Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2017

Vertus du Curcuma : nécessité de faire le point sur le sujet

Chart01-1024x663.jpg

Mise à Jour : 12/08/2017

On me signale ceci :

Bonsoir,

Cette curcumin est réalisée selon le procédé Novasol (brevet), ci après un article qui explique bien l'entourloupe de ce procédé :
 
Et le brevet Novasol en français :
 
Le procédé a recours à deux polysorbates (le 80 et le 20) qui sont suspects en tant qu'additifs :
 
===================
Ici commence l'article original :

Une nouvelles curcumine 185 fois plus assimilable que les autres est annoncée, mais ces promesses sont encore à vérifier.

Commençons par une revue des articles existant sur le sujet :

Préparer son jus de curcuma maison sans se ruiner

Curcumine, gingembre, arthrose et polyarthrite

Curcuma : un jus concentré très performant conçu par un pharmacien (Natuval) indexer

Curcuma : interprétation moléculaire de son action anti tumorale

Récapitulation des vertus du curcuma

Le curcuma est une épice aux multiples vertus préventives comme curatives. Excellent pour la digestion, le curcuma a aussi la capacité de réduire les inflammations, de prévenir le cancer et protéger le cerveau de la maladie d'Alzheimer. Dans le même ordre d'idée la curcumine serait active contre l'amylose à transthyrétine, une affection des personnes âgés qui empêche les humains, sauf exception type Jean Calment, de dépasser la barrière fatitique des 115 ans. Voir pour des notions générales.

https://www.plantes-et-sante.fr/remedes/les-nombreux-bien...

Pour les problèmes de vieillissement, consulter je site de Jacques Valentin, qui est très pointu à cet égard.

http://gestionsante.free.fr

On lui attribue également des vertus amaigrissantes : un lecteur mesurant 1,80 s'est alarmé d'être tombé à 63 kilos en perdant 7 kilos en 3 mois de consommation de curcumine type Meriva. Son état n'est pas franchement alarmant mais limite dénutrition.

Bref, il est acquis que le curcuma et ses divers principes actifs constituent un merveilleux médicament mais qu'il se pose un problème d'assimilation de la curcumine en particulier. D'où une débauche de marketing pour proposer des produits innovants. Le dernier en date est un produit allemand.

Une curcumine 185 fois plus assimilable ?

C'est nouveau, ça vient de sortir et çà date du 2 mars 2017 sur Santé Nature Innovation :

https://www.santenatureinnovation.com/nouvelle-curcumine-...

Sauf que c'est signé Jean-Marc Dupuis et que c'est encore pour faire de la pub en faveur de produits cher. Le produit de Solgar en 30 gélules est presque aussi cher que les 90 gélules du même chez Iherb aux USA. Quand au produit de Cellinov on vous parle de 2 gélues faisant + de 1000 mg mais encore faut-il avoir la curiosité de lire attentivement pour découvrir que ces gélules ne contiennent que 6% du produit vanté comme miraculeux.

Un conseil d'ami...

Si vous voulez tester ce produit assurez vous de pouvoir contrôler rapidement son action (on parle de 4 jours), pour cela il faut souffrir de douleurs inflammatoires par exemple ou pouvoir observer un effet tonique évident. Il est clair que pour d'autres troubles vous ne verrez rien d'objectif : pour une tumeur, il faut un scanner avant et après la cure : pas évident de programmer ça !

J'ai demandé à Jacques Valentin s'il a des infos sur ce produit, il m'a adressé copie d'un mail à 2 correspondants, je suis donc le 3ème à m'enquérir de la nouveauté :

Vous êtes le deuxième à m'en parler, du coup j'ai fait quelques recherches supplémentaires (c'est vrai que quand c'est Santé Nature Innovation, je ne me précipite pas...) :

Apparemment cela fait référence à ce produit :
http://novasolcurcumin.com/
Il donne en ref une petite étude de leur produit versus 2 autres formulations (poudre simple ou "micronisée").
Ils fournissent aussi un tableau comparant les principales formulations du marché :
http://novasolcurcumin.com/wp-content/uploads/2014/10/Chart01-1024x663.jpg

Mais je ne trouve pas d'étude qui validerait ce comparatif.

