Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2021

Votre serviteur filerait un mauvais graphène

graphène.jpg

Je reçois de Dominique Guillet, le mail suivant que je reproduit en entier :

Cher Ami,
Vous filez, manifestement, un mauvais graphène!
Ils sont en train d’interdire la mélatonine tout comme ils sont en cours de le faire aux USA pour la N-acétylcystéine. Pourquoi? Les deux sont très actives à l’encontre du graphène. les deux ont été utilisées, en labos, depuis des plombes, pour réduire l’oxyde de graphène avec moult autres substances. Ce sont donc des anti-oxydants. Cf. mon essai archi documenté: 
Sources d’Anti-Oxydants pour Détruire la Couronne Nécro-Moléculaire d’Oxyde de Graphène
Voici maintenant un reportage d’une télé Indienne tentant de debunker le phénomène de la magnétisation mais qui le met en valeur au contraire: 
Un canal de news en Inde a cru bon d’illustrer son propos – à savoir d’invalider la réalité du magnétisme de certains injectés – en présentant de très nombreuses séquences très explicites… quant à la magnétisation des injectés. 
 
Le passage le plus important est celui-ci  :
 
Concernant le document attribué au naturopathe Young, vous faites très erreur, sur le plan des instruments d'analyse, dans la mesure où une grande partie des photographies sont issues du Docteur Campra en Espagne - Université d’Almeria. C’est un fait indubitable. Il suffit de comparer le document Young avec le document originel de Campra.
Disons, pour ne pas envenimer les choses, que certaines mises au clair ont été réalisées sur internet dernièrement - dont vous n’avez pas connaissance - eu égard à la maternité de certaines découvertes. Cela étant dit, il ne serait pas élégant de traiter le professeur Campra de faussaire… d’autant plus que des analyses similaires sont en train d’émerger de par le monde. Vous êtes en train de louper le train… Puis-je vous conseillerà ce propos, mes Nouvelles du 15 septembre - la rubrique "analyses, et vidéos, qui ont été effectuées tant à partir des injections CoqueVide/19 que du sang des patients injectés."
C’est mon plaisir de vous aider à faire votre oeuvre d’investigation correctement - mais faites un effort pour tenter d’imaginer que je pourrais avoir raison sur le plan du graphène, avant de vitupérer à tous les vents de la pampa. 
Même Robert Malone, l’inventeur des vaccins ARNm le mentionne… le graphène. 
Que pensez-vous qu’ils aient trouvé dans les fioles des vaccins daubés de Moderna et de Pfizer au Japon? De la fiente de moineau qui passait par là et qui chut malheureusment dans les fioles?
Peut-être n’êtes-vous pas conscient - pour cause de vacances bien méritées, je le conçois - des 2 600 000 fioles de Moderna débarquées dans les décharges publiques en raison de contaminants métalliques… et magnétiques selon les premiers rapports qui ont été vite effacés. Le premier ministre a démisisonné dans la foulée. Et hier, ce fut le tour de Pfizer au japon, dans trois préfectures.   
Puis-je vous conseiller de lire mes quotidiennes Nouvelles des Brigades de Graphène? 
Vous allez en apprendre de croustillantes…
On continue le combat 
Xochi
 

Réponse

Je ne sais pas si j'ai mérité mes "vacances" mais je conçois la possibilité que vous puissiez avoir raison, quant à l'imaginer il faudrait que j'arrive à bien saisir le "fil" de cette histoire. Si j'ai bien compris Young (le naturopathe) pompé sur Campra qui est cet auteur appartenant à l'Université d'Almeria. Vous m'avez parlé de son travail en premier. J'en conserve un souvenir photographique assez vague et l'étude non pas attribuée mais revendiquée par Young le naturo m'y a fait penser. Le problème étant que çà doit être question de langue ou de manque de pédagogie de Campra et son équipe, je n'arrive pas à piger en quoi consisterait exactement sa démonstration. Pour le reste j'éprouve un sentiment de "déjà vécu" en vous relisant. Il est clair que j'ai déjà lu les mêmes faits dans d'autres mails. L'histoire des vaccins daubés de Moderna, cela me rappelle bien quelque chose.

Je viens de jeter un oeil sur votre nouvelle chronique qui fait 53 pages, or je présume que ce n'est qu'une suite et je vais devoir prendre le train en marche ! Je suis très bavard mais je crois tenir un discours très linéaire du moins quand je m'applique. Je recours à un style ésotérique qui me paraît assez transparent quant à son mode de cryptage. En plus et presque à chaque ligne vous faites des renvois numérotés, le premier qui se présente est le 1543. Il s'agit en fait de renvois à des sources elles-même très copieuses et la plupart en anglais. Donc Mettons  qu'il y ait 100 pages d'article de fond, ça doit faire aux moins 1000 pages. 

En d'autres termes, le "vacancier" que je viens d'héberger prétend n'avoir pas rencontré son maître, en revanche, je reconnais avoir trouvé le mien en matière de prolixité et de sophistication documentaire. La question qui se pose est celle de savoir combien de personnes arrivent à vous suivre de A à Z. Je demande donc par la présente à mes lecteurs les plus motivés de se pencher sur je sujet et de me dire s'il s'y retrouvent.

Disons que pour l'instant, je préfère donner ma langue au chat et ne veux rien exclure. Il faudrait trouver une bon pédagogue pour résumer vos recherches de façon vraiment synthétique.

Le triste scoop du jour : épuisé, l’avocat Fabrice Di Vizio renonce

Je viens d'essayer de vous faire rigoler en faisant le pitre à propos de mon "aventure" de l'été avec un "phénomène" que j'ai entrevu il y a 7 ans. J'envisage de résumer mon propos à son sujet et je crois avoir trouvé le moyen de le faire.  A présent il faut redevenir sérieux....

Voyez l'article du Dr Nicole Delépine que voici :

https://ripostelaique.com/le-triste-scoop-du-jour-epuise-...

J'ai écrit que Di Vizio est le seul avocat qui me semble avoir tenu la route, au contraire par exemple de Carlo Brusa que j'ai traité récemment de "guignol" et ce n'est pas ce qu'il a fait de pire....  Je ne sais pas quelle plainte Di Vizio a lancé mais à défaut d'avoir eu sa peau, ILS l'ont contraint à renoncer au combat. Est-ce à dire qu'il va devoir lui aussi changer de métier et renoncer à plaider ?

Nicole Delépine s'est efforcée de transcrire son propos, je n'écouterai pas les déclarations de l'intéressé faute de temps mais je vous en conjure lisez l'article. Di Vizio et ses enfants vivrait sous protection mais ce passage n'est pas clair, je cite :

De la mise en examen de Mme Buzyn on retient qu’il a porté les plaintes.   La presse s’enfonce et creuse sa propre tombe. Elle  espère sa mort,   ses enfants sont sous protection,   sa maison est un bunker. Il dit être menacé et certains prétendent qu’il est mytho mais les docteurs qui seraient menacés ne le seraient pas.

Est-ce Buzin et ses enfants qui sont menacés et vivent dans un bunker ? Cela m'étonnerait fort. Di Vizio craint qu'elle ne serve de "bouc émissaire". Je rappelle qu'elle fait passer l'hydroxychloroquine (Plaquenil) au tableau des substances vénéneuses, bien avant qu'on ne parle de "pandémie", que son mari est bel et bien l'ennemi juré d'un certain Didier Raoult, que la dame n'est pas à plaindre, voir ce propos de "Juan Branquignol" notre grand spécialiste national de l'indécence gouvernementale :

Branco buzyn.jpg

Notez en passant que ce propos complotiste pose un autre problème que je ne me chargerai pas d'élucider. Toujours est-il que je doute de l'innocence de la dame et si elle a été manipulée, il faut qu'elle nous le dise.

Ce sur quoi je voudrais insister c'est qu'à ma connaissance nulle part ne figure d'exposé de la stratégie judiciaire envisagée par les techniciens du droit. Di Vizio l'a peut-être fait mais il fallait se taper une vidéo de 43 minutes à propos de cette plainte collective qui semble avoir été à l'origine de sa débandage.

Bref j'ai tendance à penser que Di Vizio et Fouché en tant que médecin, le second surtout, se seraient montrés très naïfs. Il se ressemblent du reste assez ne serait-ce que par la forme du visage et ce qui s'en dégage ! C'est touchant mais il faudrait peut-être éviter de paniquer en se déshydratant à force de verser des torrents de larmes. Cela dit la presse française ne creuse pas sa tombe, elle suit la voix de son maître... Tout ce que dénonce Di Vizio on le savait déjà !

J'essaie de garder le recul suffisant et je vous suggère d'éviter de vous démoraliser.

Je profite de l'occasion pour réparer une erreur : j'ai dit que le gouvernement risque d'être emmerdé si on vient à bénéficier d'un hiver "normal" soit sans coronavirus et avec une grippe très ordinaire. L'ami Paul de Métairy, qui est un logicien implacable, m'a déclaré : Pas du tout ils vont imposer le vaccin antigrippal et le passe qui va avec.

Attention au risque de malentendus en ce concerne mon propre propos

C'est vrai que l'on n'est pas prêt de pouvoir se sortir les doigts du cul raison pour laquelle je n'entends pas renoncer à la thérapie de l'ironie "albionico franchouillarde" qui constitue le nerf de mon esprit de résistance. Je remercie une dame qui vient de gagner un procès contre le gourou d'une secte assez particulièrement de m'avoir mailer ceci :

Vos tribulations relationnelles de l'été m'ont également bien distraite des problèmes sanitaires généraux et sans vouloir réclamer d'autres comptes rendus auto-dérisoires, c'est une réelle médication à la mornitude autocentrée. Votre "phénomène" a su vous intriguer, c'est énorme par les temps... Chapeau même si sa jeunesse éternelle est un bon hameçonnage pour un savant un peu faustien sur les bords...

C'est vrai que le phénomène me demeure, au moins dans une certaine mesure, une sorte d'énigme et en écrivant cela je vais lui faire plaisir mais quant à l'apparence de jeunesse que peut procurer une Lune en Gémeaux, comme "hameçonnage", c'est un type de garçon qui ne peut susciter qu'un attrait assez franchement platonique et c'est justement là que réside le plus grand risque de "toxicité". Et je suis prévenu de longue date contre cette sorte de "poison" qui date de la Renaissance époque ou la secte romaine est passée de l'aristotélisme au platonisme... Voir dans un autre ordre d'idée les dires de Di Vizio sur la capitulation de la catholicité et de son imbuvable pontife actuel...

Comprenne qui pourra. "Savant" je veux bien quoique ce soit très lourd à porter mais "faustien" pas le moins du monde : je ne vois pas l'intérêt que pourrait avoir le fait de vendre son âme au diable pour retrouver la vigueur que j'ai pu avoir du temps la trentaine venue si c'est pour l'exercer dans l'enfer que vient de nous décrire Di Vizio. Je constate une fois de plus que les femmes ont tendance à faire des "projections", disons "inappropriées", sur une bonne partie de la gent masculine.

 

Si on reparlait du graphène.... Et d'une certaine imposture homonymique...

graphène.jpg

Cela fait des heures que je planche sur les 9 derniers posts parus. J'ai hâte d'en terminer et je vais faire court...

On m'a envoyé cet article :

https://www.cielvoile.fr/2021/08/la-microscopie-electroni...

L'original anglais se trouve ici :

https://www.drrobertyoung.com/post/transmission-electron-...

L'auteur un certain Robert Young est un praticien naturopathe, il ne peut pas avoir disposé de l'appareillage sophistiqué qu'il évoque comme moyen de preuve de la présence de graphène dans les vaccins en cours d'administration.

Cet article n'est pas d'un scientifique, il est illisible à divers égards et commence et fini par une allusion aux travaux de Béchamp qui sont évoqués de façon vraiment grossière.

J'ai découvert qu'il existe un quasi homonyme qui est spécialiste du graphène mais qui n'a rien publié de semblable.

Voyez https://www.research.manchester.ac.uk/portal/en/researche...

Voici la photo de cet honorable scientifique. J'ai attiré son attention sur le phénomène et j'espère une réponse.

Young2.jpg  young naturo.jpg

A gauche un homme dont il émane une impression de sérieux et de rectitude. A droite un américain jovial assez ordinaire mais sans doute plus connu qui prétend dans un livre avoir trouvé la solution au cancer : rien que cela ! Probablement une sorte de charlatan mais il a sa notice dans Wikipédia.

La question qui se pose est celle de savoir où le second a pu puiser les images dont il s'est servi. Lisez bien l'article en français. C'est de la merde, rien qu'un tissu d'affirmations décousues, pas la moindre source et je répète que ce type ne peut pas avoir disposé de l'éventail d'appareils coûteux dont il citent les noms. 

Bref, j'ai des raisons de penser que toutes les photos que l'on présente comme ayant été prises à partir d'examens microscopiques de solution vaccinales proviennent d'une source scientifique n'ayant rien à voir avec ces maudits vaccins qui défraient actuellement la chronique.

Concernant, l'aimantation de certaines personnes au point de piqûre, je viens de terminer une longue conversation avec une dame qui a reçu l'abonné qui me suit depuis 7 ans. Une mère de famille lui a montré une photo de son fils faisant coller une pièce de monnaie a son point de piqure mais elle n'a pas assisté à la prise de vue. Il se peut que le fils aie voulu mystifier sa génitrice. Et si mystification il y a, cela paraît être devenu un jeu très prisé sur Internet.

Je suis donc, comme Saint Thomas, il me faut voir les choses pour y croire, physiquement c'est à priori impossible, à plus forte raison quand on voit des smartphones ou des agrafeuses plaquées à un bras sur "Face de Bouc" ou sur un site genre "Coronafolies". On ne donne du reste que de simples photos et sauf pour les pièces de monnaie et les clefs plates un bâton de colle blanche suffit pour réaliser ce genre de prodige. Pour des objets plus lourds un bon trucage avec Photoshop doit pouvoir faire l'affaire...

Cela dit je veux bien changer d'avis si l'on m'apporte des preuves patentes et ce n'est sûrement pas demain la veille que cela pourra se produire. Mais bon on ne peut jurer de rien !

15/09/2021

Dix % de toubibs résistent à la contrainte vaccinale

médecins résistants.jpg

Le canard (Egora) parle de 8%, c'est comme pour les estimations officielles du nombre des manifestations contre le passe sanitaire, on minimise les chiffres et dans ce dernier cas il faut les multiplier par 2 ou 3.

Est-ce que ces 8% vont abandonner leur job pour aller planter des choux.  Si vous avez des informations intéressantes sur la résistance des soignants, sa quantification, ça m'intéresse. Dans un autre post, je n'exclus pas que l'hiver arrivé les variants disparaissent, si c'est le cas le gouvernement a du souci à se faire.

Mes frères prions !

Sauf que d'après mon ami Paul de Métairy, le "Dieu" de la bible aurait raté son "plan", ce ne sont pas les vaccins à ARNm qui vont suffire a "dépopulationne" la planète. Ils risquent certes d'y contribuer sauf que selon cet ami, YHWH pour parler en mode kaballistique, il voudrait se venger des hommes à qui il a conféré la liberté.

Il aurait, à cet effet, programmé depuis après 780 millions d'années la destruction de l'espèce humaine par rayon gamma interposé en soufflant à l'oreille de notre vaisseau spatial de se démagnétiser progressivement et d'inverser ses pôles. Les scientifiques sérieux vous le cachent et les sinistres trafiquant du GIEC préfèrent mettre en cause un gaz réputé plus lourd que l'air comme cause d'un prétendu "réchauffement climatique".

La thèse à base de rayons gamma est fondée scientifiquement j'en suis sûr, en revanche pour ce qu'il en est du côté "théologique" de cette thèse, j'ai des raisons de penser que le "dieu" dont on parle dans la Bible n'est qu'un assez sinistre ... démiurge.

Un auteur qui a écrit un excellent article historique sur les origines du mormonisme a fort bien traité ce sujet devenu scabreux à cause de l'influence de cette pure hérésie qu'est le "sionisme" devenu dominant à cause des misères instituées par un moustachu gesticulant qui n'aura été qu'un très sinistre pantin.

Il faut tout de même savoir qu'en raison de l'existence de ce mythe excessivement toxique qu'est celui du "bouc émissaire" sous ses diverses formes, rien ne va plus. La victimisation systématique ça rapporte !  En France ce qui adonné lieu à ce que l'on appelle le lobby LGBT a pris naissance dans un certain Marais avant qu'il ne devienne le nouveau ghetto que l'on sait a été goupillé par des commerçants qui assurément n'étaient pas chrétiens et sont venu d'un quartier de fripiers. Je pourrais vous raconter en gros comment c'est arrivé mais ce détail d'histoire locale ne saurait nous faire oublier que toutes les saletés qui nous accable, "wokisme" compris viennent des Université d'Outre Atlantique. Bon enfin d'après Sylvano Trotta qui s'intéresse beaucoup au programme de Davos le leadership américain aurait vécu, le fait est l'horreur que vient de vivre l'Afghanistan pourrait y contribuer mais je demande à voir !

