Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2016

Dr Donatini, huiles essentielles : une alternative aux myceliums eun un mensonge à propos de ces derniers

chalatan.jpgCette photo d'un charlatan africain est pour relativiser les prétentions d'une certaine science médicale académique quand elle vient, comme on le verra à postuler, que les mycélium sont propres tandis que les carpophores ramasseraient toutes les saloperies. Mais loin de moi l'idée de ridiculiser les enthomédecines basées sur des décennies et des siècles de pratiques.

Mon dernier "coup de gueule" m'a valu, de la part d'un patient du "naturo" que j'ai houspillé à propos notamment de sa foi dans l'oligoscan une manifestation de solidarité (ce patient est comme moi, il ne croit pas à la fiabilité de l'oligoscan), la communication d'infos qui me permettent de rebondir sur différents points.

Ce lecteur me signale que dans le n° 13 de PLantes et Bien-Etre, Donatini a proposé d'incorporer les huiles essentielles à une mouture de 10 g. de graines de lin. Notez que si vous avez de la graine de Chia, c'est kif-kif. La seule difficulté c'est de touiller tout ça pour que les 6 gouttes de HE se trouvent bien réparties dans la mouture. C'est le problème essentiel pour la fabrication de gélules de HE par trituration préalable dans un mélange par exemple à base de Lévilite ou une autre poudre pour "éteindre" l'adjonction liquide. Sauf qu'une trituration bien conduite me semble un procédé plus sûr.

L'alternative à base d'une mouture de graines de lin

Capture_HE.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'observation que je dois faire est que 6 gouttes du complexe pour 15 jours pour le coup cela me semble très très peu et non susceptible de provoquer des remontées. Mais c'est à chacun d'adapter le dosage et de veiller à l'homogénéité du mélange. A noter que pour le méthane il existe une variante, le girofle pouvant remplacer la sarriette (ou s'y ajouter). Enfin je me demande vu le dosage infime si on n'aurait pas intérêt à faire une mélange des 3 formules. A chacun de voir, de toutes façons on est là dans l'empirisme le plus évident.

Remarques diverses : dosage, support etc...

Sur le plan du diagnostic clinique de la nature de la dysbiose, l'auteur donne peu d'indications. Est-ce intentionnel pour préserver son "commerce" ? Je ne sais trop mais je suis persuadé que l'on peut mieux faire car je rappelle que la perspective de devoir s'exposer à un dépassement d'honoraires ou à une consultation non remboursée pour jouir de la précision du GazDetect est une perspective qui me hérisse le poil dans la mesure où tout médecin généraliste devrait maîtriser les bases même de cette question. Car c'est vraiment quand l'intestin va tout va ! Ou presque, Donatini a omis de rappeler que la maxime viendrait du Bouddha historique...

Notez qu'il est possible que l'on puisse trouver dans le livre du Dr Mouton Ecosystème intestinal et Santé optimale des précisions. Sauf que Mouton et Donatini sont en désaccord sur la glutamine et les probiotiques. Autant que je me souvienne Mouton donne des indications basées notamment sur l'aspect des selles.

Page 3 de l'article, le Dr Donatini parle des huiles essentielles comme de bons désinfectants digestifs, or je le vois encore et l'entend dans une vidéo dire qu'il ne faut pas désinfecter le microbiote. Mais il est vrai qu'avec 6 gouttes répartie sur une quinzaine, cela fait à peine 1/10ème de goutte jour. A ce propos je me demande s'il n'existe pas un moyen de diluer les HE de façon à, en augmentant le volume du liquide à incorporer, assurer une meilleure répartition, sauf que l'alcool n'était pas recommandé par Valnet.

ces doses faibles font plutôt penser à une action sur le terrain mais c'est moi qui le dit. Enfin Donatini parle bien d'une action antiseptique et la faible quantité ne se justifie qu'en raison de caractère caustique de la plupart de ces HE qui seraient également toxiques pour le foie dans le cas de quantités plus élevées.

Le mélange avec de la graine de lin moulue se justifierait en ce sens que les HE sont attachées à des fibres susceptible demeurer actives jusqu'au colon, du fait, je suppose, qu'elle ne peuvent être complètement digérées. Si c'est le pourquoi du choix, cela ouvre d'autres perspectives pourquoi ne pas utiliser un minéral inerte; Est-ce que la zéolite est susceptible de retenir prisonnier la totalité de l'ajout en huiles essentielles. Enfin la question des alternative au miel, aux huiles et au mycélium n'est pas close.

Une "enhaurme boulette" à propos des mycéliums"

Je cite la "boulette" : après avoir jouée de la corde sensible sur le thème du mycélium comme "Internet de la forêt" le bon Dr énonce une CONTRE VERITE MONUMENTALE !

Le mycélium présente l’avantage de ne pas être pollué. Au contraire des champignons qui concentrent les pesticides, les métaux lourds, et ne sont pas toujours très sains, le mycélium, lui, ne capte pas les agents toxiques indésirables. De plus, les champignons contiennent des sucres qui fermentent facilement alors que le mycélium n’est pas fermentescible, ce qui est toujours mieux pour les dysbioses. Il y a encore d’autres bonnes raisons de préférer le mycélium : il se conserve longtemps sans se dégrader et il se cultive facilement sur des écorces d’arbre, cela à un prix modeste.

La preuve que ceci est faux archifaux est donnée sur une page de Science et Avenir ! Je cite :

En cas de pollutions chimiques ou radioactives, le champignon devient à risque. Il puise en effet ses nutriments dans le sol, extrayant aussi bien les éléments stables que radioactifs qu’ils accumulent à la faveur de son métabolisme assez lent et de sa longévité (de l’ordre de plusieurs dizaines d’années).

Le mycélium stocke ainsi le césium 137, mais aussi des métaux lourds comme le cadmium, le mercure, le plomb ou le thallium, cancérogènes et tératogènes.

Enfin, la consommation de champignons ayant poussé le long des routes peut amener à ingérer des quantités de plomb et de mercure supérieures aux limites retenues par l’OMS.

Mycélium propre et carpophore pourris : un contradiction et une impossibilité !

Franchement quand les dévôts du Dr Donatini vante ses recherches "scientifiques" cela me fait doucement rigoler. Tout à son idéalisme romantique en faveur du mycélium comme Internet de la forêt le bon Dr oublie que le mycélium ce sont les "racines" des champignons alors on ne voit pas comment le carpophore, la partie émergée de la chose qui pousse si rapidement après une bonne pluie pourrait concentrer des polluants autrement qu'en les aspirant à partir de ses racines !