C'est bien là le problème ! J'avoue être assez dubitatif.

Revue des formes sophistiquées de curcumine disponibles avec proposition chez Iherb

Il est bien connu que la curcumine en poudre est difficilement assimilable. On l'associe avec du poivre (pipérine) pour améliorer cette assimilation mais cette solution est critiquée : elle aggraverait la porosité de l'intestin s'il est déjà fragilisé.

Je rappelle que si vous commandez chez iherb il faut choisir DHL Global Mail (étiquette rouge) pour éviter la TVA à l'arrivée.

Meriva : la curcumine associée à des phospholipides

DRB-00225-5.jpg

Cette solution s'apparente, mais seulement en apparence, aux formules liposomale car il ne s'agit pas d'une produit huileux mais de poudre sèche comme l'indique la présence d'additifs classique. 

Doctor's Best, Curcumin Phytosome, With Meriva, 500 mg, 60 Veggie Caps

Doctor's Best, Curcumin Phytosome, With Meriva, 500 mg, 180 Veggie Caps

Curcumine brevetée BCM95

LEX-17106-3.jpg

Composition : BCM-95 est un extrait de Curcuma Longa 100% pur standardisé en Curcumine, Démethoxy curcumine et Bis-demethoxycurcumine et en huiles essentielles contenues dans la racine de curcuma longa.

La quantité d’huile essentielle contenue dans BCM-95 est de 7 à 9%. L’huile essentielle Béta-Tumérone représente 50% du total des huiles essentielles. D’autres huiles essentielles sont aussi présentes dans BCM-95, mais en quantité beaucoup plus petite.

A mon humble avis, si vous avez la patience de faire votre jus de curcuma, une fois par semaine et d'y ajouter des huiles essentielles comme je l'ai préconisé vous aurez un produit assimilable et économique. Maintenant si c'est trop compliqué de se procurer du curcuma frais et de le presser il existe des gélules.

Life Extension, Super Bio-Curcumin, 400 mg, 60 Veggie Caps

ce produit contient en plus de l'huile de cumin :

Life Extension, Black Cumin Seed Oil With Bio-Curcumin, 60 Softgels

On trouve également plusieurs conditionnements et dosages chez Europharma

EuroPharma, Terry Naturally, CuraMed, 375 mg, 60 Softgels

Options sous l'intitulé du produit.

 

Novalsol chez Solgar

SOL-54708-1.jpg

Je vous rappelle que pour l'instant personne n'a de retours sur cette curcumine miracle mais voici pour ceux qui veulent la tester 2 produits de Solgar. Pour les conditions de test, voir plus haut.

Solgar, Full Spectrum Curcumin, 90 Liquid Extract Softgels

Solgar, Full Spectrum Curcumin, 30 Liquid Extract Softgels

J'espère avoir fait le tour de la question : n'hésitez pas à me faire part de vos expériences.

Quand les arguments marketing finissent par tout embrouiller...

Voir Curcuma : Bienfaits naturels, optimisation des effets, privatisation des profits et confusion de l'information !

Je cite les conclusions :

4. Quel curcuma choisir ? En reprenant les éléments de cette histoire et en comparant tous les facteurs qui entrent en jeu : comment choisir le meilleur Curcuma ? Quand je me suis posé la question pour une prescription optimisée d'anti-inflammatoire naturel, je n'ai pas trouvé de solution.

