Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2016

Réponse à une certaine Danielle Dubus atteinte de myopie staphyloccocique...

danielle-dubus_large.jpg

MAJ : J'apprends incidemment sans avoir eu à chercher (et oui le monde est petit...) qu'ayant été agent de tutelle avec son mari cette femme a été déchargée et donc radiée par le juge suite à des plaintes de majeurs protégés pour leur comportement irrespectueux et pour des suspicions de malversations...

J'ai reçu un très long émail incendiaire de la part d'une certaine Danielle Dubus. Après recherches, je constate que cette personne est présente sur le Net et même très présente puisque j'ai dénombré près d'une dizaine de comptes sur Face de Bouc.

Cette personne est une fidèle de "ma vérité sur", voici sa "profession de fois" : Retraitée depuis deux ans, j'ai enfin le temps d'approfondir mes connaissances dans tous les domaines. Je me sens concernée par tout ce qui se passe à l'échelle mondiale et j'agis comme je le peux dès que je le peux. "Maveritesur" est un moyen pour moi de prendre connaissance de certains événements mais aussi de dénoncer. En matière de santé, il y a fort à faire...

http://www.maveritesur.com/danielle-dubus

Aucun doute possible, c'est bien ma correspondante puisqu'elle se vante d'avoir sauvé son doigt nécrosé par un méchant staphyloccoque doré grâce à la naturopathie.

Très franchement ce n'est pas un exploit, du gel de collargol à 250 ppm aurait fort bien fait l'affaire. J'imagine que le naturo auquel elle a fait appel a eu recours à un protocole compliqué à base d'huiles essentielles.

Changez vos lunettes Madame, à moins que ce ne soit plus grave...

Voici quelques extraits des conclusions de cette docte joueuse de bridge amienoise :

Vous voyez la paille dans l’œil des autres mais ignorez la poutre dans le vôtre.

J’ai parcouru TOUT votre blog…

Un gros mensonge... J'ai largement dépassé les 600 posts.

C’est un tissu de basses médisances, d’accusations sans preuves flagrantes !  Vous vous faites vous-même du fric sur le dos de lecteurs crédules !

En effet je viens de commander une Rolls et j'ai du engager un chauffeur car je n'ai pas le permis...

Vous vous servez de personnes comme Mr. Bourguignon ou le Pr. Joyeux pour légitimer votre soi-disant « thérapeutique alternative ».

J'ai dit beaucoup de bien de Bourguignon et beaucoup de mal du Pr Joyeux de sorte que cette contradiction pose un problème quant à l'hypothèse avancée. Bref, c'est effectivement une technique que de se faire mousser en parlant de gens honorablement connus. Cependant, je ne vois pas comment j'aurais pu me servir du second pour crédibiliser mes propos. Il aurait fallu le caresser dans le sens du poil. Or non seulement j'ai fait tout le contraire mais là comme ailleurs mes critiques sont amplement argumentées.

J'ai vu que la dame en pince pour le personnage et son action. Voir l'intervention ci-dessous sur Face de Bouc. Elle m'a si bien lu qu'elle a tout simplement projeté son opinion favorable en imaginant que je me serais servi du renom et du crédit de ce personnage pour attirer du monde sur mon blog. 

Capture.JPG

Difficile de faire preuve d'une plus grande myopie. A moins que les méchants staphylos n'aient déjà à moitié bouffé les rétines de cette gente dame. Là c'est beaucoup plus délicat et je n'ai pas de solution, le mal est probablement irréversible.

Folie des grandeurs

Devinez comment se fait appeler la dame : Danielle Charlemagne ! Rien que cela !

A propos du Linky

Évidemment, je n'y connais rien au Linky, enfin il vaut mieux entendre cela qu'être sourd...

A propos du Linky ! vous délirez ! Ceux qui dénoncent les dangers des compteurs communicants ont d’autres (non pas chats mais) diables à fouetter ! Là aussi je constate que vous ne connaissez rien sur le sujet. Vous écrivez n’importe quoi ! quand on « attaque » une position il faut au préalable s’être profondément documenté et être imbattable sur le sujet, ce qui n’est pas votre cas. Vous êtes un ignorant, un odieux personnage qui méprise même les meilleurs, vous êtes hautement méprisable ! un mégalomane qui s’ignore peut-être ? ce serait votre seule circonstance atténuante !

Mégalo? Non surement pas, ce n'est pas moi qui se prend pour une réincarnation de l'empereur d'Occident. Et en jupons par dessus le marché faut oser....

Linky pas plus nocif que l'ADSL ?!?

Je rappelle à ce propos que Le Canard PC Hardware a confirmé mon affirmation selon laquelle l'emploi du contrôleur utilisé par Next Up Organisation !

Des mails de toutes les couleurs

Fort heureusement, je reçois plus souvent ce genre de courrier mais sans le désir de rencontrer l'auteur qui assurément ne mérite pas le déplacement :

Je venais  de découvrir votre blog et je n'ai pas hésité une seconde! Je me suis régalé avec la lecture de vos textes, je n'ai pas eu le temps de tout parcourir, mais je reviendrai vers vous! Un jour, je viendrai même jusque chez vous, je ne sais pas où vous êtes, mais je veux faire votre connaissance!

Je ne sais pas si les antihistaminiques marchent pour les allergies à personne mais la Dame Dubus devrait essayer un comprimé d'Ebastine matin, midi et soir ou une autre médication comparable...

09/06/2015

Réponse à l'association APSAMED

80px-Blason_de_la_ville_de_Plan-de-Cuques_(13).svg.pngJe reproduis ci-dessous un échange avec une dame qui se prend ma foi pour la reine d'Angleterre en personne mais qui n'en n'a manifestement ni l'éducation ni le raffinement... Ces gens qui, parce qu'ils ont formé une association, ne sont pas foutus de s'exprimer correctement m'agacent. La réplique fuse immédiatement mais ce genre d'interruption et de perte de temps ne m'amuse pas plus de cinq minutes. Mais enfin si ces remarques bien senties peuvent contribuer à remonter le moral de quelques uns ce ne sera pas peine perdue....

Réponse : 2015-06-09 21:12:14

Premièrement le titre de mon blog n'a rien à voir avec l'Apsamed mais l'interprétation tarabiscotée que vous en faites et qui m'échappe me laisse augurer que le fonctionnement de votre chétive cervelle serait fort déficient quand à votre sens de la causalité  ! Après recherches je constate que l'apsamed est citée dans un article sur la Klamath et Cie et la citation est reprise d'un texte disponible sur le site du Sénat. Si vous voulez en contester le contenu c'est à ces MM. du Palais du Luxembourg qu'il faut vous adresser car ces propos ne sont pas de mon fait et c'est donc à leur auteur et ou éditeur qu'il vous faut vous adresser.

Je ne reçois d'ordre de personne à plus fortes raisons quand ils sont aussi mal ficelés. Car je ne vois pas en quoi le communiqué évoqué serait de nature à effacer le contenu de la page Web du Sénat qui, je viens de le vérifier, est toujours en place. Je ne vois même pas le rapport entre ce communiqué et ce qui est évoqué dans cette page que j'ai citée. Pire encore pour quelqu'un qui tomberait sur ce communiqué sans rien savoir de ce à quoi vous faites allusion, le sens n'en peut paraître que fort énigmatique.

Je n'aime pas du tout votre façon de me tomber dessus sans être foutue de m'expliquer de quoi il retourne mais comme je vous l'ai dit votre litige n'est pas de mon fait ni de mon ressort et si vous voulez faire un procès à ces MM. j'en suivrai volontiers les péripéties. En ce qui me concerne faites moi le plaisir de dégager et de n'y point revenir, j'ajoute, et ce n'est nullement diffamatoire puisqu'il s'agit d'un simple constat que vous témoignez d'un sens de la communication tellement abracadabrantesque qu'ont peut se demander si, à l'instar des particules nobiliaires qui ont monté à la tête de certains citoyens le fait d'avoir été bombardée présidente n'aurait pas durement altéré votre mécanique cérébrale qui, au demeurant devait être largement prédisposée à des sorties de route.

