Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2017

Une étude du phénomène MMS par Richard Haas

1798904584.jpgJ'ai reçu ce jour un émail de cet auteur ainsi conçu :

Bonjour M. Metzger, (pseudo ??) 

Je vous sait très vindicatif aimant tailler en pièces les uns et les autres. Pourtant, à mes risques et périls, je me permet de vous transmettre mon avis sur la proposition de rendre 11 vaccins infantiles censés devenir obligatoires et un document d’analyse que j’ai effectué sur le MMS.
 
Je ne suis pas "vindicatif" du moins gratuitement comme on le présuppose car j'ai pris la peine de fournir des liens vers les études de cet auteur bien qu'il ait retiré de son site son étude (remarquable) sur le problème des eaux alcalines ionisées, totalement contraires aux règles équilibres tirées de la BEV (bio électronique de Vincent). Ce me semble être la preuve d'une réelle estime et je ne confonds pas les travaux de l'intéressé avec des difficultés d'ordre caractériel dont je ne garde plus à vrai dire qu'un souvenir assez vague.
 
 
Ce retrait a été motivé par des menaces de procès relevant comme à l'accoutumée de véritables tentatives d'intimidation dont son coutumiers certains marchands. J'aurai à revenir sur ce point à propos de la condamnation morale par ce même Richard Haas de la pratique de l'anonymat.
 

" MMS" : un vrai faux ami ?

Malheureusement, n'ayant pas le droit de diffuser ce texte sans le consentement de son auteur, et ne pouvant livrer au public son email qu'il est impossible de trouver sur la toile en raison de la pluralité d'homonyme.

J'ai parcouru très rapidement ce texte conçu en trois parties. La première reprend les affirmation et témoignages en provenance de Jim Humble, la seconde envisage une critique et la science officielle que selon la médecine académique. Quand il s'agit de se référer à la BEV, à Antoine Béchamp, à Gaston Naessens et Günter Enderlein (p 19) comment peut-on parler de "science officielle". Je parlerais plutôt carrément de point de vue de la médecine étendue, raisonnable et alternative !

Mieux vaut sauter aux conclusions : l'auteur se demande si quelque chose n'a pas échappé à la science académique officilleen raison des résultats obtenu par Humble et coll, l'institut Bradford, le Dr Hesselink, le Dr Theresa Forcades etc (p. 33)... Tout en notant de nombreuses incohérences majeures dans les discours pro MMS, l'auteur souligne que les chlorites sont des oxydants puissants (p. 35).

D'où la question suivant, je cite p. 35 :

Une question délicate et très importante ne répond en rien à notre interrogation. Malgré toutes les données positives qui se prononcent en faveur de l’utilisation du « MMS » par voie orale, y a-t-il oui ou non déplacement du terrain de la santé vers l’oxydation par une utilisation du dioxyde de chlore sur le long terme pouvant ainsi générer d’autres maladies ??

Enfin p. 36

Dans certains cas et situations exceptionnelles, il est indéniable que le « MMS » peut être utile et rendre des services incontestés, mais de préférence sous surveillance médicale.

Rappel de mes propres conclusions

J'ai mis l'accent sur l'expérience d'un ami qui a pratiqué le "MMS" pendant de nombreux moins et s'est retrouvé épuisé. Il avait imaginé d'après les symptômes être victime d'une valvulite, ce redoutable effet secondaire du Mediator. C'est en me souvenant qu'il m'avait parlé de "MMS" que l'ayant questionné il m'a répondu que oui il continuait d'ne prendre. Lui ayant conseillé de cesser immédiatement, je lui ai prédit avec succès que dans quelques semaines il n'y paraîtrait plus. Il a effectivement retrouvé son énergie d'avant.

Conclusion

Le mérite et l'intérêt du texte commenté, c'est d'avoir passé au peigne fin la documentation et les témoignages existants et de les avoir confronté à un raisonnement basé sur les acquis de la BEV en particulier. Richard Haas en arrive au fond à la même conclusion que votre serviteur, à savoir que les usages positifs du MMS ne peuvent être que ponctuels et que dans l'état actuel des choses à moins d'être soit même un thérapeute en mesure d'observer finement le cas de patients, on ne peut pas délivrer de conseils précis et l'on se doit de maintenir une ferme mise en garde contre l'usage inconsidéré de ce genre de produit par des particuliers. Il est à noter que les témoignages de succès que l'on trouve sur les sites vendant du "MMS" sont absolument inexploitables. Ne peuvent être considérés comme probants que la publication de dossiers convenablement documentés avec résultats d'analyse et autres constatations objectives.

Il est certes dommage que ce texte ne soit pas largement accessible mais d'un autre côté il est à craindre qu'il n'y ait rien de nouveau sous le soleil.

En ce que concerne le projet des 11 vaccinations

Dans un second émail Richard Haas me précisait que :

Les lois d'obligations vaccinales en France sont en contradiction avec la loi sur la liberté de choix thérapeutique. L'article L.1111-4 du code de la santé publique (LOI n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé - dite loi "Kouchner". De plus l'arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme rendu en 2002, qui précise « qu’en tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée, garanti par l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales » (Arrêt SALVETTI c/Italie – CEDH Décision du 9 juillet 2002 ; n° 42197/98)

Nous le savons tous, il n'empêche qu'une obligation vaccinale minimale existe toujours et que cette liberté thérapeutique, lorsqu'elle relève du "viol" caractérisé et du risque d'empoisonnement s'avère inopérante.

Nous ne sommes donc pas en désaccord sauf que je me fais l'effet d'être moins naïf que mon collègue.

14/02/2017

14/02/2017 - Dernières nouvelles

Diafoirus1.jpgProtocole de Schwartz (Cancer)

Voir : http://www.francetvinfo.fr/sante/cancer/cancer-un-nouveau...

Une femme atteinte d'une tumeur cérébrale agressive, a jeté son fauteuil roulant et à repris sont travail. Cela ne m'étonne pas, ce protocole a l'air de bien marcher sur ce type de tumeur, ce n'est pas le seul cas connu.

Vaccinations - la valse des embrouilles

1er acte : Les français boudent ces saloperies bourrées d'additifs toxiques.

2ème acte : Ce gouvernement de vendus veut imposer 11 vaccinations au lieu de 3 obligatoires pour arranger les labos qui ne veulent plus faire les 3 vaccins en unitaires.

3ème acte : Le conseil constitutionnel déclare que puisque les vaccins obligatoires ne sont pas disponibles en unitaires soit les labos s'exécutent pour les refabriquer soit les parents sont en droit de refuser des hexavalents.

4ème acte : Un syndicat de médecins, majoritaire et archi pourri revient à la charge pour imposer plus de vaccinations. Alors que la France est un des derniers pays à pratiquer l'obligation vaccinale, notamment pour la polio qui est éradiquée.

C'est REVOLTANT ! Si ça continue il va falloir défendre l'intégrité de sa carcasse les armes à la main !

Histoire vécue par un ami de 84 ans : incompétence ou mauvaise foi ?

Ca durait depuis plusieurs années... Et c'est un simple particulier qui découvre le pot aux roses.

Ce Monsieur a eu un cancer colonique, chimio et ablation d'une partie de l'intestin. Résultat : fragilité intestinale avec diarrhées fréquentes. Puis peu à peu il vient à se plaindre de fatigue et de démangeaisons. Signale que ca n'était pas arrivé avant la chimio. Aucune réaction du toubib qui est bouffé par sa carrière de Maire du village. Quand c'est pas lui c'est un remplaçant et ça change... Il fait de l'anémie.

Je lui donne un complément multivitamines car il mange peu, tout çà pour combler des carences, un mois après il commence à reprendre des forces

Arrive un épisode biliaire avec douleurs en coups de poignards. Il atterrit aux urgence. On lui découvre un foie à moitié cyrrhosé et on lui donne du Cholurso. Quelques temps après les diarrhées s'étant aggravée (5 selles liquides en 3 heures) il retourne voir le gastro et lui montre le complément : c'est pas ça qui va vous guérir, il n'y a rien d'extraordinaire, ça ne peut pas en principe vous faire de mal mais avec vos problèmes d'intestins, je ne le prendrais pas ! 

Il me raconte l'histoire et je commence par lui dire : je ne veux pas vous forcer, si vous ne voulez pas prendre mes pilules, vous me rendez ce qui reste, j'en utilise régulièrement et ça ne sera pas perdu. En effet je lui ai fait cadeau de 2 boites pour deux mois. Puis je me ravise et lui explique que son gastro est un manipulateur. Je n'ai jamais prétendu régler tous ses problèmes et qu'il s'agissait uniquement de compléter son alimentation, déficiente de toutes façons.

Alors je regarde les effets indésirables du Chlolurso : fréquents : selles pâteuses, diarrhées etc...

Là je lui montre mes infos et lui explique que soi le gastro ignore les effets secondaires soit il a, de mauvaise foi, détourné son attention sur un complément innocent. Je le questionne et j'obtiens la certitudes que ses diarrhées se sont aggravées progressivement depuis l'imposition du Cholurso. Et je cherche et je subodore que c'est la chimio qui lui a flingué le fois et qu'il souffre probablement d'une cholangite et enfin j'arrive à la conclusion que sa fatigue et ses démangeaisons et bien c'est son foie qui a été flingué par cette putain de chimio.

Alors j'attends le compte rendu des examens et du dernier scanner pour essayer de déterminer si on ne peut pas soulager ce foie par des plantes. Mais comme ses papiers sont en désordre, difficile de faire le point. Or il ne semble pas y avoir eu de bilan hépatique complet et pas la moindre sérologie des hépatites. Or la fatigue qu'il me décrit est bien typique d'une hépatite. Il y a des années on pouvait soigner ça avec de la Toni-Taurine, en particulier.

Quel MERDIER que la médecine actuelle ! Alors je l'ai dirigé sur mon généraliste qui a fait un bon stage en gastro, il fera aussi bien sinon mieux que le gastro qui est à la masse ou se fout du monde ! N'avoir pas vu que l'aggravation venait du Cholurso ou l'avoir caché c'est à hurler !

Dans certains cas c'est toujours la médecine de Molière...

29/01/2016

Le second procès du Dr Bry pose question : un vaccin laisse t-il des traces et lesquelles ?

Tétanos.jpgJe dis second procès car le Dr Bry a déjà eu à faire avec la justice ordinale en 2001 pour avoir prescrit des isothérapiques de vaccins pour corriger leur effets indésirables des vaccins. Il lui a été reprocher d'utiliser un technique d'homéopathie séquentielle. D'après infovaccins le Conseil National reprochait au Dr BRY :

  • d’attribuer les troubles de l’enfant aux vaccinations,
  • de pratiquer l’isothérapie séquentielle de manière habituelle, et sans examens complémentaires,
  • d’employer des procédés thérapeutiques insuffisamment éprouvés,
  • de jeter la suspicion sur l’utilité des vaccinations chez les jeunes enfants en leur faisant courir des risques injustifiés. Le journal qui rapporte ces faits signale que certains confrères évoquent la personnalité du Dr BRY mais aussi celle du plaignant “très engagé dans la lutte contre les sectes”.

