Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2014

Les derniers scandales en cours de la médecine française

Le scandale de la fermeture du service d'oncologie pédiatrique de Garches

Dr-N.-Delepine.jpegLe service d'oncologie de Garches serait fermé, c'est pas encore officiel, un procès administratif et un procès civil sont en cours mais le politique a déjà tranché !

http://jeanyvesnau.com/2014/07/10/cancers-et-affaire-du-d...

Le problème se résume à ceci, on veut contraindre les patients adultes et enfants à entrer dans des "essais thérapeutiques" des essais qui, à ce que j'ai compris, sont pris en charge par l'Assurance Maladie et pas par les labos au bénéfice de qui ils sont menés ! Un point qui n'a pas été souligné à ma connaissance ! Autrement dit Big Pharma puise directement dans les caisses du "Système" pour expérimenter gracieusement ses immondes saloperies et on a foutu à la poubelle des vieilles méthodes ayant fait leur preuve et donnant 80% de résultats. 

délépine.jpgEvidemment la fermeture intervient pendant les vacances et à la rentrée on occupera les esprits avec la version saison 2 de la "manif pour tous" en centrant l'attention publique sur la réforme de la famille sans parler d'autres surprises possibles...

https%3A//www.youtube.com/4b275c4e-d716-4136-8606-e101c34...

http://www.bfmtv.com/societe/garches-justice-examine-ferm...

Je regrette de n'avoir pas les moyens de lire tous les livres intéressants qui paraissent mais j'imagine que ça doit être assez saignant car le titre est explicite. Mais hélas l'immense majorité des Français font l'autruche, il ne veulent pas savoir parce qu'ils ont peur d'être terrorisés par ce que l'avenir nous réserve et le "Système" bien évidemment table là-dessus !

Cet article de La Croix est caractéristique de la langue de bois des médias aux ordres quand il s'agit de "noyer (insidieusement) le poisson" :

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Fermeture-de-l-u...

Le scandale du DMS-5

fous.jpghttps://www.youtube.com/watch?v=JiC_H3zRVdI

Je n'aime pas les vidéos mais celle-là est limpide à propos de la médicalisation de choses qui font partie de la normalité. Ex : si vous ne faites pas un deuil dans les 15 jours, c'est médoc et Cie.

L'auteur est très éloquent mais il oublie de souligner que le but c'est en fait de pouvoir puiser dans le DMS5 des (faux) arguments en faveur d'internements d'office. On vous entube en long en large et en travers et par tous les bouts mais vous devez rester souriant, dire merci et même en redemander sinon vous serez étiqueté "danger social" et enfermé ou au mieux contraints d'absorber des "camisoles chimiques". Là je dois dire que j'ai vu ça venir depuis les années 60 en lisant un livre intitulé l'Île aux fous (1955) puis est venu l'antipsychiatrie. La boucle est presque bouclée !

http://colimasson.over-blog.com/article-l-ile-aux-fous-19...

Ce livre est toujours d'actualité mais on a fait encore des progrès depuis !

Concernant l'antipsychiatrie voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Antipsychiatrie

Enfin n'oublions pas que les médocs utilisés largement par les généralistes provoquent des troubles divers notamment de mémoire sans parler des problèmes de sevrage quasiment invincibles dans certains cas.

Foutaise dangereuse que ce DMS-5 : ce sont bien des descriptions superficielles. On a rebaptisé "bipolaires" les gens cyclothymiques, quel intérêt ? Pour la psychiatrie je me fie à mes propres jugements. L'hystérie, vieille pathologie au contours très flous et objet de multiples thèses et controverses remontant à Platon avec l'utérus comme "animal" en quête d'enfants qui en somme pouvait "monter à la tête" des femmes est un chapitre particulièrement tragi-comique de la fausse science, a été subdivisée et à donner lieu à la "personnalité hystrionique". Cela correspond bien à quelque chose d'assez particulier mais c'est pas dans un bouquin qu'on apprend à discerner ce genre de choses. Dans ces matières, il faut faire appel à un "charisme" qu'on appelle le discernement des esprits et dans la mesure où il a déserté chez les curés et les religieux en général qui s'en étaient fait une spécialité, c'est sûrement pas chez des robots formatés par les universités qu'on peut s'attendre à le rencontrer !   

Pour les évolutions voir http://fr.wikipedia.org/wiki/DSM-5

Comme l'indique le praticien dans la vidéo on nous prépare une addiction à la sexualité tout en la fabriquant par ailleurs en organisant d'une part la frustration tout en érotisant à outrance tous les espaces publics par la pub, à la télé sans parler du développement exponentiel d'une pornographie répondant à tous les goûts et à tous les registres de ces goûts. Mais comme on crée artificiellement des besoins tyranniques, il faut pouvoir se donner les moyens d'imposer un traitement s'ils venaient à troubler l'ordre public, injections hormonales castratrices je suppose.

Le visage réel de l'actuelle prétendue "civilisation" devient franchement démoniaque et sera bientôt purement infernal

Les "infections froides" dont la maladie de Lyme occultées

https://www.youtube.com/watch?v=drnF998tQIU&list=TLU6...

http://francelyme.fr/

http://www.reseauborreliose.fr/

http://chronimed.over-blog.com/

Cette vidéo résume bien la situation. Je rappelle qu'en ce qui concerne Viviane Schaller, elle est suspectée d'avoir forcé le résultat des ELISA pour donner droit au remboursement du Western Blot allemand qui est autorisé en France, chaque labo étant libre de choisir le test homologué de son choix. Or ce WB porte sur 5 variétés de borrelias sur 15 au moins qui seraient pathogènes;

Je rappelle qu'il convient de rapprocher cette question de Lyme de ce que raconte le Pr Montagnier dans la vidéo de l'émission de France 5 évoquée dans une autre note. 

Il est prouvé qu'un certain nombre de cas d'autisme sont dus à des bactéries, il en va peut être de même pour d'autres pathologies dégénératives pour lesquelles ont n'a pas l'idée de soupçonner un caractère infectieux.

Cela impliquerait de faire la liste des sérologies existantes, de leur fiabilité respective, afin que dans les cas douteux les généralistes puissent faire systématiquement les investigations utiles.

Le test Horowitz/Souccar

J'ai fait le test de Dr Horowitz présent sur le site de Thierry Souccar :

http://www.thierrysouccar.com/diagnostic/lyme

Ce test donne 3 possibilités, peu de chance, peut-être et de fortes chances. C'est bidon un bon clinicien se basera sur la liste des symptômes, nul besoin de quantifier le résultat car les résultats sont grossiers or il existe des symptômes d'appel qui suffise pour décider si on doit faire un test. Encore un truc à la con pour faire vendre le bouquin.

Si j'ai oublié un "scandale" merci de me le signaler, il y en a tellement qu'on ne sait plus où donner de la tête ! 

09/07/2014

MAJ de Gestion Santé : Fer et trouble de TDAH

Je reproduit un mail de Jacques Valentin, spécialiste des compléments alimentaires c'est une occasion de rappeler l'existence de son site, site incontournable :

*Fer et trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité chez l'enfant (TDAH)**Gestion Santé* s'est régulièrement intéressé au rôle de la complémentation nutritionnelle en psychiatrie. Pour les enfants nous nous étions intéressés aux approches nutritionnelles possibles pour les trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), une affection multifactorielle où les facteurs psychoéducatifs, sociaux et nutritionnels interagissent de façon complexe. Dans le domaine nutritionnel les facteurs favorables seraient notamment le magnésium, la vitamine B6, les omega 3, le fer et l'iode et dans les facteurs défavorables outre toute alimentation déséquilibrée, le rôle probable des colorants artificiels.

