Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2015

A batons rompus : régime cétonique, bandelettes urinaire, astrologie versatile et "musique à pleines mains"

exacto uritop.jpgLe problème des bandelettes de contrôle urinaire

J'ai pu constater que les bandelettes de contrôle urinaire se périment très rapidement. Le tube une fois ouvert, elles n'atteignent jamais la date de péremption en bon état. Leur vieillissement se découvre à l'oeil, la couleur des plages passe et devient terne. Même le fait de n'en sortir que quelques unes à la fois et de les loger dans un ancien tube vide pour ne pas aérer régulièrement la réserve ne résout pas le problème.

Il est impératif avant de commencer par réclamer la date de péremption et de choisir le fournisseur qui propose la plus éloignée dans le temps. Dans de nombreux cas, alors qu'on devrait disposer de deux ans, elles n'ont que trois mois à vivre. J'ai ouï dire que la durée de vie se compterait à partir de l'ouverture. C'est forcément un mensonge, enfin rien n'est clair.

Notez qu'il y a un autre problème avec Exacto, sur la bandelette en question, deux plages ne sont pas dans le même ordre que sur l'image colorée... Bravo !

Les difficultés du régime cétonique

Ces bandes sont absolument nécessaires au contrôle du régime cétonique. Le régime cétonique est assez difficile à suivre mais je suis persuadé que c'est le bon régime pour bien des choses. Il parait aller à l'encontre des régimes dit de prudence cardiologique puisqu'il faut un maximum d'acides gras. Or il fait baisser le cholesterol. Quantité d'évolutions vont dans le même sens, soit un retour aux régimes ancestraux qui étaient très gras.

La difficulté pour la plupart des gens c'est le changement complet, ils sont attirés par les glucides. En ce qui me concerne ce n'est pas le problème, j'ai une vie assez monacale et je mange pour vivre. Pourvu que j'ai l'esprit occupé à des choses purement intellectuelles, je peux rester plus d'une journée sans bouffer. Le problème est que je "rumine"... Ce qui pose problème plus spécialement c'est, dans le cadre de ce régime, de conserver une diversité d'aliments tout en pratiquant dans une sorte de fast food en n'ayant pas à faire une cuisine trop élaborée. C'est le gros problème de tout célibataire sauf quand on est cuisinier de profession comme l'est mon proche voisin. Il recycle des restes et limite les dépenses mais il ne suit pas de régime.

Le Docteur jean-Pierre Willem et les "sorciers ésotériques"

Je signale que le Dr Wilhem, dans une vidéo d'interview par un astrologue qui ne m'est pas inconnu met l'accent sur le fait qu'il ne faut pas absorber de glucides avant 13 heures (heure locale ou heure légale ?).

https://www.youtube.com/watch?v=vYIyMkaE1nw

Willem.jpg

Le réalisateur n'est jamais foutu de faire une vidéo sans que la caméra ne danse. C'est crispant. Ici le Dr Jean Pierre Willem m'apparaît sous un jour assez sympathique quoique son français est un peu approximatif mais au moins il ne fait pas de manières. Je ne connais pas ses derniers livres. J'en ai lu un ou deux parmi les anciens qui m'ont paru assez conventionnels. Feuilletez les avant d'acheter...

Concernant le "journaliste", il est très actif et paraître n'avoir guère changé physiquement depuis que je l'ai connu durant les années 70. On est de la même année, j'ai bien connu sa mère et je me rappelle qu'avant que je ne fasse sa connaissance, il aurait mystifié ou tenté de mystifier le public de l'époque en se faisant passer pour une sorte d'avatara précurseur de l'Ere du Verseau. Il a joué sur son nom qui dérive de celui qu'une ville allemande signifiant fontaine guérisseuse.

Vous noterez que j'évite de prononcer son nom car il serait attiré vers ce blog et trouverait le moyen de me faire une tête comme un ballon. Il faut savoir qu'il a commencé sa carrière en faisant un procès pour diffamation à un célèbre astrologue, ce qui a créé un choc, une scission et aévidemment suscité toutes sortes de rumeurs antisémites autour de sa personne. On l'a accusé d'être missionné par je ne sais quel groupe occulte sioniste pour détruire l'astrologie accidentale chrétienne. Du pur délire, orchestré à partir d'une officine de la rue de la Huchette, en fait il n'a jamais roulé que pour sa pomme...

