Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2016

Affaire Dominique Bourdin : histoire d'une requête exhorbitante et sa solution !

accueil_blend_02.pngCe post est pour dire, une fois de plus, qu'il faut éviter de me "gaver" par manœuvres par trop sinueuses à moins de désirer obtenir l'exact contraire de ce que l'on souhaiterais.

En 2012, j'ai évoqué l'affaire Dominique Bourdin comme étant emblématique d'une fausse accusation de dérive sectaire quand il s'est agi de radier un médecin non conventionnel. Cette histoire vient de resurgir d'une façon qui m'agacer et quand on prend le parti de m'agacer en usant de biais, on risque de s'en faire repasser une couche !

J'ai indiqué qu'il s'était reconverti dans un domaine qui qui tout au plus peut s'appeler "paramédecine" et je dirais même que c'est de la "patamédecine". Ce personnage aurait voulu me contraindre à considérer comme de la vraie médecine des pratiques axées principalement sur le bien être. Disons qu'en forçant un peu le trait j'appelle çà de la "papouillothérapie".

Voir : http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/11/01/medecin...

Le 8 décembre dernier je reçois cette requête :

Bonjour Monsieur,

Vous avez publié en 2012 sur votre blog un article qui fait référence à "l'affaire Bourdin".
Je souhaite que vous supprimiez cet article car il dénigre le travail de Dominique Bourdin et du centre La Chrysalide.
 
Ceci, sans fondement, sans enquête approfondie. Aujourd'hui je suis en charge du développement de l'activité et je ne veux pas que le nom Chrysalide soit associé, d'une manière ou d'une autre, au mot "secte" ou "dérive sectaire". Étant donné l'ancienneté de cet article, je ne pense pas qu'il soit encore d'actualité sur votre blog, aussi la solution la plus simple me semble de le supprimer.
 
Si cela vous pose problème, merci de me contacter par mail ou par téléphone au 06 81 xxxxxxx.
Je vous remercie pour l'attention que vous porterez à ma demande.
Cordialement,
 
Nathalie Siceaux

Comme je n'ai plus l'affaire en tête je téléphone. On me fait part d'un souci relatif à un lotissement immobilier qui souffrirait de la réputation sectaire attachée au centre voisin.

Or j'ai défendu ces gens d'une accusation de "dérive sectaire", je ne vois pas ce qu'on peut me reprocher. D'autre part, je ne suis pas tenu de considérer l'activité actuelle de ces gens comme relevant d'une vrai médecine et s'il fallait encore justifier mon jugement je serais loin d'être embarrassé. De toutes façons la question n'est pas discutable puisqu'étant radié de l'Ordre le personnage en question ne peut pas prétendre faire de la médecine.

La dame s'inquiète que des liens donnés par Google se réfèrent à des pages disparues qui parlent d'eux en termes "sectaires". Alors bon prince, je lui indique le moyen technique de purger le moteur de tout ce qui est périmé. Il suffit de les déclarer à nouveau. Elle me répond ceci :

Cependant, ce lien permet d'ajouter une URL mais pas d'en supprimer une. Existe-t-il un autre lien ?

Elle ne comprends rien à la manœuvre, alors j'explique que si la page n'existe plus le robot ne la trouvant pas, il actualisera la mémoire du moteur par la suppression du lien. On en reste là et ayant lu en diagonale son mail et vivant dans l'instant présent, je la crois satisfaite.

Le 21 janvier, il m'est demandé si j'ai changé d'avis. A propos de quoi ? Elle demande la disparition d'une vidéo. En fait il s'agit d'un simple lien et je m'aperçois que la vidéo n'existe plus mais en fait c'est encore un biais pour réclamer la suppression de l'article.

Je ne me suis engagé à rien. Il me semble avoir, à l'époque, modifié des détails et j'imaginais l'histoire classée. Donc je tombe des nues ! Je lui avais du reste fait remarquer que ce n'est pas moi qui ait soutenu la thèse d'une dérive sectaire puisque j'ai pris la peine de dénoncer ce genre de biais. En d'autres termes, si quelqu'un devait s'inquiéter de la présence d'une secte dans le voisinage d'un complexe immobilier, il trouverait dans mes notes de quoi se rassurer. En fait cette histoire de complexe immobilier et la réputation sectaire du centre qui empêcherait les appartements de se vendre, c'est sans doute un gros bobard ou on s'est mal expliqué mais je croyais de bonne fois la dame satisfaite de l'issue de sa requête.

