Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2018

Cancer - Accès aux articles sur le sujet - Réponse à une correspondante plus ou moins cynique....

Mise à jour 3

Je viens de recevoir une demande de conseil de dosage de l'artémisinine d'une femme qui m'a énuméré ses traitements, soit presque une douzaine de produits différents + de la radiothérapie à outrance. Je cite Tamoxifène/Femara + 2 ans plus tard Carboplatine / alimta/ avastin /paclitaxel / nivolumab /Tarceva / iressa / navelbine /xeloda. La question que je me pose est comment peut-on survivre à un tel bombardement !

Il est clair que je ne peux pas répondre à de telles questions dans un tel contexte. Des résultats  ont été observés par l'association C & M mais surtout chez des patients vierges de tous traitement conventionnels, ce qui ne veut pas dire qu'il sont nécessairement tirés d'affaire. Les deux protocoles + le régime cétonique mis en avant ne sont pas susceptibles de restaurer un terrain. Il faudrait pour le contrôler savoir se servir des bilans CEIA, de la cancérométrie de Vernes, du Test d'Heitan Lagarde et même de l'examen sanguin. Des particuliers fussent-ils ne bonne volonté ne peuvent pas se substituer à des médecins qui risquent d'être poursuivis quand ils sortent des sentiers battus.

Je préférais que l'on cesse de me poser ce genre de question. C'est "mission impossible" !

Mise à jour 2 : Encore une menace de procès !

J'ai reçu de la dame dont j'ai cité les propos plus loin une menace de dépôt de plainte pour le cas où je ne retirerait pas la citation de ses propos. Non seulement certaines personnes ont le culot de se comporter de façon assez cynique en voulant m'instrumentaliser de façon assez humiliante mais elles s'illusionnent sur l'étendue de leur droits ! Je ne peux que rire de ce genre de menace ! J'ai parfaitement le droit de citer un échange privé à partir du moment où l'anonymat de personne citée lui est garanti !

Un comportement "vampirique"

Ce sont les mêmes personnes qui paient les médecins sans broncher même quand ils font mal leur job tout en se permettant des excès vis à vis de bénévoles. Ce genre de comportement relève, il faut le souligner, d'une forme de "vampirisme". La seule façon de s'en défendre c'est d'oser appeler les choses par leur nom ! Beaucoup de gens aiment à se décharger de leur propres négativités en chargeant les autres.

Il nous arrive de rencontrer des "amis" qui nous détaillent une heure durant leurs malheurs et qui finissent par nous quitter sur un : « Ça m'a fait du bien de te parler, je me sens mieux. » Ben oui après avoir "chargé" et "empoisonné" les autres de leur problèmes, ils se sentent plus légers. Ces gens là considèrent que nous aurions une obligation d'empathie... Je ne me laisse jamais prendre à ce genre de piège et il faut savoir abréger certaines "confessions" en ramenant l'interlocuteur à la réalité, le cas échéant par des questions "techniques".

Encouragements

J'ai reçu dans le même temps un mail d'encouragement d'une autre femme qui m'écrivait ceci :

Vous trouverez à la fin de ce post une liste de liens en relation avec le sujet "Cancer" et une image dans la colonne de droite permet d'accéder directement à cet article.

Il est des choses curieuses en ce bas monde : à savoir des femmes qui invoquent des excuses en cas de panique mais qui, dans le même temps, ne manquent pas de quasiment "outrager" les gens de qui elles réclament assistance en faisant preuve de ce qui ressemble à du parfait cynisme... Dans des cas de ce genre, il ne faudrait pas s'étonner qu'en retour elles s'exposeraient à l'indifférence la plus méprisante.   

Je ne suis pas une "machine presse bouton"

presse bouton.jpgJe donnerai dans ce post un commentaire acerbe au sujet de deux mails qui m'ont été envoyés par une lectrice. J'y suis bien obligé car je ne veux pas que le phénomène se reproduise. J'ai horreur de perdre mon temps, surtout si c'est pour essuyer des propos désagréables que je ne mérite pas !

Ce n'est pas parce qu'une "bombe atomique" risque de vous tomber sur la tête, avec l'annonce d'un cancer chez un proche, que l'on doit méconnaître les règles élémentaires du savoir vivre !

On ne peut pas m'obliger à fournir aide et assistance si dans le même souffle on a l'outrecuidance de me cracher à la figure ! Les médecins généralistes se déchargent sur les centres anticancéreux et ça les arrange énormément. Et moi qui ne suis pas toubib je n'ai pas à servir de "souffre douleur" aux gens qui seraient brutalement accablés par la découverte d'un cancer dans leur entourage. Je pourrais à la rigueur comprendre des "crises de panique" quand il s'agit d'un enfant mais pas de gens qui ont fait leur vie. Certes on n'est pas forcément un vieillard à 75 ans mais il faut s'accoutumer à l'idée que les cas de personnes de plus de 95 ans s'éteignant dans une parfaite sérénité vont devenir de plus en plus rares. Et si la moyenne des vies doivent s'allonger cela risque de se solder par beaucoup de pleurs et de grincement de dents du fait d'une multi pollution généralisée qui ne fera que croître et embellir.  

Cancer et état de panique

Si un verdict de cancer sème la panique, cela n'excuse rien du tout. Nous sommes tous exposés à une mauvaise nouvelle de ce côté. Les femmes pour un cancer du sien ou de l'utérus, les hommes pour la prostate, sans compter des cas plus rares et nettement plus malins. Il nous appartient donc de mettre tout en oeuvre pour ne pas être anéanti si tant est que devions, un jour ou l'autre être concerné.

Il faut se résoudre à constater que le système des assurances n'incite pas à la prévention. On a bourré le crâne avec les prétendus progrès de la médecine. Oh certes elle avancé dans la compréhension de certains phénomènes, du moins jusqu'à preuve du contraire mais cela n'implique pas pour autant la mise au point de remèdes efficaces, loin s'en faut. C'est surtout en fait la chirurgie qui a fait des pas de géant. En revanche, la médecine générale a régressé. Les médecins ne savent plus faire de diagnostics cliniques, c'est tout juste s'ils prennent encore la tension de leurs patients. Rare sont les praticiens à savoir palper un ventre, un membre etc...

Des gens qui bouffent comme des porcs et boivent comme des trous, s'imaginent, parce qu'ils cotisent qu'en cas de pépins on va les sortir d'affaire. On devrait normalement, dans la prise en charge d'une pathologie faire entrer en ligne de compte, la prise de risque. Maintenant que l'on sait comment se propage le Sida, est-ce qu'on devrait dépenser des fortune pour essayer de tirer d'affaire des gens qui ont joué délibérément à la "roulette russe" en baisant sans capote ? On a le droit se poser la question ! La culture américaine a ceci de bon qu'elle incité à développer l'usage des compléments alimentaires et donc d'une stratégie de soins conçue à des fins essentiellement préventives.

Mais il faut bien dire que sous prétexte de service médical insuffisant ou inexistant, on a supprimé le remboursement de quantités de spécialités qui ont bel et bien redu des services. C'est ainsi que l'Heptamyl a été remplacé par une saloperie pourvue d'effets secondaires indésirables qui elle est remboursée. On ne tendra plus à rembourser que des thérapeutiques ruineuses et prétendument innovantes comme dans le cas du cancer sont aussi dispendieuses que peut efficaces. Il va sans dire que si l'Assurance Maladie n'était pas handicapée par un défaut de rentrée de cotisations dues à toutes sortes de trafics scandaleux de la part des entreprises et des employeurs dont des cadeaux fait à certains d'entre deux pour sustenter un marché du travail artificiels par des contrats aidés qui ne résolvent rien on pourrait bénéficier d'une médecine beaucoup mieux conçue et mieux gérée.

Enfin quoiqu'il en soit et dans le meilleur des systèmes (qui serait allemand plus que français) il n'est pas possible de plaindre les gens qui attendent tous les secours sans avoir jamais fait le moindre effort de prévention ou du moins de "prévision". Les torts sont partagés mais ce qui est clair c'est que l'on va se retrouver assez rapidement avec un système américain de la médecine caractérisé par une seule vitesse dédiée aux seuls riches car les syndicats de médecins n'ont jamais travaillé qu'en faveur du confort des fesses de leur adhérents. Et la seule chose qui les a intéressés, c'est de pouvoir s’asseoir sur un matelas de billets. Mais on ne demande jamais de compte aux médecins, on est obligés de s'incliner devant eux mêmes quand il dérapent. Sauf exception de quelques procès.

Posez des questions d'intérêt général !

solidarité-face-à-la-crise-300x293.jpgCe blog est une mine d'informations techniques et il en est que vous ne trouverez pas ailleurs. Le fait est suffisamment reconnu pour que j'estime avoir rempli mon contrat.

Contentez-vous en et le cas échéant efforcez vous de le faire évoluer en posant des questions d'intérêt général. Si je peux y répondre je le ferai volontiers.

Dans les deux mails que je commente une seule question était utile : celle de savoir comment contourner un problème de déglutition quand il s'agit d'administrer le contenu de gélules. Notez bien à ce propos que l'on pouvait trouver la réponse seul. Certes quand on est "paniqué", il est difficile de mettre une idée devant l'autre mais ce n'était pas une raison pour me parler comme on a osé le faire !

La douleur des autres surtout quand il s'agit de parfaits inconnus est chose abstraite. Se joindre aux doléances (con-doléances) impliquées par l'état déplorable de la médecine ne solutionne rien. Je n'éprouve d'intérêt que pour la recherches de solutions positives quand il en existe. Ce qui vient de se produire est une occasion de remettre à nouveau les pendules à l'heure !

Les femmes qui m'ont eu au téléphone pourraient attester que je ne suis pas un monstre mais elles n'ont pas l'occasion de le faire. Le cas échéant, si l'occasion se présentait, sur un forum, de témoigner en ma faveur, je ne saurais trop les remercier de le faire... Malheureusement, certaines se comportent comme si elles étaient quasiment le centre du monde et comme si toute l'attention du monde leur était due. Sauf qu'elles ont aussi tendance à traiter certaines "hommages" comme des "outrages". Et bien en ce qui me concerne, je pratique l'égalité, qu'une homme ou une femme dérape, et je le recadre immédiatement. Mais hélas tout est brouillé, les femmes n'acceptent d'être traité en "mecs" que seulement quand ça les arrange. Désolé mais je ne passe rien ! 

D'abord lire les livres du Dr Nicole Delépine

delépine.jpgJe n'ai cessé de répéter qu'en face de ce type d'une "mauvaise nouvelle", il y a deux choses à faire.

La première c'est de se rapprocher du Dr Nicole Delépine, qui est spécialisée en oncologie. Elle est à même de dire si les propositions faites par la médecine académique sont cohérentes. Je rappelle que la tendance est à expérimenter de nouvelles molécules et qui plus est en prenant les patients pour des cobayes et ce aux frais de l'Assurance Maladie, ce qui est scandaleux car la plupart de ces prétendues avancées thérapeutiques sont foireuses !

Donc pour commencer et puisque nous risquons tous d'être confrontés à une "mauvaise nouvelle", procurez vous les livres du Dr Nicole Delépine. N'attendez pas qu'un malheur vous tombe dessus, informez-vous de ce qui se passe !

Le service de pédiatrie oncologique de Garches a été fermé, or il fonctionnait et obtenait des résultats mais la donne a changé. Il faut absolument "faire du neuf" car ça rapporte plus. Je suis hostile personnellement aux chimios car ce sont des poisons qui tuent tout ! On perd ses cheveux et ou l'on devient sourdingues et je pense que l'on pourrait éviter tout cela. Je donne donc la préférence à toutes les méthodes susceptibles d'assécher les cellules malignes en glucose !

On ne cherche pas ou plus à guérir les gens : le "système" est conçu pour permettre à Big Pharma et à quelques pontes de faire un maximum de fric. Si vous n'avez pas encore compris ça c'est que vous êtes complètement "bouchés". Il faut se faire une raison !

http://docteur.nicoledelepine.fr/

Le Dr Nicole Delépine est a la retraite, on ne lui a pas permis de continuer à exercer alors elle aime à se rendre utile et elle est facilement joignable pour des conseils. Mais encore une fois la moindre des chose serait d'abord de profiter de son expérience en lisant ses livres.

Les méthodes de diagnostic et les traitements "alternatifs"

Lagarde_.jpgLes seuls traitements alternatifs susceptibles d'être mis en place sans grande difficulté (hormis le coût) sont le traitement métabolique proposé par le Dr Schwartz + le régime à tendance cétonique ainsi que l'artémisinine. Sauf que ce dernier traitement doit être utilisé seul en cures courtes de 7 jours maximum et sous surveillance médicale avec dosage préalable du fer sérique, de la ferritine etc... Soit les paramètres biologiques dont on se sert pour surveiller un risque d'anémie. Artémisinine seule donc, pas de vitamine C ou d'anti oxydants en même temps.

D'autres traitements alternatifs ont été décrits par le Dr Janet (cancérométrie de Vernes) et le Dr Philippe Lagarde (4 ouvrages entre 1980 et 1997). Les ouvrages de Janet étant introuvables, ils ont été numérisés ainsi que la thèse du Dr Moulinié et se trouvent sur le Cloud et il faut consentir un petit effort pécunier pour accéder à cette mine documentaire. J'ai du reste communiqué à l'association "Cancer et métabolisme" un certain nombre de documents de sorte que l'on ne pourra pas dire que je chercherais à faire de l'argent. Notez que cette association a besoin d'argent, elle doit payer du personnel pour les besognes de secrétariat et tout le monde ne peut pas oeuvrer bénévolement...

Concernant l'apport du Dr Lagarde, je suis en train de scanner et de rassembler ce qui mérite d'être retenu mais s'agissant de matériel sous droit d'auteur, il est exclu de le diffuser publiquement.

Vu le genre d'horions que je reçois assez régulièrement, je ne suis plus franchement désireux de "partager" ce que je sais car il est à noter que les amateurs de "partage" l'imposent volontiers aux autres mais sans jamais rien donner eux-mêmes. Même pas quelques € pour aider l'auteur à enrichir sa bibliothèque.

Alors basta, je n'ai guère envie de me fatiguer à rédiger des synthèses qu'on ne lira pas. Et de toutes façons hormis le traitement métabolique et l'artémisinine (pour combien de temps ?) les autres traitements sont difficilement accessibles et de toutes façon nécessairement aléatoires...

L'association "cancer et métabolisme"

Je trouve que le principal dirigeant de cette association a beaucoup de courage et qu'en outre il prend des risques que je n'ai pas envie de prendre. Passer sa vie à répondre au téléphone à des gens qui dans le meilleur des cas, s'ils se décident à instaurer le traitement, ont toutes les chances, après une amélioration de ne plus donner de signe de vie, voir en cas de récidive à se jeter dans les bras des chimiothérapeutes et/ou des radiothérapeutes est une besogne parfaitement ingrate à laquelle je n'ai pas envie de me coltiner.

Il y a deux sortes de patients : il y a ceux qui décident de rejeter les chimios toxiques et la radiothérapie et qui choisissent la voie de la prévention. Prévention "informative" (on se documente sur les possibilités alternatives) et on soigne son hygiène de vie, y compris psychologique. Cela consiste d'abord à cultiver son "immunité" sous toutes les formes. Quelqu'un qui perd la face socialement (procès inique, impasses professionnelles et familiales) se trouve plus exposé qu'un autre. Je travaille au bénéfice de ses derniers.

Cela dit, attention aux prétentions de "décodages biologiques" car elles sont le plus souvent le résultat d'un psychologisme de bas étage tel qu'il a été répandu à outrance d'abord par des revue féminines telles que Elle ou le Figaro Madame et Cie, des commères à la Mennie Grégoire sans parler des ignominies d'un pseudo spiritualité à la façon du New age et ses développements les plus détestables ! 

Ceux qui attendent qu'un malheur leur tombe dessus et qui s'exposent à paniquer, je ne peux strictement rien pour eux et je n'ai pas à subir de leur part le moindre reproche. Très caractéristique est l'échange que je vais reproduire ci-après. Après quoi je m'efforcerai de rassembler les liens vers les posts important sur le sujet.

Un surprenant mélange d'égocentrisme et  "foutage de gueule" assez typiquement féminin !

Ce qui suit est pour dissuader les gens qui souhaiteraient me questionner sans faire preuve de la moindre retenue. Lisez attentivement, je vous en prie car l'analyse sommaire à laquelle je me livre va vous faire découvrir une montagne de sous entendus volontairement blessants.

Bonjour,
 
Après avoir parcouru votre blog et en dépit du mépris que vous affichez pour les gens dans ma situation, je fais appel à vos connaissances.
 
Le propos est clair : je vous accuse de mépris et en pénitence j'entends puiser dans vos connaissances. Comme ça je fais coup double, je profite sans avoir rien à payer ne serait-ce que sous la forme d'un minimum de respect. S'y ajoute un soupçon de flatterie car mes "connaissances" dans une matière aussi vaste que l'oncologie sont forcément assez limitées.
 
Je n'ai jamais affiché de mépris envers les gens qui sont "assommés" par la nouvelle d'un cancer dans leur entourage, si mépris il y a il ne concerne que ceux qui ne font rien pour limiter les dégâts auxquels on s'expose en ne prévoyant rien et en s'en remettant à une "société de providence" dont on sait qu'elle fout le camp par tous les bouts.
 
Je ne suis pas bon à donner aux chiens mais je suis sommé de répondre de bonne grâce en tant que "machine presse bouton".. 
 
Savez-vous s'il existe une autre voie que la voie orale pour administrer artemisinine et traitement métabolique ?
 
Ce sont les seules voies alternatives dont les éléments sont encore à portée de mains sauf évidement le coût qui est entièrement à charge. Il ne servirait pas à grand chose de les décrire toutes quand on sait qu'elles sont entourées de plus d'obstacles.
 
Mon père de 75 ans faisait du vélo il y a 3 mois. Aujourd'hui il est mourant à cause d'un putain de glioblastome. Il est paralysé du côté droit et depuis un peu plus d'une semaine il n'arrive plus à déglutir.
 
Je doute un peu qu'il n'y ait pas eu de signes avertisseurs. Je note ceci :
 
"Les patients atteints d’un glioblastome peuvent présenter des symptômes généraux comme des céphalées, des nausées, des vomissements, des troubles de la vigilance et une asthénie. Il n’est pas rare que des crises d’épilepsie inaugurales amènent à suspecter le diagnostic. Selon la localisation, des troubles neurologiques moteurs, sensoriels, phasiques, de la déglutition ou de la vision peuvent être observés".
 
 
Les glioblastomes sont des tumeurs cérébrales, or le traitement métabolique a donné des résultats significatifs dans les tumeurs cérébrales mais j'imagine qu'il existe plusieurs sortes de tumeurs cérébrales. Les problèmes de paralysie sont des effets périphériques
 
Le docteur qui le suit est d'accord pour nous aider à lui administrer un traitement alternatif sans pour autant y porter le moindre crédit. En temps de vie restant il parle de semaines, 2 à 3.
 
Il est gonflé le mec ! J'ai bien des raisons de penser qu'il a négligé des signes, n'a rien vu venir et voilà qu'il se repose sur des non médecins pour un traitement auquel de toutes façons il ne veut pas croire.
 
Enfin le traitement métabolique semble avoir marché dans plusieurs cas de tumeurs cérébrales, or la majorité sont constituées de "gliome".
 
Ce que vous ne prenez pas en compte dans votre jugement c'est que lorsque une bombe atomique vient bousiller une vie tranquille et heureuse, toute personne, même la plus sensée que j'estime être, perd pied. Ce n'est plus la raison qui nous guide mais la terreur. 
Et c'est la terreur qui me fait vous écrire, sachez-le.
 
Est-ce de ma faute ? Quand sur la place publique on vient à parler des ennuis de santé de Untel ou Untelle, j'en profite pour essayer de partager mes connaissances en médecine et de donner certaines indications, il y a des gens qui ont tellement peur, qu'ils m'ordonnent de changer de sujet ! Il arrive également que cela motive des réactions encore plus désagréables et assez fielleuses surtout de la part de gens éduqués.
 
