Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2016

Argent colloïdal "mécanique" à 20 ppm, Jean Silbermann alerte la DGCCRF

3495160795.jpgDeux énigmes à résoudre...

J'ai signalé dans un post récent les anomalies de titrage de cet argent dit colloïdal, anomalies repérée par un lecteur que je connais bien pour être en contact régulier avec lui car c'est un utilisateur régulier de ce type de produit en aérosol qui lui a permis, jusqu'à présent, de plus ou moins limiter une infection bronchique dont souffre son épouse.

Cette anomalie de titrage, totalement inexplicable quelque soit la nature chimique ou ionique de cet argent, a été confirmée sur Amazon par un autre consommateur de sorte qu'on trouve des chiffres variant entre 340 et + de 800 ppm. Si le chiffre serait de l'ordre de 100 mS sont aberrants.

Or un autre mystère s'ajoute à ce phénomène : Naturwaren indique que cet AC est obtenu par un procédé mécanique. Ce qui ajoute une énigme de plus. Le broyage comme méthode a été abandonné depuis longtemps. J'ignore s'il est possible de procéder à un broyage mécanique à l'échelle nanoparticulaire et j'ignore comment réagirait un conductimètre dans une telle solution.

Côté Naturwaren l'arrogance est au rendez-vous !

Bref, l'alerte que j'ai lancé à décidé plusieurs lecteurs à réagir et à contacter Naturwaren et l'on me rapporte que les réactions sont teintées d'arrogance. Il parait qu'il faut montrer patte blanche pour contacter la directrice des produits de marques Dr Theiss, Naturwaren n'étant que le distributeur.

Bref, c'est le déni complet. On prend de haut les demandes d'explications, en prétendant y avoir répondu. Or en parlant d'obtention par voie mécanique on ne fait que collectionner les verges pour se faire battre.

L'argent colloïdal Dr Theiss passe de la catégorie "bien être" à la catégorie "cosmétique"

Ce déménagement sous la forme d'un changement de rubrique vient de m'être signalé par le lanceur d'alerte qui m'a signalé le titrage excessif.

Le produit est vendu pour un "usage externe" aussi n'avait-il rien à faire dans les produits de "bien être" quoique l’appellation soit vague. mais ce classement démontre qu'on tablait le vendre à des gens voulant en faire un usage interne. Le changement de rubrique montre que Naturwaren a compris que la firme risque de se faire taper sur les doigts.

Jean Silbermann, auteur d'un livre sur l'argent colloïdal prend le parti d'alerter la DGCCRF de Paris

L'auteur vient de me communiquer le texte de son signalement. Il n'a pas encore reçu d'accusé de réception mais à présent il va falloir que les pouvoirs publics mettent les pieds dans le plat. je tiens à souligner que s'il en résulte qu'en France, on devra s'adresser à des pharmaciens pour obtenir ce genre de produit toute personne désireuse d'en utiliser conserve la faculté de le produire à l'aide d'un appareillage dérisoire. Mais il faut en finir autant que possible avec les marchands qui trafiquent en jouant sur le domaine de la Santé.

Voici le texte en question, on ne peut plus supporter que ces marchands puisse se foutre le la gueule des consommateurs en racontant n'importe quoi ! La suite au prochain numéro 

A transmettre au spécialiste concerné de la DGCCRF Merci

Bonjour,

Concernant l'argent colloidal, j'ai publié un livre chez Ambre pour donner tous les éclaircissement critiques sur l'emploi de ce produit actuellement considéré par beaucoup de consommateurs comme une sorte de complément alimentaire et même de "vitamine". Les recherches que j'ai du entreprendre me qualifient pour traiter la question.

Voir la table du livre sur http://www.editions-ambre.fr/DocumentationPDF/TableDesMatieres/TabMatArgentCol.pdf

Mon attention a été récemment attirée sur l'argent colloidal à 20 ppm vendu sous la marque Dr Theiss par Naturwaren. Deux consommateurs ont relevé des titrages en ppm et en microSiemens ahurrissants. Dans le cas que je connais personnellement, les mesures ont été faites avec deux conductimètres dont 1 est un matériel venant de Hanna.

Les mesures les plus hautes plafonnent à + de 800 ppm.

Or il est IMPOSSIBLE d'atteindre de tels titraged avec une solution ionique (obtenue par électrolyse) ou avec une solution chimique type collargol. Lorsqu'on téléphone à Naturwaren l'interlocutrice prend les choses de haut et nie. Lorsqu'on demande la nature de l'argenton vous répond qu'il est obtenu par voie mécanique (c'est confirmé sur le site). Or si on a utilisé le broyage dans l'Antiquité depuis la vogue de l'argent colloidal remontant a plus d'un siècle cette voie a été abandonnée. A moins qu'il ne s'agisse de nanoparticules (ce qui est nié par le site) cette voie mécanique reste un mystère. De toutes facons, le problème des mesures qui crévent le plafond indiqué sur les flacons demeure quant à atteindre le chiffre relevé sur Amazon.

https://www.amazon.fr/Argent-Collo%C3%AFdal-20-ppm-litre/dp/B00IFSTOZQ

De quelque points de vue que l'on aborde la question, on est en présence d'une double énigme. j'attire votre attention sur le fait que le fabriquant se protège en marquant sur le falcon usage externe sans doute en très petits caractère alors que l'on sait que les consommateurs l'utilisent majoritairement par voie interne.

D'autres abus sont à noter à propos d'argent chimique, en l'occurence de Collargol, vendu cette fois parun ex pharmacien reconverti dans le trafic des compléments alimentaires, Jean-Patrick Bonnardel dont j'ai ratiboisé les boniments dans mon livre. Non seulement ce type m'a prouvé par ses dires qu'il a du dégoter son diplôme de pharmacien dans un paquet de Bonux mais il apparait qu'il vend librement des produits à base de Collargol dont le contenu en argent élément dépasse les taux de délivrance imposées aux pharmacie. J'ai déduit la possibilité d'une infraction par comparaison avec les informations que m'a transmise la pharmacie de la croix Blanche de Dijon, qui elle respecte la réglementation.

C'est par le même canal que j'ai appris que l'iode, sous forme de teinture et de solution de Lugol est soumise également à des restrictions de délivrance. Ainsi la solution de Lugol à 5% définie par le Codex de 1937 nécessiterait une ordonnance. La teinture à 1% serait libre en délivrance limitée à 60 ml. Bref ce qui choque c'est que Siver47.eu marchand domicilié en France vend la solution de Lugol à 6% au litre et qui plus est au prix faramineux de 229 € alors que 1 litre de Lugol à Dijon reviendrait à 75 € tout en nécessitant une dizaine d'ordonnances. Il est possible que ce marchand ait apposé une mention "usage externe" ce qui le cas échéant ne le devrait pas protéger car il parle bien d'administration de gouttes à 6 mg en se référant aux doses préconisées par un spécialiste américain le Dr Guy Abraham dont les recherches se bases sur les apport alimentaire en usage au Japon.

Je suis tout à fait persuadé que les apports recommandés officiellement chiffrés en mcg sont dérisoires en comparaison des besoins réels mais j'ai contre les marchands de compléments alimentaires français et européens une haine féroce dans la mesure où en cas de contestation ils ont le culot de prendre les choses de haut en se comportant avec une arrogance insupportable.

La délation ne fait pas partie de ma culture mais ce sont des truands qui vendent leurs produits 3 à 6 fois plus cher qu'au USA. Il y a peu de pharmaciens qui ne sont pas des épiciers spécialisés et font leur boulot mais quelque soit le caractère éminemment discutable de normes type ARJ appliquées chez nous aux compléments alimentaires j'estime qu'il est nécessaire d'éradiquer les trafiquants qui profitent d'un régime applicables aux cosmétiques pour frauder aussi je vous saurai gré de bien vouloir vous gendarmer pour enquêter sur ce type de trafic et éventuellement procéder à des poursuites si nécessaire.

Merci d'avance de bien vouloir me tenir au courant du suivi.

Concernant la marque Dr Theiss la responsable est une certaine stella.melendez"at"drtheiss.fr mais il faut montrer patte blanche pour qu'elle lise le courrier. Enfin vous pouvez toujours contacter Naturwaren par téléphone 03 88 59 89 69.

Espérant vous lire,

JS

L'argent colloïdal Dr Theiss n'est pas un produit à consommer par voie orale

Compte-tenu des titrages excessif et de l'obscurité régnant quand à la nature physique de ce composé, il existe un risque sérieux d'ARGYRIE.

D'autre part, si vous souhaitez utiliser de l'argent colloïdal en usage externe, je vous conseille une fois de plus de vous rapprocher de la Pharmacie de la croix Blanche à Dijon ou de toutes pharmacie qui voudrait se charger de confectionner un gel à base de Carbomer.

C'est pas compliqué ! On dissout la quantité de Collargol souhaitée en mg/l dans de l'eau distillée. On répand en surface 10 g. de Carbopol 980 que l'on laisse s'imprégner d'eau (de préférence tiède). On brasse avec un fouet et pour faire prendre la mixture en gel, on ajoute la dose requise d'une base adéquate. J'utilise pour ma part le méthylsiliconate de potassium qui possède un effet locomotive.

Je n'ai pas mais on doit pouvoir utiliser une solution de bicarbonate de sodium ou de potassium qui aurait l'avantage d'ajouter une molécule que n'aime pas le Candida Albicans lorfsqu'il cause des dommages en externe. L'idéal dans ce cas de figure serait de pouvoir ajouter de l'acide caprylique. Cela dit je ne vends rien, ce sont là des suggestions à débattre avec votre apothicaire préféré. Il va de soi que ni votre serviteur ni J.S. n'ont d'actions nulle part...

Dans ce monde de truand, revisiter la célèbre formule de Descartes en J'emmerde donc je suis ! est susceptible, faute de mieux, de conserver le goùt à l'existence !

24/06/2016

Argent colloidal Naturwaren marque Dr Theiss 20 ppm affiche 385 ppm au conductimètre

AC_Theiss.jpgUn titrage en ppm hallucinant !

Je reçois le mail suivant, en bleu mes commentaires, c'est l'occasion de répéter certaines mises au point à propos de l'argent dit colloïdal.

Ayant pensé à faire prendre du 20ppm pour la partie aérosol à ma femme, j'ai acheté en boutique bio un flacon de 500ml d'argent colloidal Dr Theiss, ayant un doute (couleur ambrée), j'ai fait un test au conductimètre : 385 ppm !!!!!

Je trouve ça hallucinant.

En effet, il ne peut s'agir que de Collargol, un argent colloïdal chimique. Or j'ai 2 échantillons de Collargol venant de la Pharmacie de la Croix blanche à Dijon. Celui de 50 ppm donne 26 µS ce qui fait moins encore de ppm. Une solution très concentrée de ma fabrication et à la limite opaque donne 46 µS !

Normal, les solutions chimiques sont faiblement ionisées on ne peut donc pas mesure le titrage avec un conductimètre. Bref, le chiffre indiqué est matériellement impossible. Ou il y a derrière une solution ionique comme support et si le chiffre est confirmé, il faudrait analyser ce produit. Envoyez moi une échantillon dans un flacon clair que j'examine ça de près...

La présentation du produit : du n'importe quoi !

Quand au blabla sur le site du dr Theiss je vous laisse juge:

Notre argent colloïdal est obtenu par un processus mécanique , il est de qualité pharmacopée européenne.  

Ah bon  mais pas vendu en pharmacie mais en boutique bio et sur le net.

Plusieurs marchands vendent de l'AC sous le régime des compléments alimentaires, ce qui me paraît une anomalie dans un pays où la DGCCRF est réputée fort sévère. Une tolérance pourrait se concevoir pour des produits cosmétiques mais pas pour des solutions à avaler...

Parler de processus mécanique est une énorme ânerie

Dans l'Antiquité on a utilisé des broyats d'argent, parler de" processus mécanique", est une énorme ânerie pour ne pas dire au gens qu'il s'agit d'un produit chimique.

D'autre part, le collargol est vendu par la Cooper et par Fagron sous forme de poudre à peser et à diluer dans de l'eau distillée.

L'argent colloidal s'obtient par electrolyse non ?

Pas forcément, vous n'avez pas bien lu le livre de Jean Silbermann.

Embrouillamini façon marketing 

Utiliser de l’argent colloïdal obtenu par voie mécanique comporte plusieurs avantages :

> Il permet en le pesant, de garantir la concentration dans la solution.   ????
> Il ne contient pas de nanoparticules. 

???? Ah bon ... L'argent colloidal est constitué par définition de nanoparticules (le vrai argent colloidal en tous les cas)

> Il ne contient pas d’ions chlorure, nitrates ou produits toxiques
> Il ne contient pas d ‘ autres métaux dangereux, plomb, nickel, chrome. 

.... Encore heureux !!!!

>Les micelles obtenues sont de même taille.
> Notre concentration est une réelle concentration en argent et NON
une concentration en ion !    

Cela ne veut rien dire (à mon avis) etc etc

Je suis très agacé
Qu'en pensez vous ?
Ceci dit sur le flacon il y a "usage externe" mais je pense que c'est la règle pour tous les AC en France ???

Je suis assez en colère
Il va m'entendre mon epicier bio !!

Il est difficile de critiquer un texte conçu par un marchand qui ne connait rien à rien et qui surfe sur des "rumeurs urbaines" notamment à propos des nanoparticules. L'argent électrolytique donc ionique est composé de nanoparticules, c'est leur petitesse qui fait son efficacité. Mais le public qui est con et ne réfléchit pas est conditionné anti nano alors il faut  le caresser dans le sens du poil.

L'histoire du Chlorure vient d'une connerie lancée par un autre fabriquant, un ancien pharmacien qui s'est reconverti dans les compléments avec toutes sont de produits à base de Collargol, savoir inénarrable Jean-Patrick Bonnardel. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/06/29/se-remp...

C'est lui qui prétend qu'il faut mettre du chlorure de sodium dans l'eau pour la rendre conductrice avant de vouloir électrolyser de l'argent. Quand je lis pareille imbécilité, je me demande si le gus a bien fait des études de pharmacie.

L'allusion aux nitrates c'est encore pour rassurer mais c'est encore une énorme farce. Tout laborantin quand il utilise de l'eau utilise d'abord un ou plusieurs procédés pour la purifier, distillation, osmose et désionisation etc...

Quant aux métaux lourds, il n'y a aucun risque quand on sait faire une électrolyse, en revanche quand on utilise le produit d'une série de réactions chimiques comme le Collargol, il y a des risques. Mais enfin on suppose que les fournisseurs de produits à usage pharmaceutique font faire des contrôles avant de diffuser leurs produits. c'est du reste obligatoire.

J'ai donné à mon pharmacien du méthyl siliconate de potassium. Il pourrait faire du gel de silicium. Mais il lui faudrait le faire analyser. Quand aux vendeurs de gel cosmétiques, ils ne sont pas astreint à ce genre de contrôles. Ca va bien que le Silres BS 16 et le Rhodorsil 51 T qui avait été préconisé par Duffaut, est du fait de son procédé de fabrication et de sa distillation un produit propre sinon on devrait se faire du souci.

"Réelle concentration en argent", j'ai envie d'être grossier est de répondre : Et mon cul !

Le collargol est un composé chimique contenant de l'argent. Ce n'est donc pas de l'argent pur tandis que l'argent ionique obtenu à partir de barre d'argent pur l'est nettement plus que le collargol.

Enfin, il faudrait parler du prix. Du Collargol à 22 € le litre et plus quand la Pharmacie de la Croix Blanche le vend presque 4 fois moins cher, c'est avec un dispositif publicitaire aussi crétin pure escroquerie.

"Usage externe" et oui ! Il est bien interdit de vendre des solutés métalliques à usage interne en dehors d'une pharmacie et c'est normal !

Cela dit je vois énormément de marchands qui mériteraient d'être poursuivis pour différentes raisons...

J'étais à deux doigts de donner ça à ma femme pour aerosol, il faut vraiment tout verifier.

Ce qui reste inexplicable c'est le tirage en ppm, (385) là je n'ai aucune explication. Je suis d'autant plus surpris que la nuance ambrée doit être légère.

Sans ce chiffre exhorbitant vous auriez pu faire l'essai de ce produit. Etes vous sûr que votre conductimètre fonctionne correctement, envoyez moi un échantillon, je vérifierai ?

Je pense acheter un appareil qui fasse plusieurs concentrations et peut être des quantités un peu plus grandes que notre petit verre avec le CSG01 de maestro zapper
qui fait du 9 ppm et non du 15ppm comme je le répète comme un imbécile (confusion avec mon autre appareil qui fait des mesures en micro siemens donc autour de 15/ 16.
bref je suis un âne bâté.

Fiez vous aux mesures en micro siemens, pour l'argent, 15 micro siemens font un peu plus de 15 ppm d'argent (le facteur de conversion serait de 1,2). Les conductimètres en ppm sont étalonnés pour les minéraux contenus dans l'eau. Je ne vous conseille pas d'investir dans un appareil théoriquement plus performant, avec l'appareil relativement perfectionné que j'ai conçu, je n'arrive à 1 litre par 24 heures que certains jours, la vitesse varie avec les phases de la lune. A certaines périodes patine. En plus le moteur de l'agitateur magnétique Hanna vient de lâcher, ce qui va me donner l'occasion de comparer les performances avec et sans agitation. Alors restez avec votre appareil familial.

Je rappelle pour finir que si vous voulez du vrai argent colloïdal fait dans les règles de l'art, il faut impérativement vous adresser à la Pharmacie de la Croix Blanche à Dijon. Peut-être que d'autres pharmaciens en font mais je ne les connais pas.

Les mesures (photos)

A gauche la mesure en ppm (ça varie), à droite la mesure en mS, 1 dans ce cas se lit 100, ce qui constitue pour du 20 ppm et de toutes façons une anomalie d'après mes références expérimentales... Curieusement il y aurait plusieurs modèles de flacons sur le marché de ce produit (??)

Confirmation des mesures aberrantes sur Amazon. Voir :

https://www.amazon.fr/Argent-Collo%C3%AFdal-20-ppm-litre/...

Cliquer pour agrandir...

Une seule explication : ça ne peut pas être du Collargol !

Il existe d'autres variétés d'argent colloïdal chimique vendu pour des titrages de cet ordre mais ne s'agissant pas de solution ioniques, elle ne devraient pas donner des chiffres aussi excessifs. Bref dans le doute ne surtout pas utiliser ce produit en usage interne. Bref le titrage indiqué est trompeur et peut inciter à le boire. Or on ne sait pas ce dont il s'agit.

A suivre...

ppm.jpgMS.jpg

 Capture AVC Theiss.JPG

23/06/2016

Escroqueries de la supplémentation iodée : Supersmart vend la cure annuelle à 8245 €

Iodoral.jpgMon attention a été récemment attirée vers un produit de supplémentation en Iode appelé IODORAL.

Rappelez vous que si vous décidez d'acquérir ce produit mon code FIH016 vous permet de faire une économie sur la première commande.

Ce produit est décliné en 2 options, des comprimés à 12,5 mg et des comprimés à 50 mg. Ne hurlez pas !Si vous en parlez à votre médecin il va gueuler lui aussi. Quoiqu'il en soit mon rôle est de vous communiquer des informations que je crois pertinente et c'est à vous de vous en débrouiller. Il serait hypocrite de vouloir dégager ma responsabilité en vous incitant à consulter puisque sauf exception, votre toubib a été odieusement formaté.

Alors je ne vous dis pas de vous précipiter sur des flacons d'IODORAL, mais simplement de vous enquérir vous-mêmes des informations qui existent et de vous en remettre à votre propre discernement quant à ce qu'il vous faut en garder !

Ces dosages correspondent à la ration alimentaire des Japonais consommateurs d'algues et de fruits de mer. Jusqu'à la première guerre mondiale les médecins donnaient de l'iode à tire larigot, parfois jusqu'à 1 ou 2 g jour dans le cas d'asthme sans qu'il y ait eu le moindre accident.

Wolff-Chaikoff Effet et "idiophobie mondiale"

En vérité, il y a eu une sorte de complot qui a abouti à une véritable iodophobie mondiale dont les responsables sont les deux personnages cités dans le précédant sous-titre.

Source : http://www.optimox.com/iodine-study-4

L'article suivant vous donnera une petite idée des enjeux relatifs à l'emploi aux dosages corrects de l'iode. Cependant ne l’interprétez pas comme une caution envers en faveurs des produits du site. Sa solution de Lugol reste d'un prix prohibitif quoiqu'elle paraisse conforme au titrage pratique autrefois (&goutte = 6 mg d'iode élément). Le problème est que la solution de Lugol est d'un goût horrible et très irritante pour l'estomac. Ce n'est donc pas la forme galénique la plus indiquée.

http://www.silver47.eu/iode-txt.html

Une mine de renseignements scientifiques sur l'iode comme complément

22 études très ciblées sont disponibles en utilisant l'url ci dessus et en changeant le n° de l'étude (de 1 à 22) et ce au format html. Si vous lisez l'angais cliquez sur iodine research vous l'es autrez en pdf et en anglais.

L'avantage du html est que est qu'en installant Print Friendly vous obtenir une mise en page modifiable tandis qu'elle peut être traduite avec S3 Google Translator.

Cela dit la série d'étude à été sauvegardée en français et en pdf et sera disponible dans le Cloud (abonnement nécessaire). Elle devrait, si j'en trouve l'énergie, faire l'objet d'une recension complète conçue à des fins pratiques.

Je disais donc que la découverte de IODORAL m'a incité à entre prendre un comparatif des produits disponibles et j'ai sous le coude une étude de 8 pages que je compte également publier avec la synthèse annoncée.

C'est alors que je me suis rendu compte que pour attendre le dosage préconisé de 12,5 mg jour qui est un minimum, cela peut vous coûter la peuau du cul !

Un record : Supersmart vend la cure annuelle à 8245 €

Supersmart vous propose une solution dite de Lugol à 2% à 19 € les 50 ml mais oh  stupeur, il faut 60 gouttes pour n’obtenir que 150 mcg.Vous vous imaginez compter tous les jours 60 gouttes pour n'obtenir que ces misérable 150 mcg alors qu'une gélule de Kelp vous en fournit entre 225 et 630 sans avoir à compter quoique ce soit.

Voir : http://www.supersmart.com/article.pl?id=0650&fromid=w...

Faisons le calcul, il faut 71 doses pour obtenir l’équivalent de 1 comprimé de Iodoral à 12,5 mg. Soit 1,18 fois 50 ml soit à l’année 434 flacons soit le prix exorbitant de 8245 € sans compter les frais de port. mettons que Smart fait un rabais par quantité mais ça s'appelle une gigantesque anarque car je dois vous rappeler que la solution de Lugol d'autrefois délivrait 6 mg par goutte. Il y a du reste un autre problème quelque part car 6 mg, d'après mes sources, ça correspond à une solution à 6 % donc la solution de Smart doit être non à 2 % mais serait plutôt à 2 pour 1000. Enfin c'est égal, je n'ai pas fait le calcul.