Concernant ses anciennes prétentions messianiques relatives à l'Ere future, je n'y ai pas assisté directement et il m'est difficile de déterminé s'il c'était de l'humour ou s'il y croyait... En tout état de cause, il y a un hic, il existe au moins dans la version grecque du mythe une composante "homo". Le verseur d'Eau c'est le fils du Roi de Tros enlevé pas Zeus (et aussi Canopus en Egypte) d'où un symbolisme très riche avec cependant un aspect diluvien ce qui complique.

J.H., ce personnage fort original a bien des égards,  a tenté (vainement) de convertir le couple masculin des Gémeaux en couple "hétéro", or d'après les recherches iconographiques et mythologiques menées en compagnie d'une astrologue belgo-italienne, la figure sous sa forme connue n'est pas le produit d'une dérive grecque.

La figure gémellique et mono masculine, on la retrouve en Inde et en Egypte mais ça semble le gêner beaucoup parce qu'il est tributaire de sa culture juive. Il aime les femmes, c'est son droit mais aucune n'a pu le supporter, à moins que cela n'ait changé ce que je lui souhaite. Il a du reste une théorie sur les rapports masculins/féminin qui n'est pas idiote mais que je trouve très mal formulée et assez unintelligible pour des non universitaires. Pour ce qui concerne la partie "homo" de la symbolique versatile, ce n'est pas un hasard si le "mariage pour tous" tend à se généraliser. Je donne quelques signes de piste : 1781 dévouverte d'Uranus, 1790 pétition à l'Assemblée Nationale des Enfans de Sodome qui anticipe du genre de revendication que l'on a vu poindre avec l'apparition de la nouvelle peste (Sida) (un écrit assez flamboyant d'humour...), ensuite les futurs "homos" sont baptisé "uranistes" en souvenir de la Vénus Uranie (céleste) opposée, dans le discours d'Aristophane du Banquet de Platon à la Vénus Pandémos chevauchant un bouc dévolue aux futurs "hétéros", on arrive entre autres "signes" au club français Arcadie, tenus par un certain André Baudry et sis rue du château d'Eau

Bref, le "journaliste" évoqué insiste beaucoup dans ses questions au Dr Willem au sujet de son régime fruitarien. J.H. s'intéresse beaucoup à la diététique certes ! En fait il a surtout évité toute espèce de préparations culinaires. Comme tous les intellectuels, à l'instar de votre serviteur, s'il allume une plaque ou un feu, il risque de laisser tout griller... Et il est également influencé par le mythe biblique adamique et paradisiaque... Mythe battu en brèche par la perspective évolutionniste qui se traduit ici par le "régime paléo" et finalement céto... 

Enfin nous avons au moins un point commun, nous savons nous occuper intellectuellement, étant l'un et l'autre des "esprits universels". Cependant mon ex collègue est donc très égocentré et assez autoritaire et pas seulement envers les femmes car personne ne peut jamais en placer une. A moins d'abonder dans son propre sens. Sous des dehors d'ouverture, ce fut une sorte de grand catalyseur et de rassembleur et il continue d'être ou du moins de paraître très actif.

Hélas il n'est pratiquement jamais rien resté des échanges qu'il a organisés, du moins à ses débuts et ce à l'exception de ses livres et d'un ouvrage collectif autour de l'Ere du Verseau. A partir des années 80, la quantité a de plus en plus remplacé la qualité. 

Découvrez un singulier phénomène, super génial mais hélas méconnu...

Le personnage évoqué est aussi un très très grand musicien pourvoyeur de master-class et vous jugerez par vous-mêmes :

https://www.youtube.com/watch?v=vYIyMkaE1nw

Halbronn.jpg

Je ne sais pas ce qui s'est passé mais il en est qui ont cru que c'est moi qui me serait représenté dans cette vidéo. J'ai le sens de la dérision mais pas au point de me rendre aussi ridicule.

Voici mon style dans une courante anonyme, pardonnez moi je ne peux pas mettre beaucoup plus de fichiers, leurs poids est extrêmement limité sur ce blog mais ça suffit pour faire la difference...

31/12/2014

Les cadeaux empoisonnés de la Sécurité Sociale : Tadenan et Cie, poubelle ! Le problème des excipients dangereux

tadenan.jpgEn discutant avec un ami qui m'a demandé une recherche sur Pygeum Africanum, connu en pharmacie sous le nom de Tadenan, je lui ai demandé pourquoi il ne se le faisait pas prescrire. Réponse : il contient du dioxyde de titane (E171) qui est un poison qui se dépose dans les reins.