Quoiqu'il en soit la "terreur" ne justifie aucunement que l'on puisse se foutre des gens dont on exige un secours.
 
Cordialement,
 
Second mail :
 
Bonjour,
 
Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
Il y a 3 semaines, ils ont tenté une chimio par voie orale, du temodal je présume, sur 3 jours. Cela n'a eu aucun impact positif. Rien d'autre, opération et radiothérapie étant inenvisageable de par la localisation de la tumeur.
 
J'ai adhéré à l'ACM que vous connaissez. Il n'ont aucune information sur une autre manière d'administrer que les gélules.
Ils proposent d'en extraire le contenu et de le mélanger à une substance qu'il a plus de chance d'avaler sans fausse route. Mais je me dis que les gélules permettent une dispersion dans les intestins et je crains que l'action soit annulée par une dispersion antérieure.
Si vous avez connaissance d'un mode d'administration qui est à notre portée, je vous prie de m'en faire part. 
 
L'ACM a donné la bonne réponse, j'ajoute qu'il faut sans doute essayer d'administrer les produits loin des repas c'est pourquoi j'ai proposé un jus de fruit. Les gélules n'étant pas gastro résistantes il faut se soucier de ne pas trop mélanger aux aliments, fractionner les doses, le matin à jeun, voir de nuit et loin des repas. A moins que le contenu ne soit mal toléré, dans ce cas on peut mélanger avec quelque chose de plus solide qu'un jus.
 
Les personnes dans ma situation: oui parce que le contexte comme je l'evoquais nous fait agir différemment. Je me rappelle avoir lu qu'il ne faut pas être bête, la connerie humaine...
 
J'ai pu écrire qu'il ne fallait pas être bête mais c'était dans un contexte très général.
 
Vous êtes très vindicatif, agressif, sans aucune indulgence ni prise en compte de cette panique qui nous pousse à agir dans l'urgence et forcément sans grande réflexion. 
 
Si je suis si méchant que cela, je ne vois qu'une solution, s'abstenir de fréquenter ce blog. Mais "prendre en compte la panique", ça veut dire quoi ? J'ai indiqué des moyens de l'éviter. Je ne peux strictement rien faire en faveur des gens qui se laissent surprendre.
 
 
Ma vie et mon expérience m'ont permis de comprendre depuis peu que lorsqu'on se met à en vouloir à tout le monde, c'est avant tout qu'on s'en veut à soi même mais qu'on est dans l'incapacité de le constater encore moins de l'admettre.
 
Ce verbiage de n'est que du "psycotage de magazines féminins". Vous devriez changer de lectures...
 
La vie n'est certes pas rose ni bleue mais je remercie le Ciel d'être passé au travers de beaucoup de complications possibles en recherchant avant tout l'autonomie.
 
Apparemment "votre vie et votre expérience" ne vous ont pas appris à vous contrôler vos propos quand ce serait plus que jamais nécessaire. Désolé je ne vous accorde aucune excuse. Enfin ce dont les autres se plaignent c'est forcément de leur faute tandis qu'en ce qui vous concerne c'est forcément de la faute des autres. Par charité je vous épargnerai une digression sur la "logique féminine"... Heureusement, que toutes les femmes ne vous ressemblent pas.
 
Je ne parlais pas de misogynie. Très honnêtement, je me contre-fous de vos opinions, c'est vos connaissances que je sollicite.
 
Je ne suis pas misogyne mais assez franchement misantrope. Je ne fait que condamner des excès par railleurs bien attestés. Je m'entends bien avec des femmes qui ont assumé certains responsabilités avec rigueur et équité. Je pense à une quasi voisine qui a travaillé au ministère de la Jeunesse et des Sports sous la houlette d'un certain Jean-Pierre Soisson. Il n'est du reste pas absolument nécessaire de monter à ce point dans la hiérarchie sociale pour trouver des femmes équilibrées et agréables. Mais à l'évidence, elles courent de moins en moins les rues et si'l en est ainsi c'est d'abord parce que la plupart des hommes ne valent pas grand chose... 
 
On se fout de mes opinions, on me crache littéralement à la gueule et en me prenant pour un objet instrumentalisable à outrance, tout en paraissant vouloir me flatter. Encore un comportement assez typiquement féminin. On ose persifler et on attend en plus une réponse. Quel culot !
 
Pour finir, je pense avoir lu entre vos lignes que pour mon père il était trop tard. C'est une question qui me torture, à savoir s'il s'agirait d'acharnement et surtout pour qui on agirait réellement, nous ou lui.

Vous avez dit "acharnement thérapeutique" ?

Notez qu'il n'y a "acharnement thérapeutique" que quand on accumule des procédés thérapeutiques confinant à la maltraitance or çà ne peut pas être le cas quand il s'agit d'user de compléments alimentaires dépourvus à ma connaissance d'effets secondaires.
 
"Les patients atteints de glioblastome ont une courte espérance de vie et une qualité de vie altérée. Ils devraient bénéficier de soins palliatifs dès l’annonce du diagnostic." (Voir source ci-dessus !)
 
Mais à qui la faute du temps perdu ? Au médecin généraliste sans doute qui n'a rien vu venir et ce n'est pas en perdant du temps à m'insulter que cela va changer les choses.
 
La question ne se posait pas il y a un peu plus d'une semaine mais son état s'est dégradé tellement vite...
 
A partir du moment où on vous a parlé de de glioblastome une recherche rapide sur Internet aurait du vous persuader de l'urgence. Vous deviez les savoir depuis un bon moment.
 
Mais il vous fallait absolument vous reposer sur autrui et questionner Pierre Paul jacques quant à la manière d'administrer les remèdes vu le problème de déglutition. Comme si votre médecin n'aurait pas pu vous fournir les réponses ci-dessus. Mais votre médecin se contrefous de tout (comme ça a été le cas pour les problèmes liés au nouveau Lévothyrox) et vous en réagissez pas, en revanche vous incriminez des tiers ! 
 
Alors je le dis clairement, que je ne peux pas faire preuve d'empathie à l'égard de personnes qui se comportent d'une manière aussi égocentrique et aussi partiale. Il fallait commencer à vous poser des questions avant d'accepter la chimio et questionner à ce propos le Dr Delépine. Apparemment, vous connaissiez mon blog depuis un bout de temps mais vous n'avez même pas percuté à ce sujet. C'est quand les choses ont tourné mal que j'ai été sommé de quasiment "faire un miracle". Je regrette mais je ne possède aucun pouvoir particulier à cet égard. Et si c'était le cas j'en userais sûrement avec beaucoup de parcimonie.
 
Dans l'attente de vous lire,
Cordialement.
 
Cordialement ? C'est une plaisanterie j'imagine.
 

Les divers post à propos de Cancer

Je ne suis pas en mesure de passer des heures et des heures à recenser tout ce que j'ai publié sur le sujet. Il n'est rien qui empêche un lecteur ou une lectrice de m'aider à dresser une liste exhaustive des post existants.

On peut également souhaiter tout à faire légitimement des compléments ou des corrections. Je consentirai volontiers à des améliorations. Il se peut que, parmi les post que l'on trouvera, certains méritent d'être supprimés. Je vis "dans le présent" et je me soucie de l'avenir. Ma mémoire à ses limites, je ne peux pas me souvenir de tout ce que j'ai écrit et assumer une mise à jour. Je pratique une devise chère à un éditeur célèbre : je sème à tous vents et donc le cas échéant à contre-vent. Je ne me soucie pas de savoir où les "graines" tombent, ni garantir que les "graines" en question soient parfaites.

On peut ramasser un maximum d'informations en utilisant le lien suivant

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=schwartz&am...

Il n'y a guère que 3 pages de posts à parcourir.

Le post suivant donne les dosages à mettre en oeuvre pour les divers éléments du protocole.

Cancer - le traitement métabolique (protocole du Dr Schwartz)

Les posts traitant d'artémisinine :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=art%C3%A9mi...

L'internet comme réseau social archi débile

Donc si des posts documentaires peuvent être améliorés, pourquoi pas mais je ne reçois en général de mails que pour me voir reprocher de ne pas céder à l'obligation d'être "politiquement correct". 

Alors de grâce cessez les jugements débiles, ils ne serviront qu'à m'inciter à persévérer dans la voie du refus de la langue de bois. Le pseudo régime démocratique en vigueur vous a monté la tête. La façon dont fonctionnent les "réseaux sociaux" est emblématique d'un niveau de débilité abyssale où l'on convie les gens à se manifester par des j'aime ou je déteste !

Je n'ai pas de leçons à recevoir des gens qui ne foutent rien sur le réseau sinon en se bornant à "prendre" voir à "piller" sans jamais rien produire en échange sauf d'éventuelles sarcasmes quand on ne se résout pas à flatter leurs penchants.

25/06/2018

Affaire Beljanski : le point en 2018

9782268030616FS.gifSollicitation importune

J'ai été sollicité récemment par la fondation Beljanski pour porter à la connaissance du public les prétendues avancées de la recherche scientifique américaines au sujet des remèdes dont un certain Mirko est l'inventeur. C'était l'erreur à ne jamais commettre.

Certains produits ont donné des résultats mais il se pose divers problèmes notamment quand à la qualité des produits existants sur le marché et quant aux indications exactes. A ce propos, j'ai été en contact avec un médecin qui les a utilisés avant d'être condamné par l'Ordre des Médecins pour avoir pratiqué une thérapie anti cancer à base d'insuline qui est d'usage assez courant Outre Atlantique et en Allemagne.

Notons en passant qu'il doit ses emmerdements à une infirmière qui, estimant qu'elle n'était pas assez bien payée, à demandé à l'Assurance Maladie comment elle pourrait mieux facturer ses prestations. Elle aurait pu en parler avant au prescripteur. Non elle l'a littéralement "vendu" et livré à l'inquisition. Résultat, il termine sa carrière dans un Ehpad. Et après çà on s'étonnera que je n'apprécie pas trop les femmes...

J'avais d'excellentes relations avec ce médecin mais à un moment donné, pour une raison qui m'échappe, il a cessé de me répondre ou me réponds de façon si expéditive que je me gratte la tête quand à la façon d’interpréter ses dire. J'estime que quand il existe un malaise c'est à celui qui se sentirais mal de s'en expliquer. Quoiqu'il en soit le seul contact qui pourrait m'aider à clarifier certains points est devenu inopérant. Comme il n'est pas dans mes habitudes d'insister lorsque je constate que quelque chose coince et bien je ne vois pas d'autre solution que de déclarer forfait et de m'en laver les mains.

Petite parenthèse sur la cancérométrie de Vernes

Même phénomène avec un autre médecin également versé dans le domaine de la cancérologie. Celui là  s'était proposé de m'apporter du sang d'âne au vu de mon profil cancérométrique à la façon du Dr Vernes. On devait se rencontrer à l'occasion d'un passage dans ma région : il comptait aller en pèlerinage en direction d'un centre d'apparitions mariales. Puis soudain, plus aucune nouvelle ! Pourquoi : mystère et boules de gommes.

Notez que sa désaffection m'arrange : je me voyais mal boire du sang d'équidé par simple politesse, car mon profil cancérométrique mettait seulement en relief une tendance allergique et un déficit dans la zone hépatique que j'ai depuis largement corrigé avec une mixture de phytothérapie. Je lui avais proposé de l'héberger dans un beau gite d'étape appartenant à des amis mais je n'aurais sans doute pas résisté à la tentation d'émettre des doutes au sujet des apparitions mariales en général et de celle qui l'a captivée en particulier car elle est assurément l'une des plus "sulfureuses". Enfin je présume que si'l s'est mis aux abonnés absents c'est qu'il a discerné un manque de foi en bien des choses. c'est une peur panique ou je ne m'y connais pas !

Un intérêt limité

La cancérométrie parlons en ! Jusqu'à ces derniers temps, il était possible d'avoir un compte-rendu par le Dr Augusti. Il suffisait d'envoyer un chèque de 30 € au laboratoire parisien qui fait encore ce test. Mais il est très âgé et a débrayé et à Bordeaux, on a la technique chez Exalab mais on ne commente pas. Enfin c'est égal, j'ai obtenu toute la documentation sur le sujet et en particulier la thèse du Dr Moulinié mais ce dernier m'a précisé qu'un graphique plat dans la zone de normalités de différents tubes ne signifie pas absence de tumeurs mais éventuellement, si tumeur il y a, tumeur quiescente. Donc l'intérêt me semble extrêmement limité surtout s'il faut courir en Espagne ou dans le Sud Ouest pour obtenir un avis.

Parenthèse sur les apparitions mariales

GuilletLrumeur_de_dieu.jpgIl existe un excellent livre sur le sujet qui a été pour moi un trait de lumière et comme j'aime à rendre service vous en trouverez l'image ci-contre. Il est d'un certain Claude Guillet et s'intitule La rumeur de Dieu, apparitions, prophéties et miracles sous la Restauration, paru chez Imago.

Trop de comportements irrationnels me font chier alors j'ai décidé de me "lâcher" de plus en plus ! Ça soulage par moments ! Et rien ni personne ne saurait m'empêcher de pratiquer quelques rudiments de "médecine spirituelle" !

Je ne suis pas bêtement hostile aux religions sauf qu'entre les divers "intégrismes" et les fantasmagories de type "new age", je n'ai qu'une envie savoir de vitrifier tout ce merdier à coup de lance-flammes. A défaut, il faut taper à coup de machettes... 

Je tiens ces apparitions comme ne venant que de djinns femelles, genre anciennes "dame blanche" et Cie.Ce que les Anciens appelaient le monde intermédiaire n'est pas peuplé que de "démons" et les djinns ne sont pas forcément des diables ou des diablesses. Sauf qu'il est bien clair qu'il s'agit de créatures non immortelles qui, en se déguisant, trouvent là un moyen de se sustenter et même de carrément "vampiriser" des gens par trop sentimentaux et surtout particulièrement crédules. Il est tout de même surprenant d'avoir à constater qu'en milieu orthodoxe ce genre de phénomène est complètement absent ! 

J'ai passé beaucoup de temps à étudier le phénomène et c'est surtout après la révolution française que ce phénomène a connu un emballement et il est souvent des signes très incongrus qui sont des plus révélateurs, par leur trivialité, quand à la véritable origine de ces manifestations. Je ne parle pas des "effets spirituels" qui sont rigoureusement nuls...

Le problème c'est que les dévotions de masse fabriquent ce que les occultistes appellent des "eggrégores", à savoir des "milieux psychiques" susceptibles de produire des effets palpables concrets apparemment positifs pour ceux qui sont en prise avec cette sorte de "religiosité". Bref le mystère de la Trinité tendu a ressembler de plus en plus à une "partie à quatre" des plus "incestueuses". J'adhère à l'idée de "descentes divines" périodique (avataras) mais le fameux "mystère de l'Incarnation" ne passe pas ! En revanche, je peux admettre l'authenticité du Suaire de Turin et/ou de la tunique d'Argenteuil mais ces reliques nous apprennent que Jésus était du groupe sanguin AB, un groupe assez tardif qui nécessitait une mère et un père ! Etant du groupe O, c'est à dire du groupe "originel" je peux revendiquer une certaine "primordialité". Mais enfin un certain Gabriel a pu fournir le chromosome Y qui eut manqué, c'est du reste ce que laisse à penser la traduction littérale d'un passage du Coran.

Peu importe, le problème est surtout que le christianisme qu'on connaît est un produit assez frelaté qui doit plus à un certain Paul et à un certain Augustin. Le premier était furieusement "homophobe". Avec lui un chien se mord la queue, Dieu aurait livré les "païens" à des passions avilissantes parce qu'ils étaient idolatres. Encore un qui n'a rien compris au symbolisme en général. Quand à Augustin, il nous a livré, dans ses "confessions", un gros "caca nerveux" parce que tout simplement son petit copain a refusé de se convertir. Ben oui, comme à l'époque tout le monde il était "un peu pédé", il avait compris qu'en cédant aux instance du futur évêque sa vie allait devenir un véritable enfer et il s'est tiré ! Mais au bout du compte on oublie toujours que c'est le christianisme qui a inventé une bénédiction des couples de même sexe bien avant la formalisation du mariage catholique (Latran 1215) sans parler des dernières nouvelles en la matière... 

Beljanski ? C'est probablement un faux martyr !

Concernant la vogue des produits Beljanski, retenez donc ceci : je ne dispose plus de moyens objectifs en ce qui concerne la possibilité d'évaluer correctement et l'intérêt des produits Beljanski et la désignation du meilleur fournisseur. En revanche, je connais bien l'affaire et j'ai conservé certains souvenirs précis qui m'autorisent à professer certains jugements sur l'action des uns et des autres.

Je ne suis pas "manichéen", au contraire de ces faux défenseurs des médecines dites alternatives qui abusent d'une certaine "théorie du complot" en produisant des articles ou des livres soucieux de n'instruire qu'à décharge en faveur de la dernière panacée à la mode. Ainsi, je n'exclus pas d'instruire à charge quand c'est nécessaire. Je m'efforce donc de faire la part des choses et si des problèmes de moralité se sont posés au sein de la tribu Beljanski, si ce dernier a été un savant à priori respectable, rien n'est simple puisque même la découverte de la transcriptase inverse dont il s'est targué lui est contestée et je doute que l'on puisse si facilement démêler le vrai du faux !

Je rappelle l'existence su livre dont photo ci-dessus. Livre qui n'est guère critiquable qu'en raison du fait qu'il a chargé les Beljanski à propos de connivences réelles ou supposées avec l'extrême droite. Ce genre d'accusation, (de même que les soupçons de "pédophilie") sont toujours assez suspects d'une bonne dose de pure malveillance. En revanche, on ne manque pas d'indications témoignant d'une forte dose d'avidité de la part des Beljanski, mari compris.

Recherche "Jacques Lebeau"

L'auteur du livre mis en exergue, un journaliste indépendant, a disparu ainsi que son site. Il s'appelle Jacques Lebeau. J'apprécierais qu'il reprenne contact. Nous avons correspondu dans les années 90, époque où pendant sept années j'ai oeuvré comme responsable d'un service informatique en milieu universitaire. J'ai pu, à cet égard, jouir d'un Internet à haut débit alors que ce média était loin d'avoir été popularisé. J'ai vu une mention de décès pour ce nom mais vu l'âge avancé de la personne concernée, cela ne me semble pas correspondre

Nul doute qu'à l'époque où je l'ai eu au téléphone, il souffrait d'un excès de paranoïa mais compte-tenu de l'ambiance c'était compréhensible et excusable.

Ce personnage m'avait chargé d'une petite mission, à savoir de mettre en garde les principaux acteurs d'un comité local de soutien. J'aimerais, s'il est toujours parmi nous, qu'il me fasse signe.

Comment mon intérêt pour l'affaire s'est trouvé relancé

L'article auquel je vais faire allusion évoque des réparations judiciaires dont dame Beljanski aurait bénéficié de la part de la justice européenne. Toutefois ces jugements ne sont pas susceptibles de constituer, a posteriori, un gage de moralité en faveur de la famille.

L'Etat français tend de plus en plus a ressembler à une "république bananière" et il se rend régulièrement coupable non seulement d'excès de pouvoir mais de véritables pratiques inquisitoriales qui relèvent d'un délire carabiné. Quand on en arrive à empoisonner la vie de centaines de malades en confisquant à domicile des médicaments qui n'ont jamais tué personne, c'est le signe que l'on vit bien dans un état totalitaire qui n'a rien à envier à ce que fut le régime soviétique.

Du reste, la vraie source historique de ce régime démoniaque n'est autre que notre fameuse Terreur révolutionnaire ! Je pense au massacre des vendéens en particulier parce qu'ils étaient catholiques. Certes toutes les religions sont bel et bien devenues un opium a bon marché pour le peuple, sauf que les gens ont bien le droit de croire à ce qu'il veulent croire pourvu qu'ils s'abstiennent d'imposer leurs propres croyances à autrui.

Enfin le maintien à perpète d'un "Etat d'urgence" avec la possibilité de passer par dessus la justice pour faire tous les coups possibles et imaginables ne nécessite pas de prouver ce qui vient d'être avancé en faisant de longs desseins explicatifs.

