Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2020

Coronavirus - Chloroquine, sur le premier essai du Pr Raoult

Plaquenil.jpg

Extrait d’un article qui évoque et résume l’essai thérapeutique du Professeur Raoult :

"D’autres victimes de cette épidémie seront dénombrées et peut-être à déplorer. L’essai de l’équipe marseillaise portant sur une vingtaine de patients ne tenait compte que de résultats biologiques pour juger de l’efficacité de l’antipaludéen de synthèse administré.

6 étaient asymptomatiques, 22 avaient des symptômes au niveau des voies aériennes supérieures et 8 avaient le tractus respiratoire inférieur atteint (bronchite ou pneumonie). La détection du virus s’est faite quotidiennement pendant 14 jours par prélèvement sur écouvillonnage du naso-pharynx. Elle était réalisée selon la technique de l’obtention d’un effet cytopathogène sur des cultures cellulaires. Le surnageant a été ensuite testé par amplification génique en cas de positivité.

Parmi les 26 patients ayant reçu la Nivaquine, six sont sortis de l’étude. Trois parce qu’ils ont été transférés en réanimation, l’un car il est décédé le jour 3 après avoir été trouvé négatif le jour 2. Les deux autres ont quitté le protocole, l’un pour avoir eu des nausées, l’autre parce qu’il a quitté l’hôpital. Parmi les 14 patients traités à la Nivaquine seule, 8 sont négatifs à J6, contre 2/16 chez les témoins non traités. Un sous-groupe de 6 patients a été traité par Nivaquine et azithromycine, tous étaient négatifs à J6.

Donc, le résultat à retenir est que 8 patients sur 14 traités à la Nivaquine ont négativé leur oropharynx en Sars-cov-2 au 6èmejour du traitement. Il n’est pas question de guérison clinique mais d’un critère biologique sur un groupe initial d’où ont été exclus 3 malades graves conduits en réanimation et un mort en cours de traitement.

On peut considérer qu’en période de crise, la rigueur scientifique exigible des essais cliniques n’est pas de mise. Ce travail est prometteur car réduire le temps du portage pour les patients a ou pauci-symptomatiques amoindrit le risque de dissémination du virus. L’autre voie possible, celle du confinement sans traitement de ces formes bénignes apporte le même résultat. Le véritable intérêt de ce traitement médicamenteux serait qu’il guérisse les formes potentiellement graves, auquel cas le confinement ne serait plus nécessaire. Cette étude ne le démontre pas. Des essais ultérieurs le feront, nous l’espérons. »


Donc il s'est bien agi de prélèvements nasopharingés, la pratique et le protocole sont susceptibles d'évoluer. Pour les formes graves, il existe une série de plantes chinoises efficaces mais c'est un sujet tabou, enfin de toutes façons il ne peut pas y en avoir assez pour tout le monde...

Source : https://www.dedefensa.org/article/apoptose (à la rubrique"Victimes de guerre").

Lire les résultats détaillés de cette étude (en anglais) ici :

https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads...

 

Coronavirus - Infos diverses (25/03)

oxygene.JPG

Dans le même style, j'ai entendu parler de la mise en liquidation judiciaire de la dernier fabrique française de chloroquine.

Usine chloroquine.JPG

Tout cela pendant que le Maroc et d'autres pays font le plein de chloroquine. Mais les Français, parce qu'il ont contesté la politique de "Sa Majesté l'Emmanuel" n'ont qu'à crever...

Les citations en italiques sont de Philippe sauf mention contraire.

Coronavirus - Un test belge en 15 minutes reçoit la certification

Test belge.jpg

Voir : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-un-te...

Comparé aux résultats des tests classiques (PCR) sur 10 PCR positives, il a donné 7 réponses positives.

Je ne conseille pas à nous autres français d'y recourir. D'abord il faudrait que la Poste fonctionne correctement or le coronavirus a été un excellent prétexte pour réduire les tournées à3 par semaines comme prévu de longue date en raison de la baisse de trafic tu courrier escargot.

Encore du provisoire conçu pour durer longtemps !

Ensuite, si on l'obtient, on peut être sûr qu'en France, s'il s’avérait positif on n'en tiendrait pas compte pour décider d'une confirmation par PCR. Il faut même s'attendre à ce que rien pour faire chier (le gouvernement est spécialiste de l'EMMERDEMENT MAXIMAL !) on lanterne ceux qui viendront avec ce test positif.

On a en matière d'administration la plus BOURRIQUE ! Je rappelle que je tiens la France pour le berceau du STALINISME sous sa forme rampante.

Sur la même page vous trouverez l'annonce d'un test américain et l'accès à un dossier Coronavirus qui donne accès aux infos sur le traitement de la chose chez nos voisins. Je n'ai pas le temps de faire un tour d'horizon de ce qui se passe en Belgique. J'ai connu un ou deux sales cons parmi les Belges mais d'une manière générale l'ambiance est beaucoup plus débonnaire ! Originaire d'une région dont le totem animal est le sanglier, les escapades en Belgique chez de lointains cousins étaient une fête et pas seulement à cause du chocolat...

Coronavirus - Revue de presse du 24 mars - Confinement, on n'est pas sorti de l'auberge !

Nice_putain 2403.jpeg

Dernière minute : Ces jours-ci j'avais la langue levé pour dire qu'il ne manquait qu'une cyberattaque pour foutre un peu plus la merde. Et bien voilà c'est arrivé ce week-end dans les hôpitaux parisiens... Quand va t-on se décider à interdire l'usage de Windaube cette passoire américaine conçue au bénéfice de la NSA. renseignements pris c'est une attaque DDOS (par déni de service) soit par effet de saturation.

Installez System Explorer ou lancez le gestionnaire de tâche de Windaube et si vous voyez une agitation anormale du processeur c'est que votre computer risque d'être vérolé. Tree Size Free peut aider à voir ce qui se passe. Regardez l'occupation du disque. Vous risquez de trouver un répertoire suspect servant de réservoir à des consultations venant de partout. Et c'est pas simple d'éradiquer ce genre de saloperie car il faut effacer tous les points de restauration et empêcher le système d'en refabriquer. Puis opter pour un disque SSD de capacité réduite.

Sur le plan local, je suis ravi de ne plus voir les têtes de cons qui me haïssent (3 ou 4 au total, ce n'est pas vraiment préoccupant) : un vent très froid les aide à se confiner, il ne manque plus qu'un peu de neige pour couronner le tableau. J'ai du bloquer, sur mon portable, notre "histrionique" de service qui en est réduit à me laisser des messages que je n'écoute même pas. Il a complètement pété les plombs. Il se fait jeter de partout. Ce matin il aurait trouver une valise dans une poubelle et ressemblait un coq dépenaillé ayant trouvé un cure dent sur un tas de fumier...

Sur le plan international, on découvre avec consternation que l'Italie à pulvérisé les records de la Chine avec plus de 6000 décès mais cela tient uniquement aux effets débilitants de l'Europe sur la santé des structures hospitalières publiques. Tandis qu'en France l'épidémie s'empare des Ehpad où l'on prévoit 100 000 morts parce qu'il faut bien dramatiser pour le cas où, tout ça à cause du manque de masques au début de l'épidémie. On est manifestement ravi de constater que plus d'un tiers de la population mondiale est appelée à se confiner...

Un cannois bloqué à Wuhan en est réduit à jouer avec son chat et à déplorer de ne même pas manger chinois : pâtes, salade et hamburger à tous les repas. On apprend en page 5 que la censure ne touche que les médias chinois. Quant à savoir ce qui se passe réellement, aucune information n'est sûre.

Sur le plan français : ruée sur le Plaquenil (p. 6). Le Dr Malhuret fait partie des résistants à la chloroquine. Qui était en vente libre jusqu'au 13 janvier et qui est à présent sur la liste II. Il est à noter que les listes I et II sont des listes de produits vénéneux. L'expression est vieillotte mais réglementaire.

Page 7 : Le Pr Dellamonica craint une "deuxième vague", celle des contaminés à distance du "premier tour" je suppose. On va bien voir les courbes. Si ça se confirme, c'est malheureux à dire mais peut-être faudrait-il s'en réjouir, si comme le souhaite François Asselineau cela permettait dans un premier temps de virer tous les Maires macronistes. En attend mieux...

Page 8 : une pleine page dédiée à la rupture de Didier Raoult avec la consiel, prétendument scientifique, du Président. Une pointure qui a reçu des subvention massive, y compris de l'Europe. Le bonhomme sait ce qu'il fait et je remarque qu'il contrôle parfaitement sa communication...

Page 13 : Toujours des manques de fournitures de protection vitale, à Grasse particulièrement. Page 14 : Baisse record des délits de non confinement. Trafic de drogue perturbé. Page 20 : une pleine page sur le sort des chiens qui n'ont le droit de pisser et de chier seulement une fois par jour.

Page 21 : Le Maire de Sanary s'est fendu d'un arrêté dément : toute personne sortant d'une boulangerie avec une seule baguette de pain est verbalisée, l'amende de 135 € va aux soignants. Pour leur acheter des masques ou des croissants et des cafés ? Un vrai débile celui-là !  Si seulement l'épidémie pouvait foudroyer tous les vieux cons pétainistes, on finirait par dresser une statut au très providentiel coronavirus.

Page 22 : On célèbre le confinement des moines de St-Honorat. Normal le christianisme célèbre plus la mort que la vie et l'on voit les effets hyper pathologiques d'une dénaturation dans ce qui ressort de la mentalité actuelle fut-elle purement laïque !

Page 23 : une FAQ sur ce qu'il faut faire et ne pas faire. Deux fois la même question : peut-on sortir le toutou en voiture pour qu'il se défoule à 5 km. Non ! Il y a vraiments des gens bouchés. Fallait opter pour un village avec forêt mitoyenne...

Page 25 : La baise comme anxiolytique. Oui (avec pilule + la capote) mais dans un appartement de 3 ou 4 pièces avec enfant, y a pas de "cabanon" dans le jardin pour s'isoler. La baise ou les scènes de ménage à répétition.... Nice-Putain va jusqu'à préconiser la levrette sans échange salivaire... Vive la poésie ! On est passé du sexe tabouisé au déballage systématique, vraiment ça fait chier ce genre de tartinade dont l'auteur est une certaine Margot. Il faut dire que la pudeur est plutôt une vertu masculine tandis que quand les femmes se lâchent ça vole bas !

Page 26/27 : Chloroquine à gogo pour les résidents monégasque mais licenciements violents, injustes à la pelle pour les travailleurs étrangers (niçois)...

Page 40 : Les pompiers sauvent un clebs qui s'étouffait, mais ce n'était pas un conoravirus, il était en train d'avaler une balle. Cela dit j'ai sauvé un rouge gorge des griffes de mon chat, et après l'avoir déchoqué un nuit dans une boite en carton, le piaf m'a échappé et à squatté mon appart durant deux jours en appelant les copains, en vain. J'ai eu un mal de chien à l'attraper car les plafonds sont hauts dans les vieilles baraque et je n'en fait pas tout un plat.

Par Toutatis ! la mort du père d'Astérix qui aurait du faire la une en temps ordinaire est rejetée p. 42 après la rubrique des chiens écrasés.

Je crois que je vais arrêter les frais car six semaines de débilités de ce type ça va faire un peu long...

24/03/2020

Coronavirus - L'analyse du stade 3 par François Asselineau

Dans cette vidéo le Président se fait traiter de tous les noms ! Asselineau ne mâche pas ses mots : il déclare qu'il est à la masse et même complètement dingue, ce qui est hélas parfaitement vrai.