J'avais rendu compte dès 2006 du rôle probable du fer. Une étude récente relatée en détail sur medscape france (prendre un abonnement gratuit pourconsulter la page), "Le fer intracérébral marqueur du syndrome d’hyperactivité TDAH ?" apporte des données nouvelles et fort intéressantes sur la question. Il en ressort que les patients atteints de TDAH dont on étudie la concentration du fer dans le cerveau par des méthodes d’IRM spécifiques ont des concentrations de fer plus faibles au niveau du thalamus et du striatum des structures profondes du cerveau notamment responsables de traitements et de commandes sensorimotrices.

L'étude a aussi montré que les niveaux sériques de fer des enfants atteints de TDAH ne sont pas très différents de ceux des enfants non atteints. Il ne s'agit donc pas d'une carence alimentaire, *mais probablement d'un déficit dans la capacité du cerveau à prélever le fer dont il a besoin*.

Lire la suite

Le virus Ebola menace l'Europe...

Ebola.jpgMAJ du 9/7/2014 : 

http://www.wikistrike.com/article-l-epidemie-d-ebola-est-elle-arrivee-en-europe-plusieurs-cas-suspects-dans-la-region-de-pise-en-ita-123411245.html

L'épidémie aurait pénétré en Italie grâce à une varitation nouvelle du virus qui le rendrait indétectable pour l'instant. Joyeuses perspectives ! 

« L'épidémie de virus Ebola est actuellement hors de contrôle en Afrique », alertait récemment un responsable des actions MSF. L'OMS évoque même l'arrivée possible de cas isolés en Europe. J'ai pas suivi le détail mais j'ai entendu parler de plus de 600 morts.

http://www.pourquoidocteur.fr/Virus-Ebola---la-menace-se-...

Il est beau le "mondialisme". Autrefois avec les bateaux les gens atteints claquaient en route, il y avait les bâtiments de quarantaine dans les ports ou dans des îles proches, n'étaient gère à redouter que les rats embusqués dans les navires qui pouvaient se répandre à terre et semer la peste. Mais c'est pas tout, la viande de dinde risque d'être polluée par des bactéries (américaines) multirésistantes... 

13:27 Publié dans Epidémies | Lien permanent | Commentaires (0)

Samento, Cumenda, Banderol et Pinella

Samento.jpg

Le site suivant http://yvettebernard.com/shop/ propose 4 produits originaux d'origine végétales qui présentent un intérêt certains pour certaines infections et mycoses.

Concernant les indications il existe un pdf en français pour chaque produit sur le site.

Le Samento est efficace dans la maladie de Lyme, fait qui m'a été confirmé par un médecin expérimenté.

Ces produits sont assez onéreux mais pour l'instant je ne connais pas d'autre source d'approvisionnement excepté chez iherb.com.

Voir : Produits Nutramedix

Samento

Cumenda

Banderol

Pinella

Iherb propose d'autres produits de Nutramedix que je ne connaissais pas et qui sont a tudier. Commander chez iherb n'est pas vraiment intéressant pour un seul flacon de Samento (33 $ au lieu de 38 € mais il faut compter 4 à 8 $ de port). En revanche pour une commande groupée avec d'autres produits cela devient nettement plus économique.

Concernant la maladie de Lyme le même médecin m'a signalé une composition d'huiles essentielles avec eucalyptus à cryptone, Girofle, Cannelle. Le problème est qu'il faudrait recourir à des gélules gastro-résistantes. On peut les réaliser en remplissant des gélules 00 d'un mélange à base de Lévilite, (silice hydratée) et en imbibant chaque gélule d'une ou deux gouttes du mélange mais c'est assez délicat à préparer. Il ne faut pas mouiller la gélule car on n'arriverait plus à les refermer et elles se colleraient entre elles.

Il faut que je me tuyaute auprès de mon pharmacien pour déterminer le meilleur "tour de mains" pour imbiber régulièrement la poudre servant de support de manière homogène. Enfin les gélules gastro-résistantes sont ruineuses et l'Eudragit que l'on utilise pour traiter les gélules ordinaires n'est pas pratique à manier, il faut utiliser un sèche -cheveux, ça colle sur le papier et en plus c'est une "cochonnerie" pas "bio" du tout si on doit en faire un usage régulier !

On m'a signalé quelqu'un qui fait ce genre de préparation très bien. Je dois le contacter.

L'absorption d'huiles essentielles par voie orale est de plus en plus déconseillée car il faut qu'elles puissent arriver à dose filée directement dans le grêle. Le Dr Donatini utilise comme médium du mycélium de champignon. L'on préconise de plus en plus d'user de la voie externe en application directe sur la peau étant entendu qu'il faut toujours faire un petit test dans le pli du coude pour détecter une éventuelle allergie.

Ne me demandez pas d'avis sur les autres produits car je n'ai pas eu l'occasion de les expérimenter. Je n'ai eu d'avis favorable que pour le Samento et je viens seulement d'apprendre l'existence des autres articles de la gamme considérée.

08/07/2014

A propos des menaces qui pèseraient sur les teintures mères...

morel.jpgLe Docteur Jean-Michel Morel lance un cri d'alarme :

Voir http://www.sylviesimonrevelations.com/article-lettre-du-d...

Voici ce que j'ai répondu à la doctoresse qui m'a signalé ce papier :

Il me semble que je connais ce médecin, Morel, j'ai du être en contact téléphonique avec lui il me semble. Il devait me rappeler, il ne l'a jamais fait. Je peux me tromper, je crois qu'il avait une page perso que je ne retrouve pas !

Son analyse juridique est fausse ! Certes les technocrates de Bruxelles ne sont pas innocents mais...

Je me suis déjà penché sur la question pour le versant "homéo", voir les notes plus anciennes.

J'ai démontré que les praticiens concernés sont dans la confusion la plus totale notamment à propos du grillage des souches biologique. Par exemple, ils s'imaginent encore que Schmidt-Nagel a encore ses souches historiques, c'est faux ! Les vieilles souches de Schmidt se trouvent en Autriche chez Remedia.at mais il y a un problème de dynamisation, 10 succussions entre chaque degré de dilution c'est de la foutaise. J'ai des doutes sérieux sur la validité de tels remèdes. Mieux vaut une agitation mécanique, voir la vidéo sur la mémoire de l'eau. Le petit appareil de Vortex ne doit pas être ruineux...

Je n'ai pas pu trouver les textes qui sont censés régir les modalités de chauffage des souches d'origine biologique, l'Institut Pasteur de Lille qui aurait fait une recherche pour Boiron, expérimentation ayant abouti à la décision de ne pas chauffer si on délivre à partir de la 8D n'a pas su me confirmer l'affirmation reçu de l'attachée de Presse de Boiron.

Ce que j'ai retenu c'est que c'est en fait Boiron qui ne veut plus faire de TM. En fait très probablement pour éliminer la concurrence des préparatoires qui se fournissaient chez eux en matière première.

La directive est une chose, elle est certes critiquable mais la façon plus ou moins perverse dont on l'applique en France en est une autre ! Et je constate que les 5500 souches de remedia.at, la pharmacie Salvador qui a 150 ans d'âge, ne vont sûrement pas disparaître brutalement. Donc Boiron a bel et bien profité de l'occasion fournie par la directive pour éliminer des tas de souches non rentables en ne faisant plus qu'un nombre limité de dilution CH. En d'autres termes, il ne faut pas tout mettre sur le dos de Bruxelles car je rappelle que cette circulaire vise la libre circulation des médicaments donc ce qu'on ne trouvera pas en France, on pourra le quérir ailleurs ce qui est possible dès maintenant avec Internet.  

