Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2021

Des nouvelles des Pr Fourtillan et Joyeux

Fourtillan lingots.JPG

Je vous laisse découvrir l'article, il suffit de cliquer sur l'image.

Rien de vraiment nouveau sauf que comme je vous l'avais déjà dit, le Pr Joyeux s'est carrément désolidarisé de son confrère. S'était-il vraiment "engagé" en sa faveur, je vous laisse le soin d'en juger. Fait-il partie des membres statutaires du Fonds Josefa, c'est aux journalistes de le déterminer. Je rappelle qu'on ne sait pas grand chose et il faut acheter un n° du Monde de l'époque pour avoir les maigres éclairages qui ont pu paraître. Cela ne me parait pas indispensable ! Mais si vous y consentiez faites moi en profiter, je ne serai pas ingrat...

Je suis persuadé que Joyeux s'est rendu compte que, au moins d'une certaine manière, Fourtillan a bel et bien perdu la raison. Ce dernier est bien la nouvelle star des complotistes, ou plutôt d'une bande d'iceux assez particulière, c'est aussi ce que j'avais affirmé.

Je conçois tout-à-fait que l'on puisse placer l'argent de dons envers une fondation dans des lingots d'or vu les menaces de krach financier sauf que si on planque ces lingots dans un coffre de banque, on n'en est plus maître. Ils sont donc planqués quelque part dans l'une ou l'autre des propriétés de l'intéressé s'il en a plusieurs ce qui revient à dire que les donateurs n'ont de contrôle sur rien. 

Enfin quand après avoir converti le produit de la quête en métal, on argue qu'ayant une facture à payer on ne peut reconvertir l'or et qu'il faut que les donateurs crachent à nouveau, cela aurait du mettre la puce à l'oreille de ceux qui ont été sollicité. Notez qu'il manque des précisions de date dans cet article.

Attendez vous à savoir que comme je l'ai indiqué, il semble y avoir du tirage entre l'épouse et le ou les fils, je ne sais plus, de l'intéressé bien qu'il ait usé du compte de son épouse pour collecter un supplément de fric après avoir été mis en examen. Le clash que j'ai subodoré à certains détails pourrait être postérieur à cette manœuvre. ce n'est donc qu'une supposition mais comme il s'agit d'une famille catho bourgeoise assez traditionnelle (je ne parle pas d'intégrisme) elle ne va pas exposer d'éventuelles fractures. Je rappelle que selon la camarilla complotiste qui EXPLOITE Fourtillan, sa femme aurait disparu, il est plus probable qu'ayant réalisé que son mari a dérapé, elle fuit tout contact avec les journalistes et il est probable qu'elle ait des biens personnels qui lui permette de s'isoler de toute espèce d'intrusion. Ce n'est qu'une intuition,l'avenir nous dira ou ne nous dira pas si elle était juste.

Tout cela est dommage car je reste convaincu que Fourtillan a bien découvert quelque chose et que ses patchs se sont avérés efficaces. Apparemment des brevets ont bien été accordés et la découverte qui lui appartient semble s'inscrire dans un contexte biologique solide puisqu'elle s'articule avec une découverte américaine. Je rappelle qu'en fait d'hormones il s'agit d'un trio dont seule la mélatonine est bien connue.

07/01/2021

Coronavirus : un point au 7 janvier de l'an de disgrâce 2021

La dernière vidéo du Pr Raoult

A noter une mention (timide) de l'ivermectine. Une vidéo un peu longue à mon goût.

Une vidéo de France Soir faisant état de la peur des médecins et du climat de fascisme qui s'installe

A noter la chaine vidéo de "France Soir" seul quotidien engagé dans le bon sens face au foutu coronavirus.

https://www.youtube.com/channel/UC0AuOxCr9TZ0TtEgL1zpIgA

Apparition d'un collectif de médecins soucieux de soigner correctement

manifeste.JPG

https://manifestes-libertes.org/

En fait cette "quatrième voie" devrait être la première...

Le site comporte une liste de médecins classés par code postal, auprès desquels vous avez une chance de trouver une oreille attentive.

Prière de me faire part du résultats de vos éventuelles démarches.

Un vaccin nasal et un remède côté institut Pasteur

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-l-institut-...

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/le-traitem...

Un test salivaire remboursé

https://www.midilibre.fr/2021/01/07/covid-le-test-salivai...

A suivre, j'ignore ce qu'il vaut...

Un protocole officiel diffusé en Bolivie

IMG-20210106-WA0002.jpg

Je ne connais pas la raison de la prescription d'Oméprazole.

Le Zinc à 200 mg jour pendant 10 jours me parait excessif. A la rigueur pendant 3 jours, puis on descend à 50 mg, pour finir à 25mg/jour en permanance (dosage des multivitamine classique aux USA).

La dose de vitamine D est insignifiante....

Donc pas de restriction à la fourniture des médicaments mais il faut avoir les moyens de se les payer.

Une vidéo de Pr Fourtillan qui confirme qu'il a pété les plombs

Je n'ai pas eu le courage de tout écouter mais il est clair que Fourtillan a perdu les pédales. On voit bien que celui qui l'interviewer est gêné par son délire. A noter l'incapacité de raconter clairement son histoire, sa conviction qu'il a mis les intervenants dans sa poche, noter également qu'il s'était caché quelque part à l'insu de tout le monde (à commencer par sa famille), mais que bien évidemment il s'est fait tracer soit par son portable soit par Internet. Notez également ses mimiques qui ne sont pas celles d'un scientifique en pleine possession de ses moyens.

22/12/2020

La défense du Pr Fourtillan : un véritable "bric à brac" pour célébrer une fausse victoire !

Mise à jour du 22 décembre 2020

Je prépare un article sur les "dingos" qui ont pris en mains le destin du Pr Fourtillan et j'ai prévu, à la fin de cet article, d'essayer de mettre un terme aux délires portant sur les prétendu projets de marquage, avec ou sans puce RFID ou injection de produits fluo lisibles avec un appli comme on en trouve sur les portables. Je peux d'ores et déjà vous confirmer que ce ne sont que des conneries. On en est encore loin mais néanmoins quelque chose nous pend au nez sous peu, on parle d'un reconfinement dès le 26 mais ce n'est pas tout !

Mise à jour du 21 décembre 2020

Notez pour commencer que si je suis extrêmement critique à l'égard du groupe de "dingos" qui papillonne autour de Fourtillan, je reste bien disposé à son égard en faisant preuve de la plus grande objectivité. Néanmoins, ce travail, que je ne crains pas de présenter, comme étant unique sur la toile n'a guère de chance de toucher un large public. Disons que l'important est d'assumer l'obligation de moyens qui s'impose quand on se lance dans pareille enquête. Si cela relève de la "médecine sociale" on ne saurait m'opposer une obligation de résultats. celle de faire entendre raison à tous les gens qui se mêle de cette histoire ou qui veulent s'y intéresser...

Flash back sur l'affaire des patchs transdermiques (1)

Sainte Croix.jpg

Valentonine : des témoignages assez "flous" sur les essais de patchs

Je n'avais pas encore consulté les témoignages sur le site de la "valentonine". Il y en a environ 150, mais ils n'apportent pas de précisions qui soient consistantes. Impossible de les lire tous, j'ai donc fait des sondages au hasard. Le plupart des témoins racontent leur errance de parkinsoniens, loue l'accueil attentionné et les explications de Fourtillan auxquelles ils n'ont sans doute pas compris grand chose pour la plupart. Ils sont incapables de préciser la teneur des analyses biologiques auxquels ils ont consenti. Quelques témoignages font part d'améliorations, lesquelles pourraient aisément être attribuées à un effet placebo, certaines évoquent la rationnement des patchs du au fait que la fabrication ne suivait pas. Quelques rares déclarations d'effets très net (c'était comme avant la maladie).

Ce qui ressort de tout cela c'est que l'on peut difficilement parler d'expérimentation sérieuse, soit par manque de financement régulier soit par l'incapacité du fabriquant des patchs à suivre le rythme de la demande l'expérience a fonctionné à "flux tendu". Le couvent servait d'hôtellerie et comme l'histoire a été mal emmanchée l'Agence du médicament à mis les pieds dans le plat.

Je rappelle qu'on ne trouve nulle part sur le Net de précisions sur la formule chimique de la "valentonine" qui intervient entre la mélatonine et le 6-methoxy-harmalan que confondu avec la valentonine.

Mais voici une vidéo qui tend a prouver que les patchs ont produit un effet sensible, du moins tant que l'intéressé a pu disposer de la quantité nécessaire. Je pense pour ma part qu'il ne ferait que pallier sans guérir définitivement mais c'est déjà un progrès énorme !

Les brevets du Pr Fourtillan

Sur la base brevet de l'INIPI on trouve 24 réponses pour "Fourtillan" et 3 pour la "valentonine".
Le plus important est celui ci :
 
Demandeur "Soeur Jesepha Truc Machin", en fait la fondation, pour d'autres le demandeur est la "valentonine" (???)

L'INPI fait chier gratuitement le monde. Autrefois on pouvait télécharger le document en sont entier. A présent vous devez télécharger autant de page PDF qu'il y en a dans le brevet. Soit présentement 22. Alors quand il comporte des centaines de pages.

Précisions : j'ai activé le bouton de téléchargement (en haut à droite) qui demande d'inclure un captcha et je n'ai que la page 1 ou celle activée dans le cadre en dessous. Une vrai merdasse ! Peut-être que mon ordi est d'une espèce particulière comme son proprio (??).