Soit dit en passant je présume que voici un genre de "vâcherie" assez ésotérique qui va plaire à un certain Dominique Guillet, alias Xochipelli.

Quand l'archange Gabriel "annonciateur du gouvernement" annonce que ce dernier va répliquer !

archange Gabriel.jpg

Voir : https://fr.sputniknews.com/france/202108301046069518-pass...

Des tribunaux administratifs ont suspendu le passe pour certains centre commerciaux et je ne sais où en sont les choses "répliques" comprises. Je remercie celles et ceux qui voudront bien m'affranchir sur l'état de la question.

En attendant, je dois revenir sur le cas de ce garçon. Nul doute que nous avons gagné au change vis-à-vis de sa "prédécesseure" la fameuse "Si bête". Comme pour le Port-Salut c'était écrit dessus !

Quoiqu'il en soit ce garçon n'est pas à sa place non pas parce qu'il pratique le même genre de goût sexuel que votre serviteur mais parce que si une révolution éclatait, il aurait intérêt à garer ses fesses ! Les agressions éventuelle, physiques et ou verbales, ne viendront pas de ma "confrérie" celle que j'appelle des "pénitents bleus" qui fréquentent peu les églises où on ne leur propose que l'enfer comme destinée post-mortem. Elle viendra des "beaufs" de l'espèce la plus vulgaire qui risquent de le molester en lui enfonçant des bouteilles ou un pétard dans le fondement et éventuellement de se découvrir une de de sodomite, ce qui à tout prendre vaudrait mieux que de ses transformer en tortionnaires. Les uns et l'autre y auraient sans doute tout à gagner.  Les "beaufs" risquent d'en sortir un peu moins "cons" et la victime qui pourrait trouver l'occasion de "mûrir" entre des mains moins manucurées que celle d'un député macroniste.

Ce charmant garçon nous a fait beaucoup de peine et nous a ému aux larmes en nous contant, quoiqu'avec mesure et pudeur, ses regrets en lien avec son paternel qui, après avoir déploré qu'il ne puisse lui procurer d'héritiers auraient accepté une réconciliation à la veille de mourir trop tôt. Tout cela est très charmant raison pour laquelle je dis qu'il n'est pas à sa place et je dis que tout simplement, dans une république qui se respecte, on ne peut pas confier le rôle d'ange chargé des annonciation à un jeune gars qui vient à peine d'être dépucelé.  Le voilà donc qui fait partie de cette cohorte qu'un certaine Brigitte a rebaptisé "mormons". Les "mormons" marchent toujours par deux et s'il viennent à s'accoupler çà n'a rien de franchement extraordinaire. c'est même dans l'ordre normal des choses car le fondateur de la secte, Joseph Smith a goûté à la chose. Sauf que pour le découvrir il ne faut pas se fier à "Wikipédé". On ne trouve à ce sujet, sur ne Net, qu'une allusion bizarre que l'on s'est efforcé d'interpréter comme la preuve d'une absence d'homophobie de la part de Smith alors qu'en fait il a eu une ou plusieurs liaisons avant de découvrir les bienfaits de la polygamie.  L'auteur d'une excellente étude sur les origines du mormonisme s'est borné à commencer par évoquer un jeune homme de mauvaise réputation...

Soit dit en passant l'archange Michaël que j'ai eu l'honneur de recevoir durant 22 jours va encore dire que je vois des "homos" partout, il me faut donc revenir sans plus tarder à nos moutons ou plus exactement à celui qui veut faire le "dur" en voulant parler au nom d'un gouvernement de plus en plus détesté...

Je rappellerai seulement à propos d'un avocat que Dominique Guillet a rebaptisé "Juan Branquignol", ce citoyen a "outé" l'archange macronien de service, c'est que très probablement celui qui doit répondre actuellement d'une accusation d'agression sexuelle sur une femme aurait pu vouloir lui faire le cul durant son séjour en une certaine Ecole alsacienne et que notre Gabriel devenu "national" n'a pas du vouloir se prêter à l'exercice... Ce "Juan" me parait terriblement immature tandis que le Gabriel reste un être sensible. N'empêche qu'à sa place j'éviterai de vouloir prendre un ton qui ne convient pas du tout à ce restant d'innocence qui lui procure l'essentiel de son charme.

Cela dit et toutes proportions gardées, entre ce premier ministre qui par excès de "chasteté sanitaire" (chasteté en latin se dit castus) voudrait "couper les couilles" des français et ce jeune premier dont on vient de parler, l'indulgence profitera au second tandis que le premier, s'il venait à persévérer dans son manège, risque tout simplement, de s'exposer à un accident du genre de ceux qui sont susceptibles de priver un homme de ses "attributs" et si ça devait arriver, il ne pourrait s'agir d'une chute de cheval ou d'un attentat quelconque. Et vous avez parfaitement le droit d'invoquer "Saint Karma" quoique le pontife romain n'ait point l'intention de l'inscrire en tant que bienheureux. Pour que ça marche, il ne faut surtout pas vous user en imprécations haineuses. Cela marchera mieux si vous vous passez la consigne avec le sourire. Et c'est, parait-il, un (ancien) "Supérieur Inconnu" qui vous le dit...   

poilade-equestre.png

 

Covid-19 : "Des milliers de plaintes arrivent" à la Cour de justice de la République, révèle le procureur François Molins

comédie judicaire .jpg

Lisez attentivement ceci et cessez d'être bêtes à manger du foin !

Cette image résume parfaitement la situation en ce qui concerne les abus commis à la faveur d'une fausse crise sanitaire organisée au seul bénéfice des labos vaccinalistes de Big Pharma et de leurs actionnaires et avec l'intention de profiter de cette arnaque pour monter une vaste opération de flicage policier.

Sur l'accès aux fichiers d'Ameli

Soit dit en passant 300 professionnels de la Santé aurait consulté sur Ameli la fiche vaccinale du président. La question n'est pas de savoir si ces gens là méritent une réprimande mais bien celle de savoir comment il peut se faire qu'à peu près n'importe qui puisse déterminer si vous ou moi vous êtes fait vacciner, quand et comment !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est à HURLER ! Que votre généraliste puisse s'enquérir de la chose OK, mais des TIERS !!!!!

Les "modèles de lettres" de "plaintes" : une abominable calamité qui fait le jeu du pouvoir

Concernant le titre de ce post, cela veut dire qu'un connard ou un connarde peu importe a publié un modèle de lettre de plainte et que des milliers de cons et autant de connes ont rempli ce formulaire pour noyer la Cour de Justice de la république et à propos de la mise en examen éventuelle de l'horrible Buzin, j'ai prédit qu'on va traiter celui de cete ex ministresse comme on a traité le cas de Fabius, soit par une promotion. Sauf que dans le cas de l'épouse de l'ennemi juré de Didier Raoult sa promotion elle l'a déjà eue, car si ma mémoire est bonne l'OMS lui a offert un job surpayé grâce aux subvention d'un certain Bill Gates.

Arrêter d'emmerder les juges de vos "pleurnicheries"

Alors si j'ai un conseil a vous donner, c'est d'arrêter de submerger et même d'emmerder les juges français (qu'ils soient de l'ex haute cour de Justice ou des juridictions civiles et pénales) de vos lamentables doléances et même de vos pleurnicheries. Croyez-bien qu'il y a parmi eux des honnêtes gens qui souffrent de la présente mascarade et qui ne manqueront pas, si la chape de plomb qui règne sur l'hexagone venait à s'alléger, de rappeler certains principes de droit.

Je dis "pleurnicheries" car les modèles de lettres du "Guide" de la LNPLV ne sont que "jérémiades" sans réel fondements juridique.

Les voies de recours en droit interne sont probablement forcloses

Pour ce qui concerne le pass sanitaire, la France aura probablement à répondre des abus en cours devant la Justice européenne qui s'est opposée formellement à toute discrimination sur la base de l'existence ou la non existence d'une vaccination. Avec Paul de Metairy mon collègue juriste (et musicien) coutumier des recours en Conseil d'Etat, nous sommes tombés d'accord sur ce point. On ne va pas, on n'a pas le temps et la patience de vous faire un cours même élémentaire sur le sujet mais je suis bien placé pour savoir que 80 à 90 % des avocats ne sont que des "doreurs de pilules" qui vivent grassement au dépens des gens qui les écoutent...

Sur l'auteure principal du faux "Guide juridique" de la LNPLV

Je rappelle ce que j'ai écrit au sujet du fameux "Guide juridique" de la LNPLV. Je connais son auteur principal, elle s'appelle F. quelque chose. C'est une femme très naïve qui souffre d'avoir été mariée au fils d'un couple de "grenouille de bénitiers". Elle vient de se libérer d'un mari qui était sous emprise pour aller travailler dans je ne sais quel excellent hôtel. On peut peut pas lui en vouloir d'avoir participé à la publication de cette MERDASSE. On ne s'improvise pas juriste. J'ai fait mes études au sein de la Faculté en forme de lotus de droit et de sciences politique de la ville des sacres. La femme dont je parle a emmerdé et pollué son voisinage avec sa Wi Fi communautaire qu'elle n'a pas su éteindre ou accepter de vouloir faire éteindre bien avant de s'alarmer, en vain, au sujet des compteurs verts. En vain car je n'ai donner qu'un seul conseil : filtrer. Elle un fils devenu autiste à cause des vaccins...

Cela dit j'ai des raisons de croire que la version 2 est la reprise en mains d'un tiers ou d'une tierce. Cette version est moins "bouillonne" mais elle demeure tout aussi nulle de mon point de vue de juriste. On va y revenir.

De l'Incompétence généralisée

Le problème est que partout l'INCOMPETENCE règne en maître mais dans l'histoire ce n'est pas l'auteur du "Guide" qui serait le plus à blâmer mais la fameuse "Ligue" produit d'une dégénérescence historique. Une ligue pour la "liberté des vaccinations" qui n'ose pas parler de la "liberté de REFUSER les vaccinations" cela ne peut être qu'une "Ligue" soit de vendus ou en réalité de ce que les gens ordinaires qualifient d'enculés et le plus grave est justement qu'ils s'ignorent comme tels et çà c'est infiniment plus grave et plus ennuyeux que d'aimer "se faire sauter" par ceux qui détiennent le pouvoir car en vérité personne n'aime çà. Excepté les victime d'un syndrome de Stockholm qui risque de revoter pour le même petit tyran. Le problème étant que ne s'agissant pas d'une névrose mais d'une "psychose" on ne peut pas être conscient d'une telle maladie !!!!!

Faut jamais avoir peur des mots. A partir du moment où on a peur de définir son action comme elle doit l'être, la cause non seulement est perdue mais la disparition d'une telle officine est souhaitable on n'obtient rien en tournant autour du pot. Donc un conseil ne donnez plus un centime à cette Ligue, elle a déshonoré ses premiers fondateurs. Remontez dans ce blog et relisez mon premier article sur le faux "Guide".

Je rappelle qu'à partir du moment où sous le règne d'un certain Giscard on a commencé à appeler les femmes de ménages, technicienne de surface et les polluants des lessives apports superflus (et non indésirables) à l'environnement, ça a été la fin de haricots.

Encore un mot sur le "Guide"

Il n'y a pas dans ce salmigondis dont on a seulement corrigé la forme de listage des problèmes fondamentaux de droit à résoudre et d'examen de fond de ces derniers. On n'y trouve que de recettes, savoir les modèles de plaintes ou de réclamation dont au moins 9% iront à la poubelle. Quand par exemple on parle de la "Défenseure des droits",  il aurait peut-être fallu définir son rôle et surtout ses limites ! Notez au passage que le genre de néologisme féministe m'écorche les oreilles. Je rappelle qu'en grammaire le masculin continue de l'emporter sur le féminin et que l'orthographe dite "inclusive" a été jugée indésirable. Quant à savoir pourquoi le masculin l'emportera toujours sur le féminin, c'est parce que les femmes ne sont indispensables et incontournables que pour faire des enfants. Et ce n'est nullement obligatoire, il serait même souhaitable d'arrêter d'en faire trop. Peut être qu'effectivement les vaccins a ARNm ont été conçus en vue de rendre quasiment infertile toute une génération et on le saura dans 3 ou 10 ans quand il sera trop tard.

Pour en revenir à la supériorité masculine, elle s'avère palpable au moins en matière de jouissance sexuelle. Les lesbiennes ont besoin de gadgets pour s'emmancher, nous pas, en plus grâce à notre prostate on peut connaître des orgasmes au moins égaux en intensité à ceux des femmes. Un outil a été inventé à ce propos pour soigner l'organe en question (Aneros) et je constate qu'apparement seul les hétéros plus ou moins échangistes semblent en avoir éprouvé et vanté les vertus. Chez moi ça n'a pas marché. Je me dis que je suis né trop tôt ou trop tard. La génération montante des "homos" est devenue parfaitement "auto reverse" maintenant tout est relatif, je ne suis pas sûr que ce soit souhaitable de pouvoir se réincarner pour éprouver cette faculté que je viens d'évoquer vu le genre de genre de tyrannie policière qui se profile de plus en plus nettement. Je rappelle à ce propos que le libéralisme en usage en matière de pornos (pourvu qu'elle ne soit pas à caractère "pédophile") fait partie du même "complot". Cela va dans le même sens que la destruction en cours de la sociabilité bistrotière : il s'agit de rendre sexuellement autistes les jeunes. Passons

 Pour en revenir au Guide, je pense par exemple au cas des salariés (soignants ou simplement en contact avec du public) à qui l'on veut imposer le vaccin. Il me semble avoir évoqué cette question. bref avant de prétendre proposer des remèdes, il faut déjà exposer en quoi consiste la pathologie. C'est toujours un sujet ardu mais un bon pédagogue doit être capable d'exposer un sujet aride sans ennuyer. Je crois avoir montré comment on peut faire mais je ne vais pas réécrire ce "Guide" car les carottes son cuites, mais est-ce vraiment le cas ?

Retour sur le cas de Maître Carlo Brusa

Ce personnage apparemment sympathique excelle dans la comedia del arte. Je rappelle que ce personnage réclame 10 €uros pour pouvoir accéder à son site. Site où il soutient la thèse selon laquelle on pourrait attester sur l'honneur d'avoir fait un autotest tout en prétendant à une recevabilité des autotests sans supervision. C'est FAUX archifaux et impossible. Le décret est clair, si les pharmaciens répugne à une supervision les médecins y sont obligés et doivent faire délivrer le code QR correspondant. Je tiens pour seul fiable le test antigénique puisque le protocole des PCR n'est pas strictement réglementé. Ce Carlo Brusa est non seulement un "guignol" mais pour soutenir une thèse aussi fallacieuse, il faut qu'il se double d'un arnaqueur de première. Donc je ne paierais même pas un seul centime pour lire sa prose !

Encore un coup comme cela et j'aurais de quoi économiser pour me payer un mois d'accès à un site porno homo avec possibilité de téléchargement en haute définition. Je pense en particulier à Helix Studio et à la série Helix Academy Wrestling  qui m'a sauté à la figure ces jours-ci, sauf que les jeunes anglais dont ils s'agit sont franchement plus bandants habillés que nus. Quand ils se désapent le charme est immédiatement rompu, ça fiche tout par terre....

miley.png

La rentrée et l'hiver seront-il "chauds" ?

Occuper à jouer les hôteliers en faveur d'un client assez difficile, j'ai manqué les deux dernières manifs et je n'ai pas eu le temps et l'envie de creuser certains points mais un ami de longue date me dit qu'il n'y aurait pas que les français à se révolter contre le "passe sanitaire" et autres mesures apparentées.

