Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2021

Le règne de la censure toute puissante

Wonner.JPG

Voir aussi : https://www.egora.fr/actus-pro/sante-publique/65338-trait...

Article révisé le 19/02

Quoique la révision ait été générale, elle concerne en particulier certaines observations concernant la censure des mœurs.

Quant un président américain se voit "coupé le sifflet" par Tweeter !

Qu'une organisation privée décide de couper brutalement la parole à un personnage aussi considérable à l'échelle de la planète sans pouvoir rien faire est plus que "scandaleux". On est dans le domaine de ce que les Anciens appelait, en grec ancien : ὕϐρις / húbris terme que l'on traduit par démesure sauf que ce n'est pas une démesure ordinaire mais une qualité d'icelles que même les dieux ne sauraient se permettre sans être considérés comme de véritables démons !!!!

Un traitement ambulatoire précoce (TAP) du Covid- 19 objet d'une "chasse aux sorcières"

La sorcière en chef visée étant la députée Marine Wonner. Voici le "TAP" en question. Nul doute que cette psychiatre n'est pas très qualifié pour traiter d'infectiologie mais  le topo qui suit, autant que je puisse en juger reflète avec bien ce qui peut se pratiquer mais bon en ce qui me concerne je me réfère à ce qu'expose l'IHU  et j'en ai les grandes lignes dans la tête.

EtF2TGQXMAcTafJ.jpg

Précision : Je n'entends pas promouvoir ce protocole. Puisqu'on en parle, vous avez le droit de savoir de quoi il s'agit. Et de toutes façons, à supposer que je sois d'accord avec le contenu de cette promotion, vous resteriez dépendants de votre médecin pour pouvoir y accéder car la majorité des pièces de ce protocole nécessite une ordonnance.

Mais quand on découvre que des médecins se ruent au créneau pour exiger la tête de celle qui est censée être derrière cette promotion, ou plus encore celle du Pr Raoult, c'est à hurler.

Ce qui fait glapir la fine équipe d'inquisiteurs à la petite semaine à l'origine de la campagne évoquée, c'est d'abord la part belle faite à la médecine alternative et en particulier la phyto-aromathérapie, la propolis, la nigelle et éventuellement la médecine chinoise mais en ce qui concerne la partie médecine conventionnelle à l'exception de l'ivermectine qui a pris la place de l'hydroxycloroquine du protocole de l'IHU il se trouve être en accord, dans les grandes lignes, avec ce que révélé à l'IHU sa propre expérience.

Il faut distinguer ce qui présente un aspect surtout préventif (phyto en particulier), et compléments divers. de la partie lourde de la thérapie antivirale.

De sorte qu'il y a deux volets distinct dans ce protocole : un volet allopathique qui est fondamental et un volet facultatif et éventuellement complémentaire qui peut constituer un appoint. Sous entendu pour ceux des patients ou des médecins qui maîtrisent les disciplines considérées.

Pour ma part, il va de soi que si je me trouve à être suspect de contamination, je vais commencer par attaquer à l'ivermectine + azithromycine puisque j'ai pris la précaution d'en constituer un petit stock. Je vais également surveiller de près ma saturation, ce que je fais déjà au moins une fois par jour avec ma montre. Et bien sûr, je vais réclamer un RV d'urgence de mon médecin pour les examens biologiques tel que D-dimères et Cie de façon à déterminer s'il ne convient pas de réclamer une miser sous anticoagulants et un apport d'oxygène.

Évidemment, il faut tout faire pour éviter d'entrer à l’hôpital car alors vous êtes pieds et point liés et avec des chances de tomber sur des abrutis, voir d'être privé plusieurs jours de votre traitement habituel si vous n'avez pas appoprté vos médocs, et oui même dans le clinique qui étaient cotées il n'y a pas de petites économies, et ça je l'ai vécu !

Une fois de plus, tout se passe comme si on voulait empêcher les médecins de faire leur job !

Une nouvelle ère caractérisée par  une "Super Inquisition pluridicisplinaire"

Ne pas oublier le fonds du paysage : voir cette vague de procès pour "pédophilie" au moins supposée. J'ai, dans un post consacré à l'arrière plan sur lequel le scandale de l'affaire Asselineau est survenu, pointé l'influence d'une horde de féministes en fait de lesbiennes (pour ne pas dire des "gouines" revanchardes androphobes et misandriques excessivement agressives et même complètement schizophènes dominent le tableau (Alice Goffin). On peut constater qu'elle sont à la limite d'appeler au meurtre envers les hommes sans qu'il risque de ne rien leur arriver.

Ce qui est vraiment incroyable c'est que les les femmes qui voient cela trouvent la chose assez normale voire légitime (je les claquerai volontiers !), que beaucoup ne voient rien et s'en foutent, quand aux mâles soit ils sont jeunes et sont captivés par leur portable et ses jeux vidéos où il sont vieux passifs et TROUILLARDS. Je n'ai guère vu que deux vieillards

Elles ne peuvent rien me reprocher, je n'ai peut-être pas procuré de bien particulier aux femmes sauf que mon empathie, en cas de souffrance, transcende largement la division sexuelle, aussi je les méprise, les déteste et même leur pisse au cul car le problème est qu'elle font le malheur de toutes les femmes, à commencer par celles qui aiment les hommes et ne voient pas de raisons de s'en passer.

Je n'ai pas l'intention de défendre mes confrère, je suis seulement ulcéré par l'injustice et la démission qu'elle engendre.

Le problème est que l'idéologie de ces tarées à la Alice Goffin est très condagieuse et que les mâles hétéros, culpabilisés par d'éventuels excès ou la criante d'être rangés parmi les phallocrates les prive de toute possibilité d'enrayer ce cycle à base de folie furieuse initié par une poignée de détraquées et de cinglées qu'il faudrait d'urgence enfermer à double tour avec leur semblable.Les enfermer serait excessivement coûteux, il vaudrait mieux pouvoir les piquer carrément !

Si enfermement, il doit y avoir, je préconise qu'on le fasse avec tout le confort requis et l'accès aux distractions choisies qu'elle affectionnent, à savoir une bibliothèque et une musicothéque exhautive des productions d'écrivaines et d'artistes femmes. Je vous fiche mon billet qu'en moins de 15 ajours elles finiraient par se crêper le chignon entre elles et finiraient par s'entretuer, ce qui ne manquerait pas de grandement résoudre le problème pour peu qu'on les laisse parfaitement libre de toute casser si çà leur chantait.

