Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2018

Cancer - une voie de salut très efficace consiste en l'éviction de polyamines

cancer.jpg Mise à jour : un correspondant régulier dont la femme souffre d'un cancer à petites cellules

Bon sinon Castase de nutryalis c'est vieux (nous l'avions essayé en 2009) je n'ai malheureusement pas vu de déferlante de bonnes nouvelles sur des guérisons de cancer, les temoignages sur le net de ceux qui l'ont experimenté avec des cancers costauds métastasés se finissent souvent par un "de profundis" ! mais bon souvent les gens ne font les choses qu'à moitié ou s'arrêtent en route.

Certes ! Le régime d'éviction des polyamines n'est pas facile à gérer, comme tous les régimes d'éviction. Et pour Lyme il faut éviter les aliments qui agissent sur la zonuline, qui contiennent de l'histamine et des lectines sur fond de Seignalet...

J'ajouterai quand l'association Cancer et Métabolisme, les persuade d'essayer le protocole de Schwarz revu et corrigé et que ça marche ils ne donnent même pas de nouvelles, il faut les solliciter. L'association perd toute trace et quand par hasard les chemins se croisent à nouveau, elle apprend que les intéressés, en face d'une rechute plus ou moins inquiétante, se sont fait implanter un cathéter et sont embarqués dans le circuit chimio et/ou radiothérapie. Évidemment on devine la suite.

C'est pourquoi j'ai reprécisé, dans une note accessible en haut de la colonne de gauche, les limites de mes possibilités. Le rôle que je me suis donné est de collecter les informations, de les trier, de les reformater et de tenter une synthèse en indiquant quand c'est possible des laboratoires, des analyses déterminées, leurs limites et les meilleurs sources de compléments alimentaires ciblés

J'ai eu connaissance récemment d'un effet immédiat de l'artémisinine sur un cancer de la langue, savoir éjection d'une masse suspecte dès la première prise du produit disponible chez iherb et disparition des douleurs ayant transformer la prise d'aliments en calvaire. La personne avait pris de la poudre d'artemisia annua dans du miel fourni par la Calebasse verte, il y avait eu une relative sédation des douleurs mais l'effet du principe actif nous a surpris par sa rapidité.

Il s'agit d'un cancer malmené par plusieurs chimios et radiothérapies et je sais pour l'avoir vu une fois que ça se termine mal dans le cas des cancers des voies orales, les brûlures sont terribles. Penser au silicium organique, sinon il y a les "barreurs de feu". Le fait de pouvoir au moins gérer la douleur ets appréciable. Pour le reste il faut attendre.

Dans un cas Sarsaparilla en homéo avait atténué les douleurs à tel point que le centre qui traitait la patiente (une voisine, ancienne infirmière) voulait un protocole. Je m'y suis opposé, les prescriptions en homéo sont individualisées. Finalement, la pauvre femme est morte, ça n'aura été qu'un maigre palliatif.

==============

Mon attention a été attirée sur cette possibilité par un article récent du n° 144 de Nexus. J'avais entendu parle de le nocivité des polyamines dans certains troubles d'origine intestinale.

Il n'est pas nécessaire d'acheter la revue pour faire le tour de la question.

L'article du Dr Luc Bodin suffit pour faire le tour de la question. Une précision la Castase du laboratoire Nutrialys est remboursée.

Voir la liste des teneurs en polyamine des aliments, classée en 3 couleurs : vert à consommer, jaune à éviter et rouge à proscrire. Chaque couleur étant hiérarchise par degrés (4).

Au plan universitaire et scientifique lire cet article très pointu. Et celui du Dr Fiévet.

J'invite l'Association Cancer et Métabolisme à ajouter cet corde à l'arc qui résulte de l'ensemble des moyens thérapeutiques qu'elle s'efforce de promouvoir. C'est contraignant mais c'est sérieux et çà joue également sur les douleurs.

16:26 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

25/02/2018

Prostate, calculs dans la vessie, argent colloïdal etc...

Plusieurs retours sur le sujet : Celle d'un "prostatique" qui souffre surtout de prostatite et qui me dit avoir essayé plusieurs plantes. Il a observé que ça marche pendant un temps puis qu'il faut changer. Mais son cas ne se limite pas à de l'hypertrophie. La prostatite peut comporter un facteur infectieux, dans ce cas la busserole peut être indiquée.Le même correspond a témoigné de l'efficacité des cures thermales à La Preste les Bains.

Il y aurait un petit livre à écrire sur le sujet pour récapituler ce que l'on saitvmais je n'ai pas le temps.

Chez des personnes sensibles, les effets peuvent être surprenants. Quelqu'un qui pisse 2 à 3 fois par nuit me dit avoir pissé 4 fois après la prise d'une seule gélule. En revanche il a dormi, et s'est rendormi, comme un loir. Je lui ai envoyé des échantillons de 3 complexes, dont 2 ayurvédiques. Cet ami est hypersensible : dans certains cas il a du, pour l'homéopathie, se limiter à 1 granule collé avec un sparadrap sur les veines proche de la pliure du poignet. Sinon la réaction est trop vive... C'est un cas vraiment particulier "non transposable".

La pharmacie de la croix Blanche, que je n'avais pas prévenue m'a remercié en ces termes :

Bonjour,

J’ai bien aimé votre article sur l’organe prostate, en effet, l’activité de notre formule est dose dépendante.
Je vous signale que pour limiter l’hypertrophie un des produits que nous considérons comme incontournable, c’est le Lycopène.
Là encore des résultats sont confortés pour des dosages de 50 mg, 40 mg, 30 mg à 20 mg par jour.
Toujours prendre une collation grasse (Huile de Colza ou Noix) avec le Lycopène, en effet, comme tout Caroténoïde naturel, son assimilation est optimisée avec des corps gras.

Je vous joins une fiche en pièce jointe.

Bien à vous

Christian Richard

Je me doute que je ne risquais pas de contrarier ces pharmaciens. J'ai ajouté quelques remarques à la fiche. Je n'ai pas essayé la phosphatidylsérine proposée (mémoire), je sais qu'il s'agit d'une fabrication assez particulière.

Pour les autres éléments, un certain nombre se trouvent dans les multivitamines (sélénium, zinc et all). Le lycopène je n'ai pas essayé. Il y en a dans les tomates surtout cuites (risque d'acidité), pour les autres nutriments c'est à vous de voir si c'est plus avantageux chez iherb, ce que je peux dire c'est que je n'y ai pas trouvé un complexe prostate rassemblant toutes les plantes classiques en la matière que propose la pharmacie dijonnaise. On y retrouve des éléments inséparables des multivitamines qui auraient pu laisser la place à des candidats plus spécifiques.

Concevoir une "ordonnance complémentaire" cohérente est souvent un casse-tête. En France la tendance à fractionner les apports complique les choses d'une autre manière avec en plus la difficulté de trouver un rapport quantité/prix intéressants. Cela dit, contextuellement parlant, la pharmacie considérée me semble assez bien placée.

Il faut encore insister sur le fait qu'en raison de la présence de nombreux composants dans les gélules prostate, il ne faut pas avoir peur de prendre 6 gélules jours, voir le double, en 3 fois. Au moins au début...

Prostate, une observation personnelle

Adenome-prostate.jpgA plus de 70 ans c'est pour ainsi dire normal d'avoir des problèmes de prostate... Le Permixon et le Tadenan fonctionnaient très bien et sont remboursés mais je les ai largués à cause de la présence de dioxyde de titane...

Quelle besoin de foutre ce genre de saloperie dans des médocs. Je ne parle pas de l'aspartame ou de la saccharose, il y en a partout !

Je ne devais me lever qu'une fois vers 2 heures du mat. J'en connais qui se lèvent 3 à 6 fois... Pas dramatique mais c'était encore trop avec surtout les envies impérieuses quand on est occupé, c'est trop tyrannique.

Il me restais deux boîtes d'un complexe en gélules composé par la Pharmacie de la Croix Blanche à Dijon. A la première utilisation, je n'ai rien noté de spécial mais depuis le phénomène des mictions impérieuses s'est ajouté au tableau.

La première fois j'ai repris 6 gélules le soir, l'effet à été immédiat, pas d'interruption de sommeil jusqu'à 7 ou 8 heures, parfois 9 heures. Et plus de facilité à pisser et plus ces envies casse couilles...

Pour une fois, je peux vous inviter à acheter français ! Ce complexe comprend toutes les plantes traditionnellement utilisées pour l'organe mâle par excellence, simple remarque : je ferais des boites de 200 gélules un peu moins cher... Certains patients peuvent sans doute s'en tirer avec moins de 6 gélules mais vu le nombre de composants ça me paraît un minimum.

La liste comprendre l'oignon et pallie à la disparition d'un vieux médicament qui comprenait un extrait mou de ce bulbe et dont le nom m'échappe pour l'instant. Il est conseillé de consommer au moins la moitié d'un gros oignon dans une salade par jour ses vertus sont connues dans le domaines qui nous occupe présentement.

Ne pas oublier l'huile de graine de courge de Styrie en Autriche à utiliser notamment dans les salades.

Cialis ou Urotec ?

Mon médecin m'avait ordonné l'Urotec après que je lui ai fait par de mes réticences pour certaines classes de médoc à visée prostatique. Quand j'ai vu la notice, j'ai préféré renoncer.

J'ai consulté mon pharmacien qui m'a proposé le Cialis (le petit cousin du Viagra) mais ça va chercher du 60 € par mois avec le risque d'être plus ou moins emmerdé par sa libido. Elle me laisse en paix et ne se manifeste que sporadiquement car j'ai l'esprit trop occupé à des choses sérieuses et c'est bien ainsi. Le Cialis c'est chimique alors basta. J'ai conclu que le pharmacien avait pris en considération la possibilité d'une rente régulière...

A propos d'une infection urinaire récalcitrante à l'argent colloïdal

Un proche souffre de gros calculs logés dans la vessie. Le problème est qu'ils rapent les parois de ce réservoir d'où saignements parfois visibles lorsque l'intéressé s'agite soit en se pliant pour travailler dans le jardin soit en prenant sa moto.

La cure de citrate de potassium en remontant de PH des urines a du empêcher la cristallisation de l'urine en contribuant à adoucir les parois des calculs qui se sont avérés uriques (rougeâtres et d'apparence lisses, un peu comme des lentilles).

Il a repris cette pratique sauf qu'une infection à Enterococus Faecalis semblent contribuer à plutôt basifier les urines d'où la nécessité de redescendre le pH avec de la vitamine C d'où un emploi limité du citrate, pas très gastronomique...

Ne voulant pas recourir à la Furadantine, l'antibiotique prescrit sur la base de l'antibiogramme, la personne concernée à recouru à l'argent colloïdal ionique obtenu par voie électrique, d'abord en 15 ppm avec pour résultat de seulement diviser par deux le nombre de bactéries. Ensuite l'argent réellement colloïdal (Collargol à 100 ppm) a été utilisé avec cette fois un résultat totalement négatif.

Conclusion sur l'alternative argent colloïdal versus antibiotiques

C'est l'occasion de souligner que l'argent colloïdal par voie interne n'est pas une panacée !

Que d'autre part, il y a sans doute là un facteur limitant. A savoir que les calculs et le sable constituent des sortes de HLMs pour les bactéries. Les ECBU ont été pratiquées sans délai au terme d'une cure d'au moins deux ou trois semaines.

Autre choses les bactéries n'ont été incommodées qu'avec l'argent ionique, le Collargol les laissant totalement indifférentes, ce qui pose un autre problème.

Toutes la question est de savoir si le même facteur limitant ne risque pas de s'appliquer aux antibiotiques. A ma connaissance, personne n'a de réponse à la question et les médecins, pour se couvrir, incitent à prendre l'antibiotique. L'intéressé a jugé qu'en l'absence de fièvre et de douleurs, il est préférable de laisser les choses en l'état.

Chancapiedra alias Phyllantus Niruri pour les calculs et Cie

cancapiedra.jpgSur mon conseil le patient "calculateur" a essayé le Chancapiedra en gélules d'extrait. 8 à 12 gélules par jour au début en plusieurs fois, ensuite diminuer.

Si vous commandez sur iherb choisir DHL Global mail icone rouge pour ne pas être taxé (risque à l'approche des fêtes).

Cette plante utilisée en Amérique du Sud et dans la médecine ayurvédique aide à la gestion de l'acide urique et à la réputation d'aider à l'élimination des calculs. C'est le président de l'association Cancer et métabolisme qui a attiré mon attention sur cette plante. sa femme avait bénéficié de cette plante un urologue ayant constaté la fuite d'environ la moitié des calculs qui étaient présents.

Cette plante, je la connaissais mais n'avait pas percuté sur le volet calculs. Elle aurait d'autres vertus intéressantes (cholestérol, diabète).

Quoiqu'il en soit la personne concernée à assisté à la disparition des urines troubles et noirâtres. Pour les calculs, il n'a rien vu passer mais l'absence de sang visible et la disparition d'une gêne sensible (elle sentait ses calculs) constitue une amélioration non discutable. 

Un observation anecdotique : le produit a été testé en radiesthésie et par le test musculaire utilisé en kinésiologie avec le simple non du remède.

Le test était positif avec Chancapiedra et pas avec Phyllantus Niruri, or c'est pourtant la même chose !

Sans doute parce que "Chancapiedra" c'ets plus "ésotérique" que Phyllanthus Niruri.