Qu'importe c'est un sommet probablement insurpassable en matière d'abus et aussi de publicité mensongère. Mais les consommateurs sont fainéants ou naïfs et on oublié les vertus de l'arythmétique élémentaire...

Supersmart : record battu même à 150 mcg/jour : 764 € par an !

Selon leur indication un flacon à 19 € fait 16 jours, donc par an cela va faire : 365/16 x 19 soit : 754 € pour une supplémentation qui n'en est pas une !

Le comble de la stupéfaction !

Je ne m’attendais pas à un telle surprise. Il va sans dire que cela dépasse largement les bornes. Déjà que Supersmart vend le Life Extension Mix tablets 3 fois plus cher qu’aux USA à présent un tel abus justifie de préconiser que chaque consommateur prenne la décision de blacklister ce fournisseur.

Rappelez vous mon collègue Jacques Valentin avait pointé l’arnaque commise avec la complicité de la bande à Souccar. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/07/27/titre-d...

Chercher Supersmart dans le tableau.

Conclusion provisoire

La série d'articles évoqués plus haut m'ouvre des perspectives assez prometteuses. Rappelez vous j'avais déjà évoqué le problème de l'hypothyroïdie de type II (avec mauvaise conversion de la Lévo, soit la T4 en T3 plus la résistance éventuelle à la  T3) en insistant sur le fait qu'il fallait souvent préférer l'Euthyral. J'ai vérifié ce fait à 3 ou 4 reprises chez des femmes qui ont pu convaincre leur médecin de changer l'ordonnance.

Mais j'en arrive maintenant à penser que les deux médecin anti âge, un belge et un français qui donnent des consultations frôlant parfois le demi millier d'€ pourrait bien avoir caché la moitié de la vérité. Faire commerce de prescriptions hormonales est une pratique très juteuse car on ne peut pas s'auto-médiquer sans risque dans un domaine aussi ésotérique pour le particulier. Je ne parle pas de la papardelle d'examens biologiques coûteux que prescrivent ces toubibs amoureux du fric...

Quand je découvre que l'on soignait avec succès beaucoup de pathologies avec des rations d'iode, à commencer par l'hypo et l'hyperthyroïdie, il me vient à l'esprit plusieurs questions :

Ces deux médecins sont-ils ignorants ou nous ont-il caché, par pur intérêt, une solution qui pourraient bien solutionner un certain nombre de pathologies et pas seulement thyroïdiennes.

Cette histoire cachée de la véritable histoire de l'iodothérapie m'apparait comme une découverte assez capitale. Encore fallait-il une cause occasionnelle pour flairer cette piste.

Merci à une certaine "saidj" qui en m'envoyant un numéro de Cancer Truh, ne valant pas grand chose par lui-même, a éveillé ma curiosité en direction des travaus de l'inventeur d'IODORAL.

Petite rectification de calcul : à 15 gouttes/ml ça ferait + de 24 000 € l'an

J'ai tablé dans tous mes calculs que 40 gouttes au ml. C'est une vieille équivalence que je tenais d'un médecin homéopathe. Richard de la Pharmacie de la croix blanche à Dijon me dit que pour les solutés de Lugol, il faut compter non pas 40 gouttes au ml mais 15, ce qui pourrait tripler le prix de revient pour les solutés liquides proposés. Je vous laisse refaire le calcul, tout çà me donne le vertige...

Concernant la teinture d'iode officinale, elle est à 1% quand ce n'est pas marqué. Ne comptez pas sur cette source pour vous supplémenter correctement. L'exonération porte sur 1 flacon de 60 ml. Bien sur vous pouvez faire le tour des pharmacies mais il va vous en falloir des litres.

Notez que les gélules de iodure de potassium à 130 mg utilisées pour la saturation de la thyroïde en cas d'accident nucléaire ont une durée de vie de 15 jours en raison de la sublimation de l'iodure qui s'évente à la manière du camphre.

D'où il résulte que les comprimés de IODORAL ont leur principes actifs adsorbés dans de la silice colloïdale, les comprimés étant recouvert d'une sorte de vernissage.

En revanche les divers solutés liquides en flacons bien bouché ne paraissent pas poser de problème de conservation. Mais ce sont des produits irritants pour l'estomac.

Je reviendrai sans doute sur l'iode car il y a un livre à écrire et je vais poser la question à mon éditeur de savoir si ça l'intéresse. Il est à craindre que ce soit trop technique pour sa collection mais je vais voir car il y a dans ce que j'évoque la matière à un petit pavé qui serait bien utile à cette société d'endormis outrageusement chloroformés par la désinformation mondiale !

Ce qui ressort pour l'instant est qu'il n'existe pas sur le marché européen de supplément susceptible de permettre d'atteindre le ratio d'au moins 12,5 g jour. C'est comme pour les extraits thyroïdiens, ça ne doit pas vous étonner... Il y quelque part un "complot"...

Non ! M. Eric-Vincent Merelle, je suis pas vincent Laarman alias J.M. Dupuis ! Vous n'avez vraiment pas les yeux en face des trous...

troll.jpgIl est est qui ne sont vraiment pas doués lorsqu'il veulent jouer les trolls et faire chier leur monde. Qu'on en juge !

Un lecteur m'a signalé les hauts faits du personnage, un certain Eric Merelle sur ce forum :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/commentaires.php...

J'ai évoqué le litige en remettant l'odieux personnage à sa place.

Voir http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/06/16/linky-r...

Cyberacteurs pratique la censure

J'ai donc tenté de m'expliquer sur ledit forum. Résultat, j'ai été été censuré.

S'il est une chose envers laquelle j'éprouve une sainte horreur c'est la malhonnêteté. Si je n'interviens pratiquement jamais sur les forums d'opinion c'est que je sais que leur tenancier ont la fâcheuse et détestable habitude de censurer, sauf rares exceptions, les communications qui ne vont pas dans leur sens.

Le délicat personnage, fondateur de Cyberacteurs, qui est à l'origine de cette manipulation en forme d'escroquerie intellectuelle est un certain Alain Uguen. Personnalité écologiste locale basée à Quimper. Un illustre inconnu au petit pied. Ce n'est pas ce genre de manoeuvre qui va faire remonter les écologistes dans mes estime...

Une gigantissime méprise : J.D. Metzger confondu avec (...) Vincent Laarman

Sur le forum en question j'ai découvert ce qui va suivre ! Imaginez mon hilarité !

A toutes fins utiles je rappelle que c'est bien votre serviteur qui, le premier, a révélé la véritable identité de Jean-Marc Dupuis. Mon enquête est le résultat d'une sorte de challenge. Christophe Etienne, un naturopathe, m'avait lancé une sorte de défi. Lui et ses amis avaient à quoi s'en tenir et avait plus ou moins l'intention de faire des révélations à ce sujet mais comme rien n'est venu, j'ai pris le parti de publier ce que j'avais découvert. Je ne me souviens pas comment je suis arrivé à cerner les contours de la "nébuleuse" dont il s'agit mais peu importe. Les dates des post font foi et plusieurs internautes ont repris l'info sur des forums quoique parfois en se mélangeant un peu les pinceaux mais c'est égal. Voir ces deux posts parmi d'autres.

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/03/01/ce-qui-...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/11/12/les-met...

Les exploits d'un second Merelle

Rappelons que Lucien M. Martin est un éminent juriste ancienjuge et avocat de profession.

@ Vincent :

Vous semblez vouloir rivaliser avec "Merelle". Cela en devient comique.

Dois-je comprendre que je serais un certain Vincent Laarman (porteur du même prénom que vous) ? À quatre-vingt ans passés je sais donc enfin qui je suis !

La lutte contre le Linky mérite de meilleures méthodes que celle qui consiste à se fermer les yeux sur les conceptions de lutte contre cet appareil qui n'ont apparemment pas l'heur de vous plaire.

Lucien M. Martin.

un anonyme
20/06/2016 - 09:40:23

================================

Réponse à un "Anonyme" qui devient Lucien M. Martin
15/06/2016 - 19:07:39


Voici le CV très garni d' un Troll qui vocifère sur le Net, des propos franchement pas honnêtes, envers les opposants aux compteurs LINKY.

Sous le pseudo imaginaire de Jean-Daniel Metzger ( allias Monsieur Vincent Laarman. Ce jeune homme, «père de quatre enfants» comme il aime à se présenter, est l'un des fondateurs de SOS Éducation ); prétend faire de l' Éducation [http://www.soseducation.org/],   avec des propos malsains, envers des personnes - opposées au LINKY. Petit, fourbe, et - pas très sincère - lorsque des critiques sont portées - envers des personnes, dans un Blog qui n' est rien d' autre que - de la petitesse:http://silicium.blogspirit.com/archive/  

Après quelques recherches, nous avons démasqué l' imposteur - dont son pédigrée est très intéressant - et, à un visage - Monsieur VINCENT LAARMAN: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/09/02/01016-20090902ARTFIG00029-les-antipedagogistes-une-galaxie-heteroclite-.php  

Maintenant, NOUS SAVONS QUI VOUS ETES....

VINCENT
20/06/2016 - 00:15:20

Ledit "Vincent" n'est autre que Merelle...

Martin plaisantait à propos de rivalité mais en fait il a du comprendre que Merelle a pris le prénom de Laarman dans l'espoir de se rendre intéressant. C'est raté ! Merelle quand il reproche aux autres de "troller" et que lui-même se fait "troll" ne parvient qu'à se franchement ridiculiser. 

En réalité la méprise est double

Elle est tellement enhaurme que je viens seulement de m'en aviser. Eric Merelle a fini par se persuader que Lucien M. Martin, qui a publié son curriculum en tant que juge et avocat, opèrerait dans ce blog sous le pseudo de J.D. Metzger et que ce dernier serait en réalité Vincent Laarman ! Cela ne m'avait pas sauté aux yeux mais en fait ce qui a trompé mon détracteur c'est que j'ai revendiqué un qualification en matière juridique. Soit dit en passant je n'ai été qu'expert judiciaire dans une spécialité, il faut le préciser, qui n'a rien à voir avec la médecine puisqu'elle relevait bien indirectement d'une spécialité en rapport indirect avec ... des questions d'acoustique.

J'ai tenu à photographier l'exploit de crainte que tout ceci ne soit effacé. Ainsi l'on admettra que je n'ai point rêvé et que la bêtise de certain est parfois très forte en chocolat !

Capture cyberacteurs.JPG

22/06/2016

Tarentula Hispanica 9 CH, un remède magique pour les chattes en chaleur

Kamasoucha.jpgCe blog n'est pas dédié à la médecine vétérinaire mais l'information suivante peut être utile à beaucoup, les chats étant parmi les meilleurs amis des humaines et souvent plus gratifiants que les bipèdes...

Il y a de cela plus pas loin d'une quarantaine d'année, j'avais une chatte grise qui était régulièrement en chaleur. C'était l'enfer surtout la nuit. Comme je pratiquais assidument la matière médicale j'ai cherché. Ses pas de danse et ses mimiques m'ont fait penser à Tarentuala Hispanica cette fameuse araignée qui est à l'origine, par sa piqûre dit-on, d'une danse la tarentelle.

Tarentula et les "addictions"

Soir dit en passant, le tarentisme est à l'origine de formes musicales dansantes toutes d'origine espagnole comme la chaconne et la passacaille qui sont des formes répétitives ayant la caractéristique d'être comme envoûtante car cela procure une sorte d'addiction.

tarentelle.jpgOn n'a pas envie que ces variations s'arrêtent. Les deux thèmes des célèbres "Folies d'Espagne" procèdent ce de espèce de pathologie.

Danse, répétition infinie et addiction sont les maîtres mots qui caractérisent le remède.

Expérience concluante

Donc il y a de cela plusieurs décennies, Tarentula avait calmé ma bestiole en moins de 10 minutes.

Hier j'apprends incidemment que ma voisin qui a une jeune chatte est embêtée, le vétérinaire lui a déclaré qu'il n'y a rien à faire, qu'elle est trop jeune pour l'opérer.

Je trouve un nébuliseur de récupération bien rincé, et je le remplis à moitié et j'y mets 10 granules de Tarentula Hispanica 9CH et je dynamise avec consigne d'administrer 2 ou 3 pschits dans la gueule de l'animal.  En précisant de ne surtout pas renouveler la prise tant que la bestiole reste calme. Et en cas de nouvelle prise, enlever un peu d'eau dans le nébuliseur, remettre un peu d'eau minérale et redynamiser en tapant 20 fois au moins le flacon dans le creux de la main.

Second "miracle"

tarentule.jpgJ'apprends le lendemain que la minette a arrêté son cirque environ 10 minutes après la prise à la grande surprise de sa patronne. Evidemment, l'effet parait magique !

Lors de ma première expérience, j'avais trouvé, chez un fabriquant de complexes homéopathiques à usage vétérinaire. Et quand on cherche sur Internet on trouve HOMEOESTRIL dont la formule est la suivante :

murex purpurea 4 ch
platina 5 ch
staphysagria 4 ch
tarentula hispana 5 ch aa

Pour qui connait la matière médicale cela s'explique bien, sauf que je préfère recourir à un remède unitaire en moyenne dilution et pas en basse dilution.

Apparemment cette formule de Dolisos n'existe plus, on peut la faire préparer mais elle semble agir moins rapidement et moins bien que Tarentula en 9 CH.

18/06/2016

Maladie de Lyme, nouveau protocole Bunher 2.0

Lyme.jpgUn correspondant belge (qui fait des petits miracles avec l'argent colloïdal) m'a communiqué un fichier docx qui est la copie de cet article de Althea Provence. Je suis ravi d'avoir l'occasion de changer de sujet car le bazar qui règne à propos de Linky me saoule !

http://www.altheaprovence.com/blog/maladie-de-lyme-nouvea...

Voir aussi : http://www.altheaprovence.com/blog/maladie-de-lyme/

Cette information m'avait complétement échappé et quoique j'ai parlé à plusieurs reprises de cette foutue maladie de Lyme, personne ne m'avait signalé ce protocole. Pourtant le nom de son auteur me dit quelque chose. Sans doute parce qu'il est l'auteur de très nombreux livres et pas seulement sur la maladie de Lyme et ses co-infections.

Cet article donne des sources pour se procurer les plantes par divers canaux dont Sinolux, un fournisseur de plantes chinoises réputées "bio". Le seul inconvénient est qu'il faut une ordonnance d'un thérapeute spécialisé. Ce n'est plus un obstacle pour votre serviteur car j'ai à protée de mains une femme qui pratique depuis 10 ans un Gi Gong thérapeutique dont j'ai pu constater les effets décisifs sur un problème urinaire.

Faites vos gélules

Evitez les teintures c'est cher. Vous pouvez les faire vous-même avec des plantes en poudre ou confectionner des gélules à partir de vos mélanges. Cherchez "gelulier" dans la fonction recherche du blog (à gauche). C'est finalement une des meilleures solutions pour ceux qui en ont le courage, la plus pratique et qui évite l’absorption d'alcool. Mais c'est à la condition de trouver poudres ou extraits en vrac. Prendre impérativement les plus grosses gélules existantes.

http://www.planetaverd.ad ne faisait pas d'histoire et n'exigeait pas d'ordonnance mais je ne sais pas s'il propose des plantes unitaire. Pour Gou Teng je n'ai pas trouvé mais vous pouvez les questionner.

Plantes disponibles chez Iherb

iherb.jpgLes produits existant ont l'avantage d'être déjà disponibles en gélules ou comprimés, les prix sont raisonnables pour cette classe de produit et je rappelle qu'il faut opter pour Airmail Premium qui livre en environ 12 jours. Attention avec DHL vous seriez taxé : 10 E + la TVA mais ca arrive en 3 jours...

Je rappelle mon code FIH016 qui vous permet d'économiser jusqu'à 10 Euros sur la première commande.

Je reprends donc chaque plante et vous donne les liens directs vers les meilleurs options. Notez que vous pouvez choisir la langue et la monnaie sur ce site.

Polygonum cuspidatum - Japanese Knotweed (18,75 $)

Cherchez à "Japanese Knotweed", il y a pléthore d'offre. Comme l'indique la notice le principe actif recherché est le trans-resvératrol. Voici un bon candidat à 18,74 $ les 60 gélules à 200 mg

http://eu.iherb.com/Doctor-s-Best-Trans-Resveratrol-200-2...

Salvia miltiorrhiza - Dans Shen (10 à 21 $)

Poudre de racine http://eu.iherb.com/Planetary-Herbals-Salvia-1-020-mg-120...

Extrait http://eu.iherb.com/Dragon-Herbs-Salvia-500-mg-100-Capsul...

Extrait de racine de Scutellaria Baicalensis

http://eu.iherb.com/Dragon-Herbs-Standardized-Scute-500-m...

Gélatine de porc Great Lake

http://eu.iherb.com/Great-Lakes-Gelatin-Co-Porcine-Gelati...

Vitamine C et sélénium

La vitamine C en vrac vous savez où la trouver (mezepices ou labo d'oenologie). Le sélénium c'est pas ce qui manque mais vous pouvez en trouver dans les noix du Brésil. Sinon :

http://eu.iherb.com/Nature-s-Way-Selenium-200-mcg-100-Cap... (6 $ pour 3 mois de cure)

Uncaria tomentosa

Offre pléthorique : http://eu.iherb.com/search?kw=Uncaria+Tomentosa

Préférer les gélules, bien distinguer la poudre simple des extrait jusqu'à 10 : 1.

http://eu.iherb.com/Now-Foods-Cat-s-Claw-Extract-120-Vcap...

Parfois en rupture de stock, ce qui est un bon gage avec 53 avis 5 étoiles.

Cordyceps

http://eu.iherb.com/Aloha-Medicinals-Inc-Pure-Cordyceps-C... (15 $ les 90 capsules)

Andrographis paniculata

Extrait : http://eu.iherb.com/Now-Foods-Andrographis-Extract-400-mg...

http://eu.iherb.com/Planetary-Herbals-Full-Spectrum-Andro...

Uncaria rhynchophylla

Non disponible chez iberb.

Artemisinine

On n'en parle guère mais l'artémisinine tirée de l'artemisia annua (que l'on peut cultiver facilement dans son jardin ou un bac) est un bon candidat contre la maladie de Lyme. Egalement pour le cancer avec le protocole de Schwartz. Attentions déplétion en fer à longue échéance, il faut dans certains cas envisager une supplémentation.

http://eu.iherb.com/Nutricology-Super-Artemisinin-60-Vegg...

http://eu.iherb.com/Doctor-s-Best-Best-Artemisinin-100-mg...

A propos de l'artémisinie et du Cancer, le bruit court que l'OMS l'aurait interdite pour favoriser un certain laboratoire et empêcher les cancéreux de recourir à ce produit naturel. C'est en partie faux : la découverte de l'action in vitro de cette molécule sur des cultures de cellules cancéreuses est bien postérieure aux restrictions dictées par l'OMS. Il s'agissait de lutter contre le risque de résistance dans le cadre du paludisme. L'artémisinine doit être associée pour éviter ce phénomène et les tisanes d'artemisia annua peuvent faire baisser momentanément les fièvres tout en favorisant la résistance du plasmodium.

Cardère

J'ai évoqué la cardère, plante très prisée en Allemagne. J'ai repéré un gisement sauvage et je dispose d'un peu de teinture mais je n'ai jamais eu de retour sur l'emploi de cette plante.

Cure de foie (Dr Clarke, kif-kif Dr Moritz) : mise à jour

Cures miracleLa version originale de cette note date du 2/9/2013. Je suis tombé par hasard sur un post d'Althea Provence qui répond sans aucune ambiguïté à une questions que je m'étais posée depuis fort longtemps. A savoir si les prétendus "calculs biliaires" rejetés par la cure de foie de Clarke ne seraient pas tout simplement des morceaux de savon...

Voyez :  http://www.altheaprovence.com/blog/nettoyage-du-foie-huil...

Et bien c'est effectivement le cas, je cite !

Le prestigieux journal The Lancet nous éclaire au sujet de la composition de ces fameux “calculs” :

  • Ils ne contiennent aucune structure crystalline ;
  • Ils fondent et deviennent un liquide verdâtre et huileux après 10 minutes à 40°C ;
  • Ils ne contiennent ni cholesterol, ni bilirubine, ni calcium.

Conclusion : ce ne sont pas des calculs biliaires.

Que sont ces boules vertes ? Les experts en gastroentérologie du Lancet nous expliquent qu’ils sont créés par l’action des lipases sur les triglycérides de l’huile d’olive, suivi d’une saponification en micelles composés de carboxylates de potassium (le jus de citron contient une forte concentration de potassium).

Certains me diront qu’ils ont fait la méthode plusieurs fois, et que outre les boules vertes qui ne sont pas des calculs, ils ont aussi excrété quelques boules calcifiées et cristallisées, qui pouvaient donc être de vrais calculs. C’est peut être vrai dans une minorité des cas. Et si c’est le cas, vous avez probablement hurlé pendant un bon moment, car le passage d’un calcul au travers du canal cystique et cholédoque est très douloureux.

Il y a effectivement un risque que j'avais signalé. Voir le post original ci-après.

Flagrant délit de mensonge

Je me rappelle être tombé sur un forum clarkien faisant état de la polémique à ce sujet et prétendant que des analyses auraient prouvé qu'il s'agit bien de calculs biliaires. Je crois bien qu'un lecteur m'a soutenu la même thèse. En revanche un autre m'avait envoyé un échantillonnage de ses prétendus "calculs" au point de vue consistance ils répondaient exactement à la description de Christophe Bernard. ils avaient du reste la couleur du savon de Marseille en plus pâle.

La source scientifique des infos ci-dessus ne permet plus aucune discussion.

Ma conviction est à présent entière : la cure de foie n'est qu'une cure d'illusion

Je suis également arrivé à la conclusion que la complexité du protocole, sa minutie et sa difficulté n'a pas d'autre raison d'être que de galvaniser le mental afin d'augmenter la foi en la thèse d'une possibilité d'expulsion des calculs biliaires par ce moyen. c'est vraiment un gros attrape couillon !

L'idée que ce type de cure ne sert qu'à fabriquer des petits morceau de savon est une information datant de près d'une cinquantaine d'année. On vendait en pharmacie un produit dont je ne saurais me souvenir du nom et qui n'était probablement qu'une cure de foie très simplifiée. C'est dommage que les détails me sont sortis de la mémoire, toujours est-il qu'à l'époque le mirage avait déjà été dénoncé.

cela dit pour soigner votre foie et votre vésicule par des moyens naturels consultez Althea Provence, c'est une source d'infos très fiable.

======================================

Ici commence l'ancien post datant de septembre 2013

La cure de foie est un grand succès chez les adeptes de la médecine naturelle... La cure de foie selon Clarke c'est à peu de choses près la même que celle préconisée par le Dr Moritz :

http://www.agirsante.fr/preparation.html

Je me suis demandé si cela ne consistait pas à faire fabriquer du savon par l'organisme mais le sulfate de magnésium est un sel et non une base parce que cela me rappelait quelque chose que j'avais lu autrefois.