Et aujourd'hui je reçois un mail du père ainsi formulé :

Bonjour

Avant de porter un jugement sur ma pratique, vous auriez été bien venu de vous informer en direct.... et de lire mes livres. Il est dommage de se voir critiqué ainsi par quelqu'un qui partage ma vision du monde de la médecine....alors que je fais ma part, comme le colibri.

Cordialement

Dominique Bourdin

Vous noterez que ce mail comporte deux anomalies.
 
Premièrement, je ne partage pas la vision du monde de la médecine de ce Monsieur puisqu'il considère que ce qu'il pratique actuellement ce serait de la médecine. Or puisqu'il faut lui mettre les points sur les i, je me vois dans l'obligation de considérer que l'espèce de patchwork qu'il cherche à vendre, j'appelle cela de la charlatanerie. Et on peut être un charlatan sans mériter pour autant d'être coupable de "dérive sectaire".
 
Deuxièmement, je ne suis pas tenu de lire les livres de cet ex médecin (surtout si je devais les acheter) pour me faire une opinion sur sa pratique. Il suffit de se rendre sur son ou ses sites pour être fixé, l'usage de néologismes creux censés définir un ramassis de pratiques superficielles n'ayant rien de nouveau, le fait de se présenter vêtu des couleurs de l'arc en ciel suffit pour comprendre que l'on est en présence d'une sorte d’illusionniste.
 
reprenons les termes du mail initial : Ceci, sans fondement, sans enquête approfondie. Aujourd'hui je suis en charge du développement de l'activité et je ne veux pas que le nom Chrysalide soit associé, d'une manière ou d'une autre, au mot "secte" ou "dérive sectaire". Étant donné l'ancienneté de cet article, je ne pense pas qu'il soit encore d'actualité sur votre blog, aussi la solution la plus simple me semble de le supprimer.
 
Je viens de répondre à la soit disant absence de fondement et d'enquête approfondie. Ces gens là, parce qu'ils s'imaginent avoir inventé quelque chose de nouveau, ont l'outrecuidance de prétendre vous obliger à se rapprocher d'eux pour écouter leur discours alors que l'exposé public de leur "argument marketing" suffit amplement pour se faire une idée.
 
Je ne veux pas que le nom Chrysalide soit associé, d'une manière ou d'une autre, au mot "secte" ou "dérive sectaire"
 
Voici un relevé de la première page que renvoit Google quand on tape "Dominique Bourdin + dérive sectaire "

dominique bourdin | Derive sectaire

derive-sectaire.fr/tag/dominique-bourdin/
Derive sectaire. Faits divers, religions, charlatans, gourous et manipulateurs… Menu. Aller au contenu principal ... Derive sectaire is Protected by ...
Vous avez consulté cette page le 25/01/16.

[DOC]Nous avons testé le centre de bien-être La Chrysalide en ...

www.dominiquebourdin.eu/wp.../04/Article-Wiew-vox-avril-2012.doc
9 avr. 2012 - Dominique Bourdin est diplômé en médecine, en théologie et en ... et que leurs pratiques présentent des risques de dérives sectaires. Soyons ...
Vous avez consulté cette page le 25/01/16.

CCMM - Oops 404

www.ccmm.asso.fr/spip.php?page=404
Erreur 404. L'adresse est erronnée ou n'existe plus. Retour au site. Ce site est édité par le Centre Contre les Manipulations Mentales · Réalisation : Pix-L ...

[PDF]928.7 ko - document PDF - CCMM

www.ccmm.asso.fr/IMG/pdf/regards_sur_29_web.pdf
3 août 2010 - facteurs qui favorisent le risque de dérive sectaire dans la ...... Le Centre «CHRYSALIDE « de Dominique BOURDIN sous surveillance l'Ordre ...

Inquisition médicale : Thérapeutiques alternatives : tout ce ...

silicium.blogspirit.com/inquisition-medicale/
6 nov. 2012 - J'ai appris cette innovation par Dominique Bourdin. Dans la ... Comprenez bien que sous prétexte de dérive sectaire, il s'agit de persécuter tout ...