La plainte à son encontre n’émanait pas de patients mais d’un confrère pédiatre le Dr MIET, très engagé dans la lutte contre les sectes est-il précisé...

Je relève dans un article cité dans le post précédent ceci :

L'ARS a procédé à la saisine de cette chambre disciplinaire en application du non-respect du code de la santé publique et de la déontologie professionnelle qui interdit à un praticien de produire de faux documents. Le carnet de santé du jeune porte trace des étiquettes correspondant à des lots, ainsi que la signature du Dr Bry, mais les examens biologiques concluent à l'absence de trace de vaccination.

L'ARS était dans son droit et à sanctionne la thèse d'une fausse certificat.

Quant à la question de savoir si l'état de la science permet de prouver l'absence de vaccination, elle implique de déterminer quelles traces le vaccin contre le tétanos doit laisser dans le sang.

Elle (l'avocate de la mère de l'enfant atteint de tétanos) met en avant la déclaration de la mère de l'enfant selon laquelle « celui-ci est à jour de vaccination contre le tétanos ». L'avocate considère que, si les examens ne prouvent pas la présence d'anticorps – les vaccins ne sont pas protecteurs à 100 % – on n'apporte pas la preuve scientifique absolue de l'absence de vaccins.

En d'autres termes la défense de l'autre mère ayant eu recours au Dr Bry a nié implicitement la fausseté du certificat produit (avec les numéros de lots) laissant entendre que, si en dépit de la vaccination qui a bien eu lieu, on n'a pas trouvé d'anticorps, c'est que le vaccin serait de toutes façons inefficace.

La vraie question est : peut-on réellement prouver, par la voie biologique, l'absence d'une vaccination ?

Le praticien, interrogé directement sur les attaques de ses collègues de l'hôpital Clocheville, s'estime non responsable, et victime de la malveillance de ceux-ci. « La plaie souillée a vraisemblablement été mal gérée par l'hôpital », affirme-t-il… Le tétanos aurait donc été attrapé à l’hôpital, c'est fort de café, une infection nosocomiale soit mais le tétanos c'est hautement improbable.

Un médecin du jury l'interpelle : « J'ai vu, au cours de ma carrière de chef de clinique, une cinquantaine de cas de tétanos ; un enfant vacciné correctement ne contracte pas la maladie. »

Le tétanos n'immunise pas par le vaccin basé sur une anatoxine devrait produire des anticorps. Ne trouvez vous pas cela bizarre ?

Là il y a problème : d'après un bulletin épidémiologique un patient atteint de tétanos ne développera aucune immunité à la suite de l’infection. Donc pas d'anticorps. Alors d'où vient-il que le vaccin lui en produirait ? De 2008 à 2011 le nombre de cas (ils sont à déclaration obligatoire) aurait été de seulement 36. Ce qui pose la question de savoir comment un chef d'une clinique provinciale peut revendiquer le traitement d'une cinquantaine de cas de tétanos.

Cela fait au total deux questions à élucider !

Un article du Dr Scohy sur le tétanos

Je suis réservé à propos du Dr Scohy mais voici un de ses meilleurs articles qui concerne justement le tétanos et il indique les moyens de s'en sortir avec du sulfate de magnésium à défaut du chlorure injectable. L'auteur n'a pas l'air de savoir que deux laboratoires fourniraient encore du chlorure injectable à raison de 1 g. par ampoule de 10 ml. A vérifier... Et si c'est disponible avoir une boîte d'ampoules sous la main en cas de nécessité. Et en cas de blessure suspecte débridage, nettoyage plus de l'eau oxygénée.

28/01/2016

Troisième condamnation du Dr Philippe Bry : un arrière plan de "dérive sectaire" caractérisée

ob_7728b8_p-bry.jpg

J'avais oublié dans mon décompte la condamnation de 2001 à deux mois d'interdiction. Mais il faut bien dire qu'elle n'était nullement justifiée. La première est inique, la seconde porte sur un usage de faux, la troisième est bien différente, elle porte sur une entorse grave à l'éthique d'un médecin or je suis en mesure de prouver qu'il y a derrière l'effet d'une dérive sectaire qui n'a absolument rien à voir avec la pratique de la médecine... 

Sur le volet vaccinal voyez d'abord : https://www.psiram.com/fr/index.php/Philippe_Bry#Les_sout... ainsi que

http://initiativecitoyenne.be/2015/12/vaccination-dr-phil...

Ce dont il va être question n'est pas tout à fait un "scoop" comme je le croyais sauf en ce qui concerne certains "détails" et le contenu du troisième jugement. Voir :

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2015/12/17/un-pediat...

L'auteur, un journaliste provincial, Florent Buisson, après avoir évoqué l'affaire du tétanos ajoutait : Quelques minutes auparavant, il était auditionné pour une autre affaire. Un homme l’accuse de s’être immiscé dans sa vie privée, en éloignant sa femme et quatre de leurs enfants. Sur ce cas-là, le conseil de l’ordre rendra sa décision « dans les deux mois ». Mais Philippe Bry sera-t-il toujours médecin en 2016 ? 

Une autre page, qui donne un compte-rendu techniquement précis de l'affaire, évoque également la procédure dont je m'apprête à fournir les tenants et aboutissants :

Une autre affaire le mettant en cause pour intrusion dans les affaires familiales au nom de l'assistance thérapeutique est évoquée. Il s'agit d'une plainte d'un homme, transmise par le conseil départemental de l'ordre des médecins d'Indre-et-Loire qui s'y associe, enregistrée le 20 juillet 2015. Le Dr Bry n'aurait pas respecté la confidentialité et se serait immiscé dans la vie d'un couple et de ses huit enfants au nom de sa profession. Décision dans deux mois sur cette affaire.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actuali...

Je précise que l'homme en question ne m'a pas demandé de prendre sa défense, c'est moi-même qui ait jugé bon d'informer le public de tout ce que Bry n'avouera jamais de lui-même tandis que la presse risque de "louper" l'arrière plan à base de dérive sectaire.

Le contenu du jugement pour immixtion

Voici les 2 pages terminales du jugement constatant que le Dr Bry s'est bien immiscé dans les relations du couple et qu'il y a lieu de lui infliger une sanction d'interdiction s'ajoutant à la première. Le jugement rejette les demandes qui ne sont effectivement pas de sa compétence propre.

Lire le jugement.

Le délai d'appel n'est pas échu, cependant il est peu probable que le Dr Bry ait le moindre intérêt à contester car le plaignant, qui n'avait pas franchement pris conscience que la preuve d'une dérive sectaire ressortait des éléments en sa possession, pourrait poser une demande incidente pour que la sanction soit alourdie pour résistance abusive au jugement.

Le tétanos aurait été contracté à l’hôpital

Je cite Bry : Plutôt que de rechercher la raison pour laquelle cet enfant a eu le tétanos dans la façon dont la plaie a été traitée en milieu hospitalier, l’ARS s’applique à rechercher une prétendue absence de vaccination qu'on ne peut pas scientifiquement démontrer. Voire... Manque pas d'air le pédiatre !

J'ai donc sous le coude un article qui sera accompagné des fac simile de pièces justificatives dont un jugement du Conseil de l'Ordre daté du 26 janvier dont remontant à deux jours qui ajoute une nouvelle condamnation envers ce médecin pour s'être ingéré dans une histoire de famille et avoir "cassé" un couple.

Sous prétexte d'aide thérapeutique il a cocufié le mari de la mère des enfants devenus ses patients. J'ai en ma possession un constat d'adultère dressé sur ordre d'un TGI qui démontre le fait. Un document hilarant où l'on voit l'huissier tâter, à 6 heures du matin, les deux places chaudes occupées par le couple illégitime.

Un médecin qui débarque accompagnée de la femme qu'il a détournée et d'un tiers au domicile du mari cocufié pour casser en le jetant parterre et s'emparer de l'ordinateur portable d'un fils majeur car il a porté plainte l'histoire des faux certificats, vous conviendrez, j'en suis certain, que cela n'entre pas dans les attribution d'un toubib.

La condamnation est bien légère pour des faits aussi graves car les autres pièces démontrent que ce médecin et sa psychothérapeute préférée sont, de toute évidence, des rabatteurs opérant en faveur la secte débile formé par le fameux Patrick Le Berre, déjà impliqué quoique très indirectement dans le scandale d'un naufrage artistique à Angor Vat.

La preuve magistrale de l'implication dans le mouvement de Patrick le Berre

Notez qu'en plus du mail dans lequel Bry a pris RV auprès de Patrick Le Berre, Bry avait dans un autre courrier exposé sa relation avec ce personnage en ces termes, les soulignements sont de lui :

A titre personnel, à un autre moment de ma vie, je n'étais pas loin de partager une conception voisine de la votre du mariage. Aussi j'ai tout tenté pendant 15 ans pour sauver une union qui a duré 19 ans au total. L'avantage de cette attitude et de mes efforts, c'est de n'avoir aujourd'hui aucun regret, même si j'en ai beaucoup souffert.

Il m'a fallu après une longue phase de déni, entrer dans une phase de colère qui alternait avec des périodes de désespoir, puis tenter moi-aussi de marchander ce qui ne faisait que retarder l'échéance et revenir à la colère, avant d'entrer dans une phase dépressive puis d'accepter finalement l'inéluctable.

L'acceptation du passage obligé qui est le devenir obligatoire de tout être humain, est la seule solution pour sortir de la souffrance.

Elle permet d'éviter de rentrer dans le piège qui de victime nous fait devenir bourreau, entretenant alors une "spirale sans fin de blessures, de jugements de soi ou des autres, de culpabilisation ou de dévalorisation".


Chaque être humain a le choix : " il peut décider courageusement le processus intérieur qui va lui permettre d'accéder à ses enseignements enfouis qui deviennent alors des compréhensions, ou enfouir de plus en plus profondément ses ressentis, ses sentiments, pour ne pas faire face à son état de mal être, et se construire une carapace de plus en plus épaisse et rigide, qui retarde le moment de l'éveil de son âme".

Pour vous qui être croyant, vous savez que chaque chose est à sa place, et que même si souvent le dessein de Dieu nous échappe, aucun événement n'est dû au hasard ou est injuste (même si tout nous hurle le contraire !), et qu'en acceptant les voies de Dieu, qui ne sont pas forcément celles que nous avions choisies, nous cheminons sur la voie qui est la nôtre tout en accomplissant les desseins de Dieu.

Je ne sais pas si je puis vous être utile, mais je sais vos efforts, sincères, pour sauver votre mariage, et quel qu'en soit le devenir, je vous souhaite de choisir la voie qui mènera au salut de votre âme.

Très Cordialement,

Dr BRY

Ce "préchi précha" qui est bien d'un "gourou" de pacotille est suivi de l'aveu de citations tirées de Le Berre qui est vanté en sa qualité d'ancien ingénieur et physicien...

Nb : les phrases entre guillemets sont tirés du livre de Patrick Le Berre : "Passeur d'âme", l'heure du choix. Editions Exergue, 16.90 euros.


Patrick Le Berre est ingénieur, physicien, chercheur, devenu métaphysicien, puis Passeur d'âme.