Or cette molécule est ubiquitaire, très probablement sous forme nanométrique. Impossible de faire la liste des médicaments en contenant : ni le Vidal ni Eureka ne donne de liste complète ! Il faut regarder les notices ! Et pas seulement pour les médocs. Cette immonde saloperie est omniprésente dans toute l'alimentation, dans des cosmétiques.

Sur les dangers du dioxyde de titane, vous allez trouver des dizaines de pages qui signalent que c'est aussi pourri que l'amiante. Je vous laisse découvrir à loisir cette horreur ! Voir en particulier :

http://www.alternativesante.fr/additifs/le-dioxyde-de-tit...

Et si ce n'était que cette cochonnerie, je ne parle pas de l'Aspartam, tout aussi répandu. En fait il faudrait faire la liste des adjuvants dangereux se retrouvant dans les médicaments à partir je suppose de la liste des additifs existants.

Seule solution : à chaque fois qu'on vous donne un médoc, scrutez la notice et faites des recherches sur chacun des excipients. En fait d'après un rapide sondage, il faudrait tout trasher ! C'est d'autant plus rageant que ces excipients ne servent à rien, ils pourraient aisément être remplacés par des substances propres. La Stevia pour l'Aspartam etc...

Une alternative au Tadenan

J'ai mis en exergue le Tadenan parce qu'on a parlé récemment de prostate, donc c'est le moyen de sensibiliser beaucoup de lecteurs. Dans ce cas précis il existe une alternative avec d'excellents complexes soit chez Iherb.com.

Voir par exemple : Source-Naturals-Prosta-Response-180-Tablets

Attention, si vous prenez un multivitamines, certains composants peuvent faire double emploi, il faut voir pour certains (Zinc, sélénium en particulier) à ne pas dépasser exagérément les doses nécessaires.

16/12/2014

Sexe et prévention des cancers : le Pr Khayat dit-il la vérité ?

khayat.jpgJe ne suis pas voyant extra-lucide mais il me suffit de le voir en situation une fois pour avoir une impression globale qui ne m'a jamais trompé... 

Puisque l'on a beaucoup parler de prostate ces temps derniers autant épuiser le sujet. Mon attention a été attirée sur ce que raconte ce Pr. par un lecteur. Je connais le personnage par Nice-Potin. On a parlé de lui il y a plusieurs mois car il a fait une escale dans le secteur étant d'origine tunisienne. C'est un méditerranéen assez hâbleur et il me fait un peu penser, en plus sérieux quand même, au très célèbre Dr Amoroso, qui vit au sommet du Regina. Un grand amateur de bel canto (art lyrique fort peu viril) particulièrement homophobe qui eut jadis une prise de bec avec un auteur dont le nom m'échappe. C'était une histoire de "contrepied"...  Soit dit en passant, j'ai parmi mes relations amicales quelqu'un qui le connaît assez bien et demeure à un jet de pierre de son perchoir...

Voici un article à consulter datant du 7 novembre dernier concernant une polémique dont j'ignorais l'existence : http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-sexe-et-preven...

Je ne ferai pas de commentaire sinon pour dire que je partage assez l'avis de son contradicteur. J'ajoute qu'on ne peut pas tirer des enseignements de statistiques portant sur des centaines voir des milliers de patients en matière de sexualité tant le détail des pratiques diffère d'un individu à l'autre. Dans ces conditions quantité de facteurs n'ont pu être pris en compte et ceux qui sont retenus ne peuvent pas avoir été sérieusement contrôlés. En d'autres termes, je suis persuadé que les observations d'un médecin connaissant bien ses patients sur une trentaine ou une cinquantaine d'individus incluant les facteurs psychiques et environnementaux sont forcément plus fiables que ces enquêtes.

Mon opinion sur la question relève de l'application du simple bon sens, le volume du sperme éjecté ne dépend pas de la présence ou non d'un ou d'une partenaire mais du degré d'excitation. Or une chose ressort de l'enquête à propos de l'Aneros, c'est que ceux qui parviennent à des Super O sont d'accords pour dire qu'ils trouvent les relations traditionnelles assez pâles et sont capables de devenir autonome. J'ajoute que compte tenu du fait que les relations humaines même simplement sociales sont de plus en plus sujettes à des tensions, j'aurais tendance à préconiser cette autonomie surtout à partir d'un certain âge où les choses se complique du fait que par dessus le marché on est moins frais donc moins performant.