Dominique Bourdin

www.holobiolistic.eu/
Holobiolistic : Soins et bien-être pour tous. Méthodes, principes, solutions, réflexions philosophique et anthropologique sur l'harmonie et l'équilibre de l'être ...
Termes manquants : dérivesectaire
Vous avez consulté cette page le 25/01/16.

YouVox Voyage - Magazine participatif du tourisme vécu ...

www.voyage.youvox.fr/Bien-etre,7470
9 avr. 2012 - Dominique Bourdin est diplômé en médecine, en théologie et en ... et que leurs pratiques présentent des risques de dérives sectaires. Soyons ...

Salon du bien-être : la médecine alternative pour les bobos ...

www.ladepeche.fr/.../1614086-salon-bien-etre-medecine-alternative-bobos-...
25 avr. 2013 - ... explique Dominique Bourdin, thérapeute et docteur en médecine. ... SENAT : Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en ...

Page 15 - Objectif & Stratégie Informatique

www.maquetteosi.com/chrysalid_web/FR/magazine/files/.../page15.html
Dominique Bourdin, votre parcours. n'a pas ... On a évoqué des risques de dérive sectaire. J'aimerais rappeler ce qui caractérise une secte. pour montrer que ...

Vous pouvez constater que le lien renvoyant au présent blog dénonce une "inquisition médicale". je veux, j'exige : je reconnais là l'arrogance typique des marchands qui s'estime indispensable à la marche du monde.

Or, dans cette affaire on a tenté de me berlurer en invoquant le soucis des intérêts d'un tiers supposé alors qu'en fin de compte on voulait m'imposer une censure pure et simple.

Alors la réponse est NIET : je ne changerai pas un iota de mes posts (sauf pour corriger des fautes d'orthographe éventuelles). En d'autres termes, je persiste et je signe. On ne peut strictement rien me reprocher. Il est normal que dans ces conditions la moutarde finisse par me monter au nez et qu'au final on obtienne exactement le contraire de ce que l'on cherchait. On notera en passant que mon interlocuteur ne peut pas m'accuser de contrefaçon à propos de son image. Je ne l'ait point copiée, j'ai seulement apposé un lien dans sa direction et en cliquant sur sa "bobine" vous pouvez vous rendre sur son site et juger par vous mêmes de ce que j'avance.

Une homonymie désastreuse

bourdin.jpgMaintenant et au point où j'en suis, j'en viens à me demander si l'Ordre n'avait pas de bonnes raisons de prononcer la radiation de ce singulier personnage qu'est Dominique Bourdin.

Il faut dire que pour son malheur il souffre d'une homonymie catastrophique avec un certain Gilles Bourdin, créateur du Mandaron de Castellane et grand pape de l'aumisme, messie cosmoplanétaire dont les disciples chassaient les Lémuriens grâce à un talisman de sa fabrication.

Mais qu'y puis-je ?

A en juger par ce souci de gommer toute liaison avec les mots "secte" et "sectaire", je me demande si le souci n'est pas d'empêcher toute association d'idée avec le fameux gourou apparu dans le Grand Sud. Le nom de Dominique Bourdin me disait bien quelque chose et subitement la lumière s'est faite.

Ben oui quelle drôle d'idée que de reprendre le même genre de dégradé de couleur seulement en mode horizontal au lieu de vertical. Enfin, j'ose espérer que l'on ne va pas découvrir qu'il existerait une relation de famille entre les deux "phénomènes"...

Je vous faire le pari que notre chromothérapeute va changer de couleur tant au figuré qu'au propre mais je conserve une copie de son bandeau en archive pour prouver au besoin que je n'ai pas rêvé et que quelque part ce mimétisme, fut-il involontaire est indubitablement un signe d'une sorte de relative parenté mentale. Rien n'arrive par hasard... 

25/04/2014

Sur les approximations de Corinne Gouget : huile de palme, dioxyde de titane et cie

Gouget.jpg

Corinne Gouget est décédée le 11 juin 2015 (suicide) voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/06/24/corinne...

Cette note se référant à des pages du site de cette femme, site aujourd'hui fermé et qui n'existe plus, il n'y a pas lieu d'en conserver le textes puisque les liens donnés en références ne sont plus valides

============================

 

23/10/2013

Joyeuse pilule mensongère...