Je vous rappelle pour finir que la moindre des choses lorsqu'on s'adresse à quelqu'un c'est de lui dire de quoi on veut lui parler. Il fallait citer le titre de l'article, sa date et résumer les faits. Vous vous comportez en fait comme si votre Apsamed était le centre de l'univers mais excusez moi le rayonnement de cet astre incomparable m'avait tellement aveuglé que j'ai du actionner la fonction de recherche pour en retrouver trace. Franchement, vous et vôtre "machin" est bien le cadet de mes soucis ce n'est une charlatannerie que parmi beaucoup d'autres. Enfin quant à votre titre de présidente de club des entreprises d'un patelin perdu, permettez moi d'oser sourire. Là encore vous voulez en imposez en matière de "mondanités" et de grand air mais vous avez encore beaucoup à faire pour vous "dégrossir"...

Puisque j'évoquais Allauch Plan de Cucques je me suis renseigné et j'ai trouvé ce blason : De sinople, au lion dragonné accroupi d'or, crachant une gerbe d'eau d'argent chargée du millésime 1873 d'azur ; au chef composé : à dextre au champ d'argent à la croix d'azur (qui est de Marseille), chargé en pointe du millésime 1792 d'or brochant sur le tout ; en cœur au champ d'or à quatre pals de gueules (qui est de Provence ancien) ; à senestre au champ d'azur au croissant renversé d'argent accompagné en pointe de trois étoiles et en chef de deux demi-vols de même (qui est d'Allauch), chargé en pointe du millésime 1937 d'or.

Excusez moi, l'héraldique, science symbolique, je connais car j'ai été à bonne école. Le blason qui a été dévolu à ma tribu vient du célèbre d'Hozier qui l'avait composé pour un ecclésiastique décédé en grande odeur de sainteté et qui a décliné une nomination d'archevêque. Bref, j'aimerais voir la gueule du triple con qui a composé ce monument archi composite de prétention rotulière complètement délirant ! Rien qu'à en juger par la facture très infantile du coup de crayon, on est fixé ! Une fois de plus on constate que qui se ressemble s'assemble, rien absolument rien n'arrive pas hasard.

Au total vous ne m'aurez pas actionné en vain, mes lectrices et lecteurs vont bien rire de cette grosse farce que je me dois de publier au titre du "droit de réponse" ! Ne me remerciez pas c'est gratuit !

Votre message du 2015-06-09

Bonjour ,

Vous relayez des propos diffamatoires à l'endroit de l'association Apsamed, comme le titre de votre blog le laisse entendre.

Je vous demande de retirer ces propos , un communiqué de démenti est sorti dans la presse le 18 mai, je vous en joins copie , lire la page 24. http://pdf.20mn.fr/2015/quotidien/20150518_MAR.pdf

Bien Cordialement,

Elisabeth Messina-Puig

Présidente Apsamed www.apsamed.org

Présidente Club des entreprises Allauch Plan de Cuqueswww.club-entreprises-allauch.fr

11/11/2014

Réactions féminines...

vaiselle-femme.jpgMes dernières notes, je m'y attendais, ont suscité des réactions de la part de lectrices au demeurant minoritaires. Mais je reçois aussi des mails de femmes qui me disent que tout cela les fait rire et je sens qu'elles s'amusent en imaginant la tête de "certaines"...

Belle occasion de rebondir en précisant mon propos car évidemment quand ça dérange on me lit en diagonale en zappant le détail. Je passe parfois deux heures et plus au téléphone à tenter d'orienter des lectrices complètement désemparées de sorte qu'il n'est aucune réflexion qui puisse m'atteindre. Il est beaucoup plus rares que j'ai à me dépenser de la sorte pour des semblables car les femmes se soignent plus volontiers et elles ont raison. Mu par une fierté ancestrale et mal placée nous n'avons que trop tendance à mépriser certaines contingences.

J'ai reçu le mail suivant d'une dame qui m'a fait un don, je cite sans avoir changé un iota :

hello

oh pov kiki mimi !   :'    qui n'ont + plus de biscottes 0   pour taper sur ces putes de femmes.....  

la faute aux neurones qui depuis les dernières décennies n'arrêtent pas de migrer ds leurs bourses enfin d'après Pfizer !   qui pour le coup ........   propose son viagra.  ;-)

Bien le bon jour  

Elisabeth

Réponse :

La pertinence de vos propos m'échappe du moins en ce qui me concerne. Je ne me sens pas dans des mauvais jours, bien au contraire.

Avant d'aller plus loin je voudrais préciser ceci : il ne faut pas confondre la fausse doctrine de l'égalitarisme avec la nécessité de favoriser une égalité des chances. Une femme n'est pas conformée ni physiquement comme une homme, elle n'est donc pas "égale", elle peut être supérieure dans un domaine et inférieure dans un autre et en plus il faut compter avec les disparités individuelles. Une femme camionneuse c'est une exception, sa vocation  la plus évidente est d'être mère de famille. L'égalité des chances ce n'est pas la reconnaissance d'une égalité entre des êtres, humains ou animaux, différents c'est une mesure de justice permettant en principe, à ceux qui possèdent des mérites particuliers de faire en sorte qu'ils soient reconnus et employés sans distinction de caste et de sexe, voir d'opinions. J'entends à ce sujet des discours qui me donnerait de l'urticaire si leur répétition n'avaient pas suscité d'accoutumance. Finalement l'égalitarisme a pour conséquence que la moindre critique même objective envers une minorité est taxée comme "discriminatoire". Cela devient franchement insupportable et personne n'ose plus protester et finalement certains ou certaines deviennent plus égaux que d'autres.

Premièrement, et pour reprendre vos propos, je n'ai rien contre les "putes", quelqu'en soit le sexe. Ces "travailleurs" proposent des thérapies à renouveler et contribuent à soigner l'humanité souffrante et gémissante. Toute société bien organisée comporte des "bordels". Il parait que Saint Louis a participé à l'organisation de la profession. les "putes" médiévales portaient je crois une perruque rousse et avaient comme patronne Marie Madeleine. Quant à la version masculine, il m'est arrivé une fois d'être dragué par un jeune dont le tarif était modeste et je lui avais vivement tapé dans l'oeil. Surpris et embarrassé par un cas de figure que je n'avais pas vu venir j'ai tergiversé (je n'avais pas de "protection" dans la poche il a du demander ce qu'il fallait à une collègue...), j'ai regretté par la suite de n'avoir pas gardé le contact. Il avait une dévotion particulière pour Sainte Rita et avait en quelque sorte la foi du charbonnier. Un très bon signe. Bref, je ne suis pas moraliste pour un sou et il faut arrêter avec les clichés en s'imaginant que tout mâle serait un prédateur !

Je signale en passant qu'en ce qui concerne la "pédophilie", on va jusqu'à punir ce que l'église appelait le péché en pensée. C'est le cas lorsque l'on poursuit et lynche publiquement des collectionneurs de photos d'enfants abusés. Je regrette mais à ma connaissance, on ne peut pas concevoir de recel d'atteinte aux personnes car les dispositions sur le recel sont dans une division du Code portant sur les atteintes aux biens. J'ai signalé çà à un éminent pénaliste qui m'a donné raison mais personne n'a osé soulever le lièvre.

Rendez vous compte que notre "société civile" va bien au delà des pratiques de l'Inquisition ecclésiale puisqu'elle intervient dans et condamne des fantasmes nourris et pratiqués dans la plus stricte intimité et sans autre intervenant que celui qui les cultive. Pour ma part, je ne pense pas que des malades, car ce sont bien des malades, qui font baisser leur tension de cette manière expéditive risquent de commettre des dégâts en faisant la sortie des écoles. D'autre part, soutenir que la diffusion de ces documents engendrerait automatiquement des vocations est démentiel. Je vais prendre un autre exemple moins sensible, je n'ai jamais pu lire Sade, c'est pas que ça me dégoûte mais je trouve çà d'un ennui mortel ! Si les documents évoqués sont contagieux cela voudrait dire que tout le monde il serait un "pédophile" en puissance. Heureusement c'est loin d'être le cas. Maintenant ceux qui se scandalise trop en public me font toujours l'impression d'être des refoulés qui veulent jouir en punissant ceux qui ont osé faire ce qu'ils n'ose pas. C'est je le souligne probablement un réflexe en grande partie inconscient mais l'hystérie dans ce domaine m'inspire les plus vives réserves. Et tout le tapage fait autour d'histoires sordides témoigne d'une fascination des plus suspectes. En ce qui me concerne je trouve les "pédophiles" débiles, je laisse la police faire son travail mais comme elle n'arrive jamais à pincer les auteurs de films ou de clichés ainsi que les auteurs d'abus concrets, on s'efforce de donner le change par tous les moyens. Enfin il y sûrement mieux à faire que d'organiser des rafles comme dans les années 90 ou après mobilisé plus d'un millier de gendarmes et de flics on pinçait 5 ou 6 délinquants sur plus de mille "perquises". Mais personne n'ose dire cela de peur d'être traité de complice.

