Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2017

Sites concernant l'électromagnétisme (protection, pollution, thérapies)

electro.jpgCette note est une ébauche, je n'ai pas eu le temps de la terminer et d'ajouter des commentaires, je la livre en l'état. Le cas échéant, si des questions se présentaient, elles pourraient constituer une instigation en faveur d'une amélioration de ce billet touchant à un sujet assez vaste. 

Sites d'informations sur la pollution électromagnétique en général

http://www.electrosmog.info Bon site d'informations en français

http://perso.wanadoo.fr/louis.gougeon/ 

http://dbloud.free.fr/tole2.htm

Associations d'information et de protection

http://www.robindestoits.org/

http://www.priartem.fr

http://www.teslabel.be/

http://www.alerte.ch/

Matériel de protection et earthing

http://www.geotellurique.fr

http://www.choix-de-vie.com/

Isolant anti-onde, sol, murs Castorama

Normes russes

http://www.teslabel.be/archives/russes_cons.htm

Pollution électromagnétique (mesure)

http://depris.cephes.free.fr/presscom/2005/005/index.html

Dispositifs de protection

http://www.cem-vivant.com/

Recherche scientifique, revues, documentation technique etc...

http://microwavenews.com/

https://www.bems.org/home

http://www.ebea.org/

http://www.who.int/peh-emf/en/ (OMS)

Rapports scientifiques, comités

Site du département bio-électromagnétique de l'université de Bristol : http://www.electric-fields.bris.ac.uk/

http://csifcem.free.fr/

Experts indépendants (USA)

Alasdair Philips (Royaume-Uni) http://www.powerwatch.org.uk/

Don Maisch (Australie) http://www.emfacts.com/

Janet Newton (USA) http://www.emrnetwork.org/

Experts indépendants (Europe)

http://depris.cephes.free.fr/ Très intéressant. Rapports très détaillés d'un expert indépendant en colère, Daniel Depris, notam­ment à propos des lignes à haute tension.

http://www.delvaux-danze.be Francine Delvaux et Jean-Marie Danze, sans doute les meilleurs experts en Europe pour les systèmes de mesure et de protection

http://www.etudesetvie.be/ Benoît Louppe, leur ancien élève : 

Problèmes agricoles liés aux courants électriques

http://www.rivervalleynewspapers.com/strayvoltage/

Téléphones mobiles dangers

http://telephone.mobile.online.fr/

http://www.iegmp.org.uk/

Appareils de thérapie électromagnétique

Sur les anciens appareils d'électrothérapie

http://www.papimi.gr/early.htm

http://www.quackmedicine.com/

http://www.electrotherapymuseum.com/about.html

http://www.borderlands.com/

Appareils de Albert Abrams

http://en.wikipedia.org/wiki/Albert_Abrams

http://www.americanartifacts.com/smma/abrams/abrams.htm

http://www.royalrife.com/radionics.html

Inventions de Royal Rife

http://fr.wikipedia.org/wiki/Royal_Rife

http://webblop.pagesperso-orange.fr/Info/Rife.htm

http://www.rife.de/

http://www.rife.org/

http://www.electroherbalism.com/

Machine de Priore

http://www.priore-cancer.com/index_fr.htm

Appareillages contemporains

Stimulateurs divers

http://www.firn.fr/

http://www.physiotherapie.com/

Stimulateurs anti-douleurs TENS 

http://www.schwa-medico-france.fr/

Stimulateurs crâniens CES

http://www.alpha-stim.com/

http://www.mindcare.com/

Autres appareillages

http://www.buryl.com/

http://www.scenar.info/

http://www.debmar.com/

http://www.braintuner.com/

http://www.med-tronik.de/

http://www.bit-org.de/b5.htm

http://www.qxsubspace.com/

http://www.quantum-life.com/

Dr Ulda Clark

http://www.drclark.net/

http://curezone.com/clark/default.asp 

Bob Beck

http://www.sota.com/

http://www.sharinghealth.com/bob-beck-build-your-own.html 

Bibliographie papier en anglais

The Body Electric, de Robert O. Becker et Gary Selden (Morrow, 1985). Encore une collaboration entre un chercheur (Becker) et un journaliste (Selden). Le livre est à la fois l'autobiographie scientifique de Becker, dont on a souvent men¬tionné les travaux dans ce livre, et une introduction à la science du bio-électromagnétisme sous toutes ses formes. 

Cross Currents, de Robert O. Becker (Tarcher Putnam, 1990). Dans son deuxième livre, Becker passe en revue une quantité impressionnante de sujets, des pollutions aux théra¬pies électromagnétiques. Un classique.

Electromagnetism and Life, de Robert O. Becker et Andrew Marino (1982). Une revue de tous les résultats expérimen¬taux, à l'Ouest comme à l'Est. La lecture en est ardue mais c'est une mine de références. Publié à l'origine par l'univer¬sité de New York et depuis longtemps épuisé, l'ouvrage peut être téléchargé gratuitement sur le site web d'un des auteurs, Andrew Marino :

http://n.b5z.net/i/u/8100263/f/MSelectromagnetismbook.pdf

Bibliographie en français

Ces ondes qui nous entourent, de Pierre Poix et Thérèse de Cherizey (Hachette, collection Phare).
 
Quatre petits manuels techniques et pratiques, axés sur les moyens de se protéger contre « l'électrosmog » :
  • Notre santé face aux champs électriques et magnétiques, de Roger Santini (Sully)
  • Guide européen des pollutions électromagnétiques, de Roger Santini (Marco Pietteur).
  • Pourquoi et comment mesurer les champs électnques et magnétiques 50/60 Hz, de Jean-Marie Danze, Pierre Le Ruz, Roger Santini, M. Bousquet et J.-L. Mercier (Encre).
  • L 'habitat sain ? Ekctrosmog, le maîtriser; le connaître et s 'en protéger.; de Jean-Marie Danze, Pierre Le Ruz, Benoît Louppe et M. Bousquet (Marco Pietteur).
  • Rapport de l'INSERM, Effets des champs électriques et magnétiques de très basse fréquence sur la santé, de Pascal Guénel et Joseph Leïlouch (Editions INSERM, 1993).
 Sur les portables :
  • Téléphones cellulaires, danger ? de Roger Santini, un manuel court et précis (Marco Pietteur).
  • Téléphonie mobile, effets potentiels sur la santé, actes d'un colloque au Parlement européen en juin 2000 (Marco Pietteur).
  • Votre GSM, votre santé, on vous ment, de Richard Gautier, Pierre Le Ruz, Daniel Oberhausen et Roger Santini (Marco Pietteur). Ecrit en 2004 par quatre scientifiques indépendants, ce livre confirme, au vu des dernières recherches, les dangers réels du portable et des antennes-relais.

19/11/2016

Le Dr Gilbert Defaut et l'Ecole de Nancy

Defaut-Gilbert-Cessez-Donc-D-etre-Obese-Livre-364464420_L.jpgJ'ai évoqué dans une note précédente sur l'électro-colloïdo-thérapie, l'ouvrage et l'appareil du Dr Gilbert Defaut sur le sujet ainsi qu'un autre ouvrage consacré à une technique d'amaigrissement.

