Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2016

Agriculture ou gestion de pathologie végétale

C'est limpide et assez franchement terrifiant. Jamais encore entendu un exposé aussi complet et aussi clair du désastre !

Retenez aussi cette citation d'Alfred Sauvy et balancez la à la gueule de tous les connards qui osent parler de statistiques :

Les statistiques sont des êtres fragiles qui, à force d’être torturés, finissent par avouer tout ce que l’on veut leur faire dire

 

Durififi autour de la quinoa

quinoa-en-fleur.jpgJe vous invite à lire deux articles de Dominique Guillet.

https://blog.kokopelli-semences.fr/2016/04/quinoa-le-bio-...

http://blog.kokopelli-semences.fr/2016/05/la-quinoa-dans-...

Ces articles auraient besoin d'un résumé pour être aussi digeste que la quinoa sans saponines.

Sur la quinoa commencer par cette présentation de Wilipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Quinoa

16:34 Publié dans Aluminum | Lien permanent | Commentaires (0)

Un site remarquable sur l'eau biocompatible

eautarcie.jpgLe site "Eautarcie" m'a été conseillé par un lecteur. Il est très riche et tout à fait remarquable. Commencer par cette page qui devrait vous convaincre de la pertinence des informations proposées :

http://www.eautarcie.org/03d.html

Écouter en particulier les extraits audio de cette page, ça rejoint les propos de Claude Bourguignon.

http://www.eautarcie.org/le-caca-cest-pas-de-la-merde.html

Il est des passages qui me rappellent le témoignage de Smolett sur les différentes de qualité de "merdes monastiques" que l'on n'étendait sur les jardins au delà du Paillon. Dans ces jardins des petites cabanes invitaient les passants à éventuellement déposer leurs offrandes odorantes. Résultat Smolett reprochait aux légumes et fruits de l'époque d'avoir trop de goût. les choses ont bien changé même le "bio" est souvent insipide...

Voir aussi https://eautarcie.wordpress.com/2011/08/07/la-toilette-a-...

05/05/2016

Vitamine C : sur la confusion entre deux systèmes de conventions, DL et Cie...

images.jpgJ'aimerais avant que l'on me questionne que l'on fasse des recherches sur le blog. Mais pour ce qui concerne la question posée, il n'est pas superflu de

J'ai reçu le mail suivant :

Je suis très ennuyé sur cette question de levrogyre et de dextrogyre ; d'un coté les pontes déclarent que seule la forme levrogyre est la forme correcte (Michel Dumestre par exemple ) de l'autre la plupart des sites qui proposent de la vit C, soit votent en touche, soit sont très fier de présenter la forme dextrogyre (meszépices.com par exemple). Le seul site que j'ai trouvé et qui prétend proposer la forme levogyre est le site "Santenaire" dont le niveau de fiabilité me semble correspondre au fond du gouffre de Padirac ? Pouvez-vous m'aider à clarifier un peu cela ? J'en profite pour vous remercier de votre blog si informatif.

J'avais plus ou moins répondu à cette question en ces termes :

A l'origine de la confusion, une manipulation du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en Espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en simplifiant ne concerne que la représentation graphique des molécules chimiques (leur représentation sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l’occurrence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Depuis mon article daté du 1er septembre 2010, il a rectifié mais il avait publié une embrouille telle que je me demande s'il était conscient des sottises et même des conneries qu'il avait publié. Je me souviens de l'avoir houspillé par téléphone tellement ça m'avait agacé...

Et j'ajoute que c'est en rapport avec la question des énantiomères. Question qui est à prendre en considération concernant l'acide alpha lipoïque en particulier.

La vitamine C qui est sur le marché est correcte bien qu'elle soit "synthétique"

Je me rappelle avoir été très "emmerdé" par cette embrouille et avoir longtemps pataugé avant d'avoir des idées claires.

Vitamine C microcristalline

Mezepices.com propose une vitamine C très pulvérulente et quasi instantanément soluble. Mis à part ce côté pratique qui facilite certaines préparations, ses vertus sont strictement équivalentes à la vitamine C ordinaire plus cristalline. Vu sa solubilité elle est plus agréable à utiliser pour faire de la vitamine C liposomale par le procédé que j'ai indiqué consistant à rajouter de la lécithine en poudre en secouant fortement et avec des périodes de repos pour laisser "gonfler" la lécithine.

Vitamine C injectable

Cette vitamine C microcristalline est idéale pour la préparation de solutions injectables. Il suffit pour cela d'introduire la quantité voulue dans un flacon d'EPPI à l'aide d'une cuillère ou de tout instrument métallique adéquat préalablement stérilisée à la flamme. A la réflexion le problème n'est pas de trouver de la vitamine C injectable mais de pouvoir s'administrer les perfusions sachant qu'en l'absence de prescription aucune infirmière n'acceptera d'intervenir.

Les éclaircissements de Jacques Valentin

Lorsque la question m'a été posée, un peu par paresse, j'ai demandé à mon collègue de donner son avis. Voici sa réponse :

Bonjour,

Le Procédé Reichstein de fabrication de l'acide ascorbique ne produit que du L-ascorbique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Reichstein

Voir par ex. cette notice :

http://www.laboratoire-obst.com/media/blfa_files/fds-anoxyde-c_106.pdf

Le "pr Pedzouille" bien connu qui est pharmacien écrit de même.

Ce site explique la nuance sur le L et le dextrogyre :

http://www.acide-ascorbique.fr/questions-2-Vitamine_c_dextrogyre_ou_levogyre_,_laquelle_est_vraiment_efficace_.html#2

"Le L signifie que la molécule d'acide ascorbique qui n'est pas une molécule symétrique (molécule chirale pour parler comme un chimiste) est orientée vers la gauche de son plan de symétrie (énantiomère L). Cela n'a aucun rapport avec la déviation de la lumière qui est positive donc correspondant à une molécule Dextrogyre..."

Si j'ai bien tout compris (je ne suis pas chimiste) la vitamine C n'est stable que sous sa forme énantiomère L et le test lumineux est juste une vérification optique de la qualité du produit.

cordialement

Jacques Valentin

En conclusion pas de souci

L'acide L-ascorbique est ce qui convient et il n'y a pas 36 façons de le fabriquer sauf que la variété micro-cristalline fait l'objet d'un traitement terminal plus long et donc plus coûteux.

Notez que quand on vous vend de l'Acerola à 1 g de C en fait c'est une arnaque, on a rajouté de la C de synthèse. Alors vous pouvez vouloir l'accompagner des nutriments qui dans la nature accompagne l'acide L-ascorbique mais dans ce cas ne soyez pas bête. Commandez de la poudre d'acérola chez iherb :

http://eu.iherb.com/search?kw=acerola et plus spécialement ce produit

J'aimerais avant que l'on me questionne que l'on fasse des recherches sur le blog. Mais pour ce qui concerne la question posée, il n'est pas superflu de

J'ai reçu le mail suivant :

Je suis très ennuyé sur cette question de levrogyre et de dextrogyre ; d'un coté les pontes déclarent que seule la forme levrogyre est la forme correcte (Michel Dumestre par exemple ) de l'autre la plupart des sites qui proposent de la vit C, soit votent en touche, soit sont très fier de présenter la forme dextrogyre (meszépices.com par exemple). Le seul site que j'ai trouvé et qui prétend proposer la forme levogyre est le site "Santenaire" dont le niveau de fiabilité me semble correspondre au fond du gouffre de Padirac ? Pouvez-vous m'aider à clarifier un peu cela ? J'en profite pour vous remercier de votre blog si informatif.

J'avais plus ou moins répondu à cette question en ces termes :

A l'origine de la confusion, une manipulation du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en Espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en simplifiant ne concerne que la représentation graphique des molécules chimiques (leur représentation sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l’occurrence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Depuis mon article daté du 1er septembre 2010, il a rectifié mais il avait publié une embrouille telle que je me demande s'il était conscient des sottises et même des conneries qu'il avait publié. Je me souviens de l'avoir houspillé par téléphone tellement ça m'avait agacé...

Et j'ajoute que c'est en rapport avec la question des énantiomères. Question qui est à prendre en considération concernant l'acide alpha lipoïque en particulier.

La vitamine C qui est sur le marché est correcte bien qu'elle soit "synthétique"

Je me rappelle avoir été très "emmerdé" par cette embrouille et avoir longtemps pataugé avant d'avoir des idées claires.

Vitamine C microcristalline

Mezepices.com propose une vitamine C très pulvérulente et quasi instantanément soluble. Mis à part ce côté pratique qui facilite certaines préparations, ses vertus sont strictement équivalentes à la vitamine C ordinaire plus cristalline. Vu sa solubilité elle est plus agréable à utiliser pour faire de la vitamine C liposomale par le procédé que j'ai indiqué consistant à rajouter de la lécithine en poudre en secouant fortement et avec des périodes de repos pour laisser "gonfler" la lécithine.

Vitamine C injectable

Cette vitamine C microcristalline est idéale pour la préparation de solutions injectables. Il suffit pour cela d'introduire la quantité voulue dans un flacon d'EPPI à l'aide d'une cuillère ou de tout instrument métallique adéquat préalablement stérilisée à la flamme. A la réflexion le problème n'est pas de trouver de la vitamine C injectable mais de pouvoir s'administrer les perfusions sachant qu'en l'absence de prescription aucune infirmière n'acceptera d'intervenir.

Les éclaircissements de Jacques Valentin

Lorsque la question m'a été posée, un peu par paresse, j'ai demandé à mon collègue de donner son avis. Voici sa réponse :

Bonjour,

Le Procédé Reichstein de fabrication de l'acide ascorbique ne produit que du L-ascorbique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Reichstein

Voir par ex. cette notice :

http://www.laboratoire-obst.com/media/blfa_files/fds-anoxyde-c_106.pdf

Le "pr Pedzouille" bien connu qui est pharmacien écrit de même.

Ce site explique la nuance sur le L et le dextrogyre :

http://www.acide-ascorbique.fr/questions-2-Vitamine_c_dextrogyre_ou_levogyre_,_laquelle_est_vraiment_efficace_.html#2

"Le L signifie que la molécule d'acide ascorbique qui n'est pas une molécule symétrique (molécule chirale pour parler comme un chimiste) est orientée vers la gauche de son plan de symétrie (énantiomère L). Cela n'a aucun rapport avec la déviation de la lumière qui est positive donc correspondant à une molécule Dextrogyre..."

