Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2024

Le sarcov2 et la vaccination ARM modifié ont bien été conçus comme des "armes de destruction massive"... Mais pas que...

Odyssee.jpg

Un des derniers posts à paraître...

Ce post est sans doute l'un des derniers à paraître, non que je sois à l'article de la mort, mais parce que je me suis déjà suffisamment exposé et que dans la mesure où malgré des évidences 90% de l'humanité reste "bouchée" il est inutile de se fatiguer, sauf que les choses viennent de prendre un tournant décisif...

Avant d'aborder le sujet du titre j'ai des choses à préciser au sujet du fond géopolitique quand à ce qu'il est possible de faire pour tenter d'éclairer un tant soit peu l'avenir proche...

Un des derniers posts à paraître car nous sommes à un tournant et qu'il n'est pas exclu que tout le monde, y compris les dirigeants du monde actuel, voient leurs plans déjoués par des "surprises" plus ou moins imprévisibles. En tout état de cause, j'ai le sentiment que ce blog a largement fait le tour de son sujet et qu'on ne peut pas lui demander beaucoup plus...

Sur mon"état sanitaire"...

Je remercie des quelques personnes qui se sont inquiétées de ma santé et je profite de l'occasion pour répondre à leur inquiétude. Si j'ai traversé plusieurs épisodes de fatigue et si pour les 2 premiers j'ai pu remonter la pente en recourant à la gemmothérapie d'une part et aux fleurs de Bach d'autre part, pour la troisième çà a été plus délicat et je suis évidemment à la merci d'une rechute car le bouddhisme nous enseigne que ce monde est surtout caractérisé par son "impermanence"... Donc rien n'est jamais acquis sauf peut-être l'état de djivan mukta (libéré vivant) mais s'il se trouve, dans mon ancien entourage, un ex ami qui revendique à demi-mot l'avoir plus ou moins atteint il a bien du m'avouer que cela n'a pas solutionné des problèmes telles que ses "rages de dents"... Sur le plan géopolitique, il reste aveuglé par sa détestation de Poutine et des contes qui circulent à ce sujet et au final il est devenu infréquentable. 

Concernant la gemmothérapie et les fleurs de Bach

Il y a déjà longtemps, j'ai commencé à l'instigation d'une correspondante suisse, des essais sur les "fleurs de Bach". Deux d'entre elles se sont imposées : Water Violet et Impatiens...

Pas besoin de dessin pour impatiens c'est ceusses qui veulent avoir fini avant de commencer...  La violette aquatique correspond à des gens qui passent pour snobs, à tort souvent, et qui simplement s'isolent de la vulgarité ambiante car à de rares exceptions près leurs semblables ne leur apportent généralement que des emmerdements et à tous le moins des malentendus...

Je remarque que dans le temps qui a suivi la cure, une femme m'a dragué littéralement, mais pas pour des parties de jambes en l'air. J'ai immédiatement découvert qu'elle a un problème d'hypothyroïdie, je lui ai donné la marche à suivre, elle a acheté le bouquin du Dr Benoit Claeys et s'est prise en main. Les choses ont commencé à coincer quand m'avisant que certaines fleurs de Bach pourrait parachever le travail, en fait elle n'a pas supporté ma très relative russophilie et je me suis trouvé obligé de la "jeter" assez brutalement. D'origine germanique cette femme s'est avérée d'une rigidité insupportable...

Elle s'est trouvée remplacée par une autre, cette fois la connexion s'est faite à mon initiative par un chien magnifique et j'ai demandé à le promener 2 fois par jour pour avoir une obligation de "bouger". Le profil de sa patronne est très différent, elle est également hypothyroïdienne, cela crève les yeux et nous nous sommes intéressés à certaines rubriques communes. Par exemple, elle s'est intéressée à la philosophie chinoise et a pratiqué le I Tching or je suis, en France, le premier à avoir commencé à vulgariser cette pratique.

A ce propos, inutile de cherche, avec mon nom et celui de la feuille qui m'a publié vous ne trouverez rien sur Google...

Bref, il est clair que plusieurs circonstances ont changé qui font que si on ne me verra jamais fréquenter certaines manifestations populaires, les banquets des fêtes de village, les prétendue "fête" de la musique et autre divertissements profanes quelque chose à malgré tout changé...

Pour l'épuisement j'ai eu recours à une combinaison à base de fleurs d'Olivier et à un complexe de gemmo appelé Tonigem... Mais lors du dernier épisode, mon organisme n'a pas répondu. C'est un matin à partir d'une contrariété que mon énergie a remonté.

En fait si grâce au recours à un mélange de T3 et T4 ma TSH est égale à 0 virgule des bricoles, et si le généraliste me croit hyperthyroïdien et se plante, je conserve des marques d'une hypothyroïdies qui n'a guère joué qu'en faveur d'un tempérament artistique. Avec un cycle qui a tendance à se décaler sur le soir et la nuit et comme tel incompatible avec une vie sociale normale : les concerts se donnent entre 17 H et 21 h mais pas à 2 ou 3 heures du matin les nuits fastes... Il reste à déterminer sir avec des extraits thyroïdiens comportant de la T1 et T2 tiré de la version domestique de mon animal totémique la chose pourrait évoluer. Or je n'ai pas trouvé de solution de contrebande avec le Canada...

Parenthèse sur deux observations "transgémérationnelles" assez contrastées

A noter qu'il "bénéficie" d'un lourd karma transgénérationnel car il est issu du croisement de deux lignées de bourreaux patentées et l'enquête que je l'avais aidé à mener à mis à jour des surprises assez inattendue : il se trouve qu'il a des liens de parenté lointain avec un des aviateurs qui a balancé l'une des bombes sur Nagazaki et dans la lignée, on y observe régulièrement des personnes qui sont frappées par une cécité par dégénérescence de la macula et cela remonte à un épisode d'abus sexuel pratiqué par un patriarche de la lignée qui, après avoir violé une fillette, l'a noyée pour cacher le crime et tout le clan a fermé les yeux.

Accessoirement, ceci m'incite à croire davantage à la psychologie transgénérationnelle qu'aux éventuelles "réincarnations"...

Pour ma part je souffre d'une "transgénération" nettement plus auspicieuse sur le plan symbolique mais à peine moins inconfortable.

J'ai pratiqué bouclé ma recherche sur les origines de ma lignée : je savais de longue date qu'elle était d'origine albionique. J'avais, au début des années 90, trouvé le blaze que je porte derrière le masque que vous savez (moins une voyelle muette)  dans une liste anglaise de noms de famille d'origine ... on va dire israëlienne... Ensuite je découvre qu'un évêque assez remarquable a au début du XIXème siècle reçu un blason de d'Hozier qui constitue les "armes parlantes" de la famille. En héraldique on désigne par là une combinaison symbolique qui, convenablement décryptée traduit le NOM ! Je ne peux évidemment pas donner de précision mais c'est un nom on ne peut plus auspicieux, spirituellement parlant.

En troisième position, je découvre que dans l'Armorial de Burke, la lignée s'est illustrée dans le Stafforshire (connu surtout pour l'élevage de chiens qui sont des "boules d'amour", oui certes mais ils possèdent de puissantes mâchoires, mieux vaut ne pas trop les contrarier car je présume qu'en cas de conflit ils ne lâchent pas prise aisément... Il s'agit d'un blason chevronné d'hermine agrémenté de 3 annelets d'or... Traduction : mes ancêtres ont produit des magistrats et des clercs. Le point d'entrée de la tribu se situe à Ars en Ré tandis que le point de fixation et de rayonnement se trouve dans l'ancienne juridiction d'un déesse qui avait comme animal de compagnie un cochon sauvage qui se trouve être l'emblème des brahmanes bien qu'il aurait été le dernier à se présenter devant le bouddha, le rate cet opportuniste ayant été le plus zélé en apparence ce qui n'est nullement une garantie... 

Enfin dernière découvert mon nom, à l'origine, dédire d'un prénom biblique de lignée royale et dans le premier blason de la lignée trône sur fond doré un "lion de Judas"... Simple identification à un héros biblique connu pour son amitié envers un certain Jonathan ou véritable hérédité abrahamique, si c'est le cas j'eusse préféré avec les yeux bridées et pouvoir revendiquer une ascendance chinoise traditionnelle car la tendance des monothéismes à générer des "totalitarisme" nous à foutus ainsi que le reste de la planète dans une belle MERDE. Car tout provient d'idées chrétiennes devenues folles, sauf qu'il y a lieu de se poser la question de savoir si elles ne résultent pas d'idées juives originellement délirantes... Voir à ce propos Laurent Guyénot et sa thèse sur le yahvisme... Devenue presque introuvable en français...

Etat du canal sur Telegram

L'auditoire plafonne à 149 abonnés et il est évident que sur la quantité, si 10% de ceux-ci suivent à peu près régulièrement ce fil, c'est tout le bout du monde. Evidemment, dans la mesure où je me suis fait remarquer par la publication des positions contrariantes et forcément impopulaires : antiféminisme et donc misogynie + des doutes quant à l'existence de lignées initiatiques plus ou moins reptiliennes pratiquant le "'pédosatanisme" pour obtenir les faveurs de leur maître connu pour avoir fait dérailler la lignée adamique par Eve interposée, outre le fait que le lectorat du présent blog est sans doute relativement "vieillissant", je n'ai aucune chance d'améliorer mon score.

Je vais cependant évoquer cette problématique une dernière fois...

Sur le sujet principal de ce post

Il est superflu de s'étendre longuement sur la question.

L'image figurant en tête mène à bientôt 3 vidéos, il suffit de cliquer dessus pour y accéder.

Celle encore à paraître portera sur la thèse du négationnisme viral (que j'ai combattue) et sur une élucidation de la présence de graphène et de nano robots réceptifs à la G5 dans les vaccins.

Je peux d'ores et déjà présumer que le négationnisme évoqué sera démenti. Quand au graphène, il est bien établi que l'on en fourre partout et des travaux scientifiques font état d'activation par un mode électromagnétique mais il faut rappeler que M° Brusa qui a attaqué sur ce sujet n'a rien résolu. On a bien discerné, par la microscopie et sans avoir besoin d'une version électronique (ne pouvant s'appliquer à des liquides me semble t-il...) de assemblages étranges et je rappelle que là où le bat blesse c'est que les observations n'ont pas été assorties de contrôle d'huissier prouvant qu'on les a bien tirée en direct d'un prélèvement su des flacons originaux de tels ou tel vaccin. Enfin il y a trop d'observations dans ce domaine pour douter de l'existence de "saloperies" quelconques et je crois que l'on va enfin avoir quelque chose de fiable à se mettre sous la dent...

J'ai annoncé verbalement ce tournant à des connaissances mais la réaction est toujours là même. Je suis soupçonné d'avoir choisi parmi les infos circulantes ce qui seraient conforme à mes désirs. Une réaction consiste à demander pourquoi vouloir la dépopulation ?

La seule réponse que je peux fournir est celle-ci : à savoir que cela fait un bail que des gens bien placés militent ouvertement en faveur d'une dépopulation, en plus çà remonte, si je ne m'abuse, à la fin du XIXème siècle côté anglo Saxons tous ces souhait malthusiens. Aussi quand j'évoque le fait que çà figure dans le projet de Great Reset, non seulement on ne connaît pas, on n'a jamais entendu parler mais on ne fait pas d'effort pour se renseigner. Certes la majorité de nos contemporains sont encore en activité, ils ont des enfants à nourrir, voir un commerce a faire marcher sauf que l'objection selon laquelle çà ne servirait à rien de tirer les choses au clair vu notre impuissance est pour le moins étonnante.

Si ça sert à quelque chose de constater que les vaccins à ARNm ont été conçus comme une arme de destruction massive car dans la mesure où au USA le Dr Fauci risque de se retrouver sur une chaise électrique c'est une avancée sans compte que partout sauf en France des infos concordantes sortent sur la surmortalité, les turbos cancers etc... De sorte qu'un aura du mal à nous refaire le même coup de la plandémie...

A propos des rumeurs de guerre mondiale et du choc de la "dissolution" en France

Je déconseille formellement toute polarisation sur ces deux sujets.

Concernant les rumeurs de guerre mondiale, s'exciter à ce propos est parfaitement superflu. On 'assiste qu'a des rodomontades tant de la part de Micron que du grand manitou de l'Otan. Côté américain on voit bien qu'il ne savant pas sur quel pied danser et il ne se produira rien de décisif avant que les élections américaines ne soient accomplies. C'est ou Trump ou un rejeton des Kennedy qui a des chances de remplacer Biden. On murmure que ce dernier pourrait être remplacé par la femme d'Obama mais je ne vois pas par quel processus.

Côté français, le président s'est vanté d'avoir balancé une grenade (forcément dégoupillée (et c'est un pléonasme que de l'avoir précisé) : non seulement cela confirme certaines tendances pathologiques mais il se pourrait bien qu'elle finisse par lui péter à la gueule car il n'y a rien qui lui garanti de ne pas être contraint de se démettre. Je n'éprouve aucune sympathie pour le FN revu et corrigé sous la forme du RN et je conchie Bardella et consorts. Je ne vois pas en quoi ce parti serait d'extrême droite car il est sioniste et partage avec le macronisme toutes ses options à commencer par le fait, suicidaire, de vouloir s'obstiner à demeurer dans la galère européenne.

J'ai voté pour Asselineau, vous vous en doutez et si tant est que le conseil constitutionnel refuse d'appliquer la loi en ne reculant pas les législatives telles qu'elles sont programmées, j'ai résolu, à l'avenir de ne pas me déplacer. Pour délégitimer le gouvernement il faudrait que le scrutin ne déplace pas plus de 20% des inscrits. Le RN a toutes les chances de s'octroyer la majorité et il est évident qu'il est attendu au tournant et qu'il ne réalisera pas ses objectifs car la facture de la dette nationale nous sera présentée sous peu et pour avoir des pronostics sur ce qui risque d'arriver c'est vers Charles Gave qu'il faut se tourner.

L'Etat va se démerder pour piquer par un biais, ou à minima compromettre les économies des citoyens les plus pauvres et côté européen on va essayer (Draghi je présume...) de créer un Etat européen dans lequel la France et les autres composantes sont appelées à disparaître. Sauf qu'on n'en est pas encore là... 

Donc, pour commencer, abstenez-vous de vous laisser distraire par les rumeurs évoquées et le théâtre ridicule de la foire d'empoigne à propos des prochaines législatives. Tout cela est conçu pour détourner votre attention des crimes sur lesquels ce post vise à attirer votre attention.  

Ce qui peut se passer en matière d'agressions de la Russie, par la Mer noire ou autrement vise d'abord la destructions des centres russes de radarisation ainsi que le pont de Crimée et pas l'envoi de troupes en Ukraine ou aux abords du quasi continent russe... Cet aspect de la question fait partie d'une mise en scène pour, à l'aide de la peur, capter l'attention du monde.

La Russie possède les moyens  de complètement "cramer" et les prétentions des américains et non seulement leurs forces navales mais la totalité de l'appareillage de contrôle mondiale par l'intermédiaire de son informatique pourrie basée sur Google et le travail de contrôle des autres GAFAM et également les centres d'envoi d'une éventuelle réplique nucléaire. Ce que l'on observe c'est que les fans de Poutine, à l'oeuvre sur des canaux Telegram pro russes s'inquiète de l'attentisme de leur idole et ils voudraient que çà pète et que ça craque. Moi aussi je trouve que cela n'a que trop duré, cependant il est clair que le président russe à miser sur une guerre longue et qu'il n'est pas pressé et que les américains, qui sont derrière l'Ukraine n'ont aucune chance de gagner la partie. Leur excitation vient, d'après ce que j'ai compris, de ce que les provinces russophones recèlent des trésors miniers considérables qui vont tomber dans son escarcelle. 

En réfléchissant, on constate que si les "amères loques" prenaient l'initiative d'une attaque nucléaire, il s'exposeraient immédiatement à une réplique foudroyante qui visera d'abord la neutralisation de l'appareillage informatique sans lequel il ne sauraient balancer des missiles (peu susceptibles de faire le poids) ainsi que certains data centers, et ceux de Google en particulier qui seraient, d'après ce qu'on m'a suggéré, enterrés quelque part dans de la glace du Groenland pour faire des économies de refroidissement... 

Pour terminer ce chapitre, je vais vous faire une confidence, le hasard fait qu'à une époque où je me suis intéressé à un certain courant traditionaliste et que j'ai créé une mailing-list sur Compuserve, c'était au début des années 90, j'ai vu de nombreux auteurs ésotériques s'agréger à ma liste dont un des philosophes russes qui passent pour avoir figurer parmi les inspirateurs de Mister Putin dont la fille a sauté sur une bombe déposée dans la voiture de son père par des terroristes ukrainiens. J'ai donc eu le loisir d'avoir sous les yeux tous les linéaments du programme euro asiatique en cours d’exécution, je m'empresse de dire que j'ai été un des plus actifs et même le seul a railler les propos de l'intéressé qui ont porté sur la capacité de la Russie actuelle a faire vivre en bons termes les représentant de 4 des religions les plus influentes, le christianisme sous sa forme originelle de l'orthodoxie, l'Islam et la religion d'Isarël avec en plus une composante bouddhiste émanée des plus hautes sphères du Mahayana.

A ce propos, Thierry Meyssan soupçonne Poutine d'être sous l'influence des Loubavitch, ce n'est pas impossible mais je rappelle que Edgar Cayce a prédit que la Russie que nous voyons émerger serait prédestinée à devenir dans un futur proche l'arbitre des élégances morales et on peut dire que les choses seraient en assez bonne voie et si tant est que les prières puissent avoir une utilité, il faudrait se résoudre à brûler des cierges pour qu'il en soit bien ainsi et que l'on en arrive à une "dédolarisation" de ce monde pourri !

Je note à propos de la grenade dissolvante dont il vient d'être question qu'un ami, dans son astro journal s'est livré à quelques constatations singulières, malheureusement, si j'ai été un spécialiste des divers système divinatoires, le Tarot de Marseille ne m'a jamais inspiré et le I Tching est surtout conçu pour aider à résoudre des problèmes personnels en éclairant les arrières plans plus ou moins occultes d'une question en suggérant la meilleur marche à suivre. J'avais prévu, dans un journal, il y a fort longtemps le passage de la ville des sacres sous un régime municipal "communiste", l'hexagramme sorti s'appelant "communauté avec les hommes" mais rien n'est adapté au cas de figure actuelle. De plus je n'ai pratiqué ce genre de chose qu'à titre expérimental et je n'en ai plus besoin attendu que je mise sur la prévention qu'il s'agisse de médecine ou d'éventuels conflits...

Un sujet populiste passionne le public : le "pédosatanisme", où en est-on à ce propos ?

Il y a quelque chose qui m'énerve dans cette histoire et c'est l'incompétence de gens qui ne disposent d'aucune connaissance sérieuse en matière spirituelle et "ésotérique" et qui s'imagine que l'oligarchie qui mène le monde serait adonnée à des crimes à base de sacrifices d'enfants conçus pour se concilier les faveur d'un personnage nommé Satan.

J'ai déjà expliqué que ce n'est pas nécessaire et qu'il a suffit de complètement dérégler les bases économiques et surtout judiciaires pour, s'agissant d'une oligarchie qui trouve sa source dans le "nouveau monde" pour avoir quelques chances de nous mener par le bout du nez avec le dessein de complètement nous "esclavagiser".

Quantité d'affaires d'abus sexuels sur des mineurs ont tendances à sortir mais aucune ne présente les caractère requis pour coïncider avec du satanisme à proprement parler. On ne peut certes pas exclure qu'il existe des petits groupes de cinglés pratiquant, à cet égard, des choses assez "gothiques" mais quand on met çà en relation avec des histoires de sociétés secrètes auxquelles seraient adonnée une oligarchie plus ou moins "reptilienne", je rejette ce genre de connerie qui me rappelle trop les arrières plans fantasmagorique de la célèbre affaire Léo Taxil et je rappelle que l'incitation à croire à ce genre de conte est datable. Et cela remonte à 1956 ! Donc ça ne date pas d'hier mais c'est après les abus engendrés dans le sillage de mai 68 et en particulier l'affaire du Coral que ça a commencé à prendre vraiment corps car il n'est pas impossible que dans le cadre des détournements de handicapés évoqués, on se soit inspiré du peu que l'on connaît des "120 journées de Sodome" d'un marquis qui n'eut rien de "divin" mais qu'il aurait fallu pouvoir piquer dès la naissance...

Enfin quand au peu que j'en sais, c'est ennuyeux à en mourir et j'ai quitté la séance de projection du film tiré de cette merde bien avant la fin tellement j'ai trouvé ça débile !

La Vilaine Lulu”, le livre scandale d'Yves Saint-Laurent - Valeurs actuelles

Dans le domaine on voit apparaît la révélation de trafics (et à cet égard l'Ukraine est bien placée puisque la femme de Zélenski en serait une des principale bénéficiaires...) mais cela n'a rien à voir avec ce qu'imagine une large de frange populiste dépourvue de toute espèce de pratique spirituelle et qui ne vont même pas à la messe le dimanche. Enfin si tant est que je sois assidue envers ce genre de pratique sociale ma motivation n'a rien à voir avec les canons de la mystique chrétienne latines, trop "vérolés" à mon goût notamment par un goût morbide de sacrifices qui se traduit chez des cinglkés des 2 sexes et surtout des femmes par un "co-rédemprionnisme" producteur de "stigmates" quand il ne s'agit point de fraudes délibérées et qu'ils soient éventuellement d'origine "naturelle" ou plutôt "préternaturelle" ne change rien quand à leur nécessaire fausseté. On est là en pleine "hérésie" caractérisée... Une hérésie à base de "mariage mystique" avec Jésus pour les femmes...

Notez en passant que la propagande en vigueur semble beaucoup reposer sur un prophétisme russophobe apparue dans le hameau de La Fraudais au travers d'une certaine Marie Julie Jahenny, un courant antérieur au l'affaire, fort trouble de Fatima, en 1917. Ce courant est du reste à rapprocher de celui, purement humain également, qui est apparu à La Salette Fallavaux (le val du mensonge) sous les traits d'une royaliste complètement toquée, savoir une Mademoiselle de la Merlière...