En d'autres termes, les dommages et intérêts versés pour des abus de procédure ou autres anomalies de cet ordre ne saurait être invoquées comme caution scientifique au bénéfices des travaux et des inventions de Beljanski ! 

J'ai été amené à vouloir me rafraîchir la mémoire au sujet de la "saga" que constitue la fameuse affaire Beljanski. A l'origine de ce besoin de remémoration, plusieurs circonstances :

Savoir la découverte, d'un article d'Alternative Santé niant un certain "affairisme". Il faut rappeler que "Alternative Santé" et l'éditeur Thierry Souccar appartiennent au même groupe d'influence, ils ont intérêt pour vendre, à accentuer plus ou moins démesurément le caractère "miraculeux" de certains produits "alternatifs". La réalité est beaucoup plus mitigée.

Cet article datant du 18 juin 2014 est postérieur à un flash-back de votre serviteur datant du 17 mars 2014 où je citais un courrier assez renversant d'un médecin, il s'agit du témoignage d'un médecin évoqué en préambule qui termine actuellement sa carrière de généraliste dans un maison de retraite, après avoir soigné des cancers (insuline therapy). Ce mail que j'ai conservé et qu'il me semble avoir publié contient des déclarations de Beljanski démontrant qu'il a fait la gueule quand des médecins lui ont proposé de faire fabriquer ses remèdes afin de pouvoir les vendre meilleur marché. Il s'y est formellement opposé en répondant que les patients devrons payer le prix réclamé où n'aurons rien. Il "était donc tout aussi intéressé que sa femme !

Nul doute que l'article pointé ci-dessus est une tentative de minimiser l'affairisme en question. Je ne suis pas cité mais la synchronicité est par trop nette (3 mois d'écart).

Mon attention a été attirée récemment sur l'action du ginkgo biloba préparé selon la méthode de Beljanski. Son produit est obtenu à partir de feuilles jaunes (automnales) de l'arbre en question et il doit subir une purification. D'où la décision de rassembler tous les brevets existants et de voir s'il n'est pas possible de réaliser ce produit soi-même pour éviter le coût des offres commerciales. Mais cette purification est-elle vraiment nécessaire ?

Les offres de produits disponibles

Je crains que cela ne revienne à choisir entre Charybde et Scylla !

Pendant un moment, Ciris ou une autre officine, pour faire du fric a distribué une poudre grossière de Pao Pereira. Le premier laboratoire de qualité pharmaceutique à avoir sorti des produits Beljanski absolument fiables est un laboratoire belge. J'ai longuement correspondu avec son directeur des années avant d'avoir constitué ce blog. Le labo existe toujours mais il ne fait plus de produits Beljanski. A t-il fait l'objet de poursuites judiciaires pour confrefaçon, je l'ignore mais je ne ovis que cette possibilité pour expliquer la carence constatée.

Problème n° 1 : Natural Source ne m'inspire pas. Dame Beljanski s'est réfugiée aux USA et s'est mariée avec un avocat américain. L'affairisme est sensible du fait que les produits Beljanski pour le cancer et le Sida sont noyés au milieu de produits purement cosmétiques, à savoir des "crèmes" pour les ravalement de façade des "bonnes femmes". Et j'ai horreur de çà ! Le mélange des genres, on en conviendra, est parfaitement indécent. Il témoigne d'un goût du lucre insupportable. Dans ces conditions, je ne peux pas professeur la moindre confiance quant à la qualité des produits spécifique de Mirko Beljanski et je tiens pour nulles et non avenues les appréciations et témoignages de particulier. Le niveau de discernement en matière médicale n'est déjà pas si brillants chez les médecins alors les notes de simples patients; je m'en tape quand je n'ai aps pu enqûter directement auprès de ces derniers. De toutes façons 9 fois sur 10 c'est du temps perdu, ils sont généralement infoutus de répondre à quelques questions précises. 

Problème n° 2 : Le labo espagnol concurrent (B3 Labs) est moins cher et propose quantité de produits à priori intéressants mais il se trouve qu'on n'arrive pas à joindre ce labo et que des renseignements datant de 5 ou 6 ans sont peu encourageants : un médecin résidant dans le Massif Central a profité de vacances dans la région de Cadix pour aller voir sur place. A l'époque cette équipe familiale travaillait dans un garage et pratiquait des dosages approximatifs, ce qui l'a déterminé à abandonner. Notez que les choses ont pu changer : vu le nombre de produits proposés, un garage ne peut plus suffire...

Le problème est que l'Espagne ne contrôle pas grand chose. C'est en Espagne que les médecins condamnés en France vont s'installer, tels le Dr Scohy qui vendait très cher de l'acide L-ascorbique qu'on trouvait ces derniers mois à moins de 10 € le kilo dans un labo d’œnologie à Gaillac. Il avait tout confondu : les histoires de déviation de la lumière avec un mode de représentation purement graphique des molécules. Ce grand défenseur de Béchamp (et ses microzymas) contre Pasteur a tendance à faire à ce propos un véritable mesclun : je veux bien que l'on établisse une relation entre le cycle bactérien découvert par Enderlein, les somatides  de Naessens mais quand on fini par y amalgamer les mycoplasmes qui ont fasciné Montagnié, probablement à juste titre, tout ce méli-mélo commence à faire désordre ! Enfin Scohy est bien gentil, il a des côtés sympathiques mais le voir mélanger la médecine à des sortes de "catéchismes hildegardiens" pour aguicher des grenouilles (et des crapauds) de bénitiers plus ou moins intégristes tend à ne m'inspirer que des sourires assez ironiques.

L'Espagne permet de monter toutes sortes de commerces et je pense en particulier à un individu bien français qui est un forestier constructeurs de chalets du côté des Pyrénées qui a monté un commerce de ferments très rémunérateur. Et j'en ai marre de devoir faire la chasse au parasites en essayant de les exterminer à l'aide de coups de fusils médiatiques...

Au dernière nouvelles, l'Espagne sert de base arrière à un trafic de migrants sud américains qui sont l'objet d'une exploitation des plus esclavagistes tant dans l'agriculture que dans les travaux publics. Comme la fourniture passe par un pays européen cela permet toutes sortes de fraude. Ces gens là sont sous payés et les cotisation sociales c'est cours après que je t'attrape !

Les espagnols et les polonais en particulier commencent à nous gonfler sérieusement. Ces derniers bons traîtres à l'Europe sont, depuis le XVIIème siècle, culs et chemises avec les américains (d'après une revue diplomatique très côtée en bordure du quai d'Orsay). Non seulement, ils n'hésitent pas à provoquer la Russie mais ils ruinent notre artisanat par la directive Bolkstein tandis que leurs curés viennent exercer en France parce qu'il y a sont mieux payés que chez eux alors que l'Eglise polonaise étant riche à milliards depuis qu'elle à récupéré ses biens ecclésiastiques, elles devrait nous en faire cadeau. Rappelons pour mémoire qu'à l'origine un certain "plan Madagascar" est bien une invention polonaise datant de 1936 : les nazis n'ont fait que la récupérer. Quand je pense qu'on a eu la dernière guerre pour avoir voulu défendre ces gens là, c'est à vomir !

Bref, de l'Europe on en a vraiment ras la casquette !!!!!!!!!!!!!!!! Il serait grand temps d'essayer de sortir de ce "piège" infernal !

Un dernier mot sur l'affaire Beljanski

Silicium_Metzger.jpgUn certain "Lucas de Paris" s'est efforcé de faire l'historique de l'affaire Beljanski mais comme dans le cas de Loïc le Ribault et de son G5, il est complètement passé à côté de certaines détails de l'histoire et en particulier de la geste d'un certain Sylvestri qui est celui qui a transformer l'entreprise en une grosse affaire commerciale doublée d'une sorte de "secte". 

Un seul a tenté de faire la lumière, Jacques Lebeau mais il est aisé de nier son témoignage  en invoquant un conflit d'intérêt car il a du intenter un procès devant les prudhommes à son employeur.

Cela me rappelle le changement de visage d'une certaine personne à partir du moment où j'ai fait paraître mon livre sur l'aventure du silicium organique. Je suis devenu un pestiféré dès lors que l'imposture a été dénoncée, on m'aurait arraché les yeux si on l'avait pu.

Que la fondation se soit adresser à moi dans l'espoir d'obtenir une pub au bénéfice des produits Beljanski c'était bien la dernière "boulette" à ne pas commettre.

Je suis resté sur l'image de ce Mirko qui a montré son véritable visage quand des médecins se sont proposés pour faire fabriquer les produits à meilleur prix. Pour moi c'est plié ! Il ne faut plus me parler de ces produits car je ne sais pas à qui faire confiance. Ni comment m'en servir et pour quoi !

Quand un ou des médecins parfaitement indépendants daigneront publier des résultats dument commentés comme savaient le faire les homéopathes de jadis et quand un laboratoire pharmaceutique digne de se nom daignera fabriquer ces produits avec toutes les garanties désirables (et à des prix raisonnables) on en reparlera. D'ici là que l'on cesse de me casser les bonbons !

17/03/2018

Protocole de Schwarz : communication du président de "Cancer et métabolisme"

cancer-un-traitement-simple.jpgJ'ai reçu le texte suivant que je publie avec l'accord de son auteur. Ces précisions font suite à un mail de Richard Haas qui a diffusé un article de presse, dont j'ai reçu copie de mon côté par Nicole Delépine car Haas m'a radié de ses listes depuis que j'ai critiqué certaines interventions dont une a fait le jeu de la bande à Larmaan...

L'article de presse relayée moyennant des réserves sur la "sainteté" de Schwarz, est paru dans l'Est de la France, où Schwarz a ses attaches familiales, il relate la guérison d'un certain Pr. Taulelle. Le problème est que Schwarz, dans cet article, se présente comme médecin des hôpitaux de Paris alors que cela fait un moment qu'il n'en fait plus partie. Son nom a disparu de l'organigramme disponible sur le Net.

Aux dernières nouvelles, il consulterait gratuitement dans une clinique privée et feraient signer ses ordonnance par le cancérologue qu'il l'héberge. les précisions qui suivent sont une occasion de compléter le propos de l'intervenant?

Le texte suivant répond aux doutes exprimés par Richard Haas. J'ai ajouté en romains mes propres remarques.

Cher Monsieur
 
L’'association Cancer et Métabolisme a rompu toute relation avec Laurent Schwartz depuis presque deux ans.

Cette rupture a valu à l'association des ennuis : Schwarz a soudoyé le webmestre de l'époque pour supprimer des témoignages, il a d'autre part menacé l'association de poursuites après avoir ouvert son propre site. Une attitude charmante vis à vis d'une association qui a financé ses travaux.
 
Laurent Schwartz a eu le mérite d’avoir fait connaitre le traitement dit “métabolique” du cancer. Traitement mis au point par des médecins américains Burt Burkson et Bilhari à partir des travaux du Dr Otto Warburg, prix Nobel , 1931 qui à mis au jour l’origine du cancer en démontrant qu’il s’agit d’une inflammation. Les deux médecins cités ont essayé avec succès l’'association acide alpha lipoïque, hydroxicitrate, ainsi que le naltrexone revia.

Donc ce que l'on appelle le "protocole de Schwarz" est en réalité une usurpation. Je m'en doutais un peu notez le bien. Schwarz a fini par ajouter de la Metformine à la louche, or ce médicament de première intention du diabète est cause souvent de problèmes digestifs (diarrhées notamment). Comme régulateur du glucose, je conseille plutôt la Berbérine et l'extrait de cannelle.
 
Ce traitement modifié par les circonstances m’a permis de voir guérir mon épouse de 12 à 14 métastases au cerveau en 10 semaines.
Évènement qui m’a engagé à crée l’association Cancer et Métabolisme avec Laurent Schwartz.

C'est un fait que le protocole en question semble bien marcher pour des tumeurs cérébrales. Un cas signé Schwartz était passé sur une télé régionale...
 
L’'association a donc financé un complément de recherches pour ce médecin. Le manque de résultats sérieux nous a conduit à créer un comité scientifique et médical pour encadrer ces recherches, ce qu'’il a refusé.

J'ai eu les études que je conserve quelque part. Bref, Schwarz trouvait normal qu'on le finance mais sans rien contrôler. Il avait pris ailleurs de "mauvaises habitudes"...

Son éthique de médecin classique lui faisait concevoir les malades du cancer comme naturellement condamnés et donc disponibles pour être des cobayes, il a donc essayé des médicaments divers sans études préalables sérieuses mettant la vie de certains de nos adhérents en danger.

J'ai eu connaissance de cas d'abus de Metformine qui ont littéralement "vidés" les patients.
 
Notre association n’a pas un tel objectif, nous sommes des malades et des proches de malades qui acceptons de partager nos expériences avec ceux qui le souhaitent. Nos expériences sont toutes, au départ , sur le scénario suivant : condamnés et abandonnés par la médecine classique, souvent après des traitements dévastateurs, nous en sommes sortis avec des solutions différentes dont le traitement métabolique, auquel, avec le temps s’est ajouté une nouvelle approche sur la base des travaux de Mme Youyou Tu, prix Nobel 2015, travaux diffusés par l’équipe de biologistes américains de Washington. Nous ne sommes pas des cobayes, ni des médecins.
 
Cela va faire maintenant 5 ans que notre association s’emploie à aider les malades. Tous ceux qui s’adressent à nous, ou presque, sont des malades en très grave situation et sans espoir. Nombreux sont ceux auxquels nous avons apporté un soutien efficace.

Certes tout le monde nous demande des résultats et statistiques, mais à l’évidence il ne nous appartient pas d’organiser des essais dit cliniques , réservés aux établissements hospitaliers, tous les cas d’'amélioration et de guérison sont des histoires individuelles, qui pour le monde médical restent, au mieux, que des cas isolés qui sont dans le cadre des 2 ou 3% de guérisons inexpliquées. Sauf que pour nous il semble qu’il y ait une certaine logique.
 
Bien cordialement
 
Gilles de La Brière
Délégué Général ACM
Président adjoint

Le problème est que lorsque les malades ont été maltraités par de la chimio et/ou de la radiothérapie, ça marche moins bien. D'autre part, et à la moindre alerte de reprise, beaucoup de patients ne donneraient plus signe de vie et se précipiteraient à nouveau dans les bras de la cancérométrie conventionnelle. J'ai noté à propos de la radiothérapie (et des "anti cholestérol" à un degré moindre) que cette pratique perturberait durablement certains tests pratiqués dans le cadre de la "médecine intégrée".

09/03/2018

Attention Le Gardasil nouveau arrive cet automne !

Logo-Nicole-Delepine-300x138.jpgSource http://docteur.nicoledelepine.fr/attention-le-gardasil-no...

Une désinformation puisée enAustralie. Le gt souhaiterait, dit-on, l'ajouter aux vaccins obligatoires déja obligatoires pour les nourrissons. Dans ce cas ce sont les ados qui seraient visés.

26/02/2018

Cancer - une voie de salut très efficace consiste en l'éviction de polyamines

cancer.jpg Mise à jour : un correspondant régulier dont la femme souffre d'un cancer à petites cellules

Bon sinon Castase de nutryalis c'est vieux (nous l'avions essayé en 2009) je n'ai malheureusement pas vu de déferlante de bonnes nouvelles sur des guérisons de cancer, les temoignages sur le net de ceux qui l'ont experimenté avec des cancers costauds métastasés se finissent souvent par un "de profundis" ! mais bon souvent les gens ne font les choses qu'à moitié ou s'arrêtent en route.

Certes ! Le régime d'éviction des polyamines n'est pas facile à gérer, comme tous les régimes d'éviction. Et pour Lyme il faut éviter les aliments qui agissent sur la zonuline, qui contiennent de l'histamine et des lectines sur fond de Seignalet...

J'ajouterai quand l'association Cancer et Métabolisme, les persuade d'essayer le protocole de Schwarz revu et corrigé et que ça marche ils ne donnent même pas de nouvelles, il faut les solliciter. L'association perd toute trace et quand par hasard les chemins se croisent à nouveau, elle apprend que les intéressés, en face d'une rechute plus ou moins inquiétante, se sont fait implanter un cathéter et sont embarqués dans le circuit chimio et/ou radiothérapie. Évidemment on devine la suite.

C'est pourquoi j'ai reprécisé, dans une note accessible en haut de la colonne de gauche, les limites de mes possibilités. Le rôle que je me suis donné est de collecter les informations, de les trier, de les reformater et de tenter une synthèse en indiquant quand c'est possible des laboratoires, des analyses déterminées, leurs limites et les meilleurs sources de compléments alimentaires ciblés

J'ai eu connaissance récemment d'un effet immédiat de l'artémisinine sur un cancer de la langue, savoir éjection d'une masse suspecte dès la première prise du produit disponible chez iherb et disparition des douleurs ayant transformer la prise d'aliments en calvaire. La personne avait pris de la poudre d'artemisia annua dans du miel fourni par la Calebasse verte, il y avait eu une relative sédation des douleurs mais l'effet du principe actif nous a surpris par sa rapidité.

Il s'agit d'un cancer malmené par plusieurs chimios et radiothérapies et je sais pour l'avoir vu une fois que ça se termine mal dans le cas des cancers des voies orales, les brûlures sont terribles. Penser au silicium organique, sinon il y a les "barreurs de feu". Le fait de pouvoir au moins gérer la douleur ets appréciable. Pour le reste il faut attendre.

Dans un cas Sarsaparilla en homéo avait atténué les douleurs à tel point que le centre qui traitait la patiente (une voisine, ancienne infirmière) voulait un protocole. Je m'y suis opposé, les prescriptions en homéo sont individualisées. Finalement, la pauvre femme est morte, ça n'aura été qu'un maigre palliatif.

==============

Mon attention a été attirée sur cette possibilité par un article récent du n° 144 de Nexus. J'avais entendu parle de le nocivité des polyamines dans certains troubles d'origine intestinale.

Il n'est pas nécessaire d'acheter la revue pour faire le tour de la question.

L'article du Dr Luc Bodin suffit pour faire le tour de la question. Une précision la Castase du laboratoire Nutrialys est remboursée.

Voir la liste des teneurs en polyamine des aliments, classée en 3 couleurs : vert à consommer, jaune à éviter et rouge à proscrire. Chaque couleur étant hiérarchise par degrés (4).

Au plan universitaire et scientifique lire cet article très pointu. Et celui du Dr Fiévet.

J'invite l'Association Cancer et Métabolisme à ajouter cet corde à l'arc qui résulte de l'ensemble des moyens thérapeutiques qu'elle s'efforce de promouvoir. C'est contraignant mais c'est sérieux et çà joue également sur les douleurs.

16:26 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

09/10/2017

Monsanto et le "ghostwriting"

ghost-writer.jpg

Voir : http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/monsanto-papers-acheter-des-scientifiques-ca-sappelle-du-ghostwriting-et-cest-legal_2406163.html

je suppose que ça ne vous étonne pas, c'est le contraire qui eut été surprenant...

Les nouveaux anticancéreux ! De la poudre de perlinpinpin à prix d'or

4ème_de_couv__2017-10-07-14-16-19-869.jpg

Voir : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/de-nombreux-nouveau...

Nicole Delépine et son mari viennent de sortir un livre sur le sujet...

15/02/2017

Extranase, Bromélaïne et Cie

LEX-12036-1.jpgBromélaïne sur Iherb = embarras du choix

Il y a à boire et à manger sur Iherb Iherb qui propose + de 700 produits à base de Bromélaïne. 

Prière de ne pas me rendre responsable d'un choix ou d'une sélection ne venant pas de moi. Je maintiens que par rapport aux offres locales, le produit que je propose ci-après est nettement supérieur à ce que l'on peut trouver sur place. Même remarque pour les complexes d'enzymes disponibles en France.

La meilleure source de Bromelaïne sur ce site me semble être celle-ci :

Life-Extension-Specially-Coated-Bromelain-500-mg-60-Enter...

Extranase (en cures courtes à cause de la présence de titane)

L'Extranase qui se trouve sur Internet à 3,50 € la boîte de 80 comprimés (+ de 6 € en pharmacie) n'est pas le meilleur choix pour 2 raisons, d'une part les comprimés sont faiblement dosés (10 à 20 mg de bromélaïne par cp selon le laboratoire que j'ai questionné ces jours ci) et les adjuvants ne sont pas casher (titane et Cie).