Ce que je constate c'est que même la presse servile ne peut manquer de laisser à entendre que le variant Delta est bel et bien en train de perdre du terrain. mais elle ne peut pas le crier et Il est visible qu'on s'efforce, contre toute vraisemblance, de continuer à essayer de persuader la population qu'il serait non seulement très contagieux mais plus méchant qu'il n'y parait. On a essayé de nous convaincre qu'il s'attaquerait aux nourrissons mais il se pourrait très bien qu'il se banalise ou s'éteigne. Je viens justement, à l'instant, même de recevoir ce rapport de Philippe sur la dernière vidéo de Raoult, je cite :

La dernière vidéo de Raoult n'est pas inintéressante, il compare différents virus du même type que le coronavirus, en montrant que les mutations incessantes entrainent une difficulté toujours plus grande à se reproduire du virus qui finit par disparaitre. Comme le sars cov1, comme le virus ebola. Virus ebola qui revient parfois par le fait de zoonose. D'où la nécessité, ça c'est moi qui le dit, d'éradiquer toutes les élevages de vison, en France et ailleurs, surtout en Chine, car c'est eux qui nous envoient ces virus à chaque fois ! Le sars cov2 devrait donc disparaitre, sauf rencontre fortuite avec un vison ou une chauve souris. Pourvu qu'il ait raison ! C'est la même hypothèse qu'avait émis Montagnier dès le début,, même si il disait cela par rapport à un virus qui aurait été trafiqué et donc moins stable qu'un naturel. Le résultat restant le même. https://www.youtube.com/watch?v=-ADM4mSW06w

Pour l'article sur l'ivermectine, c'est une énième confirmation. Malgré tout je continue à lire dans des forums qu'il n'y a aucune étude qui confirme l'intérêt de l'ivermectine ou de hydroxychloroquine !

Je ne vais pas me risquer à faire une prédiction et encore moins une "prophétie" quoique je sois assez expert en astrologie et en arts divinatoires mais la plus mauvaise surprise que pourrait connaître le gouvernement c'est qu'on ait un hiver normal avec son lot de "grippés" très ordinaire.

Bon la question ne m'inquiète pas assez pour que je consulte le célèbre oracle chinois qui m'avait permis de réaliser, à la fin des années 70, des prédictions politiques réussies dans une feuille disparue depuis longtemps. Voici, la gueule que j'avais à l'époque : assurément je n'étais pas et ne suis toujours pas un "diable" même le temps passant a plus ou moins ruiné ce visage assez lisse et si j'excelle à tenir des propos assez franchement inconvenants. Tout ceci, comme à l'accoutumée, étant toujours à prendre cum grano salis. J'ai essayé de faire rire, maméthode est spéciale et peu orthodoxe j'en conviens et je ne suis pas sûr d'avoir atteint mon but. Si quelques lecteurs (ou lectrices) négligent de me rassurer à ce propos, je crains d'abandonner assez rapidement la partie...

JDM.jpg

Coronavirus : le miracle africain

image-1024x571.png

Voir https://www.covid-factuel.fr/2021/09/05/covid-le-miracle-...

Article très intéressant mais je dois vous dire que si j'ai un stock d'Ivermectine (8 boites + une quarantaine de comprimés chinois à 5 mg) je suis maintenant persuadé que la meilleure parade c'est des aérosol d'argent colloidal ionique à la moindre alerte. L'ennui étant que si mon visiteur de 22 jours m'a apporté à la maison de quoi obtenir un passe sanitaire de 6 mois, j'ai préféré ne pas prendre de risque. La dame nîmoise à laquelle il a fait cadeau de la chose, au bout d'une vingtaine de jours aurait toujours des symptômes. Et son donateur s'étonne qu'elle s'abstienne de lui donner des nouvelles... Bien sûr si elle est malade, c'est de sa faute, elle n'aurait pas assuré les gestes barrières mais l'a t-il prévenu du risque avant de débarquer?  En ce qui me concerne, il a été correct et j'ai répondu OK car je savais avoir de quoi me protéger...

Notez que l'IVERMECTINE coûtait 11 € la boîte de 4 comprimés (12 mg), on ne trouverait plus que des boîtes de 12 à 146 € pièce. Encore un mystère à éclaircir ! Car sauf erreur çà fait 48 € la boite au format original... J'ai donc un capital de près de 400 € dans ma pharmacie et la côte risque de grimper. Faites vos offres, je suis près a revendre ce lot au plus offrant avec en prime 2 boîtes de Plaquenil trouvée en Italie dont je n'aurai sans doute jamais l'utilité....

Notez que l'Ivermectine chinoise à usage vétérinaire dont j'ai déjà parlé a été testée comme valide. Malheureusement l'information parue sur Reedit aurait été censurée. Il y a seulement un peu moins de 5 mg dans chaque comprimés. Donc 3 comprimés, au pif font 12 mg ! Voyez Aliexpress....

smuiley.png

A propos du sort probable du Pr Didier Raoult

chlorquine.jpg

Aux dernières nouvelles, Raoult  a demandé un délai d'un an pour débarrasser le plancher de l'IHU, il est normal qu'il veuille partir la tête haute et de son plein gré. Il a pris position contre les connards qui ont menacé bêtement le niveau directeur des hôpitaux marseillais. Cet épisode me fait penser à une caricature de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet ou Dieu se lamentant d'être adoré par des cons.... 

Je présume que notre grand scientifique obtiendra gain de cause, je crains cependant qu'il n'ait plus grand chose à nous dire. Je rappelle ses erreurs :

  • S'être vanté qu'un pédopsychiatre l'ait gratifié d'un QI faramineux, on devine ce que je pense de ce système de quantification, je pisse et je chie dessus !
  • Avoir dénoncé le peu d'efficacité des vaccins à ARN tout en soutenant l'obligation vaccinale pour les soignants.
  • L'image résume bien sous goût excessif du vedettariat.

Le grand professeur n'a plus grand chose à nous dire, je ne juge pas utile de commenter ses dernières vidéos et je laisse le soin à Philippe ou a tout autre lecteur de me signaler l'existence de nouvelles interventions qui seraient susceptibles de valoir une mention et un éventuel commentaire. En d'autres termes la messe est dite !

Je terminerai l'essentiel de ce post par cette image tirée d'où vous savez...

Raoult guillotine.jpg

Voyez, à propos de ma confiance en la justice humaine en général et française en particulier, mon post à venir à propos de ces crétins des deux sexes qui noient la Cour de Justice de la République de leurs plaintes polycopiées. Bref notre druide marseillais, çà lui arrive de rêver comme un gosse victime d'une grossière injustice.

Faut-il rappeler qu'une certaine Karine a reçu la Légion d'horreur ! Son nom évoque une dépression, en somme un énorme fossé, un gros "trou" si vous préférer et comme tout marche à l'envers, ce gouffre ne va pas l'engloutir corps et âme, ce qui est assurément bien regrettable.

Varia sur l'air du temps (thème : Cnews et le CSA, Eric Zemmour, son remplacement et la fête des "migrants" du dimanche 26...)

smuiley.png

Et les messes bavardes en langue vernaculaire de l'après Vatican II, surtout "à la française", c'est pas ma tasse de thé. Pour la religion, étant d'origine albionique, je conserve un penchant génétique pour la "haute église" de l'anglicanisme façon cathédrale de Salisbury en dépit de l'adoption du sacerdoce féminin (occasionnel) et du caractère un peu trop "sucré" des orgues de "Father Willis".

Soit dit en passant et dans un autre ordre d'idée, quoique très occupé par mon visiteur très occasionnel qui porte comme prénom celui de l'Archange spécialiste de la chasse aux démons, j'ai vu se profiler l'élimination d'Eric Zemmour de son perchoir de Cnews sous prétexte qu'il serait en campagne. Rien que pour faire chier le CSA et ses pressions, la chaîne l'a remplacé par 3 intervenants encore plus anti immigrationnistes. Cela étant, je n'ai jamais suivi Zemmour mais si ma mémoire est bonne le Vatican a décidé que le dernier dimanche du mois le 26 sera consacré au culte des migrants.

Parenthèse : Quoique je sois devenu un "migrant" ayant perdu sa langue archi grand maternelle au XV ou XVIème siècle lors d'une persécution religieuse, je crois que je vais trouver un prétexte pour m'esbigner le dimanche 26. Je suis invité à visiter la Brigue, sa collégiale et son "biniou" signé Lignardi (à titre privé) et il faut que je le fasse avant l'hiver. La musique versaillaise y sonnerait fort bien malgré la présence de clochettes et autres gadgets en forme de tambours assez superfétatoires dans une église.

J'en serai quitte pour un nouveau auto-test... Las renseignement pris et manque de pot le mari de la dame qui veut faire réviser l'harmonie de son instrument à cordes pincées ne veut recevoir que des visiteurs amplement vaccinés. Je devrai donc trouver un autre "pieux mensonge" pour m'esbigner... La vie réelle est devenue une chose hyper compliquée...

14/09/2021

LNPLV : Nouvelle version (24 août) d'un "Guide juridique pour la liberté vaccinale" paru le6 août 2021)

Sur la nouvelle version de ce guide

GUIDE JURIDIQUE LIBERTE VACCINALE LNPLV reduit.jpg

La nouvelle couverture est sensiblement la même, le plan et la typographie ont été améliorée mais les graves défauts que j'avais noté persistent.

Les problèmes fondamentaux de droit n'ont pas été davantage listés comme par exemple le fait qu'il s'agit de "vaccins expérimentaux", cette chaîne de caractère est introuvable.  En revanche on évoque des "médicaments expérimentaux" soit une dénomination que mon ami Paul de Metairy conteste car les vaccins ne sont pas des traitements et ne peuvent être qualifiés de médicaments. Ce sont bien des vaccins qui rompent avec la technique habituelle. A ce propos j'avais cité un article du Code de la Santé qui interdisait qu'il nous soit imposé. L'article et le secteur du code de Santé dans lequel se trouvait le passage a été singulièrement modifié. A t-il encore la même portée, je l'ignore.

En fait tout ce qui est rapporté est basé sur des textes européens de portée internationale, ce qui tends à ruiner toute possibilité d'action locale interne la France. On conseille du reste de multiplier les plaintes individuelles et la Cour de Justice de la République en est encombrée et à ce propos pour Buzyn çà fera comme pour Fabius qui est maintenant au Conseil constitutionnel avec l'adage de conclusuin, responsable mais pas coupable qui avait fait tant de bruit à l'époque.

Une grosse arnaque de Maître Brusa

Je reproduit 3 liens de la page 31 :

Note juridique sur l’illégalité du contrôle du passe sanitaire
Attestation sur l’honneur d’autotest
Note juridique relative à la recevabilité des autotests sans supervision

Si vous cliquez, on vous demande de vous inscrire ce qui nécessite de payer 10 balles et en plus de donner impérativement vos coordonnées et je trouve ça doublement excessif.

D'abord parce qu'il n'existe aucune trace de possibilité de faire une attestation sur l'honneur ou de faire recevoir un test sans supervision et enfin parce que ça revient a accepter d'acheter quelque chose dans un sac car la totalité du site est régi par ce système. Carlo Brusa m'apparait comme un prestidigitateur tout juste bon pour émoustiller des bonnes femmes qui n'ont pas la moindre consistance en matière d'usage du droit.

Alors quand à balancer 10 € par la fenêtre, je préfère, selon le jour et l'humeur soit faire la charité à une dame qui fait la manche à l'entrée d'un Lidl, soit garder la somme pour m'abonner un mois à un site porno d'une genre créatif susceptible de vous réconcilier avec la vie et une partie de l'espèce humaine !

Je pense avoir été à l'origine de cette refonte mais aucun des problème que j'avais souligné n'a été convenablement traité et on s'est contenté de quelque chose de fort superficiel.

======================================

Post original

Vient de paraître un "Guide Juridique" (cliquer sur l'image) "compilé" (sic) par la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations.
 
La chronique vous allez lire risque de passe pour féroce. En fait c'est mon style coutumier que de toujours écrire cum gano salis... Désolé !

miley.png

 
Dans une mouture précédente de ce post je l'avais attribué à une "artiste du barreau de Paris" car ayant questionné au téléphone, à propos de l'auteur de ce "Guide", la personne  en lien avec la Ligue qui m'a transmis le document, elle m'avait répondu, c'est notre avocate... Or il est clair que cette dernière n'a pu fournir que des  matériaux et que la responsabilité de ce galimatias incombe à ladite association (voir revendication de couverture) et plus précisément, d'après le mail d'accompagnement que je viens de relire, à sa collaboratrice média (sic). Je comprends maintenant pourquoi elle s'est défaussée sur le dos du conseil de la Ligue: le ton employé pour la questionner montrait à mon insu de plein gré tout le bien que je pensais de l'initiative...
 
Toutes mes félicitations à l'adresse la véritable auteure...
 
Je suis désolé mais la sincérité, le dévouement, la volonté de bien faire ne sont pas suffisants pour mener à bien un tel travail. On ne s'improvise pas juriste. Et si je ne suis, en vérité, qu'un simple "amateur", j'ai tendance à penser que certains d'entre eux pourraient aisément à en remontrer à des "pros"... Quand on voit le style de juriste servile qui s'agite sles plateaux où le genre de ministre auquel on vient à confier les "sceaux" de la République, on est bien obligé de prendre peur.
 

2) D'abord et pour commencer il aurait fallu lister les problèmes de droits existants et à solutionner éventuellement.

 
Il y a celui de la mise en danger d'autrui soit par les vaccins, soit par l'imposition des masques, notamment aux enfants, celui de la discrimination engendrée par l'imposition interne d'un passe sanitaire pour accéder à certains lieux, imposition qui découle de la loi postérieure au 12 juillet, du résultat de la saisine du Conseil constitutionnel et du décret d'application postérieur. A vue de nez, et pour ce qui concerne les conséquences discriminatoires, les recours en droit interne seraient probablement forclos, il faut donc agir devant la cour européenne et faire condamner la France.
 
Ensuite il y a le problème de la contrainte vaccinale biaisée. La vaccination est-elle un traitement ? On m'objecte qu'on en 'traite" que des maladies, mais ça reste un soin à usage préventif.
 
Or je ne trouve aucune trace dans le salmigondis d'un examen sérieux de cette problématique étant rappelé que les vaccins en cours d'usage sont expérimentaux et qu'en somme cela revient considérer la planète comme n'étant qu'un élevage de cobayes. Biens sûr en faisant abstraction de tous les accidents occasionnés (20 000 morts probables et 2 millions d'effets secondaires sérieux ou graves) on prétend que c'est comme si on avait les résultats et que tout va bien !

2) Absence d'un topo pédagogique mettant en perspective les diverses voies de recours.

Présenter brièvement le rôle du conseil constitutionnel comparé au Conseil d’État, analyser brièvement leurs exploits respectifs notamment en relation avec la dernière loi, définir le rôle du défenseur des droits, pour le droit du travail distinguer la voie de recours dans le privé par rapport au public.
 
Le "Guide" s'adresse à des particuliers donc des béotiens, c'eut été l'occasion de leur procurer des idées claires sur la marche à suivre en relation avec les divers cas de figure évoqués plus haut.
 
Ce "Guide" ne parle que de plaintes, encore faudrait-il qu'elles soient bien calibrées...  On sait quel sort le "Système" réserve aux plaintes comme au pétitions, il s'en tamponne le coquillard...

3) Des erreurs de droit

Or j'ai noté des erreurs de droit : à titre d'exemple l'une d'elle figure  magistralement en page 4 comme venant de l'avocate (article L 1132-1 du Code du travail) et  je vois, par ailleurs, que l'on a invoqué à outrance quantité d'articles de ce type soit des articles anti discriminatoires portant les questions de race , de religion, de préférence sexuelle, de handicap et parfois sur l'état de santé. Mais quel rapport avec la médecine en général et la vaccination en particulier ?
 
L'article s'appliquerait à condition de pouvoir tenir pour vraisemblable qu'un non-vacciné serait pestiféré...
 
On notera que l'article porte dur le recrutement alors que le problème qui se pose est celui d'un risque de licenciement ou plus exactement de contrainte à la démission sans solde dans le cas des soignants et des salariés en contact avec du public.
 
Noter que le secret médical couvre l'ensemble du dossier d'un patient et donc l'existence éventuelle de pathologies mais être vacciné n'est pas une morbidité, du moins en principe et quant à l'imposition de vaccins aux soignants il y a eu des précédents notamment avec le vaccin contre l'hépatite B.
 
Ce qui est nouveau ce sont les menaces outrageusement coercitives : le licenciement d'abord puis un semblant d'adoucissement avec la mise à pied sans traitement...

4) Absence de la moindre considération sur la délégation d'un véritable flicage policier

Noter que le gouvernement pour ce qui concerne les entreprises à procédé astucieusement bien que la ruse soit grossière : il fait pression sur les entreprises par le biais d'amendes colossales.
 
Ainsi parmi les questions de droit à évoquer on ne s'est pas soucié de justifier l'incompétence ou la disqualification des patrons d'entreprises recevant du public pour ce qui concerne les contrôle de nature policière en pratiquer à leur entrée.

5) Une simple compilation de "recettes" puisées à droite et à gauche

Je suis tenté d'ajouter : recettes de "bonnes femmes"...
 