La Justice impose des obligations de soins alors que l'on sait très bien que les moyens de guérir ce genre de trouble n'existe pas. Tel que je connais les "psys", je ne vois pas comment ils pourraient neutraliser ce genre de fantasme. Quand j'entends leurs discours stéréoptypés je sais qu'ils sont complètement à côté de la plaque comme lorsqu'ils s'agit d'expliquer l'homosexualité. L'importance prise par ces imposteurs qui, dans le cas des freudiens qui ne tiennent que le discours que la société désire entendre (immaturité et narcissisme dans le cas des "homos") devient exaspérant. Et dans le cas où les pulsions s'actualisent concrètement, je ne vois pas d'autre solution que l'enfermement d'une part et éventuellement l'exécution capitale en cas de récidive. Quant à la "camisole chimique" en cas de libération anticipée ou pas, j'ai des doutes pour 36 raisons. Cela n'empêche pas les attouchements.

Je pourrais faire de longs commentaires sur l'évolution du Code : attentat à la pudeur versus exhibition sexuelle, risques en cas de relations sexuelles avec un handicapé pouvant être déclaré "incapable d'avoir consenti" à posteriori, en attendant plus par démagogie que compassion, on leur fait des portes de cathédrales dans les chiottes publiques pour qu'ils puissent y entrer en chaises roulantes etc etc... Que l'on ne s'y trompe point, je n'ai pas beaucoup de titre mais je recevais des service de presse de Dalloz et je me régalais de la Gazette du Palais, en matière de jurisprudence. Mais le niveau des débats à chuté vertigineusement et on nous prépare je ne sais quel Patriot Act qui sert aux USA a faire disparaître les gêneurs. Evidemment les veaux et les autruches ainsi que les "collabos" n'ont rien à craindre qui vendraient père et mère pour avoir les hommages d'une société qui marche sur la tête !    

Pour reprendre vos propos je suppose qu'il faut traduire "biscottes" par "biscoteaux" = muscles... Il est vrai qu'avec la perfection des machines outils et la main d'oeuvre étrangère les muscles des français en particulier s'atrophient. Mais je n'ai envie de frapper personne sauf en cas de provocation délibérée. J'ai des muscles dans la tête et je crains que mes reparties plus ou moins "spirituelles" soient susceptibles d'occasionner des blessures plus douloureuses qu'une agression physique. Il n'y a plus guère que la vérité qui fâche et je suis un des rares mortels à dire les choses telles que je les pense. J'ai évoqué la peine de mort, je ne suis donc pas laxiste mais j'imagine que l'on va me prendre pour un bourreau en puissance.  

Premièrement je ne considère pas les femmes comme des putes c'est à dire de vulgaires trous à boucher et je n'en ai jamais usé de quelque manière que ce soit. D'où ma parfaite indépendance intellectuelle et même physique. Elles ne m'ont donc rien fait mais quelques détraquées suffisent à foutre la merde qui voudraient effectivement se comporter comme des putes et qui le font à l'occasion car les machos au sujet duquel vous dites que leur neurones sont descendues dans leurs bourses sont culpabilisés par leurs anciens comportements abusifs et n'osent plus la ramener. Ainsi la "Royale" peut lancer l'idée de "dîner de femmes" sans que ses collègues masculins osent lui répliquer que puisqu'il en est ainsi on va lui faire la pige en organisant aussi des banquets dans leur dos. Là encore que des femmes se réunissent pour discuter je trouve çà normal mais ce qui me fait réagir c'est le côté provocant de l'annonce de la chose. Si des ministres ayant des couilles avaient osé lui faire la pige ça aurait la révolution et on aurait assisté à une levée de boucliers et à un lynchage en règle.

Vouloir le beurre, l'argent du beurre et la bite du crémier passe encore mais le cul, par dessus le marché, pas question...

Il n'est pas étonnant que beaucoup de mecs débandent et ont besoin de Viagra, la plupart d'entre vous n'êtes jamais contentes. Et bien ces collègues je leur conseille de laisser tomber les emmerdeuses et de se tourner vers les mecs. J'ajoute que puisqu'il faut mettre les points sur les i que l'homosexualité a au moins l'avantage d'être plus écologique. En limitant les naissances, on limite la surconsommation et la surpollution et finalement on retarde la destruction de la planète. J'enrage quand je vois le gaspillage dans les poubelles ! Il y a vraiment souvent de quoi se monter en ménage ! C'est hallucinant !

Autre réaction

Bonsoir, je suis une femme et je ne comprends pas votre position très dure!!!! envers les femmes, je suis personnellement seule avec ma fille, je n'ai jamais demandé de pension à son père et je me suis toujours débrouillée seule!!!! je ne pense pas personnellement que tous les hommes soient mauvais et pourtant j'ai connu des personnes très égoistes!!!! Je ne demande pas non plus et surtout pas de performances sexuelles parce que pour moi s'il n'y a pas d'amour véritable la sexualité n'est rien (surtout destructrice!!!).  aujourd'hui je fête mes 56 ans et je me sens de mieux en mieux (en paix avec moi même) et je trouve dommage que les hommes et les femmes ne puissent pas s'entendre juste tout simplement!!! Je vous souhaite une très belle vie, pleine d'AMOUR et de partage. Vous avez du souffrir avec les femmes!!!! Merci  pour vos articles qui sont très instructifs. Marlène.

Réponse

Je ne dénonce que des excès et il suffit de quelques excitées pour foutre la merde. Il existe quelques meneuses qu'il faudrait avoir soin de corriger par des admonestations publiques pour ramener le calme. Exactement comme je le fais. Je vous fiche mon billet que si j'étais un "politichien" j'aurais vite fait de calmer le jeu. Mais pas à la "télé", c'est le piège, les émissions sont toujours truquées, on fait des coupures et on déforme mais en revanche dans un article sur un blog indépendant pas de censure possible tant que ça reste un débat d'idée. Je viens de voir que le nombre des abonnés s’accélère. Normal je suis l'unique blog "généraliste" à ne jamais mâcher mes mots?
 
Toutes les femmes ne sont pas mauvaises il s'en faut de beaucoup et je ne dénonce que dérapages, hélas fréquents qui pourrissent l'atmosphère et il suffit de peu pour renverser l'équilibre ambiant, ça ne veux pas dire qu'il n'y a pas des victimes parmi les femmes. Mais elles tendent à devenir minoritaires. 
 
Seulement voyez vous on est passé d'une extrême dans l'autre on diabolisait les filles mères et maintenant à la limite certaines se font engrosser pour piéger les hommes. C'est visible comme un pif au milieu de la figure, j'en ai un exemple sur mon propre palier.
 
D'autre part si les femmes ont envahi la magistrature de base c'est aussi pour régler de vieux comptes. Les magistrats n'ont guère envie de traiter des affaires de conjugalité alors ils abandonnent volontiers la tâche à leurs consœurs qui ont établi un "tarif". Le résultat est que le mariage est à présent complètement insécurisé. Mais cela ne me concerne pas car je ne suis pas suicidaire.
 