Bref, il y a au sein de l'administration française des centaines de connards qui sont des pervers qui jouissent en compliquant la vie des gens et en emmerdant les français et ceux-là, si une guerre civile survient il faudra s'en occuper de la façon la plus radicale. Mais quand on constate le ton bêlant voir larmoyant des français quand ils se plaignent du "Système", médical en particulier, ce n'est sans doute pas demain la veille que l'on va pouvoir assister au "ménage" qui s'imposerait si on voulait remettre cette pauvre France sur des rails à peu près rectilignes.

Je note que le brevet cité plus haut n'est pas dans la liste des articles et brevets publiés sur le site du fond josefa. En revanche on le trouve ici mais ça ne nous apprend rien qui puisse nous éclairer. https://patents.google.com/patent/EP3253378A1/fr

Les arrières plans de l'affaire des "essais sauvages" de la "valentonine"

Un article du journal Le Monde a jeté un peu de lumière sur le financement des essais :

https://www.lemonde.fr/sante/article/2019/10/03/a-l-abbay...

Bien évidemment il faut raquer pour avoir accès à la partie la plus intéressante de l'article de ce putain de saleté de canard qui est bien le plus détestable dans le panel de la presse nationale... Urticant au possible !

financiers.JPG

Je note par ailleurs que le Pr Damier sur France Parkinson a plus ou moins critiqué le Pr Joyeux mais n'a pas dit un mot de Fourtillan, c'est que la liste de ses titres et travaux impose le respect.

Donc je reste persuadé que les patchs n'étaient pas une charlatanerie sauf qu'à propos du montage de ces essais mon père qui fut Maire d'un minuscule patelin mais très apprécié dans toute sa région (plusieurs centaines d'édiles à ses obsèques) aurait qualifié la fine équipe constituée par Fourtillan + Joyeux + les activistes complotistes qui font mousser l'histoire en les traitant de "cornichons" et de "sacrés couillons". Ils ont tout foiré et on peut sans doute affirmer que la "valentonine" a probablement bénéficié d'un "enterrement de première classe". Elle ne risque de ressusciter que dans 20 ans quand le brevet sera tombé dans le domaine public.

Remarques sur le document de 85 pages "Toute la vérité Covid-1" (2)

En page 2, cela commence très mal...

Le mot nanoparticules cache un lien vers un brevet qui concerne, devinez quoi ? une  histoire de cryptomonnaie. Quels rapport avec les vaccins... Voyez-vous mêmes :

cryptomonnaire.JPG

Cliquer pour agrandir.

L'AFP adonné déconstruit le délire que l'on a échafaudé sur ce brevet.

Voir aussi : https://factuel.afp.com/non-bill-gates-na-pas-propose-dim...

En page 3 nouvelle connerie : la Covid-19 est un virus ?

Covid.JPG

Le lecteur qui m'a signalé ses anomalies grossières (qui ne peuvent venir du Pr Fourtillan, et j'insiste sur ce point...) les commente ainsi :

Je sais pas, on est effectivement chez les fous, qui disent avec le sourire "ce qui est difficile à comprendre c'est qu'on veut nous massacrer" (Tal Schaller), et tant mieux si ça va enfin en justice parce que c'est vraiment une caricature de complotisme, qui salit toute opposition sérieuse.
Faudrait vraiment les faire revenir à la raison, ils ont l'impression d'avoir bossé et d'avoir un dossier solide alors que le simple fait d'y lire que le Covid-19 est un virus fait tout écrouler (alors que par ailleurs les thèmes abordés sont sérieux, le carnet de vaccination sous la peau par nanoparticules existe et est utilisé aux endroits du monde où l'État est défaillant et où il n'y a pas de carnet matériel, les virus tueurs modifiés et échappés existent, les raisons diverses de s'inquiéter de la dictature sanitaire, de la 5G, de la fuite en avant technologique, du transhumanisme, de la volonté éventuelle de faire une "saignée" dans la population humaine trop nombreuse, tout ça peut exister et doit appeler à la vigilance).
 
Je précise à toutes fins utiles que les thèmes évoqués ci-dessus sont sérieux, mais il faut les traiter séparément et ne pas tout amalgamer !

Le Pr Fourtillan pris en otage par une bande de complotistes cinglés ?

J'ai tiqué quand j'ai vu le texte de la plainte contre l'Institut Pasteur pour crime contre l'humanité en bande organisée. Ce chiffon de papier est de même facture que le "Dossier Vérité Covid-19" de 85 pages.

Le premier ne peut pas avoir été validé par un avocat. Je rappelle que je suis juriste, ancien expert et que j'ai mené seul plusieurs procès et que par conséquent je sais rédiger des conclusions selon les canons en vigueur.

On recherche le Pr Joyeux qui semble bien avoir abandonné Fourtillan en rase campagne !

Seule explication, le Pr Fourtillan a délégué ou laissé des "pignoufs" mitigés de "branquignols" s'emparer de la gestion de sa communication avec les résultats catastrophiques que j'ai pointés. Ils sont tous plus ou moins timbrés selon des mode différents.

Dans tout cela, je constate que le Pr Joyeux qui avait participé au lancement de la "valentonine" semble se terrer quelque part. Il a du réaliser que l'histoire était bel et bien partie en couilles comme on dit vulgairement. Il a du plu ou moins abandonner son collègue quand l'affaire des "essais sauvages" a mal tourné. Ensuite comme la nature a horreur du vide, des individus encore moins catholiques qu'il ne peut l'être ont pris la direction du navire après qu'il ait commencé à sombrer.

C'est une simple déduction, je n'ai pas de preuves mais j'en mettrais ma main à couper.

Impossible de joindre le Pr Joyeux autrement que par une "demande de conférence" qui suppose de répondre à un questionnaire interminable ! Si vous disposez d'un moyen plus direct pour le toucher, signalez lui cet article. Merci d'avance.

Soit dit en passant on voit bien que les journalistes n'ont pas fait leur boulot. Mis à part l'article inaccessible de notre sacro saint quotidien "mondialiste", rien, tout le monde se recopie. Je constate que j'ai encore raté une vocation, celle de journaliste d'investigation car lorsque je me lance dans une enquête, je pense à une "secte" particulière, elle peut durer 25 ans !

Nous connaissons les nom de ces braves gens : si vous veniez a rencontrer Tal Schaller au coin d'un bois, je suppose que la première chose que vous songeriez à faire, c'est prendre vos jambes à votre cou...

Le présent article se trouve noyé dans l'indexation du psittacisme ambiant. Mais bon pour vivre heureux, vivons caché, je n'ai rien à foutre sur "Face de Bouc" et Cie...

Fourtillan est-il lié à une sorte de survivance de la secte "Horus" (3)

On vient de me communiquer cette vidéo.

Le seul point intéressant dans cette vidéo est la référence, au tout début, à un communiqué d'un avocat à propos de la plainte que Fourtillan dit avoir déposé contre l'Institut Pasteur.

Questionné au téléphone par l'auteur de la vidéo, M° Mandroyan a répondu que si une plainte a été déposée, ce n'est pas par l'intermédiaires de son cabinet. En réalité on n'a aucune preuve de l'existence de cette plainte, ce qui a été confirmé par Frédéric Chaumont, qui est belge. Rappelez jour j'ai affirmé que le texte qu'on présente com!me étant celui de la plainte n'a pas pu être rédigé par un avocat, à moins qu'il en manque un morceau.

"La chaîne qui pique" n'est qu'un tissu de conneries assez ordinaires

Voici la thèse de l'auteur de la vidéo : La secte Horus, officiellement dissoute en 1997, se cache t-elle derrière le collectif anti vaccin ( http://www.verite-covid19.fr ) auquel appartient le professeur Jean-Bernard Fourtillan ? Dans cette vidéo, en remarquant tout d'abord que l'avocat de Jean-Pierre Fourtillan, Maître Jean-Pierre Joseph, avait activement défendu cette secte, je montre pourquoi cette question me parait tout à fait pertinente.

Ensuite, en ce qui concerne les extrapolations de cette vidéo en lien avec la secte Horus qu'a défendue jadis M° Mandroyan, lorsqu'elle tendent à présenter le fond Josefa comme la continuation de Horus, n'est que la manifestation de l'incompétence du type qui anime cette chaîne. Un super crétin...

Quand on se mêle de vouloir s'occuper de "sectes", ce qui implique d'éviter les amalgames grossiers en matière ésotérique, il faut posséder les compétences nécessaires. Le seul intérêt de la partie terminale c'est de mettre l'accent sur le clowneries du Dr Tal Schaller. Mais là encore ce qu'il expose est une très grossière description d'un phénomène pouvant être rapportés aux "infestations" psychiques plus ou moins parasitaires. Il est évident que sa bonne femme pourrait éventuellement tenir un rôle de prêtresse vaudou.

Fourtillan a pris Mandroyan parce qu'il s'est illustré dans une histoire de secte, et le catholicisme en constitue une à sa manière, surtout lorsqu'on tend à se perdre dans certains groupes adonnés à un certain type de mysticisme.

En revanche, je suis sûr que Fourtillan est un catholique fort classique et plutôt hostile à tout ce qui relèverait d'un ésotérisme plus ou moins étranger à la perspective chrétienne. Le christianisme est assez fondamentalement anti ésotérique, et toutes les entreprises visant à dégoter, dans son histoire, des traces de mouvement ésotérique à caractère plus ou moins "initiatique" n'ont rien produit de sérieux. Notez en passant qu'une sorte d'antiquaire né et mort à Loudun a bien "fabriqué", je veux dire inventé de toutes pièces, à partir d'une prétendue communication de manuscrits illustrés d'un chanoine de Poitiers, une société chevaleresque censée remontée au XVème siècle qui aurait été, en quelque sorte, la manifestation extérieure d'un mystérieux groupe ultra confidentiel limité à 12 membres. Le problème est que, selon un maçon expert en chartisme, les statuts que l'on a produit présentent, eu égard à l'époque, certains indices anachroniques. Le problème étant que dans la notice de Wikipedia relative à l'auteur évoqué, tout ceux qui ont voulu dénoncer ses falsifications, on eu à subir l'effacement de leur intervention.