Ce Guide n'est qu'une collecte d'avis, de "recettes" (modèle de lettres souvent excessivement bavardes) puisées à droite et à gauche, d'invitations à s'agréger à des plaintes collectives et à divers actions associatives sans aucun avis critique. Et ça se termine par une invitation à soutenir la Ligue. Toute la question étant de savoir si elle mérite d'être soutenue. A en juger par la piètre qualité du "Guide", je dis non ! La Ligue escomptait sans doute améliorer ses finances
 
Cette pure gesticulation ne vaut pas mieux que celle à laquelle se livre le gouvernement dans ses improvisations les plus contradictoires. Raison pour laquelle je réponds par la négative. Le propre de la société actuelle, surtout au plan économique consiste, dans un faux système libéral, à soutenir par toutes sortes de subventions des entités plus ou moins toxiques envers le Bien commun. Du côté volet associatif, certaines influences non moins toxiques dans un ordre purement idéologique ont acquis le droit de se porter partie civile dans les procès en discrimination et de s'engraisser à l'occasion et c'est devenu une calamité.
 
Dieu merci, la "Ligue" n'a pas cette ressource et fait partie des "indésirables", le problème est qu'elle n'est plus ce qu'elle a été...

6) La LNPLV est comme "tombée en quenouille", son nom est un "lapsus" !

Je note que l'on est passé d'une Ligue contre les vaccinations à une Ligue pour la liberté des vaccinations, ce qui est une sorte de lapsus car la liberté (de se faire vacciner) existe et n'est pas contestée, bien au contraire.
 
On est bien à l'opposé du sens initial de la Ligue, la vaccination s'exerçant activement d'un prescripteur à un sujet, il aurait, pour le moins fallu parler d'une liberté de refus... Ce glissement sémantique est probablement lié à la disparition de Fernand Delarue. Sa femme, qui a pris la suite a t-elle eu les reins assez solides pour maintenir le cap ? L'historique maison ne permet pas de situer exactement le changement d'appellation impliquant un véritable hiatus stratégique en mettant un nom sur le changement d'orientation caractérisé par beaucoup de mollesse dans la stratégie.
 
Toujours est-il que la doctrine de Ferdinand Delarue s'est exprimée dans le livre suivant et elle était claire :

Delarue.jpg

Ce sont bien, en effet, les progrès de l'hygiène qui ont joué un rôle primordial et c'est le seul héritage positif venant de Pasteur qui par ailleurs s'est révélé un plagiaire et un faussaire...

Nous avons échappé à une loi interdisant la "propagande anti-vaccinale" mais quand bien même elle serait advenue, ce n'eut point été un obstacle insurmontable pour, à titre individuel, voir au travers d'une sorte de cercle d'études s'autoriser à exprimer des réserves en se basant sur des considérations aussi scientifiques que possible. La liberté d'opinion est une sorte de droit sacré, elle réclame cependant beaucoup d'habileté quand il s'agit de discourir de certains sujets sensibles aujourd'hui monté en épingle au travers notamment de la cancel culture...

Tout cela pour dire que je déplore que la Ligue ait probablement tout perdu de son ancienne virilité. J'entends bien sûr ce terme selon son étymologie (virtus). Je note au passage que vir la racine se traduit par homme en tant que mâle. Le fait est que toute mentalité antique qu'elle soit grecque, romaine voire biblique déniait toute vertu naturelle aux femmes. Et cela s'explique aisément. Je rappelle que les grecs furent les premiers sexologues et qu'à ce titre il demandèrent à un certain Tirésias qui était censé avoir vécu plusieurs existences (dont au moins une en tant que femme) la différence entre le jouissance des mâles et des femelles. Il répondit par un ordre de grandeur de 1 à 9. En fait la différence est surtout de qualité. Cette supériorité de la femme sur l'homme fait qu'elle est plus à même de se trouver dans l'impossibilité ou du moins dans la difficulté de surmonter d'éventuelles passions sexuelles d'où la méfiance des Anciens et le traitement d'Eve dans la Genèse biblique envisagée comme interlocutrice privilégiée du Serpent...

Le fait est que dans les questions relevant du bien être et de la santé les femmes ont tendance à prendre la tête des mouvements revendicateurs plus ou moins bénévolement, le problème étant qu'elle ont une tendance assez excessivement fatale à apprécier les choses sur un mode "sentimental" plutôt que "rationnel" et un des résultats nous l'avons présentement sous les yeux.

7) Un "Guide" parfois assez désopilant.

Page 5 on cite l'article R 1112-11 du Code de Santé publique portant sur les conditions d'admission d'un patient à l'hôpital tout en négligeant de les citer. N'est-ce pas étrange pour commencer ?

On enchaine avec l'alinéa suivant portant sur les malades  censés remplir les fameuses conditions et qui seraient refoulés sans que l'on puisse avoir invoquer d'indisponibilité en lit...

Le problème c'est que si la loi récente a paru ajouter une condition, et n'a peut-être pas pris la précaution de modifier l'article 1112-11 le gouvernement pourrait répondre que s'agissant de dispositions ponctuelles et théoriquement limitées à la durée de la crise on ne peut lui objecter un vice de forme.

Comment s'y prendre si vous avez un RV dans un hôpital ?

En fait c'est à chaque chef de service de décider sur ce point. Bref un des rares services de ce "Guide", c'est peut-être de fournir des indications sur la manière de s'y prendre et selon votre serviteur, elle est simple et se résume à ceci : contacter préventivement le chef de service et prévenir qu'en cas d'embarras à l'entrée faute de passe sanitaire, un constat sera opéré grâce à des témoins et une plainte déposée. On vous répondra en des termes plus ou moins embarrassés qu'on n'a pas l'intention de vous barrer la porte mais qu'on souhaite vous aider à prendre un RV pour la vaccination. Donc vous vous rendez là où vous deviez aller et si on insiste pour vous piquer vous produisez les chiffres du site de pharmacovigilance européenne, et un ou plusieurs copies des articles des Dr Delépine sans commentaires !  

8) Une annexe mal foutue

Pour finir, l'annexe est mal titrée, les références aux textes incomplètes, parfois inadéquates, il manque souvent la citation du texte lui-même.

Conclusion sur ce "Guide"

En règle générale, on peut conclure que tout ce qui comporte une valeur documentaire dans ce "Guide" est insuffisant, parfois inadéquat, des rubriques manquent de sorte que le plan ne peut pas avoir été cohérent et que par ailleurs ou par voie de conséquence la mise en page  et la typographie laissent beaucoup à désirer.
 
Je suis donc fort pessimiste sur la capacité de ce "Guide" à pouvoir clarifier la situation et donc aider efficacement le public auquel il s'adresse.
 
Quand à pouvoir rewriter et compléter et réordonner tout cela, il faudrait y passer plusieurs semaines, toutes affaires cessantes, en commençant par décider d'un nouveau plan plus complet.  Une telle entreprise à un prix (le mien serait de 5000 € minimum) d'autant plus qu'il faudrait commencer  disposer de relecteurs qualifiés et les intéresser à la besogne, sans parler du délai de sorte que vu le peu d'exigence du public concerné pourvu qu'on lui donne seulement l'impression de compatir, je ne suis pas certain que l'effort à faire en vaille la peine ! 
 
On m'accusera, une fois de plus, de saborder le moral des gens, ce à quoi je réponds que ça ne sert à rien de s'agiter si on n'a pas de plan cohérent, à mes yeux la LNLPV fait partie de ce que l'on appelle les "idiots utiles". J'ai connu la doctrine de Ligue au temps où j'ai été initié à la médecine naturelle par un particulier et où j'ai fréquenté un certain Dr Cuzin homéopathe issue d'une famille d'herboristes et dont j'ai été le voisin. Je l'ai connue également au travers de ses relations avec La Vie claire qui a l'époque prônait l'huile de tournesol bien, ce qui s'est avéré une grave erreur longtemps après... J'avais à peine plus de la vingtaine, c'était il y a plus d'un demi siècle.
 
En plus ce qui fait la différence entre votre serviteur et la plupart des gens qui se mêle de défendre les intérêts d'une médecine aussi naturelle que possible c'est que j'ai fait deux années de droit. N'ayant pas honte de dire que je n'ai pas pu obtenir le Bac en raison d'une adolescence rebelle, j'ai du choisir le cycle court, celui de la Capacité... Je suis passé avec succès en seconde année mais en la circonstance est survenu la réforme catastrophique des clauses pénales en droit civil qui a abouti à une insécurité des contrats. Les sénateurs qui avaient promis monts et merveilles n'ont pas fait leur boulot anticipant de ce qui vient encore d'arriver ! La seconde années portant surtout sur le droit public qui a l'époque me barbait, j'ai renoncer à quérir la "peau d'âne". J'envisageais de m'établir comme conseil juridique en matière de propriété intellectuelle car j'avais entrepris l'étude d'abord pour conforter mes bases en droit civil. Je connaissais presque par cœur la loi du 11 mars 57 et j'ai du reste mener avec un plein succès une paire de procès sans le moindre soutien d'un avocat.
 
Par la suite, après avoir servi d'expert bénévole dans un procès pour malfaçon et publicité mensongère à propos de la livraison d'un instrument de haute lutherie, j'ai eu à persuader contre expert d'avoir a se rendre à mon avis, ce qu'il a fait. dans le petit milieu considéré, çà a fait un tel scandale que j'ai su plus tard que l'on avait commenté l'affaire jusqu'au Canada ! La suite logique consistait a se faire reconnaitre soi-même comme expert, la chose s'étant fait sans difficulté grâce à diverses publications et attestations. Parmi les missions privées, j'ai eu à juger d'une affaire de prétendu plagiat d'une folle qui prétendait avoir été spoliée d'un thème musical qui aurait été exploité avec un vif succès par un compositeur de variété des plus connus. Or il s'est avéré que sa "composition" ne résultait que d'une simple "marche harmonique", un procédé d'écriture si basique qu'il ne saurait avoir été qualifié de créatif... En rendant ma copie, je me suis fait insulter comme vous pouvez vous en douter.
 
Ces détails sont pour dire que tant pour les questions de droit que de médecine, ce n'est pas aux vieux singes qu'on peut apprendre à faire la grimace... Et en l'occurrence, ma grimace est celle du dégoût devant le genre d'amateurisme de bas niveau que l'on peut constater au travers du "Guide". Entreprendre un tel fiasco quand on n'a pas le minimum de connaissances et d'aptitudes requise résulte finalement d'un grave manque d'humilité et c'est d'autant plus contre productif qu'il est peu probable que l'auteur ait été rémunérée sinon avec des clopinettes ou des queues de cerise.
 
 
 
 

12/08/2021

Coronacircus : réponse à un nouveau mail de Xochipelli

Dominique-Guillet_8948.jpeg

J'ai reçu ce nouveau mail de Dominique Guillet, je le reproduis en totalité et y intercale mes réponses dans un caractère différent en les annonçant par une mention en caractère gras.
 
Cher Ami,
 
Vous ne me faites pas de la peine.
 
Aujourd’hui, de par le monde, ce sont 90 institutions (Universités, Instituts de recherche, Ministères de la Santé, Centres Nationaux de Contrôle des Maladies…) qui ont été, strictement, incapables de fournir la moindre preuve de l’existence du coronavirus “SARS-COV-2”. [856]  [857]  [858] C’est ce vide médical et scientifique qui constitue le fondement physique de la “Science” de Tony Fauci le Gris. 
 
Le 17 juin 2021, le CDC (Centers for Disease Control), aux USA, a déclaré que cet organisme gouvernemental, à la botte de Fauci, ne possède aucune documentation prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé.  Le CDC a, également, affirmé ne posséder aucune documentation prouvant l’isolement - donc l’existence - des virus de la polio, du VIH, du MERS, du papillomavirus humain, de la rougeole, etc, etc. On vit une époque formidable! [866]  [877]
 
Il en est de même, par exemple, du ministère de la santé du Canada, qui affirme, lors d’une réponse à une requête d’accès à l’information, ne pas être en possession d’un quelconque document prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé - à savoir, purifié, caractérisé, photographié, etc. [915]
 
Vous êtes seul, aujourd’hui, contre 90 institutions clamant que le CoqueVide/19 n’existe pas - ou du moins affirmant qu’elles sont incapables de fournir la moindre preuve de l’existence du Sars-cov-02. Il est vrai que vous aimez bien vous faire remarquer… et vous le méritez, franchement. Mais dans ce cas précis, cher confrère, vous êtes coincés dans une impasse néo-darwiniste. 
 
Réponse : Seul, oui d'une certaine manière dans la mesure où je ne me trouve guère de ressemblance avec les gens que je croise et dont j'entends parlé. Normal, je suis un "extraterrestre" étant né pile poil en pleine affaire de Roswell. Je me souviens de vous avoir prié de m'expliquer brièvement ce qu'est le néo-darwinisme. Mais en vérité je ne vois pas le rapport entre ce "variant" de la théorie évolutionniste et notre affaire. Je ne suis certes pas "créationniste" à la mode fondamentaliste américaine mais de là à croire que l'homme descendrait du singe, merci bien. A ceux qui l'affirment je leur ordonne de vite remonter dans leur arbre afin de n'avoir pas à leur botter le cul pour les y projeter...
 
Donc, aujourd’hui, à votre charge de prouver l’existence du virus à couronne d’épines/lances. Isolement, purification, caractérisation, photographies, etc. Bonne chance car c’est Mission Impossible. Combien voulez-vous parier? Le séquençage de Drosten, en janvier 2020, c’est du bidon. Si vous lisiez l’anglais, vous pourriez le voir entre les lignes dans les communiqués du CDC. C’est pour cela que l’OMS a cédé, devant les faits accomplis de la Science Authentique, et a déclaré le 20 janvier 2021 que tous les tests PCR étaient invalides depuis une année - ceux-là même qui ont provoqué le confinement de la planète et la destruction de tout le tissu social, économique, etc, en 2020. Car ils étaient fondés sur une séquence génomique inventée par le logiciel Muscle. C’est pour cela que le CDC  benne les tests PCR aux Orties fin décembre 2021. Tout cela n’est qu’un gigantesque théâtre et tous les disséminateurs de propos quant à l’existence du virus à couronne et de sa protéine Spike naturelle, ou chimérisée, sont victimes d’une hallucination collective - et sont les complices d’une manoeuvre de l’opposition contrôlée. 
 
Réponse : Que nenni, je ne me sens obligé à rien ! Si ma mémoire est bonne, on a pris conscience de l'existence des virus du fait que des agents infectieux passaient au travers de filtres de porcelaine et que par conséquent il se distinguait des bactéries par leur échelle. Vous admettez du reste l'existence de cette sorte de "créature" mais vous niez qu'elles soient pathogènes. Il me suffit de voir les courbes de mortalité annuelles comparatives pour bien constater qu'il s'est passé quelque chose récemment à savoir une épidémie et que même en faisant la part des morts collatérales du fait du confinement, il ne s'est point agi d'une grippe saisonnière.
 
Concernant les tests PCR, les contestations sur l'authenticité de ce que l'on appelle sauf erreur les "amorces"  m'échappent, je n'ai retenu qu'une chose : ils sont mal employés : l'excès de tours d'amplification conduit à des faux positifs. Quand au séquençage des variants existant, je vois mal un Didier Raoult avoir fait semblant bien qu'il aime se faire remarquer et que l'on se ressemble un peu à cet égard. Sauf que parfois je le trouve un peu ridicule et radoteur... Je n'ai pas d'accès à ce personnage, je ne sais même pas comment lui envoyer un mail et je regrette qu'on ne puisse pas l'obliger à se pencher sur les problématiques que vous évoquez...
 
C’est pour cela que, face au plus grand crime jamais intentionné à l’encontre de tous les Peuples de la Terre, je dis :
 
En parlant de catapulter des balles de transmission… il est possible qu’un jour les Tribunaux des Peuples doivent rétablir la peine capitale. Pourquoi? Tout d’abord, parce que les prisons sont chères à entretenir. Ensuite, parce que la vengeance, cela s’entretient… surtout si l’on s’inspire des codes de vie, et d’honneur, des guerriers Païens avant qu’Europa ne fut contaminée par la peste monothéiste et avant que les Peuples Européens ne succombent au cercle infernal de la collusion victimes-perpétrateurs. Finalement parce qu’il est bien réconfortant et satisfaisant de donner une leçon aux Archontes et à tous leurs proxies potentiels. 
 
Réponse : Si j'étais un tireur d'élite doué d'ubiquité et d'invisibilité sur commande vu qu'il y a des caméras y compris "à pattes" un peu partout, j'aurai volontiers commencé a régler le problème... Mais aucun pouvoir de ce type ne m'a été accordé...
 
Je dis aussi - et j’ose espérer que vous y avez prêté toute l’attention que cela mérite: 
 
En vérité, le danger, pour la survie des Peuples, n’émane pas de la couronne de protéines Spike: il émane de la couronne bio-moléculaire personnalisée entourant les nanoflocons d’oxyde de graphène envahissant le corps humain. En effet, c’est une couronne de protéines qui se forme à l’entour des nano-matériaux lorsqu’ils sont exposés aux fluides biologiques humains (sérum, plasma, fluide cérébro-spinal, etc). 
 