Mais si vous tenez au Chancapiedra prenez cette option mais faudra peut-être mettre ça dans du porto car c'est très amer. 

Notez que vous pouvez faire cet extrait vous même ou confectionner des gélules avec cette poudre à décocter plusieurs jours dans 150 à 200 ml d'alcool ou d'un mélange en parts égales d'eau, de glycérine et d'alcool. J'ai essayé sur une autre teinture de faire évaporer l'alcool dans une casserole au bain marie mais ça ne va pas vite. Je conseille donc la fabrication de grosses gélules.

"Manuel de survie du Lymé" - Le point sur la maladie de Lyme (et son commerce)

Borrelia.jpgCe Manuel, n'a pas été rédigé par un médecin comme indiqué à l'endroit où j'ai dégoté une version antérieure à la 3.1. Son auteur n'est pas un médecin mais un microbiologiste désirant conserver l'anonymat. Ce manuel est incontournable. La version antérieure m'avait laissé sur une impression de densité un peu confuse mais cette impression a changé. Sans doute plus à cause du fait qu'entre temps j'ai mieux assimilé certaines informations plus que par le fait que la mise en page et la rédaction aurait considérablement &évolué.

Après avoir imprimé cette nouvelle version, j'ai pratiqué un inventaire des principaux sites spécialisé et ait imprimé pas loin d'une ramette de feuille A4, en classant mes trouvailles méthodiquement et en reliant le tout. Or je m'aperçois que certaines réponses ou compléments que j'avais cherché ailleurs sont plus ou moins superflu. Ce manuel est un travail de "pro" ce qui n'est pas le cas de le plupart des sites inventoriés dans le cours de cette note.

Il manque deux choses pour disposer d'une documentation complète sur le sujet. A savoir :

1) Un petit traité d'observations microscopique du sang frais avec la méthode et des photographies éloquentes car ce type d'observation va plus loin que la mise en évidence des borrelias et des co-infections.

2) Le Dr Cornette de Saint Cyr s'est attaché à l'évaluation du système immunitaire (typage HLA et typage lymphocytaire), il a publié un texte sur le sujet mais il est insuffisant, il faut le développer et pourrait faire l'objet d'un livre ou d'un Ebook.

La relecture en cours m'a inspiré quelques remarques que j'ai communiquée à l'auteur portant sur divers points : historiques, épidémiologiques, rôle de de l'ILADS et de l'IDSA, zapper de Clark, précisions au sujet des examens biologiques à envisager (cotation ou hors nomenclature, RMO éventuelles) etc... Mais rien qui puisse modifier cette somme d'informations unique en son genre.

Télécharger la dernière version du "Manuel de survie du Lymé" version 3.1 qui vient de m'être communiquée à l'instant même (25/02 à 10 h 30).

L'auteur me précise ceci : je n'utilise pas le fond noir, trop imprécis pour pouvoir identifier les bactéries, caractériser le système immunitaire et le pH sanguin, et révéler les bactéries intra-erythrocytaires, mais plutôt un simili-fond noir avec condenseur d'Abbe modifié + un réactif spécial (explications dans la nouvelle version jointe).

Il me demande également d'ajouter ceci, de cela j'en suis parfaitement conscient et cela devrait ressortir de post antérieur mais ce sont des faits qu'il est bon de rappeler :

2/ mentionner si vous souhaitez être plus précis que le problème dans la détection de cette maladie en France est l'utilisation obligatoire en première intention du test Elisa, qui est très peu performant (explications dans le Manuel) et seulement s'il est positif, de confirmer par un Western Blot plus performant au lieu de faire l'inverse: on marche sur la tête, ou bien il y a une volonté délibérée de limiter les diagnostics. Je vous laisse investiguer sur à qui profite le crime.

Dieu merci, la chose commence à se savoir et n'est pas douteuse.

3/ mentionner aussi la non reconnaissance de la maladie de Lyme sous sa forme chronique, une spécificité française qui crée une quantité énorme de faux diagnostics et de malades en errance médicale, traités pour des maladies qu'ils n'ont pas avec des médicaments inadaptés qui bien souvent aggravent les pathologies...

4/ pour finir, la Borrelia n'est pas l'agent causal de la maladie de Lyme. Il y a une synergie avec des co-infections non seulement fongiques, bactériennes ou à protozoaires, mais aussi à virus et rétrovirus encapsulés dans les bactéries. C'est pourquoi les traitements à base d'antiviraux et anti-rétroviraux (comme le NTZ auquel j'ai consacré un chapitre) associés à de la naturothérapie (pour lutter contre fungus, acidité, et perméabilité intestinale) sont les traitements qui mènent à la guérison là où les antibiotiques n'apportent que des rémissions. 

Je dirais plutôt que la borrelia n'est pas le seul agent causal de ce que le grand public connaît sous l'appellation de "maladie de Lyme" appellation tout aussi impropre que "borreliose", car historiquement la maladie de Lyme à partie liée avec une ville américaine proche d'une ile nommée Plum Islande, Le n° 114 de Nexus, actuellement diffusé, est revenu sur le sujet.

J'ai à ce sujet des réserves à faire car si des expériences du type guerre biologique ont été menée sur cette ile dans une perspective de "guerre froide" la répartition mondiale du problème sanitaire qui nous occupe n'a pas pour source Plum Island. Il est donc à mon avis assez tendancieux de vouloir faire intervenir une perspective à base de "théorie du complot". En d'autres termes, le fait que les tiques et autres insectes puissent héberger des passagers clandestins et les disséminer ne date pas des années 50 !

Pour ce qui concerne notre problème au plan pratique Nexus y consacre une page juste pour dire comment retirer la tique quand on a été piqué. Et que l'on s'en est aperçu... Je vous engage à faire l'économie de ce numéro du moins à propos du sujet qui nous occupe. 

Le diagnostic par la "goutte épaisse"

validity of microscopy.jpg

http://www.cdc.gov/relapsing-fever/clinicians/index.html

La version actuelle du manuel comporte davantage de renseignements sur la pratique de la goutte épaisse. Ci-dessus, le lien vers la page du CDC qui reconnait l'orthodoxie de cette pratique. Un essai à été fait dans l'entourage de Pr Peronne, on aurait visualisé ce qui ressemble à des borrelias non seulement chez des lymés mais également chez des personnes en bonne santé.

Le problème est qu'on ne s'est jamais préoccupé du pourquoi de la présence de ce genre de "bestioles", qualifiées abusivement d'artefacts dans la littérature locale, car cette présence est inquiétante. Ce manque de curiosité l'est également. Il devrait scandaliser les gens car ces choses s'agitent et l'on est en droit de savoir ce dont il s'agit. Ce sont bien des organismes vivants !

Mais non circulez il n'y a rien à voir.

C'est vite dit ! En faisant des recherches je constate que cette vieille technique est utilisée pour le diagnostic du palu.

L'auteur du manuel déclare que la méthode d'observation microscopique aurait été validée aux USA par le CDC en 2016.  L'image utilisée en tête d'article provient de cet organisme. Ce qui frappe une fois de plus c'est le déni systématique de cette possibilité côté français. Voir :

https://phil.cdc.gov/Details.aspx?pid=20517

J'invite les lecteurs-trices qui auraient des informations ou qui pratiquerait cette technique à se rapprocher de votre serviteur, j'aimerais bien faire le point à ce sujet.

A propos de la goutte épaisse, on m'a signalé l'intérêt du Dr Cornette de Saint Cyr (Yves l'ancien, pas celui qui pratique la chirurgie esthétique) pour le sujet. Il soigne des lymés en pratiquant des honoraires très modestes, alors qu'il a largement dépassé l'âge de la retraite. Voir :

https://www.facebook.com/pg/Association-Espoir-Arradon-13...

Concernant son apport sur le plan immunologique voir ce discours.

A ce propos je note que les conférences sont utiles pour informer les médecins qui viennent incognito. Sauf qu'il y a deux obstacles à la multiplication des "Dr Cornette", savoir le manque de temps pour approfondir le sujet et surtout la TERREUR d'un contrôle de l'Assurance Maladie !

Je dois vous avouer que je n'ai rien tiré de cette vidéo car je n'ai pas eu le courage de persévérer. J'ai engagé la présidente de l'association à convaincre le médecin concerné de publier ses observations sous forme d'Ebook avec photos.

Le livre reste le seul moyen de faire circuler les connaissances acquises d'une manière durable.

A propos des sites consacrés à la maladie de Lyme

Réseau Borréliose est un gros bordel. Je maintiens mon jugement. Même pour suivre l'actualité du sujet c'est la galère à moins qu'il n'existe une possibilité d'être noyé sous des news plus ou moins inconsistantes.

France Lyme est utile pour suivre l'actualité du sujet en ce qui concerne le problème de sa reconnaissance, c'est utile côté militantisme mais totalement insignifiant côté thérapeutique. Il a un côté touffu assez déplaisant.

Mieux vaut, pour une première information http://www.sos-lyme.com : les textes documentaires sont remarquables par leur caractère synthétique et suffisnats dans certaines cas.

http://www.associationlymesansfrontieres.com/ pour les questions d'actualité surtout avec quelques textes technique (ex: bactériophages).

Son questionnaire statistique avec cases à cocher est très bien conçu quand à la probabilité d'être infecté.

Reste Lyme Vérité SantéJe n'ai guère l'habitude de faire des compliments mais sur le plan "technique" c'est, à ma connaissance une des sources d'informations les plus intéressantes. Mais le manuel entre dans des détails qui ne sont pas traités sur ce site notamment à propos des combinaisons d'antibiotiques en fonction des co-infections.

En revanche, si son webmestre travaillait pour mon compte, je le licencierais avec perte et fracas ! En effet, de plus en plus de sites font en sortes que les pages s'impriment mal mais là c'est pire.

Quelque soit le navigateur et le procédé employé certaines pas sont impossibles à imprimer, la manoeuvre renvoit à la page d'introduction ! Il faut s'astreindre à faire un copié collé dans Word et refaire toute la mise en page, c'est une HORREUR ! Est ce volontaire ? Non c'est visiblement de l'incompétence.

Dans le meilleur des cas plusieurs pages sont chaînées entre elles de façon bizarre. Et si bénévolat il y a, il a des limites et la plupart des produits de publication proposés "clefs en mains" sont hélas très mal foutus... Enfin si on ne peut pas imprimer des pages aussi denses pour les étudier en position relax, ça limite considérablement leur intérêt !

Un autre défaut, outre le manque de "contact" c'est le un défaut rédactionnel. Qui veut trop prouver par l'accumulation de liens finit par risquer d'assommer le lecteur. Il faut bénéficier dans grand discernement préalable pour choisir parmi la multitude de liens. Et certains pages pourraient être résumées. Sur les 2 sérologies des borrelias par exemple.

Risque de "noyade" dans les protocoles de traitement qui fleurissent de par le vaste monde

Ce site met bien l'accès sur l'intrication avec toutes sortes de co-infections. Je ne suis pas sûr qu'il ait recensé avec précision tous les examens biologiques à tenter et la manière de les prescrire mais c'est une mine de renseignements. Je ferai toutefois une réserve, la volonté de recenser toutes les protocoles existants de façon aussi exhaustive que possible, avec toutes propositions de compléments alternatives risque de noyer des patients lambda mais une personne comme votre serviteur, ce serait un outil précieux s'il voulait s'engager dans la voie de la thérapie.

Une "maladie passionnante"

Façon de parler, évidemment...

Le sujet me passionne du fait qu'il demande une "culture biologique" extrêmement large puisque la maladie dite "de Lyme" rassemble plusieurs pathologies parmi celles que l'on qualifie d'émergentes. Or, elles sont généralement envisagées de manière isolée.

Mais je ne me lancerai pas dans la thérapie, je suis trop loin des grands axes routiers et ferroviaires pour recevoir une clientèle bien que l'on me dise que des gens font des centaines de kilomètres pour assister à certaines conférences.

Par correspondance, même avec une webcam, le grand obstacle c'est que les lymés passent le plus clair de leur temps allongés, il est souvent très difficile de seulement les inciter à se faire prescrire les contrôles nécessaires. Alors quand on n'est pas médecin et que l'on ne peut pas délivrer d'ordonnance, c'est "mission impossible".

Je suis donc parfaitement conscient que beaucoup de "lymés" risquent de se noyer dans la doc que je répercute et les médecins généralistes ne sont pas mieux lotis car il faut investir du temps pour étudier tout cela. Bref, on n'est pas sorti de l'auberge...

Floraison de bouquins de valeur inégale

Je viens de prendre conscience que la maladie dite de Lyme est une affaire fructueuse pour des auteurs en mal de reconnaissance, sans parler des éditeurs

Je suis en train de rassembler la documentation disponible et il est sans doute possible de synthétiser tout cela. Notez en passant que les livres des gens qui racontent leur calvaire sont, sur le plan thérapeutique excessivement limités, suivez mon regard.

Je pense à une ancienne hôtesse de l'air devenue naturopathe (Judith Albertat). Il faut être clair, la naturopathie ne peut pas suffire quoique je connaisse un naturo qui a des résultats avec des protocoles du Spooky 2 et l'argent colloïdal.

Je trouve qu'il y a là une certaine immoralité à faire payer les gens pour si peu. Quand on désire se confesser ou raconter sa vie, Internet permet de le faire sans frais pour tout le monde !