Vous trouverez sur Iherb quantité de produit largement mieux dosés (jusqu'à 500 mg par capsule) que ce qu'on propose en France et à des prix bien inférieurs aux malheureux pots de 60 gélules à 200 mg habituels.

Wobenzyme un complexe d'enzymes à visée anti inflammatoire

wobenzym-n1.jpgLe meilleur choix me parait être le Wobenzyme (Chercher Wobenzyme sur le site, plusieurs formats) qui contient en plus des enzymes pancréatiques et qui peut donc remplacer la combinaison Extranase + Créon sous la forme de comprimés gastro résistants (200, 400 et 800 comprimés). Il est fait allusion à des substances végétales pour la gastro-résistance mais il n'est pas précisé lesquelles.

Concernant les indications voici un extrait du livre du Dr Bodin intitulé Les miracles de la Bromélaïne :

Le plus extraordinaire avec la bromélaïne est que de nombreuses recherches ont aujourd'hui établi le bien-fondé de son utilisation dans le cancer. De plus, ses actions bénéfiques s'exercent pratiquement à tous les niveaux de la maladie cancéreuse.

Allié des traitements conventionnels

La bromélaïne présente des intérêts de tout premier plan dans la maladie cancéreuse comme pour:

-    l'action sur la douleur occasionnée par le cancer et ses traitements;
-    ractionsurl'inflammationpéritumorale;
-    la prévention des risques de thromboses;
-    la stimulation du système immunitaire;
-    l'aide à la cicatrisation après l'intervention chirurgicale;
-    la prévention des œdèmes et des lym-phœdèmes.

Mode d'action sur la tumeur

Étant une enzyme protéolytique, la bromélaïne dégrade les grosses molécules de protéines permettant ainsi leur élimination. Par ce mécanisme, une cure de bromélaïne pourrait détruire les formations non indispensables de l'organisme: verrues, polypes, nodules, indurations... mais aussi tumeurs malignes. De plus, les cellules cancéreuses sont entourées d'une substance mucoïde qui les cache au système immunitaire et empêche l'action des lymphocytes tueurs de cancer. La bromélaïne détruirait cette couche mucoïde exposant les cellules cancéreuses aux défenses immunitaires.


La première étude documentée date de 1972. Les chercheurs ont constaté une disparition de certaines tumeurs et une diminution des métastases. Taussig en 1985 et Maurer en 1988 suggèrent que la bromélaïne agit sur les cancers par:

-    l'inhibition de la croissance tumorale. De plus, la bromélaïne diminue la capacité des cellules cancéreuses à migrer en tissu sain.

-    la stimulation du tumor necrosis factor alpha (TNF alpha). Une étude clinique réalisée sur des femmes atteintes de cancer du sein donne un éclairage sur le fait qu'elle agit en restaurant la cytotoxicité des monocytes contre les cellules cancéreuses, mais aussi en augmentant la production de cytotoxines comme le TNF alpha et certaines interleukines

-    la prévention des métastases. La bromélaïne diminue le nombre de métastases pulmonaires chez les souris. Il semblerait que la bromélaïne détruise une protéine (CD44) des cellules cancéreuses qui sont des molécules d'adhésion leur permettant de s'amarrer sur les parois des vaisseaux sanguins induisant ainsi de nouvelles métastases. Une autre étude montre que la bromélaïne réduit le nombre de métastases induites, mais aussi le volume des tumeurs de près de 65 %.
D'autres mécanismes


Aujourd'hui, la recherche a identifié d'autres mécanismes par lesquels la bromélaïne exprime son action anticancéreuse comme, entre autres:


-    la stimulation des défenses immunitaires contre les cellules cancéreuses;
-    la désactivation du gène signal Nuclear factor Kappa-B (NF-Kappa-B) qui est proinflammatoire;
-    l'induction du processus d'apoptose (suicide des cellules cancéreuses).

L'action antitumorale, antileucémique et antimétastatique de la bromélaïne a également été démontrée in vivo, chez des souris atteintes de leucémies, de sarcomes, de cancers du poumon, de mélanomes, de cancers du sein et d'ascites cancéreuses. Il y a été noté un taux de survie nettement augmenté (sauf dans les mélanomes) ainsi qu'une diminution du nombre de métastases pulmonaires.


En outre, un article venant d'Angleterre suggère que la bromélaïne présente une action directe sur les cellules cancéreuses, sur leur micro-environnement ainsi que sur la modulation des systèmes immunitaire et anti-inflammatoire. La bromélaïne, avec son activité protéolytique, pourrait sans doute modifier la teneur en protéines de ce milieu micro-environnement favorisant ainsi la réparation ou la destruction des cellules cancéreuses.

Les dernières découvertes

Par ailleurs, deux molécules tirées de la bromélaïne sont très actives sur le cancer:

-    La molécule CCZ qui stimule les défenses immunitaires contre le cancer notamment les lymphocytes T.
-    La molécule CCS qui est capable de bloquer la prolifération cancéreuse.

Ces deux molécules sont des protéases. Et, selon le Dr Tracey Mynott, chercheuse à l'Institut du Queensland (Australie), c'est la première fois qu'est mise en évidence l'action immunitaire de ce type d'enzymes. Selon elle, ces molécules peuvent «bloquer la croissance d'un large éventail de tumeurs, y compris celle du sein, des poumons, du côlon, des ovaires ou le mélanome». Et elle a ajouté en 2005 que ces molécules « représenteront de fait une manière totalement nouvelle de traiter la maladie et potentiellement une catégorie entièrement nouvelle d'agents anticancéreux».

Nutrixeal : de la gomme d'acacia comme protection gastrique (?)

Dernière minute : On m'a signalé un produit de Nutrixeal disponible en gélules de 650 mg de bromélaïne au prix habitel de 30 à 35 € environ pour un pot de 60 gélules censées avoir été rendue gastro-résistantes par immersion des micro-particules dans de la gomme d'acacia. 

Après recherche je n'ai pas trouvé de preuve d'un consensus formel au sujet du pouvoir de gastro résistance évoquée à propos de la gomme d'acacia. Cependant il est vrai que les gélules gastro-résistantes du commerce sont toxique car elles contiennent des phtalates. E414 est connu comme liant.

La seule mention trouvée d'une résistance enzymatique de la gomme arabique donne ceci : La gomme d’acacia se compose principalement de polymères de galactane très ramifiés, associés à des chaînes latérales de galactose et/ou d’arabinose, se terminant éventuellement par des résidus de rhamnose ou d’acide glucuronique. Les voies digestives de l’homme ne secrètent pas et ne synthétisent pas d’enzymes capables d’hydrolyser ce polysaccharide. La gomme d’acacia transite par conséquent sans être digérée dans l’estomac et l’intestin grêle avant de parvenir dans le colon où elle subit la fermentation effectuée par les bactéries. La fermentation de la gomme arabique est totale puisque l’on ne retrouve pas de résidus dans les selles (1). La gomme d’acacia est dégradée en gaz excrétés pendant la respiration (1, 2) et en acides gras à chaînes courtes (SCFA) absorbés par la muqueuse colique (2, 3, 4). Cette destinée digestive est comparable à celle des autres fibres alimentaires solubles telles que la gomme de guar ou les pectines.

Finalement chaque fois que l'on creuse un peut on tombe sur un nouveau problème plus ou moins insoluble, je cite Wikipedia : Bien qu'il existe d'importantes différences entre les côlons de différents organismes, son rôle est principalement de stocker les déchets, de récupérer l'eau, de maintenir l'équilibre hydrique et d'absorber certaines vitamines, telles que la vitamine K. Avant que le chyme n'atteigne le côlon, presque tous les nutriments et environ 90 % de l'eau auront déjà été absorbés par l'organisme. 

Donc j'en viens à me demander si la gomme arabique est une bonne solution. Or les enrobages gastro résistants sont conçus pour résister à l'acidité stomacale et être délité dans l'intestin grêle milieu plutôt basique. Je me vois donc d'en l'obligation d'émettre une réserve à propos des gélules de Nutrixeal proposées par un lecteur. En résumé le milieu colonique n'est pas adéquat pour absorber la bromélaïne jusqu'à preuve du contraire et d'autre part la gomme d'acacia pourrait donner lieu à des fermentations. 

14/02/2017

14/02/2017 - Dernières nouvelles

Diafoirus1.jpgProtocole de Schwartz (Cancer)

Voir : http://www.francetvinfo.fr/sante/cancer/cancer-un-nouveau...

Une femme atteinte d'une tumeur cérébrale agressive, a jeté son fauteuil roulant et à repris sont travail. Cela ne m'étonne pas, ce protocole a l'air de bien marcher sur ce type de tumeur, ce n'est pas le seul cas connu.

Vaccinations - la valse des embrouilles

1er acte : Les français boudent ces saloperies bourrées d'additifs toxiques.

2ème acte : Ce gouvernement de vendus veut imposer 11 vaccinations au lieu de 3 obligatoires pour arranger les labos qui ne veulent plus faire les 3 vaccins en unitaires.

3ème acte : Le conseil constitutionnel déclare que puisque les vaccins obligatoires ne sont pas disponibles en unitaires soit les labos s'exécutent pour les refabriquer soit les parents sont en droit de refuser des hexavalents.

4ème acte : Un syndicat de médecins, majoritaire et archi pourri revient à la charge pour imposer plus de vaccinations. Alors que la France est un des derniers pays à pratiquer l'obligation vaccinale, notamment pour la polio qui est éradiquée.

C'est REVOLTANT ! Si ça continue il va falloir défendre l'intégrité de sa carcasse les armes à la main !

Histoire vécue par un ami de 84 ans : incompétence ou mauvaise foi ?

Ca durait depuis plusieurs années... Et c'est un simple particulier qui découvre le pot aux roses.

Ce Monsieur a eu un cancer colonique, chimio et ablation d'une partie de l'intestin. Résultat : fragilité intestinale avec diarrhées fréquentes. Puis peu à peu il vient à se plaindre de fatigue et de démangeaisons. Signale que ca n'était pas arrivé avant la chimio. Aucune réaction du toubib qui est bouffé par sa carrière de Maire du village. Quand c'est pas lui c'est un remplaçant et ça change... Il fait de l'anémie.

Je lui donne un complément multivitamines car il mange peu, tout çà pour combler des carences, un mois après il commence à reprendre des forces

Arrive un épisode biliaire avec douleurs en coups de poignards. Il atterrit aux urgence. On lui découvre un foie à moitié cyrrhosé et on lui donne du Cholurso. Quelques temps après les diarrhées s'étant aggravée (5 selles liquides en 3 heures) il retourne voir le gastro et lui montre le complément : c'est pas ça qui va vous guérir, il n'y a rien d'extraordinaire, ça ne peut pas en principe vous faire de mal mais avec vos problèmes d'intestins, je ne le prendrais pas ! 

Il me raconte l'histoire et je commence par lui dire : je ne veux pas vous forcer, si vous ne voulez pas prendre mes pilules, vous me rendez ce qui reste, j'en utilise régulièrement et ça ne sera pas perdu. En effet je lui ai fait cadeau de 2 boites pour deux mois. Puis je me ravise et lui explique que son gastro est un manipulateur. Je n'ai jamais prétendu régler tous ses problèmes et qu'il s'agissait uniquement de compléter son alimentation, déficiente de toutes façons.

Alors je regarde les effets indésirables du Chlolurso : fréquents : selles pâteuses, diarrhées etc...

Là je lui montre mes infos et lui explique que soi le gastro ignore les effets secondaires soit il a, de mauvaise foi, détourné son attention sur un complément innocent. Je le questionne et j'obtiens la certitudes que ses diarrhées se sont aggravées progressivement depuis l'imposition du Cholurso. Et je cherche et je subodore que c'est la chimio qui lui a flingué le fois et qu'il souffre probablement d'une cholangite et enfin j'arrive à la conclusion que sa fatigue et ses démangeaisons et bien c'est son foie qui a été flingué par cette putain de chimio.

Alors j'attends le compte rendu des examens et du dernier scanner pour essayer de déterminer si on ne peut pas soulager ce foie par des plantes. Mais comme ses papiers sont en désordre, difficile de faire le point. Or il ne semble pas y avoir eu de bilan hépatique complet et pas la moindre sérologie des hépatites. Or la fatigue qu'il me décrit est bien typique d'une hépatite. Il y a des années on pouvait soigner ça avec de la Toni-Taurine, en particulier.

Quel MERDIER que la médecine actuelle ! Alors je l'ai dirigé sur mon généraliste qui a fait un bon stage en gastro, il fera aussi bien sinon mieux que le gastro qui est à la masse ou se fout du monde ! N'avoir pas vu que l'aggravation venait du Cholurso ou l'avoir caché c'est à hurler !

Dans certains cas c'est toujours la médecine de Molière...

11/01/2017

Le Dr Laurant schwartz convoqué par l'Ordre des médecins

Laurent-assischez-20min-.jpgLaurant Schwartz aurait reçu une convocation de conseil de l’Ordre à la demande de AP-HP, des courriers adressés à Martin Hirsh auraient été joints comme pièces à conviction et transmis à LS comme éléments du dossier.
J'ai toujours sous le coude un projet de synthèse des articles consacrés au protocole proposé par ce médecin radiothérapeute qui s'est fait passer pour "professeur" et oncologue, ce qu'il n'a jamais été.
 
Cela dit la base de son protocole (hydroxicitrate et Sodium R lipoate joint au régime cétogénique) donnerait des résultats avec l'artémisinine, les résultats les plus probants concernant des patients n'ayant pas été endommagés par une chimio et/ou une radiothérapie.
 
Je conteste sa tendance à donner des fortes doses de Metformine, elle peut être utile mais à dose raisonnable (1,5 g jour maximum), en cas de troubles digestifs diarrhées par exemple il faut réduire ou arrêter. La Berbérine peut être également un bon candidat.
 
Il faut rappeler que Schwartz figure toujours sur ce site :
Tout en étant introuvable dans l'établissement. La question est celle de savoir s'il est toujours rémunéré car lorsque j'ai téléphoné on m'a répondu qu'il ne consultait plus et on ignore comment le joindre.
 
La site au prochain numéro.
 

24/11/2016

Curcuma : un jus concentré très performant conçu par un pharmacien (Natuval)

jus-curcuma1.jpgMAJ du 26/07/17 Ce très bon produit finit par être ruineux aussi ai-je décidé de faire mon jus moi-même après avoir trouvé une solution adaptée :

Préparer son jus de curcuma maison sans se ruiner

Voir le dernier article sur le sujet

Vertus du Curcuma : nécessité de faire le point sur le sujet

Cet article comporte une revue des compléments alimentaires disponibles.

=====================

J'ai appris l'existence du jus de Curcuma de Natuval par un correspondant qui a souffert d'un cancer de la prostate. Ce jus l'a débarrassé de toutes ses douleurs et la famille et les amis y sont maintenant abonnés.

Il s'agit d'un jus très concentré obtenu par pressage après congélation et décongélation : remuer impérativement la bouteille avant emploi sinon le meilleur reste au fond et vous n'en profiterez qu'après avoir consommé la moitié du flacon. Un brevet a du reste été déposé. Le curcuma est bio, il est cultivé en Afrique et sa vente fait vivre tout un village. Il est arraché à maturité et envoyé de la Côte d'Ivoire par container, lavé et brossé, et arrive sans avoir eu le temps de sécher pour être traité en France.

Une thèse sur le curcuma très fouillée

Mon correspond m'a fait découvrir une thèse sur le curcuma et le pharmacien inventeur a fait partie du jury. Il s'agit de Jean-Claude Sonntag pharmacien à Nancy (Pharmacie des Thermes). Cliquez sur le lien suivant pour télécharger la thèse :

http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2010_HOMBOURGER_CHRISTELLE.pdf

Voici un diaporama sur le curcuma, plus "digeste", pour ceux qui veulent un raccourci sur les principales propriétés du curcuma.

http://silicium.blogspirit.com/files/Curcuma.pdf

Le curcuma étant placé assez haut dans la liste des antioxydants, il ne convient pas de l'utiliser en même temps que l'artémisinine. On me demande s'il est compatible avec la chimio. Il y a quelques indications à ce sujet dans la thèse mais les chimiothérapies étant des bombes plus ou moins destructrices, on ne voit pas trop l'intérêt d'ajouter le curcuma. Ma position est très arrêtée à ce sujet : si j'ai le malheur de faire un cancer je refuserai les traitements classiques sauf éventuellement la chirurgie si elle est praticable. Mais il va de soi que je me garderai bien d'insister si on me demande conseil. Les patients doivent être laissé livre, le refus doit venir d'eux et non des proches ou des amis...

Histoire de ce jus de curcuma

Ce jus à une histoire : le pharmacien l'a d'abord fait pour son usage personnel. A noter qu'il s'agit d'un ancien élève de Jean-Marie Pelt, le grand expert en plantes médicales qui vient hélas de décéder récemment. Tout s'explique !

Nous avons à peu près le même âge à cinq mois près (69 ans passé). Il s'est mis en quête à titre de prévention d'un antioxydant et a choisi le curcuma. Il a commencé par une petite presse et une production artisanale puis en a fourni à quelques clients. Trois cas l'ont particulièrement impressionné : celui d'une femme qui avec ce jus de curcuma et un régime est venue à bout d'un cancer du sein, celui d'un cancer de la prostate très virulent qui a été neutralisé à tel point que les médecins ont dit au patient : vous avez du faire quelque chose. On ne peut pas vous déclarer guéri parce que l'on n'y comprend rien. D'où la proposition d'un simple suivi. A noter que si les PS ne sont pas spécifiques, elles ont chuté ! Troisième cas, c'est celui d'un musicien d'orchestre atteint de sclérose en plaque, contraint à rouler en fauteuil. Au début c'est son amie qui venait chercher le produit. Ensuite, au grand étonnement du vendeur, il est venu à pied et sans béquilles et trouve cela tout-à-fait normal !

Je ne saurais évidemment garantir quoique ce soit mais ce sur quoi il m'importe d'insister c'est que le jus de curcuma est la meilleure façon d'absorber la plante. Soit vous vous procurez le produit sous forme de tubercules frais et mâchez un ou deux doigt matin et soir en avalant tout, soit vous optez pour le produit en bouteille avec un peu d'eau. A jeun, ce n'est pas indigeste mais vous risquez des "remontées". Mâcher et avaler est mieux que passer au blender parce qu'on ne perd rien. Or le pharmacien a constaté que le "foin" qui reste après pressage est incompostable, il reste pratiquement intact, preuve qu'il demeure dans le résidu des principes actifs qui empêchent la fermentation et la dégradation.

Différence entre les jus et les extraits

La différence entre le jus et les extraits est que ces extraits conservent la trace de solvants qui peuvent être cancérigènes. Les autres produits liquides sur le marché ne sont pas des vrais jus. D'autre part, les extraits secs ne comprennent pas tous les principes actifs alors que les huiles essentielles sont entraînées dans le jus. Il y a sur le marché des produits dont un vient de Hollande dont les extractions viennent d'Inde et qui a l'analyse a révélé la présence de résidu cancérigènes. Donc pour moi c'est clair : soit vous mâchez les tubercules, soit vous prenez le jus.

J'ai indiqué dans mon choix de compléments un produit de Life-extension comprenant les tumérones en gélules, certains s'en trouvent bien mais pour ma part je n'ai pas observé l'effet du jus mais il est vrai que je n'en ai pas pris peut-être assez.

Un nouveau jus soit de gingembre africain (plus actif que le gingembre chinois) ou un mélange doit sortir. J'avais donné un recette de macérât glycériné, ça peut être une option sauf que la poudre de curcuma, ou celles de gingembre ne peuvent pas être aussi complètes qu'un jus. Et puis ce mode d'extraction oblige à consommer, par accumulation, pas mal d'alcool.

Il va de soi que j'aimerais, si vous tentez l'essai de ce jus, avoir des retours. 

Vertus de l'huile essentielle

J'ai fait tester l'huile essentielle par un ami âgé qui souffre de douleurs goutteuses à la cheville ainsi que d'une inflammation du genou gauche. Avec un résultat positif peut de temps après la première application.

