Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2013

Encore le cholestérol : le HDL diminuerait de 90% le risque hémorragique dans l'AVC

Cholesterol.svg copie.jpg
Mise à jour du 28/2 : voir à la fin de cette note :
 
Je reçois l'email suivant :
 
Bonjour Mr Metzger,
 
Concernant vos articles sur le cholesterol cela me fait penser aux affirmations de Matthias Rath.
 
Il affirme que les plaques d'atherome sont un platrage que le corp utilise en cas de carence en vit C :
 
Cette carence (entre autre ?) empecherai une bonne synthese de collagene necessaire à l'elasticite des parois arterielles d'ou une fragilite accru de la paroi avec risque d"eclatement".
Le "platrage " serait une solution de secours.
 
Désolé pour la grosse vulgarisation, ce sont de vieux souvenirs.

 
Bonne soirée
 
B. 
 
Oui c'est également ainsi que je résumerais la question quoique ce soit une vue de l'esprit assez grossière. Le calcium éteignant l'incendie inflammatoire (et tumoral selon Gernez) et le cholestérol servant à arrondir les angles. Mais ce n'est sans doute pas si simples parce qu'aussi bien de Lorgeril que Even laissent entendre que le cholestérol cacherait des fractions lipidiques athérogènes ou inflammatoires d'où fausse corrélation.

A propos de la lipoprotéine (a)

De Lorgeril parle de facteur Z et évoque la Lp(a). Le problème est que de Lorgeril s'arrête aux bénéfices du régime méditérannéen et campe sur ce succès qui n'est pas douteux. En revanche, les travaux de recherches sur des lipoprotéines plus problématiques pouvant être masquées par le cholestérol en excès restent confidentiels et très incertains. D'abord parce que la Lp(a) connaît, si j'ai bien compris, de grosses variations ethniques.
 
J'ai quand même noté une chose : si la Lp(a) est réputée particulièrement "collante" et mérite de plus amples investigations (aux frais des patients car le dosage n'est pas remboursé...) elle n'est guère sensible qu'à la niacine (B3). Par chance il existe une niacine anti flush.
 
 On aurait intérêt, outre les Apo A1 et B qui ont prouvé leur valeur prédictive dans les profils à la Giraudet Burkell, a doser plus largement la Lp(a) et à la faire baisser éventuellement en ajoutant aux complexes B classique de la niacine anti-flush. Toujours aux frais du patient et à quérir outre-atlantique... A part cela la vie est belle ! 

La lipoptotéine (a) sur Gestion Santé

Pour la lp(a) voir :  http://gestionsante.free.fr/vitamine_c.htm#Lpa c'est une synthèse remarquable car il n'y a pas grand chose sur le sujet dans notre langue. Le chapitre est inclus dans un chapitre sur la Vitamine C. Un exte capital donc !

Le "bon cholestérol" HDL réhabilité ?

Le Quotidien du Médecin vient de publier hier un article qui semble bien conçu pour répliquer au livre de Philippe Even mais cet article s'appuie sur des expériences remontant à 2010.

Le traitement de référence de l'AVC est l'Actilyse qui provoque la trombolyse du caillot. Mais cette opération (anticoagulante) s'accompagne d'un risque hémorragique. Depuis 2008 des médecins de l'hopital Bichat on recours au HDL-C et à ses actions anti-inflammatoires, anti-protéase et anti-oxydante pour l'administrer conjointement au thrombolytique pour réduire de 90% sur des rats, les hémorragies secondaires comparativement à l'Actylise seul.

Une étude devrait débuter en 2013 sur 90 à 120 patients avec du HDL-C purifié par ultracentrigugation.  Mais problème :

Le HDL est une grosse molécule qui peut transporter beaucoup de choses avec elle. On ne sait pas si ce sont les molécules qu’il ramène ou bien l’apoA1, qui est le cœur du HDL, qui présente les effets positifs », explique P. Amarenco.

Il existe par ailleurs plusieurs sortes de HDL (HDL 1, 2, 3) et on doit s’intéresser à cela aussi. Il y a aussi des HDL dysfonctionnels, comme chez les patients diabétiques, qui ont un risque accru de complications secondaires à un traitement par thrombolytique.

Il convient de noter que ce que l'on vient de lire n'est pas en contradiction la thèse selon laquelle ce une lipoprotéine ou un facteur Z lipidique caché derrière le cholestérol qui seriat responsable de l'athérome. En fait, on découvre qu'il y a HDL et HDLs, que l'ApoA1 est bien au coeur du supposé "bon" cholestérol, que par conséquent il serait sans doute plus judicieux de s'occuper de doser les ApoA1 et ApoB et d'examiner leur rapport et qu'au final la théorie du "bon" et du "mauvais" cholesterol correspondrait à une réalité mais que puisque qu'il existe un HDL non fonctionnel, la solution est dans une analyse plus fines des multiples fractions lipides. Or a une époque certains médecin s'occupait de doser le cholestérol oxydé mais d'après ce que j'ai oui dire ce dosage n'est plus remboursé.

A noter que ceci ne change rien aux problème posé par les statines. ce qui serait intéressant pour commencer et qui serait simple serait de doser les Apo et la Lp(a) avant statine et après statines et de tester les variations sans et avec niacine (anti-flush de préférence). 

 

27/02/2013

Cartilan et l'arthrose

cartilancarreblanc5001-z.jpgUne personne qui m'avait un peu maltraîté parce que sa commande chez Iherb tardait à arriver (exceptionnellement cela peut mettre 3 semaines) me communique les faits suivants :

Je vais commencer à reprendre du MSM dès demain et vous tiendrai informé des résultats.

Avec celui d'Apoticaria, j'avais l'impression d'être plus en forme, plus de tonus. Egalement une action ressentie sur les cheveux et les ongles. 

En ce qui concerne l'arthrose, il m'est difficile d'en tirer une conclusion quant aux résultats positifs pour la raison suivante : j'ai(avais) une dégénérescence du cartilage à un stade avancé dans les deux genoux.

J'ai commencé par voir un rhumatologue qui a confirmé par des radios l'état de dégradation important. Je ne pouvais plus me baisser en pliant les genoux, impossible car ça bloquait et c'était extrêmement douloureux. J'en arrivais, par moment, à ne plus pouvoir marcher. J'ai eu des infiltrations, des traitements médicamenteux d'anti-arthrosiques avec tous les effets secondaires connus, des piqûres d'acide hyaluronique et j'en passe. Résultats : néant.

Ma mère avait exactement le même problème mais à la hanche.

Jusqu'au jour où, double miracle ! avec un produit recommandé par la revue Pratiques de Santé à laquelle je puis abonnée. Nous avons commandé du Cartilan (produit coréen des laboratoires Han Asiabiotech) et, après quelques semaines en commençant par 6 comprimés par jour (achat de 3 boîtes + 1 gratuite suite à un taux de résultats positifs des utilisateurs de quasiment 100 %), l'impensable s'est produit : plus de douleurs, possibilité de se baisser normalement en fléchissant les genoux ; idem pour ma mère. Depuis nous continuons sans interruption à raison de 4 gélules par jour. Ce produit tout à fait naturel est tout simplement miraculeux et nous a évité d'avoir à être opérées pour pose de prothèses.

Vous pouvez le recommander les yeux fermés si vous avez dans votre entourage des personnes atteintes d'arthrose. Quand les résultats sont acquis, ils le sont, il suffit de les maintenir en n'interrompant pas le traitement, enfin ce que nous n'avons jamais essayé de faire tellement on revit sans arthrose.

Donc impossible de savoir si le MSM a une action positive sur l'arthrose dans mon cas puisque je prends en parallèle le Cartilan.J'évite autant que possible de prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps car il est plus difficile de savoir lequel agit.

Mon commentaire

Pratique de Santé est ou du moi étais la meilleure revue d'une nébuleuse que j'ai sévèrement égratigné. Les exposés de certaines pathologies et/ou de certains protocoles ont le mérite d'être convenablement exposés et d'être assez solides. Evidemment quand à l'appui on propose des spécialités, on peut toujours craindre une collusion d'intérêt.

Mais quand on m'annonce personnellement des résultats, je n'ai aucune raison de passer sous silence les produits dont on me parle.

Ce que je constate au vu de la composition c'est qu'elle est au moins en partie assez classique (glucosamine + chitine) la pectine de pomme et la gélatine d'origine marine (tirée d'algues) sont plus originale. Le produit est assez cher (41 € la boîte de 180 gélules, soit 1 mois de traitement d'attaque) mais le bien être n'a pas de prix.

Comme je l'ai dit la base de la formule est classique, les deux autres composants doivent jouer un rôle. Il est possible que les succès s'expliquent par une qualité particulière des matériaux utilisés car je n'ai jamais entendu parler de résultats aussi constants avec la seule glucosamine et la chitine que l'on peut trouver un peu partout.

Il vaut donc la peine d'essayer le Cartilan et éventuellement par la suite de rechercher une solution moins onéreuse. en composant soi-même ses gélules. Les éléments disponibles se trouvent en partie chez Fagron et ailleurs mais tout le monde n'a pas envie de jouer les apothicaires. J'adore tout ce qui est laboratoire mais tout le monde ne se ressemble pas.

bref, il va de soi que si d'autres lecteurs obtenaient des résultats (ou des échecs) j'aimerais pouvoir les quantifier et donc en être informé en toute objectivité. Merci d'avance !

11:04 Publié dans Arthrose | Lien permanent | Commentaires (0)

Avis important

olidyn_2.jpg

A propos du schéma de l'Olidyn

Je reçois assez régulièrement des demandes de communication d'un schéma relevé sur l'Olidyn par un électronicien anglais que je ne connais pas.

J'ai déjà eu un problème avec un riche industriel qui prétendait l'avoir pour rien au motif que le brevet est caduc.

Récemment, une pétasse nommée Geneviève T qui avait manifestement l'intention de me soutirer gracieusement des informations afin de reproduire de dynamiseur pour faire du fric s'est comportée à mon égard d'une manière absolument inqualifiable.

Je tiens à préciser qu'il est désormais absolument inutile de me solliciter à ce sujet, je ne prendrai même pas la peine de répondre !

Je ne consentirai à parler des appareils ou systémes évoqués dans mes pages qu'avec des correspondants parfaitement identifiés et avec lesquels je suis en relation depuis assez longtemps.

La seule monnaie d'échange que je puis accepter comme contre partie de la fourniture du plan de reconstitution de l'Olidyn, ce sont des informations concernant le Négativeur de Laville/Marion (schéma, photo de l'intérieur des appareils, scans des ouvrages de Laville etc...)

Mails problématiques

J'ajoute également que je ne répondrai pas aux mails dont les intentions pourraient à tort ou à raison, me paraître suspectes d'arrières pensées.

Je ne suis du reste pas tenu de toujours répondre. Je l'ai toujours fait gentiment et cela m'a valu le genre d'ennuis que je viens de relater. Mais je pressens hélas des manoeuvres obliques d'un caractère plus inquiétant et si je dois y répondre je le ferai directement sur ce blog et de la manière sybilline qui me convient. Comprenne qui pourra !

Ce blog n'est pas une "boutique" ni un cabinet de consultations

Je rappelle que je ne vends rien, que je ne donne pas de consultation et que quand bien même je pourrais fournir une orientation, il y aura toujours nécessité d'en passer par un médecin seul habilité à prescrire des examens biologiques. 