La fameuse "Ecole de Nancy" enfin "élucidée"

Avant de revenir sur cette dernière, je dois mentionner des découvertes à propos de la fameuse et mystérieuse "Ecole de Nancy". Mystérieuse car faute d'avoir pu penser aux circonstances historiques particulières qui ont fait affluer vers Nancy la réunion d'éminents professeurs de médecines et de divers disciplines scientifiques, il était difficile de penser à chercher du côté de la Faculté de médecine et de la fameuse Ecole qui l'a précédée et qui bénéficie d'un site où l'on trouve les noms des professeurs et d'un certain nombre d'élèves et d'internes.

 

 

 

Nancy 1.JPG

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l'image pour accéder à la page !

Sur cette page, parmi les noms cités, savoir les Prs Prenant, Werther, Vautrin, Berheim et les Dr Liebaud et Mathieu, on ne trouve que Prenant (Auguste) et Vautrin. J'ai réussi par la suite à identifier les autres...

Pour Bernheim on trouve ceci :

École de Nancy (psychologie) — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/École_de_Nancy_(psychologie)
Aller à Hippolyte Bernheim et la question de la suggestion - Hippolyte Bernheim fait ses études à l'université ... à Nancy de la Faculté de médecine et de ...

Hippolyte Bernheim — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hippolyte_Bernheim
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources ... Dans les années 1890, l'influence internationale de l'École de Nancy est très .... Hippolyte Bernheim dans le site de la Faculté de médecine de Nancy depuis ...

Professeur Laxenaire : Bernheim et l'Ecole neuropsychiatrique de Nancy

www.professeurs-medecine-nancy.fr/Bernheim_ecole_Nancy.htm

Bernheim, ardent patriote, choisit la France et se replie à Nancy, où une faculté de médecine a été créée en 1872 en remplacement de celle de Strasbourg. On arrive à Ambroise-Auguste Liébaut par la notice concernant Bernheim où l'on lit ceci :

En 1864, il s'installe à Nancy comme guérisseur philanthrope, guérissant des enfants avec de l'eau magnétisée et par l'imposition des mains. Son intérêt pour le magnétisme animal a été ravivé par la lecture des travaux d'Eugène Azam et Alfred Velpeau qui ont introduit les théories de James Braid en France.

Il apparaît comme un marginal à une époque où le magnétisme animal était complètement discrédité par l'académie lorsqu'il publie en 1866 dans l'indifférence générale "Du sommeil et des états analogues considérés surtout du point de vue de l'action du moral sur le physique". Il y fait état de notions théoriques et pratiques largement proches de celles des magnétiseurs du courant imaginationniste tels l'abbé Jose Custodio da Faria, le médecin Alexandre Bertrand et François Joseph Noizet qui niaient l'existence d'un fluide magnétique.

Et l'on en arrive à la fameuse Ecole de Nancy :

Ce n'est qu'en 1882 alors qu'il a déjà 59 ans que le professeur Hippolyte Bernheim reconnaît son action et qu'ils participent ensemble à la fondation de l'École de Nancy avec le juriste Jules Liégeois et le physiologiste Henri Beaunis : c'est l'"âge d'or" de l'hypnose en France (1882-1892). La renommée de l'École de Nancy se répand partout en Europe et Bernheim et Liébeault reçoivent de nombreuses visites dans les années 1880: le pharmacien Émile Coué en 1885, le psychiatre suisse Auguste Forel en 1887, le mathématicien belge Joseph Delbœuf en 1888, le neurologue autrichien Sigmund Freud en 1889, le docteur Nicolas Dahl qui adaptera ses méthodes à Moscou.

En cherchant "Ecole de Nancy" sur Google on ne trouve pas la notice de Wikipédia sur l'Ecole de Nancy version "psy", car le rayonnement de l'école artistique à l'origine de l'art dit "nouveau" (Émile Gallé, Louis Majorelle et les verreries Daum, et à Paris Hector Guimard et ses entrées de métro). Ainsi même à la 4ème page sur Google toujours pas de trace de ladite école version médecine ou apparentée.

Et le fameux "Docteur Mathieu" ?

Mathieu Louis.jpgRevoir http://www.professeurs-medecine-nancy.fr/Mathieu_L.htm

http://www.professeurs-medecine-nancy.fr/Gilgenkrantz1.htm

Celui que nous cherchions à identifier comme étant le médecin qui a enseigné l'électro-colloïdo thérapie au Dr Defaut est bien celui qui a donné son nom au centre de cardiologie nancéen.

http://www.reseau-chu.org/article/le-nouvel-institut-lorr...

Il n'y a plus aucun doute possible à ce sujet.

 

Quid du Dr Gilbert Defaut ?

defaut.jpgSur la quatrième de couverture de Cessez donc d'être obèse, l'auteur précise avoir soutenu sa thèse à Nancy en 1955. Louis Mathieu n'est parti en retraite qu'en 1959, c'est donc bien lui qui a transmis quelque chose à Defaut. Le nom de ce dernier ne figure pas parmi les listes d'élèves et d'internes disponibles mais une Defaut est mentionnée en 1940. Enfin il y a un trou jusqu'en 1993 mais il n'y a pas de raison de doute de ce qu'avance l'intéressé qui revendique un séjour d'un an aux Etats-Unis et revendique le traitement de 3 500 cas d'obésité et de 100 tonnes de graisse disparues.

Toute le question est de savoir ce qui, dans ses cures d'amaigrissement, émane de l'école de Nancy des années 50. Pour l'électro-colloïdo-thérapie, on ne dispose donnée indiquant que le Dr Mathieu l'utilisait encore, à moins que ce ne soit en consultation privée. Le point commun avec la technique d'amaigrissement est l'insistance dur des horaires de boissons à distance précise des repas et collations. Et je finis pas penser que c'est le seul élément à retenir car il est fondé sur les résultats d'une expérience sur des porcs.

Les horaires de boisson et de repas

Un abonné ayant eu la bonne idée de dresser un tableau. Cliquer ici !

L'important c'est d'observer les décalages de distance.

L'expérience sur les porcs (p. 164)

Trois lots d'une douzaine de porcs en été engraissés séparément.

Le lot 1 avec l'alimentation classique des porcs (pommes de terre, farine d'orge, résidus lactés et reste de cuisine fermière. Aucune trace de pathologie lors de l'autopsie minutieuse.

Le lot 2 ne fut alimenté que de boissons alcoolisées (vins, cognac, rhum, mirabelle autant qu'ils voulurent en boire). Ils grossirent un peu moins mais ne présentèrent aucune lésion d'origine alcoolique ou digestive.

Le lot 3 reçut l'alimentation des premiers et la boisson des seconds. Ils présentèrent toutes les lésions possibles et imaginables (alcooliques, graisseuses, nécrotiques, hémorragiques.

Defaut en tire la conclusion que si le mélange eau + aliments n'est pas aussi nocif que le mélange aliments + boissons alcooliques, il n'est pas favorable. Certes il vaut mieux éviter de déconcentrer les secrétions digestives mais l'expérience est critiquable. D'une part il manque un lot 4 avec aliment + eau à part et d'autre part les porcs sont dénués de raison si on leur donne la possibilité de se saouler, il risque de ne pas savoir s'arrêter. Sur les tables humaines on ne met pas d'abreuvoir avec spiritueux ad libitum. 

Les conclusions de l'expérience me paraissent discutables. Cependant, le plan de boisson fourni permet au moins de s'hydrater correctement sans perturber la digestion et comme en général on ne boit pas assez, ça me semble un "bon plan" à garder.