Si j'ai bien tout compris (je ne suis pas chimiste) la vitamine C n'est stable que sous sa forme énantiomère L et le test lumineux est juste une vérification optique de la qualité du produit.

cordialement

Jacques Valentin

En conclusion pas de souci

L'acide L-ascorbique est ce qui convient et il n'y a pas 36 façons de le fabriquer sauf que la variété micro-cristalline fait l'objet d'un traitement terminal plus long et donc plus coûteux.

Notez que quand on vous vend de l'Acerola à 1 g de C en fait c'est une arnaque, on a rajouté de la C de synthèse. Alors vous pouvez vouloir l'accompagner des nutriments qui dans la nature accompagne l'acide L-ascorbique mais dans ce cas ne soyez pas bête. Commandez de la poudre d'acérola chez iherb :

http://eu.iherb.com/search?kw=acerola et plus spécialement ce produit.

A commander avec mon code FIH016 si vous ne l'avez pas déjà utilisé. Attention avec DHL vous seriez taxé à l'arrivée. Voir choix de compléments.

14/04/2016

Bains Salmanof (Salmanov, Zalmanov) en l'absence de baignoire....

récupérateur.jpgAppel à témoignages...

Je rappelle que je suis toujours intéressé par des témoignages à propos des bains Salmanoff. Pour l'instant je n'ai eu qu'un retour d'un hypertendu qui a vu sa tension diminuer rapidement.

Prix des bains

J'ai en préparation un article important sur la technique de ces bains, les protocoles exacts et les solutions pour se procurer les produits au meilleur prix. On peut se fier aux indications de Michel Dogna mais les protocoles indiqués sont approximatifs d'une part et l'importateur auquel il renvoie les amateurs pratique des prix dispendieux.

Ce profiteur fait 4 fois la culbute sur le prix de vente en Russie de la solution avec plantes (74 € le litre). La solution basique vaut 539 roubles le litre soit 5,90 € en Russie.

Je rappelle que la pharmacie la Croix Blanche de Dijon fabrique ces bains et les propose à 28,50 € le litre !

En l'absence de baignoire

Le problème est que la plupart des gens n'ont plus de baignoire !

Lorsqu'on ne dispose que d'une bac de douche la seule solution c'est le récupérateur d'eau de pluie. Voir photo. Les baignoires gonflables c'est pas jouable car pour nettoyer les dépôts gras des solutions bonjour !

Caler le réservoir sur 5 ou 6 briques au fond du bac et poser une plaque entre les briques et le fond.

Il faut un marchepied de 70 cm. On peut disposer un petit blanc en plastique dans le fond de cette baignoire de fortune pour y poser le pied. Il faut évidemment prévoir des barres d'appui au mur pour entrer et sortir du dispositif sans se casser la gueule. J'ai longtemps tergiversé avant de me décider pour ce système et j'en suis satisfait, il permet d'avoir de l'eau jusqu'au cou. L'eau montant 4 étages du récupérateur, on ne risque pas de débordement. Il reste plus d'une dizaine de cm de marge.

Il faut un chauffe bain d'au moins 100 litres et régler le thermostat au maximum. Faire couler l'eau très chaude uniquement jusqu'au 2 premières divisions. Ensuite ajouter l'eau froide pour obtenir les 37°. Pour la montée en température 39 puis 41°, je prépare un jerrican de 20 litres d'eau très chaude (80°) ce qui permet une montée plus rapide car j'ai un débit faible. Dans les maisons anciennes de villages, les ploucs mettaient par radineries des tuyaux de 10 mm et c'est la galère !

A noter que les thermomètres numériques donnent des chiffres assez fantaisistes, il est donc assez délicat de trouver un thermomètre fiable.

Il faut prévoir une bonde au fond (5 cm maximum) et un robinet à 10 cm de bas du réservoir. De cette manière on peut accorder le débit du robinet à celui de la bonde d'évacuation du bac de douche. Si le robinet sort du bac, couper une bouteille en plastique pour faire un entonnoir assez profond et le coincer sous ce robinet.

On n'ouvre la bonde que pour l'élimination des derniers cm d'eau du fond. De cette manière le bac de douche ne risque pas de déborder à cause du débit trop rapide de la bonde du récupérateur.

05/04/2016

Linky Actualités

grande_bretagne_1606.gif

J'ai supprimé toutes les notes concernant le Linky. Rédigées au jour le jour, elles sont devenues obsolètes. Il existe désormais une documentation surabondante à laquelle on peut se référer. En voici ces sources :

Site PRIARTEM

Datant du 2 avril dernier, soit il y a 3 jours, un document de 12 pages actuellement, répond aux principales question que l'on peut se poser. ce document s'appelle Linky dis moi tout !

Voir aussi :

http://wiki.priartem.fr/doku.php/dossiers:compteurs:linky

Santé publique Editions

On trouve ici une analyse de la lettre de Pierre Monloubou, président du directoire d'ERDF envoyées aux Maires de France. Cette analyse démontre les mensonges ou l'incompétence du sus nommé.

Ce document très fouillé mériterait d'être synthétisé.

http://www.santepublique-editions.fr/objects/examen-lettr...

Rapport du Cabinet Revallo et la critique de ce dernier

Le rapport est ici :

http://www.fnccr.asso.fr/wp-content/uploads/2016/03/FNCCR...

Son analyse et sa contestation par des juristes d'Aulnay sous bois est ici :

http://www.monaulnay.com/wp-content/uploads/2016/03/Analy...

Ce document indigeste fait 89 pages !

A propos des délibérations des Mairies

Voir http://refus.linky.gazpar.free.fr/

A ce jour 82 communes ont refusé le Linky. Mais... Oui il y a un mais : la plupart des délibérations sont inconsistantes. Or les textes indiqués ci-dessus fourmillent d'arguments juridiques pour faire barrage au Linky. Si l'on désire que ces arrêtés ne soient pas balayées comme poussière de vent par un Préfet ou le tribunal administratif, il faudrait les densifier.

J'avais publié une proposition de délibération. Je l'ai retirée, je dois la corriger sur un certain nombre de points et il faudrait la synthétiser. Je n'ai malheureusement que peu de temps et de disponibilité pour m'occuper de cela et il faudrait pour bien faire se partager le travail entre plusieurs juristes.

Quoiqu'il en soit et à mon humble avis les modèles de lettres qui circulent (lettre de refus, lettre à adresser aux Maires) sont ou insuffisantes ou inefficaces.

Et il MANQUE TOTALEMENT UN MODELE D'ARRETE cohérent.

Refuser le compteur Linky n'empêchera pas d'être pollué, garder l'ancien compteur ne vous protégera pas...

En effet si le secteur environnant est pollué vous serez arrosé de radio fréquences à moins d'utiliser un filtre secteur en entrée de ligne. Sans cela vous risquez des pannes domotiques.

La seule garantie c'est que vous conserverez un compteur fiable.

Observation d'un abonné atteint d'hémochromatose

J'ai le cas d'une personne rendue très électrosensible par son hémochromatose (excès de fer sérique) qui bien qu'elle se soit opposée au Linky a constaté un surcroit de malaises, en particulier lorsqu'elle se trouve devant la télévision à certaines heures. Il ne s'agit pas d'un mythomane : sa profession, du temps où il était en activité, implique de la rationalité et du sang froid puisqu'il était au service de l'ordre républicain.

Il a pu se soustraire à la pose du Linky mais tout le secteur est pourvu donc la pollution passe chez lui et il la ressent étant sensibilisé par sa maladie.

Il a prévu d'installer un filtre sur le conseil d'un électronicien avec qui je l'ai mis en relation et il devra blinder une partie de son installation électrique.

Mesures de protection

Schaffner produit de tels filtres qui bloquent les fréquences supérieurs à 400 Hz avec des atténuations variables selon les gammes de fréquences. Le choix se fait également en fonction de la puissance consommée.

Les filtres type Graham Stetzer ou Greenwave peuvent constituer des solutions ponctuelles en cas d'appareils électriques générateurs d'harmoniques mais ils sont d'un maniement extrêmement délicat. En revanche les appareils de type Micro Surge Meter permettent de quantifier assez globalement la présence d'harmoniques plus ou moins nocives. Quant au 220Absoplug nous n'avons que les affirmations de son inventeur et il faut attendre des preuves scientifiques.

Il est rappelé que la création d'harmoniques par les Linky peuvent causer des point de rougeoiement contre lesquels il n'existe aucun dispositif de protection dans le commerce actuellement.

Parenthèse sur l'hémochromatose

Cette surcharge en fer, implique automatiquement un risque d'électrosensibilité. Le diagnostic se fait par la transferrine et sa saturation, la charge sérique en fer ne suffit pas. Si vous vous croyez électrosensible la première chose à faire c'est de diagnostiquer une éventuelle hémochromatose. Malheureusement, la médecine ne propose que des saignées régulières et l'on aura à reparler de cette carence volontaire. Les labos ne veulent pas développer le facteur de correction qui existe parce que l'hémochromatose entraîne d'autres troubles de sorte que si on la soignait correctement ils perdraient de l'argent, certains médicaments devenant inutiles. A noter encore que cette maladie est sous diagnostiquée !

Pour de plus amples infos sur le diagnostic scientifique de l'électrosensibilité voir :

http://www.degruyter.com/view/j/reveh.2015.30.issue-4/rev...

Cabinet Ravello et Cie : vaste conflit d'intérêt

Voir http://refus.linky.gazpar.free.fr/etude-complaisance.htm

Qui peut s'en étonner ? Voici, venant de Stéphane Lhomme, une information capitale à rapprocher de l'analyse visée ci-dessus du même rapport.

A noter qu'il ne se hasarde pas à en donner un résumé et c'est dommage car il manque à son devoir et reste à la surface des choses, se répète et finit par lasser.