Une "chasse gardée" la cancérologie

cancer02.jpgEnfin, s'il est un domaine où je ne puis absolument rien conseiller c'est celui des cancers. Premièrement, il n'y a pas un cancer mais des cancers.

Deuxièmement, les cancers sont toujours détectés trop tard. On ne dispose pas d'une validation du Protocole de Gernez, et si j'étais concerné, j'éviterai autant que possible la "chimio" et surtout la "radiothérapie" car cela relève de ma propre liberté.

J'ajoute que si le "marché" du cancer est par nature une "chasse gardée" dont les généralistes se défaussent sur les instituts spécialisés, je ne vois guère comment je pourrais me mêler d'une question aussi compliquée.

A propos d'un "mouvement néo positiviste"

inquisition.jpgEnfin je remarque qu'une sorte de courant néo positiviste suscite chez des particuliers dépourvus de titres médicaux et de qualifications personnelles en la matière des vocations d'inquisiteurs susceptibles de pratiquer la délation auprès de l'Ordre des Médecins ou d'officine répressive afin si possible d'attirer des ennuis à ceux, médecins ou non, qui se refusent à avaliser sans bargouiner les "dogmes" (nécessaires plus ou moins temporaires) qui ont court dans les "hautes sphères" de la médecine académique et du monde scientifique en général.

Il s'agit bien d'un courant et non d'un mouvement car j'évoque des initiatives personnelles venant de simples particuliers. On peut du reste se demander dans certains cas à quoi cela rime.

J'imagine, car j'ai parfois des flashs, qu'il peut arriver que des gens qui, pour une raison ou une autre ont du interrompre leurs études médicales, sont amenés à prendre ombrage du charisme de médecins ayant derrière eux une carrière bien remplie...

Ce que j'évoque me rappelle une période déjà lointaine. C'était lors de mon passage au sein de l'Université au début des années 80. En tant qu'informaticien j'avais bien sûr accès à Internet sans payer  et je fréquentais ces forums d'Usenet qui ont disparu. Je cite de mémoire, c'était des trucs du style fr.soc.politique. Bref, des jeunes cons passaient leur temps à pourchasser les déviants politiques. Je veux dire les gens supposés exprimer des idées d'extrême droite. Je méprise souverainement deux choses la politique et le mercantilisme. Qu'est-ce que j'ai pu les faire courir !

Le FN étant tombé en quenouille, la chasse aux sorcières que j'évoque s'est essouflée. J'observe à présent que ça est la science officielle est devenu la nouvelle religion. Elle opère de la même façon avec le mêmes exclusivisme, le même genre d'officines répressives, elles sont rattachée à une église en forme de temple grec ou au Palais du Luxembourg. Mais ce qui est beaucoup plus inquiétant ce sont ces bénévoles qui tendent à faire un boulot d'indic et peuvent occasionner un surcroît de travail à la Gendarmerie ou aux services de police qui ont ma foi bien autre chose à faire que de se mêler de débats scientifiques mais j'ai vu pire puisqu'il leur est arrivé d'être mêlé à des querelles ... d'artistes... Enfin je ne compte pas donner de détails...

Une position atypique

Enfin j'ose espérer qu'en ce qui me concerne, on aura remarqué que j'occupe un créneau assez particulier et qui est probablement sans exemple. L'on peut aisément se rendre compte que mes centres d'intérêt débordent largement le domaine de l'art médical et que sans être toujours acquis aux dogmes officiels, et tout en gardant un regard critique sur ce qui se passe dans le giron de la médecine académique, j'ai surtout en vue le projet de dénoncer les charlatanneries qui se pratiquent dans le domaine dit "alternatif".

Changeons de sujet

Je me suis intéressé autrefois aux champignons médicinaux, toujours dans les années 90. Voir : http://membres.multimania.fr/sidanet/B_champi.htm. Je tâcherai de sauver ces pages car elles sont infestées de pub.

Et j'ai eu la surprise de constater que particulier a, sans connaître ces pages, repris à son compte le même type de recherches en llant beaucoup plus loin : http://champignon-contre-metastase.e-monsite.com/

Et mon petit doigt me dit que nous avons d'autres points communs, j'en ai compté 4 au total mais bon ça ne veut rien dire et chacun va son chemin. Il m'importait seulement de signaler des pages intéressantes.

Je me suis essayé à la culture des Lentinus et all, sans grand succès et un fournisseur hollandais aurait fait des progrès. C'est à voir... Attention l'excès de Shitaké peut provoquer des rash cutanés...

Enfin notons que les champignons poussent drus sur le Net et je me félicite d'avoir figuré parmi les pionniers, du moins côté français. 

Métempsychose et caractères sexuels

reincarnation08.jpg

Je laisse encore quelques temps la note relatant mes démêlés avec une citoyenne qui prétend avoir été ma "victime". Je suis loin d'avoir été traumatisé par ce mini conflit anecdotique ce qui ne l'empêche pas d'être emblématique d'un conflit très actuel entre les sexes. Je constate que beaucoup de mes semblables sont devenus incapables de réagir lorsque des femelles hystériques (osons les mots car ça existe et elles sont de plus en plus répandues) les accablent en les traitant de "machos".

Que l'on comprenne bien une bonne fois pour toutes que je ne risque pas de me laisser culpabiliser à cet égard pour des raisons que l'on peut il me semble deviner. En outre, je suis porté à pratiquer l'égalité malheureusement, ça ne marche pas et ça ne marche pas parce qu'il existe bien des différences psychologiques entre les hommes et les femmes.

A ce propos, il faudrait peut-être souligner qu'en plus de l'éducation et du milieu, il y a la métempsychose vulgairement baptisée à tort "réincarnation". Mais ça y ressemble, or les travaux sérieux à ce sujet montrent bien qu'entre deux incarnations si un changement de sexe est possible, le cas est assez rare et dépend de la permissivité de la culture considérée.

Dans ces conditions, il faut admettre non seulement qu'un être arrive sur terre avec déjà un caractère bien trempé (ce qui est facile à vérifier) et peut parfaitement dénoter par rapport à l'atmosphère de la famille et survenir comme une sorte d'extra-terrestre. Je me pose du reste bien des questions à mon propre sujet en raison de ma date de naissance qui n'est pas seulement la même que celle d'un hiérarque tibétain à 12 ans près mais également celle d'un crash mémorable ou à peu près, crash survenu lors d'une "année terrible" (pour la France mais je ne donnerai pas de précision car l'astrologie, entre de bonnes mains (elles sont devenues rares), est une chose fort indiscrète.


Pour en revenir aux effets conjugués de la métempsychose et de l'hérédité, il y a forcément, du fait que Tirésias est l'un des rares humains à avoir changé plusieurs fois de sexe, forcément il y a effet cumulatif par la répétition dans un même genre. 

Et j'ajouterai que vouloir faire disparaître les tendances psychologiques particulières à chaque sexe, n'est pas chose souhaitable (comme on le constate presque à chaque instant dans les médias) et ne peut donner lieu qu'à un monde passablement ennuyeux.

En attendant, on peut aisément constater que si les "valeurs" masculines ont tendance à être criminalisées l'affaire Boschiero tend à montrer elle aussi que l'agressivité tend à devenir le lot de femmes excessivement dominantes... Enfin ce qui est menaçant c'est qu'on assiste à la renaissance de vieilles amazones refoulées qui se lâchent. Et ça promet !

Ma foi si ces détraquées souhaitent que tous les mecs deviennent "pédés" et s'arrangent entr'eux, par souci d'économie d'énergie qu'elles continuent, personnellement ça ne peut pas me déranger, je suis en faveur d'un relatif "apartheid" car ça maintient un minimum de "biodiversité"... Quoique cette jungle qu'est devenu le monde actuel y est également favorable mais peut produire des monstruosités.

Cela dit, il est probable que le Dr Schnetzler se fourre le doigt dans l'oeil, spécialement lorsqu'il prétend avoir trouvé dans la tradition tibétaine (chez un certain Vasubandu) une confirmation de la réalité du complexe d'Oedipe tel que vu par les freudiens. Si j'applique le schéma nécessitant pour se réincarner d'être attiré par un mâle ou une femelle humains en train de copuler, ça ne peut pas marcher pour les "homos" que le spectacle de cette "pornographie bourgeoise" a plutôt tendance à faire fuir. Pourtant et apparement ils se réincarnent bien puisque tout le monde admet qu'ils se reproduisent. Enfin je ne traiterai pas de ce "mystère" ici où l'on est occupé à des sujets nettement plus prosaïques.

Pour commencer et de toute évidence le complexe d'oedipe, qui est une ratiocination purement "binaire" indigne d'un bouddhiste (forcément anti aristotélicien) est chez Schnetzler une "séquelle professionnelle". Dommage car tout le reste est très bien, je n'ai guère trouvé que cette fausse note dans un ouvrage que tout le monde peut aisément trouver et donc je conseille vivement la lecture. Mais c'est à la condition de n'avoir aucun projet de renaissance et de souhaiter s'abstraire du samasara.

Enfin il faut reconnaître que pour quelqu'un qui se trouve doté d'un minimum d'humour, ce samsara ne manque pas de charme. Il est parfois un peu brutal surtout quand il revêt des caractère féminins. féminisme et romantisme, ça ne cadre pas du tout ! Ca détonne franchement ! Les femmes peuvent recéler des vertus apaisantes, maternantes soit mais jamais romantiques !

Lithothérapie, affaire Boschiero : le fille "divorce" d'avec son père...

Julia.jpgIl m'est arrivé de faire référence au conflit qui oppose Reynal Boschiero et son ancienne compagne car des éléments de cette "saga" ont été portées à la connaissance du public de sorte qu'il était impossible de les passer sous silence.

Ce qui est étonnant, du moins pour ceux qui ne connaissent pas la "sociologie" si particulière de ces milieux (disons "occultisants" plutôt qu'ésotériste) où se rencontrent de prétendus "initiés" c'est l'aura dont certains acteurs peuvent continuer à bénéficier lorsque des preuves concordances de malhonnêteté s'accumulent. J'ai évité de m'étendre sur le cas. C'est que nous avons le même éditeur et que cette sorte de scandale n'est pas ce qui fait vendre un "Dictionnaire" ou un "Guide pratique" surtout quand ils ont pris de l'âge car le public aspire assez légitinement à des "nouveautés". Et en ce qui concerne celles produites par Reynald Boschiero, le moins qu'on puisse dire et qu'elles laissent à désirer. Voir mon précédant post.

Quelque chose de nouveau vient de se produire : la fille de Reynald Boschiero, Julia, vient d'officialiser sa rupture avec son père et de s'en expliquer de façon nuancée et sans acrimonie. Son père ne l'a jamais aidée mais puisqu'elle vient de sortir son premier livre, il a tenté un rapprochement. Seulement il est un peu tard et l'on comprend que s'étant débrouillée par elle-même, elle ne tient pas que l'image négative de son père nuise à son activité car, pour toutes sortes de raisons, elle ne peut changer de nom et adopter celui de son mari.

Voir http://www.julia-boschiero.com/quelques-mises-au-point-co...

L'annonce de la rupture a été faite avec tact et mesure, je n'ai donc rien à en dire.