Bien entendu il faudrait, à cette expérience sacrifier quelques hectares avec de la verdure, quelques animaux familiers mais tout cela entouré de haut murs bien gardés et sans la moindre possibilité de communiquer avec le reste du monde, donc pas de portable, d'Internet et de télévision.

J'observe que le genre d'inquisition qui a atteint un point d'incandescence à la faveur de l'épidémie de Covid-19 n'est pas vraiment quelque chose de nouveau. c'est le début d'une apothéose. Je dis début car la chose n'a pas de raison de s'arrêter, ce qui nécessiterait un véritable miracle.

Petit retour sur la hantise de la "pédophilie"

Revenons en arrière, avant mai 68, on était dans une société très corsetée sexuellement. Avec cette révolution estudiantine à l'origine, ce qui domine ce n'est pas tant la généralisation de l'adultère mais la libération de l'homosexualité avec, il faut le préciser l'obligation de transparence, par la suite.

C'est non seulement normal de préférer son semblable mais pour des raisons de militance on se devrait de prétendre ériger cette particularité certes répandue en contexte social permissif en tant que facteur identitaire, ce qui est évidemment à double tranchant. Il n'y a pas lieu de confiner ce goût dans un secret absolu de la vie privée pas plus qu'il n'y a raison de croire et encore moins d'affirmer qu'une telle identité puisse et même doive influer sur l'objectivité d'un jugement quelconque.

Même "François 1er le romain" est à la masse !

La libération en est au point que le pape en cours d'exercice en est arrivé , mais un peu tard, à admettre la possibilité d'union purement civile pour les "homos". Je n'ai rien contre sauf que c'est une simple possibilité et qu'elle comporte le risque de singer un couple hétéro de sorte que l'équilibre restera difficile à tenir dans un tel cas de figure. Enfin en arriver là après 7 siècles de persécutions aberrantes et parfaitement contre-productives c'est là le scandale.

Or nous constatons qu'en dépit de cette libération, désormais quasi universelle, on en est arrivé à vivre dans un climat de contrainte sociale et morale inquisitoire finalement pire qu'avec l'ancien  ordre moral catholique en particulier ne pouvait l'être.

Car il faut insister sur le fait que c'est toute la sphère laïque qui a été pourrie par un "néo spiritualisme" qui n'a pas su se défaire des ornières du préjugé monothéiste envers tout ce qui relève de l'érotisme qui ne peut être compris que comme un upaya (ruse divine) pour rapprocher des humains et se trouver incité à faire des folies de son cours n'est sûrement pas le but ultime. Toujours est-il qu'on ne peut pas concevoir d'attirance et de rapprochements individuels sans l'intervention de facteurs sensuels. Alors quand un illusionnée revendique cette possibilité sur des bases "immatérielles" (voir le post sur le cas de "frigidité métaphysique" on s'étrangle de rire ! Celle dont je parle n'a pourtant rien à craindre de ma part et elle aurait plus d'allure si elle n'avait pas gardé toujours les lèvres aussi "pincées"...

Ainsi et à mes yeux la tournure que prend l'inquisition médicale plus la hantise et les réactions hystériques que suscite le moindre soupçon de "pédophilie", tout cela constituent un indicateurparticulièrement inquiétant de ce que nous vivons sous une atmosphère de plomb dont la densité et la pression battent des records ne demandant qu'à s'auto-pulvériser.

Aux articles que je viens d'identifier s'ajouter la hantise et la soit disant exécration de tout inégalitarisme d'où celle de la hantise de l'extrême droite (mais jamais de l'extrême gauche qui est pire encore...) et bien sûr de toute espèce de "discrimination" surtout antisémite. Et quand elle bénéficie au fondamentalisme islamique en particulier, ça tourne au suicide culturel.

A mes yeux cette psychose et ce qui en découle, est bien pire que le cancer tant il est évident qu'en être affecté empêche toute vision lucide de la réalité des choses. Je note qu'avec le traitement de la crise sanitaire la folie ambiante est en train de prendre des proportions particulièrement redoutables

J'ai déjà du le dire, si hantise de la "pédophilie" il y a, c'est parce qu'en réalité ce qui est visé c'est la "pédérastie" à savoir une pratique plus ou moins initiatique entre un jeune adulte et un adolescent (mais pas un bébé), où l'on tend à joindre l'utile à l'agréable (1). Disons qu'il s'agit d'un partage à visée éducative mais çà à l'inconvénient d'être systématiquement interprété comme une exploitation des jeunes par des vieux. Le marxisme culturel est passé par là. Or si l'institution a disparu, la chose a tendu à se maintenir de façon assez naturelle car dans ce domaine derrière la pulsion sexuelle se cache une pulsion essentiellement paternelle et çà c'est pour les moderne l'horreur puisque cela a été systématiquement assimilé à une exploitation systématique sous le nom de "paternalisme".

Ex un patron qui veut former des apprentis doit les considérer des fils. Dans le cas où il n'en a pas et qu'il n'a qu'un seul apprenti çà peut "déraper" mais bon si chacun y trouve son compte, je ne vois pas où est le problème. Ce n'est sûrement pas, dans les circonstances actuelles, le jeune qui risque d'être le plus mal loti, il encourt un chantage etc... C'est une risque qu'il faut écarter, non pour des raisons morales, mais de confort ! On notera au passage que la suspicion généralisée en défaveur de tout adulte doté d'une position de pouvoir suffit à expliquer la dégringolade généralisée du niveau d'enseignement et cela dans tous les domaines.

Je tiens à préciser que je suis objectif et à ce titre j'ai l'avantage de ne pas être attiré par les adolescent mineurs, et très moyennement par ceux qui ont dépassé la majorité civile. Je pense du reste, bien que cela risque de passer pour scandaleux que si on veut jouir pleinement du sexe entre mecs, il n'y a pas lieu d'y mêler quoique ce soit d'(autre que la recherche d'un plaisir à l'état le plus pur. Cela ne veut pas dire qu'il s'agirait de considérer l'autre comme un simple objet mais l'idée qu'une telle expérience nécessiterait un amour inconditionnel et quasiment éternel est pure foutaise. Si la chose ne connaît pas de durée il suffit qu'il reste de la sympathie.