A la citation bien connue : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme..."  Patrick Le Berre ajoute : " Conscience sans science n'est qu'illusion de la spiritualité".

J'ajouterai que Dieu nous ayant donné l'intelligence, il ne nous ait pas interdit de l'utiliser, y compris dans l'étude de la nature spirituelle de l'Homme.

Notez que le mec il est particulièrement "gonflé" car vous allez découvrir qu'il a pallié à sa propre rupture conjugale non seulement en volant littéralement la femme de celui à qui il a raconté tout cela mais en vivant présentement et indirectement au crochet de sa victime sur la pension versée par l'époux bafoué, ce qui compense sa perte d'exercice en plus du fric qu'il réclame de la charité publique. A moins que l'épouse ait cherché ailleurs un toit.

Voici dans le dans la même rubrique le mail par lequel le Dr Bry a pris un RV chez Le Berre pour l'épouse qu'il allait récupérer un temps plus tard.

Mail qui tue.png

La pétition d'Initiative citoyenne

Lorsqu'on a le culot de se présenter en martyr après avoir commis des faux en écriture en trompant les bonnes gens afin de tenter de lever des fonds (12 000 € aux dernières nouvelles !) pour atténuer le poids des condamnations dont ont à écopé, lorsqu'on n'est pas blanc comme neige, et que l'on veut poser avantageusement sur la toile, il faut s'attendre à se faire gifler publiquement par les mêmes voies.

Le Dr Bry en plus d'une levée de fond se fait entretenir par l'ex femme du mari qu'il a bafoué

La mari me fait observer ceci :

Mon épouse lui apporte plus de 3500 euros par mois (2200 de pension alimentaire a cause d'une erreur de calcul, plus 700 euros de SFS par l'armée, plus 691 d'AF... Même sans travailler, Bry peut survivre...

La notion de "sursis" est à creuser : si Bry n'est qu'un "therapeute" comme il le prétend, alors le sursis devrait sauter s'il continue à s'immiscer dans nos affaires familiales. En clair, s'il continue à héberger mon épouse et nos enfants au titre de "thérapeute", il bousille son sursis. S'il l'héberge désormais au titre de "compagne", il bousille son argumentaire.

En effet, si l'épouse (le divorce n'étant pas encore prononcé) vit toujours au domicile de Bry. Le trouble causé par l'ingérence perdure et justifie un appel et non seulement la révocation du sursis mais l'alourdissement de la peine en raison du manquement aux obligations morales d'un médecin. Risque auquel s'ajoute les conséquences possible de la plainte au pénal pour bris et vol d'ordinateur au détriment du fils, plus les dommages et intérêts que ne manquera pas de réclamer le mari bafoué devant la juridiction civile ou pénale compétente, la justice ordinale n'étant pas compétence sur ce plan précis.

J'ai le sentiment d'avoir débusqué une affaire qui si elle est menée à son terme risque de faire date en raison du contexte de dérive sectaire, lequel ne résulte pas d'un manquement aux obligations vaccinales mais d'une confusion des genre. Lorsque les médecins et les "psys" en viennent à se substituer aux curés et aux directeurs ou conseillers spirituels dont c'est le métier, rien ne va plus ! Cela devient même une véritable plaie, c'est la raison pour laquelle j'ai proposé à la victime de tout faire pour tenter de mettre définitivement ce médecin hors d'état de nuire !

J'ose espérer que vous conviendrez que l'affaire n'est pas banale !

Notons que l'interdiction d'exercer pendant x mois ne représente que le volet disciplinaire, et l'ARS aurait entrepris de vérifier la couverture vaccinale de tous les enfants d'une certaine tranche d'âge traités par Bry, ce qui revient à dire qu'un volet pénal pourrait s'ajouter au volet disciplinaire... C'est ce que l'on appelle se foutre dans le pétrin...

Pour l'aspect technique de cette question voir le prochain post...

Une "nouvelle vie" en perspective ?

Le Dr Bry écrivait, dans son appel à l'aide ceci : après avoir été pédiatre durant 28 ans, je serai peut-être contraint, sans votre aide, de changer d’activité et d’utiliser d’autres compétences pour assurer un bien être tant à mes anciens patients qu’à ma famille. Comme il craint d'être radié à a vie, voulait-il dire par là que la seule solution qui lui resterait ce serait de devenir "gourou médecin" ?

Voici pour finir la page terminale du constat d'adultère. Notez à ce propos que les Italiens sont plus raffinés, les huissiers ne se contentent pas de placer un thermomètre manuel pour estimer la température des places encore chaude car si le couple illégitime est surpris au lit, ils passent une baguette entre les deux corps pour déterminer s'ils ne sont pas reliés par quelque chose qui ferait obstacle?

adultère.jpg

 

A propos de "Psiram"

EsoWatchLogo.pngVoici la présentation de ce site par Wikipédia :

Psiram.com, appelé Esowatch jusqu'en juillet 2012, est un projet internet fondé en 2007 comprenant des articles critiquant l'ésotérisme, les théories du complot et la pseudoscience. Sa plateforme offre un wiki basé sur Mediawiki, un Blog collectif anonyme et un forum de discussion. En mars 2014, ce site est principalement rédigé en Allemand avec 2 745 Articles ; 304 articles existent en Français1 et 98 articles en anglais.

Cette initiative parait être venue d'Allemagne compte tenu de la prévalence de la langue germanique mais on ne sait rien sur celui ou ceux qui l'ont lancée et quand aux "influences" qui pourraient avoir financé ce site. De toute évidence, il s'agit au départ d'une entreprise individuelle lancée par un simple particulier dont la mentalité est en tous points celle d'un Henri Broch, ce scientifique niçois inventeur de la zézétique et qui a prétendu, sur Science et Vie, avoir imité le Suraire de Turin ce qui est absolument impossible.

Il semble que Broche se soit fait connaître en 1976 avec un ouvrage sur la pyramide de Falicon. A ma connaissance, Pierre Gioffredo, premier historien niçois, n'a jamais mentionné ce monument apparu entre 1803 et 1812. C'est une construction moderne à l'instar du célèbre tombeau d'Arques qui a été construit en béton moderne de Portland par un propriétaire anglais afin de matérialiser la thèse selon laquelle un célèbre tableau de Poussin aurait eu pour cadre un panorama proche de Rennes le Château.

Psiram, marche à fond dans le soutien des thèses du "Système" et s'en fait le complice quand il s'agit de poursuivre des médecins non conventionnels et de cracher sur certaines pratiques dites "alternatives". Ce qui me permet d'affirmer que ce site ne bénéficie certainement pas de subsides venant de Big Pharma c'est qu'en fait, il n'est que le produit du labeur d'amateurs et cela se sent nettement. On m'a du reste, voici plusieurs années, fait la proposition d'y collaborer. Je n'ai pas répondu  car je tiens à être parfaitement maître des mes agissements, or le problème des Wiki c'est qu'un tiers peut venir défaire votre travail, bien que cet espace collaborationniste ne soit pas ouvert au premier venu. Je sais par des tiers que des particuliers qui auraient voulu lui communiquer des informations à exploiter ou participer directement n'ont reçu aucune réponse que ce soit en démarchant par email ou en intervenant dans le forum.

Je vais sans doute scandaliser un correspondant qui est à l'origine d'une dénonciation de Psiram en tant que "site poubelle" mais je suis obligé de dire que si le point de vue qui est à l'origine de ce site est détestable et si lorsqu'il colporte des erreurs ou de la diffamation pure, ce site constitue malgré tout une mine de renseignements dont certains sont fiables, encore faut-il disposer du minimum de discernement nécessaire et d'informations ou de connaissances préalables pour pouvoir faire le tri qui s'impose.

A propos d'une "victime" de Psiram (Patrick le Berre)

le berre.jpgPourquoi, ai-je pris le parti de parler de ce site : et bien c'est parce que je prévois de parler plus ou moins longuement d'un ancien scientifique du CEA, un certain Patrick le Berre qui s'est intéressé à la "mémoire" et qui plus est, non pas seulement à la "mémoire" mais à la "conscience" de l'élément aquatique. 

Voici ce que j'écrivais en 2012 à son propos :

J'ai lu plusieurs milliers de pages sur l'eau, entre 4000 et 5000 pages de livres et d'articles sur Internet. Je pourrais écrire un livre sur la question car rien de ce que j'ai lu ne me satisfait. Certains ouvrages sont des délires à l'état pur tel celui de Patrick Le Berre intitulé "L'eau matrice de la conscience".

En fait j'avais un peu raccourci le titre exact qui est L'eau matrice de la vie et miroir de la conscience. "Matrice de la vie" on veut bien mais la conscience n'a rien à voir avec la "mémoire" de l'eau qui est réelle mais forcément "inconsciente".

Un exemple parfait de charlatannerie pseudo scientifique mélangeant des spéculations prétendument "quantiques" à une hérésie formelle parfaite, à savoir une confusion inextricable entre trois domaines de la manifestation, savoir le monde concret (physis des Anciens grecs), le monde psychique que l'on confond toujours plus ou moins avec le "spirituel".

Le livre cité est l'exemple même de ce qu'on peut faire de pire dans le domaine d'une pseudo science mêlé de faux gnosticisme.

A l'inverse le livre de Yann Olivaux reste d'une grande rigueur mais sa classification des systèmes de dynamisation est discutable et surtout le lecteur ressortira de cet étalage complètement abasourdi sans savoir comment résoudre le problème de choix qui va se poser à lui...

A propos d'un médecin anti vaccinaliste

Psiram vient de publier une notice sur un médecin qui vient d'être condamné pour n'avoir pas vacciné un enfant qui a été atteint par le tétanos et il est ressorti qu'il a fourni de faux certificat de vaccination. Ce n'est pas cet aspect de l'affaire qui m'intéresse car je suis résolument contre les vaccinations. L'angle d'attaque n'est pas le bon car l'assez sinistre individu dont il s'agit est visiblement lié à Patrick Le Berre et s'est rendu coupable d'adultère en détournant une patiente et en provoquant le crash d'un couple catholique un peu intégriste nanti de 8 enfants dont certains majeurs.

J'ai pour l'instant une partie du dossier comportant des éléments de procédure devant le Conseil de l'Ordre, les plaintes auprès de la gendarmerie et j'attends la copie d'un constat d'adultère fait par huissier (c'est très difficile à obtenir mais ça se fait toujours !) ainsi que des mails (avec en tête) prouvant que ce médecin envoie à ses patients des mails sur des sujet "ésotériques" n'ayant rien à voir avec la médecine. J'ai demandé à ce que l'on me rassemble tout cela et il n'est pas impossible que je révèle au public la "face cachée" du personnage.

Ce personnage s'appelle P. B. et dans un procès verbal de plainte on le voit surgir au domicile du mari cocufié, maltraiter l'ordinateur d'un fils majeur du père dans le but de contraindre l'un et l'autre à retirer la plainte au sujet du faux certificat de vaccination qui a permit au Conseil de l'Ordre de lui interdire d'exercer pendant 18 mois en attendant la suite.