L'article de Morel tape donc largement à côté de la plaque !

Le problème est que je n'arrive pas à avoir des entretiens avec les acteurs, des labos en particulier et surtout des préparatoires, certains sont ont été tenus par branquignols qui, à la limite, racontaient et racontent encore n'importe quoi et c'est parce que je suis juriste que je peux détecter leurs "improvisations".

J'ai fait ce que j'ai pu pour déblayer le terrain mais cela n'a aucun écho. Broussalian est personnage détestable qui passe son temps à faire du cinéma virtuel sur son site tout en laissant raconter n'importe quoi sur son forum. Loin de vouloir approfondir certains points en corrigeant le tir, il n'a eu de cesse que de m'interdire de parole mais n'a fait au total que de me donner des verges pour se faire battre car je dispose ici d'un espace de liberté et à vrai dire j'avais prévu le coup. D'une certaine manière il est tombé pieds joints dans le piège qui lui avait été tendu mais s'il avait été intelligent, il aurait pu réagir plus finement. Le résultat, et j'en suis fier, c'est que les gens qui s'égarent en direction de ce blog finissent par comprendre que ce personnage ne fait guère que de la "gonflette". 

Alors que lui est ses collègues incompétents et négligents aillent se faire f..., le syndicat s'est avéré incapable d'une défense cohérente. La médecine en France est, à de rares exceptions près, administrée et gérée par une armada corporatiste de cons finis dont le seul souci est de maintenir leur pouvoir sur des ignorants et il n'y en a pas un pour relever l'autre. Les derniers à vouloir préserver la liberté de prescription se font étendre raide mort par un Ordre sorti du régime honni de Vichy et assez franchement gestapiste. Encore une génération et c'est la fin, tout le monde tirera systématiquement le parapluie en appliquant des protocoles qu'un ordinateur peut décider, les infirmières suffiront. On en est à deux types de projets de cabines médicales pour pallier à la désertification médicale. C'est pour demain ! Mais soit-dit en passant, je ne vois pas l'intérêt de ces édicules qui me rappellent les modernes "pissotières". En effet, si vous appelez le 15 pour les urgences, il y a des médecins compétents qui a l'énoncé de vos symptômes peuvent décider s'il y a lieu d'envoyer une ambulance ou un hélico ! On pourrait donc à moindre frais créer sur le même modèle un système téléphonique style "Allo Docteur" avec un code personnel pour les gens géographiquement isolés afin qu'il ne soit pas submergé.

J'ai fait ce que j'ai pu pour essayer de clarifier tout ce bordel que suscite la directive mais à l'impossible nul n'est tenu !

Il est énervant de voir des gens qui n'ont pas la moindre teinture de science juridique parler en vain de problèmes qui les dépasse de sorte qu'à Bruxelles on a beau jeu de nous rouler dans la farine... Cependant et encore une fois, il faut se poser la question de savoir pourquoi l'homéopathie et la bonne médecine sont à ce point menacée en France particulièrement.

Le personnage mal embouché qui dirigeait le laboratoire Rocal avant que Lehning n'en prenne le contrôle et le vire est un phénomène dans le genre. Un ami l'a eu jadis au téléphone, l'ancien dirigeant du préparatoire des Archets me l'avait recommandé comme informateur à propos de la réglementation en vigueur mais j'ai renoncé à lui écrire car il m'aurait sans doute raconté pas mal de sottises. Il y a bien quelque chose de pourri en France. Quand je discute avec le responsable d'un labo belge tel le Labo-Life j'ai des réponses cohérentes et claires tant du point de vue médical que d'un point de vue juridique et réglementaire. En France, l'opacité et la désinformation, voire des à peu près et des fantaisies dominent le tableau et ça frise assez souvent l'amateurisme. Quand il existe des gens sérieux, ils sont injoignables ou ne daignent pas rappeler parce qu'ils sont plus ou moins terrorisés par l'administration dont il dépendent. 

De tout cela j'en ai soupé et je m'en lave les mains ! Pour le peu de remèdes homéopathiques que je consomme j'arriverai toujours à me démerder. J'ai une bonne collection qui provient d'un vieux legs je sais faire mes "iso". Alors après moi le Déluge ! Les TM et les macérats dont j'ai besoin je les fais moi-même soit en herborisant soit en me procurant les plantes sèches.

La charcuterie corse (en fait chinoise) peut-être mortelle !

L'article de Nice-Matin se suffit à lui-même. Les commentaires sont inutiles :

Figatelli 01_2014-07-08-20-37-14-328.jpg

Le figatellu revient sur le devant de l'étal médiatique. La Corse se retrouve sur la tranche du couteau pour une spécialité qui fait, à juste titre, sa réputation. Sauf quand cette spécialité tue.

Cela peut être le cas si le figatellu est consommé cru. C'est ce qu'avancent des médecins marseillais. Ceux-là même qui avaient déjà tiré la sonnette d'alarme en avril 2009.

À l'époque, deux chercheurs, le Pr René Gerolami, de l'hôpital de La Conception, et le Dr Philippe Colson, virologue à La Timone, avaient établi l'existence d'un risque de contamination par l'hépatite E lors de l'ingestion de figatellu cru. Les deux médecins affirmaient qu'ils avaient diagnostiqué, sur trois ans, une vingtaine de cas d'hépatite E chaque année, dont deux avaient été mortels. Démonstration faite, à la clé, que les malades étaient tous adeptes de cette fameuse saucisse à base de foie de porc, véritable réservoir du virus incriminé.

Belles promesses contre eau de boudin

On reparle aujourd'hui des méfaits possibles du figatellu, après le décès d'un patient corse à Marseille. Un patient porteur, lui aussi, du virus de l'hépatite E. Le patient avait l'habitude de consommer du figatellu.

Il a été établi que le génotype du virus arrivait tout droit de Chine. Ce qui fait sursauter le Pr Didier Raoult : « Cela signifie que des foies de porc importés d'Asie entrent dans la composition de certains figatelli corses », s'étonne-t-il.

Une révélation ? Pas vraiment. En Corse, les professionnels adeptes d'une vraie traçabilité ont depuis longtemps fait le constat que la charcuterie corse n'échappe pas au détournement de l'authentique. Avec quelque 2 000 tonnes de figatelli vendues chaque année, la production dépasse le cadre artisanal et les dérapages qualitatifs ne peuvent, dès lors, être évités.

« La solution tient dans la traçabilité tout au long de la chaîne », rappelle Pierre-Toussaint Gaffory, président du syndicat des Jeunes Agriculteurs de Corse. « La priorité, c'est de rendre lisible le produit acheté, de manière à donner le choix aux consommateurs. »

« Là où la vigilance s'impose, c'est sur ce qui entre en Corse. (...) Or, la chance que l'on pourrait avoir réside dans le contrôle des entrées sur les ports. »

En attendant, faut-il vraiment prendre au sérieux les effets négatifs du figatellu en cas de consommation cru ? « Oui,confirme le Dr Bruno Manzi, hépato-gastro-entérologue à Bastia.Nous observons actuellement un gradient Nord-Sud de l'hépatite E, avec plusieurs centaines de cas annuellement recensés, contre une cinquantaine il y a quatre ou cinq ans. Beaucoup passent, en outre, à la trappe des statistiques - du moins inaperçus. Ce qui s'explique par le fait que l'hépatite E n'est pas grave en elle-même pour une bonne partie de la population. Elle le devient face à certaines catégories de personnes : femmes enceintes, seniors, ou patients déjà atteints d'une pathologie. »

On l'aura compris, la fameuse saucisse demande à être dégustée cuite et non crue pour éviter tout danger.