Je ferais plusieurs réserves : Asselineau croit à tort au confinement, il n'a pas réalisé qu'il aurait suffi que tout le monde ait des masques pour éviter de complètement foutre en l'air l'économie. Il n'a pas réalisé que l'épidémie est somme toute bénigne, je cite Jean Dominique Michel :

Depuis le début de l’émergence du coronavirus, je partage mon analyse qu’il s’agit d’une épidémie  plutôt banale. Le terme peut choquer quand il y a des morts, et a fortiori dans la crise sanitaire et la dramaturgie collective hallucinée que nous vivons. Pourtant, les données sont là : les affections respiratoires habituelles que nous vivons chaque année font bon an mal an 2'600'000 morts à travers le monde. Avec le Covid-19, nous en sommes, au quatrième mois, à 12'000 décès, et avec le pays initialement le plus touché qui est parvenu à juguler l'épidémie. Nous sommes très très loin d'avoir un effet statistiquement significatif au regard de la mortalité habituelle et en particulier de la surmortalité saisonnière.

Cet excellent orateur a un peu trop servilement copié certaines mimiques et même le débit particulier des discours du regretté "Grand Charles" au point que c'en est parfois un peu caricatural.

Néanmoins, mis à part la dramatisation excessive de l'épidémie ol s'agit d'un reportage pertinent de la somme de cagades accumulée jusqu'avant le 15 mars car il a mis bout à bout les incohérences, l'inconscience, le cynisme et finalement l'immaturité criminelle de notre "Petit Grand Timonier". Il est vrai que c'est hallucinant de connerie et je ne me souvenais pas de tout ! Il a montré également que l'Europe fout le camp.

Enfin Asselineau est allé jusqu'à évoquer un enfant gâté et même pourri avant de terminer par une citation de l'ecclésiaste : Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin ! tandis que les sujets sont pauvres et risquent de crever de faim comme les Gilets Jaunes.

Enfin, il est tout de même assez stupéfiant de constater que l'Italie vient de doubler la Chine en nombre de morts (6820 ce soir), la France étant en train de vouloir lui ravir ce record européen (1102 soit le double d'hier). L'Allemagne étant à 150 décès en dépit d'un nombre de contaminés supérieur de + 50% à celui de la France. Enfin ce qui est extraordinaire c'est que les hopitaux et cliniques du privé sont quasiment VIDES !

Macron boude les respirateurs français !

Voir aussi :https://www.atlantico.fr/decryptage/3588256/covid-19--l-i...

Tout se passe, me dit-on, comme si le Président avait bel et bien été missionné pour ruiner le pays à tous égards.

Ce dont je suis sûr c'est que, comme on le dit dans une vidéo de Sud Radio, il est idiot et sans affects... C'est encore une chance si Didier Raoult qui est en contact direct avec lui, dit ce qu'il pense sans tourner autour du pot. Qu'est-ce que ça serait cet infectiologue n'avait jamais vu le jour.

Coronavirus - Pr Raoult : le prêche du jour (24/03)

MAJ en soirée : Depuis la rédaction de ce post, j'ai appris que l'éminent Pr a claqué la porte du groupe Conseil Scientifique de Macron. Mais il n'aurait pas démissionné. Si ma mémoire est bonne, il déclare dans cette vidéo qu'il reste en contact direct avec le Président et des gens haut placés.

Il est ainsi présenté dans l'article d'un médecin suisse dont je reparlerai peut-être :

Le premier expert mondial en matière de maladies transmissibles s’appelle Didier Raoult. Il est français, ressemble au choix à un Gaulois sorti d’Astérix ou un ZZ top qui aurait posé sa guitare au bord de la route. Il dirige l’Institut hospitalier universitaire (IHU) Méditerranée-Infection à Marseille, avec plus de 800 collaboratrices et collaborateurs. Cette institution détient la plus terrifiante collection de bactéries et de virus « tueurs » qui soit et constitue un des meilleurs centres de compétences en infectiologie et microbiologie au monde. Le Pr Raoult est par ailleurs classé parmi les dix premiers chercheurs français par la revue Nature, tant pour le nombre de ses publications (plus de deux mille) que pour le nombre de citations par d’autres chercheurs. Il a suivi depuis le début du millénaire les différentes épidémies virales qui ont frappé les esprits et noué des contacts scientifiques étroits avec ses meilleurs collègues chinois. Parmi ses hauts faits, il a découvert des traitements (notamment avec la chloroquine…) qui figurent aujourd’hui dans tous les manuels d’infectiologie au monde.

Dans le Midi, il faut toujours faire la part d'un goût pour le théâtre et les mises en scène qu'il implique...

=====================================================

Je me suis fait un peu l'avocat du diable en insistant sur certains points mais n'oublions pas que jusqu'au 13 janvier l'hydroxychloroquine était en vente libre. On l'a fait passer en liste II a juste titre pour éviter la pénurie. Ce médicament aurait du l'être dès 1999. Raison pour laquelle la "comédie" à propos des effets secondaires cache autre chose : une querelle de personnes et nous savons qui l'a orchestrée !

Notez au début de l'interview l'émotion contenue du personnage. Rien a voir avec ces pontes de la médecine froids et glaciaux comme des icebergs.

Une information importante : le signe le plus pertinent de l'atteinte coronavirale serait l'anosmie et l'agnosie orale. Soit la perte de l'odorat et du goût.

Je n'avais pas de sel sous la main mais seulement un pot de vitamine C, j'ai mouillé mon doigt et l'ait trempé dans la poudre et l'ai sucé. Tout va bien c'est acide...

Ecoutez bien cela en vaut la peine !

Coronavirus - Après la doctrine salomonienne des "masques à sens unique", voici une nouveauté miraculeuse : les soignants se contaminent chez eux , en famille !

Véran.JPG

Ce connard n'en rate pas une ! Décidément, ce gouvernement est génial quand il s'agit de se mettre les gens à dos. Souhaitons qu'il collectionne les cagades de ce style au point d'arriver à faire l'unanimité contre lui afin qu'il se fasse jeter à la prochaine occasion.

Mais comme en haut lieu on n'est avare ni de contradictions ni de "conneries", voici ce que cela donne !

connerie.JPG

Bon courage, ce n'est sans doute qu'un début !

Coronavirus - Le "centre spirituel" du Comté de Nice complètement déserté !

laghet-actuel.jpg  nd-de-laghet.jpg

J'ai extrait plus loin un passage du livre suivant :

s-l640.jpg

Ce livre je n'en connais pas le contenu mais l'occasion est bonne de profiter du confinement pour vous intéresser à vos légendes locales. Celles du compté niçoises sont nombreuses et très intéressantes.

Encore faut-il savoir les décrypter. On est là dans le domaine de la symbolique qui aurait du interdire à tout homme sensé d'éviter d'implanter un EPR à flammes en ville, une usine atomique, à Creys Malville (mauvaise ville), ou un barrage dans un lieu dit Malpasset (mauvaise passe). Celui là a révélé sa malveillance, on attend encore la réalisation des "promesses" de quantités d'autres lieux inauspicieux qu'il eut fallu évité comme la peste.

Je connais bien Laghet, je n'y suis guère passé que deux ou trois fois. J'y suis resté une semaine mais dans un autre lieu non moins spirituel pour un type de retraite bien plus dur qu'un carême. En l'occurrence une "lamasserie" aujourd'hui disparue qui se tenait dans un ancien hôtel restaurant très proche où les pèlerins catholiques venaient jadis se restaurer avant que son propriétaire ne décide se s'y pendre.

Il s'agit d'une pratique basée sur un cycle de deux jours. Le premier jour on mange très légèrement et à partir de minuit jusqu'au surlendemain au matin pas une seule goutte d'eau, abstinence complète, y compris de paroles. Dur dur ! Ça détoxique bien le foie en revanche... Sauf que dans ces endroits de piété exotique, on trouve le même genre de "dames patronnesses" que chez les catholiques quoique le style diffère un peu. Le genre de compagnie qui me pousse à déployer de véritables trésors d'impertinence !

J'ai toujours en vue un article de Nice-Patin-Couffin du 24 courant.

Voir : https://www.pressreader.com/france/nice-matin-cannes/2020...

Notre-Dame de Laghet privée de dévotions, ça n'était pas arrivé depuis la fameuse grippe espagnole (p. 20)

Va t-elle se venger ?

Je pose la question car j'ai la certitude que toutes les apparitions dites "mariales" sont en quelque sorte des "fake news". Ce ne sont que la remanifestation d'entités locales (féés, dames blanches...) qui se sont déguisées afin de pouvoir se sustenter en vampirisant plus ou moins les dévôts car ces entités appartenant au "monde intermédiaires" (formel, invisible) sont mortelles...

Il faut savoir que ces apparitions supposées "mariales" sont absentes en milieu chrétien orthodoxe, et que s'il existe des exemples anciens, la floraison de ces apparitions est, en France particulièrement, un phénomène post-révolutionnaire surtout contemporain de la Restauration. Au personne intéressée par le sujet je recommande spécialement ce livre :

rumeur de Dieu.jpg

L'étude de ce genre de phénomènes est certes passionnante mais il faut avoir les "clefs" adéquates pour les évaluer. Ce livre a justement l'avantage de mettre l'accent sur un contexte historique troublé en révélant l'existence de phénomènes préternaturels d'une grande singularité comme celui de la croix de Migné. Phénomène qui peu a peu allaient se transformer pour s'adapter à une autre mentalité imbu de "voyages extra-terrestres"... Ce qui est à souligner c'est la vogue d'un type de missions de repentance. Une chose devenue très à la mode depuis lors et qui a largement gagné un monde assez purement laïque...

Migné.jpg

Quant il s'agit de prétendues apparitions de la Vierge Marie , elles étaient ou sont "réelles" en ce sens qu'elles ne sont ni le résultat d'hallucinations visuelles et auditives ni de fabrications humaines sauf que ce n'est pas pour autant qu'elles puissent présenter un caractère "spirituel".

Comme fabrication humaine, on peut citer Notre-Dame de la Salette-Fallavaux. Le lieudit, à lui seul est révélateur, il s'agit d'une vallée du mensonge. Le nom même la prédestinait à servir de théâtre à la mise en scène hystérique à savoir d'une royaliste exaltée royaliste qui a battu la campagne et à même été l'objet d'un procès. L'instigatrice de la verrue que l'on a construit depuis a été parfaitement identifiée. On sait dans quelle mercerie lyonnaise elle a acheté les articles qui lui ont servi à faire confectionner son accoutrement. Accoutrement qui ne s'est pas conformé aux couleurs traditionnelles de la Vierge qui sont le bleu (du ciel) et le blanc (de la virginité)...

Ce qui trahit ces "vierges bavardes" c'est l'inanité de leur message d'une débilité assez remarquable au plan spirituel. C'est encore un message de "confinement" dans des "bondieuseries" assez franchement dérisoires marquées du sceau d'un "plat moralisme" assez consternant. Message à base de "réarmement moral", de dévotion rampante hypersentimentale et surtout de privation de tout ce qui fait le charme de la vie en travaillant à rapprocher les humains.

Rassurez-vous je ne vais pas vous dire qu'il faut prendre son pied en s'emboitant les uns dans les autres. Ce n'est vraiment pas le moment et j'ajoute qu'on ne risque pas seulement d'échanger des bactéries, des virus mais des parasites qu'aucune technique de biologie moléculaire n'est capable de mettre en évidence. Je parle de "diablotins". Car pour s'en préserver il faut des dons particuliers sauf que le rite latin du "Grand Exorcisme" est probablement devenu complètement inefficace !