Un certain jean-Patrick Bonnardel qui se présente comme un martyre de Lyme (ce l'on ignorait jusqu'à présent et qui n'apparait pas dans ces bouquins (discutables) sur l'argent colloïdal et le silicium) a profité du filon pour drainer une clientèle potentielle vers sa boutique.

Finalement le Manuel de survie des lymés est incontournable

J'ai cru devoir faire un tour des sites sur la maladie de Lyme, tour en fait assez limité, mais il s'avère que le manuel est assez complet et on devrait commencer par ce texte.

L'enfer, surtout démocratique, est toujours pavé de "bonnes intentions"

Enfin côté moteurs de recherche, je constate que le succès de la crise sanitaire dont on parle ramène des cargaisons de pages insignifiantes quand par exemple on veut "faire le point"... C'est la désinformation par la noyade dans les bavardages du vulgum pecus. Le problème étant qu'il n'y a de certitude que pour l'enfer terrestre qui comporte un niveau de plus en plus peuplé de "lymés" de tous âges.

On notera, en ce qui concerne le consensus de 2006, que s'il ne semble pas y avoir de grosses difficultés à financer des traitements anticancéreux dit de pointe connus pour être à la fois ruineux et inefficaces, l'Assurance Maladie serre les cordons de sa bourse pour les victimes des tiques et autres petites cochonneries volantes. Le comparaison pose question et la réponse n'est pas douteuse. Il est bien connu que le cancer nourrit plus de gens qu'il n'en tue, on le sait depuis un certain Lumière. Mais point n'était besoin d'un nom prédestiné pour piger...

24/02/2018

Revue de presse - accès à l'info

acces_a_l_info.jpgPour une revenue de presse généraliste oritentée France Europe, je vous conseille :

https://www.upr.fr/revue-de-presse

Le fil d'actualités de Google n'est pas terrible...

Côté médecine, on y trouve surtout des choses anecdotiques, parfois ça à le mérite d'être touchant...

Exemple: https://www.20minutes.fr/sante/2226671-20180223-dijon-hop...

Mais côté recherche on fait miroiter des avancées fort improbables et qui de toutes façons mettrons des années à émerger alors je n'en parle jamais...

Ou très crispantes. Quelle conne que l'actuelle ministresse de la santé, elle est à gifler : https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/20...

Le vin est un breuvage quasi médicinal, s'il est bio mais on pourrait mieux faire car ce qui a réduit le caractère bénéfique du vin se sont les méthodes "de "collage" imaginées pour pouvoir le transporter sans problème. Résultat on a bousillé en particulier des vitamines du groupe B qui limitaient les effets néfastes de l'alcool. Autour de Béziers dans le sud occitan l'alcoolisme est devenu un fléau à partir du moment où on a collé le vin. Évidemment, la conne ne peut pas savoir car elle eut été incapable d'inventer le fil à couper le beurre toute universitaire qu'elle est. Il y a des niçoises très sympas mais celle là me semble assez "demeurée"... 

Macron boit du vin 2 fois par jour, ça change (un peu) de Sarko et de son foutu Coca-Cola...

Au final, rarement des bonnes nouvelles comme quand l'alibi d'un certain Tariq saute. C'est réjouissant d'apprendre qu'il va rester au trou ! Notre Caroline nationale éjaculerait si elle pouvait mais bon l'égalité homme/femme est un mythe ou plutôt une fable. Vous ne le croyez pas ?

http://www.lejdd.fr/societe/caroline-fourest-a-propos-de-...

 

Spectrométrie et si on Re-parlait de l'Oligoscan

oligoscan.jpgJ'ai reçu du Dr Comet une invitation à parler de l'Oligoscan. Or le 7 juin 2016 j'ai publié ce texte. Il est bon de le redonner en précisant quelques passages.

Sur le sujet voir : https://www.psiram.com/fr/index.php/OLIGOSCAN

Psiram diffuse des infos parfois très pertinentes mais je n'aime pas du tout la perspective scientiste qui sous tend ce Wiki et qui abouti à nier les effets de l'homéopathie, à vomir sur tout ce qui est "ésotérique" (certes c'est un domaine excessivement problématique pour lequel j'ai été spécialement "armé"...) et à parler à tort et à travers de "théorie du complot".

Psiram m'a demandé jadis de collaborer. Je n'ai pas répondu et ce site s'est contenté de faire référence à certains de mes articles. J'ai essayé récemment d'entrer en contact avec ce Wiki mais je n'ai aps réussi à ouvrir un compte.

Quoiqu'il en soit voici la teneur de l'article évoqué :

Et si on parlait de l'Oligoscan...

C'est un système consistant à utiliser une sorte de douchette comme celle qu'on utilise pour lire des code-barres sauf qu'elle prétend doser les métaux lourds présent dans le sang de la main d'un patient ainsi que les carences éventuelles. 

Je n'ai jamais cru cela possible et j'ai cherché récemment ce que l'on raconte à ce propos.

Voici un avis intéressant : http://forum.lixium.fr/d-1855234594.htm. Je cite l'avis d'un certain Dr Comet :

J'ai acheté l'appareil, et je l'ai essayé sur moi à plusieurs reprise, en changeant ma date de naissance et mon identité, et ce dans la même journée…

Si j'étais vieux (j'ai 66 ans) j'avais beaucoup de carences et de métaux lourds, alors que je suis un régime bio depuis 20 ans, et que je distribue des compléments alimentaires depuis 15 ans,et que je venais de me traiter avec 35 perfusions destinées à éliminer les éventuels métaux lourds du corps…

Rajeunissant subitement, 18 ans administrativement parlant, tout à coup très peu de carences, et surtout très peu de métaux lourds.

Je refis la même choses avec certains de mes proches, et…idem !!!

Je suis un ancien expert en toxicologie près la cour d'appel de Toulouse, habitué à prendre en charge les intoxications aux métaux lourds, plomb et mercure en particulier…

Là je suis tombé sur de véritables escrocs, et je constate que de nombreux "thérapeutes" sont complices de cette arnaque (il faut savoir que les heureux possesseurs de l'Oligoscan touchent des commissions sur les ventes de produits fabriqués par cette société. Mon éthique médicale me pousse à être totalement révoltée contre ce genre de pratique indigne.

Le propos me semble clair. Voici les remarques de "Petzouille" :

Bonjour,

"La SPECTROMETRIE est une bonne méthode pour doser les minéraux et metalloides dans une solution mais un dosage trans cutané me laisse un peu sceptique.

D'autre part ces mineraux ne sont pas répartis de manière uniforme dans le corps et le seul "dosage" dans la paume des mains ne donne pas une image réelle de leur concentration dans d'autres organes."

Je dirais "ne peut pas donner" car en fait l'Oligoscan, ou du moins sa base de donnée est programmée pour ne répondre qu'en fonction des éléments fournis. Or c'est très probablement le cas pour le bilan Isa de Genitech qui rappelons le est uniquement un moyen de vendre des pseudo remèdes.

Concernant le "Physioscan"

Les témoignages ci-dessus ont été incorporés à la page de Psiram.

Cherchez sur ce site ce qui concerne le Physioscan. Je suis très dubitatif au sujet de cet appareil. Il y a à Nice un M. qui s'est entiché de MTC que je croisais dans une certaine librairie ésotérique lorsque j'étais encore "niçois", ville que j'ai fui voici presque 15 ans...

J'ai rencontré par la suite un particulier qui était son client et qui a subi une greffe de reins dans des circonstances très particulières. D'après le Physioscan ses reins auraient toujours été en pleine forme...

Signe particulier, cet homme, après des transfusions sanguines, s'est mis à bander pour des créatures exotiques alors qu'auparavant un certain "racisme" l'avait rendu assez allergique à propos des franges de l'humanité plus ou moins colorées.

Ce phénomène laisse à penser qu'en plus d'être susceptible d'héberger des virus encore inconnu, le sang est le support d'éléments subtils animiques. Un e bonne raison de préférer un bon plasma de Quinton + quelques granules de China...

23/02/2018

"Affaire Belpomme" : L'Ordre des Médecins sur injonction d'un médecin de EDF/ENEDIS va très probablement décider que l'électrosensibilité est un fantasme

Mise à jour

Après Joyeux et Montagnier c'est au tour de Belpomme d'être mis sur la touche, donc quand un médecin dérange un consensus, on en fait une sorte d'escroc en matière scientique. Cette page récente reporte les réponses de l'intéressé qui rappelons le a été dénoncé par un médecin de ENEDIS et l'Ordre à suivi.

Le Pr a délivré 50 certificats sur 2000 consultations, ce qui montre bien qu'il n'en fait pas commerce ! Il rappelle que l'Endoscan a fait l'objet de thèses.

On m'a communiqué l'étude publiée par Belpomme. J'ai traduit le pdf. Je cas échéant je la résumerai. Mais en fait, l'utilité des examens préconisés n'a d'intérêt que pour la recherche. En cas d'électrosensibilité avérée, il s'agit premièrement de déterminer un excès d'histamine. Si c'est le cas il faut le traiter sinon il faut se borner à tenter d'appliquer ce que nous savons des remèdes préconisés par l'intéressé.

Appel aux patients du Dr Belpomme

Une dame m'a contacté et a protesté comme un détail de mon article. Je lui ai demandé l'adresse des labos pratiquant les tests préconisés pour m'éviter de chercher. Pas de réponse ! Cela m'agace énormément. Les gens comprennent de travers ce qu'on écrit mais quand on leur demande d'aider à la manifestation de la vérité sous une forme ou sous un autre, il n'y a plus personne ! le problème c'est que quand un médecin sort du lot, on a tendance à devenir complètement aveugle et à en faire quasiment un saint intouchable. Basta, cette mentalité m'est insupportable.

J'aurais aimé savoir ce qui a été préconisé comme traitement à cette femme, cela m'aurait permis d'affiner les maigres renseignements dont on dispose !

=========================

Lien vers la pétition. Je ne crois guère à la vertu des pétitions (on a vu ce que cela a donné pour les vaccinations...) et si vous désirez la signer, sacrifier un email pour ce genre d'opération en raison des risques de revente des fichiers ainsi constitués.

Dans l'un de mes post évoquant le Pr Belpomme j'écrivais ceci le 28/02/2016 :

(Détestant les vidéos) Je fais exception pour celle-ci qui est à ma connaissance le seule sources d'information sur ce que fait le Pr Belpomme (hypothèses la nature des perturbations biologiques et traitements) car je ne trouve rien sur le site de l'Artac. L'article qu'il a publié est vendu 30 $ et n'est accessible que vous forme de résumé et la traduction en français brille par son absence !

Ce qui ne fait raquer, d'autant plus que Mr le Pr fait payer des dépassements d'honoraires aux gens qui sont RSA, ce que je trouve franchement gerbant.

Note : D'après la dame évoquée dans la MAJ, Belpomme aurait pratiqué un tarif inférieur à celui indiqué par la presse. C'est un détail...

Des consultations à 800 €uros

Ce ne sont pas les consultations qui coûtent 800 E mais les frais annexes de recherches biologiques hors nomenclature (non remboursées).

Or j'ai appris récemment que ce Pr Belpomme officie à la clinique à la clinique Alleray-Labrouste, où, aux dernières nouvelles le Dr Schwartz officiait également dans cet établissement huppé de sorte qu'en écrivant ce qui précède j'avais bien décelé une anomalie. Or on apprend ceci par le Figaro santé :

http://sante.lefigaro.fr/article/electrosensibilite-le-pr...

Les patients qui consultent le Pr Belpomme ont intérêt à avoir le portefeuille bien garni. En plus du coût de la consultation (120 euros, dont 80 sont remboursés par la sécurité sociale), les patients sont invités à réaliser une prise de sang moyennant 450 euros ainsi qu’une «tomosphygmographie ultrasonore cérébrale», dont le coût s’élève à 250 euros. Ces sommes ne suffisent toutefois pas à décourager la patientèle du Pr Belpomme. Contacté par Le Figaro, le secrétariat du médecin a indiqué que ce dernier ne prenait plus de patients supplémentaires depuis un long moment et que la liste d’attente noircissait pas moins de 8 pages!

J'ai tiqué parce que j'avais discerné que plutôt que de former une équipe à ses méthodes, le Pr s'était réservé l'exclusivité du fromage. Mais à partir du moment ou l'Assurance Maladie rembourse 80 € sur une consultation facturée 120 €, quoique manifestement abusive sur le plan moral, on suppose que cette pratique est licite.

Le vrai problème est ailleurs, à savoir que l'objectif est de nier l'existence des phénomènes d'électrosensibilité afin qu'ENEDIS puisse poser ses foutus Linky sans le moindre obstacle !

Les passages importants de l'article du Figaro Santé

Le cancérologue âgé de 74 ans, récemment spécialisé dans la «médecine environnementale», pose des diagnostics d’électro-hypersensibilité qui ne reposent sur aucune donnée scientifique validée.

Le Pr Dominique Belpomme, connu pour ses positions controversées sur l’électro-hypersensibilité (EHS), fait actuellement l’objet d’une procédure disciplinaire menée par le Conseil national de l’ordre des médecins. L’information, révélée par l’Agence de Presse Médicale (APMnews), a été confirmée au Figaro par l’Ordre des médecins. La plainte a été déposée en mars 2017 devant la chambre disciplinaire de première instance d’Ile-de-France. Selon APMnews, elle concerne deux manquements en lien avec le diagnostic par le Pr Belpomme du «syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques», non reconnu par la communauté scientifique et médicale.

