Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2016

Médecine islamique : tout savoir sur les djinns et la "roqya charia"...

pokemon_haram.jpgJ'ignorai au moment d'écrire cet article que la folie des pokemons battait son plein. Sachez que les pokemons ne sont que des djinns virtuels, mais la folie du jeu est telle que la SNCF a du lancer un avertissement dans la mesure où il peuvent apparaître n'importe où y compris sur une voie ferrée ou même dans un commissariat et pourquoi pas dans une mosquée. Là je vous dis pas le bazars si des crétins pris par le feu viennent à surgir en pleine prière du vendredi  !

J'ai déjà évoqué la question des djinns dans un post précédant. En grattant j'ai découvert qu'il existe sur Internet une profusion de pages et tout ce qui concerne les djinns est généralement puisé dans le livre dont je vais donner le lien.

Si vous voulez tout savoir sur le sujet, ou presque sur ces "petites bêtes", téléchargez ce livre :

http://www.benhalimaabderraouf.fr/v1/index.php/fr/compone...

Voir aussi : http://medecine-douce-lyon.fr/les-categories-de-djinns/ qui répète quasi textuellement certaines affirmations de l'auteur ci-dessus. Attention, l'auteur de ce type se présente comme praticien de la roqya (raqui) en évoquant le magnétisme et peut-être implicitement le Reiki lesquels n'ont rien à voir avec l'Islam. On notera que al voyance est mise dans le même panier que l'astrologie. Or j'ai un livre sur l'astrologie selon Ibn Arabi...

Je crois à la sorcellerie, au mauvais œil et aux djinns. Si vous doutez lisez les livres de Dominique Camus qui est un universitaire et qui a enquêté sur la sorcellerie en fréquentant des pratiquants ainsi que des femmes se prétendant exorcistes. J'aurais bien des choses à dire sur les pratiques des  sorciers qui puisent dans un certains ramassis occultiste. Il est une chose qui m'avait beaucoup amusé c'est leur emploi des "heures planétaires". C'est à se pisser dessus quand on voit qu'ils se réfère à l'heure légale et non à l'heure locale ou heure du soleil. Mais enfin tout le monde n'a pas étudié l'astrologie de façon plus ou moins érudite.

J'ai été confronté indirectement à un djinn qui avait été collé par un type pratiquant le vaudou à un jeune que j'ai voulu aider. Sur le moment ça surprend mais bon j'ai vite compris ce qui se passait et ça ne m'a pas impressionné du tout. Son hébergeur m'a rendu service en se tirant à toute jambes car je n'ai pas reçu ni les ordre mineurs ni les accréditations coraniques pour traiter ce genre de parasitage.

Les belles histoires de Ben Halima Abderraouf

En lisant les belles histoires de Ben Halima Abderraouf, je trouve admirable l'efficacité de certains versets du Coran et j'en viens à regretter que l'apprentissage de l'arabe soit si difficile et que mon gosier se prêterait fort mal à l'exercice...

Je vais sûrement choquer des rationalistes qui me lisent mais s'il ne croient pas à l'existence du diable avec tout ce qui vient de se passer à Nice ce 14 juillet et près de Rouen c'est qu'ils sont bouchés.

Concernant les djinns j'ai fait enrager des amis en discutant avec des "bronzés" sur le sujet et en abondant dans leur sens. Je savais en effet que des femmes avaient été attaquées pour avoir ébouillanté sans y prendre garde des djinns en jetant de l'eau chaude dans un caniveau. Cela m'avait été raconté par un enseignant qui avait travaillé au Maghreb et que j'ai eu comme voisin. Il se trouve que le fait d'avoir été niçois constitue un bond poste d'observation pour quantité de choses bien que le lieu, en matière de vacances, soit loin d'être aussi paradisiaque qu'il semble au premier abord...

Ben oui, le monde est constitué de trois couches si l'on peut dire : une couche grossière (formelle et visible), une couche intermédiaire et psychique au sens large des Anciens (informelle et invisible), le monde spirituel étant celui de l'informel et bien sûr de l'invisible. Il existe donc une "dimension" en laquelle la notion d'espace et de temps obéit à des lois particulières.