Quand aux abus une affaire nouvelle vient de surgir montrant que Gabriel Matzneff a agi "en réseau" mais quoiqu'il en soit, si tant est que ses propres crimes ne soient pas prescrit çà n'a rien à voir avec du "pédosatinisme" même si çà démontre de la part des acteurs une degré de mégalomanie assez sinistre... 

L'affaire Dutroux vient de tenter de "rebondir" au travers du témoignage d'un ancien flic belge, que je ne saurais contester quant à l'injustice dont il a bien été victime mais si l'enquête a été arrêtée c'est parce que le système des témoins X a ouvert la porte à une série de témoins assez parfaitement mythomanes qui ont orienté l'enquête vers un groupe adonné à des enseignements magiques tout-à-fait anodin et un château des Ardennes où on a prétendu que ce seraient déroulée des sortes de chasse à courre où le gibier lâché dans le parc aurait été constitué d'enfants préalablement kidnappés que des archers auraient tirés avant de dépecer les cadavres et avoir fait sécher les peaux dans un tour de ce repaire présumé de "pédophiles" de haut lignage. Il y a eu d'autres indices de pure mythomanie que j'ai oublié avec, autant que je me souvienne, un projet de rencontre d'un témoin dans une gare et la seule chose sûre c'est qu'un fournisseur de la cour de Belgique, propriétaire d'un commerce de pâtisserie a probablement été un des commanditaires de Dutroux qui fut avant toute chose un pur proxénète.

 Que le flic ait éprouvé l'envie, très légitime, de prouver sa compétence et l'injustice dont il a été victime c'est légitime mais il ne faut pas rêver, on ne rouvrira pas le dossier et si des gens bien placés on peu satisfaire des désirs sadiques en toute impunité, ce n'est pas douteux mais quand à prouver qu'ils feraient partie d'une oligarchie qui tiendrait son pouvoir de sacrifices d'enfants, c'est une autre paire de manche. Encore une fois, ce n'est pas nécessaire et je ne reviendrai pas sur ce point. 

Je ne crois pas à un "éveil des consciences" apte à changer la face du monde. Je pense faire partie des rares "initiés" (et j'entends le terme dans le sens d'un niveau d'information suffisant sur tout ce qui est ésotérique et occulte et rien de plus) qui soient aptes à analyser et même juger les pratiques à base de corruption de manière simplement raisonnables. Cela étant, on n'est pas tenu de me croire mais ce qui est certain c'est qu'on n'a strictement aucun argument à opposer à mes thèses et cela suffit a expliquer le peut de succès  de mes dernières mises au point. Quoique l'on puisse faire, certaines personnes ne changeront jamais leur vision.

Je n'interviendrai à nouveau que si des raisons vraiment impératives nécessitaient que je rompe le silence dans lequel je suis entré il y a déjà un bail...

 

10/05/2024

Des nouvelles de Michel Dogna... et de ses prédictions foireuses....

Michel Dogna ? – Michel Dogna

Michel Dogna vient de commettre 2 news qui ne manquent pas d'intérêt, mais son fil Telegram est devenu muet depuis un bail (?)...

Dans sa new du jeudi 25 avril il évoque le fait que notre réacteur Astrid Superphenix 2 aurait été bradé aux USA via Bill Gates ! Et il renvoie son lectorat à une intervention explosive de 5 minutes de Fabiren Bouglé sur l'Agora TV News du très complotiste et parfais fort délirant de Frédéric Chaumont.

Le fondateur de Micromerde est un personnage assez sinistre qui manigance pas mal de saloperies mais j'ignorais jusqu'alors qu'il se mêlait de spéculer sur le nucléaire. Les abonnés de mon fil Telegram sont priés d'aller regarder çà de plus près et de me faire un résumé d'une demi douzaine de lignes au max...

Après avoir fait un parallèle entre l'état de notre Europe actuelle et le déferlement des armées du roi wisigoth Alaric le 24 août 410, il promotionne un livre de Piero San Giorgio intitulé Survivre à l'effondrement économique.

Je n'ai pas le temps d'aller écouter Fabien Bouglé et quand au bouquin j'en ai une version ancienne...

Dans la new du 9 mai Dogna se livre à des prédictions sur l'avenir de nos relations avec la Russie

Soit dit en passant et quoique je sois abonné aux news de Dogna, je remercie une certaine Rose d'avoir pris la peine de m'en envoyer un doublon. Rose et votre serviteur avons, durant un été très covidien, avons reçu un "phénomène" doté d'une particularité assez rare. Il va sur la cinquantaine mais en parait deux fois moins et il nous a tous les deux marqués... Un "phénomène" attachant envers lequel je nourris toujours une affection, très platonique au demeurant, le décalage entre son apparence encore juvénile et la réalité ayant été une grande source de malentendus...

Après avoir fait de la pub pour l'alerte rouge diffusée par Charles Gave, Dogna use d'un humour assez convenu pour nous rappeler qu'une alliance franco-russe s'est avérée légendaire depuis Louis XIV. Bon moi qui croyait qu'elle datait des envolées du "Grand Charles" me voilà contraint de réviser notre histoire.

On ne saurait vivre sans Google n'est-ce pas ? et j'apprends ceci : Désireux de nouer une alliance, le tsar se rend en France en mai 1717 . Ce voyage aboutit à la signature à Amsterdam le 15 août 1717 d'un traité d'alliance et de commerce entre la France, la Russie et la Prusse, acte fondateur de la relation diplomatique franco-russe.

Là où le discours de l'ex ingénieur chimiste se corse c'est qu'il prévoit une possibilité d'entente diplomatique entre nos généraux sur place (en Ukraine ?) qui pourrait aboutir à une collaboration pour faire tomber le gouvernement de traîtres (actuellement) en place...

Et il vient a déraper franchement quand il s'appuie sur Nostradamus (sans rien en citer...), Edgar Cayce (sans même rappeler sa prédiction très particulière dont j'ai fait état) ainsi que d'autres (... sans oublier la Bible)

Pour les "autres", il pense évidemment aux vaticinations d'une certaine Marie-Julie Jahenny et le "phénomène" évoqué plus haut, qui est catholique et aime les églises et s'est avéré très sensible à la musique d'orgue baroque (...) est récemment tombé en arrêt devant le cycle prophétique que j'évoque. Et je lui ai dit : laisse tomber, oublies çà ! 

Je reporterai ce post dans mon fil Telegram et je lui dédie tout particulièrement quelques mots d'explications de mon touche pas c'est caca !

Je ne peux pas m'étendre là-dessus mais dans le cycle marqué par la voyante stigmatisée de La Fraudais Les Russes ne sont pas censés venir pour nous libérer du joug européen qui, à l'époque n'existait pas encore, il s'agit bien d'une invasion façon Gengis Khan même doté d'une infanterie pré moderne... Irlmaïer va dans le même sens et par la suite la phobie anti russe s'est amplifiée après Fatima où je ne sais quel "djinn féminin" s'étant présenté (en 1917) comme étant la Vierge Marie demande de prier pour la "conversion de la Russie" qui était devenue communiste...

Le plus drôle dans l'histoire c'est que la chose est arrivée, non seulement Poutine a été baptisé dans l'orthodoxie en secret par sa mère mais il a bien réalisé une sorte de "symphonie" avec le patriarcat de Moscou.

Contre celui de Kiev qui n'est pas du tout "canonique" et là-dessus j'en sais un rayon puisque j'ai créé 2 blogs en lien avec des histoires d'ecclésiologie... Le premier moyennant la complicité et le soutien d'un ami engagé dans une petite église foireuse a fichu la panique parmi les "évêques vagants" (tous plus ou moins spécialisés dans les "abus pédophiles" et le "trafic d'exorcismes"), le second toujours avec le même patronage amical mais cette fois "régénéré" (provisoirement) par un rattachement à la maison mère de l'orthodoxie moscovite et ce au grand dam de son ancien "patron" resté kiévin... J'ai oublié le nom que portait ce dernier blog qui à commenté, avec beaucoup de malice certains événements, en mettant en transe les gens de la rue Daru par l'exposé des dessous géopolitiques de la résistance locale à la récupération de la cathédrale russe de Nice par la Fédération de Russie...

Cela étant, je dois préciser pour éviter tout malentendu, que je nourris de sérieux doutes quand à la légitimité de la récupération, par un certain Constantin du christianisme adolescent pour en faire une religion d'Etat... Souvenez-vous : mon royaume n'est pas de ce monde, et rendez à César ce qui est à César... Enfin et surtout, j'ai constaté que les monothéismes sont à l'origine d'un totalitarisme qui a foutu un bordel pas possible dans le monde entier...

Quant au Sieur Dogna, comme à l'accoutumée, il a fini par déconner à pleins tubes en rêvant à la mise en place d'un gouvernement provisoire sous tutelle russe...

Faut arrêter les conneries ! Mister Putin  n'a certes pas l'intention de pénaliser les pauvres victimes françaises ou autres d'un "quatrième Reich" pour le cas où le plan de formation d'un état fédéré de 26 provinces porté part un "dragon" italien devait aboutir, ce qui n'est évidemment pas garanti du tout ! Mais je ne crois pas qu'il ait la moindre envie d'avoir à gérer directement ou indirectement, un continent où les descendants du défunt régime hitlérien ont acquis, il y a seulement quelques jours ou semaines, le droit de changer de sexe une fois par an, le problème étant que nous ne sommes pas configurés comme le sont les escargots.

En effet, nous n'avons pas été configurés pour pratiquer la protandrie et de toutes façons cette dernière visant à la perpétuation de l'espèce, ce n'est pas notre souci puisque l'on s'accorde assez généralement sur le fait qu'il y a trop de monde sur cette terre et que les cons bêtes et méchants osant tout, il faudrait trouver un moyen de les stériliser car la sélection dite naturelle ne marche plus, l'espèce étant devenue au contraire parfaitement invasive...

Quand à la Bible, le songe de Daniel est en parfait accord avec la "doctrine des 4 âges" (un "manvantara"), une cyclologie commune aux Grecs et aux Hindous qui l'ont excessivement développée avec pour commencer un système à base 14 de manvantaras successifs montants et descendants...  Ce songe évoque un "colosse aux pieds d'argile", si j'ai bonne mémoire, il n'est aucunement fait mention d'une grâce particulière en faveur de la Russie.

J'ajouterai, pour terminer, que si nous sommes bien dans les temps de la fin (d'un petit cycle), les interprétations usuelles de l'Apocalypse placent un "millénium" (où Satan doit être enchaîné) après le "retour du Jésus" et une amie "évangéliste" s'est demandé ce qui se passe après. Ben oui, y a un problème : 1000 ans d'un nouvel âge d'or c'est un peu court comme "plan divin" si juste après ce cours laps de temps, le Grand Patafiole, le "locataire d'en dessous" (selon la définition qu'en donne un des exorcistes de l'évêché de Nikkaia) doit recommencer son "cirque" !

En revanche, si l'on fait partir le "millénium" de l'Edit de Milan (313) pour le faire aboutir vers la fin de l'ordre des Templiers (1307-1314) ce n'est pas tant la destruction de leur ordre qui importe (car ils furent bel et bien enclins à la "sodomie"...) mais le fait que le XIVème siècle marque la fin du moyen-âge lequel, en dépit des limites inhérentes aux perspectives "monothéistes" (et donc "créationnistes") a bel et bien constitué une sorte d'âge d'or de la civilisation européenne.

Le Diable Tarot : TOUTES les significations de la carte - Le Chariot

Notez que, comme par hasard, le XIVème siècle, est le siècle où le Diable ressort !

Tandis que notre 21ème siècle est bien celui du mondialisme, version américaine pour l'instant !

Le Monde tarot de Marseille | Franck Stéphane

Notez que ceux qui connaissent mon véritable blaze et seraient un peu "cabalistes" ont du se rendre compte qu'il fait état de prédispositions en matière de "divination" mais je n'ai pas désiré faire carrière. Le tirage des cartes est un truc de "bonnes femmes" qui ne m'inspire que médiocrement. En revanche, j'ai été le premier, en France, a commencer à "démocratiser" un fameux oracle chinois qui se tire avec des baguettes et des pièces sauf qu'il n'est pas très adapté à la prévision d’événements politiques. J'ai pu, tout de même, annoncer plusieurs semaines à l'avance la "conversion" de la ville des Sacres en sortant un hexagramme parlant de communauté avec les hommes (oracle 13 T'on Jen) sauf le marxisme n'a jamais été source de fraternité... 

Comme leur nom l'indique les graines de CHIA font "chier"...

Chia (Salvia hispanica) – MySeedsCo

Brèves considérations "cabalistiques"

Je suis très sensible aux "synchronicités" en général et "cabalistiques" et spécialement à propos les noms que portent les choses (et les gens) et qui sont rarement innocents... Car ils cachent ordinairement du bon et du mauvais... 

Rappelez vous de ce que j'avais tiré du blaze de "Loïc le Ribault". Un "Ribaud" c'est un homme de mauvaise vie, plus précisément un "libertin". C'est en prenant conscience d'une forme de "mythomanie" assez particulière que je me suis avisé qu'il pourrait avoir été "gay".

Et bingo, c'est en tirant sur ce fil, non seulement il n'a pas craqué mais les infos qui me manquaient ont surgi en masse et j'ai tout compris de sa façon de fonctionner pour, en quelque sorte, essayer de "transcender" ses origines très modestes et le handicap social que constitue le genre de penchant qui l'a travaillé...

Quant à cette forme de "mythomanie", elle tourne toujours autour d'une idée "compensatoire" d'élection en faveur d'un domaine quelconque ou, c'est la même chose d'une "mission à remplir" plus ou moins originale, elle peut se traduire plus vulgairement par la recherche ou même la fabrication d'origines nobiliaires mais il arrive également que l'on puisse ne s'en être jamais préoccupé tout en s'en découvrant d'authentiques avec un arrière fond "transgénérationnel" se révélant progressivement...

Parenthèse sur le "souci des jardins"

Un exemple, le me suis demandé longtemps pourquoi les calendula officinalis est appelé vulgairement souci des jardins... C'est sans doute parce qu'il entre dans la composition de tisanes pour l'estomac, or l'estomac est toujours "attaqué" chez les gens dotés d'un naturel anxieux, avec éventuellement un risque d'ulcère... En homéo, il faut penser à argentum nitricum en basse dilution sauf que Lehning ne fabrique plus un complexe contenant cette base proposé pour les reflux gastriques...

Revenons aux graines de CHIA (Salvia hispanica), j'ai laissé se périmer un kilo de ces précieuses graines jusqu'à ce qu'un certain Christophe d'AltheaProvence attire mon attention sur l'existence d'une filière française de production.

Ce n'est point cette acclimatation qui a fait tilt mais le fait que j'ignorais que l'on pouvait la prendre simplement en la faisant gonfler une nuit dans toutes sortes de liquides, eau jus de fruit, laits végétaux et qu'il n'était pas nécessaire de la mâcher.

Et je ne sais pas trop pourquoi, il ne m'est jamais venu à l'esprit de la passer au moulin à café électrique et ça marche aussi bien que pour la graine de lin. J'avais recouru à un mixer mais c'est complètement idiot, elles s'échappent en sautant par dessus bord.

Noter que dans les 2 cas, il faut conserver la mouture au frigo et n'en pas faire trop d'avance...

En réalité, je n'avais pas percuté en ce qui concerne le potentiel de cette graine qui est la plus riche en Omega 3 son potentiel est supérieur à celui de la graine de lin avec l'avantage d'un goût totalement neutre et de pouvoir être mélanger à quantité de préparations...

Je me suis donc pris d'affection pour cette graine et en ai racheté 1 kg.

Seul problème, surtout si on la prend à jeun, çà risque de vous foutre une belle CHIASSE.

Je n'en suis qu'au début de mes essais et je présume qu'il faut la consommer au cours ou après un repas. Bref, elle semble un excellent remède contre la constipation.

La chose ne me concernant qu'assez occasionnellement comme mon style littéraire, assez franchement "libéré", tend à l'indiquer...

Remarque à propos de l'huile d'olive

Je suis tombé récemment sur un graphique montrant la proportion d'omega 6 dans l'huile d'olive et j'ai été presque "terrifié" ! Et je lit ceci sur le Net : L'important pour une huile est d'avoir de bons acides gras essentiels et un bon rapport oméga-3/oméga-6. Ce rapport dans l'huile d'olive est de 11 pour 1 alors qu'idéalement il doit se situer entre 2 et 3 pour 1.

En fait ce serait plutôt 11 parties d'Omega 6 pour 1 partie d'Omega 3 !

L'huile de Nigelle est bonne pour dégager le nez

J'ai entrepris une cure d'huile de Nigelle non filtrée commandée chez Narayana (Naturamedica). Et je découvre qu'alors que j'ai toujours plus ou moins souffert d'être enchifrené la chose m'a dégagé les naseaux et je vois que c'était écrit dans la notice de Wikiphyto...

01/03/2024

Précisions au sujet du massage de la prostate à visée thérapeutique

Aneros Aneros Vice 2 au meilleur prix sur idealo.fr

Cet article, comme à l'accoutumée, va dépasser le cadre fixé par son titre et vous êtes invité à vous pencher avec attention sur la note en bas de page. Le plus important est là et ce sera une bonne surprise pour quelques uns et une occasion de grimaces pour les "puritains de rite latin" en particulier... Mais bon la charge est imparable même si elle ne provoquera que des implosions individuelles et ne risque pas d'être relayée par la grande presse...

MDR.jpg

Le massage de la prostate à visée thérapeutique est une réalité "historique"

J'ai évoqué dans au moins 2 articles l'Aneros, un dispositif permettant un auto massage de la prostate par des contractions anales. Il faut préciser que le plug, que l'on trouve uniquement dans les sex shop, ne dilate pas l'anus et si la manœuvre de ce gadget, chez quelques rares "élus", est apte à provoquer des orgasmes intenses bien supérieurs aux orgasmes éjaculatoires, dans le flot d'articles célébrant cette "découverte" récente on trouve un article de Libération en 2 parties qui ignore l'existence du plus convenablement profilé au profit d'un vulgaire gode.

Dans l'article principal, j'avais omis (étant passé à côté) les preuves de l'existence d'une pratique de massage à visée thérapeutique, la voici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massage_de_la_prostate

Le but du présent article est de recentrer l'attention sur les effets thérapeutiques sur l'hypertrophie et l'adénome de la prostate. Ainsi la pratique à visée thérapeutique est "historique" si l'on peut dire mais j'ignore si elle a réellement produit des résultats bénéfiques en ce qui concerne les affections visées.

Cependant, les ouvrages sur le sujet, datant du début du siècle dernier (voir biblio de la fiche Wikipédia) n'ont pas été numérisés par Google (pourquoi ? ils sont bien dans le domaine public !) et il est impossible d'évaluer les effets bénéfiques éventuels de cette pratique car s'il existe des témoignages d'époque, ils sont introuvables car cette  pratique a été abandonnée et elle l'a été par pure pudibonderie. Une chose assez paradoxale en un temps où l'on prétend à une sexualité "libérée".

En réalité, c'est totalement faux parce que Mai 68 a engendré une réaction assez purement laïque se traduisant, au bout du compte par une hantise d'une "pédophilie" en mode "pédosatanique" comme "religion" de la caste mondialiste au pouvoir. Certes il existe des réseaux de prostitution d'enfants mais quant à ce que je viens d'évoquer, on ne peut certes pas exclure l'existence de cinglés mais la caste évoquée n'a pas eu besoin de sacrifier à Satan pour acquérir son pouvoir: il a suffit de dérégler l'économie et le droit !

La hantise populaire que je viens d'évoquer est une chose très singulière car elle ne vient pas de gens qui peuvent revendiquer une authentique culture spirituelle mais d'un genre de superstition parmi les plus vulgaires. Elle est évidemment entretenue par des gens qui en tirent du fric comme le fameux "Karl Zero Absolu" ! 

Je ne suis donc pas en mesure de trancher la question de l'efficacité thérapeutique, les essais que j'ai tentés n'ont rien produit donné que ce soit du point de vue thérapeutique (essais très épisodiques) ni sur le plan orgasmique et je me rappelle avoir lu que de toucher à la prostate peut faire monter les PSA (??). Tout cela pour dire que la récupération du procédé ne dépasse pas un domaine purement "ludique".

La "source", le point de départ ayant inspiré la profilation de l'Aneros serait un "dispositif médical" japonais mais on n'a produit aucune photo d'un précurseur asiatique et s'il a existé l'article a été entièrement récupéré à des fins purement érotiques. Cela étant il n'y a pas de mal à se faire plaisir dès lors que cela ne troublerait pas l'ordre public.

Chez moi, le côté ludique ne pouvait pas fonctionner car tout ce qui peut relève d'un "enculage" me rappelle la passivité féminine et çà m'offusque. Et il est sans doute un peut tard pour se "refaire" à cet égard...

Ce que j'avais remarqué lors de mon enquête et du fait d'une (relative) proximité avec de nombreux "homos", notamment pour des motifs professionnels en lien avec un domaine artistique, c'est que je n'en ai jamais entendu un seul parler de ce que j'évoque et aautant que je sache, depuis que j'ai un oeil sur le phénomène, ça n'a pas changé. On voit simplement des "hétéros" ravis de découvrir la possibilité de s'envoyer en l'air sans se sentir "gays".

Rien d'étonnant à cela, quand ils dérapent sous l'effet de spiritueux grossiers, les  "hétéros" style "beauf" se travestissent volontiers en gonzesses et peuvent aller jusqu'à se faire "enfiler". J'ai eu un copain bouddhiste, parfaitement "hétéro" et qui a recherché un mec pour déclencher le processus sans y parvenir. Il m'a proposé de l'y aider et s'est heurté à une fin de non recevoir. Je tire de cette observation que les "homos" sont plus pudiques que leurs confrères de la "maison d'en face". Leur silence à propos de l'Aneros est cependant paradoxale dans la mesure où la génération montante de ces "homos" est assez majoritairement "auto reverse", suffit de fureter sur Pornhub dans le vaste "département" des préférences adéquates pour s'en rendre compte.

Il existe un "traité" qui en est à sa version 2 et il conseille les modèles les plus fins Hélix si ma mémoire est bonne... C'est valable aussi pour la thérapeutique pour le cas où elle serait réellement opérative.

Je tenais à réparer le manque de "scientificité" de deux articles anciens mais bien sûr j'avais, depuis longtemps une idée derrière la tête !

