Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2014

Cancers et traitements alternatifs...

DrHamer.jpgC'est un sujet que je dois développer mais je dois tout de même insister sur le fait que s'il existe des méthodes qui marchent, on n'a pas le droit de les appliquer sinon quand les gens sont à l'article de la mort et qu'ils ont été précipités vers la tombe par des chimiothérapies à répétition en dépit de leur inefficacité. D'autre part, il faut avoir à portée de main un médecins qui en ait l'expérience et c'est à la charge du patient, ce qui limite encore plus les possibilités en plus du nombre limité de méthodes susceptibles de donner un résultat

Le cancer nourrit plus de gens qu'il n'en tue disait un certain Lumière... Il faut être aveugle et bouché à l'émeri pour ne pas le comprendre.

Voici la réponse qui a été adressée par le médecin que j'ai évoqué dans la note précédente à une suissesse qui m'a contacté pour me demander si j'avais des contact avec des patients cancéreux ayant eu recours à des thérapeutiques alternatives.

Bonjour

Je suis médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur , plus de 35 ans de pratique.....il se trouve que de 1992 à 2012 j'ai travaillé de concert avec le DR Tubery, nous avons étudié et pratiqué à peu prés tout ce qui existe et dans toutes les affections ..... Y compris la psycho oncologie dont l'instigateur fut le Dr Hamer comme vous le savez , la méthode a considérablement évolué c'est vrai.... et je dois dire que tous les patients que j'ai pu connaitre moi ou mes confrères et qui l'ont suivi sont morts , je n'ai JAMAIS vu aucun survivant, je pourrais en discuter longuement croyez moi !

Pour les methodes alternatives efficaces, il y a l'IPT  (Insulin potentiation therapy), et les produits Beljanski pour résumer..... Plus quelques autres méthodes, comme les produits Tubery mais la plupart sont extrêmement décevantes

Désolé de refroidir votre enthousiasme

Cordialement

J'ajoute que le seul examen permettant de savoir si le patient est cancéreux ou non, c'est la Cancérométrie de Vernes-Augusti qui est actuellement encore pratiquée par trois labos en France. Cela coûte entre 90 et 100 € non remboursés. Les marqueurs ne sont pas fiables on peut commencer par le CA-19-9 et le TPA. Les PSA pour la prostate ne sont pas fiables et une cinquantaine de médecins se sont prononcé contre. Je reviendrai probablement en détail sur ces questions.

J'ai constaté que les cancers se produisent plus volontiers chez des gens qui se retrouvent dans une situation d'impasse. Certains m'ont donné l'impression d'être en train de se suicider. Je pense à un électricien qui, à partir du moment où il a subi un procès truqué de la part d'un ancien immigré qu'il avait eu comme employé, il s'est enfermé et a disparu en moins de 6 mois. D'où la nécessité de ne jamais perdre la face. Pour cela il faut prendre certaines précautions, connaître ses limites et savoir éviter les situations susceptibles d'être dangereuses.

Mais en ce qui concerne le Dr Hamer, il n'a guère interprété que des artefacts sur les scanners cérébraux et je le déconsidère comme n'étant qu'un fou. En médecine, il faut s'abstenir de systématiser. Certes le psychisme est primordial mais relier la perte d'un fils adoré à un cancer des testicules pour le père, c'est possible mais dans l'immense majorité des cas c'est forcément moins clair. Mais enfin ériger pareilles théories trop simpliste c'est séduisant pour les "gogos".

Bref, Hamer est devenu complètement marteau (hammer)...

27/05/2014

Asperges contre cancer, un Hoax (rumeur urbaine) ?

asperge.jpgJ'ai reçu d'un médecin qui m'a présenté cela comme une curiosité un diaporama qui circule sur Internet. Intrigué par cette histoire j'ai décidé d'enquêter...

Voir : http://fr.slideshare.net/carlitosrangel/asperges-vs-cance...

J'ai cherché sur Internet et j'ai trouvé que ce document est considéré comme un Hoax.

Ce diaporama fait référence à une matière médicale bien connue datant de 1854 due à un certain Jonathan Pereira. Voir http://en.wikipedia.org/wiki/Jonathan_Pereira

Je me suis référé au texte de cette matière médicale qui mentionne bien un usage populaire de l'asperge principalement comme diurétique dans l'hydropisie et pour des calculs mais sans plus de précisions.

Tout le reste est invérifiable et on ne cite aucune référence. Jean Pelissier qui consacre quelques pages à la matière médicale chinoise des légumes de consommation courante a repris certaines données du diaporama mais sans aucun contrôle, ce qui montre bien à quel point la plupart des gens qui se mêlent de médecine sont des mauvais amateurs. 

Voir : http://blog.jeanpelissier.com/lasperge/

Mes recherches indiquent que ces données viennent du fameux diaporama, j'ai trouvé des traces de de l'article daté de 1979.

Voir http://fr.265health.com/cancer/other-cancers/1007028409.h...

En fait il viendrait d'un certain Karl Lutz qui aurait publié la première version en 1974.

Je cite Pelissier avec mes commentaires :

  • L’asperge a des propriétés anticancéreuses importantes du fait qu’elle contient entre autres du carotène et du glutathion. Dans certains pays, dans les formes de cancers dits « désespérés » une cure d’asperge a permis d’obtenir des résultats spectaculaires.

Cela vient en droite ligne du fameux diaporama.

  • Elle permet de dissoudre les calculs rénaux quand ils sont d’origine calcique.

Les asperges seraient contre-indiquée en cas d'antécédents de calculs d'acide urique. Possible mais d'où vient cette info ?

  • Elle contient une grande quantité de protéines appelées Histones qui contrôlent la croissance cellulaire.

C'est un emprunt au document critiqué : la source ?!

  • Elle est riche en éléments nutritifs, faible en colories, en sodium et en cholestérol.

Soit dit en passant je ne connais pas de végétal qui contienne du cholesterol. C'est du remplissage !

  • Elle contient énormément de potassium.
  • Elle contient une substance appelée Rutine qui renforce les vaisseaux sanguins.
  • Elle contient surtout une très grande quantité d’antioxydants capables de réduire les dommages causés par les radicaux libres dans le corps.

La banane contient encore plus de potassium et on peut consommer du bicarbonate en très petite quantité, c'est pas ruineux. des antioxydants, il y en a partout mais le mot est "magique".

  • Les recherches modernes ont montré, en dehors de son action sur les cancers, qu’elle est dépurative, laxative et galactagogue, c’est-à-dire qu’elle augmente la sécrétion lactée.

Le problème c'est qu'on ne cite pas de sources. Je le répète, tout ça c'est de l'amateurisme et j'ai trouvé pas mal de pages inspirées par le fameux diaporama.