Certes les mycéliums de Donatini doivent être propres mais il n'en reste pas moins vrai que toutes les observations scientifiques sur la valeur thérapeutique des champignons médicinaux ont été conduites sur des extraits tirés d'une grande quantité de carpophores. Jeter l’opprobre sur la partie charnue de ces végétaux comme le fait malhonnêtement le Dr Donatini en évoquant, dans la nature le risque de la pollution, est indigne d'un scientifique qui se respecte. Tout ça pour souligner encore que ses mycéliums sont à un prix modique. désolé mais 26 € les 100 g pour une mouture d'un mélange d'écorce et de mycélium ou la quantité d'écorce est majoritaire vu qu'on ne peut pas les séparer c'est nous prendre pour des demeurés

Précision : les champignons et leur mycélium ce sont bien des végétaux et non une créature mi animale car elle est rivée à un sol. Quand on en arrive à bousculer les catégories admise voulant que les animaux se distinguent par la capacité de se mouvoir fait aussi partie d'une forme subtile de désinformation qui vise bien sûr à faire de ces végétaux des créatures plus ou moins spirituelles. Mais je regrette, les mots on un sens et il n'est pas question de le tirailler pour leur faire dire le contraire de ce qu'ils signifient.

Une "connerie" impardonnable !

La question se pose de savoir comment on peut en arriver à professer pareilles sottises quand une simple réflexion basée sur l'observation devrait démentir l'hypothèse avancée !

Mais voilà quand en plus de ses revenus comme médecins spécialiste on en vient à faire toute sortes de commerce, ne serait-ce que par femme interposée on en arrive aux affirmations les plus mensongères. est-ce un mensonge délibéré ? Et bien figurez-vous que je n'en suis pas certain car les "idées fixes" peuvent conduire à s'aveugler mais là je suis désolé, quand cela va se savoir, le crédit du Dr Donatini risque d'être sérieusement revu à la baisse. Enfin une fois de plus l'intuition qui l'avait conduit à tiquer à propos de son cas se trouve être bel et bien fondée.

Soyons clair ! Pris en flagrant délit d'avoir énoncé une véritable imbécilité, il va sans doute être difficile à présent à ce M. de prétendre exposer sa science dans des conférences populaires... Et oui j'ia quand même des milliers de visiteurs par mois et ceci ne va pas tomber dans l'oreille de sourds même si mes posts suscitent peu de réactions. Enfin si elles sont peu nombreuses quantitativement c'est que la plupart des gens sont contents de quelques éclaircissements qu'il m'arrive de fournir.

09/07/2016

Dr Donatini, Dysbioses intestinales, Mycothérapie et Cancer, le point (juillet 2016)

Donatini.jpgCeci est l'actualisation d'un post datant à l'origine de 2013

Le Dr Donatini gastro-entérologue, hépatologue, cancérologue et immunologue, diplômé d'ostéopathie a bénéficié d'un publicité grâce aux colloques d'une certaine Marion Kaplan, marchande de casseroles de luxe dont je pense le plus grand bien. Sans ce lancement, il est probable qu'il n'aurait pas acquis la côte qui lui permet d'être interviewé régulièrement par des site assez féminin. Normal les femmes se soucient plus de leur "tuyauyterie" que les hommes et elles n'ont pas tort car c'est vital.

Un médecin m'a écrit ceci à son propos:

J’ai aussi fait la connaissance du Dr Donatini il y a quelques années, et j’ai été suivre un de ses stages, j’y ai appris pas mal de choses.

Il nous a fait aussi une démonstration de la stimulation immunitaire par certains de ses champignons par transformation des lymphocytes en macrophages sous le microscope.

C'est un peu court comme énoncé et j'aurais aimé connaître le protocole, enfin pour disposer d'un microscope électronique en stage le Dr Donatini doit être riche...

Il utilisait surtout le mycélium et l’expérience que j’en ai eu est assez favorable. 

Bien entendu comme tous ceux qui sont originaux et créatifs il a été sabré, rien d’étonnant. J’en ai gardé une image plutôt positive.

Vous avez dit sabré ? Mis à part le fait que sa société Mycoceutics a du fermer suite à un contrôle de l'ordre des pharmaciens à propos d'allégations non autorisées, j'aimerais savoir quelles difficultés ce médecin aurait rencontrées...

Délires carabinés

A son propos je me souviens d'avoir réglé le cas d'une folle qui a vu des symboles "ésotériques" sur la façade du bâtiment où exerce ce médecin... 

Voir http://silicium.blogspirit.com/spiritualisme-et-divers/ in "Seconde manifestation délirante" et "Visite au Dr Donatini".

Point commun avec le Dr Donatini

Le Dr Donatini se serait intéressé aux champignons médicinaux à partir de 1994. J'ai consacré, au cours des années 90, un certain nombre de pages à une revue des champignons médicinaux en usage dans la tradition chinoise en particulier. Ce n'est du reste pas le seul point commun, Donatini est un sudiste devenu champenois et je suis un peu l'inverse, on a du se croiser quelque part...

Côté francophone je suis bien le premier à avoir procédé à une revue d'une aussi grande envergure. J'ai synthétisé ce que j'ai pu trouver à l'époque et j'y ai accolé les références d'études trouvées sur Pubmed. Ces pages existent toujours mais elles sont encombrées d'une publicité envahissante et ces merdes odieuses les rendent illisibles.

J'ai donc entrepris de les sauver sous la forme d'un pdf. Je n'ai pas le temps de les actualiser et la plupart des liens sont obsolètes. J'avais rassemblé ce qui se faisait en matière de kits et surtout de notices de cultures.

Lire le pdf sur les champignons médicinaux (1)

Lire le pdf sur les champignons médicinaux (2)

Ces fichiers font au total 233 pages et la seconde partie contient des abstracts trouvés sur PubMed.

Mes recherches remontant à plus de 15 ans, le sujet tend à devenir à la mode et en matière de traitement des cancers la recherche dans ce domaine a fait des progrès. J'en été resté à des indications moins ciblées. Toujours pour des raisons de temps, je n'entends pas faire de longs commentaires sur les nouvelles pages qui sont apparues et c'est à chacun d'en faire l'inventaire, aussi me contenterai-je de fournir les liens avec seulement quelques mots de présentation.

Si vous tapez champignons médicinaux sur Google mon site apparait en tête : 

http://membres.multimania.fr/sidanet/B_champi.htm

Voyez-vous mêmes les dégâts avec des publicités de merde pour les taré(e)s à la recherche d'un "ventre plat" par exemple car des publicités pour une cervelle correctement remplie ça n'existe pas encore !

Vient ensuite la page d'un "spécialiste" ou plutôt d'un marchand de poudre de champignons médicinaux :

http://www.champignonsmedicinaux.com/

Soit dit en passant, si l'on en croit le Dr Donatini dont il sera question plus loin, absorber le corps d'un champignon n'est pas ce que l'on fait de mieux. Il contient de la chitine qu'il juge nocive dans certains cas et préconise l'utilisation du seul mycélium. Je ne trancherai pas car on va voir que son labo qu'il recommande a pour l'instant un "problème"...

Encore un marchand de poudre (qui déstocke..., son commerce ne doit pas marcher et je suppose qu'il y a une date de péremption sur les boîtes...). Voyez :

http://www.armonydevivre.fr/gamme-champignons-medicinaux-...

Encore un marchand, décidément tout le monde se lance dans le champignon miracle :

http://www.jolivia.fr/52-champignons-medicinaux

J'arrête la revue, il y en a comme cela des tonnes, voici quelque chose de beaucoup plus intéressant..