Khayat préconise 21 éjaculations par mois, c'est quand même un peu fou et il se hasarde à discuter des relations entre caresses des seins des femmes et leurs propres cancer, on voit bien au travers de cette pseudo science qu'il ressemble à Amoroso et que ses fantasmes de "vaginolatre" hétéro l'ont égaré. Puisque l'Aneros peut aider à un vidage intégral, une fois par mois suffit. On ne va quand même pas passer 21 jours par mois à baiser ou à se masturber !

La prévention du cancer ne peut pas dépendre que du vidage périodique de la prostate, mais d'un minimum de bonne humeur dont l'Aneros peut y contribuer. Seulement je dois rappeler que la montée au 7ème ciel risque de prendre du temps. Je n'ai guère le temps ni la disponibilité pour me concentrer sur l'évolution de sensations d'abord très subtile mais je confirme que 3 essais de l'Aneros Basic (Helix)n'ont pas provoqué de déferlante. Un naturopathe parisien à qui je téléphone de temps à autre m'a dit avoir découvert le bidule il y a 6 ans, au bout de 5 essais il l'a remisé au placard. Je chemin de la félicité portative est plutôt ardu. Je ne risque donc pas de susciter trop d'immoralité... Et puis de toutes façons honni soit qui mal y pense... 

Enfin vous avez là dans cet article tous les matériaux statistiques pour faire le tour du problème puisque l'on a maintenant dépassé le stade des rumeurs au point qu'il s'agisse d'une "question disputée" très officielle puisqu'elle engage l'honneur de l'Université française...

14/12/2014

Prostate, PSA et divers

Anatomie-prostate.jpgMon attention a été attirée par un article sur la prostate du Dr Scohy, réfugié en Espagne après avoir connu des ennuis en France. Soi-dit en passant l'Espagne semble être devenue la Mecque européenne des "déviants" des médecines alternatives, phénomène comportant autant de "bon" que de "mauvais". Voir pour le bon côté les aventures du Dr Moulinier et le cas d'un laboratoire spécialisé dans l'organothérapie en cheville avec le CEIA. Pour la médecine chinoise il y a Sionneau qui s'est installé à Sitges qui forme, avec Ibiza, la "Mecque" des gays européens. Peut-être que Sionneau est appréciés des gays et des hippies écolos car d'après les photo existantes il serait assez beau garçon mais elles pourraient bien dater un peu... Il faut toujours se méfier avec Internet... Cependant lui et Maccioca ne sont pas très appréciés des collègues pratiquant le Qi Gong thérapeutique, une spécialité demeurée très confidentielle mais efficace car elle s'occupe des "vaisseaux merveilleux". Un simple déblocage du Jenmo a fait merveille mais tout n'est pas résolu...

Je n'ai pas une très bonne opinion de Scohy pour différentes raisons, d'abord parce qu'il a trompé les gens en racontant des sottises à propos de la vitamine C chimique qu'il vend fort cher alors qu'on la trouve à partir de 9 € le kilo, ensuite parce que c'est un partisan inconditionnel des théories de Rick Hamer sur le cancer qui sont en partie fausses car les interprétations des scanners cérébraux portent sur des artefacts de la technique. Sa théorie selon laquelle le microzymas auraient besoin de vitamine C reste à prouver. Certes, certes, la vitamine C doit certes être consommée bien au delà de 60 mg/jour mais la connexion les microzymas c'est une autre question, cependant je recommande malgré tout la lecture de sa page sur la prostate mais avec des réserves :

Voir http://www.alain-scohy.com/la-prostate.html

Les opérations sur la prostate (tunnélisation)

Actuellement, la chirurgie la plus couramment pratiquée est la tunnelisation. Il faut savoir que l'urètre passe à l'intérieur de la prostate et qu'elle possède deux sphincters (robinets) : le premier se trouve à la sortie de la vessie, juste au-dessus de la glande. Le second se trouve au niveau du périnée musculo-membraneux, sous la prostate. Entre les deux, l'urètre reçoit les conduits éjaculateurs qui amènent le sperme et permettent l'éjaculation. La tunnelisation consiste à creuser un tunnel au cœur de la masse prostatique jusqu'à la vessie en emportant le sphincter supérieur. Le sphincter inférieur est suffisant pour permettre la continence de manière habituelle… Mais par contre, les prochaines éjaculations remonteront automatiquement dans la vessie et le patient retrouvera son sperme dans ses urines. Ce qui peut entraîner là encore une profonde dévalorisation sexuelle … et des caries osseuses au niveau du bassin en particulier.