Reste à déterminer qui est ou était Richard R. Vensal, DDS, on s'accorde à reconnaître qu'il y aurait eu un dentiste portant ce nom mais on n'en sait pas plus.

Le lien entre le cancer et les asperges est en connexion avec une histoire de ... cochon d'Inde (Guinee Pig connexion). En 1953 un certain John G. Kidd à New York Hospital-Cornell Medical Centera découvert que le sérum sanguin d'un des cobayes sains, injectées dans des souris, guérissait la leucémie ainsi que d'autres types de cancer. Le Dr John D. Bromme, plusieurs années plus tard, a découvert pourquoi. Dans le sang des cobayes il  existe une enzyme qui est appelé L-asparaginase. La L-asparaginase détruit l'acide aminé L-asparagine or les cellules leucémiques seraient incapables de générer la L-asparagine, comme le font les cellules régulières. Ce qui a donné lieu à l'apparition d'un médicament nommé Elspar.

Voir : http://en.wikipedia.org/wiki/Asparaginase

Bref, l'asperge a sans doute des vertus mais il ne faut pas trop rêver... Allez savoir s'il un "syndicat de l'asperge" n'est pas derrière ce bonimentage pour booster les ventes de ce légume réputé aphrodisiaque, du moins pour les mâles, doctrine des signatures obligeant... Bref il faudrait arrêter d'inonder le Web de conneries !

12:09 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

11/05/2014

Le monde actuel est à l'image du cancer (Dr Moulinier)

Et oui , chassez le naturel et il revient au galop. Ce monde est à l´image du cancer . Quelques cellules qui ont un fonctionnement désorganisé sont suffisantes pour nous pourrir la vie alors que nous avons des milliards de cellules qui sont prêtes à assurer notre défense et  pourraient en un rien de temps nous débarrasser quasi instantanément de ces cellules corrompues si nous arrivions à trouver ou retrouver les clés pour les informer.

Tout est un problème de mauvaises communications et nous avons les acteurs politiques que nous méritons, largement corrompus par le monde de la finance.

Un exemple flagrant de ce type de comportement et des dégâts collatéraux qu´il engendre est représenté par le combat que mènent depuis de nombreuses années mes amis , le couple des Dr Gérard et Nicole Delepine pour continuer à mettre en place des protocoles individualisés en oncologie pédiatrique.

Je vous conseille de consacrer 10 minutes de votre temps à visualiser cette vidéo et à la diffuser largement  : 

Malheureusement malgré les déclarations récentes du directeur de l´établissement Raymond Poincaré de Garches sur le maintien des soins et des protocoles mis en place par le Dr Delepine , je suis convaincu que c´est un marché de dupes. A l´approche des élections tous ces affreux corrompus ont peur du scandale médiatique que vient de déclencher Nicole mais dès qu´ils pourront ils reviendront, comme ils en ont l´habitude sur leur parole donnée.

La suite sur : 

http://dr.moulinier.fr/rien-ne-change-continuons-a-nous-m...

Mon commentaire 

Je trouve l'auteur bien optimiste, la société actuelle n'est pas cancérisée ponctuellement par quelques affreux seulement qui bloque mais bien un cancer en situation terminale qui a métastasé à tous les niveaux, y compris et pour une large part dans l'esprit d'une majorité de citoyens qui ne voient rien ou plutôt qui ne veulent rien voir parce que cela leur ferait trop peur. Il est vrai qu'on sait les occuper de diverses manières par la difficulté à gagner leur vie pour la plupart, et en encourageant par tous les moyens la tendance à une consommation aveugle.

Il n'y a pas des milliards de cellules prêtes à prendre les armes mais seulement quelques milliers qui voudraient pouvoir le faire mais on les a désarmées, surtout en France, tant au propre qu'au figuré, c'est à dire matériellement et intellectuellement en mettant en avant toutes sortes de prétendus dangers en guise de leurre. Parler de quelques cellules "désorganisées" alors qu'au contraire les cellules cancéreuses ont poussé le génie du parasitage et du développement égocentrique et prédateur au rang d'un grand art devenu quasiment insurpassable c'est en fait n'avoir rien compris au cancer.

Oui la métaphore sociale est juste, elle plus que cela, elles est criante, ne pas oser dire que le cancer social est généralisé c'est se bercer et bercer les lecteurs d'illusions. Oui sitôt que la menace d'un scandale baisse la pression, les prédateurs reviennent à la charge plus ou moins en douce. Le seul problème c'est qu'un scandale chasse l'autre et que l'on ne sait plus ou donner de la tête.

Quoiqu'il en soit la vidéo met le doigt où cela fait mal ! En cancérologie, alors qu'il existe bien pour certains cancers des protocoles ayant fait leur preuve et où une chimio correctement proportionnée à des chances d'agir, on s'efforce d'embringuer les patients dans des essais thérapeutiques parce que si on trouve le moyen de prouver ou du moins de faire semblant de prouver leur efficacité c'est pour l'industrie pharmaceutique l'assurance de brevets juteux. Ce ne sont pas les médecins qui décident des traitement mais une administration vérolée par l'influence pernicieuse des lobbys et de leurs complice au sein de l'édifice. Tout cela est manigancé sur la base de communications scientifiques dont on sait ce qu'elles valent puisque l'on n'a rien découvert de palpitant depuis des décennies en matière de nouveaux médicaments. C'est bien un problème typiquement français et la cause est à cherchant dans la fameuse révolution française qui est une révolution non pas populaire mais bourgeoise agencée par la clique des gens de robe, une caste puissante chargée en principe de la défense de la vérité mais qui est composée pour une bonne part de menteurs et de bonimenteurs professionnels, savoir des avocats prédisposés à offrir leurs services aux plus offrants.

La santé est une marchandise au service du capital financier, de la bourse, c'est à dégueuler ! 

Et tout enfant se doit d'être un cobaye au service du fric !

J'apprends que dans une grande métropole le service de diabétologie va disparaître, on ne nommera pas de successeur à l'actuel chef de service car c'est un service qui ne rapporte pas assez à Big Pharma.

La seule riposte possible c'est pas la discussion c'est de poursuivre les responsables à coup de fourches et de les embrocher... Ou pour le moins de citer leur nom et d'oser les maudire publiquement en appelant sur chacune de leur tête un choc en retour proportionné aux crimes qu'ils commettent mais hélas une religion basée sur le culte du pardon a fait de la majorité des citoyens des moutons tout juste bons pour être tondus jusqu'au sang ! Il faut bien dire que quand les loups en viennent à être protégés par une convention internationale et que s'étant mis à pulluler, il faut des pressions et des discussion à n'en plus finir pour décider du quota devant être sacrifié, rien ne peut plus aller !