C’est l’ancien directeur du service des études médicales d’EDF, le Dr Jacques Lambrozo, qui, face à l’afflux de certificats médicaux de «contre-indication à la pose» de compteurs Linky, a donné l’alerte. En effet, parmi la centaine de certificats reçus entre 2015 et 2016 par EDF, la moitié a été signée de la main du Pr Belpomme.

Une centaine de certificat en 2 ans c'est infinitésimal mais c'est encore trop dans un état totalitaire car rappelons le, pour le Linky, l'Allemagne et la Belgique traîne des pieds et quand aux obligations vaccinales la France est bien à la tête de l'autoritarisme dans ce domaine. Il ne faut pas rêver les hauts fonctionnaires qui gouvernent réellement la France derrière des quasi marionnettes sont animées d'une mentalité assez franchement "soviétique" comme vient de le prouver la réédition récente d'une chasse aux normes absurdes dont la première édition hollandaise avait été un coup d'épée dans l'eau.

Que reproche l’Ordre des médecins au Pr Belpomme?

Il semblerait que deux faits soient reprochés au Pr Belpomme: l’absence d’individualisation du diagnostic (les certificats qu’il produit sont tous les mêmes) et le recours à des examens médicaux dont l’intérêt n’a jamais été prouvé. La tomosphygmographie ultrasonore cérébrale ne semble d’ailleurs plus utilisée depuis longtemps, ni en pratique clinique, ni en recherche.

Aucune étude scientifique internationale n’a mentionné cette technique depuis 10 ans, ni aucune étude française depuis 1986. Cette pratique va donc à l’encontre de l’article 39 du code de déontologie médicale, qui précise que «les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé».

Pas de lien démontré entre l’électro-hypersensibilité et les ondes électromagnétiques

Disons que c'est ce que l'on voudrait pouvoir affirmer. J'admets qu'il y a sans doute un effet nocebo qui se produit dès que des Linky sont installés dans un immeuble mais il n'est pas possible de nier que certaines personnes réagissent à la pollution électromagnétique ou à la présence infinitésimale de produits chimiques. Concernant l'électrosensibilité elle est réelle une personne qui a publié sur Face de Bouc un avis sur les filtres existant est atteinte d'hématochromatose de sorte que l'excès de fer explique la sensibilité électromagnétique. Ainsi quand leLinky est arrivé dans sa ville cette personne a eu l'impression d'avoir une "machine à laver" dans la tête. Et bien le caractère périodique du phénomène correspond tout simplement aux trames envoyées régulièrement par les Linky, trame visible et audible avec un Line EMI Meter !

Pour la sensibilité aux produits chimiques, j'ai donné à une vieille dame des gélules de N-Acétyl cystéine (principe actif de l'Exomuc). Elle a fait un oedème de Quincke, heureusement sans suite : se sachant hyper allergique elle garde sur elle un antihistaminique. La cause est à chercher dans un excipient, anti-agglomérant ou autre. Soit dit en passant ça m'a guéri de trop vouloir rendre service...

En réalité, l’électro-hypersensibilité n’a pas de diagnostic médical (dit-on)

Le Pr Belpomme a pourtant tenté de mettre au point une batterie de tests. Ses travaux ont même donné lieu à une publication dans le journal Reviews on Environmental Health en 2015. Mais l’Anses, qui en fait une analyse, a soulevé de très nombreux biais dans la méthodologie: plusieurs centaines de patients ont été écartés de l’étude sans qu’aucune explication ne soit fournie, absence de groupe contrôle et d’information sur les méthodes utilisées, erreurs dans les calculs, etc. «L’article de Belpomme et al. (2015) ne permet en aucun cas d’établir un lien entre une anomalie quantitative des biomarqueurs analysés et l’origine des symptômes», avait asséné l’Anses.

«Certes, cet article montre que les sujets inclus dans l’étude présentent des anomalies biologiques, mais en aucun cas il n’explique la causalité de leurs troubles, poursuit le rapport. Pour toutes ces raisons, les résultats et les conclusions de cette étude ne sauraient être utilisés, autrement que comme pistes de recherches à explorer ou éléments à répliquer par d’autres études».

Je ne suis évidemment pas d'accord avec cette affirmation car les traitements proposés donnent des résultats en termes d'atténuation sensibles mais enfin dans la mesure où pour des raisons de commerce on veut le champ libre pour toutes sortes d'ondes il faut pouvoir nier l'électrosensibilité, or la preuve qu'elle existe bien c'est que quand les malades peuvent trouver un espace préservé, ils vont mieux. On notera que dans le domaine des puces RFID le lobby industriel a réussi à imposer à l'armée le partage de la bande des GigaHz, 2,95 si ma mémoires est bonne. C'est dire la puissance des lobbys. Voir à ce sujet RFID : La police totale (L'échappée 2008).

Face à ces zones d’ombre, l’Agence sanitaire avait sollicité le Pr Belpomme à trois reprises afin d’obtenir un éclairage complémentaire. Mais celui-ci n’a jamais souhaité répondre aux questions qui lui étaient adressées.

Pour l’heure, ni l’OMS, ni l’Académie nationale de médecine, ni l’Anses ne reconnaissent l’existence d’un lien entre les divers symptômes que les individus touchés attribuent à l’exposition aux ondes électromagnétiques et lesdites ondes. Mais ces autorités ne nient pas pour autant les souffrances vécues par les malades.

Une étude commandée par l’Anses sur l’effet des champs électromagnétiques chez les riverains d’antennes-relais est en cours. Les résultats sont attendus pour la fin de l’année 2018.

Liens portant sur les travaux du Pr Belpomme

http://www.electrosensible.org/b2/index.php/sante/article...

http://ehs-mcs.org/

http://www.ehs-mcs.org/fr/traitements_51.html

Notez que les propositions de traitements peuvent être essayés sans en passer par des examens ruineux.

Conclusion : c'est plié, circulez il n'y a rien à voir !

1927317429.jpgSouvenez-vous du sort du Pr Montagnié, du Pr Joyeux et du Pr Even, hostiles aux vaccinations à outrance, ils ont été éliminés, c'est tout juste si on ne les a pas déclaré déments. Enfin souvenez vous que l'Ordre des Médecins est un héritage du régime raciste de Vichy. 

Lisez de Bruno Halioua Blouses blanches et étoiles jaunes.

Certes, le Pr Belpomme n'est pas tout à fait clair mais il n'empêche que l'électrosensibilité est une réalité.

 

 

 

Les analyses séquentielles de cheveux, un "sport national suisse" dénué d'intérêt ! Sauf en criminologie...

analyse minérale de cheveux.JPG

Sur cette page activez la vidéo portant sur l'analyse minérale des cheveux et écoutez attentivement.

Je suis tout à fait d'accord avec ce que dit le spécialiste. Ces analyses ne servent à rien et je vais jusqu'à m'inscrire en faux contre ce que dit le naturopathe qui prétend qu'un médecin qualifié peut-en tirer parti.

Dans le cas de recherches de métaux lourds, ce sont les urines qu'il faut utiliser en provoquant leur expulsion et il existe en Allemagne un laboratoire très spécialisé et fiable dans ce domaine.

Overdose à la vitamine B6 ?

Les 3 labos évoqués dans cette vidéo ont trouvé une combine pour en fait vendre des compléments alimentaires plus ou moins vitaminées mais alors quand l'homéopathe parle d'un risque d'overdose (voir à 17:26) a cause d'un cumul de B6 discerné dans l'ordonnance impliquant la prescription d'une bonne demi douzaine de pots, je m'esclaffe ! 44 fois la dose journalières recommandée pour 60 mg de cumul pour un apport journalier recommandé de 1,4 mg !!

Foutaise !

Dans le complément mutivitaminé que je prends depuis des années j'ai 50 mg de B6. Life propose de la B6 en 250 mg, certes on risque là une hypervitaminose si on prend plusieurs comprimés mais il faut tout de même rappeler que dans une certaine méthode de traitement des troubles psychiatriques, on recours à des grosses doses de B6 jusqu'à obtention de la remémoration des rêves...

Oui foutaise ! Le Dr Binet dans les années 80 préconisait 200 à 500 mg jour.

Pruderie suisse !

1,4 mg de B6 par jour en Suisse. La Suisse est soumise aux tabous européens en la matière et la pruderie protestante a du amplifier le phénomène !

Il y a bien un problème avec ces analyses séquentielles comme prétexte à la prescription de 6 formules de compléments. Ce n'est pas comme cela qu'il faut pratiquer. On supplémente à partir d'un complexe mutivitaminé comme il en existe aux USA et on ajoute ponctuellement des produits en fonction d'un but particulier. La berbérine et la cannelle en cas de résistance à l'insuline ou de diabète, l'ubiquinol en cas de troubles cardio vasculaires surtout si la personne a recours à une statine etc...

Ces petits compléments sous dosés sont un moyen de gagner des centaines de millions voire des milliards d'€uros en vendant de la poudre de perlimpinpin. A dégager !

Certes il est des personnes qui réagissent avec des suppléments vitaminiques pour enfants. Je connais un cas avéré mais à mon avis il est particulier, il s'agit d'une personne qui souffre depuis sa naissance d'un gros problème de régulation thermique, il s'agit vraiment d'un cas assez particulier. Cela dit il ne faut point, à l'inverse, s'imaginer que la prise d'un multivitamine américain va tout régler. Avant de prescrire quoique ce soit, il faut d'abord évaluer les troubles dont souffre la personne et y remédier autant que possible par la diététique au sens large. Mais en principe tout le monde sait cela...

Il me reste à préciser un point important : à partir du discours de l'expert et à propos des différences de dosages obtenus sur un même lot de cheveux selon les labos, on découvre que les "normes" dégagées comme référence l'on été à partir d'un calcul statistiques sur l'ensemble des analyses pratiquées. L'expert se contente de dire que cet échantillonnage n'est pas représentatif, en revanche il confirme qu'il n'y a pas d'études sérieuses qui puissent servir de base à une interprétation. Je vais plus loin : à savoir que s'agissant de dosages sur des cheveux de personnes dont la plupart souffrent de pathologie, c'est pire encore puisque, théoriquement, les moyennes obtenues peuvent être trompeuses par rapport à une "normalité".

Bref, les choses sont claires, c'est analyses ne présentent strictement aucun intérêt et je suis formel. Elles ne peuvent présenter d'intérêt qu'en matière de CRIMINOLOGIE. Pour faire simple !

21/02/2018

Linky, électricité sale, essais de filtrages, filtres disponibles, carences

mesure-electricite-sale-line-emi-meter-cpl-et-linky-10khz-1mhz.jpg

Je reprends ce post dont la dernière version date du 8 janvier dernier. Et je prie les spécialistes qualifiés qui me lirait de bien vouloir me signaler des erreurs ou des inexactitudes.

Essai de filtrage du courant sale "ordinaire"

De nombreux appareils produisent du courant sale : onduleurs, alimentation à découpage, la liste est longue. La différence réside dans le fait que le Linky envoie des pulses violentes très rapprochées et que le G3 utilise 36 porteuses et sévit entre 35 et 100 Khz environ. Le courant sale ordinaire est variable, il passe de 250 à 1500 mV sur le secteur local selon ce que trafiquent les abonnés. Certains moteurs provoquent des parasites. C'est le cas de mon dynamiseur par Vortex allemand.

L'appareil ci-contre permet de visualiser cette pollution sous une forme figurée et donc de mesurer le degré de neutralisation éventuel. Il faut un oscilloscope ou mieux un analyseur de champs pour la visualiser sous formes d'harmoniques sur une fondamentale de 50 Hz. l'appareil traduit sous forme de "musique" ce brouillard d'harmoniques indésirables.

J'ai réussi à ramener à moins de 20 mV la pollution avec 7 filtres répartis sur mon réseau domestique, 1 de 35 yF, 1 de 40, le reste en 15 ou 10 yF. Le résultat mesuré en début de circuit ou sur tel ou tel point de celui-ci varie d'un moment à l'autre, sans doute en fonction de l'apport extérieur.

Technique du filtrage et fabrication de "filtres maison"

Ces filtres vendus 59 € sont constitués d'un condensateur de type X2 (autocicatrisant) d'un fusible sur la phase et d'une résistance de décharge. La résistance sert à éviter les "pichenettes" si on touche éléments métalliques de la prise. Le fusible est une précaution. Dans les deux modèles du commerce on ne peut pas changer les fusibles.

filtre-stetzerizer-a-l-unite.jpgVous pouvez constituer ces filtres vous même, il vous faut les éléments suivants :

1 boitier

1 condensateur de 15 yF minimum

1 résistance de 1 Mohm de 1/2 de watt

1 porte fusible et 1 micro fusible de 6,3 A

De la soudure à l'étain riche en plomb et argent

A propos des boitiers disponibles en France

L'emmerdement est qu'en France on ne trouve pas de boitier pourvu de prise femelle à l'arrière. Des modèles avec côté mâle et côté femelle existe chez Conrad mais ne sont délivrables qu'en Allemagne car équipés de prise Schuko qui peuvent poser problème en France pour la connexion à la terre. Conrad fait chier, en France ils les ont supprimés à cause de fréquents retours. Ces idiots auraient pu faire figurer en gros une réserve de façon à limiter les retours. 