Je vous livre donc en exclusivité quelques détails de ma méthode. Comme tout exorcisme ce sont les mots et le ton qui comptent. La méthode consiste surtout à utiliser à bon escient, les gros mots. Je ne parle pas forcément d'expressions vulgaires mais par exemple de remarques dérangeantes pour le consensus ambiant appliquées à rebrousse poil. Pour le consensus général où pour l'interlocuteur quand on voit clair dans son jeu et qu'on lit dans ses pensées. Il faut trouver quelque chose, une fulguration qui le court-circuite ou lui fasse carrément péter les plombs. Je pense à un certain fleuriste dont la réaction sotte et grenue ne m'a pas franchement surpris...

Cela demande d'avoir été gratifié d'un charisme que l'on appelle le discernement des esprits. Pas très répandu chez les curés et encore moins chez leur patrons... Nous avions autrefois, des écrivains spécialisés dans ce genre d'exorcisme social, mais cette espèce a pratiquement disparu. Je m'efforce de faire vivre cet art qui réclame une culture assez étendue et un sens de la répartie fulgurante et l'exercice est plus facile et plus productif lorsqu'il est pratiqué à l'aide d'un calame... A chaud, en direct, et à l'aide d'un souffle chargé c'est plus délicat...

Laghet, laghetto et l'ombre de (...) Cybèle

Pour en terminer avec Laghet (de laghetto petit lac en italien), l'étang ayant disparu, il se serait agi d'un lieu de culte de Cybèle.

Cybèle.JPG

Cybèle (en grec ancien, Κυϐέλη / Kybélê signifiant « gardienne des savoirs ») est une divinité d’origine phrygienne, adoptée par les Grecs et les Romains, personnifiant la nature sauvage. Elle est présentée comme « Magna Mater » pour les romains, Grande Déesse, Déesse mère ou encore Mère des dieux. C’est l’une des plus grandes déesses de l’Antiquité au Proche-Orient.

L'atmosphère de l'endroit n'a plus rien à avoir avec ce qu'il a pu être et des modifications inopportunes de certains éléments du site en auraient ruiné le Feng Shui. Une tradition aujourd'hui perdue avait conservé le souvenir d'un périple particulier à effectuer selon certaines conditions pour qu'un voeu aboutisse.

Comme pour le château de Pierrefonds (revisité par Violet Le Duc) qui constitue un des éléments d'un assez long circuit, à effectuer avec une personne que l'on désire s'attacher, et qui passe par certains points de la campagne environnante... Soit dit-en passant, je ne l'ai pas testé ce circuit (car je pense qu'il vaut toujours mieux être seul que mal accompagné), je me suis contenté d'y prendre des repères photographiques pour pouvoir transmettre les éléments à un certain Roger Pourreau de Lafforest mais j'ignore ce qu'il en a tiré.

Pseudo miracles, ex voto et magie des "égrégores"

ex-voto-spinelli-tombe-d-un-train.jpg

Ce qui vaut sans doute la visite c'est l'extraordinaire collection d'ex-votos du sanctuaire. Sauf qu'il ne s'agit que de remerciements pour avoir échappé à des accidents plus ou moins mortels. On a attribué après coup le miracle à Notre-Dame de Laghet ou on l'a invoquée sur le moment. Pour ma part, je suis assez persuadé que nous avons des "nages gardiens" sinon il y a bien longtemps que je me serais fait flinguer...

Dans les miracles qu'on invoque au bénéfice d'une apparition, je n'ai jamais rien du qui ressemble à une véritable "conversion spirituelle". Les bondieuseries dévotionnelles ne procurent aucune véritable intelligence qui mérite d'être qualifiée de "spirituelle".

Tout groupe humain unifié sur la base d'un "programme commun", s'accompagne d'une "doublure invisible", savoir un "milieu psychique particulier". Évidemment, pour que ce milieu puisse présenter une certaine "consistance", il faut que le groupe représenté soit important par le nombre et la détermination. L'égrégore catholique est fort heureusement arrivé à un état de quasi décomposition qui est à la mesure des divisions que l'on y observe.

Mais il existe un "égrégore laïque" qui n'est autre que l’Âme du monde actuel, un monde complètement détraqué, et la psychose antivirale qui sévit est un de ses aspects les plus contraignant. On le voit à l'oeuvre quand à la suite d'un attentat les gens se précipitent comme un seul homme dans la rue pour organiser des marches et brûler des milliers de bougies, fabriquer des monticules de peluches et de jouets d'enfants quand des marmots ont été tués. On a vu ce genre de folie mémorielle sur une célèbre promenade aujourd'hui fermée au public. Autrefois, les religions jouaient un rôle utile de catharsis populaire pour les deuils en leur donnant un sens beaucoup plus ordonné.

Ce que je voulais dire c'est que cette "Ame du monde" est aujourd'hui largement atteinte de violents troubles psychiatrique et c'est comme une "idole" ivre de sang qui tend à inciter ses dévots à lyncher ceux qui échappent à la folie que j'évoque. Quant à l'âme de la France, j'ai expliqué pourquoi elle est redoutable entre toutes. Je crains et je suis même certains que cette âme est irréparable.

Notons quand même, à la décharge de quelques catholiques, que grâce aux abus de "pédophilie" qui ont fait du Vatican une nouvelle Sodome, la chose a eu pour conséquence, un peu plus de largeur d'esprit. Mais au prix de combien de centaines de milliers de victimes d'un véritable holocauste, voir dizaines de millions si l'on pouvait faire les comptes sur deux millénaires.

Cela dit les dévotions à une Grande déesse c'est pas ma tasse de thé. Et la "doriphorie" qui se déroule actuellement dans notre ciel planétaire annonce une autre peste que celle qui occupe notre attention présentement. Une certaine Cérès est dans le coup. Sauf qu'elle a noirci et sa tête est celle d'une jument et de sa crinière sortent des dragons (femelles). Elle annonce sans doute une ère de stérilité et probablement de disette. 

Conronavirus - Histoire d'un "confinement" providentiel

Lettre d'un pestiféré contemporain

Pestiféré.jpg

C'est une grande chance d'avoir été "confiné" durant la période infantile cela présente finalement plus d'avantages que d'inconvénients.

J'ai déjà du le préciser : mon père a eu l'idée fâcheuse d'attraper la tuberculose en faisant 40 km par jour par tous les temps pour rejoindre son poste de travail.

La streptomycine n'a été vraiment disponible qu'au milieu des années 50 étant entrée à l'école primaire en 1952, j'ai été plus ou moins martyrisé par mes chers petits camarades, animés par leurs parents qui m'ont désigné comme un pestiféré. Mon père étant le seul particulier à avoir fait des études dans un village de moins de 200 habitants (en comptant les poules et les canards), il a été jalousé étant le seul fonctionnaire.

Mes chers petits camarades m'ont joué des tours plus ou moins pendables en profitant par exemple de la présence d'un instituteur remplaçant car le titulaire a veillé au grain. On était content de me trouver pour servir de gardien de but mais sorti de l'école j'ai toujours préféré l'histoire et la musique aux goûts assez vulgaires des représentant de ma classe d'âge.

Je retrouve aujourd’hui le même type de "confinement" en "mode transposé". Sauf que je dois à la vérité de constater qu'il a du bon. Les vieux cons se terrent et ne sortent qu'en rasant les murs tellement ils ont les chocottes. Je ne rencontre que 2 ou 3 promeneurs de chiens et on ne se parle que d'un côté à l'autre d'une rue en nous congratulant car nous sommes privilégiés d'avoir un "alibi" pour prendre l'air. Mais on va sans doute nous limiter encore et il va falloir utiliser un décamètre, pour ne pas franchir les distances prescrites.

Effets viraux des "personnalités histrioniques"

Un peu d'étymologie pour commencer qui indique une parenté avec la commedia dell'arte très en honneur sur le forums sudistes.

L'histrion (de l'étrusque ister) désigne un des acteurs, spécialement des mimes, qui jouait, accompagné à la flûte, les ludi scaenici en Étrurie. Les Romains adoptèrent ensuite le genre dans leurs farces grossières et les satires.

La déconnade de la "personnalité histrionique" (TPH) qu'héberge nos murs a produit la nuisance à laquelle je m'attendais. Comme je l'avais raconté, il a pris à partie l'automobiliste qui l'avait pris en stop après ses gesticulations hystériques sur la route et celui-ci a nié qu'il m'aurait rapporté que son stoppeur s'était vanté d'avoir été testé positif, ce qui est matériellement impossible vu le timing dont il a disposé en descendant en ville...

Résultat, l'automobiliste en question me fait la gueule. En fait tout le monde fait la gueule à (presque) tout le monde et tout le monde se regarde plus ou moins en "chiens de faïence" de sorte que dans ses moments là, il vaut mieux n'être pas paranoïaque... Les citoyens souffrant d'une "maladie de la persécution" risquent de mal évaluer les conséquences individuelles de la psychose collective.

J'ai parlé d'un "confinement providentiel" car ce qui m'est arrivé m'a fait voir très tôt l'étendue de la connerie et de la méchanceté humaine et nous en avons des illustrations au plus au niveau et c'est là que réside le seul véritable problème en dehors de la limite des marges de manœuvres imposées par le carcan que constitue l'U.E. Voir ou revoir les 2 vidéos d'un post précédant qui plantent le décor...

Le second effet c'est que cette mise à l'écart m'a incité à comprendre comment tout fonctionne. Et l'apprentissage de l'histoire, de ses conséquences, de la teneur et de l'influence des religions avec la philosophie du droit constituent des matières essentielles quand il s'agit de développer une immunité intellectuelle. Mon goût pour tout ce qui relève de la médecine a sans doute pour origine première la tuberculose de mon géniteur et ses effets négatifs. Par chance, je n'ai pas subi la moindre vaccination. C'était l'époque des cuti-réaction et j'ai eu la chance d'échapper au BCG. Finalement et tous comptes faits, je fais partie des privilégiés à divers titres.

Au pire, je risque de voir les vieux cons changer de trottoir. C'est très bien : qu'ils gardent leur virus. Des virus il en faut seulement un soupçon juste pour développer une immunité en rapport. un peu mais pas trop...

Coronavirus - Revue de presse locale du 24/03

Nice Putain.JPG

Toujours l'idée fixe du "confinement"

Page 2 et 3 on vante le confinement de 1,7 milliards de bipèdes. C'est tout ce qu'on sait faire ! Je vous renvoie à mon étude sur la philosophie du droit hexagonal qui a tendu, depuis Philippe le Bel en particulier, à faire du royaume franc, le berceau d'un véritable stalinisme, d'autant plus dangereux qu'il s'agit d'une "dictature molle" comme l'a rappelé Nicole Delépine...

Deux rubriques trop floues de l'attestation vont se solder par un tour de vis supplémentaire

Le problème, c'est qu'en activant le Conseil d'Etat, ce dernier a incité le gouvernement a revoir 2 des rubriques permettant des sorties, pour motif de santé et de sport. Il est vrai qu'elles étaient trop floues et que les motifs de santé auraient du être détaillés (aller à la pharmacie, à un RV médical etc...).