Une autre question est restée sans réponse. Les principes actifs du curcuma semblent faire partie des meilleurs protecteurs de la muqueuse digestive. De ce point de vue, ils sont très utiles aux cures de régénération proposées dans un contexte d'atrophie intestinale associée à de nombreuses maladies chroniques. Dans ce cas, l'assimilation digestive de la curcumine est inutile, voire néfaste puisque la protection s'effectue à l'intérieur de la lumière intestinale, là où se produit l'agression inflammatoire.

Voilà un point important qui a été passé sous silence.

L'utilisation de poudre de curcuma ou d'extrait BCM-C95 semble à priori le meilleur choix. Mais qu'en est-il vraiment ?

Cette histoire du curcuma montre comment un trésor de la nature, une fois entré dans le circuit des profits privatisés, crée une immense confusion et brouille les informations d'intérêt public permettant d'optimiser son usage.

Chaque spécialité brevetée défend ses avantages par rapport aux  produits concurrents, et aux préparations naturelles qui sont dévalorisées.

Le choix devient alors soumis à des arguments de marketing !

Par le même hauteur un tableau comparatif des nouvelles formes de curcuma

A noter, le site de cet auteur comprend plusieurs études sur des produits comme le silicium organique, les formes de magnésium, les produits laitiers, le soja etc... qui sont assez remarquables.

09/04/2017

Préparer son jus de curcuma maison sans se ruiner...

index.jpgCliquer sur l'image pour le lien afin d'acheter l'outil préconisé.

Pour voir toutes les notes concernant le curcuma n'oubliez pas de cliquer sur ce lien :

http://silicium.blogspirit.com/curcumine-gingembre/

Alors je me suis creusé la tête pour pouvoir faire des économies, les extracteurs, ça coûte la peau des fesses et puis le nettoyage c'est pas évident. Voici comment je procède :

Il n'existe pas de presse adéquat ou elle tiendrait une place folle et nécessiterait de produire plusieurs litres à la fois. J'utilise un Blender. Je coupe grossièrement la quantité de curcuma et de gingembre désirée. Je recouvre d'une infusion d'hisbiscus obtenue à feu très doux et refroidie. Vous pouvez utiliser du vin bio. Je balance une grosse cuillère à soupe bombée de vitamine C comme anti-oxydant. Je mixe quelques secondes.

Ensuite je passe la pâte liquide obtenue dans un filtre fin en treillis de matière plastique posé dans un large entonnoir reposant dans le goulot d'une bouteille de verre à large goulot. Je tourne avec une cuillère en bois et une fois le résidu drainé je le met dans un petit saladier.

Ensuite je repasse ce résidu dans une presse comme celle représentée ci-dessus qui me donne pleine satisfaction. Attention ca peut gicler un peu. Ce n'est pas nécessaire de boucher le fond de la presse par un sopalin car on opère au dessus de l'entonnoir et du filtre. Il faut la pencher latéralement.

Le jus se conserve au réfrigérateur. A utiliser dans la semaine.

Je vous conseille également d'ajouter à ce jus une trentaine de gouttes d'HE de curcuma pour un apport en turmérones. Même chose avec l'HE de gingembre + quelques gouttes d'HE de poivre : cela représente la dose pour une semaine)

J'ajoute de la Stevia pour sucrer un peu et c'est très très buvable. A consommer sur une semaine et garder au frigo. Remuer avant de prendre la dose (au pif la moitié d'un verre). Si vous consommez de la vitamine C et la diluez dans 1 litre d'eau, vous pouvez ajouter ce jus et consommer la mixture en plusieurs fois dans la journée, un peu toutes les heures.

Au final, je conserve le résidu des racines moulues dans des petits bols que je mets au congélateur et je le réutilise dans la cuisine, soupe, potages, légumes, viandes etc... Comme ça rien ne se perd...

Vive le "système démerde" ! Bien sûr il faut acheter du curcuma bio, on le trouve à 8 ou 9 Euros le kilo dans des magasins genre Biocoop. J'en achète 2 ou 3 kilos à la fois que j'entrepose dans le congélateur.