Quand à concevoir une vie commune et même un "mariage" pour pouvoir baiser légitimement il faut être raisonnable, nulle part le mariage ne sert à procurer la légitimité pour s'envoyer en l'air, mais d'abord pour faire des enfants et leur procurer la sécurité nécessaire à un élevage et une éducation dans les meilleures conditions. Je pense très sincèrement que si on veut faire sa vie avec un semblable, le meilleur programme c'est l'amour platonique. C'est la seule chose qui puisse durer mais est-ce nécessaire de s'inféoder à un seul être ? La réponse est affaire de tempérament et de programme de vie... Suis-je là pour jouir où pour trouver ou du moins chercher la réponse à certaines questions philosophiques ou autres ? Si elle est la réponse, il vaut sans doute mieux cultiver la distanciation sociale et ne s'embarrasser que d'un chat ou à la rigueur d'un chien si on dispose d'un espace de vie proportionné.  Comme on a toutes les chances d'être plutôt mal accompagné que de l'être bien, il vaut la peine de réfléchir assez longuement sauf que l'on tend assez naturellement à produire les situations qui résulteraient d'une bonne réponse à la question si tant est que l'on avait décidé du bon choix à faire.

Nous en sommes pas vraiment sortis de la médecine, nous sommes dans la diététique au sens le plus large. A savoir quel est le régime général qui convient à ma propre nature ?

Influence du climat de censure au niveau mondial

Puisqu'à propos de l'épidémie de Covid-19 et d'un plus ou moins complot à base de RESET généralisé, on observe une tendance de toutes sortes de possibilités d'expression gratuites voir payantes à filtrer et donc à carrément interdire et effacer tout ce qui ne va pas dans le sens apparemment désirés pour les pouvoirs exécutifs, il faut se résoudre à constater que cela touche tous les réseaux sociaux et des sites comme VIMEO.

L'ami Paul de Metairy a produit une série de films sous le titre de Teennagers. D'une part ce film a été carrément piraté et est vendu sans droit par un site américain qui vise la clientèle des "pédophiles". Qu'importe le fond de l'histoire dès qu'il s'y trouve des nudités adolescentes c'est un motif suffisant pour l'annexer au mépris des règles de la propriété intellectuelle. sauf que dans le cas évoqué, le producteur a la chance d'avoir un neveu qui est établi comme avocat d'affaire à New York et le contrefacteur est californien. Il va devoir cracher d'une façon ou d'une autre et la solution la plus raisonnable serait d'acquérir les droits afin que l'oeuvre puisse être diffusée post-mortem après le décès du ou des ayant droit.

Cette série a collectionné les prix aux 4 coins du monde et le producteur a payé un abonnement professionnel à VIMEO (200 € par an) pour héberger cette série qui n'est accessibles qu'au dirigeants d'un festival pour sélection moyennant fourniture d'un code. Non seulement il ne s'agit nullement de pornographie mais personne ne peut voir ce que contiennent les parties de l'oeuvre sauf à acquérir légalement et comme monnaie sonnante le droit de vision en privé.

Alors que VIMEO sert d'hébergeur depuis des années en se faisant rémunérer pour ce service, ils ont décidé d'effacer le compte. Bien évidemment, cette rupture abusive du contrat, en droit américain risque de leur coûter une fortune car dans ce domaine, qu'il s'agisse d'injures publiques où de cette sorte d'arbitraire les tribunaux américains ne rigolent pas, ils bastonnent. Diffamer quelqu'un Outre Atlantique, vous pouvez vous retrouver sur le paille, on vendra votre maison et votre propriété si vous en avez une. En France ça reste dans le pire des cas une plaisanterie même si ça peut faire très mal.

J'ai choisi de donner cet exemple pour montrer à quel point on est entré dans une ère irrationalité totale. Il n'y a pas de mot pour qualifier cette déviance gravissime.

Quand au contenu de l'oeuvre, il me serait difficile d'en parler sans y consacrer plusieurs pages. Elle part d'une histoire vraie, celle d'un certain Lucas dont la tête a été mise à prix par le GIA algérien qui lui a envoyé un tueur en herbe, un petit arabe qui avant d'exécuter son contrat (pour sauver ses parents, comme tous les arabes aiment certaines "gâteries". En fait Saïd ne s'est même pas intéressé au sexe de Lucas.

Le film a été interprété comme étant un éloge de l'homosexualité ce qui n'est pas le propos. Résultat, il finit par suriner Lucas et claque d'une crise cardiaque. Le réalisateur a imaginé une "apothéose" post-mortem qui relève plus d'une conception "spirite" de l'au-delà que des doctrines orthodoxes en usage dans le monothéisme et même dans l'hindouisme ou le bouddhisme. C'est un conte pour enfants et jeunes ados qui vise à transcender les barrières religieuses,

Il existe de l'histoire une version livresque comportant à la fin une sorte de canonisation des héros à Notre Dame de Paris s'il vous plaît. C'est ce développement qui me cause un malaise pour toutes sortes de raisons. Là on est en plain "conte pour enfants"

Peut-être que dans les années 50 en France ce conte aurait eu du succès mais ce qui incite a réfléchir c'est la différence d’accueil entre celui reçu dans le reste du monde, y compris au USA et en France où il a suscité des poursuites pénales qui certes n'ont pas abouti. Je n'en dirai pas davantage ce on sort un peu trop du thème de ce blog.

29/07/2016

Embryologie : le Coran a pompé du Galien !

Coran.jpgPour commencer, il me faut vous dire comment j'en suis venu à vous parler de cela. Il se trouve que je reçois beaucoup de documents circulant plus ou moins sous le manteau et à ce titre j'ai reçu un texte non signé qui circule sur Internet et qui réclame que les terroristes soient incinérés et leurs cendres dispersées dans un cours d'eau.

Ce texte qui vient manifestement de quelqu'un d'assez savant en matière de religion explique pourquoi le simple fait d'agiter cette menace aurait d'abord pour effet d'inciter les traîtres à se découvrir. Or il se trouve que dans la mesure où l'hybris dont se rendent coupables ces terroristes les retranchent en fait de l'humanité, il est absolument impossible de justifier la thèse d'une prétendue violence symbolique imméritée.

Un odieux crétin a prétendu que ce serait répondre à une injustice par une autre injustice. Quand on entend ça les mains vous démangent...