Critique de l'ouvrage (suite et fin)

Le livre comprend un cahier photographique en couleurs montrant sans équivoque des résultats spectaculaire mais parfois à la limite du "pathologique".

Une méthode "secrète" devenue impraticable

Je dis "secrète" car bien qu'en début de livre, l'auteur affirme qu'en suivant à la lettre ce qu'il raconte on peut se passer de lui ou encore un médecin pourrait tirer parti de cet ouvrage. Or c'est faux pour plusieurs raisons ! Les ordonnances (p. 55 et suivantes) ne constituent qu'un exemple. A la fin du livre figure une liste mélangeant les plantes et les composés chimiques et certains de ses éléments ne sont plus disponibles. Et surtout le contenu de ses injections contre la cellulite n'est pas précisé et la pratique d'électro coagulation des petits vaisseaux demeure très floue...

Concernant les substances problématique, j'ai évoqué l'emploi d'une amphétamine coupe fin (Amfépramone), or cette dernière a été retirée de la vente, voire interdite le 13 octobre 2033. La découverte des amphétamines remonte loin, mais de quand date cette dernière, est-elle antérieure ou postérieure à 1955. D'où la question :est-ce un legs de l'Ecole de Nancy ?  

Non seulement, l'opothérapie, qui fait partie du traitement et était une pratique classique dans les annés 50/60, n'est plus accessible ou seulement en partie, voire sous une autre forme mais un médecin actuel n'est pas à même de tirer partie de la liste qui fait 6 pages et ses patients encore moins à moins d'avoir étudié la phytothérapie et encore. Cette liste c'est donc de la poudre au yeux. Sans compter les éléments problématiques (dont l'action thérapeutique est à identifier,  ou difficile à trouver quand ce n'est pas impossible), notez que les mention entre () découlment de mes recherches entreprises par curiosité car il n'y a rie à tirer de cet étalage :

Acide tri iodo thyroacétique, Algcena C L M0 1 (?), Amfépramone, Chlorydrate de Fenproporex (encore une amphétamine), Komperland K D 1 (un détergeant de BASF), Glycocholate de soude (un dérivé d'acide biliaire dont l'utilité reste à déterminer), hyaluronidase testiculaire (traitement des hématomes), mercuro thialate de sodium (Thiomersal, conservateur dans les vaccins, une belle saloperie..), manuronate de monoethyl trisilanol.

Ce dernier est revendiqué dans un brevet de Exymol S.A. (Monaco)découlant des recherches de Norbert Dufaut datant des années 70. C'est un produit apparenté type Conjonctyl. Si cela permet (encore faut-il être capable de décrypter l'info) de deviner la nature des piqures anti-cellulite, il n'y a pas grand chose dans tout ça qui viennent de l'Ecole de Nancy.

Le régime de base peut se résumer à un régime à la fois low carb et low fat. il associe une restriction des hydrates de carbones (qui sont transformés en sucre) et la phobie moderne des graisses surtout saturées, or l'on est en train d'en revenir. Il en découle qu'il ne reste guère que des protéines mais ce n'est pas un régime hyperprotéiné, c'est un "régime de famine" d'où la nécessité de coupe faim chimique. Ce que l'on ne peut pas savoir c'est si les patients on tenu la distance après avoir obtenu la fonte programmée. J'ai des raisons d'en douter.

Je rappelle l'emploi de de l'huile de paraffine aromatisée : un horreur à tous égard qui imperméabilise l'intestin et nuit à l'assimilation des nutriments et pas que...

Un livre assommant qui ne tient pas ses promesses !

Le livre est illisible et m'est tombé des mains. C'est la reproduction d'un type de dialogue entre l'auteur et un couple de patients d'où il ressort le besoin qu'il avait d'impressionner ses sujets afin de les tenir bien en mains. Rappelons qu'il voulait les voir chaque semaine et on ne sait pas le coût de ses consultations et des soins annexes qui devaient chiffrer si même à l'époque la plupart des produits utilisés et des préparations étaient remboursées. 

L'auteur s'est servi, de façon en grande partie illégitime, du renom de l'Ecole de Nancy pour "vendre" un traitement qui n'a que peut de rapports avec son enseignements et qui a été uniquement conçu pour s'attirer de nouveaux clients. J'imagine qu'ils venait de loin, on ne trouve pas dans un simple canton 3500 personnes susceptible de se prêter à un protocole aussi contraignant pour maigrir.

Ce livre n'a pas été conçu pour faire progresser une quelconque connaissance scientifique ni même pratique. Il comporte à la fin une table détaillée mais le texte auquel on est renvoyé ne comprend aucun intertitre et les rubriques ainsi listées, finalement ne tiennent pas ou rarement leurs promesses.

Finalement, en allant au devant d'une condamnation pour n'avoir pas voulu rembourser un appareil vendu à un prix abusif, le Dr Defaut n'a eu que ce qu'il méritait. Il apparait bien au terme de cette enquête comme ayant été plus ou moins avide de pouvoir et de fric.

Un dernier mot à propos de l'électro-colloido-thérapie : n'oubliez pas de changer l'électrode + de place chaque jour (sous un pied, sur ou au bas d'un membre, d'un côté et de l'autre ) car même si le courant qui traverse le corps est faible, cela détermine  en quelques jours une irritation et cause des démangeaisons. La démangeaison et l'inflammation peuvent apparaître après enlèvement. 

Je présume que le Dr Louis Mathieu doit se retourner dans sa tombe en pensant à son élève !

25/10/2016

Electrothérapie, zappers et Cie : connaissez vous le Spooky 2 ?

s2-5medit.jpgMon attention envers les procédés relevant d'une électrothérapie au sens large et des procédés électromagnétiques a été relancée par la communication d'un lecteur au sujet d'un procédé mis au point par un ukrainien.

Voir : http://biopolis-ixt.com.ua/en/equipment/matritsa-kolbuna/

Toutefois en consultant le site, il m'a été impossible de trouver des explications cohérentes sur le procédé en question. Tout ce que j'ai pu comprendre est qu'il s'agirait d'un appareil produisant artificiellement le même type d'influence que les mains d'un magnétiseur. C'est très vague et de toutes façons les pouvoirs de ces gens là sont tout de même limités.

Spooky 2, un super zappeur

La recherche entreprise m'a amené à découvrir le spooky 2 qui reprendrait, sous la forme d'un appareil très bon marché (environ 115 $ pour l'appareil sans les accessoires à commander en Chine), l'équivalent du procédé de Royal Rife. Couplé à un ordinateur comme pilote, il émet des séries de fréquences susceptibles de soigner une liste de troubles considérables, dont la maladie de Lyme.

L'appareil de Royal Rife délivrait ces fréquences sous la forme d'émissions d'ondes hertziennes grâce à une lampe à plasma. Il aurait observé, grâce à son microscopie optique grossissant 60 000 fois, l'explosion de bactéries et de virus. Par la suite, d'autres chercheurs ont complété son tableau de fréquences spécifiques.

Le spooky peut opérer par l'intermédiaire d'une lampe à plasma mais elle reste coûteuse aussi on utilise 2 électrodes sous forme de poignées métallique qui feraient le même effet sans l'action sur l'environnement d'un train d'ondes hertziennes (??).