Je suis d'accord avec vous sur la sexualité sans amour comme destructeur mais ce n'implique pas de croire que la fidélité et la monogamie constitue le nec le plus ultra. Cela n'est nécessaire dans une certaine mesure que dans l'intérêt des enfants d'abord mais dans d'autres civilisations l'homme marié pouvait compenser le risque d'enfermement par des aventures avec d'autres femmes (courtisanes) et ou des garçons. Notre modèle de société patriarcale n'est pas universel. Bachofen nous a dressé une image purement virtuelle d'un matriarcat révolu à partir de presque rien, quelques vestiges plus ou moins cassés de Vénus Génitrix. C'est un peu léger comme vestige mais il y a bien eu un culte de la Grande Déesse qui revient en force. Le catholicisme y a satisfait en acceptant, depuis Saint Bernard une dévotion à la Vierge Marie pour faire pièce à la faute primordiale de notre grand mère Eve. Et ce au prix d'entorse au droit canon. Souffrez que je ne donne pas de détails, c'est trop "technique" ! En attendant depuis le XVIIIème siècle on voit que la mère de Jésus, au travers de ses fans et groupies en est venu à revendiquer un poste de "co-rédemptrice". Pardonnez moi mais je me roule par terre de rire. Voilà que la "Sainte Trinité" tend à se transformer en partie carrée...
 
A propos de ce que j'évoquais plus haut, bien que l'homosexualité soit théoriquement interdite (voir le chapitre du Coran sur les Lothiens) les monde masculin sont séparés, les femmes au harem et les hommes jeunes ou vieux refont le monde en tétant des pipes à eau. Cette civilisation me plairait assez si le mariage n'était pas considéré comme la "moitié de la religion". Merci bien je préfère un érémitisme modéré avec quelques distractions charnelles savoir la position du philosophe qui regarde les choses avec un certain amusement tel une sorte d'extra-terrestre débonnaire en se disant que décidément les Gaulois particulièrement, ils sont fous à de rares exceptions près. Voyez les aventures d'Obélix tout ce qui concerne la physionomie du modernisme y est contenu en germe. L'histoire est un éternel recommencement : Aristophe avait prophétisé ce qui nous arrive, sauf erreur c'est dans Lysistra mais je vous laisse le soin de vérifier, c'est en livre de poche très bien traduit en français moderne et contemporain.  
 
Ce que j'ai évoqué plus haut à propos d'une vie en dehors du mariage c'est encore possible en Islam pourvu que cela reste caché même si les connexions inter masculines sont en théories prohibées. Maintenant quand on voit de quoi est constitué le paradis des mahométans l'interdit n'est que pure hypocrisie. Il y a des houris et aussi des échansons, on sait à quoi ça servait autrefois quand ils ont précédé les entraîneuses de cabaret...
 
La conception que nous avons du mariage est très locale.
 
Chère correspondante, pour répondre à votre explication vaseuse selon laquelle les femmes auraient été cause de souffrance, je vous objecte que je n'ai pas eu à en souffrir et je n'ai pas préféré mes semblables par dépit pour cause d'insubordination. Je n'entends "subordiner" personne et il n'y a de plaisir que dans une relation librement et spontanément acceptée, quelqu'en soit le caractère. Je n'ai jamais instrumenté personne. Tout ce qui a pu arriver ce sont des "erreurs de projections", on s'imagine rencontrer l'âme soeur ou l'âme frère et une fausse note vous ramène à la réalité. pas de quoi en faire un drame !
 
Je ne sais pas si j'ai eu 1560 partenaires, je n'ai pas compté, c'est improbable car il m'arrivait de rester 15 jours et plus sans voir personne étant captivé par mes méditations. Mais plusieurs centaines c'est certain. Mais ce n'est pas de ma faute car pour faire durer les choses il faut être deux à le vouloir. A ce propos j'ai eu pendant plus de deux ans une liaison. Nos deux thèmes formaient une double conjonction Soleil/Lune :  même les mariages royaux qui ont été arrangés par des astrologues n'ont jamais réussi une telle performance. Et là ce fut le hasard d'un étape lors d'un retour de vacances en Espagne. Il n'y a pas eu ni conflit ni quoique ce soit mais j'ai fini par m'ennuyer.
 
J'ai compris que l'idéal recherché n'existe pas, il ne peut pas s'incarner dans une seule personne, on n'en trouve que des morceaux épars dans la réalité. La totalité ne se présente que dans les rêves érotiques mais c'est plus une impression globale qu'un visage et/ou une forme déterminée. Pour les uns c'est l'éternel féminin pour les autres c'est l'éternel masculin. Aucune espèce d'importance ! Le Yin étant dans le Yang et vice et versa chacun s'y retrouve comme il peut.
 
Le bordel c'est pas tant les '"homos" c'est les tribades à la caroline Fourest. J'utilise un terme savant et très littéraire car la garce pourrait me faire un procès mais ce poison a deux pattes n'a guère reproché à la religion de Tarik Ramadan que l'interdit des monothéismes envers l'homosexualité. C'est un peu court. Si je considère l'Islam comme une menace c'est avant tous parce que le Coran est un violon sur lequel on peut jouer tous les airs. Cherchez à découvrir pourquoi et on pourra recauser de la chose. Bref partout il y a sinon des interdits mais des limites, seulement les monothéismes engendre des tendances excessivement totalitaires, or le monothéisme est une invention qui ne date environ que du VIIème siècle avant J.-C., avant il y a avait le monothélisme et le parti intégriste du Juda à triomphé contre les premiers "israëliens" qui n'étaient pas différents, en tant que "païens" de leur voisin. L'exode est chose douteuse.
 
lJe reproche aux "homos" d'avoir mis en avant la libération des femmes pour pouvoir rendre présentables leurs propres revendications et cela aura été une erreur suicidaire. Que chaque sexe s'occupe de ses propres fesses et tout irait mieux.Quant au sinistre "hétéro" qui à cause de son idolâtrie vaginale a sorti que la femme serait l'avenir de l'homme, ce vil flatteur eut mérité qu'on lui colla une balle dans la tête et mieux encore qu'on l'étripe pour qu'il souffre longtemps avant d'en crever.
 
Je vois d'abord dans les religions des gardes fous sociaux malheureusement cela a depuis assez longtemps tourné au contrôle social en faveur d'une minorité de parasites, alors je suis dubitatif sur le caractère providentiel de ces choses là. Je ne suis pas sûr que la conscience perdure après la mort. Un ami qui aurait atteint la conscience non duelle de façon instable me dit qu'il n'y croit pas. Cette conscience non duelle a éclipses ne l'empêche nullement de souffrir d'une maladie systémique l'hépatite C et quantité d'autres inconvénients comme la malvoyance. Dans le bouddhisme on parle d'identité entre samsara et nirvana. Evidemment je résume pour faire court !
 
Dans ces conditions il vaut mieux un bon tiens que deux tu l'auras. J'ai parlé du paradis bisexuel des mahométans. D'abord si j'en crois l'exégèse de Luxemberg d'après les racines syriaques de l'arabe coraniques les "houris" c'est emprunté à Saint Ephrem du désert et dans l'original plagié dans le Coran, les houris c'était des grappes de raisins blancs. Ca devait être hors de prix dans les magasins Fauchon de l'Antiquité chrétienne d'avant l'Islam.
 
En ce qui me concerne le paradis d'Amithaba me convient très bien, c'est même parfait. On ne peut y renaître qu'en temps que mec et c'est un paradis d'éternel étudiant alors ça me botte. Maintenant je ne sais pas ce que peut donner une femme qui renaîtrait en tant qu'homme. Comme je devine le sexe d'un "tigre de rizière" à son comportemenbt et c'est si différent que je me demande si la conversion est possible. J'observe deux choses en particulier les femmes ne sont ni philosophes ni métaphysiciennes, je comprends que les abstractions les barbent et j'observe régulièrement qu'elle se soucient moins du qu'en dira t-on. A la limite nécessité fait loi et la fin finit par justifier les moyens. Les hommes bien nés ne sont pas ainsi, ils se réfèrent à des "principes" aussi rationnels que possible. Cela conduit parfois à des utopiques excessivement niaises mais on a forcément le risque des défauts des qualités de sa condition fut-elle souvent théorique. Mais sachez que l'on reproche également de trouver que, dans le Sud surtout, les hommes sont hélas très féminins par certains côtés. J'ai même vu une femme souhaiter que je me fasse casser la gueule par des "machos" dont je constate qu'ils sont devenus des "caniches". Ils font les beaux sur le forum mais à la maison ils s'écrasent surtout quand c'est leur "moitié" qui a la haute main sur le fric. J'ai "çà" directement sous mes fenêtres. Alors il est clair que mon mépris pour certaines amazones égale celui que je nourris à l'égard de ces semblables que je tiens pour des "sous hommes".
 
