Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2014

Voeux traditionnels

nouvel_an_008.jpg

Dommage que ce dessin manque de couleur mais il exprime bien mon sentiment sur les circonstances....

J'ai passé la Noël a faire du rangement dans mon ordinateur principal ainsi que des sauvegardes. J'ai été un peu surpris par le nouvel an. Je n'avais rien prévu même pas un repas amélioré, j'avais à écrire et j'ai travaillé toute la nuit après avoir été déranger sur le coup de minuit par un feu d'artifice qui n'était pas d'amateur. C'est la coutume dans le coin de tirer des fusées d'amateurs à peine visibles. Mais là ça pétait de partout à la ronde avec, oui je dis bien, des tirs de mortier et pas des petites cochonneries à 100 sous qu'on achète dans les magasins de farces et attrapes pour banquets de "beaufs". J'ai posé la question de savoir qui avait financé ça car la Mairie n'avait rien annoncé. On n'a pas su me répondre. Comme çà tirait de partout et dans tous les sens et que l'atmosphère était très agitée, je me suis tiré pour ne pas prendre un de ces maudits engins dans la tronche...

Pourquoi est-ce que je parle de cela ? Et bien parce que je me souviens que l'excellent acupuncteur que j'ai eu m'avait dit un jour que lorsque les gens s'excitent trop lors du nouvel an et ce à la fin d'une année mauvaise, çà n'annonce rien de bon or avec les Bonnets rouge et l'hystérie gouvernementale suscitée par la vogue des "quenelles" à la Dieudonné (je ne parle pas de cuisine mais de bras d'honneur codé), çà pourrait bien déraper dans les banlieues chaudes d'abord et puis ailleurs ensuite. Je ne veux pas être un oiseau de mauvaise augure mais je déteste le genre d'agitation imbécile que je viens de décrire. La plupart des gens dorment, et assaillent les commerce de victuailles et se goinfrent et certains s'en tirent avec une bonne "gastro".

Pour la première fois, ces fêtes ont été pour moi des jours comme les autres. Je m'en félicite car autrefois je prenais quand même le soin de marquer le coup en améliorant mon ordinaire. cette fois je n'ai fait aucun effort. Les autres années je remets sur mon pupitre des partitions de noëls avec variations. Cette année je n'ai même pas eu ce réflexe d'avoir envie d'en retravailler quelque uns. Les autres années j'aspirais à ce que çà passe, là j'ai vraiment eu comme l'impression que çà n'existait pas.

Enfin en ce qui concerne les "présages", Nice Potin, annonce l'année de tous les dangers. Economiques s'entend. Une page et demie a été consacrée à ce qui allait changer quand au coût de la vie. Je ne comprends rien aux histoires de fiscalité et je n'ai pu retenir qu'une bonne nouvelle : la TVA sur les préservatifs passerait de 7 à 5,5%.

Réjouissez vous bonne gens, pendant que le gouvernement vous baise par tous les trous, il consent un peu à détaxer ces petites protections qui vous permettent de vous "couillonner" entre vous ! Alors allez-y franco comme ça pendant ce temps là on concocte amoureusement la sauce ravigote avec laquelle on va vous bouffer tous crus!

Il faut une bonne dose d'humour pour survivre et c'est précisément, ce que les politiques ne supportent plus. Il acceptent à la rigueur l'insulte parce que çà leur permet de poser en martyrs, mais la dérision des "quenelles glissées" pour leur dire, on ne peut pas se défendre mais en attendant on vous pisse au cul de vous et de tous vos "mythes", ça ils n'aiment pas, mais pas du tout.

Je n'aime pas les gestes vulgaires mais je constate que si l'on a eu à la tête de l'Etat, un "pantin" nous avons à présent un "jouet" qui prend des grands airs et menace, une fois de plus, de partir en guerre contre l'anonymat sur Internet. C'est malheureux à dire, mais en dépit de la détestation que j'ai nourrie à l'égard du précédant locataire, je finis par me dire qu'il était moins dangereux. C'était un "affectif" et un "affectif" s'il est bien entouré on peut au moins lui éviter de faire trop de conneries. Mais là j'ai l'impression d'un vide, et pour ainsi dire d'un ectoplasme tombé entièrement sous le contrôle des lobbys dominants.

Enfin que toutes ces tristesses ne m'empêchent point de vous présenter mes vœux de bonne santé d'abord car pour le reste ça serait pure provocation. Je vous souhaite seulement de ne pas trop sentir les ponctions qui s'annoncent, je crains pour ma part de devenir imposable et si c'est le cas il va falloir que je me "pacse" d'urgence pour augmenter mes parts...

Je dois préciser pour finir que ces voeux sont aussi sincères qu'ils seront probablement inefficaces. De toutes façons ils n'ont strictement aucune importance. C'est lors de la nouvelle lune la plus proche du 4 février qu'il conviendra de scruter la nature et tout ce qui peut survenir comme signes. Notre premier de l'an à la mode occidentale est complètement factice. A tous égards...

14:03 Publié dans Annonces | Lien permanent | Commentaires (0)