L'homéopathie est prouvée par la mémoire de l'eau

La durée de l'émission était de 1 h 09, cette copie diffusée par France 5 le 5 et 7 juillet est plus courte mais c'est mieux que rien...

Tout cela est effectivement très intéressant mais pour ma part je me fiche complètement des explications scientifiques du phénomène à la Marc Henry lorsqu'il est question de codage dans les vides des clusters de flotte. Ce sont ce que j'appelle des vues de l'esprit. La physique quantique je m'en tape également.

Nous tenons d'ores et déjà une technique relativement économique à mettre en oeuvre. Le Pr Montagnier a découvert apr exemple que dans certains cas d'autiste et autre maladies émergentes des bactéries seraient en cause. Ce qui me chiffonne c'est qu'on les traite à l'aide d'antibiotiques à haute dose quand on pourrait tout simplement utiliser des émissions en inversion de phase des signatures électromagnétiques détectées. Or il existe à ma connaissance une technique qui le permet à savoir la morathérapie. Cette technique pourrait être simplifiée y compris à l'aide de smartphones.

On peut même aller jusqu'à imaginer que les antennes relais des téléphones pourraient suffire par diffusion de séquence ad hoc à endiguer des épidémies de maladies infectieuses.

Mais il y a aussi un revers dont on n'a pas parlé, à savoir que si on peut reconstituer l'ADN d'un virus dans un flacon d'eau pure, il devient possible non seulement de guérir par inversion de phase mais également de produire quasiment ex nihilo des épidémies sans le concours d'aucun bactérie ou virus physique !

Nous sommes bel et bien entré dans l'ère de la magie et de la sorcellerie numérique.

Homéopathie et radionique

Cela me fait penser qu'il existe un appareil de radionique dérivé du système d'un certain Abrams qui permet, à partir d'un appareil très simple et de cartes graphiques de créer n'importe quelle dilution de n'importe quelle remède homéopathique. Quand on sait qu'il faut une semaine de fonctionnement et au moins 500 litres d'eau purifiée pour créer, en quelques minutes une très haute dilution Korsakov, cela fait rêver ! L'appareil (qui ne contient pas grand chose) et ne délivre aucun courant coûte assez cher (2000 € m'a t-on dit) et les cartes sont vendues 5 € pièce soit le prix d'un tube en Korsakov.

Or je connais un médecin qui m'a certifié posséder l'appareil et l'avoir utilisé avec succès. Là on franchit un palier et je n'ai pas l'explication car la base de l'appareil est une série de résistances variables dans lequel ne circule aucun courant électrique. Il y aurait aussi un aimant. J'ai toujours pensé que les appareils dérivés de la radionique ne sont qu'une matérialisation d'une "convention mentale" et que c'est le psychisme (et donc la foi de l'opérateur) qui fait le travail.

Voici l'appareil de Malcolm Raes

MGA_Transmitter_small.jpg

C'est pourquoi j'aimerais faire des expériences moi-même mais ce n'est pas évident. Il faut trouver un patient et être sûr du remède à appliquer. Or il arrive qu'au terme d'une minutieuse répertorisation contrôlée par un uniciste aguerri, il ne se passe rien ! Là où l'expérimentation achoppe c'est quant à la mise au point d'un protocole fiable. Mais dans le cas de la biologie numérique, on a des repères grâce à des capteurs et des logiciels de visualisation qui sont très simples à manier et qui réclament simplement un petit local protégé si possible du bruit de fond constitué par la pollution électromagnétique ambiante.

 

Les fellations seraient cancérigènes

capote.jpgDans la série il vaut mieux en rire que d'en pleurer, je continue. C'est les vacances, la détente et la rigolade son de saison. Profitons en, la rentrée risque d'être moins drôle ! 

La correspondante qui semble vouloir me servir de "directrice spirituelle" catholique m’envoie ceci :

Quand on sait que ce même virus donne le cancer du col et que le professeur Mathé quand il l’a dit il y a 25 ans a été traité de moraliste avant qu’on admette la vérité scientifique;  je sens qu’on va avoir les mêmes réactions là !

http://www.wikistrike.com/article-la-fellation-a-provoque...

Ces jeux ce que l'on appelle vulgairement "tailler une pipe" (il faut préciser vu l'acculturation ambiante...) n'étant plus de mon âge, je laisse mes lecteurs et lectrices juger.

Pour ma part, je pense que ces petits gadgets en latex, éventuellement parfumés à la fraise et aux saveurs alimentaires permettent de contourner le problème même si les arômes utilisés par les industriels eux mêmes, avec les colorants, suspects d'être cancérogène.

On peut aussi recourir à une friction prolongé au gel d'argent colloïdal quoique cela ne résolve pas le problèmes de la contamination des "effluents"...

Enfin on a tout entendu dans ce domaine puisque selon des études assez exotiques, la masturbation régulière limiterait les cancers de la prostate mais tout bon catholique conviendra que cela revient à prier pour son saint ! Il est impossible de ce puisse être sérieux !

Comme on m'a envoyé beaucoup de liens provenant de ce site assez bigarré, j'ai eu l'idée de le questionner sur une sujet qui est imbattable quand au nombre de "conneries" plus ou moins baroque qu'il suscite...

Un évêque "pédophile"

éveque.jpgIl y a des évêques catholiques complètement fêlés : celui de Tenériffe professe qu'il y a des enfants qui sont d'accord pour être abusés sexuellement. Il y a des ados de 13 ans qui sont parfaitement consentants et qui, en outre, le réclament même, et si vous ne faites pas attention, ils iront jusqu'à vous provoquer, a-t-il déclaré. C'est un fait mais qu'est-ce que ça prouve ? Quant à déclarer l'homosexualité néfaste serait nuisible à la société ce qui m'interpelle c'est que hors des milieux d'influence des monothéismes, elle ne fait l'objet d'aucune véritable répression, il est tout-à-fait possible d'être "bi", or loin de s'éteindre la race humaine prolifère au point qu'il a fallu y enseigner le contrôle des naissances. Ici, beaucoup de femmes sont devenues tellement chiantes et tellement agressives que je ne vois plus que cela comme alternative et je regrette beaucoup de n'y avoir pas pensé plut tôt de sorte que je m'étonne surtout que la chose ne soit pas plus répandue encore !

http://www.wikistrike.com/article-l-eveque-de-tenerife-il...

La "pédophilie" m’apparaît surtout comme étant avant tout une maladie apparentée à l'angélisme. Cet "angélisme" est déjà présent dans l'histoire de Sodome, et il repose sur l'idée très chrétienne que la sexualité est "sale" et "impure" mais qu'elle peut être en quelque sorte "purifiée" en se limitant aux contact avec des enfants. Je vais jusqu'à penser que la "pédophilie" est essentiellement une "maladie post-chrétienne". Quant à ses arrières plans subjectifs, il n'existe rien de semblable ailleurs. Traiter les musulmans de "pédophiles" parce que prenant modèle sur leur "prophète" sous prétexte qu'il a épousé Aïcha à neuf ans, c'est oublier d'une part que l'Eglise catholique a déclaré nubile les filles de 12 ans et que d'autre part les sociétés traditionnelles sont conçues de telle manière qu'elles responsabilisent les enfants très tôt. Et pour ce qui concerne Mahomet en personne, si Aïcha lui a été réservée dès 9 ans il n'est pas établi qu'il ait consommé le mariage immédiatement...