D'autre part, 'absence de côté femelle oblige à utiliser une multiprise X3 pour libérer la prise filtrée, multiprises disponibles en format horizontal ou triangulaire d'où problème d'encombrement le boitier par son volume va occulter au moins une prise. Soyez très attentif à ce détail et prenez un filtre en allant acheter les multiprises et faites gaffe, il existe deux sortes de modèles horizontaux. Les prises étant posées à gauche ou à droite d'un chambranle, attention aux dépassements et aux coups de pied malencontreux dans un filtre ou un cordon parce que, bien entendu, certains sont mal foutus, le cordon n'étant pas toujours perpendiculaire aux contacts métalliques, il fait saillie. J'enrage en pensant à des tas d'ustensiles franchement mal foutus. S'il ne tenait qu'à moi je ferais carrément empaler quantité d'inventeurs et de fabricants mal inspirés tant ils contribuent à empoisonner les vie des citoyens. Notez qu'il existe des boitiers moins volumineux que celui que j'ai indiqué mais à 15 € pièce voire p23,40 €, faire ses filtres devient moins attractifs.

Problème de soudage

J'attire également votre attention sur le fait que la soudure est malaisée dans les tubes à l'arrière de la phase et du neutre dans le boitier proposé. Le type de soudure que j'ai indiqué fond mieux que la soudure ordinaire mais ne facilite pas l'adhérence. Je constate, et ça fait partie des choses qui me tapent sur les nerfs, que beaucoup de composants présentent des difficultés de soudage. La difficulté vient d'une part de la faible teneur en plomb de l'étain et du métal utilisé.

Mais enfin si vous avez le courage d'affronter ces difficultés vous ferez des économies, un filtre revenant entre 15 et 20 € suivant la capacité du condensateur. J'ai mis des liens vers les articles évoqués car les condensateur X2 de fortes capacités sont introuvables chez Conrad... Je n'ai pas constaté d'abaissement proportionnel à la capacité du condensateur en passant de 10/15 yF à 40 mais je me devais d'essayer. Les condensateurs se comportent en somme comme des "éponges" et il faut faire des essais pour les répartir en différents point du circuit et surtout en amont des appareils pollueurs comme les onduleurs. Mesurer l'effet sur une prise proche du tableau électrique.

Correspondance entre unités Stetzeriser et mV du Line Emi Meter : 100/140 ce qui pour 24 unités Stetzeriser correspondrait à 33,6 mV. Il est tout à fait possible d'être en dessous du moins hors Linky soit dans le cas d'une pollution ambiante habituelle et "normale". Pour le Linky c'est un autre problème.

Orthodoxie des condensateurs de filtrage

José Ratia a évoqué des blogs (au pluriel) préconisant l'usage criminel de gros condensateurs (mais à partir de quelle capacité un condensateur serait "gros"...) comme d'un moyen de transformer un appartement en four à micro ondes : je ne savais pas qu'un condensateur équivaudrait à un magnétron... Quand on en vient à proférer des bourdes pareilles pour se rendre intéressant, ou pour vendre des Absoplug, rien ne va plus !

Ce qui est étrange c'est qu'un revendeur de l'Absoplug, et probablement un ami de Ratia, savoir un certain Malgloire dément le caractère criminel de l'usage de condensateurs parallèles. Voici le lien :

Un Absoplug Alpha - Ateliers habitat vivant

www.ateliers-habitatvivant.fr/compteurs...PDF/.../neutralisation-electricite-polluee.pdf

Et voici une image de ce que raconte le document en question.

Capture absoplug.JPG

Ce avec quoi je ne suis pas d'accord c'est la prétention de l'Absoplug a couvrir une gamme aussi large. Il n'a d'intérêt que pour une dépollution en "mode commun", laquelle n'est pas prise en charge par les filtre du type Stretzeriser et all. Mais on peut ajouter des petits condensateurs de type Y de quelques nanos dans le boitier indiqué.Je ne croirais aux spécifications alléguées en faveur de l'Absoplug que lorsque l'inventeur daignera produire une rapport Emitech.

Préserver le signal heures creuse à 175 Hz

En régle générale les petits condensateurs visent les hautes et très hautes fréquence et les gros les fréquences plus ou moins basses. A ce propos, j'ai eu pendant quelques jours une annulation du signe à 175 Hz qui déclenche le chauffage du cumuls en heures creuses.

Or l'ajout d'environ 4 condensateurs aux 3 filtres initiaux ne perturbe pas ce signal. Le passage du compteur en heures creuses n'était pas affecté, c'est seulement le pilote sur le tableau qui a dysfonctionné pour une cause inconnue. Peut-être a t-il tout simplement été mal repositionné après un usage en marche forcée.

Dans l'hypothèse où des condensateurs bloquerait le signal, enlever le pilote et le remplacer par un programmateur en amont du cumulus et corriger sa dérive éventuelle une fois par mois.

Filtrer le CPL du Linky en G3 est plus ardu

filtre-cpl-passe-bas-strike-spica.jpgIl existe 2 filtres tout-à-fait corrects pour les Linky de première génération en G1, il s'agit d'un filtre Bajog ou du filtre Spica (beaucoup moins cher). Si des électrosensibles sont encore perturbés c'est que leur Linky est en G3 (35 KHz à 95 kHz), non seulement la gamme de fréquence est plus large mais elle implique 36 porteuses.

Le Zen-Protect couvre ces fréquences mais à mon avis, vu la prédominance de composants purement électronique (ça se devine au poids plume du produit) il est très vulnérables aux surtensions. Il n'est utilisable qu'en ville là où les câbles d'alimentation sont enterrés, à la campagne et surtout en montagne ce filtre est à proscrire d'autant plus qu'il est très cher. 600 € au minimum pour du monophasé, le double pour un duo et le triple pour du triphasé.

A propos des habitats où le transport est aérien en zone à risque, un parafoudre de type 2 est obligatoire. Sauf qu'on prétend que ça ne s'applique qu'aux logements neufs et pas en rénovation. Mon propriétaire a refait à neuf l'installation mais sans parafoudre, or ça coûte plus de 200 € sans compter les recharge et les frais de pose dont à la rigueur je peux m'accommoder. Le problème est que les normes coûtent entre 300 et 400 €. Je pars du principe que du point de vue des assurance cette pose devrait être obligatoire en zone à risque et pas seulement dans du neuf mais pour trouver un texte législatif qui éclaircisse cette question on peut toujours courir. Si quelqu'un sait quelque chose à ce sujet, me contacter avec le texte! Je serais ravi de faire chier et l'agence et le proprio, ce sont presque tous des forbans et des escrocs.

Je confirme les données fournies sur Facebook par un correspondant qui a opté sur nos conseils pour le Bajog après que les modèles de Schaffner ont été écartés. Le rédacteur souffre d'une forte électrosensibilité due à un taux de fer sanguin excessif. Et il s'est déclaré satisfait du modèle utilisé mais s'inquiète d'un passage en G3.

A propos du G3 et des filtres Emikon

Le G3 couvre bande de 10Khz et 59Khz d’une part et de 76Khz à 150Khz d’autre part selon la notice sur Face de Bouc. Or d'après l'E.P.E. la bande couvrirait ou devrait couvrir à terme jusqu'à 490 kHz !

Les modèles Emikon (une production espagnole) (revendus par une société française http://dicel.fr/contact/) présentent des spécifications alléchantes mais les courbes produites sont totalement artificielles (dessinées) et ne proviennent pas d'un test du type Emitech.

Il existe un modèle de 40 ampères avec atténuation de >50 dB conçu pour couvrir la bande 35-95 kHz (CBF 2565-4050) vendu 151 € HT ce qui est raisonnable.

Un modèle a été testé à Toulon et à Hyères par une personne qualifiée sauf que le modèle testé est un modèle de 65 A ne garantissant que l'atténuation de fréquences centrées sur 50 kHz. Voir :

Solutions EMC

Conclusion : ce constat n'est pas applicable au modèle 2565-4050 qu'il faudrait pouvoir tester. J'ai contacté la société dicel qui refuse le retour du produit dans l'hypothèse où le test serait négatif.

A ce propos le test est assez simple, il suffit de brancher une prise mâle d'un côté et une femelle de l'autre et de voir ce qui se passe avec le Lime Emi Meter sur la sortie du filtre branché dans un local desservi par un Linky en G3. Ceux-ci ont été installé à partir de 2017.

Ce refus est à mon avis abusif, la société ne prétend vendre qu'à des professionnels mais elle le fait par correspondance donc il y a bien un droit de rétractation et d'autre part à partir du moment où le produit ne répond pas aux spécifications, c'est un argument supplémentaire pour un remboursement. Je ne vais quand même pas risquer 200 € dans une opération excessivement aléatoire.

Conclusion sur les filtres EMIKON

Le filtre testé était mal choisi vu la bande étroite censée garantie.

Le meilleur produit ne couvre tout au plus que la bande G3 actuellement en fonction et celle-ci risque de s'étendre si ce n'est pas déjà fait. C'est encore là un point à éclaircir car il est impossible de déterminer l'étendue de la couverture en G3 sauf qu'elle a débuté en 2017.

Je déconseille donc formellement l'achat des produits Emikon jusqu'à nouvel ordre tant que moi ou un autre technicien n'aura pas procédé à un test valide. Il serait souhaitable que l'auteur du test du CBF 2065 teste le bon produit. J'ai cherché sans succès à le localiser, pour le trouver il faudrait questionner ses anciens employeurs, je n'ia guère de temps pour jouerles détectives.

Il resterait à contacter le fabriquant et le sommer de produire des preuves d'efficacité acceptables.

Mais quoiqu'il en soit, le filtre serait à remplacer si le G3 évolue vers 490 Hz.

Absovu S2 encore une entourloupe

Cet appareil ne peut être qu'un décalque du type d'appareil figurant en haut de la note et qui mesure des mV.

La pub prétend qu'il mesure des Volts par mètre, je cite : Pour établir une proportion relative au V/m, il faut diviser la valeur obtenue par 10. Exemple : 100 UPR = 10 V/m

C'est forcément archifaux car on ne peut mesurer des Volt mètre qu'au l'aide d'un appareil comportant une antenne. Donc l'échelle n'est pas en volts par mètre mais en fraction de volts et on n'a pas la correspondance d'échelle avec le genre d'appareil que je préconise. C'est encore de la prestigiditation Ratia à décalqué le microsurgemeter dont il existe un schéma et a bidouillé son échelle pour mettre en valeur son produit. Je veux voir ce qu'il donne avec un appareil conventionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'Absovu S2

absovu-s2.jpgL'une des tromperies d'un certain José Ratia est d'avoir conçu un appareil manifestement du type de celui visé plus haut (appelé Absovu S2) qui fait ses mesures en le branchant par une fiche sur le secteur à tester.

J'invite les électroniciens sérieux à se pencher sur le dispositif publicitaire de ce produit. Ce qui m'a frappé c'est que l'ABSOVU est un appareil du même type que le Microsurge meter ou le Line Emi Meter, SAUF QUE Ratia a adopté une échelle particulière en UPR, unité de pollution radiofréquence et que ce qui serait intéressant c'est de pouvoir établir un rapport d'échelle avec celle utilisée par les appareils de provenance anglo saxonne.

On notera également que si les appareils anglo saxon coûtent moins de 200 € l'Absovu est d'un prix prohibitif sans raison, soit près de 500 € !

Recourir à une échelle maison, autrement dit se soustraire à ce qui tient lieu de standard en la matière (une lecture en mV), c'est priver l'utilisateur de toute espèce de référence objective.

Retour sur l'Absoplug

Les spécifications les plus précises se trouvent ici

https://www.quantumprevent.fr/fr/33-absoplug-alpha-absorbeur-d-ondes-electromagnetiques.html

Il manque une expertise Emitech pour valider les performances revendiquées.

Cette on a compris que le produit prétend traiter la pollution dite en mode commun (entre phase et terre, neutre et terre), il suffit pour cela de mini condensateur Y.

https://www.cem-vivant.com/produit-absoplug-alpha,74.html

Ce site a recours à des images d'oscilloscopes trop "magiques" pour être crédibles qui donnent au produit un caractère miraculeux qui ne peut être. Je suis désolé mais sur les graphes d'une épreuve type Emitech on obtient des courbes variables et très accidentées selon les fréquences pour les degrés d'atténuation en décibels.

Un moyen simple de mettre en évidence les performances éventuelles du produit c'est le Line Emi Meter sur un secteur pollué par le Linky sans et avec un Absoplug. On devrait voir et entendre d'un côté les pulses des trames du Linky et de l'autre pouvoir estimer globalement le degré d'atténuation. Bref on n'achète pas des appareils aussi coùteux dans un sac...

José Ratia dernières nouvelles

La dernière version de ce posts a suscité mercredi dernier une new de l'intéressé dans laquelle, d'un côté, il se félicite en quelque sorte de la publicité que je lui ai faite tout en réclamant que ceux qui connaîtraient mon véritable blaze ainsi que mon adresse les lui communique... Aurait-il l'intention de m'envoyer un tueur aux trousses !

 

 

 

Quand je vois ça j'ai envie de HURLER car évidement les gens qui n'ont pas la moindre connaissance basique en électricité/électronique ne comprennent rien et reste "baba" devant ces tours dignes d'un illusionniste de bas étage.

On veut des spécifications selon des normes officielles en vigueur et des expertises conventionnelles sinon POUBELLE !

En plus ce gadget est vendu près de 500 E c'est scandaleux !

On n'en a pas fini avec les arnaques ! La suite au prochain numéro...

20/02/2018

Vitamine C dite non acide, Ester-C, prétendument liposomale, grosse embrouille...