Mais pour que j'ose l'exprimer sans détours, il fallait que je me détende, c'est sans doute l’œuvre de quelques "fleurs de Bach" mais cela n'a pas eu pour effet de m'inciter à renouveler les essais d'Aneros, clos depuis un bail, et je savais ce qui allait bloquer: la possibilité de "jouir en mode féminin" m'offusque. Préférer les mecs n'engendre pas de "problème moral" à condition d'avoir le dessus si je puis m'exprimer ainsi. Mais de toutes façons, à bientôt octante années, il s'agit bien là d'histoire ancienne

Deux découvertes qui changent la donne en matière de morale sexuelle monothéiste

Et chrétienne en particulier car dans l'Islam, ce dont il va être question relève d'une bonne part de "géométrie variable" : se souvenir de Gide an Co... En plus, le paradis coranique ressemble bien à un lupanar susceptible de combler les deux goûts dominants : le goût réputé "grec" (à tort, il est présent dans toutes les castes guerrières) et le goût plutôt "bourgeois"...

Dans un ouvrage intitulé The Origins and Role of Same-Sex relations Human Societies, un certain James Neill, commence par démontrer que de nombreuses espèces animales sauvages pratiquent des relations "homos", et ce plus particulièrement à des fins que l'on peut qualifier d'écologiques, c'est-à-dire qu'en cas de risque de famine il mettent un frein aux activités procréatives !

D'autre part, si "Dieu créateur" il y a, il a fait l'homme de manière à le doter d'une prostate capable de déclencher des orgasmes de nature et de qualité au moins égale à celui expérimentables par les femmes, je ne vois pas pour quelles raisons, ces derniers s'en priveraient, d'autant plus que quand ça marche ils pourraient pratiquer çà en toute autonomie et sans impliquer de tiers. A la condition, bien sûr que cela n'engendre pas d'addictions. Il n'y aurait de risque qu'en cas de troubles cardiovasculaires (artériosclérose notamment avec risque d'angor et plus encore...)

Ce que je vient d'évoquer constitue manifestement une sorte de "tournant" apte à scier à la base la hantise de l'homosexualité si caractéristique de l'Occident. Cette hantise n'existe pas ailleurs, bien sûr partout on privilégie la perpétuation de l'espèce mais ce que l'on évoque n'est pas "diabolisé" et elle a sa place même si elle est forcément réduite tandis que chez nous on visait l'éradication pure et simple.

Il y a une trentaine d'années environ, j'avais prévu (et j'en garde des preuves) un virage et un choc en retour en dissertant sur la fameuse Ere du Verseau car elle est dominée par une figure "homo", le Sieur Ganymède que Zeus en personne a rapté pour en faire son valet de chambre et pas seulement pour repasser ses chemises ou repriser ses chaussettes... J'avais discerner que le tournant qui a amené cette "hantise", se situe à l'approche du XIIIème siècle et que la répression allait s'accompagner d'un choc en retour et il est arrivé sous la forme de Sodoma de Frédéric Martel dénonçant le Vatican comme étant un repaire de "sodomites" et même de vrais "pédophiles". La claque que l'Eglise latine a prise dans la tronche, à mon humble avis, elle ne s'en remettra jamais (1)... 

J'avais également fait, dans les années 80, en attendant un bus niçois qui tardait à un arrêt du quartier de Cimiez, une prédiction à l'adresse d'un astrologue amateur qui avait écrit un utilitaire pour calculer les éléments d'une thème avec une calculette de l'époque en lui disant tu verras, le temps va venir où un mec ne pourra plus adresser la parole à un gamin (s'il n'est pas son père) sans être suspecté de "pédophilie". Et l'on a dépassé largement ce risque, les trafics visant à enlever des enfants pour les prostituer existent mais quand à vouloir que la caste mondialisée en soit arrivée à pratiquer un culte satanique à base de sacrifices d'enfants on a sombré dans le pire des délires. Il n'est pas du tout exclu que quelques cinglés se livrent à de telles horreurs mais il convient de ne pas s'exciter trop à ce propos et Karl Zero Absolu étant un des principaux vecteurs de cette hantise qui affecte beaucoup de "sans dents" !

Des années plus tard, le "bénéficiaire" de cette prédiction me l'a rappelée alors qu'il s'était rendu dans mon atelier. Certains vernis à l'ancienne nécessitant de recourir à des produits végétaux rares tels que le "sang-dragon", il en avait besoin pour une opération de "magie blanche" je lui en ai filé pour lui éviter d'avoir à monter à Paris car si l'Internet est apparu en 1983, c'est bien après l'an 2000 qu'il a commencé de s'étendre à la campagne...

Notes

(1) Le seul point positif est que les curés ne sont plus incités à pousser à la confession et à s'enquérir de l'usage que fait un paroissien de sa bite ou de son cul en poussant à la confession. J'observe un rajeunissement de la clientèle. On voit des adultes demander le baptême et je discerne beaucoup de superstition derrière ce genre de rapprochement et il s'explique par les temps troublés que nous vivons : menace du fondamentalisme islamique par une immigration galopante, rumeurs de guerre mondiale atomique (à mon avis largement infondée pour l'instant) etc... Mais si quelqu'un vient pour rendre un service quelconque, on ne le presse pas de "communier" ou de se "confesser"...

Le pape actuel a largement déconné en essayant de présenter le vaccin anti-Covid comme une sorte de "sacrement chrétien" et sa décision d'autoriser une bénédiction des "couples irréguliers" ("homos" et divorcés remariés) a provoquer un "bordel" assez monstre. La plupart des évêques africains ont menacé de faire sécession, des évêques hollandais ont préconisé de bénir séparément les éléments d'un couple tandis qu'à Cologne il y a longtemps que l'on pratique, à l'ombre de sa magnifique cathédrale, des bénédictions publiques lors d'office "outdoor" avec, s'il vous plait, déploiement de drapeu LGBT façon "arc-en-ciel". On est là, bien sûr dans la parodie la plus haïssable et fort loin des amours biblique de David et Jonathan, si prisé dans les collèges des Jésuites qu'il payèrent Marc-Antoine Charpentier pour écrire la musique d'un oratorio visant, bien sûr, à encourage les "amitiés particulières" entre écoliers avec le dessein d'en récolter les "miettes" et plus encore si affinité...

En fait, il n'y avait pas lieu de produire une autorisation. des articles viennent de sortir pour justifier cette apparente innovation qui distingue 2 catégories de "bénédictions" (rituelles à des fin de guérison et "ordinaires") et de mon côté j'avais raisonné ainsi : les malédictions sont proscrire et les bénédictions "ordinaires" sont une sorte d'obligations. Des prélats ont béni des chars de guerre ne l'oublions pas ! En fait les "bénédictions ordinaires" sont conçues pour valoir ce que de droit dirait un juriste distingué lorsque la demande est sincère. Toute la question étant de déterminer, l'environnement chrétien étant assez franchement "toxique" depuis une fameuse lettre de Paul aux Romains que personne n'a vraiment disséquée et c'est une "tautologie" franchement ridicule qui en tant que telle ne prouve rien...

Reste à parler des "amitiés spirituelles" qui aurait été le lot des héros bibliques cités plus haut. Si je me réfère à la cosmologie grecque, ce dont on parle ne peut qu'être inexistant. En effet, nous avons 3 mondes : le monde grossier, visible et formel accessible au 5 sens, un monde intermédiaire, subtil ou psychique (invisible mais encore formel), ces deux monde constituant la physis des Anciens et enfin le monde spirituel qui ne peut relever que de l'invisible et de l'informel.

Or il ne saurait y avoir d'amitié sans un attrait d'ordre sensible (physique au sens moderne, et psychique) de sorte que faire profession de "platonisme" dans un genre de couple "irrégulier" n'a a mon avis aucune valeur morale particulière mais c'est un moyen avéré de le faire durer en visant une solidarité réciproque car le sexe s'accommode mal de routine et réclame de la diversité. Il y a donc un temps pour chaque chose, celui du "multipartenariat" quand on est encore jeune et surtout armé pour faire face à la concurrence qu'engendre la récente "banalisation" des amours masculines et celui de l'approche de la vieillesse surtout en temps de double crise : savoir les MST dont le Sida + la crise économique qui remonte bien avant 2008 et on ne va pas vers une guerre atomique mais un retour d'une série de faillites type 1929 mais sans doute en bien pire...

Pour la question de l'embrasement vers une escalade atomique, ouvrir l'oeil à la rentrée et particulièrement en octobre.

Notez que je n'ai jamais de "flashs", toutes les prévisions que j'ai faites ont toujours découlé d'approche déductives sur la base de mes observations. Quant aux moyens divinatoires, je connais fort bien les systèmes astrologiques mais c'est trop compliqué, en revanche pour un certain type de questions personnelles précises quant à la conduite à tenir dans telle situation embarrassante, le Yi King ou I Tching des chinois s'est avéré bluffant mais je n'en ai plus besoin. Mieux vaut éviter prévenir que guérir en commençant par"décourager" les personnes malsaines se s'approcher de vous et les "dégager", éventuellement avec perte et fracas, si c'est nécessaire pour qu'elles comprennent qu'elles ont abusé...

30/10/2023

La phytothérapie "affective" du Dr Bernard Vial

Botanique médicale : Vial, Bernard: Amazon.it: Libri   Dictionnaire affectif des plantes 3eme edition Les plantes sont passées aux  aveux Tome 0000 - broché - Bernard Vial - Achat Livre | fnac

Là encore j'ai déjà consacré à ce médecin plusieurs posts que l'on fera bien de se remémorer.

Je me suis procuré les 2 livres que vous pouvez voir ci-dessus.

J'ai fait confiance au Dr Jean-Yves Henry qui s'est montré assez ouvert aux déductions de l'auteur basées sur les noms d'usage divers des plantes.

Malheureusement, je dois à la vérité de dire qu'il n'y a pas grand chose à tirer de ces 2 ouvrages. Dans le premier à gauche, on voit dès la page 27 que l'auteur est hanté de préoccupation très freudienne. Cela vous saute au pif dès la page 27 où il a listé tous les noms latins de plantes censé avoir un rapport avec le "Cul" et l'affectivité et qui comporterait la syllabe "Cu" et surtout "cucu"...

Certes il y a parfois des rencontres : Ficus (la figue) évoque pour certains un organe féminin que d'autres appellent la "chatte" mais on est bien là dans le domaine d'une cabale phonétique de très bas étage. Ainsi pour les dénominations vulgaires, Botanique médicale débouche parfois sur des rapprochements relativement pertinents, toutefois le profit reste assez maigre du point de vue de la pratique thérapeutique.

En revanche avec le Dictionnaire affectif des plantes, on dégringoler des notations franchement arbitraires et que rien ne justifie.

Cela commence par un diagnostic affectif dentaire et médical qui donne lieu à pas mal de bêtises : le chlamydia trachomatis se jetterait sur ceux qui ont cru que le fait de "clamer" une chose suffirait pour que la difficulté (correspondante) s'aplannisse...

Klebsiela punirait en quelque sorte ceux qui ont volé une affection. (klepein : voler)

Je veux bien mais la moindre des choses consisterait à donner des exemples cliniques. Et on est là dans des exemples s'appuyant sur une étymologie.

Il y a bien pire : le cholesterol tarduirait des efforts pour faire coïncider l'idée que l'on se fait de soi-même avec le rôle qu'on joue dans la vie conjugale, familiale, professionnelle parce que (Chol-esterol faire coller son être à son rôle).

Acide urique : us des riches.

Sans doute parce que l'abus de gibier nécessite des moyens pécuniers ou encore de pouvoir se payer un permis de chasse !

Je ne trouve pas çà très sérieux et quand on passe aux plantes c'est la cata !

Pour l'olivier l'auteur mentionne tous heurts, oppositions, désaccords, et la disparition de toute trace de civilité dans les relations notamment de couple. En somme la guerre au lieu de la paix que symbolise l'arbre.

Soit mais pour le Lilas pourquoi la colère contenue et la rancune ?

Le radis est mis en relation avec l'avarice.

Monnaie du pape : se rend compte qu'on l'a payé en "monnaie de singe".

C'est dérisoire car la plupart des définitions sont bien plus "tirées par les cheveux !

La seule chose remarquable c'est la connaissance de l'auteur des différentes classes de végétaux mais cette érudition scientifique et pour ainsi dire linnéenne mène à pas grand chose.

Suis étonné que Jean-Yves Henry ait accepté que son nom apparaisse notamment dans le second livre. Un excès de sociabilité sans doute...

J'avais noté au contraire dans le comportement de Vial un besoin de prise de pouvoir en rabaissant les autres ou en les culpabilisant.

Pour Ulmus campestris qui était sorti dans un bilan CEIA il avait glosé sur mon incrédulité et une incapacité à faire confiance. Il est vrai que je suis méfiant et je ne pense pas que ce soit un défaut, bien au contraire. J'avoue que j'avais été assez étonné car je n'ai pas les problème de peau qu'on impute au macérat correspondant mais c'est bien une des rares indications pertinentes que j'ai pu trouver dans le fatras que j'évoque car bien des choses me paraissent artificieuses dans toute cette laborieuse construction.

Un auteur très marqué par le "freudisme"

Je trouve que d'une manière générale tout ce qui relève des "décodages biologiques", et c'est très à la mode de nos jours, s'avère rarement pertinent car la psychologie telle qu'elle se pratique depuis l'avènement du pansexualisme freudien tend à ressembler à un violon sur lequel on peut jouer tous les airs et cela tend à répandre la suspicion envers tout ce qui tend à s'écarte d'un conformisme béat envers la propagande ambiante.

Je conseille vivement la lecture du livre de Michel Onfray sur la geste de l'inventeur de la psychanalyse, discipline relevant d'une certaine "contre-initiation" avec risque de chute dans le "bourbier". Voir aussi Les dossiers noirs de la psychanalyse !

MMS et déclinaisons diverses de dioxyde de chlore : nouvelle mise en garde !

Amazon.fr - SANTÉ INTERDITE, INCURABLE C´ÉTAIT HIER - Kalcker, Andreas  Ludwig - Livres

J'ai déjà, et ce à plusieurs reprises, dénoncé l'usage et l'abus de ce genre de "panacée". Je suis obligé une fois de plus d'y revenir et on fera bien de parcourir ma revue à ce sujet d'abord parce que le parcours sectaire de l'inventeur de cette pratique (Jim Humble) n'est pas triste qui fut ordonné dans le cadre d'une "petite église" dérivée de la fameuse Eglise catholique Libérale issue du mouvement théosophique de la "Blablatsky" qui s'est singularisée en ayant à sa tête 2 évêques que l'on qualifierait aujourd'hui de "pédophiles" notoires.

Mais là n'est pas le problème car elle peut revendiquer à son actif une prédiction relative à une tournure "androgyne" du monde qui était encore à venir. Mais qui a pris une tournure assez cauchemardesque avec la propagande LGBTqi, en attendant pire encore...

Cela étant nous en resterons à la biochimie...

Il se trouve que je suis tombé sur ce page du Dr Jean-Yves Henry :

https://medecine-integree.com/dioxyde-de-chlore/

Au début de l'article tout semble aller assez bien, on parle d'un toxique assez soft et puis à la fin Patratas !

Le ton change, une demi douzaine d'élèves de ce médecin ont fait une "pathogénésie" du remède et les résultats de leur BNS se sont effondrés !

J'ai acquis une certaine expérience des tests de Vernes, du protidogramme de Proteomis (ex C.E.I.A réfugié en Belgique pour les tests) et du BNS qui ont, en commun quelques réactifs, le test mis au point par Jean-Yves Henri s'étant orienté vers quelques reactifs à caractère homéopathique choisis en lien avec la visions particulière de la matière médiale homéo de Kollitsch.

Pour l'instant je n'ai qu'un BNS en 2018 dont les résultats se sont avérés cohérents. Il indiquait un remède qui s'est avéré payant tout récemment OLIVE en fleur de Bach qui a récemment débloqué une situation de fatigue tendant à l'épuisement et dont j'ai conforté les effets positifs par une combinaison de gemmothérapie

Voici les résultats des BNS pratiqués sur les expérimentateurs :

Les écarts type de plus de 1 en hypo ou hyper sont préoccupant et ils sont nombreux (vois case jaunes et ocre).

Cela ne peut pas fonctionner ni pour le Covid ni surtout et à fortiori pour la maladie de Lyme qui peut prendre des formes très diverses. Enfin pour la Covid on n'a pas besoin de cela, on a largement de quoi remédier.

Le recours au dioxyde de chlore quelqu'en soit le mode d'obtention doit être fermement déconseillé

Rappelons qu'il aurait été expérimenté sur le paludisme mais depuis on l'a mis à toutes les sauces. Le point de départ de la réaction c'est du chloride de sodium que l'on soumet à un acide faible, jus de citron, acide citrique et même acide chlorhydrique à 4% pour produire le dioxyde gazeux de formule ClO2.

Alors quand on voit un Michel Dogna prôner le "SanChlor" d'Apothicaria c'est du foutage de gueule mitigée de tromperie. Bon çà fonctionne un peu comme du peroxyde d'oxygène (eau oxygénée) et la palme de la charlatannerie revient non pas seulement à Jim Humble quand il décida de promouvoir son "mineral miracle" mais également à Andréas Kalcker auteur de 2 livres à ce sujet dont un intitulé "Byebye Covid".

Dans le premier, intitulé Santé interdire, il prétend tout guérir par le dioxyde chlore et ce n'est pas simplement de la foutaise, c'est assez franchement criminel et je me demande comme on peut en arriver à un tel niveau d'aberration !

A noter que l'on trouve à présent des solution stabilisée de dioxyde de chlore qui ne nécessite plus de produire la réaction par un mélange en part égale de chloride de sodium avec une solution d'acide citrique à 50% en commençant à 1+1 goutte et en montant chaque jour jusqu'à une douzaine de goutte de chaque.

Donc oublier çà une bonne fois pour toutes et redescendez sur terre dans le cas où vous vous seriez laissé séduire. Je rappelle qu'un ami s'est retrouvé complètement lessivé et quand je l'ai interrogé sur ce qu'il avait pu faire de particulier j'ai appris qu'il avait essayé ce foutu dioxyde de chlore depuis 2 ou 3 mois. Il a rapidement retrouvé son tonus habituel mais allez savoir si ça n'a pas laissé de traces...

Je recommande vivement le site du Dr Jean-Yves Henry, il est très riche d'informations.

17/10/2023

Turbo cancers post vacinaux : à quoi joue Jeremy Anso ?

Voir https://www.dur-a-avaler.com/turbo-cancers-inquietante-co...

Je ne vais pas m'étendre. Alors que d'éminents cancérologue américains ont attesté des turbos cancers post vaccinaux, que l'existence de myocardites et péricardites post vaccinales ont été admise par l'UE, Jeremy Anso a pris appui sur une étude parfaitement bidon pour nier le phénomène. Le procédé est vraiment grossier : Nicole Délépine et son mari, de simples diffuseurs de "rumeurs", il faut arrêter les conneries !

J'avais déjà remarqué que cet auteur avait tendance à vouloir caresser la propagande mondiale en faveur de l'innocuité des vaccins à ARNm dans le sens du poil. La chose était sensible notamment au travers de son traitement du cas du Pr Raoult où, la aussi, il n'a eu que trop tendance à prendre le parti de ses adversaires et bien tout cela se confirme.

Il est à craindre que Anso ne soit devenu une sorte de "troll" au service de la propagande ambiante, en fait le besoin pathologique de se faire remarquer à tout prix suffit à expliquer ce curieux phénomène.

Ce qui est curieux c'est que juste après ma dernière mise en cause à propos de son traitement du bol d'Air Jacquier, il a soudain baissé le prix de l'abonnement à ses articles  payants qui est passé de 39 € par an à 29 €. Notez qu'il lui suffirait de séduire un demi millier de suiveurs sans discernement pour vivre confortablement sans trop se fouler. Bref, je ne saurais trop vous suggérer d'y regarder en deux fois avant de servir une rente à ce personnage.

J'ai l'ai déjà copieusement "rossé" par le passé (chercher "Jeremy Anso" dans la cas adéquate à droite du blog) et je vais arrêter là ma pub en sa faveur.

16/10/2023

A propos d'une circulaire de l'OMS et de l'ONU qui préconiserait la masturbation chez les enfants de 0 à 4 ans

ONU.jpg

J'ai reçu du colonel honoraire Amiot un mail qui pointe vers une vidéo d'une donzelle qui répand cette thèse sans évidemment fournir le moindre lien vers le texte supposé original.

Ci-dessus la réponse de Google lorsqu'on interroge ce moteur sur le sujet ONU, l'OMS masturbation enfants

Ne pas tout mélanger...

Je veux bien croire que la licence actuelle tend à favoriser, sous prétexte d'éducation sexuelle, l'intervention de missile de propagande LGBT car le prétexte de prévention du SIDA avait déjà servi à cet effet, notamment par le biais de "romans" plus ou moins imagés à la sauce "homo".

A propos des dires d'une collaboratrice sioniste devenue "intégriste" sur une histoire de "droits sexuels" des enfants

Sigaut.jpg

Sur cette créature d'Alain Soral voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marion_Sigaut

Cette rumeur n'est pas sans me rappeler une intox répandue par une ancienne militante plus ou moins sioniste ayant œuvré dans un kibboutz, devenue après sa ménopause une fidèle paroissienne de St Nicolas du Chardonnet qui fut, il faut le préciser, la paroisse de prédilection des "cathogays" avant qu'on ne se décide d'y faire le ménage en dégageant son ancien organiste pacsé avec un jeune "bronzé".

Cela dit, l'histoire de la conquête de l'église par les "intégristes" avait commencé par la garde du clocher par une milice de jeunes issus du F.N. au sujet desquels le défunt "Gay Pied" avait raconté que, pour se distraire, il s'encourageaient à l'aide de canettes de bière en vue de faire le "petit train".

Ensuite, il y eut l'histoire du sacristain licencié après qu'il eut confié à une bigote zélée qu'il avait attrapé le Sida par le biais de relation assortie d'un "péché mortel". L'intéressé gagna son procès en licenciement abusif. 

Enfin le recteur de l'époque aurait plutôt ressemblé à une drag queen pontifiant dans ses habits sacerdotaux...