Il faut distinguer dans l'ouvrage tout ce qui concerne la mentalité des djinns, leurs moeurs, et la façon dont ils sont mis à contribution dans la sorcellerie de tout ce qui concerne leur conversion, parfois en masse, à l'Islam. Ben Halima et ses disciples sont des stakhanovistes de la conversion de passe.

Parenthèse sur les djinns du Vatican

Casse gueule.jpgOn apprend que le Vatican disposerait d'une sorte de couvent de djinns chrétiens préposés à la conversion des musulmans. Très franchement, depuis que Louis Massignon a engagé l'Eglise romaine dans un dialogue islamo-crétin et compte tenu de son influence sur une des constitutions du dernier concile, je n'ai pas l'impression que l'on se soucie encore de cela...

Pour le Pape François 1er qui vient à l'occasion de l'assassinat d'un prêtre rouennais de proférer une énorme connerie à savoir que le monde est en guerre, mais ce n’est pas une guerre de religions ! Convertir les musulmans n'est pas son souci
 
Et le bon Dieu, celui des chrétiens l'a rappelé à l'autre ! J'apprends qu'il y a 53 minutes il a raté une marche. C'est possible en effet qu'un bon djinn lui ait fait un croche pied pour que nous voyons là un signe !
 
Notez qu'il avait aussi trouvé, en voulant l'Eglise pauvre, le moyen de se mettre à dos l'église polonaise récemment enrichie par la vente des biens ecclésiastiques récupérés et revendus des milliards d'€uros.

Un signe des Temps

600px-Francois_I_Suleiman.jpg
L'histoire se répète. Regardez cette image ci-après, cela ne vous rappelle rien ?
A moi cela me rappelle bien de choses....

Quelle drôle d'idée que de s'être affublé du nom initiatique d'un Roi de France qui a fricoté avec le Grand Turc, si ce n'est que cela signifie bien que l'actuel pontife est complètement illusionné sur la possibilité d'une entente en l'Islam, fut-il modéré, et les chrétiens.

Oui quelle coïncidence extraordinaire ?

Au moment où apparaît un "nouveau Khalifat" le pape reprend le nom d'un de nos rois qui s'est entendu avec la puissance ottomane. C'est la répétition de la fameuse "Alliance Impie". Je ne puis m'étendre ici sur les aspects symboliques de cette répétition mais Pape ou pas Pape quand à vouloir bouffer avec le nouveau Khalife, il faudrait pour cela une longue, très longue, très très longue cuillère.

Un mot encore qui est Massignon ? Massignon est l'héritier d'un prêtre sataniste, l'abbé Boulan, et il a imaginé une théologie à base de "co-rédemption" au bénéfice des sodomites, à laquelle le futur cardinal Daniélou a adhéré au bénéfice de son frère, mais en fait Massignon c'est pas l'Islam qui l'intéressait et je vous laisse deviner quoi. Son chemin de Damas est passé par le Nil et commence par une partie de jambe en l'air avec un certain Luis de Cuadra, et se poursuit par une extase à Kerbela devant un djinn qui s'est probablement transformé en éphèbe bronzé et radieux, apparition dont ce très sinistre personnage, fasciné par cette dégénérescence psychopathologique que constituent les pires des"stigmates" ne s'est jamais remis. En a témoigné Mircea Eliade. Bref, voilà sur quoi repose le dialogue dont on parle ! Dialogue impossible dans la mesure où c'est un autre qui aurait été crucifié à la place de Jésus.

A part cela il est un personnage qui a osé écrire ceci : En outre, il est intéressant de remarquer que la tradition hindoue et la tradition islamique sont les seules qui affirment explicitement la validité de toutes les autres traditions orthodoxes... C'est évidemment faux, archi-faux ! Il n'est que de voir ce que raconte le bouddhisme au sujet des musulmans et des chrétiens. Certes ni les chrétiens ni les bouddhistes n'aiment la guerre mais à part cela il n'y aurait pas de guerre de religion.