10/01/2017

Curcumine, gingembre, arthrose et polyarthrite

curcuma-fleur.jpg

Les conseils au sujet du curcuma sont susceptibles d'évoluer dans le temps. Je suis toujours à la recherche de la meilleure formulation. Utiliser la fonction "recherche" à toutes fins utiles.

Un document fort intéressant m'a été communiqué sur le curcuma de la part du Dr Sylvestre Garcia qui en est l'auteur. Je vous laisse découvrir les immenses vertus du curcuma sur le cancer à tous les stades et également pour toutes les maladies inflammatoires dont la polyarthrite.

Diaporama sur les vertus du Curcuma

Vous avez du voir cette plante chez les fleuristes car elle sert de plante ornementale et vous pouvez en cultiver dans votre jardin. On en trouve du frais dans les magasins chinois, le gingembre est plus répandu. On en trouve du "bio".

Problème d'assimilation

Le problème qui se pose est que si l'on trouve des extraits de curcumine à 95% à des tarifs abordable aux USA (Iherb et pure bulk pour le produit en vrac) j'ai constaté que la curcumine en gélules ou en comprimés se digère mal. Comme je surveille mes selles, j'ai noté des petit fragments non digérés. Alors j'ai trituré les comprimés dans un mortier et j'ai mis la poudre dans une huile végétale.

Or quand on mélange de la poudre de curcuma (qui se vend par 500 g à Biocoop, marque Ethnoscience), l'huile se colore en rouge et la poudre obtenu se dépose au fond du flacon. En revanche cette relative micronisation colore les selles en jaune marron. J'ai donc des doutes quant à la proportion qui est réellement assimilée et je parle d'une version contenant du poivre qui est réputé multiplier par 20 cette assimilation.

J'ai évoqué ce problème et Jacques Valentin m'a conseillé de recommander deux produits que voici :

Source-Naturals-Meriva-Turmeric-Complex-500-mg

Dans cette version l'extrait est associé à la phosphatidycholine, ce qui me semble une bonne idée. Coût 26,87 $ pour 60 jours.

Life Bio curcumin

Life a mis au point un produit réputé performant qui contient du gingembre (même famille botanique que le curcuma) :

Life-Extension-Advanced-Bio-Curcumin-with-Ginger-Turmeron...

Ce produit revient environ 2 fois plus cher. Voici un article en 3 parties qui justifie ses propriétés :

http://www.lef.org/magazine/mag2014/feb2014_Bio-Enhanced-...

Il existe un produit canadien très cher que j'exclus :

http://www.aor.ca/files/infosheets/fr/Binder%20FR%20Curcu...

Je ne peux pas le conseiller car non seulement il est inabordable surtout s'il faut consommer d'autres compléments mais le fabriquant ne donne aucune indication technique sur le mode de préparation qui rendrait ce produit supérieur à ses concurrents. En outre, sur un site externe quelqu'un m'a signalé une vidéo insinuant que l'association de la curcumine au poivre bloquerait les fonctions détoxifiantes du foie. Cela m'a bien l'air d'une arnaque car c'est la première fois qu'on entend mettre en cause le poivre de cette manière.

Quelle stratégie adopter ?

Pour quelqu'un qui souffrirait d'une polyarthrite en évolution, il est sans doute aisé de trancher rapidement sur l'efficacité et dans ce cas l'intéressé a tout intérêt à tester pendant 1 ou 2 mois le produit de Life qui ne va pas le ruiner car pour tester un remède il ne faut pas en prendre 36 à la fois.

Pour quelqu'un qui n'a pas de symptôme et qui désire prendre de la curcumine en prévention, c'est plus délicat on n'a pas de repère maintenant on peut extraire la curcumine dans un support gras donc l'huile dont on fait la salade. Il faut remuer pendant plusieurs jours le mélange, ensuite il se forme un dépôt consistant au fond que l'on peut utiliser dans la cuisine avec le riz par exemple ou même pour toute cuisson de légumes viande ou autre à la cocotte. Ne pas oublier de consommer un peu de poivre en même temps. Le gingembre peut être apporté nature comme épice.