Voir à ce sujet http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/06/25/la-faut...

L'article en question renvoie, à propos de l'interprétation des "droits sexuels des enfants" à plusieurs articles extérieurs dont l'un de ces articles l'a prise en flagrant délit de mensonge.

En fait c'est la même intox qui se perpétue depuis plus d'une décennie...

Les démentis contemporains

Voir : https://www.liberation.fr/checknews/2018/08/30/est-il-vra...

https://factuel.afp.com/doc.afp.com.33DR987

Pour le texte cliquer sur ce lien !

Ce texte datant de 2010 dont vieux de 13 ans est régulièrement instrumentalisé par des obsédés de la hantise de la pédophilie, régulièrement excités textuellement par des malades tel le fameux Karl Zero Absolu qui au moins n'a jamais fait mystère de la nullité.

D'après ce que j'ai compris, il ne s'agit pas d'imposer des modalités d'éducation sexuelle mais plutôt de préparer les adultes en contacts avec des enfants et des jeunes à répondre aux questions pouvant leur être adressés.

Où sont les preuves de dérapage dans les écoles ?

A noter qu'une association est à l'origine des rumeurs : les "Mamans Louves" et France Soir leur a consacré un chapitre.

Tout ce que j'ai trouvé c'est une interpellation d'un ministre de la Déséduction Nationale d'avant Attal qui ne cite que des propos censés avoir été rapportés par des enfants mais qui dans la formulation rapportée posent divers problème dans dans la formulation que par l'absence totale de mention d'un contexte !

On enseigne bien la "sodomie" à des enfants de 11 ans !

Tout ce que j'ai trouvé c'est 4 images de brochures destinées à des enfants dont une représentait un condensé en version habillée de quelques positions du "Kama Soutra". Malheureusement je n'ai pas conservé cette alerte  mais j'ai pu en retrouver la trace d'une des brochures diffusées par Santé Publique :

Voir : https://www.mamanslouves.org/notre-flyer/

onsexprime

A noter que si l'on préconise un lubrifiant pour faciliter la "glisse", je n'ai pas vu la moindre mise en garde contre les risques sanitaires infectieux. Or si  la salubrité d'un vagin n'est jamais garantie, il est clair qu'un trou du cul constitue assurément un véritable "bouillon de culture" !

Tout cela bien en effet d'un site de "Santé Publique France" :

https://www.onsexprime.fr/la-sexualite/le-sexe-comment-on...

sexprime.jpg

Noter le jeu de mot, en haut et à gauche "On sexprime". Il s'agit bien de faire primer le Sexe sur des choses plus importantes dans l'éducation...

Ainsi on distribuerait ce genre de littérature en 6ème à des gosses qui massacrent l'orthographe et savent à peine lire. Il y a bien un problème !

La circulaire visée indique t-elle de "devancer" les questions des enfants ou s'agit-il de préparer les adultes à répondre à des questions ? Pour le déterminer il faut se coltiner les 70 pages de la circulaire et je vous laisse le soin de le faire ?

Enfin, il est clair que quelque soit la teneur de la circulaire, notre pseudo Ministère de la Santé, en fait un peu trop ! Que l'on réponde à des questions de physiologie, cela fait partie des "sciences naturelles" sauf qu'à partir du moment où, visiblement, on a cessé d'enseigner que le CO2 est plus lourds que l'air et ne peut constituer un gaz à effet de serre, on a bel et bien dérapé en poussant le bouchons un peu trop loin !

Je veux bien que l'on dédramatise la sexualité y compris dans ses modalités marginales mais de là à prôner la sodomie, ou quelque modalité que ce soit en matière de sexualité, il y a une marge. J'ajoute que l'on peut se demander si le Kama Sutra prône bien la sodomie !

Voir : https://www.caminteresse.fr/histoire/5-idees-recues-sur-l...

Le Kama Sutra préconise t-il la sodomie ?

Mon attention avait été attiré sur ce texte hindou par une mise en cause de la traduction biaisée qu'en à fait un certain Alain Danielou qui a assorti la sienne d'inventions pures et simples. Cependant, cet article ne vise que le traitement de l'homosexualité revu et corrigé par Danielou.

J'ai trouvé par la Z-library 3 traductions française. Celle de Papin, celle de Frédéric Boyer et celle de Daniélou. Les 2 premiers ne mentionnent la chose que comme étant pratiquée dans le sud du Deccan, Papin ayant précisé que là elle est connue comme "plaisir merveilleux". Daniélou donne les différents termes sanskrits s'y rapportant directement ou indirectement mais on n'en peut rien tirer dans les traductions françaises où il n'est pas fait mention de l'anus.

Or si vous googuélisez Kama Sutra sodomie ils sort des tonnes de renvois à des articules sur les meilleurs positions préconisées par le texte avec déluge de clips porno. Impossible de trouver une évaluation à caractère "scientifique" du contenu véritable de ce texte.

En conclusion

Je n'ai retrouvé qu'une seule des brochures parmi les 4 jugées scabreuses enseignant à des gosses des pratiques qu'ils pourraient découvrir par eux-mêmes, le moment venu. A noter que si certaines pages visent à enseigner une non discrimination envers des tendances homosexuelles par exemple sont légitimes, à partir du moment où l'on enseigne la "théorie du genre" selon l'idéologie LGBT ça ne va plus! On verse en faveur d'une pure propagande en devançant carrément les interrogations éventuelles des enfants puisqu'il s'agit de la leur inculquer.

Quant à la thèse selon laquelle cette sorte d'entreprise viserait à banaliser la "pédophilie", je n'en ai trouvé aucune trace. Une fois de plus, il faudrait s'abstenir de tout mélanger en projetant tous azimuths ce qui relève d'une véritable hantise populaire. Je trouve du reste fort curieux qu'en cette matière des nuées de particuliers ne fréquentant jamais aucune église sinon pour un mariage ou l'enterrement de proches se soient mis soudain à croire, en masse, à l'existence de cultes pédosataniques sacrificiels visant à se concilier Satan et ses légions. L'enfoiré qui a dessiné les figures de La vilaine Lulu savait assurément ce qu'il faisait en empoisonnant ainsi le mental d'une bonne part de nos contemporains. A ce propos je répète que ce culte n'était pas nécessaire puisqu'il a suffit de dérégler massivement et mondialement l'économie et le droit pour aboutir à la "Grande réinitialisaiton" professée à Davos par un démon incarné nommé Klaus Schwab qui vise à l'esclavagisation du monde entier au profit d'une poignée de milliardaires mondialistes. Et ce n'est pas en se trompant de cible que l'on pourra revenir à une certaine "normalité".

Je crois qu'il faut revenir au fondamentaux. Il en va de l'éducation sexuelle comme des religions, ce n'est pas à l'Ecole publique à se mêler de çà, c'est aux parents à s'en charger, éventuellement avec l'aide d'associations ou de psychologue de leur choix. Point barre !

C'est déjà bien assez pour cet enseignement que d'apprendre la lecture, l'orthographe, les mathématiques primaires, l'histoire, la géographique et les sciences naturelles les plus usuelles et l'on sait à quel point elle a failli en ces matières primordiales.

C'est peu dire que d'affirmer que l'on marche sur la tête...

 

04/10/2023

Bold d'air Jacquier : la réponse de J. de Boislève

achat-tonic-blanc.png?fit=500%2C500&ssl=1

Mise à jour du 17/10/23

Je rappelle l'existence, en particulier, de ces 3 ouvrages de l'auteur mis à contribution dans ce post, savoir Jacques B. de Boislève:

Holosys.jpg

Voir en particulier https://sante-vivante.fr/livres/

===============================

J’ai l’occasion de m’intéresser au bol d’air Jacquier lors d’un projet (non abouti) qui voulait évaluer ses bénéfices dans un EHPAD et étudié à l’époque le dossier scientifique disponible
qui m’est apparu bien maigre et peu convainquant.
 
Je me souviens notamment de la mise en avant de la baisse de l’hémoglobine glyquée observée, sans même supposer que ce puisse être un effet direct sur le marqueur sans que cela ne change rien au diabète. Ce n’est pas parce qu’on éteint le voyant que le problème est résolu.
 
Le plus inquiétant avait été le stress oxydatif. Une étude (signée de la directrice scientifique de Holiste, donc pas très indépendante !) sur le rat conclut qu’il n’y a ni stress oxydatif ni protection antiradicalaire, mais en regardant de plus près les données brutes, j’y avais vu des signes évocateurs d’une pression oxydative et de dégâts oxydatifs à bas bruit (j’ai joint en fin de message mon commentaire de l’époque - 2012)
 
En fait il serait logique qu’en envoyant des peroxydes fortement oxygénants, ça améliore l’oxygénation, mais comme c’est forcé, ça déborde les protections antioxydantes et crée du stress oxydatif. C’est comme un traitement allopathique qui a une action bénéfique avec des effets secondaires.
 
Cela peut-il expliquer une baisse de globules rouges ? On sait avec le déficit en G6PD qu’un stress oxydatif dans les globules rouges provoque des crises d’hémolyse. Pourquoi pas ? Mais cela pourrait survenir sur une fragilité particulière sinon il y aurait une épidémie d’anémie chez les sniffeurs réguliers de BAJ.
Une baisse de GR, ce peut être aussi de la séquestration dans la rate, mais je ne vois pas trop comment dans ce contexte.
 
Mon avis était alors que le bol d’air Jacquier est un traitement potentiellement intéressant lors de déficits respiratoires qui mériterait être évalué et utilisé en milieu hospitalier, sur des périodes limitées, et n’a aucun intérêt préventif. Tout l’inverse de ce qui se passe…
 
C’est particulier de voir tous ces naturos et écoles de naturopathie qui mettent en avant la vie au naturel et proposent leur bol d’air Jacquier pour se mettre le nez dans une machine au lieu d'aller développer dehors une respiration consciente et profonde.
Je suis un peu scotché de ce paradoxe...
 
Nota : Rendons justice à Jeremy Asso qui semble milité dans ce sens. Voir : https://www.dur-a-avaler.com/benefices-privation-oxygene-hypoxie-comment-obtenir/
L'article n'est pas payant mais je dois préciser que je ne l'ai pas encore lu de sorte que je ne peux émettre aucun avis sur son contenu.
 
Cordialement
Jacques B. Boislève
-------------------
 
Référence de l’article :
 
Nota : L'article m'a été communiqué en français.
 
 
Commentaire & questions à propos de l’article (2012)
 
Le compte rendu de l'étude est long et il est bien difficile de s'y aventurer. Faute de pouvoir y passer le temps nécessaire, j'avoue avoir du mal à m'y retrouver.
 
Si je ne me trompe pas, on constate dans le groupe BAJ une meilleure réactivité antioxydante, et si l'on regarde de plus près, il y aurait une légère augmentation de SOD et GPx, et pas vraiment de changement sur le glutathion.
 
Le BAJ a une action dose et fréquence dépendante, c’est pourquoi les meilleurs résultats ont été obtenus sur les rats qui faisaient des sessions de 9 min. Les résultats sur les rats 3 et 6 min sont difficiles à observer.
 
Dans l’ensemble, la SOD et la GR augmente significativement ; le reste des marqueurs du système glutathion augmente sans signification statistique.
 
L'article dit que les TBARS ne sont pas modifiés, mais ce n'est pas vraiment ce qui apparaît dans le tableau : il y a diminution dans le foie, stabilité dans le muscle, mais augmentation dans le tissu adipeux, le coeur, le rein. Ce qui n'est pas très rassurant !
 
Les résultats ne sont pas significatifs : en fait, il y avait une très grande disparité de résultats entre les différents animaux. Mais ma conclusion reste valable.
 
Quand il y a agression oxydante, les cellules augmentent leur capacité de défense, notamment par induction des enzymes protectrices (SOD, Catalase, GPx). Cela se traduit normalement par un meilleur résultat si on mesure la défense antiradicalaire globale.
 
Les antioxydants neutralisateurs liés aux apports alimentaires ne changent pas (glutathion, polyphénol, caroténoïdes), et les marqueurs de dégâts oxydatifs (LDL oxydés, MDA, 8OH DG) ont tendance à augmenter.
 
On pourrait émettre l'hypothèse, en reliant ces faits physiologiques aux résultats de l'étude, que le BAJ certes oxyde là où cela nécessaire, mais au prix de dégâts oxydatifs discrets, que l'on ne voit évidemment pas si on teste la capacité antiradicalaire directe (qui dans ce contexte va plutôt augmenter), mais que l'on pourrait évaluer en dosant avant et après utilisation régulière, des marqueurs comme le LDL oxydé, le MDA ou le 8OH DG.
 
Hors de cette hypothèse, qu'est-ce qui peut expliquer une augmentation de la défense antiradicalaire ?
 
Qu'est-ce qui garantit aujourd'hui l'absence de dégâts oxydatifs à bas bruit ?
 

Conclusion

Il est clair que l'enquête de Jeremy Anso passe complètement à côté des vrais questions et que comparée à ce qui précède on voit bien que l'entomologiste n'est pas du tout à la hauteur d'un tel sujet.

L'ancien abonné qui avait sauvegardé les articles payants et qui m'a communiqué ceux qui m'intéressent m'a confirmé la tendance de ce blogueur a marcher dans le sens de la propagande du "Système" et ce jeu est très remarquable en ce qui concerne ses attaques envers Didier Raoult. Tout ce que l'on peut reprocher à ce personnage c'est son besoin irrépressible de se mettre en vedette et sa promotion de l'hydroxychloroquine au détriment de l'Ivermectine que j'avais signalée. Mais il a gobé les attaques non fondées à propos de prétendues expérimentations fautives...

Pour ce qui concerne l'utilisation du Bol d'Air pour le traitement ponctuel d'une insuffisance respiratoire et donc d'une éventuelle désaturation plus ou moins brutale, il s'agit au mieux, de tout ce que l'on pourrait en tirer mais comme indiqué plus haut on ne peut pas se référer à la moindre expérimentation hospitalière.

J'avais sous la main un "cobaye" possible en la personne d'une femme sujette à de grosses désaturations du fait d'une BPCO et de ses excès addictifs au tabac et à des marches rapides pour maigrir excessives mais elle se trouve être internée en gériatrie psychiatrique et risque fort de n'en sortir que les pieds devant. Je n'ai donc pas de possibilité de contrôler l'effet sur une désaturation et sa tenue dans le temps. Si donc le bol d'air avait un intérêt à cet égard, cela ne relèverait que de certaines urgences.

Force est de déconseiller l'achat de ce genre de matériel surtout neuf et je viens de constater que les offre d'occasions sur le "Bon coin" sont légion. On trouve un modèle ancien à partir de 700 €, j'ai donc peu de chance de revendre le mien au prix où je l'ai acheté. Pour le cas de Covid que je suis, la vitamine C, le zinc et les aérosols d'argent colloïdal semblent avoir fait leur effet. La fatigue s'atténue et il ne s'est pas produit de désaturation inquiétante.

02/10/2023

Bruno Darmon, le dentiste niçois radié revendique la messianité du "Madhi"...

illuminé.jpg

Nul doute que la canicule de cet été aura causé de sérieux dégâts psychiques

Bruno Darmon est connu comme spécialiste de l'arrachage systématique des dents dévitalisées. Il est de ceux qui prétendent que cet acte est nécessaire pour récupérer une meilleure santé.

Mettons les choses au point : je ne discuterai pas de cette thèse. Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur le sujet. On m'a demandé un avis sur les prestations suivantes :

Les liens à consulter

Pour la vidéo : https://www.facebook.com/dentisteholistique.darmon.5/vide...

Pour le texte voir : https://www.facebook.com/groups/316942629912965/posts/750...

La solution du Madhi Darmon à l'islamisme et au nucléaire

Darmon.jpg

Rassurez-vous, je ne vais pas vous tenir la jambe durant des heures...

L'auteur est bien Bruno Darmon, désormais interdit d'exercice mais qui pratique quand même, enfin c'est son affaire et ça ne me regarde pas.

Il commence par s'excuser de toutes les choses désagréables qu'il va dire sur l'Islam tel qu'il se pratique.

En fait Darmon a commencé par être "raélien", il croit aux "extra terrestres" qui ne sont, à mes yeux, que des djinns d'un genre particulier. Par exemple les phénomènes du Col de Vence sont à n'en pas douter des phénomènes typiques de "hantises" qui poursuivent les "pélerins" du site jusque chez eux. Bref, tout cela relève du domaine préternaturel et Jacques Vallée a sans doute vu juste en faisant un rapprochement avec certaines créatures résidant dans un "monde intermédiaire" qui se manifestaient jadis assez libéralement et se trouvent avoir été repoussés par la solidification du monde actuel, et je ne parle pas seulement du "bétonnage" qui n'en est qu'une simple figure symbolique.

De la secte raélienne, Darmon serait passé à la révélation d'Arès et aprés avoir fait une prière particulière, celle de la Révélation d'Arès, sont alors arrivées dans mes pensées, des informations surprenantes que je vais vous résumer dans ce texte et qui apportent une solution aux problèmes de l'islamisme et du nucléaire.

Des révélations plus que surprenantes

Je connais bien l'Islam, j'ai été chargé par un ami chrétien orthodoxe de faire des recherches sur les origines de cette religion et cela m'a pris quelques années. Ce dont je suis sûr c'est que la Mecque actuelle n'est pas la Mecque originelle qui ne peut avoir été qu'à Pétra en Jordanie.

L'Islam semble être d'origine divine mais est en réalité l'émanation de Satan, une humanité d'extraterrestres n'émettant pas de lumière. Le prophéte Mohammed n'a d'ailleurs jamais dit que le soi-disant Ange Gabriel qui lui a dicté le Coran, émettait une quelconque lumière, comme on l'a vu dans toutes les apparitions christiques par exemple.

Je ne discuterai pas de ce "galimatias", ce qui est certain c'est qu'il y a à l'origine de l'Islam des influences judéo-chrétiennes plus ou moins hérétiques, cela étant et à partir du moment où le christianisme n'a existé qu'en devant religion d'Etat sous un certain Constantin, bien des choses ont des chances d'être assez parfaitement hérétiques surtout côté romain. Je rappelle qu'il n'a pas existe d'Inquisition en orthodoxie...

Bref, il n'est d'aucun intérêt de discuter des opinions de Darmon sur l'Islam, ce n'est même pas de la "bouillie pour les chats" car les chats, contrairement aux clebs, ne se laissent pas refiler n'importe quelle merde. Ils sont plutôt gastronomes et très exigeants au point d'être souvent assez chiants...

Un islam et des arabes au temps des dinosaures ?

L'Islam avait tout d'abord pour objectif d'empêcher le monde arabe de se développer. Ce sont les arabes, qui découvrirent la science du nucléaire lors de la première humanité, celle avant les dinosaures.
 
Certains paléontologues ont retrouvé des traces d’une civilisation assez avancée sous les couches géologiques des dinosaures, voir : « histoire secrète de l’espèce humaine » de Michael Cremo et Richard Thompson aux éditions du Rocher.

histoire.jpg

Je possède le le livre en question, je n'ai pas tout lu mais je n'ai trouvé aucune trace de ce qu'avance Darmon. Il s'agit bien d'une contestation de l'évolutionnisme en vogue, et si tant est que l'on puisse en déduire la thèse d'une civilisation ancienne la seule chose sûr c'est que ce livre postule seulement en faveur d'un très grande ancienneté de l'homo sapiens. Un point c'est tout !
 
Cette information a été cachée car elle remet trop en question la théorie de l’évolution. Elle explique pourtant bien, tout ce qui existe aujourd'hui, comme nous allons le voir. Nombre d'os de dinosaures sont toujours radioactifs, ce qui permet de comprendre que la première humanité s'est détruite à cause du nucléaire. Les dinosaures ont été implantés ensuite car ils pouvaient supporter la radioactivité. C'était mieux que rien, pour l'évolution des âmes.
 
Il existe des preuves d'une humanité précédente ayant maitrisé la technologie nucléaire. On a retrouvé notamment au Gabon, à Oklo, les traces d'un ancien site de stokage avec des minerais caractéristiques de déchets de centrales nucléaires. Les scientifiques athées disent bien sûr que ça s'est fabriqué tout seul, par le fruit du hasard, comme il le disent de la Vie et de l'Univers.
La découverte du nucléaire conduisit par conséquent, à la disparition d'une première humanité. Notre seconde humanité pourrait elle aussi disparaitre, si on refuse d'abandonner cette technologie.
 
Concernant les points évoqués dans ces deux alinéas, il n'y a rien de toute cela dans le livre et quand bien même ce qui vient d'être évoqué serait prouvé comme véridique, encore faudrait-il prouvé que l'ancien monde évoqué aurait été dirigé par des arabes islamisés.
Rien dans cette histoire ne tient debout et faut m'expliquer comment l'Islam actuel en se transformant sur des bases qui resteraient à préciser pourrait joue un rôle positif.
 
Enfin si l'Islam nie la crucifixion de Jésus car il est bien reconnu comme prophète authentique et si on a avancé que Judas lui aurait été substitué on est à des années lumières de pouvoir prouver la thèse extravagante que je viens de pointer.  
 

Revendication messianique et un petit coup de "cabale phonétique" pour justifier l'arrachage des dents dévitalisées

Je cite et je mets en gras les "énhaurmités" dont est grevée la fin du texte de Darmon.

Si j'ai reçu télépatiquement toutes ces informations,, c'est uniquement parce que j'ai persévéré à défendre l'idée que, moins on possède de dents dévitalisées, mieux on se porte et que j'ai demandé de l'aide au ciel pour le faire comprendre à mes concitoyens. Ces informations devaient depuis le début être inspirées à un dentiste français, dont le message serait "enlève la dent", histoire de boucler la boucle de la vie sur Terre, qui commença jadis symboliquement dans la Bible, par une relation sexuelle entre Adam et Eve, donc par "En l'Eve l'Adam".
 
La cabale phonétique à un sens mais ce que vous venez de lire est une pure dinguerie, Darmon est vraiment malade !
 
Il était donc prévu depuis le début qu'un dentiste français, reçoive la solution à l'islamisme pour faire prendre conscience de la folie de vouloir exploiter l'énergie nucléaire. Sa crédibilité serait renforcée face à tous ceux qui défendraient l'énergie nucléaire dans la mesure où il apporterait aussi la solution la plus efficace aux maladies. C'est pourquoi dès le début, furent choisis les noms d'Adam et Eve. Tout cela n'est-il pas divinement logique ?
 
