Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2021

Comment utiliser l'arme absolue des aérosols d'argent ionique contre le méchant coronavirus

Mise à jour du 24/09

AC100.jpg

Il existe bien un argent ionique à 100 ppm  qui comparé aux produit français de bas titrage est assez économique. Il est fabriqué en 15 étapes dont j'ignore la teneur. je laisse donc la précédente mise à jour pour bien montrer que n'ayant pas la science infuse je rectifie ou complète en cas d'erreur. Pas plus tard que ce matin j'ai discuté avec un jeune dont le père fait de la géobiologie : il affirme que son père dépasse les 21 ppm qui constitue mon plafond...

https://www.vitabay.net/kolloidales-silber-100-ppm-hoch-konzentriert-reinheitsstufe-99-99-1833?number=VM1646#rdl

Cela dit il serait prudent de vérifier s'il s'agit bien de 100 ppm. Je testerai volontiers un échantillon avec mon propre stylo de mesure en microsiemens.

Mise à jour du 23/09

Des précisions m'ont été demandées sur la mise en oeuvre de l'AC. Quelqu'un m'a parlé d'argent colloidal à 100 ppm. En version ionique ça n'existe pas. je n'arrive pas à monter au delà de 21 ppm en phase de peine lune. En "lune noire" il faut plusique jours pour atteindre péniblement 15 ppm. On trouve de l'A.C. ionique à 40 ppm mais j'ai des raisons de penser qu'il est le résultat d'une concentration par évaporation de l'eau ou alors le fabriquant à recours à une technique analogue à celle, très dangereuse, qui permet d'obtenir l'or colloïdal.

En d'autres termes un argent colloïdal ne peut être que chimique (Collargol) et mes expériences avec ce genre de produit sur une infection urinaire (vessie) a été négative mais significative avec l'A.C ionique obtenu par électrolyse sauf que je me suis heurté à un facteur limitant, la présence de calculs et de sable dans la vessie et j'ai jugé de l'antibiotique indiqué par l'antibiogramme se heurterait au même problème.

Quant à la fréquence, 3 séances par jour sont peut-être superflues mais qui peut le plus peut le moins.

Des aérosols répétés d'argent ionique pour se protéger de toute contagion

nebuliseur-pneumatique-aerosol-omron-ne-c28p.jpg

Ci-dessus une représentation de l'Omron CompAIR qui est l'appareil que j'ai choisi (environ 50 €)

Le principal côté positif c'est que j'ai désormais la certitude que l'argent ionique colloïdal suffit et qu'on peut se passer de l'Ivermectine devenue hors de prix pour se protéger ou se traiter à la condition, dans ce dernier cas de ne pas traîner. J'ai fait 2 a 3 séances par jour puis une à raison de 5 ml par jour.

04/08/2021

Coronavirus : prévention et thérapeutique (rappel de l'essentiel) + N-acétylcystéine

corona1yimages-1204224469-1.jpg

vick.jpg

Soit dit en passant on ironise au sujet des propos de Didier Raoult évoquant la possibilité d'user de Vick Vaporub pour limiter la contamination en s'en fourrant dans les trous de nez mais ce n'est pas aussi idiot que ça en à l'air, non seulement ça peut coller les virus mais le mentol et l'eucalyptol ne risque pas de leur faire du bien....

Je reprends ce post pour l'enrichir à propos de la N-Acétylcystéine.

Intérêt de la N-Acétylcystéine (NAC)

Je consomme ce précurseur du glutathion depuis des années à raison de 600 mg jour qui est surtout connu comme fluidifiant bronchique mais je n'ai pas pensé à l'ajouter  à la liste de compléments dont l'usage devrait limiter les risques d'être victime d'un cas grave de Covid-19.

NAC.jpg

Now Foods, N-acétylcystéine (NAC), 600 mg, 250 capsules végétales

C'est un article de Xochipelli (Dominique Guillet de Kokopelli) qui a attiré mon attention sur l'intérêt de ce complément. Aussi vais  je citer des extraits d'un article de plus de 100 pages sur lequel je reviendrai. En italiques les citations et en romain mes éventuels commentaires :

En juillet 2020, la FDA, aux USA, initia un processus de prohibition de la N-Acétylcystéine et menaça de poursuites légales sept grandes sociétés de compléments alimentaires. [477] En mai 2021, le géant Amazon a décidé de discontinuer tout produit contenant de la N-Acétylcystéine. [478] Aujourd’hui, aux USA, la FDA n’a pas encore prohibé, officiellement, [480] la N-Acétylcystéine.