Un disposition permettrait également d'agir à distance sur un sujet grâce à un témoin (morceau d'ongle ou, je suppose, mèche de cheveux) sans limitation de distance. A ce propos je cite un passage que l'on trouve dans le forum indiqué plus bas : Einstein a mis en évidence le principe de "Spooky action at distance" (d'où le nom de la machine) ou "Action à distance inexpliquée" sur deux objets ou particules liées si profondément qu'elles partagent la même existence. Même si ces particules sont séparées dans l'espace, toute action effectuée sur une aura le même impact sur l'autre, de manière parfaitement instantanée. Certes Einstein aurait bien évoqué une spooky action at a distance mais il est bien difficile de se figurer ce qu'il entendait par là.

Toute le monde ou presque a entendu parler du zappeur de Clarke dont la fréquence de base est de 30 Khz et des modèles multi-fréquences sont apparus. Ce sont là des développement populaires du procédé de Rife.

L'avantage du spooky 2, c'est de pouvoir délivrer toutes les fréquences possibles jusqu'à 5 et même 25 MHz et de les combiner.

Or un naturopathe, établi dans l'est de la France, qui fait précéder tous ses traitements à base de compléments alimentaires, de séances de zapper m'a appris que le fabriquant canadien que j'avais proposé pour son petit générateur d'argent colloïdal ne peut plus expédier ses produits à cause des grèves des postes de son pays.

Voilà donc un appareil qui pourra faire son affaire. Notez que ce naturopathe ayant appris l'existence de l'Eidoscope par mes soins, un périphérique USB permettant de fabriquer des remèdes homéopathiques, soit la version électronique du procédé de Malcolm Rae, s'en déclare très satisfait. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/10/13/l-eidos...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/09/26/prepare...

Je n'ai pas la possibilité de tester ce genre d'appareils et je le regrette. Faute de consulter, je vois rarement des cas, pouvant répondre à un remède homéopathique bien ciblé. Je ne dispose donc pas de "cobayes". Notez que l'Eidoscope va au delà de l'homéopathie puisque les remèdes d'homéopathie électroniques couvrent également des déficiences relevant de la MTC. Le point commun avec le Spooky 2, et qui me gêne, c'est l'embarras du choix dans les protocoles possibles

Voici donc, pour le second, une alternative économique qui dépasse les possibilités d'un zapper multi fréquences et permet aussi la fabrication d'argent colloïdal.

Pas d'expérience personnelle

Je n'entends pas engager ma responsabilité dans la promotion de cet appareil car je n'en ai aucune expérience. Je dispose d'un zappeur de type Clark et un ami libraire qui en faisait fabriquer par un ami à lui m'a déclaré avoir eu des résultats sur la grippe en la faisant avorter rapidement.

Je dispose d'un de ces appareils type Clark que je n'avais jamais utilisé et je l'ai ressorti de son placard. On préconise des séances de 7 minutes avec des poses. Comme je n'ai pas de troubles infectieux sur lequel je pourrais matérialiser un effet, j'ai une recours à des électrodes Cefar qui se collent sur la peau et je l'ai utilisé plusieurs nuits de suite. Il me semble que je dors mieux et plus profondément avec moins de réveils mais bon ça peut être une coïncidence. Par ailleurs, un ami pour qui j'avais fait un de ses appareils, me dit l'avoir utilisé sérieusement à raison de 4 séances par jours sans en avoir retiré aucun bénéfice.

Tout ce que je peux faire, c'est donner des liens et surtout inciter d'éventuels utilisateurs à me faire part de leur expérience et de leur résultats éventuels.

Liens à consulter

Sur les zappers en général l'incontournable site canadien:

http://www.maestro-zapper.org

Sur la technologie du Spooky

http://www.spooky2.com/spooky2/index.html

Acheter le Spooky et ses accessoires

Afficher l'image d'origine

http://www.spooky2-mall.com/spooky2-generator.html

Plusieurs kit sont disponibles dont celui comportant un agitateur magnétique pour l'argent colloidal

http://www.spooky2-mall.com/spooky2-colloidal-silver-gene... (environ 200 $)

Celui-ci permettant l'action à distance :

http://www.spooky2-mall.com/spooky2-home-care-kit.html (environ 175 $)

Pulse Finger http://www.spooky2-mall.com/spooky-accessories/spooky-pul...

Manuel d'utilisation en français

Tous les téléchargements disponibles sur le système

Témoignages

http://elevation.over-blog.net/2007/03/soins-par-frequenc...

Le dénommé Sébastien fait grand cas du 432 HZ, fréquence, dit-on, de l'ancien diapason passé à 440. En réalité le diapason légal était à 435 Hz et il serait passé à 440 à cause d'une meilleure radiodiffusion. En d'autres termes, je suis bien placé pour savoir (car cette matière a constitué un de mes métiers dans lequel je suis devenu expert), que ce diapason à 432 n'a jamais vraiment existé et qu'il ne possède aucune vertu particulière. Dans chaque ville, il y avait plusieurs diapasons, ton de chambre, ton de chapelle. Voir l'article de Wikipédia et ce texte qui pulvérise littéralement ce mythe :

http://www.medson.net/432hz-mythe.html#prettyPhoto

De la même manière, on fait beaucoup d'histoire sur les vertus des notes de la gamme chinoise sans que justement on ne puisse en connaître les fréquences vu l'ignorance dans laquelle nous sommes des diapasons utilisés et plus encore par le fait qu'il ne pouvait pas s'agir d'une gamme tempérée comme dans notre système où l'on a coupé l'octave en 12 demi-tons égaux après avoir passé à la trappe les fondements pythagoriciens de toute espèce d'échelle musicale fondés nécessairement sur la quinte. A laquelle on a substitué tardivement la tierce... 

A la vidéo, si elle vous saoule, vous pouvez préférer ce forum qui résume bien le propos :

http://www.forumlyme.com/phpBB3/viewtopic.php?f=78&t=...

Enfin il reste qu'une fréquence spécifique peut faire éclater un corps non moins spécifique à cette fréquence. Les pouvoirs maléfiques d'une Castafiore sur les verres à vins sont réels. Et quand il s'agit de "bêbêtes" la seule difficulté serait de trouver la bonne fréquence et la bonne amplitude. De ce point de vue le Spooky 2 avec ses nombreuses formes d'ondes semble bien armé, les ondes "carrées" étant sans doute les pus efficaces... 

17/03/2014

Négativation électrique : procédé Laville/Marion, mise à la terre etc...

Négativeur.jpgMise à jour (18 mars 2013)

Négativeur de Laville/Marion, les plans sont disponibles

J'ai longtemps cherché les plans. Ils sont maintenant disponibles sur :

http://www.conspirovniscience.com/forum/index.php?showtop...

J'ai fait la version classique avec relais au mercure. Elle n'a pas fonctionné. J'ai vérifié mon schéma, apparemment je n'ai commis aucune erreur.

Ce modèle ne fonctionnant que dans la position correcte du relais "mouillé", il vaut mieux opter pour la version portative qui utilise un petit relais classique moins viable dans le temps mais suffisant. Mais dans cette version, le réglage de la fréquence est fixe (autour de 70/72 Hz). Cela pose du reste un problème quand au réglage. On pourrait l'obtenir par syntonie avec un diapason électronique (logiciels sur Internet), le problème étant de matérialiser la fréquence du négativeur, ce qui suppose un petit ampli. Ensuite on procède comme le fait un accordeur de piano avec son diapason, c'est à dire en supprimant les "battements".

En l'absence du bruissement du relais au mercure, je n'ai pas cherché à résoudre ce problème et je compte reprendre le montage sur une plaque d'essai. Mais j'ai beaucoup d'occupations diverses, la rechercher et l'écriture me prenant presque tout mon temps.