Je profite de l'occasion pour signaler que si le père a des côtés brigands sa fille ne lui ressemble pas. j'en veux pour preuve son article très bien ficelé sur la shungite et les arnaques auxquelles elles donnent lieu:

http://www.julia-boschiero.com/shungite/

Evidemment, les circuits de distribution originaux n'ayant pas modifiés leurs prix, c'est pas du "commerce équitable" ! J'avais remarqué des augmentations mais il semble que depuis ma dernière recherche les enchères aient encore monté. Il y a un moyen d'arrêter cette escalade c'est qu'une boutique vendre ce produit avec une marge normale pour que la "bulle" s'écroule. Car le problème c'est que les locaux qui vont au charbon (c'est le cas de le dire...) ne profitent pas de cette plue value... Alors il faut que cela cesse ! Et que pour commencer les gens deviennent moins bêtes. Quelques uns sont là pour cela ! Evidemment nous ne sommes pas en train de nous faire des amis mais bon il suffit d'avoir le dos large. Depuis + de 65 ans que je prends des coups mon cuir est largement tanné et je ne pense pas que l'on va aller jusqu'à embaucher un tueur à gages. Quant à d'éventuels sorciers ou sorcières, je m'en occuperait le cas échéant !

Reynald Boschiero frappé de "faillite personnelle"

La fille vient donc de produire un avis de "faillite personnelle" rendu le 17 décembre 1992 par le TGI de Strasbourg à l'encontre de Boschiero. La "faillite personnelle"  est une spécialité (avec une procédure de recouvrement simplifiée dont le reste de la France s'est dotée par imitation) des 3 départements recouvrés.

Elle n'existe pas dans le reste de la France où l'on ne connaît que le concept de surendettement. Ces départements, il faut le savoir, possèdent un droit particulier qui a été hérité du droit allemand et sa manifestation la plus visible c'est qu'en matière religieuse, un concordat est toujours en vigueur.

Souvenirs souvenirs

Ce droit je le connais bien car j'y ai été confronté à l'occasion d'un litige avec un imprimeur alors que je m'occupais d'éditions. Il m'a fallu en 2 temps 3 mouvements apprendre une partie de ce droit. A ce moment là j'étais étudiant et je préparais une "capacité" afin de structurer mes connaissances en matière de propriété intellectuelle sur une base de droit commun. J'ai même envisagé de devenir avocat avant d'être dégoûté par la tournure que prenait le droit civil (insécurisation des "clauses pénales" en matière contractuelle), autant dire que cela remonte assez loin. J'ai donc fait venir par le prêt inter bibliothèque le seul traité (non officiel) de droit local et je l'ai potassé quant aux règles de procédure. J'ai "endormi" l'avocat adverse qui a négligé de maintenir sa demande dans le court délai imparti. Et je n'ai pas payé, il s'agissait d'une somme ridicule (environ 250 €). J'ai jugé que cette façon de prendre le reste des citoyens français en traître méritait une leçon. En effet, ce droit particulier pose un sérieux problème lorsqu'il prétend s'exercer au delà de ces fameux départements recouvrés... J'ajoute que le travail qui m'avait été livré était défectueux...

Un droit intéressant

Toutefois, et sur le fond, c'est-à-dire dans le contexte de ces départements, ce droit germanique est parfaitement cohérent et il a comporté des avancées et si ce n'est pas le moment en cette période de crise d'étendre la "faillite personnelle" a l'ensemble du territoire,  la chose pourrait rendre des services car ainsi qu'on vient de le voir une "faillite personnelle" se solde par l'interdiction de toute action de commerce de sorte que cette disposition comporte une "moralité" qui éviterait bien des dérapages.

Julia Boschiero laisse entendre que son père a peu être régularisé sa situation mais à mon avis c'est impossible et on comprend pourquoi il s'est exilé, c'est qu'au départ il y a une histoire de Fisc. Ses livres et ses stages lui ont rapporté des sommes confortables mais il a tout claqué au fer et à mesure sans se soucier de payer le moindre impôts ni de satisfaire à la moindre formalité. Je comprends que l'on puisse frauder quand on voit l'usage que l'Etat fait de nos argent mais entre ne pas tout déclarer et cacher des bricoles et ne rien déclarer du tout, il y a un abîme. 

Quand on gagne beaucoup d'argent c'est normal et il est conseillé d'en redistribuer une partie. L'argent est fait pour circuler, il ne circule pas toujours très bien, voire trop vite et pour des futilités mais la circulation est un impératif.

Voilà donc une mise au point qui tend à solder le roman feuilleton auquel nous a convié l'ex-compagne. Sur ce point mon avis est partagé, je n'oublie pas l'adage qui dit que qui se ressemble s'assemble. On a le droit de se tromper, en matière de mariage, les églises orthodoxes peuvent, par trois fois constater qu'il n'y a pas eu mariage. Mais quand en dépit de grosses frictions ça a duré, un soupçon de complicité peut s'insinuer. De toutes façons que l'on soit victime ou pas, il n'est jamais bon d'étaler au grand jours ses conflits privés quand pendant des années on a eu des intérêts communs. L'ex compagne n'a toujours pas récupéré l'appartement squatté par Boschiero... Ce dernier deviendra t-il un clochard ? Cet appartement est loin d'être un palace et je plaiderait volontiers pour que l'ex abandonne ses revendications. Après tout, Boschiero lui a permis d'exister, c'est elle qui avec son fils s'est appropriée légalement ou pas son ancienne entreprise. Mais les femmes lorsqu'elles prétendent avoir été abusées (ce qui leur arrive plus souvent qu'à leur tour si j'en crois ma propre expérience récente) sont impitoyables.

Cette partie de l'histoire ne nous concerne pas et ne nous intéresse aucunement et nous ne souhaitons pas savoir la suite qui ne nous regarde pas.

L'histoire de la lithothérapie continue

Il est évident que l'histoire de la lithothérapie ne va pas se conclure par les aventures rocambolesques de M. Reynald Boschiero. J'ai ouï dire car j'ai des oreilles qui traînent un peu partout qu'au moins deux, si ce n'est trois ouvrages dont l'un d'un genre nouveau seraient prêts à paraître avant l'été. Je n'ai pas de détails. La suite au prochain numéro...

25/02/2013

Mise à l'index du "Pocket Silver" par Office Fédéral de la Santé Publique suisse...

pocket Silver Life.jpgOn m'informe qu'une mise en garde de l'Office Fédéral de la Santé Publique suisse est parue au sujet du Pocket Silver un générateur d'argent colloïdal de poche. Je cite le texte :

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) déconseille fortement l'utilisation de l'appareil "Pocket Silver - make your own colloide". Ce produit, qui enrichit l'eau potable avec des ions d'argent, peut endommager la peau ou la vue.

L'appareil "Pocket Silver", vendu sur Internet et dans des magasins spécialisés, permet d'enrichir l'eau de boisson ou l'eau minérale avec de minuscules particules d'argent en suspension. La consommation de cette eau modifiée peut entraîner "des dépôts de sel d'argent dans la peau, les muqueuses et différents organes", notamment les reins et les yeux, met en garde l'OFSP lundi.

La peau des personnes ayant consommé de cette eau peut prendre une couleur gris ardoise irréversible. Leur vue peut également en être affectée. En conséquence, l'OFSP déconseille fortement l'emploi de cet appareil. Il recommande aux personnes l'ayant utilisé et qui ont constaté l'apparition des symptômes de consulter un médecin.

Concernant l'appareil voir http://www.kraeuterbeer.ch/produkt_beschreibung.php?produ...

Equivoque

Le problème est qu'il y a une équivoque, il peut sembler que cet appareil serait destiné à purifier de l'eau du robinet. Bref, rien n'est clair et je rappelle qu'il est impératif d'utiliser de l'eau distillée car il y a un risque de recombinaison, notamment avec le chlore et de toutes façons si vous électrolysez de l'argent dans de l'eau du robinet vous observerez qu'elle va se troubler très rapidement. Il y a donc un risque...

J'ajoute pour clore la discussion que cet appareil est sans intérêt. Premièrement il est trop cher (environ 285 €) et on n'a aucune spécification technique.

Rappel au sujet du générateur canadien

Je rappelle également que pour un usage familial, le petit générateur canadien que j'ai présenté dans un autre post est très bien. Je l'ai testé, les résultats sont conformes à ce que dit le manuel. J'ai suggeré à l'auteur d'en faire une version très résumée car les précisions données sur le chapitre conductivités/ppm risquent d'embrouiller les gens qui n'y connaissent rien. Mais je pense en effet que l'on devrait abandonner le titrage en ppm car la conversion des microsiemens (conductivité) en ppm est variable. Certains les divisent par 2 d'autres par 1,2. Or la seule mesure fiable est celle de la conductivité à 20 ou 21°.

J'ajoute que le créateur de cet outil envisage de le doter d'un boitier ce qui serait une bonne idée, non que l'on risque de s'électrocuter avec le circuit nu mais l'ensemble aurait meilleur allure. 

Voir http://silicium.blogspirit.com/argent-colloidal/ et également :

http://www.maestro-zapper.org/maestro-zapper-f-cs01.html

Production de plusieurs litres d'AC

La production d'argent colloïdal a raison de plusieurs litres à la fois pose certains problèmes de temps. Si l'on veut produire 1 litre rapidement, il faut procéder en 2 ou 3 temps avec des débit de courant dégressif ce qui suppose un minimum de surveillance car il y a risque de formation de particules. Au pire on obtient une solution grise qui est a jeter à moins de s'en servir comme désinfectant exterme.

Pour sécuriser la production en évitant les particules, il faut brider le courant à environ 1 mA (0,9 sur l'appareil canadien) mais alors une fois le premier ppm obtenu, dans 1,5 litre on progresse à environ 1 ppm par heure et ça dépend des jours, donc 15 ppm ça fait 30 heures. A moins de multiplier la surface des électrodes. Mais je n'ai pas essayer car à 40 Euros le jeu, pour ce que je fais de l'AC, j'ai d'autres investissements à faire plus urgents.

Ma conclusion je la redis, il faut s'en tenir à des volumes allant de 1 verre à 200 ml, sinon après ça demande un certain doigté.

J'en profite pour inviter les lecteurs qui pratiquent l'AC a me faire part des éventuels résultats. Mon expérience est limitée. Les gens sont méfiants. Quand je leur donne des échantillons de silicium en gel pour leur douleur, çà passe mais dès qu'il faut avaler quelque choses, on risque d'être regardé de travers, alors je n'insiste pas. Et je considère que si les gens veulent s'esquinter avec des antibiotiques quand on peu les éviter, ça les regarde !

24/02/2013

Schémas et pièces de l'Olidyn : inutile de me solliciter !

olidyn composants face_2013-02-24-22-27-00-968.jpgJ'ai déjà eu des ennuis avec un particulier, directeur d'une grande société qui prétendait obtenir le schéma de l'Olidyn tel qu'il a été reconstitué par un électronicien que du reste je ne connais pas personnellement. Ce particulier m'a menacé et voilà que ça recommence et cette fois il s'agit d'une femme, une certaine Geneviève P. ! Je reproduis ici une partie de l'échange pour montrer jusque où peut aller l'arrogance et la mauvaise foi à moins que ce ne soit un type de comportement irrationnel et même hystérique particulier  de certaines femmes revanchardes qui tendent du reste à se multiplier...

Cher monsieur,

Après avoir flâné sur votre blog je me suis rendue compte que j’étais un peu comme vous: curieuse, touche à tout et aimant partager ses découvertes. En ce moment je m’intéresse à la dynamisation de l’eau et en particulier avec l’appareil de feu J. Pagot - c’est ce qui m’a conduit à votre site. Ayant lu avec attention vos articles sur le sujet, j’en ai conclu que vous vendiez des copies et que pour pouvoir continuer à le faire vous ne vendiez pas le schéma de montage.