23:07 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

28/09/2013

Du nouveau et des convergences à propos de la guérison du cancer

Scwartz.jpgSur le Dr Schwartz et son protocole contre le cancer, voir les dernières nouvelles

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/19/le-dr-s...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/05/le-dr-s...

Mon attention a d'abord été attirée sur un livre sorti début 2013 par un copain très versé dans certaines recherches.

Laurent-Schwartz-©Vanda-Spengler-150x150.jpgCet ami m'a donc signalé les travaux d'un cancérologue radiothérapeute parisien, le Dr Laurent Schwartz auteur d'un livre intitulé Cancer guérir tous les malades ? Voici sa fiche sur Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Schwartz_(m%C3%A9dec...

 

 

 

 

Cancer.jpgVoici le livre en question :

http://www.amazon.fr/gp/product/2755611472/ref=as_li_tf_tl?

ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=...

Voici le brevet qu'il a déposé sur une combinaison d'acide alpha lipoïque et d'hydroxycitrate qu'il propose pour traiter tous les cancers.

http://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/origina...

Ce brevet cite en référence des expériences sur les souris permettant d'extrapoler les doses utilisables en thérapie humaine. Dans son livre l'auteur cite plusieurs cas d'expérimentation humaine entreprises sur des cas désespérés et qui ont réussi à procurer pour l'instant des rémissions ayant dépassé les prévisions des oncologues.

Voici plusieurs liens qui mettent d'avoir une idée de la thérapeutique utilisée et des autres acquis de l'équipe de Laurent Schawartz qui a travaillé sur le tabagisme et est arrivé à la conclusion que c'est le gaz carbonique et non la nicotine qui est le principal responsable du cancer du fumeur tant actif que passif.

http://l-ordonnance-ou-la-vie.com/cancer-guerir-tous-mala...

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=542927

Voici le site de la startup de l'équipe du Dr Schwartz, çà s'appelle Biorébus :

http://biorebus.wordpress.com/publications-english/

Vous y trouverez un résumé de ses publications qui me dispense d'entrer dans certains détails.

A propos de l'acide alpha lipoique

Concernant l'acide alpha lipoïque plusieurs médecins et chercheurs travaillent sur cette piste. Une firme a même créé une variation sur cette molécule afin de la protéger par un brevet :

http://www.cornerstonepharma.com/platforms-pipelines/aemd

http://www.cornerstonepharma.com/wp-content/uploads/CPI.T...

Un autre médecin utilise cet acide alpha lipoïque en combinaison avec la naltrexone et le bicarbonate.

Voici à ce propos une des textes scientifique que l'on trouve :

http://www.magicwater.org/storage/Case%20study%20Pancreat...

Lipoiq_.jpgVoici un livre qui tourne autour de la question :

http://www.amazon.com/Alpha-Lipoic-Acid-Breakthrough-Anti...

Mais à mon humble avis, le meilleur assemblage est celui que propose Schwartz et qu'il justifie ainsi :

Selon ce chercheur l'acide alpha lipoïque permet de lever le blocage qui empêche la cellule tumorale de digérer le glucose (En langage technique c'est un co-facteur de la pyruvate déshydrogénase). Quant à l'hydroxycitrate, il bloque la synthèse des lipides de la membrane et force la cellule à brûler (En langage technique, c'est un inhibiteur de la citrate lyase.)

L'hydroxycitrate ? Une vieille connaissance...

Et oui beaucoup de femmes qui veulent maigrir connaissent l'acide hydrocicitrique, on le tire de Garcinia Cambodgia et on en trouve partout. Voici l'une des meilleurs fiches sur ce Garcinia :

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplem...

garcinia-cambogia-fruit.pngCette molécule est censée empêcher la transformation des glucides excédentaires en graisses :

Le mécanisme d’action de l’acide hydroxycitrique (AHC), la substance active que renferment les extraits de Garcinia cambogia, est alléchant. En effet, selon les données animales, l’AHC aurait la capacité d’empêcher les cellules graisseuses de stocker des graisses à partir des sucres de l’alimentation. Les sucres et les féculents sont stockés dans l’organisme sous forme de graisses par un enzyme appelé citrate lyase ATP. L’AHC inhibe cet enzyme. Cet effet inhibiteur, vérifié chez l’animal, est controversé chez l’humain. En effet, chez ce dernier, le mécanisme de stockage des graisses est plus complexe, car il ne dépend pas exclusivement des glucides.

Les résultats des études sur le garcinia sont contradictoires. Ces divergences peuvent résulter de la façon dont certains essais ont été faits. 

Evidemment, quand il s'agit de recourir à des remèdes naturels les "agents" payés par Big Pharma ou les idolatre et cette incarnation particulière du "Veau d'Or" sont toujours là pour controverser, ils vont même jusqu'à contester les résultats évident des régimes cétoniques dans le cas de l'épilepsie lorsqu'elle est résistante aux traitements classiques et ces enfoirés vont jusqu'à commettre l'imbécilité consistant à déplorer l'absence d'expérimentation en double aveugle. Comme si c'était possible dans le cas du test d'un régime. Un médicament enrobé ou un placebo on peut ne pas faire la différence mais un régime !

J'ouvre une parenthèse pour dire que je ne CONTREFOUS personnellement des expérimentations en double aveugle car lorsque l'action d'une substance est évidente on n'a nul besoin de la confronter à celle d'un placebo. C'est critiquable et même criminel dans certains cas ! Si la "Science" c'est ce genre de pratiques qui ne visent qu'à compliquer le parcours du combattant, et bien la "Science" en question je lui pisse au cul !

Bref, la citrate lyase existe et je suppose que Laurent Schwartz n'est pas assez con pour avoir pris en compte une enzyme qui serait "mythique" chez l'homme... 

Elle semblerait donc avoir un autre effet, à savoir celui d'obliger les cellules cancéreuses à brûler le sucre.

warburg-pic.jpgFlask back sur les travaux de Otto Warbug et de Auguste Lumière

L'intelligence de l'équipe de Schwartz aura consisté à repartir des travaux de Warburg qui avait constaté qu'étant incapable de métaboliser le sucre les cellules cancéreuses en sont avides vu le faible rendement de ce sucre dont elles se goinfrent. D'où la conclusion logique que les cancers sont des maladies métaboliques et que la solution est forcément simple.

La solution proposée on la connaît et elles résultent d'expérimentations animales parfaitement concluantes et de quelques résultats prometteurs sur l'homme. Je suis convaincu qu'on tient là une clef décisive et j'ajoute que sa mise en oeuvre est à la portée du particulier en cas de résistance des spécialistes. Il y a même là la possibilité d'un traitement préventif avec l'association à un régime "low carb", on va y venir.