A la lecture de ces très nombreuses études scientifiques sur le graphène et sur les hydrogels à base de graphène on découvre, avec stupéfaction, que le mème de la couronne émerge de nouveau… mais pas en lien avec le coronavirus, le virus à couronne du CoqueVide/19 - invisible parce que non existant - mais, bien plutôt, avec l’hydrogel à base de graphène. 
 
En effet, il existe un certain nombre d’études qui décrivent la couronne bio-moléculaire personnalisée entourant les nanoflocons d’oxyde de graphène envahissant le corps humain. Ainsi, des études intitulées “Converting the personalized biomolecular corona of graphene oxide nanoflakes into a high-throughput diagnostic test for early cancer detection” [575], “Personalized Graphene Oxide-Protein Corona in the Human Plasma of Pancreatic Cancer Patients” [576], “A protein corona-enabled blood test for early cancer detection” [577], “Tailoring the component of protein corona via simple chemistry” [578], etc. 
 
Il s’agit d’une couronne de protéines qui se forme à l’entour des nano-matériaux lorsqu’ils sont exposés aux fluides biologiques humains (sérum, plasma, fluide cérébro-spinal, etc). 
 
Selon deux études publiée en 2014, les flocons d’oxyde de graphène pourraient spontanément changer de structure, en présence d’un champ électro-magnétique extérieur, en prenant la forme de gouttes cristallines liquides. [644]  [645]
 
Cest de cette même couronne dont parlent Antonietta Gatti et Stefano Montanari -  qui ont supervisé l’analyse de 46 vaccins en 2017 en Italie, le VaccineGate - lorsquils évoquèrent la formation d’une “couronne de protéine”: «dès qu’une particule entre en contact avec des fluides protéiques, une interaction nano-bio se manifeste et une “couronne de protéine” se forme… L’interaction nano-bio induit la formation d’un composé de plus grande taille qui n’est pas biodégradable et qui peut engendre des effets délétères - puisqu’il n’est pas reconnu par le corps comme lui appartenant en propre». [807] 
 
En toutes Amitiés.
 
La Chasse aux Prédateurs est Ouverte.
 
Xochi
 
Réponse : Tout ce que vous dites au sujet de la présence éventuelle de graphène me passe au dessus de la tête et je vous répète que quoique outrageusement surdimensionnée une épidémie est bien en cours dont  on aurait vite raison si on laissait les médecins faire leur job plus ou moins empiriquement. Mais je publie intégralement votre mail car il se peut qu'un lecteur m'aide ,à vous rejoindre, seulement j'en doute beaucoup. Concernant le graphène j'ai évoqué un document fourni par vous or je n'y trouve aucun relation au virus censé circuler ou à un vaccin le concernant.
 
Concernant mes faiblesses en anglais, c'est tout au plus un frein pas un empêchement mais pour faire appel à la traduction automatique, il faudrait d'abord que ma curiosité soit amorcée, la prétendue absence de photographie ou de séquence me laisse incrédule.
 
 

Procédures contre les mesures anti-covid abusives : cas de M° Jean-Pierre Joseph de Grenoble

jean Piere joseph.jpg

J'ai reçu d'une bénévole agissant pour le compte de la Ligue pour la liberté de vaccination une copie d'un article de France Soir sur "Passe sanitaire ou passe suicidaire" :

https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/pass-sanita...

La partie de cette article évoquant deux plaintes déposées par Maître Jean-Pierre Joseph me pose problème. Il est fait référence à deux plaintes, la seconde est dirigée explicitement contre le Président de l'Ordre des médecins au niveau national.  Elle n'appelle pas de remarque de me part.

En revanche la première est une plainte contre X qui en comprend en fait 3 chefs d'accusation. Savoir 1) pour tentative d'empoisonnement (collectif).  Mise en danger de la (en fait des) personne et mise en péril de mineurs par personne ayant autorité à propos des masques. Or dans la relation de la plainte le recteur de l'Académie de Grenoble est visé. Je présume que ne faisant qu'appliquer un ordre venant de plus haut, il ne peut pas être tenu responsable directement.

En revanche, l'accusation  portant sur une "tentative d'empoisonnement" par le biais des vaccins anti-Covid nécessite de prouver que c'était bien le but recherché par le biais des contraintes vaccinales en cours (intention de nuire...).

Or ces contraintes ne peuvent être que le résultat d'une dérive purement idéologique fondés sur des "dogmes" dont la fameuse thèse de l'immunité collective dont nous savons qu'elle ne tient pas la route. Ce qui m'inquiète également c'est que dans ses observations liminaires l'avocat fait référence à la 5G ce qui nous renvoie à des théories complotistes. Voir à ce sujet le récent article sur la présence supposée de graphène dans les vaccins.

Ce que je viens d'évoquer n'est pas clair et un avocat se doit, pour demeurer crédible de ne pas adhérer au genre de rumeur que je viens d'évoquer.

Graphène, 5 G et vaccins anti-Covid : une objection de Dominique Guillet

https://www.docdroid.net/Ov1M99x/official-interim-report-in-english-university-of-almeria-pdf#page=5

Source : https://www.orwell.city/2021/05/magnetgate-claudia.html

J'ai reçu du fondateur de Kokopelli le mail suivant:

Cher Ami,

Dans votre dernier post, vous mentionnez les fact-checkers

https://observers.france24.com/fr/science/20210803-experi...

qui prétendent que les photographies de la Quinta Columna ne représentent pas d’oxyde de graphène.

Voici un article avec exactement le même type de photographies:

Millimeter wave absorbing property of flexible graphene/acrylonitrile-butadiene rubber composite in 5G frequency band

https://sci-hub.mksa.top/10.1080/03602559.2018.1542714

D’ailleurs, c’’est un article au sujet du graphène et de la 5G, confirmant les déclarations de Quinta Columna Xochi

Réponses

Voici la traduction du résumé de l'article invoqué :

La technologie de communication mobile de cinquième génération (5G) à venir présente d'énormes exigences relatives aux matériaux absorbant les ondes millimétriques (MMW) au-dessus de 24 GHz. Dans le présent travail, des composites absorbants élastiques ont été fabriqués avec de l'oxyde de graphène réduit (RGO) de temps de réduction différent et caoutchouc nitrile (NBR). Une série de méthodes de caractérisation ont été utilisé pour étudier le degré de réduction et la structure des composites, l'électromagnétisme les paramètres des composites à 26,5-40 GHz ont également été mesurés et utilisés pour effectuer une calcul analytique de la perte de réflexion (RL). Il a été constaté que 3h-RGO/NBR présentait le RL minimum de -45 dB à 35,4 GHz tandis que 7h-RGO/NBR présentait la bande passante effective la plus large (<-10 dB) environ 6,5 GHz. De plus, les propriétés mécaniques des composites ont également été amélioré par RGO. Par conséquent, les composites RGO/NBR obtenus présentaient des perspectives prometteuses comme matériaux absorbants élastiques MMW pour les applications 5G.

L'objet de cette recherche est à mes yeux pire que du chinois, le chinois est composé d'idéogrammes et les caractères anciens sont assez transparents, en revanche on nous parle là d'applications 5G mais de quelles applications 5 G ?

Concernant les photographies du même type le document de comparaison le plus "ressemblant" est celui-ci :

https://www.docdroid.net/Ov1M99x/official-interim-report-...

On voit effectivement des éléments de structures en "feuillets" sur une seule des photographies page 6, en revanche la majorité d'icelles évoque un liquide assez épais d'un tout autre type...

Sauf que dans le document ci-dessus je ne vois pas la moindre référence à un vaccin anti Covid en référence à ces images !!!!!!!!!!!!!!!!!

Enfin toutes ces photos montrant des adhérences supposées magnétiques entre des site de piqures et des objets métalliques aussi lourd que des smartphone relèvent d'une supercherie évidente. Comment pouvez-vous gober le genre de photos mis en tête dans ce post selon vos sources. A supposer que tout soit métallique dans un smartphone on ne voit pas comment une telle masse pourrait adhérer à un site de piqure vu le caractère infinitésimal d'une éventuelle solution de graphène. Enfin le pire est que la part du plastique dans les mobiles est telle que ce genre de photo relève forcément de très mauvaise blagues.

Je suis désolé de vous faire de la peine mais qu'il s'agisse des histoires de Sida sans virus ou du genre de rumeur qu'on vient d'évoquer je ne peux pas vous suivre...

04/08/2021

CoronaCircus : un méga article de Xochipelli (alias Dominique Guillet, fondateur de Kokopelli)

Xochipelli

http://xochipelli.fr/2021/08/los-cantos-de-xochi-nous-som...

Je précise d'emblée qu'il m'est impossible de rendre compte dans le détail de cet article fleuve puisqu'il fait plus de 100 pages (entre 108 et 140 selon le procédé employé). Je l'ai lu entièrement et annoté mais l'auteur étant viscéralement allergique aux développements "linario-séquentiels" la tâche des recenseurs relève finalement d'une mission impossible. Cela étant je ne peux que vous engager à l'imprimer et à le parcourir car au moins peut-on affirmer qu'il est riche d'informations sourcées.

Toujours la thèse de la "coque Vide 19" celle du "négationnisme viral"

Du moins lorsqu'il s'agirait de pathogénicité. L'auteur de nie pas l'existence des virus mais seulement celle des pathogènes. Je me suis déjà expliqué à ce sujet. Les articles en anglais qu'il m'a proposé ne m'ont pas convaincu. Ce n'est pas une question de langue car la traduction automatique de Google fonctionne assez bien. Par exemple, je ne peux pas croire que Didier Raoult fasse de la figuration lorsqu'il parle des séquençages réalisés par l'IHU.

La thèse d'une "fausse pandémie" se limite à l'exagération démentielle d'une épidémie bien réelle.

Les "Xenosh" comme conscepteurs d'une colossale imposture en cours

Les "Xenosh" de quoi s'agit-il ?

Donc, deux mille années plus tard, à la louche, les Xenosh tentent de rejouer le scénario de la couronne d’épines: la couronne d’épines de Jésus le Crucifié, Cloué, Epiné et Percé d’une lance – en bref, la Poupée de Vaudou Juif – s’est métamorphosée en Couronne de Protéines Spikes, ou Fers de Lance, d’un coronavirus fantôme contre lequel les Autorités tentent d’imposer leurs tout nouveaux Clous du Spectacle: un Chapelet d’Injections Graphénisées, une Couronne de seringues vaccinales, avec trois injections, pour l’apéritif, suivies d’un rappel tous les 6 mois – ad vitam eternam – au titre de la persécution sadique et gratuite… et très onéreuse pour le persécuté.

Les Xenosh sont, en effet, des hybrides d’humains virosés par un implant extra-terrestre. Les Xenosh veulent métamorphoser les Peuples à leur image, à savoir en faire des hybrides mi-organiques et mi-électroniques, des chimères, des pré-cyborgs dont le contrôle à distance sera orchestré par eux-mêmes – de par leur privilège de race-maîtresse conférée par l’implanteur extra-terrestre. Ils sont déments – terminalement – et leur rêve le plus dément, et le plus sordide, est de se transformer, eux-mêmes, en cyborgs, à la vie éternelle, en imitant leur leader Melchisédech, le Prince des Tzaddik.

Ce qu’annonce Klaus Schwab, le leader officiel des déments Transhumanistes, c’est un internet hybride par lequel les chimères humaines, graphénisées, seront irrémédiablement connectées aux robots de la réalité virtuelle et à tout le réseau qui les soutient. Faut-il préciser que, dans la réalité virtuelle et schizophrénique de Schwab, ce sont eux, les Xenosh, qui vont distribuer les cartes du Grand Reset (les cartes de rationnement, de circulation, d’expression, de travail, de vaccination, de récréations, …) et qui font fonction de Grands Prêtres de la Vaccination Graphénisante.

Paradoxalement, selon Byram Bridle, la protéine Spike pourrait tout autant provoquer des hémorragies que des caillots sanguins car elle se fixe à des récepteurs spécifiques se trouvant sur les plaquettes sanguines mais, également, sur les cellules tapissant les vaisseaux sanguins.

Lorsqu'on oppose à l'auteur le fait que l'état sioniste est le plus zélé propagateur du vaccin Pfizer, il répond ceci :

Qui a prétendu que les Xenosh allaient sauvegarder la majorité de leur population? Le Peuple d’Israël constitue les premiers cobayes pour Pfizer qui est en train d’engranger 40 milliards juste pour l’opération présente. Réveillons-nous avant de crever sous leurs seringues.

La réponse me parait un peu courte...

Pas de virus covidien mais de l'oxyde de graphène

L'oxyde de graphène serait le principal composant des vaccins anti-Covid-19 et pas seulement puisque Sanofi l'aurait utilisé dans des vaccins anti-grippaux.

Voir à ce propos les chapitres 3 à 6. Je cite :

Les Découvertes Explosives de la Quinta Columna

En début juin 2021, ce sont les chercheurs de la Quinta Columna, en Espagne, qui – après avoir étudié pendant plusieurs semaines les phénomènes de magnétisation et de magnétofection – ont découvert que les injections anti-CoqueVide/19 des multinationales de la Pharmacratie contenaient de l’Oxyde de Graphène. Ces chercheurs sont Ricardo Delgado, le Dr. José Luis Sevillano et le Professeur Pablo Campra Madrid de l’Université d’Almeria.

«Nous avons eu accès à une ampoule non décapsulée de Pfizer envoyée à l’université en mon nom pour analyse et recherche du matériel en question, le graphène. Quelque temps de recherches après, grâce au Dr Pablo Campra Madrid, docteur en chimie, en biologie et membre de l’université d’Alméria, nous avons obtenu ce rapport préliminaire qui mentionnait une preuve solide de la présence de graphène dans l’échantillon et le fait que c’était aussi le principal composant de ce qu’ils nomment à tort « vaccin ». Dès lors cette preuve solide a ensuite été complétée par d’autres techniques, comme la spectroscopie, le microscope électronique, les techniques pour les fréquences électromagnétiques, le microscope optique et la spectroscopie aux rayons ultraviolets, qui coïncide avec le pic de longueur d’onde de l’oxyde de graphène. Nous avons ensuite étudié la toxicité ou la cyto-toxicité du graphène dans le corps.

Prêtez attention à cette découverte : dans le corps, l’oxyde de graphène cause des thromboses, des caillots. Il cause un syndrome post-inflammatoire ou des inflammations systémiques ou sur de multiples organes. Quand l’oxyde de graphène dépasse les taux de glutathion – la réserve naturelle d’antioxydants du corps – il cause des altérations du système immunitaire, son effondrement et une tempête de cytokines. Inhalé, il se répand uniformément dans le tractus alvéolaire [alvéoles pulmonaires] et entraine des pneumonies bilatérales. Inhalé, il cause aussi une inflammation des membranes muqueuses et donc la perte du goût et de l’odorat : l’anosmie. En bref, l’oxyde de graphène se comporte exactement comme le supposé Sars- Cov2 de la version officielle, générant l’exacte symptomatologie d’un covid-19 sévère. Quand il est installé au niveau des neurones il entraine une neuro- dégénération ou en d’autres mots un covid-19 neurologique.» Ricardo Delgado. La Quinta Columna. Traduction d’Apolline. [862]

Le 24 juin 2021, dans son programme/vidéo n°63, la Quinta Columna a présenté les preuves photographiques de la présence de graphène dans une première injection – à savoir celle de Pfizer – dans une vidéo de 3h30.  [717] Les lecteurs trouveront ces photos, en très haute définition – 100 et 200 nanomètres – dans les urls suivantes:  [718]  [719]

Ces photographies se trouvent, également, dans l’étude du Professeur Pablo Campra Madrid qui est intitulée “Graphene Oxide Detection in Aqueous Suspension”. [752]  [753]

Les lecteurs intéressés par les vidéos de la Quinta Columna, mais ne parlant pas Espagnol, peuvent consulter le site d’Orwell City qui a traduit, de l’Espagnol en Anglais, certains sections de ces vidéos. [778] Certaines vidéos de la Quinta Columna sont également explicitées, et traduites, sur le blog d’Apolline, le Bistrobarblog. [795]

Selon les révélations des chercheurs de la Quinta Columna [636]  [637], les injections ARNm anti-CoqueVide/19 (de Pfizer, de Moderna, d’AstraZeneca, de Johnson and Johnson, de Sinovac, etc) contiennent, principalement, de l’oxyde de graphène magnétisant – à 99,5% de la solution filtrée par absorbance ultraviolet en spectroscopie – qui attaque l’intégrité cellulaire du corps physique et qui, également, se greffe sur le cerveau de l’injecté, en tant qu’antenne de réception/transmission, afin de pouvoir, éventuellement, le contrôler à distance par le biais d’une activation émanant du réseau xG.