Je ne suis pas intéressée par une copie car je connais le circuit et j’ai déjà toutes les pièces (qui ne valent pas plus de 50€) sauf deux, le transformateur et le triac.

Je vous propose donc de vous échanger les spécifications techniques de ces deux composants contre au choix la copie du brevet de l’olidyn, ou l’achat d’un exemplaire de votre livre. 

Au plaisir de vous lire.

Cordialement, Mme G. P.

Marché de dupes !

Minable l'Harpagone ! Qu'elle aille se faire foutre Elle s'est carrément foutue de ma tronche ou alors elle est complètement starbée ! Je l'ai éjectée avec perte et fracas ! Je n'ai guère fait plus de 3 ou 4 exemplaires, compliqué il faut que je me déplace pour vérifier à l'oscillo le bon fonctionnement. Pas assez de demandes pour que ce soit rentable.

Consultations par email


Consultation.gifVoir avis important

Cholestérol et Glutathion

Cholesterol_artere.jpgJacques Valentin (http://gestionsante.free.fr) me communique l'information suivante :

Du nouveau sur le cholestérol et le taux de glutathion (facilement optimisé par la N acetyl cystéine et la vitamine C) :

http://www.sciencedaily.com/releases/2012/06/120616145533...

"Dans notre étude, nous avons constaté que les personnes ayant des niveaux élevés de l'enzyme GPx3 [glutathion peroxydase] et un faible taux de bon cholestérol [HDL] étaient six fois moins susceptibles de développer une maladie cardiovasculaire que les personnes ayant un faible niveau des deux."

Il conviendrait donc pour dépister un risque athérogène de doser le glutahion (nom remboursé, coüt 30 € au labo du Cerba). Un taux bas serait un facteur prédictif.

L'administration de 600 mg de NAC + de la vitamine C ferait remonter le glutathion. C'est à vérifier en dosant avant et après 3 mois de supplémentation.

Cela dit je trouve de plus en plus d'occurences laissant a entendre qu'un taux élévé de cholestérol est susceptible d'être proportionnel à la présence de lipoprotéines athérogènes comme par exemple la lp(a) ce qui expliquerait la corrélation entre des taux importants de cholestérol et la survenue de troubles cardio-vasculaires avec pour commencer athéromatose et athérome.

Les partisans de la thèse de l'innocence du cholestérol se contentent de relever les contradictions observées sans du reste les quantifier vraiment. A savoir qu'effectivement des taux élevés de cholestérol ne s'accompagnent pas d'athérome tandis que des taux bas peuvent cohabiter avec des troubles cardio-vasculaires. 

En définitive, si l'idée que le cholestérol n'est pas un indicateur fiable fut-il "bon" ou "mauvais" n'est pas nouvelle, si on tend à incriminer une fraction lipidique masquée par le cholestérol comme tel lorsqu'il est haut, si certains médecins affirme qu'il faudrait ne doser que le cholestérol oxydé, on en revient toujours au même constat personne ne fait d'effort sérieux pour percer à jour le mécanisme de l'athéromatose et comme je l'ai indiqué deux thèses, dont l'une de nature tumorale, est discrètement évacuée. Quant aux dépôts ils existe bien même si le cholestérol ne bouche pas les artères.

Nous nous trouvons donc bien face à une carence de la recherche. Quant au livre du Pr Philippe Even, et bien je peux vous certifier que les cardiologues s'en foutent. J'ai toujours des contacts rapprochés avec le monde de la médecine et j'ai eu, cette semaine, l'occasion de faire parler un cardiologue lors d'un repas entre amis... Le scandale causé va se tasser assez vite, vous pouvez m'en croire... Tout le monde est du reste assez d'accord sur le caractère opportuniste de l'entreprise visée.

Je lis énormément en ce moment et je trouve pas mal d'informations qu'il faudrait coordonnées. Mais pour s'en sortir, il faudrait "engraisser" au fer et à mesure une base de données et créer des fiches, mais pourqu'elle soit exploitable à terme (pour la rédaction d'un "Dictionnaire" par exemple) il faut pouvoir inclure une typographie (distinguer les titres, préparer les gras et les italiques). C'est faisable, j'ai trouvé la combine sous File Maker mais inclure les balises de codes c'est très lourd. Enfin quand on lit un livre, il faudrait systématiquement le numériser et le passer à l'OCR pour pouvoir faire des recherches textuelles.

J'imprime et lis des centaines de pages pour ne pas me crever les yeux mais quand il s'agit de classer cette documentation, ça devient ingérable et quant à retrouver une information dont on se souvient, c'est souvent chercher une aiguille dans un tas de foin. Enfin il ne faut pas s'abrutir et changer de sujet de sorte que le processus de mémorisation est très laborieux.

Conspirationisme : à propos du Dr Marie-Hélène Groussac

Groussac.jpgJ'évoque ici la paranaoïa de ce Dr Groussac et lance un appel à propos des tentatives d'assassinats dont elle prétend avoir été victimes. Tentatives qui ont incité un groupement bouddhiste à organiser une quête en sa faveur (Arbre aux Refuges).

Histoire de la "fausse concubine" de Loïc le Ribault

J'ai fait la connaissance du Dr Groussac en recherchant des informations sur Loïc le Ribault. C'était à l'époque où je rédigeaix mon livre sur l'aventure du silicium organique.

J'avais été frappé par des traits de mythomanie assez particulière de la part de ce personnage. Il avait besoin de signes extérieurs pour assoeir sa considération sociale. Il m'a paru fasciné par les Mercédès. Il y avait aussi une histoire d'achat de ses brevets par des masses de billets enfermés dans un ... sac Addidas. Les sacs Adiddas ça renvoit au vestiaires des activités sportives (foot rugby). J'avais bien saisi que ce détail (complètement inventé) exprimait le "complexe" d'un intello face à ces jeunes qui ne pense que physique et performances. Je sentais que j'avais touché des traits de caractère révélateurs. Cela m'évoquait quelque chose d'assez familiers. Mais je n'arrivais pas à finaliser mon diagnostic. Du déja vu mais où et dans quelles circonstances.

La mythomanie particulière de LLR

Un jour que je discutais avec le commercial d'un labo spécialisé dans le silicium, il me déclara ceci : j'ai appris par son éditeur belge que LLR était "pédophile" c'est la raison pour laquelle il lui fallait beaucoup d'argent ! Je rectifiai immédiatement : il fallait tout simplement remplacer le mot "pédophile" par "homosexuel" et le mythomanie que j'avais observée prenait tout son sens. Un certain type de mythomanie était fréquent, au moins à une certaine époque, parmi les "homos" d'origine modeste. Bien sûr ces tableaux psycho pathologiques vont disparaître avec la banalisaiton du "mariage pour tous". 

Donc et à tout hasard je "googuelise" la chaîme suivante "Loïc le Ribault + homosex" pour éventuellement tout ramasser et je tombe sur l'intervention du Dr Groussac à propos de la crémation de LLR qui relate l'intervention d'une "concubine" et le Dr de s'écrier que la chose n'est pas possible puisque les familiers de Loïc le savent "homo". Cette orientation m'a été confirmée de toutes parts avec de nombreux détails sauf que LLR n'était pas exclusif. Il aimait les jeunes (genre ados) mais il a bien eu une relation suivie avec une femme.

Cette mythomanie était une "clef"

Quelle importance me direz-vous ? Son homosexualité aucune, c'est banal, la chose est plus répandue qu'on ne l'imagine. Mais sa "mythomanie" elle, est quelque chose de crucial puisqu'elle implique des inventions et des mensonges. Or j'ai bien démontré que si LLR a eu des ennuis, ce n'est pas à cause du silicium présenté comme panacée mais bien parce qu'il a voulu se venger de la désaffection progressive de son laboratoire en dénonçant des "secrets d'Etat" comme l'histoire de ce missile qui aurait abouti suite à une fausse manoeuvre sur la Maison des Têtes à Toulon. Et j'en passe...

Intervention du Dr Groussac contre la "fausse concubine"

Revenons au Dr Groussac. On trouve encore trace de son intervention contre la concubine de LLR sur le site de Amessi international. Cliquer ici.

Par la suite, je me suis intéressé à ce personnage et j'ai trouvé quantité de textes où elle affirme avoir été victime de plusieurs tentatives d'assassinat. Seulement quand on cherche les détails des circonstances, on ne trouve que des bribes d'informations qui ne débouchent sur rien de vraiment démonstratif.

Interview de la citoyenne Groussac

Le texte d'une interview de Jean Dornac est assez révélateur à cet égard.

Si j'en parle aujourd'hui, c'est qu'un ami m'a demandé de trouver ses coordonnées et il a pu la joindre, chose que je n'avais pu faire en 2009 son numéro sonnant indéfiniment dans le vide. C'est ainsi que j'ai appris l'existence de son livre sur L'hépatie B que je me suis procuré. Ce livre est vendu plus de 30 € et j'ai pu l'avoir pour un prix insignifiant.

Ses travaux sur l'hépatite B

L'auteur se fonde sur 43 cas de ses patients pour rendre responsable l'hépatite B (et ou son vaccin) de presque toutes les pathologies dégénératives. Seulement sur ces 43 références elle n'invoque pour certaines d'entr'elles que 2 ou 3 cas. Bref, ce livre est illisible. Très dense, franchement ingeste il énonce une théorie mettant en cause la perversion des cellules souches. Sur le plan statistique, il n'est absolument pas crédible et l'on peut se demander si ce généraliste a pu obtenir la formation nécessaire dans les différentes disciplines de la biologie pour maîtriser des questions aussi ardues.

L'interview évoque diverses formations mais on n'a acune preuve qu'elles aient été menées à leur terme. D'autre part, il suffit de faire une recherche sur le Web pour se rendre compte que compte-tenu des articles dont elle inonde le Web, cette doctoresse ne doit plus avoir beaucoup de temps pour soigner ses patients. Surtout ce qui est frappant, c'est le nombre de sujets qu'elle prétend traiter en experte.

Enquête sur l'affaire Godard

Enfin elle s'est beaucoup intéressée à l'affaire Godard et a produit un relevé des courants marins censés prouver une mise en scène. A noter que c'est tout à fait possible mais je me demande comment on peut à la fois instruire des affaires policières tout en faisant de la médecine pointue. Les affaires policières je connais ! La saga du silicium et l'odyssée de LLR en est une mais j'ai passé six bons mois à l'instruire en ne faisant que cela et je n'y suis parvenu qu'avec beaucoup de chances car j'ai hérité de deux dépôts d'archives personnelles, un en France l'autre en Belgique.

Les "services secrets" au service du lobby vaccinaliste ?

Le Dr Groussac prétend que le Dr Godard, qui s'intéressait aux même sujets qu'elle aurait été exécuté, lui et sa famille par les services secrets sur ordre de l'industrie vaccinaliste. Elle aussi a failli être neutralisée. Je veux bien croire que l'on ait tenté de la faire interner pour décrédibiliser son témoignage. Il s'agit là d'une pratique relativement courante. Dans la conversation, elle cite d'autres médecins qui auraient été victimes d'un complot visant leur assassinat et en particulier le Dr Alain Cornic.