Un obstacle aux montages électroniques : qui sait faire des circuits imprimés ?

On me demande régulièrement si je fais des copies d'Olidyn. Cela m'est arrivé. J'ai du en faire une demi douzaine mais l'obstacle qui fait que cela prend beaucoup de temps, c'est la difficulté à réaliser des circuits imprimés. Je maîtrise bien la gravure mais c'est l'exposition et la révélation de la plaque qui pose problème. J'utilise un appareil à UV qui sert à la destruction des insectes. C'est à mon avis le même type de tubes. Mais je ne suis pas arrivé à trouver le temps de pose correct et le bon révélateur. Celui de Conrad merde. J'ai rajouté divers dosage de soude : ou c'est trop ou c'est pas assez. Je n'ai réussi qu'une fois une assez mauvaise gravure. Il faut dire que la superposition de plusieurs impression laser sur film transparent ne vaut pas un typon photographique mais quand même ! 

Si quelqu'un maîtrise cette pratique et peut m'indiquer les meilleures fournitures, je suis preneur car monter un circuit sur une plaque à trous demande beaucoup d'attention et un temps fou. Car en plus la soudure qu'on trouve actuellement est merdique. J'ai essayé plusieurs types sans en trouver une qui soit idéale et qui s'étende bien même lorsqu'elles contiennent encore un peu de plomb. Un spécialiste m'a dit que ça pose des problèmes de tenue des circuits utilisés en aéronautique et dans les satellites...

Pas question de faire fabriquer des circuits çà coûte une fortune et en plus il faut leur fournir des fichiers sortant de logiciels alors que pour ma part j'utilise les bonnes vieilles Letraset ou un scan du circuit quand il existe sur le Web... 

=================

Ancienne version de la note :

Retour à la terre : arnaque au "négativeur" de Cedre80.fr !

L.-C. Vincent avait proposé un "négativeur" à savoir un tube métallique reliable à la terre pour se débarrasser des ions positifs. Ce système revient au fond à marcher pieds nus dans l'herbe et constitue un palliatif imparfait pour ceux qui vivent en ville. Imparfait car le rythme de la marche a entre autres facteurs une influence.

Ne pas confondre avec la l'électronégativation active de Laville

Cette technique n'a rien à voir avec le négativation électrique de type Laville (ou Marion). A ce propos plusieurs appareils existe sur le marché mais je ne puis en parler. Toujours la même histoire c'est très cher pour ce dont il s'agit (encore 1500 €).

Une copie (brevetée) à 100 € par un gros mâlin nommé Daniel Boemare

Un gros mâlin a eu l'idée de copier l'appareil de Vincent et de le vendre 99 € alors que c'est un simple tube métallique relié à la terre qui contient un résistance variable à bouton rotatif (qui ne sert strictement à rien) et une diode anti retour qui coûte quelque centimes dans n'importe qu'il magasin de composants électronique.

Autrement dit, vous coupez un bout de tuyau de cuivre pour faire un manchon, vous y accrochez un fil (prince croco) et avec une autre pince vous le reliez au plot de n'importe quelle prise après avoir pris la précaution d'introduire la diode (dans le bon sens) dans le parcours du fil de liaison.

Seulement il y a un hic ni la résistance ajustable, ni la diode ne servent à rien ! Une diode anti retour ne marche que pour du courant continu et pas pour des pertes de courant alternatif donc il faudrait trouver autre chose. La résistance est superflu vous allez comprendre pourquoi. Bref, si vous voulez vous mettre à la terre (avec les risques d'un courant de retour parasite) il suffit d'être relié à cette terre par une connexion quelconque, ça peut être une plaque de zinc. Le mieux serait, quand on prend ça douche de disposer la plaque de zinc dans la cuvette et de l'avoir sous les pieds.

Notez que cette arnaque est également diffusée par :

http://www.naturo-pratique.fr

http://www.nutrieurope.ch/boutique/product.php?id_product...

Un testeur de terre merdique également breveté

Le procédé suppose de toutes façons d'avoir une bonne terre et le gros malin vend un appareil 25 € qui ne fait que tester la continuité sans pouvoir dire si cette terre est correcte. Or je vous rappelle qu'un testeur de terre qui vous en donne la résistance ça coûte plus de 300 €, donc cet appareil est encore une arnaque susceptible de tromper les gens qui n'ont pas deux sous de connaissances en matière d'électricité. Mais je dois dire à la décharge de ma "victime" qu'il n'est pas le seul à vendre ce genre de gadget dont l'utilité est fort réduite.

Complication inutile pour justifier le prix

Le potentiomètre ne sert à rien car l'inventeur, si on peut appeler le dénommé Boemare un inventeur, a fini par avouer à mon informateur qui avait commandé l'appareil que cette résistance ajustable ne sert qu'à éviter les picotements que l'on peut ressentir quand on est très "chargé". A ce propos j'ai vu et entendu un ami qui était à l'époque séropositif (et qui a fini par mourir du Sida) faire des étincelles chaque fois qu'il touchait la carrosserie de sa voiture et cela à 2 ou 3 mètres de distance.  C'est du reste ce qui m'a mis la puce à l'oreille quant à la dégradation de son état de santé...

Bel exemple de cynisme mercantile

Notez au passage le cynisme consistant à vendre près de 100 € un dispositif archi rudimentaire pour ensuite dire sans ambages à son client que ça ne sert à rien mais qu'en fait c'est pour justifier le prix ! Et je vous rappelle que la diode anti retour ne protège de rien.

Petit profil qui va coûter cher !

Mais il y a pire ! Cet informateur a commandé pour 20 € une rallonge (ça fait cher pour un bout de fil électrique) mais il y avait le port recommandé. Cette commande, il ne l'a jamais reçue car il a des difficultés avec le courrier. Les "clefs techniques" qui servent à ouvrir les boîtes à lettres sont distribuées par la poste à tous les transporteurs et tout ce monde là emploie des jeunes sous payés et à la limite des cas sociaux et certains repèrent les boîtes "productives" et les pillent. L'informateur estime à 1 colis sur 3 les envois qui lui sont fauchés.

Mais il s'agissait d'un envoi pour lequel l'intéressé avait payé la recommandation. L'expéditeur a donc refusé de faire un nouvel envoi alors qu'il a touché une indemnité de la poste, le colis ayant été au moins assuré pour 50 €. Et bien le foutu Daniel Boemare a réclamé un second paiement et mon collègue l'a averti qu'il allait lui faire une sacré publicité.

Ce que l'indélicat personnage ne pouvait pas deviner c'est que ces exploits allaient me revenir aux oreilles et que j'allais leur faire une bonne publicité.

Retour de bâton !

Voilà qui est chose presque faite car il me reste à signaler que ce personnage est allé jusqu'à déposer le mot "négativeur" comme marque et à se faire délivrer trois brevets bidons pour protéger ses soit-disant inventions. Les brevets étant accessibles sur le site de l'Inpi, je vous en donne deux extraits à titre d'illustration concernant les deux articles évoqués, comme ça vous pourrez faire une sacré économie et éviter d'engraisser l'indélicat et cynique personnage.

Voici le site en question avec ses mentions légales :

http://www.cedre80.fr/mentions-legales_fr.php

Autant préciser que s'il me menace, il en sera pour ses frais et sa colère ajouté à l'impuissance en laquelle il va se trouver risque de lui perforer l'estomac d'un ulcère et j'y compte bien !