Macérat glycériné

Enfin je me demande s'il ne suffirait pas tout simplement de faire un macérat glycériné (eau, alcool, glycérine végétale en parties égales) de curcuma, de gingembre coupés en fines lamelles (pas besoin d'éplucher, brosser les tubercules sous le robinet) et de poivre. Sachant que le glycérol est un tri-alcool mais qu'un résidu glycérol constitue l'articulation centrale de tous les lipides de la classe des triglycérides et des phosphoglycérides, ça devrait marcher. 

Raper du curcuma et du gigembre, c'est compliqué, il y a plus simple. On trouve chez Biocoop de la poudre de curcuma en boite plastique de 500 g (Ethnociences) et aussi de la poudre de gingembre.

Les proportions de 9 mesures curcuma, pour 5 de gingembre et 1 de poivre gris en poudre seraient idéales. Remplir approximativement 1 quart de litre du mélange de poudre (bouteille en verre à large goulot ayant contenu un jus de fruit), vous remplissez du mélange eau/alcool/glycérine. L'alcool à 90° est en vente libre en pharmacie. On trouve en Italie de l'alcool à 95° mais vous pouvez remplacer cet alcool par de la vodka (ce serait moins cher) mais dans ce cas il faut 2 part d'alcool pour 1 part de glycérine.

Laisser macérer quelques jours en remuant chaque jour et filtrer dans un entonnoir avec un peu de coton non tassé pour le surnageant.

Rincer le substrat de poudre formant une boue avec du macérat. Filtrer avec un filtre a café en nylon en tournant avec une cuillère en bois ou en plastique puis à la fin presser. Eventuellement faire une seconde filtration sur coton pour clarifier. Mélanger le tout.

On obtient un liquide brun jaune quasiment opaque, assez piquant, on peut mettre de la Stevia pour sucrer un peu. A noter que si l'on craint d'absorber trop d'alcool on peut concentrer ce liquide en favorisant son évaporation (bain marie prolongé en dessous de 60°).

Pour le dosage, il faut procéder par tâtonnements, en commençant par 3 cuillères à café ou plus pratique, utiliser un compte goutte genre seringue de Boiron avec une giclée par prise avec un peu d'eau si on trouve la chose trop forte.

La présence de ginseng ne fait un bon digestif mais l'excès de gingembre en cas de tempérament Pitta (feu / ayurvéda) pourrait aggraver.

Pour ne rien perdre on peut conserver la "boue" formée par les poudres comme aromate dans un petit bocal. Ainsi on ne perd rien !

Voilà un procédé qui me parait plus économique que les gélules et Cie et qui a des chances d'être tout aussi efficace.

Source du 9/5/1 : http://www.altheaprovence.com/blog/curcuma-regle-9-5-1/

A noter un très bon article sur le millepertuis. C'est le moment de le ramasser.  

Je ne conseille pas les gélules pour cette formule, il manque le corps gras comme véhicule. En revanche ce site donne quelques indications sur la manière de faire des teintures mères et des macérats huileux. 

Arthrose, polyarthrite et Cie autres stratégies

Un lecteur qui s'est dit amélioré par la Vitamine C Salt qu'il achetait en Espagne à raison de 38 € les 300 g., une ruine et une arnaque m'a demandé de rechercher un produit équivalent et c'est Jacques Valentin qui m'a fournit la solution suivante, toujours chez Iherb.

NutriBiotic-Hypo-Aller-C-Buffered-Effervescent-Crystallin...

C'est un produit effervescent donc tamponné qui me semble assez sympathique. L'effet sur la polyarthrite réclame plusieurs mois (6 mois) pour que les douleurs régressent sensiblement. Il est nettement mieux supporté au point de vue intestinal que l'acide L-ascorbique classique. Il se forme divers ascorbates. Il est possible que cette formule puisse être active dans les cas de spasmophilie mais il faut tester.