En fait tous les médecins regroupés dans l’ARPA (association de recherche sur les profils protéiques et les auto-vaccins) auraient été victimes, ou d'accidents mortels ou simplement d'emmerdements de toutes sortes. A l'initiative des "services secrets"...

J'ai fait quelques recherches sur le Web et on ne trouve absolument rien au sujet de cette association qui n'est mentionnée que dans l'interview. Rien en ce qui concerne des "accidents" touchant les médecins cités. Le Dr Cornic serait dans une chaise roulante.

Le laboratoire Burkell avec lequel le Dr Cornic été lié a bien été victime d'un climat de persécution, à cause notamment des auto-vaccins. Comme le C.E.I.A et son bilan et à ce propos j'ai trouvé, sur un site dont l'acteur principal est l'inventeur du profil de réaction sérique une note tendant à justifier les réserves de l'Académie de médecine a propos de ce bilan, or, personne à ma connaissance ne sait sur quels critères l'Académie (et en fait un personnage influent) a justifié ses réserves.

Mais il est vrai que tout se passe comme si l'on s'efforçait de rendr eles gens malades afin de booster une certaines industrie, celle de la pahramacie, des vaccins et de la médecine en général. Tout se passe comme si les pouvoirs publics et en particulier la police et la justice était au service du lobby vaccinal.  La liberté de prescription a disparu au profit des guide lines et on sait d'où elles viennent. L'hystérie que déclenche les refus de vaccinations est bien quelque chose d'étrange et pour le moins d'assez pathologique par son ampleur et son caractère passionnel.

Je pense que le formatage ambiant et la tendance générale au consensualisme suffit à expliquer cela. J'en viens donc à ma questions essentielle. Sur la base de quels indices le Dr Groussac peut-il affirmer avoir été victime d'une tentative d'assassinat. La paranaroïa se justifie dans un monde comme le nôtre mais entre une méfiance de bon aloi et l'histoire de Loïc le Ribault qui se planquait sous une table quand un hélicoptère passait ou celles ques racontent le Dr Groussac, il y a une marge.

"Appel à témoins"

Je n'ai rien contre le Dr Groussac et je cherche à comprendre. Les énigmes policières m'intéressent. Le moins que l'on puisse dire et que cela distrait et c'est utile par moment. Aussi je lance un appel et pris ceux qui en savent un peu plus sur ces tentatives d'assassinats non documentées de bien vouloir partager leurs informations. Merci d'avance

19/02/2013

"Vérité sur le Cholestérol" : Philippe Even marche sur les trace du Dr De Lorgeril...

Philippe Even.jpg

Mise à jour du 20 février : décidément on n'en a pas fini avec le cholestérol. Voir mes dernières découvertes au sujet des faits et gestes de de Lorgeril... Voir aussi le rappelle de la revue Prescrire qui a vu là une excellente occasion de monter au créneau dans l'espoir d'obstenir quelques abonnements de plus.

Voici le compte-rendu promis au sujet du récent livre du Pr Philippe Even. Voir :

Lire le compte-rendu en pdf.

J'ai replacé les apports de ce livre entre ceux du Dr Gernez et l'explication donnée par de Lorgeril de la maladie athéromateuse.

Cette revue en valait la peine. Vous verrez que tout en voulant innocenter le cholestérol, Even s'enferre dans une vision "superficielle" du phénomène pourvoyeur d'IM et d'AVC et ne parvient pas, alors que c'est le but, de nous dégager de l'obcession lipidique qu'est le cholestérol.

On apprend en passant des détails intéressants notamment en matière de supercherie statistique et quant au mécanisme d'action des statines. Mais vous verrez qu'il faut arriver à la page 210 pour découvrir que le combat contre les statines est un combat d'arrière garde qui ne témoigne pas d'un bien grand courage. Et je vous laisse la surprise du pourquoi !!!

Enfin quant à son organisation le livre est très mal foutu.

Enfin quant aux possibilités thérapeutiques la conclusion (selon l'auteur) c'est qu'à 50 ou 60 ans c'est foutu ! La prévention est possible mais c'est à partir de 30 ans mais pour savoir comment c'est plutôt vers De Lorgeril qu'il faut se tourner et cela découle de l'enquête épidémiologique sur les différents modes de vie et leurs aspect alimentaire. Enfin si c'est possible de limiter ou de retarder les issues fatales en soignant l'hypertension, en renonçant au tabagisme mais c'est pas vraiment une découverte. Il y a ça + l'aspirine et les anti-aggrégants plaquettaires.

En fait personne ne parle vraiment de la manière de stopper l'évolution de la plaque d'athérome et de la fixer en agissant par voie de complémentation. De Lorgeril évoque l'intérêt de certains antioxydants mais sans rentrer dans le détail.

Prise de position de la revue Prescrire

philippe even,cholestérol,statines

Jacques Valentin (http://gestionsante.free.fr) me signale une prise de position de la revue Prescrire datée d'hier qui résume ses interventions à propos des statines. Je n'ai pas eu le temps d'en prendre connaissance et je ne compte pas émettre d'avis dans l'immédiat car je dois passer à autre chose et ce qui m'intéresse avant tout c'est de résoudre ce que Even appelle le "mystère" de la maladie athéromateuse.

Mon correspondant résume les choses ainsi : Certains points sont à prendre avec des pincettes, mais il y a quand même pas mal d'infos intéressantes. On peut voir que même en prévention secondaire l'efficacité des statines n'a rien d’enthousiasmant ! 

Le "crime presque parfait" selon le Dr de Lorgeril

J'ai fini par trouver des allusions au duo Even/Debré sur le site de l'intéressé mais je ne puis en résumer la teneur. Sauf qu'un commentateur déplore leurs réactions trop tardives, je cite :

Quant à ces bons professeurs Messieurs EVEN et DEBRE ils s’indignent un peu tard ! on trouve d’ailleurs à partir de Google, des infos fort intéressantes et non moins surprenantes sur la vie et l’oeuvre de M. EVEN à force de se mettre sous les projecteurs …

http://michel.delorgeril.info/divers/attention-ca-va-boug...

Une commentateur ajoute ceci :

Morceaux choisis d’une interview du Pr Hagège (pdt de la SFC) en contre attaque au livre de Even :

Quand la paroi interne d’un vaisseau sanguin devient perméable, le mauvais cholestérol peut alors pénétrer à l’intérieur de sa paroi. En s’accumulant, il déclenche une réaction inflammatoire et forme ce que l’on appelle une plaque d’athérome. Autrement dit, le LDL est en partie responsable des cas de dépôt de cholestérol dans les artères d’où le surnom de mauvais cholestérol.

Ce sont ces plaques d’athérome qui, en se détachant ou en obstruant les artères, vont provoquer les accidents coronariens. » et c’est un « professeur » ?!! Hallucinant…

C'est surréaliste en effet et cela montre bien que la plupart des "professeurs" en savent moins que des particuliers très avertis. 

Mais de Lorgeril, s'il explique bien l'obstruction par la formation d'un caillot, nest pas net ! Il a publié un troisième livre au titre assez stupéfiant de la par d'un scientifique 

Un "crime sexuel" presque parfait : 
statines contre cholestérol

 

philippe even,cholestérol,statinesVoir : http://flash1.delorgeril.info/fr/ebook1_OPEN/index.html#/4/

Je me frotte les yeux parce que d'une part j'ai conclu dans mon papier que s'il est un domaine où il est difficile de mesurer une influence par les satistiques c'est bien quant aux effets anti cognitif ou sur la sexualité. C'est déjà difficile cliniquement car il faut un médecin suivant de près ses patients (et c'est de plus en plus rare) alors on peut se poser la question de savoir pourquoi de Lorgeril à accès son dernier livre sur ce sujet sensible.

Son "désir de reconnaissance" emprunte, à mon humble avis, un chemin hautement constestable et pour en arriver là, il faut sans doute une motivation assez tortueuse. Un tel sujet peut s'envisager dans le cadre d'une approche générale des statines mais le monter en épingle relève d'une démarche sensationnaliste et purement journalistique datée de juin 2011. Excusez mon retard... 

Ne parlons pas d'une couverture assez racoleuse mais c'est un détail.

Nul doute que cela confirme le bien fondé de mes réticences à l'égard de ce personnage quoique les statines restent problématiques à tous égards.

Enfin ce livre a l'air beaucoup plus complet que les précédants car il parle des différents traitements :

philippe even,cholestérol,statinesVoir : http://www.amazon.fr/Pr%C3%A9venir-linfarctus-laccident-v...

Conclusion provisoire

On n'en a pas fini avec cette affaire d'autant plus qu'en creusant, je découvre des divergences importantes entre Even et de Lorgeril, notamment sur la question de l'induction de cancers.

Pour Even (p. 286) pas de responsabilité des statines dans les cancers, pour de Lorgeril (p. 208 in Mensonges) cette responsabilité est avérée mais il se base sur un autre essai (Prosper), 50 cancers et 24 décès de plus par cancer sur 6000 personnes. Je ne pense pas que l'on puisse conclure sur la base de ces statistiques, cela représente 0,8% de plus, est-ce significatif ?

Il faudrait avoir beaucoup de temps, comparer les avis en les mettant en colonne, discuter avec un statisticien intègre. je reste persuadé que les statistiques ne peuvent confirmer que des évidences dans la majorité des cas. Elles servent surtout à embrouiller et à prolonger la confusion...

Mais enfin pour ce qu'il en est de la mortalité cardiovasculaire, elles sont probantes : aucun résultat depuis la réforme des expérimentations imposées après l'affaire du Viox...

De l'arrogance de ces "putains de journalistes de merde" !

Bel exemple de la façon dont les journalistes français peuvent se comporter vis-à-vis d'un scientifique et d'un chercheur atypique, leur arrogance manipulatoire est à vomir ! Sur la façon dont De Lorgeril a été engagé par la télé voir : http://michel.delorgeril.info/?post/2012/08/29/INHIBER-LE...

Le silicium et son absorption

silicium-organique-g5-liquide-1l.jpgUne étude datant de 2009 m'a été signalée concernant le silicium qui est disponible en texte intégral avec ses illustrations. voir :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19356271

J'ai demandé à Jacques Valentin ce qu'il en pensait et il m'a signalé d'autres sources d'information.

L'acide orthosilicique OSA est la forme la plus bioassimilable dans l'état des connaissances, de ce fait la bière est une des meilleures sources de silice disponible :

http://www.sciencedaily.com/releases/2010/02/100208091922...

C'est aussi la forme qui a été la mieux étudiée :

http://www.nutraingredients-usa.com/Research/Silicon-may-...

http://www.docguide.com/silicon-may-play-important-role-b...

Et l'EFSA lui a accordé de titre envié de complément alimentaire :

http://www.efsa.europa.eu/en/scdocs/doc/ans_ej948_Choline...

Mais qu'en est-il du MMST (le G5 à base de méthylsiliconate de potassium). Le MMST est le plus assimilable avec la bière. La métabolisation est mesurée d'après le niveau d'excrétion urinaire qui témoigne du passage dans l'organisme.

Ainsi l'étude ne vise pas à définir quelle forme est la plus bénéfique par rapport aux tissus ayant une affinité pour Si. Et c'est bien là la vraie question. Bref l'assimilation est une chose et l'efficacité thérapeutique en est une autre.

Mais enfin quand j'écrivais ailleurs que le bon vin contient + de silicium que le G5 irlandais (135 mg de Si par litre) je ne racontais pas de blagues. Vous pouvez aussi boire de la bonne bière car le silicium de la bière combattrait l'ostéoporose. Voir :

http://www.bierengezondheid.be/index.php/articles/fr/cid=...