Pour se procurer ces fameux compléments voir le choix de compléments alimentaires. L'acide lipoïque proposé est le seul stable et il est utilisable par voie orale. Si j'ai bien compris, le Dr Schwartz l'a utilisé par voie intraveineuse. Il cite un fournisseur dans le brevet mais le produit est très cher est n'est plus disponible. On pourrait se le procurer en Italie et en Andorre mais je n'ai pas cherché de ce côté.

Je ne donne pas de posologie, on comprendra pourquoi mais rien ne vous interdit de réfléchir et de peser les informations dont vous disposez pour définir une stratrégie et j'ajoute qu'il est important de comprendre ce que l'on fait et dans quel but on le fait car la foi lorsqu'elle est bien placée est un facteur de réussite, insuffisant en lui-même, mais opératif à titre subsidaire. 

L'équipe de Schwartz a consulté également les travaux d'Auguste Lumière et a constaté que les cellules cancéreuses sont des cellules dépolarisées ce qui participe à leur développement anarchique et invasif en "crabe". Ceci nous renvoi au succès de la négativation électrique selon Laville, malheureusement quant à la reconstitution de l'appareil, c'est un des derniers secrets qu'il me reste à percer. En attendant, de le redécouvrir je rappelle que l'expérimentation de cet appareil sur des animaux atteints de carcinomes à l'Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort avait provoqué une fonde des tumeurs si rapides que les toxines mis en circulation les ont tués.

L'appareil d'électrocolloïdothérapie du Dr Defaut étant capable de défloculation et la floculation découlant d'une perte de charge électrique, il est possible qu'il puisse aider dans le cas du cancer mais il ne peut être qu'un adjuvant au demeurant sans danger puisqu'il rétablit des courants physiologiques.

Diabète et cancer

Lorsque j'ai pris connaissance de ces données j'ai tout de suite pensé à la Metformine, un médicament de première intention dans le cas du diabète qui a la réputation de correspondre, chez les patients qui l'on pris depuis des années, à une baisse des taux de cancer par rapport à ceux qui apparaissent chez les diabétiques non traités par la Metformine. D'autres antidiabétiques, à moins que ce ne soit l'administration de l'insuline est suspectée de faire le lit du cancer.

Mais sans aller chercher dans les détails une chose saute aux yeux, à savoir que si les cellules cancéreuses se goinfre de sucre, elles sont à la fête chez les diabétiques !

Ce goinfrage est du reste mis à profit pour le diagnostic :

http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/le-sucre-illumine...

De fait une recherche rapide montre qu'il existe chez les diabétiques un terrain éminemment favorable au cancer. Voyez :

http://rms.medhyg.ch/numero-252-page-1193.htm

http://www.em-consulte.com/article/219293/diabete-et-cancer

Et en cherchant un peu plus loin je découvrais qu'à Nice une expérimentation était sur le point d'être lancée au centre Lacassagne :

http://www.arc-cancer.net/A-la-Une/metformine-un-anti-dia...

http://www.medscape.fr/diabete/articles/1280185/

Nous sommes le 28 septembre et Nice-Matin consacre une page à cette entreprise qui consiste à tester la Metformine sur une centaine de cancers de la prostate ayant échappé à la thérapeutique hormonale , celle là même qui avait été tentée sur le Président Mitterrand et dont on connaît les effets féminisants (gynécomastie etc...). Il est question de conjuguer la Metformine et la chimio.

Je prends le risque de me livrer à un pronostic : il est probable que l'on pourra constater une gain mais ce que j'ai retenu me laisse à penser qu'il ne sera pas suffisant pour constituer une arme décisive.

La fragmentation des recherches: un phénomène régatif

La première chose qui m'a sauté aux yeux c'est que le Dr Schwartz ne semble pas être au courant des observations à propos de la Metformine, or un rapprochement s'impose entre sa thérapeutique et ce vieux médicaments à raison de ce que tous deux convergent sur un excès de sucres dans les cellules cancéreuses. Cet oubli ou même cette ignorance est surprenante car à supposer que la Metformine ne puisse procurer qu'un appoint le rapprochement s'imposait, or si j'ai bien lu l'auteur ne mentionne pas la fréquence des cancers chez les diabétiques. Voilà pour Paris !

A Nice, le Dr Dubost n'a pas l'air d'être au courant des avancées parisiennes du Dr Schwartz et all. Il planche sur un schéma de recherche mineur. 

Il est sans doute possible d'utiliser la Metformine dans la thérapeutique des cancers mais ça suppose d'étudier les rapprochements possibles entre son mécanisme d'action et celui de la formule préconisée par Schwartz.

Sur la Metformine

Voyez Wikipedia pour les données générales : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Metformine

Pour le mécanisme supposée de son action voyez l'article de mon collègue Jacques Valentin. C'est le seul, du moins en France qui donne des informations aussi précises :

http://gestionsante.free.fr/journal_de_bord_0412.htm

Les régimes cétogènes

keto-diet-régime-céto-cyclique-cétogene-régime-keto.jpegAu vu de ce qui précède, il tombe sous le sens que la meilleure prévention du cancer consisterait à l'imiter les glucides. Or, vous le savez, tout concourt à favoriser l'inverse. Ca ne veut pas dire qu'il faille se bourrer d'oeufs et de saucisses...

La solution serait un régime cétogène qui en limitant au strict nécessaire forcerait les mitocondries de nos cellules à consommer de la graisse et non des glucides. Il est clair pour commencer que les personnes sédentaires et âgées ont tout intérêt à limiter l'alcool et les glucides qui risquent d'occasionner un surpoids.

Notez qu'un régime cétogène implique de décriminaliser les graisses saturées originelle, le beurre en particulier qui contient des acides gras à chaîne courte favorable au système immunitaires. Vous pouvez d'ores et déjà faire le rapprochement à ce qui se dit du côté des auteurs mentionnés par Taty la belge. Evidemment ce que je suis en train d'écrire risque de faire hurler les cardiologues qui campent sur l'hypothèse lipidique hostile au cholesterol et donc promoteur de ces fichues statines, un poison musculaire qui bloque la synthèse de la co-enzyme Q10. Or je suis de plus en plus convaincu que ce qu'il faut surveiller en cas de risque vasculaire ce n'est pas le bon et le mauvais cholestérol mais la lp(a). Le coût de ce dosage 17 € n'est pas remboursé mais s'il est élevé il faut tenter de le faire descendre en prenant de la niacine (anti flush) éventuellement. Or le sevrage en acides gras saturés et certaines statines (comme le Crestor) feraient grimper la lp(a) !