Pour ma part, je me suis composé une tisane d'Hibiscus dans laquelle je mets un peu de Stevia, de la vitamine C, un extrait de millepertuis mais ce n'est pas ça qui m'a donné remonté. A moins qu'il s'agisse d'une coïncidence, c'est depuis que je m'en sers pour étendre le jus de curcuma que j'ai senti une différence. Alors j'ajoute dans cette base de ma petite cuisine quelques gouttes d'huile essentielle de curcuma, de gingembre et un soupçon d'huile essentielle de poivre et je consomme le litre dans les 2 à 3 jours. Ca ne peut pas nuire...

Commander le produit

http://www.jusdecurcuma.com/vente-jus-curcuma-bio-france-...

Se renseigner sur les réductions possibles par quantités.

P.S. : J'ai dit dans un post précédant n'avoir pas reçu de réponse à un mail. Normal, j'ai mal transcrit l'email que l'on m'a fournir et j'ai été trompé par le fait de ne recevoir aucun retour. Je corrigerai à l'occasion.

16/10/2016

Protocole du Dr Schwartz : acide alpha lipoïque, un risque assez rare mais avéré !

acide_alpha_lipoique_ps-1.jpgDès que j'ai débarqué dans le présent monde de cinglés, je me suis signalé depuis ma plus tendre enfance, comme un espèce d'empêcheur de tourner en rond. Les gens polis parlait d'un esprit de contradiction assez systématique. Cela m'a toujours valu un succès, surtout d'agacement et je suis ainsi fait que j'ai toujours eu le réflexion de chercher la petite bête !

En apparence, j'ai toujours été un rebelle ! Mais ce n'est qu'une apparence car je n'ai rien contre l'autorité lorsqu'elle est fondée c'est-à-dire légitime. Mais les cas valides sont devenus excessivement rares. Mes premiers talents se sont exercés d'abord contre les abus et mêmes les escroqueries de la religion et avec le temps j'ai fini par me "spécialiser" en "islamologie". Notez que dans ce domaine, il y a de quoi faire et actuellement je suis occupé à traduire en bon français une partie  de la "géographie coranique" d'un certain Dan Gibson qui démontre que la Mecque est une invention postérieure à la mort de Mahomet. Ce qui est décrit dans le coran, les hadiths et autres écrits ne correspond absolument pas à la topographie de cet espèce de nouveau Las Végas saoudite ! La cité sainte originelle serait à Petra. Passons ! Enfin ceusses que ça intéresse peuvent toujours me demander l'url d'un Cloud très abondamment fourni où j'ai stocké et classé une quantité impressionnante d'ouvrages et d'études sur le sujet.

Fermons la parenthèse et revenons à l'acide alpha lipoïque...

Voici deux liens à creuser :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=thioctic+acid+HLA

 
Ce problème m'a été signalé par un amis qui tenait l'infos d'un fouineur de sa connaissance. Si vous cherchez les articles sur l'AAL sur Pubmed, vous risquez d'être noyé. J'ai eu assez de mal à débusquer ces articles. Je savais seulement que des chercheurs japonais auraient mis en évidence un problème d'intolérance susceptible d'affecter une proportion importante de l'ethnie concernée. Intolérance qui serait liée à un HLA particulier. D'après ce que j'ai pu comprendre, les races dites "caucasiennes" formant la base du substrat européen ne seraient que très exceptionnellement touchées par le phénomène.
 
Mais il n'empêche que le Dr Schwartz est complètement passé à côté du problème et tout indique qu'il n'en a pas soupçonné l'existence. Aussi comme nous vivons une époque caractérisée par un assez violent "brassage" et une tendance au métissage, le plus élémentaire sens des responsabilités ainsi que l'honnêteté me commande d'attirer l'attention du public sur ce cas de figure.
 
Voici un résumé du problème :

L'acide alpha lipoïque est un supplément nutritionnel largement utilisé et est parfois utilisé comme traitement adjuvant contre la neuropathie diabétique et autre affections. Le syndrome consistant en une réaction auto-immune contre l'insuline (IAS, maladies Hirata) est une cause rare d'hypoglycémie spontanée, suite à l'apparition de niveaux extrêmement élevés d'insuline sérique et de titres élevés d'anticorps contre l'insuline endogène malgré l'absence d'une exposition antérieur à une insuline exogène. Chez les individus japonais, l'IAS est associée à l'antigène leucocytaire humain (HLA) HLA -DRB1 * 04: 06 allèles , et se produit souvent lors de l'exposition à des composés contenant sulfhydryle , dont LA.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24111525

Le résumé n'est pas clair. Si j'ai bien compris il n'y avait qu'un cas en rapport avec le DBR1*04:06 allèle et une déclinaison nouvelle de cet HLa aurait été découverte ? Et il est précisé ceci :

Les symptômes hypoglycémiques sont apparus 30 et 120 jours après la prise d'acide lipoïque (LA; 600 mg / jour).

La cessation de LA a entraîné une réduction des épisodes d'hypoglycémie. Tous les patients ont été traités avec du glucose par voie orale ou intraveineuse et prednisone (12,5-25 mg / jour). HLA analyse a révélé le HLA -DRB1 * 04: 03 allèle chez cinq patients, tandis que le HLA -DRB1 * 04: 06 allèle était présent dans un patient.

La question est celle de savoir si l'auto-immunité était acquise ou temporaire.

Les questions en suspens

Le risque est lié à la présence d'un composé sulfurhydrile (SH) or ce type de composé est très présent dans les thiols. Donc d'autres produits peuvent déclencher le phénomène.

Il met jusqu'à 120 jours (4 mois) pour se déclarer.

L'auto-immunité est-elle réversible ? Je n'ai pas trouvé de réponse claire.

Enfin faut-il faire faire un typage HLA avant d'entreprendre un protocole de Schwartz.

Notez, on a le droit de plaisanter, que vu le niveau d'insuline dans les IAS c'est peut-être un bon moyens de lutter contre les tumeurs. Il suffirait par conséquent d'avoir quelques petites sucreries dans la poche pour pallier au dérèglement.  

19/09/2016

Quelques observations sur le dernier livre de Nicole Delépine

couv3-nicoledelepine.jpgCe livre ne parle que du cancer des poumons, de la prostate, des reins et du sein. Rien sur les autres cancers en particulier digestifs (estomac, colon).

Ce livre ne parle que des traitements académiques. Il démontre que par le système de la RCP les traitements sont déterminés par une équipe pluridisciplinaire programmée par Big Pharma pour tenter d'inclure un maximum de cobayes dans des essais dont les résultats sont ruineux à tous égards. Ils plombent gravement l'Assurance Maladie et n'apportent aucun bénéficie. Ainsi quand selon son point de vue la chirurgie s'impose d'emblée (reins poumons) on propose des "chimios" d'avant garde dont l'inefficacité ressort des études existantes. Sans compter que pour trouver un chirurgien expérimenté et honnête c'est affaire de baraka...

La lecture de ce livre est tout simplement complètement démoralisante. J'ai commencé par le cancer de la prostate qui guette tout homme normalement constitué. Moralité suivre et ne rien faire est la meilleure des attitudes. La plupart des cancers de cet organe sont d'évolution lente : on a toutes les chances de mourir d'autre chose. Alors ne vous polarisez pas sur les PSA qui n'indiquent pas forcément un cancer. En dessous de 10 ng pas de quoi fouetter un chat. D'autre part quelque soit la technique chirurgicale employée les risques sont considérables, en particulier de fuites urinaires, sans parler de chute de la libido.

Hébergeant des calculs d'acide urique dans la vessie j'ai refusé toute intervention soit disant bénigne parce que j'ai vu les conséquences sur un collègue. Je m'en suis tenu à contrôler le pH des urines à l'aide de citrate de potassium les calculs étant uriques. Les calculs ont du être suffisamment polis car je ne saigne plus quand je me trouve à être secoué en scooter. Donc le mieux est l'ennemi du bien. Je prends un complément avec ce qu'il faut pour traiter la prostate et si ce n'était la tendance à faire des insomnies sur le coup de trois heures du matin (Nux Vomica) lorsque je dors d'une seul traite, je ne pisse qu'une fois le matin vers 6 H 30 ou 7 heures. Rien que de très normal.

Enfin si vous voulez vous rendre malade lisez ce livre. Il ne laisse guère d'espoir.

livre-delepine-cancer-un-fleau-qui-rapporte.jpgJe le trouve assez mal fait : il propose un glossaire qui explique les différents termes utilisés qu'il s'agissent des termes techniques des statisticiens, des nouvelles molécules citées dans le texte ou des techniques d'investigation. Pour le Petscan on apprend  que les brillances ne sont pas forcément cancéreuses, il peut s'agir d'inflammation. J'ai dans mon entourage un cas : heureusement que les oncologues en avait rencontré un cas semblable qui fut opéré pour découvrir qu'il ne s'agissait que d'une inflammation sinon le voisin à qui on a enlevé une grosse portion de l'estomac repassait sur le billard. Pour en revenir au livre de Delépine concernant le scanner et les IRM, il faut courir pour déterminer les différences en termes de pertinence. On ne trouve qu'une définition de la technique utilisée sans que avantages et inconvénients respectifs soient mis en relief.

Je pense pour ma part qu'il aurait fallu réserver des chapitres préliminaires à ces questions de moyens, qu'il s'agisse de distinguer entre les méthodes anciennes de "chimio" ayant fait leurs preuves, les méthodes relevant de la radiothérapie ou des moyens de diagnostic. Des informations très succinctes sont données dans le cours du livre mais outre qu'elles sont très minimales, il faut aller à la pêche.

Enfin pour ce qui concerne la réforme engendrée par les satanés "plan cancer" qui apparaissent comme des avancées assez démoniaques avec la récente loi Touraine, il doit falloir se reporter au livre qui a précédé celui-ci. Mais ne l'ayant pas, je me garderai pour l'instant d'en faire de la pub car s'il a été conçu de manière aussi peu pédagogique que celui dont on parle, mieux vaut sans doute s'abstenir. 

Je vais essayer de me le procurer d'occasion au meilleur prix. Si vous l'avez, faites moi part de vos impressions.

Des vidéos à titre de rappel

Ces vidéos sont anciennes mais le contenu reste primordial même si deux datent d'avant la fermeture de l'unité Garches.

 

14:13 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Le Dr Schwartz s'approprie le fichier des adhérents de "Cancer et Métabolisme"

Scwartz.jpg

Quitte à ficher le feux aux poudres, certaines choses doivent être dites !

J'ai été averti par mes propres lecteurs dont certains ont cotisé à l'association qu'ils avaient reçu directement des emails du Dr Schwartz les pressant de le rejoindre sur son Web et c'est ainsi que l'on m'a transmis le courrier reproduit ci-après où le bureau se plaint du détournement de son fichier et de ses articles.

Lire la circulaire de l'association signalant le détournement de fichier

Lire le compte rendu des expérimentations allemandes sur l'ajout de la Metformine.

Texte oublié dans le précédant post.

ON m'avait caché cette manigance passible de poursuites judiciaires pénales, elles pourraient même se solder par une interdiction d'exercice mais j'aurais pu m'en douter car mon informateur m'avait fait par d'une dégradation de son site. En effet, le sigle n'est plus présent qu'en tête de la page d'accueil ensuite il disparait des autres pages, ce qui est tout à fait anormal car ce genre de chose est géré par une feuille de style unique, en principe.

C'est ainsi que j'ai eu connaissance de soupçons au sujet du webmestre qui a démissionné. S'il était appointé, il devait un préavis qu'il n'a sûrement pas respecté. Enfin il est clair qu'il a agi à l'instigation de Schwartz aussi ai-je vivement conseille de saisir les tribunaux mais ceux qui sont restés dans l'association sont réticents. Je suggère donc à ceux qui ont cotisé de faire pression sur l'association pour obtenir qu'une plainte soit déposée contre les deux lascars. Laisser passer une telle traîtrise sans réagir s'est se disqualifier.

Pour faciliter la procédure, j'invite les adhérents à rédiger un témoignage ainsi conçu :

Nous Untel, demeurant .... adhérent à l'association Cancer et Métabolisme témoignons avoir reçu plusieurs mails émanant du Dr Schwartz nous invitant à visiter son nouveau site à partir de telle date or nous n'avons absolument pas communiqué l'email utilisé de notre propre chef à ce personnage. Aussi insistons pour que vous déposiez plainte et fassiez poursuivre et votre ancien Webmestre qui a été manifestement l'instrument de ce vol inqualifiable ainsi que le Dr Laurent Schwartz à la requête duquel il a agi.

Fait à pour valoir ce que de droit.

Notez que vous avez la faculté individuellement de déposer plainte auprès de l'Ordre des Médecins de Paris. L'ordre se devra de le convoquer mais il serait bon par ailleurs que l'association saisisse directement la juridiction pénale , de cette manière l'Ordre ne pourrait pas être tenté d'étouffer l'affaire.

Il suffit de joindre une photocopie recto verso de la pièce d'identité pour constituer une pièce pouvant être produite aux débats. Soyez nombreux à réagir et si l'association ne fait pas le nécessaire, je vous conseille de vous en désolidariser complètement. Laisser passer une telle forfaiture ne pourrait que la conduire plus ou moins rapidement à perdre la face.

Ne pensez surtout pas que votre clémence pourrait arranger les choses. Vous pouvez vous passer du Dr Schwartz, il ne manquera pas de continuer à publier ses éventuelles avancées et comme la base de son protocole est constituée de simples compléments alimentaires, vous n'avez nul besoin d'ordonnance. Reste à concilier ce protocole avec tout ou partie d'un traitement académique domaine dans lequel seul un bon médecin de famille peut vous aider.

En face d'un tel degré de malhonnêteté, il faut faire un exemple et ne pas avoir le ridicule de rater une vache dans un couloir. L'informaticien qui s'est fait le complice de cette avanie doit être mis définitivement hors d'état de nuire. N'oubliez pas que lorsqu'on n'est pas capable soi-même de gérer sa propre informatique, on s'expose aux pires trahisons.

Dysfonctionnement suspects du site

Je me suis du reste rendu compte que le site de l'association est sujet à des absences prolongées, ce qui est très suspect. Le temps de réponse de ce site est très long, souvent plus d'une seconde. Cela peut découler des mauvaises performances de l'hébergeur, néanmoins des indispositions de 16 à 46 minutes c'est énorme...

Conclusion

A mon humble avis l'affaire est très mal partie. Si j'étais à la place de l'association, j'arrêterais les frais et je me retournerai contre le Dr Schwartz pour les différents motifs. Soyons raisonnables ! A partir du moment où Schwartz ne soutient plus Cancer et Métabolisme, l'association risque d'être sans protection et encourt le risque d'être poursuivie pour exercice illégal de la médecine.

Comment voulez vous que des généralistes prennent le risque de s'engager dans un protocole alors que son auteur est franchement malhonnête et que d'autre part, on a confisqué à ces généralistes toute possibilité d''intervention. Ils sont pieds et poings liés par les centres anticancéreux et même les oncologues hospitaliers sont tenus par les RCPs avoir des réunions pluridisciplinaires où un comité décide de la marche à suivre ce qui fait que quand la chirurgie est la première mesure à prendre (poumons, reins) tout est organisés pour proposer des "chimios" avec des molécules nouvelles dont l'échec en matière de survie est maintenant largement prouvé. J'aurai l'occasion de reparler de cela à propos du dernier livre de Nicole Delépine. 

Bref, j'ai fait ce que j'ai pu pour soutenir cette voie mais à partir du moment où, par sa folie autoritariste, le Dr Schwartz l'a lui-même sabordée en commentant un grave délit, il convient d'avoir l'humilité de constater que les carottes sont cuites ! Encore un scandale dont la France possède le secret !

16/09/2016

Le Dr Schwarz divorce d'avec l'association "Cancer et Métabolisme" après avoir palpé 75.273,52 €

cancer300.jpgLe Dr Schwartz vient de publier un nouveau livre chez Thierry Souccar tout en "divorçant" d'avec l'association "Cancer et Métabolisme" qui avait été constituée pour soutenir ses recherches et qui servait par la même occasion de lien avec les patients cancéreux désireux de bénéficier de son protocole.

Comme indiqué dans le titre, Schwartz a reçu 75.273,52 € collectés par ladite association soit de l'argent jeté par les fenêtres car il a été investi en pure perte dans des expérimentations qui n'ont servi à rien. Mécontent d'avoir été contesté à propos de l'ajout de Metformine (un médicament pour le diabète) à son protocole à la suite des résultats contradictoires de tests effectués sur des souris en Iran puis en Allemagne, qui a invalidé les résultats précédents, Schwartz a ordonné à l'association l'effacement de textes qu'il avait autorisé et a donc repris ses billes pour ouvrir un site personnel.

Il est clair que le Dr Schwartz s'est très mal comporté et je pense qu'il s'est tiré une balle dans le pied car une association est nécessaire pour rassembler les médecins désireux d'appliquer le protocole ainsi que les bénévoles capables de renseigner les malades et de les soutenir psychologiquement.

Dans la mesure où j'ai soutenu ce fameux protocole et que j'ai donc engagé ma responsabilité morale dans cette affaire, je dois à mes lecteurs toute la lumière sur les agissement de Schwartz et de ses actuels partenaires. Bien évidemment, Alternative Santé, et Thierry Souccar n'attendaient que cela pour récupérer le personnage. Rien d'étonnant à cela puisque dès la première édition du livre c'est bien Alternative Santé qui avait balancé du "Professeur" à notre héros alors qu'il n'est ni "prof", ni oncologue mais simple radiothérapeute.

L'exposé détaillé des faits nécessitant une certaine longueur, j'ai préféré recourir à un traitement de texte et proposer un article en pdf. Il est clair que mes infos viennent de l'association et qu'elles sont irréfutables.

Le texte en pdf sera de nouveau disponible d'ici quelques jours. Des corrections et l'afflux de renseignement nouveaux  nécessitent quelques modifications.

27/07/2016

Cancérométrie de Vernes, protocole du Dr Laurent Schwartz, Metformine, Berbérine et Cie, quelques remarques en désordre…

Cancerometrie1.jpgCliquer sur l'image pour l'agrandir.

J’ai reçu un appel angoissé d’un M. de 70 ans dont les PSA montent et qui s’inquiète et à qui on propose un nouveau dosage et une IRM à 3 mois, voir une biopsie. Il est tombé sur ce blog en faisant des recherches sur le protocole du Dr Schwartz.

Ce qui l’a troublé c’est qu’ayant pris de l’hydroxycitrate (Garciania) et du Sodium R-lipoate, il a éprouvé les symptômes suivants, je cite :

Après la première prise (faible) le matin à jeun comme indiqué, et 1 heure après un petit déjeuner léger  j’ai ressenti un malaise (comme une pression dans la tête et  difficulté de concentration).

Comme je dispose d’un tensiomètre et d’un testeur de glycémie hérité de ma mère diabétique (mais je ne souffre moi-même d’aucun problème particulier) j’ai pu constater que ma tension était normale mais ma glycémie était élevée, chose que je n’ai jamais constaté avant.

Le régime cétogène peut faire grimper la glycémie

Je lui ai répondu en substance qu’il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une coïncidence. En effet, j’ai remarqué, que le régime cétogène a tendance à augmenter la glycémie. Voici ce que je signalais le 6 février 2016 dans un article sur la Berbérine :

Voir : http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/02/06/la-berb...

Mon glucose matinal a tendance à dépasser le 1,1 (résistance à l'insuline, cas fréquent à mon âge quand après avoir été mince on s'épaissit plus ou moins) et bien quand j'ai fait un jeûne intégral de 8 jours il est rentré dans le clous à 0,9 d'où il résulte qu'un régime exclusif de jus de légumes non sucrés produit le même genre de résultat.

Rappel à propos de diabétologie

Soit dit en passant 1,1 comme limite supérieure c’est la nouvelle norme des labos. Selon l’OMS, il n’y a pas si longtemps, c’est quand on dépassait 1,26 à jeun et à plusieurs reprises qu’on commençait à parler de diabète. Je rappelle également que la seule manière rationnelle d’ajuster un traitement anti-diabétique consiste à doser les fructosamines avant traitement et après 3 semaines d’essai.