Champignons médicinaux et cancers

http://champignon-contre-metastase.e-monsite.com/

L'auteur avait consacré un site très documenté à l'affaire Beljanski qui avait malheureusement disparu. Il est heureusement reparu et vient de fiare l'objet d'une note.

Voilà enfin des pages conçues comme je les aime avec des références scientifiques. La différence avec les miennes si les auteurs se ressemblent en terme de sérieux, c'est que je n'avais pas trouvé d'informations vraiment ciblées en matière de traitement des cancers et plus spécialement des métastases.

Notez la page sur les intolérance et la toxicité. Je connaissais les réactions au Lentinan. Un copain en a été victime. Je n'avais pas prêté attention à celle concernant Agaricus Blazei...

A noter une page sur les approvisionnements. N'y figure pas celle de Mycoceutics.

Caresses sylvestres en bordure d'autoroute

Ce qui m'avait frappé lors de ma première enquête c'est le fait que le cabinet était adossé à une entreprise de spa assez frivole. Il comprenait des aspects notoirement fantaisistes avec ses propositions caresses des sous-bois au maïtaké qui m'avait laissé songueur. Tout cela détone eu égard aux titres du médecin concerné.

Voir http://www.clini-spa.fr/medias/Tarif_2012V8.pdf

Voir http://www.clini-spa.fr/pages_47_Soins-manuels-trad...

J'ai du conserver en archives copie de tout cela...

Ce commerce était au nom de sa femme (Andrée Eliane). Le site parait avoir disparu car l'on a du se rendre compte que ça ne faisait pas très "scientifique" mais les traces de l'entreprise subsistent. Le dernier bilan daterait de 2014 donc un an après mon entrée en scène sur le sujet.

Voir http://www.manageo.fr/fiche_info/509265971/10/donatini-cl...

Spa.jpgGoogle Maps est d'une folle indiscrétion. Vous n'imaginez pas ce que j'ai pu découvrir en me servant de cet outil. Dans le cas présent, l'adresse permet d'atterir sur la route à grande circulation qui passe devant une bâtisse moderne sans grâce et dont l'apparence contraste méchamment avec les délices promis par l'ancien catalogue évoqué ci-dessus.

Enfin le Dr Donatini n'a pas quitté l'adresse de Cormontreuil.

La fermeture de Mycoceutix

http://shop.mycoceutix.com/

Le site existe toujours mais est fermé mais une autre société fournit les produits.

J'avais contacté l'Ordre de Pharmaciens pour en savoir davantage. On n'a même pas daigner accuser réception de mon mail. Bref, on sait qu'en général les patrons de la caste des médecins et des pharmaciens se jugent plus égaux que d'autres et ont gardé une mentalité d'Ancien Régime.

On peut cependant deviner que Donatini s'était fait piéger à cause d'allégations non reconnues. On peut le deviner à la teneur de déclarations postérieures. Voyez cette page :

http://www.prevention-sante.eu/medecine/cancer-immunite-d...

Avant de commenter un passage de cette page faisons la revue des sociétés du Dr Donatini

Le Dr Donatini : des intérêts directs et indirects dans 7 sociétés

Je ne veux pas m'étendre sur le caractère quelque peu "policier" de ce genre d'enquête mais enfin il est des choses qui frappent de la part d'une médecin. Il a ou a eu des intérêts dans 7 sociétés toutes bâties sur le même modèle et domiciliée à la même adresse, avec seulement 2 responsables lui et sa femme et aucun salarié.

Une clini-Spa http://www.societe.com/societe/donatini-clini-spa-nature-509265971.html (depuis 2008 avec 59 800 € de CA et un bénéfice de 1 300 € en 2014)

Mycoceutix  http://www.societe.com/societe/sarl-mycoceutics-438638652... (depuis 2005, dernière activité en 2015 avec un bénéfice de 1537 €, sans les salaires)

Donatini Forêt et Nature http://www.societe.com/societe/donatini-foret-et-nature-s... (depuis 2007)

Et là ça change 1 317 800 € de CA et bénéfice de 240 500 € en 2015. Noter que seule sa femme apparaît en tant que gérante.

J'avais signalé que Donatini exploitait une forêt dans la région de Château Thierry. Et Chartèves c'est entre la ville natale de La fontaine et Dormans. Or il se trouve que je connais bien ce secteur pour avoir fréquenté en tant qu'écolier. Tout ce que l'on peut savoir c'est que Donatini se procure ses "blanc de champignon" chez mycelia en Belgique et qu'il les cultive sur des seconde écorces de quelques feuillus, bouleau, tremble etc... Ok mais qui fait le travail et comment est-il fait, les sociétés ne mentionnent jamais que 1 ou 2 salariés... Mycotix était une société à vocation pharmaceutique, au moins sur le papier. Mais attendez, je n'ai pas tout dit car il y a d'autres détails qui m'inquiètent.

Mais ce n'est pas tout, il y aussi  :

Une Académie de Santé http://www.societe.com/societe/sante-academie-414637959.html clôturée en 2006 par suite d'une liquidation judiciaire.

Elle semble avoir été remplacée par Médecine Information Formation tenue par sa femme. http://www.societe.com/societe/medecine-information-forma...

La Société Civile Immobilière qui détient les bâtiments http://www.societe.com/societe/sci-donatini-405318825.html

La société d'exercice libéral correspondant à son activité de médecin http://www.societe.com/societe/selarl-donatini-442865762....

Je me demande d'abord comment ce médecin fait pour s'y retrouver dans ce maillage.

Donatini Forêt Nature ou l'art de se ficher du monde !

Je cite  et je commente http://www.prevention-sante.eu/medecine/cancer-immunite-d...

BD: Mes produits sont désormais disponibles sous forme de poudres

Mycoceutix fournissait des gélules, l'entreprise ayant été démantelée du fait de l'entrée dans la danse de l'Ordre des pharmaciens, on a simplifié, à la fois par nécessité, facilité et pour faire cadrer la nouvelle "galénique" à un discours d'une hypocrisie assez remarquable.

On ne semble plus avoir les moyens de faire façonner des gélules alors on ne donne plus que de la poudre mais sans avoir diminué le prix ! C'est 26 € les 20 g. ce qui fait très cher. Et on va voir que ce n'est pas tout !

Je suis en effet favorable au développement de produits alimentaires, et non pas au développement de compléments alimentaires.

Donatini ne vend plus un complément mais un produit alimentaire qu'il compare à une sorte d'épice. C'est astucieux mais c'est aussi très grossier. Faire passer une poudre de mycelium aromatisée avec des huiles essentielles, certes en vente libre après avoir axé la vente des gélules sur des allégations scientifiques tout en continuant de prétendre à des effets sur des virus et des bactéries dysbiotiques, c'est franchement gonflé. Mais on va voir que le vrai problème est encore ailleurs.

Le produit doit être accessible à tous, avec un prix modeste. Et deuxièmement, il doit être dénué de risques. Donc il doit faire partie d’une consommation courante(?), que l’on peut mettre dans la bouche pour le goût, ou alors dans son alimentation, pour épicer et agrémenter.