A noter que la menace [477] ne concerne pas directement la N-Acétylcystéine mais des allégations portant sur des compléments pour soigner la "gueule de bois" dans lesquels il devait y avoir de la NAC et d'autres composants. En revanche, AMAZON a bien crisé et je n'y trouve plus de NAC. Voir aussi cet article qui concerne d'autres substances.

Toujours est-il que Iherb propose toujours de la NAC, je viens d'en commander 2 boites. On en trouve en France mais à des pris dissuasifs comparés à ceux de Iherb. Et en pharmacie n'en parlons pas c'est RUINEUX! Donc faites des provisions, on ne sait jamais... Une solution commander en Chine et faire ses gélules en cas de pénurie...

Je reprends la suite de l'article de Dominique Guillet :

La N-Acétylcystéine (NAC) est un dérivé synthétique – qui n’existe, donc, pas dans la Nature – de la cystéine. La cystéine est un précurseur du glutathion, l’un des deux anti-oxydants les plus puissants dans le corps.

Les francophones intéressés par la N-Acétylcystéine peuvent se référer à sa présentation très exhaustive sur le site de Doctonat [489] qui précise la différence d’assimilation entre la supplémentation en N-acétylcystéine et la supplémentation en glutathion: « Il est difficile de faire monter les taux de glutathion dans le corps en simple supplémentation : il est mal absorbé et utilisé lorsqu’il est pris directement. Les données montrent un résultat semblable avec la prise de cystéine… La supplémentation en N-acétylcystéine a montré qu’elle était plus efficace pour produire du glutathion en quantité importante, et surtout utilisable par l’organisme. Elle entraîne la production de cystéine puis de glutathion directement exploitable, y compris par les cellules du cerveau. Une grande disponibilité qui en fait un précurseur de choix pour une activité antioxydante efficace. Pour ne rien gâcher, la NAC est elle-même antioxydante, et propose une belle activité anti-inflammatoire.» (Les mises en gras sont du fait de l’auteur de l’article).

Pour mémoire, la recherche sur la N-Acétylcystéine produit 549 études listées sur le site Clinicaltrials.gov du gouvernement US. [479]

Pourquoi, donc, la FDA tente-t-elle de prohiber la N-Acétylcystéine (qui possède de très nombreuses qualités thérapeutiques) dans les compléments alimentaires, alors qu’elle est utilisée, aux USA, depuis 57 années – en tant que remède et en tant que complément alimentaire?

Tout simplement parce que la N-Acétylcystéine constitue le troisième traitement (allopathique) des symptomes du dénommé CoqueVide/19 – à la suite de l’Hydroxychloroquine et de l’Ivermectine. Ces deux dernières substances ont été interdites par l’OMS, et/ou leurs valets politiques corrompus, afin que la FDA, et les Agences de Sécurité Européenne, donnent des autorisations d’urgence à des injections, prétendument “expérimentales”, jusqu’en 2023. En effet,  supposément, il n’existe pas de traitement connu pour les symptomes du CoqueVide/19… alors que les études sur le traitement du CoqueVide/19 avec la N-Acétylcystéine ont commencé à émerger au printemps 2020.

Je n'ai pas la preuve que la N-acétylcystéine était visée. On ne connait pas la composition exactes des compléments proposées par les 7 firmes visées et j'ai la preuve au moins pour l'un d'eux qu'il y avaient d'autres substances pouvant faire penser à des médicaments. Néanmoins, en faveur de cette hypothèse il y a la renonciation de Amazon a distribuer de la NAC.

Plusieurs études en faveur de la NAC contre Covid-19

Une première étude a été publiée, en avril 2020, dont l’intitulé est: “N-acetylcysteine: A rapid review of the evidence for effectiveness in treating COVID-19”. [484]

Trois études ont, ensuite, été publiées, durant l’été 2020: “Efficacy of N-Acetylcysteine (NAC) in Preventing COVID-19 From Progressing to Severe Disease” [476]; “Rationale for the use of N-acetylcysteine in both prevention and adjuvant therapy of COVID-19” [485]; “N-acetylcysteine as a potential treatment for novel coronavirus disease 2019”. [487]

Une autre étude, intitulée “N-Acetylcysteine to Combat COVID-19: An Evidence Review”, fut publiée, en novembre 2020, afin de mettre en exergue les qualités thérapeutiques de la N-Acétylcystéine à l’encontre du CoqueVide/19. Les conclusions de cette étude sont que la N-Acétylcystéine possède les fonctions les suivantes: elle est antivirale (pour ceux qui croient aux virus pathogènes); elle est immuno-modulatrice; elle réduit l’émergence des pneumonies; elle fait baisser la mortalité en soignant les poumons. [482]