Je cite, ça en vaut la peine :

En effet, nous arrivons au fin mot de l'histoire, la publication de cette "étude juridique" est en réalité une manoeuvre concertée entre ces organismes qui sont tous associés (***) dans l'Association française du droit à l'énergie (AFDEN). On constate en particulier que Paul Ravetto, fondateur du fameux cabinet Ravetto, auteur de l' "étude juridique" en question, est vice-président l'AFDEN, laquelle compte aussi dans son conseil d'administration Jean-François Vaquieri, directeur de la régulation et des affaires juridiques d'ERDF !

On trouve aussi dans ce conseil d'administration le directeur juridique de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), bras armé de l'Etat dans l'opération de déploiement des compteurs communicants, et les directeurs juridiques des sociétés commerciales EDF, Engie, Directe énergie, etc, qui attendent impatiemment l'installation massive des compteurs Linky pour déployer leurs "offres" (payantes) en direction des usagers devenus clients.

L'étude juridique brandie par la FNCCR, l'AMF et ErDF est donc une étude de complaisance produite par le cabinet Ravetto pour permettre à ces structures d'intimider les maires et tenter de freiner ainsi le refus du déploiement des compteurs communicants.

ERDF s'engage pour des mesures indépendantes

Voir http://www.criirem.org/wp-content/uploads/2016/03/CP_link...

Le problème c'est que les normes applicables sont vérolées. Il faudrait se référer aux normes russes. Normes actuellement battues en brèche en Russie même à cause du développement des téléphones portables. Tout cela ressemble à un vulgaire bal des faux culs mais il faut bien que quelques députés fassent semblant de faire leur job.

Trois associations de consommateurs accusées de forfaiture

Voir : http://refus.linky.gazpar.free.fr/forfaiture-assos-conso....

Il est assez clair que ces associations n'ont pas inventé la poudre et qu'elles ménage la chèvre et le choux. Et ça ne date pas d'hier. Tout ou presque est pourri dans le royaume de France !

Sur l'attitude autoritaire de la France

Est à considérer l'attitude obtuse et autoritaire de la France qui s'explique de manière socio-historique. La France n'est pas la fille aînée de l'Eglise mais plutôt celle d'une sorte de "démon" bien particulier. Voici les origines lointaines de cet autoritarisme pervers.

  • Philippe le Bel, le destructeur des Templiers est à l'origine d'un CENTRALISDME contre le fédéralisme qui est le mode traditionnel d'organisation politique pour ce qui concerne la hiérarchisation des pouvoirs.
  • La France a au XIIIème siècle inventé l'INQUISITION (massacre des Albigesois) laquelle résulte d'un emprunt au droit romain d'une procédure applicable seulement aux ESCLAVES, c'est dire l'amour de l'Eglise Catholique pour ses fidèles.
  • Avec 1789, le JACOBINISME et la TERREUR REVOLUTIONNAIRE est apparue le pire des TOTALITARISME POLITIQUE racine du SOVIETISME.

Ne soyons pas surpris que les régimes SOCIALISTES ont été les pires suppresseurs de libertés fondamentale (le régime nazi était socialiste, le fascisme mussolinien également quand au Vallsisme n'en parlons pas c'est l'apothéose avec un Patriot Act à la française et à présent l'état d'urgence qui permet de museler tout suspect.

28/03/2016

Recherches d'appréciations sur Joël Ratia

marabout.jpgJ'ai fait des recherches autour de ce personnage, on ne trouve rien de transcendant à son sujet. En tout et pour tout son site sur l'Absoplug, la preuve d'un dépôt de marque, le brevet dont on a parlé, des traces d'articles dans la presse locale et quelques réactions très dubitatives.

Voici tiré d'un forum datant de 2013. Le plug est traité d'APS de machine à laver. Les marabouts sont ceux qui proposent les cactus et les pierres comme absorbeurs d'ondes, ce n'est pas le cas de M. Ratia qui opère dans un domaine quasi concret et scientifique.

Lorsque j'ai cherché la trace des absorbeurs d'ondes pro dont Ratia parle dans sa réponse à l'article qui l'a tourneboulé (aujourd'hui disparu) je n'ai trouvé que des absorbeurs de foudre et ces végétaux épineux qui sont réputés non pas contre les ondes électromagnétiques mais les ... entités négatives de la sorcellerie. Ce qui reste de toutes façons à prouver...

Enfin Ratia n'a pas fait de procès aux intervenants de ce forum, pourquoi donc me fait t-on un sort différent bien que j'en sois resté au stade un peu potache de la pure moquerie:

Source : http://www.abcelectronique.com/forum/showthread.php?t=84580

Je cite :

DAUDET78 ★★★★★★★ 02/08/2013, 10h23#4  

C'est un piège à gogo comme les aimants salvateurs , le bijou de la vierge noire.... ou les désulfateurs de batteries au plomb !

Moi, je croirais quelque chose quand il aura fait un test en laboratoire officiel (genre LNE)
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
 
Mondou ★★★★★☆☆ 02/08/2013, 10h26 #5  
 
Bonjour,
Elle est pas belle la vie,
Y a des labos qui dépensent des fortunes dans la CEM,
Là, on a un gars qui arrive avec un vulgaire APS de machine à laver,
Lui, il aurait la solution,
La planète est remplie de marabouts,
Certains n'étant pas marabouts proposent un produit " technologique "
Ils trouveront toujours des gogos qui diront que c'est efficace,
Suffit d'y croire et çà marche,
Par ces fortes chaleurs, étonnant qu'on ne nous propose pas un produit capable d'absorber cette chaleur solaire,
Il est vrai que là, la supercherie serait vite découverte.
On a aussi un certain Rossi avec son E.Cat (fusion froide) qui propose son produit à la vente, depuis qu'il affirme que çà marche, chacun devrait en avoir un pour son énergie libre.
@=
__________________
Per aspera sic itur ad astra

Monsieur Malgloire s'est fendu d'un pdf qui avance un éclaircissement sur cet absorbeur d'onde. Ce dernier ajoute ceci:

On notera que cet appareil comporte également un circuit anti-arcs, ainsi qu’une fonction anti-oscillations, ce qui lui permet d’assurer une protection contre les risques d’incendies. Un autre appareil l’Absofilter, travaillant sur le même principe dans les fréquences de 6 KHz à 50 M.

L'Absofilter renvoit à http://www.jpraudio.com/

Un produit anti incendie et puis quoi encore ?

charles.jpgLes affirmations de Malgloire concernant la protection contre les incendies vont ravir un inventeur nommé Cyril Charles dont j'avais parlé brièvement. Voir http://cyril-charles.com/. Je ne puis entrer dans les détails techniques.

Il me suffira de préciser que son brevet qui est très solide décrit un procédé de détection des points de rougeoiement. Justement les américains ont imposé la généralisation d'un dispositif de détection d'arcs qui est réputé inefficace. Et l'invention qui sauverait chaque année des dizaines de milliers de vies humaines se heurte à cette fumisterie anti arcs.

Lire le résumé de l'affaire.

J'espère que M. Ratia ne va pas encore faire la bêtise de dépenser 622,24 € d'huissier à chaque fois que je risque de parler de lui.

Vitamine C injectable pour perfusions

Ascorbic Acid Injection.jpgDans un post précédant j'avais signalé la difficulté à trouver des flacon de vitamine C injectable. Je n'avais trouvé que des ampoules chez les chinois. J'ai mal cherché. Un lecteur m'a tuyauté en me fournissant des liens. Il est donc toujours possible de se procurer ce produit dans les quantité voulues pour certaines traitements.

Mais il ne faut pas se leurrer, reste la difficulté de trouver un médecin susceptible de prescrire ce genre de perfusion, un infirmier ne pouvant opérer de son proche chef. Il n'est pas évident de se faire soi-même une perfusion. Personnellement piquer dans une veine n'est pas une chose qui m'enchante.

Vitamine C et cancer voir :

http://www.alain-scohy.com/vitamine-c-et-cancer.html

Voici les liens collectés à titre d'information :

 
 
 
 
 
Il y en aurait d'autres encore...

Huile de poisson, distillation moléculaire et Cie : à propos d'une menace de procès

logo-polaris.png

On se souviendra que j'avais reçu une menace de poursuite pour diffamation (c'est à la mode en ce moment)  à propos d'un article où après avoir relevé un article assez sombre à propos de la distillation moléculaire j'avais conseillé à mes lecteurs de faire pression sur Polaris et Epax deux sociétés qui diffusent des huiles de poissons censées présenter toutes les garanties de propreté et de qualité requises pour ces produits sensibles.

Nutrixeal qui diffuse les huiles dont il est question et à qui je me suis adressé pour obtenir des copies des certificats d'analyses m'a répondu ceci :

Bonjour,

Pour faire suite à notre conversation de ce matin, voici quelques liens et documents intéressants :
- Lien vers les fiches de spécifications détaillées des différents types d'huile EPAX :
http://www.epax.com/pages/omega-3-products
- Tableau comparatif normes européennes et GOED / spécifications EPAX
- Document d'engagements spécifiques d'EPAX  concernant les PCB.
- Exemple de fiche de spécifications sur l'une des huiles les plus représentatives (EPAX 6000), utilisée par nous-mêmes ainsi que la plupart des grands laboratoires français.
- Document de Polaris très explicite sur l'élimination des contaminants organiques dans les huiles EPAX.

Pour résumer, il n'existe pas à notre connaissance de controverse sur la qualité des huiles distillées moléculairement, hormis sur les pages de vendeurs d'huiles non purifiées.
Le processus de distillation moléculaire est optimisé par EPAX pour éviter d'abimer les fragiles doubles liaisons des acides gras polyinsaturés : processus sous atmosphère contrôlée, pour ne pas oxyder, minimisation du nombre d'étapes et des températures de distillation en utilisant d'autres processus de purification / concentration (notamment par voie enzymatique), etc.
Comme vous pourrez le constater dans les tableaux fournis, la pureté des huiles obtenues dépasse de très loin toutes les exigences légales (normes européennes) et va bien au-delà des standards de qualité de l'industrie (GOED).

Nous restons bien entendu à votre disposition si vous souhaitez d'autres informations et explications.
Bien cordialement,

Guillaume Biola

IXEAL NutraScience
Laboratoire NUTRIXEAL

A ce mail était joint divers documents en pdf dont un venant de Polaris qui témoigne des niveaux extrêmement insignifiants de contaminants type PCB. Mais ce n'est pas à moi d'héberger ce genre de documents en faveur d'industriels.