Un président d'association "soignait" les gays comme étant des malades tombe le masque !

Le Père Tony Anatrella ferait bien de l'imiter !

http://www.wikistrike.com/article-paradoxe-le-president-d...

Là encore la conjugaison de la psychanalyse et de son pan sexualisme avec le catholicisme est "contre nature" mais si ce n'était que cela ! Persécuter les séminaristes "homos" en les persuadant qu'ils sont anormaux quand on est soit même "atteint" ça dépasse les bornes. Les étranges pratiques qu'on lui reprochent n'ont pas pu être inventées. Les rétractions éventuelles ne prouvent rien ! Ce personnage est une peste à deux pattes !

Ouverture d'une mosquée gay à Paris

http://www.wikistrike.com/article-ouverture-de-la-premier...

A noter que la mention des interdits dans l'Islam n'est pas exhaustive, il manque le passage coranique sur Sodome et les Lothiens qui se caractérise par une originalité dont j'ai oublié la teneur. Mais enfin pour faire bonne mesure on aurait pu rappeler que dans le paradis coranique il y a des échansons, ce qui correspond dans le monde méditerrané à une tradition au sujet de laquelle je n'ai pas besoin de vous faire de dessin. Il est vrai qu'il s'agirait d'une innovation car le "choucou" de Zeus, enlevé au Roi de Tros, a remplacé Hébé comme cantinière dans la salle des banquets de l'Olympe, mais si innovation il y eut, elle est bien enracinée et le paradis coranique, quand bien même ce serait une belle "couillonnade", est parfaitement conformé à la clientèle à laquelle s'adressait l'Islam.

"Couillonnade" car il semble bien établi que les fameuses "houris" ne seraient guère que des raisins blancs dans les texte chrétiens dont on s'est servi comme matériaux pour fabriquer le Coran. En effet certains passages obscurs de ce texte ne peuvent se comprendre que par référence à l'araméen. Soit dit en passant, si j'ai du m'informer de cette très délicate question d'étymologies coraniques je le dois à l'instigation d'un prêtre parmi mes amis qui a fini par adopter le soufisme. Enfin nous avons résolu de ne plus parler de religion ce qui a fini par limiter assez drastiquement les possibilités d'échanges.

170px-Hermes_Ingenui_Pio-Clementino_Inv544.jpgDanger : se faire vacciner ça ferait des "pédés" aptes à se reproduire !

Là c'est peu dire que je meurs de rire ! L'auteur de cette pantalonnade est "chercheur est journaliste" et il s'appelle Gian Paolo Vanoli. Notez qu'on ne perd pas de vue la médecine car il attribue cet effet supposé MERCURE ajoutant que la chose va se transmettre par l'ADN.

http://www.wikistrike.com/2014/05/un-scientifique-italien...

Heureusement qu'on ne court plus le risque de se casser un thermomètre dans le fondement à moins d'avoir conservé une "vieillerie" car à présent ils sont électroniques et les effets électromagnétiques sont sans doute négligeables...

Notez que l'ADN mis à part, sur le plan symbolique, l'idée n'est pas complètement idiote. En astrologie s'il existe un signe prédisposant à être "homo" c'est bien le signe des Gémeaux qui est mercurien. On peut se demander pourquoi ce signe en rapport avec le moi de Mai, n'a pas été représenté par un couple bisexué excepté sur quelques rares monuments religieux. Or ce n'est pas une spécificité grecque, on retrouve Castor et Pollux chez les Indiens avec la figure des Ashvins.

Laissons l'astrologie et ses mystères pour dire que si le mercure purifié des alchimistes pourrait à la rigueur concourir à la recouvrance d'un "androgynat" je ne sache point que cette précieuse substance courre les rues. Il n'y a pas si longtemps on pouvait encore s'en procurer sous la forme d'un mercure solide et très soyeux mais on n'a pas observé de "virage de cuti" chez les hétéros qui en ont manipulé. Peut-être étaient-ils un peu trop "bouchés" à cet égard mais quoiqu'il en soit on connaît bien les effets du mercure grossier employé dans le vaccins ils suffisent à justifier le refus d'une telle saloperie.

Certes l'Hermès grec a tout pour plaire mais il ne se distingue en rien des autres nudités de la statuaire grecque. 

Quand les "pédés" font trembler Israël dans ses fondements

1_a.jpgLes homosexuels sont responsables de la vague de tremblements de terre qui ont secoué Israël ces derniers mois, a affirmé mercredi à la Knesset (Parlement) un député israélien religieux orthodoxe.

«Nous cherchons des solutions terre à terre pour nous prémunir contre les effets des séismes, et moi je propose un autre moyen: le Talmud nous dit que l'une des causes des secousses telluriques --que la Knesset (Parlement) a légitimée-- c'est l'homosexualité», a déclaré Shlomo Benizri, un des 12 élus du Shass, sur 120 députés à la Chambre.

L'auteur de cette somptueuse "connerie" s'appelle Benzizi, pardon, je veux dire Benizri...

http://www.wikistrike.com/article-les-homosexuels-respons...

Il est vrai qu'il y a de quoi s'inquiéter quand on sait que Tel-Aviv est devenue la capitale gay du Moyen-Orient. Je n'invente rien le Monde et Le Parisien en font des gorges chaudes...

Voir aussi : http://la-plume-et-le-glaive.over-blog.com/article-tel-av... car en dépit des sottises des intégristes les avancées sont plutôt étonnantes car les gays à l'armée ne sont pas maltraités. C'est presque le paradis !

Le risque d'un séisme est à considérer et si un gigantesque séisme pouvait rayer de la carte le sionisme (qui était une pure hérésie avant l'avènement d'Hitler) personnellement çà ne me dérangerait pas le moins du monde. Je pense même qu'on pourrait parfaire le travail en répandant une couche de sel sur les ruines afin que rien ne repousse. Et si le Dieu des talmudistes pouvait purger la terre de ce foyer de guerre qui menace à chaque instant de tout embraser à distance, peut importe ses motifs et puisqu'il sont réputés "inconnaissables" on est en droit d'avoir nos propres hypothèse sur une éventuelle destruction par décret céleste de sorte que l'on pourrait bien s'accommoder des quelques victimes innocentes qui hantent les plages et les "boîtes" de la "nouvelle Sodome". Elles sont habituées en tant que principal "bouc émissaire" désigné depuis au moins 3000 ans !Un peu plus un peu moins quelle différence ?

Enfin il est tout de même curieux que des créatures parmi les plus antinomiques se retrouvent aux même endroit. C'est à croire qu'ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. En France le Marais a longtemps continué le quartier réservé de la "gaytitude" et d'un "ghetto" parisien parmi les plus folklorique. Allez savoir pourquoi ! Cela dit je suis probablement un des rares mortels à avoir une connaissance du secret de cet improbable rapprochement... La plupart de ceux qui en connaissent les dessous on été fauchés par la nouvelle peste.

Appel à un certain Raymond L.

 

J'en profite pour faire signe à mon informateur qui a vécu toute son enfance à Lisieux avant de hanter les milieux underground parisiens pour finalement échouer en une certaine métropole tout de bleu vêtue. Je lui dois et une connaissance de l'économie souterraine mise en place très tôt par les yankees et un reportage sur des milieux que par la force des choses et en raison de ma curiosité je n'ai fréquenté qu'en périphérie, ce qui est bien suffisant. Il n'est pas nécessaire en effet de pratiquer une sorte d'immersion participative (c'est dangereux et fort contaminant en l’occurrence) pour faire de la bonne sociologie en matière de milieux plus ou moins sectaires.