Ecologie djinnique

Cette écologie djinnique m'intéresse car je suis plus bouddhiste que chrétien car nous aimons protéger les animaux et les créatures les plus faibles. Or on apprend qu'il y a des bons djinns et qu'à défaut de commercer avec eux, on peut les tolérer à la condition qu'ils ne nous embêtent pas. Il est conseillé de dire ou de penser Bismillah lorsque l'on va faire quelque chose qui risque de les blesser ou de les émoustiller... Bismillah çà peut se traduire ainsi Au nom du Dieu clément et miséricordieux, veuillez dégager ! C'est impératif quand on vient à se livrer à des exercices de sport en chambre, car çà les intéresse beaucoup car ils aiment à s'en mêler.

Ils aiment aussi se nicher dans les représentations, photos, dessins, peintures, comportant des yeux paraissant vivants. Je dirai pour ma part que dans la mesure où ce genre de représentation, à moins qu'il ne s'agisse de membre de la famille sont à aviter rien que pour leur caractère suggestif.

Je m'attendais à ce que l'auteur parle des cas d'homosexualité chez les djinns. Il seraient très rares. J'en doute ! Et les pulsions "homos" chez humains seraient provoquées par l'infestation d'un djinn de sexe opposé. Belle excuse mais je ne crois pas à cette histoire, surtout en bord de mer car il parait que de se baigner fréquemment dans de l'eau salé fait que ça brûle les djinns et qu'ils ne s'accrochent pas.

D'où ma conviction que sauf exception c'est une pulsion très naturelle. Ou alors l'eau de mer est d'une efficacité dérisoire. Bien évidemment dans une perspective dualiste fondé sur le commandement biblique de "croître et multiplier" qui est la marque du caractère excessivement prosélyte de tous les monothéismes, il n'y a pas de place pour la moindre fantaisie.

Enfin on peut noter qu'il n'y a pas de place pour les demie-mesures, les djinns sont tenus de se convertir à la religion de Mahomet dont à mes yeux la profession de foi est pur associationnisme même s'ils sont chrétiens où on les brûle avant de les tuer. Les tuer c'est très simple, une tape sur le cou du "capteur". Je note que la conversion n'étant pas une garantie durable dans la mesure où il peuvent retomber, je me contenterais d'exiger qu'ils foutent la paix aux gens en restant dans leur monde sans se mêler de nos affaires.

Et les djinns assistants de l'E.I. en en fait quoi ? On le chouchoute ?

Enfin comment se fait-il que l'équipe qu'a formé Ben Halima n'ait pas entrepris d'occire l'armada de djinns sanguinaires qui inspirent et assiste manifestement le nouveau khalife.  Voilà qui pourrait pourtant changer la face du monde ! Il faudrait également purger le monde des djinns qui assiste le Grand Satan américain. A quand le djihad contre ces djinns hyperdiaboliques ?

Arnaques à la roqya - la roqya business

Cette pratique a donné lieu à des arnaques et à des accidents :

http://ufcm.fr/dossier-roqya/quest-ce-que-la-roqya/

Il faut rappeler que l'épilepsie n'est nullement un phénomène de "possession". Des guérisseurs marocains ont littéralement noyé une femme en lui maintenant la tête plongée dans de l'eau coranisée ! On la boit, onse douche avec mais elle n'a jamais fait pousser des branchies ou transformé un homme en poissons. Comme quoi ses vertus miraculeuses sont limitées mais hélas le genre d'aveuglement qu'engendre la bêtise inhérente à une certaine forme de superstitions est sans borne ! Cet article est à lire.

http://www.yabiladi.com/articles/details/22899/marocains-...

Il faut souligner pour conclure que le fait qu'un trouble de santé n'ait pu être solutionné par les médecins n'est nullement un indice en faveur d'une possession. Notre médecine a tellement perdu certaines qualités d'observations que ça ne peut pas être un critère !

24/07/2016

Tradimédecine islamique : sur le "captage" des djinns

Je vous invite a regarder ces vidéos. Je les ai découvertes à la suite d'une question sur le "captage" des djinns par les versets du Coran.

Dans le mot "captage" on confond deux choses. L'opération consistant à neutraliser un djinn avec le fait de se servir d'une personne (on dirait chez nous un "médium") pour lui fournir un moyen de se manifester.

La première question que je me poserais si j'étais musulman c'est de savoir si le procédé est halal ou haram... J'ai vu un débat sur le forum de la Grande Mosquée de Lyon mais il ne comporte pas de réponse et mis à part les salamalecs qui accompagnent toujours ce genre d'échange et la description du procédé on n'apprend rien à ce sujet.