Quant au sport, un représentant de l'ordre m'a dit qu'il fallait avoir une tenue genre jogging, ce qui, pour les vieux exclu la marche qui doit être d'au moins 1/2 2 fois par jour. Et dans ce cas de figure, il faut distinguer ce qui est possible à la campagne et à la ville. A la ville, on va restreindre la chose au tour du pâté de maisons. A lors qu'à la campagne on peut faire jusqu'à 2 km sans rencontrer un chat. Et si une forêt jouxte le patelin, on ne risque de contaminer que les renards et les sangliers. Qui se barrent si on promène un chien de chasse et qu'on le défère... 

Une dizaine de soignants du CHU de Nice contaminés

Normal, on a tardé à libérer les masques et s'ils meurent ce n'est pas en tapant dans des gamelles chaque soir à 20 heures qu'on va les ranimer.

Sur l'ordonnance Raoult (p. 6-7)

J'ai dans un article séparé, grâce à des informations collectées par des lecteurs, évoqué les problèmes posés par cette ordonnance. L'évaluation de la charge virale à partir d'un prélèvement dans la gorge est  sans doute d'une fiabilité douteuse. Il faudrait un test sanguin et l'institut Pasteur œuvrerait dans cette direction. Souhaitons le car c'est dans la partie la plus basse des poumons que le virus se terre...

Ce qui est important à noter c'est que page 6 Milou-Daniel Drici, pharmacologue signale un risque cardiaque possible même en cas d'exposition sur des temps courts, risque amplifié par l'association avec l'Azithromycine. D'où la nécessité d'une surveillance par ECG. Surveillance pratiquement impossible en médecine de ville puisque la majorité des médecins font de la téléconsultation. Si bien que pour la récupération d'un renouvellement d'ordonnance, on va devoir avoir recours à un dépôt du document chez l'épicier ou le marchand de journaux proche.

Attention aux I.E.C. et aux sartans

Il est tout de même important de savoir cela car on sait (du moins les gens qui s'informent...) que la prise d'hypertenseurs et de statines est un facteur d'aggravation du risque. Les I.E.C et les sartans provoquent des irritations de la gorge avec toux sèche et des infections, ou du moins les facilitent.

Et cela me rappelle bien des choses concernant un "religieux laïque" de ma connaissance qui souffrait chaque hiver d'une toux d'apparence infectieuse. Je lui ai démontré, après quelque questions sur d'éventuels traitement en cours, grâce à une documentation venue d'un site canadien que la cause résidait dans son traitement à visée cardio-vasculaire. Ensuite on a cessé de se parler à cause d'une histoire sans lien avec la médecine mais toujours est-il que si on se salue régulièrement, l'on n'entend plus parler de son ancienne indisposition. Je lui avait donné comme consigne de voir son médecin pour qu'il lui change son traitement....

Favorable à la généralisation des tests ? Surtout pas !

L'opinion des médecins évolue dans ce sens. Mais c'est sans compter avec la mentalité en France et spécialement dans les villages. Je n'attrape jamais de grippe, la dernière remonte à plus de 30 ans avec une otite avortée par Oscillococinum authentifiée par un examen ORL. Mais quand je travaillais encore, j'étais exposé à des trachétites du fait de l'usage d'un deux roues. Depuis que je suis retraité ça se limite à des glaires qui remontent chaque matin... Je calme le jeu par des moyens naturels. Si donc il était avéré que je sois porteur sain, si ça se sait, je suis mort ! Je m'exposerai à un coup de fusil en raison du fait que je ne puis me faire et que ma vaste culture indispose quelques vieux ploucs aussi méchants que des crotales ou des serpents à sonnettes.

La généralisation oui mais dans une France sinistrée où depuis 20 ans on réduit tout ce qui concerne la santé à la portion congrue, cela ferait plus de mal que de bien. Il vaut mieux que les porteurs sains ne sachent rien s'ils n'ont pas de signe alarmants et qu'ils s'en tiennent aux règle d'hygiène et la principale aurait été d'imputer à tous le port d'un masque pour toute sortie sur le forum !

2000 étudiants confinés en Cité-U entre Nice et Toulon (p. 9)

Comme ils n'ont rien à foutre et qu'on ne peut pas mettre 2 gardes à chaque étage, ils vont se rendre visite mutuellement et éventuellement baiser comme des lapins. 40 seraient en difficulté financières...

A Menton et à Tende les arcs-en-ciel du réconfort (p. 11)

Il s'agit de drapeau coloré aux couleurs de l'arc en ciel. Cela me fait bien rire parce la vogue du dégradé de couleur allant du bleu au violet est devenu un  "truc de pédés"...

Les sites de rencontre contraints de s'adapter (p.12)

Il incitent leurs clients à mieux se connaître. Ce n'est pas trop tôt. "Augmentation des chats", il ne s'agit pas d'adoption de mini félins mais de site de bavardages. J'imagine que les sites de vidéos pornos doivent être hyper courtisés...

Confinée, Gladys court le marathon sur son balcon (p.13)

Cette soumission à un confinement excessif et assez purement "punitif" est un bel exemple de panurgisme et une forme de soumission assez parfaitement putassière pour toute personne capable d'analyse la situation de manière parfaitement objective. Cette coach est ... une une sorte de "collabo"...

Désinfection à outrance à Monaco (et à Nice) p. 16

Il faut désinfecteur les véhicules des transports publics au moins une fois par jour et plus. Mais gaspiller l'eau de Javel sur de l'asphalte cela relève des gesticulations. Si vous avez peur de contaminer votre baraque par les semelles de vos chaussures, vous mettez une serpilière humidifié par une solution javellisée, vous vous forrtez les semelles dessus et vous vous déchaussez. Estrosi envisage ce traitement pour sa ville lui qui n'en rate pas une pour se faire remarquer.

Le risque du confinement c'est de prendre du poids (p. 18)

Oui quand on est frustré on bouffe davantage et n'importe quoi. Merci a Fabien Arneodo d'avoir souligné la chose. Aliments recommandés les petits poissons gras riches en Omega 3 et vitamine D.  Et oui c'est pertinent surtout pour moi qui n'az pas réapprovisionné sont stock de gélules d'huiles de poissons filtrées par distillation moléculaire.

Une désertion (historique) du sancturaire de Laghet

Ca n'était pas arrivé depuis la fameuse grippe espagnole. Le petit Lourdes niçois est à l'arrêt complet qui recevait 100 000 visiteurs par an...

Voir le post spécialement consacré à ce "centre spirituel"...

23/03/2020

Coronavirus - Le point du 23 mars de l'an de disgrâce 2020

400px-Conseil_d'Etat_Paris_WA.jpg

Le Conseil d'Etat est entré dans la danse

La journée a été surtout marquée par des commentaires au sujet de la loi d'urgence sanitaire et les recadrages du Conseil d'Etat tant à propos de la demande d'un confinement total qu'en raison du caractère trop flou des dispositions de l'attestation dérogatoire sur la pratique de l'exercice physique et les sorties pour des motifs médicaux.

Les dérogations circulatoires à revoir

Concernant l'évolution de la formulation des articles dérogatoires, le gouvernement dispose de 48 heures pour corriger sa copie.

Différents motifs ont été invoqués dont l'impossibilité matérielle de livrer les subsistances en bas des escaliers des confinés. Cela je l'ai appris en descendant de mon donjon pour aller quérir la presse du jour et acheter mes croissants. J'ai eu l'information de l'un des "vieux cons" qui m'a pompé l'air ces jours-ci à propos de 500 mètres à l'intérieur duquel je devrais limiter mes évolutions.

Confinement total impossible !

Quand aux jeunes médecins qui ont réclamé de le confinement total l'institution régalienne leur a répondu poliment d'aller se faire foutre. Et c'est bien la réponse que méritait ces jeunes cons puisque par définition un con est fait pour être foutu. Mais même les vieux de ma génération ne savent même pas ce qu'est un con ! Je tiens néanmoins à préciser que si je le sais, je ne suis pas du tout un admirateur et un lecteur du prétendu "divin marquis".

Plus d'informations sur le portail d'Orange, onglet "coronavirus"

Vous trouverez des informations plus précises sur le portail d'orange, il y a quelque part un onglet coronavirus.

Je n'ai même pas eu le temps de lire les articles concernés. Et comme quantité de choses peuvent changer d'un jour à l'autre. Je préfère prendre du recul.

Vedette du jour : Didier Raoult et son protocole

En revanche, les critiques sur le protocole à base de chloroquine ont tombé dru à tel point qu'on peut dire que ce n'est pas gagné. Les admirateurs du Pr Raoult vont devoir modérer leurs transports et personne ne sort grandi dans cette histoire, ni le professeur, ni le couple Levy/Buzyn qui ont chargé sur les effets secondaires. Et c'est probablement la premier fois qu'on s'en préoccupe avec une telle ferveur !

Enfin le protocole en question s'avère très problématique pour quantité de raisons et j'ai évoqué ça dans un post. Il se pourrait du reste que les thérapeutiques naturelles fassent preuve d'une certaine supériorité mais il va de soi qu'il n'est pas question de leur donner la moindre chance.

Les crise des masques en voie de solution ?

Les régions ont à présent le droit de s'équiper en masques, l'était en aurait commandé une grande quantité, on a noté un don de 10 millions d'unité mais ça ne solutionnera pas le problème car c'est par l'imposition des masques dans le secteur public qu'il aurait fallu commencer, les gestes barrières n'étant pas suffisants.

Les chinois aurait profité de la crise boursière

J'ai zappé un article qui accusent les chinois d'avoir profité de la panique boursière pour racheter à vil prix des actions des fleurons de la technologie occidentale. C'est bien possible et je ne voit pas pourquoi il se seraient gênés. Mais si c'est le cas ça ne prouve pas que le virus aurait été conçu et semé en vue d'une opération financière systémique à l'échelle du globe. A supposer qu'il ait été répandu par les Américains, ces derniers auraient bel et bien raté leur coup.

Coronavirus - La saga de la chloroquine, querelles d'égos, comédie des effets secondaires sur fond de protocole boiteux

Le grain de sel de Benalla à propos du conflit Levy/Buzyn/Raoult sur fond de chloroquine

Benalla.JPG

Les dires de Gilbert Collard confirment ceux de Benalla : dommage qu'ils faille se taper sa longue péroraisons alors qu'un texte nous ferait gagner du temps !

MAJ dernière minute : La seule usine fabriquant en France la chloroquine est en liquidation judiciaire depuis 2019, on est donc plus, à priori, capable d’en produire, sauf si quelqu’un l’achète et relance la production : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-al...

Dernière anecdote, la pénurie de chloroquine dans les pharmacies sont en grande partie du aux chinois de France qui sont venus avec leurs ordonnances pour se faire délivrer de la Nivaquine pour ensuite l’envoyer à leurs proches en Chine. C’est arrivé juste après que le Professeur Raoult ait annoncé les essais concluants de la Chloroquine en Chine. Étonnant, ils n’ont pas attendus le feu vert des autorités françaises.

(Communiqué de Philippe)

Voir à la fin du post les objections au protocole qui viennent de m'être communiquées par le même correspondant et qui sont d'un caractère nettement plus scientifique que la "comédie" à propos des effets secondaires.

=============================================

Post original

Génie non conformiste de la science ? N'exagérons rien ! Raoult n'est pas au top pour ce qui concerne la "maladie de Lyme" et il a bien traité les "lymés" de "zombies"...

Voir : https://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/rao...

Pas très confraternel le mec ! Qui a t-il "assassiné" fans l'article ci-dessus ? Le Pr Perronne ? Il en est toujours à une bactéries, ou un virus, ou un parasite doit correspondre un tableau précis. Malheureusement ce n'a jamais été aussi simple. M. le Pr parait avoir oublié l'histoire de la syphilis comme "grande imitatrice". Or le tréponème pâle est un spirochète.