Ce sulfate ou Sel d'Epsom est un laxatif, Wikipedia reproduit la thèse qui en fait un dilatateur des voies bibliaires mais je n'ai trouvé aucune caution scientifique. Cette opinion se trouve exclusivement dans les topos des partisans de cette cure, des tas de cons (et de connes) répètent inlassablement les mêmes sottises et avis infondés. C'est gavant !

Le sel d'Epsom ? Extrait des eaux minérales d’Epsom en 1694, le sulfate de magnésium est reconnu depuis longtemps comme un puissant laxatif, utilisé de nos jours dans une kyrielle de médicaments destinés à relever le taux de magnésium ou à combattre l’acidité gastrique (Spasmag, Gastropax...). Comportant de 10 à 14 % d’ion magnésium, il est très actif. Le sulfate de magnésium est aussi présent dans les aliments comme affermissant et exhausteur d’arôme (E518). Il est ajouté dans des fromages, des desserts lactés, des purées, des légumes en conserve, des vinaigres, moutardes, fruits, confiserie... Différents éléments minéraux composés sur une base de magnésium (bromure, fluorure, phosphore...) sont associés à d’autres dans des médicaments homéopathiques. Les doses proposées sont évidemment sans commune mesure avec celle des médicaments plus « classiques ».

Source : http://www.reginequeva.fr/Algues_and_Co/Les_differents_ma...

Si vous voulez faire un ménage biliaire vous avez le fumeterre (Oddibil 250 mg). Je ne sais pas s'il "dilate" les voies biliaires mais il stimule la vidange de la vésicule. Si la votre est paresseuse ça serait peut-être bien de commencer par là.

L'aubier de tilleul aurait la propriétés de dilater les voies biliaires et urinaires et de faciliter la sortie des calculs. Notez que le principe actif de cet aubier c'est le phloroglucinol que l'on trouve dans le ... Spasfon !

http://www.wikiphyto.org/wiki/Phloroglucinol

Mais on vous objecte que l'aubier de tilleuil étant naturel il a d'autres actions régulatrices, lesquelles ? C'est encore une pétition de principe naturaliste... On oublie que la nature produit aussi des poisons :

http://www.alguonat.com/blog/?p=1053

Donc rien de probant en faveur de l'aubier, si ce n'est qu'il enrichi ses revendeurs...

Au prix où est l'aubier et compte tenu de la nécessité d'absorber des litres d'une tisane dégueu est-ce intelligent de le préférer au Spasfon ? La cure d'aubier que j'ai faite à la suite d'une crise n'a produit aucune élimination. Je pisse un calcul d'urate genre "petit pois" sans plus rien faire. Ces calculs étant lisses, je ne m'en soucie guère...

L'avis du Pr Petzouille (ancien visiteur pharmaceutique)

Bonsoir

Pour résumer ....cette cure se base sur

L'huile d'olive qui a un effet choléretique puissant cad qu'elle provoque une vidange rapide de la vésicule biliaire

Et du "sel d'epsom" qui n'est que du sulfate de magnésium cad un laxatif salin; il agit sur l'intestin.. c'est une purge en fait

En fait l'huile d'olive prise seule peut agir tout aussi bien

MAIS ATTENTION. Si la vésicule biliaire contient des calculs volumineux.. les gros calculs ne passeront pas le canal cholédoque et c'est le service des urgences

Dans la demi heure qui suit..avec des douleurs atroces..c'est arrivé à un ami

Cela ne marchera que si la vésicule ne contient que du "sable"..assez fin ..pour pouvoir etre éliminé par cette voie

Donc cette technique n'est pas totalement sans risque

Il y a aussi un peu d'ORNITHINE qui intervient dans la transformation du NH3 venant des proteines pour donner de l'uree

Mais ce système ne marche pas systématiquement..c ela dépend si on est végétarien ou carnivore..le NH3 s’élimine aussi par le rein sous forme de GLUTAMINE qui sert à son transport

A part cela..La "détoxification"me parait assez hypothétique...car pour détoxiquer..par exemple les molécules médicamenteuses;ce dont le foie a besoin c'est de SOUFRE qui lui est le plus utile

Bonne soirée

 

Suffit-il de faire une échographie pour éviter les urgences ?

L'histoire des urgences m'a rappelé quelque chose : celle que j'ai recueillie personnellement du directeur d'un hôpital de la région parisienne à la retraite qui n'a sauvé sa femme que parce qu'il connaissait les signes et a immédiatement percuté en conduisant sa moitié dare dare dans le service le plus proche.

A priori une échographie préallable pourrait écarter les risques, demander confirmation à un radiologue mais est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Sur les calculs biliaires voir : http://www.info-radiologie.ch/calculs-biliaires.php

Discussion

Si j'en croit le Pr Petzouille l'épreuve du sulfate de magnésium ne sert à rien si ce n'est qu'à nettoyer le tube l'intestin et provoquer une diarrhée et des selles liquides qui permettront de mettre en valeur les fameux "calculs".

Mais sont-ce des calculs ? J'ai toujours un doute car j'ai souvenance du rapport d'un particulier qui a publié le résultat de ses cures. Or il a fabriqué des légions de calculs.

Maintenant le bien être ressenti n'est-il pas le résultat d'un contraste entre l'épreuve du sulfate et un état redevenu plus normal ? Je soupçonne les promoteurs de cette cure d'avoir rendu l'épreuve dure en multipliant les rasades de sel amer. On a tout intérêt à se sentir mieux !

Mais certains témoignages paraissent plus solides :

http://www.agirsante.fr/temoignages.html

Enfin il y a moyen de pratiquer autrement, de faire par exemple une cure de fumeterre (+ éventuellement MSN) et après s'être assuré de l'absence de gros calculsde n'utiliser que l'huile d'olive et le jus de pamplemousse après avoir pratiqué un lavement colonique.

Il serait sans doute judicieux de tester des paramètres hépatiques avant et après pour une preuve objective mais lesquels ?

Je ne suis pas du tout partant pour ces sortes de cures éprouvantes, en revanche je crois que les lavements coloniques peuvent être utiles. Eventuellement avec des tisanes (menthe, girofle et origan selon le genre de fermentation) plutôt que des mycéliums de champignons devenus introuvables (Donatini). Enfin tout cela se discute !

16/06/2016

Linky - Eric Merelle, un activiste anti-ondes égotique et agresseur récidiviste...

ego.jpgNotez que ce post étant très long, j'ai, pour faciliter la navigation, mis en couleur les parties de texte intéressantes ainsi que mes commentaires.

Je regrette qu'il faille rendre tant de paroles autour d'un sujet qui pourrait être clarifié.

Du vice démocratique

Les débats autour du Linky tournent à la confusion et aux lynchages personnels ce qui ne manquera pas de faire le jeu des fournisseurs d'électricité, le moment venu.

C'est un aspect de la prétendue "démocratie" qui est en fait un régime excessivement calamiteux. A tout prendre il vaudrait mieux une dictature éclairée. Sauf qu'en fait de dictatures avec la prolongation du fameux état d'urgence nous y sommes à ceci près qu'il ne s'agit que d'une dictature à courte vue.

A titre d'exemple je signale que pour faire un exemple et convaincre que le pouvoir agit, le Préfet de Nice a décrété la fermeture administrative d'un bar qui vivote sous prétexte que des hooligans y auraient fomenté leur coup de main perpétré au voisinage de l'Opéra et qui a fait plusieurs blessés dans le cadre de ce maudit Euro 2016. Or il n'y a aucune preuve que l'émeute y a été planifiée. C'est donc un commerce qui risque de disparaître et des salariés qui vont se retrouver sur le carreau. Tout cela pour sauver les apparences d'un "Système" en complète décomposition.

Menaces à l'adresse d'un professionnel du droit sous prétexte d'usurpation de qualités

L'échange qui suit et qui oppose le dénommé Eric Merelle à un juriste professionnel (et non des moindres) est un extrait qui m'a été communiqué par un lecteur comme venant du forum suivant :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/commentaires.php...

Notez qu'a la demande de ce lecteur j'ai publié un commentaire sur ce forum. Nous allons pouvoir juger de l'honnêteté de ceux qui le dirigent. Je suis prêt à parier que j'aurai perdu mon temps et que mon post sera censuré. En effet je suis presque sûr qu'on ne publie que ce qui va dans le sens de la rébellion en cours.

Si donc un "pro" agissant à visage découvert encourt le risque d'être lynché, il ne faut pas s'étonner qu'un particulier agissant sous pseudo ait déchainé le genre de violence délirante dont témoigne le précédant post. Mais il ne saurait être question de s'écraser devant la menace. Les "agités de la cafetière" tel cet Eric Merelle, il n'avoir pas peur de leur répliquer et de les remettre à leur place.

Ce fil contient plus de 800 interventions et c'est emblématique du brouillage constitué par les bavardages de particuliers incompétents. Quant à ceux qui maîtrisent certaines disciples réputées pour leur rigueur (le droit par exemple) et bien il se font écharper. Tel est le cas d'un intervenant dont voici le curriculum.

Présentation du juriste opposé à Merelle

Lucien M. Martin
Docteur en Droit
Ancien chargé de Cours des Facultés de Droit
Ancien Juge au Tribunal de Commerce de Paris
Avocat honoraire à la Cour de Paris

On verra au final que parce que ce professionnel ne partage pas la stratégie brouillonne imaginée par Merelle il s'est vu accusé de n'être qu'un troll. Or sans qu'il ait été nécessaire de mettre en avant ses qualités, on voit bien, rien qu'en lisant les propos dudit Martin qu'il s'agit bien d'un technicien du droit, il y a des détails qui sont bien d'un "pro" comme la distinction entre "obligation de moyens" et "obligation de résultat"...

Qui est Eric Merelle ?

Si vous faites une recherche sur Google, vous vous apercevrez qu'il est omniprésent dans les discussion autour du Linky comme diffuseur d'un "kit anti-Linky". On le trouve sur face de Bouc, sur change org. Quant à sa profession, sauf erreur c'est un artiste graphique basé quelque part entre Hyères et Toulon. Il est présent sur Badoo, un site de rencontres bien connu où il s'y présente comme une personnage très fun.

Voir : https://badoo.com/da/eric.merelle/photos/

Rappels divers

Ce blog concerne la santé, je ne peux guère m'écarter du problème de la nocivité éventuelle du CPL3.

Il est impossible d'évoquer toutes les problématiques occasionnées par la généralisation de ces fameux compteurs prétendument intelligents. Je rappelle qu'un problème à été soulevé : le CPL3 est-il plus nocif que l'ADSL, tenu pour inoffensif ?

Quant à la stratégie d'opposition, quelqu'un a lancé une idée qui me parait sérieuse. Le courant électrique est défini par une norme déjà ancienne, norme qui fait loi. J'en ai oublié les références, quoiqu'il en soit la teneur du courant appelé à se généraliser va très probablement se trouver en désaccord avec cette norme AFNOR. Voilà ce me semble un motif sérieux de résistance.

Donc ne surtout pas signer quoique ce soit de nouveau si on dispose d'un ancien contrat.

Je rappelle également que le refus du Linky ne protégera pas du CPL 3 s'il est présent dans le quartier. Dans ce cas la meilleur protection n'est pas une installation blindée mais un filtre secteur, lequel n'est pas ruineux. Pour ce qui concerne les autres points de litige, je ne peux les aborder ici qu'occasionnellement en vertu de la spécialisation de ce blog.

Je m'excuse de devoir me répéter inlassablement mais il est nécessaire, en matière de stratégie d'être avant tout réaliste. L'objectif étant de préserve sa santé pour le cas où elle serait menacée, il faut tenir compte du fait que, quoique largement improvisée du point de vue de la communication, il est peu probable que l'on puisse stopper la campagne d'installation du Linky.

Un vice typiquement français : les "citoyens procureurs"

Je rappelle que si l'on s'est plaint de l'arbitraire de l'Ancien Régime, la fameuse révolution, menée par de robins n'a pas été, contrairement à ce que l'on prétend, le résultat d'une révolte populaire. Tout commence avec la rébellion des Etats Généraux contre les réforme envisagée par Louis XIV qui voulait faire cracher l'aristocratie au bassinet de son Trésor. Il est résulté de tout cela un régime essentiellement totalitaire.

Ce n'est pas le lieu ici de développer des considérations d'histoire et de technique du droit mais il faut tout de même rappeler que dans les pays de tradition anglo saxonne la procédure dite "inquisitoriale" est chose inconnue. La totalité du droit est régi par une procédure "accusatoire", ce qui signifie qu'un particulier qui échoue dans son accusation contre un tiers voit l'action se retourner contre lui. Or le droit pénal est chez nous régit par une perspective inquisitoire ce qui a en fait pour conséquence d'abolir pratiquement toute possibilité de présomption d'innocence. Excepté lorsqu'on est riche et puissant !

Un phénomène qui relève d'un véritable hybris...

L’hybris est une notion grecque que l'on peut traduire par démesure. C'est un sentiment violent inspiré par les passions, et plus particulièrement par l'orgueil. Les Grecs lui opposaient la tempérance, et la modération. Dans la Grèce antique, l’hybris était considérée comme un crime.

Il est important de rappeler ces faits révolutionnaires car les Merelle et Cie sont emblématiques d'une mentalité qui pousse de simples citoyens à s'ériger en véritables procureurs, c'est-à-dire à appeler la Justice à poursuivre leurs adversaires lorsqu'ils estiment qu'ils sont en faute.

En ce qui me concerne, je dénonce certains abus mais en me bornant à inciter les citoyens à exercer leur discernement en refusant de consommer certains produits soit à cause d'une publicité mensongère soit en raison du prix excessif. Il s'agit donc d'une attitude diamétralement opposée quoique cette nuance semble échapper à mes détracteurs. La justice étant handicapée par une réglementation complexe et une sous dotation, il faut mieux faire justice par ses propres moyens en apprenant à faire les bons choix.

Passons à présent aux extraits du fil opposant Mérelle à un juriste. Vous pouvez aller directement aux soulignements colorés mais par honnêteté, je n'ai rien censuré.

Ici commencent les extrait du "fil" évoqué

Merelle:

Petit texte près à l' emploi ( personnellement rédigé ), POUR TOUS qui n' ont pas encore exprimé - leurs refus, ou qui panique - - ou ne savent pas comment faire. Tout y est décrit. Il ne reste qu' à chacun, d' y ajouter ses coordonnées. Voilà, - ici - sur ce site :

COURRIER PRES A L' EMPLOI:
( juste à y ajouter le nom et adresse - de chaque personne, avec signature en fin ), de courrier REFUS DU LINKY ( ou du GAZPAR, à modifier - suivant le fournisseur ), qui peut - être envoyé par recommandé avec Avis Réception, mais - SURTOUT SIGNIFIE - PAR voie d' HUISSIER DE JUSTICE:

Objet: Compteur LINKY - Signification de mon REFUS DE L' INSTALLATION DU LINKY;


Recommandé AR: N°

Date:

Monsieur Le Directeur de ErDF,

Après de nombreuses recherches ( au vue de l' urgence ) sur le Net, la nocivité de la Technologie CPL ( Courant Porteur de Ligne - parasitaire - Sale ), que les Compteurs LINKY ( et autres ), vont générer - dans nos maisons; que l' infrastructure de nos maisons, ne sont pas conçues, pour supporter ce genre de courant.

Qu' il est avéré que EDF [ Département Comptage - Exploitation-Gestion, "Essai prospectif sur les applications de l' électricité au domaine de la médecine et sur les Etudes d' Environnement électromagnétique", par Ph. LEFEVRE, 13 Avril 1983 - en pages 7, 8, 11 et 27 ] - reconnait - la dangerosité des CEM ( champs électromagnétiques ), dans un document rendu publique, datant du 13 Avril 1983; et qu' une Circulaire daté de 1972, du Ministère d' Etat, chargé de la Défense nationale [ Ref: BOC/BC-PP, Année 1972, P. 937 ], confirme la réalité de ces risques, par l' établissement de mesures strictes pour le personnel chargé - d' entretenir, d' installer, de réparer - ou de poser, ce type de matériel.

Qu' il est parfaitement établie et, reconnus - la nocivité de ces CEM, dans l' ensemble des recherches US, et ce, depuis plus de 40 années ( Les recherches ayant portées sur l' ensembles des paramètres physiologiques, sanguins, musculaire, cellulaires, chimiques, adn, etc de l' Homme ). Recherches - accessibles et déclassifiées.

Sur le fait que le LINKY n' émet aucune Onde, n' utilise pas le WIFI, ni de micro-onde, bref - que du bonheur - pour le client, je vous invite à relire vos documents - notamment ceux sur les Spécificité du Profil CPL du LINKY, et le second, sur le Profil Fonctionnel du CPL - LINKY [LINKY PLC PROFILE Specifications, Ref: Identification: ERDF - CPT -Linky-SPEC-PROFIL-CPL version: V1.0 - Note interne, Metering Department; et :Identification: ERDF - CPT -Linky-SPEC-FONC-CPL version: 1.0 - Note Interne ].

Ce qui, me permet de vous informer de ce que: aucune Compagnie d' assurance - ne couvre, ni n' assure les risques et dommages, liés aux CEM, depuis 2006.

Vous comprendrez que, dans ces conditions, JE REFUSE L' INSTALLATION DE CE LINKY A MON DOMICILE ( que ce soit - à l' intérieur de mon habitation, ou à l' extérieur de celle-ci ).

Aussi, à ce sujet, je vous serez gréez de bien vouloir me communiquer votre attestation d' assurance de votre Entreprise, notamment en ce qui concerne les risques liés à ces CEM.

Et, de répondre à la question suivante: Pourquoi, ErDF réécrit-il ses propres Conditions Générales de Ventes - afin, de s' exonérer de sa propre responsabilité, en matière de Risques, liés aux CEM ?
Car, il est vrai que les assureurs ( y compris, le mien, - dans mon Contrat Multirisque Habitation, rubrique: Exclusions, les CEM - y figurent ) ne veulent surtout rien avoir à dédommager.

Sans oublier - un Groupe d' Expert en Sécurité informatique ( le RED TIGER SECURITY ), a établis un rapport [ "Electricity For Free ? The Dirty Underbelly of SCADA and Smart Meeter", by Pollet, July 2010 ] - classant, répertoriant - plus de 38 000 failles et vulnérabilités liées à cette technologie Smart Meeter, et son réseau SCADA. Je vous laisse imaginer - Monsieur Le Directeur, la cacophonie - que va générer CE LINKY...

Problèmes commun, à la fois - aux LINKY, GAZPAR ( Gaz ) et pour l' EAU - ( Aquarius ).Inclus à toute autre Marque et/ou Nom.

Des risques de *Surfacturations: ( EDF/ERDF ne facture plus l’énergie active (kWh), mais l’énergie *apparente pour ses contrats et c’est de facto une augmentation de 15 à 25 % ), et de violation de la Vie privé, ont été dénoncées par la CNIL dans son Avis de 2010.

Aussi, à propos du caractère Global des données que le LINKY coopte, vous affirmez ( dans les médias tv ) que celui-ci, ne connait pas le détail de la consommation. Hors, cela est faux, au vu du document - ( ici en référence , par Atos Consulting, Juillet 2008: Livre Blanc, page 7 - "LES COMPTEURS INTELLIGENTS: UN PUISSANT MOTEUR DE LA TRANSFORMATION DU MARCHE DE L' ENERGIE EN EUROPE" ). Dans ce document ( page 7 ), non seulement les données captées par les compteurs sont très précises, mais également énormes ! Dans ce petit passage - du livre ( page 7 ), il est dit que - [ "...Le rapatriement quotidien de millions d' informations relevées par chaque compteur, ( toute les 10 minutes par exemples ), correspond à des dizaines de téraoctets de données à gérer de façon quotidienne. ]. Pour moi, c' est gigantesque, ces 1téraoctet = 1000 Gigas.


N.B: Sur ce nouveau mode de facturation, celui-ci, paraissant fort contestable, je vous exprime mon *désaccord - sur *celui-ci - KVA ( *puissance apparente: KVA ), et vous demande de continuer - à facturer - ma consommation réelle, ET EN KW/h; et ce depuis la Directive européenne de 2012/27/UE, du 25 Octobre 2012 ( articles 9 et 10 ), à propos de la Facturation, précise que - au plus tard, le 31 Décembre 2014, si les clients ne bénéficient pas - de compteur intelligent, les Fournisseurs d' Energies, DOIVENT FACTURER SUR LA BASE DE LA CONSOMMATION RÉELLE.

En d' autre termes, depuis le 31 Décembre 2014, VOUS DEVEZ - ErDF/EDF, ME FACTURER UNIQUEMENT, - SUR LA BASE DE MA CONSOMMATION RÉELLE.

ErDF - ne devrait pas oublier - sa Mission Première: la Fourniture d' Un Service publique de l' Electricité. Ce qui - signifie, la fourniture d' un courant électrique - propre - jusqu' à vos compteurs.

Et que ErDF ne devrait pas oublier que, du Point de livraison ( terminaison ), vers notre domicile - l' intérieur de notre lieux de vie - et, tout ce qui s' y trouve, est du domaine de la Sphère privé.

A propos du Courant CPL, délivré par le LINLY, JE VOUS DEMANDE - DE ME FOURNIR UNE ATTESTATION ÉCRITE ( et non ambiguë -, de votre part, au nom de votre Entreprise ErDF - ainsi, qu' en votre Nom de Directeur de ErDF ): QUE VOUS ME GARANTISSEZ, LA QUALITÉ DE COURANT - NON SALE - ET NON PARASITAIRE, QUI PEU CIRCULER DANS MES CÂBLES, COMPTEUR ACTUELS, AINSI QUE, DANS TOUS MES APPAREILS ELECTROMÉNAGER DOMESTIQUES, INFORMATIQUE, MULTIMÉDIAS, ET CE, - SANS CAUSER, - LA MOINDRE PERTURBATION, INTERFÉRENCE, DOMMAGE - OU ANOMALIE.

Qu' il est effectivement certain qu' il existe un lien contractuel de Droit, entre ErDF et son client, mais - néanmoins, il est - encore plus certain que - figurent dans votre Contrat ( CGV version 2014, 2015 et antérieur ), de nombreuses Clauses abusives. Que celles-ci ont - été déclarées Abusives par la Commission des Clauses abusives; ces clauses - illicites, étant réputées NON-ÉCRITES.


Aussi, vous évoquez un certains nombres de documents - à l' appuis de vos prétentions ( dans de nombreux courriers adressés à vos abonnés, ainsi que dans les médias tv ), mais sans en apporter - la moindre référence; je vous demande - pour ma parfaite information, de m' en communiquer - tout les références.

Pour toutes ces raisons, Monsieur - Le directeur de ErDF, JE VOUS SIGNIFIE - MON REFUS DU COMPTEUR LINKY, et DEMANDERAIS EXPRESSÉMENT, DE RETIRER LE COMPTEUR LINKY, SI CELUI-CI ETAIT POSE SANS TENIR COMPTE DE MON REFUS SIGNIFIE; ET CE, SOUS ASTREINTE - ( définie par le juge ) PAR JOUR DE RETARDS.

