Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2016

Helicobacter pylori : les traitements naturels (guérison d'un lymphome malin)

Helicobacter_pylori16k.jpgMAJ : La version originale de cette note date du 30/10.2014.

Témoignage de C.V. de Villeneuve d’Ascq :

Je suis suivi depuis octobre 2015 pour un lymphome malin non Hodgkinien du Malt avec localisation gastrique isolée et présence d'un Helicobacter.

J'ai eu un traitement par Pylera...

J'ai trouvé votre site sur internet, les médecins m'ayant laissé sans traitement, j'ai pris de l'argent colloïdal, puis quelque temps plus tard Zinc-L-Carnosine Complex de chez iHerb.

En mars 2016, les résultats des prélèvements et les suivants : persistance d'un infiltrat lympoïdique avec signe de régression fibreuse sans caractère formel de malignité.

Donc, reprise d'argent colloïdal plus Zinc-L-Carnosine Complex.

En septembre 2016, le résultats est le suivant: pas d'anomalie identifiée sur les nouveaux prélèvements.

Je continue la prise de Zinc-L-Carnosine Complex en entretien, et argent colloïdal.

Voilà, grâce à votre site, le résultat bénéfique sur ma santé. Merci.

Note : Cela montre qu'il existe bien des traitement naturels efficaces. Noter que si l'hélico s'est fait la malle, il n'y a pas lieu de continuer l'argent-colloïdal. Pour vérifier sa disparition demander au médecin un test respiratoire de contrôle. C'est fiable et non invasif.

========================

Pour mieux connaître cette (charmante) "bêbête" voir : http://www.microbes-edu.org/etudiant/helicob.html

Pour le diagnostic le test respiratoire à l'urée est fiable à 98%. Il semble inutile de recourir à une biopsie ou à un prélèvement qui impliquent une technique invasive et une anesthésie. A faire pour tout problème d'estomac : maux, crampes, acidité, brûlures gastriques, reflux etc... Rechercher le cas échéant le sang digéré dans les selles (Hemocult).

La trithérapie est lourde qui préconise un IPP (pompe à protons, style Oméprazole) et l'association de deux antibiotiques. Il y a à mon sens des alternatives :

1) Voir si le sujet ne relève pas d'Argentum Nitricum.

2) L'argent colloïdal s'impose à raison de 3 cuillères à café par jour. Il va direct dans l'estomac et çà m'étonnerait que l'hélico puisse résister longtemps.

3) La canneberge l'aiderait à décrocher comme pour les colibacilles dans les cystites. On utilise le jus et si on consomme les baies, les mâcher longuement. Il existe de nombreux produits en pharmacie et parapharmacie. Voir http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=129. A noter qu'une sacro sainte officine française rechigne à reconnaître son action anti-adhésive faute d'études avec placebo et en raison des petites cohortes utilisées. Mais puisque l'effet in vitro est bien établi pour l'estomac le trajet est direct, alors pas d'hésitation !

4) Le pistachier lentisque ou mastic. On utilise la gomme que l'on mâche mais je ne vois guère de possibilité d'en trouver en Europe et je n'ai pas trouvé de sources d'approvisionnement de l'autre côté de la Mare Nostrum. Mais l'huile essentielle devrait faire (Aromazone).

Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Pistacia_lentiscus.

5) Manger des fleurs de choux brocoli cuits à la vapeur. Cela aide aussi à diminuer l'infection. Voir : http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=1029. Le nutriment actif serait un dérivé soufré le sulphraphane.

6) La vitamine C, insuffisante en soi peut aider bien évidemment.

7) Le PepZin GI® est une combinaison moléculaire brevetée de L-carnosine et de zinc liés par chélation. Le PepZin GI® a été largement étudié au Japon pour ses capacités à renforcer la sécrétion de mucus et ses effets antioxydants. Il est utilisé, dans ce pays, dans le traitement de troubles gastriques comme les ulcères, les dyspepsies ou les infections à Helicobacter pylori, la bactérie impliquée dans les ulcères de l'estomac. Le PepZin GI® renforce les mécanismes naturels de défense de l'estomac, atténuant ainsi les effets du stress, des bactéries ou du style de vie. 

Voir : http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=113

Disponible chez iherb.com (53 avis positifs) avec un autre produit Ulcetrol qui contient du mastic (utilisez mon code FIH016) :

PepZin.jpg

ulcetrol.jpg

Pour ce qui concerne l'aromathérapie voyez cette étude, à laquelle j'ajouterai les fleurs de souci (calendula) en tisane comme cicatrisant. 

L'H.E. de Lemongrass en particulier a donné des résultats. L'H.E. de girofle également a faible dose. On peut du reste faire des tisanes de clous. Ne pas les faire bouillir. Infusion uniquement.

Principe de Santé fournit des pistes mais vous n'âtes pas obligé d'adopter les complexes indiqués, vous pouvez les composer vous mêmes :

http://www.principes-de-sante.com/article/maladies-bacter...

Voir également les pages précédentes qui donne un bon topo sur le sujet.

Bref, il y a beaucoup de possibilités de venir à bout de cette saloperie sans passer par Big Pharma...