Raoult est un personnage qui ne déteste pas de ruer dans les brancards en se faisant remarquer. Il a du reste choisi un loock plutôt "fantasque" qui participe de son personnage. Je pense également à sa sortie sur les probiotiques qui rendent obèse et qui a semé un doute préjudiciable car pour qu'on ne l'oublie pas, il s'est abstenu d'entrer dans les détails qui auraient été nécessaires en faisant le tri dans les souches acceptables comme probiotiques sans danger.

Il avait tout pour plaire au conseiller d'Etat extraordinaire qui est un personnage d'un tempérament fort différent... Et Benalla a été bien placé pour examiner d'assez près ce qu'il faut bien appeler un "panier de crabes"...

A présent la Buzyn et le premier escogriffe sont mis en cause pour leur responsabilité dans l’extension de l'épidémie. Ils ont tout fait à l'envers et à présent l'ex ministre de la santé, qui se sent un peu merdeuse, essaie de tirer son épingle du jeu en voulant se défausser sur le premier ministre qui ne l'aurait pas écoutée. Si elle était sincère, elle aurait pu s'abstenir de concourir pour la Mairie de Paris. Sauf qu'elle ne s'est barrée de son ministère que parce qu'il a fallu un candidat macroniste pour remplacer Griveaux...

La saga de la chloroquine

Ce 23 mars, on parle beaucoup de l'hydroxychloroquine (Plaquenil) dans Nice-Matin. Deux pleines pages sont consacrées à ce médicament. On nous annonce des essais sur des patients sélectionnés tout en nous prévenant que l'on ne saura pas, avant deux mois, s'ils se sont avérés concluants tandis qu'une page entière est consacré aux réserves du Pr Thierry Piche dont une demi page pour les remarques inconsistantes d'un Dr Laurent Saccomano que l'on ne nous présente même pas. On ne sait pas d'où sort ce personnage. Si mais il faut lire la légende sous sa photo pour découvrir qu'il est président de l'Union régionale des professionnels de santé et médecins libéraux. Le moins que l'on puisse dire est qu'il ne s'agit point de ce que l'on appelle une "flèche" !

Durcissement du statut de d'hydroxychloroquine

La chloroquine est depuis le 13 janvier passée en liste II des substances vénéneuses. Tout d'abord cette appellation est problématique car elle risque d'être confondue avec les stupéfiants. Voici les 3 régimes selon la définition la plus officielle :

Les médicaments sur listes I et II sont des médicaments soumis à prescription médicale et qui ne peuvent ainsi être obtenus que sur présentation d’une ordonnance rédigée par un médecin, un chirurgien-dentiste ou une sage-femme.

Les médicaments sur liste I (cadre rouge sur la boîte) ne peuvent être délivrés que pour la durée de traitement mentionnée sur l’ordonnance.

Les médicaments sur liste II (cadre vert sur la boîte) peuvent être délivrés plusieurs fois à partir de la même ordonnance pendant 12 mois, sauf indication contraire du prescripteur.

Une autre liste existe également et regroupe les médicaments stupéfiants.

Il n'est pas possible que le statut du Plaquenil se soit "détendu" vu l'opposition visée plus haut. Le médicament n'est pas passée de la liste I à la II moins restrictive. Ma thèse déja annoncée et celle de Nice-Matin se rejoignent. Avant le 13 janvier l'hydroxychloroquine était délivée sans ordonnance ! On a dont aligné l'hydroxychloroquine sur celui de la chloroquine qui fut mise en liste II dès 1999. La raison invoquée, d'après ce que j'ai compris, c'est un risque pour les femmes enceintes.

Le fin mot de l'histoire

On ne sait pourquoi le Plaquenil était en vente libre ! Tout d'un coup Raoult attire l'attention sur ce médicament qu'il présente comme salvateur et je me souviens qu'il à déclaré qu'il ne fallait pas se jeter dessus car il allait être en rupture. En fait c'est je crois en décembre que l'ANSM s'est réunie pour examiner la situation. Est du fait d'une évolution normale de la réflexion, vu qu'il aurait été parfaitement justifié de placer ce médoc en liste II depuis toujours ou bien a t-on prévu, avant que Raoult n'en parle que ce médicament allait être présenté comme providentiel pour sauver les coronavirosés ?

J'opte pour une évolution de la réflexion sans lien avec le coronavirus car en décembre 2019 personne, absolument personne n'avait anticipé le pataquès auquel nous sommes confrontés.

Mais mon médecin m'a déclaré ce matin que le plaquenil a toujours été délivré sur ordonnance. Comme il le prescrit selon les données de l'AMM, il n'a pas du faire attention. Le pharmacien vient de me confirmer que la restriction est tout récente.

Voilà donc un mystère entièrement résolu.

Le tintouin sur les effets secondaires est une pure "comédie" !

En effet, je viens de démontrer clairement qu'on ne s'en est jamais soucié puisque le passage en liste II date seulement de 2 mois ! Certes le Pr Raoult présente des côtés assez exhibitionnistes qui peuvent fâcher certains mais il est parfaitement clair que cette insistance sur les effets secondaires est bien une comédie assez scandaleuse car on n'a pas fait tant d'histoires pour certains médicaments qui ont du être retirés avant de susciter des procès fleuve.

Ce qui est gerbant dans cette comédie, c'est que tout cela ne relève pas de la "science" mais de frottements assez obscènes entre plusieurs égos de prétendus "sachants"...

Il va de soi que les particuliers qui ont une connaissance et une expérience des remèdes naturels ont tout intérêt à éviter le plaquenil car je n'en ai jamais entendu beaucoup de bien. Et je continue à penser que les huiles essentielles demeurent l'arme la plus adaptée au problème auquel on est confronté. Mon médecin doit en être conscient car il m'a demandé ce que je recommande et je lui ai communiqué sur sa demande les fiches que j'ai incluses dans le Dossier Coronavirus".

Des critiques du protocole du Pr Raoult plus pertinentes que la "comédie" à propos des effets secondaire de l'hydroxychloroquine

Communication de Philippe :

Je vous transmet une partie d’un article critiquant la thérapie par la chloroquine que j'ai relevée.

Principales critiques. La chloroquine n’agit pas au niveau des poumons où sévit le virus.

La charge virale a été testée dans la gorge et non les poumons où le virus se développe après être passé par la gorge.

Ce qui voudrait dire que les patients ne sont plus ou presque contagieux, mais toujours infectés ?

Pour trancher, il faudrait peut être faire une radio des poumons, avant et après le traitement. Ce que j’aimerais savoir c’est, quel est l’état de santé actuel de ceux qui ont subit le traitement. C’est peut être le plus important.

"L’affirmation selon laquelle le médicament anti-paludisme (hydro-) chloroquine aide dans les cas d’infection par le SRAS-CoV-2 provient de deux études chinoises qui ne sont basées que sur des tests in vitro sur le virus et les cellules humaines. Les doses étaient relativement élevées et la chloroquine est connue pour avoir de mauvais effets secondaires. Il n’y a pas non plus de moyen éprouvé pour introduire de la chloroquine dans le bas des poumons où réside le virus là où ce serait réellement nécessaire.

Il y a aussi un petit essai français avec de la chloroquine, basé sur de vrais patients mais qui n’est malheureusement pas valide. Il s’agissait d’une étude non randomisée avec seulement 42 patients dont 6 ont abandonné le traitement.

Les recherches ont compté le nombre de virus avant et après le médicament pour voir s’il fonctionne. Mais ils n’ont pris que des échantillons dans la gorge pour rechercher des virus. Pendant la cause d’une infection par le SRAS-CoV-2, le virus commence à se multiplier dans la gorge, mais il migre ensuite vers le bas du poumon. C’est seulement là que le virus commence à se développer en très grand nombre et à causer de graves dommages. Pendant ce temps, le nombre de virus dans la région de la gorge diminue. Les chercheurs français ne le savaient pas.

Les détails ci-dessus proviennent du podcast quotidien no. 17 par le professeur Dr Christian Drosten, chef du département de virologie de la Charité de Berlin. Les transcriptions en allemand sont disponibles ici. Drosten a participé à plusieurs études de cas cliniques avec des cas de Covid-19 au cours desquelles chaque développement a été mesuré et détaillé. Il sait comment se déroule la maladie.

Il y a plus à critiquer dans cette étude française. Gaetan Burgio, généticien à l’Australian National University, résume sa propre critique :

En bref, tout ce battage médiatique sur l'essai clinique est basé sur un essai clinique ouvert, non randomisé et restreint sur le traitement HCQ contre # COVID19 avec charge virale comme résultat qui n'a pas été correctement mesuré dans 2/3 de la cohorte de contrôle !! !

Donc, pour répondre à la question: Quelles sont les preuves justifiant l'utilisation de HCQ ou CQ comme traitement prophylactique ou curatif contre # COVID19. La réponse simple ou courte est AUCUNE. Pour le vérifier, nous avons besoin d'un essai clinique randomisé approprié et ample.

Bien que je comprenne que nous sommes dans une pandémie # COVID19, il n'y a aucune raison, ou quoi que ce soit, pour abandonner une médecine basée sur des preuves, et ne pas faire de la science rigoureuse ou un essai clinique randomisé !"

L'auteur de ces lignes m'a communiqué le supplément suivant :

L’article original dont je me suis inspiré est celui ci : https://lesakerfrancophone.fr/coronavirus-3

Il y a des liens dans le texte, que je n’ai pas suivi, qui doivent détailler les sources, mais pas en français.

En complément j’ai entendu dans l’émission C’est à vous, que j’écoutais par inadvertance, que la chloroquine empêcherait la réponse immunitaire liée à l’interféron. Il n’était donc pas conseillé de la prendre trop tôt. Mais qu’une fois que l’interféron avait fait son oeuvre il était peut être trop tard. Ils se demandaient donc quand il pouvaitêtre judicieux de prendre de la chloroquine. Ils parlaient aussi des cas de malades qui n’avaient plus de charge virale et pourtant sont morts par la suite.

Ce qui confirme la non efficience des tests actuels avec prélèvement nasal pour confirmer l’état sanitaire du patient. On peut être négatif et atteint. C’est peut être pour cela que j’ai entendu que l’institut Pasteur préparait un test sanguin. Ce sera sans doute plus pertinent.

D’après certaines sources, en Chine les gens continuent à mourrir, mais cela n’est plus comptabilisé comme lié au coronavirus, mais lié à des pneumonies. On laisse rentrer les gens qu’on avait confiné dans les dispensaires, et ils meurent chez eux. Bonne soirée.

Protocole de Raoult, des doses de cheval ?

Mickael m'a communique ce texte d'un certain Mathias sans la source. Ce n'est pas un amateur mais je n'en sais pas plus. Visiblement il commande des médicaments en Inde. Il existe une filière qui marche à condition de faire des petites commandes. Notons qu'il parle de phosphate de chloroquine à 500 mg/j. or il est question d'expérimenter l'hydroxychloroquine à raison de 600 mg/j. Cette communication a seulement pour but de vous convaincre qu'il ne faut pas se précipiter tête baissée sur une forme quelconque de chloroquine !

Hello à tous,

Information que je viens de recevoir d’un ami. Attention, je ne préconise aucune automédication, je vous transmets juste l’information.

Belle journée à tous !