J'ai perdu de vue cet informateur que j'avais hébergé durant un été au grand dam d'une amie musicienne qui m'a fait une véritable scène de jalousie à laquelle j'ai du mettre un terme par un seau d'eau bien appliqué. Aux dernières nouvelles remontant à au moins une dizaine d'années, le personnage dont il s'agit avait failli périr d'une crise cardiaque car c'est (ou c'était) un grand fumeur devant l'éternel. Comme il possède un blaze fort répandu ils sont des centaines sur "Face de Bouc". Autant chercher une aiguille dans un tas de foin !

Jésus gay !

Jean.jpgJe ne dirai pas que c'est le "bouquet" car en fait on en encore en train de faire du neuf avec du vieux !

Voir : http://www.wikistrike.com/article-jesus-etait-gay-1037487...

Si je ne m'abuse la thèse remonte à l'époque de Saint Anselm de Rielvaux. Le chapitre a lui consacré sur le Wikipedia anglais est un peu court : http://en.wikipedia.org/wiki/Aelred_of_Rievaulx

Au sujet de sa sexualité. Il a connu des amitiés passionnées et a lutté contre un penchant charnel en s'administrant force douches glacées ce qui n'est sans doute pas le meilleur moyen d'y remédier car à ma connaissance l'hydrothérapie aurait plutôt des effets vitalisants. Mais passons !

Ce dont je me souviens c'est qu'il a écrit à propos des amitiés particulières, à peu près ceci et je cite de mémoire une lecture remontant à presque deux décennies. Ces choses la disaient-il, si fréquentes chez les adolescents doivent être tolérées tant qu'il ne s'y glisse aucune frivolité. J'ai retenu le passage car c'est une petite sorte de "perle" en matière de langage ecclésiastique et je vous laisse le soin de décider de l'interprétation. Enfin c'est bien ce personnage qui a proposé aux "gays" de son époque de prendre les relations de Jésus et de son disciple préféré comme modèle d'amitié spirituelle, ce qui implique qu'il admettait au moins provisoirement que l'on puisse dé-conner mais sans excès !

Trêve de plaisanterie 

Plutôt que Wikistrike j'aurais plutôt appelé ce site "Wikimistake" mais enfin chacun voit midi à sa porte. Si jusqu'à présent je me suis borné à ne citer qu'une page à la fois pour illustrer mes propos c'est que je ne pense pas que ce soit un bon service à rendre à mes lecteurs que de leur fournir des listes de liens. Internet est chose précieuse mais la désinformation opère par une surabondance d'informations où le meilleur côtoie nécessairement le pire. Il n'y a que quelques mortels déjà pourvus d'un solide bagage en de multiples domaines qui peuvent se retrouver dans le fatras de la toile.

Des sites intéressants dont l'orthodoxie n'est pas garantie

logo.jpg

 

Doctor Buzz en français

La doctoresse catholique qui a pris en charge mon information (voir mon éducation morale mais il est un peu tard car je viens de fêter mes 67 berges) me bombarde d'une papardelle de liens d'intérêt très inégal mais je ne m'en plaindrai point car cela me fournit des sujets à traiter en secouant une certaine tendance à la nonchalance tend il est vrai que je me reconnais comme étant assez fatigué de naissance... 

Parmi les sites proposé il y a celui-ci. Je ne l'ai pas inventorié mais il y a des choses intéressantes notamment à propos des vaccinations, sujet que je laisse volontiers de côté car j'estime qu'il y a assez de mise en garde et je suis pour le refus systématique. Il est bien établi que ce sont les progrès de l'hygiène qui on eu raison de certaines épidémies et non les vaccins ! Alors avec les additifs (aluminium et mercure) en plus des risques propre, à celui qui voudrait me coller une de ces saloperies, je lui collerai une balle dans la tête sans autre forme de procès. La vaccination obligatoire est un VIOL bien pire encore qu'un abus sexuel. Dans ce dernier cas de figure, le risque d'une MST est bien inférieur et pour certains ça peut être une "révélation" !  

http://www.docbuzz.fr/category/les-vaccinations/

Un site favorable à la modernité transgenre de Cie

Une enquête sérieuse sur la sexualité des américains révèle ceci entre autres détails que 7% des femmes et 8% des hommes reconnaissent leur homosexualité ou leur bisexualité, le nombre d’adulte se reconnaissant avoir eu des rapports sexuels avec un partenaire du même sexe au cours de leur vie est plus élevé. Cela veut dire qu'il y a tout ceux qui ne savent pas qu'ils en sont et qui étant refoulés emmerdent copieusement le monde. Cela fait donc si mes calculs sont exacts au moins un(e) "déviant(e)" présumé pour 9 individus normaux. J'ai pas les statistiques de Kinsey en tête mais à peu de choses près c'est du pareil au même et la "détente" dont il est la cause n'aura fait au total que libérer la nature en la déculpabilisant plus ou moins. Bref, pour avoir littéralement damné 10% de la population le catholicisme, par sa dégénérescence tardive, est en train de payer très cher son forfait et ce n'est pas moins qui vais l'en plaindre ! 

L'une de mes références philosophiques est bien ce Montaigne qui est le premier à avoir osé se poser certaines questions relatives aux usages et conventions de son époque.

Voir http://www.docbuzz.fr/2010/10/06/123-la-sexualite-des-ame...

Voici une étude qui démontrerait que les enfants élevés au sein d’une famille lesbienne démontre une adaptation psychologique normale et saine.

http://www.docbuzz.fr/2010/07/11/123-evaluation-psycholog...

Après avoir si rudement étrillé le Pr joyeux, je peux bien lui accorder le plaisir de cette petite revanche même si cette étude a bien toutes les "qualités" pour me contrarier. Car ne l'oublions pas il voudrait refuser l'adoption aux couples de mâles sous prétexte de "pédophilie" mais il est tellement imbue de son hétérocratie qu'il ne vois pas à quel point la célèbre doctrine d'un chanteur à la con qui voulait que la femme soit l'avenir de l'homme aura été nocive.

Non seulement qui se ressemble s'assemble mais les Anciens savaient que les hommes qui aiment trop les femmes risque par contagion de devenir des traîtres à leur propre cause. C'est fait est en plein dedans, ça serait un véritable cauchemar s'il était interdit de se foutre en long en large et en travers de cette "idolâtrie" mal placée. Hélas, quand à ce restant de liberté, le temps nous est probablement compté. L'émasculation cérébrale a quasiment atteint son but. Tous les hommes de ma génération n'en pensent pas moins mais osent à peine en parler entre eux avant d'avoir regardé si un flic ou un "indic" ne rode pas dans les parages qui pourrait leur valoir des poursuites.

Enfin cette société en décomposition a le bon goût de laisse aux mâles réfractaires aux prétentions des hyènes féministes la possibilité de se rendre des menus services sexuels sans recourir à l'ennemi juré de la "mâlitude" mais on peut se demande combien de temps cela va encore durer ! Je prévois un renversement complet en faveur des femmes et la déclaration par les "folledingues" revanchardes à la Caroline Fourest que l'homosexualité masculine étant préjudiciable au droit des femmes à jouir librement de n'importe quel mâle, elle sera à nouveau justiciable d'un internement psychiatrique...

couple gay.jpgEn attendant le site en question pose la question à propos de l'adoption par les couples de mecs :

http://www.docbuzz.fr/2012/07/04/123-le-devenir-des-enfan...