C'est intéressant au début, l'opérateur donne 4 critères pour juger d'une infestation par un djinn. Ces critères nécessitent une interprétation. Par exemple ce n'est pas parce que tout va mal dans un couple ou dans un projet commercial qu'il faut conclure à une attaque de djinn ou de sorcellerie. Mon livre sur Le Ribault et l'aventure du silicium organique ne se vend pas mais peut-on incriminer des djinns? L'explication la plus simple est qu'un livre qui ne caresse pas son public dans le sens du poil devient fatalement invisible. Il se peut que occasionnellement des djinns distraient des lecteurs potentiels mais on ne peut pas tout leur mettre sur le dos.

Quelques parenthèses en passant

Et puis si les djinns peuvent être convertis non pas à l'Islam en particulier mais à la cause du bien en général, je trouve que c'est là un sujet très intéressant. Notez en passant que les tibétains avaient des supers djinns qui foutaient la merde aux quatres coins du Thibet et ils en ont fait des "protecteurs". On les invoque pour la bonne cause et ils sont tous plus effrayants les uns que les autres. Voyez Yamantaka par exemple...

L'idée d'apprivoiser un djinn pour me servir de garde du corps, ça me botte mais bon faut penser à lui faire des offrandes, et si on le vexe involontairement on peut réserver des surprises désagréables. En Thaïlande, où certaines pratiques magiques sont répandues chez les moines, on trouve de curieuses pratiques consistant à enfermer l'âme d'enfants morts nés dans des figurines. On appelle ça les Khuman Thong et c'est très improprement que l'on parce à ce sujet de "Magie du Bouddha". J'ai expérimenté une paire de gris-gris nettement plus canonique et l'un d'eaux m'a probablement évité un accident mortel. C'est une bague qui vous brûle le doigt quand rode une menace... J'ai également acquis une boule faite dans un métal inconnu qui est censée se nourrir des sorts et des saloperies jetées en direction du porteur. Nul doute que l'on m'en balance des tombereaux cependant qu'elle n'a pas pris un milligramme de sorte que j'ai du me faire rouler. Néanmoins, j'ai constaté qu'après avoir oublié de remettre ce dispositif après m'être douché, j'ai eu des extrasystoles qui ont cessé en remettant ces protections. Et cela plusieurs fois. J'ai découvert le phénomène par hasard en prenant machinalement mon pouls. Tout cela pour voir dire que sans croire à la vertu de la Pierre du Nord et autres foutaises, je ne rejette pas systématiquement certaines pratiques traditionnelles. Mais il y a beaucoup de faux qui circulent et notez en passant que la médaille dire de Saint Benoit n'est plus ce qu'elle était...  

Enfin ça me serait bien utile d'avoir un esprit familier qui fasse la police autour de moi  mais je connais quelqu'un que j'ai critiqué autrefois et qui pratique des exorcismes au nom de Jésus et çà semble efficace. La première fois je lui ai demandé d'intervenir à propos de l'homme de tâche de ma proprio qui était devenu très arrogant, c'était devenu très chaud. Le lendemain changement de décor, il est devenu normal, poli et tout et tout !

La seconde fois j'ai expérimenté les talents de l'intervenant sur un jeune coiffeur qui m'avait fait une scène à propos de l'arrosage du balcon. Il peut arriver que ça fuite mais bon il avait besoin d'un prétexte pour faire le coq et le mac. Il est monté me faire une scène de tous les diables, il m'a dit d'aller faire des passes alors qu'il est efféminé comme il n'est pas permis, petites mèches blondes, bagues à chaque doigt ou presque, enfin le minet éphèbe sauf que quand il ouvre la bouche, c'est la cata ! Il ne rumine qu'agressivité sans parler de la vulgarité.

Après une lettre de circonstance ornée d'un Père Noêl, de sapinq lui annonçant que s'il continue c'est lui qui va devoir faire des passes parce qu'il fait fuir ses clients mais qu'en dépit d'une différence d'âge à son avantage vu qu'il manque d'urbanité il n'aura même pas cette ressource, j'ai du trouver un autre moyen pour essayer de mettre un terme à ses regards noirs.