Matthias

POSOLOGIES RECALCULÉES POUR PHOSPHATE DE CHLOROQUINE: (pour adulte de 50-80kgs)

Je me suis aperçu que la posologie de Raoult (500mg/j pdt 10j) est une posologie de cheval, et ceci probablement car:

1/ il l'a testé sur des cas graves en SRAS plus de 48h après le début des symptômes donc il fallait taper fort,

2/ connaissant le bonhomme, je pense qu'il voulait des résultats spectaculaires, les effets secondaires passant en second plan: quand on veut briller c'est l'effet d'annonce qui compte.

Bref, avec l'aide du Dr Sumeet Kumar, médecin indien, j'ai recalculé la posologie pour de la chloroquine phosphate, qui est le seul médoc encore commandable en ligne (tout le reste est en rupture de stock).
Si vous devez recalculer pour une autre forme de chloroquine, sachez que mes calculs sont basés sur le fait que la chloroquine phosphate contient 155mg de chloroquine base par cp de 250mg, et a une demi-vie de 40 jours.
Et les dosages s'appliquent pour un adulte de 50 à 80kgs.

Voici la posologie qui me semble donc la plus adaptée compte tenu de la pharmacocinétique de la chloroquine phosphate:

1/ en préventif (intérêt discutable sauf pour le personnel soignant exposé):
250mg par jour pendant 4 jours pour monter à 1g
puis 250mg par semaine le même jour pour entretenir la dose de 1g dans le sang

2/ en curatif:
prendre 500mg dans les 48h suivant les 1ers symptômes
puis 500mg/j ensuite chaque jour pendant les 3 jours suivants
puis stopper.
on obtient ainsi une concentration de 2g environ dans le sang, qui va rester pdt 40j en diminuant doucement, et pour rester à cette concentration il suffira de prendre 1cp de 250mg par semaine.

Pour éviter les complications (surinfections bactériennes pulmonaires) ainsi que pour potentialiser une action antivirale, il faut rajouter à ce traitement curatif 500mg par jour d'azithromycine pendant 10 jours, en commençant dès le 1er jour du traitement.

De plus, une étude publiée dans la revue Lancet le 11 mars a révélé une donnée nouvelle mais essentielle : le temps de portage viral (durée entre le début et la fin de l’infection- et donc de contagiosité possible) s’avère supérieur à ce que l’on croyait, avec une durée moyenne de 20 jours. Avec l’association hydroxychloroquine / azithromycine, cette durée est réduite à 4-6 jours.
La réduction drastique du temps de portage viral donne non seulement l’espoir de traiter les cas critiques, mais aussi de réduire le temps nécessaire à une personne infectée pour ne plus être contagieuse. Et donc présente des perspectives énormes pour prévenir la propagation du virus. Cette nouvelle est bien sûr la meilleure nouvelle que l’on pouvait attendre et renforce l'intérêt d'un tel traitement.

J'ai personnellement suivi la posologie curative sur 5 jours, c'est donc testé et validé, même si je ne suis pas certain que j'avais le Covid 19 (forte probabilité cependant, mes symptômes ayant commencé 6 jours après que mon amie malade soit rentrée d'Espagne où elle avait été en contact avec sa mère hospitalisée pour une "pneumonie d'origine inconnue").
Quasiment tous mes symptômes ont disparu en 5 jours (gorge douloureuse et sèche, vertiges, céphalées, diarrhées, myalgies, il me reste encore un sentiment d'oppression thoracique mais il va en s'atténuant et je pense qu'il devrait disparaître en maintenant 2g de concentration avec 200mg de chloroquine phosphate par semaine)

Conclusion:
un traitement préventif d'un mois représente 8cp de chloroquine phosphate,
un traitement curatif représente 8cp de dose d'attaque + 4cp de dose d'entretien par mois, soit 12cp

Cela signifie qu'avec 20cp de chloroquine phosphate en 250mg et 10cp d'azithro en 500mg, si vous parvenez à obtenir ça, vous avez de quoi prévenir et guérir.

ATTENTION: aux contre-indications (psoriasis, diabète, pb cardiaques) et effets secondaires en cas de surdosage!!!
La chloroquine n'est pas un médicament anodin...
CETTE NOUVELLE POSOLOGIE ANNULE ET REMPLACE CELLE DÉTAILLÉE DANS MON PRÉCÉDENT E.MAIL POUR LES CAS QUI NE SONT PAS EN SRAS.

 

Coronavirus - Quelques nouvelles du front - Notes diverses

dessin-journal.jpg

Je ne sais plus ou donner de la tête et par quoi commencer. Des informations intéressantes affluent. Voici une communication d'un abonné:

Philippe me signale les articles suivants :

J’avais oublié de vous donner un lien sur le coronavirus vu par un docteur suisse : http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-f... et un lien sur une page Facebook de matériels open source pour fabriquer masque respirateurs : https://www.facebook.com/groups/opensourcecovid19medicals...

masque.JPG

Je vous redonne un autre lien déjà envoyé : https://blogs.mediapart.fr/pierre-jacques-raybaud/blog/02...

Les inhalations oui c'est un vieux remède, c'est aussi un moyen d'introduire des huiles essentielles in situ mais c'est plus délicat que la chaleur humide (ou sèche et il y a un appareil pour cela que Dogna a recommandé) car il faut trouver un moyen adéquat de solubiliser les HE avant de se les injecter par aérosolisation.

Le même correspondant m'a communiqué 2 anecdotes sur la chloroquine que j'ai incluses dans l'article sur le coup de griffe de Benalla à propos du conflit Lévy/Buzyn/Raoult.

Quelques nouvelles du front :

- La région grand est, devant l’incurie du gouvernement, à passé directement commande de masques auprès d’un fabricant chinois. 5 millions de masques pour commencer.

- Un médecin atteint du coronavirus témoigne en disant qu’il s’est auto prescrit de la chloroquine et à obtenu un succès surprenant. Dans le même temps l’état français continue de ne pas privilégier ce remède et entreprend de nouveaux test avec la chloroquine qui dureront plusieurs semaines. En attendant on continuera à compter les morts en France.

- On a commencé à transférer des malades en Allemagne, pour soulager les hôpitaux alsaciens.

- Les médecins prévoient un boom des cas de coronavirus en Vendée, les « gentils » parisiens ayant apporté le virus dans ce département en venant rejoindre leurs maisons de campagne. Au lieu de confiner le virus on vient de le répandre dans toute la France !

- On remarque que la présence du coronavirus suit en importance en Italie la présence du paludisme. La chloroquine pourrait donc avoir un double effet dans son traitement. Maintenant si on sort de l’exemple de l’Italie, ce n’est pas transposable en France.

Par contre, je me demande dans quelle mesure il y aurait plus de malades du coronavirus parmi les personnes vaccinés pour la grippe A, que parmi les personnes non vaccinées.

Re : Il me souvient que j'ai du lire quelque chose qui va dans le même sens dans le second article de l'AIMSIB sur le coronavirus. La vaccination anti grippale a des effets négatif si on croise le coronavirus.

- Un jeune de 28 ans est mort en France du coronavirus, il prenait de l’ibuprofen. Certainement comme des milliers d’autres. Est ce que pour autant on peut conclure à un lien être les 2 ?

RE: Tous les anti-inflammatoires sont à proscrire : c'est clair et lors de la grippe espagnole c'est l'abus d'aspirine qui a fait crever les gens.

Bonne journée.

Philippe

22/03/2020

Coronavirus : une lettre aux parlementaires français qui passe mal !

parlementaires.png

Copie d'un courrier adressé par un réfugié politique belge aux parlementaires hexagonaux

Ces derniers s'apprêtent à voter une loi d'urgence sanitaire. Vu les dernières évolutions des menaces adressés en direction des récalcitrants au confinement avec, comme bouquet, la possibilité d'infliger jusqu'à 6 mois de prison, il faut s'attendre à ce qu'un recours soit pulvérisé dans le domaine des atteintes au libertés fondamentales.

Nicole Delépine a bien montré le caractère insultant et humiliant des fameuses attestations surtout pour une certaine catégories de "vieux". Pour ma part, je vois là un pur sadisme et je ne trouve qu'une explication à ces excès. Savoir le volonté de se venger de la révolte des gilets jaunes et de nous écrabouiller complètement. 

En ce qui concerne le texte, s'agit pour commencer d'une mise au point portant sur la terminologie employée pour dramatiser l'épidémie en cours. ce qui donne lieu à des décisions toutes plus calamiteuses les unes que les autres!

Lire la lettre en question

Notez au passage que le courrier reçus par ces gens là est généralement filtré et même carrément censurés par leurs assistants.

C'est un fait que dans une affaire de ce genre, les mathématiques ne sauraient mentir. On ne peut pas décemment parler d'une pandémie. Le nombre de morts au regarde de la population chinoise surtout, est infinitésimal. Rien à voir avec les épidémies de peste noire ou même de choléra du moins à l'échelon local. Sans aller cherche bien loin, il me semble que l'hécatombe provoquée par une certaine canicule. On est encore très loin des 15 000 morts d'août 2003.

Tout est biaisé dans la manière dont on traite le problème. Quand on considère le nombre de coronavirosés ou de morts, il faut remonter 15 a 20 jours avant pour trouve le temps de la contamination. Si les effets de l'épidémie décroisse d'ici 15 à 20 jours, le président va se faire reluire comme sauveur du monde. D'une certaine manière, il vaudrait mieux qu'en dépit des contraintes l'épidémie explose pour bien montrer que c'est la pénurie de masques qui en est la cause.

Je n'ai pas de raisons de m'inquiéter du virus, je n'ai pas eu besoin des directives du gouvernement pour savoir ce qu'il convenait de faire. Si j'attrapais cette cochonnerie, je préférerais me démerder avec les seuls moyens du bord car si c'est pour se faire enfermer dans une chambre aseptisée pendant 15 jours, merci bien ! Donc, je n'envisage même pas de réclamer le test si des symptômes suspects se présentaient. Car je n'ai pas trop envie de prendre du Plaquénil car il existe bien des effets secondaires. Il est tout-à-fait possible qu'après avoir plus ou moins voulu discréditer le Pr Raoult, on en vienne à tomber dans l'excès contraire.

En ce qui concerne la loi à venir, il faut regarder de près ce qui sera prévu en cas de test positif. On parle de réquisitionner des hôtels. Va t-on y enfermé manu militari les gens infectés alors qu'on a commencé par relâcher systématiquement les patients jeunes. L'impréparation, les improvisations au jour le jour et l'incohérence règne en maître dans ce pays.

Observation : effets du Covid-19 sur une "personnalité histriorique"

histrion.jpg

L'observation porte sur un individu dont j'ai déjà parlé, me semble t-il a propos d'un problème de curatelle.

Sa soeur, qui est "psy", s'était ingéniée à le faire enfermer régulièrement et lui interdisait de boire et de fumer alors que ne crache pas sur un pétard et sans parler d'autres friandises que son fils lui avait rapporté d'un voyage en Amérique du Sud. Je dois admettre que la curatelle s'est avérée une bonne chose sauf que le bénéficiaire doit descendre en stop chaque semaine pour quérir le fric qui lui est alloué pour sa pitance quoiqu'il existe un relais postal à la Mairie. Passons !

Cela fait une quinzaine que le virus a commencé à lui taper sur le système. On est averti de ses dérapages en préparation quand il lui revient de le goût de chanter dans la rue.