J'aimerais que Polaris et Cie fassent un effort pour rassembler quelques pages synthétiques en français aisément lisibles et susceptible de récapituler les techniques mise en œuvre pour diffuser des produits irréprochables de sorte qu'il me suffira d'apposer un lien. Il n'y a pas que la pureté qui compte mais la conservation, ces huiles sont fragiles.

Sur le marché purement pharmaceutique ne subsiste plus que l'OMACOR qui est à base d'esters. Il est dommage. Il existait autrefois un produit remboursé à base de triglycérides qui a disparu et qui était infiniment préférable aux ester éthyliques de l'OMACOR, c'était le MAXEPA. Il est regrettable qu'il faille compenser les "boulettes" de l'Assurance Maladie et Cie en payant alors les produits dont on parle devraient être remboursés.

"Gris gris" modernes : les Plaques de Kolzov, qui aurait des infos et des témoignages sur les effets ?

kolzov-violett.jpgJe reçois le mail suivant :
 
Je voulais par ailleurs attirer votre attention sur les plaques de Kolzov. En avez-vous entendu parler? J'ai eu connaissance de ces plaques par le biais du bouquin "les guérisseurs russes". Je ne me souviens pas d'en avoir vu mention sur le site. Elles paraissent miraculeuses mais leur prix est tout à fait dissuasif!
Encore merci pour tout le travail que vous faites.
Bonne soirée
Mme B.
 
Les recherches rapides que je viens de faire à ce sujet ne m'ont fourni aucun éclairage.
J'ai pensé de suite aux plaques d'énergie pourpre de Nicolas Tesla. Je dois en avoir une enterrée quelque part qui n'a jamais produit de miracle. Je croyais avoir consacré un post à ces dernières mais ce n'est pas le cas pourtant j'ai fait une recherche à leur sujet.
 
J'ai noté dans l'extrait du livre disponible chez Amazon des incongruités telles que le redressement spirituel de la colonne vertébral. Il est question de la shungite, miracle de Carélie. Je vois beaucoup de baratin "spirituel" qui n'augure rien de concret.
 
Notez qu'il existe une plaque qui perpétue les miracle de la source de Zamzam près de la Mecque, je cite :

CEF Guérison-2

Tout près de la Mecque, non loin de la pierre Noire, se trouve la source d’eau miraculeuse, Zamzam. Cette source surgit de la terre à l’époque du prophète Abraham et depuis, comme par la volonté d’Allah, elle jaillit au cœur du désert. Cette source intarissable est vénérée des fidèles pour ses pouvoirs guérisseurs. Le cœur du prophète Mouhamed (sic) fut lavé de l’eau de cette source.

Si vous saviez ce que je pense de l'eau de zamzam qui doit être affreusement polluée et était déjà réputée saumâtre en des temps anciens vous cesseriez de vous poser des questions. 200 € ça coûte cette plaisanterie !

Aucune espèce d'information bio ou bibliographique consistante sur Serjej Koltsov qui serait un mathématicien russe. Si vous trouvez quelque chose de plus concret je suis preneur. Ce personnage aurait capté l'influence de toutes sortes de matières et les auraient reproduites de façon inaltérable dans ses cartes. Le problème c'est leur diversité. Comment choisir la bonne et tester le procédé vu l'embarras du choix et le coût ?

Voyez http://correcteur-etat-fonctionnel.com/mot-cle-produit/pl...

Des gris gris modernes pour obtenir le succès, la réussite en amour, obtenir des yeux clairs et que sais-je encore !

Biotine contre sclérose en plaques

sclérose.jpgJe reproduis le contenu d'un courrier qui m'a appris quelque chose que j'ignorais. Et oui j'ai mes limites et je ne crains pas de le reconnaître. J'ai hurlé en voyant le prix de la biotine, en fait je n'avais pas fait attention au fait qu'on la trouve en dose de de 10 000 mcg maximum chez Iherb et non par 100 mg. Je cite :

Bonjour Mr Metzger ,

Ayant fait un don en début d'année, quelle fut pas ma surprise d'étre retenu de votre part de comme mécène. Si moi , je suis un mécène ; je me qualifie de mécène " aux poches trouées ".Cela a été un plaisir de vous aider quelque peu dans tous ce que vous entreprenez. Vous m'avez fait découvrir le site althéa provence de l'excellent christophe Bernard .

Je ne suis pas de Marseille mais j'exagère parfois. Justement mes problèmes dans le Sud viennent de ce que sans être aucunement parisien je suis un nordiste d'où l'accusation de vouloir être un "chevalier blanc". Le blanc non merci les tâches marquent trop.

Je vous informe que j'ai un collègue de kiné qui prend de la biotine 3 fois par jour avec des doses de 100 mg. Il la prend depuis fin novembre et je pense qu'il a été le premier à en prendre hors protocole . Au bout de 6 semaines de prise , il arrive  se lever avec l'aide de notre kiné et en prenant le kiné par le coup , il se maintient environ 20 s au lieu de 5 s .

Ce vendredi , nous nous sommes rencontrés au kiné et nous avons fait un exercice d'ergothérapie ensemble . Sa main droite va de mieux en mieux au point de vue préhension aprés quatre mois de prise de biotine . Sa main gauche , celle qui présentait le plus de problèmes , la préhension s'éffectue mieux et l'endurance s'améliore .

L'exercice consistait à prendre une petite balle en mousse et de la passer de l'autre coté d'un obstacle (petit tuyau en pvc , face à nous ) .

Arnaud remarque que ses jambes vont mieux ( plus que ces membres supérieurs ) , il arrive à aider mieux ces aidants pour le lever . Il se sent plus à l'aise dans son fauteuil pour se positionner , il n'a plus besoin de ces accoudoirs .

Il sent mieux son bassin , et pour Matthieu notre kiné ; il a plus de forces musculaires .

Autre élément important maintenant , la biotine est distribuée par la pharmacie centrale du CHU ( ROUEN pour nous ) sos préscription du neurologue . Il l'a depuis début mars . Il semble que cette distribution soit attribuée aux personnes dont tous les autre protocoles ne fonctionnent pas . 90 gélules pour 1800 euros à charge de la sécu .

Vous ferez partager ces informations .

Vous avez fait un remarquable travail sur le " LINKY " , j'ai du mal à comprendre tout cette technique mais j'ai compris que l'on ne pouvait pas s'interposer à leurs installations .Il est tout à fait dommage que vous ne puissiez pas mesurer les harmoniques. J'espère que cela viendra un jour proche.

M. Ratia va faire cela très bien et nous publier un dossier remarquable j'en suis sûr.

Je ne vois pu votre petit cochon , j'espère que vous allez le remettre pour que l'on puisse vous soutenir.

Réponse dans un autre post. Cet animal n'a pas la côte en ce moment, peut-être que M. Ratia est devenu mahométan, allez savoir !

A bientôt ,

L.A.

A propos aux dons : tentative de piratage d'un compte Paypal

pirate.jpgJe vous invite à parcourir la réponse fait à Joël Ratia car dans son texte il laisser planer une menace sur mes "soutiens financiers" par Paypal. Menace puérile mais néanmoins très désagréable !

Mes "soutiens financiers" parlons en, ils sont ridicules, entre 250 et 300 E collectés par exercice. Une misère mais cela permet d'acheter quelques livres. Mes affaires sont parfaitement en ordre cela entre dans la compta d'une association déclarée mais l'on peut mesurer à cette menace l'étendue de la rage de mon adversaire.

Or deux phénomènes curieux se sont produits, le premier, un don de 5 € m'est parvenu d'une société de cosmétiques belge. J'ai remboursé au motif que je n'accepte pas de soutiens de marchands. Mais le don était sincère.

En tout état de cause, je n'accepte d'aide que de particuliers identifiés. Je conseille aux personnes qui souhaitent réellement m'aider de me contacter personnellement avec l'émail qui figure sur le blog en s'identifiant (n° de téléphone). Veuillez noter que lorsque des relations de confiance sont établie j'accepte les chèques mais comprenez bien qu'en raison de la haine que j'ai suscité de la part de gens dont j'ai dénoncé les agissement je suis obligé d'être méfiant.

J'ai donc supprimé l'appel aux dons. J'aviserai dans les prochains jours ce qu'il conviendra de faire. Il est possible que je propose l'achat de cafés, de sandwichs, de repas le tout en mode virtuel. 

Un autre phénomène s'est produit ce matin, j'ai reçu de Paypal un avertissement au sujet d'une manoeuvre frauduleuse (28 mars à 11 h 57). Une intrusion sur le compte correspondant à l'email du blog a été repérée. J'ai du téléphoner à Paypal et apprendre qu'un spécimen de carte d'identité a été produit pour tenter de le débloquer. ce compte n'est plus utilisé depuis longtemps et n'est pas relié à un compte bancaire. D'autre part je n'utilise que des e-cartes bleues plafonnées ce qui prévient toute espèce d'escroquerie.

La coïncidence est troublante, vous en conviendrez mais je ne peux pas affirmer que cette tentative aurait été pratiquée à l'instigation de qui vous savez mais cela fait tout de même deux manœuvres suspectes coïncidant avec un état de conflit bien caractérisé.

A propos des coïncidences, J'ai remarqué que dans certaines situations tendues le "diable" a tendance à s'en mêler en produisant aléatoirement des situations curieuses et stressantes. Il s'agit de réactions de l'ambiance, un phénomène qui n'est compréhensible que lorsqu'on sait comment fonctionne les choses dans l'invisible (monde intermédiaire ou psychique au sens large).

Exemple : au moment où j'ai mis en cause un personnage qui mène une campagne rebelle au Linky, j'ai paru subir une attaque informatique. J'ai perdu subitement et momentanément le contrôle de ma machine. J'ai aussitôt débranché Internet et ça n'a pas eu de suite. Mais ce fut un phénomène flippant jamais vu auparavant. Il est a noter que vu la façon dont Windaube alias Defenestron est fagoté pour travailler dans le dos des utilisateurs, il faut toujours s'attendre au pire.

