Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2015

La thèse des épandages aériens délibérés de nanoparticules chimiques

chemtrail.jpgMise à jour du 2 janvier : voir en fin d'article

Invité à la Noël par un couple d'amis belges, on m'a parlé d'épandages de nanoparticules, d'aluminium en particulier. Le but serait de polluer la terre de manière irrémédiable tandis que Monsanto préparerait des semences résistantes à cette saloperie de manière à s'imposer sur le marché.

Je connaissais la théorie portant sur une modification du climat mais je n'avais pas connaissance de cette hypothèse du moins en relation avec des semences modifiés.

Voir http://acseipica.blogspot.fr/2013/02/dix-annees-de-guerre...

Ainsi que : https://realinfos.wordpress.com/2010/11/24/les-chemtrails...

J'évite de parler les sujets style chemtrails car il faut des preuves par des analyses chimiques provenant de laboratoires indépendants, et on bavarde énormément mais sans beaucoup produire de documents. Ces bavardages arrangent l'industrie, les imbéciles atteints de psittacisme qui empoisonnent les forums de leur enfumage tout aussi vaporeux que les chemtrails ne comprennent pas que l'adversaire a beau jeu de hausser les épaules en disant qu'il s'agit de délires. J'ajoute que le fait de produire des brevets n'est pas déterminant si rien n'indique qu'ils aient été suivis d'applications. 

Néanmoins, je suis certain que la plupart des traînées ne sont pas normales, les traînées naturelles des réacteurs se dissipent très rapidement et on ne peut nier qu'il existe un problème.

La encore je n'ai pas le temps de chercher et si des lecteurs veulent bien traquer les pages contenant des analyses probantes pour compléter l'article déjà paru je suis preneur :

Voir http://silicium.blogspirit.com/archive/2013/12/10/fil-d-a... et le pdf attaché qui va bien au delà des considérations habituelles.

Ce qui m'étonne c'est que http://www.labo-analytika.com/ à Cuers ne fait aucune allusion à des nanoparticules métalliques. Un labo italien s'était intéressé à la question mais là encore il ne semble pas qu'il y ait du nouveau mais j'en ai perdu la trace à moins qu'elle soit dans mon pdf.

Il y a bien non pas un complot mais des complots quelque part et si on balance des métaux ont devrait pouvoir aisément mettre en évidence cette pollution volontaire si elle existe.

Communication de Dominique Guillet (Kokopelli)

Je reçois le mail suivant qui répond à ma demande au sujet des métaux genre aluminium et Cie :

Sur le sujet des chemtrails et autres abominations, je préfère me taire car je suis sur bien assez de dossiers en sus de la gestion de Kokopelli: (entre autres semences et chimères génétiques en général: http://blog.kokopelli-semences.fr/category/agricult...)

Je n'ai pas vu qu'il était question de semences résistantes à l'aluminium mais c'est bien établi.
 
Cependant, nous venons de publier cela sur le blog de Kokopelli:
l'auteur est un scientifique de Suisse qui a beaucoup travaillé sur la disparition des abeilles
 
L'article est probant est assez exhaustif.
 
Sinon, nos voisins très proches de la cité de Mount Shasta au nor de la Californie (nous vivons à qq kms de l'autre côté de la frontière Oregon) sont sur le dossier depuis des années.
 
Et ce sont en fait les autorités locales du comté qui ont mandaté les investigations car nous sommes dans une zone hautement "sprayed"
 
Il y a donc bien un problème et il s'agirait en France d'en évaluer la teneur exacte et l'importance, le problème est qu'ici on attend que ce soit l'Etat providence qui fasse les contrôles or s'il est complice, il ne va pas se tirer une balle dans le pied ! Il faut par conséquent créer une structure associative, se rapprocher de scientifiques, décider d'un protocole de contrôle, collecter du fric, alerter les médias et le cas échéant contraindre les dirigeants à s'expliquer. 

10/12/2013

Fils d'anges : résidus de chemtrails ou retombées d'une pollution aéronautique civile ?

chemtrails.jpg

Réaction à chaud d'un lecteur : J'ai lu sur le web des théories totalement aberrantes au sujet des chemtrails. La dernière, c'est que ce serait une opération de cloudseeding à grande échelle pour nous protéger du réchauffement climatique, lequel serait dû au soleil lui même qui tendrait à "devenir de plus en plus blanc et de moins en moins jaune", signe qu'il devrait bientôt s'éteindre"!

Nassim Haramein, dont les théories me paraissaient géniales jusqu'à ce je me décide à jeter un coup d'œil sur un manuel d'introduction à la physique-chimie, est même allé jusqu'à dire que nous avions frôlé une catastrophe en 2011. Une planète satellite de Jupiter aurait quitté son orbite et menaçait de s'écraser sur la terre. Une technologie extra-terrestre aux mains d'aliens amis nous aurait sauvé!

N'importe quoi!

Réponse : je n'ai pas évoqué cette hypothèse de "clousseding" mais effectivement elle existe et il parait même qu'on maintient secrète l'opération pour éviter que les gens ne paniquent et se jettent par les fenêtres. Il faut être doté d'une solide immunité pour pouvoir piquer des crises de fou rire en lisant de telles idioties. J'y parviens encore ce qui me console de la méchanceté des temps. Tant que l'on pourra se gausser de la connerie ambiante, il restera un peu d'espoir mais on a de moins en moins le droit. On risque même d'être poursuivi pour avoir tenu en privé des propos jugés "racistes" par exemple... 