Je passe sur les mycéliums réduits à n'être que des épices d'agrément, je rappelle le prix modeste : 26 € pour 20 g. ! Fauchon est littéralement enfoncé !

Il est donc disponible sous forme de poudre. Contactez foret-nature@orange.fr, pour disposer de ces produits. Le site internet n’est pas encore finalisé. Avec la plus grande prudence, je demande une autorisation préalable. Parce qu’il y a un très grand pointillisme règlementaire sur les allégations.

Donc c'est clair, Madame Donatini ne vend plus que des épices mais c'est en attendant que d'improbables allégations ne soient autorisées en faveur des champignons et des mycéliums. En attendant les affaires marchent et sont même florissantes : plus de 1 MILLION d'Euros en 2015 !


C’est très récent, la liste des allégations santé pour les aliments, et les compléments alimentaires, est parue le 14 juillet 2014. Pour 222 allégations. Point intéressant, la liste des allégations et des produits alimentaires à base de champignons, n’est toujours pas officielle. Elle n’est toujours pas parue. Donc j’aimerais bien attendre cette liste. C’est pour cela que je prends désormais le plus grand soin à la communication sur les allégations santé. Tout doit être règlementaire, et ça n’est pas encore paru au Journal Officiel. Donc tans que ce ne sera pas au JO, ce ne sera pas sur le site internet.

Des Mycéliums comme véhicule aux huiles essentielles proposées : une "riche idée" mais il y a un hic...

Sur http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-et-ast...

On lit ceci : L’objectif est de diminuer la flore colique en cas de pullulation confirmée par un test respiratoire.
Les huiles essentielles ont fixées sur des fibres d’écorces d’arbre. Le mycélium de champignon inhibe la lipase pancréatique et empêche l’absorption gastrique ou jéjuno-iléale des huiles essentielles. Ce mycélium (Laetiporus sulfureus) est aussi un excellent immunostimulant.
Ainsi l’intestin est progressivement désinfecté, surtout la partie baisse alors que le grêle bénéficie d’une immunostimulation anti-virale et anti-tumorale.

Donc les mycéliums serviraient à véhiculer les précieuses H.E. intactes jusque dans l'intestin. En d'autres termes les lipases pancréatiques n'auraient pas d'effet sur les mycéliums et s'agissant d'huiles donc de corps gras la lipase ne pourrait pas digérer les H.E. et les rendre assimilables. Autrement dit, à côté d'un rôle immuno stimulant qu'il faudrait examiner à part le mycélium servirait de protection gastro résistante.

Les mycéliums comme protection gastro résistante, c'est une foutaise !

Il faut parfois beaucoup de temps pour faire le tour d'une question. IL aura fallu les deux mais d'une lectrice pour que je percute au sujet de l'amateurisme des préparations "alimentaires" vantées par Donatini.

Bref, cette lectrice a attiré mon attention sur le fait que même du temps où Mycoceutix fournissait des gélules, ces dernières n'étaient nullement gastro résistantes et occasionnaient des remontées assez fortes à moins d'absorber ces gélules au milieu d'un repas très copieux. Alors c'est pire avec la poudre parce qu'en plus sans protection de la gélule, ça empeste la bouche.

Soyons clair je parle bien de remontées par le gosier et la bouche et pas par le cul ce qui aurait l'avantage de prouver que les H.E. seraient arrivées à bon port !

Alors si on veut que les H.E. arrivent intestin, je ne vois qu'une solution, recourir à des gélules gastro-résistantes et utiliser comme support de la farine de riz et un certain % de Lévilite (silice colloïdale hydratée) le seul problème étant d'une par le dosage précis et le moyen d'obtenir une poudre où le principe actif sera convenablement réparti. 

Voir http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Lille_Barthelemy_Dec...

Bref, mes soupçons se confirment quant à l'amateurisme des préparations proposées par le Dr Donatini, J'aimerais bien visiter le local où il prépare ses poudres...

A propos des dysbioses intestinales

Pour la partie solide des propos de Donatini sur les dysbioses, on peut se référer à http://clesdesante.com/article-dr-bruno-donatini-traiter-...
mais depuis le temps que l'auteur doit compléter cette page, je me demande ce qui l'en empêche.

Voir aussi https://www.youtube.com/watch?v=FjZQx9crV7k

Je distingue donc deux domaines la partie diagnostic et état de l'appareil digestif et la partie thérapeutique. Les complexes aromatiques proposés sont sans doute fiables sauf que le mode d'administration proposé m'apparaît fort problématique. Le côté réseau Internet des mycéliums c'est très poétique mais les proposer comme véhicule de camouflage à l'abri des secrétions gastriques quand les prendre ça empeste autant la bouche quasiment que de prendre des H.E. dans le l'huile ou dans du miel, à 26 € le minable petit pot de 20 g de poudre je veux des garanties sur son mode d'obtention et des preuves décisives de ce mode d'administration qui ne fait illusion que sur le papier.

Les videos un procédé de communication foncièrement malhonnête

Enfin je rappelle que j'ai horreur des vidéos. C'est très bien pour rendre captifs des béotiens autour de sa personne mais c'est gavant et frustrant sur le plan scientifique. Un teste vous pouvez faire des retours en arrière facilement, là non et et en plus faut prendre des notes.

Je me demande ce que Donatini attend pour développer sa science dans un livre convenablement détaillé. Ce qu'il a publié sur les champignons est devenu introuvable et il n'a commis qu'une préface à une livre d'un tiers. Mais publier un livre ça ne rapporte rien et c'est beaucoup moins efficace qu'une conférence pour littéralement ensorceler par la parole des gens généralement ignares dans des circonstances ne procurant aucun recul pour des questions pertinentes. J'avais bien soupçonné depuis 2013 que la référence aux champignons et aux mycéliums était problématique mais il m'aura fallu la remarque récente d'une lectrice sur les remontée aromatiques pour toucher du doigt le caractère fallacieux du véhicule utilisé. Là aussi se pose encore plus qu'avec une poudre d'une parfaite granulométrie constante et très fine comme du talc quand on imagine de la comparer à de la poudre d'écorce dont on ne sait trop avec quel type d'appareillage elle est obtenue. 

Enfin quand aux questions pertinentes, je pense avoir soulevé un lièvre de taille au sujet des gélules devenues simples poudres. Il me reste à m'enquérir auprès de mon pharmacien de la technique pour préparer des gélules de H.E., le problème étant que les gélules gastro résistantes coûtent une fortune en France et que le procédé d'enrobage avec l'Eudragit est non seulement laborieux mais assez franchement toxique. Aussi je vais demander à la Pharmacie de la Croix Blanche s'il ne peut pas pallier au manque et proposer des formules sûres.

En résumé, ne pas confondre les apports scientifiques de Donatini sur les dysbioses et ses fameuses poudre alimentaires et trop épicées...