La situation de conflit que j'évoque est certes pesante mais elle ne m'inquiète pas, j'ai donné satisfaction à Joël Ratia en supprimant l'article qui motive sa son désir de se venger. Cela m'est très pénible mais il faut se rendre à l'évidence,il n'a strictement aucune chance de gagner un procès à moins d'avoir des amis dévoués dans la magistrature. S'il dépose une plainte, compte tenu du fait que j'ai répondu fermement mais courtoisement à sa réponse, elle échouera forcément. Je ne vais pas jusqu'à penser qu'il pourrait se hasarder à déposer sa plainte avec constitution de partie civile, laquelle ets en général dissuasive.

Toute personne sensée, en lisant le seul échange qui demeure conviendra qu'il a plutôt tendance à plomber sa propre cause.

27/03/2016

Humour de circonstance, ne nous laissons pas abattre !

Sauter.jpg

12472748_600042020149226_3469647153920682898_n.jpg

Cliquer pour voir la source.

23:59 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

25/03/2016

Vitamine C liposomale à faire sans ultrasons

oranges.jpgPetite parenthèse informatique sans rapport avec le sujet : Depuis hier, à moins que ce ne soit avant hier, je remarque qu'on est contraint sur quantité de site de débloquer Adblock, notamment sur les sites de journaux pour pouvoir lire les articles. C'est nouveau, çà vient de sortir !

Autre chose : dans le même temps, je remarque qu'un clic droit sur certaines images provoque l'apparition d'une mention "pas touche aux images".

J'aimerais savoir si d'autres internautes ont remarqué cette offensive, apparemment en train de se généraliser pour les patchs antipub, si c'est d'origine externe, liée au site ou locale, spyware ou autres saloperies.

D'autre part, je suis à la recherche d'un procédé pour lister un dossier avec ses sous répertoires et leurs contenus sous Windaube 7. Le passage par la couche Dos (commande Dir) ne donnant que l'étage basique du répertoire. Franchement plus on avance avec ces systèmes de merde, çà devient franchement de plus en plus gonflant.

Notez également qu'à propos des tentatives d'installation de Windaube 10 qui finit par s'imposer et qui est une catastrophe, dès qu'apparait l'invite récurrente il faut désinstaller KB 303 55 83 dans les MAJ antérieures. Je recommande également de bloquer toutes les MAJ ultérieures.Elles mettent parfois des heures à s'installer. Bonjour les dégâts en cas d'orage brutal et ne font qu'alourdir la machine en renforçant la surveillance de l'éditeur. Ras le bol ! Un ami qui s'est vu imposer ce Windaube 10 se trouve plongé dans un véritable enfer. Il va sans doute devoir reformater et réinstaller Windows 7.

==============================================

Je rappelle qu'il existe une fonction de recherche sur ce blog et que les apports sur un sujet peuvent avoir évolué dans le temps et cas extrême se contredire (c'est arrivé avec le Linky, présumé innocent puis déclaré coupable...). Je ne peux pas tout réviser en permanence, j'en fais assez comme cela vu le peu de remerciements...

Cela fait deux jours que je me réveille sur le coup de 6 heures du matin en étant incapable de rester au lit après avoir pris pas mal de vitamine C d'une façon toute nouvelle. En général je me rendors et n'émerge pas avant 9 heures. Pourquoi se fouler !

Mais rassurez-vous ce zèle risque de ne pas durer...

J'en étais resté à un échec quant à la préparation de cette forme de vitamine C avec un bac à ultrasons. Celui que j'ai acheté en Angleterre s'est avéré déficient. De toutes façons même en prenant un appareil robuste, ça tient beaucoup de place, c'est malcommode à vider proprement, faut nettoyer le bazar et il faut faire des calculs savants pour déterminer le volume à absorber pour prendre tant de grammes.

Un autre de mes problèmes était d'absorber suffisamment de lécithine de soja sans recourir à des grosses gélules. J'ai essayé dans de la tisane mais ce n'est pas ragoutant. Alors je me suis souvenu que le patron de meszepices.com m'avait parlé de sa connaissance du pouvoir surfactant des lécithines. Je ne me rappelle plus à quel titre il avait du s'y intéresser mais il connait bien le sujet et fournit une lécithine de soja très fine et sans OGM que j'ai adoptée à défaut de trouver une lécithine liquide qui serait idéale.

Le problème, vous le savez, c'est d'absorber un maximum de vitamine C sans déclencher l'effet de chasse intestinale qui vous fait courir en un endroit appelle "trône", un trône de dérision en l’occurrence.

Mode opératoire

Vous prenez une bouteille de verre transparente de 125 à 250 ml : tout dépend de la quantité que vous voulez préparer si c'est pour une fois ou la journée. Vous la remplissez d'eau minérale genre Mont Roucous à moitié. Il faut assez de vide pour l'agitation. Vous y mesurez la quantité de vitamine que vous voulez absorber (dosettes métalliques de Aromazone, la plus grosse des cuillères rase contenant exactement 1 g de vitamine C).

Secouer et attendre que la poudre soit bien dissoute. Vous pouvez ajouter un peu de Stevia, quelques gouttes d'huile essentielle de citron et ou d'orange. Vous introduisez progressivement et à plusieurs reprises la poudre de lécithine et vous secouez énergiquement à chaque fois. La quantité n'est pas critique, j'en prends environ 1 cuillère à soupe largement bombée. Cette agitation violente dans un petit espace me parait bien suffisante. Vous laissez reposer quelques minutes, vous secouez encore, un peu de repos et la mixture est prête. Vous pourrez constater que s'il reste des petites boulettes, elles deviennent marron et se gorgent d'eau. Le temps de repos permet à la lécithine de "gonfler" et l'aspect du liquide change, on voit des particules grossir.

L'encapsulation n'est sans doute pas parfaite mais suffisante pour permettre l'assimilation des phospholipides en serrant les molécules de vitamine. Au goût je ne ressens aucune acidité marquée alors qu'elle était sensible dans le produit de Mercola (présence de cristaux) et du Laboratoire Beauchamps que j'avais conseillé un moment et au sujet duquel on a du se raviser pour différentes raisons à savoir un faible dosage et un coût qui reste cher.

J'ai monté à 20 g. sans ressentir de réactions digestives alors qu'en commençant une cure ça démarre en général autour de 5 g. Bien évidemment, il est toujours conseillé d'absorber les prises de C au milieu d'aliments (effet retard).

Effet sur le sommeil

Il est des gens très sensibles à la vitamine C et qui sont à la limite excités. Ce n'est pas mon cas. Les mauvaises langues diront que je suis "excité de nature" et que par conséquent un peu plus un peu moins. En réalité, je suis plutôt Yin c'est-à-dire "lympathique" pour dire les choses en termes hippocratique et les seuls effets que j'ai remarqués l'ont été sur la qualité du sommeil. On raconte que les personnes qui sont stimulées avec un peu de vitamine C seraient en "carence". En fait je n'en sais rien...

Dans le cas présent, je ne peux pas attribuer le mieux être à une cause extérieure. Oh n'allez pas croire que les manigances d'un Joël Ratia me causeraient une angoisse mortelle, non pas du tout, c'est une lourdeur qui s'ajoute à la lourdeur ambiante due aux récents attentats, à la propension morbide de l'Eglise catholique à la repentance pour un oui ou un non avec la malveillance permanente et diffuse des ploucs, espèce qui me semble plus répandue dans le Sud que partout ailleurs en raison de la tendance plutôt "dissolvante" du climat...  

Le résultat d'une forte prise au coucher a été une nuit complète sans réveil vers 3 heures en dépit des soucis et un réveil clair. Je doute qu'il s'agisse d'une coïncidence, j'étais très fatigué notamment par un mauvais rhume de fin d'hiver du genre qui dure.

Expérimenter méthodiquement

Si vous avez de la dihydroquercétine en poudre (Pure Bulk) vous pouvez l'ajouter à votre petite réserve de vitamine C (1 à 10%). Même chose pour la poudre d'Acerola si vous en avez.

C'est à vous de faire vos expériences méthodiquement et d'en noter les résultats. Le problème étant de pouvoir comparer dans des conditions aussi identiques que possible (état de fatigue, épisode infectieux etc...). Je n'ai pas testé le produit de LypriCel disponible sur Iherb (ne pas oublier mon code FIH016 si c'est la première commande). La boite correspond à 30 g, il serait intéressant de tester le seuil d'apparition des troubles digestifs par rapport à la même quantité dans d'autres formes : vitamine C "nue" ou avec lécithine comme indiqué.

Utilisation rectale

Je rappelle que l'on préconise (Dr Scohy) la prise d'ascorbate dilué par le fondement. Notez au passage que l'emploi coutumier de certains mots révèle de curieuses inversions. Le fondement de l'être humain serait plutôt le coeur et à défaut la cervelle mais non, il a été décidé que ce serait le cul. Comme quoi dans ce monde la gravité et la gravidité priment sur la légèreté...

Je n'ai pas d'observations sur cette pratique un peu plus "chiante" que la prise orale. Il faut quand même une seringue d'au moins 100 ml ou 2 ou 3 seringuées de 60 ml. c'est un peu plus rébarbatif. Il faut conserver un moment le liquide puis s'en libérer, ça demande plus de disponibilité.

Je n'ai pas davantage d'indications sur les avantages du point de vue de l'absorption physiologique comparée avec les autres méthodes. Scohy est muet à ce sujet et se contente de donner une "recette".

Vitamine C injectable

Je profite de l'occasion pour signaler que j'ai cherché jusqu'en Chine de la vitamine C injectable, on en trouve mais en ampoules. J'en avais entrevue en flacons pour l'usage vétérinaire mais impossible de localiser un tel produit. Si vous avez connaissance d'une solution dans ce domaine faites moi signe.

24/03/2016

Filtre Absoplug 220 : La réponse du "malfaisant" à Joël Ratia inventeur génial du 220 Absoplug

1559034921ban.png

http://www.220absoplug.com/?page=2&p=157

La réponse est disponible ici :

http://silicium.blogspirit.com/files/r%C3%A9ponse%20du%20...

Version revue et minutieusement calibrée par rapport à la version antérieure communiquée privativement à quelques lecteurs.

28/02/2016

L'électrosensibilité à l'Assemblée Nationale

Je n'aime pas les vidéos, ça me gave, les paroles s'envolent, il faut être pendu aux lèvres de gens parfois franchement repoussants, arrêter pour prendre des notes etc... Chiant, gavant, manipulatoire et bouffe-temps, insupportable ! Les vidéos c'est pour les bipèdes mal sevrés !