Quand à la complémentation classique glucosamine, sulfate de chondroitine, MSN voici un produit qui me semble bien formulé et abordable (2 mois de cure pour 26 $)

Doctor-s-Best-Glucosamine-Chondroitin-MSM-240-Capsules

Très large choix de compléments, cliquer Ici

Autres articles relatifs aux compléments alimentaires - Cliquer Ici

24/11/2016

Curcuma : un jus concentré très performant conçu par un pharmacien (Natuval)

jus-curcuma1.jpgMAJ du 26/07/17 Ce très bon produit finit par être ruineux aussi ai-je décidé de faire mon jus moi-même après avoir trouvé une solution adaptée :

Préparer son jus de curcuma maison sans se ruiner

Voir le dernier article sur le sujet

Vertus du Curcuma : nécessité de faire le point sur le sujet

Cet article comporte une revue des compléments alimentaires disponibles.

=====================

J'ai appris l'existence du jus de Curcuma de Natuval par un correspondant qui a souffert d'un cancer de la prostate. Ce jus l'a débarrassé de toutes ses douleurs et la famille et les amis y sont maintenant abonnés.

Il s'agit d'un jus très concentré obtenu par pressage après congélation et décongélation : remuer impérativement la bouteille avant emploi sinon le meilleur reste au fond et vous n'en profiterez qu'après avoir consommé la moitié du flacon. Un brevet a du reste été déposé. Le curcuma est bio, il est cultivé en Afrique et sa vente fait vivre tout un village. Il est arraché à maturité et envoyé de la Côte d'Ivoire par container, lavé et brossé, et arrive sans avoir eu le temps de sécher pour être traité en France.

Une thèse sur le curcuma très fouillée

Mon correspond m'a fait découvrir une thèse sur le curcuma et le pharmacien inventeur a fait partie du jury. Il s'agit de Jean-Claude Sonntag pharmacien à Nancy (Pharmacie des Thermes). Cliquez sur le lien suivant pour télécharger la thèse :

http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2010_HOMBOURGER_CHRISTELLE.pdf

Voici un diaporama sur le curcuma, plus "digeste", pour ceux qui veulent un raccourci sur les principales propriétés du curcuma.

http://silicium.blogspirit.com/files/Curcuma.pdf

Le curcuma étant placé assez haut dans la liste des antioxydants, il ne convient pas de l'utiliser en même temps que l'artémisinine. On me demande s'il est compatible avec la chimio. Il y a quelques indications à ce sujet dans la thèse mais les chimiothérapies étant des bombes plus ou moins destructrices, on ne voit pas trop l'intérêt d'ajouter le curcuma. Ma position est très arrêtée à ce sujet : si j'ai le malheur de faire un cancer je refuserai les traitements classiques sauf éventuellement la chirurgie si elle est praticable. Mais il va de soi que je me garderai bien d'insister si on me demande conseil. Les patients doivent être laissé livre, le refus doit venir d'eux et non des proches ou des amis...

Histoire de ce jus de curcuma

Ce jus à une histoire : le pharmacien l'a d'abord fait pour son usage personnel. A noter qu'il s'agit d'un ancien élève de Jean-Marie Pelt, le grand expert en plantes médicales qui vient hélas de décéder récemment. Tout s'explique !

