Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2014

Don du sang : les "homos" discriminés

sang.jpgUn lecteur a attiré mon attention sur une pétition circulant à ce propos. J'ai fait une recherche et je me suis qu'il y a plusieurs pétitions en circulations, que l'affaire n'est pas nouvelle, que la cour européenne s'est élevée contre cette pratique mais elle perdure, Marisol Touraine, à ce que l'on raconte, se terre honteusement dans dans son ministère sans répondre. Mais il semblerait que le problème affecte aussi la Belgique !

Série de pétitions

Voici la principale pétition :

https://www.change.org/p/oui-au-don-du-sang-pour-tous-sto...

On y apprend que le jeudi 17 juillet, l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne a déclaré que l’homosexualité ne justifiait pas cette interdiction : "En excluant définitivement chaque homme qui a eu, ou a des rapports sexuels avec un autre homme du don du sang, la législation française provoque une évidente discrimination indirecte basée sur le genre (hommes) et l’orientation sexuelle (homosexualité et bisexualité)". Il est donc grand temps que notre gouvernement se décide à stopper cette discrimination absurde.

Un résumé de l'affaire se trouve sur le site d'information concernant les problèmes liés à l'homosexualité (qui vite de pub ciblée ... mais si ça vous choque fermez les yeux...) :

http://reloaded.e-llico.com/article.htm?des-associations-...

Un site intéressant concernant le droit des "homos" et l'évolution du Sida

Ce site (http://www.e-llico.com/) est intéressant et assez neutre, je suis abonné aux news mais je les collecte sur une bal que je n'ouvre pratiquement jamais et je n'ai pas le temps d'inspecter le contenu de ce site pourtant intéressant du point de vue médical car c'est là que l'on trouve rassemblées les derniers informations en rapport avec le Sida et les MST.

Or il s'est passé quelque chose récemment : une technique sur laquelle j'ai eu peu de détails à permis de négativer des séropositifs et les trace du virus remonterait à 1920 et ce matin même on m'apprend que des traces datant de 1908 aurait été mise en évidence. On me signale pour ce vendredi soir une émission durant laquelle il en sera question mais je cours, je cours et je n'ai pas eu le temps de lire entièrement le mail m'annonçant la nouvelle et encore moins d'aller sur le site de la chaîne concernée.

Pour en revenir à la discrimination évoquée, j'ai ouï dire qu'on fait remplir un questionnaire portant sur les activités sexuelles et lorsque des candidats déclarent qu'ils ont eu des rapports avec d'autres hommes, ils sont éliminés quelque soit l'ancienneté de ces rapports. Si les gays sont assez stupides pour remplir pareils questionnaires, des questionnaires qui risquent de circuler dans un milieu administratif et dont le contenu pourrait bien servir à remplir des fichiers, je n'y peux rien mais si j'étais à leur place ou je refuserai cette pratique ou je mentirais.

Sur la sécurité sanitaire des dons de sang

Parce qu'en fin de compte, la première question que je me suis posée est celle-ci : est-ce que l'on teste chaque échantillon de sang collecté individuellement. La réponse et oui ! 

Voici en particulier la 3ème rubrique de cette page :

http://www.dondusang.net/rewrite/heading/995/dons-de-sang...idRubrique=995

L’entretien médical préalable constitue l’un des moments clé du processus de don de sang. Ensuite, après le prélèvement, chaque don est testé et analysé. Les échantillons sanguins recueillis dans les tubes sont soumis à une série d'analyses et de tests de dépistage, comme : le groupe sanguin (ABO et Rhésus) ; la recherche d'anticorps irréguliers dirigés contre les globules rouges ; le dépistage de maladies transmissibles par le sang (syphilis, hépatites virales B et C, VIH, HTLV). Malgré les progrès enregistrés dans les techniques de dépistage et les tests qui sont réalisés sur le sang donné, un très faible risque résiduel subsiste. Il est lié au prélèvement d’un don de sang entre le moment où une personne est infectée et le moment où la maladie est décelable : on appelle ce délai la fenêtre sérologique. C’est pourquoi l’entretien médical et la sincérité du donneur sont un complément indispensable des tests effectués par l’EFS.

Entretien médical ou questionnaire papier ?

J'ai souligné les passage importants et je commente. Vous voulez que je vous dise ce qui se passe ? Et bien c'est simple : on fait remplir un questionnaire papier et c'est un personnel de filtrage qui pour éviter au médecin de passer trop de temps en entretiens fait le boulot à sa place.

Encore la fainéantise de certains salariés

Aussi pour pallier au problème du délai de plusieurs semaines entre la contamination et l'apparition d'une trace sérologique, on jette systématiquement les candidats "homos", ce qui est parfaitement scandaleux. Mais on n'ose pas dire que l'on n'en veut pas, or si leur sang est indemne, on pourrait le mettre de côté pendant x temps, réclamer une nouvelle prise de sang et comparer les résultats. Mais bien sûr c'est trop compliqué. Donc pour éviter l'écueil de ladite "fenêtre sérologique", on traite tout "homo" comme un pestiféré en puissance.

Pour ma part, je trouve que le jeune qui a lancé l'histoire et les autres sont bien trop mous. Pour que les choses évoluent il aurait d'abord fallu faire l'analyse que je viens de faire et mettre en demeure le gouvernement de trouver une solution à ce problème de "fenêtre sérologique" et s'il persiste prôner carrément la révolte, et éventuellement tout casse ou du moins prendre la ministresse à partie lorsqu'elle paraîtra en public.

Les dons de sang ? Il y a le sérum de Quinton !

En dehors des risques transfusionnels liés à des "passagers clandestins", il existe un autre problème. Au sang sont attachés des influences subtils, pour les ancien c'était le support de l'âme. Et si on traduit par anima, ça devient plus clair, le sang c'est la vie et il transporte des éléments qui ne sont pas mesurables mais qui font que quand on greffe un rein à une personne on peut observer des changements de caractère. J'ai plusieurs témoignages allant dans ce sens dont celui d'un homme qui n'aiment pas les femmes de couleur et qui subitement après sa greffe est attiré par elles ! Donc avec le sang c'est pire sans doute mais s'il y a des observations allant dans le même sens on les a censurées !!!!!!!!!!!!

Les Témoins de Jéhovah ont raison ! Le sang des autres ça risque d'être "caca" !

Et oui parce que cela donnerait raison aux Témoins de Jehovah, qui n'ont peut-être pas pleinement conscience de ce que j'évoque mais qui ont parfaitement raison parce que l'on pourrait transfuser du sérum de Quinton isotonique et administrer des doses de China en homéopathie. Mais voyez vous si on ne paie pas les donneur de sang le commerce qu'on fait sur leur dos, ça rapport énormément, çà permet à tout un personnel subalterne de bouffer et à des spécialistes ou des experts de toucher des salaires mirobolants, de parader à la télé etc...

Donc en ce qui me concerne je n'ai jamais donné mon sang et à la limite je préférerais crever que de prendre le risque de recevoir du sang pourri, soit par un virus encore inconnu, soit parce qu'il vendrait d'une ordure humaine au plan moral. Enfin, je pense aussi qu'un Providence existe et que compte tenu du bien que j'essaie de faire, elle m'épargnera le genre de situation que je viens d'évoquer. 

Pétitions et revendications "sentimentales"

Le danger dans cette affaire serait, comme toujours d'aborder les choses de manière sentimentale. Très sentimental est le genre de pétition que je viens de d'évoquer. Enfin concernant les moeurs, le problème n'est aps dans l'homosexualité mais dans le féminisme (qui est une forme d'égalitarisme) qui tend à criminaliser tout ce qui est masculin. Enfin on est loin d'en avoir fini avec cette "saloperie" dont j'ai démontré l'agressivité à propos d'une campagne visant la "violence masculine dans le métro".

Encore un couplet sur le "féminisme"

Dans le métro, l'essentiel de la violence vient des femmes, elles gueulent dans leur téléphone portable, c'est elles qui prennent leurs aises, en ne pliant pas les poussettes et en ne portant pas leurs mômes etc etc... Du reste, il suffit de comparer le comportement du personnel féminin dans les hôpitaux et les cliniques : jour est nuit on n'entend que des femmes, infirmières ou aide-soignantes. Non seulement je l'ai remarqué moi-même mais un ami octogénaire qui n'est pas le moins du monde "pédé" et qui vient de faire un séjour de 10 jours pour la pose d'une pacemaker (qui a été retardée car il faut le commander à Marseille...) vient encore de me le dire ! Il en était en rage : les deux seuls infirmiers étant parfaits. En plus l'une de leurs collègues se démerdait pour soulever sa "chasuble" afin de voir son sexe. Il se serait agi d'un beau mec de 25/30 ans je comprendrai mais un vieillard. Enfin il faut dire qu'en fait de vulgarité les femmes dans ces services se posent là, je l'ai constaté pour avoir œuvré dans une maison de retraite. Heureusement que j'ai eu peu à faire avec le personnel féminin sinon j'aurais explosé !

Enfin le don du sang si le don du sang est bien une urgence, il faut changer de tactique !

26/11/2014

Off topic : connaître l'histoire de l'Opération lys d'Or

Lys d'Or.jpgL'hygiène générale n'implique pas seulement d'exercer un contrôle sur tout ce que l'on avale, aliments, compléments ou médoc mais sur tout ce qui relève du psychisme et donc des influences diverses émanant de l'environnement. C'est la raison pour laquelle je déborde de plus en plus souvent en l'élargissant de domaines des médecines et des soins "alternatifs".

Tout ce qui va suivre doit être lu comme ayant été écrit cum grano salis... L'humour ne devant jamais perdre ses droits...

Nous allons manifestement au devant d'ennuis sérieux voire plus ou moins catastrophiques sur le plan politique et économique. Pour comprendre ce qui se trame, il faut bien connaître l'histoire et pas seulement l'histoire scolaire qui font des Gaulois nos ancêtres, de qui, au demeurant, est de moins en moins vrai. Cela comprend l'histoire des idées philosophiques, politiques et religieuses (très très important çà...), des peuples et de leurs démêlés et pas seulement occidentaux.

Résumé de l'affaire

J'ai fait allusion dans un post précédant aux travaux de Annie Lacroix-Riz et je donne de temps en temps des éclairages sur les causes de la situation actuelle. Voici une affaire que l'on se doit de connaître, celle du pillage, à l'initiative de la famille impériale japonaise et de ses princes de toute l'Asie, ce sont des centaines de tonnes d'or et de pierres précieuses, de ressources naturelle sans parler des déportations d'esclaves qui ont enrichir les grandes firmes industrielles encore existantes aujourd'hui. Mais ce qui est plus important à savoir c'est que les Japonais n'ayant pas pu tout emporter, les américains sont passés derrière pour rafler ce qui avait été caché dans des souterrains et après avoir arrêté l'expansion japonaise après Pearl Harbour, ils ont pris pied au Japon pour, en s'associant à la pègre locale, c'est à dire à des trafiquants de drogues, des proxénètes et des tueurs à gages faire de ce pays une puissance capitaliste contre le communisme. or je trouve que le vrai communisme (a t-il vraiment existé ?) est bien préférable au capitalisme. Le christianisme par ses tendances solidaires a bien des côtés communistes si même la "théologie de la libération" est à prendre avec des pincettes ! 

Voici un bon résumé de l'affaire :

http://www.voltairenet.org/article15454.html

Sur le réseau Voltaire

La question que vous pouvez vous poser est celle de savoir pourquoi le réseau Voltaire est le seul site français à donner un aperçu suffisant de l'affaire. Le réseau Voltaire dont le "recteur" principal est Thierry Meyssan est sans doute l'officine anti-américaine francophone la plus active à tel point que le sus-nommé doit se cacher au Moyen-orient et que l'hébergement du site encourt un risque. Les américains ne peuvent plus guère le faire assassiner car en agissant ainsi ils confirmerait L'effroyable imposture qui a valu à Meyssan une renommée internationale.

Sur son "recteur", Thierry Meyssan

Sur Thierry Meyssan, voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Meyssan. La biographie de ce personnage est assez incomplète quant à ses exploits dans le milieu "gay". J'ai dans le fin fond de mes archives numériques tout un dossier sur la fondation du Réseau Voltaire en tant que groupuscule anti-catholique et son recteur. Une partie de ce dossier a été publiée sur le Web sous un pseudo d'un drôle d'oiseau qui n'a pas peur des serpents. Le fils de Meyssan ayant été employé par le père comme webmaster, il a été chargé d'éradiquer toute opposition et les sites gratuit américain n'ont jamais offert une protection solide.

Ce réseau a été à l'origine subventionné par des pornographes de gauche qui avaient investi dans le Minitel rose et aussi le "bleu". Ceci fait partie de toute une guerre souterraine remontant assez loin dans le temps entre activistes gays de droite et de gauche. A droite il y avait le clan des Peyrefitte associé plus ou moins secrètement au FN., leur repaire était rue David d'Angers et une banque française a été partie prenante dans l'affaire tandis que les activistes de gauche plus ou moins liés à des investisseurs juifs venus du sentier avaient élus domiciles dans le Marais. Il s'agissait, pour la droite, de freiner le mouvement dont on entrevoit le terme aujourd'hui, certains politiques craignant d'être sujet à "outing" qui les dévoileraient. Notez encore que Marine le Pen aurait 3 conseillers gays, le plus connu étant un certain Philippot.