Déclarant par le présent courrier, Élire Domicile - en l' Etude SELARL de Maître GRIFFON - WARET Associés - Huissiers de Justice associés, 26 Rue du Docteur ROUX, BP 83 - 92704 Colombes Cede; Mandatant cet Huissier - pour vous signifier mon Refus de votre compteur LINKY.

Je vous prie, Monsieur Le Directeur de ErDF, de prendre acte, de mon Refus Signifié - ainsi que des Motifs légitimes qui le justifient.

Signature

MERELLE

Commentaire : une revendication légale se doit d'être aussi synthétique que possible et de ne pas se perdre. Ce texte est un ramassis de tous les arguments courants contre Linky. Ce déluge argumentaire est d'un amateur qui veut jouer au "pro". ERDF doit rigoler en recevant ce genre d'épître... Bref, c'est complètement raté !

1er Commentaire de Martin:

06/06/2016 - 17:39:53

Je salue le travail de recherche de « Merelle », qui a poussé très loin – et utilement pour la connaissance du problème technique – ses investigations. Mais je pense que, ce faisant, il (ou elle) met le doigt dans un engrenage où tout son corps peut passer : se laisser entraîner dans une discussion technique où l’électricien disposera toujours d’avis favorables, même s’il en existe qui ne le sont pas, non sans s’abriter derrière des clauses élisives de responsabilité (à la validité ou à l’efficacité au demeurant vulnérables) sans efficacité quant au vrai problème.

C’est là se placer sur le terrain même de l’ « adversaire », et perdre de vue les fondements même des obligations du professionnel à l’égard de son client. Mieux vaut se placer sur un terrain très terre-à-terre où le débat technique tourne dans le vide.

L’électricien (je veux dire ERDF et EDF, c’est tout un) est, certes, tenu de mettre en œuvre une méthode de comptage de la consommation fiable. Mais, ce faisant, il a une « obligation de résultat », qui n’a nul besoin d’être écrite dans le contrat : ne pas créer un risque, que ce soit matériel ou humain par le matériel qu’il installe à cette fin chez le client.

Une obligation de résultat, cela signifie que le professionnel est responsable dès lors qu’un risque se réalise dans le cadre de sa prestation contractuelle, du seul fait même de la survenance de ce risque, SANS QUE LE CLIENT N’AI BESOIN DE PROUVER SA FAUTE.

Commentaire : C'est le moment de rappeler la stratégie évoquée en référence à une certaine norme AFNOR ! Si cette norme ne comporte pas de définition d'inclusion de CPL 3, ERDF doit s'en tenir à la définition de la norme.

C’est ce qui fait la différence avec les relations contractuelles qui ne comportent qu’une « obligation de moyens », parce que, normalement, l’activité du professionnelle ne peut pas être elle-même assurée d’obtenir le résultat recherché. Ainsi, p. ex., la science médicale ne permet pas au médecin de garantir la guérison du patient ; il n’a que l’obligation d’employer tous les moyens que la science médicale met à sa disposition à ce moment ; ainsi, le médecin n’est-il responsable que s’il y a manqué, ce qui constitue alors une faute, qu’il importe de prouver. En revanche, un transporteur, sauf cas de force majeure (échappant par nature au contrôle humain), peut toujours assurer de mener son client à bon port, sain et sauf ; ainsi, le transporteur a-t-il une obligation de résultat, dont il doit répondre sans que l’on ait à prouver sa faute.

Comment classer la relation contractuelle qui lie l’abonné à ERDF ou EDF ? Au cas particulier, celui du comptage de la consommation électrique, c’est on ne peut plus simple : des dizaines d’années d’expérience montrent qu’on peut compter ma consommation électrique sans m’exposer à aucun risque. Je suis donc absolument en droit d’attendre que, si le professionnel veut changer de matériel, ce soit sans compromettre ma sécurité telle qu’elle actuellement assurée.

La moindre des choses est donc que ledit professionnel accepte de me confirmer que ce sera bien le cas avec le Linky. Que, s’il s’y refuse, d’une manière ou d’une autre, il remet fondamentalement en cause notre relation contractuelle et prétend n’être plus tenu que d’une obligation de moyens. C’est bien, en substance, ce qu’ERDF tend à me répondre (à la lettre dont j’ai donné ici le texte) en se bornant à invoquer les normes qu’il dit avoir respectées. Je suis en train de l’enfermer dans ce piège.

En définitive et pour être on ne peut plus concis, on pourrait se borner aux deux formules suivantes ; à ERDF : « pouvez-vous m’assurer que le Linky ne présentera pas plus de risque pour moi que mon compteur actuel ? » ; à EDF : « pouvez-vous m’assurer que la nouvelle méthode de comptage de ma consommation sera sans effet sur mes factures, à utilisation inchangée ? ». En effet, une mesure repose nécessairement sur un étalon et tout index au contenu variable ne peut constituer un étalon.

Lucien Martin
07/06/2016 - 15:24:08

Commentaire : je pense pour ma part que le juriste a péché de la même manière que Mérelle en étant trop disert et pas assez cassant. La suite ne pouvait que déraper en vaine confrontation.

Réponse de MERELLE

Réponse au message laissé par Lucien Martin
07/06/2016 - 15:24:08

Certes, Monsieur Martin, mon texte vous semble long et rentrer dans un engrenage technique avec ErDF.

Cela est faux.

Sachez que, j' ai rédigé ce texte, sur deux bases:

La première, ayant fais Signifié à ErDF mon refus, par huissier en 2013, après avoir lu, tout les travaux Parlementaires et de l' Assemblée nationale; sans oublier - mes recherches de docs sur le Net, les Saisines des différents organismes Officiels en 2011 ( CNIL, CRE, Asset, ADEME, ErDF ), par Recommandés ( AR ), restés sans réponse.

Les arguments de ErDF - je les connais ( déjà les mêmes entre 2010 et 2013 ). Toutes mes correspondances sont sur la page Facebook que j' ai créé [ STOP COMPTEURSLINKY83400 ].

La Seconde base: j' ai rédigé ce texte, en fonctions des réactions de ErDF a mon égard, depuis ( 2013 ), en 2016, il y a de nombreux dysfonctionnements dans la gestion de mon contrat par ErDF; partant de ce constat, je lui réponds, et aussi, j' anticipe.

N.B: Bases, que je complète, avec des arguments, pour faire face ( et anticiper )ce qui se passe danbs le réel, avec ErDF et certaines poses forcées, ou des changements unilatérales - dans les CGV de 2014 - 2015.

Bref, mon texte - que vous pouvez utiliser, aui moins, il n' y en aura pas besoin d' autre. J' ai en quelques sorte, mis - l' essentiel, de ce que moi, dans ma correspondance avec ErDF, il m' a fallut écrire 4 courriers en 2016, sans oublier ceux de 2010 et 2011.

Petite précision, je pratique depuis plus de 10 années - le Droit et les textes de Lois.... ;)

Sachez enfin que, TOUT CE QUI EST dans ce texte, DOIT l' ÊTRE. Je n' ai pas de temps à perdre en égarements....

Dernièrement, ErDF m' a modifié les termes de mon contrat, en y mettant des clauses abusives; me facturant en KVA ma conso en KWH. Et, en y facturant une période de 1 ans - sur un mois; Alors, vous voyez, ce texte écrit - bien avant - et, ma facture, la dernière de Mai ( que je conteste, et vais exercer un recours ), est l' exemple de ce qui y est écrit.

MERELLE
08/06/2016 - 04:06:54

Anonyme étant Martin:

Cher Merelle?

Vous renforcez (avec pertinence, certes) l'argumentation technique, mais sans l'épuiser. Et, surtout, Cher Merelle, vous demeurez sur ce terrain, QUI N'EST PAS LE BON.

Je m'explique : avant même toute discussion technique, il importe de s'interroger sur la nature de l'obligation d'ERDF vis-à-vis des abonnés. Vous connaissez la distinction des obligations de résultat et des obligations de moyens. Eh bien, constatez qu'ERDF argumente sur le terrain de l'obligation de moyens, exclusivement, où le débat est souvent d'issue incertaine et où la charge de lap preuve vous incombe. C'est sur ce terrain que vous argumentez, autrement dit sur le terrain de l'"adversaire".

Or, l'obligation d'ERDF (obligation de sécurité, fort bien respectée avec les compteurs actuels) est une obligation de résultat, telle, vous le savez, qu'il suffit que le résultat ne soit pas atteint pour que le professionnel soit contractuellement en faute, sauf force majeure. Le bon angle d'attaque est donc de camper sur l'obligation de résultat et de défier ERDF d'assurer publiquement que le Linky ne compromet pas plus la sécurité de l'abonné que les compteurs actuels. Et, à cet égard, invoquant les textes concernant le Linky, Ne prouve (peut-être) qu'une chose : qu'elle est conforme aux normes, autrement dit qu'elle emploi tous les moyens dispo,cibles actuellement. En revanche : du résultat, pas un mot ; ERDF est muette, en réalité, elle n'est sûre de rien quant au résultat.

Un dernier mot, cher Merelle : je n'aime guère ce que j'appelle les "arguments d'autorité", cela dit à propos de votre précision concernant votre expérience. Vous m'amenez à me confier à mon tour, ce que je ne fais pas souvent.

Malheureusement (pour moi), il y a beaucoup plus longtemps que vous que je pratique le Droit, et cela de bien des manières (enseignement, magistrature, enfin, barreau, sans omettre un temps comme conseil en entreprise) : total, près de cinquante ans. Et il y a fort longtemps que j'évite de faire du Droit comme un médecin qui ne travaillerait qu'avec le Vidal.

un anonyme
10/06/2016 - 09:40:36

Réponse Merelle:

Réponse au message laissé par - un anonyme
10/06/2016 - 09:40:36:

Cher ( ère ) Monsieur ou madame, le premier point est le suivant: J' ai exprimé des éléments concrets et objectifs; à partir de faits, et mettre en exergue quelques règles de Droit.

Second point: tous vos arguments mériteraient approfondis, car - je ne comprends pas le but recherché de votre réponse; laquelle me parait inappropriée, au vus des explications précises apportées. Vous invitant à relire mes écrits précédents ( objets de votre réponse ).

Enfin, - porter une critique, et prétendre - avoir certaines qualités, est fort louable. Mais le faire de manière anonyme - est un peu douteux. Alors, êtes vous bien ce que vous prétendez, ou alors, peut- être, seriez- vous, un Troll ?, destiné à semer la discorde - sur ce site. ce qui - sachez le, ne marchera pas.

Commentaire : On voit ici qu'à partir du moment où il est contredit, le personnage de Merelle se détourne du sujet abordé pour systématiquement mettre en cause l'honnêteté de l'intervenant, on verra par la suite qu'il n'existe aucun doute sur la personnalité de l'intervenant. Le ton employé n'est pas celui d'un troll, il est je le rappelle beaucoup trop "diplomatique".

Pour terminer, à tous les autres intéressés sur cette page, par des solutions, n' hésitez pas à vous servir de mon texte ( courrier-type ), qui réponds - intégralement aux objections de ErDF. Et - enfin, concernant une Obligation de moyen - ou de Résultat, que Anonyme - évoque, là - n' est pas le sujet. Le sujet c' est les CEM - qu' émet le LINKY, dangereux ou pas? La réponse est oui, ( d" après EDF, dans son document du 13 avril 1983 ). EDF/ErDf pose et entretient des appareils de comptages, et - le LINKY, EST UN APPAREIL DE COMPTAGE.

Autres exemples de pièges à ne pas tomber dedans, consisterait à se "battre" pour savoir quelle est la Norme la plus appropriée - et, celle qui figure dans nos contrats. Là aussi, on s' en fou. Ce qui est important de savoir - avec ces Champs électromagnétiques - CPL, etc? c' est que cela EST NOCIF. Et que l' on soit tué, avec une balle de fusil, d' un pistolet, d' une mitraillette, ou autre - le résultat est le même. En transposant ce petit exemple sur les armes, et bien, ( je l' espère en tout cas ), c' est que - ce n' est pas une question de Normes, mais plutôt de savoir si nous acceptons de risquer notre santé, avec ces CEM.

D' autant que, LES normes - elles, sont - pour la majorité d' entres-elles, définie par les groupes de pressions de Bruxelles - et, d' autres lieux, puis finissant - das des textes de lois, ( prérédigés par ces mêmes Groupes de Lobbies ) clés en mains, portés - par ces Groupes d' Intérêts - aux Parlementaires, qui - ne sont plus que des Chambres d' enregistrements ( voir de bon documentaires ARTE, sur ce point ).

MERELLE
11/06/2016 - 00:47:44

Monsieur Martin:

Cher Merelle,

Votre courrier d'hier m'est, selon, toute apparence, destiné. Je peux comprendre que vous critiquiez qu'on se présente ici anonymement. À votre place, je ferais de même. Je constate, en effet, que mon texte, que vous appréciez si peu, est paru avec mention d'"un anonyme" ; je ne me l'explique pas, car ce n'est pas la première fois que j'écris ici et je ne l'lai jamais fait anonymement.

Je vous rappelle que, si, contrairement à mon habitude, j'ai "prétendu" à certaines qualités, c'était pour répondre à votre manière de suggérer que votre avis ne pouvait qu'être pertinent du fait que vous invoquez une dizaine d'années d'expérience juridique. Je vous ai donc répondu ce que je pense, savoir que les arguments d'autorité ne sont guère considérables ; et c'est pourquoi j'ai, en effet, "prétendu" à certaines qualités, car, cher Merelle, que vous en doutiez ou non, j'ai bien la longue expérience diversifiée précédemment indiquée.

Votre relativement courte expérience juridique semble vous faire perdre de vue le fait que, avant d'entreprendre un débat, il faut situer l'ordre des questions à envisager, car la réponse à l'une peut rendre superflue la discussion de la suivante. Effort de méthode qui caractérise notamment toute bonne décision judiciaire. C'est pourquoi, avant de se lancer dans une discussion technique où tout est soutenu et même le contraire, il faut se demander si ce débat (bien réel, certes, je vous le concède volontiers) n'est pas effacé en l'occurrence par le fait qu'il se situe au niveau des moyens, alors que l'obligation en cause est une obligation de résultat.

L'enjeu est que, tandis que, sur le terrain des moyens, c'est à vous de faire la preuve de la faute de votre partenaire (ERDF), laquelle n'est pas aisée, sur le terrain de l'obligation de résultat, vous avez partie gagnée du seul fait que le résultat n'est pas atteint.

Passons maintenant au débat, tel qu'il se présente actuellement (où je n'ai pas connaissance que le Linky ait encore causé des dommages avérés). Ce qui précède signifie que, si je demande à ERDF de me confirmer formellement l'innocuité du Linky, je ne demande rien d'autre que la confirmation de l'obligation de cette société et que celle-ci esquive la question en voulant m'entrainer sur le terrain des moyens, en d'autres termes, inverser la charge de la preuve.

ERDF ne peut éviter sa responsabilité en arguant de ce que le Linky répond – ce qui est possible, je n'en sais rien – à toutes les normes. Seule la force majeure pourrait l'exonérer. Or, les textes qu'elle invoque ne la libèrent pas de son obligation de résultat, elle ne l'allègue même pas.

Voilà, mises "en exergue, quelques règles de Droit" que vous perdiez de vue. C'est en ce sens que votre projet, résultat d'un gros travail auquel je rends réellement hommage, se trompe de cible.

Sans rancune.

Lucien M. Martin

un anonyme
11/06/2016 - 09:42:06

La suite de la réponse de Martin:


Je comprends que nous n’appréciiez pas que, sous couvert d’anonymat, on se « prétende » ceci ou cela. À votre place, je réagirais comme vous. Mais, avant de revenir sur le fond du débat, deux mises au point sont utiles :

1°) L’anonymat de mon message d’hier n’est que fortuit et, ne revenant pas sur le site, je n’avais pas vu qu’il était signé « un anonyme », ce que je ne comprends pas. Ce n’est pas la première fois que j’écris sur ce forum et je l’ai toujours fait nominativement. S’il le faut donc, je renouvelle ici, sous mon nom – Lucien M. Martin – les « prétentions » sur lesquelles vous manifestez bien à tort du scepticisme, car ce que vous appelez « prétention », ce n’est, après tout, que mon C.V.

2°) Je n’ai pas l’habitude de me prévaloir de mes (possibles) mérites ou talents. Et ce n’est que parce que, en invoquant votre expérience juridique, vous sembliez utiliser ce que j’appelle un « argument d’autorité » (le moins rationnel des arguments), que je voulais en montrer la fragilité puisqu’on peut avoir une expérience juridique, assurément beaucoup plus longue que la vôtre et, peut-être, plus diversifiée, et ne pas adhérer à votre raisonnement.

Cela dit, les quelques règles de droit que vous mettez « en exergue » – pour aussitôt vous consacrer aux seuls débats techniques – sont, certes, exacts, mais non pertinents, car ils omettent l’essentiel.

Si vous acceptez de vous cantonner à démontrer que le Linky est nocif – ce que, avec vous, je suis enclin à croire, loin d’être le « troll » que vous soupçonnez – je vous le dis, en ancien magistrat aussi bien qu’en avocat honoraire, vous avez procès perdu, car les données techniques sont trop touffues et contradictoires pour qu’un juge y trouve matière à retenir la responsabilité d’ERDF. Car vous ne devez pas oublier que, SUR CE TERRAIN, qui est celui des moyens, c’est à vous qu’incombe la preuve.

Or, l’affaire est litigieuse, même si elle n’est pas (encore) contentieuse, à ma connaissance. Il est essentiel, en conséquence, de croiser le fer avec ERDF en ayant à l’esprit la démarche (d’ailleurs parfaitement logique) qui serait celle d’un juge saisi de la question : il aurait deux questions principales à résoudre :

1°) Quelle est la nature de l’obligation invoquée contre ERDF ? (question de droit)

2°) Est-il exact que le Linky est nocif ? (question de fait).

Commentaire : la nature de l'obligation de ERDF est dit-on définie par une norme. Il s'agit donc, pour commencer de se référer à cette norme et de déterminer si les évolutions du type CPL 3 sont compatibles. Je laisse donc le soin à des techniciens compétents d'exhumer cette norme AFNOR et d'en discuter, cela permettrait sans doute d'abréger le débat.

C’est dans cet ordre que le juge examinera la prétention de l’abonné. Pourquoi ? Pour cette raison toute simple que, éventuellement, la réponse à la première enlèvera tout intérêt à la seconde. C’est la même démarche que celle du juge, p. ex., saisi d’une demande à laquelle est opposée une « exception d’incompétence ». Croyez-vous que le juge va s’appesantir sur le fond de la demande avant d’avoir répondu à l’exception : si celle-ci est fondée, le juge s’arrêtera là, parce qu’il n’a pas à juger le fond, dès lors qu’il se reconnaît incompétent.

Certainement, je ne vous apprends là rien. Je l’écris cependant, d’abord à l’usage de ceux des autres intervenants qui ne sont pas juristes, ensuite pour attirer votre attention sur le fait que laisser de côté la question de la nature de l’obligation d’ERDF, c’est omettre de mettre en exergue LA question essentielle.

Il est, je pense, inutile de revenir sur mes explications relatives à l’opposition des obligations de résultat et de moyens. Ayons seulement à l’esprit que, si l’obligation d’ERDF est une obligation de résultat, elle est en défaut du seul fait que le résultat n’est pas atteint ; et qu’il est donc on ne peut plus légitime de prétendre obtenir d’elle confirmation qu’elle est bien tenue, dans son rôle d’ « achemineur » du courant, de ne pas créer un risque pour l’abonné, risque qui est absent en l’état actuel des compteurs non « communicants » et qui est donc un RÉSULTAT PARFAITEMENT ACCESSIBLE.

Si donc vous faites reconnaître que telle est bien l’obligation d’ERDF, alors il est parfaitement superflu, mais il serait contre productif d’accepter de situer le débat sur le terrain technique.

Or, qui pourrait nier qu’ERDF est tenue, dans l’accomplissement de sa fonction, de ne pas créer un risque pour l’abonné de même que le transporteur, par exemple, est tenu de mener son passager à bon port, sain et sauf ? Vous savez comme moi que le transporteur ne peut échapper à sa responsabilité qu’au cas de force majeure. De même, s’il arrivait que le Linky lésât un abonné, ce qui est bien possible, ERDF ne pourrait prétendre valablement ne pas avoir à en répondre.

Car, de force majeure en l’espèce, je n’en vois pas. La loi, certes, a fait à ERDF obligation d’installer de tels compteurs et le Linky a pu être reconnu conforme à des normes (sur la fiabilité desquelles vous n’avez pas tort d’émettre des doutes). Pour autant, tout cela ne contient aucune dispense à ERDF d’effectuer son travail sans léser l’abonné, c’est-à-dire SANS METTRE EN DANGER LA SÉCURITÉ DE CELUI-CI. Comment la loi l’aurait-elle pu d’ailleurs ? Je rappelle que, parmi l’un des quatre objectifs fondamentaux de la société politique, figure « la conservation de la sûreté », érigée en « droit naturel et imprescriptible de l’Homme ».

Donc, si la discussion technique n’est pas dépourvu d’intérêt et peut, d’ailleurs, sur un plan moral, convaincre que les prétentions des adversaires du Linky ne sont pas vaines fantaisies, elle n’est pas du tout au cœur du problème. Et, je le répète, il serait scabreux de sembler en faire notre cheval de bataille car, si nous sous laissons entraîner sur un tel champ de bataille, nous acceptons le terrain choisi par ERDF et, sur ce terrain, je ne donne pas cher de notre peau.

ERDF en est apparemment bien consciente qui, à la lettre où je lui demande de me confirmer que « le Linky n’est pas plus dangereux pour moi que mon compteur actuel », ERDF à mis deux longs mois à me répondre et ce, pour esquiver, pour affecter de ne pas voir cette question et n’avancer que les textes de nature à montrer que le Linky est conforme aux normes ; comprenons : qu’elle utilise tous les moyens disponibles et, plus discrètement encore suggéré, que, s’il arrivait qu’un dommage subi par un abonné pût être imputé au Linky, elle n’aurait pas à en répondre ; ce terrain est miné.

Lucien M. Martin

Lucien M. Martin
11/06/2016 - 19:25:14

Je suppose réponse de Merelle:

Réponse définitive à Lucien M. Martin
11/06/2016 - 19:25:14:

En bref, vos arguments - beaucoup trop lourds ici, me sont parfaitement incompréhensible. Et, s' égarent, dans les détails - qui n' ont pas lieu d' être cité&s ici.

Commentaire : C'est l'hospice qui se fout de la charité. D'autre part Merelle avoue indicrectement son incompétence juridique malgré sa petite expérience. dans quel domaine à propos ?

Bref, relisez votre contrat, trouvée les données technique, et document parlementaire ayant permis ce déploiement de ces compteurs, et vous vous apercevrez du hors sujet de vos argument ( en l' état ... ).

Enfin, si mes arguments n' étaient pas les bons, un Huissier ne les auraient jamais signifié.

N.B: Mes arguments étant basés sur les documents de EDF, du LINKY, des documents parlementaire qui ont instauré la Loi NOME et son décret de 2010; divers documentaires tv.