C1.jpg    NutriC.JPG 

Mise à jour : On me questionne sur telle ou telle qualité de vitamine C vendue localement (Ester-C ou autre). Les questions de ce genre m'amènent à découvrir à chaque fois une arnaque. Pour renseigner une seule personne ce n'est pas rentable en temps, d'autre part c'est une encyclopédie des arnaques qu'il faudrait publier et elle ne sera jamais exhaustive, alors basta !

Je ne retiens que 3 formes de C, l'acide l-ascorbique acheté au kilo (labos d'oenologie ou meszepices) si on supporte son acidité, l'ascorbate de sodium dans le cas contraire (meszepices) qui peut s'administrer en injection rectales (une cuillère à soupe rase dans 100 ml, utiliser une grosse seringue et garder un max) et enfin la vitamine c liposomale et seulement celle-ci (pour le port sur iherb utiliser DHL Global Mail, il n'y a de risque de taxation qu'à l'approche des fêtes, en France, ailleurs je ne sais pas) !

De grâce ne me demandez pas d' "expertiser" 36 000 produits locaux, les restrictions ne les rendent pas concurrentielles, d'autre part il est plus efficient de me demander une orientation thérapeutique pour tel cas de figure que de me demander si tel complément local est bon pour ceci ou cela !

J'ai reçu le message suivant :

Poudre hydrosoluble, forme brevetée non acide, haute bio disponible de Nutrixeal, j’ai acheté ce produit avant d'avoir lu votre article sur la vit c liposomale. Est ce un bon produit ?

Les réponses  à la question sont ici :  http://www.bromelaine.fr/ester-c/ Le marketing joue sur une confusion, rien n'indique qu'elle est liposomale Ne la jetez pas mais à l'avenir laissez tomber car l'ascorbate de calcium est à éviter pour diverses raisons.

Le produit est ici :

https://www.nutrixeal.fr/vitamine-c-liposomale-ester-c-ph...

Pour commencer regardez bien les 2 photos. La plus récente est celle de droite actuellement sur le site. La première a été trouvée chez un revendeur, c'est une photo ancienne. L'étiquette a été modifiée pour ajouter le caractère liposomal. C'est manifestement une tromperie ajoutée en raison de la vogue actuelle de la forme liposomale.

D'autre part, l'ascorbate de calcium et l'Ester-C sont des molécules différentes abusivement confondues, enfin l'apport régulier de calcium n'est pas souhaitable. Je cite quelques extraits de la page qui dénonce la supercherie !

Dans le marché en plein essor des suppléments diététiques, il est possible de voir de la vitamine C sous différentes formes, avec de nombreuses affirmations concernant son efficacité ou sa biodisponibilité. La biodisponibilité se réfère à la mesure dans laquelle un nutriment (ou un médicament) est disponible pour le tissu cible après son administration(1). On trouve par exemple des suppléments qui associe de la vitamine C dite « non acide » avec la bromélaïne.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous pencher plus en profondeur sur ce sujet.

Ces produits contiennent essentiellement de l’ascorbate de calcium, ainsi que de minces résidus métaboliques synthétiques, censés augmenter la biodisponibilité de cette dernière. Les auteurs de la seule étude publiée dans ce sens, n’ont cependant constaté aucune différence entre l’absorption de ce produit et celle de suppléments renfermant uniquement de l’acide ascorbique. Mais au dela des soucis d’absorption, il faut savoir que l’ascorbate de calcium est une forme ne pouvant se retrouver à l’état naturel, ce qui lui a permis d’être breveté et de faire l’objet d’une énorme campagne marketing (d’où son autre appellation marketing: « vitamine C brevetée » ou encore « vitamine C non acide »). Étant donné toute la propagande réalisée autour de cette forme de vitamine C, on arrive à se demander, si l’intérêt pour l’ascorbate de calcium est justifié et si cette formule, renfermant des sous produits de synthèses, ne présente pas des dangers sur le long terme pour la santé.

(...)

Chimiquement, l’ascorbate de calcium, ce n’est pas non plus un ester de la vitamine C !
On a tendance aussi à mélanger cette vitamine C non acide avec les vraies ester naturel de vitamine C (Merci à son nom commercial parfois volontairement extrêmement trompeurs). En effet, un ester est par définition un composé chimique dérivé d’un acide organique ou inorganique dans lequel au moins un groupe hydroxyle (-OH) est remplacé par un groupe alkyle (-O-), ce qui n’est pas le cas de l’ascorbate de calcium.


Un vrai ester de la vitamine C bien connu est le palmitate d’ascorbyle. Cette substance est un antioxydant soluble dans les graisses, utilisé pour augmenter la durée de conservation des aliments, des médicaments et des cosmétiques. La recherche en laboratoire a montré que le palmitate d’ascorbyle peut protéger les globules rouges des dommages oxydatifs, mais il n’y a aucune preuve que cela se produise lorsque vous prenez cet ester de vitamine C par voie gastro-intestinale. Au lieu de cela, il se décompose probablement dans le tube digestif. La vitamine C (acide ascorbique) libérée dans ce procédé n’est pas différente dans la biodisponibilité de tout autre acide ascorbique.

La vitamine C « non acide » peut engendrer une toxicité…


Les scientifiques s’inquiètent de plus en plus pour le calcium que nous recevons en complément, surtout lorsqu’il est dissimulé dans des structures comme l’Ester-C. Il est possible en effet de subir un surdosage de vitamines et de minéraux, et en prenant certains sur une base quotidienne, ceci peut causer des problèmes de santé. Par ailleurs, l’ingestion de trop de calcium dans une tentative désespérée de lutte contre l’ostéoporose peut provoquer des calculs rénaux (3), un syndrome des buveurs de lait ou syndrome de Burnett, associant une hypercalcémie et une alcalose métabolique dues à l’ingestion chronique d’importantes quantités de calcium et d’alcali, et même créer une interférence avec l’absorption du fer.

Etc, etc...

Une vitamine C non acide, l'ascorbate de sodium !

J'ai vérifié avec des bandelettes, l'ascorbate de sodium est quasiment neutre et c'est la forme orthodoxe à adopter pour un ascorbate, la vitamine C liposomale est fabriquée à partir de cet ascorbate (disponible chez meszepices, code JDM2018 pour une réduction). Ca limite les effets digestifs mais ça ne résoud pas le problème de l'assimilation limitée.

19/02/2018

Meszepices : des produits intéressants

mezpices.pngJe rappelle l'existence de ce fournisseur qui propose divers produits intéressants notre cause (lécithine de soja sans OGM, ascorbate et sodium, vitamine C, baie de goji, des fruits secs et des noix à des prix raisonnables etc etc...)

Avec le code JDM18 vous avez droit à une réduction de 10% sur les articles du site à partir de 25 € d'achat.

Menaces sur la vitamine C : une pénurie est organisée par les chinois... Voir sur le site.

voir http://meszepices.com/

En faisant une commande je viens de découvrir de nouveaux produits intéressants. 

Liste non exhaustive

Acide L- Ascorbique (Vitamine C)

Deux qualités identiques quant aux effet sauf que la version microcristalline se dissout quasi instantanément. Elle peut du reste servir à confectionner des préparations injectables par dissolution dans de l'EPPI.

Ascorbate de sodium

Il s'agit d'une forme de vitamine C qui convient parfaitement pour une administration rectale.

Glycérophosphate de magnésium

L'intérêt de ce sel est qu'il ne fait pas courir (en clair : ne donne pas la chiasse !). La dose journalière est de l'ordre de 300 mg. Utiliser une dosette Aromazone.

Citrate de potassium

Permet d'ajuster le pH des urines afin d'éviter la cristallisation de l'acide urique susceptible de constituer des calculs d'urates.

Alginate de sodium

Anti-acide, c'est aussi un produit anti-coagulant (plaie qui saigne, à sapoudrer).

Acide malique

Usages assez nombreux en médecine naturelle.

Produits divers utiles à la santé

Je vous donne les liens, regardez les notices.

Acérola, Vitamine C naturelle et ses nutriments

Cétones de framboisebrûleur de graisse

Cimifuga, ménopause

Noix de Cola, fatique, tonique

Canneberge, certaines infection urinaires pour aider à décrocher les bactéries

Nigelle (cumin noir), immunité (médecine prophétique en Islam) 

Damiana, tonique sexuel

Desmodium, détoxiquant du foie, indispensable en cas de chimios

Garcinia Camboggia (Extrait à 60% d'hydroxycitrate pour le protocole de Schwartz),

Goji (baies), tonique reconstituant

Maca (racine, poudre), tonique sexuel

Prêle (poudre)reminéralisation et pas que...

Shitaké, immunité (1 champignon par jour gonflé dans de l'eau) attention certaines personnes sont intolérantes

Spiruline, reconstituant

Harpagophytum, anti-inflammatoire (douleurs articulaires)

Jujubes (dattes chinoises), propriétés en médecine chinoise

Jonjac (Glucomananne), perte de poids hypoglycémiant etc...

Lécithines, cholestérol, utilisées pour faire la vitamine C liposomale.

Radis noir en poudre, foie, vésicule biliaire

Voir aussi les autres rubriques, en particulier les graines (Chia la bombe omega 3, courges, lin etc...).

Voir Tisanes et infusions

Voir aussi  Plantes adaptogènes, je vous conseille de tout passer en revue. Notez qu'il devrait y avoir bientôt de l'huile de chanvre.  La pectine aussi serait utile.

18/02/2018

Les superpouvoirs de l'urine

Cela concerne divers sujets : culture biologique, assainissement, recherche sur le cancer (avec l'urine de dromadaire), et le carburant pour fusée. Et j'en passe car je n'ai pas tout retenu...

Voir également dans cette liste certains titres.

09/02/2018

Une bonne nouvelle : le Linky épinglé par la Cour des comptes

Voir : http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/02/07/linky-l...

Lire le rapport.

Toute la question est de savoir si cette prise de position trop tardive va changer quelque chose et provoquer un rétropédalage. C'est peu probable mais ce rapport a quelques chances de cristalliser le front du refus et d'entraîner des Maires à s'opposer à son développement. A suivre !

 

 

05/02/2018

Le Croton Lechleri (Sang du dragon) un immunomodulateur cicatrisant (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, hemmoroïdes etc...)

croton lechleri.jpgcrotonlechleri.jpgLe Croton Lechleri fournit un latex appelé "Sang de dragon" qui est un puissant remède aux propriétés multiples. Le seul problème est que les deux produits disponibles en France (Pierre D'Astier et Apothicaria, sont, comme à l'accoutumée, au moins deux fois plus cher que chez Iherb. Voir les pages suivantes pour les propriétés et les articles scientifiques existants :

https://www.pierredastier.com/site/medias/SANGREDEDRAGOFR...

https://www.proteomis.com/sites/ceia/files/ceia/articles/...

L’appellation "sang de dragon" est employé pour des résines diverses provenant de plusieurs espèces végétales, et certaines d'entre elles sont uitilisées pour la fabrication de vernis. Voir: https://en.wikipedia.org/wiki/Dragon%27s_blood

Cet article procède d'une certaine confusion : http://www.compléments alimentaires.co/sang-dragon/

Cet article s'efforce de mettre de l'ordre à propos des différentes espèces végétale produisant un "sang de dragon": https://fr.wikipedia.org/wiki/Sang-dragon

socotora.jpgJ'ai des raisons de penser que certaines photographies comme celle ci contre représente d'autres variétés de "dragonniers" comme celui de Socotra dont le sève entre dans la composition de vernis.

Résumé des propriétés thérapeutiques

Antiinflammatoire, antiseptique et hémostatique et cicatrisant. Stimule la formation d'une croûte en cas de blessure en favorisant la formation de collagène.

Utilisé dans l'alvéolite sèche douloureuse avec de l'oxyde de zinc.

Effet bénéfiques sur les diarrhées.

Ulcères gastro-intestinaux, maladie de Crohn, rectocolite, hémorragique, hémorroïdes.

Pour les ulcères gastriques peut être utilisé avec le mastic de Chios (voir post consacré à Pistacia Lenticus)

On lui attribue également une action anti-cancérigène.

Activités antimicrobienne et antivirales.

Affections de la peau.

Activité sur le système du complément. il est à noter que : l'activation du SC est une partie essentielle dans la pathogenèse d'une grande quantité de maladies humaines (par immunocomplexes, Alzheimer et autres maladies neurologiques, traumatisme cérébral, lupus érythémateux, arthrite rhumatoïde, brûlures, schlérose multiple, arthérioschlérose, ischémie aiguë du myocarde, diabète, etc) (Kawano et al., 1999; Sahu et Lambris, 2000; Gasque et al., 2000; Molenaar et al., 2001). Il est intéressant de développer des inhibiteurs du complément pour supprimer le processus de ces maladies (Asghar et Pash, 2000; Sahu et Lambris, 2000).

Antioxydant.

Module la prolifération lymphocytaire.

Posologie

Sang dragon.jpgsang dragon2.jpgVoici les 2 produits que je recommande chez Iherb. Il existe plusieurs propositions, celle-ci est constituée de sève pure.

Amazon Therapeutics, Sangre de Grado, Sang de dragon, 1 oz (30 ml)

Whole World Botanicals, Extrait liquide de sang de dragon royal, 30 ml (1 fl oz)

8 gouttes de latex dans une infusion d'une plante aromatique quelconque (au moment de la boire). Jusqu'à 20 à 30 gouttes dans certains cas.