J'ai donc fait appel à l'homme de l'art et le lendemain, j'ai vu deux clientes qui avaient rendez vous faire en vain le pied de grue toute la matinée devant son salon. Visiblement il a eu une grosse panne d'oreiller. On m'a dit qu'il souffrait de terreurs nocturnes et il parait que ça vient aussi des djinns. J'imagine que si ces perturbateurs ont été chassés, il a du dormir comme un bébé sans voir passer l'heure. Pour clore la parenthèse: il se trouve qu'il a maintenant un chien qu'il appelle (...) Jules. Bref s'il récidive je lui répondrai ceci : au lieu de dires des sottises dit moi plutôt comment va ton Jules, tu devrais pour comploter le tableau lui payer une jolie laisse rose fluo et un beau petit noeud papillon de la même teinte.

Revenons à nos moutons

Chaque religion propose semble t-il des solutions plus ou moins efficaces. Revenons à la vidéo : la démonstration consiste en une incorporation du djinn dans le corps du médium avec les phénomènes classiques observés chez les médiums spirites. Yeux révulsés, changement de la voix etc...

Là on fait intervenir un djinn installé dans les studios de la télévision. Je crois que ça se passe au Sénégal ! Et le djinns raconte qu'il est là pour détourner les gens de l'Islam. ce qui est intéressant c'est qu'on finit par apprendre qu'en fait c'est pur vampirisme. Les djinns ne donnent rien en échange sauf exception dans le cas des sorciers féticheurs.

On change de vidéo :

Le présentateur est un petit malin qui a le sens de l'humour. Il aborde la question du coût et laisse entendre que la comédie est bien rodée. Effectivement, le scénario raconté par le djinn, qu'il appelle une sirène n'est pas bien différent du contenu de l'histoire précédente. Notez que l'on retrouve au travers des propos du capteur nos vieilles histoires d'incubes et de succubes à savoir des partenaires sexuels qui se manifestent à présent plutôt dans les rêves qu'en prenant une forme corporelle.On trouve ça en Chine où les djinns féminins sont appelés dans la littérature locales "renardes"...

Mais il va sans dire que pour qu'il s'agisse de djinns, il faut certaines conditions particulières. La majorité des rêves érotiques sont des rêves ordinaires où n'intervient aucune diablerie. Mais enfin il y a dans les conseils des détails pertinents à retenir sauf qu'il faut comprendre pourquoi ils le sont pour réaliser que pertinents ils le sont. C'est un domaine où le discernement importe qui ne peut que résulter de recoupements et de rapprochements multiples et divers entre les dires de diverses traditions.

La parasitage croit du Nord vers le Sud

Au cours de la première vidéo, l'intervenant qui est d'origine américaine à ce qu'il prétend dit une chose très intéressante : il montre que chez nous, les djinns ont moins de prise. Les explications qu'il donne ne sont que partielles. Quand il parle des sorcières il oublie de mettre l'accent sur le fait que le christianisme a lutté contre les résidus croyances païennes à propos du "petit peuple" et a tendu a systématiquement tout diaboliser. Il n'empêche que le christianisme a recyclé toutes sortes de résidus du paganisme, a commencé par l'emplacement des anciens centres spirituels. Sans rien comprendre et rien savoir de la "géographie sacrée" qui les a déterminés.

Tout commerce occulte avec des démons ou autres entités s'est trouvé découragé. Mais en contrepartie négative la conception que nous avons de l'univers s'est trouvé solidifiée au point que l'on en vient à rejeter tous les témoignages anciens à propos de certaines manifestations pourtant bien réelles. Or le meilleur moyen de s'en protéger n'est pas de les nier mais d'avoir une connaissance suffisante de ces phénomènes et de ne s'y intéresser qu'à titre purement informatif en ne se laissant surtout pas fasciner par leur mystère.

Résurgence de djinns en plastique dans l'imaginaire des adolescents

créatures.jpgEn attendant une possible incarnation...

Or on a tout faux de ce côté là, la thématique "extra-terrestre" permet de ressusciter et de mettre en scène toutes sortes de créatures fantastiques et assez franchement démoniaques.