La solution de l'incinération a été évoquée en janvier 2015 et à la suite de la tuerie du Bataclan et la question se pose de savoir pourquoi aucun parti ne l'a reprise à son compte. ce n'est pas le lieu ici de s'étendre sur ce point, il suffira de rappeler que tous les partis sauf le FN s'efforce de caresser les mahométans dans le sens du poil. Il n'est que de se souvenir des autocars Halals affrêtés pour un meeting qui s'est tenu à Villepinte...

L'auteur explique d'abord que l'Eglise catholique a foiré en autorisant l'incinération vu qu'elle professe la résurrection des corps. C'est aussi un article de foi musulman.

Le coccyx, os de l'immortalité

Je cite : d’après Abu Hourayra, le prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui disent les dévots, ledit Mohammed aurait déclaré :

« L’Homme possède un os qui ne périra jamais par la terre et par lui il sera ressuscité au jour de résurrection. » Ils ont dit : « Quel os ? » Il répondit alors : « Le coccyx »

Cette croyance est probablement une assez grossière matérialisation de données dont la source est hindouiste (kundalini) et chinoise (taoisme sexuel).

Piratage des travaux de Hans Speeman, fondateur de l'embryologie

Voir à ce sujet cette page copiée à des centaines d'exemplaires, c'est évidement un fake !

Premièrement, aucune source scientifique portant sur des travaux de Speemann sur le coccyx n'est citée. Deuxièmement l'expérience censé avoir été menée au Yémen, qui n'est probablement qu'une seconde invention, ne prouve nullement que les cellules du coccyx seraient indestructibles puisse être indestructibles.

Savez vous ce qui peut n'être pas détruit dans un four crématoire ? Les dents ? Pas du tout : ne subsistent, s'ils s'en trouvaient, que les calculs rénaux, ces cailloux qui produisent des crises si jouissives. Ben oui, pour certains calculs c'est de la pierre alors ça ne brûle ni ne fond !

Donc adieu coccyx, adieu résurrection, adieu houris. Quand je pense que ces criminels sont assez bêtes pour s'affubler de trois couches au moins de slip comme dans le cas de l'attentat AZF de Toulouse. Ce serait à se pisser dessus de rire si c'est gens là n'avaient pas fait tant de dégâts.

Ou il est démontré que le Coran a pompé sur Galien

D'abord vous commencez par lire cet article https://fr.wikipedia.org/wiki/Yun%C3%A2ni

Il n'existe pas à proprement parler de "médecine arabe". Il s'agit d'un emprunt à l'inde largement dérivé du galénisme grec. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'on retrouve dans le Coran une description de l'embryon venu en droite ligne de Galien. Dans le Coran, il y a à boire et à manger, tout et le contraire de tout. par exemple concernant les boissons alcoolisées il y a 3 avis contradictoires, le dernier consistant en un interdit formel. Donc on peut prendre ce que l'on veut. Ou ne rien prendre et s'en remettre à la modération. Le vin contiendrait de quoi limiter l'alcoolisme s'il n'était pas "collé", ne parlons pas des antioxydants mais certes il y en a partout.

Voyez http://atheisme.free.fr/Contributions/Coran_1_embryologie...

Lisez vous-mêmes je ne souhaite pas me fatiguer à reproduire le passage concerné. Enfin si vous voulez faire le tour des "miracles scientifiques du Coran", une thématique lancée par un certain Dr Bucaille qui fut au service de la famille royale d'Arabie et qui a été épinglé pour sa partialité à l'encontre de la Bible, vous avez du boulot. Toute cette intox ne survit que grâce à des milliers de copié/collé...

Notez en passant que si le roi Fayçal a confié son sort à un médecin français c'est ou qu'il ne croyait pas à la médecine prophétique ou plus vraisemblablement encore qu'il en admettait les limites.

Je n'ai rien contre les musulmans qui respectent les règles morales qui s'imposent à tout être civilisé. J'ai eu des voisins musulmans qui ont élevés leurs enfants mieux que certains français qui assez souvent tous à leur sales rejetons que l'on claquerait volontiers pour leur arrogance. Interdire et criminaliser les châtiments corporels modérés fait partie de cette saloperie de démagogie dont usent beaucoup d'élus pour tenter de conserver leurs sièges. On ne dira jamais assez que la soit-disant démocratie est le régime le plus pourri que l'on puisse imaginer car il consiste surtout à manipuler les gens. Alors à une tyrannie masquée, je préfèrerais une gouvernement ouvertement dictatorial s'il pouvait être exercé par des gens honnêtes et compétents.

Enfin pour le terrorisme islamique pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ou plutôt, ne strictement rien faire du tout !

20/07/2016

Un dernier mot sur le carnage de Nice...

crachat.jpgCette photo d'un homme crachant sur toutes sortes de débris et de petites merdes marquant l'endroit où le "terroriste" extrait du camion a perdu du sang est un fait nouveau qui doit nous rappeler que le Grand Sud a encore en mémoire les exploits des "barbaresques".

La bande côtière a du être plus ou moins désertée, Fréjus a subi des destructions. Mais il ne faut quand même pas oublier un détail : c'est qu'il y a eu des "mélanges". Néanmoins pour toutes sortes de raisons cette photo est emblématique. Voir la fin de ce texte !

Les officiels venus honorer les victimes par leur minute de silence hypocrite se sont fait conspuer... Il auraient du s'y attendre. Alors on essaie de nous persuader que cette claque aurait été organisée par le F.N. pour diminuer l'affront.

Des femmes arabes se sont fait dévoiler au cri de les arabes dehors ! Comme s'ils n'étaient pas français. Grâce soit dit en passant à un sale type, au langage maniéré, qui sortirait à l'entendre de la cuisse ou de la couille gauche de Louis XV, qui joue de l'accordéon et trône parmi les Académichiens ! C'est, n'en doutez pas, par ce sinistre individu que tout est arrivé : le métissage généralisé cause d'une guerre larvée des "civilisations", l'abandon du contrôle des prix et j'en passe...

Concernant le Bataclan, un bataillon Sentinelle a laissé faire. Il n'avait pas d'ordre. Le fait est connu. Ce qui l'est moins c'est que la presse à censuré les éviscérations, décapitation, sexes coupés et mis dans la bouche d'au moins un jeune, simulacre de viol de femmes avec un couteau. Et oui c'est maintenant attesté par un rapport qui figure sur le site de l'Assemblée Nationale.