Pour en revenir à mes archives, il s'agit d'une collection de documents de presse tirée de Minute et du Gay Pied qui, mis bout à bout, et interprétés correctement montre bien l'existence d'un conflit sous-jacent entre deux factions. Cette guerre occulte, on peut dire qu'elle est pour ainsi dire terminée, puisque la droit est très divisée sur le "mariage pour tous" et se borne à faire semblant de vouloir réformer la loi Taubira. A ma connaissance, c'est encore un phénomène spécifiquement français qui procède des mêmes causes originelle, à savoir la fracture révolutionnaire entre Jacobins et réactionnaires catholiques que pour ma part je renvoie dos à dos. Autant vouloir comparer les avantages respectifs de la peste et du choléra, quoique le choléra se traite aisément par l'homéopathie... Mieux vaut conserver l'image de Charybde et de Scylla deux écueils aussi redoutables l'un que l'autre ! 

L'histoire du Réseau est assez bien retracée par Wikipedia : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_Voltaire

La carrière "homo" de Meyssan

Mais on ne vous donne pas le nom et le curriculum des "financiers" qui ont permis sont édification. Il suffit de savoir ce qui les intéressaient et qui était dans la lignée de mai 68, savoir favoriser la licence en faveur des bourgeois friqués, la liberté d'expression n'étant qu'un grossier prétexte. En ce qui concerne la carrière "homo" de Meyssan, il manque l'épisode de la Maison des Homosexualités. Le Gay Pied était une revue typiquement gauchiste  néanmoins elle ne s'est pas gênée pour railler ce "napoléon" au petit pied. Ce qui est plus important à savoir c'est que le personnage à oeuvré dans le but de faire tomber la revue d'un certain Michel Caignet, qui avant de découvrir sa véritable vocation, savoir son goût pour la "pédérastie" s'était fait vitriolé par un commando juif. La notice du Wiki est courte mais suffisante sur Caignet, sauf qu'elle ne mentionne pas que son adversaire le plus acharné c'était Meyssan qui avait à se venger d'une sombre histoire de captation d'appartement au détriment d'un sidéen. J'ai oublié le détail, la seule chose importante à signaler comprend deux aspects :

  1. Une victime collatérale aura été l'association positifs.org qui a fait un excellent travail en faveur des malades du Sida. Grâce aux informations obtenues par ce canal, j'ai pu au moins sauver la vie d'une personne qui prenait de l'AZT. C'était la mort assurée ce qui est maintenant confirmé. Cette association s'était fait connaître, entre autres canaux par Gay France et elle a été considérée comme complice d'un mouvement d'extrême droite et toutes ses subventions lui ont été "sucrées".
  2. Je suis persuadé que Caignet n'avait que l'intention de monter une provocation en prenant la défense de la "pédérastie" dans une perspective d'extrême droite mais c'était suicidaire car il est clair qu'elle n'a de sens que dans un cadre hiérarchisé et ça les gauchistes ils aiment pas du tout! Caignet, a donc, une fois de plus joué avec le feu ! La conséquence c'est une série de rafles et de suicide et des poursuites (à mon sens illégal) de collectionneurs de documents dit "pédopornographiques" sur la base d'une utilisation dévoyée du "recel".

J'ouvre une toute petite parenthèse pour souligner que dans une note en préparation, la plainte d'un festival à l'encontre du producteur d'un film pour la jeunesse réside dans un climat de passion irrationnelle autour de tout ce qui a rapport à l'homosexualité chez les jeunes. Force est de constater qu'il est parfaitement illogique et scandaleux d'imposer le "mariage pour tous" qui se généralise d'un bout à l'autre de la planète tout en réagissant de façon absolument délirante dès qu'il est question, même de façon voilée de "touche pipi" chez des mineurs ou de scènes de sadisme. Or des scènes de sadisme plus ou moins soft, j'en vois entre des gamins en bas âge qui évoluent sous mes fenêtres. Et j'ai dans le collimateur un petit salopiaud gros et gras, une vraie "tête à claques" que j'aimerais "corriger" mais je risque des ennuis. Enfin il n'a pas trop intérêt à exercer ses talents sous mes yeux car il risque de s'en tirer avec une malédiction en bonne et due forme. Et heureusement, les souhaits de mauvaise augure, ça n'est pas encore punissable !

Parenthèse sur un mouvement d'extrême droite

Encore une petite parenthèse pour dire que j'ai été bien placé pour observer, à Nice, non pas tant la malfaisance de la FANE car c'était une pure provocation sortie d'Ordre Nouveau, mais de deux personnages qui s'en réclamaient. L'un d'eux un jeune, fils d'une marchande de journaux et connaissance d'un ami, avait organisé un pique nique (sans jeux de mots) dans la vallée du Verdon et la première chose que j'y ait vu c'est un indicateur de police que j'avais repéré du côté d'un certain Papier mâché... Pour des "néo nazis" un pique nique à base de boîtes de conserve qui n'ont pu être ouvertes faute de l'outil approprié, c'est pas très "révolutionnaire".

J'étais là surtout pour quérir la version italienne d'ouvrages d'un singulier aristocrate qui n'a été traduit que bien des années après. Je suis revenu bredouille... Les réunions du groupe se sont poursuivies dans le local en sous sol des scouts dans les "catacombes" d'une église proche de Musée Masséna tenue aujourd'hui par un "curé cathodique" qui s'est spécialisé dans les bénédictions d'animaux domestiques et les objets numériques et communicants. En attendant de pratiquer des bénédictions d'union de même sexe puisqu'il a déclaré récemment que rien ne s'y oppose, ce qui est exact... Détail qui ne figure pas dans la version réduite de l'article visible sur Internet. Ce curé assez pagnolesque fait aussi un excellent pastis à ce que l'on dit. Comme quoi il existe des "lieux chargés" ayant le don de produire des "singularités" à répétition qui ne sont évidemment visibles que par un œil exercé doté de mémoire...

Le jeune (Marc Gilet) évoqué plus haut a mal fini, auteur d'un hold up sur la personne d'un vieux sympathisant, il s'est fait descendre autant que je me souvienne. J'ai rencontré plus tard quelqu'un qui l'avait aidé dans sa défense et s'en mord encore les doigts. La FANE a eu une autre émule en la personne d'un retraité qui avait fait fortune au Vietnam, un certain G.H. qui fut à l'origine d'un attentat raciste (Sonacotra), il s'en est tiré grâce à son fric. Je l'avais connu par un astrologue et il détenait à l'époque des calendriers indispensables à la pratique de l'astrologie chinoise. On ne les a jamais obtenus, cependant que Huon de Kermadec a été plus chanceux. On s'est laissé raser en vain par son apologie du nazisme. Par chance on s'était fatigué de le visiter quand l'affaire a éclaté sinon nous aurions eu des ennuis. Tous les braves gens qui faisaient avec ce personnage du spiritisme, ont été inquiétés. Evidemment on savait qu'il expérimentait des explosifs dans les aven du plateau de Caussols, et on n'a été surpris de rien. Ce personnage peu intéressant à finir par suicider sa femme, atteinte d'Alzheimer, avant de retourner l'arme contre lui. Sa femme avait du être hospitalisée, les services sociaux ayant vu dans quelles conditions minables elle vivait, il a compris qu'avec ses antécédents, le couple risquait une mise sous tutelle. Je ne sais pas si les services en question avaient flairé l'existence d'un magot mais j'ai eu le montant en millions d'Euros représenté par les lingots extraits d'un coffre.

Cela dit, je pense qu'il faut faire la différence entre un "foyer idéologique" sous la forme d'un mouvement, d'une revue ou autre et l'existence de têtes fêlées susceptibles de commettre des crimes. Evidemment on a tendance a affirmer à la limite que les "idées" tuent plus que les bombes car tous les prétexte sont bons pour entraver la liberté d'expression. La condamnation d'un certain "révisionnisme" qualifié aussi de "négationnisme" en est un exemple alors que toute histoire n'est qu'une suite de "révisions"... Voir la vidéo listée plus haut...

Délires "meyssianiques"

En ce qui concerne la revue de Caignet, elle n'a jamais pu être interdite car vanter un système hiérarchique et inciter à la haine raciale sont deux choses bien distinctes. Le pouvoir s'en est pris à des films dont je ne connais pas la teneur sauf que Caignet avait pris la peine de ne faire employer que des acteurs majeurs. Suprême humiliation on l'a fait juger par une femme...

Pour en revenir à Thierry Meyssan, il avoue son rôle dans la "liquidation médiatique" de Caignet :

Voir: http://pedocriminel.blogspot.fr/2012/02/hubert-vedrine-pe...

Dans cette page mettant en cause Hubert Vedrine, il raconte les choses à sa manière et oublier de dire la véritable raison de sa croisade, à savoir une vengeance personnelle. Un internaute m'avait proposé de me mettre en rapport avec Meyssan car j'avais constitué un énorme dossier sur l'Opus Dei et quand je fais un dossier, il est solide. Dans un autre cas de figure, j'ai été occupé pendant deux décennies à réunir la documentation et les témoignages existants sur un personnage qui a défrayé la chronique judiciaire américaine, il s'est agi d'une affaire d'imposture spirituelle avec un arrière fond de "fausse pédophilie". Lorsque j'enquêtais sur quelque chose, j'appliquais les règles scientifiques de la participation observante, sans jamais être impliqué. Ce que les ex RG et leurs successeurs n'ont jamais su faire tellement ils ont de gros sabots. Si je suis l'objet d'une "fiche" quelque part, elle doit être passablement "gratinée" en fait d'inexactitudes tragi-comiques....  

Reconversion dans la politique anti-américaine

Enfin Meyssan a changé à partir du moment où il s'est intéressé à l'affaire des tours jumelles. Mon opinion est faite sur cette prétendue attaque terroriste. Il y a bien eu démolition contrôlée et si attentat il y a eu avec des vrais avions et non des drones, tout a été programmé pour que cela coïncide. Un nouveau film est paru, 11 septembre le nouveau Pearl Harbour qui fait le bilan de toutes les zones d'ombre et si j'ai douté lors de la parution du livre de Meyssan que c'est un missile qui aurait troué le pentagone, il m’apparaît finalement que ce pourrait être encore plus fort que cela ! Les passagers auraient disparu sans qu'on ne puisse trouver trace d'un crash de leur avion. Chose vraiment probante quant à la volonté d'occulter les preuves du complot, Wikipedia, dans sa filmographie a ignoré délibérément les deux productions les plus remarquables. Manifestement, les gens, à commencer par les politiques ont peur d'avouer qu'ils sont convaincus de l'existence montage. Pour ma part je n'ai aucun doute mais je n'ai pas toutes les explications.

Epilogue sentimental vraisemblable

Tout cela est pour dire que Thierry Meyssan est remonté dans mon estime. Il est sans doute devenu le meilleur observateur et le meilleur commentateur de ce qui se trame au Moyen-Orient. Il doit vivre quelque part au Liban et s'il risquerait sa vie en allant traîner à Tel Aviv qui est reconnue comme la Sodome régionale, en vivant quelque part au Liban ou quelque part par là, il y aura trouvé des compensations à son exil hors de Paris. Je n'y suis jamais allé voir, car il m'a été défendu de mettre les pieds sur le sol africain par une voyante, mais la convivialité de l'humanité arabe ou arabisée locale quand elle est un peu "gay" est sans doute infiniment plus sympathique que le genre de promiscuité assez purement exhibitionniste et excessivement glaciale des milieux parisiens et français branchés et par ailleurs très tarifés. Je suis forcé de reconnaître que Meyssan a bien mené sa barque.

A Nice et dans la région, on n'a que le "côté marchands de tapis" hérité des anciens barbaresques, plus la tendance de tous les gays français à se prendre pour des "stars", c'est pas de coups de bites qui se perdent mais des coups de bottes dans l'arrière train de toute cette sous humanité excessivement superficielle. Il reste bien entendu quelque exceptions mais elles sont aussi rares que les cèpes en période de sécheresse.

25/11/2014

De la corruption des mœurs et de la corruption du langage

académicien.jpgJ'aurais l'occasion d'évoquer, dans un prochain post en préparation, les ennuis judiciaires du réalisateur d'un film destiné à la jeunesse qui est primé partout à l'étranger mais qui, en France, a suscité une plainte de la part des organisateurs d'un festival savoyard.

Ces gens prétendent avoir trouvé dans l'oeuvre proposée en vue d'une projection sous leurs auspices un épisode "contre nature" offensant la morale républicaine. C'est à la fois tragique, car l'histoire vraie qui constitue l'épicentre de l'oeuvre en question s'est soldée dans la réalité par la mort de deux jeunes du fait d'un certain terrorisme islamique mais cependant très comique parce que les plaignants ont été victimes de fantasmes à caractère hallucinatoire. Il ne se passe rien... Sauf dans la troisième partie qu'il n'ont pas vue et où un massage en vient à décourager un jeune de se suicider. Ce que l'on ne sait pas c'est qu'en Belgique on a recours à cette pratique pour réconcilier les jeune suicidaires avec un corps exécrés. Mais en France, j'imagine qu'une telle pédagogie susciterait des poursuites de la part des ligues de vertu, toujours agissantes. 