Ne me demandez pas de précisions à ce sujet, je ne répondrai pas.

Pour en revenir à Fourtillan, il est impossible qu'il ait été en contact avec ce que j'évoque, car il y a incompatibilité totale entre les deux "mystiques" dont il est question.

Au final, a pratiquement rien à tirer de cette vidéo. Les extrapolations des imbéciles voulant se mêler d'ésotérisme égyptien sont tristement risibles. Je pense à ses déclarations sur les chats noirs. Bastet, la déesse en forme de chatte noire, était une déité très très auspicieuse. S'il existe bien une civilisation où les chats, même noirs, on été honorés, c'est bien l'Egypte. Quel sacré connard que le type qui a pondu cette vidéo ridicule. Trouvez moi son blaze et je vais le maudire selon les rites les plus canoniques ! 

rire.jpg

Le groupe qui s'est emparé de l'affaire Fourtillan est facile à identifier. Les noms figurent en tête de la page suivante : http://d.p.h.free.fr/covid19/

Les voici : Docteur Christian Tal SCHALLER, Didier ROCHARD, Frédéric CHAUMONT

Vous allez sur Conspiracy Watch et à partir du nom de Frédéric Chaumont vous trouvez une notice sur tous les autres. Il s'agit d'une bande de conspirationnistes complètement "invertébrés" qui a vu le jour bien avant l'invention de la "valentonine". Je mets tout de même Serge Rader à part. Sait-il seulement qu'il a été annexé par cette bande de "dingos" ?

Mise à jour du 20 décembre 2020

fou.jpg

C'est fou et même complètement fou l'affaire Fourtillan ! Malheureusement, je ne trouve aucun commentaire censé sur cette histoire, et surtout pas sur Riposte Laïque ou l'imbécile de service réagit avec selon le style particulier de fausse ironie à la française la plus vulgaire à la pierre Cassen. Ce type n'est vraiment pas drôle il est à claquer ! Je ne suis pas fier d'être français et je me console en me rappelant que mes ancêtres ont leurs racines quelque part dans un comté de la perfide Albion. Que suis-je venu faire dans cette galère française...

Résumé : Fourtillan est devenu une sorte de "'gourou" d'une secte sont les dévots aspirent à en faire un "martyr"

Inutile de vouloir raisonner ces dévots là. Mes analyses s'adressent à des gens extérieurs afin de leur éviter de tomber dans ce genre de travers.  Le drame c'est qu'ils s'imagine avoir gagné la partie alors que les ennuis ne font que commencer...

Les limites du style blog

Le style blog impose d'en quelque sorte marcher à l'envers de l'ordre chronologique puisqu'on a des abonnés et que, mis à part les derniers arrivés, ceux-ci sont censés n'avoir pas pris le train en marche... De sorte que l'on met en avant soit les dernières évolutions d'un sujet considéré ou encore les dernières découvertes ou prise de conscience que l'on vient de faire.

Il faut convenir que la solution consistant à enrichir progressivement un post unique à ses propres limites et inconvénients. Je ne trouve malheureusement aucune solution pratique pour les contourner de sorte que je dois insister pour que les derniers arrivés commencent d'abord par lire le post original qui se trouve plus loin et est bien délimité.

Le seul palliatif consiste à changer le titre en le mettant en rapport avec la dernière impression que l'on a retenu de l'histoire.

La défense de Fourtillan un gros "bordel" !

Un gros problème vient du fait qu'il existe plusieurs sites et que les vidéos, en particulier, ne sont pas datées précisément. Sur youtube (du moins quand elles sont disponibles sur ce support) on indique leur vieille en jours ou moins ou années et ce n'est pas gérable. En d'autres termes, si les défenseurs de Fourtillan ont réellement le souci de convaincre, il leur appartient de faire un effort pour mettre un minimum d'ordre dans le "bazar" que je dénonce.

Rendre compte de tout cela avec le souci de la justesse et de l'exactitude relève d'une gageure !

Exemple du côté "bric à brac" : la pseudo disparition de Mme Fourtillan

Vers 3 minutes 40 secondes on s'inquiète de savoir où est l'épouse du héros de l'histoire ainsi que ses enfants. Mais plus tard on découvre, lors que la libération du professeur qu'elle est réapparue et qu'elle l'accompagne dans son retour à Poitiers dans un taxi affrété au frais de l'Etat.

Dans cette vidéo, on découvre tout le monde se congratule, la dame est réapparue, et on annonce que la partie est "gagnée" !

libération.JPG

Cliquer sur l'image !

Fin de de partie ? Laquelle ?

La renonciation de l'Etat aux vaccins avec ou sans alu ! Mais pas du tout ! Ces gens là rêvent : l'Allemagne est prête a vaccine massivement, elle attend le feu vert de l'Europe. Or une procédure est en cours devant la Cour européenne au motifs que l'on a délibérément supprimé ou écouté les phases de contrôle. Et la France suivra début janvier...

Je rappelle que les patchs à base de "valentonine" sont encore loin de pouvoir être disponibles.

Je rappelle également que le chantage appliqué au Président du style tu fais interdire les vaccins et je permet aux labos d'exploiter assez gracieusement mon brevet n'a pas marché !

Quant à la famille de Fourtillan, sa femme en particulier, je pense qu'elle a tout simplement réalisé que les copains de son mari  sont en train de lui rendre le plus mauvais service qui se puisse imaginer de sorte qu'elle s'est mise au vert.

Je démontré, dans la mise à jour précédente que le père Fourtillan, c'est évident qu'il a disjoncté ! On parle dans ce cas de petit grain, sous entendu de folie...

Un "roman" conspirationniste hyper baroque !

Je rappelle que dans le document de 85 pages, son auteur a trouvé le moyen d'amalgamer tout les ingrédients de la thèse conspirationniste relative au but des vaccins, y compris les nanoparticules détectables par la 5G et les téléphones portable.

Je rappelle que j'ai sévèrement critiqué cette thèse et que personne n'a daigné me contredire et me prouver que j'aurais tort !

Or je découvre que Fourtillan n'envisage ce scénario que comme un moyen de contrôler qui sera vacciné et qui ne le sera pas. Or, il existe tout de même des moyens plus simples comme le "passeport vert" qu'une "députasse" française aurait tirée d'une pratique israélienne.

Voir : https://fr.sputniknews.com/france/202012181044953786-pass...

Soit dit en passant je ne vois pas l'intérêt de faire crever tout le monde ou du moins un maximum de gens sur cette planète, et c'est ce que Fourtillan a affirmé positivement,  quant on sait que le but le plus évident de la "Big Pharma" c'est d'amasser un max de pognon !

La thèse de la dépopulation par vaccination interposée à ses limites : le "tiers monde" selon une expression occidentale parfaitement "raciste"

La dépopulation par des vaccins stérilisateurs financés par Bill Gates, je veux bien quand cela concerne l'Afrique car il y a là bas encore des ressources à capter, dans ces conditions on a intérêt à limiter le nombre d'indigènes présent, à les fragiliser pour mieux continuer de les esclavagiser plus ou moins...

Quand on monte un coup ou que l'on instruit une affaire, ce qu'il ne faut jamais perdre de vue c'est la vraisemblance.

Je répète une nouvelle fois : qui veut trop prouver ne prouve rien !

Mise à jour du 19 décembre 2020 (2)

L'affaire Fourtillan : une véritable histoire de fous totalement incompréhensible

Il faut préciser qu'il existe au moins 2 sites sur lesquels les acteurs de l'affaire s'agitent, à savoir principalement Fourtillan, un certain Frédéric Chaumont, et le Dr Tal Schaller. Les voici :

https://odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/Plainte_Contre_Pasteur:3?r=B15bNW66X8Y8YS6QzJ9C1metXNP93dFc

http://d.p.h.free.fr/covid19/

Le premier a multiplié la même vidéo insistant sur la plainte déposée contre l'Institut Pasteur.

Le second site m'a été communiqué par un lecteur, j'ignore comment il l'a trouvé.

Le document le plus important est celui-ci. Il fait 85 pages. Je ne l'ai pas encore étudié, je n'ai donc pas le moindre avis sur ce qu'il raconte. En revanche j'ai parcouru la plainte contre Pasteur. Rien n'est clair, ce ne peut pas être un avocat qui aurait rédigé cela. En revanche j'ai écouté cette vidéo :

Vidéo.JPG

Un discours stéréotypé et répétitif qui tient de l'idée fixe !

Et quelque chose m'a frappé ! Devinez quoi ? Et bien ce sont les mimiques de Fourtillan et le fait que ses déclarations sont la répétition de phrases que j'ai entendues dans une vidéo tournée dans un autre décor et qui remonte a plusieurs semaines. A tel point qu'on a l'impression que ce discours il l'aurait appris par coeur. Or sa thèse est rigoureusement incompréhensible et tellement outrée par son machiavélisme qu'elle en devient complétement surréaliste.

Qu'on le veuille ou non,  cette stéréotypie et cette fixité inquiétante dans la répétition a bien un sens du point de vue psychiatrique.  Il s'agit bien d'une thèse complètement paranoïaque !