Des musulmans ont payé un lourd tribut à la folie vengeresse du chauffeur tunisien. Je pense en particulier à ce père qui a perdu sa femme et son fils Killian 4 ans, un gosse débordant de vie et qui adorait son père que l'on voit sur des photos avec un nounours plus gros que lui. C'est sans doute l'image la plus sensible et la plus emblématique de cette tragédie. Plusieurs musulmans ont décidé de porter plainte contre l'Etat car il devient de plus en plus clair que le rassemblement n'était protégé que du côté le moins dangereux. J'ose espérer que leurs avocats sauront manoeuvrer pour poursuivre non pas tant l'Etat personne morale mais les responsable, le Maire de Nice et le préfet de police et le préfet tout court. Mais la justice aura t-elle le courage et l'indépendance de diligenter l'enquête sérieuse qui s'impose.

Je me tue à répéter à mes voisins : merde arrêtez de raconter que c'était imparable : cela fait deux ans que l'EI a préconisé de se servir de véhicules, voiture, camions si possible pour foncer dans la foule lors d'un rassemblement. Deux ans et on n'a pas pensé à foutre des militaires armés jusqu'aux dents avec des herses au deux bouts de la promenade ! On aurait voulu le faire exprès que l'on ne s'y serait pas pris autrement. Remi Brague qui connait bien le sujet a déclaré que notre défaut c'est d'envisager la situation entant que chrétien. Et j'ajoute de chrétiens complètement azimutés par cette pathologie qui affecte le Vatican : la maladie de la repentance. Nous français devons nous repentir pour les crimes d'Hitler et Cie alors que nous n'étions pas nés. Et j'en passe ! Ras le bol de la repentance ! Une ancienne militante communiste me disait qu'une de ses collègues algérienne était une femme sympathique mais au moment du Ramadan elle devenait méchante ! Elle déclarait : vous nous avez occupés pendant cent ans, nous vous dominerons et vous occuperons jusqu'à la fin de Temps. Et oui c'est l'histoire du Madhi...

Un ancien contremaitre dans les travaux publics m'a raconté qu'un ouvrir lui a déclaré : nous prendrons le pouvoir par le ventre de vos femmes...

Enfin ce lourd tribut n'a pas empêché un marocain de poignarder une fillette dans un camp de vacances sous prétexte qu'elle était trop court vêtue. Un cinglé en costume islamique a braillé sur une place plus au Nord, pour le même motif. La fille d'un de mes meilleurs amis, en allant payer son loyer à l'Office niçois de HLM a été prise à partie par des femmes voilées parce qu'elle était en short et ça a failli tourner au lynchage. Et il y a tout ce que l'on ne sait pas.

La question qui se pose est celle-ci. Il y a certes des familles musulmanes intégrées qui sont conscientes qu'une autorité spirituelle digne de ce nom ne peut en aucun cas cautionner pareils crimes tant il est évident que l'Islam n'aura été qu'un prétexte et que le type n'a fait que se venger d'un divorce mal vécu. Il lui fallait se suicider mais dans un feu d'artifice de cadavres pour faire payer les "croisés" d'avoir, par leur mauvais exemple perverti sa femme. Qu'il battait comme plâtre, il faut le rappeler...

Peu importe le pourcentage car de toutes façons lorsque le déséquilibre en la faveur de toutes sortes d'étrangers de culture musulmane sera atteint, nous risquons de ne pas peser très lourd. Ces gens là sont à la fois communautaristes et fatalistes. Ils sont, mis à part les intellectuels, mais la plupart ont tourné le dos à l'Islam ou se sont servi de leur formation universitaire pour tirer les ficelles dans les événements d'Algérie, toujours pour la même raison, savoir ce fichu complexe de supériorité et de domination qui est le fondement de l'Islam. En d'autres termes, les musulmans dit "modérés" courberont l'échine et ne risquent pas de broncher. Enfin il est clair que l'histoire de l'Islam n'est au plan politique et social qu'une longue suite de tyrannies caractérisées. Nous avons eu les nôtres, nous les avons toujours, sous couvert de "démocratie" mais nous avons balancé par dessus bord diverses superstitions et cette morale mécanique qui nous avait asservi. Il est certes regrettable que la peur de l'enfer ait pratiquement disparu chez nous autres mais c'est toujours le problème du jeu du balancier qui jamais ne se repose au milieu puisqu'il est dans sa nature de ne jamais s'arrêter !

Mais enfin voilà une chose que peu de gens savent. J'ai reçu ce matin une vidéo prise de TVL (TV Liberté dont j'ignorais jusqu'à l'existence). Cette vidéo met en scène un soldat français anonyme qui raconte comment ça se passe dans la Grande Muette. Dans le contingent, les européens de souche sont minoritaires et il cite quelques exemples montrant que des Noirs, des Sénégalais, des camerounais font la loi. Il peut n'y avoir qu'un musulman dans une chambrée, c'est un première classe, donc rien du tout : il ordonne à ses camarades de sortir quand il fait sa prière. Si un autre veut conserver une tranche de port dans le frigo, il doit l'évacuer et la hiérarchie ne réprime pas ce genre de manifestation. Enfin vous l'aurez compris : quand on va faire la guerre en Afrique pour travailler au bénéfice exclusif de Total et Cie pour réprimer des menées islamistes avec autant de traîtres potentiels dans les rangs de ces guerriers, il ne faut pas s'attendre à autre chose qu'à ce que met en scène les vidéos qui circulent sur Internet.

Pour ma part, je m'abstiens de relayer cette documentation car cela ne sert évidemment à rien d'encourager des réactions assez largement teintées de "racisme". L'Islam est bien une religion dont le contenue et l'histoire sont assez peu édifiants mais chaque musulman a le droit de faire son mesclun. J'ai supprimés les posts qui comportaient une analyse de ce problème car ce n'est pas le sujet du blog et je ne veux pas me laisser entraîner. En dépit de mes coups de gueule, je garde la tête froide et je rappelle que l'on ne peut pas foutre dehors des français!