 

L'arnaque de la campagne de plaintes pénales contre les 11 vaccinations, en coulisse, toujours les mêmes trafiquants !

Dernière nouvelle

Patricl Ledrappier a enfin été débarqué manu militari de Wikipédia...

Excellente nouvelle !

CaptureLedrappier.JPG

Mise à jour du 5 février 2018 : Suite à la publication de ce  post l'article que s'est consacré le personnage de Patrick Ledrappier (en forme de CV redondant et mal foutu et n'on d'article encyclopédique) sur Wikipedia a fait l'objet d'une contestation concernant son admissibilité.

Immédiatement, 2 illustres inconnus qui ne sont autre que l'auteur sont intervenus pour le défendre en se faisant passer pour des lecteurs, ignorant que Wikipedia dispose de toutes de moyens pour savoir qui fait quoi sur cette encyclopédie... Voir discussion.

C'est heureusement la seule manifestation de la "bande à Larmann" (Santé Nature Innovation et Cie) sur ce site.

Patrick_Ledrappier.jpgQue la personne représentée ci-contre ne viennent pas se plaindre. Je n'ai pas copié sa photo, je n'ai fait qu'apposer un lien vers sa fiche Wikipedia. Si elle se trouve moche, cette photo qu'elle l'enlève de là où elle se trouve.

Richard Haas s'emploie à booster cette campagne en pressant ses lecteurs d'y adhérer. Souvenez vous, tout en me trouvant "sulfureux", il s'est trouvé contraint de me rendre justice à propos de ma clairvoyance au sujet de Santé Nature Innovation, Vincent Larmaan et tutti quanti. Lui qui envisageait de compléter mon enquête à propos de ce genre d'embrouilles est tombé dans le panneau. J'invite ce Monsieur à prendre une retraite bien méritée, quand on en arrive à ce point à sucrer les fraises il faut avoir l'humilité de se retirer.

Au sujet de cette campagne voir les modalités sur

https://blogs.mediapart.fr/bruno-jean-palard/blog/020118/...

Où je lis ceci : Après deux semaines de recherches et d’analyses d’une importante compilation d’informations, l’équipe de juristes dirigée par Maître Serge Lewisch du barreau de Paris - (lewisch@orange.fr) 132, bd du Montparnasse 75014 Paris France - et de spécialistes des questions de santé nous propose de déposer près du Procureur de la République de Paris une plainte contre X pour les infractions ou tentatives d’infractions suivantes (...)

Cherchez la photo la photo de l'homme de loi et dites moi si vous auriez envie de le croiser de nuit au coin d'un bois...

Suit une liste de délits longue comme 10 bras sans évidemment la moindre espèce de justification. C'est tellement grossier que quand j'avais reçu cette liste de la part de Richard Haas, j'avais haussé les épaules. J'avais vu évidemment que c'était complètement bidon. Mais comment faire pour dénoncer çà sans passer éternellement pour un mal embouché ?

Notez en passant que ce n'est pas deux semaines que devrait passe un cabinet sérieux pour concevoir une stratégie judiciaire valide s'il en existe une mais deux ans au moins. Donc rien que dans la présentation des choses l'opportunisme est flagrant. Mais il ne faut pas se focaliser sur le cabinet, je suppose qu'on l'a payé encore que ce n'est même pas sur, l'histoire lui permet de se faire de la pub pour le cas où des familles voudraient réclamer des dommages et intérêts après un accident vaccinal.

Que demande t-on ? De télécharger un formulaire de plainte d'y ajouter son nom, une photocopie d'une pièce d'identité et de renvoyer le tout sous forme numérique vers un simple email qui n'est même pas celui du cabinet d'avocat trempant dans l'affaire. Il faut regarder au bas de la page pour découvrir le pot aux roses.

Médecine et Pharmacopée Chinoise France, c'est quoi ce truc ?

On apprend que l'action visée est, non pas soutenue, mais orchestrée par MEDECINE & PHARMACOPEE CHINOISES FRANCE qui se met bénévolement aux services des intéressés pour la gestion administrative du collectif.

Réponse c'est une ONG présidée par Patrick Ledrappier.

Qui est cet individu, prétendument expert en MTC ? Vous allez sur Wikipédia et vous êtes de suite fixé ! C'est un personnage qui écrit dans les dossiers de Santé Nature Innovation dont on parlait ces jours-ci... C'est donc tout simplement un mec de la bande à Larmann et Cie ! C'est du reste clairement indiqué au bas du site donc voici la photo. Donc Santé Nature Innovation, Pollinis, Médecine et pharmacopée chinoise c'est la même clique, la même bande, lez même réseau de complices qui, par le biais d'action médiatique à caractère essentiellement pétitionnaire collecte des centaines de millliers d'émails de particuliers pour s'en servir pour vendre de la littérature médicale et des compléments alimentaires plus ou moins bidon. Cliquer pour agrandir !

Que Richard Haas leur serve la soupe après avoir fait mine de les avoir à l'oeil serait désopilant si ça n'était pas assez franchement tragique quant au manque de discernement ambiant.

Donc vous voilà fixé sur cette campagne de plaintes, j'ai des raisons qu'elles n'iront même pas jusqu'au Parquet de Paris. Ce que l'on cherche c'est à exploiter des listes pour de la vente par correspondances.

Voir pour plus de détails : https://www.agriculture-environnement.fr/2015/04/15/polli...

Capture.JPG

03/02/2018

Une "ordonnance" qui marche pour l'arthrose et son lot d'inflammations

BCM-95.jpgCes produits ont permis de se passer d'anti inflammatoires genre Diclofénac après 3 mois d'usage :

Doctor's Best, Glucosamine Chondroïtine MSM + Acide hyaluronique, 150 Gélules

Now : boron 3mg 250 c

Life Extension, Inhibiteur de 5-Lox, avec ApresFlex, 100 mg, 60 gélules végétariennes

Collagene de type II non dénaturé 40 mg

Curcumine type BCM-95 (plusieurs options) dont celle-ci qui cumule beaucoup d'avis favorables.C'est surtout affaire de dosage et donc de répétitions.

Si vous avez la patience de vous faire régulièrement du bouillon de poule en le cuisant plusieurs heures à feu très doux (moins de 65°) vous pouvez faire l'économie du collagène de type II.

J'avais plus ou moins indiqué cette recette, il est bon de la rappeler sauf que je ne connaissais pas le BCM-95.

Vitamine C liposomale maison : ça ne marche pas !

Lypricel.jpg

A propos de certaines tromperies marketing voir http://silicium.blogspirit.com/archive/2018/02/19/vitamin...

Jusqu'à preuve du contraire la vitamine C liposomale de Lypricel (Altrient) est la seule vraie liposomale.

La recette consistant à faire de la vitamine C liposomale à l'aide d'un mélange de lécithine et de vitamine C cristalline passée au blender puis dans un bac à ultrasons ne donne pas une encapsulation correcte. J'avais déjà signalé mes doutes à ce sujet dans des posts antérieurs. je les confirme preuve à l'appui.

Les inconvénients de la vitamine C cristalline

La vitamine C cristalline a plusieurs inconvénients, chez certaines personnes sujettes à un excès d'acidité gastrique elle cause une perturbation. En règle générale, en dépassant la dose individuelle on ne risque que des diarrhées, il suffit de réduire et moyennant une progression on peut augmenter le seuil de tolérance qui augmente du reste en cas d'infections (rhume, grippe etc...)

Contre indications en cas de calculs uriques

Un autre inconvénient est que la vitamine C cristalline passe rapidement dans les urines ce qui les acidifie. Ce qui est à éviter dans le cas de la présence de certains types de calculs, uriques par exemple car dans ce cas de figure le maintien d'un pH de 6,5 à 7 est souhaitable pour éviter la cristallisation des urates et permettre une dissolution ou du moins une érosion des calculs présents dans la vessie. J'ai pu vérifier personnellement l'intérêt de cette pratique et arrêter les saignements qui se produisent lorsque des calculs abrasifs sont ballotés lorsqu'on se déplace en moto sur des chemins ou des routes n'ayant rien d'un tapis de billard. A ce propos, j'ai trouvé un article d'un médecin qui préconise un mélange de 46 g de citrate de magnésium + 88 g de citrate de potassium dans 500 ml d'eau comme solution de réserve dont on prendre 15 ml 2 fois par jour étendu d'eau. Ce dosage est à moduler en fonction du pH obtenu.

Le principal avantage de la forme liposomale réside dans une plus grande assimilation grâce au phospholipides encapsulant la vitamine C proprement dite. Cette forme est incontournable en cas de cancer par exemple. A moins de pouvoir se faire faire des perfusions mais les volumes nécessaires manquent et ce n'est sûrement pas un hasard. Il faut chercher du côté des produits vétérinaires mais j'ai vu récemment que les offres semblent se restreindre.

La vitamine C liposomale maison reste très acide (pH 3 à 4)

Un correspondant a adopté le procédé maison et a vu revenir ses acidités gastriques au bout d'une semaine qui a eu l'idée de mesurer le pH avec une bandelette, celui-ci étant de 3 à 4, il a compris que le procédé est foireux. Je lui ai proposé de faire des essais avec une lécithine de tournesol liquide de Now. Il est possible que l'encapsulation soit mieux réussie et si résultats il y a, je les communiquerai. Sauf que d'après mes renseignement la lécithine et en particulier la lécithine de tournesol liquide n'est pas très écologique. Quelqu'un qui s'est renseigné auprès d'industriels spécialisés s'est entendu répondre qu'il valait mieux qu'il n'ai pas les détails de fabrication.

Seule la C de Lypricel est valide

J'ai badigeonné un peur de gel de Lypricel sur une bandelette : pas de changement de couleur, preuve que l'encapsulation est parfaite.

Les produits concurrents ne tiennent pas la route et sont parfois aussi cher

Souvenez-vous, j'ai eu un problème avec la lipo d'un fabriquant français qui fabrique tous les compléments alimentaires hexagonaux. L'association Cancer et métabolisme l'avait recommandé, jusqu'à ce qu'on se rende compte que le produit est foireux et tout aussi cher que le bon produit de Lypricel. C'ets allé jusqu'à une menace d'avocat qui a fait long feu mais bien évidemment je n'ai pas apprécié et j'ai recommandé le boycott de ce labo. Labo qui m'avait sollicité pour des conseils sur des formules à développer, sollicitations auxquelles je n'ai pas donné suite. Je n'invente rien j'ai des preuves par mail.

Notez que le produit de Mercola s'était avéré foireux lui aussi, en ouvrant la gélule on sentait nettement l'acidité et les cristaux mal dissous de C, ce qui a amené Jacques Valentin de Gestion santé a alerter ses lecteurs.

Signalement des produits foireux

Notez que tous les produits concurrents de Lypricel se présentent non pas sous forme de sachet doses mais sous forme de bouteilles de liquide dont le contenu doit être fractionné en doses. C'est la preuve qu'il s'agit tout bêtement d'une production artisanale à l'aide de lécithine et d'agitation à ultrasons, or là où ça devient scandaleux c'est que lorsqu'on compare les prix c'est pratiquement aussi cher que la Lypricel. Il faut dire que les consommateurs sont tellement crédules et si dépourvus de sens critique qu'on peut leur faire gober, c'est vraiment le cas d ela dire, à peu près n'importe quoi.

A propos du citrate de magnésium

Notez en passant que l'intérêt du citrate de potassium est d'éviter un apport de sodium excédentaire. Concernant le citrate de magnésium, on m'a soumis récemment un problème relatif à celui fourni par Life Extension, au gout il n'aurait pas l'amertume du vrai citrate de magnésium d'où un doute sur le produit. J'ai répondu que je doute que cette marque prestigieuse puisse se livrer à une fraude vu que le produit n'est pas coûteux. Mais il est un fait qu'ayant goûté deux citrates de magnésium de provenance différente l'un, sans excipients) est insipide et l'autre est bien amer (Editions Narayana). Je n'ai pas d'explications, peu être que Jacques Valentin sait quelque chose. 

30/01/2018

Pisticia Lentiscus contre la nouvelle espèce d'Helicobacter Pylori (RGO, Ulcère d'estomac, Cancers)

Bacterie-Helicobacter-Pylori.jpg

Voir : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l-etrange-et-danger...

Le diagnostic se fait de 3 façons : test respiratoire et/ou sérologie ou par prélèvement in situ. La méthode invasive ne se justifie que pour évaluer les dégâts aux muqueuses en cas de symptômes violents.

Que propose l'allopathie pour éradiquer cette vilaine bêbête ?

Une trithérapie avec un IPP (Oméprazole ou Cie) et 2 antibiotiques. Je ne vous fais pas de dessin quant aux effets secondaires d'autant plus que les IPP on a tendance à les donner à vie et que ce type de médicaments a la réputation de faire le lit de l'Alzheimer.

Ce que propose la médecine naturelle

La sève de pisticia lentiscus est la solution traditionnelle qui a cours sur tout le pourtour de la Méditerranée. Le lentisque pistachier est un végétal très répandu sur la Côte d'Azur mais je ne connais pas de vieux spécimens dont on puisse entailler correctement le tronc, je ne vois que des arbustes. C'est dans l'ile de Chios en Grèce que l'on trouve de véritables arbre capable de produire le mastic utilisé à des fins thérapeutiques.