Le problème dans cette affaire est que ce personnage est en train de vouloir attendrir des gens comme vous est moi en se présentant comme une sorte de "martyre" alors qu'il a dressé une patiente contre son mari pour la mettre dans son lit et priver le mari de 4 de ses enfants. Il est évident que ce personnage n'est pas dangereux à cause de ses pratiques anti vaccinalistes ou parce qu'il utiliserait l'homéopathie séquentielle (est-il seulement compétent pour une pratique aussi ardue et ça c'est une autre histoire...) mais parce qu'il est lié à un personnage qui a créé une sorte de secte parfaitement bouffonne.

Je vais donc commencer par m'occuper du cas du "passeur d'âmes"... Il y a déjà à de quoi s'occuper...

13/01/2016

Petit point à l'orée de l'an de disgrâce 2016

chat-noir.jpgJe risque de faire fuir les lecteurs superstitieux mais bon j'ai un faible pour les chats noirs et le chat est un médicament à part entière contre le stress. Rien que de le voir roupiller ça calme !

Je remercie les lectrices et lecteurs qui m'ont adressé leur voeux. Veuillez recevoir les miens, de santé surtout puisque c'est notre sujet principal. Il est vrai que les pratiques routinières ne m'inspirent guère comme l'ont remarqué quelques un(e)s car en dépit de sa sincérité ce rituel est, vous le savez, généralement inefficace. A l'époque où le courrier électronique et les webcams n'existaient pas, cette tradition permettait à chaque famille de renouer momentanément avec des parents et amis plus ou moins lointains. On fouillait son carnet d'adresse avec la hantise d'oublier quelqu'un, il y avait des règles à observer, les plus jeunes devant anticiper la manoeuvre etc...

Les événements survenus au moment du nouvel an ne sont pas de bonne augure : une tour en carton qui brûle à Dubaï, une rupture diplomatique entre l'Arabie Saoudite et l'Iran et un essai de bombe H (?) en Corée plus une vague de harcèlement sexuel à Cologne et Hambourg de la part de "migrants" ont donné le ton. La guerre larvée entre Iran et Arabie saoudite n'est pas franchement menaçante mais l'Iran est sorti renforcé des derniers accords et certains experts n'excluent pas que les Américains lâchent plus ou moins l'Arabie saoudite.

Sur le plan local, j'ai encore noté deux incendies remarquables, une femme a péri dans l'incendie de son logement le soir du réveillon. Je n'ai pas fait le compte définitif mais pour l'année passée on a du franchir la barre des 30 incendies spectaculaires.

Sur le plan médical il est à noter qu'un couple vient d'être condamné pour défaut de vaccination. En d'autre termes, la Justice n'hésite pas à frapper alors que l'obligation ne peut être tenue sans ajouter aux 3 vaccins obligatoires d'autres vaccins qui ne le sont pas et comme ils ne sont pas imposés les fabricants et les firmes se trouvent désengagées de toute responsabilité envers les vaccins non imposés. C'est démentiel maintenant il faudrait savoir comment le couple a été défendu par son avocat : la peur de se voir lourdement condamné à de la prison peut inciter à ne pas mettre les points sur les i et à négliger certaines voies de recours. Or, si j'ai bonne mémoire, une action a été engagée pour obtenir de l'Etat qu'il contraigne les laboratoires à fabriquer des vaccins compatibles avec les seules obligations vaccinales. Bien évidemment il était à prévoir que cela ne donnerait rien !

Quand on voit comment les Pr Even et Joyeux ont été traités, on a tout compris ! Sauf que le cas de Joyeux est un peu à part car pour les vaccinations il a gardé le cul entre deux chaises et composer avec le "Système" est assurément la plus mauvaise méthode.

Nexus.jpgLe n° 102 de Nexus pose en particulier le problèmes des chimios anticancéreuses en montrant que les statistiques de guérison sont des statistiques de rémission, que de toutes façons elles sont biaisées, que les chimios n'ont pas fait la preuve de leur efficacité et que cytotoxiques ou "ciblées", leurs effets secondaires sont finalement aussi redoutable que la maladie quand elles n'induisent pas elles-même de nouveaux cancers. L'article démontre l'existence de conflits d'intérêt majeurs de la part des organismes qui participent à la mise au point des protocoles sans l'acceptation desquels tout cancérologue risque d'être discrédité et éliminé sans coup férir. Il se confirme que tout malade à des chances de se voir imposer de participer à l'expérimentation de nouvelles molécules. Il fuat rappeler à ce sujet que le service du Dr Delépine à Garches a été fermé en raison du fait qu'elle n'avait misé que sur des protocoles anciens ayant fait leur preuve. Bref, c'est une démonstration magistrale que le système est définitivement verouillé dans l'unique but non de guérir quoique ce soit mais d'assurer la survie et l'engraissement de Big Pharma.

A noter qu'il n'est pas utile de dépenser 7,90 € pour lire cet article. La revue Nexus s'avère de plus en plus décevante. On notera pour le cancer que si elle décrit bien la situation, elle ne laisse aucun espoir et ne se hasarde pas à proposer des alternatives. Il ets fait allusion au cas du Dr Mouliner mais sans dire qu'il s'appuie sur la cancérométrie de Vernes. A ce propos, je signale que j'ai numérisé les ouvrages du Dr Janet devenus introuvables, y compris en occasion. Je rappelle que l'on peut avoir accès au Cloud documentaire par un don unique de 50 € ou en complétant à concurrence de cette somme une fois pour toutes.

A noter aussi un article sur le bio "planté par le politique", rien de nouveau sous le soleil, les articles de Dominique Guillet sont éloquents quant au rachat des producteurs "bio" par les capitaux de l'agroalimentaire pestiféré et pestiférant. On continue à essayer de faire du neuf avec du vieux avec la condamnation inefficace depuis toujours de l'expérimentation animale.

bogdanov-le-duo.jpgLe numéro est centré sur une polémique relative aux dires "spiritualistes" des frères Bogdanov sur l'avant Big Bang. Cliquer sur l'image pour voir les métamorphoses de ces "extra terrestres" ou animaux de cirque. 

Selon ces doctes pseudo spécialistes, le Big Bang aurait en une explosion à partir de "rien" de ce qui a produit ce que nous appelons matière laquelle serait composée de "particules" de plus en plus improbables dont se repait la physique dite quantique. Il y auriat le Bib Bang et l'instant 0 situé quelques millardièmes de secondes avant dont on ne sait rien. Les physiciens appelent çà le "mur de Planck". Les célèbres jumeaux militeraient pour que l'on s'occupa de ce "rien" qu'il assimile à l'Esprit e tun esprit créateur.

Je ne vois pas pourquoi on fait tant d'histoire avec cette théorie. Le "rien" (de formel) est impliqué à partir de la conception d'un "plus" initial. Je rappelle que la vision cosmologique traditionnelle se résume à 3 niveaux : un formel grossier (notre physique), un formel subtil (le monde psychique) et un monde "informel" assimilé à l'esprit mais là encore c'est problématique car les archétypes de Platon (ou "idées divines") seraient par leur nature aux moins "proto formels". La théorie du Big Bang qui postule une origine du temps et de l'espace suppose aussi sa fin (pralaya ou maha pralaya, pralaya signifiant résorption).

Bref, toutes ces amusettes consistant à se contraindre à tourner en rond dans les limites de notre mental (forcément préformaté) sont à mon sens le plus parfait exemple de vanités humaines. Ces frères Bodganov n'ont de remarquable que leur singulière trombine due sans aucun doute à leur ascendance agnatique tatare comme le dit su finement Wikipédia. Soit pour simplifier une origine quelque peu "mongole"... Je n'ai pas lu les livres de ces frères mais à en juger par leur réponse à l'interview de Nexus, leur propose est inconsistant. "Mongols" il le sont scientifiquement parlant car il ont débuté leur carrière médiatique dans le domaine de la "Science fiction" en exploitant tous les thèmes à la mode "extra terrestres" compris... Ce sont à mon avis des "farceurs". Je cite Wikipedia :

Depuis les années 2000, les frères Bogdanoff suscitent la curiosité du fait du changement de la physionomie de leurs visages, devenus nettement plus anguleux au fil du temps (mentons, pommettes). Eux-mêmes revendiquent le fait d'avoir une « gueule d'extraterrestre »61. La cause de cette évolution physique n'est pas connue, ce qui a donné lieu à diverses rumeurs et hypothèses (le recours à la chirurgie esthétique ou la prise d'hormone de croissance pour lutter contre le vieillissement provoquant de l'acromégalie, etc.).

Il y a chez ces jumeaux un côté exhib qui donne la mesure du phénomène et on leur reproche à juste titre d'avoir abusé de la justice pour imposer leurs vues. On notera également que la dignité princière qu'ils revendiquent est sujette à caution mais on s'en fout ! Enfin pour Nexus, commencer l'année en mettant en scène des sortes de clowns et des pseudo métaphysiciens n'augure pas d'une suite bien édifiante.

31/10/2015

Une action judiciaire de groupe en vue d'obtenir un vaccin DTP classique dégroupé sans aluminium

vaccin_nul.jpgOn se souvient de la pétition initiée par le Pr Joyeux qui lui a valu des tracasseries de la part de son ordre.

ISPN a décidé d'engager une avocate en vue d'une action de groupe après que la pétition a recueilli 750 000 signatures.

Il faut rappeler que la transposition en France des class actions à l'américaine a échoué du temps de Chirac donc à ma connaissance cette procédure n'est que la juxtaposition d'une multitude de requête. L'objet présentement s'y prête pour 30 € par tête de pipe. Je serais évidemment très curieux de savoir combien l'ISPN et l'avocate vont se mettre respectivement dans le fouilles. Je présume évidement que l'ISPN qui est dirigé par des gens qui ne sont pas spécialement des philantropes va trouver le moyen de s'emplumer sans avoir à faire grand chose. Avec l'informatique une seule personne suffit à la limite pour gérer une telle action ce qui augure de retombées copieuses.

Enfin, il est étrange que l'on ait mis tant de temps à décider de la seule chose qui méritait d'être tentée. Que va décider le Conseil d'Etat ? La question se résume à ceci ! Que peut faire un gouvernement contre un labo lorsqu'il s'agit d'imposer la fabrication d'un vaccin trivalent limité à l'application de la contrainte légale. Et que se passe t-il en ce qui concerne cette contrainte si l'objectif n'était pas atteint ! Mais je ne vois pas que cette dernière question ait été posée clairement. C'est là ce qui m'inquiète car c'est la seule question intéressante à mes yeux. Fait-on semblant de faire quelque chose ?

http://www.avocat-bergel.com/consommation-sante/mandat-ip...

Enfin voilà pour un cabinet un job pas trop prenant mais très juteux... c'est toujours ça de gagné sur le dos du cochon d'éternel payeur !

Par ailleurs, je ne suis pas par le menu l'actualité vaccinale car je suis résolument contre toute vaccination que je tiens pour un viol lorsqu'elle est obligatoire et il me semble que le recours à des fractions provenant de tumeurs cancéreuses n'est pas nouveau. mais est-ce qu'on ne confondrait pas avec un vaccin contre les cellules cancéreuses, ce qui de toutes façons ne changerait pas grand chose au problème de fond qui est la liberté absolue de refuser toute injection non consentie quelqu'en soit la teneur !

http://initiativecitoyenne.be/article-fabrication-decompl...