Le réalisateur du film évoqué étant un une linguiste connaissant bien le latin et le grec nous nous sommes retrouvés quant notre souci de la justesse des concepts et des termes à employer.

J'avais déjà signalé l'inconvenance du mot "pédophilie". En effet, il est bon de le rappeler, philein désigne l'amour d'une chose abstraite, le meilleur exemple étant celui de la philosophie ou amour de la sagesse. Il me semble en effet difficile de "baiser" la "sagesse", au surplus elle risque de se venger assez finement !

J'aime bien l'étymologie, cela donne lieu parfois à des surprises, cependant il était écrit que j'avais encore beaucoup à apprendre sur ce chapitre.

Pornê en grec désignant la femme, par opposition à andros qui désigne l'homme : parler de pornographie c'est dire implicitement qu'au fond que les femmes seraient par nature ou par définition obscènes... Première nouvelle, ainsi on fait de la discrimination machiste sans le savoir. Les féministes ont encore perdu une occasion de sévir. En fait j'étais en train de vous berlurer : pornê désigne les femmes de mauvaise vie. Donc la pornographie n'existe que comme "putasserie hétéro", ce que vérifie l'observation de l'art en question où je ne vois qu'étalage de boucherie charcuterie.

Dans cette perspective, la pédopornographie désignerait le commerce obscène de représentations ou d'une littérature portant sur des "femmes enfants" assez délurées. Or elles pourraient bien être majeures, où serait le problème?

Quant à parler de "pornographie homo", çà ne peut concerner que des histoires de "gouines" puisque la pornographie ne peut impliquer que des femmes comme objet ! La plupart des mâles désirant secrètement s'en mêler, le potentiel subversif de cette sous rubrique m'échappe complètement !

Il reste donc a inventer un nouveau terme pour pallier au manque du côté "homo", ce serait "andrographie" pour désigner les pratiques éventuellement obscènes d'hommes seuls ou à plusieurs. Le problème étant qu'en grec il ne doit pas y avoir de terme pour désigner les "bad boys", çà ne semble pas avoir été le genre de la maison... Donc j'en conclus, c'est pas moi qui le dit mais la science étymologique, que ce qu'on n'appelle "porno homo" n'existe nulle part, il n'existe qu'une cinématographie plus ou moins érotique qui fait preuve, c'est encore un fait, de ressources imaginatives inconnues ailleurs. Tous les goûts étant dans la nature chacun choisit en fonction de son plus ou moins grand degré de raffinement.

Bonté divine qu'attendent donc les vieux grigous qui siègent sous une certaine coupole pour remettre de l'ordre dans leur fichu Dictionnaire officiel, qu'on rigole un peu !

En conclusion la langue française en particulier, est aussi peu scientifique que possible, néanmoins la médecine scientifric ça existe, nous l'avons tous rencontrée car elle est omniprésente. Je précise n'être pas l'auteur de cette autre trouvaille et je vous invite fermement à la populariser autant qu'il vous sera possible ! Imaginez les réparties  du style:  oui vous avez raison, c'est très "scientifric" en effet, ça vous rapporte combien ? La dérision, il n'y a que cela de vrai, ça ne tue pas physiquement mais ça peut calmer ! Et les gens qui ont le foie malade doivent se soigner, je donnerai prochainement des pistes à ce sujet en parlant de Cynara cardonculus et surtout de la silymarine...

Mes propos peuvent sembler "décousus" mais j'ai toujours de la suite dans les idées. 

La thyroïde et ses dysfonctionnements

Barnes.jpgJ'ai reçu d'un correspondant un gros paquet d'articles tirés de revues alternatives dont Energie Santé que je viens de m'efforcer de trier. Qu'il en soit ici remercié pour le cas où j'aurais du mal à retrouver son email car la fonction recherche de Foxmail déconne et des mails j'en reçoit pas mal. A propos de la revue citée, une lectrice m'a promis de la scanner entièrement et je n'en ai pas de nouvelles. Mais c'est un peu de ma faute car elle m'avait demandé de lui faire une liste de priorités et la chose m'est sortie de la tête, là encore je vais avoir du mal à retrouver son mail.

Dans le N° 70 de juin 2006 est paru un article intéressant qui répond à quelques unes des questions que je me posais mais sans évidement que tout soit élucidé.

Deux faits sont confirmés par l'article, les dysfonctionnements de la thyroïde et en particulier l'hypothyroïdie sont très répandus et les effets, très nombreux demeurent souvent inaperçus dans le cas d'une hypo. D'autre part les dosages hormonaux sont délicats à interpréter. Je scannerai l'article et il sera disponible sur le Cloud qui est accessible par abonnement et donc sous condition. L'envisage de la compléter et je me bornerai pour l'instant à un bref résumé.

Le dosage se fait sur 3 facteurs, la TSH comme hormone stimulatrice des hormones proprement thyroïdiennes soit T3 et T4. Mais le fait que ces dernières atteignent des chiffres normaux ne veut finalement pas dire grand chose car cela ne prouve pas qu'elles remplissent correctement leur rôle au plan cellulaire. Et si la TSH tend à monter, bien que le taux de T3 et T4 soit dans les clous cela implique une difficulté de stimulation, cela veut dire qu'il y a un problème. L'article évoque un "point fixe" de T4 mais ne donne aucune précision à ce sujet.

J'ai trouvé sur le forum suivant une référence à ce point fixe dans un texte comportant des passages proches de l'article dont je dispose :

http://www.forum-thyroide.net/index.html?http://www.forum...

Mais l'explication demeure absente. Voici une page nettement plus explicite mais qui reste à analyser et à traduire et pas seulement autour de ce "point fixe" de la T4 qui semble permettre de juger de la situation par la seule TSH :

http://home.scarlet.be/~tsd51298/thyro_labo.htm

Cette page donne sur des dosages plus élaborés de seconde intention (anticorps par exemple) des indications cliniques et l'on doit d'abord se baser sur la clinique avant de se lancer dans des dosages. La liste des symptômes se recoupe avec celle dont je dispose qui est un peu plus étendue et mentionne un signe que j'avais retenu depuis longtemps : la raréfaction des sourcils et j'ajoute surtout à la pointe. s'il existe d'autres signes comme la fatigue, la frilosité, la somnolence et des signes de métabolisme ralenti, il faut se poser des questions !

Le test de température basale du Dr Barnes

La température se prend au réveil dans le lit et sans bouger, sous le bras pendant 8 minutes et durant une huitaine de jours. Et effectivement j'ai vérifié qu'il existe une différence d'environ 0,5° avec la prise dans le rectum. Je suppose que le lieu de la prise a une importance et dans ce cas ma propre température serait légèrement basse. La fiabilité de ce test serait de 85%. 

On trouve sur Internet plusieurs allusions à cette méthode, complétée par celle de Wilson, plus controversée qui se prend dans la bouche.

La normalité se situerait à partir et au dessus de 36,4 et même 36,6° selon les sources. On descend par palier de gravité d'environ - 0,5° à légèrement bas, bas et très bas. 

Les causes de dysfonctionnement peuvent être nombreuses, stress, métaux lourds, carence en oligo-métaux, tabagisme, conflits, insuffisance rénale, excès d'iode, contraceptifs oraux, glucocorticoïdes, Cordarone et ses génériques, interféron etc...

Concernant la thérapeutique on préconise en hypo notamment des suppléments de L-Tyrosine, des adaptogènes (cas de stress), et une formule d'aromathérapie (ex : Rosmarinus, Juniperus, Origanum, Commiphora myrrha) mais il n'existe pas de formule passe partout. Le grémil a été utilisé en cas d'hyperthyroïdie, il s'agirait d'un véritable "casse pierre" mais en cas de lithiase et de suspicion d'hypothyroïdie, il convient d'éviter cette plante.

Retenir que le diagnostic est difficile que l'hypothyroïdie est assez répandue, que divers facteurs peuvent intervenir comme causes et être imbriqués, que les généralistes s'en tiennent à la TSH et ne semble même pas conscients qu'avec la dosage des T3 et T4 (qu'il faut souvent réclamer) on risque d'être trompé par des résultats apparemment normaux, que les mêmes ne pensent pas déterminer s'il existerait un ralentissement du métabolisme basal en commençant par le test de température. Il faut dire également que ces signes de ralentissement peuvent dépendre de la météorologie.

Bref tout dysfonctionnement marqué de ce métabolisme en hypo ou en hyper devrait inciter à déterminer le statut thyroïdien du patient concerné. Et j'ai vu plusieurs personnes patauger parce que leur médecins n'avaient pas l'air de maîtriser le sujet. Maintenant il faut bien dire que le fait de s'en référer à un endocrinologue n'est nullement une garantie, il s'agit d'une discipline qui demande des dosages répétés à différentes heures plus une grande finesse d'interprétation. Mais il existe tellement de troubles plus ou moins larvés qui peuvent avoir pour origine principal un dysfonctionnement thyroïdien même relativement léger qu'il m'a paru nécessaire de sensibiliser mes lecteurs à ce sujet qui est loin d'être simple.   

15:04 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

Nexus n° 95 évoque le survivalisme...

Nexus95.jpgLe n° 95 de Nexus contient plusieurs articles intéressants donc voici le compte-rendu. Plusieurs articles sont consacré au survivalisme avec une confrontation des points de vues masculin et féminin. Les hommes pensant réserves et armes donc guerre et les femmes voulant jouer plus sur la solidarité. L'approche est essentiellement philosophique, quant aux mesure à prendre il faut consulter les ouvrages dédiés à cette question.

Notez en passant que Alain Soral, qui est un trafiquant d'idées volées et un commerçant qui surfe sur les toutes sortes de rubriques "mode", a créé une boutique pour les amateurs de survivalisme. Mais avant d'acheter quoique ce soit, étudiez bien toutes les éventualités possibles. 

Les deux approches sont forcément complémentaires et dépendront des circonstances qui sont assez imprévisibles. Ce qui retient mon attention c'est qu'il me semble que ce serait la première fois que cette revue aborde le sujet sur près de 25 pages. Or tous les indicateurs sont au rouge pour 2015. La plus vieille agence financière qui a plus d'un siècle d'existence et avait prévu 1929 et 2008 annonce une aggravation pour l'année prochaine. Plusieurs lettres confidentielles ciblant également 2015. J'ai noté d'autre part, sans me souvenir où, que la Suisse craignant une invasion de son territoire aurait anticipé cette éventualité. Enfin depuis le temps qu'on annonce un crash, il finira bien par arriver. Ne me demandez pas plus de précisions, je considère que l'économie est bien la chose la plus importantes loin devant les "bagatelles" du style "mariage pour tous", mais les techniques spéculatives m'échappent et tout ce que je sais c'est que les bornes ont sauté depuis longtemps de sorte que nous sommes plus interdépendants que jamais. Recourir à une "divination" par le I Tching notamment serait sans doute plus efficace que de consulter les cogitations des économistes mais encore faudrait-il avoir des questions précises à poser et être suffisamment motivé pour que cela fonctionne...

Une douzaine de pages sont consacrées à un homme et une femme, cette dernière étant avocate, qui font trembler les banques. Le fait que toutes les banques pratiquent l'usure n'est pas à proprement parler une nouvelle, quand à leur faire rendre gorge la voie pénale reste largement impraticable. Voilà un article à lire qui est intéressant sur le plan du droit et montre une fois de plus que l'actuel président se contrefout des gens qui n'ont pas de dents... 

Un article porte sur l'impossibilité d'un débat sur le désarmement nucléaire. C'est le genre de choses qui ne risque guère d'évoluer. Il faudrait d'abord commencer par déterminer s'il existe une alternative au nucléaire civil, ce qui pose le problème des énergies alternatives.

Neurones miroir : article sans intérêt puisque l'on en reste au stade d'hypothèses sans débouché.

Violence de la médecine envers les femmes : les femmes ayant tendance à se plaindre plus souvent qu'à leur tour il y a là un problème sérieux à cause notamment du caractère féodal, le mot n'est pas trop fort, de la médecine française. A lire impérativement.

Deux articles concernent Viktor Schauberger qui est connu de quelques lecteurs en raison de ses théories sur l'eau et sa dynamisation. Le premier article est une présentation du personnage. Beaucoup de zones d'ombre demeurent. Le second concerne un film tourné autour d'un ancien camp de concentration sous lequel demeureraient des souterrains inexplorés et un complexe au sein duquel les nazis auraient expérimenté des techniques "implosives". Entendre par là un moyen de recourir à l'énergie atomique de façon naturelle et sans effets négatifs. Tout cela reste très vague. Il fallait s'attendre à apprendre que le gouvernement autrichien aurait mis le boisseau sur cette partie de l'histoire en voulant l'occulter. Le problème est que les vestiges d'appareils conçus par Schauberger ne sont pas fonctionnels (Répulsine et Cie). L'énergie libre est sans doute une réalité quelque part mais pour l'instar on en est réduit à rêver et cela risque de durer encore longtemps.