En revanche, on peut limiter les dégâts de la manière suivante :

  1. N'accorder aucun sursis aux gens ayant commis des violences.
  2. Revenir aux peines plancher.
  3. Donner aux binationaux à choisir entre la France et leur nationalité d'origine.
  4. Expulser les étrangers ayant commis un délit après purgation de leur peine, c'est pas une "double peine".
  5. Ne jamais rendre les corps aux familles des individus ayant commis des actes de terrorisme.
  6. Incinérer les corps publiquement et en disperser les cendres publiquement dans une rivière ou dans la mer.
  7. Rendre moins attractive la France en réformant les allocations familiales en cessant de subventionner au delà de deux enfants par famille.
  8. Couper ce genre de subsides aux familles qui n'éduquent pas correctement leurs enfants et le cas échéant les leur retirer, on le fait à des français de souche pas toujours coupables pourquoi pas généraliser !

Je ne voterai certainement pas pour le FN. D'une part je ne suis absolument pas certain qu'il soit capable de remédier à cet aspect particulier de la situation, car rappelez vous la hiérarchie militaire a perdu la main. D'autre part, il y a le risque que tous les chômeurs même involontaires et les handicapés soient carrément abandonnés à la misère. Donc ce sera probablement ou l'abstention ou un papier à cul (propre) dans l'enveloppe !

On parle d'un mémorial aux victimes à Nice. Un ami propose des latrines publiques au nom du tueur... Cela n'est pas faisable, en revanche incinérer les corps des terroristes suicidaires et disperser les cendres, je vous prie de croire que pour toutes sortes de raisons, ce serait un coup d'arrêt sans doute quasi total aux carnages que l'on vient de subir. Car foutez vous bien dans le crâne que très probablement les prochains attentats consisteront à lancer des véhicules à la sortie des églises et/ou des écoles. Catholiques de préférence. On peut également s'attendre à des massacres à la grenade sur les plages... Ces possibilités tombent sous le sens ! Cela dit si cela se passe dans le Sud, il y a des vieux qui n'ont plus rien à perdre et qui répliqueront. Malheureusement, ça ne fera rien avancer au contraire, ça n'incitera le gouvernement qu'à désarmer un peu plus les français. Bientôt, on y court, les chasseurs seront contraint d'enfermer leur armes dans des armoires blindées sous la surveillance d'un service municipal et ne pourront les quérir que les jours de chasse autorisés. On court à grandes enjambées vers ce genre de biais.

Enfin quelque chose est à prendre en considération : il n'aurait pas fallu que ça se passe à Nice car s'il y a des riches, généralement snobs et d'une veulerie à gerber qui sont prêts à hurler avec les loups, c'est aussi une terre où on garde de très mauvais souvenirs des "barbaresques" et aussi une terre ou les rapatriés d'Algérie savent à quoi s'en tenir sur une certaine mentalité. On raconte que tel exploitant agricole qui faisait vivre plusieurs familles algériennes mettait un peu de pétrole sur ses réservoirs de flotte pour l'irrigation afin d'empêcher les moustiques de prospérer. Lorsque le patron a du s'escaper la première chose qu'on fait ses jardiniers c'est de laisser les réservoirs se vider de sorte que les cultures ont été grillées. Il ne leur serait pas venu à l'idée de les entretenir ne serait-ce que pour continuer à bouffer, non la haine de colon et tous n'ont pas été mauvais. Quand on sait cela on est bien obligé de qu'un arabe ne peut devenir un ami sûr que s'il déserte l'Islam et adopte des idées évangéliques !

Je ne suis pas pour la conversion, et je hais une assez large partie de la hiérarchie catholique pour de multiples raisons mais je n'ai rien à dire contre la morale évangélique à la condition qu'elle ne dérive pas en pur masochisme et en repentance mal placée.

Donc inutile, ce sera le mot de la fin sur le sujet, inutile de vous échauffer en faisant circuler des documents démontrant la soumission annoncée par un certain Houellebecq, elle ne date pas d'hier. Je rembarre systématiquement les amis qui usent de propos racistes parce qu'à Saint Laurent du Var ou je ne sais où a lieu le plus grand des souks à ciel ouvert dans le département. J'ai choisi, il y a de cela plus d'une décennie, de déserter le bord de mer comme au temps des "barbaresques". Si l'on tient à sa peau la première chose à faire c'est de fuir les grands rassemblements. Les villages sont généralement dotés d'une mentalité très chauvines. J'ai été considéré et traité comme un "arabe du Nord" mais bon ce n'est pas mortel et si les "intellectuels" sont assez mal vus, les gens commencent à avoir d'autre soucis que leur petites jalousies minables devant ce qui les dépasse dans la mesure où leur seule source d'information sont les chaînes nationales qui marchent au pas !

06/05/2015

Pathologie sociale et religieuse : le FN et l'Islam

sculpture.jpegDans Nice-Potin de ce matin, je vois qu'un expert en "politologie" nous annonce que l'actuel locataire de l'Elysée aurait une chance de rempiler en 2017 à cause de la menace du Front National.

Mais quelle menace ? Le score qu'il a fait aux dernières élections est assez lamentable.Cela dit je n'en suis ni déçu ni enchanté. Je méprise tous ces politicards que vous ne pouvez pas savoir. S'il ne tenait qu'à moi je les foutrait tous dans un trou à la sortie d'une ville. Un trou transformé en fosse à merde avec des filins tendus auxquels ils pourraient s'agripper avant de crever par noyade dans les déjections de cette société de merde où l'exploitation du faibles par les forts n'a jamais cessé depuis l'origine des temps.

Je veux bien que le christianisme ait constituée une parenthèse civilisatrice pendant environ un millier d'années. Il y a bien eu une une sorte d'âge d'or médiéval qui garde de beaux restes monumentaux mais à partir du XIIIème siècle est apparu une abominable inquisition qui a été reprise à son compte par le bras séculier et nous voyons bien qu'en France le règne de Big Brother est bel et bien en train de s'installer à l'instigation d'un sioniste cachant à peine son jeu.

Contre toute attente, le raz de marée attendu de la part du FN n'a pas eu lieu ! Et voilà que la fille veut tuer le père en le renvoyant dans les limbes par la suppression de la "présidence d'honneur" afin de présenter un visage plus politiquement correct. Au grand dam de la "Arnaquetout" et de la "Marionette" qui du coup ne sait plus à quel saint se vouer et demande trois semaines de réflexion. Nice-Potin a des côtés assez crispants mais comparés à des quotidiens régionaux que j'ai pu parcourir lors de mes rares séjours de vacances où je n'ai guère vu que des histoires de chiens écrasés (je parle de la Côte du Sud Est), il a toujours comporté un côté rédactionnel assez quantitativement substanciel avec parfois des éclairs de malice. D'où, hier, un dialogue fictif assez rigolo entre le papa et sa "fifille".