Cette Révélation a été donnée à un français car, les francs, furent dans la première humanité, un peuple qui considérait le mensonge comme une grave faute. Pour le ciel, c'était le peuple qui avait le plus choisi la voie de la vérité. C'est pourquoi, le franc sait et qu'un français défendant une vérité essentielle qui serait particulièrement cachée, fut choisi pour un jour recevoir la Vérité.
Le plan de sauvetage aurait pu s'arrêter là. Je pense toutefois que les musulmans n'accepteront pas si facilement d'entendre qu'Allah est Satan. Le ciel prévoyant cette difficulté a alors annoncé aux musulmans l'arrivée d'un Messie, le Madhi. Il suffirait ensuite que les musulmans identifient leur Messie comme celui qui apporterait la solution à l'islamisme pour que l'Islamisme disparaisse.
 
Je vais donc maintenant vous démontrer que je suis bien ce Mahdi.
 
La caractéristique principale attendue du Madhi est qu'il redonnera à l'Islam toute sa splendeur. Mais n'est-ce pas, ce que je viens de faire ? J'ai en effet expliqué que grâce à la lecture du Coran, l'Islam a déjà sauvé le Monde d'une destruction nucléaire et qu'aujourd'hui l'Islam va encore sauver le Monde en nous obligeant, par le terrorisme, à comprendre l'erreur de l'athéisme et du nucléaire.
 
Désolé mais la chose m'a complètement échappé : la critique par Darmon de l'Islam n'est pas ce qu'on a fait de pire mais je voit pas comment un chrétien à la mode d'Arès pourrait devenir le "super Imam" tant attendu !
 
Sans l'Islam, les êtres humains iraient main dans la main, comme des frères, vers le précipice nucléaire. Avec un personnage messianique qui explique le sens de l'Islam, il existe une chance d'éviter ce précipice nucléaire. Je conçois que les musulmans puissent trouver cette démonstration un peu sommaire. Alors continuons la démonstration.
 
Donc il faudrait d'abord que l'Islam disparaisse...
 
Le ciel a bien sûr annoncé aussi à toutes les autres grandes religions, l'arrivée d'un Messie pour que tous les croyants soutiennent eux aussi ce plan de sauvetage de l'humanité. Si ce que je prétends dans ce texte est vrai, le Messie de chaque religion devra lui aussi alerter logiquement sur le nucléaire. Il est logique aussi de penser que ce personnage sera le même pour toutes les religions. Si je suis bien le Madhi, je dois donc être aussi le messie attendu par toutes les autres religions. Je dois donc être:
 
- le Messie attendu par les juifs. Sa caractéristique principale est qu'il sauvera Israël. Mais n'est-ce pas ce que produira ce texte quand les musulmans comprendront la vérité sur leur religion ? Ils arrêteront alors de vouloir détruire Israël, pour étendre la terre d'Islam. Mais les juifs doivent au préalable réaliser leur mission spirituelle. Elle consiste tout d'abord à montrer l'exemple de supprimer tout nucléaire donc leurs armes nucléaires. Et cela même si leur situation est la plus dangereuse du Monde en étant entourés de pays musulmans hostiles à leur existence. C'est d'ailleurs pour cette raison que la suppression de leurs armes nucléaires constituera un exemple pour le Monde entier. Les juifs israeliens doivent aussi appliquer l'enseignement essentiel de celui qu'ils n'ont pas reconnu jadis, comme Messie, Jésus, en aimant leurs ennemis palestiniens .
 
Les juifs reçurent la mission de spiritualiser l'humanité car ils prétendaient vouloir jadis le faire. Lors de première humanité, sous hégémonie arabe, ils étaient ceux qui se prétendaient les plus spirituels, suivre le plus les enseignements d'amour de Dieu. Mais dès qu'ils le purent, ils envoyèrent des bombes atomiques sur les arabes et déclenchèrent la destruction de la première humanité. Pour cette raison, ils ont alors été élus certes, mais comme les pires de tous. Et leur terre est promise certes mais promise à la destruction s'ils n'accomplissent pas leur mission. Elle leur a été assignée et absolument pas remise comme un prix. Un écrit juif explique d'ailleurs que Dieu les menaça de tous les tuer, en leur retournant la Mont Sinaï sur la tête, s'ils n'acceptaient pas la Thora, le livre de Thot et de Ra, deux étoiles en couple. Cette mission spirituelle est essentielle certes, car sans spiritualité, l'humanité irait encore droit à la destruction, à l'ère du nucléaire.

Bon j'arrête là le massacre car je crains que notre homme ne soit très sérieusement atteint... Ce gros caca nerveux datant du 21 septembre n'a pas encore suscité de réaction. Il faut dire qu'il y a de quoi se retrouvé complètement interdit devant un tel étalage de sottises fort peu académiques. C'est du n'(importe quoi et je n'ai pas lu les textes linkés dans le pavé que je viens d'évoquer. On ne peut pas répondre grand chose devant une telle "bouillabaisse" car une telle "soupe" ne peut avoir ni queue ni tête...

31/08/2023

"Bol d'air Jacquier" : "défonçage" de l'enquête de Jéremy Anso

bol-jacquier-ab.jpg

Observation d'une chute de la lignée rouge après usage intensif d'un "bol d'air"

J'ai acheté voici plusieurs années un modèle ancien d'occase mais révisé. En 2013, dans une note j'ai publié cette remarque : 

"Samozdrav" versus "Bol d'air Jacquier" :Je dispose d'un "Bol d'air" que j'ai expérimenté pendant plusieurs semaines. S'astreindre à avoir le nez collé sur ce machin est assez répulsif. J'ai demandé au labo un numération sanguine après essai. Surprise : grosse chute de la lignée rouge qui est remontée après cessation de l'essai. C'est trop net pour ne pas poser de question.

Entre le 4 février 20133 et le 20 mai de la même année, j'ai observé une chute de 5,1tera/l à 4,4 t/l., ensuite j'ai observé une remontée.
Je ne peux pas établir de lien direct avec le procédé oxygénation de Jacquier car je n'ai pas répété l'expérience ni sur moi-même ni sur des tiers.

Bol d'air et saturation en oxygène

Je surveille assez régulièrement ma saturation avec un "oxymètre". Je navigue en 96 et 99% avec parfois des chutes brutales en dessous de 94 jusqu'à 84 et plus puis ça remonte à des taux normaux de sorte que j'ai tendance à imputer ces sauts négatifs à l'appareil. D'autre part la mesure est différente selon les doigts entre, par exemple l'index et l'annuaire.

J'ai remarqué que des aérosols d'argent colloïdal font remonter le % de saturation.

C'est aussi le cas du Bol d'air et là la tendance est à plafonner à 99% mais n'y a t-il pas des risques oxydatifs discrets ?

Blol d'air Jacquier

Jeremy Anso: Bol d'air Jacquier : entre promesses et désillusions

J'ai découvert l'existence de cet article payant, il y a 6 mois, il n'était pas question que je paie 39 € pour m'abonner à ses articles dont certains ont fait l'objet de critiques acerbes de ma part et le plus meurtrier des articles mettant en cause l'auteur date d'octobre 2010. Notre grand entomologiste calédonien voulait me faire un procès et au total s'est ramassé une volée de bois vert,est reparti la queue entre le jambes sans plus donner de nouvelles. Il m'a donc fallu du temps pour trouver parmi mes relations un abonné qui puisse me fournir ce texte.

Debunkage d'une enquête à la "mords moi le noeud"

Voici le sommaire de l'enquête, gardez un oeil dessus :

Blol d'air Jacquier

Que les choses soient claires, je crains de m'être laissé berner en achetant l'appareil mais je dois soupeser les arguments de l'enquête pour ce qu'ils valent exactement.

A noter : Un correspondant m'avait mis en garde : l'appareil ne marcherait pas  dans l'emphysème (qui ne me concerne pas) mais n'a pas précisé si c'est en terme de guérison (l'emphysème se stabilise ou s'aggrave mais ne guérit pas) et je n'ai pas pensé à demander si une amélioration avait été ressentie. Or il m'est arrivé de faire deux courtes séances à une femme asthmatique et emphysémateuse (un cas grave de BPCO) qui cours comme une dératée pour maigrir et s'est retrouvée sur le point d'étouffer. Or les courtes séances l'auraient ranimée mais s'agissant d'une manipulatrice je dois tenir ses dires pour nuls...

Notez que concernant l'auteur j'avais noté voici quelques mois un exploit assez remarquable à propos de son traitement médiatique de l'ivermectine et j'avais d'assez longue date noté sa tendance à aller dans le sens de la propagande mainstream et la chose s'est avérée particulièrement sensible dans son traitement du phénomène Raoult par lequel il a entériné les positions de ses adversaires. Le seul point où il a fait montre de lucidité c'est qu'il bien remarqué que l'équipe du marseillais avait favorisé l'hydroxychloroquine au détriment de l'Ivermectine. Or je l'avait signalé à plusieurs reprises et il ne serait pas étonnant qu'en confrontant les dates, on découvre qu'il a pu s'inspirer de mon propos à ce sujet.

Un rapport assez franchement nullissime

D'abord ce rapport, du seul point de vue typographique est illisible. J'ai du éliminer la mise systématique en gras et changer de police. Or les articles de son site qui sont correctement et même remarquablement mises en page. Il doit avoir un "nègre" très compétent pour cette partie de sa communication.

Voici ce que j'ai noté :

  • Il prend appui sur une déclaration de fatigue passagère pour cause d'élimination pour lancer une insinuation en direction de 4.1...
  • L'AFSAPPS devenue ANSM a interdit certaines allégations en 2003, rien d'étonnant, la chose est courante.
  • L'auteur pose une question pertinente : "est-ce si naturel que çà ?" en évoquant une technique de peroxydation mais étant entomologiste et non chimiste, il néglige d'exploiter cette piste et c'est l'occasion de souligner que les huiles essentielles ne se retrouvent pas spontanément dans la nature. Ce qui est faux !
  • A propos de la "fatigue" passagère des cures, Anso pointe un article du Dr Horgue prétendant avoir validé la diminution des sensations de fatigue. Bien sûr que l'article visé ne prouve rien mais pourquoi titrer la section "terrible fatigue" sinon pour insinuer sans preuve que l'usage de l'appareil serait très péjoratif pour la santé des utilisateurs.
  • Certes les travaux voulant prouver une action sur l'obésité en favorisnat la masse maigre c'est d ela foutaise.
  • Foutaise également la prétention à lutter contre le veillissement...

Au final et dans la section "aucun risque d'essayer !'Anso revient sur les risques encourus à l'usage de dérivés terpéniques en embrayant sur 21 notifications d'effets indésirables (-5) dont 12 graves.

Mes observations

Il est étonnant que l'auteur ait manqué l'article du Monde daté de 1964 évoquant les condamnations de Jacquier et Cie pour exercice illégal de la médecine.

Le point faible se situe bien dans la peroxydation de terpènes et cela pourrait expliquer qu'environ 1/5ème de les chers globules rouges ait été flingué durant mon expérience.

La chose serait, ce me semble facile à vérifier avec une simple numération avant et après cure courte. Bref,, on doit pouvoir déterminer si le procédé est dangereux par une série d'analyses biologiques sanguine et autres bien ciblées. Mais un docteur en entomologie était bien le genre de phénomène le plus incompétent quand à imaginer une chose aussi simple.

Ce que dit l'article du monde

Voir : https://www.lemonde.fr/archives/article/1964/02/21/de-nombreuses-amendes-penales-frappent-l-inventeur-du-bol-d-air-jacquier-et-ses-collaborateurs_2129506_1819218.html

Des experts parisiens et lyonnais étaient venus affirmer à la barre que la cure du " Bol d'air " était fondée sur des conceptions physiologiques arbitraires et sur des assurances erronées, et qu'elle était appliquée sans discernement. " Ce procédé constitue une pratique de la médecine consistant en traitement des malades sans examen, a déclaré en substance le professeur Desrobert. Il est sans danger, mais comporte des risques importants par abstention d'autres thérapeutiques et par l'irrémédiable perte de temps qui peut se produire avant leur mise en œuvre. "

En clair, les experts de l'an 1964 n'ont pas jugé la peroxydation de terpènes comme chose dommageable et le tribunal a tablé sur le risque de perte de chance et c'était justifié par Jacquier a prétendu guérir le cancer avec son machin et sur ce point on peut affirmer qu'il s'est agi d'un charlatan.

De l'atome à la vie : cancers, maladies, essais sur une mécanique  universelle : travaux et résultats - René Jacquier - Librairie Mollat  Bordeaux

Le tribunal, qui avait mis l'affaire en délibéré, a retenu que l'administration par inhalation de dérivés tétravalents d'oxygène, dits Oxonium, traitement qui augmente considérablement l'assimilation de l'oxygène de l'air, ne laissait d'ailleurs aucun doute à ce sujet puisque, notamment, selon un diagnostic précis, il s'agit d'un " traitement général de la maladie "

M. René Jacquier est condamné à 1 500 francs d'amende. Ses deux plus proches collaborateurs, sa mère et M. Georges Forissier, à 800 francs d'amende chacun. Treize directeurs ou directrices d'agence, MM. Bailly, Delbar, Mansour, Kalb, Rosenblat, Voltzenlogel, Badoux, Lehr, Fernand Jacquier, Ricaud, Antoine Travenier et Mmes Regeon et Limouris, paieront 400 francs d'amende chacun. Enfin, ceux qui appliquèrent de " Bol d'or Jacquier " sont frappés d'une amende contraventionnelle de 40 francs chacun pour exercice illégal de la profession d'infirmier. La Chambre syndicale des médecins de la Seine comme le conseil de l'ordre des médecins du Rhône, tous deux partie civile, se voient allouer 1 000 francs de dommages et 

Pour la suite il faut cracher mais on n'apprendra rien de plus...

En conclusion (provisoire)

L'enquête de Jeremy Asso est un coup d'épée dans l'eau ! Elle est mal foutue et ne prouve que son incompétence. Il y a bien un problème à résoudre et c'est celui de l'éventuelle toxicité des terpènes peroxydés et Anso n'a fait que le frôler. Ce n'est pas seulement une question de chimie mais de BIOCHIMIE, qui serait peut-être de la compétence de Jacques B. de Boisleve par exemple. Il me signale ses nouveaux ouvrages. Je l'ai abonné et j'espère qu'il pourra nous faire quelques remarques sur le sujet.

29/08/2023

Actualité médicinale : c'est la famine !

282 Famine Illustrations - Getty Images

S'il était aisé de colporter de Telegram vers un blog mes infos qui passent par ce canal je pourrais sans doute animer davantage ce blog. Mais cela nécessite au moins 3 opérations par post, le transfert des images ou de la vidéo, celui du texte + la reprogrammation des liens. On voit à ce manque de compatibilité à quel point les informaticiens sont pour la plupart des tarés et des incompétents qu'il faudrait fouetter jusqu'au sans et publiquement par douzaine pour leur apprendre à vivre. Notez que les posts sont horodatés seulement dont si vous en transférez un il prend la date du jour du forward.

Enfin il ne se passe rien si ce n'est que tout le monde craint d'être à nouveau masqué.

On parle beaucoup de la mort de Prigogine mais Poutine n'est sûrement pas dans le coup. Quantité d'hypothèse sont sur la table et les amerloques se vantent parait-il d'avoir balancé un missile. Cela m'étonnerait car on que les Russes ont les moyens d'envoyer par le fond une armada de leur porte avions à 5 ou 7000 km de leur côtes.

Pour les démêlés entre Russie et Ukraine je recommande toujours Strapol.

A part ça Christian Combaz alias Campagnol TV continue à raconter ce que je tiens pour de pures conneries et un collègue vient de  lui tirez les oreilles. Le complotisme de bas étage et la démagogie populiste fait bon ménage.

Rien de vraiment intéressant à se mettre sous la dent quand à la rubrique à laquelle ce blog est dédié. Mais si vous avez des idées faites moi signe.

J'allais oublier un romancier allemand vient de publier Das Titanic Attack, thèse selon laquelle J.P. Morgan aurait invité tous les grand banquiers à inaugurer la ligne de cet insubmersible pour les couler par le fond étant en quelque sorte l'armateur de la chose. La thèse n'est pas nouvelle puisque Wikipedia l'a mentionnée mais encore faudrait-il prouver que cette brochure de financiers eussent été hostile à la formation de la FED américaine.

Si le naufrage du Tianic précède d'un an cette création, l’idée d’une banque des banques voit le jour en novembre 1910 sur une île privée du nom de Jekyll Island, au cours d’une réunion secrète entre une poignée de banquiers influents et de dirigeants en Géorgie. Il faudra encore plusieurs ébauches de loi, la persévérance d’un élu influent, Carter Glass, et l’élection du président Wilson pour que le pays s’accorde en 1913 sur cette réforme fondamentale alors que les Etats-Unis sont en passe de devenir la première économie mondiale.

Voir https://www.ledevoir.com/economie/395468/les-100-ans-de-l...

Enfin pour ceux qui lisent le patois germanique, j'ai trouvé une version numérique du bouquin paru... Cela peut vous aider à passer le temps. On peut mouliner ça dans un traducteur en ligne mais je n'ai jamais essayer de convertir de l'allemand, langue doté d'une syntaxe assez lourdingue aux phrases à rallonge imposant beaucoup de suspense vu le rejet des verbes à la fin.

04/08/2023

Pénurie de médicaments : une astuce pour limiter les dégâts...

penurie.jpg

On entend souvent parler de cette sorte de pénurie sauf que personne ne daigne faire l'effort d'enquêter afin de lister les médicaments impactés ou risquant de l'être. La paresse toujours la paresse. On préfère geindre sonner le tocsin plutôt que d'agir concrètement.

Une astuce ignorée quant aux possibilité de délivrance et de stockage d'avance

Les personnes astreintes à un traitement de fond comme c'est le cas en matière cardio vasculaire ignorent le plus souvent que l'on a droit à une délivrance supplémentaire au nombre prévu par l'ordonnance.

Exemple : si une ordonnance est à renouveler 2 fois, vous avez droit à 4 délivrances, la quatrième étant limitée à une boîte par médicament prescrit Cette possibilité est conçue pour dépanner les gens distraits et pallier à la difficulté éventuelle de faire renouveler l'ordonnance rapidement.

Vous pouvez ainsi stocker 2 ou 3 mois de traitement d'avance et avoir de quoi voir venir.

Je n'ai rencontré de pénurie très momentanée que pour l'Euthyral et l'Ivabradyne. Pour l'Euthyral, le conditionnement par boîte dépassant les besoins d'un mois, ce n'est pas critique en revanche il est difficile d'obtenir ce médicament contre l'hyperthyroïdie qui convient de la T4 et de la T3. J'ai vu des endocrinologues camper sur le Lévothyrox et cette attitude est injustifiable car le risque de surdosage est très limité dans le temps.

Maintenant, c'est à vous de vous débrouiller pour choisir votre médecin et de ne pas tomber sur un con ou une conne bornée. Pour ma part je n'ai jamais eu de problème à cet égard, quand il m'a fallu changer (indisponibilité du généraliste choisi ou éloignement du patient) j'annonce la couleur d'emblée : ne me casser pas les pieds avec des histoires de vaccins et ne chiez pas sur les médecines naturelles ou alternatives, j'en fais mon affaire et à cet égard j'ai de l'expérience, je sais ce que je fais. 

Quand aux médicaments dont vous pourriez avoir besoin pour une auto médication d'urgence, c'est à vous de prévoir et de vous débrouiller pour avoir ce qu'il faut en réserve. A l'époque où le Covid sévissait j'aurais pu faire un commerce d'Ivermectine. J'utilise ponctuellement du Rivotril pour récupérer, je l'obtiens assez facilement en Italie sur ma seule bonne mine. En France, il faut passer par un neurologue. On a interdit au généraliste de le prescrire car il était utilisé dans les maisons de retraite un peu trop lourdement non pas tant pour aider les pensionnaires à dormir mais pour les ensuquer y compris de jour.

C'est comme pour les extraits thyroïdiens, ils sont introuvables chez nous par ce que des amaigrisseurs en ont abusé de sorte qu'au lieu de les poursuivre et éventuellement de les foutre en taule en cas d'homicide, on fait chier tout le monde en supprimant toute possibilité d'un traitement vraiment complet du problème car s'il existe 4 hormones thyroïdiennes, la T1 et la T2 servent forcément à quelque chose de sorte que le mélange T4/T3 est mieux que la T4 seule mais c'est quand même pas le top !

En conclusion, il y a bien des médicaments sous tension mais le risque d'une 3ème guerre mondiale est très hypothétique et j'ai confiance en Poutine pour décourager l'OTAN se s'engager de manière suicidaire. Donc faites des prières pour qu'il dure : ce genre d'intention n'est pas prévu dans les "prières universelles" des rites dominicaux. On se contente, très hypocritement, de souhaiter la paix à la Russie et à l'Ukraine or cette dernière ne la mérite aucunement, hormis les populations russophones. Quand j'entends çà j'ai envie de tirer trompettes et clairons et d'appuyer sur le clavier avec mes coudes mais je suis tenu à une obligation de réserve. Enfin de toutes façons les con(ne)s étant majoritaires partout, ce serait peine perdue !

Il n'y aura de risque de pénurie catastrophique que si les "amères loques" venait à emmerder sérieusement les chinois et on n'en est pas encore là... Et si l'on ajoute fois aux prédictions de "Léon" un des acteurs plus ou moins imaginaires de "Campagnol TV" les ennemis patentés de toute l'humanité et de l'Europe en particulier risqueraient un méga séisme. Là encore prions !

Un certain Dominique Camus, universitaire spécialité a publié un Livre des conjurations avec les mots et les gestes qui protègent. Il est des formules qu'il faut faire évoluer de façon plus impératives... En matière de foi, avant de croire bêtement n'importe, on a le droit de demander aux puissances jugées surnaturelles, Dieu et ses saints des garanties d'efficacité contre les manigances des bipèdes les plus toxiques !