La partie en gras explique pourquoi j'ai pu constater, chez plusieurs personnes âgées ayant subi une intervention au niveau de la prostate, une difficulté à contenir leur urine. Un robinet sur deux saute. Donc mieux vaut prévenir que guérir, c'est pourquoi j'ai parlé de l'Aneros qui en dépit de ses apparences frivoles fait partie des moyens naturels avec certaines plantes pour maintenir la dimension de l'organe dans des proportions raisonnables.

L'huile de courge féminisante ?

Je cite : Que ce soient les armes habituelles anti-cancéreuses (radiothérapie, mutilation chirurgicale ou chimiothérapies) ou les hormones femelles, que ce soient tous les produits féminisants des naturopathes (huile de courge, soja…), tout cela peut amener une amélioration relative et temporaire au niveau de la glande prostatique mais va majorer bien évident les sentiments d’impuissance et de dévalorisation.

Je compte publier un article à propos du soja car je commence à voir plus clair dans la polémique à son sujet. En clair soja (et huile de courge) seraient accusés de féminiser les hommes à cause d'un apport en oestrogene like. Mais on les trouve dans le ginseng et l'éleuthérocoque produit réputés virilisants. Il est donc tout-à-fait possible qu'un apport faible en pseudos hormones femelles aurait pour effet d'exciter une compensation par la production de leur inverse. Il faut donc se méfier des raisonnements par trop dualistes et ne pas oublier que tout est mélange en parts inégales de Yin et de Yang !

Les aides végétales en cas d'adénome et d'hypertrophie

Voici donc les principales médications végétales à mettre en oeuvre en cas d'adénome et d'hypertrophie :

  1. Serenoa repens (Permixion)
  2. Pygeum africanum (Tadenan)
  3. Sabal serrulata
  4. Huile de courge

Les deux premiers sont remboursables, je ne sais pas si la bien nommé "SS" autorise le remboursement des deux produits en même temps mais il n'y a pas d'inconvénients à les consommer ensemble.

Mais avant tout traitement faire évaluer par une écho le volume de la prostate afin d'avoir une référence pour l'efficacité du traitement qui se mesure au nombre de réveils nocturnes. Mieux vaut agir dès qu'on doit se réveiller une seule fois.

Concernant l'huile de courge il existe une variété qui produit des graines sans enveloppe et dont on trouve l'huile dans les pays de l'est et notamment en Croatie, je ne sais pas de quelle variété provient l'huile de courge que l'on trouve en France, c'est un point à éclaircir. 

Ne pas oublier la busserole en cas d'infection urinaire, utiliser la canneberge et penser à l'épilobe (epilobium parviflorum) avec une tasse de tisane soir et matin.

Symbolique prostatique

Scohy place la puissance sexuelle dans la prostate, elle réside en partie dans cet organe mais elle est surtout visible dans la qualité de l'érection et du'ne manière générale dans la possibilité d'obtenir des satisfaction sexuelle. Il faut rappeler que ce qui a incité Hamer a élaborer sa théorie est un cancer des testicules suite à la perte de son fils adoré. Lors d'un drame au travers duquel on découvre que le père avait de très mauvaises fréquentations mondaines. Chose qui n'est nullement un indice positif en faveur du sérieux d'un médecin. Sur le plan psychologique le personnage est hautement suspect, en résumé il vivait surtout au niveau du paraître, de l'avoir et non de l'être... Signes du'n très mauvais pronostic, à tel point qu'il est devenu fou.

Il existe une possibilité de décryptage symbolique des maladies, le cas de Hamer est parfait à ce niveau mais avec l'application qu'en fait Scohy à la prostate on glisse vers des à peu près peu fiables. La négation systématique du rôle du psychisme et celle d'une sorte d'architecture symbolique des maladies est tout aussi déplorable que le fait d'interpréter à tort et à travers. Tout ce que j'ai constaté est que le cancer survient de préférence chez des gens en situation d'échec irrémédiable, c'est pourquoi il faut veiller à ne jamais perdre la face. L'enseignement foireux du catholicisme actuel est une catastrophe à cet égard : on ne peut pas pardonner à quelqu'un qui continue de vous empoisonner sciemment mais bien sûr la solution n'est pas de cultiver la haine impuissante car elle finit par ronger celui qui la cultive. Il faut apprendre à se défendre, d'abord par une rhétorique convenablement ciblées. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire mais parfois il est nécessaire d'être cinglant et il est bon que certaines mises au point aient des témoins quand on est dans son bon droit. J'ai condamné des gens à se taire en faisant discrètement circuler des lettres susceptible de réjouir les gens encore capable de rigoler. C'est humiliant pour les cons et jouissifs pour ceux qui les détestent. C'est un exercice délicat qui lorsqu'il est correctement dosé peut calmer le jeu !