Les brevets même bidons n'étant pas fait pour les chiens voici de quoi faire vous même ces gadgets

Mais ils sont sans grand intérêt à moins d'avoir une terre excellente, dépourvue de courant de retour et de résistance.

FR2879105A1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notez que vous pouvez agrandir la photo en cliquant dessus. Voyez maintenant le contenu du Terratest :

Pages from FR2878623A1.jpg

26/11/2013

Connectez-vous à la terre ! Ce livre est une pure fumisterie et qui plus est une escroquerie !

Earthing.jpgJ'ai commandé ce livre chez Amazon car un copain qui s'était renseigné auprès d'un fournisseur de gadgets de Earthing l'a entendu lui répondre que la question de la protection de la connection terre contre les courants de retour dit "courants vagabonds" y serait évoqué !

C'est faux, archifaux ! C'est un mensonge éhonté !

J'ai beau chercher, je ne trouve nulle part de réserve envers les effets désastreux d'une mauvaise terre, or la majorité des prises de terres sont foireuses pour les raisons suivantes :

  1. Le fil de terre côtoyant la phase et le neutre non blindés, elle ramasse la pollution électromagnétique de la phase et si la terre ne vaut rien, cette pollution n'est pas évacuée.
  2. On peut voir au pied des immeubles que la liaison à la terre passe par une plaque reliée au fil descendant et au côté terre par un boulon et des écrous. Ce dispositif s'oxyde forcément engendrant une résistance qui nuit gravement à la fiabilité de cette terre. Or les vétérinaires qui connaissent leur métier préconise de braser la liaison du fil de terre au piquet de terre pour dépolluer les parties métalliques des étables. 
  3. D'une manière générale les prises de terre dans les immeubles locatifs surtout sont fautives, il n'y a guère que dans le cas de maisons particulières que l'on peut les soigner correctement.
  4. Dans le cas où une installation électrique non blindée induit des courants dans le corps des habitants, il ne me semble pas souhaitable de faire circuler ce courant en se mettant à la terre. La logique voudrait d'abord que l'on supprime la cause.
  5. Enfin pour se mettre à la terre, il existe un moyen simple et peu coûteux c'est de mettre une plaque de zinc dans la cuvette de la double... Ce métal électronégatif active la collecte d'une surcharge et l'eau (surtout sale) fait office de conduite à la terre car même lorsqu'il existe des parties en PVC la réglementation prévoit la mise à la terre des "nourrices" métalliques et Cie.

Ce livre n'est pas seulement une fumisterie, c'est une énorme escroquerie. Chose amusante, le copain dont je parle s'est vu renvoyé par une boutique spécialisée dans le Earthing vers un spécialiste de l'électromagnétisme qui est le premier à dire ce que je viens d'écrire.

Ce bouquin complètement creux, qui se répète sur 350 pages n'est guère conçu que pour faire vendre des gadgets plus ou moins coûteux dont l'intérêt est discutable même dans le cas d'une bonne terre.

Je me suis fait avoir mais j'ai me suis juré que j'allais faire à ce pavé de merde, la plus vaste publicité. Boycottez ce livre et parlez en autour de vous en mal. Et si vous avez un souci commencez par profiter de vos douches pour évacuer vos charges négatives sans acheter des draps tissés d'argent au lieu de cuivre ou je ne sais quel ânerie coûteuse dans le genre.

En fait de douche, je m'esclaffe quand je vois que la plupart de nos contemporains en prennent 2 à 3 par jour et plus encore l'été. Passe encore pour le soir, c'est bon de se détendre avant de se mettre au lit mais est-on à ce pour sale le matin pour devoir recommencer encore ? Il y a derrière cet abus une névrose puritaine dont on ferait bien de se préoccuper. De quoi se sent-on coupable pour multiplier à ce point les ondées domestiques ? Je me rappelle d'un cas qui m'avait frappé, celui d'un jeune qui vivait dans la rue. En plein hiver, sur la côte d'usure, il se douchait au moins 2 fois par jour sur la plage ! Quel courage, il est vrai que ça fouette le sang mais en le faisant parler j'ai découvert qu'il s'était prostitué, ceci explique cela. Toujours est-il que je suis venu au monde alors que les familles qui possédaient un chauffe-eau étaient considérées comme aisées. Surtout à la campagne... On prenait un bain par semaine et les enfants passaient derrière les parents. On enlevait un peu d'eau et on en remettait de la chaude. Et on n'était pas sales pour autant. Maintenant, que les chauffe-eau à gaz sont presque devenus des "antiquités" on peut être un peu moins économe mais il est clair qu'on exagère dans l'autre sens ! 

Enfin sachez qu'en utilisant un écran contre la pollution électromagnétique ce qui est le cas de tout tissage métallique, dans le cas du réseau Hartmann, si ça marche vous renvoyez le maléfice chez les gens d'en dessous. Mais je gage que vous vous en fichez ! Charité bien ordonnée commence par soi-même n'est-ce pas !

Ne me demandez pas ce que je pense des dispositifs de protection électromagnétiques, de ces pastilles qu'on colle sur les portables ou de ces bidules qu'on branche sur des prises électriques, Earthcalm et Cie. Le portable, j'en ai ai parce que c'est gratuit avec Free mais je ne l'utilise pas. C'est-à-peine si je pense à le prendre quand je prends des risques en m'éloignant de mon home et en enfourchant un engin motorisé. Ces dispositifs que l'on branche ? La pub n'est que baratin, on ne nous dit pas clairement comment on prétend en avoir contrôlé l'efficacité. Moi qui ait tout de même quelques connaissances techniques, je constate que ces discours c'est du vent. On ne décrit pas les protocols.

Un producteur de ce genre de bidule a pris contact par mail et voulait discuter pas Skype. J'ai demandé des précisions par mail sur les moyens de contrôle, je les attends toujours et il n'a rien publié sur Internet. Bref, si on escompte m'embobiner oralement, je le dis tout net : ce n'est même pas la peine d'essayer. Ou on a des textes et des études sérieuses et clairement documentées à faire valoir où il vaut mieux s'abstenir car on ne pourrait que perdre son temps !

L'un de ces bidules parmi les moins chers (65 € quand même + port) n'est qu'une simple prise vide contenant une terre paramagnétique. Si vous avez du Biomin sous la main (Mineralien Schindeles) vous en emplissez une fiche avec terres et vous la scellez avec une bougies ou de la cire. Et vous réservez une prise à l'opération. Ça risque de fuiter par le trou dans lequel s'enfonce la terre, soit vous cassez la fiche en saillie, soit vous condamnez la prise à cet office. Vous économiserez beaucoup d'argent mais je ne peux vous garantir aucun résultat car comment l'objectiver ? C'est bien là le problème ! Dans ce domaine la subjectivité peut faire des miracles... Alors comment savoir qu'on ne s'est pas monté la tête. Et j'ajoute plus on paie cher plus on a intérêt à croire que l'on ne s'est pas fait rouler. Le matériel évoqué plus haut est remboursé sous 90 jours en cas de mécontentement mais dans bien des cas les gens abandonnent et pense à autre chose.