Il est également présent dans les haricots verts, les miens poussent sur un terrain très siliceux, ça doit faire !

Bref, je demeure persuadé que les offres de silicium organique qui tourne autour de 38 € la bouteille sont des attrapes couillons surtout pour 115 mg de Si par litre. On se fout du monde !

Le mien titre autour de 1 gramme/litre. Je rappelle que le G5 quand il s'agit encore de monométhylsilanetriol comme l'avait baptisé Dufaut est une dissolution de Rhodorsil 51 T, un produit industriel servant à imperméabilise rles maçonnerie et les terres cuites venant de Rhône Poulenc avant d'être tombé dans l'escacelle chinoise de Bluestar.

Un pratiquant de l'Airmed a testé mon silicum et l'a trouvé beaucoup plus actif que celui du commerce. Sous la forme liquide je le fais à l'aide d'une autre source de silicium que le Rhodorsil, une source allemande il serait nettement plus actif que le produit espagnol ou le G5 irlandais. En revanche, un essai avec le Rhodorsil a donné un résultat nul. Mystère et boules de gommes.  Je précise qu'il s'agit de tests subjectifs de type radiesthésistes qui demandent à êtrre confirmés. A suivre...


Comment consommer des antioxydants obtenus en vrac ?

creme budwig-fruits rouges.jpgDes anti-oxydants il en existe en pagaille. La poudre de curcuma (par 5000 g. chez Biocoop), l'Urucum et le Galanga (Aromazone) sans compter les extraits disponibles chez Pure Bulk comme l'extrait de pépins de raisin, la dyhydroquercétine et j'en passe.

Faire des gélules manuellement, c'est galère, ça n'est envisageable que pour des produits à tester (on pèse 10 gélules et on divise).

Vous connaissez la crème Budwig et bien si vous n'êtes pas intolérable aux laitages, vous mettez une cuillère d'huile de lin dans votre bol, vous y mélangez le curcuma qui nécessite un corps gras pour être assimilé, vous prenez un K-Philus au lait de brebis (ou une moitié), vous ajoutez vos antioxydants mesurés avec le jeu de petites cuillère ad hoc (chez Aromazone) et après avoir fait des pesées sur la petite balance du même fournisseur. Vous ajoutez un peu de compote de pomme (ou de prunes si vous en avez fait l'été dernier) ou encore de la stévia et vous émulsionnez soigneusement.

Et vous avalez lentement en insalivant bien le matin à jeun et éventuellement pour partie le soir si vous utilisez un yaourt entier.

Je ne vous garantis pas que vous allez grimper aux rideau car la complémentation alimentaire vise la prévention plus qu'autre chose sauf protocoles particuliers. Ceci est une solution de débrouillardise pour éviter le coût faramineux des produits en gélules.

Il va sans dire que vous pouvez rajouter à peu près tout ce que vous voulez dans cette crème excepter du sucre car même si vous n'êtes pas diabétique, du glucose il y en a partout. Donc fruits rouges (myrtilles on en trouve au naturel et en pots à Auchan, marque Beyer), amandes, noisettes, et vous changez au fer et à mesure de vos goûts et disponibilités. Ca vous fait le plat de résistance d'un petit déj. auquel vous pouvez rajouter un oeuf dur et des tartines si vous avez besoin de sucres lents, du thé, du chocolat selon vos goûts et besoins.

Les gélules et les comprimés c'est bien pour certains compléments notamment quand on a besoin d'un dosage précis et c'est pratique avec les "pill box" mais je hurle quand on me parle de gélules d'Omega 3 et autres attrapes couillons ruineux... Il faut essayer au mieux d'incorporer les compléments dans l'alimentation normale.

Attention, il y a un problème avec les extraits de thé, il faudrait exiger qu'ils soient bios sinon ils risquent de provenir de thès de la plus mauvaise qualité... D'autre part ils doivent être pris en dehors des repas...

12/02/2013

Grosse perturbation magnétique en région niçoise....


champs_magnetique.pngCe mardi 12 février entre 18 et 19 heures j'ai constaté une très forte perturbation magnétique qui a duré environ une trentaine de minutes. L'image des écrans de deux ordinateurs se sont mises à danser follement. Il s'agit d'écrans cathodiques anciens. Les écrans LCD sont insensible au chahutage des électrons des anciens tubes.

Après avoir vainement suspecté une perturbation interne à l'immeuble, j'ai constaté avec mon détecteur que cela venait de l'extérieur. Le niveau était important et probablement supérieur à 10 mG (la limite de l'ESI 24).

Je vis à la campagne, il n'y a pas de ligne de TGV et seulement un petit transfo alimenté par un ligne à haute tension sous laquelle je n'ai rien mesuré d'inquiétant. Cela semblait rayonner autour du petit transformateur car lorsque je m'en éloignait et était séparé par un lacis de construction l'émission chutait.

Mais enfin comme une émission électromagnétique décroit rapidement avec la distance, je ne m'explique pas cette "crise" et si la neige implique une surconsommation EDF et que le rayonnement magnétique est proportionnelle à l'ampérage, un rapide calcul ne permet pas d'expliquer une telle hausse. Et ce d'autant plus que depuis 10 ans je n'ai jamais observé pareille danse des écrans en hiver...

Mystère et boules de gommes... J'essaie de contacter en vain un expert belge qui devrait pouvoir me fournir une explication technique. Enfin je n'ai pas rêvé ! Au moins les vieux tubes cathodiques ont l'avantage de pouvoir servir encore de système d'alerte...

11/02/2013

Documentation médicale - références - sites etc...

documentation.jpgCe poste sera régulièrement mis à jour. Vous pouvez de votre côté me signaler vos découvertes...

Analyses biologiques

Je vous suggère de télécharger la nomenclature des actes de biologie médicale de l'Assurance Maladie.

http://www.codage.ext.cnamts.fr/f_mediam/fo/nabm/DOC.pdf

Vous avez aussi sur le site du Laboratoire du Cerba un accès aux épreuves biologiques par ordre alpha :

http://www.lab-cerba.com/index.php/fr/nos-competences-med...

Les conditions de prélèvement et les prix sont indiqués quand l'acte n'est pas côté.

Voir aussi :

http://www.lab-cerba.com/index.php/fr/espace-biologiste/d...

Et surtout cette page qui donne toutes les précisions techniques sur l'intérêt et l'interprétation de nombreuses épreuves biologiques.

http://www.lab-cerba.com/index.php/fr/espace-medecin/guide-des-examens-specialisees

Un exemple la fiche très complète sur les Apolipoprotéines :

http://www.lab-cerba.com/pasteurcerba_iframe/guidedesanal...

Exemples de contrôles personnels

Ce document vous donne la cotation des actes (en Bx et vous avez les tarifs à la fin). Il est parfois difficile d'obtenir la prescription de certains dosages. Quand leur coût n'est pas très élevé vous pouvez bien l'assumer. J'ajoute que si le labo réclame une prescription et qu'il insiste vous lui dites : je suis majeur et vacciné, je paye vous faites le boulot sans discuter où je change de crémerie... 

Evidemment, comme j'ai certaines connaissances j'ai en général de très bons contacts avec les pharmaciens et les biologistes et comme vous ne serez amenés à réclamer que des dosages banaux, vous ne devriez pas avoir de problème.

Exemple de prévention d'un problème lipidique : notez par exemple que le dosage de l'Apo A1 + Apo B20 revient à 5,40 €. Ce dosage est plus performant que le bilan lipidique classique (B30 à 9,30€). Si vous voulez tester un régime et des remèdes naturels anticholesterol avant de passer aux statines vous avez tout intérêt à vous prendre en charge et à contrôler le résultat de vos essais à 1 mois, un mois et demi. Evidemment cette prévention suppose de ne pas attendre d'être confronté à un infarctus et à la pose de stens... Je reviendrai sur l'intérêt du dosage des Apo A1 et B dans un post plus détaillé.

Si vous êtes sujet à faire du diabète, après avoir procédé au dépistage classique (glycémie à jeun sur plusieurs prises et hémoglobine glyquée) vous pouvez tester un traitement naturel (gymnema, extrait de canelle, chrome etc...) en prenant pour référence un dosage des protéines glyquée avant mise en route de l'essai et après deux ou trois semaines (coût un B30). L'hémoglobine glyquée qui correspond à une période de référence d'environ 4 à 6 semaines n'est pas très adaptée à un tel contrôle. D'autre part le dosage du glucose par stylo piqueur est contraignant et il faut étalonner les résultats sur un laboratoire car on observe des déviations qu'il faut évaluer pour corriger les chiffres. Psychologiquement, il vaut mieux faire son essai de compléments pendant 2 à 3 semaines en pensant à autre chose et comparer 2 résultats plutôt que de se piquer chaque matin voir 3 fois par jour. Et si votre médecin n'est pas coopératif pour répéter les dosages à cause notamment des règles imposées, vous avez tout intérêt à vous débrouiller seul.

Notez que le dosage du glucose à jeun est côté B5 (1,55€) : si vous avez un stylo piqueur n'hésitez pas à faire plusieurs mesures pour étalonner votre appareil de contrôle et à carculer la déviation moyenne sur un lot de bandelettes.

Il y a des gens qui voient leur taux de sucre monter avec la prise d'hypoglycémiants, c'est assez rare aussi vous avez des chances, en vous y prenant méthodiquement de trouver une solution naturelle en jouant sur la diététique et les compléments. Je pense évoquer la question de la prévention des maladies cardio vasculaires et du diabète un jour prochain. 

Interprétation des analyses biologiques

La manuel indiqué plus haut vous donne la cotation et les règles de prescription mais pas l'interprétation des résultats. Il existe de nombreux sites qui en traitent.

Le guide pratique intitulé Mieux lire et comprendre vos analyses biologiques du Dr Luc Bodin n'est pas idéal pour maintes raisons. Il aurait fallu disposer d'un index partant du diagnostic visé vers les analyse ciblées. Ca aurait supposer par exemple un chapitre sur le diagnostic des inflammations, un diagnostic du diabète, des cancers etc... Ce livre est mal foutu mais je n'en connaît pas d'autres mis à part des ouvrages professionnels très coûteux qui pour d'autres raisons ne sont pas forcément plus opérationnels car les biologistes comme les informaticiens (qui sont souvent des tarés qu'il aurait fallu piquer dès la naissance...) savent rarement se mettre à la portée du grand public.

Evidemment à partir du moment ou vous savez qu'il faut tester l'haptoglobine ou la troponine pour juger d'une situation vous allez trouver facilement les éléments d'interprétation, il suffit de googeliser...

Par exemple pour les protéines glyquées ou fructosamine vous allez trouver ceci :

http://www.esculape.com/biologie/fructosamine.html et également :

http://coproweb.free.fr/paglab/fructos.htm

Sites documentaires généralistes

Parmi les sites les plus intéressants vous avez les suivants :

http://www.passeportsante.net

Ce site canadien est très complet puisqu'il évoque même des remèdes classiques de médecine chinoise.

http://www.esculape.com

Celui-ci est également très diversifié mais se limite aux perspectives académiques. J'ai vu qu'il reprenait certaines informations d ela revue Prescrire au sujets des spécialités problématiques et des mélanges à ne pas faire (comme Plavix + IPP etc...)