03/08/2023

L’Ordre des médecins en guerre contre les soins « non conventionnels » ! Première victime l'hydrotomie percutanée du Dr Guez

hydrotomie percutanée

Juin 2023 : le Dr Guez de Nice est frappé par une interdiction d'exercer, 12 infirmier(e)s et 9 médecins subissent des suspensions temporaires

Je n'ai découvert ce nouveau "sévice" digne de l'innovation qu'a constituée en France l'Inquisition catholique apparue au XIIIème siècle que ces jours-ci par un mail d'une abonné. En tant que créateur de mon propre canal Telegram, je suis abonné à une quinzaine d'autre canaux et bien même Sylvano Trotta est passé à côté semble t-il du "plan" dont il va être question.

Et je rappelle, à propos d'inquisition, que la sévérité des pratiques punitives en matière de réglementation des "anticovid" (mais en fait "procovid" est exactement proportionnelle à la férocité de cette inquisition médiévale historique. C'est la France et l'Italie qui se sont distingué par le plus tandis que l'Espagne a remboursé les "contredanses". Or si l'on se réfère au propos d'un Joseph de Maistre sur l'Inquisition espagnole, celle elle qui se serait distinguée par la plus grande des droitures.

La lettre d'un gentilhomme russe sur la "chose" se trouve aisément...

Je rappelle encore que la procédure inquisitoire en matière pénale est une spécialité tirée du droit romain qui ne s'appliquait qu'aux esclaves et c'est dire à quel point la version latine du christianisme n'aura été qu'une horreur des plus "policières". Or en droit anglo saxon la procédure accusatoire régit également le droit pénal à moins que cela n'ai changé récemment et l'orthodoxie est demeurée indemne de la faute constituée par cette "page noire" de l'institution latine.

Quant aux faits voyez cet article...

Voir https://www.lefigaro.fr/sciences/le-createur-de-l-hydroto...

C'est ainsi que le 26 juin de la présente année de profonde disgrâce post-covidienne l'immonde journal de la bourgeoisie friquée des beaux quartiers se faisait l'écho  de la mesure sans évidemment oser la moindre objection. A noter que les récents émeutiers plus ou moins bronzés qui se sont érigés en défenseur de la mémoire d'un Naël fort peu angélique ont littéralement mis le feu partout et pour seulement détruire principalement des écoles et des médiathèques de leurs propre quartiers. Et chose extraordinaire, nous devons aux cadors locaux du trafic de drogue et à des imams assez raisonnables d'avoir stoppé cette révolte suicidaire pour leurs propres famille et qui va surtout aggraver la dette de l'Etat...

Courageux mais pas téméraires les mecs ! On aurait aimé qu'ils s'en prennent aux immeubles de cette presse vendue et donc archi pourrie qui fait l'essentiel du malheur de notre pauvre France en servant les dessein de l'agent américain qui est censé la gouverner. Il eut été réconfortant de voir les directeurs et les rédacteurs des principaux médias fêlons sauter par les fenêtre de leur bureau avec le feu au cul ! Mais faut pas rêver !

Le Dr Guez, issu d'une famille juive de Tunisie exerçait depuis 35 ans à la grande satisfaction de ses patients après avoir commencé à Marseille avant de se poser à Nice. Mon propre généraliste avait envisagé de se former à cette discipline avant de rompre avec le régime libéral pour se faire fonctionnariser dans un raison de retraire non sans quitter les abords de la Côte d'Usure...

Ce que je n'avais pas vraiment réalisé, cette pratique étant liée dans mon esprit à l'aventure du fameux sérum de Quinton, c'est qu'elle se pratique avec comme seule base le "sérum phy" injectable, celui de Quinton, quelqu'en soit la provenance ne bénéficiant pas d'une AMM. Base agrémenté de différents additifs possibles dont des vitamines.

J'avais du reste commis une erreur en donnant la liste des praticiens qui figurait sur le site de l'association internationale fondée par le Dr Guez en illustrant mon propos par l'image d'une boite de sérum de Quinton isotonique.

Présentation de l'hydrotomie percutanée

Voici de plus amples explications basiques sur cette technique de soins émanant d'un praticien canadien :

https://www.lombafit.com/hydrotomie-percutanee/

C'est du reste grâce à l'existence ce cette liste que l'Ordre des Médecin de Provence Côte d'Azur a organisé son vaste "coup de filet" qui a fait 22 victimes.

Etat de la procédure en cours

J'ai pu avoir quelque détail en me renseignant auprès de la secrétaire de l'assos. Le stage prévu pour la rentrée est évidemment compromis car si le Dr Guez a fait appel du jugement "confessionnel" de première instance, je pense qu'il faut compter deux ans pour qu'un jugement soit rendu. En principe, cet appel est suspensif mais si c'est le cas il est sans doute préférable que la victime attende de pouvoir sortir du circuit de la "justice ordinale confessionnelle" pour porter le litige en Conseil d'Etat sauf que vu la dégradation ambiante du "Système", il est exclu de faire le moindre pronostic.

Le principal argument invoqué c'est l'absence d'expérimentation susceptible d'être invoquée comme preuve d'efficacité. Les résultats palpables des patients, on s'en tape bien que la méthode ait très bonne presse parmi ceux qui en ont bénéficié.

Pour ce qui concerne le cas des infirmiers, ils sont sorti du cycle ordinal et aurait porté le litige en Conseil d'Etat, on sera donc fixé relativement rapidement sur sa doctrine mais sans doute pas avant l'année prochaine.

Le Dr Guez a du se rabattre sur un conseil non spécialisé en contentieux médicaux mais c'est indifférent car de toute façon, l'appel confirmera la sentence initiale et en Conseil d'Etat la liste des avocats spécialisé est relativement limitée comme en matière de Cassation dans le "régime général".

J'ai suggéré à la secrétaire d'enrichir le site de l'assos d'une page d'information sur la procédure car figurez-vous que la victime a appris sa condamnation par la presse avant que le jugement ordinal ne lui soit signifié dans les forme et si j'ai bonne mémoire l'Ordre concerné n'a pas révélé l'identité des condamnés sauf que Guez étant connu comme l'inventeur de la technique puisque les utilisateur se sérum de Quinton s'abstiennent de l'enrichir d'additifs il n'était pas difficile de percer l'anonymat du communiqué diffusé...

Le but visé : mette fin aux stages donc au développement de cette pratique

A moins que le Conseil d'Etat ne censure le plan dont on va parler en "sauvant" l'hydrotomie percutanée en France ce sera fini !

Je connais des particulier qui pratiquent en couple cette technique de façon sommaire mais si planter des aiguilles en sous cutané ne nécessite par d'être sortie de Saint Cyr, le problème c'est que les indications et les protocoles correspondant n'ont jamais fait l'objet d'une publication et ont été réservé aux médecins et infirmiers qui ne pouvaient les appliquer que sur ordonnance.

Je suppose part conséquent que les infirmiers qui ont été poursuivis et frappés d'une interdiction temporaire d'exercer n'avaient pas pris la précaution de requérir une prescription de la part d'un médecin. Or certaines infirmières ont innové en changeant les protocoles et j'ignore s'il en est qui font partie des 9 prévenus d'avoir à cesser momentanément d'exercer.

Sur le plan inquisitorial ourdi par l'Ordre médical révélé par Nexus le 31 juillet dernier

Cet ordre vichyssiste et très franchouillard, le hait tout médecin et tout patient raisonnable, voici à présent quelques extraits d'un article de Nexus.

Source : https://www.nexus.fr/actualite/news/ordre-medecins-non-co...

Extraits de Nexus

Affolé par la multiplication de ce qu’il appelle les « pratiques de soins non conventionnelles », le Conseil national de l’Ordre des médecins vient de publier, en juin 2023, un rapport destiné à alerter sur l’absence de contrôle de ces pratiques et sur les risques de dérives thérapeutiques, voire sectaires, qui y sont liées. La chasse aux sorcières est ouverte !

Soit dit en passant je ne vois pas ce qu'on peut suspecter de "sectaire" chez un Dr Guez ! Si la lignée des Guez a donné des rabbins il n'existe aucune possibilité de relier l'hydrotomie à une secte juive plus ou moins hérétique. Mais bon il organisait des stages à des prix raisonnables avec un prix de journée dix fois inférieur à celui de certaines spécialité, il fallait stopper une pratique insusceptible de profiter à Big Pharma !

Fleurs de lotus ou gélules ?

En dehors de la médecine moderne occidentale, point de salut ! Toute autre pratique, fût-elle ancestrale, est sujette à caution. C’est en tout cas l’impression qui ressort à la lecture du dernier rapport rédigé par la section Santé publique du Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom). Daté de juin 2023, ce document de 88 pages est consacré aux « pratiques de soins non conventionnelles et leurs dérives ». Tout un programme, illustré par un beau mandala dont les motifs évoluent de la fleur de lotus à la gélule, en passant par le symbole de l’euro € et des têtes de mort… Mais dans quel sens faut-il le lire ? En allant vers les gélules ou plutôt vers les fleurs de lotus ?

Non reconnues et non encadrées

L’Ordre des médecins a donc décidé de s’attaquer aux pratiques de soins non conventionnelles ou PSNC, dont la prolifération semble l’effrayer. L’essentiel de ses reproches est résumé en page 5 : « Les PSNC ne sont ni reconnues, au plan scientifique, par la médecine conventionnelle, ni enseignées au cours de la formation initiale des professionnels de santé. » De plus, « aucun encadrement des PSNC ni organisme de contrôle n’existe à ce jour ». Conséquences : ces pratiques « sauvages » sont susceptibles « d’entraîner les personnes les proposant dans un exercice illégal de la médecine ; d’être considérées comme dérives thérapeutiques » et « d’être considérées comme dérives sectaires, dès lors que cette dérive présente les caractéristiques d’une emprise mentale ».

Le rapport précise d’ailleurs que l’Ordre souhaite renouveler sa convention de partenariat avec la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), une institution récemment revigorée par l’arrivée d’un nouveau chef à sa tête (Donatien Le Vaillant) et par l’organisation en mars 2023 des premières Assises nationales de lutte contre les dérives sectaires. Un nouveau souffle dont le Cnom semble vouloir profiter pour mettre en œuvre sa lutte contre les PSNC. Enfin, contre leurs dérives… De la même façon, l’Ordre souhaite signer une convention avec l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp), qui relève de la gendarmerie nationale et intervient notamment en cas d’exercice illégal de la médecine.

Une trentaine de pratiques fichées

Concrètement, le Cnom dit avoir reçu 1 700 courriers (signalements ou interrogations) concernant les PSNC en 2022. Ceux-ci peuvent émaner aussi bien de médecins, de proches que des patients eux-mêmes. Le rapport ne dit pas quels étaient les objets de ces courriers : pratique illégale de la médecine, dérive thérapeutique ou risque sectaire ? Les pratiques signalées étaient notamment l’aromathérapie, l’auriculothérapie, la kinésiologie, l’haptonomie, la sylvothérapie, la lithothérapie et l’apithérapie.

Mais en annexes 2 et 3 du rapport, on trouve 26 fiches de pratiques repérées et étudiées par le Cnom et posant selon lui problème. Elles concernent : l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie, l’access bars consciousness, l’aromathérapie, l’auriculothérapie, la biologie totale, la chondropraxie, les constellations familiales, l’étiopathie, les fleurs de Bach, la gemmothérapie, la géophagie, l’haptonomie, l’hydrothérapie du côlon, l’hydrotomie percutanée, l’hypnose, l’iridologie, le jeûne thérapeutique, la kinésiologie, la lithothérapie, la médecine anthroposophique, la médecine holistique, la médecine quantique (biorésonance), la naturopathie et la ventousothérapie. Auxquelles s’ajoutent les fiches établies par le Groupement d’appui technique sur les pratiques de soins non conventionnelles (GAT PSNC), aujourd’hui disparu, qui comprennent également la chiropraxie, la fish pédicure et la mésothérapie.

Néanmoins, les pratiques de soins non conventionnelles étant multiples, variées et de plus en plus nombreuses (400 recensées par l’Organisation mondiale de la santé, selon le rapport), toutes sont a priori suspectes et dans le collimateur du Cnom. Qu’elles soient pratiquées par des professionnels de santé ou non.

Trop de docteurs et de médecines

Pour mettre de l’ordre dans cette jungle, le bien nommé Ordre des médecins propose neuf actions à mettre en œuvre. En premier lieu, il faudrait encadrer l’usage du titre de « docteur ». Selon les auteurs du rapport, des praticiens diplômés d’un doctorat dans une autre discipline que la médecine abuseraient de ce titre pour faire croire qu’ils sont médecins. Ils proposent donc d’inscrire dans la loi (alinéa 7 de l’article L.412-1 du Code de la recherche) « l’obligation pour les titulaires d’un doctorat intervenant dans le domaine de la santé de mentionner à la suite de leur titre la spécialité dans laquelle ils ont soutenu leur thèse ».

Les auteurs souhaitent aussi qu’une disposition soit prise dans le Code de la santé pour que l’utilisation du terme « médecine » soit réservée aux seules professions médicales. « Aujourd’hui, n’importe qui peut se prévaloir d’une activité professionnelle comportant le mot “médecine” : médecine chinoise, médecine ayurvédique… » Or, ce mot n’étant pas protégé par la loi, à la différence du titre de « médecin », son utilisation « ne suffit pas à caractériser un exercice illégal de la médecine », déplore le rapport, qui ajoute que « le public n’est pas suffisamment éclairé pour faire la différence entre un médecin et un professionnel qui indique pratiquer une profession comportant la dénomination “médecine” ». S’ils le disent…

« La seule médecine qui semble trouver grâce aux yeux du CNOM est la médecine chimique »

Ce point en particulier, mais pas seulement, a fait réagir le Dr Éric Ménat, médecin généraliste à orientation homéopathie et phyto-aromathérapie. Le 23 juillet dernier, il a publié une longue diatribe contre ce rapport sur le site de l’Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante (Aimsib). « Pour l’Ordre, la médecine chinoise, la médecine ayurvédique, pour ne prendre que ces deux exemples ancestraux, ne devraient plus avoir le droit d’utiliser le terme de “médecine”. Mais qui serions-nous pour leur interdire cela alors que ces approches thérapeutiques sont utilisées par des milliards de personnes sur terre ? […] La seule médecine qui semble trouver grâce aux yeux du CNOM est la médecine chimique et soi-disant scientifique qui n’existe pourtant que depuis 50 ou 60 ans en réalité », vitupère-t-il, tout en considérant que « si le terme “médecine” devait être, un jour, réservé à la seule médecine chimique, ce serait une régression dramatique pour l’avenir de notre société ».

Freiner, voire empêcher les formations

Les facultés de médecine sont également dans la ligne de mire du rapport. Nombre d’entre elles se sont ouvertes ces dernières années et proposent à leurs étudiants, ou même à un public plus large, des diplômes universitaires (DU) dédiés à l’enseignement de PSNC. Jugeant sans doute qu’il s’agit là d’une dérive laxiste, l’Ordre entend « rappeler aux Doyens que les facultés de médecine doivent réserver l’inscription aux diplômes universitaires […] aux seuls étudiants en médecine, voire à d’autres étudiants des professions de santé » et « interdire l’enseignement des PSNC par l’obtention d’un DU au sein des facultés de médecine ». Carrément ! Cette position de repli risque de faire grincer des dents certains universitaires. Le 4 novembre 2022, dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace, le professeur de psychiatrie Fabrice Berna, de l’université de Strasbourg, exprimait un tout autre point de vue. Pour lui, « c’est le rôle de l’université d’enseigner de façon critique les médecines complémentaires, elle est la seule à garantir une démarche et une exigence scientifiques ». Cela en réponse au rapport d’activité 2021 de la Miviludes, qui s’inquiète que la médecine anthroposophique soit enseignée en formation continue à l’université de Strasbourg.

De même, le Cnom veut inciter Pôle emploi à mettre de l’ordre dans son Répertoire opérationnel des métiers et des emplois (ROME), qui « référence de nombreux métiers n’ayant pas de diplômes reconnus par l’État » et dont la pratique peut aboutir à un exercice illégal de la médecine. De manière plus générale, le Conseil souhaite travailler en partenariat avec la Direction régionale et interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Drieets) pour « mettre en place des procédures de contrôle des formations professionnelles ».

Vers une grande traque ?

Parmi ses autres propositions, l’Ordre des médecins souhaite renforcer ses coopérations avec différentes instances (Miviludes, Oclaesp, préfectures, Drieets, associations…), afin de « mettre en place un système territorialisé et coordonné d’actions » en vue de « garantir la sécurité et la meilleure prise en charge possible des patients ». Un véritable plan de guerre pour traquer ce qui semble être une dangereuse menace pour les patients ! En page 9 pourtant, le rapport rappelle que 71 % des Français ont déjà eu recours à une PSNC selon Le Quotidien du médecin. Et d’après le site de l’Agence des médecines complémentaires adaptées (A-MCA), un Français sur deux aurait recours à ces pratiques. La moitié de la population française serait-elle en si grand danger ? Et même souvent assez idiote pour y retourner, alors que personne ne les y oblige et que ces soins ne sont pour la plupart pas remboursés ?

 

L’A-MCA aussi suspecte

L’A-MCA, d’ailleurs, a droit aux foudres du Cnom. Surtout qu’une tribune, parue dans Le Monde du 13 mars 2021 et signée par un collectif de parlementaires, d’anciens ministres, d’universitaires et de médecins, proposait d’en faire une agence gouvernementale pour structurer et contrôler les médecines complémentaires et alternatives. « La santé de demain intégrera toujours plus les médecines complémentaires », affirment les auteurs de la tribune, soulignant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) encourage leur intégration. Les signataires reconnaissent néanmoins que « le champ des MCA rassemble indistinctement des méthodes validées et sécurisées, insuffisamment éprouvées ou douteuses, voire dangereuses. L’enjeu de santé publique est donc de favoriser l’essor des pratiques bénéfiques, tout en luttant contre les dérives en santé […] Une agence des MCA (A-MCA), réunissant plus de quatre-vingts experts, des chercheurs, médecins, élus, anciens ministres, hauts dirigeants, mais aussi des patients et des soignants, a été créée pour contribuer à structurer ce champ. »

Structurer, contrôler… N’est-ce pas ce que réclame le Cnom ? Pourtant, sans la moindre explication, la section Santé publique de l’Ordre des médecins se dit « vigilante » (traduisez « méfiante ») quant aux travaux de cette agence. Elle demande que soit réactivé, à la place, feu le Groupe d’appui technique sur les PSNC, qui comptait parmi ses membres la Miviludes et l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (UNADFI). Sans doute l’A-MCA n’est-elle pas assez obsédée par les dérives sectaires pour plaire au Cnom ?

Au nom de la science…

Bref, on l’aura compris : l’Ordre des médecins veut faire le ménage, avec des intentions très policières et une tendance à considérer toutes les pratiques non conventionnelles d’abord comme présumées coupables plutôt que comme présumées innocentes, sous prétexte qu’elles ne sont pas reconnues scientifiquement. Mais pourquoi, au lieu de les condamner d’avance, ne pas plutôt exiger que soient menées (de manière sérieuse et indépendante) les études manquantes ? Certaines associations de médecins, comme le Groupe d’évaluation des thérapies complémentaires personnalisées et des pratiques innovantes (Getcop), tentent de proposer des méthodes d’évaluation clinique rigoureuses. Pourquoi ne pas encourager ces initiatives ?

Pourquoi voir systématiquement les approches alternatives comme des ennemies de la médecine dite conventionnelle et non comme un enrichissement de l’éventail thérapeutique mis à la disposition des malades ? « Le risque est d’écarter les patients présentant des pathologies graves des traitements dont l’efficacité a été démontrée, ce qui peut entraîner une perte de chance et un risque vital pour ces patients », indique quasiment chacune des 26 fiches sur les PSNC regroupées en annexe.

Quid des limites de la médecine chimique ?

Dans son billet d’humeur, le Dr Ménat fulmine : « En 30 ans, la moitié des médicaments chimiques qui étaient la norme au début de mon exercice ont disparu, car reconnus comme inefficaces, voire dangereux. Combien de scandales sanitaires à cause de ces mêmes médicaments chimiques qui avaient reçu l’aval de ces mêmes scientifiques qui rejettent avec violence l’acupuncture ou l’homéopathie qui pourtant n’ont jamais tué la moindre personne. Inversement, combien de morts ou d’infirmes à cause du distilbène, de la thalidomide, du médiator ou des opioïdes ? » Pour ne parler que des scandales qui ont éclaté…

Enfin, comme dans tout métier, il peut exister des brebis galeuses, des charlatans, des manipulateurs. Et s’il faut les débusquer, doit-on en faire une généralité et jeter le discrédit sur tous ? Quand un médecin « conventionnel » faute, remet-on en question l’ensemble de la profession ? Par ailleurs, de nombreuses pratiques complémentaires apportent un réel soulagement à des malades, parfois en errance thérapeutique depuis des années et que la médecine conventionnelle n’a su ni guérir ni aider. L’Ordre des médecins sera-t-il prêt un jour à reconnaître les limites de la médecine dite scientifique ? Sera-t-il prêt à mettre réellement l’intérêt du patient, auquel il se dit très attaché, au cœur de ses priorités plutôt que jouer les censeurs et traquer les « hérétiques » ? Il faut l’espérer.

Article par Alexandra Joutel

 

02/08/2023

Dominique Guillet, Kokopelli, Xochipelli (*pilli en réalité), le mythe de Gaia, son inspirateur John Lash Lamb et la thèse des sources soufiques de l'amour courtois occitan...

Xōchipilli - Wikipedia

Mise à jour : je remets en avant ce post du 31 juillet. Il est très curieux que Dominique Guillet ait modifié la graphie de Xochipilli en XochipElli car partout cette déité aztèque a été orthographié avec Xochipilli or s'il avait respecté la graphie admise par tout le même on se serait rendu compte que ce personnage mythique est la forme masculine d'une déité féminine et qu'il existe bien un lien avec l'homosexualité. sauf que c'est assez compliqué. Compliqué comme on s'en rend compte en parcourant les 2 premières pages d'un article de "Wikipedé" intitulé LGBT au Mexique qui fait une différence entre le traitement de la chose par le Mexique, les Mayas et les aztèques précolombiens.

En fiat les aztèques auraient été, à l'instar des espingouins très intolérants envers les sodomites. Toutefois le "berdachisme" (qui n'a qu'un fort lointain rapport avec l'homosexualité telle que la conçoivent les modernes) est un phénomène à vacation spirituelle en lieu avec le chamanisme et c'est bien une constante chez les Indiens de l'Est qui a donné lieu à un massacre par les Espagnols.

