Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2015

Mystérieuses épidémies....

moustique-grand.jpgUn ami qui passe sont temps à écouter des radios culturelles m'a signalé des recrudescences épidémiques. L'une d'elle concerne le nord du Mali :

http://afrique360.com/2015/10/07/mali-une-mysterieuse-fie...

http://www.rfi.fr/afrique/20151007-sante-recrudescence-pa...

Si j'ai bien compris des infos on circulé faisant état d'un caractère anormal de cette explosion de cas, caractère plus ou moins contesté. Il y aurait également un problème avec la fièvre du Nil et une infirmière qui aurait survécu au virus Ebola aurait rechuté. La fièvre du Nil est connu en Camargue et Nice aurait été un foyer de paludisme local et non d'importation. Le grand problème actuel peut se résumer en quelques mots : migrations dangers !

25/04/2015

Homépathie contre Ebola ?

ebola.JPGVoir sur le site du Dr Grandgeorges http://www.homeopathe.org/FR/epidemie_ebola.html.

Parcourez le site par la même occasion, il est très riche, pas comme celui d'un grand "discoureur", un "broussailleux" imbu de lui-même et assez "puant" dont je préfère taire le nom...

09:30 Publié dans Ebola | Lien permanent | Commentaires (0)

22/12/2014

Ebola ou pas Ebola ?

Ebola.jpgLe Dr Moulinié pense qu'on est en train de simuler une épidémie d'Ebola pour pouvoir vendre un vaccin qui sera prêt en 2015, vaccin qui pourrait servir à rendre malade les gens afin de pleinement justifier l'intervention de forces américaines dans des régions africaines ou de précieuses ressources naturelles sont encore à rafler.

Voir http://dr.moulinier.fr/h1-n1-et-virus-ebola-meme-combat-o...

Il cite deux sources dont une expédition du Dr Broussalian qui n'a pas vu d'Ebola mais une pathologie justiciable de Veratum Album.

Il est vrai que cette épidémie vraie ou fausse alimente les rumeurs conspirationnistes les plus folles. Et les délires de ce genre font le jeu de l'ennemi en servant à décrédibiliser les explications les plus simples et les plus limpides. L'adage qui commande de chercher à qui le crime profite débouche sur des constantes : ce sont toujours les mêmes qui se précipitent et il semblerait effectivement qu'une pseudo épidémie n'affecte que des régions convoitées pour leurs ressources.

J'ai lu bien des choses dans une lettre confidentielle qui semblent indiquer qu'il existe une manip derrière tout cela, il y a trop de convergences pour que ce soit pure délire.

En revanche pour un ami qui suit certaines infos, l'épidémie serait réelle mais minorité : il garde le souvenir d'une émission remontant à plusieurs années au cours de laquelle les spécialistes faisait état d'une contagiosité apocalyptique à tel point que le seul moyen de décontamination aurait été le lance-flammes...

Notez que d'une certaine manière ces infos ne sont pas contradictoires puisque dans l'une des sources que cite Moulinié on raconte que seuls sont malades ceux qui subissent des injections venant des équipes de la Croix Rouge. L'histoire est, il faut en convenir, des plus obscures. Il y a manifestement une entourloupe derrière.

Je me rappelle bien des circonstances du séisme, séisme des plus suspect et qui a pu être provoqué pour fournir un merveilleux prétexte aux forces américaines d'intervenir sous un prétexte humanitaire. Ensuite neuf mois plus tard est arrivé le choléra qui aurait été introduit par des casques bleus népalais.

Il faut se rappeler que lors du fameux tsunami indonésien. Le 26 décembre 2004, le tsunami le plus puissant et le plus meurtrier que l'homme ait enregistré à ce jour a balayé l'ensemble des côtes de l'océan Indien avec des vagues atteignant localement 35 m de haut. Le bilan s'est établi aux alentours de 230 000 morts dont 168 000 pour la province d'Aceh (ou Atjeh), il y avait derrière une histoire de pétrole. Des rebelles gênaient la prospection et les perspectives d'exploitation. Soit les américains ont provoqué le séisme soit le Diable sert leur intérêts mais dans un cas comme dans l'autre il y a d'étranges coïncidences. 

Enfin je ne suis pas sans me rappeler qu'au lieu du bogue de l'an 2000, on a eu une tempête qui a ravagé une partie de la France venant de l'ouest c'était le 26-28 décembre 1999 ! J'étais dans le Sud-Ouest au Nord de Toulouse et on a bien cru que le toit allait s'envoler. Comme par hasard le France était en conflit commercial avec les USA et miracle après la tempête certaines résistances ont cessé. Un an plus tard, jour pour jour, le bilan est estimé à 100 milliards de dégâts.

Le 26 décembre 2003, ce fut un séisme en Iran si j'ai bonne mémoire. Toujours au moment des fêtes. J'ai le souvenir d'une cité historique qui a été détruite. Un important tremblement de terre a frappé la région de Bam, dans le sud du pays, détruisant ainsi les vestiges de l’Arg-é Bam (citadelle et ville antique) et faisant plus de 26 000 morts. La date est étrange... C'est le lendemain de Noël.

Notez que le 26 décembre est une date curieuse, Fox News annonçait la mort (naturelle) de Ben Laden...

26 décembre 2002, les américains sont aux portes de l'Irak près à déclencher une guerre. Je suis bien prêt de croire que le "grand Satan" est bien le principal "Antéchrist" actuel. Qui vivra verra !