Inutile de vous dire que pour le musicien distingué qu'est votre serviteur, c'est une souffrance intolérable. Fort heureusement, il ne revendique qu'une vocation de chanteur de rues en ne se mêlant pas d'opéra. Il me faut vous préciser que l'opéra italien tardif me fait pousser de l'urticaire, je parle de Verdi and C°.

A ce propos, j'ai eu à accorder un instrument qui a servi a accompagner Pavarotti et j'ai assisté de loin à la répetition un ami choriste. On s'est pissé de rire dessus tant il était ridicule dans le répertoire baroque. Je le revois encore s'éponger avec une serviette de bain qu'il avait autour du cou. Passons...

Le phénomène dont il est question avait RV avec son psychiatre. Il m'avait supplié de lui filer un masque pour descendre en ville. Voilà que j'apprends qu'au retour il s'est mis en travers de la route et agité furieusement les bras pour arrêter la voiture d'un citoyen qui m'a raconté l'histoire. J'imagine le tableau avec le masque. Mais on le connaît et on sait qu'il n'est pas méchant.

Sitôt monté dans la voiture, il s'est mis a raconter qu'il aurait été testé positif et qu'on lui aurait ordonné de se "confiner". Je sais que l'infirmière le lui avait ordonné en le menaçant d'appeler la gendarmerie s'il négligeait d'obtempérer. Je sais que la personne qui m'a rapporté la conversation n'est pas du genre à inventer. Sachant qu'il était en période de crise, j'avais pris le parti de l'éviter parce qu'il était devenu franchement désagréable.

Enfin, il fallait tirer ça au clair. Je l'appelle et lui demande des explications. Il accuse celui qui m'a rapporté sa déclaration de vouloir répandre des rumeurs mensongères. De colère, j'apprends un peu plus tard, qu'il a apostrophé celui qui l'a remonté en stop. De peur d'avoir des histoires il répond qu'il ne m'a rien dit.

La personnalité histrionique c'est ça ! Il a cru se rendre intéressant en se faisant passer pour "coronavirusé" et entre temps il a perdu la mémoire. Comme quand je l'ai obligé à monter sur le plaque pour quérir le masque. Il est bien venu mais a oublier pourquoi et m'a du reste insulté. Le masque il ne l'a eu que le lendemain.

Si je parle de ça, c'est parce que les connards qui sont censés le soigner ont diagnostiqué une schizophrénie et une bipolarité. La bipolarité, à la rigueur car lorsqu'il est en crise son caractère change du tout au tout et les manifestations prennent un caractère plus ou moins théâtral. Sauf que dans le Midi, le goût de la théâtralisation est assez commun au point que ça pourrait devenir contagieux.

Il a travaillé dans l'hôtellerie, il a donc un savoir vivre et se montre généralement courtois tandis que dans ses phases d'agitation il a tendance à péter les plombs et à devenir très grossier.

La personnalité histrionique ça correspond à l'ancienne hystérie sauf que l'on s'est rendu compte que ce que recouvre ce phénomène n'est pas spécifiquement féminin. Cette personnalité est assez bien décrite dans Wikipédia. J'ai exclu la schizophrénie car je n'ai jamais discerner la moindre trace d'hallucination, ni d'idées que l'on puisse qualifier de vraiment "délirantes", et pas du tout de paranoïa ni de "catatonie". Mais simplement une labilité émotionnelle et un besoin de susciter et de retenir l'attention.

Je suis sûr de mon diagnostic et j'ajoute que dans le Grand Sud les "personnalités histrioniques" sont quasiment légions et donnent lieu à une grande variétés de sous types. Je pourrais écrire un livre sur le sujet. Quand on vient du nord de la Loire, c'est même assez choquant.

Confinement hors des pays latins (Angleterre, pays germaniques et nordiques) : on déforme la réalité

anglais.JPG

Je viens de croiser le curé du patelin où je demeure, à qui j'ai exposé ma théorie selon laquelle la France constitue depuis Philippe Auguste et Philippe le Bel les premiers centralisateurs, en passant par la création, en France, de la première inquisition religieuse, puis un régime de terreur, le berceau du soviétisme et du stalinisme. Il n'a pas tiqué mais m'a déclaré que les Anglais auraient faire marche arrière.

C'est faux, cet article est paru il y a 18 heures environ. Le premier ministre s'est borné à seulement PRIER les citoyens les plus fragiles de se confiner. Pas la moindre contrainte !

Voir : https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coron...

Histoire de cloches (et de casseroles)

Les cloches viennent de sonner à toute volée, et j'ai entendu taper... J'ai pris le téléphone pour demander au même curé si on venait d'entrer dans un deuil national et si notre très attention président n'était pas mort foudroyé par le grand méchant cocovirus.

Non c'était en l'honneur des soignants!  Et des niais accompagne ces sonneries en tapant aux fenêtres sur des ... CASSEROLES ! C'est d'une niaiserie !

Bof, je suis franchement déçu mais peut-être que les vibrations du bronze ont un pouvoir d'exorcisme, les démons n'aiment pas si elles ont été bénies correctement, il est bien possible que cela puisse faire un peu peur à la bestiole.

Tous les flics ne sont pas des vieux cons

J'ai du reste eu l'occasion un peu plus tôt de croiser un groupe de jeunes devisant dans une ruelle : cela m'a donné l'occasion de montrer que je suis informé puisqu'ils viennent seulement d'entendre parler de la chloroquine et de la quercétine...

Quand j'ai dit que j'avais constitué une petite réserve, on m'aurait sauté au cou pour en avoir si une distanciation ne s'imposait pas. De la quercétine, on en trouverait encore chez Nutrixeal mais faudrait que le courrier fonctionne.

C'est alors qu'un policier (municipal et non princier, ce n'est pas le même que le vieux connard décrit dans un autre post, il s'agit d'un gentil celui-là), ce représentant de l'ordre a fait mon éloge car alors qu'il souffrait d'une sciatique, je l'en ai délivré en lui donnant un flacon magique. Il a témoigné que trois pschitt sur la langue on fait s'envoler la douleur. Cela dit je l'ai prévenu qu'elle pouvait revenir car ça n'a pas traité la cause.

Remède magique mais pas du tout secret !

Il ne s'agit pas d'un remède secret : j'ai mis dix granules d'Hypericum 5 CH dans le flacon avec un bouchon spray... Cela marche à tous les coups quand il s'agit d'une douleur suivant un trajet nerveux. J'en ai fait la démonstration une demi douzaine de fois. Ce qui m'embête c'est qu'il faut bien expliquer que l'on ne répète pas indéfiniment un remède homéopathique. Le cas échéant, on enlève un peu du liquide, on remet de l'eau (minérale) et on redynamise... Voir le livre du Dr Demarque sur les "techniques homéopathiques"...

Par contre j'ai raté mon coup avec une gorge brûlante améliorée par des boissons chaudes. Arsenic en 4CH n'a rien donné. J'avais demandé si une aggravation se produisait le soir. Première réponse non. Le lendemain : oui j'ai fait attention, c'est un peu. Soit la dynamisation n'était pas la bonne, soit il manque une aggravation sensible tard le soir...

Coronavirus - Le message de Nicole Délépine (oncologue) au sujet des "Attestations dérogatoires"

Delépine.jpg

Vous trouverez ci-après le texte diffusé par Nicole Delépine qui s'est occupé du service d'oncologie pédiatrique de Garches.

Du bon usage, très contraignant, des fameuses "attestations"

Auparavant quelques remarques : j'ai du aujourd'hui même utiliser 3 attestations.

  1. Une pour me rendre chez l'épicier.
  2. Une pour promener une chienne que j'emprunte 2 fois par jour pour avoir à faire de la marche.
  3. Une autre pour porter un lot d'attestation à une femme isolée qui n'a ni abonnement internet, ni ordinateur, ni imprimante.

Ce n'est pas tout, comme le clebs ne m'appartient pas je vais devoir faire signer une attestation par ses propriétaires parce que j'ai quatre fois par jour l'occasion  d'avoir à faire un bout de chemin sans laisser, deux fois pour quérir la bestiole, et deux fois pour, après l'avoir rendue, pouvoir rentrer chez moi sans trop de soucis d'être verbalisé pour absence de motif à divaguer.

Le pire c'est que si j'ai un tas d'attestation vierges ne requérant que coche, datation et signature. Il faut penser, chaque matin à mettre dans sa poche le ou les attestations dont on aura besoin car, on ne peut pas cocher plusieurs cases.

Sur l'interprétation des termes employés dans les attestations : le concept flou de "proximité"

Autre chose : il m'a été dit que la marche serait interdite. Cela n'est pas compté comme exercice physique. Si donc on ne veut pas avoir d'ennuis, il parait qu'il faut porter un short ou une tenue évocatrice !

Je rappelle qu'il faut compter avec d'éventuelles dénonciations si, par exemple pour le pipi du cabot on ne reste pas à proximité de son domicile. Le caractère vague de la formulation autorise toutes les interprétations possibles et imaginables. Un crétin a parlé de 500 mètres. Mais ça dépend du contexte. Parle t-on de ville ou de campagne.

Le chien dont je m'occupe est un chien de chasse, alors pour éviter d'avoir à ramasser les crottes je l'emmène dans un sentier forestier qui longe le patelin. Il doit faire plus de 500 mètres. Ce chien je dois le lâcher car il a besoin de se dépenser. Donc j'ai besoin de la forêt. Où je ne risque pas de rencontrer grand monde, sauf une quasi voisine qui utilise la même zone pour aérer son toutou...

Portrait (anonymisé) et au vitriol de deux vieux connards

Je profite de l'occasion qui se présente pour tenter de "régler un compte" avec deux "mange merde" qui ont profité de l'occasion pour m'insulter et me menacer de voies de fait.

Des vieux cons m'ont cassé la tête ces jours-ci à propos des "500 mètres" soit disant limite. L'un d'eux parce qu'il est riverain du sentier en question m'a menacé de m'arranger la gueule sans témoins parce j'aurais des idées sur tout et que ça le tue parce que c'est un rustre et un gros con, et même un gros "pédé" au sens figuré. Car tout ce dont il peut se vanter c'est des amendes qu'ils a infligées durant son service.  c'est toute sa "culture" ! C'est un ancien flic qui a travaillé pour le compte d'un aristocrate dont on sait qu'il se soigne à la vitamine C et par des gélules d'eucalyptus et à qui son imbécile de toubib donne du paracétamol alors qu'il a peu de fièvre.

Ce personnage est un grossier individu que je vois déambuler fonçant presque tête baissé, qui ne répond pas aux bonjours et qui vit encore avec sa mère. Soit dit en passant, une brave femme au demeurant mais qui vient d'être hospitalisée. Je présume que cela n'a rien à voir avec le méchant virus.

Le fils, il est tellement gracieux que s'il n'est plus puceau, il n'a pas du avoir l'occasion de baiser souvent et évidemment le foutre inemployé et corrompu doit lui monter à la tête. En plus comme il a des oursins dans les poches et l'avarice n'est pas le meilleur moyen de séduire une femme, il n'avait aucune chance de convoler. Il a tenté le coup en s'évertuant a en promener un sur sa grosse moto mais l'expérience a tourné court m'a t-on dit...Ainsi la seule chose qui peut le faire jouir c'est de baver sur autrui et de le menacer ceux dont la tête ne lui revient pas.