Notez qu'un régime cétogène a des effets proches d'un jeune, or le jeune thérapeutique sous surveillance médicale fait des progrès non seulement dans l'esprit du public mais chez quelques médecins. Pas tellement en France mais en France on est dans un pays bloqué à tout égard. Le dogmatisme y fait des dégâts dans tous les domaines à tel point que c'en est hallucinant et ça présente même, par le cynisme qui se cache derrière, un côté parfaitement démoniaque. 

Enfin pour ceux que cela intéresse voici quelques liens :

http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/gabriela-segura-u...

http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/cancer-du-cerveau...

http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/le-regime-cetogen...

http://newsoftomorrow.org/vie/nutrition/cancer-et-sucre-s...

Voici pour finir un document scientifique sur la diète cétogène telle qu'elle est utilisée pour soigner l'épilepsie. C'est assez compliqué :

http://www.afdn.org/fileadmin/pdf/id-regime-cetogene.pdf

Notez au passage une indication qui me semble intéressante : c'est en médecine ayurvédique le tempérament Vata qui aurait le plus besoin de graisses. Or c'est, transposé selon des vue occidentales, le tempérament le plus sujet à des phénomènes dits "nerveux". Qualifier quelqu'un d'instable de "nerveux" ne signifie pas grand chose scientifiquement, c'est même très péjoratifs et on propose des calmants or le "calmant" par excellence semble consister en certaines matières grasses ... saturées. Simple indication !

Conclusion provisoire

Mon intention n'est pas de proposer un schéma de prévention ou un traitement mais des pistes de recherches ou plutôt de réflexion pour une prévention et un traitement en cas de sinistre. Je ne donnerai pas d'indications plus précises. Schwartz fait remarquer que la chimiothérapie est un développement pacifique de l'industrie de guerre allemande qui inventa le "gaz moutarde", la radiothérapie c'est la bombe atomique anti-cancer mais ça tue tout. Il existe une bombe protonique que l'auteur aurait connue au U.S.A., à l'entendre il n'y aurait qu'une machine de 30 000 tonnes en France et la maniaturisation entreprise aurait buté sur le manque de fond. 

Je suis surpris qu'il n'ait pas mentionna la protonthérapie niçoise :

http://www.centreantoinelacassagne.org/fr/pourquoi-choisi...

Elle se limite pour l'instant faute de puissance à des tumeurs peut profondes mais il me semble avoir lu qu'un projet plus conséquent est en gestation.

Quoiqu'il en soit, si j'avais le malheur de me découvrir une tumeur, je saurais quoi faire sans devoir me soumettre à l'arsenal en vigueur. J'oubliais de dire que si le livre de Schwartz donne peu de détails sur sa thérapeutique car il criant l'automédication, il n'hésite pas à persister et à signer en affirmant statistiques sérieuses à l'appui, que les résultats en terme de guérison sont pratiquement nuls. Il estime le progrès à 5%.

A propos de la chimiothérapie il est prouvé qu'elle provoques des métastases. Voir :

http://www.maxisciences.com/cancer/cancer-la-chimiotherap...

Hélas plutôt que de chercher dans une autre voie, on s'obstine à vouloir coupler la chimio avec un anticorps de la protéine WNT16B qui est responsable du maléfice. Il est vrai que la chimio ça rapporte un tas de fric, surtout en France où on paie les médocs et quantité de fournitures médicales plus cher que partout ailleurs !  Les maniaques de la chimio sont à tuer !

Donc pour moi, c'est vite vu ! Plutôt crever que dans passer par cette chimio qui tend à multiplier les métastases. En cas de problème je ne m'adresserai pas à la médecine académique sauf pour le diagnostic et le contrôle. Mais hélas j'ai vu plusieurs cas où le refus de la "chimio" se soldait par un refus de scanner. En cas de chantage de ce genre, je connais un riposte foudroyante, c'est le procès et la publicité sur Internet avec éventuellement un enregistrement pirate de la consultation.

Bref, c'est comme avec les livres de De Lorgeril et Even sur le mythe du cholestérol, les médecins et les cardiologues s'en foutent et ne veulent pas sortir de la routine. Schwartz dénonce à juste titre les dépistages précoces de cancer du sein et de la prostate peu menaçants mais ça continue, vous ouvrez la radio ou lisez un journal et bien il ne se passe pas de jour sans qu'on nous serine sur la nécessité de ces foutus dépistages qui n'ont rien résolu.

Tirez en les conclusions ! 

16/09/2013

Le CREON comme dépistage du cancer ?

CREON.jpgOn m'a demandé mon avis sur cet article :

http://www.alternativesante.fr/le-depistage-detecte-des-m...

Je peux répondre en précisant que je n'ai pas la science infuse et que le problème du cancer comporte encore trop d'inconnue pour que l'on puisse s'avancer avec certitude. Voici la réponse que j'ai cru devoir faire :

J'ai vu le post dont vous parlez. je croyais du reste que le CREON était passé sous ordonnance. Je n'ai pas d'avis tranché sur la question. Le CREON n'est pas exactement la même chose que le CARZODELAN. Le raisonnement est logique en soi : s'il y a destruction massive de cellules cancéreuses, cela produit une intoxication du fait d'une élimination qu'il faut résorber mais je crains que les choses ne soient pas aussi simples dans la réalité et qu'il soit difficile d’interpréter ce test.

Il faut distinguer deux choses : les risques liés à l'emploi d'enzymes pancréatiques, question soulevée par le Pr Joyeux à propos de son ex ami Seignalet mais NON DOCUMENTEE. La thèse de Joyeux est que Seignalet serait mort d'un cancer du pancréas somme résultat d'un abus de WOBENZYME un complexe d'enzyme plus complet que le CREON et utilisable également par voie orale.

Il existe d'autre part d'autres moyens plus objectifs de diagnostiquer un terrain cancéreux. Le test d'Heitan Lagarde par exemple. Les enzymes peuvent être une partie de la solution mais j'ai tendance à récuser la procédure proposée comme test de cancérose. Et de toutes façons en cas de doute il faudra en passer par d'autres méthodes pour conformer un diagnostic.

Enfin je ne vois pas l'intérêt de prôner un médicament dont la version de l'article que j'ai reçu par correspondance pointe l'inconvénient de la présence d'additifs parfaitement indésirables si ce produit doit être pris sur une longue période.

Je ne suis pas en mesure de faire mais je préconise que les gens qui ont l'occasion de croiser le Pr Joyeux devraient se gendarmer pour le contraindre de s'expliquer quand à sa thèse selon laquelle l'abus d'enzymes pancréatiques serait susceptible de provoquer un cancer du pancréas. C'est là qu'est le premier problème à résoudre, après on avisera. Mais ce Pr profite de son audience pour balancer dans la nature des déclarations qui posent plus de problèmes qu'elles n'en peuvent résoudre et je ne puis nourir une grande estime pour de tels personnage, surtout quand il font la publicité d'une marmite onéreuse vendue par la copine de leur bonne femme. Ce genre de copinage moi ça me saoule ! Notez en passant que le personnage qui m'avait demandé compte de mon attitude n'est pas revenu à la charge... Je n'en ai plus de nouvelles !