Enfin je suis de plus en plus certain qu'à l'instar des Grecs toutes les civilisations se sont fait des dieux à leur image et des paradis conformes aux aspirations nationales. La première des libérations c'est d'être iconoclaste et de pouvoir rire de (presque) tous. Vous prenez trop mes discours au pied de la lettre mais vous avez des excuses. Je crois que la dernière chose à faire par les temps qui courrent c'est de se marier et surtout de faire des gosses. Il faut quand même comprendre que c'est par là que le "Système" nous agrippe le plus fort. Maintenant ne me dites surtout pas que le célibat c'est de l'égoïsme, il faut être en mesure de supporter la solitude. Je ne sais pas si les "âmes soeurs" (ou frères) dont parle Aristophane dans le Banquet de Platon, cela existe. Dans les rêves oui dans la réalité ça doit être rare. Bref le mariage est chose purement utilitaire mais il comporte un ciment, élever des enfants selon un idéal qui peut faire durer ce compromis peu romantique par essence mais vu les conditions économiques ça devient suicidaire mais enfin chacun ses goûts. Même avec une fortune personnelle c'est risqué. Demain l'argent peut ne plus rien valoir et on prévoit une ruine de la zone Euro en pariculier pour avant 2017. Depuis le temps qu'on l'annonce cela finira par arriver...

 

A 67 ans la "très belle vie" ne peut être que derrière, le partage j'essaie toujours mais on ne peut pas transmettre instantanément l'étendue de sa culture et la sagesse pragmatique qui en a découlé. Nous sommes incapables de connaître des orgasmes torrentiels et à répétition comme nous l'a rappelé un certain Tirésias qui aurait expérimenté les deux conditions, bien que nous paraissons être des obsédés, notre incomplétude à cet égard nous permet de mettre beaucoup de distance entre les "phénomènes" et nous mêmes, d'où il résulte que disposons par le recul que cela devrait procurer de meilleures dispositions en matière d'anticipation. Les femmes en politique peuvent jouer un rôle utile mais uniquement pour rappeler les technocrates que nous risquons d'être à certaines réalités prosaïque à courte échéance. En revanche, je ne pense pas qu'elle puisse revendiquer des dispositions pouvant convenir à une politique à longue échéance. Sauf osa Luxembourg elles ne sont jamais des révolutionnaires et s'arrangent toujours de raccommodages et de solutions assez bancales pourvu que cela leur conviennent provisoirement. Enfin si le paternalisme les a brimées un peu, c'est que leur capacité de jouissance sont telles qu'elles sont capables de foutre le feu pour parvenir à leurs fins. Le risque est limité certes car si nous sommes guettés par l'impuissance, la frigidité se répand qui est moins humiliante que de "baisser pavillon" quand la situation cesse d'être "romantique". Avec les femmes elle ne l'est jamais que sur une assez courte période. Ce n'est pas par hasard que l'Eglise orthodoxe place le mariage sous le signe du "sacrifice" au moins annonce t-elle la couleur, ce n'est plus le cas de la Catholique qui fait semblant de croire à l'amour fou mais qui en sont for intérieur sait à quoi s'en tenir. A propos elle qui s'agite à propos du "mariage pour tous", qu'attends t-elle pour rappeler que la Bible prêche la soumission ? C'est évidement moins risquer de gueuler contre l'adoption par des gays, la PMA et j'en passe. 
 
Je ne sais ce qu'il en est du matriarcat anté-historique, on peut raconter ce que l'on veut mais la polyandrie existe ou a existé, au Tibet notamment. Je ne sais pas comment les mâles ont vécu la chose, on n'a pas de confessions à ce sujet. Il y a des sociétés plus ou moins matrilinéaires. Alain Danielou le "pédé" qui était frère d'un cardinal mort en odeur de sainteté (dans les bras d'une "pute" à qui il devait apporter les consolations de la religion) raconte être tombé en panne de véhicule lors de sa campagnes de photos pornos prises à la périphérie des temples hindous. Il aurait été secouru par des femmes forgerons chez qui les homme restaient à l'état de "fleurs". J'ignore quelle est la part d'invention ou de fantasme dans cette relation mais il ne saurait être question de mélanger les genres au point de tout renverser.
 
L'homme est du côté du Ciel et la femme du côté de la terre. Les garçons ont droit à des dragées bleues et les filles des roses couleur de la chair. Le symbolisme des usages est cohérent. Notez que nous restons assez "fleur bleue" quand beaucoup font des calculs. Notez que les fleurs bleues sont rares et très fragiles. Les volubilis par exemple. Enfin toute direction s'exerce de haut en bas et non pas de bas en haut comme dans une fausse démocratie archi pourrie où tout s'obtient par l'argent sale et le harcèlement textuel et la communication désinformante. Certes l'homme propose et la femme dispose mais en dépit de l'indignité de certains malotrus nous avons de sérieux motifs à pouvoir revendiquer, au moins en principe, la possibilité d'un "magistère".
 
Enfin comme personne n'a l'air de prendre au sérieux la menace de l'Islam, je me plais à imaginer que l'on fera porter la burka aux plus dévergondées. Mais je n'en suis pas certain. Comme tous les machos, les "barbus" je les vois se laisser mener par le bout du nez lorsqu'ils font les courses avec leurs femmes voilées dans les supermarchés. Le problème des pays du Sud c'est, à cause de la chaleur, d'avoir trop délégué aux femmes en les faisant bosser dur comme souvent en Afrique et comme elles tendaient à vivre plus longtemps, elles ont pris le dessus insidieusement et le déséquilibre est ici en bordure de la Mare Nostrum plus patent que partout ailleurs. Evidemment mon environnement a contribué à me sensibiliser au caractère excessif de certaines revendications. Je constate n'avoir jamais de problèmes avec des femmes nordistes mais ici c'est l'allergie à cause de la plus grande fréquence de comportements caricaturaux et franchement abusifs. Mais il est bon d'avoir un exemple saillant de ce qui nous attend. Je pourrais parler de certaines "veuves joyeuses" qui ne respectent pas le minimum de formes en matière de deuil. Enfin tout ce que j'évoque risque de se généraliser mais il demeure des différences encore sensibles entre le Nord qui est froid et le Sud qui est chaud. Mais enfin avec le réchauffement dont on parle, il y a péril en la demeure !
 
Cela dit je ne suis pas contre une redistribution des rôles. Je n'ai besoin de personne pour faire la vaisselle seulement quand je vois beaucoup de jeunes maris se mettre au niveau de leur gosse (et j'en ai vu un appeler sa femme "maman") je suis en droit de qu'inquiéter même si ce genre de chose ne risque pas de m'arriver. En fait tout s'explique dans mes vues et mes options si l'on considère que j'aspire à l'égalité mais que je suis conscient de ne pouvoir la réaliser que là où elle est possible.
 
Tout ce qui a rapport à l'orientation sexuelle peut présenter un caractère irrationnel. Chez moi les choses sont harmonieuses. Je peux éprouver beaucoup d'affection et de dévouement mais aucun goût pour la bagatelle. Mon penchant s'accorde parfaitement avec mon besoin de recherche et donc de retraite vous la psychologie des minettes et minets dans l'autre post. J'ai un excellent ami musicien. J'ai longtemps cru qu'il était "homo". Un jour j'ai posé la question franchement et il m'a convaincu que ce n'est pas le cas. Il pense exactement la même chose que votre serviteur des femmes en général et sait qu'il aura du mal à en trouver une à sa convenance. En plus il est affligé d'un problème d'éjaculation précoce lié justement à un fantasme datant de l'enfance lors d'un jeu avec une petite cousine. Donc il n'a pas le temps d' "entrer dans le vif du sujet" que ça part dans tous les sens. On en a discuté et je vois pas de vraie solution. Un nouveau médicament vient de sortir mais mon généraliste ayant une formation en sexologie bien qu'il ne consulte pas dans ce domaine l'a déconseillé. Autre cas, un ami bouddhiste est parfaitement "hétéro" mais il a essayé son "recto" pour essayer de vérifier si ce que Tirésias a raconté au sujet des femmes est vrai. Chose que je n'ai pas jugé utile de tenter sachant qu'en ce qui me concerne ça ne peut pas marcher. Les choses ont tourné court car il est très isolé et il y a difficulté à recruter des expérimentateurs et je n'ai pas été volontaire. S'il avait posé la requête deux décennies plus tôt ma foi j'aurais réfléchi à la question. Mon Dieu que les gens sont compliqués, et j'ai pour ma part la certitude d'être parfaitement cohérent.
 