Les hormones féminines

Scohy met en cause le genre de thérapeutique qui a fait enfler un président aujourd'hui disparu (ça s'appelle gynécomastie). Il préconise l'inverse, or cela me rappelle qu'il a existe une thérapeutique anticancéreuse réputée efficace basée sur l'administration de testostérone. J'attends avec un médecin qui m'a signalé un auteur ayant développé cette pratique de retrouver ses ouvrages pour évoquer cette question. En attend je pense qu'il faut éviter les laitages mêmes crus et bio et surtout de vache à cause des facteurs de croissance. 

La signification des PSA 

Se fiant à un certain Richard Zunder, autre adepte inconditionnel de la théorie du "marteau de Hamer" (qui hélas a frappé de plein fouet la tête de son inventeur...), Scohy a évoqué des recherches paraissant sérieuses. Il est trop tôt encore pour se prononcer mais voici une source fiable comme compte-rendu sur cette question : http://www.caducee.net/actualite-medicale/37/le-psa-pourr...

Ce site est excessivement chiant. J'ai été contraint de m'inscrire pour pouvoir lire l'article et s'inscrire est chiant au possible, on vous demande des tas de précisions. Alors si vous êtes emmerdés utilisez la version en cache de google.

Je cite la partie la plus intéressante de l'article :

Des concentrations de PSA de 0,3 à 5 µM ont significativement réduit la prolifération, la migration et le pouvoir invasif des cellules endothéliales. De plus, le PSA a inhibé les réponses des cellules endothéliales vis-à-vis des deux agents stimulateurs de l’angiogénèse, le Fibroblast Growth Factor (FGF-2) et le Vascular Endothelial Growth Factor (VEGF). En revanche, le PSA n'a pas d'effet inhibiteur sur les cellules de mélanome de souris, ni sur les cellules prostatiques humaines cancéreuses.

Injecté quotidiennement pendant 11 jours consécutifs à des souris porteuses de métastases de mélanome, le PSA humain purifié a entraîné une réduction de près de 40% du nombre de nodules pulmonaires tumoraux chez ces rongeurs par rapport aux animaux contrôles recevant une solution saline. Le Dr Anne Fortier et ses collègues concluent que l’administration exogène de PSA pourrait avoir un effet bénéfique sur le plan thérapeutique dans des cancers dont la croissance dépend largement de l’angiogénèse. La société EntreMed envisage de produire un PSA humain recombinant afin d'en étudier les propriétés pharmacologiques et biologiques.

Source : Journal of The National Cancer Institute, Vol. 91, N°19, 6 octobre 1999

En cas de cancer

Il existe une technique homéopathique expérimentée en Inde dont le résumé se trouve sur le Cloud accessible par abonnement qui utilise en particulier Conium* maculatum en 200 CH. Pas étonnant Conium est le remède des vieux garçons frustrés en matière d'activité sexuelle. Ceci nous ramène aux théories voulant qu'une activité sexuelle régulière diminuerait le risque d'adénocarcinome prostatique. Je pensais que ce n'était pas sérieux et qu'il s'agissait d'une incitation libertaire, j'ai fini par changer d'avis en admettant que la prostate doit être convenablement vidée à intervalle régulier et qu'il faut veiller à la santé du bas colon (hydrothérapie, lavements). A présent mes lecteurs ont tout en mains pour optimiser le fonctionnement de leur très précieux organe. Je remarque cependant que ce sont deux lectrices qui se sont manifestées les premières, dans l'intérêt de leur mari. Une partie de la France est restée scotchée à un pétainisme assez démoniaque mais il y a encore un peu d'humour et de sens pratique chez quelques français(e)s. Tout n'est pas perdu !

Note : Conium vient du latin conis (poussière) mais selon la science des coïncidences phonétiques, conium rappelle cunnus et cuneus. ce n'est sans doute pas un hasard. Non je ne déconne pas, je pense à une science indienne le nirukta et c'est de toute façon un moyen mnémotechnique, je m'explique : manque de con (ou de cul) pensez toujours à Conium. Et relire sa pathogénésie à toutes fins utiles...

Remarques d'un correspondant (marié et père de famille)

Je me méfie un peu du Dr. Scohy depuis qu'il a fait un article dithyrambique sur le coca-cola.

Je n'ai pas trouvé trace de cet article, je sais que le coca-cola est utilisé en Afrique notamment comme remède de fortune contre les crises d'acétone...