A propos de Fibroscan

Les praticiens, souvent des naturos, formés par Donatini, s'il ont le GazDetect n'ont certainement pas le Fibroscan. La question se pose donc de pouvoir faire faire un diagnostic de l'état de son tube digestif sans avoir a courir et à payer à chaque fois des horaires plus ou moins fabuleux. Trois instruments sont mis à contribution avec la lampe de Wood, ce point ne semble pas difficile à solutionner, on en trouve des portables à peu de frais sur Internet, toute la question est de savoir si elle présentent la longueur d'ondes adéquate dans les UV pour la phosphorescence buccales de certaines bestioles.

J'ai eu l'idée de me renseigner sur cette technique qu'est le Fibroscan. Elle n'est pas très répandue et n'est remboursée que dans le cas d'hépatite C sauf diagnostic de cirrhose avérée. Voir :

http://hepatoweb.com/fibroscan_adresses.php

Dans le secteur, j'ai Ouzan à Saint Laurent du Var et Peroux à Beausoleil. Ouzan c'est 100 € au moins pour le Fibroscan au moins quand la SS a fixé le tarif à 31,90 € mais sans Gazdetect. Peroux est situé à 2 pas de l'ECI où Donatini enseigne. Il doit y avoir une relation, on a des chances de pouvoir de tous les outils  mais ce médecin est en vacances jusqu'au 15 juillet. idem pour le Dr Ruby Orengo, en vacances jusqu'au 29 pour "raisons médicales" (sic). Serait-il souffrant ? Voilà un curieux sens de la communication, j'imagine qu'il s'agit d'une sorte de lapsus. Enfin d'ici là je risque de penser à autre chose. 

Enfin si des lectrices et des lecteurs ont consulté des praticiens certifiés Donatini, j'aimerais avoir des échos de leur méthode et des coûts.

07/06/2016

Quelles infos en vrac... Sur Joyeux, Donatini, ses mycéliums, Psiram, Petzouille, l'Oligoscan etc...

facteur003.gifJe pourrais évoquer la cueillette des cerises pour justifier mon silence mais elle ne m'a occupé qu'une bonne semaine. A ce propos quand je vois les prix en ville (de 7,50 à 12 € le kilo), je me dis que les gens sont débiles car en plus elles n'ont aucun goût. Ici ce sont quasiment des tonnes qui se perdent. Je connais un propriétaire qui a 25 cerisiers et n'en fait rien. Il n'y a personne ou presque pour les ramasser pourtant ce ne sont pas les enfants qui manquent dans le secteur. J'ai fait une quarantaine de bocaux et des tartes en pagaille que j'ai distribuées car il va de soi que j'évite le sucre. Je devrais monter un commerce de confitures, il y a de quoi faire fortune. Enfin avec les pluies ce sont des quintaux qui sont appelées à pourrir sur les arbres...

Évidemment ces pluies n'arrangent pas le moral et la politique n'en parlons pas, c'est pire encore...

Si j'arrivais à prendre l'habitude de noter sur un cahier les sujets à traiter, je m'en sortirais un peu mieux mais au moment d'écrire, il me faut ratisser ma mémoire, parfois quasiment en vain car on en est réduit à vivre au jour le jour l'époque ne se prêtant à aucun projet fut-ce à très moyen et même à court terme.

Pour le reste, désolé si ces notes ne seront pas jugées très "constructives", mon style de dévotion est quelque peu shivaïte...

La professeur Joyeux, ses exploits à Medjugorge

medjugorje-scentifique.jpegJ'ai déjà eu l'occasion de stigmatiser plus ou moins ce catholique très réactionnaire, à divers propos. Son combat au sein de Familles chrétiennes  que j'ai censuré à sa demande (et finalement le le regrette) a laissé des traces sur le Web.

Je ne sais plus trop comment je suis arrivé à trouver l'édition définitive 2015 de Marc Hallet sur Les apparitions de la Vierge et la critique historique et c'est ainsi que pour me distraire j'en ai imprimé deux ou trois chapitres. Je savais que les apparitions de Medjugorge étaient une fumisterie mais je ne m'étais jamais intéressé au détail.

Vous trouverez dans l'ouvrage, que je vous recommande chaudement, page 318 à 322, une critique circonstanciée de la valeur des observations prétendument scientifiques de notre joyeux nutritionniste et cancérologue qui s'est acoquiné pour la circonstance avec le fameux père Laurentin, le célèbre historien des apparitions de Lourdes. Je n'avais pas beaucoup d'estime pour cet ecclésiastique bien que je ne m'étais jamais astreint à le lire. Bref, je vous invite à parcourir les pages indiquées (et plus encore si c'est votre goût) car cela est fort édifiant quant à la rigueur.

Il est heureux qu'il existe le Saint Suaire car jusqu'à présent personne n'a pu démontrer la fausseté de ce document sinon le simple fait de lire l'ouvrage cité devrait être mortel pour la survie du catholicisme.

Dans ma naïveté, je pensais que quelques apparitions classiques, telle une certaine apparition mexicaine auraient présenté un caractère au moins "préternaturel" ce qui au demeurant n'est pas suffisant pour accorder le brevet d'authenticité car des djinns très particuliers peuvent toujours intervenir dans ce genre de phénomène dits "surnaturels". Bref, ce n'est au total que "diableries" ou simples forgeries humaines, la Salette étant la pire de toutes...

A propos du Dr Donatini et des mycéliums de champignons

En relisant un article écrit par un certain naturopathe avec lequel j'ai plus ou moins correspondu, je me suis demandé s'il ne serait pas nécessaire de réviser mes posts à son sujet.

Enfin, j'ai pris conscience d'un détail qui m'avait en grande partie échappé. Le bon Dr nie toute efficacité des poudres de champignons et ne jure que par son mycélium, qu'il fait cultiver sur des écorces. Ce qui tend à ficher par terre la totalité du commerce de la mycothérapie et quand au sien, son site demeure fermé par suite, on le sait, d'un abus d'allégations. Après recherche, il n'y a pas de site nouveau et ce commerce ne risque pas de rouvrir de sitôt.

Cependant, j'ai compris qu'il perdure par le biais des thérapeutes que Donatini aurait formé. Autrement dit ces mycéliums continueraient de se vendre sous le manteau. Pour quelqu'un qui revendique un attitude rigoureusement scientifique ce genre d'expédient n'est pas très glorieux.

Mycéliums : une question restée pendante

mycelium.jpgLe plus important est que les questions que je me suis posées demeurent sans réponse. A savoir comment ce mycélium est-il obtenu, comment est-il récolté et surtout quelle quantité peut-on en disposer dans des gélules quand tout semble indiqué qu'il est forcément broyé avec les écorces servant de milieu de culture. Tout ce que j'ai pu savoir est que cette culture se situerait quelque part en forêt du côté de Château-Thierry.

Enfin je note que ces mycéliums ne servent guère que de support pour véhiculer des combinaisons d'huiles essentielles susceptibles de remédier aux diverses modalités de dysbiose. Ces combinaisons étant connues, la question que je me pose est celle de savoir s'il n'existe pas des moyens plus simples et plus rationnels de faire arriver ces H.E. à bon port. Bref et pour commencer il suffirait de recourir à des gélules gastro-résistantes quant au médium proprement dit un pharmacologue compétent ne devrait pas être embarrassé pour proposer une alternative,de la poudre de riz pourrait bien suffire...