Il va sans dire que je me contrefous des conclusions et vous en jugerez par vous même. Les gays qui ont des penchant "pédophiles" au bon sens positifs du terme peuvent s'employer comme puériculteurs, pédiatres, instituteurs, moniteurs de colonies de vacances. ce qui me parait intéressants chez les enfants comme partout ailleurs c'est la "diversité". Plutôt que d'avoir à charge les mêmes gosses pendant tout un bail, il me semble plus gratifiant d'avoir devant soi des têtes et des caractères qui changent régulièrement. Sinon quel ennui !

Enfin que l'on guérisse le Sida par un remède miracle et qu'on mette fin à la crise en reprenant des griffes crochues des banquiers la création monétaire et la Nature reprendra le dessus. c'en sera fini du "mariage homo" car s'il est au monde une chose qui mérite d'être qualifiée "contre nature" c'est bien cette foutue innovation !

En écrivant cela, je pense à un de mes lecteurs prénommé Ghislain qui pour je ne sais quelles raisons s'est senti obligé de m'avouer son homosexualité, en m'apprenant qu'il avait adopté trois enfants avant de se pacser avec un "bronzé". S'il m'avait gavé c'est en me bombardant de questions toutes plus idiotes les unes que les autres. Plusieurs centaines de mails avec des questions insignifiantes sur tout et rien du tout ! Je présume qu'après tout ce que j'ai dit autour de ce penchant qui le caractérise, il doit me haïr et ne plus savoir si c'est du lard ou du cochon. Enfin, s'il a atterri sur ce blog ce n'est peut-être pas pour déterminer si le soja est ou non un aliment nocif. Et comme il n'est manifestement pas le seul concerné par le genre de problématique que j'aborde occasionnellement, je ne crois pas être en train de perdre mon temps. Si je ne m'abuse sur 1012 lecteurs recensés ces jours derniers ça fait au moins 80 à 100 "pédés" ou "tribades" abonnée à cette feuille de chou. Sans compter les pélerins de passage attiré par les facéties des "moteurs de recherches" qui font qu'on tombe souvent sur des choses qu'on ne cherchait pas.

La seule chose qui me navre est que les progrès de la technique ne me permettent pas de voir la tête des gens qui s'aventurent ici. Mais j'imagine, la rage de certains, la perplexité du plus grand nombre et les sourires de quelques uns, cette catégories de privilégiés étant sans doute fort limitée statistiquement et bien inférieure à celle des "déviants" recensés. Cela doit avoisiner les 1 à 3 pour 1000 mais c'est égal ! 

Transexualisme : les contradictions d'un joyeux Professeur

travelos.jpgJ'ai reçu du Pr Henri Joyeux ce texte dans lequel j'ai inclus mes commentaires, commentaires auxquels le Pr n'a pas daigné répondre. Sur le moment j'ai cru comprendre qu'il était contre cette prise en charge mais en me ravisant j'ai du constater qu'on nage dans les contradictions.

En effet, ne pas reconnaître que par sa fréquence universelle l'homosexualité est chose parfaitement naturelle (au minimum 7 à 8% pour les exclusifs d'après les dernières statistiques sérieuses voir le site Dr Buzz) en ne voulant pas lui fiare une (petite) place au point d'être encore réfractaire au PACS (texte de 2002 encore en ligne) et prôner une prise en charge de la régularisation physique des "travelos" qui va sans doute aboutir au remboursement de l'opération par la Sécurité Sociale (si ce n'est déjà fait... ??) la contradiction est telle qu'il y a de quoi se la prendre et se la mordre ! Tellement c'est ahurissant !  

Cher monsieur,

Je n’ai pas le temps pour le moment de lire votre prose.

Voici pour vous donner à réfléchir quelques points que je travaille comme membre de l’Agence de BIOMEDECINE.

Cela peut nourrir votre blog.

Belle journée

HJ

Flagrant délit d'incohérence

Suivait le texte suivant :

IV-1) Réassignation sexuelle et prise en charge médicale

Depuis le décret 2010-125 du 08/02/2010, au regard de la Sécurité Sociale, le transsexualisme n’est plus considéré en France comme une maladie psychiatrique mais reste classé comme une pathologie prise en charge dans le cadre de l’Affection de Longue Durée 31 (ALD 31), dite hors liste.

Cette décision ne fait que changer la catégorie dans laquelle on classe le transsexualisme qui reste défini comme une pathologie. 

Premièrement, si ça reste une "pathologie" comment peut-elle avoir cessé d'être "psychiatrique". Il faut qu'on nous explique ! D'autant plus que dans le projet de prise en charge le passage par un psychiatre va demeurer incontournable. Serait-ce une "pathologie génétique" ? Mystère et boule de gommes...

Mais elle est fondamentale pour les personnes transsexuelles qui demandent un traitement médical ou médico-chirurgical pour changer leur apparence physique en fonction de leur sexe d’identification.

En effet, si l’on admettait que le transsexualisme n’était pas une pathologie, il ne relèverait plus d’un diagnostic médical et sa prise en charge par la Sécurité Sociale ne serait plus justifiée ;

Bref, on joue sur les mots et l'on se mord la queue parce qu'il faut justifier un contrôle de la médecine sur ce qui reste une pathologie sans vraiment en être une. Noter au passage les velléités de pouvoir purement corporatives... 

ce choix aurait par ailleurs pour conséquences que les effets des éventuels traitements sur la fertilité ne relèveraient plus de la responsabilité médicale, et la demande d’autoconservation de gamètes auprès des CECOS perdrait toute validité. 

Oui quel rapport avec les problèmes de stérilité dont la médecine s'occupe à bon droit ?

On peut légitimement penser que cette exigence d’irréversibilité correspond également au souci d’éviter des situations qui seraient particulièrement complexes, au regard de notre droit de la filiation [1], si un homme à l’état civil venait à accoucher d’un enfant, sans être sa mère, ou bien si une femme à l’état civil venait à engendrer un enfant par ses spermatozoïdes, sans être son père.

Encore une fois quel rapport ? J'ai répondu à cela qu'un mec qui se fait châtrer et se laisser fourguer des seins en silicone ainsi qu'un femme qui se ferait coudre le vagin et greffer un bite, si tant est que ce soit possible, ne deviendraient pas fertiles pour autant.

Or le besoin de cohérence dans le droit rejoint le même besoin de cohérence chez l’enfant : le besoin de « sens » des choses, en particulier dans sa venue au monde.

Ne sommes-nous pas là aux limites du désir d’enfant par rapport aux « droits de l’enfant », en particulier celui d’être protégé d’une situation de trop grande vulnérabilité et de trop grand risque ?

Quel rapport encore une fois avec le transexualisme pour lequel il est nécessaire de recourir à l'adoption si un ou une "transgenre" manifeste après opération irréversible un désir d'enfant ?

En effet, si l’on prend le cas d’un couple de femmes, HvF/F, le droit peut-il dire qu’un enfant est né de deux personnes, qui sont deux femmes à l’état civil - dont l’une aurait donné ses spermatozoïdes[1] ?

Au-delà des désirs individuels de procréation, à un autre enjeu qui serait le refus de la sexuation des êtres humains ? 

N’est-ce pas revendiquer une oblitération de la sexuation homme/femme ? 

Idéologie queer

Une idéologie du queer, qui refuse la caractérisation binaire homme-femme des êtres humains, et une volonté de reconnaissance non pas de la transsexualité mais de la  transidentité ? 