La période de référence de l’hémoglobine glyquée HBA1C est de 3 mois, ce dosage ne vaut que pour le contrôle sur la longue distance d’un diabète ou d’un pré diabète (cas de la résistance à l’insuline, un phénomène très répandu). Pour ce dernier dosage, on considère qu’il faut traiter quand on se rapproche de 7%, pour ma part je place la barre plus bas, dès qu’on commence à dépasser 5,5 et surtout 6, il faut penser à la Berbérine.

Une remarque en passant, seul les vieux médecins connaissent les vertus des fructosamines comme indicateur. L’Assurance Maladie n’encourage pas le recours à ce contrôle pour des raisons d’économie d’où l’ignorance des jeunes médecins. Au labo que je fréquente, je suis le seul particulier qui réclame de temps en temps ce type de contrôle d’où un surnom en rapport…

Intérêt de la berbérine

Soit dit en passant je suis en litige avec un fournisseur chinois a propos de ce produit : on m’a fourgué un produit dont la couleur n’est pas en rapport avec les illustrations. La berbérine est entre le jaune citron et le jaune du curcuma, c’est un jaune clair avec une nuance de vert parfois.

La berbérine, je l’ai fait tester par un ami, un voisin qui prend de l’Amarel. Sa glycémie monte à 1,30 en moyenne 1,40 et plus en cas d’excès la veille. La Berbérine que je lui ait fournie pour un essai de 8 jours a fait chuter la glycémie à 0,9 et 1 le matin, rarement plus au bout de 2 à 3 jours à raisons de 2 fois 700 mg. Son médecin prétend à l’effet placebo. On va voir sur 1 à 2 mois, je suis sûr que le toubib devra s’incliner.

Je reprends ma citation :

Mais si on arrête ça repart, le problème n'est pas réglé.

Je discutais la thèse d’une guérison du diabète par les jus de légumes et j’abordais un effet pervers du régime cétogène demeuré inaperçu en Europe.

Observation personnelle confirmée par une lecture sur un site américain

Il est à noter qu'en cas de régime cétonique le foie à tendance à se démerder pour compenser par une glycogenèse et le glucose peut paradoxalement monter au lieu de descendre.

Mais çà ceusses qui font du copié collé ou vendent des livres vous le disent pas car ils l'ignorent, faut observer ou aller gratter chez certains auteurs américains plus finauds que les copistes français de profession qui font dans la vulgarisation pour lecteurs à moitié débiles. Il faut dire que je suis un phénomène à divers points de vue : la Metformine et le Gymnema ont eu tendance à faire monter un peu ma glycémie...

Pour en revenir au malaise de mon correspondant, on me fait savoir qu’il convient de ne pas prendre le traitement à jeun. Quoiqu’il en soit, pour la hause de la glycémie, j’ai pensé qu’il a peut être éprouvé ce que j’ai éprouvé à savoir qu’en cas de privation de glucides, le foie en fabrique à partir des lipides par exemples. C’est un autre lecteur qui m’a dirigé vers un auteur américain sur le site duquel le phénomène est mentionné. Je ne sais pas quelle proportion d’utilisateurs du régime cétogène il concerne mais je dois donner le conseil aux gens qui le pratique de ne pas contrôler que la montée des corps cétoniques mais de pratiquer quelques mesures en se piquant une patte 2 ou 3 jours d’affilée de temps en temps (à jeun, 2 à 4 heures après le repas de midi et le soir au coucher) et de faire des graphiques. Les glucomètres sont vendus avec des logiciels pour ça.

Je n’ai pas de courbes détaillées de mon correspondant et je ne sais pas ce que vaut mon explication mais j’ai de bonnes raisons de penser qu’il a vécu le même phénomène que votre serviteur. Il faut dire que la surveillance d’une glycémie fluctuante est chose un peu angoissante en plus du fait qu’il n’est pas agréable de se perforer les paluches plusieurs fois par jour.

Protocole de Schwartz : la Metformine sur la selette !

Votons maintenant les problèmes posés par le protocole du Dr Laurent Schwarz qui, à ma connaissance n’est pas professeur.

Assez récemment, Laurant Schwartz a ajouté une variante à son protocole consistant à l’ajout de fortes doses de Metformine. Notez en passant que pour avoir des indications relatives à ce protocole, il faut s’adresser à :

http://www.cancer-et-metabolisme.fr/

A noter que vous avez peut être remarqué que ce site est resté fermé un moment. L’histoire de la Metformine que je vais évoquer a causé des remous sur lesquels je n’ai point à m’étendre puisqu’un ou deux membres actifs ont démissionné.

En activant la fonction de recherches de ce blog, vous trouverez les indications pour commander les produits concernés chez Iherb mais il existe des sources en France, à vous de comparer les coûts respectifs. Donc pour les dosages, voir avec cette association.

J’ai été informé il y a quelques mois de l’existence d’un litige entre l’association et Laurant Schwartz, litige qui résulte de résultats contradictoires entre les expérimentations poursuivies sur des souris par deux laboratoires différents, un situé hors d’Europe et l’autre en Allemagne. J’ai les résultats dans mes archives. Il en ressort que les résultats du premier laboratoire sont très positifs et ceux du labo allemand plutôt catastrophiques.

Or les patients ayant ajouté de grosses doses de Metformine, de l’ordre de 3 g., ont vu leur cancer flamber à nouveau et il y a eu au moins un mort. Alors que le protocole Hydroxycitrate + Sodium R. Lipoate + Naltrexone a dosé des résultats incontestables, surtout chez les personnes n’ayant pas subi les traitements classiques à base de chimios.

Que penser de la Metformine ?

Notez qu’elle a produit chez votre serviteur un résultat paradoxal.

Les effets franchement négatifs en cas d’ajouts à haute dose au protocole de base, sont-ils dose dépendant en cas de cancer où la Metformine est-elle contre-indiquée systématiquement chez les cancéreux.

Ma foi je n’en sais fichtre rien. J’ai entendu parler récemment et je l’ai noté d’essais à base de Metformine dans le secteur à Laccassagne mais pour l’instant rien n’a filtré.

Donc puisque la Metformine est un médicament de première intention en cas de diabète censé lutter contre la résistance des cellules normalement consommatrices de glucose, la première chose à faire c’est d’exiger du médecin d’en quantifier les effets par le dosage des fructosamines, ce qui devrait être la règle pour l’institution de tout traitement antidiabétique quelque soit la classe de médicaments utilisée. C’est seulement quand l’équilibrage est atteint que l’on peut se reposer sur HBA1C.

Comment savoir si on a un cancer ?

Les PSA peut n’indiquer qu’une simple inflammation. D’autre part, j’ai un ami et concitoyen plus âgé dont les PSA ont flambé. Muni d’un pacemaker pas question de passer par un IRM, ne reste que le Petscan et la biopsie.

Si on me demande si en cas de doute d’accepterais une biopsie, je réponds NIET ! Pas question de prendre le risque d’une dissémination. Pour moi la règle c’est touche pas à ma prostate ! De fait, il se trouve que la tumeur de cet ami n’est pas bénigne tout en étant d’une très faible évolutivité. A ma connaissance, ça fait plusieurs mois que ni l’urologue, ni l’oncologue n’ont institué de traitement. On a parlé d’aiguilles (curithérapie), c’est encore une approche qui m’offusque puis que les rayons ionisants sont cancérigènes.

Le PSA est un marqueur réputé, assez à tort, spécifique de la prostate. Il y en a d’autres le ACE  et CA 19-9 en particulier qui ne sont en principe utilisés que pour le suivi d’un traitement anticancéreux et non pour le diagnostic. Le problème est toujours le même, ils peuvent être élevés sans qu’il y ait véritable cancer, par contre si une tumeur a été détectée leur hausse est significative.

On peut en cas de doute demander au médecin de doser un ou plusieurs de ces marqueurs mais à ma connaissance le seul bilan qui soit fiable dans ce domaine et surtout qui soit encore accessible en France c’est celui de la cancérométrie de Vernes.

La cancérométrie de Vernes

Le Dr Janet a consacré deux livres au sujet. Objectif cancer et Le traitement des cancers par la méthode de Vernes. Janet décrit les principes du bilan mais il parle beaucoup des solutés de Vernes qui à ma connaissance ne sont plus produits. Les armes thérapeutiques de Vernes ont donc disparu jusqu’à nouvel ordre.

Le bilan cancérométrique est décrit. Il se traduit entre autres indications par une courbe et je donne en illustration les principaux cas de figure.

Le laboratoire Lauriston à Paris pratique ce bilan auquel, pour 100 € est ajouté un profil protéique partiel, utile pour le premier bilan mais qu’il n’y a pas lieu de répéter systématiquement, à mon humble avis, lors des contrôles suivants. D’où l’intérêt de se tourner alors vers un laboratoire bordelais.

Le laboratoire auquel Janet avait recours à Bordeaux existe toujours (il faut questionner Exalab) et il facturait le bilan spécifique de Vernes dans les 45 €.

Ces laboratoires doivent pouvoir mettre les patients concernés par un cancer en relation avec des médecins qui ont l’expérience des pratiques évoquées.

Pour 30 €, ces bilans peuvent être interprétés par le Dr Augusti qui est toujours vivant mais très âgé.

Mais il vous faut quand même savoir que si le Dr Mouliner a collectionné les ennuis de la part de l’Ordre c’est parce qu’il marche sur les traces du Dr Janet.

Les scans des livres du Dr Janet sont disponibles auprès de Cancer et Métabolisme

Les livres du Dr Janet ont été scannés, ils sont disponibles sur le Cloud nécessitant un abonnement particulier. Cependant, ces scans, je les ai communiqué à l’association pour que l'on puisse les faire circuler notamment à l’adresse des médecins qui voudraient s’informer sur le sujet.

Conclusion

Si vous me demandez ce que je ferais en cas de cancer, j’ai le droit de vous répondre que j’enverrai systématiquement le chimiothérapeute au diable et éventuellement l’oncologue et que je ne tolérerais pas le chantage consistant à conditionner le suivi (Petscans et Cie) à l’obligation d’en passer par les traitements hypertoxique. J'ai été témoin de ce type de pratique arrogante sur Limoges, à propos d'une dame de Montmorillon dont j'ai suivi le calvaire à distance et à supposer que je me trouve un jour quasiment à l'article de la mort le salopard qui oserait ce type de chantage risque de se faire arracher les yeux ou se faire décoller la tête.

Il est inutile de s'adresser à moi pour ce genre de problématique, je ne peux rien faire, il faut un médecin et les généralistes ont été complètement dépossédés de toute espèce de liberté de prescription donc je n'en connais pas qui sont en mesure de se risquer à user de méthodes alternatives.

Voir les malheurs du Dr Moulinié qui marche sur les traces du Dr Janet et qui a du plus ou moins s'exiler en Espagne...

Des méthodes efficaces, il en existe pourtant en dehors de ce qui se pratique et je ne suis pas sûr que Michel Dogna les ait toutes répertoriées. Par conséquent il me faut répéter que j'ai transmis et je transmettrai tout ce qui peut paraître pertinent à l'association Cancer et métabolisme, à charge pour elle de faire circuler l'information et éventuellement de trouver des médecins.

Un médecin désireux d'aider j'en connais un mais outre qu'il est en Belgique, il ne sait pas sur quel pied danser. En clair on a sciemment mis les généralistes dans une impasse avec obligation de passer la main aux centres anticancéreux. Mais la majorité à laissé faire car vous comprenez bien que les jeunes étant assez largement incapables de faire les diagnostics fins dont étaient capables leurs aînés, il se retranchent derrière les analyses alors que ces dernières ne devraient servir que de confirmation. Ils sont donc ravis de se laver les mains en se défaussant sur des spécialistes plus ou moins myopes. Voilà où nous en sommes.

Une seule solution acquérir un minimum de connaissances et prendre sa santé en mains. Quand j'ai eu un problème je suis toujours arrivé chez le toubib avec une hypothèse et quand j'ai eu doute, il a séché aussi. Ex : ce n'est pas toujours évident, sans radio, de distinguer un problème colique néphrétique d'un problème éventuellement intestinal.

Donc à tout prendre, quitte à crever, je préférerais crever du cancer que des immondes cochonneries de la médecine actuelle ! Et je suppose que le fait de pouvoir réagir ainsi cela ne peut qu'entretenir l'immunité sous toutes ses formes.

17:58 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Cancer : pilule brésilienne et autres traitements miracles

Le-venin-de-la-guepe-du-Bresil-aurait-des-benefices-anti-cancer_exact441x300.jpgJe signale à toutes fins utiles quelques pistes nouvelles contre le cancer. Pas question de me prononcer, il est de toutes façon trop tôt et comme vous pouvez vous en douter j'ai la tête ailleurs...

http://www.france24.com/fr/20160726-bresil-premiers-tests...

L'auteur de cette page est un crétin qui n'a même pas été foutu d'indiquer l'origine de la molécule utiliser qui vient du venin d'une guêpe.

http://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer/soigner/l...

On parle aussi du venin d'un scorpion bleu comme candidat anticancéreux :

http://www.morpheus.fr/spip.php?article336

On raconte de des milliardaires font le déplacement pour ce faire traiter ce qui suppose que le traitement original ne se fait pas avec une dilution homéopathique qui permettrait seulement à partir d'une petite quantité de faire fortune.

Ne me posez pas de question, je ne sais rien de plus et je vous engage à chercher et à me faire un compte rendu de ce que vous aurez trouvé sur le sujet.

17:20 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

09/07/2016

Dr Donatini, Dysbioses intestinales, Mycothérapie et Cancer, le point (juillet 2016)

Donatini.jpgCeci est l'actualisation d'un post datant à l'origine de 2013

Le Dr Donatini gastro-entérologue, hépatologue, cancérologue et immunologue, diplômé d'ostéopathie a bénéficié d'un publicité grâce aux colloques d'une certaine Marion Kaplan, marchande de casseroles de luxe dont je pense le plus grand bien. Sans ce lancement, il est probable qu'il n'aurait pas acquis la côte qui lui permet d'être interviewé régulièrement par des site assez féminin. Normal les femmes se soucient plus de leur "tuyauyterie" que les hommes et elles n'ont pas tort car c'est vital.

Un médecin m'a écrit ceci à son propos:

J’ai aussi fait la connaissance du Dr Donatini il y a quelques années, et j’ai été suivre un de ses stages, j’y ai appris pas mal de choses.

Il nous a fait aussi une démonstration de la stimulation immunitaire par certains de ses champignons par transformation des lymphocytes en macrophages sous le microscope.

C'est un peu court comme énoncé et j'aurais aimé connaître le protocole, enfin pour disposer d'un microscope électronique en stage le Dr Donatini doit être riche...

Il utilisait surtout le mycélium et l’expérience que j’en ai eu est assez favorable. 

Bien entendu comme tous ceux qui sont originaux et créatifs il a été sabré, rien d’étonnant. J’en ai gardé une image plutôt positive.

Vous avez dit sabré ? Mis à part le fait que sa société Mycoceutics a du fermer suite à un contrôle de l'ordre des pharmaciens à propos d'allégations non autorisées, j'aimerais savoir quelles difficultés ce médecin aurait rencontrées...

Délires carabinés

A son propos je me souviens d'avoir réglé le cas d'une folle qui a vu des symboles "ésotériques" sur la façade du bâtiment où exerce ce médecin... 

Voir http://silicium.blogspirit.com/spiritualisme-et-divers/ in "Seconde manifestation délirante" et "Visite au Dr Donatini".

Point commun avec le Dr Donatini

Le Dr Donatini se serait intéressé aux champignons médicinaux à partir de 1994. J'ai consacré, au cours des années 90, un certain nombre de pages à une revue des champignons médicinaux en usage dans la tradition chinoise en particulier. Ce n'est du reste pas le seul point commun, Donatini est un sudiste devenu champenois et je suis un peu l'inverse, on a du se croiser quelque part...

Côté francophone je suis bien le premier à avoir procédé à une revue d'une aussi grande envergure. J'ai synthétisé ce que j'ai pu trouver à l'époque et j'y ai accolé les références d'études trouvées sur Pubmed. Ces pages existent toujours mais elles sont encombrées d'une publicité envahissante et ces merdes odieuses les rendent illisibles.

J'ai donc entrepris de les sauver sous la forme d'un pdf. Je n'ai pas le temps de les actualiser et la plupart des liens sont obsolètes. J'avais rassemblé ce qui se faisait en matière de kits et surtout de notices de cultures.

Lire le pdf sur les champignons médicinaux (1)

Lire le pdf sur les champignons médicinaux (2)

Ces fichiers font au total 233 pages et la seconde partie contient des abstracts trouvés sur PubMed.

Mes recherches remontant à plus de 15 ans, le sujet tend à devenir à la mode et en matière de traitement des cancers la recherche dans ce domaine a fait des progrès. J'en été resté à des indications moins ciblées. Toujours pour des raisons de temps, je n'entends pas faire de longs commentaires sur les nouvelles pages qui sont apparues et c'est à chacun d'en faire l'inventaire, aussi me contenterai-je de fournir les liens avec seulement quelques mots de présentation.

Si vous tapez champignons médicinaux sur Google mon site apparait en tête : 

http://membres.multimania.fr/sidanet/B_champi.htm

Voyez-vous mêmes les dégâts avec des publicités de merde pour les taré(e)s à la recherche d'un "ventre plat" par exemple car des publicités pour une cervelle correctement remplie ça n'existe pas encore !

Vient ensuite la page d'un "spécialiste" ou plutôt d'un marchand de poudre de champignons médicinaux :

http://www.champignonsmedicinaux.com/

Soit dit en passant, si l'on en croit le Dr Donatini dont il sera question plus loin, absorber le corps d'un champignon n'est pas ce que l'on fait de mieux. Il contient de la chitine qu'il juge nocive dans certains cas et préconise l'utilisation du seul mycélium. Je ne trancherai pas car on va voir que son labo qu'il recommande a pour l'instant un "problème"...

Encore un marchand de poudre (qui déstocke..., son commerce ne doit pas marcher et je suppose qu'il y a une date de péremption sur les boîtes...). Voyez :

http://www.armonydevivre.fr/gamme-champignons-medicinaux-...

Encore un marchand, décidément tout le monde se lance dans le champignon miracle :

http://www.jolivia.fr/52-champignons-medicinaux

J'arrête la revue, il y en a comme cela des tonnes, voici quelque chose de beaucoup plus intéressant..

Champignons médicinaux et cancers

http://champignon-contre-metastase.e-monsite.com/

L'auteur avait consacré un site très documenté à l'affaire Beljanski qui avait malheureusement disparu. Il est heureusement reparu et vient de fiare l'objet d'une note.

Voilà enfin des pages conçues comme je les aime avec des références scientifiques. La différence avec les miennes si les auteurs se ressemblent en terme de sérieux, c'est que je n'avais pas trouvé d'informations vraiment ciblées en matière de traitement des cancers et plus spécialement des métastases.

Notez la page sur les intolérance et la toxicité. Je connaissais les réactions au Lentinan. Un copain en a été victime. Je n'avais pas prêté attention à celle concernant Agaricus Blazei...

A noter une page sur les approvisionnements. N'y figure pas celle de Mycoceutics.

Caresses sylvestres en bordure d'autoroute

Ce qui m'avait frappé lors de ma première enquête c'est le fait que le cabinet était adossé à une entreprise de spa assez frivole. Il comprenait des aspects notoirement fantaisistes avec ses propositions caresses des sous-bois au maïtaké qui m'avait laissé songueur. Tout cela détone eu égard aux titres du médecin concerné.

Voir http://www.clini-spa.fr/medias/Tarif_2012V8.pdf

Voir http://www.clini-spa.fr/pages_47_Soins-manuels-trad...

J'ai du conserver en archives copie de tout cela...

Ce commerce était au nom de sa femme (Andrée Eliane). Le site parait avoir disparu car l'on a du se rendre compte que ça ne faisait pas très "scientifique" mais les traces de l'entreprise subsistent. Le dernier bilan daterait de 2014 donc un an après mon entrée en scène sur le sujet.

Voir http://www.manageo.fr/fiche_info/509265971/10/donatini-cl...