Bref, ce que je lis en travers les lignes ainsi résumées m'obligent à poser la question de la spécificité thérapeutique de ces mycéliums en dehors de leur utilisation comme simple véhicule de préservation des HE.

Il ne me faut pas compter sur des éclaircissements du naturopathe qui se fait le promoteur d'un de ses maîtres. Il s'est contenté de pointer une erreur à propos de l'appareil appelé GazDetect au sujet duquel j'avais cru comprendre qu'il ne détectait que l'hydrogène sulfuré. Il faut dire que le lien produit ne mène pas au MX6 en cause mais fait le lecteur se perdre dans les limbes du site du fabriquant.

L'émail complètement invertébré d'un naturopathe

saints-pierre-paul.gifVoici la réponse à ma demande concernant Donatini, je cite :

Tu es mal renseigné ! Le gazdetect au contraire est capable de mesures des centaines de composés organiques volatils.
 
Des centaines cela fait beaucoup avec le risque pour des gens trop rapidement formés de s'embrouiller les pinceaux mais passons.
 
Mais je ne te donnerai aucun autre renseignement car tu es trop critique sur ton blog, tes écrits ne sont pas objectifs du coup leur valeur informationnelle est diminuée.
 
J'en prends acte concernant Donatini et si ses élèves refusent de m'aider à actualiser les infos que je donne qu'ils s'en prenne à ses propres rejetons. Enfin j'ai tiré certaines conséquences logiques et chacun devra s'en débrouiller. 
 
Il n'y a pas que la connaissance et le QI dans la vie, le QE également ça existe ! Avec le QI on n'a que la moitié de la réalité humaine, pas la totalité.
 
Je ne me rappelle pas d'avoir fait l'apologie du QI car la quantification pure de l'intelligence est une grosse farce. Quant à l'existence d'un QE (coefficient émotionnel) c'est pour l'instant une nouveauté encore inconnue bien que des légions de journalistes travaillent inlassablement à développer ce puissant facteur de pure irrationnalité.
 
Et surtout le monde va crever a force d'être envahie de polluants et d'ondes électromagnétiques polluantes 
Je pense qu'il y a d'autres urgences que de faire la gueguére entre personnes branchés médecines naturelles !!
 
Ce n'est pas la guéguère qui va permettre de sauver nos descendants ! Mes propres enfants ont des soucis neurologiques car leur microbiote est catastrophique car la mère n'a pas compris que la clé est là et que elle-même est quasi obèse et à donné naissance à des enfants qui ont un microbiote de piètre qualité.
 
Je suis effectivement d'avis que l'on s'épargne bien des soucis en évitant tout commerce par trop sentimental avec les femmes. Faire des enfants devient ingérable, c'était prévisible dès le lendemain de la dernière guerre.
 
Dans ce contexte si mes enfants ne font pas un effort surhumain pour se détoxifier, leurs enfants seront autistes !!! Et oui c'est ça la réalité de notre future (sic) ! L'espèce humaine peut très bien  disparaitre dans quelques centaines d'années car TOUS nos descendants seront handicapés à la naissance !  Les scientifiques prévoient 1 enfant sur 2 autiste aux USA d'ici 30 ans !!
 
Nous sommes tout à fait d'accord au sujet des dangers mortels à plus ou moins brève échéance de la pollution mais bon si l'humanité (et ses chimères post mortem) devaient disparaître faudra t-il le regretter ? Quand avec tout le recul historique que l'on peut avoir, on vient à faire le compte des prétendus "progrès", avec notamment et au bout du compte la destruction quasi systématique des maigres acquis sociaux assez fondamentalement théoriques des "Trente glorieuse", on ne peut que se dire que c'est un grand privilège que d'être parvenu à peu près entier à l'âge de la retraite. Certes rien n'est moins sûr quant aux générations montantes mais qu'y pouvons nous ?
 
J'ai eu l'occasion récemment de réviser mes connaissances au sujet du risque constitué par les métaux lourds, et entre les partisans de la teinture de coriandre et de la Chlorella contre les praticiens des chélateurs chimiques, c'est toujours la même impasse. Notre naturopathe milite en faveur de Porphyra-Enzym en relayant une page disparue de Michel Dogna, qui est, comme chacun sait la grande référence en matière de médecine naturelle. Le produit qu'il présente comme un "chélateur" n'est probablement que d'un simple adsorbeur. Pour commencer, il me semble qu'il faudrait d'abord faire la différence entre ces deux classes de produits...

Suite...

J'ai demandé à mon correspondant ce qu'il avait à me reprocher. Voici sa réponse :

Si j'ai quelque chose à te reprocher ? Je ne te connais pas assez mais à vue d'oeil, c'est de donner ton avis sur des choses que tu connais peu. Supposer ne suffit pas, même à partir d'études scientifiques...
 
Un observation s'impose ! Je fais en réalité peu de cas des "études scientifiques".  Je pars très souvent de simple réflexion de bon sens car tout le monde sait à quel point les "études scientifiques" peuvent être biaisées.
 
Après tout ce sont les réseaux auxquels on se refère ou auxquels on est connecté qui en disent long sur qui on est vraiment. Se référer de spiram (sic PSIRAM) ou autre Petzouille qui puent le doute systématique et négativant, ça en dit long sur ton niveau vibratoire...

La référence ultime le "quotient émotionnel" et le "niveau vibratoire"

Et bien nous voilà fixés sur ce qui nous divise et ce qui me sépare de l'immense majorité de mes contemporains. Je prétends à une certaine rationalité et je doute de la "Science" qui laisse trop de prise aux manipulations. Voilà mon crime mais qu'importe, si je cite les propos de mon correspondant c'est pour dire surtout à quel point ce genre de reproche me laisse complètement froid. Je suis parfaitement conscient au demeurant de ne pas pouvoir apporter beaucoup de solutions concrètes aux problèmes actuels mais si je peux au moins éviter à mes lecteurs de se fourvoyer dans des voies stériles et à l'occasion de s'y ruiner, je me dis que ce sera toujours mieux que rien.

A propos de réseaux

En fait de "réseaux", c'est l'hospice qui se fout de la charité. Il n'y a pas si longtemps mon interlocuteur souhaitait monter en France une sorte de service d'importation de pour distribuer des compléments alimentaires en cheville avec Life Extension Europe. Je l'en ai dissuadé estimant qu'il n'est pas plus doué pour le commerce que votre serviteur. Il a tablé sur cette antenne néerlandaise de la célèbre fondation alors qu'on peut trouver ses produits moins chers chez Iherb.