Pour ce qui concerne Haramein, Le dernier Nexus (89) lui a consacré un article que j'ai lu en diagnonale. Je peux à la rigueur comprendre un peu de chinois mais ce genre de spéculation sur un "univers connecté" (mais à quoi) et l'allusion à une "énergie indéfinie" pour parler d'une puissance "infinie" me tombe des paluches ! Si ça relève de l'indéfini, c'est parler pour ne rien dire, autant se taire. Que des revues à comité de lecture en viennent a publier ce genre de rêverie témoigne d'un véritable épuisement intellectuel. Cela dit le soleil n'est sûrement pas prêt de s'éteindre mais je sais par des astronomes qu'il a des ratés et que le réchauffement c'est terminé pour l'instant. Et on se les pêle sur la Côte d'Usure et il a encore neigé très tôt cette année...

==================

Certaines circonstances m'ont déterminé à prendre à bras le corps la questions des "chemtrails" et j'ai conclu à un fantasme mais il y a bien un problème avec notamment certaines retombées filamenteuses évoquant le phénomène naturels des "fils de la Vierge". Et son imitation dont la cause est manifestement humaine ne présente pas les même caractéristiques. 

Je me suis résolu a traiter cette question car la Crirad s'y est intéressé récemment et il existe deux analyses excluant la thèse d'épandages en vue d'une action sur le climat.  Le caractère rectiligne des traînées, pose un problème sérieux quand aux apparences des prétendus chemtrails.

Enfin le dossier s'il s'en est trouvé passablement décanté n'en est pas complètement élucidé pour autant.

C'est que l'on connaît sous l’appellation de "fils d'anges" qui nous vient d'un ufologues plusieurs phénomènes présentant une ressemblance. Pour un savant de l'Université très catholique de Louvain, ce pourrait être une sorte d'effet secondaire de l'influence électro-magnétique de certains OVNIS encore faut-il y croire ? Pour ma part, je présume qu'il aurait du se tourner de préférence vers les théologiens du très docte institut dont le Pr visé fait partie. Certains de ces phénomènes pourraient avoir un caractère préternaturel car l'une de ces pluies de filament a eu pour théâtre les abords du sanctuaire de Fatima en direction duquel j'ai tendance à subodorer une odeur quelque peu soufreuse. J'ai donc évoqué la thèse de manifestations qui seraient causé par ces djinns dont la théologie musulmane reconnait l'existence. Histoire d'éviter de parler d'un diable trop particulier à l'Occident... J'ai rectifié au passage une notice de Wikipedia au sujet d'une des thèses de Bertrand Méheust qui ne s'apparente guère à la thèse purement hallucinatoire et d'une caricaturale débilité d'un Jung puisque Méheust parle bien de phénomènes mythico-physiques et par conséquent de manifestation concrètes et non de simples projections.

C'était en quelque sorte pour ne pas trop décevoir ceux qui devront faire leur deuil de ces fameux "chemtrails" présentés comme l'une des manifestation d'un grande conspiration. Il restera donc une part de mystère mais elle n'a rien à voir avec ceux que l'on a fantasmés puisqu'elle est censé appartenir à un plan non humain et même infra-humain.

Autant dire de suite que ces pluies filamenteuses ne sont que des retombées en provenance des nombreux réacteurs d'avions civil en majorité, qui sillonnent notre ciel et çà c'est prouvé sans que l'on ait encore trouvé la moindre trace de ces métaux censés faire partie des épandages chimiques qui seraient déversés au dessus de nos têtes. Pour le reste il existe probablement d'autres phénomènes naturels qui peuvent prendre revêtir certaines ressemblances mais la pollution aéronautique présente un caractère bien particulier qu'il est aisé de distinguer sans autre outil qu'un simple briquet ou une allumette... La seule quesiton que je n'ai pas résolu c'est pourquoi ces pluies de filaments demeurent assez rares. On en a eu un exemple récent en novembre mais ça n'arrive pas tous les jours et pour ma part quoique vivant sous un couloir aérien très fréquenté, je n'en ai jamais vues. Il est possible que certaines conditions climatiques sont en cause et ça reste à déterminer.

Mais pour l'essentiel je crois avoir apporté une clarification suffisante pour que l'on cesse d'imaginer des histoires à dormir debout et qui finalement n'ont ni queue ni tête. En revanche que l'Assemblée Nationale n'ait guère envie de répondre à deux questions demeurées pendantes, çà n'a rien d'étonnant! Nos dirigeants ont déjà assez à faire avec la suspicion à l'égard des antennes destinées aux téléphones portables et ne se soucient guère d'avoir sur les bras un problème de pollution de plus auquel il sera difficile sinon impossible de remédier avant longtemps.

On va peut-être m'accuser une fois encore d'être un "agent du Système" trop éprit de cartésianisme mais je ne peux pas croire qu'une telle étiquette puisse m'être accolée autrement que par suite d'un embarras assez compréhensible puisqu'un matérialiste qui reconnaîtrait l'existence d'un domaine préternaturel serait un drôle de positiviste. Mais qu'importe, sachez que je m'y retrouve mais je ne puis garantir qu'il en ira de même pour tous mes lecteurs. 

Lire l'article