Si vous me répondez encore, essayer de faire beaucoup plus simple et, court. Merci

un anonyme
12/06/2016 - 13:15:37

La suite de Merelle:

Complément de réponse - au message de Lucien M. Martin
11/06/2016 - 19:25:14

Votre phrase: [ car ce que vous appelez « prétention », ce n’est, après tout, que mon C.V ].
"
Ce que je nomme des prétentions", en Droit, sont les arguments que vous défendez. Et, une Prétention ( ou des prétentions, ne sont pas des affirmations. L' affirmation peut-être basée sur des convictions: être convaincu de quelque chose, permet d' affirmer.

Quand aux "Prétentions", ce ne sont que "l' expression" en Droit ( mis en état ) d' éléments pertinents pour démontrer un fait ( si vous préférez, les circonstance de la commission d' une infraction - en toute matière )juridique, ayant des conséquences légales.

Si vous aviez réellement les compétences et CV ( pas de prétention. La prétention, n' est pas un CV, ni un Diplôme d' Avocat ou de Magistrat. VOUS N' AURIEZ JAMAIS FAIS UNE ERREUR SI GROSSIÈRE.

Il faut être prudent, lorsque vous prétendez ( affirmé ) être de telle ou telle Qualité ( une Qualité est - par exemple, une Profession. Être Avocat, Notaire , Juge, etc... ).

Car, parfois, de vrais Professionnels peuvent ( pourraient ) exercer une action juridique , - contre une Personne qui - revendiquerait de fausses Qualité... Cela s' est déjà vu.

Un VRAI Professionnel du Droit, n' aurait jamais fais une erreur - aussi grossière.

Commentaire : ces menaces sont du même style que celle que j'ai subie encore que dans mon cas Merelle, courageux, mais pas téméraire a surtout voulu inciter un cabinet d'huissier à me faire ma fête !

un anonyme
12/06/2016 - 13:30:44

Nouvelle réponse de Martin:

Mon cher Merelle,

Stupéfiant !

Le feriez-vous exprès ? Une suggestion : entreprenez je ne sais quelle action pour dénoncer officiellement l'usurpation de qualité dont, bien témérairement, vous m'accusez pratiquement.

Pour vous y aider, je vais donc préciser et vous pourrez vérifier : a) J'ai enseigné le Droit pendant quatre ans à Bordeaux (où j'ai fait mes études) 1957-1961 b) Puis, j'ai exercé de longues années en qualité de conseil en entreprise (BNP, pour être précis), durée pendant laquelle, j'ai aussi été juge au Tribunal de Commerce de Paris (1ère chambre), avant de revenir au Barreau (à Paris) en 1979, où j'étais inscrit durant mes études de doctorat. Et je ne parle pas des nombreuses publications juridiques que j'ai faites.

Tout cela est vérifiable aisément. Si vous maintenez néanmoins votre accusation gratuite, vous tombez dans la diffamation.

Ai-je mis en doute que vous pratiquiez le Droit depuis plus de dix ans ? Aujourd'hui, en revanche, j'ai les plus forts doutes que vous ayez les qualités d'un bon juriste. Car, cela, du moins, se vérifie aisément à vous lire.

un anonyme
13/06/2016 - 09:46:55

Le dernier de Martin:

@ Maia

Bien entendu, Maia, les querelles d'ego n'ont rien à faire ici et vous avez raison de souhaiter un débat plus constructif.

Plus constructif ? Oui, je crois l'avoir été dans mon message du 11 à 19:25, celui-là même qui a déchaîné l'ire incontrôlée de Merelle. Qu'on en discute – rationnellement – car cela concerne l'assise même de notre position, au lieu de se dérober : faut-il accepter de débattre avant tout sur le terrain technique où, en l'état de ce que je lis, tout peut être soutenu, et son contraire ? ou ne vaut-il pas mieux situer le débat sur son terrain fondamental ?

Ce terrain, je l'ai soigneusement défini de manière juridique aussi clairement que j'ai pu. Mais, concrètement, cela se traduit de manière très terre-à-terre : Comment EDF/ERDF peuvent-elles prétendre m'imposer un risque que les compteurs actuels ne présentent pas ? Elles nous opposeront leurs références bien connues aujourd'hui ?

Oui, certes, mais, en engageant le débat sur cette obligation certaine d'ERDF de s'abstenir de créer un risque, c'est à cette société de rapporter la preuve – la "preuve" – que le Linky n'est pas nocif (et pas seulement qu'il respecte telle ou telle norme) et c'est alors ERDF que le doute sur ce point met en difficulté. Tandis que, si nous attaquons en dénonçant la nocivité du Linky, c'est à nous de rapporter cette preuve et c'est nous que le doute met en difficulté.

Dans tout débat, celui qui a la charge de la preuve souffre d'un handicap. Or, nous pouvons juridiquement la laisser à ERDF, et non l'inverse. Pourquoi diable nous en priverions-nous ?

Mais que pouvais-je faire, quant à moi, lorsque "Merelle", apparemment incapable de répondre rationnellement à ma façon de définir la meilleure approche en face d'EDF, ne trouve rien d'autre que de rabâcher son point de vue et de sombrer dans le sarcasme aussi gravement que gratuitement injurieux à mon égard : je ne ferais rien moins qu'usurper des qualités bien précise. Ce serait très grave, en effet, si c'était vrai.

un anonyme
14/06/2016 - 12:31:00

Conclusion

Eric Merelle revendique une expérience dans le domaine du droit, je serais bien curieux de savoir en quoi elle a consisté, quel est son niveau d'étude si toutefois, il a suivi une formation. Cela dit il est peu probable qu'il daigne répondre.

Ces histoires de Linky me saoulent, j'espère n'avoir plus à y revenir...

15/06/2016

Linky : Panique du côté de Next-Up et Cie !

panique.jpgLa thèse de "Canard PC Hardware" sème la panique parmi les rbelles à Linky...

Avant d'aller plus loin je rappelle que j'ai mis en avant la thèse de Canard PC Hardware, thèse selon laquelle les caractéristiques en fréquences et radiances du CPL3 seraient comparables à celles de l'ADSL qui est, on le sait, considéré comme non polluant. Le fait d'avoir mis l'accent sur cette thèse semble avoir répandu la panique parmi quelques activistes hostiles au compteur vert.

Il est bon de préciser que l'ADSL utilise 255 à 511 intervalles de 4,3125 kHz et monte jusqu'à 2,2 MHz (ADSL 2) tandis que le CPL 3  des Linky demeure dans des basses fréquences (63,3 KHz et 74 KHz soit la bande CENELEC A qui va de 3 à 94 kHz réservé aux fournisseurs d'électricité) donc en dessous des fréquences du CPL utilisé en domotique et fort loin des MHz de la téléphonie mobile (700 à 2600 MHz) tandis que la Wi Fi plafonne entre 2,5 et 5 GHz. Et très en dessous d'autres protocoles CPL.

Un tableau complet des grammes de fréquences en en usage  serait le bienvenu avec leurs effets en terme de radiance au lieu de parler à tort et à travers. Enfin quand des intervenants qui en connaissent encore moins que votre serviteur ose prétendre que je ne connais rien à la question alors qu'il ne font que du copier collé de ce qui se dit, cela devient ahurissant.

Un problème a été posé et il appartient aux techniciens compétents de confirmer ou de réfuter cette thèse. Je ne vois pas d'inconvénients à ce qu'elle soit déclarée fausse mais encore faudrait-il apporter des justifications techniques pour la contester efficacement. Mais quoiqu'on en dise une question très sérieuse à été posée. Que cette thèse ait tendance à couper l'herbe sous le pied de agités, je n'y peux rien !

Déchaînement de violence

A partir du moment ou des personnes m'adressent des mails injurieux et violents, il est de mon droit le plus strict de les publier in extenso sur mon blog et donc de mettre en cause publiquement leur auteurs sinon ce serait trop facile. Notez que si les commentaires étaient ouverts, on ne se gênerait pas pour y balancer les pires insanités. Il est donc parfaitement justifié de porter les attaques reçues à la connaissance de mes lecteurs, à plus fortes raisons quand elles sont signées. Je suis en droit de considérer ces attaques comme faisant partie d'un "droit de réponse".

A charge pour mes lecteurs de se faire une opinion sur ce type d'agissements.

Vous trouverez ci-après la copie in extenso de deux mails particulièrement dingues l'un d'eux provenant de Next-Up Organisation, ainsi que mes commentaires.

L'autre provient d'un certain Eric Merelle présent sur "Face de Bouc" qui est allé jusqu'à vouloir exciter le cabinet d'huissier proposé par des particuliers comme pouvant effectuer des significations de refus à ERDF, cabinet qui a été choisi en raison de sa proximité avec le siège en question. Bien entendu ce cabinet ne va pas refuser une telle publicité. Pour ma part je maintiens qu'une signification par "acte authentique" n'ajoute aucune force probante au refus exprimé par LR avec AR et je justifie ma thèse en donnant des exemples. Le recours à un huissier n'est justifié que lorsque l'on ne peut pas faire constater la matérialité de faits par des témoins. Et ceci n'est absolument pas discutable. On notera, et c'est amusant, que ce Merelle n'a pas jugé bon faire appel à un huissier pour constater l'existence de l'article qui a déclenché la panique. Il parle de "date certaine" ce qui me fait bien rire quand il s'agit de simple captures d'écran. Enfin je comprends qu'il n'iat pas voulu dépenser plus de 600 € comme ce fut le cas d'un vendeur de plug qui n'a pas supporter mon droit de le caricaturer en le traitant de "marseillais"...

Rappelez vous ! Comme il avait longuement répondu à mes critiques je me suis basé sur sa réplique pour lui en administrer une couche supplémentaire et depuis plus de nouvelles. Quand on me tends des verges pour se faire battre j'aurais tort de ne pas m'en saisir !

Une fois de plus je rappelle qu'il ne faut pas escompter me contraindre au silence en usant d'insultes et de menaces. cela me ferait plutôt l'effet contraire !

Une atmosphère insurrectionnelle

Force est de constater qu'il règne en France, depuis la fameuse révolution et sa "Terreur" une atmosphère particulière. Les manifestations actuelles et leurs débordements contre la loi que j'appelle El Khonery sont un exemple d'une phénomène particulier de "possession sociale" dont je ne connais pas d'exemples ailleurs si ce n'est dans certaines manifestations religieuses hystériques comme celles qui ont menacé les intérêts français à la suite des fameuses caricatures visant un certain Mahomet.

Il va de soi que si je partage l'opposition à la réforme catastrophique du Code du Travail, je ne peux que constater que les destructions de magasins et les dommages infligés à des édifices publics ne sont finalement que pain béni pour le gouvernement.

Que tout débat autour d'un sujet sensible donne lieu à un déchaînement purement dualiste où l'on se doit d'être pour ou contre sans nuances est bien, je l'affirme, une tare particulière à la mentalité française moderne. Cette disposition ne peut engendrer que des catastrophes.

Mise en cause par Next-Up

De : next-up: linky [mailto:linky@next-up.org]
Envoyé : dimanche 12 juin 2016 14:50
À : DUBUS danielle (danielle.dubus52@gmail.com)
Cc : 'helene-fosset@orange.fr'
Objet : TR: propos injurieux sur un blog
Importance : Haute

Bonjour Danielle,

Surtout ne répondez pas, le CV de ce type, ses pseudos et de sa nébuleuse (secte) prouve qu’il est un malade paranoïaque, bref un individu dans la provoc permanente en tout, c’est sa vie !

Ceux et ils sont nombreux (voir sur le net) qui ont joué le jeu de se défendre sont entrés dans un polémiques stérile d’égout sans fin.

Pire il contacte même par mails directement les personnes en causes pour montrer ses écrits injurieux, provocateurs et diffamatoires afin de provoquer une réaction du mis en cause  pour pouvoir encore mieux assouvir sa paranoïa, il doit même en jouir !

Bien cordialement

Marie-Pierre

Analyse et réponse à Next-Up

Vous noterez que ce mail de Next-Up ne contient aucune réfutation technique de mes propos mais seulement de pures calomnies et en l’occurrence de pures inventions de faits totalement inexistant. Cela situe le niveau du débat dont est capable cette association...

Que je sache je n'ai publié aucun CV, je n'utilise qu'un pseudo, et je n'appartiens pas à une nébuleuse, sectaire ou pas sectaire. Je ne risque ni d'appartenir à une secte ni d'en constituer une car je défends jalousement mon indépendance intellectuelle. Ces accusations diffamatoires sont éventuellement passibles de poursuites puisque leur provenance est étable.

Les gens que j'ai mis en cause en raison de certaines pratiques et qui ont voulu se défendre voire qui m'ont menacé de poursuites ont du renoncer, tout simplement parce qu'il ne disposaient d'aucun argument pertinent pour me contredire.

Je ne contacte personne par mail, je publie mes observations dans des posts sans le moindre avertissement tout simplement parce qu'à partir du momentoù l'on se manifeste publiquement, on doit s'attendre à des critiques et accepter d'autrui d'éventuelles mises en cause. Je me borne, le cas échéant, à répondre aux mails qui me sont adressés.

Quant à cette Danielle Dubus, elle a été fort mal inspirée de s'en prendre à moi. C'est un lecteur qui en découvrant sa photo s'est souvenu de certains faits litigieux la concernant. Exerçant jadis dans le cadre de tutelles, elle a été déchargée de ses mandats par le juge compétent. En d'autre termes, si elle devait se plaindre il serait sans doute assez aisé de retrouver trace de sa carrière et éventuellement de la reconstituer.

J'avais ressenti quelque chose de très venimeux dans l'attaque de sa part, je ne suis donc pas surpris d'apprendre que cette personne ait été soupçonnée d'abuser des majeurs protégés dont elle devait assurer la sauvegarde. En plus à partir du moment où je trouve une photo, celle-ci me parle me donne une idée précise de la personnalité du sujet représenté.

Réponse à un certain Eric Merelle

Le mail qui suit reproduit intégralement montre à quel point son auteur est déséquilibré. L'abondance d'imprécations avec recours à des placards en majuscules est typique du mode d'expression des excités. Il est parfois nécessaire de varier la typographie pour se faire comprendre mais si l'on fait la part quantitative des prétendus arguments leur pourcentage est infime. Donc désir de se donner en spectacle en fait c'est encore l'hospice qui se fout de la charité !

Notez qu'il est présent sur "Face de Bouc" où il expose sa stratégie de refus.

https://www.facebook.com/eric.merelle/posts/1126850817329...

Sur la question des significations d'huissier

Je maintiens qu'une lettre recommandée avec accusé de réception rédigée sur "carte lettre" a autant de valeur qu'une signification d'huissier, à partir du moment où l'expéditeur à reçu l'accusé.

Prenons le cas d'un constat pour tapage nocturne. Un constat d'huissier n'a qu'une valeur subjective en l'absence de relevé sonore chiffré en décibels.

Les constats d'huissier n'ont d'intérêt et ne sont nécessaires que lorsqu'il est impossible de prendre des particuliers comme témoins. Il est des cas où ils peuvent se défiler.

Sur les conditions à respecter pour produire un témoignage en justice voir :

http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/conditions-...

Dans le cas d'agressions sonores, il est préférable de faire appel à un expert doté du matériel de mesure adéquat et dans ce cas, l'expert étant assermenté, le recours à un huissier est inutile.

Maintenant, si des particuliers veulent dépenser 90 € au lieu de s'en tenir à une lettre recommandée, c'est leur problème et si c'est le prix à payer pour bénéficier d'une plus grande assurance psychologique cela les regarde. Néanmoins, je déconseille cette dépense car le vrai problème est de savoir si, à terme, il sera possible d'échapper à la pose d'un Linky.

D'autre part je rappelle que le fait de conserver son ancien compteur, en l'absence de pose d'un filtre ad hoc après disjoncteur n'empêchera pas le CPL3 de pénétrer l'installation domestique et de rayonner si tant est que ce type de courant porteur rayonne fortement. Il me semble donc plus rationnel d'envisager d'investir dans un filtre et si j'étais à la place des communicants d'ERDF, je publierai une liste de filtres homologués pour tenter de désamorcer la panique.

Parler de "force probante renforcée" est une connerie

Un document ou un acte comporte ou non une force probante. Parler de "force probante renforcée", c'est puisque deux modes de significations sont implicitement envisagés, la LRAR d'une part et la signification d'huissier d'autre part, c'est leur accorder une force probante au moins égale. Je veux dire par là qu'une signification ne peut rien ajouter, il y a preuve ou pas preuve de refus de la pose d'un Linky. Un acte authentique n'est nullement un jugement exécutoire.

J'ajoute que si l'on craint que le contenu de la LRAR soit nié, on peut prendre deux témoins, les faire lire la lettre et les faire assister au postage du pli, afin qu'il n'y ait aucune contestation sur le contenu du pli. L'avantage est que ça ne coûte rien, on rédige un constat accompagné des pièces d'identité des témoins.

A propos de l'huissier prétendument "diffamé"

Le but de M. Merrelle est probablement de tenter d'exciter l'huissier cité dans le but de l'inciter à me poursuivre, encore faudrait-il qu'il ait des arguments.

J'ai tout lieu de penser que c'est un particulier, je l'ai du reste désignée, savoir la dénommée Hélène Fosset, c'est elle qui s'est gendarmé pour trouver un huissier proche du siège de ERDF afin de centraliser les significations. Si cette publicité résultait de l'initiative de l'étude concernée il y aurait lieu de rappeler certaine déontologie. Mais ce n'est pas le cas...

Bref, mon opinion sur la conduite à tenir vaut bien celle de cette femme, et j'ai le droit de l'exprimer. D'autre part, et dans la mesure où au titre du "droit de réponse" j'ai donné la parole à mes contradicteurs, c'est je le répète, aux lecteurs à trancher en se faisant leur propre opinion au vu des thèses opposées. Je ne force personne à partager mon jugement...

M. Merelle est un poison...

C'est normal MRL constitue une racine trilitère assez maléfique que l'on retrouve dans le nom d'un champignon la merule pleureuse, ce champignon lignivore que l'on ne peut guère détruire que la par le feu...

Je le cite :

En conséquence de quoi, je transmet à l' huissier "diffamé" vos écrits - afin que celui-ci, étudie les suites légales - qui pourraient être susceptible d'y être apportées. Ainsi qu' aux Associations NEXT-UP et Robins Des Toits (qui - jugerons des dispositions à prendre: http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/06/09/compteu...  ), votre  "sublime article". 

Il ne sert à rien de l' enlever, j' ai pris des clichés photos - avec date et heure certaine... 

Je n'ai pas l'intention d'enlever quoique ce soit. Quelle drôle d'idée...

Amusant ! Car l'intéressé n'a pas cru devoir faire faire un constat par le cabinet Griffon... Quant à l'heure et à la date certaine produite par un appareil numérique où un ordinateur dont on peut régler la pendule et le calendrier à sa guise, on me permettra de m'esclaffer.

Enfin, de toutes façons, je ne vois pas l'intérêt de ce constat puisque M. Merelle n'a pas l'intention d'agir mais souhaite exciter contre moi les fameuses associations que j'ai mise en cause.

A commencer par Next-Up qui tire de l'argent des particuliers en semant la panique à propos du Linky.

Je rappelle et cela est IRREFUTABLE que l'appareil Chauvin Arnoux utilisé par Next-Up pour soit disant mesure les radiances du Linky n'est qu'un grosse ESCROQUERIE. Il faut rappeler en effet que ce contrôleur travaille au delà de la gamme des fréquences utilisées par le compteur vert. J'ai été le premier à l'affirmer dans des post anciens et cela a été confirmé par Canard PC Hardware.

Je rappelle également que des appareils de mesure en phase avec les fréquences en cause ne détectent rien en matière de CPL3 car les trains d'émissions périodiques sont trop brefs.

Copie du mail en question

J'ai conservé la typographie du mail original qui montre la véhémence de mon interlocuteur...

De : eric.merelle@laposte.net [mailto:eric.merelle@laposte.net]
Envoyé : mercredi 15 juin 2016 14:37
À : jd.metzger@free.fr
Cc : Robin des Toits; griffonclotilde@huissier-colombes.com; infos@next-up.org; claire sermier
Objet : Réponse à votre article: Compteurs Linky : et si la panique orchestrée était quoique artificielle, extrêmment juteuse ?
Importance : Haute

 

Cher Monsieur,

on viens de me communiquer votre article. 

après l' avoir parcouru, 

il me semble utile de vous préciser quelques points:

le premier, à propos des Huissier - et de leur Tarif:

Certes, vous pouvez trouvez le montant excessif, C' EST VOTRE PROBLÈME.

Que une Signification NE SERT A RIEN: C' EST AUSSI VOTRE PROBLÈME.

Que - les opposants aux LINKY - sont bien naïfs, ou des vaches-à laits: C' EST AUSSI - VOTRE PROBLÈME.

Cher Monsieur, lorsque l' on a rien d' autre à écrire de plus structuré et conséquent, on ferme sa gueule.

Lorsque - on ne connais pas son sujet, on ferme sa gueule.

lorsque, on écrit des articles sur ce sujet, sans avoir la moindre preuve de vos affirmation, alors, ON FERME SA GUEULE.

Et, pour finir, à un moment, pour vous éduquer quelque peu, les neurones qui vous manque, à priori:

sachez que une Signification - est un Acte authentique. Incontestable dans la forme et dans son contenu. sauf à  exercer une procédure d' inscription en faux.

aussi, cet acte, possède une Force Probante renforcée, avec une date certaine. ( ceci, pour la partie juridique, que je pratique depuis de nombreuses années, et que, au vu de votre  "torchon" que vous oser publier - sans aucune référence ); et que, la Loi relative à ces mode de Significations - est valable - et recommandé, - même pour des documents - hors du cadre des "actes proprement parlé" dit Officiels, comme des Jugements, des décisions de justices, des Constats d' Huissiers, des actes de procédures ( en matière Pénale - par exemple ); ce qui rends l' action du demandeur - ou requérant - plus Sécurisée - juridiquement.

Et, enfin, sachez - pour votre information, laquelle parait fort limité ( d' après vos affirmations ), concernant la portée légale du Recommandé, que - en Droit, le Recommandé - avec demande d' avis de réception ( AR ), "N' EST QUE LA PREUVE DE L' EXISTENCE D' UN ÉCRIT". Rien de plus.

Quand à tenir des propos désobligeants - dans votre article ( http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/06/09/compteu...  ), sur le fait que ceux-ci, ne servent à rien, et auraient repris ce filon ; sans aucun fondement, envers la Profession d' huissier, et d' une Officine en particulier, là, c' est à la limite de certaines règles que, à priori VOUS AVEZ DÉPASSER.

En conséquence de quoi, je transmet à l' huissier "diffamé" vos écrits - afin que celui-ci, étudie les suites légales - qui pourraient être susceptible d' y être apportées. Ainsi qu' aux Associations NEXT-UP et Robins Des Toits ( qui - jugerons des dispositions à prendre: http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/06/09/compteu...  ), votre  "sublime article". 