Le n° se termine par l'inévitable papier sur l'armée face aux OVNIS, sujet qui a le don de me barber. J'ai bien des raisons de penser que si les phénomènes décrits sont bien réels on est confronté à ce que j'appellerai une "technologie préternaturelle" et au fond à des sortes de "diableries". C'est l'une des hypothèses de Bertrand Méheust. Quant à l'article sur la quatrième chambre de Khéops, on a fait tellement de "salades" autour des pyramides que c'est aussi un sujet qui me lasse et auquel je beacuoup de mal à m'intéresser.

19/11/2014

Affaire Schaller : les prévenus condamnés le 13 novembre

schaller_christophe-514x350.jpgEn septembre 2012, j'ai déclaré que l'escroquerie à l'Assurance Maladie était constituée, je me cite :

Concernant la thèse de l'escroquerie à l'assurance, il est confirmé que Schaller a forcé les résultats de l'ELISA comment a t-elle procédé techniquement? C'est ce que j'aimerais savoir et qui me demeure une énigme. Je ne vois pas du reste comment on peut faire dire à un test automatisé ce qu'il n'est pas en mesure de dire. Donc de ce point de vue le délit d'escroquerie parait constitué étant précisé que le forçage des résultats a persisté après l'enrichissement du test de Mérieux.

Le 13 novembre dernier un jugement était prononcé dont le contenu est le suivant :

Viviane Schaller, ancienne propriétaire d’un laboratoire d’analyses médicales à Strasbourg, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Strasbourg à neuf mois de prison avec sursis pour escroquerie. Elle devra en outre verser 280 820 euros à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) au titre des dommages et intérêts et 4 000 euros pour les frais de justice. Viviane Schaller utilisait systématiquement deux tests pour détecter la présence d’une maladie de Lyme chez ses patients, là où l’assurance maladie n’en préconise qu’un.

Bernard Christophe, producteur du Tic-Tox, présenté comme un remède contre les effets de la maladie de Lyme, a également été condamné à neuf mois de prison pour exercice illégal de la profession de pharmacien. Il devra en outre verser 10 000€ à l’Ordre national des pharmaciens au titre des dommages et intérêts et 3 000 pour les frais de justice.

Le jugement est très sévère à l'encontre de Christophe mais il faut préciser que les faits de complicité (compérage pour employer le terme consacré) n'ont pas été retenus alors qu'il me semble avoir été évident. Mais là n'est pas le vrai problème. www.lanutrition.fr interprète cette condamnation comme une volonté de faire taire les lanceurs d'alerte. Bien sûr, les âmes simples vont être une fois de plus persuadées d'un complot.

Je me vois obligé une fois de plus de mettre les points sur les i. L'instruction a duré deux ans, il m'est difficile de croire que les juges n'auraient pas fait leur boulot, les renvois prouvent une volonté de tirer l'affaire au clair. Christophe m'avait laissé entendre au téléphone au début de l'affaire que le juge lui avait paru désireux de vraiment comprendre ce qui se passe. 

Le problème est que les journalistes ne sont ni des juristes qualifiés ni des médecins et que par conséquent ils sont incapables de rendre compte avec clarté et pédagogie de ce qui s'est réellement passé. il seriat intéressant d'avoir le texte exact du jugement.

Concernant la qualité de lanceurs d'alertes j'y viendrai à la fin.

La règle est la suivante : l'Assurance Maladie ne rembourse le Western Blot que si l'Elisa est positif. l'Elisa de BioMérieux est foireux et ne vaut rien, c'est un fait. Cependant et dans la mesure ou le laboratoire Schaller a déclaré 47% de positifs et que la moyenne nationale est inférieure, cela veut tout simplement dire qu'elle a triché par des fausses déclarations. Et cela dans le but de gagner de l'argent. Vous avez le droit de faire un WB à vos frais si l'Elisa est négatif mais pour booster son officine Schaller a fait en sorte que presque la moitié de ses clients n'aient pas à payer de leur poche. Or elle ne faisait pratiquement plus que ces tests. Tests qui sont devaient être automatisés. Elle a donc bien escroquée la Sécurité Sociale.

Que le test de BioMérieux soit pratiquement la référence obligée est une anomalie, que la Sécurité sociale ne décide pas de rembourser d'emblée le WB en l'absence d'Elisa fiables est regrettable. Mais notez bien que le problème est plus complexe encore parce qu'en raison de la concurrence entre fabriquants rembourser le WB d'office sans qu'ils soit précisé qu'un seule est à peu près valide, à savoir la version allemande évoquée dans d'autres posts, ne solutionnerait pas le problème. Problème qui découle de ce que le centre de référence est englué dans une mauvaise pratique et un déni.

Il y a bien un déni envers la maladie de Lyme mais d'un autre côté il est tout aussi exact que du côté des condamnés on a exagéré le danger pour des raisons purement mercantiles. Je rappelle que dans un WB que j'avais préconisé, on ne trouve qu'un indice d'infection ancienne, or Schaller a poussé à la consommation en indiquant de refaire le test quelque temps après. or je suis formel c'était absolument inutile. J'ai du dire quelque part que le patient a été suivi à l'Archet où l'on trouve des experts pour des maladies infectieuses rares. Une batterie de tests a été faite mais je n'ai pas pu avoir les résultats parce que le patient ne les a pas réclamés par l'intermédiaire de son médecin pour de très mauvaises raisons. je me suis décarcassé dans cette affaire pensant apprendre quelque chose car je suis sûr que la personne concernée a fait une arthrite de Lyme en Amérique du Sud. De la même manière j'ai indiqué à au moins une dizaine de personnes la marche à suivre mais on m'a communiqué les résultats deux fois, pas plus. 

Pour en revenir à Schaller, je suis désolé mais cette femme n'est nullement une sainte ! Quant à Christophe les neuf mois de prison ne sont nullement justifiés car il n'a tué personne. Tout ce qu'on peut lui reprocher c'est d'avoir fait beaucoup de fric autour d'une formule assez banale mais on en connait grosso modo la composition. Or il y avait à l'origine une essence interdite à la vente en dehors des pharmacie, la sauge si ma mémoire est bonne. On peut discuter sur le fait de savoir si la vente en dehors d'une pharmacie est si dangereuse que cela mais c'est un autre problème. A  partir du moment où il existe une règle fut-elle contestable, si on ne la respecte pas, il ne faut pas se plaindre quand on se fait taper sur les doigts ! Ce qui est arrivé était prévisible, mes pronostics se trouvent confirmés.

Je ne vais donc pas plaindre ces gens là, j'ai vu la liste des compléments du Sieur Christophe, ils n'avaient rien de révolutionnaire, certains étaient pure emplâtre sur une jambe de bois. Je présume qu'ils ont pris les mesures nécessaires pour sauver ce qui pouvait l'être. Christophe continue la vente du Tic Tox par l'Allemagne, je présume qu'il a du faire fortune et a mis le magot à l'abri. Schaller a eu le temps de prévoir le coup. Ils vont faire appel si le jugement n'est pas précisé comme exécutoire même en cas d'appel, l'histoire va repartir pour un tour. dans le meilleur des cas c'est encore deux ans de suspense à moins que... Enfin en France on a le chic pour faire durer les affaires et il faut dire que la Justice souffre aussi d'un manque de crédit et de personnel et ce n'est pas un hasard, d'un côté on complique la réglementation et il en résulte que seuls les escrocs et les industries qui brassent un maximum de fric finissent par sortir gagnants même lorsqu'elles sont lourdement condamnés. Aux USA par exemple les labos se font sévèrement bastonner mais les dommages ne sont rien en comparaison des profits engrangés, certains de ces labos on des chiffre d'affaire égaux voire supérieurs aux PNB de certains petits pays.

Tout cela ressemble fort à une comédie bien réglée et il existe forcément quelque part un "diable" pour l'avoir organisée avec tant de maestria. 

Qu'importe ! La cause est entendue et je ne crois pas à l'innocence de ces gens là. Il doit être à présent clair que le duo ne mérite pas vraiment le qualificatif de lanceurs d'alertes. Quelqu'un qui veut alerter la population se doit d'être clair sur tout dans une matière scientifique. Là c'est complètement raté ! La comédie va continuer avec des médecins en marge se prétendant spécialistes de Lyme et qui vont poser de faux diagnostics et se remplir les poche.

Huit aphrodisiaques qui marcheraient vraiment (??)...

bite-ami-.jpgA gauche un récipient original pour boire le Beaujolais nouveau mais ce dernier n'est pas conseillé pour les dysfonctions érectiles, il risque même d'aggraver en cas d'abus... Quoique le vin rouge qui contient de la quercétine augmenterait la testostérone

Toujours dans la revue des articles parus sur www.lanutrition.fr j'ai vu dans la colonne de droite l'article suivant qui a attiré mon attention et que voici : 

http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/bien-ach...

Il fait référence aux dires d'un expert, le Dr Donald Virag de Paris qui a un site :

http://www.medisexe.com/fr/sexe_sante_4/

Rappel : les "aphrodisiaques" n'existent pas !

En ce qui concerne le premier article, je rappelle que les "aphrodisiaques" n'existent pas ! Il existe des produits qui favorisent l'érection mais qui exigent en principe l'existence d'un désir, certains pouvant, à haute doses provoquer un priapisme par effets toxique. D'autres sont des toniques et du point de vue de la médecine chinoise, les toniques du rein favorisent l'activité sexuelle par un effet assez indirect. Je suis très attaché au sens précis des mots et dans mon esprit un aphrodisiaque devrait être un produit qui suscite le désir sexuel et éventuellement soit capable d'en modifier l'imagerie mais vous ne trouverez nulle part par exemple quelque chose qui fasse qu'un hétéro devienne homo et l'inverse parce que ça ne dépend pas du corps grossier mais du corps psychique et d'un conditionnement inné ou acquis qui peut venir de fort loin (métempsychose éventuellement).

Un panel réduit

sexe.jpgLes substances évoquées sont assez classiques. Le site évoqué donne en général une définition correcte des problèmes et des solutions existantes. Le tribulus terrestris censé booster la fabrication de testostérone est donné comme un assez mauvais candidat. Ce qui est aussi mon avis un copain en consommé pas mal mais il est vrai qu'il n'a plus de libido. En fait la liste est rudimentaire et très incomplète et il est précisé que la testostérone est contre indiquée en cas de cancer. Pour al maladie de la Peyronnie l'information n'est pas complète, un lecteur qui m'a questionné à ce sujet m'a appris qu'il existe un remède qui possède une AMM pour la maladie de Dupuytren et une demande serait en cours pour l'espèce de fibrose intéressant le pénis. Concernant la DHEA j'ai déjà fait des réserve en précisant qu'elle marche bien chez les femmes et rarement chez les mecs. Donc il n'y a pas grand chose et ces infos datent et sont très incomplètes. 

Les féministes enragées vont finir par réclamer l'interdiction de la testostérone ! 

Voyez d'abord : http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/bien-etre/la...

Kahn.jpgCet article m'incite à poser une question : les hommes deviennent-ils dominants parce qu'ils ont beaucoup de testostérone ou est-ce le fait d'avoir pu acquérir une position dominante qui favoriserait la production de testostérone. Les dominants appartiennent en général à des lignées familiales favorisées par la fortune. Le fait d'évoluer dans un milieu favorisé fait qu'on ne doute de rien alors que le fait d'appartenir à un milieu défavorisé entraîne un dommage psychologique qui peut retentir sur la balance hormonale. Comme quoi ce genre d'article accrocheur c'est de la merde. L'auteur est une femme nommée Laurie et elle est manifestement influencée par le féminisme qui pourrit l'ambiance actuelle.

L'auteur confirme du reste sans s'en rendre compte ma thèse, je cite : Dans un premier temps, la testostérone s’élève chez les compétiteurs, en anticipation du challenge qui les attend – une élection par exemple. Une fois que le champion a été désigné, ou l’homme politique élu ou nommé, la testostérone continue de s’élever ou reste à un niveau élevé chez le vainqueur, alors qu’elle diminue chez les vaincus. Mais cela n'empêche pas cette crétine de postuler implicitement que la testostérone fait les dominant, or si l'observation est réelle et repose sur des preuves tangibles, on voit que le vécu n'est pas indifférent, un dominé produit moins de testostérone. Donc si on lui en rajoute ça risque de ne rien changer à son humeur de vaincu.

Je me rappelle qu'à une époque on préconisait de donner de la testostérone aux "homos" pour changer leur orientation. Evidemment ça a été un échec ! J'ai toujours en tête l'exemple suivants, le physique de la plupart des "routiers sympas" indiquait qu'il ne manquaient pas de testostérone. Cela ne les empêchaient pas de sauter sur des auto-stoppeurs conciliants plus souvent qu'à leur tour ! C'est fou ce que des vieilles idées fausses peuvent perdurer indéfiniment sous des déguisements divers !

Le mental est déterminant en toutes choses et surtout dans ce domaine sensible qu'est la libido. Ne jamais l'oublier !