Joyeuse_pillule.jpgJe viens d'ouvrir une nouvelle rubrique, elle s'appelle "charlatans et semi imposteurs", "demi imposteurs" car il v a être question des conneries du Pr Joyeux et je ne peux tout de même pas jeter tout ce qu'il raconte mais à propos du lait il a tout faux !

Commençons par la pilule...

Vient de sortir le livre ci-contre. Nexus, dans son n° 88 lui consacre 6 pages. Il en ressort que d'après l'interview des deux auteurs c'est Dominique Vialard qui a fait le plus gros du boulot mais la signature de Joyeux figure en tête mais je suis sûr qu'au mieux ils ont fiat du 50/50 pour les droits mais j'en suis pas sûr. Enfin peu importe....

Je recommande la lecture de ce livre en précisant que très probablement la lecture de l'article doit être bien suffisante pour faire le tour de la question.

Je suis contre la pilule, non parce qu'elle provoque des AVC ou des cancers mais parce qu'elle a trop libéré les femmes et qu'à présent c'est littéralement le bordel ! Je discutais ces jours-ci avec une vieille femme et je lui disais que j'en ai vraiment ras le bol de l'agressivité des femmes et la conversation a dérivé sur la pilule. 

On pourra être tenté de mettre sur le compte de la jalousie l'ire de cette ancêtre qui m'évoquait avec dégoût le comportement de ces gamines qui dès 14 ou 15 ans amènent leur amant à la maison quand ce n'est pas l'inverse. Elle a fait la même constatation que tous les gens de ma génération. Les garçons deviennent des "toutous" dans les mains de ces sales garces agressives et assez souvent tellement mal embouchées que je me demande bien comment il arrive encore à bander. L'hétérosexualité dans ces conditions m'apparaît comme une étrange maladie.

Le livre évoque des dangers et des alternatives. Les alternatives je m'en fous ! Cela ne me concerne pas et je ne suis pas certain qu'il est heureux qu'elles existent mais enfin puisqu'il y en aurait peu importe mon opinion sur le sujet.

Vive les PDs philosophes critique et les PDs guerriers !

Mais je vais quand même la dire : autrefois les filles étant chasses gardées les mecs devaient s'initier entre eux et c'était l'occasion de prendre un peu de plomb dans la tête et de se préparer à affronter le sexe dit "faible" et qui ne l'est pas du tout puisque jusqu'à présent il avait tendance à nous enterrer prématurément. C'était pas à cause de l'abus d'émission de sperme réputée débilitante au moins chez les Chinois en particulier. Mais ayant la réputation de n'être pas aussi bien membrés que les Africains peut-être qu'une déficience naturelle les a incité à développer une certaine économie. Peut-être leur constitution est-elle la conséquence de l'abus de soja mais je ne sais trop depuis quand ils en consomment. Il y a là une enquête à faire.

Enfin le soja est suspecté d'être à l'origine de l’efféminement des adolescents qui, il est vrai sont devenus terriblement douillets. Mais il ne sont pas "pédés" pour autant ni forcément "anal-isés" comme me l'écrivait un correspondant. Ils reste très paradoxalement "hétéros", ce qui donne un renversement des plus étranges et il faut être nés avec pour ne pas le voir alors qu'il crève les yeux.

Malheureusement, si l'invention du "mariage pour tous" par Dame Taubira a fait des "homos" littéralement une "espèce protégée" au même titre que les juifs après le génocide (raté) des hitlériens en tendant à exonérer toute les minorités des critiques justifiées que l'on peut leur faire, elle est bien loin de favoriser un retour à la tradition. Si vous faites le compte des hommes que l'on tient pour "grands", on trouve une forte majorité d'amateurs exclusifs de garçons. C'est absolument normal pour deux raisons, à savoir :

    • 1) Que si on aime les valeurs viriles (et la virilité ce n'est autre chose que la vertu, même étymologie) on ne peut goûter les tendances frivoles des femmes (goût du confort et du bien être, culture des apparences etc...). Et qui se ressemble s'assemble !
    • 2) Le fait que ça à toujours plus ou moins posé un problème essentiellement social (et religieux seulement dans les monothéismes) implique la nécessité d'un dépassement. Les gens qui se trouvent plus ou moins en porte à faux avec les conventions pour des raisons multiples raisons sont obligés d'adopter vis à vis des systèmes en vigueur une attitude hypercritique et ça favorise des tas de découvertes dans 36 000 domaines. 