Je m'empresse cependant de souligner, c'est un rappel, que si Fourtillan me semble bel et bien devenu cinglé, au moins d'une certaine manière, attendu qu'il n'est dangereux pour personne, l'internement a bien constitué une pratique abusive.

Cependant et dans la mesure où le style du second site, par la multiplication abusive, des éléments que l'on présente comme autant de preuve, confirme l'existence d'un déséquilibre psychique (et à tout le moins un très regrettable "amateurisme" en matière de communication) il convient surtout de rappeler l'adage judiciaire stipulant que qui veut trop prouver ne prouve rien.  Il s'ensuit que si du côté du pouvoir, on discerne un certain stalinisme, il risque de demeurer sans conséquence.

Je note en passant que l'on m'a affirmé qu'ailleurs en Europe des médecins et des journalistes auraient été internés. Cela dit, je suis dans l'incapacité de vérifier.

Impossible de faire une critique serrée des déclarations de Fourtillan

En effet, il faudrait disposer d'une transcription intégrale de ce qui s'est dit dans la vidéo évoquée. C'est le problème de ce mode de communication absolument merdique. Je suis du reste arrivé à la conclusion que derrière ce déluge de psittacisme se cache quelque chose d'aspect pervers. Les fous, si fous il y a, ressemblent aux ivrognes : ils aiment accaparer l'attention des gens et j'ajoute que ce n'est pas très chrétien.

Une "énhaurme connerie" de la part de Tal Schaller

Je note une grosse connerie de la par de Tal Schaller : selon lui le virus du Sida n'existe pas, il semble, jusqu'à preuve du contraire de ceux qui pratique le "négationisme" en la matière. Or dans ces conditions comment pourrait-on parler de "virus synthétique du Sida" dans le brevet et le coronavirus en cause.

En d'autre termes, s'il n'existe pas de "virus naturel du Sida", sur quoi a t-on pu baser le "virus synthétique" dont on parle puisqu'on nous affirme d'une main qu'il n'existe pas le moindre modèle tandis que de l'autre on affirme que l'on en aurait tiré quelque chose. Je crains que tout le reste ne soit à l'avenant !

Sur le brevet français proprement dit

Le problème est qu'il fait 320 pages et que je n'ai pas trouvé d'abstract (résumé) : la partie qui semble en tenir lieu est très longue, enfin et surtout pour un complot aussi machiavélique que celui que l'on veut nous vendre, je compte une quinzaine d'inventeurs ! Les quels seraient complices d'une opération "sous faux drapeau" puisque des hommes de mains de l'Institut aurait balancé leur chimère au voisinage du labo P4 de Wuhan pour emmerder les chinois. Mais pour quelle raisons exactement?

J'ai tenté d'entrer en contact avec le metteur en scène de cette histoire, je présume que je n'aurais jamais de réponse mais c'est très bien ainsi : je ne peux pas prendre le risque de laisser croire un instant que je serais susceptible de prendre cette histoire pour argent comptant.

Assurément, il ne peut s'agir que d'une grosse dinguerie

On est assez manifestement en présence d'une vraie DINGUERIE à moins que l'on ne daigne me prouver le contraire.

Que les acteurs se rassurent : je ne suis pas subventionné, ni par l'Institut Pasteur ni par aucune entité morale relevant du "Big Pharma" car s'il est une chose à laquelle je tiens par dessus tout ce n'est point, bien évidemment, l'argent mais d'être autonome.

Enfin, nous avons tous les jours, parce genre de surenchère, l'occasion de nous convaincre que nous vivons des événement historiques tout-à-fait sans précédant et bien sûr le pire (forcément) est avenir ! Le moins que l'on puisse dire est que ça promet!

Chers lecteurs, qu'en pensez-vous ?

Autrefois, je me pinçais cruellement pour me convaincre que je n'étais pas en train de rêver ou même de cauchemarder. En vérité je me demande bien à présent ce qui pourrait me surprendre...

Le Pr Joyeux et Serge Rader se trouvent impliqués dans l'histoire et bien j'aimerais entendre leur version.

Un chef d'oeuvre de conspirationnisme

La thèse de 85 pages est une suite d'affirmations non démontrées qui a l'insigne mérite de rassembler et d'amalgamer toutes les rumeurs qui circulent notamment celles en rapport avec le rôle de la 5G, les nanoparticules et j'en passe. J'ai déjà passé beaucoup de temps sur le sujet pour dire à quel point cela manque de fondement et ce délire est finalement du même ordre que ce "myth" qui veut que toute l'oligarchie censée tirer les ficelles du monde actuel s'adonnerait joyeusement à de la "pédophilie" sur fond de rites sataniques.

Certes la "pédophilie" ça existe quand bien même ce qu'on range sous ce terme n'entretient aucun rapport, du point de vue étymologique s'entend, avec ce que l'on entend lui faire signifier. Je rappelle donc à ce propos que l'affaire Dutroux n'a jamais été une affaire de "pédophilie" mais bien de pur proxénétisme. Tous les pénalistes sérieux vous le diront.

Je me souviens presque comme si c'était hier de ce jour où le monde a basculé dans une véritable folie collective laquelle s'est progressivement "enrichie" (si l'on peut dire) de toutes sortes d'accessoires. J'étais alors responsable du service informatique d'une U.E.R. où je disposais d'une connexion à haute vitesse. Quoique occupant un emploi a temps partiel j'arrivais le matin vers 10 heures et je quittais souvent mon bureau tard le soir car je profitais de cette connexion pour enquêter et collecter des informations aujourd'hui disparues. Je ne lisais pas les journaux et je me rappelle que c'est un collègue belge qui m'a appris l'existence de l'affaire Dutroux. C'était l'époque où Internet commençait tout juste d'être proposé au grand public. Je parle des années 90. Au début des années 2000 arrivé là où je suis je fus pratiquement le seul sur la place à avoir accès au réseau. On m'a traité de fou ! Ainsi pendant presque presque une trentaine d'année j'ai vu un véritable folie croître très progressivement sous mes yeux d'abord ébahis. Le problème étant, je le répète, que les générations montantes n'ont aucune idée de ce à quoi a pu ressembler le monde d'avant mai 68.

Rassurez-vous, je ne désire pas retourner en arrière car ce monde là on le trouvait très frustrant. Je constate qu'il faut subir de gros chocs pour commencer à s'éveiller. L'autre choc ça été la différence de mentalité entre les pays du nord et ceux du sud car la géographie et le climat surpasse le nivellement engendré par l'étrange lucarne. J'en ai bavé mais au moins suis-je certain d'être devenu beaucoup moins con que j'ai pu l'être. A tel point que l'on se dit que finalement on a eu pas mal de chance...

Pour clore le chapitre (momentanément ?) il faudrait demander à Luc Montagnier ce qu'il pense de l'implication de Pasteur dans la méchante affaire dont il vient d'être question... Il est virologue, ce qui n'est pas le cas de Fourtillan...

Mise à jour du 19 décembre 2020 (1)

Titre provisoire : demi victoire : Le Pr Fourtillan vient d'être libéré sur ordre du juge des libertés qui s'est pointé à l'HP d'Uzés

Fourtillan.JPG

Je remercie l'abonné qui m'a communiqué l'url d'un accès à divers fichiers (dont certains lien 1 et 2 sont périmés). J'ai suggéré à la personne qui gère cette doc de remiser ça sur un Cloud pour pérenniser ces documents.

J'ai trouvé là le texte de ce qui est présenté comme la plainte déposée contre l'Institut Pasteur où figure enfin les références des brevets attaqués. S'il s'agit bien de la plainte déposée pour "crimes contre l'humanité en bande organisée", il semble manquer les subscriptions préliminaires et ces 19 pages sont très embrouillées me semble t-il. Je n'ai donc pas la moindre opinion quant aux chances de cette requête d'aboutir. Je rappelle que le Pr Luc Montagnier s'était contenté de camper sur la thèse d'une fuite chinoise involontaire d'une chimère virale censée avoir été conçue comme base d'un vaccin. Je ne suis même pas certain de pouvoir tirer au clair la thèse de Fourtillan, pour cela il faudrait que lire les brevets et éventuellement pouvoir traduire correctement ceux qui sont en anglais. Vaste entreprise.

J'apprends que l'épouse du Pr Fourtillan aurait disparu (???)

Une flopée assez impressionnante de vidéos est apparue sur le marché et je crains que cette surabondance de bavardage ne constitue un grosse erreur de communication. Par exemple la vidéo célébrant la libération de l'internement en HP aurait pu mettre en scène la sortie physique de Fortillan. C'eut été plus attractif que de longs discours par deux particuliers assez dépourvus de caractère photogénique...

Mais bon ça m'intéresse et j'entends me donner le temps d'essayer de démêler tout cela sauf que je crains que beaucoup d'observateurs se fatigue de cette débauche de vidéos. J'ai donc suggéré à qui de droit que l'on daigne les résumer par quelques lignes de texte.

Je rappelle que Fourtillan n'est pas encore sorti de l'auberge. Il risque de retourner à la case "prison", comme dans le peu de Monopoly. Si ce n'est déjà fait.

La suite au prochain numéro !

Je suis désolé de risquer de contrarier ses supporters mais le souci que j'ai de demeurer crédible m'impose la plus stricte objectivité. Le titre du post évoluera en fonction de la suite de l'histoire.