Récemment, sur une place niçoise, dans une boutique où l'on vendait autrefois des remèdes pour les cors au pied, j'ai vu des myriades de ces figurines moulées que l'on voit dans les films d'animation actuels. On organise dans cette boutique des stages de peinture de ces figurines pour une clientèle d'adolescents.

Il est bien évident que ces jeunes, parce qu'ils se nourrissent mentalement de toutes ces horreurs, risquent un jour de finir, à la faveur de certaines circonstances, par ne pas sortir indemnes de ce genre de marotte. Il est évident qu'il y a entre cette génération qui se repait de ces saletés et celle à laquelle j'appartiens un abîme et aucun point de contact. Pour eux tout est jeu sauf qu'il ne peut pas s'agir de jeux innocents. En une autre époque la plupart des parents auraient jeté au feu toutes ces figurines. Mais pour avoir la paix, on laisse tout faire...

Passons à la troisième vidéo :

Là je crains qu'il ne s'agisse que d'une mise en scène, d'abord le ton de la personne n'a rien à voir avec ce qu'on a entendu avant. Ce n'est peut-être pas un hasard si on ne peut voir les yeux et puis l'histoire de "W7" comme nom de code du djinn censé avoir été capté m'a bien fait rire ! Dans les traités de démonologies, les démons ont des noms un peu plus exotiques...

Vous trouverez quantité d'autres vidéos, si celle-ci est assez grossières et si le personnage principal paraît bien rire sous cape bien qu'il n'en porte pas, il en est certaines qui ne paraissent pas feintes mais elles n'ont rien d'édifiant. Nous n'apprenons que des choses très convenus chez les djinns or au début de son propos dans la première vidéo l'intervenant signale que le peuple des djinns a été créé avant les hommes et qu'ils se marient ont des enfants etc...

En rapport avec la question des djinns, il existe quelque part dans ce que l'on appelle l'ésotérisme islamique une phrase disant que l'homme fut serpent autrefois... Il est très étonnant que les passionnés d'histoires d'Annunakis ne s'en soient pas encore emparés pour la faire servir à leurs élucubrations chéries...

J'ai négligé de vous présenter la seule version d'un exorcisme catholique qui existerait. Elle ne nous apprend rien si ce n'est que chaque religion possède ses propres pratiques d'exorcismes. La vidéo à laquelle je pense ne présente strictement aucun intérêt : on voit un type sauter malgré les sangles et un religieux barbus qui un enfant Jésus avec des petites lumières comme auréoles et qui est un grand dévot de la Vierge Marie qui à moi me fait l'effet de n'être, chez les catholiques, qu'une sorte de résurgence de la Grande Déesse. Même si les musulmans se sont trompé sur le compte de la composition réelle de la Trinité et ont remplacé le Saint Esprit par une mère de Jésus qui serait en même temps sœur d'Aaron. Bref, je comprends qu'ils soient horrifiés à l'idée d'entrer dans une église surtout si elle est de style baroque !

Enfin si vous soupçonnez un djinn de vous avoir rendu malade, le personnage que l'on voit dans ces différentes vidéos donne le remède. Vous prenez un bidon de 20 litres et vous récitez les trois dernières sourates, plus les passages indiqués. Je regrette de ne pas savoir lire et prononcer l'arabe. Cela dit on peut faire écrire les formules à l'encre et dissoudre l'encre dans l'eau cela marche aussi bien. Le procédé est canonique. Evitez seulement une encre trop chimique pour ne pas vous empoisonner.

Pour conclure, ces histoires de djinns m'intéressent énormément mais je reste sur ma faim quant à l'aspect cosmologique de la chose.

Quant à ces "captages", il y a une bonne part de commerce (sur certaines vidéos des numéros de téléphone défilent) et la technique semble avoir fait des émules. Les exemples présentés à la télévision sont assez dérisoires. Cependant je pense qu'il faut faire la part des manifestations préternaturelles.