19/06/2015

Vaccination : faut-il que la polémique Joyeux demeure ? Dixit JIM.fr

Le titre est une allusion au titre d'un choral luthérien devenu un tube grâce à Jean Sébastien Bach. Vous avez tous entendu la transcription à l'orgue de ce choral Jésus que ma joie demeure tiré d'une cantate, une véritable "scie" dont voici la version  originale dans une interprétation excessivement "canulante":

C'est fine allusion à la "catholicité" du "Professeur" mise en cause pour ses positions jugées rétrogrades sur l'avortement et la pilule. Cette maudite pilule tant vantée par des féministes, qui sont souvent des "gouines", lesquelles n'en n'ont aucunement l'utilité puisqu'elles haïssent les mâles et au pire se font inséminer artificiellement de sorte que c'est bien le Diable quand elles tombent en cloque... Car qui peut avoir envie de les "violer", à part des "malades", je vous le demande !

Bel exemple des reptations sémantiques dont le journalisme français possède le secret lorsqu'il s'agit de crypter des sous entendus au demeurant passablement contradictoires puisque l'on semble en train de découvrir des vertus à la campagne de celui qui est bien connu pour toujours péter au dessus de son cul et dans tous les domaines...

Eh oui tous ces braves gens sont en train de découvrir que le "professeur" n'est pas un anti vaccin primaires.

Voir http://www.jim.fr/medecin/jimplus/posts/e-docs/vaccination_faut_il_que_la_polemique_joyeux_demeure__152812/document_jim_plus.phtml

Mais ça n'est pas si simple. Mais on s'en fout : ça part dans tous les sens et une truie n'y retrouverait pas ses petits ce qui était à prévoir.

Qu'importe, je m'en tape des vaccinations obligatoires ou pas ! Il est des phénomènes qui me soucieraient si je ne savais pas de longue date que la France n'est qu'une république bananière où certains fonctionnaires parisiens font la pluie et le beau temps. récemment, dans une petite ville arrosée jadis par un fleuve bien assagi, un pharmacien qui sévissait loin de son confrère au commerce florissant (la famille détenant au moins trois officines dans le secteur grâce à un travail acharné du père présent sur le front jour et nuit) a trouvé le moyen, à la faveur de la rénovation d'une place de pouvoir s'installer à environ 100 mètres de son collègue alors que les règlements imposeraient le double plus l'obligation d'être dans l'impossibilité aux enseignes de s'apercevoir mutuellement. Et bien la concurrent qui a un homonyme en haut lieu a trouvé le moyen de passer outre...

Là n'est pas le problème. A cause de son charisme le collègue s'en fout mais ce dernier possède un laboratoire de fabrication cosmétiques dont le siège social est sur une ile portugaise. Et bien les services en charge de la sécurité de ce genre d'établissement lui ont fait débourser plus de 30 000 € de mise à niveau. Réservoir métalliques sous les cuves pour pallier à des fuites éventuelles etc.. etc... Mais au bout du compte ça ne leur convient toujours pas et ils se sont abouchés avec le Préfet pour qu'il ordonne la fermeture de l'établissement. Et bien c'est une douzaine au moins de salariés qui se retrouvent sur la paille. Mais la SE continuera à fonctionner hors de France dans un pays où on paie peu d'impôts et où on met des locaux à disposition des industriels pour tenter de résorber le chômage. Ce sont des dizaines de milliers d'Euros de TVA que le Fisc français va perdre. Il s'agit manifestement d'un complot.

A noter que dans la même ville on a fait fermer une station d'essence : on lui a d'abord imposé un système anti incendie vue la proximité d'un immeuble d'habitation. Une fois les travaux exécuté il a été décidé qu'il fallait une double ou même triple protection de cuves. Résultat le propriétaire exploitant a du vendre et il faut se rapprocher de la métropole pou ne pas tomber en panne de carburant et avoir soin d'avoir toujours un jerrican de réserve. C'est un truc de bouffe immonde qui a remplacé la station...

Cette histoire de laboratoire me rappelle l'aventure de Diéti-Natura qui a commencé en France. Il me semble que ce devait être aux sables d'Olonne. La DGCCRF a fait chier tant est plus. L'usine est toujours à Grisolles mais la société de vente est en Suisse quoique les colis partent toujours du Sud Ouest. C'est encore des millions de recettes de TVA qui échappe au Fisc français. Mais rassurez vous je ne vais pas le plaindre. Pour ce que fait la France de l'argent public qui sert surtout à financer l'avion présidentiel ou ministériel pour que El Gaudillo puisse assister à des matchs de foot au travers de l'Europe sans avoir à prendre les lignes régulières, là encore on s'en tape ! Mais il ne faut plus nous parler d'économies et d'austérité.

Enfin quand les israëliens bombardent certains populations civiles on n'a pas le droit de parler de "crime contre l'humanité" puisque les seuls fleurons de l'humanité digne d'exister envers et contre tous ce son eux et que le reste n'est que "Goyims", c'est-à-dire en simplifiant des porcs à face humaine on doit fermer sa gueule et ravaler sa récolte. En revanche Madame Lagarde peut se permettre de traiter le peuple dont sont originaires les "Lumières" dont nous nous vantons de nation infantile parce qu'elle ne désire pas se plier à son arbitrage ou à celui de ses complices.

Notez encore que la France résiste vaillamment contre l'immigration africaine aux portes de Menton mais il parait que quand on compare ça chiffre par millions pour la Jordanie, la Syrie et la Turquie et seulement par milliers, une "goutte d'eau" m'a t-on dit pour ce qui concerne l'ensemble de l'Europe. Il y a comme qui dirait un ... problème. Là aussi on est odieusement manipulé à force de se regarder le nombril. Enfin c'est un certain BHL qui est responsable de cette ruine lequel quasiment ordonné au nabot de foutre en l'air la Libye et on voit le résultat. Tout ça parce que Khadafi aurait financé sa campagne électorale et le seul moyen d'étouffer l'affaire c'était finalement la politique de la terre brûlée avec les résultats que nous avons sous les yeux. Que tous les connards qui sont à l'origine des catastrophes actuelles aient au moins la décence de ne pas nous obliger à boire leurs paroles comme s'il s'agissait d'oracles assortis d'une sorte d'infaillibilité papale. Bref qu'ils ne se plaignent pas d'être méprisés car en d'autre temps ils se seraient carrément fait "dessouder"... Enfin ils crèveront bien un jour et souhaitons que ce soit dans les pires souffrances. Et nous gardons notre calme ! 

Aluminium et adjuvants - La mystification de la "myofasciite à macrophages"

myofascite.jpegJe vous convie à lire très attentivement cet article :

http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article286

J'ai évoqué dans un post précédant un article ancien dans lequel je constatais que, fort curieusement, l'aluminium n'était guère cité par les toxicologues experts de service d'où un doute à propos du tapage que l'on fait autour de la nocivité de ce métal.

L'article ci-dessus vient renforcer mes doutes car on y découvre que la myofascite à macrophages n'a été présentée en 1993 comme une découverte que pour occulter les dégâts neurologiques occasionnés par le vaccin de génie génétique contre l'hépatite B. Or cette réalité histologique est une vieille connaissance et l'emploi de l'aluminium dans les vaccins ne date pas d'hier. D'où il résulte le soupçon qu'on détourne notre attention sur une question d'adjuvants pour ne pas remettre en cause le fond même des vaccinations...

Une recherche historico-scientifique s'impose pour essayer de savoir comment on en est venu à criminaliser l'aluminium. Un article que j'avais cité répond en partie à cette question :

http://www.larecherche.fr/actualite/aussi/aluminium-malad...

Au cas où vous ne vous en souviendrez plus, je vous rappelle que l'argile, tant vantée par les naturopathes et bien ce sont des silicates d'aluminum et l'ex Biomin devenu Mineralien c'est 15,6 mg d'aluminum dans la dose journalière recommandée (6 g.). Il y a comme qui dirait un problème... Mais hélas Internet ce sont des légions de cons, de connes, de crétins et de crétines qui répètent les antiennes en vogue sans savoir d'où elles sortent...

Voir http://www.mineralien.co.at/fr/analyses/composition.html

Amusez vous bien...

L’ "excellent" Michel de Lorgeril soutient le "Pr" Joyeux : problème !

Giard.jpegJ'ai découvert le site du Dr Marc Girard qui a accusé le "Professeur" Joyeux de pétionner plus haut que son cul grâce au signalement d'un lecteur. En naviguant sur ce site j'en découvre des vertes et des pas mûres...

Voir : http://www.rolandsimion.org/spip.php?article339

L'article est intitulé Médecines "douces" en service pour Big Pharma. Je cite :

L’excellent Michel de Lorgeril ayant publié un post appelant à signer la pétition d’Henri Joyeux, diverses personnes intervenant sur son forum - évidemment indisposées par ma position contraire - en ont profité pour se lâcher. De ces critiques me concernant, il faudrait donc comprendre, sans esprit d’exhaustivité :

  • que le style du bon Dr Girard serait "pompeux, tarabiscoté, illisible", et évidemment indigne d’un "scientifique" ;
  • que "la façon de faire la cuisine etc… c’est des foutaises pour [le Dr Girard]" ;
  • que "sa prose diarrhéique dessert son propos" et contrevient aux recommandations de Boileau ("Ce qui se conçoit bien...") ;
  • que le Dr Girard "devrait quand même s’intéresser davantage aux dernières découverts scientifiques".

Certes les articles du Dr Girard ne sont pas faciles à lire parce que le français de l'auteur est empreint de tournure subtiles et les références scientifiques ne sont pas forcément connues des lecteurs moyens. Il faut donc s'accrocher. Le seul reproche que je ferai à l'auteur est de ne pas mettre un résumé limpide en tête de chaque article car il n'est pas aisé de faire un choix dans la masse de ses articles qui sont touffus.

Taper sur la forme pour évacuer le fond, c'est classique !

Mais ce qui vient d'être exposé montre, une fois de plus, que lorsqu'on est contrarié par le fond on a tendance à s'attaquer plus ou moins injurieusement à la forme. La question est qui est Michel de Lorgeril pour se permettre ce genre d'attaques biaisées ? Mis à part le Kardegic et ses sacro saints Omega 3 + le vin rouge (dont une partie de la famille fait commerce) que propose t-il pour les maladies cardio-vasculaires. Rien ou pas grand chose mis à part sa dénonciation des statines. Les facteurs Z masqués éventuellement par le cholestérol (lp(a) et all), il s'en fout carrément. Enfin il doit sa réputation au fait qu'il fait partie de l'écurie de Thierry Souccar, or au moins 90% des ouvrages publiés par cet éditeur mériterait le pilon. Pour l'instant, je n'en ai trouvé qu'un seul qui mérite d'être recommandé, à savoir celui du Dr Benoit Claeys sur l'hypothyroïdie.