03/04/2013

Télomérase, TA 65, Astragaloside IV, Epitalon et Cie

Telomerase90.jpgLes produits censés rallonger les télomères et procurer une réjuvénation sont l'objet actuellement d'un fort battage publicitaire.

TA65 un produit ruineux

La TA65 revient entre 219 et 600 $ par mois.

Voir http://www.revgenetics.com/store/p-90-ta-65-telomerase-ac...

Un de mes correspondants a commandé un flacon de 90 gélules et en a consommer la moitié et s'est retrouvé avec un fort mal de ventre. Il a arrêté, le mal a disparu. Il a repris et la douleur est revenue. Nous n'avons aucune explication de cet effet secondaire.

J'ai hérité du restant du flacon et je vais faire tester à l'occasion ces gélules. La radiesthésie est un moyen subjectif sujet à caution mais peut-être qu'en posant de "bonnes questions" on aura un éclairage.

TA65 et Astragaloside IV

J'ai lu que la TA65 serait tout bêtement une fraction tirée de l'astragalus (astragaloside IV). Or je trouve une produit chez Iherb qui en contient 75 mg par gélules alors que le TA65 est dosé à ... 8 mg. Mystère et boules de gommes.

Biospan.jpgVoir Biotivia-Bio-Span-500-mg-60-Veggie-Caps

Je ne m'explique pas la différence de dosage et de prix observé. Si quelqu'un a une explication je suis preneur... A moins que n'entre une question de concentration car les fournisseurs chinois que j'ai consultés proposent plusieurs % mais la moindre des chose serait de donner sur les étiquettes des produits américain un minimum d'éclaircissements. Notons que 150 mg à 10% car ferait quand même 15 mg d'astragaloside pure. J'en conclus que l'explication de la différence de prix est ailleurs. A moins que les fabriquants de TA65 se sucrent à outrance.

Epitalon : 400 à 700 $ par mois qui dit mieux ?

Un nouveau venu concourt depuis quelques temps pour rallonger les télomères. C'est l'Epitalon 50 mg qui d'après ce que j'ai compris vient de Russie. Ce serait un mélange assez simple d'acides aminés ce qui rend le prix du produit assez franchement abusif à première vue :

Voir http://epitalon.info/ et http://www.biolumaresearch.com/products/

Dans la mesure où la pub autour de ce produit vient d'un site vantant le MMS ce produit à mon avis très oxydant, je suis très réticent. De toutes façons je n'ai pas les moyens de le tester et je ne m'y risquerais pas.

Risque de cancer ?

Dans la mesure où l'on peut lire quelque part que c'est parce que les cellules cancéreuses ne manquent pas de leur propre télomérase je me demande si ce genre de produit ne comportent pas certains risques. On nous affirme que non mais la documentation sérieuse à mon avis fait défaut et on est en présence de système de vente très "américains".  Bref, il ne faut pas rêver.

20/03/2013

Mathias Rath, ses vitamines et "les racines nazies de l'Union européenne de Bruxelles"

Racines nazies.jpgLe protocole de Matthias Rath, un marchand de vitamines, est bien connu dans le secteur des médecines alternatives. On parle beaucoup moins de son livre mettant en cause le "cartel du pétrole et des médicaments" (IG Farben) comme étant le moteur ayant suscité la formation de l'Union Européenne, création  notoirement anti démocratique et instrument des lobbys.

Avant d'évoquer cette thèse portant sur la formation de l'UE envisagée comme n'étant que le quasi aboutissement de visées purement pangermanistes, il convient de commencer par le commencement.

Si vous avez la curiosité de vous pencher sur le cas de ce personnage vous découvrirez que les informations sur ses compétences médicales proviennent uniquement de ce qu'il faut bien appeler une "autobiographie". Aucune contre enquête ne paraît avoir été faire sur ses études, sa pratique médicale et ses prétendues découvertes supposant dans publications scientifiques.

Publications scientifiques

Concernant les publications, voici tout ce que j'ai trouvé :

http://ar.iiarjournals.org/content/27/1A/289.full.pdf

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Mathias+Rath

J'ai vu quelque part qu'il revendique quasiment la découverte de la lipoproteine (a) comme facteur athérogène redoutable. Mais je demande à voir la preuve de cette découverte par Rath car ce que je viens d'évoquer est presque devenu un lieu commun mais qui hélas est masqué par le fait que le dosage de cette lipoprotéine n'est plus remboursé (semble t-il depuis 2005 mais c'est à vérifier). La nécessité de payer le dosage sur ses deniers (17 € chez Biomnis) est infiniment regrettable car la vitamine B3 (acide nicotinique) est active sur ce paramètre et Rath ne fait qu'ajouter la vitamine C, ce qui de toutes façon ne mange pas de pain et ne peut faire aucun mal.

(Auto) Biographie

Concernant l'information générale à propos de son odyssée, il faut s'en remettre à Wikipedia et à Psiram :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthias_Rath

http://en.wikipedia.org/wiki/Matthias_Rath

http://psiram.com/en/index.php/Matthias_Rath

Comme je l'ai indiqué les données biographiques reposent uniquement sur les dires de l'intéressé et sont à vérifier.

Les produits vendus par le Dr Rath

Pour ce qui concerne le volet marchand de vitamines, voyez :

http://www.dr-rath.com/pdf/form_fr_order_10122012.pdf

http://www.dr-rath.com/fr/reconstructive

Vous constaterez que les dosage de vitamines C, Prolyne et Lysine connue sous l'appelation de "Protocole de Rath" lequel est proposé en particulier dans les maladies cardio vasculaires ne correspond pas du tout au dosages professés (5 à 9 g. pour la seule Lysine...) et que par conséquent, il s'agit de formules sous dosées comparables à ce qu'on trouve ailleurs en Europe. Or ses compléments seraient interdits de vente en Allemagne parce qu'ils dépasseraient les ARJ préconisés.

Les poursuites judiciaires

Enfin peu importe, ce qui pose problème c'est bien l'absence de contre enquête sur son parcours scientifique dont la connaissance ne repose que sur sa propore publicité. Publicité faite par l'intermédiaire d'une fondation vivant des bénéfices de la ventes de complexes vitaminiques absolument dépourvus d'originalité.

En revanche, les poursuites judiciaires encourues par le personnage sont très bien documentées et elles posent un grave problème quant à sa crédibilité. Il n'a pas hésité à utiliser l'image d'un garçonnet atteint d'une leucémie pour promouvoir ses produits et ce patient est décédé. Evidemment la faute en revient à la clinique qui a appliqué son traitement.