Une autre étude fut publiée, en avril 2021, qui est intitulée “The efficacy of N-Acetylcysteine in severe COVID-19 patients: A structured summary of a study protocol for a randomised controlled trial”. [483]

Une autre étude fut publiée, en juin 2021, qui est intitulée “A pilot study on intravenous N-Acetylcysteine treatment in patients with mild-to-moderate COVID19-associated acute respiratory distress syndrome”. [486]

Voici un extrait de l’introduction de l’une des études pharmacologiques – préconisant l’usage de la N-Acétylcystéine à l’encontre du CoqueVide/19 – afin de présenter l’identité, et donc les fonctions, de la N-Acétylcystéine.

« La N-Acétylcystéine fut introduite dans les années 1960 comme remède mucolytique dans le cas de maladies respiratoires chroniques. Elle se caractérise par une fiche de sécurité bien établie et elle est encore communément utilisée, oralement, à raison de doses de 600mg/jour en tant que mucolytique. Dans le cadre hospitalier, elle est également utilisée comme antidote aux overdoses de paracétamol (avec des formulations contenant jusqu’à 150 mg/kg) et sous mode nébulisé chez les patients souffrant de maladie bronchopulmonaire aigüe (pneumonie, bronchite, trachéo-bronchite). La N-Acétylcystéine rend les muqueuses bronchiques moins visqueuses. In vitro, les dérivés de la cystéine agissent en cassant les liaisons disulphure entre les macromolécules – ce qui induit une réduction de la viscosité des muqueuses.

Cependant, à des doses supérieures (≥ 1200mg), la N-Acétylcystéine agit, également, comme antioxydant au travers de mécanismes complexes qui peuvent combattre des conditions de stress oxydatif. La N-Acétylcystéine est un dérivé de l’acide aminé naturel, la cystéine, qui sert de précurseur à la synthèse du glutathion dans le corps avec une activité anti-oxydante. Cela permet de réduire la formation de cytokines pro-inflammatoires, telles que la IL-9 et la TNF-α et cela possède, aussi, des propriétés vasodilatatrices en accroissant les taux de GMP (guanosine monophosphate) cycliques et en contribuant à la régénération du facteur relaxant dérivé de l’endothélium. C’est ce mécanisme potentiel anti-oxydant qui a suscité de l’intérêt de par la pandémie actuelle du Covid-19 et de par son utilité thérapeutique potentielle dans les communautés».  Traduction de Xochi. [484]

Cela vaut le coup de l'ajouter à la vitamine D, au zinc et à un multivitamines.

=============================

Pour les commandes sur Iherb : attention au choix du port !

L'option DHL Express étant indisponibles pour des problèmes de TVA en Europe, il ne reste que la poste locale avec un suivi qui s'arrête à l'entrée du pays. Je conseille par conséquent, pour la France, de recourir à l'option Colissimo, le suivi allant jusqu'à la livraison au domicile.

En revanche, certains produits ne sont pas expédiables pour une raison que j'ignore. Donc introduire chaque produit dans le panier en contrôlant après chaque ajout pour voir si ça passe. Des produits comme les gélules d'Omega 7 ne passent pas. C'est à se la prendre et se la mordre !

==========================================

Pour la fiche détaillée voir ce post ancien. Ceci est un résumé de ce qui me parait essentiel en matière de prévention et de traitement.

La nigelle ou cumin noir : graines, huile, capsules

Nigelle_de_Damas.jpg
Autrefois, cette fleur était bien connue, il s'en trouvait dans beaucoup de jardin pour la décoration.
J'en ai trouvé chez Aromazone.

Rappel au sujet des commandes sur Iberb

Choisir sont port :

L'envoi par la poste locale n'est pas taxé en règle générale. Sauf en période de fêtes (décembre). Les pertes ou les retard sont rarissimes. Une seule perte en plusieurs années d'usage (plus de 6 ans d'expérience). Les délais indiqués sont longs à cause de la perturbation sanitaire mais en général la commande arrive sous 10 jours.

J'ai constaté avec l'option Colissimo des exclusions d'articles qui n'ont jamais posés de problème et qui passeraient sur Monaco et pas en France (???). Sinon l'option inclut les droits de douane et le suivi ne s'arrête pas à l'entrée dans le pays.

En cas de grosse commande préférer DHL Express. Le colis arrive sous 3 jours...