Il ne sert à rien de l' enlever, j' ai pris des clichés photos - avec date et heure certaine... 

N.B: peut-être trouverez vous mon message légèrement discourtois, mais - il n' est qu' une réaction - écrite et proportionnée, à des mensonges et autres niaiseries creuses, véhiculées - par votre article, lequel ne porte même pas une Référence - sur ce qu' il prétend. Et, pour le dire plus directement: On en a un peu marre d' être pris pour des cons, ou des truffes. Car - nous, cher monsieur, tout ce que nous affirmons est sourcés. Et, pour ce qui me concerne, SOURCES, A LA VIRGULE - ET AU NUMÉRO DE PAGE PRES.

Monsieur - le pseudo - Journaliste, au vu du Mépris que vous portez - aux opposants aux LINKY, dont je fais partis, et de la verve nauséabonde qui est la votre, sur la Profession d' Huissier; vous me permettrez, cher - Monsieur - DE NE PAS VOUS SALUER.

11/06/2016

Dossier Linky du Canard PC Hardware

banner.jpgJe précise à toutes fins utiles qu'en rapportant la thèse de Canard PC Hardware selon laquelle l'ADSL et le CPL3 c'est pratiquement kif-kif, il va de soi que je n"entendais pas me porter pas garant de cette thèse. Je la soumets au public à charge pour les techniciens compétents de la confirmer ou de la réfuter !

D'autre part, on peut objecter que le maillage d'une installation électrique dans une maison ou un immeuble m'est pas comparable en tant qu'étant une "antenne" au double conducteur de la ligne téléphonique. Cela dit, pour l'instant, on n'a aucun relevé sérieux !

C'est nouveau comme son de cloche et cela méritait d'être signalé.

Il me restait à examiner la seconde partie du dossier, ce que je n'avais pu faire faute de temps.

Je rappelle que si (j'avais bien écrit si, conditionnel) les CPL3 du Linky se peuvent comparer aux courants porteurs de l'ADSL, il faudra conclure que ceux qui ont foutu les chocottes aux citoyens français en tirant de l'argent à l'occasion par des cotisations à telle ou telle association ne sont que des aigrefins qu'ils faudrait poursuivre et condamner et enfermer.

La revue citée admet que les Linky vont constituer un indic idéal dont les données pourront servir à la surveillance policière vu en particulier l'état d'urgence qui risque de se prolonger. Mais les téléphones portables , pour ceux qui y sont addicts me semblent aussi, sinon plus menaçants encore. Quant aux cambrioleurs, il leur faudrait disposer des numéros de série correspondant aux identités des abonnés. Il leur est plus facile d'exercer une surveillance sur place avant de tenter leurs coups. Notons que le chiffrage AES-128 n'a pas été cassé à ce jour. Seul problème, si les données pouvant être collectées doivent être autorisées à l'exploitation cela suppose l'accord de l'abonné et on peut prévoir le recours à des astuces pour obtenir à son insu de plein gré son consentement.

Des "on-dit" en sursis

La tolérance du Linky serait supérieure à celle du disjoncteur type BACO d'où le caractère improbable des coupures par le compteur en cas de dépassement de l'ampérage souscrit (7,8 kVA au lieu de 7,5).

Le CPL du linky ne risquerait pas de brouiller les modes CPL utilisés par les appareils domotiques : les gammes de fréquences sont différentes.

En cas d'impayés,la ou les sociétés de distributions auraiot affirmé que le passage "physique" d'un technicien resterait indispensable. D'autre part, contrairement à un bruit qui court, le relais de coupure électromécanique interne au compteur ne risquerait pas de produire un arc susceptible de foutre le feu. Les incendies de compteur seraient bien du à des défauts de serrage des connexions de raccordement.

Seule hypothèse justifiée :  le Linky risque bien de ne pas apporter de de bénéfice direct de consommation au client.

Le canard en cause a conclu que l'on ne peut pas refuser le Linky. Comme je l'ai déjà indiqué, ERDF ne fait pas de forcing pour l'instant mais il faut s'attendre,  lorsque le déploiement de ces compteurs sera plus largement avancé que des actions judiciaires seront menées pour casser toute illusion à cet égard.

Même Stephane l'Homme contribue à la fortune d'un cabinet d'huissier.

Voir http://refus.linky.gazpar.free.fr/refus-individuel-huissi...

Des tas de gens s'engraissent en semant la panique. Combien de fois faudra t-il rappeler qu'un exploit d'huissier ne vaut pas plus qu'une lettre recommandée.

En résumé, j'attends que des électroniciens chevronnés se prononcent sur la thèse stipulant que le CPL3 et l'ADSL c'est kif-kif en terme de radiativité car si cette thèse devait s'imposer, toute cette bande d'excités qui cherchent à se faire mousser en tentant de provoquer une rébellion devraient mordre durement la poussière et se trouver complètement discrédités.

Mais force est de constater que les journalistes ont intérêt à surfer sur la vague consistant à semer le doute et la désinformation. Force est de constater que dans ce domaine le plus mauvais choix est toujours celui qui s'avère le plus rentable excepté pour le citoyen.

Réponse à une certaine Danielle Dubus atteinte de myopie staphyloccocique...

danielle-dubus_large.jpg

MAJ : J'apprends incidemment sans avoir eu à chercher (et oui le monde est petit...) qu'ayant été agent de tutelle avec son mari cette femme a été déchargée et donc radiée par le juge suite à des plaintes de majeurs protégés pour leur comportement irrespectueux et pour des suspicions de malversations...

J'ai reçu un très long émail incendiaire de la part d'une certaine Danielle Dubus. Après recherches, je constate que cette personne est présente sur le Net et même très présente puisque j'ai dénombré près d'une dizaine de comptes sur Face de Bouc.

Cette personne est une fidèle de "ma vérité sur", voici sa "profession de fois" : Retraitée depuis deux ans, j'ai enfin le temps d'approfondir mes connaissances dans tous les domaines. Je me sens concernée par tout ce qui se passe à l'échelle mondiale et j'agis comme je le peux dès que je le peux. "Maveritesur" est un moyen pour moi de prendre connaissance de certains événements mais aussi de dénoncer. En matière de santé, il y a fort à faire...

http://www.maveritesur.com/danielle-dubus

Aucun doute possible, c'est bien ma correspondante puisqu'elle se vante d'avoir sauvé son doigt nécrosé par un méchant staphyloccoque doré grâce à la naturopathie.

Très franchement ce n'est pas un exploit, du gel de collargol à 250 ppm aurait fort bien fait l'affaire. J'imagine que le naturo auquel elle a fait appel a eu recours à un protocole compliqué à base d'huiles essentielles.

Changez vos lunettes Madame, à moins que ce ne soit plus grave...

Voici quelques extraits des conclusions de cette docte joueuse de bridge amienoise :

Vous voyez la paille dans l’œil des autres mais ignorez la poutre dans le vôtre.

J’ai parcouru TOUT votre blog…

Un gros mensonge... J'ai largement dépassé les 600 posts.

C’est un tissu de basses médisances, d’accusations sans preuves flagrantes !  Vous vous faites vous-même du fric sur le dos de lecteurs crédules !

En effet je viens de commander une Rolls et j'ai du engager un chauffeur car je n'ai pas le permis...

Vous vous servez de personnes comme Mr. Bourguignon ou le Pr. Joyeux pour légitimer votre soi-disant « thérapeutique alternative ».

J'ai dit beaucoup de bien de Bourguignon et beaucoup de mal du Pr Joyeux de sorte que cette contradiction pose un problème quant à l'hypothèse avancée. Bref, c'est effectivement une technique que de se faire mousser en parlant de gens honorablement connus. Cependant, je ne vois pas comment j'aurais pu me servir du second pour crédibiliser mes propos. Il aurait fallu le caresser dans le sens du poil. Or non seulement j'ai fait tout le contraire mais là comme ailleurs mes critiques sont amplement argumentées.

J'ai vu que la dame en pince pour le personnage et son action. Voir l'intervention ci-dessous sur Face de Bouc. Elle m'a si bien lu qu'elle a tout simplement projeté son opinion favorable en imaginant que je me serais servi du renom et du crédit de ce personnage pour attirer du monde sur mon blog. 

Capture.JPG

Difficile de faire preuve d'une plus grande myopie. A moins que les méchants staphylos n'aient déjà à moitié bouffé les rétines de cette gente dame. Là c'est beaucoup plus délicat et je n'ai pas de solution, le mal est probablement irréversible.

Folie des grandeurs

Devinez comment se fait appeler la dame : Danielle Charlemagne ! Rien que cela !

A propos du Linky

Évidemment, je n'y connais rien au Linky, enfin il vaut mieux entendre cela qu'être sourd...

A propos du Linky ! vous délirez ! Ceux qui dénoncent les dangers des compteurs communicants ont d’autres (non pas chats mais) diables à fouetter ! Là aussi je constate que vous ne connaissez rien sur le sujet. Vous écrivez n’importe quoi ! quand on « attaque » une position il faut au préalable s’être profondément documenté et être imbattable sur le sujet, ce qui n’est pas votre cas. Vous êtes un ignorant, un odieux personnage qui méprise même les meilleurs, vous êtes hautement méprisable ! un mégalomane qui s’ignore peut-être ? ce serait votre seule circonstance atténuante !

Mégalo? Non surement pas, ce n'est pas moi qui se prend pour une réincarnation de l'empereur d'Occident. Et en jupons par dessus le marché faut oser....

Linky pas plus nocif que l'ADSL ?!?

Je rappelle à ce propos que Le Canard PC Hardware a confirmé mon affirmation selon laquelle l'emploi du contrôleur utilisé par Next Up Organisation !

Des mails de toutes les couleurs

Fort heureusement, je reçois plus souvent ce genre de courrier mais sans le désir de rencontrer l'auteur qui assurément ne mérite pas le déplacement :

Je venais  de découvrir votre blog et je n'ai pas hésité une seconde! Je me suis régalé avec la lecture de vos textes, je n'ai pas eu le temps de tout parcourir, mais je reviendrai vers vous! Un jour, je viendrai même jusque chez vous, je ne sais pas où vous êtes, mais je veux faire votre connaissance!

Je ne sais pas si les antihistaminiques marchent pour les allergies à personne mais la Dame Dubus devrait essayer un comprimé d'Ebastine matin, midi et soir ou une autre médication comparable...

09/06/2016

Compteurs Linky : et si la panique orchestrée était quoique artificielle, extrêmement juteuse ?

Attendez vous à quelques surprises....

Linky mesures.jpgNous n'avons toujours pas de mesures sérieuses de pollution censées émanée du Linky.

Les photos ci-contre m'ont été adressées par un lecteurs très au fait des mesures de rayonnement électro-magnétique. L'appareil utilisé correspond à la gamme de fréquences en cause, or on ne discerne aucune différence sensible entre un ancien compteur et un compteur vert. Bref, il ne mesure rien !

Pire encore le compteur ancien serait plus polluant. 2 unités de plus dans le cas de ce dernier... Paradoxal...

Explication  de l'auteur des mesures

J'ai monté un générateur de fréquence sur une sortie d'un nano automate.

La plupart des trains d'ondes du Linky sont de l'ordre de 0.1 seconde (environs 8 /minute) et je l'ai ai reproduits avec le nano automate avec en sortie du générateur un 4V a 73000 Hz crête a crête correspondant a la pire des mesure faite sur le courant électrique en présence d'un linky.

Les trains sont en fait trop brefs pour être détectés par une sonde type ME3951.

Pour ce qui est de la NFA1000, on ne vois rien a l'écran avec des micros trains mais on peut trouver des micro traces sur l'enregistrement de l'appareil. J'y retournerai mesurer avec la NFA1000 avec pleine connaissance des limites. Néanmoins ont est bel est bien sur une énième arnaque de mesure de la part de Next up.

Finalement le NFA1000 n'a rien donné non plus !

Nous allons voir plus loin quelles sont les conclusions à tirer de ce constat car l'on retombe sur l'accusation d'imposture que j'avais porté contre l'organisation Next-Up qui, c'est avéré, fait partie de ceux qui sèment volontairement la panique pour en tirer du fric.

L'imposture juteuse de Next-Up, cette vidéo est une escroquerie

L'appareil de mesure ne convient pas du tout pour mesurer les radiations éventuelles du CPL3. Celles-ci échappent aux gammes de fréquences couvertes. Je me demande ce qu'attendent les pouvoirs publics pour poursuivre le fondateur de cette association qui n'est qu'une entreprise de siphonnage de fric dans la poche des légions de crétins que forment la plupart des citoyens que leur absence du moindre discernement expose à toutes les escroqueries possibles et imaginables.

Un bon filon pour les huissiers

On m'a demandé avis sur ce message. L'auteur de cette communication est probablement une certaine Hélène Fosset, habitante du hameau de Kerampran à Telgruc dont voici la photographie. cette suggestion émane d'une certaine Hélène de la presqu'ile de Crozon. Voici probablement sa photo, c'est ce que l'on appelle une "idiote utile". Voir http://www.ouest-france.fr/bretagne/les-compteurs-linky-d...

hélène.jpg

Pour les compteurs à l'extérieur, une possibilité qui a déjà été donnée et reprise à nouveau pour un collectif :

Une solution rapide pour être tranquille : Faire une Signification par Huissier.

1) Que va faire l'huissier ?

L'Huissier va se déplacer chez ERDF, c'est pourquoi il faut en prendre un à côté de chez eux, adresse d'ERDF:

ERDF

34, place des corolles

92400 COURBEVOIE

2) Où trouver un huissier ?

J'ai trouvé l'adresse ci dessous sur Internet, c'est celle que j'ai utilisée,

mais on peut prendre un autre huissier du moment qu'il habite pas loin et qu'il est habilité sur la zone.

3) Une adresse d'huissier :

GRIFFON-WARET associés, huissiers de justice associés

tel 01 42 42 66 35

mail: griffonclotilde@huissier-colombes.com

4) Faire une SIGNIFICATION

D'abord, vous leur passez un coup de fil pour leur dire que vous voulez une SIGNIFICATION

Ils feront une "SOMMATION DE NE PAS FAIRE", et ils le feront vite

5) Coût de la SOMMATION: 90 €

6) Les documents à fournir pour la sommation

Ils vous diront de leur envoyer une photocopie de votre carte d'identité recto verso plus un chèque et c'est TOUT!

Remarque :

La vidéo de NEXT UP vous dit qu'il faut acheter tout plein de matériel pour barricader son compteur + un constat d'huissier!!!

et ça coûte bien plus cher!

7) Le texte que l'huissier va adresser à ErDF:

A la demande de

Votre Adresse

Votre Code Postal + Ville

VOUS EXPOSE QUE:

A reçu un courrier de votre part daté du tant...

faisant part du remplacement à venir de son actuel compteur électrique par un compteur Linky (et d'autres à suivre)

Que l'absence de dangerosité technique et sanitaire desdits compteurs n'a pu être démontrée

En conséquence la partie requérante s'oppose à l'installation desdits compteurs à son domicile de (adresse)

8) Demandez une version papier de la SIGNIFICATION pour la coller sur votre compteur

Ils vous enverront le texte par mail, mais demandez leur aussi une version papier. Une fois ce papier reçu, collez-le sur votre compteur.

9) Et après ?

Après vous recevrez un courrier d'ERDF , vous disant qu'ils vont venir vous l'installer, n'en tenez aucun compte, ils ne le feront pas. Ils vous inscriront sur une liste .

Merci de transmettre cette information à tous ceux qui ont des compteurs extérieurs et qui ne veulent pas de Linky (et ses suites)

Vous pouvez lire l'ensemble des commentaires sur cette page http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/commentaires.php...

Vous pouvez vous désabonner de ces commentaires sur cette page http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/supp_abo.php?id_...

La souris ça rend con !

cyberacteur.gifLe site qui diffuse ce genre de boniment comporte une illustration dont seul le premier aspect est véridique. Le chat représentant le pouvoir et la souris les gogos de citoyens.

Une sommation d'huissier est inutile c'est 90 € par la fenêtre

J'enrage quand je vois que les gens s'imaginent qu'une sommation d'huissier a plus de valeur qu'une simple lettre recommandée avec accusé de réception. Une jurisprudence de la Cour de Cassation a précisé jadis qu'une lettre recommandée mentionnant que la présente fait l'objet d'un envoi par courrier simple tandis que le courrier simple précise que son contenu fait également l'objet d'un courrier recommandé est suffisant comme moyen de preuve.

J'ajoute qu'il existe un article de papeterie permettant d'imprimer la signification recommandée au dos de la feuille qui sert en définitive d'enveloppe que l'on ouvre grâce à un système de perforation en lisière de la feuille. On appelle cela une carte lettre.

Bref, un signification d'huissier n'est pas un jugement exécutoire. Pour de plus amples explications sur l'opportunité de recourir à un "acte authentique" voir les précisions sur ce nouveau post.

Un numero de Canard PC Hardware qui semble providentiel

Voir : http://www.canardpc.com/pdf/hw28_linky.pdf

Après avoir détaillé le fonctionnement du Linky ce canard s'attaque au lobby des anti Linky. Je cite :

Le discours anxiogène qui trouve de plus en plus d'échos dans la population ressemble très fortement – mot pour mot dans beaucoup de cas – à celui qui nous avait déjà été servi lors de notre enquête sur les ondes électromagnétiques (Canard PC Hardware n° 13). Et pour cause : cette campagne de communication et de lobbyisme parfaitement orchestrée repose sur la même poignée d'individus. Citons parmi les principaux activistes anti-ondes Pierre Le Ruz pour le CRIIREM, Marc et Étienne Cendrier chez Robin des Toits, Janine Le Calvez pour Priartem et l'inénarrable Serge Sargentini pour Next-Up.

Il oublie Stéphane L'homme de Saint Macaire. La recherche sur "Serge Sargentini" ne donne rien. Il est présent aprtout et très actif mais personne n'a l'air de savoir d'où il sort. Cette cécité qui se mesure à l'absence de curriculum sur Wikipdedia montre bien à quel point, il suffit de multiplier sa présence dans les médias pour exister sans que personne ne se pose la moindre question de crédibilité.

Les basses fréquences de Linky, pas plus dangereux que l'ADSL...

Mettant en cause le lobby anti-onde les auteurs en viennent à dire ceci :

Les marchands de peur parlent sans cesse du rayonnement "toxique" de Linky, en insistant sur le caractère "non blindé" du réseau d'ERDF. En oubliant un peu vite un précédent non négligeable. Un signal aux caractéristiques étonnamment similaires (même gamme de fréquences en kHz, même puissance maximale de 20 dBm, même modulation OFDM…) a déjà été déployé en France à grande échelle, et ce sur un réseau non blindé qui n'était pas prévu pour cela à l'origine : l'ADSL. Tout l'argumentaire irrationnel des anti-ondes au sujet de Linky peut en effet s'appliquer directement au réseau téléphonique et à l'ADSL. Pourtant, ni les électrosensibles ni aucune association n'ont encore dénoncé le "danger pour la santé publique" que représenterait le rayonnement du signal ADSL dans les câbles téléphoniques non blindés qui circulent partout. À l'inverse, Robin des Toits présente même l'ADSL sur son site comme ne présentant "aucun risque sanitaire". Après avoir vanté les bienfaits des téléphones sans fil "analogiques", l'association n'est plus à une contradiction près…

Plus loin il est précisé ceci :

D'un point de vue physique, ces fréquences sont très loin de celles qui excitent les molécules d'eau (2,4 GHz). Pour faire bouillir de l'eau dans un four à micro-ondes exploitant une fréquence identique à celle de Linky, il faudrait lui fournir l'équivalent de la consommation d'une ville de 20 000 habitants, soit 20 millions de watts (MW). Les effets thermiques des basses fréquences sont donc quasiment nuls, même à des puissances colossales.

Parlons-en, justement, de la puissance. Comme pour toute chose, la dose fait le poison. Diffuser Christophe Willem sur une enceinte de 5 watts ne vous causera pas de dégâts physiques (seule votre santé mentale en souffrira). À 5 000 W en revanche, vos tympans exploseront et votre cerveau ruissellera par vos oreilles. La puissance du CPL G3, dans le pire des cas et en émission maximale, se limite à 20 dBm, soit 100 mW (0,1 watt) ; en condition réelle, c'est souvent beaucoup moins. En clair, Linky superpose au secteur 230V / 50 Hz une fréquence de 35 à 90 kHz avec une amplitude d'environ 1 volt. Ce signal est ensuite transmis par conduction (et non à l'aide d'ondes radio) jusqu'au concentrateur par le câble électrique classique.

Dans ces conditions, pourquoi diable les militants anti-ondes parlent-ils de "rayonnement" électromagnétique et de leur impact sur la santé ?

Dans le cas de Linky, il ne reste des 0,1 W qu'une part tellement faible que, passés quelques centimètres, il devient impossible de la mesurer avec des appareils pourtant sensibles (la puissance du signal diminuant avec le carré de la distance).

Notons par dessus le marché que l'impossibilité résulte également du caractère très discontinu des émissions qui disqualifie les détecteurs ordinaires même sophistiqués. Il doivent être complétés par un dispositif informatique permettant une matérialisation graphique des trains d'ondes.

Nous parlons ici de valeurs de l'ordre du microwatt, soit un millionième de watt. Dans ces conditions, on se demande pourquoi Robin des Toits et Cie n'exigent pas le dynamitage immédiat de l'émetteur TDF d'Allouis (Cher), qui fêtera bientôt son 80e anniversaire.

Basé sur deux antennes de 350 mètres parfaitement optimisées pour rayonner un maximum, il diffuse France Inter sur les grandes ondes – fréquence de 162 kHz comparable à celle du CPL G3 – avec une puissance de 2 mégawatts, soit 2 millions de watts, pour une portée de plusieurs milliers de kilomètres. N'importe où en France, un usager recevra donc probablement un rayonnement électromagnétique plus important en provenance de cet émetteur que du CPL de son compteur Linky…

Une confirmation de ce que j'avais annoncé jadis, Robin des Toits et Cie des pompes à fric !

J'avais dénoncé, concernant cette association son incompétence technique dans le domaine du Linky et bien c'est confirmé pour ainsi dire magistralement !

Quand ERDF souffle sur les braises par incompétence et arrogance de ses communiquants...

Il vaut la peine de citer en entier le passage du canard :

Lors de notre enquête, l'incapacité d'ERDF à contrer le lobbyisme des anti-ondes.

En cause, de nombreuses erreurs de communication grossières : une certaine arrogance, surtout dans les débuts du projet ; un manque de l'absence totale de soutien de la part d'EDF (à qui on croirait parler de l'antéchrist quand on aborde le cas de Linky) ; des déclarations à l'emporte-pièce de certains responsables locaux qui enchaînent les contre-vérités en croyant bien faire ; des omissions grossières dans les plaquettes de présentation ; etc.