Nous sommes marqués par une différence de génération. J'ai fait allusion en racontant plus ou moins ma vie à certaine expérience associative, notamment dans le domaine des sciences occultes, de l'astrologie en particulier avant que je ne m'intéresse à des courants plus "universalistes". Je n'ai connu que des déboires avec notamment un certain leader qui avait fait de votre serviteur son second pour mieux l'instrumenter. Ce fut une expérience douloureuse mais oh combien formatrice ! J'imagine que mon interlocuteur doit rêver à des lendemains qui chantent en pensant ou en se rendant aux réunions de "Nuit Debout". Ce genre d'illusion utopiste, je n'ai jamais eu à m'en guérir car j'ai toujours éprouvé la plus grande défiance envers le genre humain. Dès que j'ai su courir, je sautais au cou des petits enfants qui passaient à ma proximité sans distinction de sexe. On me l'a sans doute interdit car je ne garde pas de souvenir de cette courte période, on me l'a décrite. Quoique l'interdit dont j'ai eu à pâtir parce que ça ne se faisait pas et bien je finis par penser, que tous compte faits, on m'a rendu là un grand service en me préservant de bien des pièges.

Concernant Psiram et le "Pr Petzouille"

Oser dire que Psiram serait une référence alors que je me suis expliqué à ce sujet c'est la preuve que l'on n'a finalement aucun argument sérieux. J'ai déjà préciser il me semble qu'il y a longtemps Psiram m'a proposé de collaborer, or j'ai refusé. J'ai peut-être eu tort car cela m'aurait sans doute permis de diffuser certaines informations sans risquer le moindre procès. Il est arrivé une fois où j'ai du capituler mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je suis extrêmement patient mais très tenace comme tout Cancer qui se respecte. Si je décide de prendre dans mes pinces un imposteur ou des pourris, j'attends que des circonstances favorables se présentent. Au surplus, quand par exemple des gens m'ont fait du tort, ce sont souvent des inconnus qui se sont chargés de les démasquer publiquement et parfois de façon assez "mortelles". Alors quand il s'agit non point de mes intérêts personnels mais du Bien Public je peux être d'une patience très évangélique.

Je déplore le côté positiviste et ultra scientiste de Psiram, son hostilité à l'homéopathie et ses connivences avec le courant "zététique", courant que j'ai souvent mal orthographié en "zézétique" mais qu'importe, tout le monde a compris de quoi j'ai voulu parler... Il n'empêche qu'il est possible, lorsqu'on est habitué à trier les informations, à séparer le bon grain de l'ivraie et c'est pour ainsi dire, en ce qui me concerne, une jeu d'enfant.

Quant au "Pr Petzouille" c'est un ancien visiteur médical de chez Lehning. Lehning ne faisant pas partie de "Big Pharma" sa formation en matière de chimie médicale me semble être un gage minimum de discernement sur beaucoup de points.

Et si on parlait de l'Oligoscan...

oligoscan.jpgEncore une fois, je tiens à souligner que les critiques de mon collègue naturopathe me laisse froid mais puisqu'il me donne une occasion d'exercer mon talent supercritique autant se servir de ses propos pour rebondir. Notez qu'en fait il n'a pas vraiment d'opinion à mon sujet, il dit qu'il ne me connaît pas de sorte qu'il aurait mieux fait de se taire.

C'est un adepte de l'Oligoscan. C'est un système consistant à louver une sorte de douchette comme celle qu'on utilise pour lire des code-barres sauf qu'elle prétend doser les métaux lourds présent dans le sang de la main d'un patient ainsi que les carences éventuelles. 

Je n'ai jamais cru cela possible et j'ai cherché récemment ce que l'on raconte à ce propos.

Voici un avis intéressant : http://forum.lixium.fr/d-1855234594.htm. Je cite l'avis d'un certain Dr Comet :

J'ai acheté l'appareil, et je l'ai essayé sur moi à plusieurs reprise, en changeant ma date de naissance et mon identité, et ce dans la même journée…

Si j'étais vieux (j'ai 66 ans) j'avais beaucoup de carences et de métaux lourds, alors que je suis un régime bio depuis 20 ans, et que je distribue des compléments alimentaires depuis 15 ans,et que je venais de me traiter avec 35 perfusions destinées à éliminer les éventuels métaux lourds du corps…

Rajeunissant subitement, 18 ans administrativement parlant, tout à coup très peu de carences, et surtout très peu de métaux lourds.

Je refis la même choses avec certains de mes proches, et…idem !!!

Je suis un ancien expert en toxicologie près la cour d'appel de Toulouse, habitué à prendre en charge les intoxications aux métaux lourds, plomb et mercure en particulier…

Là je suis tombé sur de véritables escrocs, et je constate que de nombreux "thérapeutes" sont complices de cette arnaque (il faut savoir que les heureux possesseurs de l'Oligoscan touchent des commissions sur les ventes de produits fabriqués par cette société. Mon éthique médicale me pousse à être totalement révoltée contre ce genre de pratique indigne.

Le propos me semble clair. Voici les remarques de "Petzouille" :

Bonjour,

La SPECTROMETRIE est une bonne méthode pour doser les minéraux et metalloides dans une solution mais un dosage trans cutané me laisse un peu sceptique.

D'autre part ces mineraux ne sont pas répartis de manière uniforme dans le corps et le seul "dosage" dans la paume des mains ne donne pas une image réelle de leur concentration dans d'autres organes.

Je vous épargne la suite. le ton est trop modéré tant il est clair qu'il est évident que la méthode est une foutaise. Tout comme l'histoire du Physioscan provenant de la même fine équipe. A ce propos j'ai le témoignage d'une connaissance, qui à l'époque était en grande souffrance rénale. C'était avant sa greffe alors qu'on venait de lui annoncer que ses reins étaient quasiment mort et qu'une dialyse s'imposait. Il a du reste longtemps refusé et la dialyse et la greffe et s'est mis en danger de mort. Dans le même temps l'appareil a délivré un diagnostic mirobolant pour ses reins. Je veux bien croire qu'il a dramatisé la situation ou l'a enjolivée mais je connais la praticien, je le trouve peu crédible mais j'évite de le contrarier car ça ne sert à rien. Si j'avais 60 € a balancer par la fenêtre je testerais l'appareil et je suis sûr qu'il y aurait beaucoup à dire...

Sur Psiram voir : https://www.psiram.com/fr/index.php/Physioscan

Le site qui avait disparu vient de reparaître, je l'ai sauvegardé à toutes fins utiles.

Menace de procès de Fa z up, plainte de l'inventeur

J'ai reçu deux mails assez long d'un certain Abel Franco Garcia dont les brevets sont exploités par la firme. Il s'est déjà plaint à plusieurs reprises sur le Web. Voir :

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/viewtopic.php?t=11619&a...

Je rappelle ma position très simple et inattaquable : se passer le plus de portable et utiliser un oreillette analogique en posant l'appareil le plus loin possible. L'éteindre lorsqu'on le porte sur soi car c'est toujours où près du coeur ou près des couilles du moins pour nous autres porteur du "bâton de commandement" comme marqueur de notre très naturelle autorité.

18/02/2015

Mycothérapie : un nouveau livre sur les champignons

Champignons_seconde.jpgMAJ : A propos de champignons, j'ai reçu ce mail :

Je viens de lire votre article sur les champignons que préconisent le Dr Donatini. Ayant des problèmes digestifs, je voulais acheter ces champignons.  Mais ce que vous avez écrit me laisse sceptique!!! Les revendeurs ne sont pas fiables si je comprends bien. A qui faire confiance!!!

