Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2015

Mauvais buzz, la ministresse des droits de la femme monte au créneau

video.jpgJ'avais annoncé des vacances, je rempile un peu car je ne pouvais pas prévoir les blagues bonnes ou mauvaises qui allaient survenir.

Sauf cas de "force majeure", tels ceux que je viens de relater suite à leur apparition sur mon téléscripteur, je me limiterai à communiquer avec son  accord quelques éléments de réponse de Dominique Guillet au sujet des questions évoquées à divers propos.

Mauvaise blague

Voir http://www.nicematin.com/cannes/si-vous-navez-rien-suivi-...

Encore une occasion, en ouvrant mon quotidien de référence, de me bidonner tout en enrageant que des journalistes ait monté en épingle cette potacherie au point qque l'on en ai fait une "affaire d'Etat" ! On n'a vraiment rien d'autre à foutre !

Les faits

A Cannes, lors de la fête d'Halloween, une petite bande de jeunes cons ont suivi une anglaise assez plantureuse et en jupe courte dans une épicerie et lui ont soulevé la juge avant qu'un autre lui tape sur les fesses, les faits saillants de la scène ayant été ponctuée d'onomatopées par des complices. Une vidéo de 11 secondes a fait un malheur sur Face de Bouc.

Il est bien établi par un témoin que ce n'est qu'une farce de potache et que ces jeunes sont inoffensifs. Je note du reste que si l'anglaise fut, à juste titre énervée, elle n'a pas jugé à propos de porter plainte.

Je trouve cette histoire lamentable pour deux raisons. Au lieu de rigoler en leur fort intérieur de cette bêtise de gamins mal éduqués et de demander à l'hébergeur de supprimer dare dare la vidéo parce que quand même on ne peut pas laisser traîner des trucs pareils, une foultitude d'internautes se sont voilés la face et ont porté le pet au ministère.

Bien évidemment, la titulaire n'attendait que cela. C'est pain bénit pour cette femme. Elle a rappelé la loi. Les jeunes cons encourent 5 ans de prison et 75 000 € d'amende pour cette "agression sexuelle" et le double pour le fait de l'avoir publiée.

Pas de quoi fouetter un chat !

Je n'ai pas vu la vidéo mais j'imagine que sur le moment, la surprise m'aurait fait rire bien que ce ne soit pas très intelligent.

Bien évidement, ces jeunes sont tellement ahuris qu'ils ont quasiment signé leur forfait et que les flics n'auront sans doute aucun mal à les serrer.La faute à qui ? S'ils ne savaient pas que ces mauvaises plaisanteries, dans cette société qui a érigé la gravité, le renfrognement et le fait d'arborer une tête d'enterrement en vertu nationale, ça peut leur coûter très cher c'est d'abord aux parents et aux éducateurs qu'ils faudrait s'en prendre.

Affaire d'Etat pour une agression "fessetive" !

Les pauvres risquent d'être traumatisés à vie parce que les féministes sont devenues tellement agressives car on en a fait une affaire d'Etat. Enfin j'ose espérer le le tribunal s'en tiendra à une condamnation symbolique en tenant compte de ce qu'il s'est quand même bien agi d'une agression purement fessetive !

Les fêtes carnavalesques étaient des moments où une certaine licence était tolérée. Bien sûr, cela comporte des risques mais si on on ne peut plus se lâche un peu un jour de fête c'est à se la prendre et à se la mordre. En d'autres temps, les adultes auraient ri avant de rappeler les bonnes manières sans en faire tout un plat !

Il faut interdire les fêtes carnavalesques

Je sais, ce n'est pas une façon bien intelligente de rigoler mais ce n'est quand même pas la fin du monde ! Alors je vois une solution pour empêcher que le mauvais goût ne fasse des émules et bien ça consisterait à interdire et les Carnaval et Halloween, plus la Gay Pride et toutes ses déclinaisons !

Parce que si c'est pour regarder passivement un défilé de chars grotesques ou de sorciers et sorcières en herbe, je n'en vois pas l'intérêt. Le carnaval c'est aussi des femmes court vêtues qui font la danse du ventre et remue leur "panier à crotte" en cadence. En ce qui me concerne, rien de tout cela ne m'excite, je suis quelqu'un de studieux, ces prétendues réjouissances m'emmerdent profondément.

Promesses non tenues !

Mais enfin puisque les femmes quand elles dandinent du cul ça fait de l'effet à certains, si elles ne veulent pas être importunées, il conviendrait qu'elles adoptent un peu de décence. Il me semble que ce serait la moindre des choses. Mais non il faut qu'elles provoquent : jupes ultra courtes et talon haut pour accentuer le mouvement de la masse de chair. Cette funeste manie d'aguicher s'est répandue depuis des années et on n'a le droit de rien dire.