Je fais exception pour celle-ci qui est à ma connaissance le seule sources d'information sur ce que fait le Pr Belpomme (hypothèses la nature des perturbations biologiques et traitements) car je ne trouve rien sur le site de l'Artac. L'article qu'il a publié est vendu 30 $ et n'est accessible que vous forme de résumé et la traduction en français brille par son absence ! Ce qui ne fait raquer, d'autant plus que Mr le Pr fait payer des dépassements d'honoraires aux gens qui sont RSA, ce que je trouve franchement gerbant.

Enfin vous pouvez trouver sur cette vidéo quelques infos sur les méthodes de diagnostic d'une part et sur les traitements. Traitements en grande partie naturels que vous pouvez reconstituer grosso modo et qui ne nécessitent pas de devoir s'inscrire sur la longue liste d'attente du personnage.

Le % de résultats positifs, moyennant une protection contre les rayonnements EM serait important. Mais quelque chose me chiffonne dans sont exposé à savoir l'estimation des EHS à 2% et plus de la population européenne. Peut-être ai-je mal entendu.

Bref, il serait intéressant que quelqu'un se dévoue pour transcrire d'une part les dits importants, les dias sous forme d'image indépendantes (copies d'écran) en recherchant sur le Toile toutes les informations exposées sous forme de texte avec des éventuelles précisions car l'exposé est très très sommaire.

Pour ma part je n'ai rien trouvé de remarquables si ce n'est les redites plus ou moins vagues sur la nocivité des rayonnements EM. Aidez moi à trouver au lieu de gober mes paroles sans rien faire !

26/02/2016

Tous les français ne sont pas des bourriques, heureusement...

MDR.jpgJe reçois le mail suivant :

Me permettez- vous de vous signaler une erreur figurant dans l’introduction à votre article concernant FAZUP. La revue Alternative Santé, à laquelle vous faites référence, n’est pas une émanation de la nébuleuse « Santé Nature Innovation » (qui édite pour sa part Alternative Bien-Etre), mais appartient au groupe de presse Santé Port Royal (Principe de Santé, Plantes et Santé…).

La philosophie et « l’éthique », si tant est que l’on puisse les concevoir ou les espérer ici,  les méthodes et moyens de ces deux groupes diffèrent, même si Santé Nature Innovation s’est largement inspiré de son prédécesseur.

J’apprécie vivement l’intelligence et l’humour qui animent joyeusement votre blog !

Ils ne peuvent que refléter une capacité de comprendre la réalité et les phénomènes relatifs à la santé et à la condition humaine en général,  selon une approche métaphysique cohérente et une pensée hiérarchisée.

Ayant pu rencontrer certaines personnes ou faits auxquels vous avez fait allusion à travers nombre d’articles, je serais amené volontiers à confirmer vos points de vue par certaines anecdotes personnelles révélatrices (exemples :  Dr Vial, Dr Bourdin qui me viennent à l’esprit...). je me réserve la possibilité de vous écrire à ce sujet mais je n’aime guère réveiller le passé enfoui et embarrassant,à moins d’être en mesure de l’exorciser. A vrai dire, vous lire est un exercice d’assainissement de l’esprit.

Réponse

Il est vrai que j'ai tendance à confondre les deux nébuleuses bien que j'en ai dressé les organigrammes dans des notes anciennes. Mon humour joyeux existe bien mais n'est hélas perceptible que par les lecteurs qui sont sur la même "longueur d'onde".

Bien que la situation soit à tous égards assez catastrophique, je n'en suis pas accablé, du moins pour l'instant, et il m'arrive souvent d'exploser de rire en lisant certaines interventions sur le Net.

Quand on m'accuse d'avoir "coupé l'élan" engendré par un militant anti nucléaire très en vue en montrant à quel point il a été mal inspiré, ce qui se confirme de jour en jour, certes je bois du petit lait ! Autrement dit, ce serait un crime que de dénoncer l'irréalisme ambiant...

25/02/2016

Herboristerie de la place Clichy - Affaire Viralgic - Epilogue

herboristerie-paris.jpgMAJ : La partie ancienne de cette note date du 12 décembre 2015.

Une fois de plus je dois aller à contre courant et contredire une fraction non négligeable de l'opinion publique !

Alternative Santé (qui fait partie de la bande à Michel Dogna, Groupe Santé Port Royal) verse des larmes de crocodile sur le cas de Jean-Pierre Raveneau. Je cite :

Dans le milieu des médecines naturelles, c’est l’émoi. Jean-Pierre Raveneau, l’herboriste de la place de Clichy, a été condamné par la justice à de la prison avec sursis et à une amende importante. Son échoppe, ouverte en 1880, est désormais fermée, et pour longtemps. Elle va nous manquer. 

Jean-Pierre Haveneau, il faut le reconnaître, est un activiste de la liberté de se soigner et s’attaque au monopole de la pharmacie avec pugnacité et opiniâtreté depuis bien longtemps. Il a été le premier à introduire la vitamine C en supermarché en 1984 et, après s’être détourné de la pharmacie pure, il bouscule son monde sans en démordre depuis le fond de l’herboristerie qu’il dirige.

On l’a poursuivi maintes fois par le passé (350 procès en correctionnelle) et il y a quelques années, en 2011, il a encore franchi la ligne jaune en clamant partout qu’il avait mis au point un traitement contre le sida : le Viralgic. Procès, condamnation à un an avec sursis et 15 000 € d'amende... Cela ne l’a pas calmé.

Un jour, ses ennemis en ont eu assez de cet « empêcheur de tourner en rond » patenté et ont sauté sur une vague plainte d’un pharmacien des Pays de Loire pour le serrer. Perquisition à l'herboristerie, saisie de flacons d'huiles essentielles et de crèmes classées par pathologie et, en arrière-boutique… 33 flacons de Viralgic. Ils le tenaient, cette fois, et ils l’ont eu : l’herboristerie est désormais fermée, pour la première fois depuis 150 ans !

C’est cela, la loi sur le médicament. Elle est si restrictive sur les appellations et les allégations thérapeutiques qu’il suffit d’un flacon d’huile essentielle pour vous faire plonger. À tout moment, le vendeur d’épices du marché peut être poursuivi. À chaque instant, les fabricants de compléments alimentaires peuvent faire l’objet d’une descente. Il suffit de bien chercher pour trouver l’infraction. Forcément, on n’a droit à rien !

Prendre des précautions, mesurer ses propos est quasiment impossible car il y a toujours un client qui va poser la question à laquelle, par compassion, on finira par répondre. Si c’est en réalité un inspecteur de la Répression des fraudes, un huissier assermenté ou un pharmacien, vous êtes bon pour le trou !

Une interdiction motivée

Alternative Santé laisse entendre que l'herboriste aurait été condamné pour avoir, oralement, prononcé des allégations indiquant que son produit antiviral est spécifique de HIV1 et HV2. Or il s'agit d'allégation figurant sur l'étiquette des flacons. Je cite les raisons de l'interdiction dans la décision d'interdiction de  l'ANSM linké ci-dessous:

Considérant que l’étiquette du produit VIRALGIC porte l’allégation « antiviral spécifique des virus HIV1 et HIV2 » et la mention d’une posologie chez l’adulte et chez l’enfant ;

Considérant que le SIDA résulte d’une infection par les virus HIV 1 ou HIV 2 ;

Considérant que l’activité antivirale spécifique à l’encontre des virus HIV1 et HIV2 constitue une propriété curative ou préventive à l’encontre du SIDA ;

Considérant qu’en conséquence le produit VIRALGIC répond à la définition du médicament par présentation énoncée à l’article L.5111-1 du code de la santé publique (CSP) ;

Considérant que ce médicament n’a pas fait l’objet, avant sa commercialisation, d’une autorisation de mise sur le marché telle que prévue à l’article L. 5121-8 du CSP ;

Considérant qu’en l’absence d’évaluation de la qualité, de la sécurité d’emploi et de l’efficacité du VIRALGIC, son utilisation dans le traitement et/ou la prophylaxie du SIDA est susceptible de présenter un danger grave pour la santé humaine ;

Considérant qu’en conséquence le non respect de la réglementation en matière de mise sur le marché des médicaments est susceptible de présenter des risques pour la santé publique et qu’il a lieu de ce fait de procéder au retrait de VIRALGIC du marché.

Une condamnation amplement méritée

J'ai qualifié Jean-Pierre Raveneau de charlatan et je maintiens mon accusation. On ne peut pas prétendre guérir 80 % des maladies avec la phyto. Les améliorer peut-être. De toutes façons la plupart des médicaments anciens qui ont fait leurs preuves soulagent, retardent le pronostic fatal (diabète etc...) mais ne guérissent rien du tout.

Il y a des lois, elles sont justifiées. Vu les allégations portées sur les flaçons, il s'agissait de médicaments par présentation, outre des allégations non fondées par des expérimentations suffisantes, une autre faute a été commise : le Viralgic était ce que l'on appelle un remède secret. Aucune indication de composition ne figurait sur les flacons. Les remèdes secrets sont interdits. D'autre part, un pharmacien a le droit d'ouvrir un département d'herboristerie mais il doit être accolé ) une officine de pharmacie comme dans le cas de l'herboristerie du Père Blaize ou de la Pharmacie de la Croix Blanche à Dijon qui est complétée d'une herboristerie et d'un laboratoire Sain Côme pour les compléments alimentaires maisons.

Alors qu'on ne vienne pas nous apitoyer avec le cas de ce Monsieur sous prétexte qu'une sorte de "monument historique" datant de 150 ans a toutes les chances de disparaître de disparaître vu le poids des condamnation. Voir ici pour le détail des condamnations.

Je note en passant que s'il a survécu à 350 procès en correctionnelle c'est qu'il a gagné un fric démentiel. En mettant le procès à 2000 € de frais d'avocat çà fait 700 000 € de frais. Mettons que l'avocat lui ait fait une prix de gros çà ferai quand même 350 000 €. Il faut réfléchir avant d'écrire des articles purement sentimentaux !