Une parenthèse en passant pour dire que les Hébreux ne sont devenus monothéistes que fort récemment. Leur Dieu national, un parmi d'autres comme chez leurs voisins appelés plus tard idolâtres et païens avait une parèdre féminine comme en Inde et dans le bouddhisme du Vajrayana. Avaient-il une métaphysique aussi raffinée que l'est le Madyamika ? J'en doute et dans le meilleur des cas elle n'aurait laissé aucune trace. Fermons la parenthèse en congédiant les religions de pouvoir. Mais faut pas les remplacer par de l'immoralité et l'amoralité n'a rien à voir qui correspond à une perspective dégagée de toute influence "sentimentale" avec d'inévitables dérives et abus!

Des laits végétaux de soja ou d'ailleurs au bon lait de vache

J'arrive à la conclusion qu'il faut jeter les laits végétaux. C'est nouveau ça vient de sortir et c'est suspect forcément et c'est merdique car c'est très glucidique. Je viens de faire une expérience : je me suis mis au beurre et au lait cru ainsi qu'au charbon activé (la nuit). J'ai pété la forme pendant deux semaines à tel point que je ne me reconnaissait plus puis brusquement coup de pompe et petite dégringolade ! 

Or cela fait plusieurs jours que j'ai du substituer des laits végétaux au vrai lait cru et bio.  Alors je me demande si c'est pas ça qui m'a un peu redéglingué.

En tout état de cause la tendance est à un renversement des doctrines qui faisaient consensus. La tendance est à Fats - low carbs ! beaucoup de graisses, peu de glucides, autrement dit les régimes à tendance cétoniques. On retombe sur les topos de Taty malheureusement brouillons et assez bordéliques.

Et le Pr Joyeux dans tout cela ?

Désolé mais je suis sans pitié pour ceux qui racontent des conneries. Joyeux énonce des conneries et suit le mouvement qui est représenté emblématiquement par le livre de Souccar que voici :

Lait-mensonges-et-propagande.jpg

Le défaut de ce livre et il est pour ainsi dire "magistral" c'est d'avoir ignoré le BON LAIT CRU ET BIO qui n'a strictement rien à voir avec le lait pasteurisé, thermisé et surtout UHT même "bio".

Les méfaits du lait seraient imputables à ces saloperies complètement mortes, bien évidemment !

Que dit le joyeux Professeur en fait de "conneries" ?

Il dit qu'il prescrit les yaourts la veille du départ dans l'au-delà et que si vous voulez vous suicidez il faut consommer "Actimerde"... 

Que les fabricants de laitages mentionnent en terme microscopiques que le calcium n'est assimilé qu'à 40% et que 60% sont rejetés et vont aux chiottes. Oui et alors le calcium tout seul ça ne fermente pas.

Il dit que si les intestins sont poreux, le calcium entre en masse et les os le rejettent et il va se nicher partout dans les seins, la prostate etc... Et peut-être en dépôts dans les artères mais il n'en parle pas parce que ça serait soulever un problème très complexe. Rappelez vous la théorie de Gernez sur l'athérosclérose...

Il invite à consommer des légumes c'est-à-dire du calcium végétabilisé. Mais il faudrait d'abord qu'on m'explique pourquoi le calcium animalisé qui est censé être plus proche de l'humain que le calcium végétabilisé serait moins assimilable. 

J'ajoute que si on a assez des 40% de calcium du lait ou de l'excès de celui qui franchit des intestins poreux le calcium végétal ne va t-il pas être en excès avec pour conséquence le même phénomène. Bref, déjà vous pouvez constater que c'est incohérent et tout à fait superficiel car le lait ne contient pas que du calcium mais cru et bio ils apporte des tas de nutriments et même caillé, c'est à dire au delà des 4 jours de DLC (date limite de consommation) il est toujours bon. Ne dit-on pas il boit çà comme du petit lait? Le petit lait valant le miel biblique ! Sauf intolérances, ça arrive. On peut être intolérant à tout. Moi je suis surtout intolérant à la connerie et à l'imposture. Cela me donne de l'urticaire ?