Enfin je rappelle que la référence pour les compléments alimentaires c'est

http://gestionsante.free.fr

Quand j'ai un doute je n'hésite pas à poser une question à Jacques Valentin. Le cas échéant vous pouvez me poser ladite question et si je ne sais pas répondre j'interrogerai le spécialiste et profiterai par la même occasion de la réponse.

Bibliothèques médicales

http://www.biusante.parisdescartes.fr/histmed/medica.htm

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

Médecine ancienne

http://medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/aaccuemed.htm

Homéopathie

http://www.homeoint.org/seror/index.htm

https://sites.google.com/site/hahnemannds/liens-utiles-1

http://www.openhomeo.org/openhomeopath/index.php?tab=0

Médecine traditionnelle chinoise

http://www.tcmassistant.com/search/index.asp

http://www.harmonianet.com/

http://www.sino-equilibre.com/prg/contactus.asp

Médecine ayurvédique

http://www.la-boutique-bio.com/

Protocols divers dont cancer

http://www.biomedecine-theorique.com/index.html (Dr Gernez)

http://www.cancertutor.com/

Pathologies (diabète)

Un document unique en son genre et très pédagogiques sur les 5 classes d'antihyperglycémiants m'a été communiqué par une correspondantes. Ce document est dans la liste ci-dessous. A noter que certains médicaments ne sont pas ou plus autorisés en France mais cette documentation est d'un grand intérêt par sa clarté. A noter le code des incompatibilités médicamenteuses inconnu en France... On aime à noyer les gens dans des complications administratives et réglementaires mais les choses simples on sait pas faire dans l'hexagone !!!!!!!

http://www.agencesss04.qc.ca/Diabete/pages/module.html

 

J'arrête là ma liste, dites moi ce que vous cherchez el les sujets sur lesquels vous souhaitez avoir une documentation et je complètetrai cette liste au fer et à mesure. J'ai des centaines de liens cela me donnera l'occasion de les trier. Merci

 

 

 

 

 

 

10/02/2013

Mise en garde à propos des "panacées"

Charlatan.jpgJe fournis, quand c'est possible, l'indication de filières plus économiques pour se procurer certains produits. C'est ainsi que j'ai signalé que l'on peut se procurer la Taxifolin à des prix moindre que le Capillar vendu par Vedamed lequel est vanté par Michel Dogna.

Il s'agit de la dihydroquercétine et la substitution proposée est valable pour autant que la molécule pouvant être tirée de plusieurs végétaux sont équivalentes ce qui serait logiquement le cas. Mais une première difficulté se présente : les dosages proposés par Vedamed sont de 10 mg/jour pour 250 à 500 mg jour dans le cas de Pure Bulk qui vend le produit en vrac et de Iherb.com qui propose des spécialités conditionnées en gélules par exemple.

Je dois préciser que je ne connais pas la raison de cette disparité dans les dosages proposés. Il faudrait pouvoir traduire les indications en russe figurant sur les emballages originaux de Capillar. Peut-être que les revendeurs européens ont baissé arbitrairement les dosages tout en majorant considérablement le prix de revente afin de faire leur beurre sans paraître ruiner leurs clients.

Je formule une hypothèse et ce n'est qu'une hypothèse car dans ce domaine des compléments qui est l'objet d'une exploitation malhonnête à tous égards, toutes les arnaques sont possibles et je crois l'avoir maintes fois démontré.

J'ajoute et c'est très important, à savoir que quand j'ai indiqué une solution d'approvisionnement plus économique je ne me suis pas prononcé au sujet des indications fournies par Vedamed pour son produit car comment le pourrai-je puisque je n'ai pas eu l'occasion de le tester. Et voudrais-je le tester que ce ne serait pas une chose simple car les antioxydants ont des usages très larges et à mon avis ne valent que sous forme de complexe à varier et j'ajouterai à toutes fins utiles.

En clair cela signifie que prendre de tels compléments par acquis de conscience comporte sans doute une possibilité de prévenir certains troubles mais sans pour autant devoir observer des effets visibles et à plus fortes raisons spectaculaires en termes de bien être ou de gain d'énergie.

Ayant reçu pas mail de mails comportant des questions relatives au Capillar et aux produits de substitutions proposés, j'observe de façon flagrante une tendance à miser sur des produits unitaires que la publicité à tendance à monter en épingle. Je le dis tout net : agir ainsi c'est courir à l'échec. D'autre part, quand il m'arrive de poser la question de savoir pourquoi tel correspondant s'est focalisé sur telle ou telle "panacée" je constate souvent que les indications qu'on lui connaît ou qui sont proposées n'ont qu'un lointain rapport avec les troubles auquel il s'agit de remédier oiu au mieux n'en couvre qu'une infime partie.

Je vois ainsi beaucoup de gens qui fantasment sur l'Argent colloïdal et qui lorsque je les questionne n'ont pas de raisons bien sérieuses de recourir à ce produit. Bien sûr ça ne va pas les tuer mais elles risquent de passer à côté de choses importantes et il peut y avoir mieux à faire.

J'ai été ainsi amené à questionner un correspondant qui m'a dit vouloir remédier avec la dihydroquercétine à des petits dépôts dans les coronaires. J'ai demandé des précisions et j'ai reçu la copie d'un compte-rendu d'une phlébologue qui a diagnostiqué une sthénose de 20 à 30% + des résultats d'analyse (lacunaires car faite à intervalle d'un an) qui mettent en évidence un bilan lipidique très déséquilibré. Ce patient est traité par un enti-hypertenseur que je ne connais pas et par le Bakor un complément alimentaire anti cholesterol qui n'a manifestement rien donné puisque les chiffres n'ont pas baissé.

En général, quand les chiffres du cholesterol grimpent, les toubibs ont tendance à traiter systématiquement avec des statines et le cortège des béta-bloquants, antihypertenseurs, aspirine et Cie. Avant de recourir à l'artillerie lourde, il y a sans doute bien des choses à essayer en matière de diététique et de remèdes naturels mais ce n'est pas avec une ou deux molécules dopées par de la pub (octacosanol et Cie) qu'on peut solutionner un tel déséquilibre. Or je note que cela fait deux ans que la personne concernée table sur une stratégie mal coordonnée faite à mon sens de "bouts de ficelles". Si l'anomalie lipidique est claire, la glycémie n'a pas fait l'objet d'un suivi sérieux. Apparement il n'y a pas de problème mais c'est à vérifier.

D'après Burkell, les éléments prédictifs de troubles cardio vasculaires c'est le divorce des Apo A et B :

Voir http://www.nsfa.asso.fr/spip.php?article1026

Pour que les résultats soient lisibles il faut que les résultats soient présenté sous forme graphique (profils protéiques) et non de simples chiffres. Le divorce se produit bien des années avant que ne surviennent des troubles graves, ce qui laisse largement le temps d'agir et de tester des solutions naturelles.

Parmi ces dernières, il existe une plante chinoise Salvia Miltiorriza (alias Dan Shen) dont on utilise la racine sous forme d'extrait. Or il est très facile de se la procurer en Europe, il faut donc essayer ce type de thérapeutique avant d'être embringué dans les schémas habituels avec aspirine, Plavix et Cie car il y a incompatibilité avec des remèdes chimiques faisant doubles emploi. Cette sauge fait baisser les lipides, il faut la tester avec contrôle au bout d'un mois et de 3 mois et bien sûr adapter le régime, ce qui ne consiste pas à avaler des gélules d'huile de poisson mais à travailler sur l'ensemble de la diététique.

Découvrant que malgré toutes les précautions prises, bon nombre de mes lecteurs demeurent intoxiqués par la publicité en faveur de produits miracles, j'entends décliner toute responsabilité pour les erreurs d'interprétation auxquels pourraient donner lieu mes dires. Il n'existe pas de remèdes miracles, toutes les pathologies réclament une approche multicentrique. C'est là que réside la difficulté car il faut une stratégie globale et c'est pourquoi le Life Extension Mix Tablets (formule avec ajout de niacine dans le cas d'anomalie lipidique) constitue, quand on peut se le permettre (environ 60 € tous les 50 jours) la base sur laquelle il faudra éventuellement ajouter d'autres éléments.

07/02/2013

"Science et Avenir" joue les inquisiteurs !

sciences_et_avenir_web.jpgJe reproduit ci-après un mail de mon collègue Jacques Valentin et vous invite à consulter sa nouvelle page.

Chers lecteurs de *Gestion Santé*,

Un nouvel article a été ajouté au site.

Bonne lecture !*

 

Attaques virulentes de Sciences et Avenir contre la place des sciences humaines à la faculté d'Angers et contre l'introduction des médecines complémentaires en milieu hospitalier**

*Science et Avenir* est une revue de vulgarisation scientifique française qui tente de survivre dans un environnement très concurrentiel. Personnellement je préfère, dans le domaine généraliste de la vulgarisation scientifique, lire de temps en temps *Sciences et Vie* que je trouve plus complet, qui fouille plus les sujets et dont les illustrations scientifiques sont souvent remarquables.

Certains dossiers de *Science et Avenir* peuvent cependant être intéressants, les revues de vulgarisation traitant souvent des thèmes différents et chaque revue a ses avantages et ses inconvénients et cherche à s'adresser à un public spécifique.  *Science et Avenir *a malheureusement adopté depuis quelques temps un positionnement assez déplaisant, avec des dossiers d'enquêtes qui se situent entre la revue de consommateur, le cours de catéchisme scientiste et l'appel à la répression étatique sur différents sujets de société, en particulier la santé, où elle croit devoir nous imposer ses points de vue. Avec une telle approche il ne faut pas s'étonner que la revue maltraite plus souvent ces sujets qu'elle ne les traite, lorsqu'elle se lance ainsi dans du journalisme qui se prétend d’investigation et qui se révèle être d’un niveau souvent médiocre et en outre très mal mis en perspective.

En France, on préfère de longue date, dans la presse, fixer des interdits et nourrir des préjugés plutôt que d'encourager le développement d'une intelligence critique chez le lecteur, ce qui nécessite de s'appuyer sur une véritable interdisciplinarité, seule en mesure de mettre vraiment en perspective les questions de société que l'on présente. Malheureusement, l'époque est au conformisme, dans un climat de réaction politique qui domine depuis plus de deux décennies en France. *Sciences et Avenir *qui fait partie du *groupe de presse Perdriel*<http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Perdriel> (qui comprend le Nouvel Observateur) participe comme les autres titres du groupe à la diffusion d'un prêt à penser très formaté. Le fait qu'il s'agisse d'une revue de vulgarisation scientifique n'y change hélas pas grand chose. Le conformisme de la presse explique aussi que les pseudo scoops de * Sciences et Avenir *bénéficient souvent de relais complaisants dans d'autres titres de la presse française.

C’est dans ce contexte que* Sciences et Avenir* (novembre 2012) a proposé un dossier « *Quand les charlatans ont leurs entrées à l'hôpital*

http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/decryptage/20121024.OBS6821/exclusif-des-sectes-dans-les-hopitaux-et-les-universites-en-france.html

(le titre internet de la page étant "exclusif-des-sectes-dans-les-hopitaux-et-les-universites-en-france"), qui est une tentative particulièrement agressive de la revue pour bloquer l’arrivée des médecines complémentaires à l'hôpital.