Enfin comment peut-on vouloir nous bourrer le mou avec le danger imaginaire que constitue le FN. On voit bien que par les tripatouillages électoraux, le faux bi-partisme est appelé à durer et que personne ne gouverne plus rien. A ce propos, dans une de ses interventions, le Dr Plantey a bien stigmatisé le genre de pathologie mentale qui règne au sommet où le mot d'ordre est en somme de profiter du système tant que sa marche pour s'en foutre plein les poches au détriment du cochon de payeur.

Voilà que le Maire de Béziers qui est FN est sur le point d'être poursuivi parce qu'en faisant un compte rapide à partir du prénom des élèves scolarisé il a estimé à 64,6% le taux d'élèves musulmans. Il aurait pu donner un chiffre moins précis. Du coup le voilà suspecté d'avoir traité des données de manière raciste. Il faut dire qu'avec certains "lois mémorielles" qui ont imposé aux historiens d'adopter des vues déterminées par les pouvoirs et les influences agissantes, la France est à l'avant garde d'un muselage de la liberté d'expression à nul autre pareil. Et l'on a osé récupérer l'attentat contre Charlie en l'honneur d'une chose qui ne se pratique plus qu'au bénéfice d'influences au demeurant étrangères. La France est aussi l'un des pays où il est interdit aux statisticiens de pratiquer leur métier, dès lors que cela touche à des croyances. Sauf quand il s'agit, par des chiffres de souligner que les anciennes religions locales dépérissent.

Enfin qu'on le veuille ou non, l'Islam est bien un problème. Je crois qu'il faut être lucide et s'abstenir de répéter bêtement que ce serait une religion d'amour. C'est faux archi faux ! Il y a eu des bisbilles dans toutes les religion mais l'Inquisition catholique n'est apparue qu'au bout de 13 siècles du fait d'un emprunt au droit romain qui ne concernait que les esclaves. C'est là une faute impardonnable et qui interdit de se faire la moindre illusion sur l'état actuel du catholicisme. Qu'il existe d'authentiques chrétiens qui mettent en pratique les préceptes, je ne le nie pas mais il faut qu'il renoncent à se boucher les yeux en y voyant la meilleure des religions.

Pour ce qui concerne l'Islam, la guerre commence dès la succession du prophète et se marque par une scission entre les partisans d'Ali et le reste de la communauté, cela s'appelle la Fitna. Je rappelle également qu'il y a à boire et à manger dans le Coran, soit des sourates tolérantes à l'égard des religion du Livre qui datent des débuts de l'Islam et qui sont abrogées et d'autres qui sont très explicitement intolérantes. Je rappelle également que le soufisme, qui comme l'Islam dit exotérique, présente des visages extrêmement contrasté m'apparaît au final comme étant une sorte de "greffe" de quelque chose qui vient d'ailleurs et un auteur que je ne veux pas nommer a, sans y prendre garde, abondé en faveur d'une thèse uqe je ne suis certes pas seul à partager. Il parle quelque part du fait que l'Islam aurait servi de refuge aux derniers néo-platoniciens en provenance de la Perse... Il a noté également l'influence possible de deux hérésies chrétiennes, ce qui, lorsqu'on connaît l'influence d'un certain moine chrétien sur Muhammad (pour respecter la graphie en vogue) et l'influence de son oncle me parait bien avoir visé juste. Mais à partir du moment, où cet auteur prétendait discerner quelque chose d'un peu "initiatique", son jugement s'en trouvait singulièrement perturbé ! On peut en juger par son désintérêt lorsque des informations sur le christianisme des origines lui ont été apportés. Même chose pour le bouddhisme qu'il avait jugé hérétique en raison de son refus du système des castes... La rectification a laissé à désirer...

L'Islam dans son ensemble est un phénomène complexe, très passionnant à condition de rester neutre, avec des côtés passablement contradictoires. Je ne donnerai qu'un exemple : la sodomie y est interdite avec une version un peu particulière de l'histoire de Sodome mais concordante dans ses grandes lignes mais il n'empêche que la civilisation islamique a constitué pour la "pédérastie" une sorte d'apogée. Il est inutile d'entrer dans les détails, il y a assez de littérature là-dessus et la conception du Paradis coranique et ses non dits s'en ressent avec la présence d'échansons, et ce n'était pas leur vin qui faisaient saliver les commentateurs les plus classiques.

Ce divorce entre l'exotérisme radical et une lecture plus "ésotérique" a, qu'on le veuille ou non, de quoi choquer dans la mesure où, comme je le sous entendais plus haut ce qui est positif viendrait d'une sorte de corps étranger qui s'est immiscé presque dès l'origine. Cela dit la question qui se pose à nous est celle de savoir si la majorité des musulmans souhaite réellement que l'Occident faille faillite de manière à ce que certains dirigeants plus ou moins barbus prennent le pouvoir et nous imposent en Europe leur charia. Je suis bien placé dans le Sud pour avoir observé le milieu musulman en général car la Côte d'Usure est bien une terre de diaspora et si je me suis trouvé à y vivre, pour le meilleur et surtout pour le pire, je suppose que c'est pour mon édification. Je pense du reste que, toutes proportions gardées, l'embouchure du Paillon vaut bien, comme observatoire privilégié le Delta du Nil ! Quant à ces "diasporas", la pire des variétés de "pieds noirs" n'est pas ce que l'on a connu de plus positif et de plus illustre dans l'entourage d'un Maire qui prétendit plus ou moins descendre en droite ligne des Médicis...

Question : est-ce que les descendants de "harkis" et la plupart des familles de souche maghrébine veulent tomber sous la coupe de dictateurs tels ceux que la "révolution arabe" (avortée) a tenté d'expulser. Il n'est que d'observer le désarroi des mères de ces jeunes qui vont faire la "guerre sainte" en Syrie. Etait-il besoin, comme l'a fait ce crétin fini de "motodidacte" qui règne sur la capitale azuréenne de parler de "nazisme" à propos de l'Islam.