Je tiens cette idée de bio-feedback d'un Pr d'endocrinologie et je rappelle que toute supplémentation a pour effet de tarir encore plus les secrétions naturelles. Il faudrait plutôt parler d'opothérapie et d'organothérapie mais en France au moins ces disciplines ont été complètement abolies par une clique de malfaisants qui haïssent de manière irrationnelle tout ce qui est "alternatif", l'homéopathie en particulier. C'était rappelez vous sous prétexte du danger des "prions". Ces ennemis du genre humain, il faudrait pouvoir les stériliser de force afin qu'il cessent de se reproduire ! Le plus simple serait de les capturer et de les piquer carrément !

Sur le Viagra

Je note en ce qui concerne le Viagra que les contre-indications restent vagues : angine de poitrine et insuffisance cardiaque. Angine de poitrine alors que la Viagra a été conçue pour les traiter s'ils s'est avéré peu efficace il faudrait qu'on m'explique pourquoi et comment il aggraverait. Mais qu'importe ce genre de pilule n'est pas intéressante, non seulement c'est ruineux mais ça n'a d'action que ponctuellement et sur commande. C'est bon pour des couples pas pour un chasseur s'il doit armer son fusil 45 mn avant sans savoir si l'espace dans lequel il évolue va s'avérer giboyeux. Les "béquilles" c'est pas intéressant, il faut chercher une véritable restauration et cela suppose d'élargir la perspective d'où mon intérêt pour des toniques plus ou moins larges.

Là aussi le site est en retard, il y a mieux que le Viagra (Cialis, Levitra). Et toujours aucune trace des effets oculaires dont j'ai entendu parler à la sortie de la chose.

 

Anorgasmie, sensations douloureuses, c'est le silence complet !

Il reste à souligner un cas de figure dont on ne parle jamais. On peut n'avoir pas de problème d'érection ou y avoir remédié, n'avoir pas de problème de désir et avoir des difficultés à éprouver du plaisir. Je dis cela parce les matières homéopathiques signalent l'existence d'anorgasmie et/ou des sensations douloureuses à la place et la chose m'a été confirmée lorsqu'il m'est arrivé de questionner des personnes ayant des difficultés. Or je ne me souviens pas d'avoir vu quelque part de réponses ou d'évocation bien claires à ce sujet.  

C'est extraordinaire je ne peux pas me pencher sur un sujet quelconque sans voir des failles dans un raisonnements ou encore des carences. L'explication me semble assez simple : les thérapeutes évitent de parler des questions pour lesquelles ils n'ont pas la moindre réponses où alors c'est psychologique...

Polémique autour du "soja qui tue" !

Millettia_dura.JPGA gauche une plante apparentée au soja qui fait le bonheur des primates. Voir à la fin de l'article.

Le site www.lanutrition.fr s'en prend encore une fois à un concurrent pirate déjà signalé dans une note précédant a propos d'un article sur le soja. Ce concurrent nous ne savons pas pour qui il roule et je rappelle qu'on ne peut pas passer son temps à monter un tel blog sans être subventionné pour une raison ou une autre. Peut-être qu'en prenant du recul vis à vis de l'ensemble des discours publiés on verrait à quels lobbys cette désinformation peut profiter. Mais je n'ai pas le temps de m'occuper de cela. Je reçois toutes sortes de news que je ne lis que quand un titre parvient à accrocher mon attention et c'est rare. 

Et c'est fou ce que cette légumineuse peut faire dire comme conneries. Et Michel Dogna n'a pas manqué d'apporter sa pierre à l'ouvrage j'en ai parlé dans un paragraphe intitulé "soja caca" mais ce disant je résumait la seule opinion de mon confère. Je vous convie à lire l'article suivant c'est le genre d'article dont j'aime le ton, j'aime à être plus cinglant mais c'est bien :

http://www.lanutrition.fr/les-news/le-soja-qui-tue-la-ver...

On me questionne de temps en temps sur le soja, j'ai déjà abordé le sujet et on peut retrouver les occurrences avec la fonction recherche. Je viens de relire en diagonale ce que j'ai écrit et j'ai dit que j'étais contre la vogue du soja et si on veut me lire correctement on comprendra que je ne suis pas contre le soja en tant que tel. Je m'insurge contre les vogues car il n'existe nulle part d'aliment ou de remède miracle. Certains s'entichent de l'argent colloïdal et en boirait des litres sans savoir pourquoi d'autre s'entiche de la macrobiotique. Bref les vogues c'est désastreux  mais on n'aime pas réfléchir ça peu donner des maux de crane.

Je rappelais que le soja est entré dans nos assiettes en 1890, j'ai fustigé les dires de Dogna, je disais à propos du "zizi" des moines et moinillons bouddhistes que personne n'avait noté de miniaturisation etc... Donc mangez du soja raisonnablement et surtout du tempeh pourvu qu'il soit sans OGM. Le tofu a un inconvénient et il est insipide et je ne sais pas comment l'accommoder. Celui qu'on vend déjà aromatisé est ruineux et n'a jamais enchanté mon palais. Je ne pense pas assez à utiliser du soja façon crème fraîche et c'est dommage.

Une bonne nouvelle un végétal proche du soja augmente l'activité sexuelle des primates et on devrait sans doute acclimater cette plante merveilleuse. Cette plante merveilleuse s'appelle Millettia dura. Photo en tête de l'article. Je vous laisse le soin de chercher s'il en existe des extraits concentrés... 

L'article comprend des liens intéressants dont une histoire du soja mais elle est en anglais et je tâcherai de la traduire.

18:44 Publié dans Soja | Lien permanent | Commentaires (0)

Lait et cancer de la prostate

man-drinking-milk2.jpgJe me méfie de sites comme www.lanutrition.fr car il faut toujours se poser la question de savoir à quoi riment les articles publiés et surtout s'ils ne sont pas là pour faire vendre un produit quelconque. Dans bien des cas ce sont de simples articles informatifs mais encore faut-il contrôler leur pertinence scientifique. Or le fait de se référer à des études de chercheurs n'est nullement une garantie. Une pratique très simple consiste, pour faire valoir telle préférence de point de vue, à occulter les résultats contraires.

Le problème de la toxicité de certaines molécules du lait ne cesse de cause de l'inquiétude. Le site en question a abordé plusieurs fois la question. Vous pourrez constater, en lisant le texte suivant, qu'il est impossible de tirer une conclusion claire :

http://www.lanutrition.fr/les-news/une-proteine-du-lait-f...

Mon avis sur la question

Dans la meilleure des hypothèses, je rappelle que c'est lait cru ou rien ! Le lait bio dès lors qu'il est chauffé ne vaut plus rien. Il faut donc se résoudre a conseiller la modération en ce qui concerne les produits laitiers.

Mon éditeur souhaite que je me penche sur la question. J'ai amassé une importante documentation sur je sujet mais je n'ai pas la moindre envie, du moins pour l'instant, d'entreprendre la rédaction d'un nouveau livre. Il y a un obstacle dirimant à la publication d'un livre c'est qu'à partir du moment où sur un sujet quelconque, on propose une véritable "somme", si les lecteurs ne peuvent pas en tirer immédiatement des "recettes" ou un avis susceptible de confirmer leurs envies, préjugés ou idées fixes, il ne se vend pas. 

Parenthèse sur les éditeurs

Les choses sont ainsi faites qu'il n'existe pas d'éditeurs susceptibles d'investir sur le long ou très long terme. Il y a d'un côté des éditions à caractère académique et de l'autre au moins 90% de merde. Et encore je suis généreux... J'ai eu pendant des années le bulletin que reçoivent les éditeurs que me refilait un ami libraire et qui recense les nouvelles parutions. Il y a environ deux à trois décennies en arrière j'ai pu constater la chute progressive de qualité dans les divers domaines qui m'intéressaient, médecine, ésotérisme, sciences traditionnelles, histoire, psychologie etc...

Parenthèse sur l'astrologie

J'ai assisté de près à la chute vertigineuse de qualité en astrologie après la disparition de la génération des Reverchon et Cie.  Reverchon c'était quelque chose, il m'a parfaitement cadré en deux pages d'un essai gratuit. Je n'avais pas l'argent pour commander l'étude complète et je le regrette. Il utilisait encore le système des planètes dans les "termes" zodiacaux, qui se soucie encore de cela.

J'ai cotoyé celui qui en est en partie responsable de la décadence ou du moins qui l'a favorisée par une action de démocratisation outrancière. Là encore des femmes qui n'était que tout juste bonne qu'à faire des cartomanciennes ont vu là un moyen d'exercer une profession libérale agréable et comme la vraie astrologie nécessite l'utilisation de toutes sortes de "directions" primaires, secondaires, on a réduit le matériel prédictif à de vulgaires transits. Bien sûr avec une telle simplification, on ne peut dire que des banalités fort vagues et complètement dépourvues d'intérêt.

L'apparition de logiciels sophistiqués n'a pas suffit à arranger les choses car les plus perfectionnés sont des usines à gaz où 36 techniques sont mélangées. Des éléments de l'astrologie indienne cohabitent avec les éléments grecs bien connus. J'ai été un des beta-testeurs d'un des soft les plus côtés et j'en ai confectionné certaines éléments. La encore c'est toujours la même histoire qui se répète : il fut inclure les lubies des auteurs à la mode mais on n'a qu'une partie de matériaux qu'utilise la tradition. En revanche je sais qu'il existe des logiciels américains qui permettent de travailler selon les méthodes les plus traditionnelles. J'ai fini par ne plus m'occuper d'astrologie et à vrai dire je n'en ai pas un grand besoin.

Cependant j'ai eu l'agréable surprise de découvrir qu'un de mes lecteurs pratique encore certaines techniques anciennes mais ça c'est trop compliqué pour la plupart les femmes ouvrant des cabinets "grand public". Ce que je lis à ce sujet m'ennuie profondément car c'est psychologisme de bas étage. 

La France malade de la tête et du cul

fou-gif.gifMAJ : Je reviens sur cette note car deux liens apposés dans une circulaire de l'ISPN m'incitent à compléter mon topo en y ajoutant deux postscriptum au sujet des pages suivantes

[1] Campagne contre la violence masculine dans le métro parisien

[5] Prostitution: pétition de célébrités contre la proposition de loi

Soit  dit en passant je ne vois pas en quoi ces rubriques peuvent être présentées comme des "sources" d'un article concernant le problème des vaccinations HPV (??) bien qu'il s'agisse de sujets intéressants en soi et qui justifient une réaction dans le premier cas et un débat dans le second. Je vais donc "actualiser" mon article.

Notez qu'au sujet de la page concernant la prétendue violence masculine du métro, que l'article d'Olivier Razemon est suivi d'une pub pour son livre intitulé "le pouvoir de la pédale". Le hazard nous fait des clins d’œil comiques car ce pouvoir est actuellement très très mal employé puisqu'il a d'abord voulu libérer les femmes qui ne demandaient afin d'avoir un alibi en faveur de ses propres revendications. Vous comprendrez mieux en lisant mon commentaire un jeu de mot un peu vulgaire il est vrai... 

L'article est trop long pour figurer autrement que comme fichier pdf attaché. D'autre part, j'ai joué de malchance en le rédigeant. Non seulement ma connexion Internet est hachée depuis deux jours mais l'hébergeur a connu des problèmes électriques.

Je crois qu'il faudrait que j'adopte ce type de publication pour les longs posts en ne donnant qu'un résumé sur la partie blog car rédiger ces posts en direct est de toute façon un galère quand le curseur de la souris va cliquer à un endroit qui fait qu'on perd la page d'où toutes sortes de prises de tête quand on en vient ainsi à perdre une partie du texte.

Le discours porte sur le projet d'un certain Sarko de réécrire la loi Taubira en la transformant en union civile et en supprimant l'adoption par les couples de même sexe. La démagogie de ce cheval de retour est nulle à chier. L'union civile d'accord mais si c'est pour revenir à l'hypocrisie qui faisaient que les célibataires adoptait avant de se mettre en ménager par PACS interposé c'est vraiment se ficher du monde et il est réconfortant de savoir que 68% des français se seraient accommodé de l'innovation estimant qu'on a d'autres chats à fouetter.

Excellente occasion de revenir sur la question de l'homosexualité en général de son histoire et de tout remettre à plat ! C'est l'observation  impartiale de quelqu'un qui a vécu l'avant et l'après mai 68 et qui fait un bilan de l'évolution. Question de salubrité publique puisque l'on tend à ne parler que de çà ! Je dépeins et analyse les choses telles qu'elles sont, je ne fais pas de cadeau à la religion et au catholicisme en particulier mais je rappelle que c'est un abus de parler de "pédophilie" à propos de curés déviants. Ce que j'énonce ne va pas plaire à tout le monde mais je défie quiconque de trouver matière à réfutation et je montre qu'en matière d'inquisition laïque, le pouvoir temporel a largement dépassé les bornes déjà franchie par le pouvoir spirituel notamment à propos de l'usage détourné du délit de recel dont il faut souligner qu'il n'existe que dans une division du Code consacrée aux atteintes aux biens et pas aux personnes. Là je crois soulever un lièvre qu'aucun pénaliste renommé n'a osé soulever.

Il faut arrêter avec tous ces délires tous plus carabinés les uns que les autres et il est urgent d'admettre que nous sommes menacés par d'autres risques infiniment plus graves que ceux pouvant être engendrés par la réforme des conditions de filiation et je montre que si l'on avait eu la curiosité de se pencher sur le passé on n'en serait pas là où nous en sommes. Un PACS médiéval parfait a existé pour solutionner des tas de problèmes avec les possibilités d'adoption les plus libres et les plus simples. Et quoiqu'en disent les sectateurs de la religion romaine les liens électifs sont supérieurs aux abominables liens du sang que l'on subi pour le meilleur certes mais aussi pour le pire ! Alors basta, il faut se résoudre à taper du poing sur la table et je suis sûr que mon propos fera son chemin s'il ne suffira pas à calmer le jeu !

Lire l'article

Vaccinations HPV, Pr Joyeux contre Claude Salomon

Voir les derniers post (juin 2015) sur les initiatives du "Professeur" au sujet des vaccins.

18/11/2014

La construction de l'Europe pour varier les plaisirs avec Annie Lacroix-Riz

Riz.jpgJ'évoquais dans le post précédant la nécessité de se soucier de notre devenir économique en oubliant les bagatelles.

Je reçois à l'instant un mail venant de l'auteur qui nous convie à une récente conférence sur la construction de l'Europe.

Voir http://www.lesfilmsdelan2.org/lesfilmsdelan2/Annie_Lacroi...

Cette femme est la preuve vivante qu'une femme peut être autre chose qu'une mère de famille mais cela reste quand même une exception. Evidemment quand je compare certaines "ministresses" à cette "professeure" d'histoire, les pieds me démangent. Malheureusement mes jambes ne sont pas assez longues pour aller leur botter ce que je pense à 900 m environ de distance afin de purger l'air et à vrai dire il y aurait du travail puisque leurs collègues masculins ne valent guère mieux.

Avec cette série de conférences vous en avez pour un moment mais si vous avez le temps c'est passionnant. Le seul reproche que l'on puisse faire à cet auteur c'est de n'avoir aps déployé la même minutie à l'égard de l'invention du communisme et du bolchevisme mais un Pierre-François de Villemarest a levé un coin du voile avec ses histoires financières et du nazisme et du communisme qui sont aussi, dans une certaine mesure, et au moins indirectement des "constructions américaines".

Il y a d'autre auteurs intéressants pour la compréhension de ce qui nous arrive mais comme ce n'est pas le sujet du blog je ne peux m'étendre.

Le muguet comme plante tonicardiaque

muguet1.jpgJe repoduis in extenso un mail reçu ce jour qui a son intérêt. Vous comprendrez à la fin pourquoi.

Bonjour, 

Votre article du 12/11 : "Ne pas croire tout ce que l'on raconte...", à propos des propriétés du gui, m'a fait penser à l'anecdote suivante rapportée par une connaissance, non pas sur le gui mais sur une autre plante elle aussi  très active et délicate à manier car réputée très toxique. J'en avais parlé à mon homéopathe qui était resté perplexe, n'ayant rien trouvé dans sa matière médicale sur une telle indication :

"Mon père a fait quatre A.V.C. dont le dernier soigné par un de mes frères à domicile, mon père était totalement paralysé "are are" était son langage, avec bien évidement des couches car le retour vers le stade infantile s'accompagnait de toutes les joyeusetés !

Son médecin traitant ayant pris la retraite et étant devenu un ami pour mon père et ainsi que de mon frère, il les visitait régulièrement toutes les quinzaines ! Alors, arrivant et constatant l'état sanitaire de mon père il eut ces paroles :

Monsieur C., ce n'est pas pour vous faire peur mais pour votre père c'est la fin prochaine vu son état et devant le refus d'hospitalisation car mon frère ayant constaté qu'il était en train de mourir à l'hôpital avait signé une décharge pour le sortir de ce mouroir.

Puis 18 jours passèrent avant la nouvelle visite de ce médecin. Ses premiers paroles furent vous ne m'avez pas donné de nouvelles de votre père ! Sous-entendant pourquoi vous ne m'avez pas indiqué les horaires des obsèques !

Alors à la surprise totale du praticien, mon frère lui répondit "Des nouvelles de mon père entrez, il va vous en donner lui-même, il est assis au salon occupé à lire. Et le médecin d'être interpellé par mon père :Alors, Docteur, cela se passe bien cette retraite !

Complètement ahuri et sans voix, il répondit machinalement et se pressa de demander à mon frère mais qui avez-vous vu ? Personne, fut la réponse !

Alors complètement abasourdi le médecin demanda: Qu'avez-vous donc fait ? Et mon frère de répondre : Je lui ai donné des infusions de fleurs de muguet !

Alors, le médecin de rétorquer mais c'est un poison violent !

Oui, Docteur, mais constatez le résultat, mon père que vous aviez vu voici 18 jours alité, prêt à mourir et maintenant il se lève pour vous accueillir comme un jeune homme, ayant recouvré toutes ses facultés physiques aussi bien qu'intellectuelles!

Les infusions de fleurs de muguet qui est une plante extrêmement dangereuse contenant un poison violent est aussi un remède souverain, tout est dans la dose et le protocole d'administration.

Comment agit cette plante ? Elle dynamise le cœur en augmentant l'amplitude des battements cardiaques tout en accélérant ceux-ci et un élément constitutif dissout les caillots et toute cette synergie permet de nourrir les neurones les protégeant de toutes nécroses.

Épilogue : Si ce protocole était utilisé systématiquement bien des morts et états lamentables seraient reculés mais le système n'en tirerait aucun bénéfice !"

Reponse :

Votre homéopathe est un ignorant. Convallaria majus est présent dans la matière médicale de Boericke qui est la grande référence des "pros" bien que je lui trouve des défauts. c'est effectivement un tonicardiaque comme la digitaline proche de Lilium tigrinum mais qui a une particularité, ce remède serait efficace en basse dilution (3D) dans le cas des dilatations ventriculaires. Or je viens de voir cité trois cas qui font suite à une chimio or au moins l'une d'elles est réputée cardiotoxique. Dans la mesure où un ami est en train de se faire poser un pacemaker qui risque de ne corriger que partiellement le problème la découverte de cette particularité semble ne pas arriver par hasard.

Maintenant un AVC c'est différent il est possible que cette plante agisse sur les caillots mais je n'ai pas d'attestations dans ce sens et dans le cas de votre père étant réduit à l'état de légumes ça suppose d'autres capacités réparatrices mais l'information à ce sujet doit exister quelque part puisque la prescription a sans doute une source dans la médecine populaire  

13/11/2014

Dupuis alias Vincent Laarman ouvre un club... payant pour 900 élus...

Laarman.jpgMAJ : J'ai reçu quelques remarques d'un thérapeute et comme j'accepte les critiques je vais commenter ses dires: 

Hello
 
Tu simplifies parfois les choses à outrances (ça doit servir ton besoin de créer un monde duel ou il y les bons d'un côté et les mauvais de l'autre !)
 
Re : Tu es un gentil garçon, soucieux d'harmonie, tu as une voix plaisante mais le vide affectif résultant de ton divorce et ton côté idéaliste te rendent très utopique. J'ai aussi mes côtés romantiques mais je suis devenu concret....
 
Oui Laarman est l'initiateur de la Sté SNI mais JM Dupuis... c'est une marque, pas un personnage, tout simplement...
 
RE: Marque ou pseudo quelle différence, il s'agit bien de cacher son identité et la pratique qui se cache derrière
 
 Ils sont toute une équipe de journalistes, je ne sais pas exactement combien ni comment ils travaillent et je m'en contre balance comme toi...
 
RE : Je sais on a voulu t'embaucher. Tu ne t'en balançais pas il y a deux ans. C'est toi qui m'a mis au défi de découvrir l'identité du pseudo Dupuis, avec tes amis vous vouliez vous en occuper. J'ai attendu mais comme vous ne faisiez rien j'ai pris l'initiative. 
 
Il faut bien avouer que certains de leurs papiers sont de très bonne qualité et donc... c'est utile ! Utile pour éduquer les gens... et comme on ne vit pas d'eau fraîche ils ont bâti un modèle économique, point barre...
 
RE : Je n'ai pas dit que tout ce qu'il écrivent serait faux. Je n'ai pas dit que ce serait inutile, j'ai incité les gens à ouvrir les yeux sur les intérêts qui se cachent derrière et ils se débrouille. Je ne suis responsable de rien. Moi aussi j'éduque.
 
Tu tires le diable par la queue avec ton job, tu a pensé distribuer des compléments alimentaire américain mais tu n'as visiblement pas l'étoffe d'un commerçant, je t'ai dissuadé de suivre cette voie et tu n'as trouvé personne pour s'y engager afin de pouvoir proposer ces compléments à tes patients. Je comprends que ce modèle économique te fasse rêver... 
 
Le côté assez mercantile, est déjà bien taclé par Jérémy Anso (Dur à avaler ) et Thierry Souccar lui-même qui s'en agace;, on l'a vu entre autre via sa réaction sur le chl de Mg et Ebola...
 
RE : Si tu pouvais m'éclairer sur ces dissensions cela pourrait être intéressant. Je suis saturé je ne lis plus guère leurs cogitations.
 
Laisse les faire, ils sont plus efficaces que toi puisque plus objectif à mon avis...
 
RE: Efficaces en quoi ? A soigner les gens ou à leur tirer du fric. Je vois que tu me reproches implicitement de ne pas vouloir pratiquer en tant que thérapeute. Mais je prétends quand même avoir une longueur d'avance sur toi et je t'ai dit qu'on ne pouvait pas faire du travail correct sans au moins être généraliste c'est le minimum et c'est pas suffisant. Maintenant les généralistes sont pieds et poings liés, s'ils s'écartent des protocoles on leur tire dessus. Etant à la retraite. Je t'ai déjà dit que la naturopathie a des limites mais enfin tu as une capacité d'écoute et c'est déjà pas mal.
 
Sans rancune, comme d'hab !
 
Je ne vois pas ce que la rancune pourrait venir faire entre nous. En sommes tu parles pour toi, et ce qui te chagrines c'est de ne pouvoir reconnaître ouvertement ce que je viens d'énoncer mais comme tu sais en ton fort intérieur que j'ai raison au fond tu dis seulement que tu devrais m'en vouloir mais que tu ne peux pas. Je fais plein de voeu en ta faveur mais ce monde étant ce qu'il est nous sommes tous plus ou moins confrontés à des impasses. C'est évidement difficile à accepter !
 
Portes toi bien ! 

============================================= 

 

Je ne vais pas m'étendre mais on me confirme de toutes parts la nouvelle. Alternative Santé avait déjà doublé sa news gratuite revue numérique payante.

Lanutrition.fr en la personne de Dupuis/Laarman propose un club soit-disant limité à 900 élus qui devront payer pour obtenir des informations médicales alternatives qu'on suppose plus élaborées. Mais tout ça c'est du pipeau car cela fait des années que l'on recycle les mêmes infos qui tournent entre divers groupuscules, la seule chose qui change c'est le verbiage dont on les entoure.

Vous avez ainsi plusieurs groupes avec Supersmart et sa revue Nutranews avec le Dr Hertogne expert autoproclamé en matière de protocoles anti-âge.

Il y a le groupe "Port Royal" avec plusieurs revue où Dogna a été très présent et les deux que je viens de nommer. Mon conseil : contentez vous de ce qui est gratuit sur Internet, on ne fait que broder et rebroder autour de données déjà publiées. Enfin il y a un problème de sécurité en ce qui concerne le paiement. Il faut donner à ces gens là une autorisation de prélèvement, c'est une épée de Damoclès car on est obligé en cas d'arrêt de l'abonnement de faire opposition et ça coûte sinon il y a des risques. Il parait qu'il est impossible de payer par carte dans le cas du club. Un conseil n'autorisez aucun prélèvement pour des entreprises internautiques sauf des providers ayant pignon sur rue en France. Si votre banquier ne propose pas de E-carte bleue vous changez, je vous conseille La Poste, les frais sont encore raisonnables. Ou alors Paypal car vous pouvez suspendre un prélèvement vous-même sans frais ni recommandé. Donc où ces gens là propose des paiements parfaitement sécurisés ou vous les envoyez se faire peindre !  

Je lis ceci : Nous nous posons la question de savoir si ce Vincent Laarman de Santé Nature Innovation domicilié à Rhode-Saint-Genèse en Belgique flamande, et également éditeur de lettres confidentielles, est le Vincent Laarman de SOS Education et compagnie, également spécialisé dans les mailing et fund raising. Sachant que son oncle François Laarman était néerlandais.

Sources : http://orianeborja.hautetfort.com/tag/vincent+laarman

Y a pas à se poser la question c'est le même ! Il est belge et s'il continue ses prélèvements alors que vous voulez les arrêter, vous faites quoi, il est en Belgique. Le temps que vous réagissiez auprès du banquier, il vous aura pompé un an de plus. 

Fund raising voilà la technique dont je cherchais le nom. Une belle saloperie. Faut-il encore vous faire un dessin ? Je vais pas m'évertuer à assassiner médiatiquement ce pseudo Dupuis, si vous ne comprenez pas de quoi il s'agit c'est que vous êtes bouché. Si vous voulez aider votre prochain, répercutez la bonne parole dans les forums en citant ce blog, je n'ai pas le temps de m'en occuper.

Miracle à Lourdes : le Saint Esprit souffle un "lape suce" hilarant, couillon mais révélateur...

Ces jours-ci, l'inspiration m'incitait à me lâcher et à détendre l'atmosphère pesante qui règne autour de certains "problèmes". J'ai fait quelques prières en vue d'un allègement et le "Bon Dieu" semble m'avoir entendu...Ce qui est arrivé vaut la "fellation" pour l'inflation de Rachida dati...

Dans l'émission le jour du Seigneur ce dernier dimanche, un séminariste fraîchement ordonné a fait une sacrée blague à l'Eglise. A Lourdes et en direct de la Basilique Saint Pie X, il a déclaré ceci : "Je vois que dans nos diocèses, des choses sont mises en place pour ne pas se sentir seul. Des prêtres se rencontrent assez régulièrement pour partager sur ce qu'ils vivent au quotidien. Et même si on est peu nombreux, on se serre les couilles." Etant dans un lieu saint le journaliste a eu la délicatesse de réprimer son fou rire en ne faisant aucun commentaire. Le web bruisse de la chose mais personne n'en tire les conséquences.

Enfin tout le monde sait que les "amitiés particulières" sont une spécialité des collèges de garçons surtout religieux. L'écrivain Alain Peyrefitte a arrondi la fortune de la famille par un livre qui fit l'objet d'un film du temps du noir et blanc et qui l'a lancé, l'acteur principal étant devenu son amant par la suite. Montherlant a brodé également sur le même thème avec La ville dont le prince est un enfant et j'ai lu qu'il en a repris la matière et l'a développée dans un roman publié à la fin de sa vie après mai 1968. Dès le début du christianisme les païens avaient déjà remarqué le caractère passionné de ces sortes d'amitiés chez les chrétiens.

Normal quand flotte une atmosphère d'interdit on compense par beaucoup de sentiment et d'attachement romantique... C'est une vieille recette encore très en honneur sous nos latitudes et qui inspire même des films pornos assez sophistiqués ! J'ai vu passer il n'y a pas si longtemps un extrait d'un film en anglais à base de revenants "homos" où des amours torrides entre jeunes d'une génération plus ancienne interfèrent dans une belle maison et dans la vie des habitants contemporains, des gays, après qu'un couple d'insouciants se soit envoyé en l'air dans un cimetière. Rassurez vous ça n'a rien de morbide si c'est un peu borderline. Si ça vous "titille" cherchez "The Haunting porno". Je ne me souviens que du titre, il y aurait plusieurs épisodes.

Parenthèse : Un lecteur que ça a "titillé" et qui connait mieux l'anglais que moi qui a suivi la piste me donne le compte-rendu suivant : Il y a déjà eu un film de Robert Wise, dans les années 60 qui s'intitulait "the haunting". Le titre a été traduit en Français par "la Maison du Diable". D'autre part, dans le film porno, il est fait allusion au mot "hunting" qui veut dire "chasse". Le héros a été tué dans un accident de chasse que l'on voit brièvement par flashs lorsque le héros est à son ordinateur. Il y a manifestement un jeu de mot entre "haunting" (revenant) et "hunting" (chasse). Le jeune homme tué marche dans le bois près de la maison, 100 ans plus tard. Bref! c'est un fantôme. La maison est hantée et un gars, intéressé par cette histoire, veut la racheter. Il se rend donc sur place. Celui qui le reçoit semble être le petit-fils du tueur. Il va se faire baiser par le revenant. Après, c'est moins clair... J'ai pas eu le temps de faire le tour de tout çà, grâce à torrent j'ai les 4 épisodes, si quelqu'un est "titillé" je peux mettre les 4 épisodes sur le Cloud hors choses sérieuses. Pas le temps en effet, je viens de déjeuner il était 17 heures. Enfin quelle nullité les pornos hétéros en regard de tant d'imagination mais le peu que j'ai vu n'est pas morbide. Seulement pour des "revenants" l'éclairage est parfois un peu trop cru alors ça tue un peu le charme de l'histoire...

Je ne m'attarderai pas sur ce lapsus révélateur. Bien sûr qu'on avait deviné que pas mal de séminaristes devait "se serrer les couilles" et entre nous ça vaut mieux que de se saouler au vin de messe. Enfin maintenant c'est officiel ! Les français sont volontiers anticléricaux mais ils sont indulgents, à présent il faut arrêter avec le faites ce que je dis et pas ce que je fais !

Enfin pas de quoi fouetter un chat car je me rappelle que Saint Anselm de Rielvaux aurait déclaré dans son Traité de l'amitié spirituelle, que ces amitiés si fréquentes chez les adolescents doivent être tolérées tant qu'il ne s'y glisse aucune frivolité... Selon la traduction de John Boswell, j'ai pas le bouquin, il est dans une collection hors de prix. Je cite de mémoire car le caractère si délicatement "ecclésiastique" de la formulation m'avait frappé. Les hommes, à moins de devenirs des vieux cons rassis restent des grands enfants alors l'adolescence peut bien se prolonger, où serait le problème ?

12/11/2014

De l'argent colloïdal à un prix dérisoire !

collargolum_small.jpgcolargol_new copie.jpgJ'ai eu du mal à trouver cette image car il existe un personnage, un ourson nomme Colargol. Ce Colargol est un ours de fiction créé par Olga Pouchine dans les années 1950 qui raconte ses aventures à son fils le soir. Il est également le héros d'une série télévisée du même nom. Colargol est un ourson qui ne pense qu'à s'amuser.

J'ai mis en cause un certain Bonnardel qui a raconté des conneries pour vendre du collargol à prix d'or ! Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/06/29/se-remp....

Ce collargol on le trouve à la Cooper, un des fournisseurs de manières premières des pharmaciens qui font encore des préparations. Il suffit de le diluer.

Tous récemment j'ai signalé une autre arnaque apparentée, voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/11/10/argent-...

Peut-être que les deux choses sont liées et que la page belge a pour objet d'inciter les gens à acheter chez Bonnardel. Voyez les prix :

http://www.phytoplant.com/PBSCCatalog.asp?CatID=1360426

Votre pharmacien peut vous fournir de l'argent colloïdal

Effectivement, l'argent colloidal qui a le même emploi que l'argent ionique dit à tort colloïdal obtenu par voie électrique a les mêmes emplois et on le trouve à Dijon à 5,50 € le demi litre :

http://www.croixblanchepharma.com/preparations-diverses/6...

Attention, je ne signale cette possibilité qui m'a été indiquée par des clients de cette pharmacie que pour vous démontrer que ce que j'ai écrit est véridique, l'argent colloïdal ne coûte rien parce qu'il est facile à fabriquer, le produit est prêt, il suffit de le diluer. J'ai eu le pharmacien spécialiste de ce produit qui m'a confirmé que c'est bien du collargol. Il connaissait mon blog et en apprécie la rigueur mais il m'a demandé de faire ressortir que la pharmacie n'a pas besoin de pub, car ils ne savent plus ou donner de la tête.

Donc pour être très clair à ce sujet, j'insiste sur le fait que n'importe quel pharmacien peut proposer le type de préparation et je vais du reste inciter mon propre pharmacien à proposer du collargol puisqu'il a un préparatoire. Il m'a envoyé à deux reprises des amateurs d'AC et j'en suis flatté, si c'est une preuve d'estime de la part de "pros", faire un litre d'AC cela me prend 3 jours, d'une part je n'ai pas envie de faire de commerce et surtout pas d'argent ionique car ce n'est rentable qu'avec une grosse installation, il faudrait multiplier la surface des électrodes pour réduire le temps de préparation.

Casser le marché de l'argent ionique

Bref, puisque plusieurs pharmacies en France pourraient littéralement "casser" le marché de l'argent ionique je souhaiterais que d'autres pharmacies suivent l'exemple dijonnais. Le commerce actuel est illégal et va finir par faire l'objet de poursuites par la DGCCRF parce qu'il est présenté comme solution buvable et devrait être vendu en pharmacie. Je sais que les pharmaciens qui font leur métier de conseil et de préparateurs sont rares et on ne les aide pas puisque tous est fait pour décourager et éliminer les préparations officinales en faveur de la camelote de Big Pharma mais je suis contre la vente de médicaments hors pharmacies.

Dans le cas de l'argent ionique, il peut être remplacé par un produit bon marché, il est évident que s'il était plus popularisé on n'en ferait pas une panacée au point que certaines en consomment sans aucune raison valable. Je n'arrête pas dans mes mails de décourager des abus et de dire non dans votre cas l'AC ne présente aucun intérêt. En revanche, là où il serait utile on n'y pense pas, comme dans le cas d'abcès dentaire à répétition où il serait intelligent de l'essayer plutôt que de se bourrer régulièrement d'antibiotiques.

Enfin un pharmacien a tout à gagner de revenir à la tradition des préparations et au conseil. N'étant plus guère que des épiciers  pour la majorité, ils ont du ajouter la parapharmacie et à présent certaines pharmacies connaissent de grosses difficultés. Or chez un pharmacien qui fait encore son boulot comme autrefois, il y a la queue. Que chacun fasse son métier et les vaches seront bien gardées ! 

Epitalon MMS, même combat !

arnaque.jpgOn me demande ce que je pense de l'Epitalon.

Je me suis déjà exprimé sur le sujet, voir :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=Epitalon

Je n'ai rien à ajouter si ce n'est que le site que l'on m'indique appartient à une clique qui exploite le MMS de la même façon outrancière, le style graphique ne trompe pas et le Whois confirme. Je pense que le côté amateur de ces pages fait partie de la tromperie car ces gens là se présentent comme de gentils philanthropes qui veulent aider les pauvres gens.

Pour le MMS voir :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=MMS

C'est encore un gang masqué qui essaie de faire beaucoup de fric en publiant des masses de témoignages invérifiables. J'ai un ami qui a failli crever avec le MMS, c'est mézigue qui a attiré sont attention sur le fait que son épuisement devait venir d'une consommation qui durait depuis des mois. Il se croyait atteint d'une valvulite. Il a arrêté et a retrouvé son tonus habituel progressivement.

Il est possible que le MMS agisse dans le paludisme mais pour ce qu'il en est du Sida je suis dubitatif mais comme le palu n'est pas répandu dans la zone tempérée il fallait étendre le marché du produit.

Les méthodes "terroristes" de la bande à Thierry Souccar (Dupuis/Laarman et Cie)

enfumage.jpgOn a le droit, pour des raisons pédagogiques, de recourir aux outrances pour critiquer un phénomène et la chose a fait jurisprudence. J'ose espérer pour elle que ladite bande fera silence car en cas de plainte ou de procès, je lui en repasserais une couche ou deux.

Enfin elle n'a pas intérêt a attirer l'attention sur mon misérable blog qui ne touche moins d'un millier de lecteurs tandis que chez eux, et chez le concurrent qu'ils viennent de dénoncer (voir la note précédente) c'est par dizaines de milliers qu'ils comptent leurs lecteurs ou abonnés. 

Voici ce le genre d’épître que reçoivent les abonnés qui claquent la porte au nez de toute cette bande en négligent de se réabonner :

Sans nouvelles de votre part, j'ai été obligé de suspendre votre abonnement aux Dossiers de Santé & Nutrition.?? Thierry Souccar ne vous enverra plus ses dossiers. Sans l'expert français le plus en pointe sur la santé naturelle et le vieillissement à vos côtés, vous êtes comme un pilote volant à travers un violent orage sans radio ni radar. Attention danger !

L'expert en pointe ! Et mon (ce que je pense) ! Souccar est un journaliste. Point barre ! Son Dictionnaire des nouveau stimulants (sexuels en particulier) est vraiment dérisoire. Je donne la liste : zinc, ginseng, Tyrosine, avoine, Ginko, arginine, les mecs vous pouvez en prendre des tonnes c'est pas ça qui va vous faire bander !

La Yohimbine est présente et bénéfice de la notice la plus développée mais qui ne mentionne pas les risques. Je ne vois guère de sources, les produits sont cités dans plusieurs rubriques pour faire du volume artificiellement et finalement c'est très incomplet, les plantes exotiques n'y sont pas dont si on veut se servir de ce livre comme d'une liste à approfondir, on ne va pas loin.

J'ajoute que ce "culte des stimulants" témoigne d'un souci de performance très américain mais avec en plus avec un côté agressif typique d'un parvenu à la française, celui d'une espèce de "macho" qui veut écraser tout le monde pour gagner du fric. Les américains et les anglo-saxons ont des défaut mais il y a dans leurs attitude et leur langage un restant de courtoisie et on va voir en quoi elle consiste ici. 

Cher ancien abonné aux Dossiers de Santé & Nutrition,

La prochaine fois que vous vous retrouvez au milieu d'une foule dans la rue, prenez un instant pour regarder les gens qui ont l'air âgés, qui marchent courbés de douleur, ceux qui ont un surpoids important ou ceux qui toussent à cracher leurs poumons.

Ne les plaignez pas eux.

Plaignez leurs enfants !

Comparez ces personnes souffrantes aux séniors de 60, 70 ou même 80 ans qui ont des ressorts sous les pieds, qui conservent une vue perçante et respirent le bonheur, la vitalité et l'optimisme permanent.

A qui souhaiteriez-vous ressembler plus tard ?

Comment vous assurez que vous conserverez une santé solide et que vous éviterez les problèmes récurrents de la vieillesse ?

Voici mon conseil :

Recevez de nouveau les conseils précieux de Thierry Souccar en vous réabonnant aux Dossiers de Santé & Nutrition.

Le propos est clair : si vous n'êtes pas avec nous vous êtes un futur "loser" (perdant), à la limite vous allez crever et ce sera bien fait pour votre gueule.

Avec Thierry Souccar, vous serez en contact direct avec le coeur de la recherche sur la nutrition, la santé, le vieillissement et la prévention des maladies qui s'effectue dans le monde.

Thierry Souccar est en contact avec les équipes internationales de chercheurs les plus en pointe, à l'université de Harvard, Tufts, l'Institut Américain du vieillissement, l'université de Californie, du Texas, du Missouri ainsi que l'équipe du Pr. Etienne-Emile Baulieu à l'INSERM en France.

En contact ? M. Souccar ratisse dans une certaine presse ce qui peut servir sa cause et en monte le produit en épingle pour vendre ses bouquins ou pour aider le commerce des copains qui vendent des compléments nutritionnels. Baulieu (né Blum) parlons-en c'est d'abord le RU 486 une pilule abortive et il a fallu la prise de position d'un ministre, Claude Evin pour imposer cette pilule criminelle comme "propriété morale des femmes". L'avortement niet ! Les méthodes de contraceptions écologiques oui sinon on assume !

Baulieu c'est le DHEA ! Le DHEA ça marche sur les femmes qui n'ont pas besoin de çà pour avoir le feu au cul mais fort peu sur les mecs. On a testé à plusieurs alors il faut arrêter de tresser des couronnes autour de cette molécule. Maintenant en cas de frigidité je ne suis pas certain qu'elle marche car c'est d'abord psychologique alors les pilules c'est un emplâtre sur une jambe de bois si on ne travaille pas sur la psyché.

Thierry Souccar est l'auteur de nombreux livres et articles dont Le Nouveau Guide des Vitamines écrit en collaboration avec le Dr. Jean-Paul Curta et préfacé par le Pr. Jean Dausset, prix Nobel de Medecine en 1980.

La collaboration c'est vite dit enfin si ce guide est aussi sommaire que l'autre, poubelle !

Pour votre réabonnement aux Dossiers de Santé & Nutrition, j'ai le plaisir de vous offrir 3 cadeaux d'une valeur totale allant jusqu'à 56 euros !

Laissez Thierry Souccar non seulement déméler pour vous toutes les études médicales dont les résultats se contredisent en permanence, mais également vous garder informé des derniers traitements efficaces, des conclusions positive, des nouvelles préventions et thérapies qui sont testées partout dans le monde et qui pourraient améliorer votre santé ou même vous sauvez la vie.

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis 

PS : Dès que vous aurez cliqué sur le lien ci-dessous, regardez bien les deux précieux livres de recettes qui vous sont proposés en cadeau. 

Admirez la technique commerciale : ces gens la vendre leur camelote avec des réclame qui rappellent les petits cadeaux dans les paquets de lessive (Bonux en particulier). Et des livres de recettes en plus, c'est vraiment de la littérature pour des "bonnes femmes" mais je dois à la vérité de constater qu'elles sont de moins en moins dupes. Elles m'écrivent pour me dire qu'elles regrettent de n'avoir pas connu mon blog plus tôt. 

Je ne veux pas me répéter indéfiniment : dans la case "recherche" vous recherchez les occurrences de Souccar et Laarman. Cherchez aussi ISPN ou de Livois et vous serez fixé sur la philantropie de toute cette équipe de complices. Leur technique pour faire du fric grâce à une technique d'enfumage pseudo documentaire porte un nom américain que j'ai oublié. 

Quelqu'un m'a signalé dans un mail une mise en cause de Laarman sur un forum, je ne sais plus où qui fait référence à mon enquête. Le drôle a essayé de se justifier en vain. Il y avait d'autres infos aussi percutante sinon plus que ce que j'ai donné. Il y a derrièreQue la personne qui m'a signalé cette page veuille bien m'en rappeler l'url, Foxmail pète les plombs quand le je lui fait faire des recherches dans mes archives.  

Ne pas croire tout ce que l'on raconte...

gui_2.jpgJe suis toujours sur le chapitre de l'information...

Il y a l'exploitation éhontée d'expérimentations de compléments nutritionnels plus ou moins nouveaux et le fait que des indications traditionnelles les mieux établies pourraient se solder par des effets contraires car toute personne est différente, on n'est pas des machines standardisées.

A la suite d'un passage difficile marqué extérieurement par une longue coupure d'Internet j'ai vu ma tension avoir tendance à monter. Elle avait plutôt la tendance inverse, j'avais réduit d'office le traitement classique. Plutôt que d'augmenter les doses, je me suis dit qu'il fallait essayer les classiques en phyto pour essayer de ce pas de la chimie. J'ai donc commandé de l'extrait d'olivier assez fortement dosé. Pas d'effets vraiment palpables. Cela dit rien de menaçant, il n'y a de vraie hypertension que quand on commence à dépasser 16 en permanence et sans faire d'effort.

Donc je commande chez iherb.com un extrait de gui. Je l'ai reçu ce matin. Je prends 25 gouttes. Rien de notable sauf peut-être un ralentissement cardiaque mais rien de significatif. Je reprends une dose quelques heures plus tard et quelques minutes plus tard (25 gouttes), je sens dans la tête quelque chose d'un peu flippant quelques minutes plus tard qui me rappelle ce qu'une voisine qui prenait des gélules de gui m'avait raconté il y a plus d'une décennie. Je lui avais donné quelques granules pour ses bouffées dans une enveloppe sans indiquer le nom d'une venin classique sachant qu'elle allait courir à la pharmacie pour s'en goinfrer car ça avait marché.

J'avais déjà observé cette sensation quand j'approche ou que j'entre dans un zone tensionnelle critique. Mais là c'était assez fort. Je mesure donc, rien de notable...

Quelques heures passent, je remesure et je constate une hausse 16,7 au lieu de la moyenne de 14/15 après navigation dans l'appart. Donc l'effet inverse de celui attendu. Quand je pense à la sensation elle revient un peu. Je n'ai pas paniqué mais ça surprend quand même.

Evidemment la hausse demande à être confirmée. je ne prendrais que 25 gouttes et rien d'autre dans quelques jours et j'aviserai. Allez savoir s'il ne faut pas compter avec une interférence avec le Nebivolol... Or on connait les effets du gui mais nul n'a indiqué comment il agit sur la tension artérielle et personne ne s'en préoccupera puisque la seule chose qui compte c'est d'engraisser Big Pharma.

C'est pour dire qu'il existe bien des substances végétales très actives et rapidement qui peuvent être d'un emploi délicat. Alors je cherche dans les matières médicales : chez Boericke je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'une vraie pathogénésie, chez Kent ça m'en a plus l'air. Kent donne vertige épileptique, la sensation dans la tête s'apparentait à un vertige mais je n'étais pas prêt à tomber, j'ai eu envie de m'allonger me sentant mal.

Là encore il va falloir trouver une vraie pathogénésie si elle existe pour tenter de comprendre comment fonctionne le gui et éventuellement comment l'utiliser.

Il se pose aussi un autre problème : on n'utilise en principe que les feuilles pas les baies, or pour ce produit je n'ai pas de précisions et j'en étais conscient en le commandant. Etant intraitable en matière de rigueur, il me faudrait avoir deux pathogénésies, une pour les feuilles et une pour les baies. Enfin apparemment les chinois ne connaissent pas Viscum album, il n'est pas cité par Guillaume et Mach-Chieu dans leur pharmacopée chez Désiris. 

Donc les notices que j'ai trouvées évoquent bien un malaise au niveau tête mais ça ne m'éclaire pas beaucoup. Tout cela est pour dire que rien n'est simple mais le gui est un cas assez emblématique, je savais la plante très active et délicate à manier. J'ai la concentration 1g de plante fraîche correspondraient à 0,65 g d'extrait, faudrait que je fasse le rapport avec les teintures officinales selon la pharmacopée et comme Boiron ne fournit plus de TM ou est sur le point de n'en plus fournir, il faut trouver un préparatoire qui prépare la teinture ou ramasser son gui, mais là où je vis il n'y en a pas il faut monter en altitude donc je me suis rabattu sur un produit américain.

Ceci vous explique pourquoi la médecine académique préfère la chimie de Big Pharma. Un médecin phytothérapeute doit avoir l'expérience de ce genre de problème, la connaissance et l'expérience requise n'existent plus ou presque. Les herboristes qui restent n'utilisent les plantes comme le grémil (casse pierre doté d'un action sur la thyroïde pouvant être indésirable) et le gui qu'en mélanges. Les pharmaciens peuvent faire de l'herboristerie mais il n'y a plus que des pharmaciens de la vieille école qui peuvent s'intéresser à ce genre de problématique. Avec la jeune génération qui s'installe c'est foutu! On met tout en oeuvre pour empêcher la fabrication de préparations par les pharmaciens. Les médecins n'en parlons pas, les tisanes ils s'en tapent.  

Désinformation : quand on parle du loup...

masques_jeuditfurieux.1259402274.thumbnail.pngAprès avoir rédigé le précédant post je découvre ceci :

http://www.lanutrition.fr/les-news/boycottons-sante-nutri...

Boycottons Santé-nutrition.org, le site poubelle qui vit du piratage

Avec plusieurs responsables de publications, Thierry Souccar vous demande de ne plus consulter le site Santé-nutrition, qui vole du contenu aux autres et publie littéralement n'importe quoi.

La nébuleuse Souccard, venensson, Anso, truc machin et compagnie dénonce un mystérieux concurrent qui serait un certains "Claude Tracks" alias M. Soinard qui doit être le nom du propriétaire du site selon le Whois. Un pirate qui rewrite les articles de la nébuleuse commerciale évoquée laquelle le menace des foudres de la justice pour plagiat.

Je me gondole de rire pour bien des raisons : la première est que j'expliquais justement dans le précédant article que tout le monde pirate ou plutôt rewrite tout le monde en répétant les même antiennes. Sauf mézigue. Mais évidemment Souccar et Cie vont pas me citer en exemple car je les tue. Ils ne s'attaqueront pas à moi car je n'attire pas des milliers de lecteurs, je ne flatte personne et il faut s'accrocher un peu. En plus leurs attaques seraient vouées à l'échec pour bien des raisons.

Le cas qui vient d'être dénoncé est probablement un cas extrême et je n'ai pas cherché à vérifier. Je n'ai du reste pas besoin de lire quoique ce soit en long en large et en travers pour voir ce que ça vaut : quelques phrases piquées en divers point d'un texte me suffisent. Bien souvent l'esthétique générale du site est une première indication. Un site trop bien léché chercher à plaire donc c'st jamais vraiment désintéressé. En ce qui me concerne je n'ai pas honte de laisser des coquilles, je n'ai pas le temps de me relire suffisamment. On cherche ici du "fond" pas de la "forme"...

La seconde raison de mon "gondolage" découle de ce que je me suis spécialisé un peu en matière de droit de propriété intellectuelle et je ne suis pas sans savoir que le plagiat est difficile à prouver. D'abord en matière romanesque ce n'est déjà pas si simple quoique dans le cadre d'une intrigue et de passages entiers à peine modifiés, ça devient évident. Mais là ce n'est probablement qu'un mélange de lieux communs diététiques et alternatifs qu'on peut ramasser partout.

Enfin quand je vois cette nébuleuse s'ériger en gardien d'une connaissance qui de sa propre part résulte de compilations "ficelée" de manière pseudo scientifique de façon à faire tourner un certain commerce de livres et de compléments, là j'ai envie de hurler! Pour qui se prennent ces vils marchands tous plus arnaqueurs les uns que les autres ! S'il est une chose que je déteste par dessus tout c'est l'ARROGANCE et celle des marchands en particulier. S'il ne tenait qu'à moi j'infligerais à certain un supplice abominable qui fut réservé à un roi anglais : recevoir une barre de fer rougie au feu dans le "trou de balle" !

Le seul problème dans cette histoire est que pour monter un blog aussi bien ficelé et aussi bavard il faut avoir un intérêt à le faire, or ce blog ne vend rien et ses auteurs présumés sont inconnus au bataillon. Je ne crois pas à la gratuité. Je veux bien croire que le contenu de ce blog est inepte (je n'ai pas regardé) mais on ne dépense pas autant d'énergie sans avoir un but plus ou moins caché. Je ne peux pas croire que ce soit un blog d'amateur désireux d'aider son prochain. Alors de quoi s'agit-il ?

Mis enfin cette histoire tombe à pic parce que c'est une illustration des sempiternelles "antiennes" que je dénonce ! Mais encore une fois je présume qu'elle est téléguidée avec un but précis mais lequel. Or les dénonciateurs ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ou ils ne nous disent pas tout !