Spa.jpgGoogle Maps est d'une folle indiscrétion. Vous n'imaginez pas ce que j'ai pu découvrir en me servant de cet outil. Dans le cas présent, l'adresse permet d'atterir sur la route à grande circulation qui passe devant une bâtisse moderne sans grâce et dont l'apparence contraste méchamment avec les délices promis par l'ancien catalogue évoqué ci-dessus.

Enfin le Dr Donatini n'a pas quitté l'adresse de Cormontreuil.

La fermeture de Mycoceutix

http://shop.mycoceutix.com/

Le site existe toujours mais est fermé mais une autre société fournit les produits.

J'avais contacté l'Ordre de Pharmaciens pour en savoir davantage. On n'a même pas daigner accuser réception de mon mail. Bref, on sait qu'en général les patrons de la caste des médecins et des pharmaciens se jugent plus égaux que d'autres et ont gardé une mentalité d'Ancien Régime.

On peut cependant deviner que Donatini s'était fait piéger à cause d'allégations non reconnues. On peut le deviner à la teneur de déclarations postérieures. Voyez cette page :

http://www.prevention-sante.eu/medecine/cancer-immunite-d...

Avant de commenter un passage de cette page faisons la revue des sociétés du Dr Donatini

Le Dr Donatini : des intérêts directs et indirects dans 7 sociétés

Je ne veux pas m'étendre sur le caractère quelque peu "policier" de ce genre d'enquête mais enfin il est des choses qui frappent de la part d'une médecin. Il a ou a eu des intérêts dans 7 sociétés toutes bâties sur le même modèle et domiciliée à la même adresse, avec seulement 2 responsables lui et sa femme et aucun salarié.

Une clini-Spa http://www.societe.com/societe/donatini-clini-spa-nature-509265971.html (depuis 2008 avec 59 800 € de CA et un bénéfice de 1 300 € en 2014)

Mycoceutix  http://www.societe.com/societe/sarl-mycoceutics-438638652... (depuis 2005, dernière activité en 2015 avec un bénéfice de 1537 €, sans les salaires)

Donatini Forêt et Nature http://www.societe.com/societe/donatini-foret-et-nature-s... (depuis 2007)

Et là ça change 1 317 800 € de CA et bénéfice de 240 500 € en 2015. Noter que seule sa femme apparaît en tant que gérante.

J'avais signalé que Donatini exploitait une forêt dans la région de Château Thierry. Et Chartèves c'est entre la ville natale de La fontaine et Dormans. Or il se trouve que je connais bien ce secteur pour avoir fréquenté en tant qu'écolier. Tout ce que l'on peut savoir c'est que Donatini se procure ses "blanc de champignon" chez mycelia en Belgique et qu'il les cultive sur des seconde écorces de quelques feuillus, bouleau, tremble etc... Ok mais qui fait le travail et comment est-il fait, les sociétés ne mentionnent jamais que 1 ou 2 salariés... Mycotix était une société à vocation pharmaceutique, au moins sur le papier. Mais attendez, je n'ai pas tout dit car il y a d'autres détails qui m'inquiètent.

Mais ce n'est pas tout, il y aussi  :

Une Académie de Santé http://www.societe.com/societe/sante-academie-414637959.html clôturée en 2006 par suite d'une liquidation judiciaire.

Elle semble avoir été remplacée par Médecine Information Formation tenue par sa femme. http://www.societe.com/societe/medecine-information-forma...

La Société Civile Immobilière qui détient les bâtiments http://www.societe.com/societe/sci-donatini-405318825.html

La société d'exercice libéral correspondant à son activité de médecin http://www.societe.com/societe/selarl-donatini-442865762....

Je me demande d'abord comment ce médecin fait pour s'y retrouver dans ce maillage.

Donatini Forêt Nature ou l'art de se ficher du monde !

Je cite  et je commente http://www.prevention-sante.eu/medecine/cancer-immunite-d...

BD: Mes produits sont désormais disponibles sous forme de poudres

Mycoceutix fournissait des gélules, l'entreprise ayant été démantelée du fait de l'entrée dans la danse de l'Ordre des pharmaciens, on a simplifié, à la fois par nécessité, facilité et pour faire cadrer la nouvelle "galénique" à un discours d'une hypocrisie assez remarquable.

On ne semble plus avoir les moyens de faire façonner des gélules alors on ne donne plus que de la poudre mais sans avoir diminué le prix ! C'est 26 € les 20 g. ce qui fait très cher. Et on va voir que ce n'est pas tout !

Je suis en effet favorable au développement de produits alimentaires, et non pas au développement de compléments alimentaires.

Donatini ne vend plus un complément mais un produit alimentaire qu'il compare à une sorte d'épice. C'est astucieux mais c'est aussi très grossier. Faire passer une poudre de mycelium aromatisée avec des huiles essentielles, certes en vente libre après avoir axé la vente des gélules sur des allégations scientifiques tout en continuant de prétendre à des effets sur des virus et des bactéries dysbiotiques, c'est franchement gonflé. Mais on va voir que le vrai problème est encore ailleurs.

Le produit doit être accessible à tous, avec un prix modeste. Et deuxièmement, il doit être dénué de risques. Donc il doit faire partie d’une consommation courante(?), que l’on peut mettre dans la bouche pour le goût, ou alors dans son alimentation, pour épicer et agrémenter.

Je passe sur les mycéliums réduits à n'être que des épices d'agrément, je rappelle le prix modeste : 26 € pour 20 g. ! Fauchon est littéralement enfoncé !

Il est donc disponible sous forme de poudre. Contactez foret-nature@orange.fr, pour disposer de ces produits. Le site internet n’est pas encore finalisé. Avec la plus grande prudence, je demande une autorisation préalable. Parce qu’il y a un très grand pointillisme règlementaire sur les allégations.

Donc c'est clair, Madame Donatini ne vend plus que des épices mais c'est en attendant que d'improbables allégations ne soient autorisées en faveur des champignons et des mycéliums. En attendant les affaires marchent et sont même florissantes : plus de 1 MILLION d'Euros en 2015 !


C’est très récent, la liste des allégations santé pour les aliments, et les compléments alimentaires, est parue le 14 juillet 2014. Pour 222 allégations. Point intéressant, la liste des allégations et des produits alimentaires à base de champignons, n’est toujours pas officielle. Elle n’est toujours pas parue. Donc j’aimerais bien attendre cette liste. C’est pour cela que je prends désormais le plus grand soin à la communication sur les allégations santé. Tout doit être règlementaire, et ça n’est pas encore paru au Journal Officiel. Donc tans que ce ne sera pas au JO, ce ne sera pas sur le site internet.

Des Mycéliums comme véhicule aux huiles essentielles proposées : une "riche idée" mais il y a un hic...

Sur http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-et-ast...

On lit ceci : L’objectif est de diminuer la flore colique en cas de pullulation confirmée par un test respiratoire.
Les huiles essentielles ont fixées sur des fibres d’écorces d’arbre. Le mycélium de champignon inhibe la lipase pancréatique et empêche l’absorption gastrique ou jéjuno-iléale des huiles essentielles. Ce mycélium (Laetiporus sulfureus) est aussi un excellent immunostimulant.
Ainsi l’intestin est progressivement désinfecté, surtout la partie baisse alors que le grêle bénéficie d’une immunostimulation anti-virale et anti-tumorale.

Donc les mycéliums serviraient à véhiculer les précieuses H.E. intactes jusque dans l'intestin. En d'autres termes les lipases pancréatiques n'auraient pas d'effet sur les mycéliums et s'agissant d'huiles donc de corps gras la lipase ne pourrait pas digérer les H.E. et les rendre assimilables. Autrement dit, à côté d'un rôle immuno stimulant qu'il faudrait examiner à part le mycélium servirait de protection gastro résistante.

Les mycéliums comme protection gastro résistante, c'est une foutaise !

Il faut parfois beaucoup de temps pour faire le tour d'une question. IL aura fallu les deux mais d'une lectrice pour que je percute au sujet de l'amateurisme des préparations "alimentaires" vantées par Donatini.

Bref, cette lectrice a attiré mon attention sur le fait que même du temps où Mycoceutix fournissait des gélules, ces dernières n'étaient nullement gastro résistantes et occasionnaient des remontées assez fortes à moins d'absorber ces gélules au milieu d'un repas très copieux. Alors c'est pire avec la poudre parce qu'en plus sans protection de la gélule, ça empeste la bouche.

Soyons clair je parle bien de remontées par le gosier et la bouche et pas par le cul ce qui aurait l'avantage de prouver que les H.E. seraient arrivées à bon port !

Alors si on veut que les H.E. arrivent intestin, je ne vois qu'une solution, recourir à des gélules gastro-résistantes et utiliser comme support de la farine de riz et un certain % de Lévilite (silice colloïdale hydratée) le seul problème étant d'une par le dosage précis et le moyen d'obtenir une poudre où le principe actif sera convenablement réparti. 

Voir http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Lille_Barthelemy_Dec...

Bref, mes soupçons se confirment quant à l'amateurisme des préparations proposées par le Dr Donatini, J'aimerais bien visiter le local où il prépare ses poudres...

A propos des dysbioses intestinales

Pour la partie solide des propos de Donatini sur les dysbioses, on peut se référer à http://clesdesante.com/article-dr-bruno-donatini-traiter-...
mais depuis le temps que l'auteur doit compléter cette page, je me demande ce qui l'en empêche.

Voir aussi https://www.youtube.com/watch?v=FjZQx9crV7k

Je distingue donc deux domaines la partie diagnostic et état de l'appareil digestif et la partie thérapeutique. Les complexes aromatiques proposés sont sans doute fiables sauf que le mode d'administration proposé m'apparaît fort problématique. Le côté réseau Internet des mycéliums c'est très poétique mais les proposer comme véhicule de camouflage à l'abri des secrétions gastriques quand les prendre ça empeste autant la bouche quasiment que de prendre des H.E. dans le l'huile ou dans du miel, à 26 € le minable petit pot de 20 g de poudre je veux des garanties sur son mode d'obtention et des preuves décisives de ce mode d'administration qui ne fait illusion que sur le papier.

Les videos un procédé de communication foncièrement malhonnête

Enfin je rappelle que j'ai horreur des vidéos. C'est très bien pour rendre captifs des béotiens autour de sa personne mais c'est gavant et frustrant sur le plan scientifique. Un teste vous pouvez faire des retours en arrière facilement, là non et et en plus faut prendre des notes.

Je me demande ce que Donatini attend pour développer sa science dans un livre convenablement détaillé. Ce qu'il a publié sur les champignons est devenu introuvable et il n'a commis qu'une préface à une livre d'un tiers. Mais publier un livre ça ne rapporte rien et c'est beaucoup moins efficace qu'une conférence pour littéralement ensorceler par la parole des gens généralement ignares dans des circonstances ne procurant aucun recul pour des questions pertinentes. J'avais bien soupçonné depuis 2013 que la référence aux champignons et aux mycéliums était problématique mais il m'aura fallu la remarque récente d'une lectrice sur les remontée aromatiques pour toucher du doigt le caractère fallacieux du véhicule utilisé. Là aussi se pose encore plus qu'avec une poudre d'une parfaite granulométrie constante et très fine comme du talc quand on imagine de la comparer à de la poudre d'écorce dont on ne sait trop avec quel type d'appareillage elle est obtenue. 

Enfin quand aux questions pertinentes, je pense avoir soulevé un lièvre de taille au sujet des gélules devenues simples poudres. Il me reste à m'enquérir auprès de mon pharmacien de la technique pour préparer des gélules de H.E., le problème étant que les gélules gastro résistantes coûtent une fortune en France et que le procédé d'enrobage avec l'Eudragit est non seulement laborieux mais assez franchement toxique. Aussi je vais demander à la Pharmacie de la Croix Blanche s'il ne peut pas pallier au manque et proposer des formules sûres.

En résumé, ne pas confondre les apports scientifiques de Donatini sur les dysbioses et ses fameuses poudre alimentaires et trop épicées...

A propos de Fibroscan

Les praticiens, souvent des naturos, formés par Donatini, s'il ont le GazDetect n'ont certainement pas le Fibroscan. La question se pose donc de pouvoir faire faire un diagnostic de l'état de son tube digestif sans avoir a courir et à payer à chaque fois des horaires plus ou moins fabuleux. Trois instruments sont mis à contribution avec la lampe de Wood, ce point ne semble pas difficile à solutionner, on en trouve des portables à peu de frais sur Internet, toute la question est de savoir si elle présentent la longueur d'ondes adéquate dans les UV pour la phosphorescence buccales de certaines bestioles.

J'ai eu l'idée de me renseigner sur cette technique qu'est le Fibroscan. Elle n'est pas très répandue et n'est remboursée que dans le cas d'hépatite C sauf diagnostic de cirrhose avérée. Voir :

http://hepatoweb.com/fibroscan_adresses.php

Dans le secteur, j'ai Ouzan à Saint Laurent du Var et Peroux à Beausoleil. Ouzan c'est 100 € au moins pour le Fibroscan au moins quand la SS a fixé le tarif à 31,90 € mais sans Gazdetect. Peroux est situé à 2 pas de l'ECI où Donatini enseigne. Il doit y avoir une relation, on a des chances de pouvoir de tous les outils  mais ce médecin est en vacances jusqu'au 15 juillet. idem pour le Dr Ruby Orengo, en vacances jusqu'au 29 pour "raisons médicales" (sic). Serait-il souffrant ? Voilà un curieux sens de la communication, j'imagine qu'il s'agit d'une sorte de lapsus. Enfin d'ici là je risque de penser à autre chose. 

Enfin si des lectrices et des lecteurs ont consulté des praticiens certifiés Donatini, j'aimerais avoir des échos de leur méthode et des coûts.

18/02/2016

Propos sur le cancer : on lit ce que j'écris de travers ! Le cas échant changez de lunettes !

cancer.jpgJe reproduis ci-après, la réponse faite à un lecteur qui a conclu sa visite du blog par un "Bof !" Ce n'est pas que je tienne à me justifier mais il y des cas où il est si flagrant que l'on a lu le contraire de ce qui est écrit qu'il me faut insister sur la nécessité d'un peu d'attention.

J'en profite pour souligner que le style fort peu consensuel que j'ai adopté aura quand même contribué à éviter une avalanche de mails insignifiants. Mais je sais que cela est du aussi à un autre facteur : d'autres internautes ont constaté d'une manière générale que mis à part le multiplication des spams, la quantité des échanges "normaux" a singulièrement baissé et ça je l'ai constaté sur des comptes correspondant à des activités où je n'ai pas de raisons de faire semblant d'être méchant. J'en déduis que c'est un effet de la "crise" qui se prolonge avec la menace du terrorisme qui découle des activités martiennes totalement illégales que mène notre satané gouvernement en Syrie pour le compte des amerloques qui grâce à leur cartographie satellitaire des ressources planétaires d'avant 2001 avait programmé de déclencher là bas et en Libye des "guerre de 4ème génération" sur la base d'une certaine "doctrine des combats de chiens". Je vous laisse chercher de quoi il peut s'agir...

Spiritualité "aigre douce"

Ce post sera l'occasion de faire quelques remarques "spirituelles" sur la valeur respective, en terme d'efficacité supposée, des "systèmes de tranquillisation" (comme l'écrit Paul Veyne, ce spécialiste de l'Antiquité romaine) tant du côté païen que du côté chrétien. Si on a du temps et si on en a les moyens il n'est pas interdit d'étendre le concours jusqu'à la Chine incluse en mettant au concours les apports du confucianisme et du taoïsme. Il va de soi que je n'ai pas l'intention de conclure et de toutes façons, quand bien même en aurais-je la possibilité, sans violer la conscience de quiconque, le sujet de ce blog ne se prête pas au développement de ce genre de spéculations. Quoiqu'il en soit je conviens bien volontiers qu'il s'agirait là d'une forme d'humour assez aigrelet et si elle devait faire l'unanimité, j'aurais raté mon coup. Ce n'est évidemment pas le but !

Contenu de l'émail reçu

Je suis tombé sur votre site par le plus grand des hasards. Le 14 janvier dernier, mon cousin est mort d’un cancer généralisé. Il a appris qu’il avait un cancer du cerveau (entre autres) au mois d’octobre.

Après 2 séances de chimio (de merde), il à perdu 20 kilos. Et après, sec comme un squelette, il aura rendu l’âme (le 14 janvier).

Que vous soyez sceptique sur les produits Beljansky ou autre est une chose. Mais s’il vous plait, laissez les gens atteints de cette maladie de merde croire à autre chose qu’au Carbo Platine ou Vincristine et autres merdes du même genre.

Je connais une autre personne qui prend les produits Beljansky depuis 20 ans et qui est toujours présent sur cette terre. Une seule, direz-vous ? Ben oui, à comparé au dizaines que j’ai connu et qui sont tous partis, plus a cause des suite de la chimio que du cancer en moins de 2 ans, c’est déjà un bon score.

Perso, je bouffe des vitamines tous les jours, du lapacho, du pao peirera, et je finirai par mourir un jour ou l’autre, mais si certaines plantes reculent l’échéance, pourquoi s’en priver ?

Eléments de réponse

Je m'abstiendrai de citer de façons extensive quelques passages relevé dans le blog après recherche sur les mots "Beljanski" et "chimiothérapie". Je m'en tiendrai à une seul passage (corrigé : mais ayant été écrit à la place de même ) :

Les produits Beljanski c'est pas du pipeau même si le bonhomme n'était pas clair.

Traduction : Beljanski n'était pas vraiment net compte tenu de l'influence de sa femme et de sa fille qui adorent visiblement le fric et de la présence d'un escroc dont j'ai cité le nom. En revanche mon propos lui est limpide et je rappelle que j'ai cité des alternatives dont une est espagnole pour ce qu'il en est de se procurer les produits Beljanski.

Je relevais également que j'ai bien parlé de gens précipités vers la mort par des chimios à répétition et que dans un autre post j'ai mentionné que j'étais occupé à trier des textes communiqués par des médecins ayant l'expérience de solutions alternatives. Ces textes sont disponibles dans le Cloud moyennant un droit d'entrée de 50 € étant précisé que si l'on a des soucis financiers, on peut en faire la demande gracieusement, encore faut-il la faire. Je précisais que dans la mesure où un généraliste qui se mêlerait de cancérologie s'expose de gros ennuis, le cancer est un des sujets sur lesquels je ne donnerai jamais de conseils précis en me limitant à mettre à disposition la description de protocoles qui, entre les mains de médecins expérimentés, ont donné des résultats.

Ajoutant qu'en ce qui me concerne je préfèrerai prendre le risque de crever plutôt que de me faire injecter des poisons violents. C'est aussi le choix d'une amie spécialiste du Gi Gong thérapeutique. Maintenant je ne peux pas présumer de ce qui pourrait se passer si je me retrouvais confronté au problème. Il est toutefois peu probable que je change d'optique. Je n'ai pas précisé que j'ai connaissance des textes philosophique romain qui préconisent le suicide dans certaines cas de figure. Il est évident que le suicide par pure amertume est la pire des choses s'il existe une perdurance de la conscience après la mort. Mais il y a suicide et suicide. Le "suicide" peut consister à accepter l'échéance éventuelle et à seulement tout mettre en oeuvre pour éviter la progression du mal par des moyens non toxiques et surtout à prévoir tous les moyens d'éviter la douleur. 

Concernant la "chimio" j'évoquais deux cas l'un qui se présente mal, avec un voisin qui a été amputé des 3/4 de son estomac, à qui on ne donne aucun complément vitaminique, qui a fondu et qui cerise sur le gâteau se retrouve sourd comme un pot du fait de l'ototoxicité d'une bonne part des chimios existantes. Et on persiste à lui en refiler une petite tous les quinze jours. Tout en sachant que c'était peine perdue j'ai conseillé à cet ami de recourir à des doses fortes de bromélaine et de curcumine et je suis sûr que s'il avait demandé à son cancérologue la permission ce dernier là lui aurait accordée mais voilà la majorité des gens ont la trouille de contrarier si peu que ce soit leurs médecins. L'isolement sensoriel résultant de l'aventure s'avère pire au fond que la maladie. C'est un catholique pratiquant et un anxieux, bien évidemment pour cette raison et pour bien d'autres sa foi en prend un coup derrière les oreilles.