Concernant la prostate, je crois, effectivement, qu'il faut éviter de la supprimer. J'ai remarqué que, dans le passé, les hommes politiques à qui l'on avait retiré la prostate, mourraient dans les deux ans qui suivent.

Concernant l'éjaculation pour entretenir la prostate (c'est ce que je pratique, à ma façon), cela semble relever du bon sens, un organe qui ne fonctionne plus a tendance à s'étioler (pas à grossir mais plutôt à se racrapoter). Cependant, j'ai lu que les taoïstes préconisaient de retenir sa semence pour vivre centenaire. Alors, qui croire ?

Un bon moyen pour entretenir sa prostate est de manger des huîtres, très riches en zinc. Comme je n'aime pas cela, je prends un petit comprimé de zinc chaque jour.

L'huile de courge féminisante ??? Cela me surprend. J'ai mangé beaucoup de graines de courge et bu de leur huile, pendant plusieurs mois, lorsque j'étais au maximum de mon inflammation de l'urêtre. Je n'ai constaté aucune féminisation chez moi, et cela n'a, en rien, diminuer ma libido.

Petit détail croustillant. Lorsque j'ai eu mes problèmes, je suis allé voir le médecin qui a jugé utile de me faire un toucher rectal. Il a mis un gant et pris du gel et hop, dans le derrière. Je n'ai pu m'empêcher d'afficher un sourire de satisfaction. Je ne sais pas si le médecin l'a remarqué, mais il a fait semblant de rien, et m'a simplement dit : vous avez une prostate de jeune homme, petite et souple. Je n'ai pas osé le remercier du compliment.

Ma réponse : J'ai demandé à un interniste de tâter ma prostate mais il a fait un peu la gueule se demandant si je n'étais pas un peu vicieux mais bon si ça t'a amusé je peux dire que c'était uniquement l'intérêt médical qui me motivait... Tu devrais être un bon candidat pour l'Aneros... Si tu ne veux pas que ta femme le sache, il y a la poste restante...

Concernant les taoïstes et pas seulement puisque cela se trouve en Inde la tendance est à favoriser la rétention. En fait cela n'est pas contradictoire il s'agirait de la vider une fois par mois. La fabrication du sperme requiert de l'énergie et l'épancher trop souvent en fait perdre alors que l'on peut comprendre que l'orgasme prostatique ne fait que mouvoir les énergies.

Mais il faut dire que tout ce qu'on connaît de la Chine est en général de seconde mains et en fait il y a quantité d'écoles de MTC, l'une d'elle qui préconise le cuit au détriment du cru serait tardive et daterait des XVII et XVIIIème siècle. Le fait que l'école que l'on connaît le mieux soit devenue dominante tient à des faits politiques. Il y a eu des taoïstes germivores donc crudivores, des promoteurs des céréales.

Pour ce qui concerne le Tao sexuel les occidentaux ont brouillé les choses : La vie sexuelle dans la Chine ancienne par Van Gulik auteur de romans policiers est à considérer avec prudence, elle n'est valide que pour l'aspect extérieur c'est à dire sociologique, économie du mariage, place et administration de la prostitution, les moeurs en général. L'homosexualité aurait été combattue parce que Yang sur Yang ça coince. C'est oublier que le In est dans le Yang et vice versa. Cela sonne faux et d'autant plus faux que le même auteur met dans ses intrigues des cas de figure empruntés à la réalité qui montre que la chose avait sa place en marge du mariage. Je connais un des premiers spécialistes du I Tching en France qui a publié une divination sur le statut de l'homosexualité et l'oracle a répondu en faisant une comparaison avec le mariage à la chinoise plaçant la chose au même niveau que les concubines. La réponse, d'une clarté extraordinaire, est une belle illustration de cette phénoménologie oraculaire. Mme Taubira aurait du s'e  inspirer et l'on aurait évité des mouvements de foule ineptes !

Gérard Edde a également raconté des conneries à propos de la sodomie en écrivant qu'en débilitant le corps elle facilitait l'entrée des virus. C'est du n'importe quoi : ni les hindous ni les chinois n'avaient la moindre idée de l'existence de bactéries et de virus. les chinois parlent de chaleur toxique pour ce que nous connaissons comme infection mais le concept n'est pas exclusif de ce cas de figure. J'ai sommé Edde de citer les textes sur lesquels il était censé s'être appuyé, il n'a jamais répondu. C'est un polygraphe qui a voulu faire du fric et qui avait le souci de flatter son public en caressant l'opinion ambiante dans le sens du poil dominant.