Dans une autre vidéo, le Joyeux professeur reprend au sujet du lait de chèvre la thèse de la nocivité des facteurs de croissance du lait de vache qui fait des veaux de 350 kilos (???). Pour cette raison le lait de chèvre et de brebis serait préférable. Je crains que M. le professeur ne répète encore des conneries sans avoir réfléchi. D'abord aucun humain n'a atteint 350 kilos de sorte qu'un éléments nutritifs ne peut pas forcer le prototype moyen d'une espèce. J'ajoute que le lait dénaturé n'est qu'un des éléments parmi les causes d'obésité outre Atlantique, l'une des causes majeures c'est la noyade dans toutes sortes d'huiles dénaturées, frites et trans...

Enfin toujours selon la même source le lactose du lait de vache s'accumulerait dans les seins chez les femmes et autour de la prostate chez les hommes en se transformant en graisses. Je crains que ce soit vraiment du n'importe quoi. Que les glucides se transforment en lipides soit mais le lactose lorsqu'il n'est pas assimilé est utilisé par une flore déviée (dysbiose) pour produire des fermentations plus ou moins agressives. Il n'a donc pas l'occasion de se transformer en graisses. Et enfin pourquoi l'accumulation de graisses provoquerait le cancer. Idem pour des dépôts de calcium excédentaire.

Si je pouvais encore m'étonner de quelque chose, je dirais que je suis stupéfié de lire ce qui ressemble à s'y méprendre à des âneries magistrales. Enfin le professeur n'est que chirurgien et son hommage au bon fromage de chèvre et au litron de pinard si ça titille bien le chauvinisme franco-français, ça n'est pas de le science. Je reconnais là la vacuité de ces médecins de la vieille génération qui doivent leur popularité au fait qu'il flatte certaines coutumes traditionnelles mais à mes yeux du moins ce conformisme démagogique recouvre des vides abyssaux en matière de connaissance.

Pas étonnant que des médecins (pas français bien sûr, eux savent tous...) commencent à me consulter mais hélas je me pose plus de questions que je ne trouve de réponses. Mais si ce sont des bonnes questions on a une chance de trouver la réponses tandis que les fausses questions sont vouées à l'échec. 

Conclusion énigmatique...

Pour en revenir à la vidéo ci-dessus, à la fin tout-à-fait à la fin M. l'éminent Professeur et Joyeux Bateleur concluait en déclarant : oui les vaches sacrées c'est bien mais dans votre jardin...

Comme il ne doit pas s'agir de vaches en terre cuite peinte comme les petits nains de jardin à moins qu'il ne soit en avance sur une nouvelle mode, que peut-il vouloir dire ?

Fait-il allusion à la bonté du lait cru et bio dont il aurait négligé de parler ?

Veut-il dire qu'on peut réserver un parc ou une pelouse à une vache si on aime les animaux ?

Bref, cette pirouette n'est qu'un propos de con qui surfe sur une vague mensongère dans la mesure où le lien entre les effets indésirables et le caractère INDUSTRIEL des laitages actuels pasteurisés d'abord pour des question de fric. Le lait aurait du rester une fourniture de proximité que l'on ne devrait pas faire bouillir si les mesures d'hygiène étaient respectées mais évidemment si un paysan pisse ou chie dans un coin de l'écurie en se torchant avec de la paille sans se laver les paluches ça peut faire problème mais on n'en est plus là !

Je suis sûr que si je prenais le temps d'éplucher toutes les vidéos où Joyeux se met en scène je trouverai beaucoup de choses à redire. Mais mon propos n'est pas de constituer un index des charlatans et des semi imposteurs mais de faire quelques exemples pour montrer à mes lecteurs comment ouvrir l'oeil.

Reste la question des intestins poreux, mais c'est pas le calcium qui fout la merde sur le plan immunologique, c'est quand même un peu plus compliqué. Je suis frappé par la vacuité des propos des "idoles" en vogue au sein de la "planète Quantique" à la Marion Kaplan ! Du cirque rien que du cirque comme support pour vendre ses casseroles de luxe ! Basta ! On les a assez vues ! Enfin notez au passage qu'une femme qui s'occupe de casseroles ça tient de la perle rare mais bon tout est relatif...