On peut faire le même reproche aux mecs : un jeans qui moule étroitement les fesses et blanchi aux endroit stratégique ça peut être quasi irrésistible. Mais bon il n'y a pas si longtemps le goût pour le même sexe était censé n'être le fait que d'une infime minorité de tarés. Quoiqu'il en soient si la plupart des sociétés traditionnelles ont adopté le robe comme vêtement unisexe ce n'est pas par hasard. C'est pour des raisons de charité ! Quand on prend le risque d'exciter autrui par une tenue érotique ou provocante, il faudrait considérer que c'est normal de se faire violer dans un coin. Une telle tenue est une promesse non tenue...

Importance du contexte

Ce que je dis là ne vaut que pour des sociétés sinistrées par la pruderie très hypocrite issue des cultures monothéistes. Dans des pays tropicaux où la chaleur impose la quasi nudité il en va tout autrement et puis les populations locales dont il s'agit avait une approche beaucoup plus innocente et très naturelle de la sexualité et du plaisir qu'il procure. Or en ce qui,nous concerne nous avons été plombé par des tabous et nous en sommes mal remis quoiqu'on en dise.

Sombre hypocrisie

Notez la perversité : Nice Putain reproduit une image tout en faisant chorus avec la fausse indignation générale. Notez que si l'anglaise n'a pas déposé de plainte c'est que ça a du lui rappeler le comportement de quelques camarades. A moi cela me rappelle aussi un vieux film où des garnements français font un carnage de petites anglaises. J'ai pas de souvenirs précis mais de la part de français ils doit contenir pas mal de lazzis et de scène de pince fesse...

Face de Bouc une saloperie anglophone démoniaque

Je suis présent sur ce bazar sous au moins 2 identités fictives mais je ne publie rien sur mes pages. Je ne réponds pas aux sollicitations et je me connecte à peu près une fois tous les 6 mois. Donc je n'apprends ce qui s'y passe que par les "merdias". Il se trouve que j'ai été diffamé dans des termes injurieux et ordurier par un "mahométan synthétique" (un occidental converti) et ce pour avoir complètement "vitrifié" le gourou d'une secte germano américaine dirigée par un prétendu soufi. Vous pouvez imaginer la reconnaissance des disciples ayant survécu à un procès qui a momentanément passionné l'Amérique il y a presque une génération...

Et bien quand il s'est agi de contacter Face de Bouc pour faire efface le caca et bien je suis tombé sur des robots, un truc kafkaïen et je n'ai même pas pu poster ma plainte. Tout cela est évidemment fait exprès. Bien entendu je ne suis pas resté inactif, je suis intervenu dans le groupe où l'on m'avait cherché querelle, ça tombait bien, la femme qui en avait hérité voulait s'en débarrasser, j'ai donc pratiqué un pilonnage massif et on n'a pas eu d'autre ressource que celle de dématérialiser le groupe avec ses 5500 abonnés. Et ce n'est pas fini, la dénonciation de la secte continuera probablement sous un autre front. J'ai décidé que les documents établissant son imposture seront désormais à la disposition du public dussé-je les faire héberger dans un pays hors d'atteinte de l'influence américaine, Russie, Corée, Amérique du Sud, on verra. Je suis très patient, parfois lent à réagir mais étant né sous le signe du "crabe" lorsque j'ai décidé de "pincer" quelqu'un, j'attends le moment favorable et je risque de ne pas le lâcher...

Donc cette saloperie de Face de Bouc où l'on peut vous tirer dans le dos sans que vous le sachiez, c'est une des choses les plus infectes qui existent en ce monde. Il se trouve que je suis bien connu dans le petit monde concerné par l'affaire évoqué. Il fut une époque, où, avec l'aide d'un universitaire belge il a fallu écrire un programme pour surveiller les attaques possible sur ce Web de malheur. Ce robot interrogeait chaque nuit les moteurs pour déceler un certain type de page. Il n'y avait pas de suivi de la fréquentation de nos pages. Il a fallu inventer un système en glissant des images dans les pages pour recueillir toutes les urls des lecteurs et les tracer automatiquement. A présent, on trouve des sites spécialisés mais qui ne font pas un boulot aussi méticuleux.

Une riposte au abus : le blocage national

Donc les choses sont très claires : si le gouvernement et la Justice française veulent mettre un termes aux abus (vidéos d'agression, publicité pour le Jihad, bizutage, harcèlement scolaire) ce n'est pas compliqué : il suffit de faire savoir aux intéressé qu'ils ont l'obligation de faire la police sur leur bazar, de commencer par mettre un mail type abuse@facedebouc ou quelque chose d'aisément accessible pour recueillir les plaintes et les traiter dare dare.