Mise à jour du 18 décembre 2020

L'e-mail suivant vient de m'être communiqué par une correspondante, une militante anti vaccinaliste qui se défonce sur le sujet:

---------- mail transféré ----------
Envoyé: vendredi 18 décembre 2020 07:09
De : "Tal Schaller"

Objet : victoire ! jean bernard fourtillan libéré !
 
chers amis,
avec maître jean-pierre joseph j'avais écrit au juge des libertés de nîmes pour signaler la situation d'internement abusif du professeur fourtillan. hier ce juge s'est rendu au centre du mas carqueiron à uzès et a déclaré que "la place de cette personne n'est plus ici "avec ordre de libération immédiate ! quelle victoire du droit et de nos prières à tous ! à l'heure où j'écris ces lignes nous ne savons pas encore si  le professeur va être totalement libéré ou conduit par les gendarmes chez la juge madame jolivet à paris pour se voir interrogé et peut-être incarcéré.
je rappelle pour mémoire que les accusations de cette juge, mandatée par madame buzyn en son temps, sont vraiment infondées !
remercions le ciel que jean bernard fourtillan puisse enfin quitter cette unité nash réservée aux prisonniers que l'on veut mettre sous traitement psychiatrique. dieu merci il n'a pas subi ce sort, lui qui montre, dans ses recherches sur la glande pinéale et les hormones qu'elle sécrète,, à quel point tous les traitements chimiques psychotropes ou neuroleptiques sont une totale aberration, un non sens scientifique.
merci encore de votre puissant soutien ! nous avons réusssi !
vive la vie !
 
Ce qui est remarquable dans cette libération, c'est que le Juge n'a pas eu besoin de perdre un temps fou pour consulter les pièces et juger. L'internement, comme je l'ai souligné était bien ABUSIF. On notera au passage que l’hôpital avait visiblement la ferme intention d'attendre le dernier moment pour faire appel au juge. Le délai étant je crois de 12 jours. En tout état de cause, il ne pouvait être que libéré, il s'est donc agi d'une ignoble tentative d'intimidation.
 
On attend des sanctions contre le toubib qui a signé le certificat pour l'internement. La moindre des choses consisterait à le radier de l'Ordre et à lui interdire toute poursuite d'un quelconque exercice.
 
L'affaire n'est pas terminée pour autant, cela va de soi. Je reviendrai sur cette histoire à propos d'une vidéo de France Soir qui a donné la parole au Pr Luc Montagnier qui a qualifier l'internement de pratique "soviétique" tout en déclarant qu'il ne se fera pas vacciner contre le Covid-19.
 
Seulement voilà, le fait d'évoquer le cas du Pr Montagnier nécessite certaines mises au point relatives aux jugement de ceux qui l'on "pourri" à outrance. Rien de mieux pour cela que de reprendre le dossier de Psiram et d'y opposer certaines corrections ! Un assez gros travail.

==============================================

Ici commence le texte des post précédents.

Fourtillan.JPG

Mise à jour du 16/12/20

Cet avocaillon ne m'inspirerait aucune confiance si j'étais à la place de Fourtillon. Et puisqu'il s'appelle "Guyon" autant demander par médium interposé, à Jeanne-Marie Bouvier de La Motte, appelée couramment madame Guyon, née à Montargis le 13 avril 1648, morte à Blois le 9 juin 1717, une copine d'un certain Fénelon, un consultation théologique...

Je signale cette vidéo pour montrer encore une fois comment les gens qui veulent commenter l'affaire pataugent...

Bon, on sait que le juge des Libertés doit pouvoir exercer un contrôle dans les 12 jours, je le sais pour m'être intéressé au sort d'un particulier qui a été mis sous curatelle et a fait plusieurs séjours abusifs en hôpital psychiatrique à l'instigation de sa soeur que je considère comme une salope. Il n'a jamais été un danger ni pour lui-même ni pour autrui mais il faisait désordre dans le paysage en tant que passionné de chanson française. S'il lui arrivait de pousser la chansonnette sur la place et dans les rue, il n'avait que le défaut de nous écorcher les oreilles en chantant faux. C'est un motif un peu léger pour "boucler" quelqu'un, on en conviendra !

J'ajoute que le diagnostic porté sur l'individu aura été erroné. Il s'agit manifestement d'une personnalité histrionique, sujette à une relative bipolarité mais aucunement un véritable schizophrène. Néanmoins, le type dont je parle est quand même assez fou puisqu'il s'est laissé monter la tête par la demi asiatique avec laquelle j'ai eu un problème au point de m'avoir balancé un message m'indiquant qu'il aurait mis un contrat sur ma tête de la part de "non gaulois d'adoption" d'un quartier pourri proche de l'HP concerné qui se serait trouvé à partager un stage. Ce qui me débecte, c'est que sa mère, m'a bloqué sur son portable alors qu'elle a été bien contente de m'avoir sur place pour tenter de contrôler la situation. Et bien puisqu'elle a voulu reprendre son rejeton (avec l'accord de la curatrice) je lui souhaite bien du plaisir avec cet héritier éminemment caractériel. Non seulement je lui prédit (et lui souhaite vivement) de finir par regretter de s'être soustraire aux lois les plus élémentaire de la politesse.

Aidez les gens, vous pouvez être sûr qu'à la première occasion ils vous mordront la main ou vous chieront dans la gueule...

Quand il s'agit de médecine, beaucoup de gens sont prêts à vous cracher à la figure quand on essaie de les mettre en garde contre les limites, voir l'incompétence, ou le suivisme excessif de la plupart des toubibs. Je rappelle que beaucoup ont campé sur la règle archi-criminelle des "3 D" : Doliprane, Dodo, Domicile, Décès. Je ne suis pas prêt d'oublier, lors du premier confinement, le comportement d'un certain citoyen qui m'a menacé de mort : un ancien flic monégasque. Curieusement, trois ou quatre jours plus tard sa chère mère, une très brave femme, claquait mais je vous jure que je n'ai rien fait... Mais çà n'est pas mauvais, les coïncidences aidant, de passer pour "sorcier" de temps à autre... Cela incite les gens mal intentionnés à rester à leur place. Mais que d'orgueil et de malveillance dans ce putain de Grand Sud...

C'est circulez, il n'y a rien à voir... mais c'est trop vite dit !

Le vice du système dans l'affaire Fourtillan tient à ceci, c'est que le Préfet se retranche derrière le médecin prescripteur en jouant les Ponce Pilate. Sauf que l'on sait très bien qu'un certain nombre d'experts psychiatres sont prêts à servir de caution aux pouvoirs en place quand un citoyen l'emmerde ou risque de l'emmerder. En plus, pour des raisons de confidentialité, on ne serait pas tenu de publier le diagnostic posé pour justifier l'internement.

Sauf que les circonstances, un chantage à l'égard du Président et une accusation contre notre sacro Saint Institut Pasteur pour crime contre l'humanité en bande organisée fait que l'on ne saurait nous leurrer sous des prétexte aussi grossiers.

Vous noterez que contrairement à la totalité des autres commentateurs de cette affaire, j'ai noté des signes tendant à indiquer un déséquilibre mental sauf que, jusqu'à preuve du contraire, la paranoïa et le complotiste excessif dont à témoigné Fourtillan ne paraît pas justifier un internement ni même une incarcération.

J'ajoute que M° Guyon n'a pas dit l'essentiel, à savoir qu'en cas de désaccord sur les motifs d'internement, le seul moyen d'en sortir c'est de réclamer une contre-expertise psychiatrique. Or là réside une difficulté considérable, à savoir que dans un cadre aussi sensible, il sera excessivement malaisé de trouver un médecin suffisamment courageux pour éventuellement dénoncer l'inadéquation de l'internement puisqu'il paraît bien s'agir d'une véritable "affaire d'Etat"...

L'oubli de cette possibilité par le jeune avocaillon m'inciter à penser, et c'est mon droit, que puisqu'il oeuvre dans le cadre d'une association de défense des éventuellement victimes d'internement par décision préfectorale, encore une fois, ce n'est pas à lui que je ferais appel si j'étais à la place de Fourtillan.

Mise à jour du 14/12/20

Mise à jour du 13/12/20

fourtillan Pasteur.JPG

On voudrait absolument nous faire croire que l'internement de Fourtillan est survenu dans le cadre de la procédure visant ses essais d'un patch de Valentonine. On se fout une fois plus de notre gueule. Il est bien évident que cet internement est en lien avec l'espèce de chantage opéré sur le président et la plainte contre l'Institut Pasteur pour "crime contre l'humanité en bande organisée".

Dans cette vidéo le Pr Foutillan réaffirme que le coronavirus circulant est une chimère crée par l'Institut Pasteur et répandu par des hommes de mains à Wuhan pour faire porter le chapeau à la Chine afin de de réduire la population mondiale conformé aux souhaits de Bill Gates. La thèse de Fourtillan constitue en quelque sorte une véritable "cristallisation" des thèses conspirationnistes en vigueur sur le sujet. Je ne connais pas le brevet, je ne peut donc pas me prononcer. Mais il est assez clair que l'extrême simplisme de cette thèse, la raideur du personnage tend une fois de plus à m'inciter à diagnostiqué un mélange de paranoïa et de mégalomanie. Je suis prêt à croire qu'il aurait accepté son internement mais c'est afin de passer pour un martyr et, par la suite, d'être honoré comme tel. N'oublions pas qu'il s'agit d'un catholique qui préside à une fondation en l'honneur d'une mystique de merde, la fameuse petite secrétaire du coeur de Jésus. Or Fourtillan aurait été sauvé par des "messages" et je ne sais si ce sont les messages reçus par Josefa qui l'auraient inspiré o s'il a bénéficié de message personnels de cette religieuse tenue pour "sainte"...