Quelqu'un va peut être me demander si un mâle peut connaître un orgasme féminin qui parait-il intéresse tout le corps. Franchement je n'en sais rien. J'ai lu quelque part un témoignage d'un type qui à la suite d'une opération sans lien avec le sexe aurait éprouvé ce genre de phénomène. La chose semble possible mais à mon avis il vaut mieux ne pas l'expérimenter car si ça marche, imaginez le risque d'addiction. Je vois que la génération montante des "homos" est assez franchement "auto-reverse" mais je préfère croire que l'imagination joue un rôle déterminant. Enfin j'ai peut-être manqué quelque chose mais ça me semble incompatible avec la poursuite d'un magistère intellectuel quelconque. En toutes situations des choix s'imposent... Si tant est que l'on doive "renaître" je ne tiens pas à expérimenter une vie de femme malgré les compensations plus ou moins fulgurantes qui devraient équilibrer une relative dépendance qu'elles supportent de moins en moins. Toujours le beurre et l'argent du beurre sans parler du reste...
 
Mon discours, je le crains, est d'une irréfutable logique et je comprends que cela puisse crisper. 
 
Enfin il faut noter que si l'on observe des débordements dans certains domaines c'est bien le résultats de près d'un millénaire de contention et de répression. Observez les pays non monothéistes, il existe une tolérance et les choses étaient à leur place et elles le reste encore excepté là où l'influence occidentale a imprimé sa marque. 

27/09/2013

"Silice de prêle" : ras le bol des escroqueries et embrouilles à propos du "silicium organique" (G5 et cie)

prele_champs_ps-1.jpg

Mise à jour du 26 septembre 2013

On me demande souvent quel silicium acheter. En dehors de la poudre de silice de prêle toute bête Dieti-Natura est le mieux placé sur le marché pour ce qu'il en est du Monométhylsilenetriol (MMST) de Dufaut :

http://www.dieti-natura.com/gammes-specifiques/la-gamme-au-silicium-organique.c.html

Voyez les ajouts en bleu.

Je rappelle que les catégories à gauche permettent de rassembler tous les posts traitant d'un même sujet

Je reprends cette note datée du 21 août dernier (2012) qui a fait l'objet d'une demande ce rectificatif de la part du Dr Yves Baccichetti. Je précise que j'ai réclamé une copie des travaux invoqués et que je n'ai pas reçu la moindre réponse après 8 émails reçus entre le 17/09 et le 6/10. Cela fait une quarantaine de jours que j'attends et j'estime que la plaisanterie à assez duré. Voici le texte du promoteur d ela silice de prêle avec mes commentaires:

Le droit de réponse du Dr Yves Baccichetti.

Cher Monsieur,

J'apprends par des lecteurs les affirmations qui figurent sur votre blog à propos du silicium contenu dans la prêle. Je porte à votre connaissance les éléments qui vous permettront de mieux informer vos lecteurs.

Les besoins journaliers en silicium sont de 2 à 10mg par jour, soit une moyenne de 6mg. Deux études l'ont montré, Utus et Seaborn en 1996 puis Seaborn et Nielsen. Quant à la quantité à absorber elle dépend de la biodisponibilité du produit. Par exemple pour une biodisponibilité de 10%, prendre 60mg, pour une biodisponibilité de 50% prendre 12mg etc.

Commentaire : j'ai vu d'autres chiffres supérieurs et si ces chiffres sont àprendre en considération, j'en déduis que boire une bouteille d'eau de Salvetat (pour ne citer qu'une marque) qui contient 72 mg de silicium par litre.

Parmi les différentes formes de silicium (16 000 – Voronkov), les plus utilisées sont: le SiO2 ou dioxyde de silicium; peu absorbable, toxique; par voix oral provoque fibrose rénale, hépatique, et cancer de l'oesophage; par voix respiratoire, asbestose et silicose. Les mécanismes intimes sont désormais connus: provoque l'augmentation du TNFalpha; la libération du NFkB, e destruction des membranes des mitochondries; figure dans beaucoup de préparations afin d'augmenter, mais de manière dangereuse, la teneur en silicium.

Commentaire : Là on aura compris que c'est le Dissolvurol en particulier qui est visé. C'est normal, c'est un très bon médicaments et surtout pas cher (surtout) qui est utilisé avec succès par les goutteux. Donc, il est clair qu'il faut faire peur aux gens pour vendre à la place un produit ruineux.

Le silicium colloïdal: il s'agit de silicium minéral en suspension, à la concentration maximale de 0,8mg/L; à cette concentration les doses de silicium absorbées sont minimes, même en buvant 1L/j et heureusement car il se révèle toxique entrainant immédiatement la mort des cellules qui l'absorbent (Chantal Lobry, faculté de pharmacie, Lille, 1986).

Commentaire : De quel "silicium colloïdal parle t'on, la silice extraite de la prêle n'est-elle pas colloïdale et comment pourrait-il en être autrement ? La encore c'est probablement le Dissolvurol qui est visé.

L'acide orthosilicique ou SIOH4; il s'agit de la forme soluble du SiO2; bénéfique lorsqu'il se trouve dans les eaux de boisson, il est difficile de l'utiliser pour une supplémentation en silicium car à la concentration de 10mg/L il commence à former des polymères lesquels ne sont plus actifs; certains y ajoutent de la choline, afin d'éviter la polymérisation, mais celle-ci a des effets nerveux sédatifs (Voronkov); à la concentration de 40mg/L, il détruit les mitochondries rénales qui ne peuvent plus fournir d'énergie et lèse les tubules rénaux (Policart).

Commentaire : Là je hurle ! On se fout carrément de ma gueule ou bien l'auteur de ses lignes écrit n'importe quoi. N'importe quel multivitamine B contient 100 mg de choline. Si la choline est à ce point toxique le ne peux qu'inviter mon interlocuteur à avertir d'urgence l'Académie des Sciences. Je n'ia pas communiqué cette découverte à mon collègue Jacques Valentin de Gestion Santé mais je présume qu'il va tomber de sa chaise en lisant cette énhaurmité. 

Les silanols, connus sous la dénomination « silicium organique »,  lorsque leur concentration atteint 0,8mg/L ils forment des macromolécules et précipitent. Il n'est alors plus absorbable par la muqueuse intestinale; il faut donc en boire plusieurs litres par jour pour subvenir aux besoins.

Commentaire : Là c'est le "G5" qui est visé ! On notera qu'il s'agit d'une affirmation non documentée. Or je m'inscris en faux contre elle. Je faisais du "G5" pour ma consommation perso et ce après m'être concerté avec un ancien élève de Duffaut, un octogénaire qui a dirigé un laboratoire de recherches chez Rhône Poulenc avant de se faire nommer professeur de chimie organique à l'Université de Bordeaux. J'ai donc appris à calculer le poids de silicium à partir de la formule et je peux certifier qu'il faut dépasser 1 g/l de silicium élément pour observer des précipitations.

Oser affirmer qu'on ne peut pas dépasser 0,8mg/L c'est un mensonge éhonté du reste et d'après mes calculs les solutions de G5 disponibles annoncent des taux qui sont de plus de 100 fois supérieurs.

Quant à la possibilité de l'assimiler par l'estomac, Dufaut avait conclu par la négative mais dans la mesure où on ne peut douter que des personnes ont eu des résultats (même si je n'en ai pas relevé dans mon entourage) une partie est assimilée tandis qu'une autre est transformée en silicone et éliminée par les selles.

Tout ceci fait qu'il est préférable de s'adresser au silicium contenu dans les plantes. La prêle est une des plantes les plus riches en silicium (Voronkov). Elle contient du silicium sous de nombreuses formes: silanols, acide orthosilicique, silicium lié à des protéines, des sucres, de l'azote, ce qui est objectivé par la spectrométrie de masse (Lenny Sapei).

Il faut éviter le silicium contenu dans les parois de la plante; très dur et abrasif, irritant pour l'intestin. Il se trouve dans les poudres, gélules, comprimés. Il faut recourir au silicium contenu dans la sève de la plante. 