J'ai assez mal réagi car ce mail semble me reprocher d'abord de n'avoir pas fait le boulot correctement. Je veux bien qu'on soit "sceptique" ou même "septique" mais il faut me dire pourquoi ? Dans le cas de Donatini sa boutique est fermée et je précise que le mail est ancien.

La première chose que l'on doit faire, lorsqu'on s'intéresse à un sujet c'est d'abord de cliquer sur la rubrique correspondante à gauche pour lire tout ce qui concerne le sujet en cause !

Or l'article parlant de Donatini est le plus ancien ! Je regrette d'être un peu sec mais si on ne sait pas comment fonctionne un blog, il faut rester couché !

La rubrique Mycothérapie comprend au moins 3 articles sans compter ceux que j'ai pu oublier de lister...

A qui faire confiance ?

La formule prend un sens différent selon qu'elle est assortie de points d'exclamations ou d'interrogation. Avec des points d'exclamation elle sonne comme un reproche et signifie : vous nous parlez d'un truc mais vous nous berlurez, on perd son temps, on ne sait pas à quel saint se vouer !

Evidemment, les maux d'estomac ça rend aigre ou l'aigreur provoque des maux d'estomac mais je n'entends pas subir les reproches des gens qui ne savent ni manier ni comprendre le français ! Je né céderai jamais sur les questions de forme !

La réponse était dans la version initiale de ce post, je la souligne pour ceux qui ont besoin de lunettes !

J'ajoute qu'ayant eu l'occasion de parcourir plus amplement le livre, je le trouve fort intéressant et presque idéal. Son défaut serait précisement de donner l'embarras du choix pour les adresses. Quant à la fiabilité de ces dernières il y a trop de fournisseurs, comment voudrait-on que je sélectionne les meilleurs. Il y a sur Internet des critiques sur certains d'entr'eux. A chacun de les trouver et les lire. Je n'ai pas confiance dans la plupart des fournisseurs locaux qui sont des truands vendant de la poudre très cher.

GME-10900-7.jpgAlors puisqu'on m'y force, je vais fournir quelques liens avec les images de produits disponibles chez Iherb.com. Voici pour commencer un exemple pour 23 $ qui dit mieux avec un double extrait de Ganoderma. Attention, il y a des contre indications en cas de prise d’anti-aggrégants plaquettaires (Plavix et Kardégic). 

Pour chaque champignon, vous faites la recherche sur le nom latin et ajoutez extract si vous voulez un extrait concentré. Ensuite vous sélectionnez, ici on vend souvent de la merde. Je rappelle que Donatini est censé vendre des mycéliums (??) or c'est pas la même chose qu'un poudre ou qu'un extrait. Ses mycéliums seraient cultivés dans la région de Château-Thierry. Mais je demande à voir...

Enfin pour des maux d'estomac je ne pense pas qu'il faille tabler d'abord sur des champignons ! Je proposerais bien une consultation de naturopathie par téléphone à 25 € mais il me faudrait une photo du visage, une photo en pied, un "bio" minimale, un relevé des troubles anciens et actuels détaillés, un numéro de téléphone, les résultats des analyses et un créneau horaire.

Or je ne pense pas que beaucoup de lecteurs aient envie de se plier à ce "cérémonial" trop compliqué. On attend toujours un "miracle". Je pourrai aisément faire le sorcier mais je refuse de tromper les gens ! De toutes façons, je serai presque fatalement obligé de renvoyer le patient à son médecin pour faire éventuellement des examens complémentaires si ceux-ci ont été loupés, en suggérant une piste !

Or les gens qui m'écrivent sont paumés, ont été blackboulés de ci de là soit par des généralistes pressés soit par des spécialistes arrogants et cyniques ou des "charlatans alternatifs". Il y a des généralistes compétents et attentifs, ils ne sont par parfaits et il faut avoir la chance de les dégoter... Personnellement, je touche du bois, je n'ai jamais connu de problèmes relationnels insurmontables avec la gent médicale, parce que j'ai des connaissances et surtout pas mal de discernement psychologique.

======================

Jean-Claude Secondé vient de publier Champignons, santé et longévité et me l'a fait envoyer. Je n'ai pas eu le temps de le lire, car je suis très en retard dans mes lectures mais en le parcourant j'ai vu que sur le plan des références scientifiques il se distingue nettement des productions antérieures

On trouve dans ce bouquin, pour chaque champignon, une liste importante de fournisseurs d'extrait ou de gélules. Les noms (marque déposées) des produits étant donnés voyez si vous pouvez les avoir sur Iherb.com (je rappelle mon code FIH016 valide sur une première commande pour une réduction allant jusqu'à 10$).

Il vous reste à comparer les prix des différences options, ça je ne peux le faire, ce serait trop long et peut changer très vite de sorte que ce serait du temps perdu sauf peut-être pour quelques produits phares à déterminer.

Vous avez donc tous les éléments, y compris des indications précises pour tester tel ou tel champignons.

27/04/2014

Un livre de référence sur la mycothérapie

Braibant.jpgSi vous vous intéressez à la mycothérapie voici le seul livre en français qui fasse le tour de la question avec à la fois des données scientifique et pratique. Vous verrez par exemple que certain champignon dit de longue vie sont plus communs que vous ne l'imaginez. Vous êtes sans doute passés à côté sans les voir. C'est le cas du Ganoderma lucidum par exemple. Mais comme il a la consistance du bois on ne peut pas croquer dedans, faut le raper et éventuellement en tirer un extrait. D'autres champignons comme le shitaké (lentinus edodus) se trouve sur les marchés à l'état frais. il est cultivé en France dans le Sud Est et dans l'Aisne en particulier. Attention aux réactions allergiques, le lentinan peut causer une sorte d'urticaire.

Pour se procurer l'ouvrage :

http://www.edilivre.com/les-champignons-medicinaux-christ...

Existe en version papier et en version numérique (pdf). C'est vraiment le seul ouvrage car s'il existe un autre ouvrage d'un éditeur belge, il est avant tout à caractère botanique ce qui ne présente guère d'intérêt. Vous pouvez me faire confiance si je vous dis que c'est le seul ouvrage digne de remarque car j'ai été le premier à publier en français sur le sujet durant les années 90. Malheureusement, le site n'est plus disponible. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/08/13/champig...

Je peux fournir un zip complet de ce site mais il faut réclamer le lien secret. En attendant voici le sommaire de cette documentation qui n'est plus à jour pour la partie touchant le Sida et les traitements alternatifs. La mycothérapie forme le chapitre 25 et comporte un résumé des études accessibles à l'époque pour chaque champignon relevé. 

Cliquer ici pour avoir le sommaire du site disparu.

Vous pourrez constater qu'il s'agit d'un travail très fouillé dont on pourrait tirer la matière de plusieurs livres à condition de réviser et de mettre à jour tout cela. Un travail de bénédiction que je ne puis entreprendre.