Si non la plante est facile à reconnaître. Et celle qu'on trouve chez nous peut être utilisée en infusion (couper menu les feuilles à raison de 10 à 15 feuilles pour 200 ml d'eau). On peut également faire une teinture 200 g de plantes pour un litre d'alcool à 90 ou 95 ou encore un macérat glycériné (eau, glycérine, alcool en parts égales). Dans ce cas passer le mélange au blender avec une part de rameaux et conserver dans un bocal avant de filtrer.

Pistacia_lentiscus_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-110.jpg

 Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pistacia_lentiscus

Les propriétés thérapeutiques sont nombreuses

https://www.complements-alimentaires.co/lentisque/

http://www.mastic.gr/contents/fr/d37_Chios_natural_gum_ma...

Le pistacia lentiscus est astringente et diurétiqus, emménagogue et anti-diarrhéique, ainsi qu'expectorant et décongestionnant.

Il agit sur de nombreux problèmes de circulations sanguines, dont le syndrome des jambes lourdes, les varices et les hémorroïdes, les stases veineuses et les escarres.

Il est bénéfique pour certains troubles de l'appareil digestif, il apaise les diarrhées et agit directement sur les glandes digestives. Son action sur Helicobacter pylori a été reconnu au terme de recherches scientifiques. Il agit également sur la reflux gastro oesophagien (RGO). Un reflux modéré peut être cause de toux d'irritation. En cas de suspicion d'une inflammation de la trachée due à des remontées acides faire un test avec un IPP pendant quelques jours. Si amélioration traîter le RGO par une méthode naturelle dont celle indiquée ici.

On fait état d'une action sur le cholestérol (à vérifier). Les feuilles prises en décoction soulageaient des troubles digestifs comme l'ulcère, la colopathie et certains parasites.

Il aide à la régulation des sécrétions vaginales, un soutien pour décongestionner la prostate et stimule les glandes sudoripares.

De plus, il est utilisé dans la dentisterie contre les caries et les gingivites.

Le peuple algérien employait son huile pour soigner les bronchites, l'asthme et la sinusite, d'un grand bénéfice sur les problèmes de peau avec l'eczéma, le psoriasis et le lichen plan, ainsi que les brûlures.

On utilise également l'huile essentielle

https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-lenti...

Jambes lourdes, varices, hémorroïdes, congestion de la prostate. Son huile essentielle utilisée également pour traiter les affections pulmonaires de type toux et bronchites, sinusite, aide à évacuer les sécrétions, elle serait efficace dans l'emphysème.

Attention : tester ce H.e. sur le pli du coude, elle peut-être dermo caustique. Le cas échéant la mélanger à une huile végétale et l'appliquer localement.

Bref, c'est une plante fort intéressante à bien des égards.

Se procurer des larmes de mastic

On trouve divers produits à base de sève de lentisque pistachier en France (Comptoir de Messenie) mais beaucoup plus cher qu'en les commandant en Grèce.

http://www.mastic.gr/contents/fr/d1_Chios_gum_mastic_mast...

Mastic de Chios en gélules

Mastic Chios.jpg

On trouve plusieurs propositions chez Iherb.

Le mastic de Chios se consommant sous forme de larmes que l'on suce, il me semble préférable d'ouvrir les gélules et de vider dans la bouche et de bien insaliver le produit car les saveurs interviennent dans l'effet thérapeutique.

Je serais très intéressé d'avoir des observations sur l'usage de ce type de produit.

 

Lévothyrox : le brouillage et le merdier continuent...

Affsaps.jpg

Voir aussi : http://www.leparisien.fr/societe/le-document-sur-le-levot...

Des patients qui "bondissent" parce qu'ils ne comprennent rien à rien, en clair des gens qui s'agitent parce qu'ils sont incompétents et l'étant interprètent tout de travers. Franchement on s'en tape, le problème étant que les journalistes n'étant pas plus futés que les particuliers ça fout la merde pour rien du tout.

Sur environ 1 an de signalements on a relevé 23 cas d'hypothyroïdie.

Peut-on appeler ça des EFFETS INDESIRABLES ?

En bon français j'appelle çà une ABSENCE d'EFFET puisque le but du médicament est précisément de suppléer une carence qui provoque l'hypothyroïdie. Or la principale cause d'échec ou d'insuffisance du Lévothyrox c'est que la T4 n'est pas correctement transformée en T3 qui seule est active. A la condition que les cellules cibles réagissent.

Bref, à partir de ce constat on ne peut tirer aucune conclusion quant à la nécessité ou la non nécessité de changer les excipients de la formule. L'AFSSAPS avait demandé que le laboratoire pallie au fait qu'il avait été constaté que la thyroxine de l'ancienne formule était instable. Ceci est une autre question !

On ne connait pas le nombre total des déclarations, sauf pour la seconde période. Tout ce que l'on peut constater c'est 36 à 64 % des plaintes étaient relatives à un "désordre thyroïdien", ce qui franchement ne veut pas dire grand chose sinon qu'on a surtout constaté une insuffisance d'effet tendant à une hypothyroïdie. Encore une fois CE N'EST PAS UN SCOOP. Je rappelle que chaque fois que des femmes se sont plaintes, j'ai conseillé d'opter pour l'EUTHYRAL (mélange de T4 et de T3) en règle générale un mieux se faisait sentir après une vingtaine de jours. Je ne sais pas pourquoi mais les toubibs ont peur de ce médoc. Certes la demi vie courte de la T3, en cas de surdosage peut provoquer des symptômes d'hyper mais en revanche, du fait même de cette demi-vie courte ils s'estompent plus rapidement de sorte qu'en avançant sur la pointe des pieds, les patients n'encourent aucun risque. Bien sûr l'EUTHYRAL n'est pas un médicament magique, on peut observer des rechutes à tendance hypo après une amélioration. Il va de soi que régler correctement le fonctionnement d'une thyroïde n'est pas chose aisée. Exemple : une femme qui a pu se faire prescrire de l'EUTHYRAL a perdu des kilos mais elle traverse actuellement une période de dépression et ça fait aprtie des signes cliniques d'hypo. Donc c'est jamais vraiment gagné !

Enfin je dois dire, une fois de plus, que l'étalage de CONNERIE et de CRETINERIE  dont témoigne l'article relevé (ainsi que tous ceux , fort nombreux qui tiennent le même langage) fait partie des choses qui me tapent sur les nerfs. Et ce n'est hélas qu'un exemples parmi d'autres. Je ne peux pas consulter un fils d'activité sans relevé environ 80 % et plus d'affirmations fausses ou biaisées. C'est vraiment usant ! Il y a des centaines de milliers de coups de pieds au cul qui se perdent et c'est regrettable !!!!!!!!!!!

28/01/2018

Revue Prescrire : Liste actualisée de 90 médicament plus nuisibles qu'utiles

Medocspoisons.jpg

Voir : http://www.prescrire.org/Fr/109/528/53761/5508/ReportDeta...

20/01/2018

"Alternative Bien Etre" (Santé Nature Innovation) épinglé par Que Choisir

vignette_aout.jpg.pngMAJ : Le titre de la note était erroné". Il s'agit de "Alternative Bien Etre" et non de "Alternative Santé" (Groupe Santé Port Royal). Toutes mes excuses à l'adresse de ce dernier qui n'est absolument pas concerné. Bien évidemment j'imagine que ce n'est pas par hasard que "Santé Nature Innovation" a choisi un titre proche de celui d'un concurrent. Ce qui m'étonne c'est qu'il n'y ait eu personne pour me signaler immédiatement cette grossière erreur... 

Je considère les remarques occasionnelles de ce post comme importantess pour éviter certains malentendus et incompréhensions. Soyez attentifs !

J'ai reçu un article de 3 pages paru dans Que choisir de janviers 2018.

Cet article confirme que j'avais vu juste quand j'ai dénoncé la récupération odieuse d'un hold up (avec incendie volontaire) qui visait une société voisine sans lien avec le S.N.I.

Vente forcée par logiciel "one click" et domiciliation en Suisse

Cet article confirme de façon officielle tout ce que j'avais dénoncé à propos de la nébuleuse concernée. sauf un détail gravissime, à savoir le recours à un logiciel américain dit "one cliclik" qui fait que les gens qui ont autorisé un prélèvement par formulaire SEPA sont automatiquement débités lorsqu'ils active un lien vantant un produit plus ou moins charlatanesque car bien évidemment S.N.I. diffuse une prose qui prétend tout guérir à partir de produits naturels tels que huile de coco, curcuma et Cie...

La société entrepose ses produits au Luxembourg pour éviter des saisies en cas de poursuites et serait domiciliée en Suisse pour échapper aux contraintes légales française en matière de e-commerce.

Oui mais il existe bien des bureaux en France et les exploitants y sont domiciliés alors dans ces conditions ils risquent un jour ou l'autre de se retrouver menotte au poignet, sauf que les victimes étant surtout des personnes âgées et crédules, ça risque de prendre du temps. Sauf que l'arme la plus efficace, en attendant, reste une contre publicité. Encore faut-il avoir accès à l'article de Que choisir ?

N'étant pas abonné, je remercie Richard Haas, d'avoir fait circuler cet article. Ce dernier m'a rendu justice dans l'une de ces news en des termes qui m'inspirent quelques commentaires.

Sur les remarques de Richard Haas

Je cite : Je crois que Jean-Daniel Metzger (pseudonyme également). Je recommande ses propres news même si je ne suis pas toujours en accord avec ses déclarations jugées trop sulfureuses pour ma part, mais toujours d’actualité.

Déclarations "sulfureuses"...

Que R.H. veuille bien noter que je ne suis pas en train de me plaindre. Enfin je ne vois pas en quoi mes déclarations seraient "sulfureuses"...

Une nébuleuse en cours d'inventaire

Santé Nature Innovation n'est qu'un maillon d'un vaste réseau comprenant Pollinis et Cie. Il y a sans doute encore des détails et des liens, voire des imitateurs à découvrir mais la rôle ou disons la "mission" que je me suis assigné n'est pas de publier un inventaire exhaustif de ce genre de combinaison et de le mettre à jour régulièrement car les réseaux se font et s'étendent avant de se défaire éventuellement. Ce qui importe ce n'est pas d'avoir une connaissance exacte de liens mais de cultiver un type de discernement qui permet, moyennant un exercice régulier, de repérer les pratiques suspectes sans avoir à faire un travail de fourmi. Les procédés conduisant à des arnaques sont toujours les mêmes et je peux bien me vanter, de flairer les anomalies à partir d'un simple contact avec une personne, de son discours ou des "arguments" et procédés marketing d'un site sans jamais me tromper.
 
Il est clair que cela ne relève d'aucune "voyance extra lucide" ou d'un quelconque procédé de "divination". Mais évidemment quand, sous l'influence d'une certaine ambiance on s'interdit de porter des jugements moraux et qu'ainsi on fait barrage non pas à une mystérieuse "intuition" mais tout simplement à un minimum de bon sens, on risque tout simplement non seulement de devenir infirme mais l'étant devenu de croire que ceux qui voient clairs avant les autres seraient dotés de facultés exceptionnelles, ce qui n'est pas le cas !
 
Ce dernier ne publie pas uniquement « Santé Nature Innovation » mais bien d’autres différentes revues, gratuites et payantes qui tournent toutes autour de la santé et dont je me suis de toutes, désabonnés. A le lire TOUTES les maladies, bénignes, chronique, voir graves, sont facilement guérissables par les compléments alimentaires et médecine complémentaires ce qui jette un gros doute sur la vérité de ses écrits.  
 
Je suis également septique en ces qui concerne « Santé Corps esprit » de Xavier Bazin, l’une de ces fameuses autres revues dont voilà ce que le Dr. JO écrit sur Google 
 
Bref, S.N.I. et ses complices ou satellites est un cas très particulier en regard du Groupe Santé Port Royal qui publie Alternative Santé après Pratiques de Santé et all. Il existe peut-être des connexions que j'ignore mais pour l'heure, Santé Nature Innovation et Cie constitue une malfaisance très sophistiquée de part l'emploi de pratiques commerciales relevant franchement du droit pénal. Alternative Santé c'est différent en ce sens que cela consiste à prôner des solutions naturelles en les adossant à une boutique de vente de compléments dont la particularité est d'être sous dosés par rapport aux offres américaines d'où un coût à multiplier par un facteur de X 3 à X 6 pour établir un rapport vraiment objectif. Il y a visiblement "conflit d'intérêt" sauf que de ce côté on fait, au moins en apparence, la part due aux pratiques de la médecine dite académique lorsqu'elle daigne faire correctement le boulot positif qui est à sa portée.

Les opposition bancaires aux prélèvement ça existe !

En d'autres termes, si d'autres veulent poursuivre l'enquête j'estime avoir fait l'essentiel et je ne reviendrai sur le sujet qu'en cas de découverte plus ou moins extraordinaire mais avec cette histoire de logiciel de vente forcée et de domiciliation étrangère, la seule solution c'est le boycott pur et simple quant à ceux qui ont accepté de transmettre un formulaire SEPA qu'ils prennent contact avec leur banquier. Il doit être possible de faire opposition sauf que ces oppositions sont limitées dans le temps. Je ne comprends pas du reste pourquoi Que Choisir n'a pas été plus explicite sur ce point. Mais enfin si c'était pour foutre la frousse et inciter le public et s'abstenir du moindre contact avec cette nébuleuse, c'est de bonne guerre ! Nul doute que la lecture de l'article m'évitera désormais d'avoir à répondre à des questions qui reviennent périodiquement. Des question qui me fatiguent...