Mais enfin ce qui est beaucoup plus probant c'est son négationnisme à propos  du Sida. Je ne reviendrai pas sur ce thème. Et à ce propos je pourrais aisément prouver ma connaissance de ce problème puique j'ai suivi jusqu'en 2003 tout ce qui s'est dit sur la question et sur un des sites que j'ai indiqué figurent encore des pages très techniques, devenues en partie obsolètes. La raison de cet intérêt et que j'ai vu dans mon entourage (composé de beaucoup d'artistes) périr pas mal de gens, dont un co-dirigeant d'une association n'ayant rien à voir avec la médecine. J'ai suivi également un ami père de famille en lui donnant la consigne de refuser l'AZT : des années plus tard les médecins qui lui avaient proposé cette saloperie lui ont déclaré qu'il avait eu de la chance de n'avoir pas accepté ce traitement car il ne serait plus en vie s'il l'avait fait. C'est le genre de déclaration qui fait plaisir et incite à la confiance envers la médecine académique...

Psychologie du personnage

Rath.jpgIl me rappelle par certains côté le Dr Hamer, sauf que le cas est différent. Rath n'a rien inventé, il semble plutôt qu'il ait poursuivi sur la lancée de Linus Pauling. Là encore ses relations avec cet ancien prix Nobel ne sont pas sérieusement documentées. Il se présente comme un grand bienfaiteur de l'humanité avec un plan d'éradication du cancer et des maladies cardio-vasculaire qui ne peut que faire sourire. Certes je suis persuadé que les traitements qu'ils proposent peuvent être bénéfiques et pourraient améliorer l'état sanitaire de la population mais quand à traiter à coup sûr de telles pathologies,  Sida compris, c'est une autre histoire. En revanche la prévention peut énormément.

Je discerne dans les actions de ce personnage pas mal de mégalomanie et en fait sa fondation est avant tout une sorte de paravent pour booster son commerce de compléments vitaminés. Elle lui sert également en cas de procès à arranger ses affaires par diverses négociations.

Une "fondation" comme "agence de pub"

Le nombre de sites diligentés par Mathias Rath est impressionnant. Des sites de grande qualité graphique qui supposent des investissement considérables objets de la famesuse fondation. Fondation qui n'est en fait qu'une vulghaire agence de pub !

La thèse de l'origine nazie de l'UE

J'avais depuis assez longtemps téléchargé les fichiers de son livre en français. C'est en raison du fait qu'un correspondant a évoqué cette thèse dans le cours d'un échange que j'ai décidé d'y mettre le nez. J'ai donc imprimé les 150 premières pages.

Le seul intérêt de la démonstration de Rath est de démontrer que l'UE européenne n'est pas une institution démocratique mais bien un instrument des lobbys. Mais cela faisait un moment qu'on le savait!

J'ouvre une parenthèse à propos de la "démon-cratie" pour dire que les revendications démocratiques m'emmerdent profondément. On n'en est plus à l'époque où l'on pouvait dire Vox populi Vox Dei car le peuple a perdu tout enracinement dans une sagesse quelque peu traditionnelle. Il est manipulé de longue date par toutes sortes de propagandes.

Lacroix riz.jpgJ'ajoute que la prétention de gens ignorants à vouloir avoir des avis sur tout et à se mêler de tout m'exaspère au plus haut point. On me reproche de ne pas chercher le dialogue. Je réponds qu'à partir du moment où je dénonce des faits avérés je n'ai pas à aviser les personnes concernées, et encore moins à leur demander leur permission.

En revanche j'applique les règles de loyauté fixées par le droit. Et en particulier le droit de réponse et ce n'est pas de ma faute si certains l'utilisent de façon suicidaire. Quant à être animé d'un "complexe du justicier" je ris en lisant cela. J'appartiens à une génération née au lendemain de la guerre, une génération déniaisée par deux conflits mondiaux, une génération dont les parents avaient su faire la part des choses et n'étaient pas dupes du sauvetage américain et du fameux plan Marshall annoncé un 5 juin. Ce n'est pas un hasard si l'historienne dont je vais parler, Anne Lacroix-Riz est née en 1947, année marquée par l'envol des affaires dites "extra-terrestres", encore baptisée "année terrible"...

La démocratie n'a existé qu'à Athènes et seulement pendant le temps où les nominations aux charges de direction faisaient l'objet d'un tirage au sort. Je préférerais à tout prendre un régime autoritaire, éclairé, soucieux du bien public et non d'enrichissement personnel à un régime parlementaire qui nous coûte la peau des fesses tout en se montrant perméable à toutes sortes d'influences. Fermons la parenthèse...

Donc le seul mérite du livre de Rath c'est de montrer que l'UE a été conçue pour confisquer les dernières libertés qui nous restent mais encore une fois, seuls les autruches ne veulent pas le savoir...

La Cartel du pétrole et des médicaments (IG Farben) comme architecte de l'UE

Cette thèse fait de Walter Hallstein et de son compère C.F. Ophüls (deux éminents juristes) des nazis et les hommes de main du Cartel. Déja pour s'en prendre exclusivement à ce cartel germanique (formé par Bayer, BASF et Hoechst) il faut qu'il leur ait imputé la responsabilité de l'interdiction de ses produits en Allemagne. Or si ce cartel règnait en maître sur l'Europe, Rath n'aurait pas pu ouvrir une E-boutique aux Pays bas.

Walter_Hallstein.jpgWalter Hallstein est dénoncé comme juriste nazi et complice d'IG Farben car il a fréquenté un établissement d'enseignement financé par IG Farben. Les pièces rapportées à l'appui de la thèse d'une "nazification" ne sont pas décisives et  il a fallu à l'auteur 150 pages qui se répètent pour tenter d'inculquer sa thèse. On trouve dans la version anglaise de Wikipédia de quoi neutraliser l'amalgame :

En 1942, Hallstein a été appelé par la Wehrmacht et a servi dans le nord de la France comme un adjudant adjoint (Ordonnanzoffizier) avec le grade de premier lieutenant (Oberleutnant). Le 26 Juin 1944, pendant la bataille de Cherbourg , il fut capturé par les Américains et envoyé au camp de Côme , un prisonnier de guerre dans le camp du Mississippi .

Le grade insignifiant de l'intéressé et l'appel de la Wehrmacht d'un collaborateur aussi précieux qu'on le dit des intérêts germaniques les plus vitaux suffit, il me semble, à démentir la fable inventée par Rath.

Les sources financières du nazisme

Me souvenant de l'existence d'une brochure publiée par P.F. de Villemarest dont j'avais eu une copie autrefois et dont j'avais publié un long compte-rendu dans une revue aujourd'jui disparue, j'ai retrouvé ce texte.