J'ai un ami qui les attire. Dieu merci, je n'y ai pas été confronté mais il m'est arrivé une seule fois de faire réagir un djinn bien caché chez un individu au peu paumé mais pas du tout perturbé en apparence. A partir du moment où je me suis trouvé à lui proposer une aide essentiellement psychologique, ça a été la métamorphose brutale, je l'ai vu changer brutalement et filer comme s'il avait tous les diables de l'enfer à ses trousses. Sur le moment je n'ai pas réalisé l'ampleur de phénomène, c'était en soirée, en plain hiver et il faisait nuit noire. J'ai cru avoir suscité une pulsion suicidaire.

Comme il zonait en bord de mer, j'ai pris au passage un infirmier en psychiatrie que je connaissais pour avoir une aide et un témoin, car j'avais perçu que ce n'était pas du tout naturel. Comme il y a eu des signes indiquant le caractère sulfureux du phénomène avec rencontre d'un horrible chat noir crevé que la mer avait rejeté sur le promenoir d'une digue, lors de la phase de recherche, je l'ai prévenu de ce qui risquait d'arriver. Nous avons fait demi tour et l'avons vu arriver complètement démonté. Cela s'est terminé par une scène de possession digne du film l'Exorciste. Le djinn a parlé pas sa bouche. Faut pas flipper dans ces cas là ni se laisser impressionner. On voit bien que c'est pas celui qu'on a en face de soi qui parle mais ce qui l'habite surtout quand le sujet profère des choses qu'il ne pouvait pas savoir mais dont son parasite fait usage tout en les déformant.

Ce qui frappe lorsqu'on s'intéresse au christianisme primitif, c'est que tout baptisé avait le pouvoir de chasser les démons. Voir de guérir les malades. Certes la foi n'est plus ce qu'elle était mais l'intervenant des vidéos, en dépit de son côté un par farceur, dit des choses justes : il ne faut pas avoir peur des djinns pour diverses raisons. J'ajoute qu'il ne faut certes pas les provoquer, c'est pourquoi un musulman qui sort de sa chambre de nuit, prononce dans chaque pièce qu'il traverse la fameuse salutation dont la formule est toujours au pluriel même lorsqu'il salue un particulier en chair et en os. Je trouve cette pratique sympathique et très raisonnable, sauf que les salamalecs à rallonges, quand ça devient purement mécanique, c'est gavant, une fois suffit.

Dans lle cas évoqué la réponse a été du style : ce n'est pas toi qui parles, c'est un "lwa" (loha) qu'ont t'a filé. Rappelle toi certaines confidences. Tu peux remplir une piscine d'eau de Cologne tu ne t'en débarrassera pas comme ça. C'est triste mais je te souhaite bon vent de par le vaste monde !

Il y a deux indices qui aurait du m'inciter à la prudence. D'une part, ce jeune avait du se prostituer pour survivre d'où une névrose de propreté qui le poussait à se laver à l'eau glacée sur la plage et à s'inonder au moins deux fois par jour d'eau de Cologne. Ce n'est pas tout, il m'avait raconté qu'ayant vécu dans je ne sais plus quelle ile où se pratique le vaudou, un type dont il avait refusé les avances, l'avait menacé de lui jeter un sort. Je n'ai pas percuté sur le coup mais il est clair que son prétendant a tenu parole et qu'il a du lui coller une saloperie pour le vouer à une errance perpétuelle. Je l'ai encore vu de loin pendant deux jours en proie à une agitation extrême puis il a disparu. Dans ce cas il faut veiller à ce que l'individu ne laisse rien derrière lui et éventuellement tout brûler ou tout jeter dans un cours d'eau.

Inutile de préciser que cette histoire ne m'a pas terrorisé çà m'a rendu prudent. Cela m'a dissuadé de trop vouloir toujours aider les gens. Un moyen de détection pourrait consister à mettre quelques gouttes d'eau bénite ou d'eau du Gange quand on en a dans le Coca Cola si on vient à recevoir mais je doute de l'efficacité des sacramentaux actuels. Je ne connais qu'un moyen de faire fuir les djinns c'est de demeurer "propre" et je ne crois pas qu'il soit nécessaire pour cela d'être confit en dévotion ou de réciter des tas de prières alambiquées. Ni de faire des tas de sacrifices de chocolat. J'ajouterai qu'il est des "gros mots" qui marchent très bien contre certains djinns surtout à deux pattes. j'en fais l'expérience assez régulièrement ;>))