Cela étant, l'initiation pédérastique (à la grecque) est bien une constante des castes guerrières autant chez les indos-européens qu'au sein des "peuples premiers". A ce dernier propos, je ne suis pas sans savoir que Mircea Eliade a censuré outrageusement le phénomène et plutôt qu'une affaire de 'sodomie", il se serait surtout agi d'une "lactation virile" dans le but de purger les adolescents en formation d'un restant de féminité.  Quid de la pratique exacte des aztèques à ce propos, çà demande une recherche.

Faisant régulièrement des razzias dans la Z-Library (de moins en moins accessible) je suis tombé hier sur un livre de Nicolas Balutet intitulé Homosexualité et imaginaire sexuel chez les Aztèques qui avait jusqu'alors échappé à mes radars. L'auteur est un jeunot de 47ans connu maître de conférences habilité à diriger des recherches, enseigne la littérature, la civilisation et le cinéma hispano-américains à l'Université de Toulon. Xochipelli y est cité 56 fois. Je mettrai à disposition cet ouvrage car n'oubliez pas que la copie ou la reproduction pour l'usage privé des copistes fait partie du droit d'auteur français et que c'est bien un sale pédé du nom de Jacques Lang qui est à l'origine de la pollution du droit français par les règles diamètralement opposées du droit de producteur qu'est le copyright à l'américaine.

Disons que l'ouvrage est très documenté mais très laborieux, et l'auteur aborde le sujet avec beaucoup de prudence. Cela étant précisé ça ne change rien au fait que Dominique Guillet a bien manipulé le blaze de sa déité de référence pour déformer la réalité. Je répète que sa vision de "Gaïa" est une construction artificielle et un pur produit de l'invention occidentale de la culture hétérosexuelle apparue au XIIème siècle en Occitanie.

Du nouveau sur les Gaulois  et leur femmes !

Concernant les témoignages relativement modernes ayant accablés nos ancêtres celtes pour avoir été pire que les Grecs voir principalement Bernard Sergent, un élève de Dumézil. Le livre de Jean-Louis Bruneaux sur les Gaulois confirme le goût pédérastiques de ces ancêtres que ces connnards hypertoxiques  de machos impénitents et trousseurs de jupons prétendent "réincarner". Sauf qu'on y découvre que les femmes gauloises participaient aux activités guerrières. Je cite page 267:

gaulois 1.jpg

Mais je n'arrive pas à retrouver le passage que je voulait citer à propos de ce que je viens d'évoquer et qui doit figurer après la page 261. Qu'importe, j'ignorais que l'on disposait d'un ouvrage aussi détaillé sur les moeurs de nos ancêtres et mêmes si les guerriers préféraient leur émules en formation, les gauloises jouissaient d'un statut d'indépendance particulier. En fait je vois là un excellent modèle dont on pourrait s'inspirer pour résoudre la crise engendre par ces féministes détraquées qui veulent "déconstruire" le mâle  et qui se recrutent de préférence parmi les gouines les plus revanchardes.

Un livre à lire et il semble s'inscrire dans une collection comportant d'autres titres existant aux "Belles Lettres", une collection on ne petu plus prestigieuses.

Précisions sur la "passion de la terre" et la critique acerbe du rédemptionnisme chrétien

Ce livre à présenté puisé dont vous trouverez la couverture plus loin est lisible ici : https://magie-tantrique-gaienne.com/category/la-passion-d...

Si je me suis permis d'égratigner Dominique Guillet sur le point qui précède, j'ai fort tendance à partage son allergie envers ce que je viens d'évoquer. Il est clair que le paulinisme et l'augustinisme avec d'une part la phobie homophobique de Paul et la participation de ces deux "malades" à la construction de la doctrine du péché originel (inconnu des juifs qui pourtant partagent le même ancien testament) ont tendu a rendre la version latine du christianisme hyper toxique.

Pour ce qui concerne le délire de la fameuse Lettre aux Romains, elle contient une thèse bizarre. "Dieu" aurait livré ceusses qui n'auraient pas reconnu sa majesté en lui rendant le culte qu'il escomptait à ce travers abominable consistant à baiser avec des mecs plutôt qu'avec des femmes. Je ne connais pas assez le grec (je ne le connais même pas du tout) pour restituer correctement le passage mais il y a là une anomalie. Paul aurait pu déplorer une sort d’idolâtrie mais il n'y a rien dans les évangiles à ce propos.

D'autre part, en lisant Paul Veyne, spécialiste de la romanité on découvre que les paîens ( les "ploucs" au vue des chrétiens) avait anticipé le pessimisme sexuel dont les chrétiens on tendu à en faire un "tabou" et cela 2 ou 3 siècle avant l'apparition de Jésus.

Là où je voulais en venir c'est que dans le livre visé l'auteur déplorer que Jésus ait inverser la formule de Hillel préconisant que la seule morale se résume à ne pas faire aux autres ce que l'on ne voudriat pas que l'on nous fasse. j'ajoute que j'ai trouvé çà tout seul sans savoir qu'un savant juif l'avait anticipée. Or Jésus a bien inversé la formule :

mathieu.jpg

John Lash se fout à juste titre de cette inversion en déclarant que si vous voulez qu'on vous offre un séjour tout frais payé à Tahiti ou ailleurs il faut commencer à montrer l'exemple. Il est clair que ça risque d'être excessivement ruineux car on risque d'avoir à faire 10 investissement avant d'avoir le moindre retour.

Pour ma part je donnerai un autre exemple montrant le caractère calamiteux de l'inversion. Si je veux me faire draguer par des beaux mecs, il faudrait que là encore j'anticipe avec évidemment le risque de prendre un nombre assez considérable de "pains" dans la gueule avant de voir mon souhait commencé d'être exaucé.

Enfin la vraie question est celle de savoir si le personnage connu sous le nom de Jésus serait bien l'auteur de cette CONNERIE.

Bon enfin si je continue de croire que le Ciel doit dominer la Terre et si c'est le cas, le livre est à méditer. Amusez-vous bien !

===============================================

Ci-dessus la représentation de Xochipilli, Xochipelli étant une mauvaise graphie destinée à égarer les cons car si vous faites la recherche vous découvrez immédiatement que pour les aztèque c'était la divinité d'élection de "homos" et des "prostitués masculins" du moins d'après Wikipédia en anglais.

Cela étant "con" je le suis resté assez longtemps avant de découvrir incidemment la nature de la "déité" empruntée par Dominique Guillet.

Je vais essayer de résumer le résultat d'un recherche mythologique foisonnante autour de la "déité" aztèque dont s'est affublé le fondateur de Kokopelli.

Ce dernier m'estime beaucoup et il m'a envoyé plusieurs ouvrages dont La Passion de la Terre de John Lash Lamb le mythologue américain qui l'a inspiré. Il s'agit sans doute d'une anthologie car le titre ne semble pas exister dans la bibliographie originale de l'auteur en anglais. Mais ce n'est pas le problème.

Amazon.fr - La Passion de la Terre. Traité d'écologie sacrée. Comment  l'espèce humaine va-t-elle choisir entre la Vision Planétaire et le  mensonge patriarcal et théocratique? - John Lash - Livres

Dominique Guillet regrette sans doute de ne m'avoir pas converti à son négationnisme viral mais là encore ce n'est pas le problème.

John Lash Lamb est un néo gnostique passionné par la trouvaille de Nag Hammadi. Je n'ai rien contre car le gnosticisme s'est préoccupé des "archontes" en tant que "parasites extra terrestres" et tout semble converge pour faire de Yaldabatoh alias Jéhova alias le plus redoutable de ces archontes. Et je renvoie les intéresses vers le livre de Laurent Guyénot sur le yahvisme, livre épuisé en français et rare sur les sites d'occasion mais si ma mémoire est bonne on trouve aisément la traduction anglaise que l'on peut mouliner par morceau dans le traducteur de Google.

Ce qui m'a frappé en prenant connaissance de cette exploitation du mythe de Gaïa, c'est son côté exclusivement féministe voire matriarcal. Bref, traditionnellement le Ciel est masculin et il informe la terre qui est féminine. On est donc avec le "gaia-isme" en présence d'une INVERSION flagrante que le titre choisi la PASSION de la Terre manifeste de façon flagrante. Le diable se cachant dans les détails...

A noter que l'on confond les système de filiation matrilinéaire avec le matriarcat qui ne résulte que d'une poussée fantasmatique d'un certain Bachofen (1815-18887) basé sur des vestiges de statuettes de vénus ventripotente et les représentation de phallus sont non seulement dominantes mais on parfois atteint des tailles impressionnantes notamment à Délos. Bien que beaucoup soient cassés leur pendant féminin ne fait pas le poids vu leur rareté quantitative :

     Greece, Cyclades Islands, Island of Delos nearby Mykonos, Phallus, Stock  Photo, Photo et Image Droits gérés. Photo E12-255390 | agefotostock  Vous avez dit "Matriarcat"? -

Donc à la réception du livre je questionne Guillet en lui faisant remarquer qu'il y a toujours dans chez les "peuples premiers" une composante "homo" assez visible et même dominante. Il me dit qu'il va consulté John Las Lamb et me donne quelques éléments que j'ai perdu car je dois régulièrement effacer les mails les plus anciens sur proton pour n'avoir pas à payer. Et en googuélisant le nom du mythologue + homosexualité j'ai trouvé peu de chose certes et ce peut de chose s'apparente à une "connerie" assez remarquable.

Si vous voulez vous convaincre de la place tenues par els amours viriles ou garçonnières avant la XIIè siècle de notre ère car c'est bien à ce moment précis qu'apparaît un "culture hétérosexuelle" assez franchement démente avec l'apparition de l'amour courtois en Occitanie, il vous faut parcourir The Origins and Rôle of Same(sex relations in Human Societies d'un certain James Neill.

The Origins and Role of Same-Sex Relations in Human Societies |  9780786469260 | James... | bol.com

Je fais des razzias sur une série de thèmes de temps à autre dans la Z-Library. Et c'est ainsi que je l'ai dégoté. Ensuite je l'ai traduit dans Google en divisant le pdf en plusieurs morceaux.

Recension hyper rapide du livre de James Neill

L'auteur serait un spécialiste de la sécurité informatique formé en Virginie (Université Duquesne). Le livre est donc l'oeuvre d'un compilateur qui s'est basé sur les travaux de nombreux historiens en vue. Ces presque 500 pages mériteraient d'être grandement synthétisée. Certaines passages sont très répétitifs .

J'ai traduit cet ouvrage qui est disponible ici.

Voici la table de l'ouvrage.

table.jpg

Clique pour agrandir dans une nouvelle fenêtre.

Je recommande particulièrement la partie sur les comportements homosexuels dans le monde animal. C'est en fait la seule vraie découverte que j'ai faite dans ce livre avec 94% d'activité homo chez les jeunes girafes et une modulation positive de ce comportement chez certaines espèces en cas de raréfaction des ressources alimentaires. D'où une sorte de sens des responsabilités chez ces animaux : on ne cesse de procréer si la nourriture manque. Et l'on retrouve justement la même organisation chez les mammifères humains. Le mariage n'est pas possible pour tout le monde alors on compense par des activités "homos" purement ludiques et même chez les hommes mariés la bisexualité est la norme.

La table n'est pas assez détaillée mais tout y a est. c'est l'occasion de souligner que ces machos "hétéros" qui justifient leur exactions par une tradition "gauloises" méritent de se faire gifler publiquement. Je présume que l'auteur ne parle pas que des Grecs quand à la pédérastie des guerriers.

La partie III est la plus importante. Pour la tolérance sexuelle à l'ère de la chevalerie vous être prié de vous reporter à ce livre.

L'invention de la culture hétérosexuelle - Babelio

L'invention de la culture hétérosexuelle date du XIIème siècle !

Elle date en effet de l'apparition en Occitanie de l'amour courtois qui rompt avec le fait qu'on ne parlait d'amour qu'entre ,hommes. Cela n'implique pas que les chevaliers qui s'adoraient ait pratiqué une collusion sexuelle systématique entre eux mais ils vivaient, mangeaient et dormaient ensemble et les échanges passionnés ne laissent guère de doute quand à la possibilité d'accent de parcours sauf que la sodomie conçu en tant que pratique de relations anales inter masculines est postérieure d'un siècle !

Cette "amour courtois" où la femme d'un seigneur devient la "domina" des chevaliers en lice pour conquérir d'éventuelles faveurs au demeurant assez purement symbolique est un TRUC DE OUF comme disent le jeune. Wikipedia prétend que ça s'est répandu comme une traînée de poudre et c'est faux. Bref, je défie quiconque d'apporter une explication de cette innovation et on a invoqué une influence venue de l'Espagne islamisée mais il n'en existe aucune preuve. Et cette invention a culminé au XIXème siècle par cette grosse foutaise littéraire à base d'amour hétérosexuel "romantique".

Le "romantisme" chez les femmes, je demande à voir ! Enfin l'espèce de culte d'adoration des femmes tel qu'il ressort de la pratique de la courtoisie occitane est bien ce qui les a incitées à se croire irrésistible et éventuellement à mener les gynécolatres tels des caniches bien dressé.

Désolé mais je trouve çà gerbant et je préfère de très loin l'amour platonique entre deux mecs.

L'influence des monothéisme et du christianisme sur le tabou de l'homosexualité

Notez qu'il n'y a rien dans les évangiles, c'est l'apôtre Paul qui a foutu la merde à cet égard dans une lettre aux Romains dont on ne donne que des citations tronquée. Le discours intégral à cet égard postule que parce que certains n'ont pas fait allégeance à son "Dieu", ce dernier les a livrés aux passions les plus infâmes changeant l'ordre de la nature.

Quant à l'ordre la nature, si le sexe sert à la procréation, ça ne fonctionne qu'a l'instar des poquets de lessive que les mères achetaient en préférant les marques glissant dedans de menus bricoles en plastique destinées aux enfants.

Je rappelle à cet égard que beaucoup de papes n'auront été que de fiéffés imbéciles. Je pense en particulier à François 1er du nom qui a fait d ela vaccination à ARN une sorte de "sacrement chrétien", je regrette de devoir employer des mots violents mais un personnage aussi négatif, qui plus est a détruit l'équilibre institué par son prédécesseur entre intégristes et progressiste, et bien il aurait fallu carrément ne buter ! Ce n'est qu'à cette condition qu'on aurait pu réveiller la chrétienté.

Quant à Pie XII, je rappelle qu'il a desserrer l'étau qui faisait que baiser pour le plaisir est péché de luxure. Il l'a fait en promotionnant une méthode de contraception qui a défaut d'être "naturelle" (ce qui est impossible car c'est par nature un "artifice") tandis quelle ne fut qu'écologique, il a ouvert quasiment toutes grandes les portes en faveur de la recherche du plaisir sexuel pour lui-même. Selon il n'y absolument pas lieu de le réserver aux relations d'un mâle est d'une femelle la procréation cessant d'être le but. Tout ce qu'on peut fixer comme limite c'est la modération d'une part (aspect quantitatif) et l'exclusion de la bestialité qui n'a aucun sens en l'absence de possibilité d'une véritable communication entre humains et animaux.

Ce qui est ahurissant c'est que bien que je répète ça depuis des années, personne encore ne s'est rendu compte de rien à cet égard et les faux raisonnements continuent à prospérer. Force est de constater que ce qui manque le plus c'est le sens inné de la logique chez nos contemporains. Tous leur raisonnements sont viciés au départ par des à priori indestructibles.

Quelque part dans le livre visée James Neill fait dérivé le célèbre commandement du Lévitique d'une évolution post exilique dont le but aurait été de mettre un terme à des pratiques de prostitutions sacrée y compris masculine antérieures. Il apporte à ce sujet des éléments de réflexion mais il faudrait sans doute pouvoir se référer à ses sources. Mais quoiqu'il en soit on s'en fout!

La documentation qu'il apporte sur l'universalité des pratiques bisexuelles systématiques comme antérieures à notre XIIème siècle est une raison nécessaire et suffisante pour rejeter purement et simplement la "doctrine" religieuse actuelle. Du reste le christianisme oriental a proposé des unions de même sexe et ne peut avoir eu d'autre intentions que je fournir un cadre acceptable afin de conjurer le genre de dispersion qu'engendre assez nécessairement un style d'amour fondé sur la gratuité.

Malheureusement, l'Occident n'est pas prêt de sortir de sa névroise à cet égard et les dernière évolutions des mœurs sont en faveur d'un transexualisme pour simple convenance personnel qu'on s'efforce de vendre à des gosses bien incapable d'en mesurer les conséquences. Je ne parle pas des évolution en forme de "mariage" pour eles gays au lieu de contrat civil plus sécurisé qu'un PACS. Enfin le "mariage pour tous" à la française constitue la version la plu ignominieuse de ladite évolution, car si on y regarde de près le système parent 1 parent 2 ne peut avoir été conçu qu'en faveur de mères célibataires et même de "gouines revanchardes" désireuses d'imposer leur marque exclusive sur des garçons afin de les "féminiser" à outrance dans le plus mauvais sens, soit en faire des chiffes molles réceptives au visées subversives du genre de détraquées que j'ai en vue...

Les lesbiennes ont le droit d'exister mais là on est passé d'un lesbianisme romantique et esthétisant à la tendance envers un genre de déviance sociale plus ou moins menaçante.

De la mythologie Kokopelienne

Voici un extrait de "Wikipédé" j'ai souligné l'essentiel :

Kokopelli est un personnage mythique souvent représenté comme un joueur de flûte bossu, issu des anciennes croyances amérindiennes du Sud-Ouest des États-Unis, il a plus de 3 000 ans. Kokopelli était une image de la mythologie des Indiens Anasazi et/ou Hohokams, symbole de fertilité, de joie, de fête, de longue vie.

C’est aussi un ménestrel, un esprit de la musique, un conteur, un voyageur de commerce, un faiseur de pluie, un guérisseur, un professeur, un magicien farceur, un séducteur, un fertilisateur (il a d’ailleurs aussi comme autres noms « le Casanova Anasazi » ou « Cassanova of the Cliff Dwellers » car il est parfois représenté avec un attribut mâle d’une taille exagérée). Kokopelli possède la sagesse de l’âge.

Ce voyageur joyeux a une leçon pour chacun. Sa plus grande leçon semble être de nous montrer que nous ne devrions pas prendre la vie trop au sérieux. Il est plus particulièrement présent dans le pays du « Four corners », haut plateau à cheval sur quatre états (Nouveau-Mexique, Colorado, Utah et Arizona) dont l’intersection se trouve sur la réserve des indiens Navajos. Néanmoins des peintures rupestres le représentant ont été trouvées du Pérou au Canada.

Dans certains mythes, la bosse de Kokopelli contient des graines, des plantes, des bébés, des mocassins et des couvertures, des sacs de chansons, des objets sacrés ou médicinaux, le tout étant destiné à être offert aux personnes qu'il souhaite séduire ou contenter. Tout en semant les graines cachées au creux de sa bosse, il chante et il joue de la flûte. Il met ainsi, dans les semences, le souffle de la vie. Il est le bienvenu pendant la saison des plantations de maïs et il est recherché par les épouses stériles. 

Rien de toute cela n'est vraiment catholique mais rien de diabolique non plus.

En revanche pour Xochipelli çà change

Les données sur Xochipelli/Xochipilli

Xochipelli d'abord :  Rien sur Wikipedia ! En revanche le nom est colonisé quasi exclusivement pas Dominique Guillet.

xochipelli.jpg

En revanche, étant tombé sur la fiche de Wipedia de "Xochipilli" les choses change grandement.

Xochipilli.jpg

Maintenant si vous cherchez des images avec la même requête vous obtenez ça.

xochihomo.jpg

Une question se pose !

Kokopelli est devenu une marque commerciale. Même si D. Guillet en est le créateur, il se devait de se constituer à côté une autre personnalité sauf que Xochipelli n'existe pas et que le vrai, Xochipilli en l'occurrence, est la divinité aztèque des amours "'homos" et même des prostitués masculins.

ce qui, une fois de plus est extraordinaire, c'est l'aveuglement des gens qui font métier d'enquêter. Kokopelli est contesté d'une part pour la façon dont son traité les salariés de l'assos et pour la qualité des graines vendues mais personne n'a été assez malin pour découvrir la "blague" la manip publicitaire qui fait que Guillet a du écorcher le nom de son modèle afin de ne pas passer pour un "pédé".

Une chose est certaine, gay il ne l'est pas que ce soit au sens LGBT ou dans le sens de "marrant".

"Xochipelli" veut nous vendre une version "hétérodominante" de Gaia !

Qu'il se la garde et se la foute quelque part !

J'avais donc bien flairé une anomalie. Ce qui m'étonne c'est qu'il m'ait fallu tant de temps pour percuter. Je n'étais pas sans avoir entendu parler des mœurs aztèques mais bon je ne suis pas obsédé par ce genre de variations.

John Lamb Lash et sa conception de l'homosexualité  dans tout çà ?

J'emprunte à un article d'un caractère disons plus "scientifique et donc plus universitaire dans sa forme ceci :

Ici commence un emprunt à un article plus élaboré qui évoque plus spécialement certains aspects intéressante de la gnose selon John Lamb Lash et sa critique de rédemptionniste qu'il considère comme une arnaque.

Le manque masculin dans le gnosticisme Lashien

La première question qu’on se pose à propos du contenu de la passion de la Terre est elle-ci : mais où sont les « homos » dans tout çà ?

Y a pas à dire c’est bien un truc païen qui ne posait aucun problème, la bisexualité était naturelle… Lash n’est pas « homophobe » mais visiblement le sujet ne l’intéresse pas.  Alors j’ai chercher dans ses textes et je n’ai trouvé qu’un seule texte, savoir le 7ème épisode d’ Une Histoire Alternative du Graal.

https://www.liberterre.fr/metahistoire/alternative-graal/...