Les photographies évoquées me laissent de glace, et les commentaires étant en espagnol, leur force probante m'échappe seule chose évidente il existe quantité de brevet portant sur la substance en question qui semble d'un emploi appelé à se généraliser en bio médecine.

Les traqueurs de fake news viennent de réagir, voir :

https://observers.france24.com/fr/science/20210803-experi...

Je n'entends pas me prononcer sur la thèse ni sur son démenti.

Graphène et 5G

Je voudrais simplement me borner à rappeler que l'on est en présence d'une thèse visant à instrumenter les humains par la création d'une sorte d'antenne interne à chaque individu, le graphène étant le matériau de base et la 5 G constituant un moyen de l'activer mais dans quel but. Là les choses deviennent plus floues on parle d'un risque d'oxydation mais on ne précise pas s'il s'agit de tuer les gens à distance (et comment pourrait-on le faire individuellement en ciblant chaque victime ?) ou encore les "téléguider" et surtout avec quel dessein précis.

Masques au graphène

Cela dit il y a bien un problème avec les masques au graphène. Ce produit a été introduit dans les masques :

Aujourd’hui, les masques au graphène sont encore commercialisés, très chers, au Royaume-Uni: par exemple, par la société Graphene Masks… qui précise que ses fournisseurs sont Chinois! Selon Graphene Masks, leurs masques créent un “champ de force” parce que «les réseaux de graphène constituent un vaste déploiement de nano-lames. Les microbes, tels que les virus et les bactéries, sont environ 1000 fois plus grands que les molécules de graphène. Cela signifie que lorsque ces microbes entrent en contact avec le graphène, ce dernier agit telle une lame déchiquetant et tuant les microbes. Le graphène n’est pas sélectif dans sa destruction des microbes». [436]

Cela me rappelle l'usage de la "terre de diatomée" contre certains parasites des animaux domestiques, c'est efficace sauf qu'il est déconseillé de la respirer à pleins poumons. idem pour le graphène qui ne peut pas faire de bien aux cellules des muqueuses internes.

Le mystère de la "magnétofection"

Depuis plusieurs mois, ce sont des dizaines de milliers – en fait, des millions – de vidéos qui ont émergé sur l’internet pour démontrer l’électromagnétisation d’un très grand nombre de vaccinés/injectés par les poisons anti-pandémiques de la Mafia Pharmacratique (au site de l’injection, dans la majorité des cas) mais pas systématiquement.

Le 23 mars 2021, une enseignante du Chili, Claudia Pacheco, a demandé à sa juriste d’exiger des explications auprès des Autorités car, à la suite de son inoculation par une injection du “vaccin” anti-CoqueVide/19 du Chinois Sinovac, elle était capable de faire adhérer deux IPhones à son épaule. [681]

Fin mai 2021, une personne injectée par le poison d’AstraZeneca, a signalé que son téléphone portable, son automobile, son téléviseur, etc, tentaient, en permanence, de se connecter, par Bluetooth, à lui-même en émettant le message: “Connexion à AstraZeneca_ChAdOx1-S”. [682] ChAdOx1 est le nom du vecteur (prétendument dérivé de chimpanzé) utilisé dans certains “vaccins” d’AstraZeneca. [683]

La première vidéo parait avoir été réalisée sans artifice à moins d'avoir utilisé une colle particulièrement discrète tandis que la seconde n'est pas du tout convaincante. A supposer que des particules de graphène puissent se magnétiser leur masse n'est pas susceptible de provoquer l'attirante des objets plus ou moins lourds que l'on évoque.

Les injections anti Covid comme vecteurs de stérilisation

J'aurais tendance à penser que cet effet désastreux et néanmoins bien attesté -voir un des posts précédents) n'était pas intentionnel ce qui n'a rien à voir avec des campagne de stérilisaiton féminine orchestrées par l'OMS.

Pour plus de détails voir le chapitre 8 intitulé Le plus Grand Crime intentionné à l'encontre des peuples de l'Humanité.

En dehors de ce que je viens d'évoquer l'article ou plutôt le dossier contient une quantité impressionnante d'informations qu'il s'agirait de trier et de reclasser, je pense en particulier aux découvertes italiennes de Corvelva.

Depuis plusieurs mois, ce sont des dizaines de milliers – en fait, des millions – de vidéos qui ont émergé sur l’internet pour démontrer l’électromagnétisation d’un très grand nombre de vaccinés/injectés par les poisons anti-pandémiques de la Mafia Pharmacratique (au site de l’injection, dans la majorité des cas) mais pas systématiquement.

Le 23 mars 2021, une enseignante du Chili, Claudia Pacheco, a demandé à sa juriste d’exiger des explications auprès des Autorités car, à la suite de son inoculation par une injection du “vaccin” anti-CoqueVide/19 du Chinois Sinovac, elle était capable de faire adhérer deux IPhones à son épaule. [681]

Fin mai 2021, une personne injectée par le poison d’AstraZeneca, a signalé que son téléphone portable, son automobile, son téléviseur, etc, tentaient, en permanence, de se connecter, par Bluetooth, à lui-même en émettant le message: “Connexion à AstraZeneca_ChAdOx1-S”. [682] ChAdOx1 est le nom du vecteur (prétendument dérivé de chimpanzé) utilisé dans certains “vaccins” d’AstraZeneca. [683]

Un second volet de ce dossier est prévu pour la fin de ce mois. Affaire à suivre !

CoronaCircus : l'incroyable rapport hyperliberticide du Sénat !

Je cite un extrait de l'article de Dominique Guillet déjà évoqué, vous y trouvez toutes les références et liens utiles à la perception du détail assez franchement terrifiant d'un rapport de près de 150 pages...

Rappelons que l'Allemagne a renoncé à toute obligation vaccinale anti-Covid-19 mais en revanche la France sombre dans un délire furieux.

Le versement du Sénat dans la répression à outrance est d'autant plus alarmant qu'il a toujours fiat preuve de modération. Un cap dangereux a donc été franchi. Raison de plus pour manifester, pacifiquement cela va de soi, chaque samedi à venir....

Le rapport dans son intégralité

http://www.senat.fr/rap/r20-673/r20-673.html

Je rappelle que la France est bien le principal pays où l'Inquisition instituée par Rome a commis les pires crimes de sorte que l'on ne saurait me convaincre que la révolution française et sa "terreur" auraient constitué un progrès. Je rappelle également que se sont les pays de catholicisme latin qui ont le plus confinés rien n'arrive par hasard. Ne pas oublier que l'impérialiste catholique est un décalque de l'impérialisme païen de la Rome antique. Je rejoins assez volontiers Dominique Guillet quant à ses exécrations des totalitarismes issu du monothéisme sioniste... Le bouddhisme en général est à des années lumière de cette saloperie hypertoxique.

A noter que l'une des rédactrices de cette immonde rapport est une certains Véronique Guillotin, probablement une descendante de l'illustre Jeoseph Ignace Guillotin l'inventeur de cette horreur. Chose qui assurément ne va pas lui porter chance si ses prescriptions venaient à être appliquées...

guillotine.jpg

On notera en passant que Charlie Hebdo, ce canard immonde de vulgarité peut tout se permettre mais pas un simple citoyen quand par une guillotine factice il menace des élus....

Avec la volonté de vacciner toute la population, l'inquisition est en train de renaître de ses cendres. Ce jour même j'ai été contacté par un mercenaire de l'Assurance Maladie, j'ai coupé et mis le n° (33 800730956) en liste noire...

Citation extraite de cet article

http://xochipelli.fr/2021/08/los-cantos-de-xochi-nous-sommes-en-guerre-de-guerison-a-lencontre-dun-virus-bien-visible/

Tous les incrédules qui éprouveraient des doutes quant à ce fait – considéré comme “complotiste” il y a un an de cela – sont invités à consulter le très récent rapport du Sénat, du 3 juin 2021, intitulé “Crises sanitaires et outils numériques : répondre avec efficacité pour retrouver nos libertés”. [314]  [346] Le souhait de ces sénateurs séniles est de mettre en place une dictature hygiénique, aux effluves parfumés du Communisme Chinois, dont l’objectif serait de sacrifier toutes nos libertés individuelles afin de pouvoir les recouvrer éventuellement… un jour. Ils déclarent: «La Chine a, sans ambiguïté, privilégié la lutte contre la menace sanitaire par rapport à la protection des libertés individuelles, en particulier la liberté d’aller et venir et celle d’avoir une vie privée… D’une manière générale, entre efficacité sanitaire et respect des libertés individuelles, l’arbitrage des pays asiatiques a clairement penché en faveur de la première : leurs diverses stratégies reposent sur des mesures particulièrement intrusives, sans équivalent dans les pays occidentaux. De fait, cette stratégie semble avoir porté ses fruits : ces pays ont la plus faible mortalité du monde rapportée à la population».

Selon ce rapport extrêmement liberticide – et c’est, encore, un euphémisme – que souhaitent imposer les sénateurs à la solde des Xenosh? Ni plus ni moins que la collecte de données personnelles de chaque Français pour prévenir les crises sanitaires futures… à savoir, les prochaines pandémies. Pour les sénateurs qui déclarent «Nous ne proposons pas de limiter les libertés, nous cherchons un moyen de les retrouver», la peur de la collecte des données personnelles constitue un “Tabou Français”. [322]

Ainsi, sans tabou quelconque – à la Chinoise – ces sénateurs proposent la désactivation des comptes bancaires de toute personne ne respectant pas la quarantaine! Ne serait-il pas extrêmement urgent de désactiver les sénateurs, une bonne fois pour toutes? Et, en attendant de les désactiver – légalement, démocratiquement, bla bla bla – quid d’un collier électrique permettant de suivre leurs divagations liberticides et mortifères à la trace?

L’homme politique, Florian Philippot, vient de proposer un commentaire à la suite de sa lecture, courageuse, des 147 pages de ce rapport ignominieux. [313]

Coronacircus : Un article du Dr Nicole Delépine qui semble avaliser la thèse de la dépopulation par vaccins interposés

saga Covid.jpg

Voir : https://ripostelaique.com/la-saga-covid19-date-de-deux-de...

Reiner Fuellmich est un juriste allemand qui poursuit une action judiciaire avec le comité Corona fondé en juillet 2020.

Le Dr Nicole Delépine semble soutenir la thèse d'une dépopulation par vaccins pourris interposés. Je cite :

OBJECTIF DE DIMINUTION DE LA POPULATION

Les injections nommées anti-covid sont entièrement financées par le contribuable avec un bénéfice colossal pour les laboratoires avec objectif présumé, diminution de la population, tout en faisant payer la note par les victimes elles-mêmes.

« Une thèse défendue par de liens notoires existent entre la “United Kingdom Eugenics Society (Galton Institute)” et les promoteurs de la campagne d’injections ». Notons que c’est une des premières fois que R F aborde l’objectif profond de la crise du coronavirus, la diminution de la population mondiale prônée par Attali, Bill Gates, Laurent Alexandre depuis plusieurs décennies. Il fallait plus de preuves pour que les avocats puissent utiliser cet éclairage et que les peuples puissent l’admettre.

L'article se termine ainsi :

La Saga Covid date de deux décennies !

Parallèlement à cette interview générale sur la situation actuelle, maître Fuellmich a interrogé un spécialiste américain des brevets.

Prenez le temps d’écouter la version complète sur Viméo de l’entretien entre Reiner Fuellmich et le docteur David Martin. Vous serez comme nous sidérés de la démonstration via l’examen des brevets des deux décennies écoulées de fait, dans la saga Covid-19 dont on ne découvre que la queue de comète actuellement.

Le Dr Martin préside la société MCA International Risk Management, de notoriété internationale pour avoir réalisé les enquêtes autour des attaques par l’anthrax. La société assure depuis 1998 la plus grande veille en matière de propriété intellectuelle (brevets déposés dans 168 pays), mais également de subventions fédérales et de nombreux dossiers administratifs dont ceux du CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux USA).

https://vimeo.com/579883196

ou  sur rumble.com   Dr. Fuellmich/Dr. Martin – Les brevets autour du covid (rumble.com)

« COVID-19 – LA PREUVE PAR LES BREVETS – UNE HISTOIRE QUI A DÉBUTÉ IL Y A BIEN LONGTEMPS ! »

Le Dr David Martin et son équipe ont analysé plus de 4 000 brevets déposés avant 2019 sur le SARS-CoV-2, tests et traitements du Covid-19.

Chaque étape de la vidéo permet de comprendre l’origine du virus, l’organisation d’un business très lucratif mondial et les conflits d’intérêt majeurs d’un grand nombre de laboratoires pharmaceutiques dont les noms sont clairement cités.

Prenez le temps d’écouter la version complète sur Viméo de l’entretien entre Reiner Fuellmich et le docteur  David Martin 

Le fait est qu'il y aurait un problème au sujet de brevets mais je n'ai pas pu écouter cette vidéo qui est très pénible à ouir. Encore une fois, pour les éditeurs de ce genre de document, la moindre des corrections consisterait à en transcrire le texte.

Je n'ai pas d'avis sur l'entreprise de Reiner Fuellmich et je pense qu'on est en présence d'une histoire de gros sous maintenant ce que j'ai relevé dans un post précédents relativement aux troubles menstruels et aux fausses couches et avortement laisse songeur. Les vaccins anti-Covid ne seraient pas les seuls vaccins à visées stérilisatrice. Loin s'en faut mais quel intérêt à vouloir faire crever à terme une bonne partie des habitants de la planète : l'oligarchie qui vise une mainmise sans partage aura toujours besoin d'esclaves...

 

Coronacircus : un plan secret anglais prévoyait de laisser crever les vieux en cas de pandémie

plan secret anglais.jpg

Rien de très étrange : ce plan est devenu français, en cas de surcharge hospitalière des "vieux" ne sont pas éligibles à la réanimation. On les achève au Rivotril à titre de "soins palliatif". Raison de plus pour prendre ses précautions, se procurer les compléments et les médocs salvateurs dont la N-acétylcystéine que je consomme journellement depuis des années. Voir le prochain post.

Vaccins anti covid-19 : une menace d'infertilité humaine

Vaccin fertilité.jpg

Cliquer sur l'image pour lire l'article. Article qui ne fait référence qu'à la partie émergée d'un véritable ICEBERG. Le phénomène a été évoqué sur Europe 1:

C'est ce qui émerge d'un phénomène beaucoup plus grave. Voir :

92,3% d’avortements pour les vaccinations dans les 13 premières semaines

news.newsletter.drschmitz.com-9 chances sur 10 davorter suite au vaccin .pdf

L'article complet est ici :

https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMoa2104983

Vous vous souvenez sans doute de rumeurs portant sur des fausses couches de femmes non vaccinées au contact de femmes qui venaient de l'être, ceci étant un autre problème celui d'une histoire de "magnétofection" dont on aura l'occasion sans doute de reparler.

Ce que je veux souligner c'est que d'un côté apparaissent fortuitement des troubles menstruels chez les a adolescentes en cours de vaccination alors que l''existence d'un risque de fausse couche donc d'avortements existait chez les femmes adultes.

Ce serait à mettre sur le compte non pas temps de la protéine Spike mais de la présence d'oxyde de graphène et il s'agit là d'une toute autre histoire évoquée par Michel Dogna dans une de ses newsletters mais sans aucune source documentaire.

Bien évidemment, le risque de stérilité chez les garçons sera beaucoup plus difficile à mettre en évidence.

A noter que le risque est officiel puisqu'il est reconnu par l'ANSM. Mais à part cela tout va bien Madame la marquise et le Président Micron 1er profite de ses vacances à Brégançon pour s'impliquer directement afin de répondre aux questions du public sur la vaccination. N'importe quoi !

Mais enfin pour le journal La Croix, magazine catholique assez pourri dans le genre c'est circulez il n'y a rien à voir ! Normal l'espèce d'enfoiré qui pose à Rome en vicaire du supplicié a décrété que se faire piquer serait le devoir de tout chrétien. Celui-là il euthanasier à la naissance...

30/07/2021

De nouveaux vaccins en fin d'année

Comment produire le vaccin contre la COVID-19 de Novavax? | Le Devoir

Plusieurs vaccins classiques sortirons en fin d'année ou au début de 2022.

C'est le cas du vaccin de Sanofi et du NOVAVAX un produit américain qui se signale par l'absence d'additif tel aluminium au profit d'un extrait d'origine végétale.

https://francais.medscape.com/voirarticle/3607397

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2713339...

J'ai noté une différence entre ces deux sources : 10 Covid parmi les personnes vaccinées en phase 3 et non pas 0.