Le comble de l'amateurisme est même atteint lorsque  de la société en vient à citer la CRIIREM comme référence. Du pain bénit pour les anti-ondes. À l'évidence, il est grand temps qu'ERDF comprenne que les seules évidences scientifiques ne suffisent pas à rassurer. Un médiocre auteur de parvenu de science fiction est bien parvenu à persuader des millions de gens pourtant instruits que leurs chakras étaient parasités par des âmes extraterrestres issues du bombardement nucléaire d'un volcan par un dictateur intergalactique…

Cet article sera complété soit dans la soirée soit demain. Je manque de temps et je dois filer...

07/06/2016

Quelles infos en vrac... Sur Joyeux, Donatini, ses mycéliums, Psiram, Petzouille, l'Oligoscan etc...

facteur003.gifJe pourrais évoquer la cueillette des cerises pour justifier mon silence mais elle ne m'a occupé qu'une bonne semaine. A ce propos quand je vois les prix en ville (de 7,50 à 12 € le kilo), je me dis que les gens sont débiles car en plus elles n'ont aucun goût. Ici ce sont quasiment des tonnes qui se perdent. Je connais un propriétaire qui a 25 cerisiers et n'en fait rien. Il n'y a personne ou presque pour les ramasser pourtant ce ne sont pas les enfants qui manquent dans le secteur. J'ai fait une quarantaine de bocaux et des tartes en pagaille que j'ai distribuées car il va de soi que j'évite le sucre. Je devrais monter un commerce de confitures, il y a de quoi faire fortune. Enfin avec les pluies ce sont des quintaux qui sont appelées à pourrir sur les arbres...

Évidemment ces pluies n'arrangent pas le moral et la politique n'en parlons pas, c'est pire encore...

Si j'arrivais à prendre l'habitude de noter sur un cahier les sujets à traiter, je m'en sortirais un peu mieux mais au moment d'écrire, il me faut ratisser ma mémoire, parfois quasiment en vain car on en est réduit à vivre au jour le jour l'époque ne se prêtant à aucun projet fut-ce à très moyen et même à court terme.

Pour le reste, désolé si ces notes ne seront pas jugées très "constructives", mon style de dévotion est quelque peu shivaïte...

La professeur Joyeux, ses exploits à Medjugorge

medjugorje-scentifique.jpegJ'ai déjà eu l'occasion de stigmatiser plus ou moins ce catholique très réactionnaire, à divers propos. Son combat au sein de Familles chrétiennes  que j'ai censuré à sa demande (et finalement le le regrette) a laissé des traces sur le Web.

Je ne sais plus trop comment je suis arrivé à trouver l'édition définitive 2015 de Marc Hallet sur Les apparitions de la Vierge et la critique historique et c'est ainsi que pour me distraire j'en ai imprimé deux ou trois chapitres. Je savais que les apparitions de Medjugorge étaient une fumisterie mais je ne m'étais jamais intéressé au détail.

Vous trouverez dans l'ouvrage, que je vous recommande chaudement, page 318 à 322, une critique circonstanciée de la valeur des observations prétendument scientifiques de notre joyeux nutritionniste et cancérologue qui s'est acoquiné pour la circonstance avec le fameux père Laurentin, le célèbre historien des apparitions de Lourdes. Je n'avais pas beaucoup d'estime pour cet ecclésiastique bien que je ne m'étais jamais astreint à le lire. Bref, je vous invite à parcourir les pages indiquées (et plus encore si c'est votre goût) car cela est fort édifiant quant à la rigueur.

Il est heureux qu'il existe le Saint Suaire car jusqu'à présent personne n'a pu démontrer la fausseté de ce document sinon le simple fait de lire l'ouvrage cité devrait être mortel pour la survie du catholicisme.

Dans ma naïveté, je pensais que quelques apparitions classiques, telle une certaine apparition mexicaine auraient présenté un caractère au moins "préternaturel" ce qui au demeurant n'est pas suffisant pour accorder le brevet d'authenticité car des djinns très particuliers peuvent toujours intervenir dans ce genre de phénomène dits "surnaturels". Bref, ce n'est au total que "diableries" ou simples forgeries humaines, la Salette étant la pire de toutes...

A propos du Dr Donatini et des mycéliums de champignons

En relisant un article écrit par un certain naturopathe avec lequel j'ai plus ou moins correspondu, je me suis demandé s'il ne serait pas nécessaire de réviser mes posts à son sujet.

Enfin, j'ai pris conscience d'un détail qui m'avait en grande partie échappé. Le bon Dr nie toute efficacité des poudres de champignons et ne jure que par son mycélium, qu'il fait cultiver sur des écorces. Ce qui tend à ficher par terre la totalité du commerce de la mycothérapie et quand au sien, son site demeure fermé par suite, on le sait, d'un abus d'allégations. Après recherche, il n'y a pas de site nouveau et ce commerce ne risque pas de rouvrir de sitôt.

Cependant, j'ai compris qu'il perdure par le biais des thérapeutes que Donatini aurait formé. Autrement dit ces mycéliums continueraient de se vendre sous le manteau. Pour quelqu'un qui revendique un attitude rigoureusement scientifique ce genre d'expédient n'est pas très glorieux.

Mycéliums : une question restée pendante

mycelium.jpgLe plus important est que les questions que je me suis posées demeurent sans réponse. A savoir comment ce mycélium est-il obtenu, comment est-il récolté et surtout quelle quantité peut-on en disposer dans des gélules quand tout semble indiqué qu'il est forcément broyé avec les écorces servant de milieu de culture. Tout ce que j'ai pu savoir est que cette culture se situerait quelque part en forêt du côté de Château-Thierry.

Enfin je note que ces mycéliums ne servent guère que de support pour véhiculer des combinaisons d'huiles essentielles susceptibles de remédier aux diverses modalités de dysbiose. Ces combinaisons étant connues, la question que je me pose est celle de savoir s'il n'existe pas des moyens plus simples et plus rationnels de faire arriver ces H.E. à bon port. Bref et pour commencer il suffirait de recourir à des gélules gastro-résistantes quant au médium proprement dit un pharmacologue compétent ne devrait pas être embarrassé pour proposer une alternative,de la poudre de riz pourrait bien suffire...

Bref, ce que je lis en travers les lignes ainsi résumées m'obligent à poser la question de la spécificité thérapeutique de ces mycéliums en dehors de leur utilisation comme simple véhicule de préservation des HE.

Il ne me faut pas compter sur des éclaircissements du naturopathe qui se fait le promoteur d'un de ses maîtres. Il s'est contenté de pointer une erreur à propos de l'appareil appelé GazDetect au sujet duquel j'avais cru comprendre qu'il ne détectait que l'hydrogène sulfuré. Il faut dire que le lien produit ne mène pas au MX6 en cause mais fait le lecteur se perdre dans les limbes du site du fabriquant.

L'émail complètement invertébré d'un naturopathe

saints-pierre-paul.gifVoici la réponse à ma demande concernant Donatini, je cite :

Tu es mal renseigné ! Le gazdetect au contraire est capable de mesures des centaines de composés organiques volatils.
 
Des centaines cela fait beaucoup avec le risque pour des gens trop rapidement formés de s'embrouiller les pinceaux mais passons.
 
Mais je ne te donnerai aucun autre renseignement car tu es trop critique sur ton blog, tes écrits ne sont pas objectifs du coup leur valeur informationnelle est diminuée.
 
J'en prends acte concernant Donatini et si ses élèves refusent de m'aider à actualiser les infos que je donne qu'ils s'en prenne à ses propres rejetons. Enfin j'ai tiré certaines conséquences logiques et chacun devra s'en débrouiller. 
 
Il n'y a pas que la connaissance et le QI dans la vie, le QE également ça existe ! Avec le QI on n'a que la moitié de la réalité humaine, pas la totalité.
 
Je ne me rappelle pas d'avoir fait l'apologie du QI car la quantification pure de l'intelligence est une grosse farce. Quant à l'existence d'un QE (coefficient émotionnel) c'est pour l'instant une nouveauté encore inconnue bien que des légions de journalistes travaillent inlassablement à développer ce puissant facteur de pure irrationnalité.
 
Et surtout le monde va crever a force d'être envahie de polluants et d'ondes électromagnétiques polluantes 
Je pense qu'il y a d'autres urgences que de faire la gueguére entre personnes branchés médecines naturelles !!
 
Ce n'est pas la guéguère qui va permettre de sauver nos descendants ! Mes propres enfants ont des soucis neurologiques car leur microbiote est catastrophique car la mère n'a pas compris que la clé est là et que elle-même est quasi obèse et à donné naissance à des enfants qui ont un microbiote de piètre qualité.
 
Je suis effectivement d'avis que l'on s'épargne bien des soucis en évitant tout commerce par trop sentimental avec les femmes. Faire des enfants devient ingérable, c'était prévisible dès le lendemain de la dernière guerre.
 
Dans ce contexte si mes enfants ne font pas un effort surhumain pour se détoxifier, leurs enfants seront autistes !!! Et oui c'est ça la réalité de notre future (sic) ! L'espèce humaine peut très bien  disparaitre dans quelques centaines d'années car TOUS nos descendants seront handicapés à la naissance !  Les scientifiques prévoient 1 enfant sur 2 autiste aux USA d'ici 30 ans !!
 
Nous sommes tout à fait d'accord au sujet des dangers mortels à plus ou moins brève échéance de la pollution mais bon si l'humanité (et ses chimères post mortem) devaient disparaître faudra t-il le regretter ? Quand avec tout le recul historique que l'on peut avoir, on vient à faire le compte des prétendus "progrès", avec notamment et au bout du compte la destruction quasi systématique des maigres acquis sociaux assez fondamentalement théoriques des "Trente glorieuse", on ne peut que se dire que c'est un grand privilège que d'être parvenu à peu près entier à l'âge de la retraite. Certes rien n'est moins sûr quant aux générations montantes mais qu'y pouvons nous ?
 
J'ai eu l'occasion récemment de réviser mes connaissances au sujet du risque constitué par les métaux lourds, et entre les partisans de la teinture de coriandre et de la Chlorella contre les praticiens des chélateurs chimiques, c'est toujours la même impasse. Notre naturopathe milite en faveur de Porphyra-Enzym en relayant une page disparue de Michel Dogna, qui est, comme chacun sait la grande référence en matière de médecine naturelle. Le produit qu'il présente comme un "chélateur" n'est probablement que d'un simple adsorbeur. Pour commencer, il me semble qu'il faudrait d'abord faire la différence entre ces deux classes de produits...

Suite...

J'ai demandé à mon correspondant ce qu'il avait à me reprocher. Voici sa réponse :

Si j'ai quelque chose à te reprocher ? Je ne te connais pas assez mais à vue d'oeil, c'est de donner ton avis sur des choses que tu connais peu. Supposer ne suffit pas, même à partir d'études scientifiques...
 
Un observation s'impose ! Je fais en réalité peu de cas des "études scientifiques".  Je pars très souvent de simple réflexion de bon sens car tout le monde sait à quel point les "études scientifiques" peuvent être biaisées.
 
Après tout ce sont les réseaux auxquels on se refère ou auxquels on est connecté qui en disent long sur qui on est vraiment. Se référer de spiram (sic PSIRAM) ou autre Petzouille qui puent le doute systématique et négativant, ça en dit long sur ton niveau vibratoire...

La référence ultime le "quotient émotionnel" et le "niveau vibratoire"

Et bien nous voilà fixés sur ce qui nous divise et ce qui me sépare de l'immense majorité de mes contemporains. Je prétends à une certaine rationalité et je doute de la "Science" qui laisse trop de prise aux manipulations. Voilà mon crime mais qu'importe, si je cite les propos de mon correspondant c'est pour dire surtout à quel point ce genre de reproche me laisse complètement froid. Je suis parfaitement conscient au demeurant de ne pas pouvoir apporter beaucoup de solutions concrètes aux problèmes actuels mais si je peux au moins éviter à mes lecteurs de se fourvoyer dans des voies stériles et à l'occasion de s'y ruiner, je me dis que ce sera toujours mieux que rien.

A propos de réseaux

En fait de "réseaux", c'est l'hospice qui se fout de la charité. Il n'y a pas si longtemps mon interlocuteur souhaitait monter en France une sorte de service d'importation de pour distribuer des compléments alimentaires en cheville avec Life Extension Europe. Je l'en ai dissuadé estimant qu'il n'est pas plus doué pour le commerce que votre serviteur. Il a tablé sur cette antenne néerlandaise de la célèbre fondation alors qu'on peut trouver ses produits moins chers chez Iherb.

Nous sommes marqués par une différence de génération. J'ai fait allusion en racontant plus ou moins ma vie à certaine expérience associative, notamment dans le domaine des sciences occultes, de l'astrologie en particulier avant que je ne m'intéresse à des courants plus "universalistes". Je n'ai connu que des déboires avec notamment un certain leader qui avait fait de votre serviteur son second pour mieux l'instrumenter. Ce fut une expérience douloureuse mais oh combien formatrice ! J'imagine que mon interlocuteur doit rêver à des lendemains qui chantent en pensant ou en se rendant aux réunions de "Nuit Debout". Ce genre d'illusion utopiste, je n'ai jamais eu à m'en guérir car j'ai toujours éprouvé la plus grande défiance envers le genre humain. Dès que j'ai su courir, je sautais au cou des petits enfants qui passaient à ma proximité sans distinction de sexe. On me l'a sans doute interdit car je ne garde pas de souvenir de cette courte période, on me l'a décrite. Quoique l'interdit dont j'ai eu à pâtir parce que ça ne se faisait pas et bien je finis par penser, que tous compte faits, on m'a rendu là un grand service en me préservant de bien des pièges.

Concernant Psiram et le "Pr Petzouille"

Oser dire que Psiram serait une référence alors que je me suis expliqué à ce sujet c'est la preuve que l'on n'a finalement aucun argument sérieux. J'ai déjà préciser il me semble qu'il y a longtemps Psiram m'a proposé de collaborer, or j'ai refusé. J'ai peut-être eu tort car cela m'aurait sans doute permis de diffuser certaines informations sans risquer le moindre procès. Il est arrivé une fois où j'ai du capituler mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je suis extrêmement patient mais très tenace comme tout Cancer qui se respecte. Si je décide de prendre dans mes pinces un imposteur ou des pourris, j'attends que des circonstances favorables se présentent. Au surplus, quand par exemple des gens m'ont fait du tort, ce sont souvent des inconnus qui se sont chargés de les démasquer publiquement et parfois de façon assez "mortelles". Alors quand il s'agit non point de mes intérêts personnels mais du Bien Public je peux être d'une patience très évangélique.

Je déplore le côté positiviste et ultra scientiste de Psiram, son hostilité à l'homéopathie et ses connivences avec le courant "zététique", courant que j'ai souvent mal orthographié en "zézétique" mais qu'importe, tout le monde a compris de quoi j'ai voulu parler... Il n'empêche qu'il est possible, lorsqu'on est habitué à trier les informations, à séparer le bon grain de l'ivraie et c'est pour ainsi dire, en ce qui me concerne, une jeu d'enfant.

Quant au "Pr Petzouille" c'est un ancien visiteur médical de chez Lehning. Lehning ne faisant pas partie de "Big Pharma" sa formation en matière de chimie médicale me semble être un gage minimum de discernement sur beaucoup de points.

Et si on parlait de l'Oligoscan...

oligoscan.jpgEncore une fois, je tiens à souligner que les critiques de mon collègue naturopathe me laisse froid mais puisqu'il me donne une occasion d'exercer mon talent supercritique autant se servir de ses propos pour rebondir. Notez qu'en fait il n'a pas vraiment d'opinion à mon sujet, il dit qu'il ne me connaît pas de sorte qu'il aurait mieux fait de se taire.

C'est un adepte de l'Oligoscan. C'est un système consistant à louver une sorte de douchette comme celle qu'on utilise pour lire des code-barres sauf qu'elle prétend doser les métaux lourds présent dans le sang de la main d'un patient ainsi que les carences éventuelles. 

Je n'ai jamais cru cela possible et j'ai cherché récemment ce que l'on raconte à ce propos.

Voici un avis intéressant : http://forum.lixium.fr/d-1855234594.htm. Je cite l'avis d'un certain Dr Comet :

J'ai acheté l'appareil, et je l'ai essayé sur moi à plusieurs reprise, en changeant ma date de naissance et mon identité, et ce dans la même journée…

Si j'étais vieux (j'ai 66 ans) j'avais beaucoup de carences et de métaux lourds, alors que je suis un régime bio depuis 20 ans, et que je distribue des compléments alimentaires depuis 15 ans,et que je venais de me traiter avec 35 perfusions destinées à éliminer les éventuels métaux lourds du corps…

Rajeunissant subitement, 18 ans administrativement parlant, tout à coup très peu de carences, et surtout très peu de métaux lourds.

Je refis la même choses avec certains de mes proches, et…idem !!!

Je suis un ancien expert en toxicologie près la cour d'appel de Toulouse, habitué à prendre en charge les intoxications aux métaux lourds, plomb et mercure en particulier…

Là je suis tombé sur de véritables escrocs, et je constate que de nombreux "thérapeutes" sont complices de cette arnaque (il faut savoir que les heureux possesseurs de l'Oligoscan touchent des commissions sur les ventes de produits fabriqués par cette société. Mon éthique médicale me pousse à être totalement révoltée contre ce genre de pratique indigne.

Le propos me semble clair. Voici les remarques de "Petzouille" :

Bonjour,

La SPECTROMETRIE est une bonne méthode pour doser les minéraux et metalloides dans une solution mais un dosage trans cutané me laisse un peu sceptique.

D'autre part ces mineraux ne sont pas répartis de manière uniforme dans le corps et le seul "dosage" dans la paume des mains ne donne pas une image réelle de leur concentration dans d'autres organes.

Je vous épargne la suite. le ton est trop modéré tant il est clair qu'il est évident que la méthode est une foutaise. Tout comme l'histoire du Physioscan provenant de la même fine équipe. A ce propos j'ai le témoignage d'une connaissance, qui à l'époque était en grande souffrance rénale. C'était avant sa greffe alors qu'on venait de lui annoncer que ses reins étaient quasiment mort et qu'une dialyse s'imposait. Il a du reste longtemps refusé et la dialyse et la greffe et s'est mis en danger de mort. Dans le même temps l'appareil a délivré un diagnostic mirobolant pour ses reins. Je veux bien croire qu'il a dramatisé la situation ou l'a enjolivée mais je connais la praticien, je le trouve peu crédible mais j'évite de le contrarier car ça ne sert à rien. Si j'avais 60 € a balancer par la fenêtre je testerais l'appareil et je suis sûr qu'il y aurait beaucoup à dire...

Sur Psiram voir : https://www.psiram.com/fr/index.php/Physioscan

Le site qui avait disparu vient de reparaître, je l'ai sauvegardé à toutes fins utiles.

Menace de procès de Fa z up, plainte de l'inventeur

J'ai reçu deux mails assez long d'un certain Abel Franco Garcia dont les brevets sont exploités par la firme. Il s'est déjà plaint à plusieurs reprises sur le Web. Voir :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?t=11619&a...

Je rappelle ma position très simple et inattaquable : se passer le plus de portable et utiliser un oreillette analogique en posant l'appareil le plus loin possible. L'éteindre lorsqu'on le porte sur soi car c'est toujours où près du coeur ou près des couilles du moins pour nous autres porteur du "bâton de commandement" comme marqueur de notre très naturelle autorité.

16/05/2016

Agriculture ou gestion de pathologie végétale

C'est limpide et assez franchement terrifiant. Jamais encore entendu un exposé aussi complet et aussi clair du désastre !

Retenez aussi cette citation d'Alfred Sauvy et balancez la à la gueule de tous les connards qui osent parler de statistiques :

Les statistiques sont des êtres fragiles qui, à force d’être torturés, finissent par avouer tout ce que l’on veut leur faire dire

 

Durififi autour de la quinoa

quinoa-en-fleur.jpgJe vous invite à lire deux articles de Dominique Guillet.

https://blog.kokopelli-semences.fr/2016/04/quinoa-le-bio-...

http://blog.kokopelli-semences.fr/2016/05/la-quinoa-dans-...

Ces articles auraient besoin d'un résumé pour être aussi digeste que la quinoa sans saponines.

Sur la quinoa commencer par cette présentation de Wilipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Quinoa

16:34 Publié dans Aluminum | Lien permanent | Commentaires (0)

Un site remarquable sur l'eau biocompatible

eautarcie.jpgLe site "Eautarcie" m'a été conseillé par un lecteur. Il est très riche et tout à fait remarquable. Commencer par cette page qui devrait vous convaincre de la pertinence des informations proposées :

http://www.eautarcie.org/03d.html

Écouter en particulier les extraits audio de cette page, ça rejoint les propos de Claude Bourguignon.

http://www.eautarcie.org/le-caca-cest-pas-de-la-merde.html

Il est des passages qui me rappellent le témoignage de Smolett sur les différentes de qualité de "merdes monastiques" que l'on n'étendait sur les jardins au delà du Paillon. Dans ces jardins des petites cabanes invitaient les passants à éventuellement déposer leurs offrandes odorantes. Résultat Smolett reprochait aux légumes et fruits de l'époque d'avoir trop de goût. les choses ont bien changé même le "bio" est souvent insipide...

Voir aussi https://eautarcie.wordpress.com/2011/08/07/la-toilette-a-...

05/05/2016

Vitamine C : sur la confusion entre deux systèmes de conventions, DL et Cie...

images.jpgJ'aimerais avant que l'on me questionne que l'on fasse des recherches sur le blog. Mais pour ce qui concerne la question posée, il n'est pas superflu de

J'ai reçu le mail suivant :

Je suis très ennuyé sur cette question de levrogyre et de dextrogyre ; d'un coté les pontes déclarent que seule la forme levrogyre est la forme correcte (Michel Dumestre par exemple ) de l'autre la plupart des sites qui proposent de la vit C, soit votent en touche, soit sont très fier de présenter la forme dextrogyre (meszépices.com par exemple). Le seul site que j'ai trouvé et qui prétend proposer la forme levogyre est le site "Santenaire" dont le niveau de fiabilité me semble correspondre au fond du gouffre de Padirac ? Pouvez-vous m'aider à clarifier un peu cela ? J'en profite pour vous remercier de votre blog si informatif.

J'avais plus ou moins répondu à cette question en ces termes :

A l'origine de la confusion, une manipulation du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en Espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en simplifiant ne concerne que la représentation graphique des molécules chimiques (leur représentation sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l’occurrence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Depuis mon article daté du 1er septembre 2010, il a rectifié mais il avait publié une embrouille telle que je me demande s'il était conscient des sottises et même des conneries qu'il avait publié. Je me souviens de l'avoir houspillé par téléphone tellement ça m'avait agacé...

Et j'ajoute que c'est en rapport avec la question des énantiomères. Question qui est à prendre en considération concernant l'acide alpha lipoïque en particulier.

La vitamine C qui est sur le marché est correcte bien qu'elle soit "synthétique"

Je me rappelle avoir été très "emmerdé" par cette embrouille et avoir longtemps pataugé avant d'avoir des idées claires.