Je ne fais confiance qu'aux textes originaux. Quand ils existent... Or beaucoup de choses ne se transmettaient qu'oralement. Et certains traités de taoïsme sont du même niveau que le Grand et le Petit Albert chez nous qui relèvent de la sorcellerie des campagnes. je vois que le bouquin de Gulik se trouve pour quelques dizaines de centimes, je vais le relire pour me distraire.  

La diététique est ce qu'il y a de plus compliqué d'autant plus que depuis la dernière guerre tout est brouillé. Je ne peux pas mettre la vidéo que tu m'indiques dans un autre mail intitulée super orgasm with aneros, je l'avais bien vue c'est quand même un peu hard (entre 13 ' 30 et 18' 30) mais c'est effectivement spectaculaire en tant que technique de vidage. 

10/12/2014

Infection génito urinaire carabinée et microscopie de sang à fond noir

Kramer3.gifCela fait deux fois que des lecteurs me parlent d'un mystérieux examen de sans à fond noir ou l'on voir dans un des cas, grouiller des drôles de bestioles.

La femme qui la première a évoqué le sujet n'a pas su me dire qui avait fait ça comment. 

Le second cas est celui d'une infection à chlamydias carabinée suivie d'un véritable calvaire. Je n'ai pas pu encore faire le tour du long compte-rendu qui m'a été fait. Mais le patient semble avoir été victime d'une véritable fatalité et il me parle de "morgellons".

Je compte faire le point sur ce phénomène que l'on a relié à la maladie de Lyme et à des épandages mais pour l'instant je me borne à considérer les faits en me demandant s'il n'y a pas quelque chose de "préternaturel" derrière... 

J'ai deux vidéos de microscopie à fond noir. Tout cela rappelle les travaux de Béchamp et de Naessens voir sauf erreur de Rife Royal. Ce qui veut dire qu'en France quelqu'un pratiquerait une technique inspirée de l'un ou l'autre de ces trois chercheurs. La question n'est pas seulement de savoir qui fait quoi mais ce que peuvent apporter ce genre d'examen.

Pour le reste une partie du cas est assez claire, l'infection n'a pas été résolue par des doses massives d'antibiotiques et il en est résultat un désastre intestinal. Le patient cherche des combinaisons de plante alors que la première chose à essayer c'est l'argent colloïdal par voie interne et en injections anales vu l'existence d'une prostatite. Il y a d'autres recherches sérologiques à faire !

Ce qui est absolument déconcertant c'est que tout le cortège de sérologie semble pas avoir été fait mais il faut que je m'en assure. Sur ce point si quelqu'un peut m'en faire la liste ça me ferait gagner du temps.

Bref avec la présente histoire de microscopies à fond noir avec des bêbêtes qui bougent et l'évocation des arrières plans des menées médico-politico-spiritualiste de la lignée des Badmaeiv, sans parler d'autre questions que je ne puis évoquer, je me trouve confronté à la nécessité de recherches dans de multiples directions. J'aurais besoin d'un secrétaire (avec des talents de cuisinier de préférence) à plein temps qui puisse au moins m'imprimer les pages sélectionnées, les relier parce qu'en fait ce qui prend le plus de temps c'est constituer matériellement des dossiers. C'est là que ça coince. Les recherches et le choix des pages je ne peux compter que sur moi...

Les lire surligneur en mains confortablement installé c'est pas un problème sauf je suis confronté à des sujets tellement différents que mon "disque dur cérébral" aurait besoin d'être périodiquement "défragmenté" tellement il est plein, or le logiciel reste à écrire...

PS: Je vois en consultant internet que la microcopie à fond noir ne semble pas aussi marginale que je le pensais mais le problème c'est de réunir une documentation synthétique sur l'interprétation des clichés et de déterminer l'usage qu'en ferait encore la médecine académique. Vaste sujet... Si quelqu'un à un éclairage sur le sujet je suis preneur. Encore des kilos de papier à noircir avec du toner. Enfin j'apprends qu'elle se pratique en amateur dans des cercles de gens assez perturbés et surtout sans les mesures d'hygiène basique, c'est à dire en utilisant le même stylo piqueur sans changer la pointe ! Un comble chez des gens obsédés par certaines bactéries. Après une de ces réunions, mon lecteur, qui n'a pas osé s'échapper, est ressorti de là en très mauvais état physico-psychique.

N'oubliez pas le petit cochon... Pensez à Noël ça approche....