Je ne puis m'étendre ici sur ce sujet d'ordre théologique car cela sortirait du cadre de ce blog mais je puis affirmer que toute la mystique latine ne vaut pas tripette. Je signale en passant que les prétendues apparitions mariales très prisées du catholicisme et inconnues des orthodoxes ne sont rien d'autre que des manifestation de djinns féminins 'ex fées, dame blanche ou je ne sais quoi) qui, en se travestissant, trouvent là un moyen de se sustenter d'une manière qui relève bien d'une sorte de "vampirisme". Qu'il puisse en découler des sortes de "miracles" n'est pas étonnant. Tout cela relève de le phénoménologie de ce que l'on appelle improprement des "égrégores". En termes simples, il faut traduire par "milieu psychiques" et ces "concrétions" possèdent une puissance proportionnelle aux "investissements" qu'y font les dévots. Notez que tout groupe humain structuré et important peut constituer un "egrégore" à partir du moment où ils sont voués à une militance, surtout si c'est dans un domaine prétendument spirituel.

Je crains que le Pr Fourtillan soit plus ou moins "piqué", ce qui tend à me le confirmer c'est le "mouvement" qu'il a engendré et qui a suscité un groupe ayant organisé le harcèlement du secrétariat de l'établissement où Fourtillan est interné.

Bien sûr, en disant cela je vais me faire tuer une fois de plus et on va encore me reprocher d'être un émissaire de "Big Pharma" et surtout d'agir contre la médecine naturelle mais si 99% des personnes qui sont intéressés par le sujet n'ont pas le minimum de critère basiques pour exercé leur discernement dans un domaine aussi complexe que la médecine, ce n'est assurément pas ma faute.

Je vous invite néanmoins à regarder la vidéo car on est tout de même en train d'assister à quelque chose d'assez inouï et il y a tout de même un point qui mérite d'être élucidé : c'est ce que raconte Fourtillan au sujet du vaccin AstraZeneca le fait est que l'on a appris récemment qu'il est en panne.

Ce qui est étrange c'est que Fourtillan pourrait y être pour quelque chose !

La personnalité de Fourtillan semble bien comporter des aspects délirants néanmoins il conviendrait de ne pas trop se presser de conclure.

Autre chose : en relisant la lettre de chantage adressée à la Présidence je constate que j'avais confondu "valentonine" et "6-méthoxy-harmalan". Or cette dernière molécule résulte d'une découverte américaine et Fourtillan ne donne pas la formule chimique de la "valentonine", ni le pourquoi de cette dénomination. Il faut sans doute chercher dans le folklore religieux. La Saint Valentin correspondrait pour les anglais du XIVème siècle à la date à laquelle les oiseaux étaient censés former des couples mais cela ne nous éclaire aucunement.

Mise à jour du 12/12 à 18 h 00

Je lis quelque part ceci : 

Un examen médical a été effectué sur le professeur Fourtillan 3 jours après sa mise en détention. L’état de santé de ce dernier justifiait une hospitalisation dans un service spécialisé. L’hospitalisation, qui lui permet d’éviter le milieu carcéral, n’a pas été contestée par l’intéressé selon le procureur de Nîmes.

Interrogée par Libé via CheckNews.fr , la préfecture du Gard assure que : “l’internement est la conséquence d’un certificat médical, et n’a donc pas été décidée par le seul préfet.“

Décidément on se fout du monde ! Un préfet ne peut pas interner quelqu'un sans s'appuyer sur un certificat médical et les psychiatres experts sont bien  sûr des agents prédisposés à servir le pouvoir. Peut-être qu'on l'a convaincu qu'un régime hospitalier serait plus supportable qu'un régime purement carcéral, raison pour laquelle le fils et l'avocat ne se seraient pas opposé à la mesure. J'ajoute que lorsque quelqu'un est interné, il reçoit la visite d'un délégué du procureur qui contrôle la légalité du processus et l'interné peut faire valoir d'éventuelles objections. Je le sais par un particulier qui après de nombreux séjours en psychiatrie a été mis sous curatelle. Néanmoins ce crétin que j'ai essayé d'aider par différents moyens contre la soeur qui le faisait interner sans réelle nécessité à trouvé le moyen de prétendre m'envoyer des tueurs à gages. Je doute que les copains bronzés qu'il s'est fait à l'asile soit désireux de me zigouiller pour les beaux yeux de ce con.

Si le Pr se tient tranquille, il est peu probable qu'on l'ait "médiqué" de force avec une camisole chimique.

Ce que je note aux réactions c'est que personne n'était au courant de l'espèce de "chantage" pratiqué sur la personne de Micron 1er. Bien sûr que cet internement relève d'une procédure de type soviétique et que c'est en relation avec les accusations portées contre l'Institut Pasteur sur la base de brevets. Il est clair que Fourtillan n'est pas vraiment net et que sa "maladie" relève de la paranoïa. Le problème étant qu'il s'est borné à de simples insinuations mais peut-être a t-il trouvé un moyen de bloquer le recours aux vaccinations. Seulement voilà il ne suffit pas de prétendre que ce qu'il a expérimenté ne serait pas un médicament pour prétendr eà une expérimentale légale.

On voit bien sur cette vidéo à partir de 0:50 minute que sans être franchement excité, l'acteur ne se comporte pas en scientifique posé. Et puis cette combinaisons de "gilet jaune" témoigne d'une changement d'humeur par rapport au précédente vidéo. Sans être dangereux, le Pr a visiblement un peu pété les plombs.

Tentative de chantage sur le Président de la République

Voici la lettre datée du 29 octobre qui contient le deal proposé et voici l'arme envisagée si le marché n'est pas accepté : cliquez ici pour télécharger le "certificat d’expertise"

On peut résumer le marché proposé ainsi. Voici ma traduction : on fait semblant de croire que les labos fabricants les vaccins ignoraient la toxicité des vaccins aluminés, de sorte que si je révèle les décisions de la FDA et de l'OMS qui auraient fixé la dose toxique d'aluminium à 1 mg jour et par kg de poids par la voie orale, ce qui correspondrait à 0,01 mg par kilo de poids dans le cadre des vaccins, tout leur commerce s'écroule. Donc on les dédommage en leur faisant fabriquer mes patchs, seul remède comme la toxicité de l'alu et comme il faut des coupables, on fait porte le chapeau à l'ANSM et à la Buzin, comme ça tout le monde il est content.

Comme le stratagème n'a pas marché, Fourtillan a balancé son "expertise". Le problème c'est qu'elle est très mal ficelée. Les références sont vagues. L'auteur de ce chiffon aurait pu se donner la peine de produire une démonstration beaucoup mieux étayée avec des citations. Elle contient une erreur : les décisions de l'OMS n'ont pas force de loi universelle, pas plus que celles de la FDA. Toutefois, un juge se devrait normalement, si le document avait été mieux conçu d'y regarder de plus près avant de faire appliquer aveuglément les obligations vaccinales.

Je me rappelle que Fourtillan a tenu le succès de sa stratégie comme acquis. Si on ajoute à ça ses accusations portant sur l'Institut Pasteur comme origine du coronavirus qui est en train de faire tant de dégâts, mais surtout à cause de mesures sanitaires, ne relevant guère que d'une pure justification, tous les ingrédients étaient réunis pour faire enferme le maître chanteur. Il est clair que dans un domaine aussi sensible, l'impair à éviter c'est bien le chantage. Pour avoir conçu un plan aussi foireux, il faut que Fourtillan ait perdu les pédales. L'internement vise à le discréditer. et à dissuader un juge de le suivre.

Le problème essentiel est celui de savoir si la preuve de la toxicité de l'alu aux doses indiquées est bien un fait incontournables. Avec les expertises ce qui est tenu pour vrai un jour peut être contesté le lendemain... Il aurait fallu pratique autrement et commencer par ne pas faire les essais en France et surtout pas dans un couvent dédié à une mystique qui n'aura été qu'une sorte de médium spirite. J'ai fait quelques recherches sur le Net à propos du contenu des confidence de son pote Jésus : on y découvre une sorte de Jésus gallican. C'est à se pisser de rire dessus !

Le mélange des genres, dans le domaine qui nous occupe, est hautement suicidaire.

Est-ce bien clair ?

Si les patchs revoient le jour ce sera à l'échéance du brevet ou sous forme de contrefaçons... Autant dire que c'est mort !

=====================================================

La bombe vient d'exploser aujourd'hui 11 décembre. Essayons de nous concentrer sur les éléments factuels... Les internautes qui commentent cette affaire sont à moitié borgnes. Il se lamentent sur le sort des parkinsoniens en particulier qui vont être privés des patchs de "valentonine". Or ces patchs étant bien loin d'être disponibles, ce n'est pas le sujet.

On a fait un lien avec le prétendu "témoignage" de Fourtillan dans "Hold Up", dans ce documentaire très inégal, il a attaqué l'Institut Pasteur en l'accusant d'avoir créé le coronavirus qui nous emmerde et de l'avoir breveté.

C'est déjà beaucoup plus grave, mais il y a autre chose qui semble avoir échappé aux intervenants qui menacent de prendre d'assaut l’hôpital psychiatrique d'Uzès où est interné l'ancien Pr., si toutefois il l'a été.

évasion fourtillan.JPG

Preuve que le coronavirus qui rode rend les gens dingues rien que par sa présence ! Inutile d'envoyer des suppliques, telle celle diffusée par Michel Dogna au directeur de l'HP concerné, c'est du temps et de l'énergie perdue.

Interné avec l'accord de son fils et de son avocat

Je lis quelque part ceci :

Le professeur Jean-Bernard Fourtillan, qui a participé au tournage du film "Hold-Up" aurait été interné contre son gré à l’hôpital psychiatrique Le Mas Careiron, de la ville d’Uzès, hier 10 décembre, sur ordre du prefet du Gard

Mise à jour ce 11/12/20 14:00 

D'après un proche du dossier, cet internement sur ordre du préfet du Gard n'a pas reçu d'opposition du fils et de l'avocat de M. Fourtillan, qui restent injoignables. M.Fourtillan serait "à l'isolement et donc dans l'impossibilité de communiquer avec l'extérieur. Son épouse devrait aller le voir dans l'après-midi".