La femme, le Graal, l’amour courtois, le soufisme et ses ambiguités mystico érotiques

Je vrais résumer çà très vite. L’amour courtois apparaît à la fin du féodalisme et il soutien qu’il ne se serait pas agi d’un « amour sans retour ». C’est à mes yeux quelque chose de très suspect parce que tout d’un coup la société médiévale qui était franchement virile commence s’efféminer. Les médiévaux s’embrassaient sur la bouche comme le font paraît-il les russes, mais ça n’avait rien d’érotique. On scellait la parole donnée par un baiser léger sur les lèvres. Rien de mystérieux. Le haut moyen âge est « homophile », les seigneurs s’entourent de « pages » pas de « gonzesses ».

Et puis tout d’un coup çà change ! Mais d’où c’est venu !

J’ai cherché, cherché, en vain ! La chose serait venu des arabes d’Espagne. Je ne vois pas trop comment ! Les femmes y sont tenues à la maison…

Enfin pour Lash la connexion serait soufie. C’est alors qu’il postule que l’homosexualité étant un crime capital dans l’Islam, le soufisme aurait comme caractéristique  d’avoir cédé à cet attrait érotico-hérétique. C’est vrai pour le soufisme iranien, je trouve Ibn Arabi assez suspect. Il est question à ce sujet d’un jeu du témoin auquel je n’ai rien compris parce que tout est allusif dans cet article.

Mais quoiqu’il en soit du soufisme et d’un éventuel penchant « contre nature » de sa mystique, je ne vois pas ce en quoi on pourrait rapprocher une telle hérésie de cette singulière pratique d’un adultère ritualisé en quoi l’amour courtois a consisté.

L’amour courtois c’est la chose la plus chiante et la plus ennuyeuse à être apparue dans le monde de cinglés où nous baignons. Après cela la Grande Peste Noire arrive, il faut repeupler. L’Eglise lâche du lest, les chanoines investissent dans des bordels ou des bains privés et peut à peu les femmes se mettent à tenir des salons et y font la pluie et le beau temps. Cette pratique culmine au siècle dit des Lumières ce qui est tout dire !

Ensuite, les romanciers inventent l’amour romantique qui est toujours à sens unique car ce sont les mecs qui sont romantiques et donc prédisposés à se faire couillonner, les femmes excellant à les faire marcher et même courir. Nul doute que la femme est du côté de la terre quand à l’homme si on distribue aux baptêmes des garçons des dragées bleuz ça ne prouve rien leur polarité céleste demeure fort aléatoire…

Pour en revenir à John Lash ce qu’il m’importait de prouver c’est que son exercice à propos de l’amour courtois et de son rapprochement avec comme instigateur un mysticisme sexuel arabe qu’il dénonce comme principalement, sinon totalement homosexuel est ce que l’on appelle vulgairement une « grosse connerie » !

Ma conclusion sur l'amour courtois ! Une pure énigme qui a rendu dingue l'Occident et cette dinguerie s'est avérée assez contagieuse !

Lash n'est pas le seul à avoir chercher du côté de l'Espagne musulmanisée la source d'inspiration de l'amour du courtois mais à l'évidence cette thèse ne fonctionne pas. On n'a jamais vu les musulmans suivre une perspective tendant à "déifier" les femmes et en faire des sortes de "divinités" et surtout pas en effet dans le soufisme où le culte de Allah en tant que "bien aîmé" est exclusivement masculin, surtout comme en contexte ex persan. Tandis que la mystique latine, côté nonne, confine à l'hystérie des Marguerite Marie Alacoque et à Thérèse d'Avila rêvant de se faire "secouer" par Jésus ressuscité en personne...

 

"Sound of Freedom" et la prétendue censure française...

Sound of Freedom.jpg

J'entends dire que ce film est censuré en France. C'est faux : Nice-Putain-Couffin vient de lui consacrer un article et a reproduit la bande annonce.

Voir : https://www.nicematin.com/cinema/sound-of-freedom-cest-qu...

Certes la présentation est très mitigée on parle de complotisme mais on en parle.

J'ai vu cette bande annonce, je n'ai pas pu regarde plus de quelques secondes, elle m'a fait très mauvais effet, cela étant il n'y a pas lieu de douter de l'existence d'un servage sexuel d'enfants et d'un trafic d'organe mais ce film propre à exciter des larmes de crocodile ne changera rien à la donne. Je suis de plus en plus convaincu que ça fait partie des "distractions" ambiantes en tous genres.

De mon côté voici ce que j'avais publié sur mon canal Telegram.

servage d'enfant.jpg

Cette image était accompagnée du commentaire suivant, je me cite :

Cela fait un moment que j’entends causer de ce film. Campagnol TV en a fait la pub.

Enfin une présentation correcte de cette œuvre de reconstitution de faits réels à partir de données venant de gens compétents. Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’une « fiction », c’est fou ce que les journalistes se trompent de vocabulaire.

Il n’existe aucun doute sur l’existence d’un esclavagisme sexuel d’enfants avec pour finir revente de leurs organes, les faits originaux se passent outre atlantique (Colombie, Mexique), le commentaire mentionne des activités semblables en Pologne et en Allemagne. Bizarrement ni Bercof ni Karl Zero n’ont osé mentionner l’Ukraine qui est, on le sait, la plus grande plaque tournante européenne de ce genre d’horreur et l’on sait que le fils Biden a trempé là dedans…

Pour ce qui concerne les crimes rituels, Karl Zero a mentionné ses découvertes de l’affaire Lola. Ce ne sont pas à proprement parler des nouveautés. Je me souviens de m’être sur l’affaire et en avoir conclu que la meurtrière a été sous l’influence de praticiens algériens d’une magie noire antéislamique. Mais bon il a fait son beurre dans une de ses magazines  avec cette sombre histoire mais vous pouvez être certain que la justice ne va pas s’occuper des braves gens dont il vient d’être question. Ce qu’on aimerait savoir c’est leur statut social sont-ce des particuliers assez ordinaires ou des gens qui auraient le « bras long » dans le pays.

Même si le film sortait en France est-ce que ça va changer quelque chose ? Je suis assez pessimiste à cet égard la vague d’émotion passée l’émotion risque de retomber rapidement. Je rappelle qu’on a de quoi faire tomber Hunter Biden et son géniteur et qu’il ne se passe rien.

Il me reste à souligner une chose que je trouve positive. Je m’attendais à ce qu’on profite de l’occasion pour remettre en celle la thèse du « pédosatanisme » comme « religion de la caste au pouvoir ». Or rien pas un mot ! Et pourtant Karl Zero Absolu est celui qui a le plus tartiné dans ce registre. Bercoff est un gars sérieux, ils ont du répéter leur numéro et Sud Radio n’est jamais diffusé en direct.

J’ai essayé de visionné un extrait diffusé sur odyssée mais la qualité est horrible, je n’ia rien compris et ce n’est pas nécessaire de se soumettre à des émotions fortes voire insoutenables pour être convaincu de la réalité des faits. 

A propos de « pédosatanisme » comme culte secret au sein du Vatican çà a clashé hier soir avec mon visiteur de l’été 2021. La seule enquête fiable sur le caractère systémique des abus pédérastiques au sein de la cité sainte romaine est constitué par Sodoma de Frédéric Martell. Mais se taper plus de 600 pages d’enquête quand ça ne va pas dans le sens de ce type de délire. Si je la retrouve, je donnerai la version numérique de ce livre. Cela commence par la misère sexuelle des curés romains qui vont se soulager auprès de migrants prostitués en passant par l’attrait des carrières ecclésiastique même les plus ordinaires pour des grands garçons italiens pédés qui sans cela risquerait de s’exposer à la risée de leurs proches pour finir par la corruption au plus haut niveau épiscopal. Rien qui puisse surprendre quand du fait d’une fonction ecclésiale on a connu et observe l’évolution du genre d’hypocrisie propre à des milieux dressés dans la culture du secret.

Conclusion provisoire

Je ne doute pas de l'existence d'un servage sexuel d'enfants, çà ne date pas d'hier. Le très sombre affaire des CDs de Zandvoort ne laisse aucun doute à ce sujet sauf que ce qui a été mis à jour c'est la commercialisation de cds de photos diverses collectées à l'époque des débuts de la télématique. Il est question dans cette histoire de croisière sur des yachts avec mise à disposition de gosses et de studios pour des snuff movies...

J'avais parmi mes relations un vidéophile, un très brave homme qui collectionnait toute sortes de vidéos pornos et certains extraits il les avaient obtenues de flics qui en avait fait des copies à partir de scellés judiciaires. Il avait tenu à m'en montrer des bribes. Tout ce que j'ai du ce sont des films d'amateurs de sévices plus ou moins théâtralisés et ça nous renvoie à deux affaire bien française, celle d'Outreau et une autre dont j'ai oublié la localisation.

Ce qui me gave c'est l'excitation malsaine de beaucoup de particulier à propos d'une thèse selon laquelle le "pédosatanisme", à savoir des abus sexuels mitigées d'exécution d'enfants serait la "religion" de la caste dominante et c'est de ce "culte satanique" qu'elle tirerait son pouvoir. C'est évidemment faux archi faux ! Cette caste n'a pas besoin de cela pour avoir dominé, elle a faussé toutes les règles éthiques par déréglementation économique, judiciaire pour assurer son emprise et ceci devriat culminer avec le projet tout à fait officiel de Great Reset destiné à faire de la terre entière une colonie planétaire d'esclave au profit de quelques milliardaires à la Bill Gates et Cie.

Je pense que pour être capable de faire la part des choses dans ce genre d'affaire, il faut avoir acquis de la bouteille et avoir approfondi une affaire française qui a eu pour principal la Fran Maçonnerie. j'ai nommé l'affaire Taxil. Ceusses que cela intéressent peuvent chercher, j'en ai déjà parlé. Je rappelle que dans l'affaire Dutroux, qui ne fut point une affaire de "pédophilie" mais de pur proxénétisme, il a existé un groupe chapeauté par un avocat qui s'est livrer sur des enfants à des mises en scène satanique dans le but de faire en sorte que s'ils venaient à parler les parents les accusent de mythomanie.

On ne peut pas exclure l'existence de petits groupes de cinglés pratiquant un pseudo culte satanique et je rappelle qu'un célèbre couturier est l'auteur de l'album de la Vilaine Lulu et j'ai des raisons de penser que la pollution de l'imaginaire public par le lancement de cette horreur répond à un plan.

Il faudrait parler de l'Affaire Roche que Campagnol exploite régulièrement en lien avec son adhésion à la thèse d'une "première dame" qui serait "trans", thèse à laquelle je n'adhère aucunement. J'ai des raisons de penser que le père s'est livrer à de faux aveux pour empoisonner ses enfants dans le cadre d'un divorce mais il faudrait que je me rafraichisse la mémoire pour en parler mais comme les amateur d'illuminati reptiliens et éventuellement "franc macs" sont bouchés à l'émeri, je m'abstiendrai de perdre mon temps.

Donc c'est un miracle si Karl Zero ne nous a pas "gonflé" avec sa fascination "pédosatanique" mais on ne peut pas exclure que ce film de fiction ait été lancé consciemment ou non pour pour faire office de marionnette et cela au même titre que le dessein du gouvernement américain de nous convaincre de l'approche d'un vaisseau extra-terrestre. Enfin même si Times Ballard a des infos, le "diable" existe lui sait faire feu de tout bois et est passé maître dans l'art d'instrumenter les humains.

Campagnol TV tire des plans sur la comète de 2024 !

Comète.jpg

Campâgnol.jpg

Voir https://odysee.com/@campagnoltvl:2/leon2:bb

C'est la premeière fois que j'entends parler ce dette comète.

Voir https://starwalk.space/fr/news/visible-comet-2024

Les astronomes disent qu'elle a des chances d'être aussi brillante que Vénus ce qui n'implique rien de franchement spectaculaire spectaculaire. ET Combaz la compare d'emblée à celle de 1577 observée par Tycho Brahé Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_com%C3%A8te_de_1577  il l'a voit occupant 1/3 du ciel si j'ai bonne mémoire.

A partir de là il a fait bâtir, par "Léon" son prophète de service; un scénario de peur susceptible de précipiter une révolte contre l'Amérique qui secouée par un violent séisme, je ne sais plus où décide de se replier sur elle-même et de laisser choir l'Otan le but étant d'annoncer le pire pour l'Europe tandis que la Russie devient un parangon de vertu chrétienne et que le peuple fait appel à l'inventeur du Puy du fou.

Je renouvelle mes réserves envers les scénarios de cet ex diplomate, romancier à ses heures qui a exploité le mythe de Rennes le Château et l'un des présumés survivants de Louis XVII.

Plus sérieuse est la possibilité d'un déchaînement de l'activité solaire en 2025 qui risque de griller un partie du réseau Internet et de compromettre le tout numérique et l'entreprise de servage en projet contre des monnaies tout numérique. A ce propos je dois toujours mettre en livre le livre d'un ami musicien et scientifique calé en physique chimie qui a invoqué la thèse d'une démagnétisation en cours de notre vaisseau spatial du faire de l'inversion polaire qui serait en cours. prière de me le rappeler si j'oubliais.

Je dois ouvrir un répertoire sur mon Cloud pour y remiser des recherches que je juge intéressantes, répertoire dont l'url ne sera donnée que dans la newsletter, alors si vous voulez y accéder abonnes-vous. Merci d'avance.

01/08/2023

Imposture climatologique : elle a le feu au cul !

Sans titre-1 copie.jpg

Je vois passer de plus en plus de réaction outrées et violentes contre la thèse d'un réchauffement d'origine humaine. Ne parlons pas du projet du tout électrique en matière de locomotion...

La paradoxe des "cons déconcertés"...

img.jpg

Une communication du colonel honoraire Amiot sur un "psychodrame policier" d'après Régis de Castelnau

Régis de CASTELNAU


25/07/2023

CONTRIBUTION / ANALYSE.

Les propos du directeur général de la police nationale Frédéric Veaux, à l'occasion de l'incarcération d'un policier de la BAC de Marseille, ont déclenché un ouragan médiatique de réactions indignées.

Police d'un côté, justice de l'autre, exécutif entre deux feux…


Pour Régis de Castelnau, l'affaire peine à masquer la déliquescence totale du régime macronien.


Les faits, d'abord.

Festival d’hypocrisie autour des déclarations intempestives et juridiquement stupides du DGPN (Directeur général de la Police nationale) Frédéric Veaux, approuvé par le préfet de police de Paris, déclarant à propos de l’incarcération d’un policier à Marseille. « Je considère qu’avant un éventuel procès, un policier n’a pas sa place en prison même s’il a pu commettre des fautes ou des erreurs graves dans le cadre de son travail ».

Dans chaque camp, la main sur le cœur, l’indignation en bandoulière, on prend la pose, brandit les grands principes, et traite les autres d’apprentis fascistes.

Mention spéciale à Jean-Luc Mélenchon qui n’a pas pu se retenir et nous a gratifié sans surprise d’une de ses incantations vitupérantes, en sommant « les policiers entrés en sécession factieuse de respecter les institutions républicaines ».

Le tout dans la confusion juridique et judiciaire, hélas habituelle dans notre pays.

Alors, avant de formuler quelques observations sur la pantomime et le jeu de rôles déclenché par cette affaire, il faut revenir sur la dimension juridique du problème et sur les principes qui le gouvernent.

Retour aux principes

Premier principe dont il est toujours bon de rappeler l'existence : la présomption d’innocence.

L’État dispose, selon l'expression consacrée par Max Weber, du « monopole de la violence légitime » et peut punir ceux qui ont transgressé la règle sociale après une procédure où un juge indépendant et impartial prend la décision. Celle-ci doit être définitive, toutes les voies de recours étant épuisées. Jusqu’à ce moment-là, la personne poursuivie dispose de toutes les prérogatives d’un citoyen de plein exercice.

Deuxième principe : si la liberté est la règle et l’incarcération l’exception, l’intérêt de la procédure destinée à établir une « vérité judiciaire » utilisable par le juge peut justifier des mesures de restriction de la liberté. Mesures qui peuvent aller jusqu’à la privation de cette liberté et l’incarcération. C’est l'article 144 du code de procédure pénale qui prévoit et définit les critères d’une telle décision provisoire, qui ne peut être ordonnée que si elle constitue l’unique moyen :

- De conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;

- D'empêcher une pression sur les témoins, les victimes ainsi que sur leur famille ;

- D'empêcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices ;

- De protéger la personne mise en examen ;

- De garantir le maintien de la personne mise en examen à la disposition de la justice ;

- De mettre fin à l'infraction ou de prévenir son renouvellement ;

- De mettre fin au trouble exceptionnel et persistant à l'ordre public provoqué par la gravité de l'infraction, les circonstances de sa commission ou l'importance du préjudice qu'elle a causé. Ce trouble ne peut résulter du seul retentissement médiatique de l'affaire. Toutefois, le présent alinéa n'est pas applicable en matière correctionnelle.

Bien évidemment, la décision d’incarcération est donc fonction de critères objectifs et pas de la qualité de la personne poursuivie, qu’il soit policier ou simple citoyen. Cependant, s’agissant des six premiers alinéas de l’article 144, on voit bien que la qualité de policier permet de prendre les mesures de contrôle judiciaire qui mettront l'instruction à l’abri. À cet égard, la déclaration du DGPN aurait pu être recevable, à condition de ne pas revendiquer l’application d’une règle générale. Toute décision de privation de liberté doit être prise en fonction de l’analyse des circonstances par le juge des libertés.

Un psychodrame politique, comme d’habitude

Ces précisions étant apportées, voyons ce que nous raconte cette affaire, dont le retentissement médiatique lui donne tous les airs d'un nouveau psychodrame. Avec le rappel préalable que l’auteur de ces lignes ne connaît pas le fond des dossiers en cause, mais que son analyse repose sur la connaissance qu’il a du fonctionnement de la machine judiciaire.

Comme d’habitude, les magistrats sont montés au créneau, par l’intermédiaire de leurs organisations syndicales dont chacun sait qu’elles n’agissent que comme des officines politiques.

Alors comme à l’habitude, on entend toujours les mêmes glapissements, les mêmes accusations sur les atteintes à leur indépendance (c'est-à-dire l'absence d'influence extérieure dans leur jugement).

En oubliant encore une fois que cette indépendance n’est pas mise en cause, mais que c’est leur partialité (c'est-à-dire, en vocabulaire juridique, l'existence de partis pris) qui interroge. Partialité politique dont souvent ils ne se gardent même plus.

Un exemple frappant tiré de l'histoire récente : leur extrême discrétion quant au précédent déshonorant de la répression judiciaire massive du mouvement des Gilets jaunes. Une répression directe, généralisée, avec des milliers de peines de prison ferme pour des primo-délinquants ; mais également une répression indirecte, qui a vu la couverture d’une violence policière débridée. Et ce malgré les nombreux éborgnés et amputés, qui n'ont guère occasionné de poursuites, et bien sûr aucun mandat de dépôt.

La décision d’incarcération du policier auteur du tir mortel sur Nahel était judiciairement injustifiée au regard des six premiers alinéas de l’article 144, mais reposait probablement sur le 7e. Il s’agissait de prendre une décision spectaculaire et médiatisée, destinée à tenter de désamorcer la colère. Il est donc difficile de contester l’utilisation du critère du « trouble à l’ordre public ». Et ce d’autant que la mise en examen pour « homicide volontaire », qualification criminelle, le permettait. Mais cela établit une chose qu'il est difficile de contester : nous sommes là en présence d’une décision politique. Une décision réclamée par le parquet et donc voulue par le pouvoir.

L’incarcération dans l’affaire de Marseille obéit quant à elle aux mêmes considérations. L’infraction a été qualifiée en application de l’article 222-8 du Code pénal qui considère comme criminels « les coups et blessures volontaires en réunion » commis par des agents publics. Juridiquement possible, le mandat de dépôt d’un des protagonistes poursuit elle aussi des objectifs politiques. Mais des objectifs politiques qui ne sont pas les mêmes, cette affaire n’ayant pas eu les mêmes conséquences que celle de Nanterre en matière de trouble à l’ordre public. Il s’agit probablement d’envoyer un message à la police sous la forme d'un rappel à l’ordre après la « licence » dont elle aurait bénéficié pour juguler émeutes et autres pillages après l'affaire de Nanterre. En clair, on confirme à la police que frapper les couches populaires qui constituaient le gros des Gilets jaunes, ça passe, mais que le lumpenprolétariat, présenté par les belles âmes comme une jeunesse en révolte, pas touche.

C’est pourtant condamnable dans les deux cas, la loi étant la même pour tous.

Et tout le poulailler politique de s’offusquer et de caqueter en prenant la pose pour affirmer ses exigences républicaines et son saint respect des grands principes.

Emmanuel Macron est bien embêté, car en adepte proverbial du « en même temps », il sait l’importance décisive de la complaisance judiciaire apportée à son système mais également le nécessaire soutien policier à son régime vermoulu. Alors il a quand même fini par prendre la parole en ménageant une fois encore la chèvre et le chou, c’est-à-dire les deux institutions qui lui sont indispensables pour tenir. Pour finir par conclure par cette solennelle sentence : « Nul en République n’est au-dessus de la loi ».

Eh bien si, M. le Président, il y a plein de gens dans votre système qui sont au-dessus de la loi.

À commencer par vous-même, ce qui est fort normal en raison de votre immunité constitutionnelle.

Mais également par l’indulgence judiciaire dont vous bénéficiez pour vos activités antérieures à votre entrée à l’Élysée, indulgence étendue à vos amis. Jusqu’à présent François Bayrou, Richard Ferrand, Alexis Kholer, Thierry Solère, Olivier Dussopt, François de Rugy, Jean-Paul Delevoye, Muriel Pénicaud, Agnes Buzyn, Bruno Le Maire, les dirigeants de McKinsey France, les protagonistes de l’affaire Alstom, ceux de l’affaire du fonds Marianne, de l’affaire Bpifrance, etc. Tout ceux-là et bien d'autres encore sont au-dessus de la loi.

Il paraît qu’Emmanuel Macronn, lors d’un dîner du 18 juillet dernier, aurait félicité ses ministres avec ces mots : « on peut collectivement être très fier de ce qui a été fait ces derniers mois ». Au vu des évènements de cette année 2023 qui a suivi sa réélection, c'est à croire que l’effondrement de l’État français est bien son projet. Ou bien que sa perception du réel est lourdement obérée.

Parce qu’au fond, le spectacle de cet affrontement police-justice ne raconte rien d’autre que la crise d’un régime corrompu, qui ne maîtrise plus rien et s’en remet à aggraver sa dérive autoritaire.