Les "mandarins" sont solidaires

Je rappelle également que le Dr de Lorgeril, ne réponds pas aux objections quand on lui écrit. Normal qui se ressemble s'assemble, De Lorgeril et Joyeux sont des "mandarins" typiques qui se caressent entre eux parfois jusqu'à l'indécence et ces gens là nous fatiguent !

15/06/2015

Vaccinations : Le professeur Joyeux "pétitionne plus haut que son cul" dixit Dr Marc Girard

3897586713.jpgCette note a été publié le 8 juin dernier et plutôt que de la réviser j'ai préféré l'effacer et la réécrire entièrement en tenant compte d'un article paru sur le blog du Dr Marc Girard dont les interventions en tant que médecin expert lors de la prétendue menace de pandémie H1N1 et de la campagne de vaccinations qui en est résulté sont bien connues.

De la même manière j'ai supprimé toutes les notes antérieures faisant référence aux initiatives et démêlés du "professeur" en rapport avec cette question de vaccinations. J'ai parlé à tort de "bombes" tout en montrant dans mes textes antérieurs que du point de vue stratégique on finira par conclure à un pétard mouillé.

Je ne peux pas dire que j'aurais subi des "pressions" de mes lecteurs qui m'ont pressé de donner un avis car je rappelle que j'ai été un des blogueurs les plus actifs pour dénoncer ce qui se cache derrière toutes les pétitions appelées à circuler.

La seule qui ne soit pas foireuse quand à la motivation est celle concernant le sort des abeilles et qui enjoint à nos députasses d'interdire certains insecticides mais il est peu probable qu'ils le fassent.

Néanmoins, il apparaît clairement que c'est encore une combine de l'ISPN (une institution belge, tiens tiens...) pour récupérer des émails et/ou plutôt des dons dans le cas de "Pollinis".

J'ai donc donné la consigne, si l'on désire malgré tout pétitionner, de "sacrifier", pour ces opérations, un émail poubelle ne servant qu'à cela et de ne donner que des pseudos. Notez que les prétendus "lanceurs d'alertes" en oeuvre derrière ces opérations ont bien pu payer des gens pour en actionner le compteur en collant de faux émails pouvant être extrait, après coup, grâce à un code contenu dans le nom par exemple. Cela peut être n'importe quelle combinaison de chiffres et de lettres en guise de prénom ou de nom.

Mais le mieux à l'avenir serait de s'abstenir de participer à ces opérations qui n'ont qu'un intérêt : faire connaître à nos dirigeants notre opinion sur certains sujets.Mais pour ce qu'ils en font...

Mais dans le cas des vaccinations et des deux la campagne du "Professeur", j'ai déjà eu l'occasion de dire qu'étant favorable à des obligations vaccinales, cela pose un problème de connivence. Il va de soi que je n'ai jamais signé aucune de ses pétitions.

Maintenant, pour ce qu'il en est d'une critique radicale, je ne peux que vous convier à lire ce que le Dr Marc Girard a écrit à son sujet.

http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article338&lang=fr

J'ai déjà beaucoup chargé le "Professeur" et je n'ai pas voulu paraître "tirer sur une ambulance" mais a la vérité je dois reconnaître qu'en voulant le défendre contre les "merdias" j'ai fauté. Les "merdias" jouent correctement leur rôle de putains vendues aux pouvoir en place grâce à un jeu de subventions plus ou moins présidentielles, enfin un "Système" dont Charlie a outrageusement profité.

Le comportement de Joyeux est celui d'un vulgaire "mandarin" qui s'est compromis avec le "Système" et veut nous faire croire qu'il veut le réformer alors qu'il est complice !

Quand à l'intérêt qui a poussé ce personnage à se lier avec la bande à Larmaan et Cie, s'il est pécunier on doit le payer avec des queues de cerises. Oh certes on doit lui donner un peu plus qu'aux étudiants employés comme esclave par ce système de fund raising mais en tout état de cause, il se paie surtout par le fait que la façon dont on l'utilise nourrit cette espèce de "narcissisme" qui le caractérise et fait de lui l'espèce de "Monsieur je sais tout" que j'ai dénoncé à maintes reprises. Je vois surtout dans son besoin narcissique de continuer à faire parler de lui un comble lorsqu'on à connaissance de son adhésion aux vieilles lunes freudiennes répandues à propos de ces "homos" qui tant le chagrine au point que dans ce domaine il mélange tout et ne comprend rien à rien !

Oui lisez attentivement le texte relayé tout y est ou presque. C'est assez dense mais ayez la patience d'imprimer ce texte et de le lire armé d'un surligneur.

A noter que son auteur ne se prononce pas sur l'aluminium et tient l'histoire de la myofascite à macrophages pour une escroquerie.

Prière de relire la note suivante datant d'avril 2013, je m'étais étonné que les toxicologues ne s'en étaient jamais encore préoccupés si ce n'est à une époque très récente...

Maintenant ma position sur les vaccins est simple : poubelle, il est depuis longtemps prouvé que le recul des épidémies est du aux progrès de l'hygiène et il a été démontré à propos de la variole que les vaccinations en Indonésie ont foutu la merde : Donc avec ou sans aluminium et ou mercure, poubelle ! Marc Girard épingle aussi bien Big Pharma que le Pr Joyeux ou les marchands de médecine alternative qui diffuse ou exploitent une certaine forme d'hypocondrie il y aurait à ce propos bien des choses à dire, notamment d'un point de vue catholique.

Ce qu'il a à derrière tout cela donne des toubibs à la Saldmann pour qui l'homme idéal est une vedette parmi les acteurs pornos ! J'appelle ça une philosophie de con ! Tant au propre, je souligne, qu'au figuré ! Au cas où la subtilité du propos échapperait à quelques uns, je dois préciser qu'un con ne jouit que quand il se fait bourrer en long en large et en travers. Nul doute que l'espèce prolifère dans l'hexagone, il y aura bientôt des vaccins pour tous, sauf pour immuniser le peuple contre la connerie qui mène à la servitude volontaire. C'est le seul vaccin qui pourrait, s'il était efficace, casser la baraque à Big Pharma.

09/06/2015

Encore quelques précisions au sujet du Pr Joyeux (et du Dr Scohy)

J'ai reçu plusieurs courriers d'un correspondant inconnu qui me signale l'existence d'une vidéo ou le Dr Scohy récapitule sa carrière de médecin généraliste découvrant progressivement les méfaits des vaccinations. Voir :

Mon opinion sur le Dr Schohy

Mon opinion sur le Dr Scohy est très mitigée, c'était sans doute un bon médecin généraliste. Le conseil de l'ordre l'a radié du fait de son militantisme anti-vaccinal.Il avait pris l'initiative d'écrire à tous les médecins du Vaucluse pour les mettre en garde contre la vaccination contre l'hépatite B qui inaugurait la voie du génie génétique. C'était certes maladroit, il aurait du se borner à demander à la revue du conseil de publier son avis et à défaut d'écrire dans une revue indépendante. Mais enfin cette erreur diplomatique ne justifiait pas sa radiation et l'histoire illustre une fois de plus l'attitude passablement contradictoire du conseil de l'Ordre quand ses représentants se jugent incompétents scientifiquement pour s'opposer à l'innovation dont il est question. Bref c'est à écouter avec attention et très typique de l'esprit pétainiste du fameux conseil...

Enfin Scohy a finalement tiré un excellent parti pécunier de cette condamnation en s'installant en Espagne où en faisant figure de persécuté, il peut maintenant vivre assez grassement de toutes sortes de stages après s'être entiché de plusieurs marottes et thèse contestables. Je n'ai rien contre les travaux de Béchamp et son microzyma mais il a vendu très cher de la vitamine C très ordinaire en s'embrouillant lui-même et en embrouillant les gens à propos d'une confusion entre pouvoir rotatoire des molécules et un système de représentation de ces molécules (nomenclature L/D dextrogyre + et levogyre -). Et ce en présentant cette vitamine comme l'aliment des microzymas ce qui constitue un excellent argument marketing mais ne peut constituer une vérité scientifique. Enfin et surtout en prenant fait et cause pour la théorie d'un charlatan du cancer et sa lecture fautive des scanners cérébraux, il s'est malheureusement complètement décrédibilisé. J'ajoute que sa femme est très en prise avec la médecine de Sainte Hildegarde et ceci constitue, en plus de tout ce que j'ignore, un cocktail d'ingrédients qui ne me permettent pas de le considérer comme une scientifique sérieux.

Concernant les moyens d'existence après la radiation, le Dr Schohy aurait opéré gracieusement dans le cadre d'association et a été contrôlé par le Fisc qui lui a imposé un redressement sur la base de ses anciens revenus de médecin et ce assorti d'une contrainte par corps. Ne pouvant payer, le couple a passé la frontière et d'après ce que l'on peut comprendre le radié se serait en fait orienté vers une activité de "gourou" plus que de consultant. Bref, le Dr Schohy se présente comme désintéressé et ayant fui sans le sou mais la réalité pourrait être un peu différente. Ce qui surprend une fois de plus c'est l'apparente naïveté de la victime, son imprévoyance est à rapprocher de celle du Pr Joyeux qui se retrouve aujourd'hui dans une situation assez fausse et je présume que Schohy a quelque peu "lissée" l'image qu'il souhaite donner de son personnage. Je ne crois pas en effet qu'il ait pu se contenter d'être logé et nourri par des associations sans le moindre argent de poche et ait pu se réfugier en Espagne, une main devant et une main derrière sans avoir plus ou moins longuement planifié cet exil...

Quant à la synthèse évoquée par le personnage, je la trouve un peu courte. Certes, elle est très séduisante pour des patients peu cultivés, elle a été bien pensée en matière de marketing à l'adresse d'une clientèle quelque peu spiritualiste mais professer que quelques vitamines, des antioxydants et une prise en compte de la psyché suffise a résoudre les problèmes est un peu léger. Il est vrai que si l'on pouvait gommer les incidences des vaccinations par un coup de baguette magique et se nourrir proprement, le terrain se trouverait bien dégagé mais j'ai pu constater que c'est tout de même infiniment moins simple...

J'ai été approché récemment en qualité de consultant dans le cadre d'un projet encore indécis et franchement, compte tenu du niveau de pollution tous azimuts, je ne vois guère quelle forme de médecine je pourrais pratiquer si par miracle je recevais un diplôme et rajeunissait de quelques années. L'approche par la répertorisation homéopathique, si elle est bien conduite est une approche clinique qui doit normalement inciter le praticien à faire toutes les bonnes investigations et à ne négliger aucune piste. Alors quand après avoir trouvé un remède qui ressort nettement et que confirmé par un homéopathe chevronné l'essai échoue, cela donne à réfléchir. Mais je n'avais pas besoin de cette expérience pour imaginer que même en pratiquant plusieurs disciplines complémentaires et en recourant à des examens plus ou moins sophistiqués, on risque encore de passer à côté de la solution s'il en existe une. Je repère les charlatans, je vois de suite si un médecin fait correctement son boulot ou pas mais ce n'est pas pour autant que je prétends trouver la solution des problèmes. Ah qu'il était sans doute facile de soigner les gens au temps de Hahnemann quand la chimie était encore dans les limbes car il n'existait guère que des problèmes d'hygiène de sorte que l'on serait plutôt enclin à verser dans le trop d'hygiène et c'est bien là le fondement des vaccinations. Les assurances tout risque sont une utopie et un objet de commerce. Point barre !