En revanche, j'ai constaté autrefois des effets sur moi-même après apposition d'un gros condensateur courcircuitant l'arrivée du secteur. Ça supprime les hautes fréquences parasites que peut transmettre le réseau mais si vous utilisez les CPL, savoir les courants porteurs pour communiquer entre ordinateurs, faudra revendre vos boîtiers.

Pour le calcul de la valeur vous voyez avec un électronicien, ne comptez pas sur moi, je ne veux pas avoir d'ennuis avec EDF surtout que ça peut faire foirer les futurs "compteurs intelligents". A ce propos je ne vois pas trop ce qu'ils pourront espionner. Il y a là beaucoup de délires car certains évoquent la possibilité de capter des conversations, ce à quoi je réponds : comment et pour quoi en faire ? C'est à la fois stupide et orgueilleux pour des citoyens archi clônés psychiquement et archi passifs de penser que Big Brothers puisse s'inquiéter de leurs états d'âmes quand il est devenu si facile de manipuler l'opinion par le biais d'une "étrange lucarne".  Que je n'ai jamais eue....

En revanche, baiser ce système pour faire échec au coupure faites à distance me paraît une excellente raison. Outre les accidents, on peut avoir des ennemis cachés qui travaillent dans la compagnie à laquelle on est abonné. Cette épée de Damoclès ne me dit rien qui vaille !

26/04/2013

La machine de Lee Crocks et le Polar Cleaner

crock1.jpg

Mise à jour du 26 avril 2013

Une faute s'était glissée dans la description de la connexion du relais (2RT), il était question de 3 pattes sur 6 au lieu de 2. J'ai ajouté un diagramme commenté.

Mise à jour du 30 mars 2013

J'ai eu l'occasion de cogiter au sujet de la réalisation de cet appareil. Ce sont parfois de petits détails qui compliquent (le couplage des piles par exemple).

Option "puriste" Lee Crocks

Il vous faut 10 piles salines de 1,5 v et un timer de 15 minutes. Voici le matériel nécessaire avec les références chez Conrad.

1 programmateur (réf 070055) 

1 alimentation 12 volts (réf 512690)

5 fois 2 piles salines R20 (ref 079485)

10 supports de piles R20 (ref 615536) 

1 relais 12 volts (ref  503983)

1 pince crocodile (ref 137952)

1 fiche banane (ref 730939)

Cela fait un peu plus d'une cinquantaine d'€uros + le coffret mais vous pouvez récupérer un coffret en bois.

Option Polar Cleaner

Remplacer le programmateur de 15 en 15 minutes par un VM188 de Velleman et le régler sur des cycles de 11 secondes. Puis déplacer les cavaliers ad hoc sur les heures, vérifier avec une pendule, éventuellement revenir au seconde et ajuster, repasser aux heures.

On est supposé savoir connecter un relais. Vous avez 2 pattes à l'arriere pour l'alimentation du relais, 2 pattes centrales dans un groupe de 6 (y brancher la résultante de 3 volts des piles). Les 4 pattes entourant ces 2 pattes doivent être croisées pour l'inversion. 1 fil relié à l'une de ces 4 pattes va au drap de cuivre ou à la couverture aluminisée.

Relais.JPG

Le programmateur active un transfo redresseur ou le VM188, ce qui sort du V188 ou du transfor basse tension (12 ou 24 volts suivnat tension de la bobine du relais) est relié à A1 et A2. La pile à 11 et 21. On ponte 14 et 22 ainsi que 12 et 24.  Une sortie 12 ou 14 ou 22 ou 24 est dérivée vers le drap ou la couverture de survie.

On choisit en fonction d ela polarité de départ désirée mais à mon avis c'est parfaitement fallacieux. La modification du cyle et les polarités de départ et de fin du cycle d'alternance dans le Polar Cleaner, j'en suis persuadé, sont des sophistication inventées pour justifier un automatisme nécéssitant un circuit très élaboré. Encore une combine pour se donner une marge de bénéfice confortable.

Il faut savoir que l'inventeur prêtait ses appareils sous caution et ne gardait la caution que si ce dernier désirait garder l'appareil. Là c'est prohibitif avec un drap 2 places l'addition se monte à 680 € pour éventuellement ne rien ressentir car les témoignages des usagers sont contradictoires !

La mise à jour de cette note porte sur des témoignages situés à la fin du texte.

Ayant fait l'acquisition d'un drap de cuivre j'envisage de tester le procédé indiqué dans le titre.

Voivi à gauche le schéma de l'appareil conçu par Crock. Le procédé consiste à mettre un treillage d'aluminium situé sous une couverture (ou un drap de cuivre ou plus économique encore une couverture de survie coûtant de 1 à 4 €) en contact avec le plus et le - d'un jeune de pile saline (carbone-zinc) soit manuellement (interrupteur va et vient) soit à l'aide d'un timer à pulsation actionnant un relais (Kit VM188 de Velleman ou circuit basé sur une puce n555).

Le Polar Cleaner qui coûte très cher permet de polar-cleaner--ok.jpgprogrammer le nombre de séances mais vous pouvez ajouter au montage économique ci-dessus un simple programmateur réglagle par 1/4 d'heure qui coupera l'alimentation du circuit timer au bout d'un temps donné.

Le cycle de 15 minutes se rapproche d'un cycle cellulaire qui a été estimé à 12 minutes. Il varie suivant les individus et dans le Polar Cleaner il a été réduit à 11 minutes. La précision n'a pas d'importance et la moyenne serait de 13 minutes. Le promoteur du Polar Cleaner préconise une démarrage en phase négative et l'arrêt en phase positive. J'ai épluché la littérature disponible et j'ai trouvé le contraire (positif au départ) chez ceux qui suivent Lee Crocks. 

Je suis donc obligé de me demander si cette complication du protocole, côté Polar Cleaner n'a pas été inventée pour avoir un motif de compliquer les choses et donc de justifier le prix prohibitif de l'appareil.

Donc vous avez tous les éléments pour faire votre Polar Cleaner sans dépenser une fortune :

  1. Une couverture de survie en lieu et place du drap de cuivre (4€ au lieu de 110)
  2. Un jeu de piles salines (voir plus loin)
  3. Un interrrupteur bipolaire et une minuterie mécanique ou un VM188 (14 à 19 €) et un programmateur

Concernant les piles le schéma original propose 10 piles de type D (R20) (cliquer pour voir le modèle). Sur le schéma elles sont branchés pour données 3 Volts mais 9 piles assemblées pour donner 4,5 volts ont été également utilisées. Côté inventeur on préconise bien les piles carbone-zinc (à l'ancienne). Curieusement le Polar Cleaner a recours à des batteries au lithium rechargeables. Et ce en contradiction avec les données originales. Tenez vous en à cette dernière. 

D'autre part, je ne suis pas persuadé qu'il faille utiliser des piles R20, si vous optez pour 4,5 volts 2 ou 3 piles plates en parrallèle peuvent faire l'affaire. J'ai demandé à un spécialiste des zappers (dont je propose le générateur d'argent colloïdal) ce qu'il pense de ces histoires de piles. Il me dit ceci : la seule réponse "technique" que je peux soumettre est que la quantité de piles et leur nature (carbone-zinc) donne une résistance interne plus élevée à la source, qui réagit alors avec plus de douceur.

Comme indiqué je n'ai pas testé ce système et je souhaite avoir l'avis de ceux qui l'auraient expérimenté ou désirerait le faire à peu de frais ce qui est l'objet principal de cette note. 