Les organes répressifs ont été patientes

Bien sûr on va encore dire comme un certain Eric B. que je roulerais pour Big Pharma. Non pas du tout je pense beaucoup de mal de l'ANSM et je partage toute les critiques ambiantes notamment pour ce qui concerne le scandale du Mediator, mais présentement le cas est clair. Que l'on arrête de nous saouler avec prétendues injustices !

Spéculater sur la misère du monde et le pire des crimes

Enfin je terminerai en disant que si quelqu'un trouve une formule de plantes pour entraver le cours du développement du Sida, il se doit d'en faire don à l'humanité en la publiant. A charge pour les médecins de la tester et aux pharmaciens de proposer le mélange au prix le plus raisonnable des teintures officinales. Il n'y a pas à discuter sur ce point. Les gens qui spéculent sur la misère du monde ne mérite qu'une chose : une balle dans la tête et quelques pelletées de terre sur le cadavre !

Je rappelle que le serment d'Hippocrate comporte l'obligation de soigner gratuitement quand la personne est désargentée et pour les plantes on se doit de se limiter à un bénéfice décent.

===============================

On m'a envoyé des liens à propos d'un herboriste qui prétend soigner le Sida par la phyto. Son produit a été interdit par l'ANSM. Il risque une condamnation. Je constate ceci :

On interdit un produit dont on ne connaît pas la composition. Toutes les recherches faites en vue de trouver la formule ou simplement les composants  n'a rien donné.

Nous avons d'un côté des gens favorables et la phyto qui campent sur la thèse du complot de Big Pharma et de l'autre un charlatan prétendant tout guérir avec des plantes. Cette alternative dualiste n'a rien à voir avec la réalité. La vérité se trouve forcément entre ces deux extrêmes. La phyto peut effectivement éviter l'allopathie mais la médecine demande une foultitude de connaissances qui n'est pas à la portée du premier venu. je suis littéralement effrayé par tout ce qu'il faut savoir pour dans un cas donné pouvoir faire le bon choix.

Prenons un exemple un femme m'écrit, elle a consommé de la curcumine de Nutrixeal pour tenter de soulager une algodystrophie. Échec complet. les anti-inflammatoires lui causent des effets secondaires rédhibitoires. Le Nifluril par vlui a filé de l'eczéma de la face. Or en général elle est rapidement sensible à l'action des compléments alimentaires.

viralgic.jpgSi vous vous renseignez sur cette maladie, vous constatez qu'elle est présentée d'abord comme un trouble de nutrition locale des zones affectées. Si donc vous n'êtes pas idiots vous devez tenir le raisonnement qu'en raison de ce trouble local les substances guérisseuses sont susceptible d'être empêchées d'arriver jusqu'à destination. Donc cela laisse à penser qu'un traitement anti-inflammatoire topique (local) a plus de chances d'aboutir mais le silicium par voie interne a aggravé les douleurs et le gel topique n'a rien donné. Le silicium étant avec le DMSO une "locomotive" çà laisse de l'espoir en faveur d'un gel composé et il faut se creuser la tête et faire des essais méthodique.

Mais qui dit problème de nutrition local implique de penser à une forme quelconque de balnéothérapie et donc de débloquer la circulation capillaire et lympathique. Donc éventuellement bains Salmanoff et/ou technique différentielle de Gardelle. Notez que je n'ai pas de solutions précises mais au moins ai-je une idée de la direction dans laquelle il faut faire porter la réflexion. Évidemment pour la médecine académique c'est anti-inflammatoire + Oméprazole.

Conclusion : qu'il s'agisse de l'herboriste qui prétend tout guérir avec des simples ou du médecin appliquant des emplâtres sur une jambe de bois et qui, dans le mailleurs des cas, ne considère que l'aspect symptomatique en se foutant des effets secondaires éventuels c'est, au final, d'un côté comme de l'autre, charlatans et Cie !

Je n'ai pas de solution toute faites, tout ce que je peux faire c'est vous inciter à réfléchir moins bêtement, à ne jamais vous fier aux promesses et à partir du réel en vous appuyant sur la logique et le bon sens. Croyez-moi vous allez déjà éliminer pas mal de fausses pistes. Maintenant, dites vous bien que pas plus les médecins que les phytothérapeutes ou les "naturos" ne sont à priori formés correctement. Leur efficacité dépend d'abord de leur intelligence et de leur capacité à exercer un discernement minimal. Je n'ai pas la science infuse, je ne possède aucun don particulier, j'ai simplement appris à réfléchir par moi-même. mais il faut croire que c'est devenu chose rare puisque ce blog attire des milliers de lecteurs. Une lectrice m'a écrit que j'ai "tout compris" !

En ce qui concerne la façon dont fonctionne la société, les individus etc... Oui j'ai "tout compris" mais en face d'un domaine aussi complexe que la médecine, je n'ai pas réponse à tout... Sinon je serais sans doute très riche sauf que je n'encours pas ce risque : je fais en sorte que l'on évite de se reposer sur moi. Je ne possède pas de recettes magiques et infaillibles, j'essaie de montrer un chemin méthodique. Je respecte la liberté d'autrui. Très franchement j'ai mis du temps (des années) pour remplacer des médicaments chimiques par de la phyto, cela ne s'improvise pas. D'un côté il y a le risque des effets secondaires graves et de l'autre celui de taper à côté. Un médecin, pour n'avoir pas d'ennuis est tenu d'appliquer les protocoles officiels. Etant dicté par les labos qui sont les seuls à pouvoir faire les frais d'expérimentations plus ou moins biaisées, je ne vous fais pas de dessin. dans ces conditions un marchande de plantes ou un médecin qui vous dit détenir la solution est un menteur. Les cas de figure où l'ont peut afficher des certitudes vis à vis d'une stratégie sont assez rares et souvenez vous et ne l'oubliez jmais que la chirurgie signe l'échec de la médecine !

Fazup : Menace de procès

fazup-silver.jpg

Menace de procès de Fazup

Des dons, je risque d'en avoir besoin, je suis menacé d'un procès pour avoir osé contester les patch de Fazup.

Lisez je vous en conjure une fois de plus c'est particulièrement édifiant ! Figurez-vous que votre casque stéréo (ou votre oreillette filaire de portable démuni de Fazup) délivrerait 4V/m.

Si vous êtes organophile mélomane qui aimez la profondeur des fonds de 64 pieds, il faut faut un super casque ça ne passe pas sur des baffles même surdimensionnés mais alors vous êtes encourez une ou plusieurs tumeurs cérébrales non à cause des infra sons éventuels mais du rayonnement électromagnétique dudit casque.

La lettre comminatoire de Fazup

Monsieur, votre article sur Fazup est remarquable d’incompétence et de mauvaise foi.

J'ai horreur d'être insulté de cette manière, ce n'est pas le moyen d'obtenir quelque chose de ma part. Concernant l'incompétence on va parler de la votre. Vous n'allez pas emporter vos persiflages en paradis c'est moi qui vous le dit !

Vous reprochez à Fazup de ne pas publier les rapports de DAS ? ils sont pourtant disponibles sur notre site et puisque vous citez Hoaxbuster, il y est écrit que le laboratoire Emitech a bien réalisé les tests de DAS après leur petite enquête à charge.

Je ne suis pas de mauvaise foi et Hoaxbuster mentionne avoir questionné Emitech qui a répondu qu'effectivement leurs rapports sont présents sur le site. C'est un correspondant qui vient de me le signaler. Si vous aviez mis un texte en noir équivalent à celui qui figure à gauche de la vidéo, peut-être que je les aurais remarqués.

Problème : ces rapports sont en anglais mais effectivement ils comportent des mesures (en valeur absolue) figurant une baisse avec le patch. Pour ma part je pense qu'il aurait été plus judicieux d'en tirer un simple tableau et d'apposer dans une des colonne le lien vers le pdf correspondant. Je regrette mais la mise en scène des données dans une vidéo avec des chiffres fugitifs plus une musique énervante c'est gavant et çà n'inspire pas confiance.

J'ajoute que dans votre tableau vous utilisez des pourcentages soit des valeurs relatives alors qu'on attend des valeurs absolues.

Enfin les mesures sont faites selon la norme française moins exigeante que la norme américaine.

Hoaxbuster, qui semble être une référence pour vous, conclut que le produit est « régulier ».

Hoxasbuster permet souvent de réduire à néant certaines rumeurs que l'on fait circuler sur internet. Enfin si ce site a conclut à la régularité du produit je me demande pourquoi vous vous en plaignez, il faudrait m'expliquer.

La vidéo que vous évoquez a pour but d’être visuelle, là où le test de DAS ne l’est pas (vulgarisation du DAS), mais cela vous a échappé, comme le reste d’ailleurs.

Certes mais je suis de la vieille école et je hais les vidéos qui sont manipulatoire et suscite de ma part une réaction allergique parfaitement justifiée, ça ne vous aurait pas coûté bien cher de la doubler d'un tableau comme je vien de vous l'indiquer. Du reste, il vous suffirait d'ajouter à celui qui existe 2 colonnes à droite.

Le produit Dephasium interdit de publicité était leur patch (que nous n’avons jamais commercialisé au cours de notre courte collaboration), et non leur coque développée par le CNRS, un peu d’attention tout de même dans les liens que vous publiez… de plus, nous n’avons plus rien à voir avec Dephasium depuis 2006. Votre mise à jour en valait vraiment la peine.

Il m'avait bien semblé qu'il a existé une relation qui m'avait fait une très mauvaise impression.

En ce qui nous concerne, l’ANSES reconnaît l’efficacité de notre produit : www.youtube.com/watch?v=127L6ZeQc14

Vous m'insultez en me traitant d'incompétent et à propos de la caution que vous revendiquez de la part de l'ANSES vous m'adressez une vidéo de Youtube ou je ne sais quelle illustre inconnue a fait état d'une reconnaissance de ladite institution.

L'ANSES, je vous signale que l'ANSES à un site et que si cette caution existe, il aurait suffit d'en donner le lien.

En réalité, vous avez déduit l'existence d'une reconnaissance de manière purement indirecte du seul fait que l'ANSES considère le contrôle de la COFRAC comme crédible. En termes clairs, vous suggérez l'existence d'un acte positif de reconnaissance de la part de l'ANSES qui n'existe nulle part !