Voir aussi : https://www.francesoir.fr/societe-sante/nouveau-vaccin-co...

Notez que Asselineau a chopé le virus et s'en sort très bien (simple grippette avec de la toux) grâce à l'Ivermective et l'hydroxychloroquine de provenance chinoise.

Coronacircus : des députés italiens s'opposent au passe sanitaire transalpin, en France c'est l'injure envers les résistants, la censure en direct, ça va mal finir !!!!

En France la plupart des députés ont déserté l'Assemblée pour ne pas se prononcer, en Italie au contraire ça bouge !

Italie.jpg

Cliquer sur l'image pour assister à la poursuite.

Les insultes d'une grosse (...) boussoufflée !

Cette bonne femme a perdu une belle occasion de se taire !

Noter que Asselineau et Florian Philippot se sont fait insulter par la Vachelot, cette s....... assez vulgaire que l'on a propulsée à la culture, bref on regrette que le SarsCov2 ne l'ait pas complètement séchée !

Réplique fulgurante de Philippot :

Bachelot.jpg

BFTV censure en direct les infos indiquant que les vaccinés sont touchés !

censure en direct.jpg

Cliquer sur l'image pour écouter... Arrivé au passage indiquant que des gens vaccinés sont hospitalisés, BFMTV reprend l'antenne...

Le caviardage des études portant sur la vaccination des enfants et adolescents

Vaccins enfants.jpg

Cliquez sur l'image et écoutez : les études sur laquelle la haute autorité de santé s'est basée pour autoriser la vaccination des enfants et adolescents s'est fondée sur des études où l'on a noirci les passages portant sur effets secondaire délétères constatés.

Je rappelle que certaines informations font état de risques à moyenne échéance et en ce qui concerne les vaccins à ARNm et en particulier d'une possibilité de maladies à prions.

Ce document semble être extrait des archives du conseil scientifique indépendant. Malheureusement je ne cesse de répéter que la plupart des gens qui s'octroie la mission de nous informer sont TOTALEMENT INCOMPETENTS EN MATIERE DE COMMUNICATION : aucun résumé du propos de chacune des vidéos. TOUS CES GENS SONT A FOUETTER ! Comprendrons t-il un jour que CE QUI NOUS INTERESSE C'EST LEURS DIRES PAS LEURS GUEULES plus ou moins allergisantes !!!!!  Je vous, demande de vous gendarmer et de répercuter mes observations auprès de tous ces exhibitionnistes. Certains sont à claquer !!!!

Prévoir une rentrée tempétueuse

Il ne saurait être question à ce propos d'invoquer le réchauffement climatique. On est en été et on est loin de la canicule. Le fond de l'air reste assez frais à tel point que les tomates restent vertes et ont de la peine à changer de couleur ! La rentrée, socialement parlant sera sans doute très chaude, voire brûlante...

A noter quantité de réactions sanglantes contre les citoyens qui représente Micron en "Führer suprême" et les nombreuses insultes et exécrations de médecins envers les gens hostiles au vaccinations en cours alors que la plupart des gens attendent les vaccins concurrents : russes, chinois, français et le Novavax qui ont des chances de paraître en fin d'année voire début 2022 comme ayant accompli la totalité de la phase 3.

Cela me paraît excessif de comparer Micron 1er à Hitler, on se croirait plutôt revenu au temps de Pétain et des cafards haineux qu'a suscité le règne de ce sale type... Ils ont en commun l'instrumentation, particulièrement cynique, du centre marial de Lourdes chez l'émule du maréchal.

Si ce climat venait à perdurer à la rentrée, on peut sans trop de crainte de trop se tromper annoncer qu'il y aura des morts et pas seulement du côté des protestataires !!! Cette perspective est même beaucoup plus sûre que celle annoncée par Delfraissy, un personnage abject qui lui prophétise un variant plus dangereux que l'indien rebaptisé Delta. Qu'est-ce qu'il peut en savoir si ce n'est qu'il aspire à ce qu'un nouvel avatar du virus de Wuhan lui permette de conserver une influence détestable.

Madame Bachelot, qui ne doit sa carrière politique qu’à son papa, qui a détruit l’hôpital public comme elle détruit aujourd’hui la culture, ferait bien de se taire. Ou de retourner aux Grosses Têtes. https://t.co/RoD8bEMl46— Florian Philippot (@f_philippot) July 29, 2021

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/89118-insulte-bouche-assel...

Coronacircus : "Le Monde" et l'article L-1121-1, l'erreur sur le texte (revu en 2016) ne change pas la donne...

macron diable.jpg

1121-1.jpg

Paul de Metairy, un ami très fin juriste et coutumier de nombreux recours, dont plusieurs en Conseil d’État a découvert que la série des articles L1121 a été modifiée en 2016. Or cette évolution avait complètement échappé au journal "Le Monde" qui a avalisé l'ancienne version ainsi qu'on le voit dans cet article (voir sur l'image reproduite ci-dessus) :

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/07/16/licenc...

Bien entendu, d'autres médias, le courrier picard, Libération ont repris l'ancienne mouture de l'article sans sourciller, jusqu'à ce qu'il apparaissent comme tel sur un groupe de "Face de Bouc".

La thèse de M° Ebtedael de la faute pour non justification de son état de santé par un salarié est celle d'un PARFAIT IMBECILE et surtout d'un DANGEREUX COLLABO dans la mesure où ce qui est en train de se tramer constitue une INTRUSION et un VIOL de la vie privée d'un individu. Et ce d'autant plus que le variant en cours est relativement bénin !

Question est-ce que la nouvelle mouture de l'article change la donne: réponse non !

Cette partie du code ne fait que développer la question des précautions et des limites à imposer aux substance encore en expérimentation et IL N'EST PAS DOUTEUX QUE LA PHASE 3 DES VACCINS EST TOUJOURS EN COURS et que par conséquent on est en train de transformer la planète en élevage de COBAYES.

Le journal le Monde l'admet du reste sans sourciller ! Le ministre Véreux a menti !

phase 3.jpg

Rappel des chiffres de pharmacovigilance européenne : 17 000 morts des suites de vaccins

Cliquer sur l'image pour lire l'article de Nicole delépine.

Quoiqu'il en soit les textes qui protègent le citoyen de toute obligation de se prêter à l'expérimentation en cours sont légion !

A ce propos je vous renvoie à l'article du Dr Nicole Delépine assimilant Micron 1er à un "diable", texte qui, sans être exhaustif fait assez largement le tour de la question. Non exhaustif car il ne mentionne pas la résolution 2361 qui réclame instamment (avec insistance) aux état membres du Conseil de ne pratique aucune obligation.

A ce propos, je dois citer le début d'un mémoire de Paul de Metairy au Conseil Constitutionnel envoyé à titre documentaire pour être joint au saisines en cours.

Contrairement à ce qu'on peut entendre, il n'est pas possible, juridiquement, d'imposer le vaccin Covid (contrairement à d'autres vaccins).

1) C'est tout d'abord contraire à la Résolution 2361 (27 janvier 2021) du Parlement du Conseil de l'Europe, qui stipule clairement (que cela plaise ou non...) :

"L’Assemblée demande donc instamment aux États membres (47) et à l’Union européenne :

7.3.1    de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination (Covid) n'est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement;

7.3.2    de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner;

7.5.2    d’utiliser les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l’efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables;"

Pour rappel : ce texte a été signé par des représentants de LREM aussi ! (Fabien Gouttefarbe, Isabelle Rauch, Alexandra Louis, Bertrand Bouyx, et Jacques Maire).

Soyons clairs : le Conseil de l'Europe interdit d'obliger qui que ce soit à se faire vacciner, surtout qu'on n'a aucun recul pour des effets secondaires qui apparaissent de plus en plus nombreux et sérieux ; ce n'est pas comme pour les vaccins bien connus de la rougeole, etc.

On ignore notamment les effets possibles sur les personnes en chimiothérapie, ou en trithérapie, ou même sur les diabétiques.

Le Conseil de l'Europe interdit aussi de prendre la moindre sanction contre les personnes rechignant à se faire vacciner.

Et le certificat de vaccination ne peut servir de « passe » (art 7.5.2).

Il est évident que la moindre sanction (mise à pied, licenciement, etc.) prise pour refus de se faire vacciner, sera condamnée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme (qui relève du Conseil de l'Europe et ne peut aller à l'encontre de ses décisions, évidemment !), avec des sommes considérables à verser par la France à chaque victime.

2) Les vaccins COVID ne sont encore qu'en phase 3 (sur 4), et sont donc « en phase de recherche » jusqu'en 2024 au moins. Il n'y a qu'une autorisation provisoire de mise sur le marché. Personne ne peut être contraint de servir de cobaye pour cette « recherche ».

En effet, le Code de la Santé, en son article L. 1122-1, stipule « Aucune recherche mentionnée au 1° de l'article L. 1121-1 (“intervention sur la personne non justifiée par sa prise en charge habituelle”) ne peut être pratiquée sur une personne sans son consentement libre et éclairé, recueilli par écrit, après que lui a été délivrée l'information prévue à l'article L. 1122-1 ». Il faudrait d'abord réformer cet article, ce qui n'est pas possible sans risque d'ouvrir la voie à des expérimentations forcées sur la population, ce qui rappelle une ère qu'on pensait révolue.

On n'a aucun recul suffisant concernant les vaccins COVID ; rien qu'en Europe, il y aurait eu plusieurs milliers de décès suspects. Le danger est implicitement reconnu réel par le gouvernement et pris en compte : lors de la vaccination (je suis vacciné depuis avril) on doit rester 15' sur place (contrairement à ce qu'il se passe pour d'autres vaccins), au cas où on aurait “un gros problème”…

Très cyniquement, le projet de loi prévoit des indemnisations pour les victimes d'une vaccination forcée ; cela leur fait une belle jambe une fois mortes du vaccin !! Cela n'évitera pas des poursuites pour homicide par imprudence, puisque les risques sont manifestement connus de l'exécutif.

A l'apparition de chaque nouveau variant, c'est systématiquement la panique et on nous promet aussitôt une catastrophe, un cataclysme, … et finalement il n'y a rien eu de cela, mais ce fut le prétexte à chaque fois pour des mesures liberticides supplémentaires…

Quant au variant Delta, on voit bien qu'il est moins virulent puisque les cas graves n'augmentent pas, et c'est normal : les variants sont dus à des erreurs de codage dans la réplication, et l'accumulation de ces erreurs finit par éteindre l'épidémie, c'est un phénomène bien connu, et pour que ça marche, il faut que le variant soit... très contagieux (!) et l'emporte sur ce qu'il reste du virus initial. C'est une sorte de vaccin naturel. Demandez à un vrai biologiste...

Quant au nombre de cas, brandi comme un épouvantail, il dépend mathématiquement du nombre de tests (en augmentation depuis les menaces du Président Macron) et n'a aucune valeur statistique : pour un même état de contamination, si personne ne se fait tester, le taux d'incidence = 0 (!) et de nombreuses personnes à risque se font tester, le taux explose, alors que la contamination est la même !

Il faut noter à ce propos que la mise en scène est grossière et que s'il y a des jeunes qui se retrouvent en réanimation c'est parce que la plupart des généralistes continuent à ne donner que du Doliprane. A ce propos les instructions toujours affichées dans les laboratoires d'analyses biologiques prescrivent, si après un test positif on constate des symptômes d'appeler le 15.

A noter encore que j'ai appris incidemment que le pneumologue qui traite une ami a prescrit à un avocat niçois qui faisait un Covid long du Plaquenil ainsi qu'à un VSL et en peu de jours ils ont retrouvé leur tonus ! Cela en plus de l'épidémine d'embolie pulmonaire en cardiologie à Pasteur. Et l'on ose nous parler de "consentement éclairé" quant tout ce qui va à l'encontre de la focalisation sur les vaccins est systématiquement traité de "fake new".

Il y aura sans doute encore au moins 200 000 manifestants si ce n'est plus demain samedi.

Sur les saisines en cours devant le Conseil constitutionnel

Il s'avère impossible de trouver le texte complet des saisines en cours mais d'après ce qui en ressort dans la presse, personne ne s'est attaqué au problème que constitue l'illégalité fondamentale que constitue l'imposition d'un passe sanitaire assortie de la menace d'obligation vaccinale portant sur les soignants et autres professions en contact avec le public. Or de la part de certains employeurs or profession de santé le contrôle impliqué constitue une INTRUSION inadmissible dans la vie privée des citoyens.

Extraits de l'article de Nicole Delépine sur Riposte laïque

J'en cite les parties les plus importantes ce qui ne vous dispense pas de le consulter notamment pour certains graphiques.

Il y a deux choses à considérer dans ce texte :

  • Les déclaration du ministre véreux démontrant que la vaccination n'empêche pas d'être à la fois contaminé, donc malade, et surtout contaminant et que par conséquent aucun vaccin ne saurait être présenté comme la panacée...
  • De nombreux textes tant en droit externe qu'en droit interne démontrent que l'imposition de la vaccination anti Covid-19 constituerait un viol.

Ici commence le texte cité :

On poursuit l’état d’urgence et on priverait les Français de toutes leurs libertés les plus chères, dont un petit café en terrasse, pour un gros rhume qui ne nécessite qu’exceptionnellement une hospitalisation ? Ce n’est pas sérieux et bien sûr ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Le pouvoir le sait bien, qui accélère son calendrier avant que la fin mondiale de l’épidémie (démontrée depuis de longs mois en Floride ou au Texas) et la catastrophe des effets secondaires du « vaccin » ne soient trop flagrantes.

Il veut mettre en place son modèle sécuritaire à la chinoise avant d’avoir perdu la main dans la partie de poker menteur en cours

Qu’est-ce qui pourrait motiver aujourd’hui un député ou un sénateur pour accepter les ukases délirants d’un pouvoir en perdition, au point d’envisager l’interdiction d’entrer dans un hôpital si on n’a pas cédé à l’injection « miraculeuse » (par suite de la visite de E. M. à Lourdes probablement) ?

LE 12 JUILLET 2021 « UNE RUPTURE HISTORIQUE »

François-Xavier Bellamy, philosophe dont il faut lire la tribune dans le figaro du 14 juillet, rappelle que « passe sanitaire : “une remise en cause profonde et inédite de notre modèle de société” »

« Pour le philosophe et député européen François-Xavier Bellamy, ainsi que pour le vice-président des Centristes, Loïc Hervé, le fait que l’accès à l’espace public soit conditionné à la présentation de données de santé est une rupture historique. L’atteinte aux libertés est disproportionnée au regard de l’objectif poursuivi. »

Rien de sanitaire ne peut justifier les mesures évoquées par le Président en ce début juillet. Rappelons que des pays comme la Suède jamais soumise à des contraintes importantes ont 20 % de moins de morts par million d’habitants que nous, vont toujours bien et ont une vie normale malgré les croquemitaines variants qui obsèdent nos éditorialistes.

Le CTIAP,[4] en réaction à l’allocution du 12 juillet,[5] rappelle quelques extraits des affirmations du ministre de la Santé, enregistrées auprès de la plus haute juridiction administrative fin février 2021 et fin mars 2021.

Dans ces écritures du 28 mars 2021, le ministre affirme que

« les connaissances scientifiques actuelles font apparaître en tout état de cause comme prématurée toute différenciation des règles relatives aux limitations de circulation selon que les personnes ont reçu ou non des doses de vaccins ».

Autrement dit, les personnes « vaccinées » continueront d’être soumises aux mêmes restrictions des droits et libertés fondamentaux que les personnes « non vaccinées ». Pour justifier ce traitement identique, il avance les quatre arguments suivants :

1. « En premier lieu, comme on le sait, l’efficacité des vaccins n’est que partielle ». Et, lorsqu’il évoque l’« efficacité clinique », il ne parle que des formes « symptomatiques » sans distinction entre les formes légères, modérées et « graves ». Il explique que « dès le stade des essais de ces vaccins, il n’y avait donc pas de garantie d’immunité associée pour les personnes qui se le voyaient administré »

2. Il ajoute : « En deuxième lieu, cette efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants »

3. Il poursuit : « En troisième lieu (…), les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale, du fait d’une immunosénescence (…) ou de la virulence d’un variant ». Notons que c’est bien ce qu’il semble se passer dans les pays les plus vaccinés en Israël ou en Angleterre sur la proportion des malades parmi les vaccinés ou non, avec dans les faits une plus grande fragilité des vaccinés

4. Il termine : « En quatrième lieu, même lorsqu’il a une efficacité sur les personnes concernées, en l’état des connaissances scientifiques, le vaccin ne les empêche pas de transmettre le virus aux tiers ».