Témoignages sur le Polar Cleaner

1) Une première réaction d'un abonné survient quelques heures après la publication de la note : j'ai acheté un polar cleaner, à priori aucun effet sur moi. Je ne l'ai pas inventé. 

2)  Témoignage d'un électronicienA propos du polar cleaner, je l'ai expérimenté voici 5 ou 6 ans.  J'en ai fabriqué une petite dizaine pour les distribuer à mes proches.  J'ai conçu un appareil entièrement automatique réglable au niveau de la  durée entre 1 heure et 8 heures (6 positions)avec inversion toutes les  12 minutes. Il me revenait à 80€ environ sans compter le travail bien sûr.

Je ne peux pas dire que les résultats aient été à la mesure de l'investissement. Rien d'extraordinaire: mon gendre qui ne rêvait jamais(ou du moins n'avait aucun souvenir de ses rêves) s'est mis à rêver abondamment, d'autres ont ressenti un regain de vitalité, d'autres n'ont rien ressenti. Personnellement j'ai ressenti des changements au niveau de mon corps ethérique sans pouvoir définir exactement ce qui se passait. Enfin rien d'extraordinaire.

En ce qui concerne les piles, je me pose beaucoup de questions, pourquoi mettre plusieurs piles en parallèle alors qu'il n'y a aucun débit?  pourquoi des piles salines? l'histoire de la résistance interne ne tient pas puisque la pile ne débite aucun courant. D'ailleurs actuellement il ne doit pas être facile d'en trouver, je ne vois plus aucune pile saline dans les rayons des supermarchés.

Je pense globalement que cet appareil agit au niveau éthérique mais que se passe-t-il exactement, il faudrait une expérimentation sérieuse.

Sur un autre sujet, j'ai réalisé le dynamiseur Lavinay. En fait il ne  délivre que 2,8 joules par éclair, c'est facile à calculer en fonction de la valeur du condensateur et de la tension de charge. Alors quand Pagot conseille d'utiliser un tube de 300 joules il voit vraiment grand! Je n'ai pas encore rendu l'ensemble opérationnel mais je vous tiendrai au courant lorsque j'aurai consommé de l'eau dynamisée.

3) Témoignage d'un venant d'un dentisteConcernant le polar cleaner;Je l'ai utilise mais sans ressentir quelque chose de particulier.Un ami s'y connaissant bien dans la protection electromagnetique et peu sujet à l'autosuggestion en est tres content.De trop longues séances l'empeche de dormir.Concernant la tresse de cuivre, il l'avait legerement modifiée pour qu'elle soit bien equipotentielle partout.(A verifier avec l'ohmetre). Contrairement aux recommandations de  Lee crock, il dort en contact avec ou intercale juste un drap. 

4) Témoignage traduit de l'anglaisJe ne suis pas d'accord que le choix des matériaux pour la "natte" est indifférente. Mon fils est «électrosensible" et il préfère de loin la "natte de cuivre" à aluminium. L'énergie provenant du cuivre natte de est beaucoup plus agréable. Cependant l'aluminium est un bon moyen pour commencer. En

Allemagne, les nattes de cuivre sont beaucoup moins cher et il ils coûtent environ Euro 60 (version monoplace de 90 cm de large)

http://www.megavitalshop.com/index.cfm?shopcontent=/cfm/e...

Si vous regardez le natte de cuivre c'est un mélange de plastique transparent (de carbone) et le cuivre. En d'autres termes, c'est presque uneorgonite il ne manque que le quartz (silicium).

Si vous regardez bouddhiste ou temples shintoïstes, ils ont un toit avec une couche de bois et de cuivre. Le bois est principalement de carbone tout comme le plastique. Dans le cas d'un temple Shinto japonais cuivre n'a pas été utilisé mais l'or était utilisé! Dans ces cas, les toits travaillent comme accumulateurs d'orgone (Reich).

En ce qui concerne les hélicoptères noirs. J'ai eu l'honneur d'être visité par les quand j'ai commencé à utiliser des orgonites. Cependant, lorsque j'ai installé un "succor punch», ils sont restés assez loin. Une fois, je travaillais dans mon jardin et un avion de chasse de la force aérienne française passe à 50 mètres droit au dessus sur ma tête. Ce qui était très étrange, c'est qu'il n'a fait aucun bruit tout ce qui est en principe impossible.

Pour le succor punch voir http://transition888.heavenforum.org/t296-le-psionisateur...

L'auteur de ce dernier témoignage me signale un litige avec Michel Dogna portant sur l'annulation de la réservation d'une croisière faite deux mois avant la date. L'intéressé était d'accord pour rembourser mais au moment de s'éxécuter à lanterné le client et ne s'est jamais exécuté. Préjudice 300 €. Dogna ne donne d'adresse qu'en Espagne mais vivrait en fait en France. C'est bien pratique pour déjouer d'éventuelles poursuites. Déjà dnas mon livre sur le silicium organique j'avais constaté que Dogna avait magouillé pour tenter de blouser Loïc le Ribault par le biais d'une société espagnole. L'espagne en matière alternative est la meilleure et la pire des choses ! Et la pire dans le cas des pesticides répandus à profusion sur des fraises vendues à très bas prix.... 

J'aurais sans doute l'occasion de revenir sur ces histoires d'hélicoptère, je compte installer un chembuster et comme je suis à la campagne, je préparerai appreil photo avec téléobjectif et caméra pour les recevoir dignement s'ils se manifestent. Le pouvoir d'aimantation des chembuster à l'égard des hélicos de surveillance semble bien avéré, cela fait déjà 4 témoignages directs venant de correspondants dignes de fois. Apparemment si ces dispositifs agissent au niveau éthérique, cela provoque des manifestations physiques décelables par la stations de radar.

5) Je voulais apporter mon témoignage concernant le polar cleaner. J'en avais construit un il y a quelques années selon le schéma de Lee Crock. J'ai utilisé un treillage souple d'aluminium, des piles salines branchées en parallèle, un relais électromécanique qui basculait en + et en - tous les 12 minutes via une minuterie à affichage digitale programmable et relié à une prise électrique. Le montage étant installé dans une belle boîte en bois rouge pour cigares que j'avais acheté exprès (je ne fume pas et n'est jamais fumé).

La première utilisation, je m'en rapelle très bien, c'était un dimanche après midi, le treillage était sous ma couette de lit, je me suis allongé et j'ai fait une séance d'une heure environ, eh bien je me suis levé 3 ou 4 fois pour allée "pisser" donc il y avait sans doute en effet drainant de l'appareil qui m'est revenu à moins de 100 euros.

J'ai aussi fait des séances nocturnes (cette fois sans envie présente pour aller au toilette), et j'ai bien ressenti au moment ou le relais basculait en + ou en - une sensation, un ressenti énergétique différent selon la polarité (je ne dormais pas pour éteindre l'appareil en fin de séance). En conclusion je ne regrette pas d'avoir construit cette appareil  même si aujourd'hui je ne m'en sers plus et je pense qu'il a une certaine efficacité, il faudrait faire des photos Kirlian avant et après utilisation pour voir la différence et là on serait fixé. SL

Ce système fonctionne mais les réactions des individus sont différentes, ce à quoi il fallait s'attendre. Ce qui est raconté sur le site du Polar Cleaner est exact puisque l'on retrouve les manifestations urinaires et l'excès d'énergie pouvant conduire à des insomnies sauf que l'on ne fait pas mention d'un pourcentage d'absence d'effet sensible.