Cet ancien agent des services de renseignements avait mis en exergue les intérêts des industriels américains dans l'industrie allemande et prouvé l'existence de financement du parti nazi par le canal de banques juives ! C'était à l'époque (1984) plutôt chose détonante mais elle m’apparaît finalement comme étant devenue anecdotique.

La véritable histoire de l'Europe

La véritable histoire de l'Europe nous est contée dans 3 vidéos de conférence de Anne Lacroix-Riz qui explique que la conquête de l'Europe par les Américains remonte en fait aux années 1890. Cela représente environ 6 heures d'écoute assez passionnante que je les recommande vivement à ceux qui ont encore des illusions à propos de la construction de l'Europe.

Voyez http://www.historiographie.info/video.html

Vous pouvez aussi suivre cette vidéo de François Asselineau qui s'attache à des faits nettement plus contemporains en montrant que la plupart des commissaires importants ont été choisis et formés dans une Université américaine qui est connue pour former les dirigeant de la C.I.A. Voir en particulier : 

Pour finir il me semble que tout cela est suffisant pour balayer la thèse de Rath et montrer que l'Europe telle que nous la connaissons est une création purement américaine ! Asselineau ajoute à l'optique du libre échange celui d'un contrôle de l'ancien monde en l'embrouillant avec l'Europe de 27 et ses canards boiteux.

Malheureusement, les thèses conspirationnistes de Rath tendent à polluer certaines mises en cause comme celles de Sylvie Simon. Voir à ce sujet :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Disparition-de-Sylv...

Je rappelle à toutes fins utiles que les vidéos sont un vecteur considérable de désinformation car contrairement à un texte écrit, on ne possède aucun recul et peu de possibilité de revenir en arrière pour contrôler une information. Il faut donc se méfier de ce genre de média comme de la peste !

19/03/2013

« Asiatonic », « Anticancerlin » Laetrile (B17) et Cancer

Asiatonic 2.jpg
Un lecteur m’a demandé si j’avais des informations sur la B17 (Laetrile) en mentionnant qu’il utilise entr’autres produits l’Asiatonic dans le protocole de Gernez comme substitut au sirop de chloral. Bref, ceci m’a amené à faire des recherches plus particulièrement ciblées sur l’Asiatonic car cela m’avait été demandé par un ami qui pense être atteint d’un double cancer.

Ce qui ne m’inquiète pas outre mesure car il s’était auto diagnostiqué une « valvulite » alors qu’il souffrait de s’être infligé du MMS pendant des mois. Et ainsi que je l’avais prévu, l’arrêt de cet oxydant lui a permis progressivement de sortir d’un état d’épuisement alarmant.

Voici le produit de mon enquête sur l'Asiatonic, son histoire, sa composition précise, les indications réelles de la plante, son coût et la manière de se procurer Herba Sarcandrae au meilleur compte.

Comme à l'accoutumée le résultat est loin d'être triste... Il va encore faire des heureux...

 

asiatonic.jpg

19/11/2012

Vers une reconnaissance des travaux du Dr André Gernez sur le Cancer ?

gernez-180.jpgJe viens de recevoir le mail suivant. C'est une bonne occasion de fournir l'url des sites évoquant ce chercheur. Vous trouverez sur Youtube diverses vidéos où il raconte son histoire.

Concernant son protocole préventif du cancer, il faut se procurer le sirop de Chloral en Suisse sous le nom de Nervifène, ou passer par l'Angleterre ou le Canada. On a prétendu découvrir subitement que cet antimitotique léger serait ... cancérigène alors qu'on l'a donné aux bébés sans rien remarquer pendant des décennies. Vous aurez deviné qu'une fois de plus on s'est foutu du monde et on nous a encore pris pour des cons...

 

Monsieur,

A un moment, vous avez pris contact avec l'association pour André Gernez (APAG). Vous savez sans doute que nous défendons les travaux de ce chercheur et que nous proposons en particulier des protocoles de prévention des cancers, à discuter avec son médecin.

Les travaux de ce chercheur font l'objet d'une occultation depuis plus de 40 ans, bien que de très nombreux travaux fondamentaux et cliniques confortent ses théories. Sans doute que la prévention de ces maladies dégénératives qui font l'immense  richesse des laboratoires pharmaceutiques n'est pas du goût de certains ... 

Mais les choses avancent et des portes s'ouvrent.

Ainsi, la remise solennelle de la Grande Médaille d'Or de la Société d'Encouragement au Progrès au Docteur André Gernez, pour l'ensemble de son œuvre, le vendredi 26 octobre 2012, dans la prestigieuse enceinte du Sénat à Paris, constitue un véritable tournant et un début de reconnaissance officielle.

Voir : http://www.youtube.com/watch?v=cBn6RouCrAU&feature=youtube_gdata

Cet événement contribuera à faire sortir les travaux et propositions du Docteur André Gernez de l'occultation et de l'oubli. Rappelons que, dès la fin des années 60, par un mémoire adressé à l'Académie des Sciences, le Docteur André Gernez, ancien chercheur à la Fondation Curie à Paris, affirma la nécessité de l'existence de cellules souches dans chacun de nos tissus, introduisant par là une véritable révolution en biologie, mais qui ne sera prise timidement en compte qu'à partir du début des années 90, quand les spécialistes réussiront à les voir...

Il ouvrit ainsi une nouvelle ère à la médecine : celle de la prévention des maladies dégénératives. Ces maladies - cancers, maladies cardio-vasculaires et maladies neurologiques principalement - représentent de très loin le plus lourd fardeau qui pèse sur notre santé. Cette Médaille d'Or, nous concerne tous, car elle entrouvre la porte à une possible mise en œuvre d'une politique publique de prévention de ces maladies.

Elle représente pour "l'Association Pour André Gernez" et pour tous ceux qui sont concernés par ces maladies, ainsi que pour tous ceux qui suivent avec intérêt les travaux du Docteur Gernez, un formidable encouragement.

Vous trouverez sur le site www.gernez.asso.fr le reportage que nous avons fait à cette occasion, avec quelques photographies et vidéos.

Cordiales salutations,

Le Docteur Jacques Lacaze, pour l'Association Pour André Gernez.


PS: si notre travail vous intéressent, vous pouvez vous informer en accédant aux sites.

Vous trouverez dans le site APAG un bulletin d'adhésion à APAG.

Sites utiles: site APAG http://gernez.asso.gandi-sitemaker.net/ 

Prevention cancer http://prevention-cancer.net  

Biomedecine theorique: les écrits du Docteur Gernez en ligne

http://biomedecine-theorique.com

 

20:16 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |