Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2014

Dupuis alias Vincent Laarman ouvre un club... payant pour 900 élus...

Laarman.jpgMAJ : J'ai reçu quelques remarques d'un thérapeute et comme j'accepte les critiques je vais commenter ses dires: 

Hello
 
Tu simplifies parfois les choses à outrances (ça doit servir ton besoin de créer un monde duel ou il y les bons d'un côté et les mauvais de l'autre !)
 
Re : Tu es un gentil garçon, soucieux d'harmonie, tu as une voix plaisante mais le vide affectif résultant de ton divorce et ton côté idéaliste te rendent très utopique. J'ai aussi mes côtés romantiques mais je suis devenu concret....
 
Oui Laarman est l'initiateur de la Sté SNI mais JM Dupuis... c'est une marque, pas un personnage, tout simplement...
 
RE: Marque ou pseudo quelle différence, il s'agit bien de cacher son identité et la pratique qui se cache derrière
 
 Ils sont toute une équipe de journalistes, je ne sais pas exactement combien ni comment ils travaillent et je m'en contre balance comme toi...
 
RE : Je sais on a voulu t'embaucher. Tu ne t'en balançais pas il y a deux ans. C'est toi qui m'a mis au défi de découvrir l'identité du pseudo Dupuis, avec tes amis vous vouliez vous en occuper. J'ai attendu mais comme vous ne faisiez rien j'ai pris l'initiative. 
 
Il faut bien avouer que certains de leurs papiers sont de très bonne qualité et donc... c'est utile ! Utile pour éduquer les gens... et comme on ne vit pas d'eau fraîche ils ont bâti un modèle économique, point barre...
 
RE : Je n'ai pas dit que tout ce qu'il écrivent serait faux. Je n'ai pas dit que ce serait inutile, j'ai incité les gens à ouvrir les yeux sur les intérêts qui se cachent derrière et ils se débrouille. Je ne suis responsable de rien. Moi aussi j'éduque.
 
Tu tires le diable par la queue avec ton job, tu a pensé distribuer des compléments alimentaire américain mais tu n'as visiblement pas l'étoffe d'un commerçant, je t'ai dissuadé de suivre cette voie et tu n'as trouvé personne pour s'y engager afin de pouvoir proposer ces compléments à tes patients. Je comprends que ce modèle économique te fasse rêver... 
 
Le côté assez mercantile, est déjà bien taclé par Jérémy Anso (Dur à avaler ) et Thierry Souccar lui-même qui s'en agace;, on l'a vu entre autre via sa réaction sur le chl de Mg et Ebola...
 
RE : Si tu pouvais m'éclairer sur ces dissensions cela pourrait être intéressant. Je suis saturé je ne lis plus guère leurs cogitations.
 
Laisse les faire, ils sont plus efficaces que toi puisque plus objectif à mon avis...
 
RE: Efficaces en quoi ? A soigner les gens ou à leur tirer du fric. Je vois que tu me reproches implicitement de ne pas vouloir pratiquer en tant que thérapeute. Mais je prétends quand même avoir une longueur d'avance sur toi et je t'ai dit qu'on ne pouvait pas faire du travail correct sans au moins être généraliste c'est le minimum et c'est pas suffisant. Maintenant les généralistes sont pieds et poings liés, s'ils s'écartent des protocoles on leur tire dessus. Etant à la retraite. Je t'ai déjà dit que la naturopathie a des limites mais enfin tu as une capacité d'écoute et c'est déjà pas mal.
 
Sans rancune, comme d'hab !
 
Je ne vois pas ce que la rancune pourrait venir faire entre nous. En sommes tu parles pour toi, et ce qui te chagrines c'est de ne pouvoir reconnaître ouvertement ce que je viens d'énoncer mais comme tu sais en ton fort intérieur que j'ai raison au fond tu dis seulement que tu devrais m'en vouloir mais que tu ne peux pas. Je fais plein de voeu en ta faveur mais ce monde étant ce qu'il est nous sommes tous plus ou moins confrontés à des impasses. C'est évidement difficile à accepter !
 
Portes toi bien ! 

============================================= 

 

Je ne vais pas m'étendre mais on me confirme de toutes parts la nouvelle. Alternative Santé avait déjà doublé sa news gratuite revue numérique payante.

Lanutrition.fr en la personne de Dupuis/Laarman propose un club soit-disant limité à 900 élus qui devront payer pour obtenir des informations médicales alternatives qu'on suppose plus élaborées. Mais tout ça c'est du pipeau car cela fait des années que l'on recycle les mêmes infos qui tournent entre divers groupuscules, la seule chose qui change c'est le verbiage dont on les entoure.

Vous avez ainsi plusieurs groupes avec Supersmart et sa revue Nutranews avec le Dr Hertogne expert autoproclamé en matière de protocoles anti-âge.

Il y a le groupe "Port Royal" avec plusieurs revue où Dogna a été très présent et les deux que je viens de nommer. Mon conseil : contentez vous de ce qui est gratuit sur Internet, on ne fait que broder et rebroder autour de données déjà publiées. Enfin il y a un problème de sécurité en ce qui concerne le paiement. Il faut donner à ces gens là une autorisation de prélèvement, c'est une épée de Damoclès car on est obligé en cas d'arrêt de l'abonnement de faire opposition et ça coûte sinon il y a des risques. Il parait qu'il est impossible de payer par carte dans le cas du club. Un conseil n'autorisez aucun prélèvement pour des entreprises internautiques sauf des providers ayant pignon sur rue en France. Si votre banquier ne propose pas de E-carte bleue vous changez, je vous conseille La Poste, les frais sont encore raisonnables. Ou alors Paypal car vous pouvez suspendre un prélèvement vous-même sans frais ni recommandé. Donc où ces gens là propose des paiements parfaitement sécurisés ou vous les envoyez se faire peindre !  

Je lis ceci : Nous nous posons la question de savoir si ce Vincent Laarman de Santé Nature Innovation domicilié à Rhode-Saint-Genèse en Belgique flamande, et également éditeur de lettres confidentielles, est le Vincent Laarman de SOS Education et compagnie, également spécialisé dans les mailing et fund raising. Sachant que son oncle François Laarman était néerlandais.

Sources : http://orianeborja.hautetfort.com/tag/vincent+laarman

Y a pas à se poser la question c'est le même ! Il est belge et s'il continue ses prélèvements alors que vous voulez les arrêter, vous faites quoi, il est en Belgique. Le temps que vous réagissiez auprès du banquier, il vous aura pompé un an de plus. 

Fund raising voilà la technique dont je cherchais le nom. Une belle saloperie. Faut-il encore vous faire un dessin ? Je vais pas m'évertuer à assassiner médiatiquement ce pseudo Dupuis, si vous ne comprenez pas de quoi il s'agit c'est que vous êtes bouché. Si vous voulez aider votre prochain, répercutez la bonne parole dans les forums en citant ce blog, je n'ai pas le temps de m'en occuper.

31/10/2014

Comment faire sa vitamine C liposomale

Clipo.jpg

Mise à jour janvier 2016

Il y a du nouveau : Mezepices propose de la lécithine de soja:

Voir : http://meszepices.com/articles.html?mot=soja

Je rappelle le code promo pour les lecteurs du blog : JDMZ2016. Cette lécithine vient de chez Novastell qui a du personnel de contrôle en Inde sur les lieux de culture et veille à l'absence de semences OGM et de pesticides. Elle est donc tout-à-fait propre.

Novastell m'avait déclaré qu'il valait mieux employer le forme liquide mais j'apprends par le directeur de mezepices qui a travaillé sur les tensio-actifs dans l'industrie textile que la forme liquide implique un retraitement et le procédé est opaque car les sous-traitants restent muets quand aux techniques employées.

D'après mon correspondant, il faudrait mettre en solution la lécithine en poudre dans de l'eau (à 40/50° je pense) et introduire la solution très concentrée d'ascorbate ou d'acide ascorbique progressivement sous une violente agitation. Les propriétés de surfaction de la lécithine devraient suffire pour réaliser l'envelopemment nécessaire à l'assimilation.

L'agitateur vortex dont j'ai parlé dans une autre note devrait suffire pour la préparation. Je vais donc faire des essais. Mais je ne pourrai rien garantir faute de pouvoir examiner le résultat avec le microscope adéquat. Quant à contrôler l'efficacité thérapeutique versus acide ascorbique en solution aqueuse simple, cela n'est pas plus évident. Voir plus loin l'ancienne version de la note.  

La vitamine C liposomale de Mercola est chère mais reste abordable. Pour 30 € on peut faire 2 moins à raison de 3 gélules jour et le double en cas de problème infectieux ou autre :

http://www.iherb.com/Dr-Mercola-Liposomal-Vitamin-C-180-C...

Enfin il reste, pour ceux qui n'ont pas envie de faire des "manips", la lécithine de soja comme complément alimentaire avec les propriétés classiques des lécithines pour ceux qui veulent éviter le soja. Le soja encore toute une histoire bien "française". Le seul problème à mon avis c'est le risque d'OGM clandestins. 

Mise en garde du 24 octobre 2013

Il est heureux que j'ai eu la prudence de donner la recette sans garantie du gouvernement car j'ai de plus en plus de doutes à propos de la méthode des ultrasons.

Premièrement, l'appareil commandé en Grande Bretagne que vous voyez plus loin ne me parait pas fiable. J'ai fait 2 séries d'essai à quelques jours d'intervalle et j'ai entendu des ratés dans le bruit de l'appareil. Au début l'eau frémissait nettement là je ne vois plus rien et j'ai fait des tests avec un colorant, l'appareil parait s'être détraqué. Tout se passe comme si la cuve avait cessé de vibrer...

J'en conclus pour commencer que ces petits appareils ne doivent pas être très fiable en tant qu'agitateur à ultrasons et qu'il faudrait taper dans un matériel de labo plus robuste. Mais j'ai peut-être manqué de chance.

Elévation de température

J'ai goûté mon premier essai au sortir de la machine et j'ai été frappé par sa température. Je ne me suis pas brûlé la langue mais j'ai été surpris. Or la vitamine C est très sensible non seulement à l'air, à la lumière mais également à la chaleur.

J'ai donc mesuré la température du liquide avant et après brassage aux ultrasons. Je note un décalage d'au moins 8°. Dans ce cas on peut réfrigérer un peu la solution (j'étais parti de 18° pour arriver à 26) mais vous allez voir que ce n'est qu'un petit détail dont il faut probablement tenir compte.

Autre question est-ce que le contact avec le métal de la cuve ne détruit pas la vitamine C en partie. Je ne connais pas la réponse. Sauf que les organes des extracteurs de jus corrects seraient en matière plastique très dure.

Lécithine de tournesol bio ? Oui par 25 kg....

On l'a vu Mercola recommande la lécithine de tournesol. Novasteel à Etrepagny propose de la Lecisun bio en poudre ou liquide. Il résulte de la conversation que seule la forme liquide serait adaptée à la fabrication de liposomes mais la fourniture minimale est par bidon de 25 kg à 34,50 € le kilo H.T., vous faites les comptes ! Il faut impérativement se grouper.

Quid de la lécithine en poudre ou en granulés ?

Elles se dissolvent mal et il est évident que sans être un produit franchement huileux la lécithine tient plus de l'huile que de l'eau et que dans le meilleur des cas dissoudre de la lécithine dans de l'eau à toutes les chances de donner un liquide non homogène de sorte que l'encapsulation à toutes les chances d'être très imparfaite.

Serait-elle meilleure avec la forme fluide ? Sans aucun doute ! Meilleure certes mais serait-elle parfaite? Impossible de répondre à cette question. Il est bien établi par les études et les brevets que j'ai consultés que les ultrasons sont utilisés et il n'y a pas 36 manières de les mettre en oeuvre mais il existe un autre procédé dont j'ai oublié le nom qui pourrait avoir été préféré par les fabricants de liposomes.

Stabilité du résultat obtenu

Le mélange obtenu avec la recette et les proportions qui ont cours donne une solution excessivement liquide. Rien à voir avec la photo trouvée sur Internet. Du reste le produit ne peut pas être jaune orange à moins de rajouter des colorants. Je constate que cette solution est stable au frigo et ne se décompose pas. De toutes façons, je ne peux pas voir si l'encapsulation a bien eu lieu. Je pourrais le cas échéant avoir accès à un MEB (microcope électronique à balayage) de l'ancienne génération où les échantillons doivent être métallisés mais ça ne convient pas.

A propos de ce ME, lors de mon passage à l'Université j'en avais profité pour demander à une collègue de passer le latex d'un préservatifs au microscope électronique. Cela n'a rien donné ! On ne parvient pas à métalliser correctement un corps recouvert d'un lubrifiant car en le nettoyant on l’abîme. J'ai eu des photos dont on ne peut rien tirer. Je n'ai pas pu avancer au sujet de la controverse que l'on sait...

Donc je n'ia pas la technique correcte pour vérifier une encapsulation.

Vérifications cliniques

Théoriquement, elles pourraient consister, chez un même individu en des dosages sériques de la vitamine C selon les diverses méthodes d'administration (orale, orale + liposomale, anale etc...) avec des pauses intermédiaires. Mais le coût ne serait pas mince. On ne peut pas faire rembourser par la SS une série d'expérimentations de ce genre.

Cela pose la difficulté d'un protocole quant aux dosages d'administration mais c'est faisable puisqu'il suffit d'administrer des quantité identiques en tenant compte que l'ascorbate de calcium ne contient que 89% de C.

Mais quant à l'assimilation sérique, d'une part elle me semble limitée puisque le glucose en cas de diabète est un concurrent mais de toutes façons le problème réside dans la difficulté et surtout le coût des dosages sériques : c'est 41 € par dosage chez Biomnis et le problème c'est qu'après avoir centrifugé le sang il faut congeler à -20° et protéger l'échantillon de la lumière. Quid des conditions du voyage ?

Bref dans les meilleurs conditions c'est 500 € pour se faire une idée, et j'ai pas 500 € à investir dans cette recherche.

Incertitudes au sujet des études sur l'assimilation de la C

J'ai passé au crible les résumés des études disant par exemple que 10 g de C sont assimilées à 16 % contre 30 % à 98 %. Comment a t-on pu faire des mesures si précises au sujet de l'administration d'une si petite quantité. En ce qui me concerne l'affirmation me choque !

Bref quand on y réfléchit bien la première question est comment à t-on procédé techniquement pour obtenir ces chiffres or aucune des études citées par le premier marchand de C liposomale n'indique le protocole suivi.

Conclusion provisoire

Voir les mises à jour successives...

=================== 

Je répercute cette recette sans garantie. Plusieurs personnes ont posé la question à Jacques Valentin quant à la validité de cette méthode maison. Il n'a pu répondre n'ayant pu trouver aucune indication sur les techniques utilisées par les deux fournisseurs existants.

Je vous donne deux liens avec les réserves qui s'imposent. Le procédé consiste à diluer d'une part de la lécithine de soja ou de tournesol dans de l'eau, à y ajouter une dose d'ascorbate de sodium et à passer la mixture dans un appareil à ultrasons que l'on utilise pour nettoyer les bijoux ou les lunettes.

La recette

http://newsoftomorrow.org/vie/medecine-traditionnelle/soi...

Voici une illustration vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=1cBp879mfgI

Notez que si la lécithine peut être émulsionnée dans une eau chaude, il faut attendre son refroidissement et ne pas dissoudre l'ascorbate dans une eau autre que froide ou du moins à température ambiante. La recette comporte donc une erreur.

Pour se procurer de l'ascorbate de sodium la meilleure opportunité semble être celle-ci :

http://meszepices.com/contents/fr/d388_Ascorbate_de_sodiu...

L'acide ascorbique proposé par ce site n'est pas concurrentiel. Voir le choix de compléments.

Choix de l'appareil à ultrasons

Pour le choix de l'appareil, il faut privilégier les appareils permettant des séquences de 8 mn (480 s.) et il faudrait 3 cycles pour achever le processus puisque 20 à 25 minutes de traitement sont proposées.

La lécithine de tournesol serait préférable à la lécithine de soja selon le Dr Mercola qui propose des gélules fabriquées en France.

Voir : http://products.mercola.com/vitamin-c/

Les raisons de l'éviction du soja : présence de facteurs anti nutritionnels, de facteurs goitrogènes, d'hemagglutinine, de phytates, d'isoflavones (génistéine, et daidzéine) et présence de manganèse et d'aluminium du fait d'un lavage à l'acide dans des cuves d'alu.

Ces éléments sont à discuter en cas de chauffage (lait) et de fermentation (tempeh etc...). Il y a une recherche à faire sur ces sujets qui sont l'objets de controverses. Je ne pense pas que la présence d'isoflavones soit menaçante par exemple.

Je vous donne tous les liens utiles en vrac en précisant que la méthode me paraît plausible et très probablement efficace quant au but poursuivi qui est d'enrober les molécules de vitamine C de liposomes constitués de phospholipides susceptibles de leurrer les facteurs qui s'oppose à une assimilation complète. Mon collègue Jacques Valentin explique fort bien le mécanisme.

La lécithine de tournesol ne se trouve pas facilement. Lecisum qui est donnée quelque part comme bio ne peut se commander qu'en Angleterre à environ 9 livres les 456 g. 

Sur l'intérêt de cette forme de vitamine C :

http://gestionsante.free.fr/vitamine_c.htm#liposomal

 

Nettoyeur_.jpgVoici un modèle équivalent en provenance de Grande Bretagne revenant avec port à moins de 50 € (47 € environ)

http://www.amazon.co.uk/gp/product/B00112B0U0/ref=ox_sc_a...

Aucun rapport sur l'efficacité de cette recette

Le lien vers la recette concerne une page qu'on trouve partout. Notez que le site indiqué est intéressant. Il faut aller à la racine de ce site pour trouver la liste des articles traitant de divers sujets dont certains fort intéressants même s'il ne s'agit pas de médecine.

On donne des grandeurs en termes d'équivalence entre cette préparation et la vitamine C en injection intraveineuse. La vitamine C des deux laboratoires présentés par Jacques Valentin serait supérieure quand aux effets à celle qu'on injecte mais aucun  des internautes qui propose ou reproduit la recette ne semble avoir testé la préparation de façon à nous dire s'il a remarqué quelque chose.

Il faut bien dire que la vitamine C ayant des effets tellement polyvalents qu'ils peuvent n'être pas spectaculaire. Mis à part les personnes qui réagissent et son boostées avec 300 mg jour, je constate que les effets ne sont pas apparents. Que j'en prenne 3 ou 10 g dans la journée, si je suis fatigué, c'est pas çà qui me remonte sauf éventuellement quand la vitamine C est mêlée à autre chose comme dans le Guronsan mais l'effet tonique n'est jamais garanti, il peut même être nul certains jours.

Injection anale d'ascorbate de sodium

Il existe une autre façon de s'administrer de la vitamine C c'est de s'injecter de l'ascorbate de sodium dans de l'eau distillée ou faiblement minéralisée avec une poire à lavement de 350 à 450 ml. J'ai essayé une fois et ça m'a plutôt donné envie de dormir. Est-ce la coïncidence avec le changement de saison ou l'effet de cette pratique, mystère ! J'essaierai de nouveau ! Notez que la vitamine C à haute dose devrait détendre et non énerver, ce que j'ai constaté au début de ma cure qui dure maintenant depuis environ 3 ans.

Théoriquement cette pratique simple (il faut garder le liquide 10 à 15 mn) devrait être pratiquement équivalent à une IV. La question qui se pose est celle de savoir si c'est équivalent à la vitamine C liposomale qui en raison des liposomes à base de phospholipides n'a pas besoin de transporteur spécifique et contourne certaines barrières y compris rénale en étant susceptible d'aller partout et pas seulement dans le sang et dans le foie mais dans tous les organes en souffrance. Rappelons que les injections de vitamine C sont une des thérapeutiques du cancer. Le commerce du Dr Cuaz à Nice repose en grande partie sur cette pratique. J'ai vu un lundi plusieurs personnes sous perfusion. 

27/10/2014

Compléments, phyto, minéraux et vitamines, un site basique bien documenté

complements-alimentaires.jpgVoyez http://www.complements-alimentaires.co/.

Une information basique sur les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires. Le site couvre un certain nombre de plante de la médecine chinoise.

Rien de comparable avec http://gestionsante.free.fr qui inclut régulièrement l'état des dernières recherches sur le sujet.

17/10/2014

Papaye fermentée : une technique de vente pas catholique...

logo-alternative-sante.jpgJe ne lis plus Alternative Santé car à chaque fois que j'en analyse les propos je constate que les informations sont trafiquées de manière à seulement booster les ventes d'une boutique complice et ce genre de pratique m'exaspère. Il y a des gens que j'aimerais gifler publiquement. Rien n'est plus odieux et plus criminel que de s'engraisser sur le dos des mal portants. Mais une fois n'est pas coutume. Voir :

http://www.la-vie-naturelle.com/fre/2/papaye-fermentee/si...

http://www.alternativesante.fr/parkinson/pourquoi-diable-...

Deux ingrédients ont été utilisés pour booster les ventes de la boutique du groupe visé.

La peur du virus Ebola d'une part au travers une allusion au fait que le Pr Montagnier aurait déclaré quelque part que la papaye serait le meilleur remède contre l'épidémie dont on parle.

Mais de cette prétendue déclaration du Pr Montagnier, il n'en existe aucune trace sur le Web excepté dans l'article ci-dessus ! Jusqu'à preuve du contraire c'est une invention mensongère ! 

Enfin plus c'est gros mieux ça passe : la boutique est en rupture de stock et je signale en passant que l'on n'a aucune indications sur le fabriquant du produit. Qui le conditionne et d'où vient le principe actif ? Mystère et boule de gommes.

L'autre argument c'est le fameux cadeau fait à un pape charismatique mais extrêmement contestable du point de vue de l'orthodoxie catholique. Un "pape américain" comme l'avait surnommé un observateur perspicace. Difficile d'apprécier l'effet du produit au travers d'une "antienne" abondamment ressassée sur une résurrection au demeurant de courte durée...

Voyons maintenant ce qu'à vraiment dit le professeur...

Sur la fabrication du produit

C'est un extrait fait à partir de fruits de papaye qui sont récoltés et sélectionnés dans les pays tropicaux, notamment aux Philippines. Ces broyats de fruits sont ensuite fermentés par des levures à une certaine température et pendant plusieurs mois. A la fin, on obtient un extrait, une poudre blanche contenant évidemment beaucoup de composés qui n'ont pas tous été analysés. Mais cet extrait de papaye fermenté contient, en particulier, de petites molécules de sucre, que l'on appelle des oligo-saccharides.

Rien à voir entre ces petites molécules de sucre naturel intrinsèque à l'extrait et la maltodextrine et compagnie rajoutée dans le produits concurrents de Osato, la firme japonaise. Donc d'un côté un extrait pur et de l'autre un extrait dilué dans un "additif". Est-ce clair ? Il faut apprendre à lire quand on a à faire avec les discours de truqueurs. Bref ça suffit peut-être à expliquer la différence de prix

Sur l'efficacité du produit

Ces travaux ont été faits d'abord in vitro. Mais il y a des résultats chez l'homme et, notamment, nous avons nous-mêmes des résultats chez des malades atteints du sida. Seul, l'extrait de papaye fermenté donné à ces malades, n'est pas très actif. Mais, lorsqu'il est ingéré après une tri-thérapie qui diminue la multiplication des virus, l'extrait de papaye fermenté fait remonter les paramètres du système immunitaire. Souvent, la tri-thérapie seule, même après plusieurs mois, ne fait pas remonter ces paramètres du système immunitaire ou le fait seulement très lentement. Le nombre de lymphocytes CD4+, remonte très lentement. Avec l'extrait de papaye fermenté, il remonte beaucoup plus rapidement. On constate également une amélioration de l'état du patient, une reprise de poids, une remontée de l'hémoglobine, enfin, des signes très favorables.

Pour ceux qui ont de la mémoire une remontée des T4 a été obtenue à l'aide d'un produit que les étudiants utilisent pour se booster lors des périodes de révision. Voir http://www.positifs.org/old/c/c-5.htm et http://www.positifs.org/old/c/c-5.htm. C'est une médication anti-fatigue. J'ai nommé le Guronsan qui a deux concurrents moins chers : GSFORM (Cooper) et Sarvit. Attention ces produits contiennent de la caféine et ces produits peuvent causer de la tachycardie et la réaction est parfois assez imprévisible, absente ou excessive.

Une petite étude (2002), petite cause grands effets...

Elle a été faite sur une douzaine de patients. Bien entendu, maintenant, nous cherchons à faire des essais plus rigoureux, plus étendus et à comparer différents types d'anti-oxydants dont les effets peuvent d'ailleurs s'ajouter les uns aux autres.

Voyons la suite :

Je dois dire aussi que l'extrait de papaye fermenté semble être également actif comme immunostimulant pour empêcher le démarrage de maladies beaucoup plus banales comme le rhume par exemple.

Vous avez fait des études sur ce sujet ?

Non, ce sont des observations personnelles, faites à partir d'informations provenant du fabricant.

L'avez-vous testé vous-même ? Si vous sentez que vous allez avoir un rhume, quelle dose prenez-vous ?

Je prends deux sachets d'extrait de papaye fermenté par voie perlinguale et ceci fait régresser les symptômes dans les heures qui suivent.

Vous les prenez pendant combien de jours ?

Je les prends simplement au début, c'est tout. On peut bien évidemment continuer à les prendre, mais l'extrait de papaye fermenté est moins actif une fois que le rhume est déclaré. C'est surtout au début de l'invasion microbienne ou virale qu'il agit.

Comment l'expliquez-vous ?

Je pense que c'est un immunostimulant notamment au niveau de l'immunité locale, au niveau de l'immunité des muqueuses. Ce produit se prend par la voie perlinguale et on peut penser qu'il a un effet sur les muqueuses bucco-pharyngées et à proximité.

Je suppose que les dosages ne sont pas les mêmes lorsqu'il s'agit de traiter un malade atteint du sida.

Un malade atteint du sida en prend davantage et pendant plusieurs mois à un dosage de l'ordre de quatre sachets par jour pris matin et soir. L'important est de les prendre le matin et le soir.

Pourquoi le matin et le soir ?

Pour permettre une absorption optimale. Il ne faut pas prendre l'extrait de papaye fermenté sur un estomac plein, il a moins d'effet dans ce cas. Sachant aussi que la première absorption se fait au niveau perlingual, il est donc préférable de le prendre avant un repas.

Quelles sont les autres applications de l'extrait de papaye fermenté sous forme de supplément nutritionnel ?

Au départ, il faut le prendre comme un complément nutritionnel. Mais je n'exclus pas que, si des essais cliniques rigoureux montrent son efficacité en complément de traitements graves, de chimiothérapies aussi bien antivirales, anti-sida ou dans le cas du cancer, l'extrait de papaye fermenté devienne un véritable médicament.
Il peut également être utile dans des cas d'hépatites ?
Il est probable qu'il a un effet anti-viral sur les hépatites, mais je n'ai pas de données personnelles à ce sujet.

Il me semble que si'l y avait du nouveau cela se saurait Nutra News qui est à l'affut de tout ce qui peut booster ses propres vente sur Supersmart s'en serait fait l'écho.

Conclusion : aucun miracle en vue !

glutathion.jpgL'extrait de papaye est moins actif sur un rhume déclaré alors comment voulez vous qu'il puisse enrayer l'épidémie d'Ebola. Ce satané Imbert a usé d'un mensonge et si les gens savaient lire et chercher il y aurait là de quoi couler sa boutique ! Mais la bêtise et la crédulité donnent un idée de l'infini cosmique... 

En ce qui concerne l'association avec du glutathion ce n'est pas une mauvaise idée à condition de ne pas vouloir la lune mais en 60 gélules de 400 mg il est a 39 € dans la boutique a Imbert et à 20 € chez Iherb avec 6 g  de principe actif en plus.  Voyez la page des compléments sur ce blog. Je n'ai malheureusement pas le temps de la mettre à jour. Mais on peut toujours me questionner sur une recherche particulière.

Glutathion réduit 120 gélules

Glutathion réduit 60 gélules

02/02/2014

Huile de poisson, "distillation moléculaire" et Cie...

omega_3_huiles_poisson_ps-1.jpgMAJ : Je laisse cet article en l'état. Il a fait l'objet d'une correction et d'un complément suite à une menace de poursuites de Polaris qui était cité dans l'article. Il est tout de même curieux que l'article cité n'ait jamais fait l'objet de contestations de la part d'Epax et Cie.

Voir pour les rectifications : http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/03/15/huile-d...l

J'ai toujours découragé la prise de capsules d'Omega 3 en disant qu'il suffit de consommer régulièrement des petits poissons gras (sardines, harengs, maquereaux) et pas de thon, de saumon car plus ces poissons sont gros plus ils concentrent les polluants en bout de chaîne alimentaire.

J'étais prêt a assouplir cette recommandation quand mon attention a été attirée par la mention d'un procédé de distillation moléculaire censé permettre d'éliminer ces polluants quand je tombe sur ce texte :

Source : http://www.noble-house.tk/html/frans/VISWEB%20FR/L_huile_...

Si vous n'êtes pas déjà dégoûté c'est que vous avez l'estomac solide mais ce n'est pas une raison pour en faire une poubelle.

J'ai cherché de plus amples informations sur la distillation moléculaire. D'une manière générale, on fait confiance à cette méthode .

Nutranew (alias Supersmart) se contente d'affirmer que le procédé est optimum.

Une nouvelle technique de dépollution des huiles de poisson est utilisée dans la fabrication des produits EPAX™. Elle passe par une distillation moléculaire. Les toxines environnementales ciblées par ces étapes de purification englobent notamment les PCB, les métaux lourds comme le mercure et le plomb, les dioxines, … Un mélange d'esters (co-solvant) est ajouté à l'huile avant la distillation. C'est un sous-produit de l'étape de production des esters d'éthyle oméga-3. Lorsque ces esters sont totalement distillés, l'élimination des polluants est optimale. Les huiles de poisson EPAX™, hautement purifiées, ne contiennent plus aucune trace de contaminants.

Ces esters me rappellent fâcheusement les esters éthyliques d'acide-omega 3 de l'OMACOR vendu en pharmacie et remboursé, ce médicament étant contesté par certains médecins. Sur quelle base, je l'ignore mais ils sont parfois qualifiés de "toxiques".

Ces esters sont présentés comme "solvants", il semble qu'ils sont récupérés par la distillation comme exempts de polluant et comme supports des précieuses Omega mais il faudrait nous expliquer par quelle magie !!!!!!!!!!!!!!!!

Il m'a été impossible de trouver des informations claires sur la distillation moléculaire : on parle de vide et de chaleur, si le vide exclut l'oxydation quid de la chaleur ? On sait que ces Omega sont fragiles ne doivent pas être chauffés puisque l'huile de lin même non entamée se conserve peu de temps à 4° à tel point que j'ai fini par l'abandonner. Notez que les frigos de bas de gamme sont très instables et je ne sais pas si les appareils chers sont vraiment fiables. Je contrôle le mien avec un pot fermé rempli d'eau et j'en mesure la température avec un thermomètre électronique car les petites merdes à alcool qu'on utilise à cet effet ne sont absolument pas fiables ! Donc exit l'huile de lin bio, c'est bon pour faire de la peinture ou pour renforcer les bois durs, placage d'ébène etc...

Certains sources insistent sur les problèmes liés à la maintenance du matériel de sorte que cette distillation est à tous égards problématique.

La société Miami Production vante un mode d'extraction supercritique comme supérieur et propose le comparatif suivant :

distillation.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'en déduisez pas que je conseille cette marque ! Je veux simplement insister sur le fait qu'il existe un problème avec la fameuse distillation et qu'à partir du moment où un raffinage s'impose, le résultat devient très suspect. Ne pas oublier que les méfaits des laitages ne viennent pas du lait et de ses dérivés en soi mais bien du chauffage, de l'homogénéisation et j'en passe !

Si vous tapez distillation moléculaire sur Google vous ne trouvez même pas un article de Wikipedia qui sont en général un bon départ dans les matières scientifiques, c'est dire à quel point ces procédés restent obscurs. Alors tannez ces deux sociétés en faisant référence à cet article pour qu'elles daignent décrire par le menu les procédés qu'elles emploient. Je n'ai pas le temps de me gendarmer et je ne peux pas être à la cave et au grenier... Peut-être que si ces gens reçoivent une dizaine, une centaine de mails de questions ils vont se bouger... 

Dans le doute consommez des petits poissons frais. Ras le bol de toutes ces industries opaques.

22/01/2014

Compléments alimentaires, géluliers, mélanges etc...

Encore une arnaque à la Dogna !

Le numéro 76 d'Alternative Santé fait de la pub pour le protocole de Linus/Rath en faveur des maladies cardio vasculaires et propose un site que voici :

http://www.falconi-wholesalenutrition.org/category.php?id...

300 g. d'un mélange de vitamine C + Lysine + proline sont proposés à 51 €, du vol manifeste.

Chez iherb.com vous avez 500 g de Lysine + 113 g de proline pour 22 $ vous ajoutez 1 kilo de vitamine C à 9 € et vous avez + de 1,5 kg du mélange pour à peine + de 30 €.

Faut arrêter le foutage de gueule et l'exploitation éhonté des cochons de payeurs à la française !

Voyez ma page intitulée choix de compléments alimentaires, je dois la refaire au propre elle n'est pas à jour mais vous pourrez comparer les prix.

Gérer ses compléments alimentaires

Lorsqu'on utilise beaucoup de compléments alimentaires, il est intéressant de se procurer les matières premières au poids et "en vrac" (ex vitamine C, acides aminés, extrait de plantes etc...). Une solution consiste à faire le mélange des poudres pour 1 mois d'avance (introduire un gros sachet de silicagel comme absorbeur d'humidité dans le bocal) une autre consiste a préparer ses gélules, plus pratiques dans certains cas. C'est à décider en fonction des produits utilisés. Pour des petites quantités journalières les gélules sont plus pratique. Pour un protocole comme le Linus/Rath auquel on peut ajouter des antioxydants, le mélange de poudre dans une boisson est plus expéditif.

Utilisation de produits disponibles en vrac

On calcule combien de cuillère à café rase il faut pour avoir la dose journalière et on la dissout dans 1 litre de boisson en ajoutant éventuellement un peu de stévia pour sucrer. J'utilise du kéfir de fruit et ça passe très bien. L'été pensez à conserver le récipient au frigo.

Voici une feuille de calcul qui donne le poids respectif des ingrédients avec l'exemple du protocol de Rath + extrait de cannelle. Vous pouvez changer la formule à votre guise.  Pour obtenir la feuille Excel, cliquez sur l'image :

Formulation RATH et all.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez modifier cette feuille. Pour cela, il faut la déprotéger afin de changer les multiplicateurs. La protection évitant de modifier accidentellement les formules de calcul.

Notamment vous pouvez réduire à 10 jours le mélange à faire d'avance pour limiter un risque d'oxydation, sensible notamment pour la vitamine C qui peut jaunir.

On trouve certains composants en poudre chez Iherb et Pure Bulk. Vous pouvez estimer votre consommation annuelle et en calculer le coût aisément.

Vous ne pouvez utiliser que des composants dont la dose n'est pas critique et se joue à quelques dizaines voire centaines de mg/jour. Utiliser la petite balance de Aromazone précise à 0,1 g. Il n'est pas question d'utiliser ce sytème pour des produits type DHEA, mélatonine etc... pour lesquelles des gélules dosées s'imposent.

Certaines molécules instables à l'air comme le R-ALA non stabilisé sont exclues.

Fabriquer ses gélules

Il est bon de pouvoir fabriquer soi-même des gélules. Il existe des géluliers semi automatiques. J'ai commandé un 00 en Chine, il est arrivé environ une semaine plus tard pour un prix égal à environ 1/3 de celui pratiqué en Allemagne. J'en ai eu pour 130 $ avec 4000 gélules (séparées en 2 parties).

Seul petit inconvénient, par série de 100 environ 3 ou 4 demi corps tombent dans les trous dans le mauvais sens. Avec les gélules transparentes il faut de bon yeux et un bon éclairage pour les repérer et les retourner avec une pince (à timbres).

Comme excipients les pharmaciens préconisent le talc, je préfère la farine de riz car il y a des traces d'aluminium dans le talc. Pour régler le contenu en mg du principe actif, il faut peser 10 ou 20 gélules pleines (et bien tassées) sans excipient et calculer le poids à ajouter pour avoir le dosage requis. Ex : si j'ai 900 gr de Taurine, si je rajoute le même poids d'excipent, j'aurai à peu de chose près 450 mg de Taurine par gélule.

Gélulier : http://www.aliexpress.com/snapshot/6004114075.html

gelulier.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Gélules : http://www.aliexpress.com/snapshot/6004114074.html

gelul.jpg

 

 

 

17/07/2013

La Pilbox 7

pilbox-7.jpgOn me demande parfois comment préparer gélules et comprimés de médicaments et de complément alimentaires à l'avance. J'ai essayé plusieurs semainiers, ce que j'ai trouvé de mieux en terme de contenance et d'ergonomie, c'est la Pilbox 7. La moins chère est ici :

http://www.paraleader.com/fr/accessoires/2344-pilbox-7-34...

Je prépare mes compléments pour 15 jours d'avance car c'est un peu la corvée. Seul ennui, les produits en ampoules, en gouttes ou en sachets il faut y penser. Notez que l'on peut accrocher ces Pilkox sur un mur ou une porte d'élement de cuisine.

27/05/2013

Nouveauté produit pour la protection mitochondriale : la PQQ (pyrroloquinoline quinone)

Pyrroloquinoline_quinone.svg copie.jpgJacques Valentin vient de publier un nouvel article. Je me contente de vous en donner l'url. Je n'ai pas eu le temps encore de le lire et donc d'avoir un avis :

http://gestionsante.free.fr/journal_de_bord_0513.htm#26_0...

Wikipedia en parle :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrroloquinol%C3%A9ine_quinone

23/04/2013

Chlorella, Klamath, Spiruline, algues alimentaires, quel intérêt ?

Klamath.jpgLe topo que je viens de publier sur la chorella m'a valu la question suivante :

Ok, mais la klamath? qui vient de l'Oregon et qu'on peut acheter chez herbajovis? (et non pas chez algotonic), j'ai un comparatif des nutriments entre chlorella spiruline et klamath qui sont quand même parlants en faveur de la dernière.

J'ai répondu ceci : Pour savoir si c'est intéressant comme les teneurs sont données j'imagine pour 100 g faut faire la règle de trois. Je présume que ca doit entraîner un fort désanchantement...

Voici le tableau comparatif que l'on m'a communiqué : 

http://viealternative.free.fr/telechargement/KLAMATH/Klam...

Pas besoin de règle de 3, supposons que vous ayez les moyens de vous goinfrer de 100 g de Klamath par jour (coût : 94,44 € soit 2833 € par mois, c'est sans commentaire) et tout çà pour avoir quoi ? En termes de vitamines faites vous même la comparaison avec ce que contient un comprimé de B-100 de Natrol, il n'y à guère que la B1 qui vaut la peine. Ajustons le coût sur cette base en divisant par 4 ca fait encore 708 € par mois contre 11,21 $.

Bref, si l'on raisonne en terme de supplémentation et du point de vue quantitatif, c'est vite vu ! En supposnat l'équivalent des € et du $, et une équivalence quantitative pour tous les nutriments de chaque formule (?) c'est 60 fois + cher. Je vous laisse juge !

Très franchement, était-il besoin de me poser une question dont la réponse pouvait se deviner sans avoir recours à une calculette ? A l'évidence, il fallait s'attendre à ce que la Klamat ne soit guère plus performante. Mais puisque l'on me contraint à mettre les points sur les I, notez que cela ne me dérange pas mais les marchands de Klamath vont me haïr, car évidemment ce n'est pas fini, çà ne fait même que commencer.

La pollution par les microcystines

Avec la Klamath se pose le problème d'une pollution sous forme de microcystines dont la spiruline est exempte

http://www.eco-bio.info/forum/upload/topic/2419-spiruline...

Je cite pour le cas où vous négligeriez le déplacement :

Certaines algues bleu-vert autres que la spiruline, l'aphanizomenon notamment, sont généralement commercialisées par un système de vente à paliers multiples. Contrairement à la spiruline, elles n'ont pas fait l'objet d'études cliniques indépendantes publiées et n'ont pas été consommées comme aliment de façon traditionnelle. En outre, Santé Canada a émis des mises en garde à leur sujet. En effet, presque toute la spiruline du commerce est cultivée en milieu contrôlé, tandis que les autres algues bleu-vert proviennent le plus souvent de peuplements naturels et sont, par conséquent, plus sujettes à une contamination.

En 1999, Santé Canada lançait un programme d'analyse d'un large échantillonnage de produits à base d'algues bleu-vert afin d'en vérifier la teneur en microcystine. Cette toxine, dangereuse pour le foie et possiblement cancérigène, colonise souvent les peuplements d'autres espèces de cyanobactéries. Les résultats des tests ont indiqué que nombre de produits d'algues bleu-vert, autres que la spiruline, contenaient des quantités de microcystines supérieures à celles considérées comme acceptables par Santé Canada et par l'Organisation mondiale de la Santé, et ce, sans dépasser les dosages quotidiens recommandés par les fabricants5. Noter que la chlorelle, qui est une algue verte, n'est pas visée par cette mise en garde.  (Oregon, aux États-Unis), une source importante de la cyanobactérie Aphanizomenon flos-aquae. Santé Canada a demandé aux producteurs de renforcer leurs mesures de contrôle.

Et les métaux lourds ?

Bref, il existe un fort risque de pollution de TOUTES les algues bleu-vert, y compris la Klamath, mais personne ne parle de la pollution aux métaux lourds. Vous n'imaginez tout de même pas que les marchands vont se ruiner à faire analyser leurs lots et à publier les résultats.

Or fatalement, tout ce qui pousse à l'air libre soit à l'état sauvage, soit sous forme de culture non protégées des retombées est forcément pollué. Or comme la réglementation n'impose pas des contrôles draconiens vous pouvez être sûr d'avaler plus ou moins de saloperies.

Et la spiruline ?

La spiruline n'est jamais polluée par les microcystines et si elle est cultivée dans des espaces protégés comme c'est le cas dans le Sud Est du côté de Carqueiranne où il semble que l'eau servant à la culture soit très contrôlée. 

Bien évidemment, je ne ferait pas une consommation massive de Spiruline indienne. l'intérêt de la spiruline en dehors des protéines (et les 3 algues se valent) c'est sa richesse en fer ce qui explique ses résultats dans certaines anémies.

Miantenant, il n'existe pas d'études scientifiques sur le Klamath alors que la spiruline a fait l'objet de recherches. Maintenant si on raisonne en termes de supplémentation quantitative, toutes les 3 sont nulles ! Il faut raisonner en terme d'énergie subtile et ont est là dans le domaine oligoélémentaire et quasi homéopathique. C'est autre chose ! A Carqueiranne c'est à vérifier l'eau serait dynamisée par système Mennon et une amie me dit avoir ressenti un effet très palpable. J'ai constaté des effets dynamisants en trois jours chez une personnes qui était attaquée régulièrement par des moyens subtils relevant de la sorcellerie des campagnes. Evidemment ça ne durait pas et elle a fini par en mourrir alors que j'allais lui procurer une boule de métal alchimique qui est censé absorber les sorts. C'eut été un moyen excellent de la tester mais je n'ai pas été assez rapide...

Savoir ce que l'on cherche avant de consommer un produit !

On était parti d'une discussion portant sur la chélation. Je rappelle que la chlorella n'est pas un chélateur mais un adsorbant. Il en va de même de la Klamath (et de toutes les algues, voir des champignons qui ont ramassé dans le Mercantour les retombées de Tchernobyl... Mais bien évidemment on prête à la Klamath un pouvoir de désintoxication qu'elle ne possède pas. Voici un bel exemple de bourrage de crâne fallacieux.

http://www.infovitamine.com/wordpress/archives/

J'en suis donc arrivé à demander à mon interlocuteur ce qu'il attend d'une algue, si c'est une supplémentation en termes quantitatif mieux vaut faire une croix dessus (voir plus haut). Si on raisonne en matière disons "micro vibratoire" c'est une autre histoire. Dans ce cas on peut se demander si certaines eaux nutritives déjà évoquées et que l'on aurait convenablement "dynamisées" ne seraient pas moins coûteuses. Là on tombe dans un domaine où les moyens de vérification sont très subjectifs.

Je suis petit fils de terriens alors je raisonne de façon très pragmatique. La spiruline cultivée en milieu clos a fait ses preuves. Elle coûte moins cher alors dans ces conditions... Mais il y a l'attrait de tout ce qui est "exotique" parce que c'est plus rare, plus mystérieux et favorable au tissage de "légendes". 

Et les algues alimentaires ?

Elle ne peuvent être que des adsorbants et pas des chélateurs. Elles cumulent des nutriments qu'elles empruntent au milieu marin. On s'est affranchi du Japon puisque le plupart se sont acclimatées sur nos rivages en Bretagne notamment. Ces rivages ne sont pas exempts de pollution, y compris de pollution mercurielle. Bien évidemment on n'a pas de donnée concernant les métaux lourds, or ce serait nécessaire car on les consomme forcément en plus grande quantité tandis que 4 gélules jour de 250 mg de Klamath, si elle est polluée à raison de centaines de microgrammes/kilos, çà ne doit pas être bien dangereux.

A ce propos, je me pisse dessus de rire et je trépigne à la fois quand je vois qu'on ne manque pas d'insister sur la pollution à l'arsenic qui figure dans le lot des pollutions de la Klorella. ca me fait rigoler parce qu'il a existé des mangeurs d'arsenic. Bien évidemment, ce n'est pas une chose à faire que de tomber dans ce genre d'addiction mais il existe un remède à base d'arsenic dans la série des Granions. il est indiqué dans les convalescences et surtout en cas d'anorexie. Ca n'est pas du tout dangereux quand on sait manier ce genre de chose. Il existe aussi des Granions d'Argent et plus précisément de nitrate d'argent que Dame Cambayrac a déclaré toxiques. Il le serait si le patient se mettait à consommer 3 ampoules par jour pendant des mois et des mois, mais les remarques effarouchées auquel donne lieu les dérivés d'argent dans son livre (présent dans certains filtres à charbon) montre que si elle n'est pas tout à fait sotte et dit souvent des choses justes quoique sa prose soit très embrouillée et excessivement bavarde au point qu'il faut être très au fait des questions qu'elles traîte pour vraiment en tirer parti, cet auteur n'a manifestement pas toutes les compétences requises pour trtaiter pareil sujet.

Mais enfin son livre a le mérite d'exister et c'est malgré ses défauts et en l'état actuel des choses ce que l'on peut trouver de mieux. Et dans ma bouche ça reste, quoiqu'on puisse en dire, un compliment...

Conclusion

Je ne voudrais pas décourager mes lecteurs de poser des questions qui apparaîtront finalement comme étant un peu "bêtes" tant il est vrai qu'ils auraient pu trouver la réponse eux-mêmes. Mais dans la mesure où cela m'offre l'occasion de développer ma pédagogie, je ne vais pas m'en plaindre. Cependant et une fois de plus çà montre l'incapacité d'une forte proportion de consommateurs à raisonner plus loin que le bout de leur nez.

Il me semble qu'il serait facile (c'est pas une affaire de "connaissances" à proprement parler) que de raisonner par transposition ! Mais on constate une fois de plus que l'on me prend pour une sorte "système expert". Puisqu'il suffit de déposer la question et d'appuyer sur le bouton, pourquoi se gêner ?

Enfin les exploiteurs et les sangsues qui vivent de leur "baratinage" ont encore de beaux jours devant eux. C'est assez franchement désolant mais qu'y faire. Enfin ça me donne l'occasion de purger mon foie de ses "humeurs peccantes" en les faisant bouffer aux marchands sans scrupules. Sur qu'ils n'apprécient guère mais ils n'ont pas le choix et n'ont strictement aucune chance de pouvoir m'opposer le moindre argument pertinent.

20/03/2013

Mathias Rath, ses vitamines et "les racines nazies de l'Union européenne de Bruxelles"

Racines nazies.jpgLe protocole de Matthias Rath, un marchand de vitamines, est bien connu dans le secteur des médecines alternatives. On parle beaucoup moins de son livre mettant en cause le "cartel du pétrole et des médicaments" (IG Farben) comme étant le moteur ayant suscité la formation de l'Union Européenne, création  notoirement anti démocratique et instrument des lobbys.

Avant d'évoquer cette thèse portant sur la formation de l'UE envisagée comme n'étant que le quasi aboutissement de visées purement pangermanistes, il convient de commencer par le commencement.

Si vous avez la curiosité de vous pencher sur le cas de ce personnage vous découvrirez que les informations sur ses compétences médicales proviennent uniquement de ce qu'il faut bien appeler une "autobiographie". Aucune contre enquête ne paraît avoir été faire sur ses études, sa pratique médicale et ses prétendues découvertes supposant dans publications scientifiques.

Publications scientifiques

Concernant les publications, voici tout ce que j'ai trouvé :

http://ar.iiarjournals.org/content/27/1A/289.full.pdf

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Mathias+Rath

J'ai vu quelque part qu'il revendique quasiment la découverte de la lipoproteine (a) comme facteur athérogène redoutable. Mais je demande à voir la preuve de cette découverte par Rath car ce que je viens d'évoquer est presque devenu un lieu commun mais qui hélas est masqué par le fait que le dosage de cette lipoprotéine n'est plus remboursé (semble t-il depuis 2005 mais c'est à vérifier). La nécessité de payer le dosage sur ses deniers (17 € chez Biomnis) est infiniment regrettable car la vitamine B3 (acide nicotinique) est active sur ce paramètre et Rath ne fait qu'ajouter la vitamine C, ce qui de toutes façon ne mange pas de pain et ne peut faire aucun mal.

(Auto) Biographie

Concernant l'information générale à propos de son odyssée, il faut s'en remettre à Wikipedia et à Psiram :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthias_Rath

http://en.wikipedia.org/wiki/Matthias_Rath

http://psiram.com/en/index.php/Matthias_Rath

Comme je l'ai indiqué les données biographiques reposent uniquement sur les dires de l'intéressé et sont à vérifier.

Les produits vendus par le Dr Rath

Pour ce qui concerne le volet marchand de vitamines, voyez :

http://www.dr-rath.com/pdf/form_fr_order_10122012.pdf

http://www.dr-rath.com/fr/reconstructive

Vous constaterez que les dosage de vitamines C, Prolyne et Lysine connue sous l'appelation de "Protocole de Rath" lequel est proposé en particulier dans les maladies cardio vasculaires ne correspond pas du tout au dosages professés (5 à 9 g. pour la seule Lysine...) et que par conséquent, il s'agit de formules sous dosées comparables à ce qu'on trouve ailleurs en Europe. Or ses compléments seraient interdits de vente en Allemagne parce qu'ils dépasseraient les ARJ préconisés.

Les poursuites judiciaires

Enfin peu importe, ce qui pose problème c'est bien l'absence de contre enquête sur son parcours scientifique dont la connaissance ne repose que sur sa propore publicité. Publicité faite par l'intermédiaire d'une fondation vivant des bénéfices de la ventes de complexes vitaminiques absolument dépourvus d'originalité.

En revanche, les poursuites judiciaires encourues par le personnage sont très bien documentées et elles posent un grave problème quant à sa crédibilité. Il n'a pas hésité à utiliser l'image d'un garçonnet atteint d'une leucémie pour promouvoir ses produits et ce patient est décédé. Evidemment la faute en revient à la clinique qui a appliqué son traitement.

Mais enfin ce qui est beaucoup plus probant c'est son négationnisme à propos  du Sida. Je ne reviendrai pas sur ce thème. Et à ce propos je pourrais aisément prouver ma connaissance de ce problème puique j'ai suivi jusqu'en 2003 tout ce qui s'est dit sur la question et sur un des sites que j'ai indiqué figurent encore des pages très techniques, devenues en partie obsolètes. La raison de cet intérêt et que j'ai vu dans mon entourage (composé de beaucoup d'artistes) périr pas mal de gens, dont un co-dirigeant d'une association n'ayant rien à voir avec la médecine. J'ai suivi également un ami père de famille en lui donnant la consigne de refuser l'AZT : des années plus tard les médecins qui lui avaient proposé cette saloperie lui ont déclaré qu'il avait eu de la chance de n'avoir pas accepté ce traitement car il ne serait plus en vie s'il l'avait fait. C'est le genre de déclaration qui fait plaisir et incite à la confiance envers la médecine académique...

Psychologie du personnage

Rath.jpgIl me rappelle par certains côté le Dr Hamer, sauf que le cas est différent. Rath n'a rien inventé, il semble plutôt qu'il ait poursuivi sur la lancée de Linus Pauling. Là encore ses relations avec cet ancien prix Nobel ne sont pas sérieusement documentées. Il se présente comme un grand bienfaiteur de l'humanité avec un plan d'éradication du cancer et des maladies cardio-vasculaire qui ne peut que faire sourire. Certes je suis persuadé que les traitements qu'ils proposent peuvent être bénéfiques et pourraient améliorer l'état sanitaire de la population mais quand à traiter à coup sûr de telles pathologies,  Sida compris, c'est une autre histoire. En revanche la prévention peut énormément.

Je discerne dans les actions de ce personnage pas mal de mégalomanie et en fait sa fondation est avant tout une sorte de paravent pour booster son commerce de compléments vitaminés. Elle lui sert également en cas de procès à arranger ses affaires par diverses négociations.

Une "fondation" comme "agence de pub"

Le nombre de sites diligentés par Mathias Rath est impressionnant. Des sites de grande qualité graphique qui supposent des investissement considérables objets de la famesuse fondation. Fondation qui n'est en fait qu'une vulghaire agence de pub !

La thèse de l'origine nazie de l'UE

J'avais depuis assez longtemps téléchargé les fichiers de son livre en français. C'est en raison du fait qu'un correspondant a évoqué cette thèse dans le cours d'un échange que j'ai décidé d'y mettre le nez. J'ai donc imprimé les 150 premières pages.

Le seul intérêt de la démonstration de Rath est de démontrer que l'UE européenne n'est pas une institution démocratique mais bien un instrument des lobbys. Mais cela faisait un moment qu'on le savait!

J'ouvre une parenthèse à propos de la "démon-cratie" pour dire que les revendications démocratiques m'emmerdent profondément. On n'en est plus à l'époque où l'on pouvait dire Vox populi Vox Dei car le peuple a perdu tout enracinement dans une sagesse quelque peu traditionnelle. Il est manipulé de longue date par toutes sortes de propagandes.

Lacroix riz.jpgJ'ajoute que la prétention de gens ignorants à vouloir avoir des avis sur tout et à se mêler de tout m'exaspère au plus haut point. On me reproche de ne pas chercher le dialogue. Je réponds qu'à partir du moment où je dénonce des faits avérés je n'ai pas à aviser les personnes concernées, et encore moins à leur demander leur permission.

En revanche j'applique les règles de loyauté fixées par le droit. Et en particulier le droit de réponse et ce n'est pas de ma faute si certains l'utilisent de façon suicidaire. Quant à être animé d'un "complexe du justicier" je ris en lisant cela. J'appartiens à une génération née au lendemain de la guerre, une génération déniaisée par deux conflits mondiaux, une génération dont les parents avaient su faire la part des choses et n'étaient pas dupes du sauvetage américain et du fameux plan Marshall annoncé un 5 juin. Ce n'est pas un hasard si l'historienne dont je vais parler, Anne Lacroix-Riz est née en 1947, année marquée par l'envol des affaires dites "extra-terrestres", encore baptisée "année terrible"...

La démocratie n'a existé qu'à Athènes et seulement pendant le temps où les nominations aux charges de direction faisaient l'objet d'un tirage au sort. Je préférerais à tout prendre un régime autoritaire, éclairé, soucieux du bien public et non d'enrichissement personnel à un régime parlementaire qui nous coûte la peau des fesses tout en se montrant perméable à toutes sortes d'influences. Fermons la parenthèse...

Donc le seul mérite du livre de Rath c'est de montrer que l'UE a été conçue pour confisquer les dernières libertés qui nous restent mais encore une fois, seuls les autruches ne veulent pas le savoir...

La Cartel du pétrole et des médicaments (IG Farben) comme architecte de l'UE

Cette thèse fait de Walter Hallstein et de son compère C.F. Ophüls (deux éminents juristes) des nazis et les hommes de main du Cartel. Déja pour s'en prendre exclusivement à ce cartel germanique (formé par Bayer, BASF et Hoechst) il faut qu'il leur ait imputé la responsabilité de l'interdiction de ses produits en Allemagne. Or si ce cartel règnait en maître sur l'Europe, Rath n'aurait pas pu ouvrir une E-boutique aux Pays bas.

Walter_Hallstein.jpgWalter Hallstein est dénoncé comme juriste nazi et complice d'IG Farben car il a fréquenté un établissement d'enseignement financé par IG Farben. Les pièces rapportées à l'appui de la thèse d'une "nazification" ne sont pas décisives et  il a fallu à l'auteur 150 pages qui se répètent pour tenter d'inculquer sa thèse. On trouve dans la version anglaise de Wikipédia de quoi neutraliser l'amalgame :

En 1942, Hallstein a été appelé par la Wehrmacht et a servi dans le nord de la France comme un adjudant adjoint (Ordonnanzoffizier) avec le grade de premier lieutenant (Oberleutnant). Le 26 Juin 1944, pendant la bataille de Cherbourg , il fut capturé par les Américains et envoyé au camp de Côme , un prisonnier de guerre dans le camp du Mississippi .

Le grade insignifiant de l'intéressé et l'appel de la Wehrmacht d'un collaborateur aussi précieux qu'on le dit des intérêts germaniques les plus vitaux suffit, il me semble, à démentir la fable inventée par Rath.

Les sources financières du nazisme

Me souvenant de l'existence d'une brochure publiée par P.F. de Villemarest dont j'avais eu une copie autrefois et dont j'avais publié un long compte-rendu dans une revue aujourd'jui disparue, j'ai retrouvé ce texte.

Cet ancien agent des services de renseignements avait mis en exergue les intérêts des industriels américains dans l'industrie allemande et prouvé l'existence de financement du parti nazi par le canal de banques juives ! C'était à l'époque (1984) plutôt chose détonante mais elle m’apparaît finalement comme étant devenue anecdotique.

La véritable histoire de l'Europe

La véritable histoire de l'Europe nous est contée dans 3 vidéos de conférence de Anne Lacroix-Riz qui explique que la conquête de l'Europe par les Américains remonte en fait aux années 1890. Cela représente environ 6 heures d'écoute assez passionnante que je les recommande vivement à ceux qui ont encore des illusions à propos de la construction de l'Europe.

Voyez http://www.historiographie.info/video.html

Vous pouvez aussi suivre cette vidéo de François Asselineau qui s'attache à des faits nettement plus contemporains en montrant que la plupart des commissaires importants ont été choisis et formés dans une Université américaine qui est connue pour former les dirigeant de la C.I.A. Voir en particulier : 

Pour finir il me semble que tout cela est suffisant pour balayer la thèse de Rath et montrer que l'Europe telle que nous la connaissons est une création purement américaine ! Asselineau ajoute à l'optique du libre échange celui d'un contrôle de l'ancien monde en l'embrouillant avec l'Europe de 27 et ses canards boiteux.

Malheureusement, les thèses conspirationnistes de Rath tendent à polluer certaines mises en cause comme celles de Sylvie Simon. Voir à ce sujet :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Disparition-de-Sylv...

Je rappelle à toutes fins utiles que les vidéos sont un vecteur considérable de désinformation car contrairement à un texte écrit, on ne possède aucun recul et peu de possibilité de revenir en arrière pour contrôler une information. Il faut donc se méfier de ce genre de média comme de la peste !

17/12/2012

Un étude sur "Life Extension Mix" contredisant Lanutrition.fr

LEX-15501-0.jpg

Jacques Valentin vient de publier une étude importe qui contredit les affirmations du site Lanutrition.fr qui mettait en cause le Life extension Mix disponible sur http://iherb.com à un prix égal au tiers de ce qu'il est vendu en Europe.

Je n'ai aucun commentaire à faire sinon qu'il faut absolument lire ce travail fouillé qui remet les choses à leur place. On peut du reste se demander pour qui roule le site mis en cause. Réponse: sans doute pour sa boutique attenante...

L'étude critique se trouve cici

http://www.lanutrition.fr/bien-comprendre/les-complements...

Le démontage de ce papier ext ici :

http://gestionsante.free.fr/comment_evaluer_multicompleme...

Bonne lecture !

17/09/2010

Sida et supplémentation en Sélénium

granions_de_selenium.png

On trouve du sélenium assez facilement (à gauche les Granions d'un labo monégasque) mais il existe des formes moins coûteuses comme celle-ci :

Sélénium 200 mcg Nature Way

Toutes les offres chez Iherb

Un livre à lire gratuitement

En mettant de l'ordre dans mes archives je suis retombé sur une impression de cette page que j'avais soigneusement reliée mais que j'avais complètement oubliée. Voir :

http://gestionsante.free.fr/WhatReallyCausesAIDS.htm

Cette analyse d'un livre en anglais d'un dénommé Foster disponible en pdf constitue un excellent complément au démontage de la thèse du sida sans virus. Néanmoins les déclarations du professeur Montagnier posent un problème.

Le virus ne fait pas seul le Sida

Certes, le virus ne fait a lui seul le Sida, c'est en épuisant les réserves de sélénium qu'il causerait des dégâts et là où il existe des carences, il serait plus meurtrier qu'ailleurs. Il serait donc plus meurtier là où il existe des problèmes nutritionnels et des carences en antioxydants (Afrique).

Peut-on se passer des trithérapies ?

Ce qui fournit une piste au plan thérapeutique, avec la possibilité d'une complémentation en sélénium et autres éléments, anti-oxydants, précurseurs hormonaux etc... Mais il ne peut s'agir que d'une piste complémentaire car je ne vois pas la possibilité de renoncer au trithérapie.

J'ai dans mes relations un bon père de famille qui a été contaminé par le virus et qui est donc HIV+. Les médecins ont arrêté son traitement pendant plus d'un an pour une raison statégique. Et bien la charge virale a remonté progressivement et c'est bien une preuve que si les trithérapies agissent en la réduisant au point qu'elle peut devenir indétectable tandis que les T4 remontent, cela signifie bien qu'il existe une relation non illusoire entre les tests et la présence d'un virus.

Les thèses provocatrices du Pr Montagnier sont extrêmement suspectes

Je veux bien croire que différents facteurs de dénutrition sont dans les pays du "Tiers Monde" un facteur aggravant mais est-ce que cela veut dire que l'on pourriat guérir le Sida avec seulement une bonne diététique augmentée d'une complémentation en antioxydants ?

Je ne le crois pas ! Or pourtant c'est ce qu'affirmerait Montagnier. Voir :

http://archive.is/20130702105926/archives-fr.novopress.in...

Il dit très clairement qu'il est possible de se débarrasser du virus donc de guérir du Sida rien qu'en corrigeant son alimentation.

Or il est facile d'administrer la preuve du contraire. En effet du côté américain beaucoup de malades se sont pris en mains et ont recours à divers compléments alimentaires moyennant quoi, il améliorent leur situation mais personne n'a jamais rapporté de preuve d'une élimination du virus et ce n'est pas le battage fait autour du "zozo" dont il a été question dans une note précédante qui peut me convaincre du sérieux d'une telle affirmation.

Je suis donc très étonné qu'au niveau officiel personne ne soit intervenu pour faire des réserves au sujet des déclarations de Montagnier, déclarations qui sont bien de nature à encourager des Européens a abandonner tout traitement.

La thèse des co-facteurs

Si la thèse des co-facteurs "mycoplasmes" agissant de concert avec les virus responsable du Sida n'est pas à exclure et s'il faut encourager tous les malades concernés à opter pour une diététique et une complémentation rationnelle, il est impossible de donner la consigne d'abandonner une trithérapie. Elles ont tout de même fait de sérieux progrès en matière s'ajustage. Tout au plus pourrait-on profiter des pauses éventuels dans ces trithérapies pour observer de près les effets d'une réforme nutritionnelle. mais bien évidemment tout cela pose de sérieux problèmes de méthodologie.

Montagnier, un personnage très ambigu

Il a été question dans le n° 63 de Nexus ( été 2009 -p. 82-87) d'une tentative du Pr Montagnier de récupérer les travaux de Benveniste sur la fameuse"mémoire de l'eau" par un brevet dépourvu d'antériorité (procès en cours à l'époque). On trouvera une allusion à cette histoire dans :

http://priskaducoeurjoly.over-blog.com/article-la-memoire...

A ce propos bien des questions sont restées sans réponse à propos de la capacité éventuelle de la signature numérique d'un virus de produire les mêmes trouble que le virus "en chair et en os" et non sous une forme "virutelle" pourrait-on dire...

Montagnier semble être animé d'un désir de se singulariser plus ou moins pour d'obscures raisons qu'il s'gairait de déterminer. Va dans ce même sens sa croisade en faveur de l'extrait fermenté de papaye qu'il aurait conseillé au Pape Jean-Paul II.

Soit dit en passant je n'ai rien contre le jus de Papaye fermenté mais il faut tout de même savoir que le mot "antioxydant" est un mot magique du marketing actuel qui sert surtout à vendre à prix d'or des gélules, des baies de Goji et toutes sortes de "gadgets" du même style. A propos des baies de Goji, je signale qu'on peut les faire venir dans son jardin. On trouve des plans chez Willemse mais ce n'est sans doute pas la meilleur adresse...

En d'autres termes, je ne crois pas qu'il suffit de boulotter une poignée de baie de Goji par jour ou de tabler sur tel complément hors de prix comme l'extrait de papaye fermentée pour échapper aux pathologie du type cancer et Cie. Il n'y a que les "bonnes femmes" obsédées par l'obtention d'une "ligne haricot vert" qui peuvent croire des sornettes pareilles. La complémentation, il faut y insister, est un problème complexe !

Donc la méfiance s'impose à l'égard de tout ce que raconte le Pr Montagnier et je regrette qu'on n'ai pas pensé à lui demander sur quelle constatation scientifique il se base pour agir comme il le fait !

En fait il se borne à affirmer je pense que .... de sorte qu'il se met au même niveau que certains charlatans des médecines alternatives...

A propos des perturbations lipidiques

Il est question dans le compte-rendu de perturbation lipidique liées au Sida et il est possible que les trithérapies les aggravent Les deux hypothèses serait à distinguer avec précision...

Cette question des perturbations lipidique m'intéresse pour de multiples raisons et je n'ai pas été sans remarquer qu'en Médecine Traditionnelle Chinoise, on utilise beaucoup Dan Shen, une racine de sauge d'une espèce particulière pour traiter les sidéens. Or c'est une plante anti-cholesterol quoique d'après mon expérience elle influe surtout sur les excès de triglycérides qui tendent à se normaliser au bout d'un mois seulement.

Complémentation idéale en matière de Sida

Je ne suis pas en mesure de fournir des recettes de complémentation car cette complémentation doit être adaptée à chaque cas mais à l'évidence un apport en sélénium devrait jouer un rôle positif. Or il existe 2 moyens peu coûteux d'en ajouter à sa ration et ce sont les Granions de sélénium disponibles en boites de 30 ampoules à un prix d'autant plus modique. Cependant  il est exclu de prendre 1 ampoule par jour indéfiniment ! Une autre solution consiste à se procurer de la poudre d'urucum (aromazone), c'est un colorant utilisé en particulier pour  donner une couleur jaune à la croûte des fromage (Roucou). Il contient en plus du sélénium des bétacarotènes.

Concernant les Granions, ils sont très fortement dosés soit 960 mcg par ampoule. Soit le double de ce qui est généralement préconisé par Foster. Il faut donc prendre ce supplément seulement une ou deux semains par mois ou espacer chaque prise d'un ou plusieurs jours et faire des pauses car je connais deux personnes qui ont fait sans le savoir une pathogénésie et ont développé des symptômes de type Sulfur en homéopathie.

Concernant l'Urucum je n'ai pas d'indications sur la concentration. Je ne suis pas séropositif  mais jai adopté une complémentation multiple. Dans un litre d'eau osmosée ou distillée (aérée dans ce dernier cas) et dynamisée j'ajoute une ampoule de Troxérutine, de la vitamine C(3g), du silicium, des essences d'argumes, un jus de citron, de la poudre d'urucum, du curcuma, de la poudre de thé vert etc... et je sucre avec de la Stevia. C'est tout-à-fait buvable et on peut imaginer des tas de variations sur ce registre. En fait il s'agit de rechercher des solutions économiques et elles consistent à se procurer des poudres et éventuellement à confectionner ses gélules.

Puisque le virus et ou les trithérapies affectent l'équilibre lipidique des patients une arme intéressante, outre le régime Omega 3 est constituée par Dan Shen déjà évoquée. Contacter  http://sino-equilibre.com

Le site positifs.org a repris du service

Ayant eu l'idée de vérifier si le site http://www.positifs.org avait évolué, je viens de me rendre compte qu'après avoir été arrêté et être resté longtemps dans un état stationnaire il a repris du poil de la bête. C'est un site qui m'a beaucoup intéressé car il m'a donné des tas d'idées qui sont utiles pour des bien portants.

C'est grâce à ce site que j'ai découvert les vertus du Guronsan. Le problème est que ce produit contient de la caféine. Mais à mon avis on peut remplacer la glucuronamide qui est introuvable à des prix raisonnables en vrac par la glucuronolactone qu'on trouve dans une boisson qui a la faveur des jeunes, savoir le Red Bull. D'après ce que j'en sais ces molécules ont des propriétés voisines et sont sans danger.

01/09/2010

Les compléments alimentaires : principaux fournisseurs, généralités

LEX-21553-1.jpgEn France et en Europe la situation est très défavorable aux compléments alimentaires

D'une certaine manière le champ des moyens thérapeutiques a été mis en coupe réglée de façon extrêmmement productive.

D'un côté, un lobby pharmaceutique qui, en France, puise et épuise les capitaux de notre sacro sainte "Sécurité Sociale" en nous vendant très chers des médicaments souvent plus dangereux que les maladies qu'ils prétendent soigner et de l'autre l'industrie des compléments alimentaires qui vend à prix d'or quelques grammes ou mg de substances plus ou moins naturelles produites généralement à assez bas prix.

Du moins en France et en Europe où il existe une sorte de "tabou anti vitamines". Il n'est que de voir le sort que l'on continue de faire à la vitamine C dont la consommation devrait être de plusieurs grammes par jour. La situation est différentes aux U.S.A.

L'arnaque des gélules de plantes

La mise en gélules de poudres de plantes et de compléments divers est une opération commerciale extrêmmement juteuse et le summum de l'arnaque est représenté dans ce domaine par la firme Arkopharma, sise à un jet de pierre de Nice qui vend en moyenne 7 € des boites de 40 gélules de poudres de plantes qui représentent en fait seulement 10 jours de traitement quand on connait les doses réellement efficaces, ce qui revient à dire que lorsqu'on préconise 3 gélules par jour, sauf exception, on se fiche carrément du monde !

Faites le calcul cela fait  environ une vingtaine d'€uros par mois pour chaque composant. Quand on sait le prix des poudres au kilo (de l'ordre de 20 €uros au détail si on s'approvisionne en Inde (pour du Bacopa Monnieri par exemple) on peut aisément calculer le % de plus value représenté par la mise en gélules.

Quelques remarques sur Arkopharma

arkopharma-logo.jpgQuand on sait que Arkopharma n'a pas la réputation de recourir aux matières premières de la meilleure qualité et qu'il acheterait ce dont les firmes spécialisées dans l'extraction de principes actifs ne veulent pas, on ne peut que boycotter cette marque. Je tiens mes renseignement indirectement d'employés qui ont travaillé au sein de cette firme qui soit dit en passant ne protège pas efficacement son personnel contre les poussières de sorte qu'à une époque nombre d'employés ont du renoncer à cause d'allergie, on est obligé de constater que la présence d'un produit en pharmacie n'est pas une garantie sérieuse.

Quoiqu'il en soit si tout ce qui relève du domaine des rumeurs est sujet à caution, l'argument du prix excessif constitue une raison nécessaire et suffisante pour blacklister les produits de la firme en question.

Une alternative : Dieti-Natura

product.jpgEn fait de produits en gélules, Dieti-Natura propose des conditionnement infiniment plus avantageux que Arkopharma. Quand à la qualité des matières premières, si j'ai entendu les mêmes critiques que celles concernant Arkopharma.

Bref, Dieti-Natura, c'est la famille Lebeau qui possède une usine dans le Sud-Ouest. Je ne l'ai pas visitée, j'ai correspondu avec son directeur et de toutes façons je ne suis pas en mesure de faire des contrôles.

Quand à l'Herbier de Gascogne, une marque qui avait très bonne réputation, il faudrait savoir qui conditionne ses produits. Or je ne connais en France que deux industriels spécialisés dans ce domaine, donc on a vite fait le tour du problème...

Gélules : les petits conditionnements

Il existe sur le marché une myriade de marchands qui proposent de nombreux compléments alimentaires en boîtes de 60 gélules. On en a vite fait le tour. La liste des produits disponibles est très réduite et les prix excessifs eu égard au poids de matière première délivré.

La solution c'est de faire ses gélules soi-même et de se procurer les poudres en vrac.

Faire ses gélules soi-même

gelulier.jpgIl existe des géluliers manuels et j'ai été agréablement surpris de constater qu'ils sont bien plus aisés à manipuler que je ne le pensais. Seulement pour éviter de perdre trop de temps quand il s'agit d'utiliser des poudres de plantes il convient d'utiliser la taille maximale de gélules (000) et de réserver la taille 1 pour des substances qui ne se consomme qu'à raison de quelques mg/jour. Sachant que cette taille de gélule contient environ 300 mg de produit il faut parfois recourir à un excipient.

Pour le gélulier manuel voir en allemagne : http://www.kapselwelt.de/

En revanche les gélules en vrac sont moins cher chez LGA  http://www.lga.fr ou chez Fagron http://www.fagron.fr/fr/47058

A noter que les meilleurs conditions pour ces produits se trouvent en Chine :

Exemple : https://fr.aliexpress.com/store/911663

Se procurer des poudres ou extraits de plantes

Deux solutions soit avoir recours à Fagron ou la Cooper qui fournissent les officines. Mais ça suppose en principe de passer par un pharmacien qui va faire la culbute sur le produit...

Je connais les firmes qui fabriquent les extraits mais je n'ai pas de solution pour les acheter directement au kilo. Il est probable que les fournisseurs des officines pharmaceutiques allemandes proposent des solutions meilleur marché qu'en France où tout est environ 2 à 3 fois plus cher qu'au USA, mais mes besoins personnels n'ont pas justifié une recherche en ce sens qui nécessiterait de toutes façon un correspondant pharmacien sur place.

Pour les poudres de plantes exotiques (Philantus Niruri, Bacopa, Gymnema...) voir : http://www.la-boutique-bio.com/

Je commande régulièrement des plantes ayurvédiques et je suis très satisfait de ce marchand qui est un français vivant en Inde. les colis sont particulièrement soignés et cousus dans une toile très résistante au sein d'un Ashram très connu... La plupart des produits viennent de laboratoires ayurvédiques ayant pignon sur rue et il n'y a pas de raisons pour que ces produit soit frelatés ou mal conservés.

J'ai commencé à compiler une matière médicale à partir des pages de ce site, me la demander.

Se procurer certaines molécules (co enzyme Q10, Taurine etc...)

purebulk.com.pngVoici un fournisseur américain de molécules assez variées... http://purebulk.com/pricelist.pdf 

Attention au risque de taxation à l'arrivée en France.

D'assez nombreuses molécules sont disponibles sur ces deux sites, sans risque cette fois de taxation.

Voire également : https://fr.myprotein.com/ et www.bulkpowders.co.uk ainsi que https://www.nutrimuscle.com/

Voir également Mezepices (réduction offerte aux lecteurs de ce blog).

Aromathérapie

cat-aromatherapie-103.jpgJe me fournis régulièrement chez http://www.aroma-zone.com/. C'est valable pour les petites quantités.

Laboratoire OBST

Ce laboratoire d'oenologie est très utile pour se procurer de la vitamine C en poudre au kg ainsi que du bicarbonate de potassium. Pour le charbon activé, il faut maintenant l'acheter par 5 kg.

Les compléments alimentaires complexes

index.pngPourquoi le choix, la qualité et les prix sont-ils bien supérieurs aux USA par rapport à l'Europe ?

Le marché américain des suppléments alimentaires, né suite aux lois de libéralisation de 1994, est actuellement le plus mature en termes de marques et de qualité des produits. Aux USA le marché était parvenu à maturité bien avant l'Europe, suite à la mise en place du "Dietary Supplement Health & Education Act" de 1994 qui a libéralisé le secteur qui s'est alors très fortement développé. Cela a permis d'avoir des produits à la pointe de l'innovation dans tous les domaines, avec des dosages adéquats en composants actifs utiles à la santé et avec un remarquable rapport qualité - prix, le marché étant très concurrentiel. En terme de santé publique, le résultat est excellent, il y a très peu d'accidents, les compléments alimentaires sont des produits très surs qu'il n'y a pas besoin de sur-réglementer, on a maintenant 20 ans de recul pour en témoigner.


L'Europe a passé une directive en 2002 sur les suppléments alimentaires qui, sous la pression de l'industrie pharmaceutique et de différents lobbyes rétrogrades, reste extrèmement restrictive. Elle fonctionne sur la base d'une liste positive, ce qui catastrophique. Tout lancement d'une simple nouvelle formule chimique prend des années, les frais de dossiers sont ruineux, et l'entreprise lançant le produit paye pour ses concurrents (en l'absence de protection par le brevet en matière de compléments alimentaires), les délais sont interminables, les décisions sont marquées par l'arbitraire, etc. Les procédures concernant les dosages (qui ne sont toujours pas finalisées) s'annoncent également très restrictives, selon le pseudo principe de sécurité du consommateur. On risque donc d’avoir des dosages se rapprochant de ceux qui peuvent être obtenus par l’alimentation, autrement dits très faibles, en particulier pour de nombreuses vitamines où des effets santé intéressants nécessitent, pour certaines d'entre elles, des prises à plusieurs fois le dosage des apports alimentaires. (Jacques Valentin)

Choix de compléments alimentaires ciblés

A titre d'exemple on peut souligner que le produit qui vient d'être évoqué coûte environ 3 fois moins cher que chez http://www.super-smart.eu. Certes les produits de cette firme sont de qualité mais toujours beaucoup trop chers.