Sur le conformisme vaccinal du Pr joyeux

Il ne m'avait pas échappé que le Pr n'est pas du tout hostile au principe même de la vaccination mais il y a tant de chose à dire et j'étais tellement pressé d'en finir que je n'ai pas pris la peine de relever le problème que pose cet acte de "conformisme".

Il va de soi qu’indépendamment de la question des additifs aluminium et mercure, je suis absolument opposé à toute vaccination  les vaccinations obligatoires sont un viol insupportable et je n'oublie pas le scandale de la vaccination contre l'hépatite B... Point barre !

Voir http://www.neosante.eu/newsletter/lettre_hebdo/newsLetter...

17/03/2015

Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations - 11 mars 2015

J'ai mis en rouge ce qui est important : autant dire que cela mérite d'être qualifié de pervers et le propos n'est pas à mon sens suffisament agressif : on peut objecter que les vaccins combinés comprenant des vaccins facultatifs viole la liberté et en plus l'astuce permet à l'état d'être dégagé de sa responsabilité. Si les tribunaux refusaient de sanctionner cette pratique cela justifierait bien une "action terroriste" mais a t-on seulement commencé à saisir les tribunaux pour faire cesser cette pratique maffieuse à tous égards ?

Je trouve la nouvelle ligue bien "molle".... Mérite t-elle d'être soutenue ? Je ne suis pas partie prenante dans l'affaire/ Je vous engage à vous rapprocher de cette ligue et de poser la question avant de cotiser !

Bonjour à tous

La Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations a eu 60 ans en juillet dernier, et depuis 1954, en toute indépendance, elle se bat pour la liberté vaccinale.

Nous avons vu disparaître l'obligation de la vaccination antivariolique en 1984 (alors que le dernier cas de variole remontait à 1977), puis l'obligation de la vaccination anti-tuberculeuse par le BCG en 2007 (alors que son absence d'efficacité était notoire), mais de nombreux vaccins sont apparus depuis qui, même en dehors d’obligations, nécessitent la collecte et la diffusion de davantage d’informations face à un marketing d’autant plus agressif que nos contemporains retrouvent le goût de la liberté.

Car la France reste l'un des derniers pays occidentaux à conserver trois obligations vaccinales, assorties de sanctions pénales et d'insupportab

les pressions pour l'admission en crèche, à l'école et pour l'accès à diverses professions.

Néanmoins, si l'obligation de la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) reste inscrite dans la loi, il est impossible de satisfaire à cette obligation sans imposer à nos jeunes enfants des vaccins associés seulement recommandés, ce qui exclut le recours possible à la garantie de l'État en cas d'effets indésirables consécutifs à une vaccination obligatoire. Non seulement le seul vaccin commercialisé qui le permettait n'est plus disponible depuis juin 2008, mais nous assistons depuis plusieurs mois à une « pénurie » des vaccins associés DTP+coqueluche+Hib, tous fabricants confondus, ce qui oblige les parents désireux de vacciner leurs enfants à y ajouter le vaccin anti-hépatite B.

Le temps de la véritable liberté, assortie d'une information complète et objective sur les vaccins qui, seule, permettrait un choix en connaissance de cause, n'est visiblement pas encore venu. Il reste beaucoup à faire. Nous comptons sur vous !

 

30/12/2014

Du Gardasil et de la thermophysique des casseroles

gardasil.jpgVoyez http://www.initiativecitoyenne.be/article-approbation-du-...

Voilà un site qui me semble bien documenté sur la question des vaccinations. Je rappelle que le Pr Joyeux est monté au créneau. On voulait qu'il se taise, Big Pharma est tombé sur un bec.

Ma dénonciation des casseroles ruineuse de Marion Kaplan fait sont chemin et on nouveau lecteur m'écrit pour me dire qu'il a lu avec plaisir mon post.

Il sera beaucoup pardonné à ce Pr d'avoir associé son nom à cette quincaillière. D'après ce que j'ai compris Kaplan a d'abord conquis l'épouse du Pr avant que cette dernière n'entraîne le mari au bénéfice de la copine. Il me souvient qu'il l'a confessé innocemment dans une de ses vidéos en justifiant sa conversion par le bon goût des aliments. 

A les femmes ! Il ne faut rien leur passer. C'est difficile car on n'a pas envie d'être violent et puis si on résiste elles font la grève du radada... Quelle chance que d'avoir été providentiellement immunisé contre leurs ruses, ruses assez grossières au demeurant.... Un mec qui se livre à ce genre de chantage on le jette, entre pairs ce genre de marchandage n'est pas concevable.

Thermophysique des casseroles

Le lecteur voulait savoir comment j'ai obtenu 95° dans un couscoussier alors que dans sa casserole, il a toujours 100°.

Réponse : l'ustensile utilisé possède un vaste espace de décompression, la température dépend de la pression qui dépend des ouverture et de l'intensité du feu. De toutes façons entre 95 et 100°, la différence est insignifiante. Pour conserver la vitalité il faudrait cuire en dessous de 60° et des poussières, ça doit être 63 ou 64, je ne sais plus. Cette histoire des 95° est encore une foutaise et un faux argument de merchandising...

Ne pas oublier les "mijoteuses" et certaines modes de cuisson à la chinoise mais je ne vais pas faire un cour de cuisine. Je ne suis pas du tout "femme d'intérieur", mon voisin qui est un cuisinier divorcé est plus doué que moi, il brique les escaliers des communs plus souvent que moi à tel point que j'en suis presque honteux.

Quant à pallier à mes carences qui me portent vers un fast-food intelligent, il y a plein de pages sur le mijotage avec d'excellentes recettes. Mais attention je sais que le choix est difficile, il y a des chausses trappes. Si ça intéresse quelqu'un, je demanderai à un copain malvoyant pour qui j'avais planché sur le problème de me rafraîchir la mémoire. Ce dont je me souviens c'est qu'il existe une foultitude de produits. On peut éviter un achat supplémentaire et encombrant si l'on possède une cocotte de fonte très épaisse (inertie) et une plaque électrique très large et finement réglable ainsi qu'un thermomètre électronique. On repère assez vite le bon réglage, il suffit de mettre de l'eau dedans et de prendre la température à 5 ou 6 reprises durant deux heures. J'ai fait l'essai avec du riz pendant des heures ça marche très bien. ce type de cuisson porte un nom que j'ai oublié, cela me reviendra...

 

19/11/2014

Vaccinations HPV, Pr Joyeux contre Claude Salomon

Voir les derniers post (juin 2015) sur les initiatives du "Professeur" au sujet des vaccins.

24/09/2014

Le Pr Joyeux part en guerre contre le Gardasil et le Cervarix

Voir la recension de la dernière pétition du "Professeur" parue en juin 2015.

29/06/2014

Vaccins, adjuvant, aluminium, myofasciite, le crime presque parfait...

Izard.jpgVoir http://resistanceauthentique.com/un-medecin-victime-du-va...

Inutile de faire de commentaires, il suffit de lire... Evidemment pour les experts pourris, il n'y a pas de preuves et bien qu'on leur injecte de l'hydroxyde d'aluminium à ces salopards, et l'on verra bien...

Evidemment quand on a reçu cette immonde saloperie, y a pas de traitement !

Sur le même site voir : http://resistanceauthentique.com/haarp-demistifie/

Cet article mérite d'être complété car l'année suivant celle de la fameuse tempête, à la même époque il y a eu un tremblement de terre qui a détruit une vieille cité historique (Iran ?) et encore l'année suivante le fameux tsunami indonésien et l'on a évoqué des intérêts pétroliers. Je ne veux pas me prononcer notamment à cause de tout ce qui relève des interprétations de l'Apocalypse sont toujours assez déjantées... 

Et HAARP vient d'être démantelé récemment, cette autre saloperie a t-elle des jumeaux ?

10/11/2013

Sylvie Simon est décédée le 8 novembre...

sylvie-simon.jpgAvant d'apprendre le décès des suites d'un cancer du foie de cette "écrivaine"* et journaliste qui vient de disparaître à 86 ans, j'ignorais qu'elle avait été une grande antiquaire, une romancière et auteur d'ouvrage sur le Tarot. Je n'ai rien contre les arts divinatoires et l'astrologie sauf que je préfère le I Tching, livre canonique chinois aux gadgets de provenance incertaine utilisés par les "tireuses de cartes"...

*A noter que écrivain ça se lit aussi comme écrit vain, ce qui pose problème... Je ne revendiquerai pas ce titre...

Sur la biographie et les œuvres de cet auteur voir :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvie_Simon

Contre le mythe vaccinaliste

Dans le domaine qui nous occupe c'est surtout dans le domaine de l'abus des vaccinations que la documentation mise à jour est intéressante mais je dois malgré tout faire des réserves sur les tendances excessivement conspirationnistes de cet auteur. Je suis persuadé pour ma part que l'appât du fric vite gagné suffit à expliquer tout ce qui se passe actuelle sans qu'il soit nécessaire par exemple de relier cela aux attaque d'un Mathias Rath à l'égard de l'Union Européenne qui n'est pas une création nazie mais bien américaine remontant aux années 1890.

Les "chaises musicales" de Monsanto

En revanche, les histoires de "chaises musicales" entre Monsanto, la FDA et le gouvernement américain sont hélas une réalité bien documentée. Mais il n'y a pas lieu d'établir un rapprochement avec le procès de Nuremberg comme dans cette vidéo du site Egalité et Réconciliation.

Je rappelle qu'Alain Soral est un personnage très imbu de sa personne qui n'a qu'une ambition lui aussi, faire du fric tout en caressant les jeunes musulmans de banlieue dans le sens du poil, à savoir celui de l'antisémitisme, et d et l'anti-sionnisme. Certes le sionisme n'est qu'un décalque du nazisme et il existe des travaux historiques expliquant parfaitement cette dérivation mais le problème est que Soral a besoin d'une "cour". Ce qui peut s’interpréter de bien des manières. Voir les coulisses de Wikipedia... 

Récupérée par Alain Soral

Ainsi Sylvie Simon a été récupérée par Egalité et Réconciliation qui s'avère très porté sur une forme particulière de conspirationisme à caractère sulfureux :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Disparition-de-Sylv...

Alain Soral spécialiste des récupération en tous genres...

Marion Sigaud.jpgDans ce domaine, le mouvement a réussi un tour de force en paraissant consacrer les délires d'une pseudo historienne obsédée par un autre type de complot, j'ai nommée la thèse délirante d'un prétendu complot de pédophiles à caractère satanique. Cette folle furieuse de Marion Sigaud s'est attaquée à la royauté française en procédant à une lecture très spéciale de l'Affaire Damiens dont elle a fait une affaire de mœurs.

Je ne peux pas traiter cette question ici bien que j'en ait fait le tour car elle serait totalement hors sujet mais je puis affirmer que cette femme n'a procédé que par amalgames.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Mari...

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-affaire-Damiens-u...

Il y a malheureusement beaucoup de gens parmi nos contemporains qui sont littéralement fascinés par cette thématique et des lecteurs de ce blog ont essayé de m'y "convertir". En vain, comme pour la thèse négationiste à propos du Sida. Je refuse de marcher, j'ai de solides raisons pour cela et je précise qu'il est inutile d'insister car pour commencer, il faut savoir que l'oligarchie financière qui nous gouverne n'a nul besoin de se livrer à un culte "satanique" (avec ou sans messes noires à base de "pédophilie") pour atteindre son but, elle a infiltré ses agents dans les rouages essentiels afin d'aboutir à une déréglementation favorable à ses visées et sur ce plan Sylvie Simon a mis en lumière un certain nombre de faits éloquents mais ce n'est pas à proprement parler une grande découverte. 

08/06/2013

Vaccinations : menaces à l'horizon...

Ligue vaccinations.jpg

 

 

 

 

Je viens de recevoir la newletter de la ligue contres les vaccinnations et je lis ceci : 

Après le rapport sénatorial sur l’influence des mouvements sectaires dans le domaine de la santé (le 3), le nouveaucalendrier vaccinal (le 16), la semaine européenne de la vaccination (du 20 au 27)… voici le débat au Sénat, le 23 avril, sur la politique vaccinale de la France.

Pour inspirer au besoin les intervenants, le LEEM, syndicat des entreprises du médicament, organisme qui suit (?) de près les travaux des parlementaires, avait pris soin de leur fournir une plaquette [1] déplorant que les taux de couverture vaccinale ne progressent pas et que la proportion de nos concitoyens ayant une opinion positive de la vaccination tende à diminuer, et avançant 16 propositions pour une reprise de la couverture vaccinale… C’est à peine si le LEEM évoque le niveau sanitaire général : il s’agit avant tout de vacciner davantage ou, plus clairement, de préserver le chiffre d’affaires et les résultats des producteurs. Surtout quand on perd un député pour recommander de systématiser la vaccination antigrippe annuelle dès 50 ans.

Sans commentaire !

Les lettres d'informations c'est ici !

La source et l'abonnement c'est ici !

24/02/2013

Conspirationisme : à propos du Dr Marie-Hélène Groussac

Groussac.jpgJ'évoque ici la paranaoïa de ce Dr Groussac et lance un appel à propos des tentatives d'assassinats dont elle prétend avoir été victimes. Tentatives qui ont incité un groupement bouddhiste à organiser une quête en sa faveur (Arbre aux Refuges).

Histoire de la "fausse concubine" de Loïc le Ribault

J'ai fait la connaissance du Dr Groussac en recherchant des informations sur Loïc le Ribault. C'était à l'époque où je rédigeaix mon livre sur l'aventure du silicium organique.

J'avais été frappé par des traits de mythomanie assez particulière de la part de ce personnage. Il avait besoin de signes extérieurs pour assoeir sa considération sociale. Il m'a paru fasciné par les Mercédès. Il y avait aussi une histoire d'achat de ses brevets par des masses de billets enfermés dans un ... sac Addidas. Les sacs Adiddas ça renvoit au vestiaires des activités sportives (foot rugby). J'avais bien saisi que ce détail (complètement inventé) exprimait le "complexe" d'un intello face à ces jeunes qui ne pense que physique et performances. Je sentais que j'avais touché des traits de caractère révélateurs. Cela m'évoquait quelque chose d'assez familiers. Mais je n'arrivais pas à finaliser mon diagnostic. Du déja vu mais où et dans quelles circonstances.

La mythomanie particulière de LLR

Un jour que je discutais avec le commercial d'un labo spécialisé dans le silicium, il me déclara ceci : j'ai appris par son éditeur belge que LLR était "pédophile" c'est la raison pour laquelle il lui fallait beaucoup d'argent ! Je rectifiai immédiatement : il fallait tout simplement remplacer le mot "pédophile" par "homosexuel" et le mythomanie que j'avais observée prenait tout son sens. Un certain type de mythomanie était fréquent, au moins à une certaine époque, parmi les "homos" d'origine modeste. Bien sûr ces tableaux psycho pathologiques vont disparaître avec la banalisaiton du "mariage pour tous". 

Donc et à tout hasard je "googuelise" la chaîme suivante "Loïc le Ribault + homosex" pour éventuellement tout ramasser et je tombe sur l'intervention du Dr Groussac à propos de la crémation de LLR qui relate l'intervention d'une "concubine" et le Dr de s'écrier que la chose n'est pas possible puisque les familiers de Loïc le savent "homo". Cette orientation m'a été confirmée de toutes parts avec de nombreux détails sauf que LLR n'était pas exclusif. Il aimait les jeunes (genre ados) mais il a bien eu une relation suivie avec une femme.

Cette mythomanie était une "clef"

Quelle importance me direz-vous ? Son homosexualité aucune, c'est banal, la chose est plus répandue qu'on ne l'imagine. Mais sa "mythomanie" elle, est quelque chose de crucial puisqu'elle implique des inventions et des mensonges. Or j'ai bien démontré que si LLR a eu des ennuis, ce n'est pas à cause du silicium présenté comme panacée mais bien parce qu'il a voulu se venger de la désaffection progressive de son laboratoire en dénonçant des "secrets d'Etat" comme l'histoire de ce missile qui aurait abouti suite à une fausse manoeuvre sur la Maison des Têtes à Toulon. Et j'en passe...

Intervention du Dr Groussac contre la "fausse concubine"

Revenons au Dr Groussac. On trouve encore trace de son intervention contre la concubine de LLR sur le site de Amessi international. Cliquer ici.

Par la suite, je me suis intéressé à ce personnage et j'ai trouvé quantité de textes où elle affirme avoir été victime de plusieurs tentatives d'assassinat. Seulement quand on cherche les détails des circonstances, on ne trouve que des bribes d'informations qui ne débouchent sur rien de vraiment démonstratif.

Interview de la citoyenne Groussac

Le texte d'une interview de Jean Dornac est assez révélateur à cet égard.

Si j'en parle aujourd'hui, c'est qu'un ami m'a demandé de trouver ses coordonnées et il a pu la joindre, chose que je n'avais pu faire en 2009 son numéro sonnant indéfiniment dans le vide. C'est ainsi que j'ai appris l'existence de son livre sur L'hépatie B que je me suis procuré. Ce livre est vendu plus de 30 € et j'ai pu l'avoir pour un prix insignifiant.

Ses travaux sur l'hépatite B

L'auteur se fonde sur 43 cas de ses patients pour rendre responsable l'hépatite B (et ou son vaccin) de presque toutes les pathologies dégénératives. Seulement sur ces 43 références elle n'invoque pour certaines d'entr'elles que 2 ou 3 cas. Bref, ce livre est illisible. Très dense, franchement ingeste il énonce une théorie mettant en cause la perversion des cellules souches. Sur le plan statistique, il n'est absolument pas crédible et l'on peut se demander si ce généraliste a pu obtenir la formation nécessaire dans les différentes disciplines de la biologie pour maîtriser des questions aussi ardues.

L'interview évoque diverses formations mais on n'a acune preuve qu'elles aient été menées à leur terme. D'autre part, il suffit de faire une recherche sur le Web pour se rendre compte que compte-tenu des articles dont elle inonde le Web, cette doctoresse ne doit plus avoir beaucoup de temps pour soigner ses patients. Surtout ce qui est frappant, c'est le nombre de sujets qu'elle prétend traiter en experte.

Enquête sur l'affaire Godard

Enfin elle s'est beaucoup intéressée à l'affaire Godard et a produit un relevé des courants marins censés prouver une mise en scène. A noter que c'est tout à fait possible mais je me demande comment on peut à la fois instruire des affaires policières tout en faisant de la médecine pointue. Les affaires policières je connais ! La saga du silicium et l'odyssée de LLR en est une mais j'ai passé six bons mois à l'instruire en ne faisant que cela et je n'y suis parvenu qu'avec beaucoup de chances car j'ai hérité de deux dépôts d'archives personnelles, un en France l'autre en Belgique.

Les "services secrets" au service du lobby vaccinaliste ?

Le Dr Groussac prétend que le Dr Godard, qui s'intéressait aux même sujets qu'elle aurait été exécuté, lui et sa famille par les services secrets sur ordre de l'industrie vaccinaliste. Elle aussi a failli être neutralisée. Je veux bien croire que l'on ait tenté de la faire interner pour décrédibiliser son témoignage. Il s'agit là d'une pratique relativement courante. Dans la conversation, elle cite d'autres médecins qui auraient été victimes d'un complot visant leur assassinat et en particulier le Dr Alain Cornic.

En fait tous les médecins regroupés dans l’ARPA (association de recherche sur les profils protéiques et les auto-vaccins) auraient été victimes, ou d'accidents mortels ou simplement d'emmerdements de toutes sortes. A l'initiative des "services secrets"...

J'ai fait quelques recherches sur le Web et on ne trouve absolument rien au sujet de cette association qui n'est mentionnée que dans l'interview. Rien en ce qui concerne des "accidents" touchant les médecins cités. Le Dr Cornic serait dans une chaise roulante.

Le laboratoire Burkell avec lequel le Dr Cornic été lié a bien été victime d'un climat de persécution, à cause notamment des auto-vaccins. Comme le C.E.I.A et son bilan et à ce propos j'ai trouvé, sur un site dont l'acteur principal est l'inventeur du profil de réaction sérique une note tendant à justifier les réserves de l'Académie de médecine a propos de ce bilan, or, personne à ma connaissance ne sait sur quels critères l'Académie (et en fait un personnage influent) a justifié ses réserves.

Mais il est vrai que tout se passe comme si l'on s'efforçait de rendr eles gens malades afin de booster une certaines industrie, celle de la pahramacie, des vaccins et de la médecine en général. Tout se passe comme si les pouvoirs publics et en particulier la police et la justice était au service du lobby vaccinal.  La liberté de prescription a disparu au profit des guide lines et on sait d'où elles viennent. L'hystérie que déclenche les refus de vaccinations est bien quelque chose d'étrange et pour le moins d'assez pathologique par son ampleur et son caractère passionnel.

Je pense que le formatage ambiant et la tendance générale au consensualisme suffit à expliquer cela. J'en viens donc à ma questions essentielle. Sur la base de quels indices le Dr Groussac peut-il affirmer avoir été victime d'une tentative d'assassinat. La paranaroïa se justifie dans un monde comme le nôtre mais entre une méfiance de bon aloi et l'histoire de Loïc le Ribault qui se planquait sous une table quand un hélicoptère passait ou celles ques racontent le Dr Groussac, il y a une marge.

"Appel à témoins"

Je n'ai rien contre le Dr Groussac et je cherche à comprendre. Les énigmes policières m'intéressent. Le moins que l'on puisse dire et que cela distrait et c'est utile par moment. Aussi je lance un appel et pris ceux qui en savent un peu plus sur ces tentatives d'assassinats non documentées de bien vouloir partager leurs informations. Merci d'avance