Je trouve le procédé assez pervers. Maintenant la vente d'un produit en pharmacie ne signifie pas grand chose, l'existence d'un large rayon dit de "parapharmacie" où dominent les cosmétiques a défiguré le métier. Je rappelle que l'immense majorité d'entre les apothicaires n'ont même plus de préparatoire. Ils font sous-traiter les rares préparations magistrales par une demi douzaine d'officines spécialisées dans ce domaine.

Je ne conçois donc d'estime pour un pharmacien que lorsqu'il continue d'exercer les fonctions traditionnelles du métier.  

Ma parole vous me tendez des verges pour vous faire battre !

Efficacité également validée par un test consommateur indépendant réalisé sur 1000 personnes en conformité avec la norme Afnor NF Z74-501 garantissant la fiabilité des avis collectés : www.fazup-avis.com (même les plus grandes marques de cosmétique ne bénéficient pas de cette certification et font des auto-évaluations sur 30 personnes…).

Là encore vous me prenez pour un con. La norme cité peut éventuellement garantir l'existence de témoignages réels mais ce qu'ils disent présente un caractère fort sujectif que l'on peut attribuer au moins pour une part à un effet placebo. Je regrette mais cela n'a qu'une valeur assez relative.

Pour améliorer un peu vos connaissances, voici une vidéo sur votre amie l’oreillette filaire : https://www.youtube.com/watch?v=2Kz0vTWE4ag

Encore une insulte à l'appui d'un test maison médiatisé sur Youtube, un test dépourvu de la moindre explication du protocole (et sans caution Emitech. Ce test est pur bidonnage !

Ma parole vous vous foutez de moi carrément !

Environ 4 volt/mètre à la sortie de l’oreillette– ce qui est important- et 0 v/m avec fazup.

4 V/m émis par le minuscule bobinage d'une oreillette analogique branchée sur une sortie Line délivrant des mV, il faut m'expliquer ça de toute urgence.

On peut mesurer des valeurs bien plus élevées lorsque le réseau est mauvais.

Quel rapport entre le réseau et l'oreillette ? Je sollicite les électroniciens qui liront cet échange de nous fournir l'explication d'un processus qui fait que l'émission de l'antenne du portable se communiquerait au mini bobinage de l'oreillette analogique

Et on ne mesure pas grand-chose avec une oreillette Blue machin… Supelec/Bouygues Télécom le montre : http://www.iaea.org/inis/collection/NCLCollectionStore/_P... ).

L'avantage d'une oreillette filaire c'est d'éviter les hyperfréquences du Bluetooth.

Tout comme vous, le médecin interrogé n’a aucune connaissance spécifique sur le sujet, il a été contacté par le journaliste car il faisait simplement partie de l’appel des 20 du Dr Servan Schreiber… il répète comme un perroquet le discours officiel.

Encore une fois vous m'insultez... 

Médecin ou pas médecin tout le monde est d'accord pour dire que le plus sur moyen de limiter l'exposition au micro ondes de l'antenne c'est de mettre de la distance entre le portable et l'oreille et que l'oreillette la plus innocente est une filaire classique comme il s'en trouve sur les baladeurs.

Evidemment il fallait concocter une vidéo pour contredire cette évidence mais elle ne présente aucune valeur !

Mais peut-être que les téléphones derniers cris ne permettent plus cet archaïsme... Je comprends que ce réflexe sanitaire de bon sens vous fasse chier puisque ça permet de faire l'économie du patch mais que cela vous plaise ou non, on a le droit d'affirmer que c'est forcément plus efficace que n'importe quel patch.

Il est affligeant de constater comment vous présentez les choses dans le sens qui vous plait, les médecins ne sont-ils pas les plus grands prescripteurs « de poisons insidieux mais homologués » vendus par vos « amis » apothicaires ?

Ce n'est pas parce que les toubibs formatés par Big Pharma contribue à l'empoisonnement de la population qu'ils seraient incapables, ponctuellement, de bon sens quand il s'agit de raisonnements évidents.

Je n'ai pas de relations privilégiées avec les apothicaires puisque je recherche, quand c'est possible, de me passer de chimie.

Quant en ce qui concerne le plaisir ou le déplaisir, j'éprouve une parfaite indifférence à l'égard de ces gens qui pour être dans le vent se font griller la cervelle avec un portable. Quoique quand ce sont de jeunes cons qui n'ont rien dans la tête, je me dis que le dommage n'est pas bien grand.

Les vrais enjeux de Fazup ne sont pas de démontrer simplement son efficacité sur la diminution de l’exposition aux ondes des mobiles (c’est une simple formalité normative).

Je regrette de vous contredire mais je raisonne de façon inverse en me disant que si une protocole de mesure rigoureuse constate une baisse d'exposition, on tient du concret. Maintenant j'aimerais qu'on m'explique comment un si petit dessin opère car tous les techniciens consultés m'ont déclaré que cette sorte de pacth ne saurait constituer la moindre barrière concrète à un rayonnement concret.

L’intérêt est de démontrer le bénéfice clinique sur de nombreuses pathologies courantes et dans le même temps de caractériser l’impact de l’usage du mobile sur ces mêmes pathologies (ce qui est le rôle des agences sanitaires, pouvoirs publics, chercheurs… bien trop frileux face aux industries concernées).

Voulez-vous dire que les impressions et avis d'utilisateurs consisteraient en un début d'étude cliniques ?

Ainsi une importante étude clinique randomisée en double aveugle sera menée cette année afin de clarifier les choses, ce qui représente tout l’enjeu de santé publique dont il est question. Vous vous trompez d’ennemi…

Ma foi j'attends et je ne vois pas très bien par quel protocole il serait possible de mener une étude randomisée. Et je n'ai pas considéré Fazup comme un "ennemi"

Si vous voulez informer vos lecteurs des supercheries du marché, vous trouverez sur internet des dizaines de gris-gris n’ayant aucun test ou des tests sans la moindre valeur. Vous pourriez aussi parler des pendentifs, bracelets et autocollants anti ondes radioactifs, bien plus d’actualité : http://www.criirad.org/objets-radioactifs/pendentifs.html

Et bien figurez vous que j'y ai pensé et j'ai attiré l'attention de mes lecteurs sur ce danger il y a plus de 2 mois c'était à la mi décembre...

Mais nous sommes honorés d’avoir suscité votre attention malveillante exclusive.

Pour toutes ces raisons évidentes, je vous demande de bien vouloir supprimer votre « article » qui a dû être écrit sur un malentendu.

Ah je ne suis plus de "mauvaise foi", il s'agirait d'un "malentendu", de votre part : en ce qui me concerne c'était au départ, pardonnez mon humour, de la "malvoyance". L'accès aux rapports ne crevait pas les yeux, tout simplement. 

A défaut, nous solliciterons notre avocat pour faire cesser toute diffamation comme nous l’avons fait pour Hoaxbuster.

Je vous fais remarquer que j'ai plus critiqué Santé Nature Innovation que le patch. Je n'avais pas exclu un certaine efficacité.

Le journalisme est un métier, la mesure des ondes et la protection également.

La communication en matière de marketing aussi. Je ne suis pas le seul à avoir cherché sans le voir l'accès aux rapports.

J'ai publié votre lettre au titre du droit de réponse et je pense qu'à présent tout devrait être clair !

Antoine SAMAKH

 

====================

Je n'ai pas coutume de faire de la pub pour Santé Nature Innovation mais lisez cet article :

http://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/u...

Il dit des choses sensés notamment à propos des différences de normes entre DAS américain et DAS européen. Le fameux débit d'absorption spécifique.

Cet article se montre excessivement perméable à un produit vendu en pharmacie ce qui ne constitue pas une garantie puisque les apothicaires sont les plus grands distributeurs de poisons insidieux mais homologués.

Il a été testé par Emitech laboratoire agréé Cofrac d'après les normes françaises qui sont moins strictes de sorte que tout est relatif. (Measurement results for GSM900 (SAR values averaged over a mass of 10g).

D'autre part, il faudrait nous expliquer comment fonctionne le dessin en forme de labyrinthe médiéval censé réduire le DAS et donc amortir physiquement le rayonnement électromagnétique nocif attendu que le circuit est passif. Cela me demeure un mystère...

liife-maxx-sans-et-avec.jpgUn autre procédé, à base de thermographie infrarouge avait été utilisé par une autre marque pour vanter un produit du même type et ladite thermographie avait été contrefaite par des marques concurrentes. Les images sont très parlantes certes mais ne donnent aucune indication quantitative sérieuse.

En tout état de cause, même si l'agression se trouve atténuée, ce qui est le cas, ce n'est pas suffisant et c'est ce qu'un médecin interrogé par BFMTV a rétorqué lors d'une émission de cette chaîne ayant évoqué le patch.

Le seul moyen de limiter au maximum les dégâts consiste dans une oreillette analogique filaire et pas Blue machin ! Ce serait remplacer une pollution par une autre.

Quoiqu'il en soit un smartphone est un engin diabolique. Avec ou sans patch si vous le portez dans la poche gauche du veston c'est le palpitant qui morfle et/ou un sein surtout pour les femmes. Si vous le portez dans une poche de pantalon, un garçon risque de devenir stérile à terme. Notez que vu la très haute intellectualité des génération montante l'effet secondaire pourrait être qualifié de désirable vu que l'extinction de l'espèce humaine est probablement le seul moyen d'assurer la survie de notre vaisseau spatial...

Voir aussi http://www.hoaxbuster.com/forum/fazup-arnaque-ou-pas

24/02/2016

Histoire de GPS belge pour détendre l'atmosphère

GPS belge.jpegPaul de M. donc j'ai parlé à propos des discussions sur la propriété des compteurs Linky est belge d'origine. Il s'agit d'une sorte de réfugié politique naturalisé c'est lui qui m'a fait suivre cet info :

Un automobiliste belge suivant les indication de son GPS se retrouve coïncé sur une voie de circulation du métro et ça donne l'image que vous voyez ci-dessus.

Ici en France, ceux qui font trop confiance à la technique se retrouve en rase campagne sur des chemins de terre. Encore heureux quand ils existent encore... Parois leur boitier leur indique une piste de randonnée en pleine montagne.

18:11 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)