Seconde étape, si les abus continuent, il faut en conserver la trace et fermer temporairement l'accès à ce foyer de saloperie. On l'a fait jadis pour des sites révisionnistes, certes ils ont vite contourné l'interdit mais dans le cas de Face de Bouc c'est différent, les internautes lambda soit 90% ne savent pas contourner ces barrière alors cela suffirait pour calmer le jeu.

Que l'on ne me dit pas que c'est impossible, les américains ne se gênent pas pour être maîtres chez eux, en plus ces malades espionnent toute la planète ! Un certain général doit se retourner sans sa tombe ! Ce fut un personnage assez détestable par certains côté mais il a fait preuve d'un remarquable discernement à propos de nos foutus alliés qui ne nous ont sauvé qu'au dernier moment et pas gratuitement en dépit du plan Marshall.

C'est quand même extraordinaire : pour se défendre de ces abus il faut passer par un service de signalement du gouvernement. Il est bon qu'il existe mais d'abord il faudrait qu'il comporta des rubriques. Mais dans le genre de situation évoqué s'il faut passer par son gouvernement pour se défendre d'une saloperie sur Internet, cela devient dément !

Climat pourri sous influence

Mais le blocage temporaire, ce gouvernement n'osera pas le mettre en oeuvre quoiqu'il ne s'est pas gêné pour faire disparaître un site qui a tenté de révéler les dessous d'une sombre affaire de crash aérien du côté du Mali. Il n'osera pas car tout le monde a pu le constater le précédant gouvernement s'est laissé circonvenir par Washington pour intervenir en Lybie sans finir le boulot avec le sinistre résultat que l'on sait ! Et ce n'est pas fini ! L'actuel locataire de l'Elysée s'est fait foutre de lui à propos de son aventure avec une actrice par celui qu'on prend à tort pour le Gog biblique alors pour se rattraper il fait mine d'avoir une position intransigeante au sujet du sort d'un tyran nommé Bachar. J'ai comme l'impression qu'il ignore le dessous des cartes : les USA ont conclu un accord avec l'Iran mais en fait il y en a deux, un officiel et un secret. En fait ils voudraient se désengager en Syrie car quelque chose se trame en mer de Chine, d'où l'obligation de laisser intervenir Poutine.

Nous sommes la risée du monde

Je conclurai en disant qu'en temps que français j'aimerais que nous ne soyons pas la risée du monde, que nous puissions être fier de nos dirigeants de sorte qu'il faudrait qu'ils arrête de brasser le l'air et ce serait, à mon humble avis, le seul moyen d'endiguer la menace du F.N. si toutefois c'en est une. Car les souverainetés nationales ont volé en éclat avec l'Europe alors il faut arrêter de jouer la comédie en laissant croire à une marge de manoeuvre, elle est infime. Bref, nous en avons tous marre de la valse truquée gauche droite. Le mieux qui pourrait arriver ce n'est peut-être pas que le F.N. emporte la présidence en 2017 mais que celui qui sortira vainqueur soit implicitement désavoué par une infime participation au scrutin au point que l'on soit obligé de faire comme en Belgique. mais si on contraint tous les français à voter sous astreinte, là aussi çà risque de faire mal.

Je méprise la politique et les politiciens, c'est vraiment à contre coeur que je me trouve obligé de réagir mais il faut arrêter avec la perversion de la "com" en montant au créneau pour ce qu'il faut bien appeler, au vu du contexte, de ces pécadilles.

Pour finir mon point de vue est probablement celui d'un "extra terrestre". Je suis né pile poil au moment précis de l'affaire de Roswell, je me sens au delà de toute la sinistre comédie qui se joue en ce moment mais hélas je la subis. Je rêve parfois de m'évader de cette maison de fous qu'est devenu Gaïa. Il parait qu'il existe pour cela des "trous de vers". En réalité, j'aimerais pouvoir jouir du spectacle indéfiniment dans une loge blindée et d'assez haut pour l'embrasser en entier.

Une chose est certaine : nous vivons une époque extraordinaire, mais pas tant parce que le cannabis est en voie de libération (aujourd'hui ou hier le Mexique et à présent l'initiative de Bernie sanders, un anti Monsanto) mais plutôt parce que nous risquons de notre vivant d'assister à la bataille d’Armageddon derrière d'étranges lucarne sauf qu'a un moment ou un autre on va écoper de balles perdues.

16:00 Publié dans Blagues | Lien permanent | Commentaires (0)