Lire la suite

 

Jacques Valentin

http://gestionsante.free.fr

*Gestion Santé : Depuis plus de 10 ans une information indépendante

et sans conflit d'intérêt au service de votre santé *

Les bains de pied de plâtre

Bain de pied plâtre GM.jpgPhilippe Perrot-Minnot propose un protocole à base de bains de pieds de plâtre (sulfate de calcium). La chose n'est pas idiote. On sait que les fractures des os lorsqu'ils sont plâtres se consolident mieux qu'avec la résine que l'on utilise de nos jours.

Voici ce qu'il donne entre autres indications : Offrez vous ce bain au plâtre en fin de journée, vous dormirez mieux. En pratiquant ce moment de douceur plusieurs jours de suite (une petite semaine), vous allez être étonnés par le soulagement apporté à vos divers maux (douleurs lombaires et dorsales, digestions difficiles, rhumatismes, règles douloureuses... entorses, etc..)

Ajouter des prises de poudre de prêle ne peut pas faire de mal. Je suis curieux des résultats des "cobayes" qui voudront bien essayer. C'est pas cher : faites seulement attention en ne vidant pas la cuvette dans votre évier, mieux vaut utiliser le chiottes et bien tirer le chasse quoique 3 cuillères à soupe diluées de 5 litres d'eau ça risque pas de boucher quoique ce soit.

http://ab-litho-veritas.blogspot.fr/2013/02/innovation-sa...

Comme j'ai la chance de ne pas avoir de douleurs, je suis un mauvais sujet d'expérience quant à pouvoir prouver les bons effets de ce protocole.

L'organisme pourvoit à l'inflammation qu'est l'athérosclérose en pompant du calcium là où il y en a.  Les bains de plâtre pourrait être ajoutés aux soins des maladies cardio vasculaires  mais dans un cas de ce genre il serait bien difficile d'objectiver un effet dans la mesure où il s'agit d'un processus évoluant lentement et qui ne peuvent être surveillé à distance que par des moyens assez invasifs dont un particulier n'a pas la maîtrise.

La MIVILUDE à raté son "immunité juridictionnelle"...

miviludes-163x127.jpegCette mission ministérielle dépendant du Premier Ministre avait envisagé de se doter d'une "immunité juridictionnelle" afin d'empêcher tout procès en diffamation. ERt l'on sait qu'elle s'occupe énormément de veiller à ce que notre médecine reste fidèle à l'orthodoxie acédémique en vogue...

Voir http://www.senat.fr/leg/ppl12-233.html

Hélas deux "mouvements sectaires" venaient de gagner en justice contre la France pour violation de la liberté de pensée, de conscience et de religion au point d'avoir obtenu la possibilité de se faire rembourser des sommes colossales prélevées par le Fisc qui n'avait pas voulu reconnaître leur qualité de congrégation religieuse. C'est là que réside la véritable raison du retrait du projet...

En plus on apprend que le nouveau président nommé par Hollande avait fait passer ses émoluments de 1800€ à 4000€.

Voir http://www.comptes-publics.fr/2013/01/23/miviludes-vers-u...

Mais quant au pourquoi du retrait de la proposition de oi on n'est pas très clair du côté du Sénat.

http://www.paristribune.info/Miviludes-une-proposition-de...

Est-ce partie remise ?

Si oui ça coïncera parce que les gens de la secte appelée "Milivude" n'ont pas le statut de magistrats et ne constituent pas une cour de Justice de sorte que la Cour européenne serait en mesure de condamner cette dérive si le projet venait à être ressorti. 

06/02/2013

Santé Port Royal, un groupe de presse publicitaire et une boutique en circuit fermé...

Alternative santé.png

Mise à jour du 15 février : voir le rajout en bleu sur le n° 34 de la revue ci-contre.

Je reçois régulièrement la newletter de Alternative Santé qui vient de :

Société Santé Port-Royal. SAS de presse au capital de 40 000€
RCS Paris B 434 728 952
Siége social: 65, rue Claude Bernard – 75005 Paris
Directeur de la publication : Alexandre Imbert

Le N° 31 parlait de l'extrait de pépins de pamplemousse en signalent diverses fraudes et l'article se terminait ainsi :

A force de chercher la meilleure formule possible, j’ai fini par en trouver une - ce qui n'exclut pas, bien entendu, qu'il y en ait d'autres. Elle répond, bien sûr, aux critères énoncés ci-dessus mais en plus, elle est issue d’une fabrication française, assez rare, basée sur une macération et non sur une poudre de pépins. Vous pourrez vous la procurer en suivant ce lien.

Et où est ce que l'on aboutit ? Ici et si vous n'êtes pas bouchés vous allez comprendre: 

Vie naturelle.jpgLA VIE NATURELLE Sarl
Gérant : M. Alexandre Imbert
65 rue Claude Bernard, 75005 Paris
Tél. : 01 40 46 00 46 - Fax : 01 40 46 05 93
Siret : 530 813 120 00017
N° TVA intracommunautaire : FR 72 530 813 120

 

La société Santé Port Royal c'est aussi : 

Santé Port Royal.gif

Informations juridiques et financières

 
  • INFORMATIONS JURIDIQUES     

Adresse : 65, rue Claude Bernard - 75005 Paris
Téléphone : 01 40 46 00 46 
Fax : 01 40 46 05 93 
Site : www.sante-port-royal.com
Etablissements : 1  
Code NAF : 5814Z  
Libellé activité : Édition de revues et périodiques  
Date de création : 01 février 2001  
Forme juridique : Société par actions simplifiée (SAS)  
Capital social : 40 000 euros  
SIRET : 434 728 952 00038 

 

  • DIRIGEANT PRINCIPAL    

Fonction : Président  
Nom : IMBERT Alexandre  

Et cette société édite 4 revues que voici sans compter celles qui ont disparu :

Bio_infos.jpg

QS.png










 

Profession.pngPlantes.jpg











 

Principes.jpg

C'est aussi une radio Internet (cliquer sur l'image):

radio medecine douve.png

















Exception : une base de données documentaire intéressante

logo.png




http://soignez-vous.com/ appartient également au même groupe. Je ferai toutefois une exception à l'égard de cette source documentaire car si les propositions de compléments ciblant des marchands sont toujours discutables, ce site contient des articles fort intéressants par leur clarté et leur esprit de synthèse. Le site contient une fonction de recherche.

Une distribution efficace 

Il existe également un groupe de presse pour distribuer toutes ces revues conçues pour ratisser large.

Mais Digipresse semble bien distinct de la société qui nous occupe.

Activité masquée ?

En revanche la page de de la revue Plantes et Santé renvoit vers http://www.dplantes.com/

dplantes.png

Société domiciliée à Montélimar mais dans laquelle le directeur de Santé Port Royal pourriat bien avoir des intérêt.


Explications

Outre les revenus procurés par les nombreuses revues du groupe qui ratisse large puisque Bio Infos est distribué gratuitement dans les commerce de diététique ce groupe de presse a pour principale vocation de constituer des supports publicitaire privilégiés en faveur de la boutique de vente par correspondance Vie Naturelle.


Au fond si l'on réfléchit bien les gens paient deux fois, pour acheter les revues qui constituent une publicité pour différents produits que l'on peut acheter dans le même groupe. Avec bien sûr les inconvénients liés au commerce des complément alimentaires à la française et à l'européenne, très chers et sous dosés en comparaison avec ce que l'on toruve aux USA...


Inutile de vous dire que je ne crois pas du tout à l'objectivité des articles de ces revues pas plus qu'à celle des différents news gratuits par abonnement sur Internet qui complètent la publicité papier. Enfin si vous tenez à croire au Père Noël, libre à vous mais vous voilà prévenus !

Exemple de pub pour faire tinter le tiroir caisse

Le n° 33 de Alternative santé propose un topo assez bien fait sur les acouphènes avec des orientations valide (ostéopathie et occlusodontie) et puis à la fin oon évoque la médecine chinoise mais c'est pour vendre un complément alimentaire français baptisé Acoumen et qui est proposé par la boutique Vie Naturelle. Et sur la notice l'avis d'expert renvoit à un article publié par une des revues du groupe. 

La formule prétend s'inspirer de 2 formules chinoises Er Long et Ban xia.

Problème Ban Xia n'a rien à voir avec les acouphènes. Voyez cette page. Les indications principales sont : sensation d’une boule dans la gorge, sensation d’oppression de la gorge et de la poitrine, spasmes de l’oesophage, laryngite chronique, troubles gastro-intestinaux.

La formule Er Long Zuo Ci Wan ou pilule favorable au rein gauche contre la surdité comprend 8 composant et non 6. Un seul est commun l'acore. La véritable formule chinoise comprend la magnétite.

En réalité la véritable formule chinoise contre les acouphènes est Er Ming Zuo Ci Wan or Acoumen et cette formule traditionnelle n'ont absolument rien en commun.

Il faut être sérieux le formulaire de référence est celui d'Eric Marié. Cet énorme livre à peine maniable car trsè lourd et très grand est devenu introuvable. Il se vend jusqu'à 650 € d'occasion. Les formules sont codées et si on veut pratiquer la médecine chinoise, il existe au moins 3 fournisseurs en Europe, un en Belgique, un au Luxembourg et un en Andorre qui ont adopté comme standard de leur nomenclature les codes de référence d'Eric Marié qui enseigne en Chine.

Bref vous m'aurez compris : les formules inspirées de la MTC de Vie Naturelle c'est de la PARFAITE FOUTAISE et à vue de nez et à poids égal la vraie MTC est moins onéreuse !!!!


Telomere.jpgAutre arnaque
: le n° 34 d'Alternative Santé fait de la retape en faveur de la télomerase et renvoi vers un complément de Vie Naturelle (http://www.la-vie-naturelle.com/fre/2/telomere-adn/0a61410828) à base d'astragale. On a oublié de dire que la télémérase ne se trouve pas dans l'extrait simple de cette plante mais dans la fraction IV d'astragaloside (et donc un extrait d'un extrait) qui coûte une fortune. D'autre part, je ne suis pas sûr que le recours à la télomérase soit une chose à mettre entre toutes les mains : en effet un correspondant qui s'est ruiné pour en commander n'a pas terminé son  port de gélules, il a été pris de douleurs dans le ventre, a marqué une pose et à repris ce complément avec un retour du mal. Je n'ai pas l'explication de cet effet secondaire mais quoiqu'il en soit vendre un extrait d'astragale pour de la télomérase c'est un ESCROQUERIE ! Enfin je précise pour ma part que j'ai pris un complexe contenant de l'astragaloside IV sans que cela ne me fasse ni chaud ni froid après une cure d'un mois ! Bref faut pas rêver !!!!!!!!!!!

La médecine alternative est un commerce particulièrement juteux

Mais quand tel correspondant teste mon silicium organique et mon gel d'argent colloïdal avec son AIRMED et le compare au Silicium irlandais ou espagnol du commerce la différence en terme de bonté du produit va de 1 à 6 voir 7 sur l'échelle physique de cet appareil servant à des tests divers. C'en est au point qu'on me demande mon "secret". Il n'y en a pas si ce n'est que la différence réside dans celle qui existe entre un travail artisanal comme celui des pharmaciens qui faisaient leurs préparations par amour du métier et un travail sans âme dans des mélangeurs industriels...


Seulement voilà, le problème c'est que je ne vends rien et ne veut surtout pas me lancer à faire du commerce. C'est trop d'investissements, de soucis et de temps et tout cela pour faire la merde quelconque qu'on trouve partout... Je ramasse mes plantes, je me procurer les produits en vrac et je fais mes mélanges et mes gélules pour ma consommation personnelle.