Nous avons à peu près le même âge à cinq mois près (69 ans passé). Il s'est mis en quête à titre de prévention d'un antioxydant et a choisi le curcuma. Il a commencé par une petite presse et une production artisanale puis en a fourni à quelques clients. Trois cas l'ont particulièrement impressionné : celui d'une femme qui avec ce jus de curcuma et un régime est venue à bout d'un cancer du sein, celui d'un cancer de la prostate très virulent qui a été neutralisé à tel point que les médecins ont dit au patient : vous avez du faire quelque chose. On ne peut pas vous déclarer guéri parce que l'on n'y comprend rien. D'où la proposition d'un simple suivi. A noter que si les PS ne sont pas spécifiques, elles ont chuté ! Troisième cas, c'est celui d'un musicien d'orchestre atteint de sclérose en plaque, contraint à rouler en fauteuil. Au début c'est son amie qui venait chercher le produit. Ensuite, au grand étonnement du vendeur, il est venu à pied et sans béquilles et trouve cela tout-à-fait normal !

Je ne saurais évidemment garantir quoique ce soit mais ce sur quoi il m'importe d'insister c'est que le jus de curcuma est la meilleure façon d'absorber la plante. Soit vous vous procurez le produit sous forme de tubercules frais et mâchez un ou deux doigt matin et soir en avalant tout, soit vous optez pour le produit en bouteille avec un peu d'eau. A jeun, ce n'est pas indigeste mais vous risquez des "remontées". Mâcher et avaler est mieux que passer au blender parce qu'on ne perd rien. Or le pharmacien a constaté que le "foin" qui reste après pressage est incompostable, il reste pratiquement intact, preuve qu'il demeure dans le résidu des principes actifs qui empêchent la fermentation et la dégradation.

Différence entre les jus et les extraits

La différence entre le jus et les extraits est que ces extraits conservent la trace de solvants qui peuvent être cancérigènes. Les autres produits liquides sur le marché ne sont pas des vrais jus. D'autre part, les extraits secs ne comprennent pas tous les principes actifs alors que les huiles essentielles sont entraînées dans le jus. Il y a sur le marché des produits dont un vient de Hollande dont les extractions viennent d'Inde et qui a l'analyse a révélé la présence de résidu cancérigènes. Donc pour moi c'est clair : soit vous mâchez les tubercules, soit vous prenez le jus.

J'ai indiqué dans mon choix de compléments un produit de Life-extension comprenant les tumérones en gélules, certains s'en trouvent bien mais pour ma part je n'ai pas observé l'effet du jus mais il est vrai que je n'en ai pas pris peut-être assez.

Un nouveau jus soit de gingembre africain (plus actif que le gingembre chinois) ou un mélange doit sortir. J'avais donné un recette de macérât glycériné, ça peut être une option sauf que la poudre de curcuma, ou celles de gingembre ne peuvent pas être aussi complètes qu'un jus. Et puis ce mode d'extraction oblige à consommer, par accumulation, pas mal d'alcool.

Il va de soi que j'aimerais, si vous tentez l'essai de ce jus, avoir des retours. 

Vertus de l'huile essentielle

J'ai fait tester l'huile essentielle par un ami âgé qui souffre de douleurs goutteuses à la cheville ainsi que d'une inflammation du genou gauche. Avec un résultat positif peut de temps après la première application.

Pour ma part, je me suis composé une tisane d'Hibiscus dans laquelle je mets un peu de Stevia, de la vitamine C, un extrait de millepertuis mais ce n'est pas ça qui m'a donné remonté. A moins qu'il s'agisse d'une coïncidence, c'est depuis que je m'en sers pour étendre le jus de curcuma que j'ai senti une différence. Alors j'ajoute dans cette base de ma petite cuisine quelques gouttes d'huile essentielle de curcuma, de gingembre et un soupçon d'huile essentielle de poivre et je consomme le litre dans les 2 à 3 jours. Ca ne peut pas nuire...

Commander le produit

http://www.jusdecurcuma.com/vente-jus-curcuma-bio-france-...

Se renseigner sur les réductions possibles par quantités.

P.S. : J'ai dit dans un post précédant n'avoir pas reçu de réponse à un mail. Normal, j'ai mal transcrit l'email que l'on m'a fournir et j'ai été trompé par le fait de ne recevoir aucun retour. Je corrigerai à l'occasion.