Mise à jour ce 11/12/20 14:00 

L'avocat du Pr Fourtillan, Me Marc Fribourg, en contact avec M. Guy Legros président de l'association de malades d'Alzheimer et Parkinson, lui a fait une déclaration surprenante à propos de son client: 

"Monsieur Fourtillan est un complotiste, et il faut que les gens arrêtent d'appeler l'hôpital, ça ne sert à rien.
Que les malades arrêtent d'espérer des patchs qui n'arriveront jamais"

Réfléchissons, si la famille et surtout l'avocat ne se sont pas opposés à l'internement c'est qu'il y a perdu les pédales. Cherchez tout ce que j'ai publié sur Fourtillan, et vous vous rendrez compte que j'ai dénoncé l'existence d'un délire caractérisé.

A propos d'une fondation Soeur Josefa

J'ai trouvé ceci sur le Net à propos de la mystique espagnole dont il s'agit. Fourtillan a dédié les gains présumés de sa valentonine à cette fondation religieuse. Pour commencer quand on commence par mélanger mystique et science c'est que l'on n'est pas très net. Dans des cas de ce genre on crée une fondation scientifique vouée à financer des recherches à venir. La chose a inspiré à l'auteur cité des remarques piquantes que j'ai soulignées.

Voir : https://fonds-josefa.org/

Mon attention avait été attirée sur cette fameuse soeur Josefa à propos de la découverte revendiquée par le Pr Jean Bernard Fourtillan d'avoir identifié une nouvelle hormone, baptisée valentonine (6-méthoxy-harmalan pour les initimes), qui avec la très célèbre mélatonine participe à la régulation des rapports veille/sommeil et qui serait curative dans les cas d'Alzheimer.

L'affaire est résumée ici à l'occasion d'un procès tenu à Poitiers.

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/premier-proc...

Le tribunal administratif a rendu sa copie le 23 juillet dernier.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitain...

Le moins qu'on puisse dire est que soeur Josefa, si elle a intercédé auprès de son pote Jésus et de sa copine Marie, elle aurait fait choux blanc.

Néanmoins si Fourtillan et le fonds Josefa ont échoué dans leur requête, Fourtillan a obtenu gain de cause dans un procès en diffamation intenté contre un représentant de l'ANSM. Je cite :

Ces rejets interviennent après une première victoire du Pr. Fourtillan il y a deux semaines dans un procès en diffamation contre le président de l'ANSM. Bernard Celli avait été reconnu coupable par le tribunal de Bordeaux du "délit de diffamation publique envers particuliers" pour avoir parlé de "pratiques charlatanesques" au sujet de l'essai et avait été condamné à une amende 1.000 euros avec sursis.

A présent reportez vous à l'article linké plus haut sous l'image

Résumons l'article en termes des plus simples : Fourtillan a tenté d'exercer un chantage sur le Président Micron 1er et voici la réponse du berger à la bergère, c'est Fourtillan qui parle :

La "réponse" d'Emmanuel Micron est intervenue deux semaines plus tard… "Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures", révèle le Pr Fourtillan sur le site du Fonds Josefa, publiant le fameux courrier adressé au Président, ainsi qu'un "certificat d'expertise" pour toute personne souhaitant s'opposer à l'administration des vaccins.

Loin de se laisser abattre, le pharmacien entend désormais poursuivre le chef de l'Etat pour "crimes contre l'Humanité".

Notez que si j'écorche systématiquement le nom de notre Grand Timonier c'est pour tromper les moteurs de recherches. "Né en moins" et puisqu'il aime les caricatures, il se rendrait ridicule en m'envoyant la maréchaussée...

Il faut savoir que Fourtillan prétend avoir trouvé le moyen de faire reconnaître que l'aluminium est un poison. Je ne suis absolument pas sûr que sa stratégie puisse marcher mais il se peut aussi qu'il ait réellement trouvé un moyen, pour ceux qui veulent se soustraire à une éventuelle obligation vaccinale de contraindre la justice à déclarer l'obligation de vaccins aluminisés, chose criminelle.

Cependant, la goutte d'eau qui a fait déborder le vase est très probablement constitué par la mise en cause de l'Institut Pasteur.

Les traits délirants que présente Fourtillan justifiaient t-ils un internement d'office ?

Il se trouve que je me suis beaucoup intéressé à tout ce qui relève du domaine psychique au sens le plus large impliquant la connaissance d'un certain "monde intermédiaire" une vaste hostellerie dans l'invisible hébergeant en particulier des "djinns" de toutes espèces. De sorte que je sens, pour ainsi dire d'instinct, quand quelqu'un est parasité. Celui que j'ai en vue à pour base un excès de présomption, donc de l'orgueil. Une telle chose n'est pas étonnante chez quelqu'un qui idolâtre une mystique comme l'a été soeur Josefa.

Il faut savoir que le mysticisme latin (donc catholique) navigue entre possession et spiritisme.

On a surnommé Josefa la petite secrétaire du coeur de Jésus. Tout ça c'est de la merde noire, ça n'a rien de spirituel. Le Pr Joyeux, pour avoir été fasciné par certaines apparitions parmi les plus sinistres a témoigné de son absence de discernement spirituel mais je n'ai trouvé chez lui aucune marque de délire caractérisé.

Il est clair, au moins jusqu'à preuve du contraire que très probablement l'internement d'office n'était pas du tout justifié. On interne les gens seulement quand ils constituent un danger physique pour eux-mêmes ou pour la société. A ma connaissance ce n'est pas de Fourtillan. Si quelqu'un répand à tort des thèses complotistes infondées, c'est à la justice de le condamner pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles et non aux "psys" de le droguer pour éventuellement le faire taire. Je pense, pour ma part, que cet internement d'office a surtout pour but de répandre la terreur et peut-être d'enflammer plus encore tout ce qui relève du délire complotiste caractérisé afin de mieux le discréditer.

Le problème est que les gens qui commentent mal à propos l'évènement n'ont strictement rien compris à la pièce !

Suis-je complotiste ! Je répète une fois de plus que le traitement de l'épidémie aura surtout consisté à saisir le prétexte d'une urgence sanitaire pour installer un régime autoritaire voire tyrannique...

La dernière blague télévisuelle

J'ai plusieurs replays du 20 heures de France 2 en retard, mais je viens d'écouter le sommaire de 20 heures d'hier jeudi.

Il n'y aurait que 6 ou 7 cas de grippe depuis octobre : l'absence de grippe serait due aux "gestes barrière" et aux port de masques et surtout au succès de la vaccination antigrippale.. Mais alors comment se fait-il que les gestes barrière ça ne marche pas vraiment pour le coronavirus.

J'ai explosé de fou rire en entendant cela mais très vite c'est la peur et la colère qui ont pris le dessus. La colère parce que la majeure partie de la population est tellement bête qu'elle est prête à gober ce grossier mensonge.  Un peu la peur parce que c'est parce que cette même majorité est "bouchée" et qu'elle se laisse manipuler qu'on se trouve soumis à une véritable tyrannie.

Des "effets secondaires" positifs de la tyrannie

Enfin la tyrannie a du bon quand, pour les offices catholiques, on se trouve réduit à 2 paroissiens par banc. Des animateurs de la paroisse à laquelle je suis rattaché avaient imaginé un concert de Noël chants, contes et orgue où je devais intervenir. Finalement, on s'est réuni pour constater que la chose n'est pas faisable. Mais hélas je n'échapperai pas à la messe de minuit anticipée réduite à l'essentiel en fin d'après midi du 24. A moins qu'il ne tombe des cordes, qu'il neige ou qu'il y ait du verglas. Ou que j'attrape ce fameux Sars-COV-10 mais je préfère de loin une intempérie opportune. Notez en passant que mon patron vient du Burkina Faso, il est venu avec une provision d'artemisa annua et des graines. Il m'a certifié que ça marche dans son pays. Mes actions et mon crédit qui avaient monté avec l'apparition de ce nouveau desservant s'en est trouvé renforcé du fait que je connais et cultive cette plante. Je lui passerai des boutures d'afra plantées en terre à la Sainte Catherine, où tout prend racine... Le moment venu, il va falloir lancer une "mission Artemisia"...

15/12/2020

A propos de l'affaire Fourtillan : off-topic sur les vertus didactiques des "grossièretés"

colère.jpg

ce post est important, veuillez le lire attantivement. Merci !

J'ose espérer que le résumé que j'ai fait de l'analyse de l'affaire Fourtillan convaincra mes lecteurs que je ne dénonce qu'un comportement assez maladroit de sa part. On a parfaitement le droit de refuser un vaccin au motif que c'est bien l'hygiène qui a fait régresser les épidémies et non les vaccins, que d'autre part les vaccins chez les personnes âgées ont toutes les chances de ne pas marcher à cause du déficit graduel de leur immunité, que le prétexte du développement d'une "immunité communautaire" est une arnaque car de ce point de vue, il aurait fallu prendre modèle sur la Suède et se contenter de dépister à bon escient et surtout de soigner. Or l'impasse faire à l'ivermectine prouve amplement que la prétendue "urgence sanitaire" n'est qu'un vil prétexte pour nous TYRANNISER par tous les moyens possibles et imaginables.