J'ai à faire avec un autre connard du même tonneau. Un dévot de l'ex Front National qui n'a jamais travaillé qui aurait escroqué les assurances et vit de trafics au noir portant sur des moteurs à explosion. Autrefois ce vieux frustré bricolait des mobylettes et en prenant de l'âge il s'est attaqué à des moyens de locomotion un peu plus nobles. Il aimerait les rallyes. Grand bien lui fasse ! Cet individu malfaisant est un vieux macho qui bave comme un molosse quand un top modèle passe dans son champ de vision. Sauf que même sa femme, qui fut conseillère municipale ne le supporte qu'assez mal. Il la presse de vendre une partie de son patrimoine foncier pour mener une vie plus excitante mais sa moitié n'est pas folle.

Ce type vient tourner assez régulièrement sur la place en vélo, ou en moto pour, si je m'y trouve, me narguer en braillant qu'il n'y a que les "pédés" qui ne se confinent pas. A présent tout le monde reste chez soi et il finira par se taire car j'ai un moyen assez radical de calmer ces deux tristes sires.

Comme on ne peut pas discuter, ma méthode est en général la suivante : je dépose ou fait déposer ou envoyer un mise au point conçue de telle manière que s'il voulait en communiquer le contenu à des tiers pour s'en plaindre, leurs interlocuteurs seraient contraints de lui éclater de rire au nez.

Il va de soi que je ne fais aucune publicité à l'adresse de voisins ou de proches au sujet de mes activités littéraires sur Internet. Mais il se peut que des concitoyens tombent par inadvertance sur ma prose et veuillent lui en faire goûter le sel. Dans ce cas, j'aimerais être petite souris pour voir leur gueule s'allonger... 

Le message de Nicole Delépine

Objet : TR: ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE 18-03-20

Faire une page d’écriture pour aller chercher son pain et à chaque déplacement !!

Révoltons-nous collectivement contre cette mesure coercitive et humiliante  qui  rappelle des temps que nous n’avons pas connus et que nous espérions disparus à jamais de France

Et exigeons en urgence l’exemption pour les personnes âgées sans imprimante voire sans réseau  ET MAINTENANT SANS AIDE A DOMICILE !

Combien d’arrière-grands parents isolés dans leur campagne souvent de plus de 90 ans soumis à cette procédure qui doit leur rappeler une triste époque de laisser passer ?

EXIGEONS EXEMPTION DES CE JOUR POUR LES RETRAITES ET POUR TOUS DES DEMAIN  DE CETTE ATTESTATION LIBERTICIDE

SI les réseaux sociaux doivent servir à qq chose, c’est le moment de s’en servir et de multiplier les appels à cesser ce délire supplémentaire …

   Qui rédige la pétition ?

INVRAISEMBLABLE PAYS OU LES MASQUES MANQUENT A TOUS ETAGES SOIGNANTS  COMMERCES POMPIERS ENSEIGNANTS ETC

ET QUI EN MËME TEMPS COLLE UNE AMENDE A UN  VIEILLARD QUI PROMENE SON CHIEN SANS AVOIR FAIT SA PAGE D'ECRITURE

HONTEUX ++++

Je ne sais pas combien le corano va faire de victimes directement (surtout si on commence par insulter les patrons qui  proposent des traitements déjà efficaces  …. ) on  vous communiquera notre analyse dès que suffisamment approfondie.

Déjà :

ARRETONS DE SEMER LA PEUR AVEC DES CHIFFRES FAUX DE MORTS POTENTIELLES FONDEES SUR DES SIMULATIONS ELLES MEMES REPOSANT SUR DESHYPOTHESES CACHEES     (article à venir )

JE NE SAIS PAS QUI A COMMENCE A TIRER LES FICELLES DE CETTE PANDEMIE VIRALE ET POLITIQUE MAIS ON LE SAURA UN JOUR

EN ATTENDANT RESTONS CALMES VIGILANTS ET N ACCEPTONS PAS L INACCEPTABLE

En tous cas certaine que toutes ces contraintes imposées à la va vite va faire des milliers  de morts : dans les « Ehpad «  vieillards privés de visite vont faire le syndrome de glissement rapidement et décéder loin des leurs interdits de visite (pour la sécurité de qui ????  et bon pour les retraites ?) dans les prisons où les personnes entassés sans visite vont se suicider, dans tout le pays les soignants non protégés  (PAS DE MASQUES !)  surexposés à lourde charge virale feront des formes graves quasiment iatrogènes, les autres patients greffés, cardiaques et autres en attente de leurs traitements  etc ….et tous les survivants cloitrés dont certains feront des stress post traumatiques durables (les psycholoques auront du boulot pour de nb années), des dépressions, des suicides etc..

On reviendra sur le confinement et ses conséquences, en attendant tentez de résister à la déprime  (activités sportives en intérieur ou jardin pour les chanceux, jogging avec attestation !!! ) et intellectuelles canalplus en clair, operas dispo en ligne et livres pour les calmes qui vont se concentrer etc..

Devons-nous  dicter à nos vieillards  (assez des mots qui cachent la réalité ! )  la fameuse attestation par téléphone car évidemment les jeunes ne doivent pas aller en province voir leurs vieux parents, ce ne serait pas éthique !!! 

Pour ceux comme moi qui parlait de dictature molle, manifestement on est en train de changer de niveau. Ne nous habituons pas ! car ce sera chaque jour un peu pire.

A très vite

Restons en lien !

Coronavirus - L'Italie opte délibérément pour le SUICIDE !

suicide.jpg

Le Covid-19 quand il s'attaque à un pays a surtout pour effet de débiliter la cervelle de ses dirigeants de sorte qu'il fera mille fois plus de morts du fait de la récession qui s'annonce que par les infections pulmonaires qu'il provoque.

Les 800 morts dont on parle sont des personnes âges atteintes de pathologies multiples et surtout des retraités qui ont depuis assez longtemps cessé de travailler en usine si tant est qu'il y ait tous passé leur vie.

Je me demande de plus en plus s'il n'y a pas derrière la psychose que l'on est en train d'orchestrer, un plan de spoliation économique soit de prise en mains par un rachat à bas prix de tous les moyens industriels de production par un petite oligarchie apatride. Car un jour ou l'autre le prix des actions côtés en bourse va forcément remonter.

La pandémie de coronavirus continue de ravager l'Italie où elle a fait samedi près de 800 morts en 24 heures, et le gouvernement a ordonné l'arrêt de toute activité de production autre que celle "strictement nécessaire".

"La décision adoptée par le gouvernement est de fermer à travers le territoire toute activité productive qui n'est pas strictement nécessaire, cruciale, indispensable pour garantir les biens et les services", a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte dans un discours télévisé tard dans la nuit.

Il a néanmoins assuré que les épiceries et les pharmacies resteront ouvertes, sans détailler la liste des activités "indispensables".

"Nous allons ralentir le moteur productif du pays mais nous n'allons pas l'arrêter", a-t-il dit.

 

Coronavirus : Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot aux Roses (Xochipelli)

Bog pharma.jpg

MAJ : Ce post a fait l'objet d'une remarque d'un lecteur assidu. Je n'ai pas lu l'article mais je n'ai jamais vu que l'auteur ait nié l'existence des virus et de leur malfaisance. Il est persuadé, comme je le suis, que le vaccinations ne sont pas nécessaire et que dans la mesure ou en plus les vaccins sont pollués par des adjuvant franchement toxiques (aluminium et/ou mercure), elles sont indésirables.

Je pense que ce lecteur n'était pas au courant qu'avec la grippe espagnole ce n'est pas tant le virus qui a tué mais une surinfection bactérienne (pneumonie) plus un empoisonnement généralisé par des doses délirantes d'aspirine (31 g jour). Il faut se souvenir que l'on n'avait pas encore d'antibiotique. Il me semble pourtant avoir évoqué tout cela récemment. Mes posts sont si copieux qu'on peut n'avoir pas tout vu.

Dans une information (AIMSIB) que j'ai relayée : on conseille aux "cardiaques" d'arrêter l'aspirine y compris sous la forme douce de Kardegic et de s'en tenir au Clopidogrel et à un autre médoc dont je n'avais pas encore entendu aprler. Les antihypertenseurs posent également problèmes. J'ai du reste lu quelque part que le "cocovirus" fout la merde coté angiotensine mais je n'ai pas tout capté...

====================================================

Je vous transmet un message de Dominique Guillet (Xochipelli). Je crois pour l'instant que le comportement suicidaire de certaines nations latines relève pour certaines d'un véritable abrutissement et pour la France en particulier d'un dessein purement sadique, de vengeance à l'encontre des Gilets Jaunes mais il est vrai qu'il existe un "plan" de contrôle absolu qui prendra forme tôt ou tard.

Des PSIGS en renfort contre des tout petits poissons

Je répète pas ma consigne : soumettez-vous, au moins en apparence, car il est inutile de risquer 1500 € de contredanse en cas de récidive après une première amende et 6 mois de prison après 4 interpellations. La contention ne pourra pas durer éternellement. En attendant, on fait intervenir le Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie (PSIG) au plus profond des campagnes françaises. Cela dit ils ont reçu une formation plutôt d'élite et ont l'avantage d'être moins "bourrin" que parfois certains collègues d'un rang inférieur...

Il faudra tâcher de régler nos compte lors du second tour des municipales. Sauf que j'ai peu d'espoir car je suis bien placé pour savoir que parmi nos concitoyens les vieux cons pétainistes sont légion. Formulons des voeux pour que le coronavirus les exterminent promptement !

Enfin renseignez-vous sur la loi d'urgence sanitaire en préparation, je l'évoquerai dans un autre post.

L'auteur de du texte qui suit a la chance de vivre hors de France... Tout bien considéré, je vais finir par penser que l'air des U.S.A. (ou d'Angleterre, le pays de mes ancêtres) est plus sain que le souffle empoisonné de sadisme gratuit qui ravage l'hexagone...

Voici le texte annoncé !

Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot aux Roses

Première Partie. Vaccinations Anti-Méningite et Pathologies Respiratoires Imputées au Coronavirus ID/2019

http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vacci...

Cet essai est, strictement, consacré aux thèmes de la psychose et de la non-existence du coronavirus Covid/19 à l’instar de la non-existence du virus du Sida/VIH et à l'instar de la non-existence du virus H1N1 de 1918. Accrochez-vous au bastingage car la mer médiatique va devenir houleuse!! Au vu de l’accélération de la Dictature en Marche - à savoir de l’orchestration de l’enfermement de la population Française et de la suppression de toutes ses libertés - je mets en ligne la première partie de ce dossier dont la finalité est de mettre en lumière que ce n’est pas le CovID/2019 qui crée une narration… 

Tout au contraire, c’est une “narration” qui crée le CovID/2019 et qui amène, tout naturellement, à une autre “narration”, celle de l’Agenda ID/2020 mis en place, en janvier 2020, par la Fondation Bill Gates, par la Fondation Rockefeller, par Microsoft, par le Forum de Davos et surtout par GAVI  - the Vaccine Alliance, à savoir toute la mafia pharmacratique et vaccinaliste. L’objectif déclaré de l’Agenda ID/2020 est une campagne de vaccination universelle assortie d’un puçage électronique. Elle est déjà mise en application, cete année, au Bangladesh, la première nation cobaye de cette entreprise génocidaire et criminelle. 

Réveillez-vous et Révoltez-vous!

1. Campagnes Massives de Vaccinations anti-Méningite… en Lombardie

2. La Grippe Espagnole de 1918/1920 fut une Pneumonie Bactérienne

3. Les Mensonges d’Etat sont Récusés par les Etudes Récentes Emanant du Paradigme Officiel.

Se révolter c'est vite dit puisqu'on ne peut même plus manifester !