Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2015

Addictions : l'alcoolisme, les stages du CALME

alcoolisme_0.jpgIl n'existe pas de remèdes miracle dans ce domaine, seulement des soutiens mais pour sortir d'une dépendance, il n'y a que la psychologie et sous la forme d'une thérapie de groupe assez "hard"...

Je ne connais qu'un seul centre efficace c'est le CALME...

http://www.calme.fr

Un ami, en fait mon meilleur ami (bouddhiste)y est passé à deux reprises. Après le premier stage il a paru tomber dans son "enfer portatif" et ça a été atroce. Il a bénéficié d'un second stage et s'est libéré totalement est devenu mature. Et plus encore, bien que cela n'a probablement pas de rapport avec les stages, il aurait atteint un état de conscience non duelle au moins de façon intermittente.

La psychologie des alcooliques est très particulière, ils se noient dans l'alcool et n'ont de cesse de nous tirer vers eux pour qu'on se noie avec eux. Mon acupuncteur m'avait expliqué qu'un alcoolique peut vous téléphoner à n'importe quel heure du jour ou de la nuit pour seulement parler et se lamenter, il ne fera rien pour mettre en pratique les conseils qu'on lui prodigue. Je conseille en face de ce genre de trouble de ne jamais s'apitoyer sinon on est foutu.

Evidemment, rien que la démarche vers le Calme et la demande, c'est pas gagné. Cela dit les stages sont pris en charge par l'assurance maladie et la quote part par les mutuelles, seulement les places restent chères. 

11:07 Publié dans Addictions | Lien permanent | Commentaires (0)

19/12/2014

Cytisus Laburnum un alternative au Champix

laburnum-anagyroides.jpgCet article vent de me passer sous le nez, je crois devoir signaler cette alternative qui malheureusement n'est pas autorisée en France mais bon il est des interdits qui sont contournables.

Je signale donc a ceux qui sont addicts au tabac deux articles documentés sur cette alternative possible. A chacun d'en faire son profit en creusant la question. Il y a semble y-il quelques effets secondaires. Quoiqu'il en soit cette alternative mérite d'être signalée. Voir :

 

 

 

http://www.jim.fr/medecine/actualites/e-docs/sevrage_taba...

http://www.stop-tabac.ch/fra/medicaments-pour-faciliter-l...

Je n'en sais pas plus que ce que disent ces articles. Donc ne me demandez pas d'avis, je n'en ai pas. Mais vous pouvez le cas échéant demander à votre médecin si l'expérience de ce produit vaut d'être tenté. Vous risquez de lui apprendre quelque chose sur un produit qui est finalement très ancien.   

D'après Wikipedia, la molécule a été découverte en 1818 et isolée en 1865. Son activité nicotinique a été découverte dès 1912. Elle a été utilisée comme substitut de la cigarette durant la seconde guerre mondiale avant d'être proposée comme technique pour l'arrêt du tabagisme.

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué et aider des trusts pharmaceutique à s'engraisser outrageusement. Enfin vous voyez bien, une fois de plus que la Sécurité Sociale, la bien nommée "SS", ne cherche pas du tout à faire des économies, elle qui fait littéralement chier en ne remboursant pas les visites pour 1 ou 2 km de plus. Je peux citer des exemples : en traversant un "fleuve" niçois à un certain endroit de son parcours un médecin est plus près du domicile de son patient mais c'est pas la même commune.

Pour avoir un médecin dans ladite commune, il doit faire 5 km de plus mais comme la SS n'a rien à envier au défunt régime soviétique, elle emmerde ! Je connais quelqu'un qui a du gueuler pour faire entendre raison, c'est pas moi heureusement, sinon j'aurais été tenté de sortir le fusil que je n'ai point ! Ras le bol de cette administration psychorigide avec des fonctionnaires qui passent leur temps devant les machines à café !