Vitamine C microcristalline

Mezepices.com propose une vitamine C très pulvérulente et quasi instantanément soluble. Mis à part ce côté pratique qui facilite certaines préparations, ses vertus sont strictement équivalentes à la vitamine C ordinaire plus cristalline. Vu sa solubilité elle est plus agréable à utiliser pour faire de la vitamine C liposomale par le procédé que j'ai indiqué consistant à rajouter de la lécithine en poudre en secouant fortement et avec des périodes de repos pour laisser "gonfler" la lécithine.

Vitamine C injectable

Cette vitamine C microcristalline est idéale pour la préparation de solutions injectables. Il suffit pour cela d'introduire la quantité voulue dans un flacon d'EPPI à l'aide d'une cuillère ou de tout instrument métallique adéquat préalablement stérilisée à la flamme. A la réflexion le problème n'est pas de trouver de la vitamine C injectable mais de pouvoir s'administrer les perfusions sachant qu'en l'absence de prescription aucune infirmière n'acceptera d'intervenir.

Les éclaircissements de Jacques Valentin

Lorsque la question m'a été posée, un peu par paresse, j'ai demandé à mon collègue de donner son avis. Voici sa réponse :

Bonjour,

Le Procédé Reichstein de fabrication de l'acide ascorbique ne produit que du L-ascorbique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Reichstein

Voir par ex. cette notice :

http://www.laboratoire-obst.com/media/blfa_files/fds-anoxyde-c_106.pdf

Le "pr Pedzouille" bien connu qui est pharmacien écrit de même.

Ce site explique la nuance sur le L et le dextrogyre :

http://www.acide-ascorbique.fr/questions-2-Vitamine_c_dextrogyre_ou_levogyre_,_laquelle_est_vraiment_efficace_.html#2

"Le L signifie que la molécule d'acide ascorbique qui n'est pas une molécule symétrique (molécule chirale pour parler comme un chimiste) est orientée vers la gauche de son plan de symétrie (énantiomère L). Cela n'a aucun rapport avec la déviation de la lumière qui est positive donc correspondant à une molécule Dextrogyre..."

Si j'ai bien tout compris (je ne suis pas chimiste) la vitamine C n'est stable que sous sa forme énantiomère L et le test lumineux est juste une vérification optique de la qualité du produit.

cordialement

Jacques Valentin

En conclusion pas de souci

L'acide L-ascorbique est ce qui convient et il n'y a pas 36 façons de le fabriquer sauf que la variété micro-cristalline fait l'objet d'un traitement terminal plus long et donc plus coûteux.

Notez que quand on vous vend de l'Acerola à 1 g de C en fait c'est une arnaque, on a rajouté de la C de synthèse. Alors vous pouvez vouloir l'accompagner des nutriments qui dans la nature accompagne l'acide L-ascorbique mais dans ce cas ne soyez pas bête. Commandez de la poudre d'acérola chez iherb :

http://eu.iherb.com/search?kw=acerola et plus spécialement ce produit

J'aimerais avant que l'on me questionne que l'on fasse des recherches sur le blog. Mais pour ce qui concerne la question posée, il n'est pas superflu de

J'ai reçu le mail suivant :

Je suis très ennuyé sur cette question de levrogyre et de dextrogyre ; d'un coté les pontes déclarent que seule la forme levrogyre est la forme correcte (Michel Dumestre par exemple ) de l'autre la plupart des sites qui proposent de la vit C, soit votent en touche, soit sont très fier de présenter la forme dextrogyre (meszépices.com par exemple). Le seul site que j'ai trouvé et qui prétend proposer la forme levogyre est le site "Santenaire" dont le niveau de fiabilité me semble correspondre au fond du gouffre de Padirac ? Pouvez-vous m'aider à clarifier un peu cela ? J'en profite pour vous remercier de votre blog si informatif.

J'avais plus ou moins répondu à cette question en ces termes :

A l'origine de la confusion, une manipulation du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en Espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en simplifiant ne concerne que la représentation graphique des molécules chimiques (leur représentation sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l’occurrence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Depuis mon article daté du 1er septembre 2010, il a rectifié mais il avait publié une embrouille telle que je me demande s'il était conscient des sottises et même des conneries qu'il avait publié. Je me souviens de l'avoir houspillé par téléphone tellement ça m'avait agacé...

Et j'ajoute que c'est en rapport avec la question des énantiomères. Question qui est à prendre en considération concernant l'acide alpha lipoïque en particulier.

La vitamine C qui est sur le marché est correcte bien qu'elle soit "synthétique"

Je me rappelle avoir été très "emmerdé" par cette embrouille et avoir longtemps pataugé avant d'avoir des idées claires.

Vitamine C microcristalline

Mezepices.com propose une vitamine C très pulvérulente et quasi instantanément soluble. Mis à part ce côté pratique qui facilite certaines préparations, ses vertus sont strictement équivalentes à la vitamine C ordinaire plus cristalline. Vu sa solubilité elle est plus agréable à utiliser pour faire de la vitamine C liposomale par le procédé que j'ai indiqué consistant à rajouter de la lécithine en poudre en secouant fortement et avec des périodes de repos pour laisser "gonfler" la lécithine.

Vitamine C injectable

Cette vitamine C microcristalline est idéale pour la préparation de solutions injectables. Il suffit pour cela d'introduire la quantité voulue dans un flacon d'EPPI à l'aide d'une cuillère ou de tout instrument métallique adéquat préalablement stérilisée à la flamme. A la réflexion le problème n'est pas de trouver de la vitamine C injectable mais de pouvoir s'administrer les perfusions sachant qu'en l'absence de prescription aucune infirmière n'acceptera d'intervenir.

Les éclaircissements de Jacques Valentin

Lorsque la question m'a été posée, un peu par paresse, j'ai demandé à mon collègue de donner son avis. Voici sa réponse :

Bonjour,

Le Procédé Reichstein de fabrication de l'acide ascorbique ne produit que du L-ascorbique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Reichstein

Voir par ex. cette notice :

http://www.laboratoire-obst.com/media/blfa_files/fds-anoxyde-c_106.pdf

Le "pr Pedzouille" bien connu qui est pharmacien écrit de même.

Ce site explique la nuance sur le L et le dextrogyre :

http://www.acide-ascorbique.fr/questions-2-Vitamine_c_dextrogyre_ou_levogyre_,_laquelle_est_vraiment_efficace_.html#2

"Le L signifie que la molécule d'acide ascorbique qui n'est pas une molécule symétrique (molécule chirale pour parler comme un chimiste) est orientée vers la gauche de son plan de symétrie (énantiomère L). Cela n'a aucun rapport avec la déviation de la lumière qui est positive donc correspondant à une molécule Dextrogyre..."

Si j'ai bien tout compris (je ne suis pas chimiste) la vitamine C n'est stable que sous sa forme énantiomère L et le test lumineux est juste une vérification optique de la qualité du produit.

cordialement

Jacques Valentin

En conclusion pas de souci

L'acide L-ascorbique est ce qui convient et il n'y a pas 36 façons de le fabriquer sauf que la variété micro-cristalline fait l'objet d'un traitement terminal plus long et donc plus coûteux.

Notez que quand on vous vend de l'Acerola à 1 g de C en fait c'est une arnaque, on a rajouté de la C de synthèse. Alors vous pouvez vouloir l'accompagner des nutriments qui dans la nature accompagne l'acide L-ascorbique mais dans ce cas ne soyez pas bête. Commandez de la poudre d'acérola chez iherb :

http://eu.iherb.com/search?kw=acerola et plus spécialement ce produit.

A commander avec mon code FIH016 si vous ne l'avez pas déjà utilisé. Attention avec DHL vous seriez taxé à l'arrivée. Voir choix de compléments.

14/04/2016

Bains Salmanof (Salmanov, Zalmanov) en l'absence de baignoire....

récupérateur.jpgAppel à témoignages...

Je rappelle que je suis toujours intéressé par des témoignages à propos des bains Salmanoff. Pour l'instant je n'ai eu qu'un retour d'un hypertendu qui a vu sa tension diminuer rapidement.

Prix des bains

J'ai en préparation un article important sur la technique de ces bains, les protocoles exacts et les solutions pour se procurer les produits au meilleur prix. On peut se fier aux indications de Michel Dogna mais les protocoles indiqués sont approximatifs d'une part et l'importateur auquel il renvoie les amateurs pratique des prix dispendieux.

Ce profiteur fait 4 fois la culbute sur le prix de vente en Russie de la solution avec plantes (74 € le litre). La solution basique vaut 539 roubles le litre soit 5,90 € en Russie.

Je rappelle que la pharmacie la Croix Blanche de Dijon fabrique ces bains et les propose à 28,50 € le litre !

En l'absence de baignoire

Le problème est que la plupart des gens n'ont plus de baignoire !

Lorsqu'on ne dispose que d'une bac de douche la seule solution c'est le récupérateur d'eau de pluie. Voir photo. Les baignoires gonflables c'est pas jouable car pour nettoyer les dépôts gras des solutions bonjour !

Caler le réservoir sur 5 ou 6 briques au fond du bac et poser une plaque entre les briques et le fond.

Il faut un marchepied de 70 cm. On peut disposer un petit blanc en plastique dans le fond de cette baignoire de fortune pour y poser le pied. Il faut évidemment prévoir des barres d'appui au mur pour entrer et sortir du dispositif sans se casser la gueule. J'ai longtemps tergiversé avant de me décider pour ce système et j'en suis satisfait, il permet d'avoir de l'eau jusqu'au cou. L'eau montant 4 étages du récupérateur, on ne risque pas de débordement. Il reste plus d'une dizaine de cm de marge.

Il faut un chauffe bain d'au moins 100 litres et régler le thermostat au maximum. Faire couler l'eau très chaude uniquement jusqu'au 2 premières divisions. Ensuite ajouter l'eau froide pour obtenir les 37°. Pour la montée en température 39 puis 41°, je prépare un jerrican de 20 litres d'eau très chaude (80°) ce qui permet une montée plus rapide car j'ai un débit faible. Dans les maisons anciennes de villages, les ploucs mettaient par radineries des tuyaux de 10 mm et c'est la galère !

A noter que les thermomètres numériques donnent des chiffres assez fantaisistes, il est donc assez délicat de trouver un thermomètre fiable.

Il faut prévoir une bonde au fond (5 cm maximum) et un robinet à 10 cm de bas du réservoir. De cette manière on peut accorder le débit du robinet à celui de la bonde d'évacuation du bac de douche. Si le robinet sort du bac, couper une bouteille en plastique pour faire un entonnoir assez profond et le coincer sous ce robinet.

On n'ouvre la bonde que pour l'élimination des derniers cm d'eau du fond. De cette manière le bac de douche ne risque pas de déborder à cause du débit trop rapide de la bonde du récupérateur.

05/04/2016

Linky Actualités

grande_bretagne_1606.gif

J'ai supprimé toutes les notes concernant le Linky. Rédigées au jour le jour, elles sont devenues obsolètes. Il existe désormais une documentation surabondante à laquelle on peut se référer. En voici ces sources :

Site PRIARTEM

Datant du 2 avril dernier, soit il y a 3 jours, un document de 12 pages actuellement, répond aux principales question que l'on peut se poser. ce document s'appelle Linky dis moi tout !

Voir aussi :

http://wiki.priartem.fr/doku.php/dossiers:compteurs:linky

Santé publique Editions

On trouve ici une analyse de la lettre de Pierre Monloubou, président du directoire d'ERDF envoyées aux Maires de France. Cette analyse démontre les mensonges ou l'incompétence du sus nommé.

Ce document très fouillé mériterait d'être synthétisé.

http://www.santepublique-editions.fr/objects/examen-lettr...

Rapport du Cabinet Revallo et la critique de ce dernier

Le rapport est ici :

http://www.fnccr.asso.fr/wp-content/uploads/2016/03/FNCCR...

Son analyse et sa contestation par des juristes d'Aulnay sous bois est ici :

http://www.monaulnay.com/wp-content/uploads/2016/03/Analy...

Ce document indigeste fait 89 pages !

A propos des délibérations des Mairies

Voir http://refus.linky.gazpar.free.fr/

A ce jour 82 communes ont refusé le Linky. Mais... Oui il y a un mais : la plupart des délibérations sont inconsistantes. Or les textes indiqués ci-dessus fourmillent d'arguments juridiques pour faire barrage au Linky. Si l'on désire que ces arrêtés ne soient pas balayées comme poussière de vent par un Préfet ou le tribunal administratif, il faudrait les densifier.

J'avais publié une proposition de délibération. Je l'ai retirée, je dois la corriger sur un certain nombre de points et il faudrait la synthétiser. Je n'ai malheureusement que peu de temps et de disponibilité pour m'occuper de cela et il faudrait pour bien faire se partager le travail entre plusieurs juristes.

Quoiqu'il en soit et à mon humble avis les modèles de lettres qui circulent (lettre de refus, lettre à adresser aux Maires) sont ou insuffisantes ou inefficaces.

Et il MANQUE TOTALEMENT UN MODELE D'ARRETE cohérent.

Refuser le compteur Linky n'empêchera pas d'être pollué, garder l'ancien compteur ne vous protégera pas...

En effet si le secteur environnant est pollué vous serez arrosé de radio fréquences à moins d'utiliser un filtre secteur en entrée de ligne. Sans cela vous risquez des pannes domotiques.

La seule garantie c'est que vous conserverez un compteur fiable.

Observation d'un abonné atteint d'hémochromatose

J'ai le cas d'une personne rendue très électrosensible par son hémochromatose (excès de fer sérique) qui bien qu'elle se soit opposée au Linky a constaté un surcroit de malaises, en particulier lorsqu'elle se trouve devant la télévision à certaines heures. Il ne s'agit pas d'un mythomane : sa profession, du temps où il était en activité, implique de la rationalité et du sang froid puisqu'il était au service de l'ordre républicain.

Il a pu se soustraire à la pose du Linky mais tout le secteur est pourvu donc la pollution passe chez lui et il la ressent étant sensibilisé par sa maladie.

Il a prévu d'installer un filtre sur le conseil d'un électronicien avec qui je l'ai mis en relation et il devra blinder une partie de son installation électrique.

Mesures de protection

Schaffner produit de tels filtres qui bloquent les fréquences supérieurs à 400 Hz avec des atténuations variables selon les gammes de fréquences. Le choix se fait également en fonction de la puissance consommée.

Les filtres type Graham Stetzer ou Greenwave peuvent constituer des solutions ponctuelles en cas d'appareils électriques générateurs d'harmoniques mais ils sont d'un maniement extrêmement délicat. En revanche les appareils de type Micro Surge Meter permettent de quantifier assez globalement la présence d'harmoniques plus ou moins nocives. Quant au 220Absoplug nous n'avons que les affirmations de son inventeur et il faut attendre des preuves scientifiques.

Il est rappelé que la création d'harmoniques par les Linky peuvent causer des point de rougeoiement contre lesquels il n'existe aucun dispositif de protection dans le commerce actuellement.

Parenthèse sur l'hémochromatose

Cette surcharge en fer, implique automatiquement un risque d'électrosensibilité. Le diagnostic se fait par la transferrine et sa saturation, la charge sérique en fer ne suffit pas. Si vous vous croyez électrosensible la première chose à faire c'est de diagnostiquer une éventuelle hémochromatose. Malheureusement, la médecine ne propose que des saignées régulières et l'on aura à reparler de cette carence volontaire. Les labos ne veulent pas développer le facteur de correction qui existe parce que l'hémochromatose entraîne d'autres troubles de sorte que si on la soignait correctement ils perdraient de l'argent, certains médicaments devenant inutiles. A noter encore que cette maladie est sous diagnostiquée !

Pour de plus amples infos sur le diagnostic scientifique de l'électrosensibilité voir :

http://www.degruyter.com/view/j/reveh.2015.30.issue-4/rev...

Cabinet Ravello et Cie : vaste conflit d'intérêt

Voir http://refus.linky.gazpar.free.fr/etude-complaisance.htm

Qui peut s'en étonner ? Voici, venant de Stéphane Lhomme, une information capitale à rapprocher de l'analyse visée ci-dessus du même rapport.

A noter qu'il ne se hasarde pas à en donner un résumé et c'est dommage car il manque à son devoir et reste à la surface des choses, se répète et finit par lasser.

Je cite, ça en vaut la peine :

En effet, nous arrivons au fin mot de l'histoire, la publication de cette "étude juridique" est en réalité une manoeuvre concertée entre ces organismes qui sont tous associés (***) dans l'Association française du droit à l'énergie (AFDEN). On constate en particulier que Paul Ravetto, fondateur du fameux cabinet Ravetto, auteur de l' "étude juridique" en question, est vice-président l'AFDEN, laquelle compte aussi dans son conseil d'administration Jean-François Vaquieri, directeur de la régulation et des affaires juridiques d'ERDF !

On trouve aussi dans ce conseil d'administration le directeur juridique de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), bras armé de l'Etat dans l'opération de déploiement des compteurs communicants, et les directeurs juridiques des sociétés commerciales EDF, Engie, Directe énergie, etc, qui attendent impatiemment l'installation massive des compteurs Linky pour déployer leurs "offres" (payantes) en direction des usagers devenus clients.

L'étude juridique brandie par la FNCCR, l'AMF et ErDF est donc une étude de complaisance produite par le cabinet Ravetto pour permettre à ces structures d'intimider les maires et tenter de freiner ainsi le refus du déploiement des compteurs communicants.

ERDF s'engage pour des mesures indépendantes

Voir http://www.criirem.org/wp-content/uploads/2016/03/CP_link...

Le problème c'est que les normes applicables sont vérolées. Il faudrait se référer aux normes russes. Normes actuellement battues en brèche en Russie même à cause du développement des téléphones portables. Tout cela ressemble à un vulgaire bal des faux culs mais il faut bien que quelques députés fassent semblant de faire leur job.

Trois associations de consommateurs accusées de forfaiture

Voir : http://refus.linky.gazpar.free.fr/forfaiture-assos-conso....

Il est assez clair que ces associations n'ont pas inventé la poudre et qu'elles ménage la chèvre et le choux. Et ça ne date pas d'hier. Tout ou presque est pourri dans le royaume de France !

Sur l'attitude autoritaire de la France

Est à considérer l'attitude obtuse et autoritaire de la France qui s'explique de manière socio-historique. La France n'est pas la fille aînée de l'Eglise mais plutôt celle d'une sorte de "démon" bien particulier. Voici les origines lointaines de cet autoritarisme pervers.

  • Philippe le Bel, le destructeur des Templiers est à l'origine d'un CENTRALISDME contre le fédéralisme qui est le mode traditionnel d'organisation politique pour ce qui concerne la hiérarchisation des pouvoirs.
  • La France a au XIIIème siècle inventé l'INQUISITION (massacre des Albigesois) laquelle résulte d'un emprunt au droit romain d'une procédure applicable seulement aux ESCLAVES, c'est dire l'amour de l'Eglise Catholique pour ses fidèles.
  • Avec 1789, le JACOBINISME et la TERREUR REVOLUTIONNAIRE est apparue le pire des TOTALITARISME POLITIQUE racine du SOVIETISME.

Ne soyons pas surpris que les régimes SOCIALISTES ont été les pires suppresseurs de libertés fondamentale (le régime nazi était socialiste, le fascisme mussolinien également quand au Vallsisme n'en parlons pas c'est l'apothéose avec un Patriot Act à la française et à présent l'état d'urgence qui permet de museler tout suspect.

28/03/2016

Recherches d'appréciations sur Joël Ratia

marabout.jpgJ'ai fait des recherches autour de ce personnage, on ne trouve rien de transcendant à son sujet. En tout et pour tout son site sur l'Absoplug, la preuve d'un dépôt de marque, le brevet dont on a parlé, des traces d'articles dans la presse locale et quelques réactions très dubitatives.

Voici tiré d'un forum datant de 2013. Le plug est traité d'APS de machine à laver. Les marabouts sont ceux qui proposent les cactus et les pierres comme absorbeurs d'ondes, ce n'est pas le cas de M. Ratia qui opère dans un domaine quasi concret et scientifique.

Lorsque j'ai cherché la trace des absorbeurs d'ondes pro dont Ratia parle dans sa réponse à l'article qui l'a tourneboulé (aujourd'hui disparu) je n'ai trouvé que des absorbeurs de foudre et ces végétaux épineux qui sont réputés non pas contre les ondes électromagnétiques mais les ... entités négatives de la sorcellerie. Ce qui reste de toutes façons à prouver...

Enfin Ratia n'a pas fait de procès aux intervenants de ce forum, pourquoi donc me fait t-on un sort différent bien que j'en sois resté au stade un peu potache de la pure moquerie:

Source : http://www.abcelectronique.com/forum/showthread.php?t=84580

Je cite :

DAUDET78 ★★★★★★★ 02/08/2013, 10h23#4  

C'est un piège à gogo comme les aimants salvateurs , le bijou de la vierge noire.... ou les désulfateurs de batteries au plomb !

Moi, je croirais quelque chose quand il aura fait un test en laboratoire officiel (genre LNE)
__________________
L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là !
 
Mondou ★★★★★☆☆ 02/08/2013, 10h26 #5  
 
Bonjour,
Elle est pas belle la vie,
Y a des labos qui dépensent des fortunes dans la CEM,
Là, on a un gars qui arrive avec un vulgaire APS de machine à laver,
Lui, il aurait la solution,
La planète est remplie de marabouts,
Certains n'étant pas marabouts proposent un produit " technologique "
Ils trouveront toujours des gogos qui diront que c'est efficace,
Suffit d'y croire et çà marche,
Par ces fortes chaleurs, étonnant qu'on ne nous propose pas un produit capable d'absorber cette chaleur solaire,
Il est vrai que là, la supercherie serait vite découverte.
On a aussi un certain Rossi avec son E.Cat (fusion froide) qui propose son produit à la vente, depuis qu'il affirme que çà marche, chacun devrait en avoir un pour son énergie libre.
@=
__________________
Per aspera sic itur ad astra

Monsieur Malgloire s'est fendu d'un pdf qui avance un éclaircissement sur cet absorbeur d'onde. Ce dernier ajoute ceci:

On notera que cet appareil comporte également un circuit anti-arcs, ainsi qu’une fonction anti-oscillations, ce qui lui permet d’assurer une protection contre les risques d’incendies. Un autre appareil l’Absofilter, travaillant sur le même principe dans les fréquences de 6 KHz à 50 M.

L'Absofilter renvoit à http://www.jpraudio.com/

Un produit anti incendie et puis quoi encore ?

charles.jpgLes affirmations de Malgloire concernant la protection contre les incendies vont ravir un inventeur nommé Cyril Charles dont j'avais parlé brièvement. Voir http://cyril-charles.com/. Je ne puis entrer dans les détails techniques.

Il me suffira de préciser que son brevet qui est très solide décrit un procédé de détection des points de rougeoiement. Justement les américains ont imposé la généralisation d'un dispositif de détection d'arcs qui est réputé inefficace. Et l'invention qui sauverait chaque année des dizaines de milliers de vies humaines se heurte à cette fumisterie anti arcs.

Lire le résumé de l'affaire.

J'espère que M. Ratia ne va pas encore faire la bêtise de dépenser 622,24 € d'huissier à chaque fois que je risque de parler de lui.