Commentaire : on notera que cette affirmation d'une abrasion de l'intestion n'est pas documentée. C'est encore pour faire peur selon les procédés habituels du "Système" qui implante toutes sortes de peurs pour tenir les gens à sa merci et les transformer en esclaves dociles. Personne n'a jamais rapporté d'inflammation des intestins dus à la poudre de prêle alors qu'elle est prescrite à raison d'une cuillère à café rase par l'herboristerie Blaise à Marseille par sa titulaire depuis une quarantaine d'années qui me l'a certifié au téléphone récemment.

Pour les teneurs en silicium de cette plante: 10 à 15%; certains expriment des teneurs non pas par rapport à la plante fraîche mais par rapport à ses cendres, ce qui aboutit à des pourcentages fort élevés. Seule la prêle des champs est bénéfique; toutes les autres variétés sont plus ou moins toxiques, notamment la prêle des marais. Des hybridations sont possibles, la plante présente alors un degré de toxicité. Il est difficile de les reconnaître, et les moyens sont microscopie ou chromatographie, comme développé dans l'ouvrage de référence des botanistes Anthon et Wischtl.

Commentaire : je ne suis pas idiot, ni les ceuilleurs, les botanistes savent distinguer les différentes espèces, l'une d'elle étant toxique pour les cheveux. Quant aux risque d'hybridation, c'est encore une peur qu'il s'agit d'implanter pour justifier, une fois de plus un produit cher, enfin la prêle adéquate peut être cultivée aisément et il n'y a pas nécessité de faire appel à la chromatographie pour s'assurer de la conformité des lots à moins que la réglementation ne l'impose.

Silice de Prêle contient 600mg/L de silicium, et non pas 8,2g, provenant dela sève de la plante. Elle est produite par pression à froid afin de ne pas contenir la soixantaine de phénols contenus dans la prêle, lesquels ne permettent pas un usage prolongé. C'est pourquoi tisanes et décoctions de prêle ne doivent pas être utilisés plus de trois semaines.

Le sommet du mensonge éhonté !

Commentaire : le dosage phénoménal invoqué autrefois a été rectifié. Se peut-il qu'il se soit agi d'une erreur involontaire. Qu'importe ! Quant à la soixantaine de phénols contenus dans la prêle premièrement on ne voit pas comment la pression à froid les éviteraient et deuxièmement c'est archi faux ! Parmi les matières médicales que je possède celle de Max Rombi (Arkopharma) qui se réfère à 15 travaux scientifiques ne mentionne aucun toxique. J'ai donc téléphoné à l'herboristerie Blaise pour m'assurer qu'il n'existerait pas des travaux contradictoires plus récents.

Sur les conseils, de la descendante du Père Blaise je viens de téléphoner à la Société d'Ethopharmacologie de Metz qui est dirigée par le Pr Fleurentin qui a succédé à Jean-Marie Pelt qui ont consulté en temps réel l'ouvrage de Anton et Wischtl, la source invoquée par mon interlocuteur dans lequel il n'existe aucune mention de phénols. En fait de malhonnêteté foncière c'est un comble !

S'il est une chose qu'il convient d'éviter à tout prix, c'est de me donner du "Cher Monsieur" si c'est pour me prendre pour un con. Je ne recherche pas la publicité mais une fois n'est pas coutume, j'invite mes lecteurs à faire la large publicité à la manipulation et à la publicité mensongère dont on escomptait me faire le propagateur.

Loin d'en être fâché, je suis ravi de cette tentative de subornation car ou qu'elle risque fort de servir de leçon à ceux qui voudriaent marcher sur les traces du Dr  Baccichetti, elle ne va sûrement pas porter chance à son commerce. Enfin on ne pourra pas me reprocher de prendre qui que ce soit en traître. Cela faisait plus de 40 jours que j'attendais une réponse.

Pour en terminer avec la prêle elle serait contre indiquée en cas d'hypertension et ses propriétés hémostatiques imposeraient une certaine prudence dans certains troubles cardio-vasculaires mais encore m'a t-on précisé que pour qu'elle présente un risque il faudriat en absorber beaucoup plus que la dose usuelle...

Le post original commence ici

On me questionne régulièrement sur le fait de savoir quel est le meilleur silicium organique et j'en ai plus qu'assez de répéter 36 000 fois la même chose. Donc cette fois on va en finir une bonne fois pour toutes !

Donc je répète pour la dernière fois ce que j'ai déjà dit avec quelques détails techniques en plus ! Lisez bien et ne me posez plus de questions à ce sujet !

1) Norbert Duffaut a préconisé l'utilisation d'une dilution de méthylsiliconate de potassium dans une eau acidifiée avec divers acides. J'utilise l'acide citrique. les fabriquants de G5 utilisent l'acide phosphorique qui à la longue n'est pas top selon votre serviteur.

2) Ce méthylsilicontate se trouve dans le Rhodorsil 51 T, j'ai bien dit "51 T" car il y a 36000 formes de Rhodorsil. Ce produit fabriqué à l'origine par Rhône Poulenc est maintenant dans l'escarcelle des chinois (Bluestar) qui ont repris l'usine. On le trouve également dans le SILRES BS16 de Wacker. Le premier est une solution à 47%, le seocnd à 50%. Ces produits industriels sont prévus pour imperméablisier les terres cuites et les maçonneries. Voyez les fiches de sécurité, ce sont des produit corrosif et hyper basique.

Voir http://www.ellsworth.fi/UserFiles/file/DATABLAD/Bluestar/...

3) Duffaut estimait que cette dilution n'était pas assimilable par voie digestive.

4) Loïc le Ribault a prétendu avoir amélioré la molécule pour la rendre buvable. C'est faux archifaux! Il a tout simplement repris la procédure de Duffaut. Ses brevets (sans valeur, on n'a aucune preuve que ses "inventions" aient été reconnues, il a du reste fait du fric en distribuant des licences bidons) le prouvent. Duffautt s'étant suicidé car tout le monde sauf lui a gagné de l'argent (à commencer par un labo monégasque qui a racheté les brevets valides). La voie étant libre LLR s'est servi du silicium organique finalement basé G5 pour se refaire financièrement.

5) Il faut savoir que si LLR a eu des ennuis judiciaires et a du fuir ce n'est pas parce qu'il a découvert une panacée médicale susceptible de faire du tort aux pharmaciens mais parce qu'expert en micro analyses il a craché dans la soupe et s'est mis à dos la Gendarmerie Nationale et la Défense Nationale en révélant notamment les dessous de l'explosion de la fameuse "Maison des têtes" à Toulon et autre "affaire d'Etat". Bref, s'il avait fermé sa grande gueule, on lui aurait foutu une paix royale ! Il aurait pu vendre n'importe quoi sans être inquiété.

6) Le "G5" a été monté en épingle avec la complicité d'un journaliste attaché à l'époque à un certain quotidien régional. Des légions de vieux et de veilles rhumatisant(e)s ont cru à un complot visant un nouveau médicament. Or d'après mon enquête, je n'ai pas pu obtenir de preuves flagrantes de l'efficacité du "G5" buvable. J'ai fourni de ce "G5" d'une génération datant de la grande époque, c'est-à-dire antérieur à celui du labo irlandais à une dame qui prétendait que les versions ultérieures sont inefficaces. Il reste quelque part entre 100 et 200 lmitres de ce G5 historique... Et bien j'attends toujours que cette dame ait la délicatesse de me faire part des résultats de son essai comparatif. A mon avis si elle ne s'est pas manifesté c'est qu'elle n'a constaté aucune différence à l'avantage de l'original...

7) Les "G5" existant sur le marché actuel à commencer par la version espagnole n'ont strictement rien à voir avec le monométhylsilanetriol de Duffaut. Il s'agit d'acide orthosilicique stabilisé par de la choline. L'EFFSA a interdit le monométhyl en solution buvable au motif que la preuve de son innocuité et de son caractère assimilable n'aurait pas été fournie.