On a vu évidemment, quelques jours plus tard quel genre d'individu a pu lui souffler cette connerie incendiaire ! Et oui à Nice, si je ne m'abuse, c'est de tradition, il existe une sculpture métallique qui pointe non pas sur la Mecque mais sur Jérusalem ! A moins qu'il ne s'agisse de Tel Aviv, c'est à quelques minutes ou secondes d'arc près...Mais c'était avant le règne du "bébé médecin" qui a suivi certaines traces antérieures à son installation.

Je ne partage pas du tout l'hystérie de "Jeune nation" mais cette page rappelle bien des choses, "laquais" sans doute mais plutôt "girouette" opportuniste :

http://www.jeune-nation.com/societe/17546-lignoble-attaqu...

Allez savoir ! Enfin "motodidacte" caresse dans le sens du poil tout ce qui est dans le vent ! Le consistoire bien sûr mais aussi les "homos". Après s'être abstenu contre la loi Taubira (?), il ne veut pas revenir dessus, normal tout le monde sait qu'il fut à voile et à vapeur et il me semble que Frédéric Mitterrand a rappelé quelques réflexions ou confidences qui échappèrent jadis à notre tribun local. Il doit y avoir entre les motards, ces "chevaliers" montés sur de la ferraille et les mariniers un conflit antédiluvien qui doit remonter à un chapitre de la mythologie que j'ai pu oublier pour qu'il ait fait d'un parti certes aussi républicain que les autres, une telle maladie... 

Bref, le souvenir de la présence grecque à Nikkaia et de la colonie romaine n'est plus qu'un lointain souvenir que l'on agite seulement pour donner le change sur la nouvelle orientation qui n'a évidemment rien à voir l'origine de l'atterrissage d'une Sainte Réparate devenue celle des requins après l'avoir été des anges.La première dédicace présumée par la foi populaire est toujours supposée (il n'existait pas d'agence de presse mais seulement des rumeurs urbaines) tandis que la seconde a depuis longtemps cessé d'être douteuse.

Sainte Réparate (santa Reparata) est une sainte chrétienne, vierge et martyre. Patronne de Florence ainsi que de Nice et de son diocèse, elle est fêtée le 8 octobre. Elle est également honorée à Pise et en Corse. Voir Wikipedia pour les détails. Dieu (s'il existe tel que conçu par les papistes...) m'est témoin que je suis plus universaliste qu'un catholique (dont la culture est toujours un peu limitée à celle de sa chapelle), je ne suis pas marié avec ses dévôts mais j'aimerais que l'on cesse un peu de nous casser les couilles sous la houlette d'influences notoirement profanes et américano sionistes.

L'Islam présente des aspects contradictoires. Les aspects les plus originels me paraissent assez génétiquement inquiétants mais cette religion, a eu plus que toute autre un côté caméléon et une civilisation brillante faite, il faut quand même le dire, d'emprunts. Son lustre ne vient pas de bédouins qui ne connaissaient guère que le commerce et l'art des razzias, il faut oser le dire. Les adversaires du prophète se sont convertis par intérêts quand par la force des armes il s'est imposé. Même chose chez les chrétiens qui au moyen orient ont préféré la tutelle de l'Islam à celle de Constantinople. Cela dit il est clair que ce n'est pas l'Islam tel qu'il se manifeste actuellement qui va nous délivrer de la décadence romaine, à moins d'un miracle mais comme ces derniers n'enfreignent jamais les lois naturelles et que nous sommes sur une pente fatale, il ne faut pas rêver.

Je n'ai cessé de dire que le seul moyen de lutter contre le grignotage en cours n'est pas en inventant de nouvelles lois pour endiguer l’enrôlement de jeune dans une "guerre sainte" qui ne nous concerne pas. Il faudrait au contraire dire à ces tarés qui ne comprennent rien à rien, et ce n'est pas vraiment de leur faute, mais foutez le camp mais surtout ne revenez jamais. Le seul problème c'est qu'il y a des jeunes de familles d'ancienne culture chrétienne qui veulent partir et ça serait incompréhensible si on ne savait pas à quel point les générateurs montantes sont décervelées par l'Education  dite "nationale" qui, par toutes sortes de moyens, tend à se faire une spécialité de produire des êtres quasi totalement acculturés.

Visiblement et par pure démagogie on part en guerre contre le F.N. pour des motifs de prétendu "racisme" ce qui revient à user de démagogie envers les musulmans. Mais curieusement, droite et gauche se rejoignent sur la question de la polarisation envers les tentations d’enrôlement dans la prétendue guerre sainte du nouveau califat, sans, comme pour l'immigration érythréenne en particulier prendre les seules mesures drastiques susceptibles d'arrêter ce flux et ces "perfusions" qui a la longue vont créer des amas toxiques. Enfin il faut dire la vérité : il faudrait passer en cour martiale celui qui est allé détruire, pour de mauvaises raisons, le régime de Khadafi en livrant le pays à l'anarchie sur ordre d'un certain BHL après avoir laissé ce personnage planter sa tente en plein Paris dans le parc de l'hôtel Marigny.

Enfin le seul moyen de contenir la menace islamique qui est réelle ce serait de restaurer l'économie en offrant de véritables perspectives de développement aux jeunes mais cette société est complètement sclérosée et frappée d'impuissance intellectuelle. Le mieux qui pourrait arriver c'est qu'elle soit frappée d'impuissance sexuelle et arrête de procréer. C'est en bonne voie. Comme le dit un copain noyons le bébés et sauvons les châtons ! La formule est un peu hard certes mais elle mérite qu'on y réfléchisse et j'ose espérer que l'on a encore le droit de plaisanter même si c'est jugé de mauvais goût !

Enfin pour ce qui concerne le FN décidément c'est la guerre entre le clan des "gays" qui ont l'oreille de la Marine et les vieilles biques. Il n'en sortira rien de bon et au fond ce parti a bien été suscité pour servir d'amuseur public et détourner notre attention de l'essentiel. Cela ressemble à du théâtre de boulevard mais cela ne fait rire personne et c'est bien dommage. En attendant, la Marine elle nous fait un complexe d'Electre à l'envers à moins qu'il ne faille en inventer encore un autre. Compliqué tout ça dans la mesure où, selon certaines sources l'Oedipe grec serait inspiré par Moïse/Akhenaton. Difficile de s'y retrouver dans tout ce pataquès judé/gréco truc machin ! Bref, ça fatigue  !