Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2018

Un nouveau terrorisme : les "hooli-vegans", il faudrait, sans tarder, les pendre haut et courts !

Holyvegan.jpegMon attention a été attirée par ce "fait divers" très alarmant !

https://www.lci.fr/faits-divers/vitres-cassees-et-tags-a-...

Ma soeur m'a raconté avoir été affrontée au militantisme agressif des "végans" en faisant ses courses dans un magasin bio. Cette secte est en train de verser dans la criminalité !

Il n'y a rien d'étonnant à cela, le véganisme est devenue une "religion" particulièrement intolérante et ce n'est que l'aboutissement d'un processus plusieurs fois millénaire. Les restrictions alimentaires et le végétarisme en particulier constituent un moyen puissant de contrainte morale et un facteur d'originalité culturelle dans le cadre d'un certain communautarisme. Je pense en particulier à la phobie du porc chez les musulmans. Tout cela est complètement irrationnelquoique la viande de porc industrielle ne soit pas ce que l'on fait de mieux mais ceci est une autre histoire.

On sait que les "végans" prétendent lutter contre la souffrance animale, des abus existent, certes, c'est un fait mais personne ne me convaincra que l'on peut éviter la consommation modérée de protéines animales.

Bref, voilà une catégorie de citoyens qu'ils faudrait pouvoir piquer à la naissance et à qui il faut, lorsqu'ils emmerdent avec leurs discours, répondre le plus brutalement possible de s'occuper de leur fesses et le cas échéant, s'ils insistaient, leur donner l'ordre de se taire et de garder leurs leçons de morale pour leur usage personnel.

A propos d'un certain "Pr Massimo Nespolo"

Massimo_Nespolo.jpgOn m'a signalé récemment les agissements de cet universitaire, pas du tout médecin car il est spécialisé dans les cristaux. Il n'est certes pas défendu d'avoir un hobby particulier en dehors de sa profession mais il paraît qu'il raconte pas mal de conneries et se montre extrêmement actif.

Je saurais gré aux lecteurs qui voudront bien suivre ce personnage à la trace et relever ses erreurs, mensonges et approximations, car il paraît qu'il les collectionne. On aimerait également savoir d'où lui vient l'idée de cette "croisade" !

Le personnage, avec son accent chantant italien, est à priori plus sympatique que les "hooli-vegans" lillois mais comme chacun sait les apparences sont souvent trompeuses !