8) Bref, il n'existe plus comme monométhylsilanetriol buvable que le produit du labo irlandais fondé par LLR avec l'aide de son principal amant de l'époque. Baptisé pour la circonstance, "préparateur en pharmacie" ledit amant n'a probablement été que simple vendeur dans une pharmacie proche du labo de LLR. Lors de mon enquête j'ai été frappé par certains traits de mythomanie présents dans la geste de Le Ribault. Ces traits m'ont fait tiquer et ça me rappelait quelque chose de relativement familier sans que je parvienne à trouver l'explication. C'est un jour en discutant avec le commercial d'un labo exploitant une parque de silicium que j'ai fini par comprendre. Celui-ci m'a révélé que l'éditeur belge de LLR aurait déclaré lors d'un dîner mondain, que LLR étant "pédophilie" il aurait eu besoin de beaucoup d'argent. Il suffisait de traduire "pédophile" par "homosexuel" pour que la personnalitté de LLR s'éclaire et en particulier son type de mythomanie. Comme indiqué cela me rappelait le comportement particulier de "phénomènes" auxquels j'avais été confronté. Une recherche sur Google avec comme mots clefs "Loïc le Ribault + homosex" me fit découvrir une page sur les mystérieuses circonstances du décès de LLR où un "concubine" qualifiée de "fausse" par une certaine doctoresse auriat joué un rôle  qualifié de très suspect. Par la suite une dame qui avait hébergé LLR et se trouve être l'une des personnes m'ayant légué une part de ses archives personnelles m'a confirmé qu'à Biganos lors de la kermesse où il s'est vendu tant de bouteilles de G5, LLR avait un rabatteur qui lui amenait un ou deux jeunes pour ses ébats nocturnes.

Je n'ai rien contre les "homos" mais je dois à la vérité de constater que certains sont prédisposés à un type de "mythomanie" assez emblématique. Ayant été en contact avec certains milieux artistiques, j'ai été payé pour le savoir et c'est dommage que je n'ai pas pris de notes car j'aurai pu gagner beaucoup d'argent en publiant un "journal" ou mes mémoires. Bref le type de mythomanie que je viens d'évoquer est bien une clef psychologique pour comprendre la manière dont Le Ribault fonctionnait. Je ne me suis pas étendu dans mon livre sur cet aspect de la question mais l'on pourra constater que ce n'est pas un hasard si le CARME a été racheté par un golden boy de l'immbolier, le fameux Pascal Jeandet, la reine des nuits folles d'Ibiza (et de Paris) des années 90...

9) Les divers "G5" étaient remplis de parabens et le labo irlandais a proposé une version "sans" qui a permis d'en augmenter le prix en vendant la mixture en flacon de 500 ml. On le trouve en France en le commandant à la société de Christian Cotten, un personnage très haut en couleur. Enfin si vous avez du fric à claquer, c'est votre affaire. Cotten vous proposera quantité de gadgets dont du Goji. La Stevia c'est moi qui lui ait indiqué le meilleur fournisseur.

10) Bref je n'entends cautionner AUCUN silicium buvable car je n'ai jamais eu de preuves flagrantes des bienfaits que l'on serait susceptible d'en obtenir. J'ai de quoi en fabriquer des centaines de litres et je n'en consomme plus car après une cure j'ai vu mes ongles devenir cassants. Y a t-il une relation ? Je l'ignore mais en tous les cas, àa pose question.

11) Le gel de monométhyl donne des résultats sur tous ce qui est inflammatoire et superficiel (douleurs articulaires, tendinites etc...) mais si ça soulage parfois assez bien, ça ne guérit pas. Et pour les tendinites, il en est qui résistent. Et dans certains cas le DMSO est plus efficace. Donc j'ai constaté des résultats mais rien de miraculeux.

12) Avec l'interdiction de l'EFFSA qui a foutu un coup au commerce du monométhylsilanetriol, c'est le bordel. Les marchands essaient de suppléer et la tendance est en faveur des solutions végétales (ortie, prêle etc...). Mais là encore comme il faut se distinguer on raconte des CONNERIES en usant de MENSONGES en avançant des faits sans preuves...

Une nouvelle race de prêle tyrolienne

Le 21 novembre 2012 la référence non documentée à Breuss n'avait pas disparu.

Voir en début de post...

On a fait grand cas actuellement d'une variété de prêle tyrolienne découverte par Breuss (l'auteur d'unecélèbre cure de jus de légumes) qui contiendrait 70 % de silice. Outre que l'on ne donne (et pour cause !) aucune indication sur cette mystérieuse variété dont on ne trouve aucune trace ni historique ni botanique nulle part, cette nouvelle INVENTION DE DE PUR MARKETING fonctionne sur la base d'une quasi criminalisation de la variété classique de la prêle des champs, savoir Equisetum arvense qui est accusée d'être hybridée et rendu toxique par la présence de quercetol et/ou de kaempférol comme pour l'ortie (?), deux antioxydants présents dans quantité de plantes médicinales (voyez wikipedia), je cite :

La quercétine ou quercétol est un flavonoïde de type flavonol présent chez les plantes comme métabolite secondaire. Le quercétol est le plus actif des flavonoïdes et de nombreuses plantes médicinales doivent leur efficacité à leur fort taux en quercétol. Les études in vitro et in vivo ont montré que c'était un excellent anti-oxydant.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Querc%C3%A9tine

Je ne comprends pas comment Baccichetti a pus faire du quercetol un toxique ? Il y en a dans les capres, les oignons etc...

Voyons le kaempferol :

Je cite encore Wikipédia :

Comme tous les flavonols, le kaempférol a une bonne activité anti-oxydante. Celle-ci peut être mise en évidence par le rôle protecteur qu’il joue lors de l’hémolyse des globules rouges du sang induite par radicaux libres. Mais Dai et als8. ont observé que l’efficacité anti-hémolytique du quercétol et de ses hétérosides (flavonols liés à des sucres) était nettement supérieure à celle portant un seul hydroxyle phénolique en 4’ comme le kaempférol.

Plantes contenant cette molécule d'après Wikipedia:

La quantité de kaempférol trouvée varie considérablement suivant les variétés cultivées, les conditions de croissance et la saison de récolte4,5,6. Les mesures données sont des moyennes faites sur la forme aglyconeaprès hydrolyse des hétérosides.

  • Câpre, en conserve, 1 355 mg·kg-1
  • Mure (Morus alba), 284 mg·kg-1
  • Aloe vera, feuilles, 258 mg·kg-1
  • Fraise (Fragaria ananassa), 193 mg·kg-1
  • Ciboulette (Allium schoenoprasum), 120 mg·kg-1
  • Brocoli (Brassica oleracea var italique), 100 mg·kg-1
  • Livèche, céleri perpétuel, (Levisticum officinale), 70 mg·kg-1
  • Epinard (Spinacia oleracea), 60 mg·kg-1

aucune trace de kaempférol n'a été détectée dans les carottes ou l'ail.

Comment Baccichetti a t-il pu faire de ces deux antioxydants des toxiques ? C'est pire que de la désinformation ce sont des mensonges avérés !!!!!!

Où trouver du silicium organique ? 

Le but de l'opération dont je viens de publier un extrait est de semer le doute à propos de la poudre de prêle des champs que l'on trouve partout. Vous pouvez en commander chez Dieti-Natura sans vous ruiner.

Prenez comme principe que tout ce qui est affirmé sans que l'ombre d'une preuve ne soit avancée n'est qu'une TROMPERIE !

Combien de fois faudra t-il vous le répéter ??????????????????

Voici pour finir une fiche que la prêle qui est sérieuse, cessez de croire les inventions des trafiquants dont le seul but est de se remplir les poches : 

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplem...

Il existe une loi dans l'Islam qui permet de couper la mains des voleurs, il faudra un jour compléter ce code en ajoutant une loi autorisant les juges à sectionner la langue des gens qui mentent comme des arracheurs de dents ! En attendant cette improbable évolution, vous savez ce qui vous reste à faire !

Cette prêle vous la trouvez à peu près partout, vous pouvez en tirer le jus avec un blender et un peu d'eau et l'aromatiser à votre convenance, vous faites vos doses et les mettez au congélateur. Cela ne vous coûtera qu'un peu de temps... Mais je vous en supplie arrêtez d'être bête et de me poser des questions auxquelles vous pourriez trouver vous mêmes la réponse en réfléchissant un peu. 

Oui comprenez une bonne fois pour toute que personne absolument ne vous veux du bien, on n'e veut qu'à votre fric si vous en savez !