Et eu égard à ces quatre arguments, le ministre conclut :

« Il n’y a donc pas de justification à exempter les personnes vaccinées de l’application des restrictions de circulation actuelles destinées à les protéger comme à protéger leur proche ainsi que l’ensemble de la population. Aucune recommandation du conseil scientifique ne va d’ailleurs dans le sens de telles exemptions. »

Ces écritures confirment les précédentes datant de fin février 2021 enregistrées par ce même Conseil d’État. Et que le CTIAP a porté à votre connaissance dans notamment son article publié, le 4 mars 2021, sous le titre : « Efficacité des vaccins contre la Covid-19 : le Conseil d’État relève les contradictions de “l’administration’ française” ». On peut rappeler notamment ce qui suit :

« L’administration fait néanmoins valoir, d’une part l’existence d’études récentes invitant à la prudence quant à l’absence de contagiosité des personnes vaccinées, d’autre part, l’incertitude scientifique sur l’immunité conférée par la vaccination en cours à l’égard des variants du virus, enfin la survenue de foyers de contamination de résidents et de personnels dans certains Ehpad [établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes] où la campagne de vaccination a eu lieu. »

L’INVRAISEMBLABLE CONCLUSION DU MINISTRE

« Ce lundi 12 juillet 2021, à 23 h 48, ce même ministre, qui a remis en cause l’efficacité de ces vaccins auprès du Conseil d’État dans le but de maintenir les restrictions aux droits et libertés fondamentaux des personnes vaccinées », publie le message suivant sur le réseau social Tweeter :

« Vous êtes des centaines de milliers à avoir réservé un rendez-vous de vaccination ce soir ! Ça tombe bien, on a des vaccins, des centres ouverts partout, et des dizaines de milliers de soignants, pompiers, agents des collectivités qui n’attendent que vous (avec trois smileys) ». « Des centaines de milliers » de consentements qui seraient extirpés par le dol et la violence notamment, et en direct ?

Le consentement est pourtant une liberté fondamentale. Oui le Centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques (CTIAP) a raison, viol des consciences et consentement extirpé

« Ce lundi 12 juillet 2021, à 20 h, la forme et le fond du discours présidentiel nous auraient projetés vers notamment l’anacyclosis. Vers cet éternel retour : un cycle en quatre phases. Ce 12 juillet 2021, la France aurait opéré la dernière transition de cet anacyclosis en passant de la démocratie à la tyrannie ».

POURQUOI UNE TELLE VIOLENCE EN DÉBUT D’ÉTÉ ? Après sera-ce trop tard ?

Selon le CTIAP, elle serait le témoin de l’impossibilité juridique de rendre cette vaccination expérimentale contre la Covid-19 obligatoire

STRATÉGIE DÉPLOYÉE : POURRIR LA VIE DES FRANÇAIS

User de la peur des représailles (limitation de l’accès à la nourriture et aux soins, perte d’emploi et ses conséquences, difficultés d’accès aux moyens de transport, aux activités sportives, culturelles et de loisirs, etc.)

La tactique du gouvernement consiste à « pourrir la vie des Français » pour contraindre, par une force qui semble illégitime, les personnes à aller elles-mêmes se faire vacciner ; un acte qui prendrait, en apparence, la forme d’une vaccination « volontaire ».

Que dire de plus sinon de vous conseiller de prendre le temps de lire l’intégralité des analyses proposées par le CTIAP depuis plusieurs mois. Witold KRAUZE.

On peut supposer que la vaccination pseudo-volontaire ferait encourir moins de responsabilité pénale qu’au législateur qui l’imposerait. Aux juristes d’en débattre.

LA RÉACTION INCROYABLE DE MAUVAISE FOI DU POUVOIR

Alors que les manifestations spontanées se sont développées dans énormément de villes et villages de France, avec des dizaines de milliers de manifestants de tous bords, vaccinés ou non, atteignant probablement le million de personnes voire beaucoup plus, le pouvoir ose comparer le chiffre officiel de 115 000 manifestants (trois par commune ?) à l’hallucinant chiffre de plus d’un million d’inscrits pour une vaccination « volontaire » en urgence !

Faites peur, bloquez les départs en vacances prévus, les locations retenues avec arrhes versés et billets d’avion achetés. Faites peur pour la rentrée et vous entraînerez pleurs des parents et des enfants, panique et inscription « volontaire » à la piqûre ?

Les Juifs faisant la queue pour récupérer leur étoile jaune étaient aussi consentants, nous dira-t-on ? Décidément, rien ne nous sera épargné dans le mépris affiché du peuple ! Ils veulent nous faire croire qu’ils sont consentants, volontaires, convaincus par les arguments du ministre. NON, ils ont peur du pouvoir et quelques-uns encore du virus.

Ne nous mentez pas. Au moins, assumez votre volonté d’hégémonie à la chinoise, M. Véran, vous et votre compagne députée étant membres de France-Chine, Chine qui achète tout en France, discrètement et nous demande de mettre en place la sécurité selon son modèle, avec la complicité de trop d’entre vous aux manettes.

ATTENTION, LA BOÎTE DE PANDORE EST OUVERTE. LISEZ ARIANE BILHERAN.[6]

« La boîte de Pandore étant ouverte, il vous sera toujours demandé plus, et encore plus. C’est le fonctionnement même de l’emprise perverse, de la mise en esclavage psychique et physique. »

« L’heure de la persécution paranoïaque a sonné. Les ennemis semblent désignés, mais ne nous y trompons pas. Il ne faut jamais croire le langage de la perversion. Elle vous assure que, si vous consentez à faire ce que vous ne souhaitez pas faire, alors vous serez tranquille et tout ira bien pour vous. Elle exige que vous renonciez à un petit bout de territoire de vous-même. Puis, la boîte de Pandore étant ouverte, il vous sera toujours demandé plus, et encore plus. C’est le fonctionnement même de l’emprise perverse, de la mise en esclavage psychique et physique.

Alors, peut-être qu’aujourd’hui certains se rassurent, en se disant que, s’ils sont des citoyens obéissants, ils seront épargnés, puisque la vindicte désigne une catégorie d’individus en particulier dans un corps social désormais considéré malade, et qu’il conviendrait d’amputer. C’est une erreur.

Dans tous les systèmes harceleurs, tous ceux qui se soumettent docilement et font du zèle, espérant passer entre les gouttes, finissent par être persécutés puis exécutés.

Car la paranoïa est une folie raisonnante ; il faut entendre qu’elle n’a rien de rationnel et ne s’embarrasse pas de contradictions. Au diable la logique ! La logique devient ce que l’angoisse psychotique exige : de la persécution, du sang, des morts, pour se calmer, toujours temporairement. Aussi, cela procède à l’arbitraire, et par vagues. Tous les totalitarismes ont agi ainsi.
Soljenitsyne nota bien l’incrédulité des gens 
; ils pensaient être de bons citoyens bolchéviques, n’avoir rien à se reprocher et pourtant, les rafles ne les épargnaient pas ! Cette incrédulité leur donnait ainsi l’illusion que quelqu’un s’apercevait bien de leur innocence… mais rien n’est plus faux car leur erreur était la croyance aveugle en l’existence d’une rationalité, dans ce qui n’était qu’une folie empruntant de façon frauduleuse l’apparence de la raison ».

POURQUOI L’OBLIGATION VACCINALE PARAÎT-ELLE DIFFICILE À IMPOSER ?

Beaucoup d’entre nous rappellent régulièrement les fondements de notre État, encore de droit, et surtout insistent sur le fait que RIEN n’a encore été voté : ni loi ni décret, d’aucune sorte, n’ont encore été promulgués.[7]

Le Droit international prévaut toujours sur le droit national, en vertu du principe de « hiérarchie des normes » : principe fondamental du Droit. Et si le Code de Nuremberg n’est pas une référence juridique opposable, il est pour le moins une référence historique ayant conduit aux articles actuellement en vigueur dans plusieurs conventions, que nous citerons une nouvelle fois.

Citons les articles de droit international[8]

  • Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 et DUDH adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948 : les lois d’obligation sont anticonstitutionnelles.[9]
    • Arrêt SALVETTI c/Italie – CEDH du 9 juillet 2002 ; décision n° 42197/98. « En tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée, garanti par l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales ».
    • Article 8 de la CEDH : « Droit au respect de la vie privée et familiale
      • 1.Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.
      • 2. Il ne peut y avoir ingérence d’une autorité publique dans l’exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu’elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l’ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. ».
  • « Déclaration sur l’élimination de toutes formes d’intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction » 36/55, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies l’ONU le 25 novembre 1981 :
    HCDH | Déclaration sur l´élimination de toutes formes d´intolérance (ohchr.org)
  • Déclaration de Genève adoptée par l’assemblée générale de l’Association médicale mondiale (AMM) à Genève en septembre 1948, adaptation du serment d’Hippocrate aux enjeux contemporains.
  • Déclaration d’Helsinki de l’AMM, articles 23, 24, 25 et 26 sur le consentement en matière de recherche médicale (les « vaccins » sont une « expérimentation », assimilables à des « recherches médicales », puisque les essais de phase III sont en cours).[10]
  • « Convention d’Oviedo » du 4 avril 1997 » : Convention pour la protection des Droits de l’Homme et de la dignité de l’être humain à l’égard des applications de la biologie et de la médecine (Convention sur les Droits de l’Homme et la biomédecine)
    • article 5 : « Art. 5 Règle générale : une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé.[11] Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement ».
      Cette convention est applicable en droit interne français depuis 2012.
  • Article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH) de 1950, sur le respect de la dignité humaine.
  • Enfin citons la Résolution n°2361 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe du 23 janvier 2021 est citée, mais ce conseil est uniquement consultatif, texte UNIQUEMENT un principe directeur sur lequel un recours judiciaire peut s’appuyer, mais en aucun cas un texte opposable en tant que tel.
    • : « 7,3 en ce qui concerne la garantie d’un taux élevé de vaccination : 7.3.1 s’assurer que les citoyens sont informés que la vaccination n’est PAS obligatoire et que personne ne subit de pression politique, sociale ou autre pour se faire vacciner s’il ne souhaite pas le faire lui-même ;
    • 7.3.2 veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques sanitaires potentiels, ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ».

On constate chaque jour que ce texte est piétiné, toute la journée et à répétition, ne serait-ce qu’en écoutant les émissions radio et télévisées « bien-pensantes ». Entendre un professeur de faculté exerçant à Paris à l’APHP oser affirmer que le vaccin anticovid est sans effet secondaire[12] et qu’on n’a jamais vu des effets indésirables d’un vaccin apparaître au-delà de trois mois paraît incroyable, ne serait-ce qu’après les narcolepsies (endormissement brutal et insurmontable) secondaires au vaccin H1N1 de Mme Bachelot, qui avaient touché au moins 800 personnes plusieurs mois après l’injection et encore en cours d’indemnisation.

Il est dommage que peu de gens demandent leurs liens d’intérêt avec les labos à ces pourvoyeurs d’énormes mensonges aux conséquences parfois tragiques.

EN CE QUI CONCERNE LE DROIT NATIONAL :

  • Loi « Kouchner » n° 2002-303 du 04 mars 2002. Chaque parent/patient peut, conformément à la loi Kouchner, demander aux vaccinateurs des informations exhaustives sur l’acte médical proposé, et le refuser.
  • Art. L1111-4 du Code de la Santé publique (CSP) : « AUCUN ACTE MÉDICAL ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le CONSENTEMENT LIBRE et ÉCLAIRÉ de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ».
  • Art L1111-2 du CSP sur l’information du patient concernant le produit injecté (traitement médical dans l’absolu) : l’information doit être « claire, loyale et appropriée ».
  • Loi sur le respect du corps humain, insérée dans le Code civil, Art. 16-1 et suivants (29 juillet 1994).
    • Art. 16-1 : « Chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable ».
    • Art. 16-3 : « Il ne peut être porté atteinte à l’intégrité du corps humain qu’en cas de nécessité médicale pour la personne. Le consentement de l’intéressé doit être recueilli préalablement. »
    • Art. 16-4 : « Nul ne peut porter atteinte à l’intégrité de l’espèce humaine. »
  • Constitution française (4 octobre 1958), article 55 (hiérarchie des normes) :
    • « Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie. ».
  • Code de déontologie médicale inséré dans le Code de la santé publique (6 septembre 1995) :
    • Art. R4127-2 : « Le médecin, au service de l’individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le respect de la vie humaine, de la personne et de sa dignité. ».
    • Art R4127-3 : « Le médecin doit, en toutes circonstances, respecter les principes de moralité, de probité et de dévouement indispensables à l’exercice de la médecine. ». Art R4127-36 :
      • « Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposés, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences.
      • Si le malade est hors d’état d’exprimer sa volonté, le médecin ne peut intervenir sans que la personne de confiance, à défaut, la famille ou un de ses proches ait été prévenu et informé, sauf urgence ou impossibilité.
      • Les obligations du médecin à l’égard du patient lorsque celui-ci est un mineur ou un majeur faisant l’objet d’une mesure de protection juridique sont définies à l’article R. 4127-42. ».
    • Art 4127-39 (sur l’injection d’une substance parfaitement inconnue, puisque en cours d’évaluation en phase III d’expérimentation) :
      • « Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite. »
  • enfin, le Serment d’Hippocrate : « PRIMUM NON NOCERE » (« en premier, ne pas nuire »)

Notons que la Loi BARNIER sur le principe de précaution (2 février 1995) n’est pas applicable en matière de santé, aussi aberrant que cela puisse paraître.

EN CONCLUSION

Aucun médicament expérimental, même affublé frauduleusement du nom vaccin ne peut être légalement obligatoire, c’est un MENSONGE COMPLET. Notre président le sait, et bluffe.

Toute vaccination dans ces conditions relève donc, sur un plan pénal, de la « mise en danger de la vie d’autrui » (art 223-1 du Code pénal), voire de « l’abus de faiblesse », concernant les enfants, les personnes déficientes mentales, et les personnes âgées (art 223-15-2 à 223-15-4 du Code pénal),

Lorsque cette vaccination est imposée de force ou par malice, cela relève de « l’extorsion » (art 312-21 du Code pénal).

Ainsi chers lecteurs, chers élus, vous avez pu retracer les guides juridiques, mais aussi éthiques, moraux de notre belle médecine telle que nous l’ont enseigné nos maîtres, pleine d’amour envers nos prochains et d’humilité envers une science toujours incomplète, imparfaite et jamais dogmatique.

Quelle chance avons-nous eu de pouvoir la pratiquer dans cet esprit !

Nous espérons qu’après cette période d’obscurantisme scientiste, la raison reviendra aux hommes et permettra de revenir à nos pratiques fidèles à Hippocrate. Merci de nous aider via votre mission d’élu par vos discussions au Parlement et par vos votes à retrouver notre médecine et à conserver nos libertés fondamentales.

Nicole Delépine


  1. [1] Proverbe russe[]
  2. [2] Comme le montre chaque jour le bilan officiel sur le réseau Sentinelles des médecins généralistes.[]
  3. [3] Rien à craindre du variant Delta : il donne le rhume, curable par traitements précoces (francesoir.fr) []
  4. [4] Centre Territorial d’Information Indépendante et d’Avis Pharmaceutiques — CENTRE HOSPITALIER DE CHOLET — Docteur Amine UMLIL[]
  5. [5] CTIAP* Centre Hospitalier de Cholet : Vaccins contre la Covid-19. Allocution du Président de la République du 12 juillet 2021, 20 h : Emmanuel MACRON oublie de révéler aux Français ce que le ministre de la Santé (Olivier VÉRAN) a écrit au Conseil d’État ? (ctiapchcholet.blogspot.com) []
  6. [6] Psychopathologie du totalitarisme — Le délire paranoïaque, les aspects du projet totalitaire, et comment sortir de l’aliénation collective — Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  7. [7] Il serait illégal de rendre obligatoire une substance expérimentale génique (appelée « vaccin anticovid ») — Nouveau Monde (nouveau-monde.ca) []
  8. [8] PETITPOINDEDROIT.pdf rappelés, entre autres, par Daniel Antoine[]
  9. [9] Déclaration universelle des droits de l’Homme 1948 (adequations.org) [
  10. [10] Déclaration d’Helsinki de L’AMM – Principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains – WMA – The World Medical Association[]
  11. [11] Réfléchissez à ce qu’on appelle « libre et éclairé » et si le consentement extorqué au vaccinodrome où vous venez en voiture et que vous passez votre épaule pour la piqûre après quelques mots dans le meilleur des cas est vraiment un consentement… ou bien quand le médecin fait quinze « vaccins » en une heure, combien de temps vous consacre-t-il ?[]
  12. [12] Voir les sites officiels de l’agence européenne EMA EUDRAVIGILANCE ou de la FDA le VAERS par exemple ou des synthèses https://nouveau-monde.ca/effets-secondaires-et-deces-lies...[]