Cela étant, en arriver à l'extrême consistant à prétendre que le ou les vaccins en préparation sont destinés à nous faire crever massivement, venant d'un éminent professeur de chimie pharmaceutique relève ou de l'exagération ou d'une part de délire. D'autre part, déposer une plainte grandiloquente contre l'Institution Pasteur pour "crime contre l'humanité en bande organisé", sans même avoir pris la peine de décrypter le brevet en cause relève d'une imprudence témoignant d'une part de déséquilibre...

Mais encore une fois cela ne justifie aucunement l'internent sur ordre auquel on vient d'assister.

Accusation freudiennes : quand l'hospice se fout de la charité !

J'ai reçu plusieurs émails assez désagréables notamment un d'une sorte de maniaque du "Code typographique" qui m'a contacté sous deux comptes différents et qui m'a reproché d'avoir précisé que je serais catholique alors que j'ai bien précisé que je me sens plutôt "païen". Bref, la chose serait incompatible avec la nécessité du sens critique. Il s'est présenté comme "déiste" et tantôt comme défroqué d'une congrégation ayant oeuvré au Burkina Faso, tantôt comme "instituteur" un emploi beaucoup plus vraisemblable. Le problème étant que voulant manifestement se mêler de "spiritualité", non seulement il croit à la "réincarnation", ignorant tout de la métempsychose et de la transmigration... Je lui ai donc, à ce sujet conseillé certaine lectures et en particulier certains ouvrages d'un certain Laurent Guyénot. Mais cela n'a pas l'air de beaucoup l'intéresser. Pour tout dire, il (mon accusateur) n'a même pas remarqué que les traditions qui sont censées croire aux "renaissances" (bouddhisme) ont fondé leur perspective sur une doctrine dite du "non-Soi". En fait le "non-moi" car il existe un contre-sens dans les traductions anglaises des traités bouddhiques.

Bien sûr, on sent bien qu'il n'a que trop tendance à mettre l'agacement très vif dont je témoigne assez souvent sur un frustration qui se doit d'être, on s'en doute, sexuelle. Je rappelle qu'en "psycho" le premier commandement qui s'impose c'est de faire gaffe à ne pas "projeter" les obsessions communes sur autrui. C'est assez rare j'en conviens, mais il y a tout de même quelques personnes qui ont su s'en affranchir.

L'idéal de ce Monsieur est, de vie en vie, de devenir de plus en plus altruiste. Bref il n'a pas compris qu'il est apparu une "moraline" purement laïque qui est infiniment pire que l'ancien ordre moral, tel que l'avait généré la perdition du catholicisme telle qu'elle s'est cristallisée autour du début du XVIème siècle : 1313 constituant un point focal sauf que je ne crois pas que les Templiers aient constitué quoique ce soit de vraiment "initiatique". bref la "moraline", très tyrannique elle aussi, n'est que le produit d'un courant de néo-spiritualisme que je combat dans la mesure de mes modestes moyens et que je tiens, excusez la concision, pour la pire merde noire ayant vu le jour en ce bas monde...

Quant à l'altruisme : je répondrai qu'un bon pédagogue se doit de ne pas donner du lard à des cochons ! Et on le sait il existerait bien une proximité biologique entre l'homme et le cochon. Proximité utile mais désormais inutilisable en endocrinologie... C'est regrettable !

Bref, il est un genre de courrier auquel je m'abstiendrai désormais de répondre car le numérique gomme des signes subtils si bien que l'on se trompe sur le compte des gens et l'erreur peut affecter la communication dans les 2 sens !

J'ai donc proposé que l'on me donne un n° de téléphone afin de faire cesser les malentendus. En vain cela va de soi.

Donc à présent, le genre de mails auquel je fais allusion ira à la poubelle si passé une ou deux ligne d'y discerne des intentions disons "non appropriées".

Je suis désolé de barioler mes écrits pour essayer de distinguer l'essentiel de l'accessoire. Je sais que ce n'est pas dans le "code typographique" mais il a ses limites et je m'assois dessus.

"Meunier est maître en son moulin"

Je rappelle que ce n'est pas à des tiers de me dicter les sujets à traiter et surtout la manière de les traiter. Nous ne sommes pas ici dans un forum et les blogs ne constituent pas des éléments des réseaux dits sociaux. On n'est pas tenu d'y donner la possibilité aux lecteurs de commenter ce qui s'y dit sur l'instrument lui même, c'est-à-dire publiquement si l'on estime que cela ne peut servir qu'à inviter des mécontents à y déverser des tombereaux d'injure. Bref je ne crois pas qu'une démocratie puisse fonctionner avec des gens qui sont à peine capables de se rendre compte à quel point ils sont manipulés, non pas tant par un gouvernement excessivement autoritaire mais par une ambiance absolument délétère que j'attribue à l'avènement de toutes sortes de néospiritualités parfaitement TOXIQUES ! Je parle du carcan de la "moraline" new âge qui n'a fait que croître et embellir après mai 68, ce qui ne veut pas dire que ce qui existait avant était mieux....

Bref, si on n'aime pas mon style et mes idées, on DEGAGE en allant se faire voir chez les Grecs ou ailleurs !

Un autre citoyen qui au travers du masque utilisé oscille entre une personnalité se voulant philosophique et le goût des "vâcheries" (philos@lavache.com) a décrété que les grossièretés seraient improductives. Il m'est reproché d'avoir souligné que la mystique latine (donc catholique) ne vaut pas tripette. Je vais même plus loin tout ce qui relève du "monothéisme" est excessivement problématique. Malheureusement la charge de Laurent Guyénot sur le yahvisme et ses manipulations est out of print... C'est regrettable !

Je précise en passant que le rapport avec la médecine n'est pas lointain : la santé n'est pas concevable sans un minimum de ménage au plan psychologique et surtout intellectuel...

Ce qui détonne dans la remontrance c'est de voir un "non catholique" s'émouvoir que je ne respecte pas certaines croyances, alors depuis quand doit-on faire allégeance à ce que l'on tient pour faux en gardant le silence? Certes cela nous éloigne de l'Affaire Fourtillan mais j'ai donné un exemple à savoir que toutes les "apparitions" (que ce soit celles du Col de Vence, ou de Laghet par exemple...) sont affaire de djinns de qualité diverses.... Cette allusion plus ou moins sibylline était là pour inciter à réfléchir. Je suis probablement un des rares observateurs à avoir résumé ce type de phénomène de la sorte. Et oui l'Islam des origines à hérité d'une cosmologie dont on ferait bien de prendre de la graine. Même chose du côté des Tibétains qui sont tributaires (en bien et en mal) de l'ancienne religion bön.

J'ai attiré l'attention de mon public sur l'arrière plan catholico-mystique des "expérimentation sauvages" avec l'histoire de la Fondation en l'honneur d'une certain Josefa Menéndez. Placer la "valentonine" sous les auspices d'une des mystiques les plus niaises était le plus sûr moyen de tout faire chavirer. J'ajoute que si vous lisez attentivement la lettre de chantage du 29 octobre adressé au Président vous découvrirez qu'à propos de la nature de la "valentonine", Fourtillan oscille entre deux contradictions : médicament ou complément alimentaire. On est dans le domaine de l'endocrinologie, ces patchs pourront éventuellement, s'ils viennent à être reconnus et développés, entrer dans les moeurs comme étant des dispositifs non médicaux. Mais si tant est que cela puisse être possible, surtout en France, on en est à des années lumières.

Faire allusion à cet arrière plan mystique ne relevait pas d'une attaque anticléricale ou anti religieuse et avait seulement pour but de souligner que dès le départ l'entreprise avait pris un tour particulièrement foireux. Il n'est pas étonnant que le Pr Joyeux s'en soit mêlé. Je rappelle qu'il s'est singularisé en faveur d'apparitions parmi les plus foireuses notamment celles de Medjugorje. Ce n'est pas le sujet du blog mais j'ai tout de même le droit de dire et de profiter de l'occasion  pour attirer l'attention sur la fausseté de toute cette phénoménologie. Je pense au cinéma divin de Melle La Merlière à l'origine du pèlerinage de "Notre Dame de la Salette". Même Lourdes constitue une fausse apparition et dans ce cas particulier on trouve des traces de "quelque chose" remontant au temps de l'occupation de l'Espagne par des "Maures". Souvenez vous d'un certain Roland de Ronceveaux... Petit détail l'apparition a eu lieu en un endroit assez mal famé à l'époque, c'est là que les filles faciles se rendaient pour se faire "sauter" par des "mauvais garçons"... J'ajoute pour clore de débat que les meilleurs renseignements sur ce qui s'est passé en réalité se trouvent dans des livres très documentés écrits par des prêtres. L'affaire Fourtillan est pour ceux que l'arrière plan que je viens d'évoquer intéresse, constitue une occasion d'enrichir leur culture mais il va de soi que je ne vais pas dans le présent blog développer un tel sujet.

Fermons la parenthèse !

Tout cela pour dire qu'en attendant la suite, s'il y en a une qui puisse encore être positive, il faut bien convenir que ce Pr Fourtillan a multiplié les verges pour se faire battre.

Je suis d'avis, encore une fois, que l'internement est assez manifestement arbitraire et qu'il convient de se mobiliser mais pas n'importe comment !

Et surtout pas en voulant faire de Fourtillan un "martyre", ce à quoi il aspire peut-être mais qui ne peut que constituer un échec. 

Et au final, je dis aux gens qui ne comprennent pas mon propos : ne m'écoutez pas si je vous contrarie, faites comme bon vous semble, en ce qui me concerne je m'en lave les mains d'autant plus tranquillement qu'il va de soi que mon influence ne peut être que parfaitement nulle.

Quel souci que ce blog !

A bon entendeur-euses Salut !