J'ai cité un autre cas où le patient est tiré d'affaire. Il a perdu 17 kilos. On lui a enlevé un bout de colon. Dans son cas il est résulté de la chimio des troubles cardiaques qui se sont soldé par la pose d'une pile et d'un traitement avec diurétique qui aggrave ses tendances goutteuses. Il a perdu sa femme d'une tumeur au cerveau et du fait de l'instabilité de sa voirie interne il doit limiter les déplacements. Il n'a comme distraction que cette maudite télévision qui le scandalise. La lecture n'est pas son for...

Pour ma part, les choses sont très simples : à partir du moment où je suis pleinement conscient de la toxicité de toutes les chimios, accepter de me faire injecter du poison sans pouvoir avoir le moindre droit de regard et de contrôle sur le contenu et les modalités de cette "chimio" est impensable ! Donc en cas de pépins, ça risque d'être vite vu ! J'étudierai dare dare les protocoles existants et je poserai mes conditions et en cas de clash j'adresserai immédiatement une lettre recommandée au spécialiste en le prévenant que je décide de faire mon affaire du problème avec des moyens alternatifs et dans le cas où les moyens d'en contrôler l'efficacité des solutions retenues où la progression du mal m'étaient refusée ce serait immédiatement l'assignation devant le tribunal correctionnel avec perte et fracas.

Mais une question se pose ? Peut-on "attraper le cancer" lorsqu'on est à se point déterminé à défendre son immunité intellectuelle ? 

Aussi ai-je du faire remarquer que d'après mes constatations, le cancer survient préférentiellement chez des gens en situation d'échec. J'ai souvent remarqué un profil psychologique assez particulier chez les vieux cancéreux. Si j'applique mes observations aux deux cas que j'ai évoqués, le plus mal loti est un Monsieur qui redoute de faire des vagues. Il est parfaitement d'accord avec mes jugements sur le monde comme il va mais jamais au grand jamais il n'a pris le moindre risque de professer publiquement et de façon marquée un désaccord. Celui qui s'en est le mieux tiré est tout le contraire. C'est ce que l'on appelle une "grande gueule", l'un et l'autre sommes craints et les gens qui ne sont pas clairs nous évitent. Avec cette différence qu'étant né sous un ascendant Balance, j'ai un certain sens de la diplomatie. J'évite autant que possible les éclats publics et quand j'ai un compte à régler, j'envoie à l'intéressé un courrier d'un style assez particulier qui s'il était publié aurait le don de mettre tous les rieurs de mon côté. Le dernier a eu pour destinataire un jeune coiffeur assez illettré qui à la suite d'un différent m'a requis d'aller faire des passes en consacrant le reste de mes loisirs à cultiver mon instrument de musique favori.

Voici un extrait de la réponse agrémenté de petits collages en forme de Père Noël, de sapins enneigé et autres sujets festifs : A propos si tu continues sur ta lancée, faire des passes, c'est probablement la seule alternative qui te resteras. Sauf qu'en dépit de la différence d'âge en ta faveur, tu n'as pas plus de chance de faire fortune dans la profession. Que l'on soit coiffeur ou gigolo, le "minimum syndical" c'est un minimum de sens de l'urbanité. Et si le sens de ce mot t'échappe, tu as de très bon dictionnaires sur Internet. Il y en a comme cela une page sur le même ton et dans dans le même style.

Petite précision : pour que ce genre de stratégie soit efficace, il faut donner lecture de l'épître à deux ou trois commères ayant eu à se plaindre de l'artisan... Comme ce sauvageon mal léché m'avait collé à mon arrivée l'étiquette de "pédophile" pour le seul motif qu'en me promenant le soir j'avais croisé 3 fois son groupe j'ai rappelé les faits en précisant : je n'ai pas le moindre souvenir que tu puisses avoir rayonné d'un sex appeal susceptible de damner même un saint ! Imaginez un jeune qui en veut à la terre entière parce qu'il n'a pas connu son père et a été adopté à 11 mois et qui a passé son adolescence à provoquer les gendarmes en utilisant la cabine téléphonique pour les inviter à venir se faire enculer ! Chaque fois que je l'entends causer c'est pour se répandre en amertume et donner le spectacle de ses coups de téléphone agressifs. Résultats lui et quelques autres se sont fait carrément vider d'un café.

Je donne cet exemple pour bien insister sur le fait que la médecine préventive ne consiste pas à bouffer des vitamines et du Lapacho lorsqu'on est atteint par la "cancérophobie". Si on n'est pas capable, lorsque l'on est agressé dans son honneur de répliquer en ne baissant jamais pavillon, il faut évidemment s'attendre au pire bien que la méthode ne comporte aucune garantie. Mais une chose est sûre c'est qu'un être humain qui se trouve socialement dévalorisé est comme un homme mort en puissance. A ce propos, je dois dire que j'ai de l'admiration non pas pour le féminisme mais pour ce que l'on appelle les femmes de tête qui en cas d'abus savent remettre les mâles indélicats à leur juste place. Le problème est que là encore on observe un renversement, trop d'hommes s'écrasent et se mettent à ramper. t

Trouver un juste équilibre dans le bordel ambiant n'est pas chose facile. Néanmoins lorsque l'on vient à vivre dans un espace où tout le monde se connaît, on ne peut faire l'unanimité qu'en se rangeant du côté des puissants. Survivre dans un climat aussi pourri que celui de certains villages sudistes est une gageure. Commencer à se faire respecter ça prend au moins une décennie à moins de n'avoir aucun fond.

Je terminais la réponse à mon lecteur "cancérophobe" par ces propos que j'ai affiné quel peu dans cette version publique.   

Ce que vous pouvez penser du blog en concluant par un "Bof" m'est totalement indifférent mais je voudrais surtout insister sur le fait que la peur dont vous témoignez à l'idée de choper un cancer ne peut pas éviter le danger, elle ne peut au contraire que l'attirer, ce qui revient à dire que pour mettre le maximum de chances de votre côté, il faut commencer par essayer de la dépasser.

Je ne peux pas vous dire comment faire, c'est à vous de trouver sur quel levier il vous faut agir. En fait vous le savez le cancer c'est la menace d'une mort hideuse mais moins quand même que le Sida.

C'est donc de la mort et de ses conditions qu'il faudrait parler et non du cancer. Faut-il exorciser la mort par telle ou telle perspective post mortem à caractère consolant type "paradis" ou à tout le moins absence d'enfer ? Je ne crois pas que ce soit la solution.

C'est un sujet que je trouve intéressant en soi. En ce moment il se trouve que je suis occupé à essayer de d'affiner la comparaison la façon dont les Anciens romains concevaient les relations avec leurs "dieux" par rapport à ce que le christianisme et donc l'irruption du monothéisme a changé durant l'Antiquité dite tardive (II et IVème siècle).

On s'aperçoit par exemple que si le stoïcisme préconisait de ne baiser qu'avec la nécessité de faire un enfant et qu'il a d'une certaine manière fait le lit du christianisme, les raisons invoquées de part et d'autres étaient aussi différentes que le jour et la nuit.

Une parenthèse pour dire qu'on va encore murmurer que le cul serait mon obsession. Si cela permet à ceusses qui ne sont pas clairs vis à vis de cette problématique devenue dominante de se donner le beau rôle, je leur pardonnerai volontiers mais franchement je n'imagine pas un seul instant de recommencer à nouveau le genre de quête à laquelle je me suis plus ou moins livré jusqu'à la quarantaine. Cela n'a plus de sens car sans même parler de défaillances fonctionnelles irrémédiables, j'ai trop la tête ailleurs pour être assuré d'être "réactif" au moment précis où il le faudrait et de toutes façons je n'encours strictement aucun risque d'être détourné de mes méditations plus ou moins amusées.

J'ai sans doute déjà dit que j'ai toujours un peu le sentiment d'avoir été débarqué dans un asile planétaire. Le jeu consiste d'abord a établir de liens de complicité et de solidarité avec les gens qui ont le même ressenti et à repérer les fous dangereux au premier coup d'oeil en sachant éventuellement comment les manipuler pour qu'ils se discréditent quand c'est possible. J'ajoute que Freud nous a rendu un seul service celui de nous obliger à admettre que le désir sous ses diverses formes et sexuel en particulier constitue le moteur qui fait marcher le monde. Pour le reste il a tout faux ! 

Bref étudier la subjectivité du "paganisme" (ou plutôt des paganismes) en dehors des clichés erronés résultant des projections du judéo-christianisme constitue un biais pour affronter plus ou moins frontalement le genre de peur que j'évoque

Ne pas être dupe des convergences apparentes en matière de morale sexuelle entre les philosophies romaines pré chrétiennes et celle de l'idéologie chrétienne, par exemple, n'est en quelque sorte qu'un "préliminaire". Le stade le plus important et le plus passionnant c'est pour finir d'essayer d'entrer de plain pied dans les différentes subjectivités religieuses sans être le jouet d'anachronismes. Je dois à la vérité de dire que je ne suis pas du tout convaincu que les monothéismes aient constitué un progrès. Tout ce que je puis dire c'est que nous devons, pour être équilibré, puiser les motifs de notre "tranquilisation" dans ce monde et pas dans un avenir post-mortem forcément hypothétique. Il est très intéressant de se pencher sur l'art funéraire romain. Je constate qu'au fond il est très clair que ce qui rapproche nos contemporains de nos ancêtres païens c'est le culte catholique et très naïf des saints chrétiens. Mais les "dieux" du panthéon païen étaient tout de même un peu moins "nunuche". Nos ancêtres riaient de leur exploits mythologiques surtout sexuels. Il se trouve dans la philosophie romaine et dans une partie de sa culture un sens de l'économie et de l'équilibre mais je ne suis pas sûr qu'un Michel Onfray soit un guide bien sûr. Je le trouve très sympathique, il s'est certes fort bonifié ces derniers temps mais je ne saurais lui accorder le bon dieu sans une confession. Les romains avait la conception assez vague d'une "providence" et franchement je la crois bien suffisante pour se bien gouverner. Ce "Dieu" (à l'occasion jaloux et vengeur) qui s'impose à nous à tout propos et hors de propos comme un "oeil de Caïn" qui se propose ne nous harceler jusque dans le sépulcre ressemble à mon avis plus à un "diable" qu'à autre chose. Mais bon les goûts et les couleurs... 

Et si cela n'est pas susceptible de lever toute angoisse avoir le courage de se livrer à ce genre d'exercice et de s'y coller grâce à certains travaux historiques constitue pour le moins une bonne distraction qui aide à supporter le caractère excessivement maussade de la crise actuelle. Je ne suis pas sûr que cette recette puisse vous convenir à tous mais son énoncé peut vous inspirer une autre solution.

Je lis actuellement les deux premiers chapitres du volume I de L'histoire de la vie privée sous la direction de Georges Duby et Philippe Ariès. C'est sans doute beaucoup trop ardu pour une majorité de lecteurs. Je propose simplement une direction et en fin de compte la seule chose qui peut être bénéfique pour conserver son intégrité vis à vis du climat de crise actuelle c'est de se plonger dans le registre de l'histoire et de la sociologie historique. je ne peux pas rédiger d'ordonnance précise en terme de bibliographie adaptée à chacun mais ce que je peux affirmer c'est que c'est bien ce genre d'effort de relativisation qui m'a permis et me permet encore de garder la tête hors de l'eau. Il faut sans doute une sorte d'instinct très sur pour n'être pas sujet à des rétroprojections mais il n'existe nulle part la moindre espèce d'assurance tous risques.

J'ajoutais une alternative assez élémentaire pour s'abstraire du souci de soi mais à mon avis la moins reposante. 

Cela peut être tout simplement l'engagement dans une activité bénévole au bénéfice d'autrui mais quand il faut se coltiner des semblables, cela risque toujours de se compliquer. Raison pour laquelle je préfère les solutions ne reposant que sur soi-même...

Enfin ne pas oublier que cancer dérive du latin carcer (prison). J'aurais pu commencer par là car ça résume tout ce que l'on peut dire au sujet de cette maladie.

12:02 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

13/01/2016

Petit point à l'orée de l'an de disgrâce 2016

chat-noir.jpgJe risque de faire fuir les lecteurs superstitieux mais bon j'ai un faible pour les chats noirs et le chat est un médicament à part entière contre le stress. Rien que de le voir roupiller ça calme !

Je remercie les lectrices et lecteurs qui m'ont adressé leur voeux. Veuillez recevoir les miens, de santé surtout puisque c'est notre sujet principal. Il est vrai que les pratiques routinières ne m'inspirent guère comme l'ont remarqué quelques un(e)s car en dépit de sa sincérité ce rituel est, vous le savez, généralement inefficace. A l'époque où le courrier électronique et les webcams n'existaient pas, cette tradition permettait à chaque famille de renouer momentanément avec des parents et amis plus ou moins lointains. On fouillait son carnet d'adresse avec la hantise d'oublier quelqu'un, il y avait des règles à observer, les plus jeunes devant anticiper la manoeuvre etc...

Les événements survenus au moment du nouvel an ne sont pas de bonne augure : une tour en carton qui brûle à Dubaï, une rupture diplomatique entre l'Arabie Saoudite et l'Iran et un essai de bombe H (?) en Corée plus une vague de harcèlement sexuel à Cologne et Hambourg de la part de "migrants" ont donné le ton. La guerre larvée entre Iran et Arabie saoudite n'est pas franchement menaçante mais l'Iran est sorti renforcé des derniers accords et certains experts n'excluent pas que les Américains lâchent plus ou moins l'Arabie saoudite.

Sur le plan local, j'ai encore noté deux incendies remarquables, une femme a péri dans l'incendie de son logement le soir du réveillon. Je n'ai pas fait le compte définitif mais pour l'année passée on a du franchir la barre des 30 incendies spectaculaires.

Sur le plan médical il est à noter qu'un couple vient d'être condamné pour défaut de vaccination. En d'autre termes, la Justice n'hésite pas à frapper alors que l'obligation ne peut être tenue sans ajouter aux 3 vaccins obligatoires d'autres vaccins qui ne le sont pas et comme ils ne sont pas imposés les fabricants et les firmes se trouvent désengagées de toute responsabilité envers les vaccins non imposés. C'est démentiel maintenant il faudrait savoir comment le couple a été défendu par son avocat : la peur de se voir lourdement condamné à de la prison peut inciter à ne pas mettre les points sur les i et à négliger certaines voies de recours. Or, si j'ai bonne mémoire, une action a été engagée pour obtenir de l'Etat qu'il contraigne les laboratoires à fabriquer des vaccins compatibles avec les seules obligations vaccinales. Bien évidemment il était à prévoir que cela ne donnerait rien !

Quand on voit comment les Pr Even et Joyeux ont été traités, on a tout compris ! Sauf que le cas de Joyeux est un peu à part car pour les vaccinations il a gardé le cul entre deux chaises et composer avec le "Système" est assurément la plus mauvaise méthode.

Nexus.jpgLe n° 102 de Nexus pose en particulier le problèmes des chimios anticancéreuses en montrant que les statistiques de guérison sont des statistiques de rémission, que de toutes façons elles sont biaisées, que les chimios n'ont pas fait la preuve de leur efficacité et que cytotoxiques ou "ciblées", leurs effets secondaires sont finalement aussi redoutable que la maladie quand elles n'induisent pas elles-même de nouveaux cancers. L'article démontre l'existence de conflits d'intérêt majeurs de la part des organismes qui participent à la mise au point des protocoles sans l'acceptation desquels tout cancérologue risque d'être discrédité et éliminé sans coup férir. Il se confirme que tout malade à des chances de se voir imposer de participer à l'expérimentation de nouvelles molécules. Il fuat rappeler à ce sujet que le service du Dr Delépine à Garches a été fermé en raison du fait qu'elle n'avait misé que sur des protocoles anciens ayant fait leur preuve. Bref, c'est une démonstration magistrale que le système est définitivement verouillé dans l'unique but non de guérir quoique ce soit mais d'assurer la survie et l'engraissement de Big Pharma.

A noter qu'il n'est pas utile de dépenser 7,90 € pour lire cet article. La revue Nexus s'avère de plus en plus décevante. On notera pour le cancer que si elle décrit bien la situation, elle ne laisse aucun espoir et ne se hasarde pas à proposer des alternatives. Il ets fait allusion au cas du Dr Mouliner mais sans dire qu'il s'appuie sur la cancérométrie de Vernes. A ce propos, je signale que j'ai numérisé les ouvrages du Dr Janet devenus introuvables, y compris en occasion. Je rappelle que l'on peut avoir accès au Cloud documentaire par un don unique de 50 € ou en complétant à concurrence de cette somme une fois pour toutes.

A noter aussi un article sur le bio "planté par le politique", rien de nouveau sous le soleil, les articles de Dominique Guillet sont éloquents quant au rachat des producteurs "bio" par les capitaux de l'agroalimentaire pestiféré et pestiférant. On continue à essayer de faire du neuf avec du vieux avec la condamnation inefficace depuis toujours de l'expérimentation animale.

bogdanov-le-duo.jpgLe numéro est centré sur une polémique relative aux dires "spiritualistes" des frères Bogdanov sur l'avant Big Bang. Cliquer sur l'image pour voir les métamorphoses de ces "extra terrestres" ou animaux de cirque. 

Selon ces doctes pseudo spécialistes, le Big Bang aurait en une explosion à partir de "rien" de ce qui a produit ce que nous appelons matière laquelle serait composée de "particules" de plus en plus improbables dont se repait la physique dite quantique. Il y auriat le Bib Bang et l'instant 0 situé quelques millardièmes de secondes avant dont on ne sait rien. Les physiciens appelent çà le "mur de Planck". Les célèbres jumeaux militeraient pour que l'on s'occupa de ce "rien" qu'il assimile à l'Esprit e tun esprit créateur.

Je ne vois pas pourquoi on fait tant d'histoire avec cette théorie. Le "rien" (de formel) est impliqué à partir de la conception d'un "plus" initial. Je rappelle que la vision cosmologique traditionnelle se résume à 3 niveaux : un formel grossier (notre physique), un formel subtil (le monde psychique) et un monde "informel" assimilé à l'esprit mais là encore c'est problématique car les archétypes de Platon (ou "idées divines") seraient par leur nature aux moins "proto formels". La théorie du Big Bang qui postule une origine du temps et de l'espace suppose aussi sa fin (pralaya ou maha pralaya, pralaya signifiant résorption).

Bref, toutes ces amusettes consistant à se contraindre à tourner en rond dans les limites de notre mental (forcément préformaté) sont à mon sens le plus parfait exemple de vanités humaines. Ces frères Bodganov n'ont de remarquable que leur singulière trombine due sans aucun doute à leur ascendance agnatique tatare comme le dit su finement Wikipédia. Soit pour simplifier une origine quelque peu "mongole"... Je n'ai pas lu les livres de ces frères mais à en juger par leur réponse à l'interview de Nexus, leur propose est inconsistant. "Mongols" il le sont scientifiquement parlant car il ont débuté leur carrière médiatique dans le domaine de la "Science fiction" en exploitant tous les thèmes à la mode "extra terrestres" compris... Ce sont à mon avis des "farceurs". Je cite Wikipedia :

Depuis les années 2000, les frères Bogdanoff suscitent la curiosité du fait du changement de la physionomie de leurs visages, devenus nettement plus anguleux au fil du temps (mentons, pommettes). Eux-mêmes revendiquent le fait d'avoir une « gueule d'extraterrestre »61. La cause de cette évolution physique n'est pas connue, ce qui a donné lieu à diverses rumeurs et hypothèses (le recours à la chirurgie esthétique ou la prise d'hormone de croissance pour lutter contre le vieillissement provoquant de l'acromégalie, etc.).

Il y a chez ces jumeaux un côté exhib qui donne la mesure du phénomène et on leur reproche à juste titre d'avoir abusé de la justice pour imposer leurs vues. On notera également que la dignité princière qu'ils revendiquent est sujette à caution mais on s'en fout ! Enfin pour Nexus, commencer l'année en mettant en scène des sortes de clowns et des pseudo métaphysiciens n'augure pas d'une suite bien édifiante.