Là si je n'étais pas habitué aux incohérences du monde actuel, je tomberais sur le cul et me fracturerait ce que l'anatomie considère comme la partie la plus "sacrée" du corps humain. Soit dit en passant allez savoir pourquoi elle place le "sacré" si bas !

Je me demande comment il faut lire ce qui précède. D'une part, je peux me demander, vus nos divergences si M. Le Pr ne me reproche pas implicitement de militer pour cette idéologie. Je précise à toutes fins utiles que ce n'est pas le cas. Ma "doctrine", si doctrine il y a, n'a rien à voir avec les revendications idéologiques modernes. L'égalitarisme et la démocratie (surtout faisandée comme elle l'est de nos jours) c'est pas ma tasse de thé. Mes références siègent dans l'Antiquité gréco-romaine à la condition de s'en tenir à une sorte de "moyenne" car il faut bien dire que le traitement de l'homosexualité à l'intérieur de ces sources binaires de notre "civilisation" (???) est assez contradictoire (1) mais on peut imaginer des compromis vivables et c'est parfaitement suffisant.

Donc en clair, je conchie et compisse cette fameuse idéologie en laquelle les féministes les plus hystériques ont pris une large part. Maintenant à partir du moment où l'on prend en compte le refus d'accepter le sexe assigné par le destin en prenant en charge ce qui relève en dernière analyse de pures convenances personnelles !

Ne pas confondre transexualisme et "hermaphrodisme"

Il existe des cas où le "sexe biologique" n'est pas clair et c'est l'hermaphrodisme, que la médecine ait son mot à dire dans ces cas très rares, soit ! 

Parler de "convenances personnelles" permettrait justement d'éviter tout jugement moral, or l'on constate que pour maintenir son pouvoir dans ce domaine la corporation médicale se trouve obligée de considérer qu'il y a là une "pathologie". 

Quand le sexe psychologique ne correspond pas au sexe biologique lorsque ce dernier est manifeste, c'est à mes yeux un aléas en matière de métempsycose ou de transmigration. Concept qui soulève des problèmes qu'il n'est pas possible d'examiner ici en détail et qui relève en définitive de la spéculation intellectuelle pure. A ce propos je dois dire que celles là m'intéressent plus que toutes les "histoires de culs" qui mènent actuellement le monde, force est de prendre le partie d'en rire d'une façon assez iconoclaste et tant pis si cela énerve ! Je dirai même bien au contraire ! (2). 

La Sécurité Sociale n'a pas à assumer ces cas de figure or à partir du moment où l'on admet la prise en charge du changement apparent de sexe au motif qu'il s'agirait d'une pathologie, on va arriver, si ce n'est déjà fait à mettre à la charge des cotisants les opérations chirurgicales lorsqu'elles seront admises comme psychologiquement justifiées. Du coup la chose prend un tour à la fois SURREALISTE et parfaitement SCANDALEUX ! 

Quand j'ai raconté ça dans mon entourage, j'ai vu les gens ouvrir des yeux comme des soucoupes

On pourrait tout au plus admettre de prendre en charge la psychothérapie nécessitée par la souffrance des personnes concernées la prise en charge au titre des ALDs est une aberration totale. Maintenant quand aux opérations les associations qui militent en faveur de l'idéologie queer n'ont qu'à organiser des quêtes et prendre en charge les cas et assumer les frais de leurs "fantaisies".

J'espère que l'on va finir par comprendre que ce Professeur Joyeux est un homme que l'on peut dire pétri de contradictions et je constate une fois de plus que les personnes qui protestent au sujet des commentaires les concernant finissent toujours par aggraver leur cas. Et à ce propos je rappelle que je suis bien loin d'être partial. J'ai fait droit avec empressement à son désir de voir supprimer les allusions à un site qu'il considère comme diffamatoire. Nous entretenons des relations très courtoises mais le manque de logique ou la logique terriblement embrouillée de certains contemporains me demeure un sujet de perplexité et surtout d'amusement et même d'hilarité.

L'homosexualité et le transexualisme est probablement ce qui a généré dans ce monde les "conneries" et les méchancetés les plus invraisemblable. Je respecte certains usages et certaines conventions sont nécessaires mais lorsqu'il s'agit de considérations intellectuelles je suis à peu près complètement désinhibé et ça me semble nécessaire à la conservation d'une certaine immunité. Il faut savoir pratiquer le sens de la dérision !

J'ai trouvé ça sur le sujet :

http://www.reseau-paris-nord.com/documents/777_120315-POM...

Je vous laisse vous "dépatouiller" avec tout ce méli-mélo. Un ami de longue a date qui est catholique et va à la messe régulièrement m'a confirmé que le bon sens est de mon côté. Mais si vous êtes d'un avis différent, prière de m'en faire part. Je suis peut-être trop "vieux jeu" et je pourrais avoir mal compris...

Notes

(1) La différence entre la Grèce et Rome au sujet de l'homosexualité réside dans l'usage licite chez les Grecs (pédérastie et ses "canons" dérivant d'une pratique de séjour en brousse remontant au VIIIème siècle avant l'ère chrétienne) et illicites chez les Romains des fils de bonne famille. Comme les Romains pratiquaient l'esclavage, ça ne leur posait pas de problème insurmontable. Les sociétés européennes modernes sont revenues à l'un des canons antique qui fixait à 16 ans l'âge légal pour une relation entre un jeune adulte et un "ado". Le seul problème est que ce type de relation est systématiquement assimilé à de la "pédophilie" alors que ce terme (fort mal choisi car philein désigne un amour abstrait) ne devrait concerner que les relations avec les impubères. Cela dit, il n'est pas prouvé qu'à 15 ans révolu, un jeune soit mûr pour assumer sa sexualité mais c'est un autre problème. Et je réponds : à qui la faute ? Elle incombe bien à un "Système" qui retarde par tous les moyens et notamment la nécessité de faire d'assez longues études toute possibilité d'autonomie et s'il en est ainsi c'est d'abord parce que l'Ecole Publique n'a été inventée que pour justifier le formatage des citoyens dès le plus jeune âge, d'abord contre la religion qui en avait l'exclusivité et à présent pour le seul bénéfice des marchands de toutes espèces. Sans parler des arrières pensées purement démagogiques quand l'Ecole Publique fait métier de quasi systématiquement dresser les enfants contre leurs parents.

(2) Concernant la métempsycose, la seule chose qui soit prouvée c'est l'existence d'une continuité entre deux vies successives avec les souvenirs d'une prétendu "vie antérieure". Le phénomène s'observe surtout à la suite d'une mort particulièrement traumatique (crime ou accident mortel). Mais cela ne résout pas le problème de savoir si c'est le même ou un autre qui renaît selon un paradoxe énoncé négativement (ce n'est ni le même ni un autre...) par la Bouddha historique. La notion de "renaissance" dans le bouddhisme se distingue mal de la "réincarnation" prônée surtout par une certaine "théosophie". La première implique un courant de causalité sans reconnaître l'existence d'un "âme" qui transmigrerait (anâtman). La seconde étant tout le contraire. Or la métempsycose est un vaste phénomène qui se borne a constater la possibilité de réemploi de résidus psychiques (éléments de mémoire) ce qui comprend également une catégorie de phénomènes pouvant être postérieurs à la naissance : personnalités multiples, certains cas de médiumnité, infestations, possessions etc... 

La transmigration c'est une autre histoire qui implique une errance au sein des six conditions de l'existence de sorte qu'une naissance domaine est difficile à obtenir (la parabole de la tortue dont le cou émergerait dans le trou d'une planche flottant à la surface du Grand océan est claire à ce sujetor ce serait la condition pour pouvoir échapper au samsara. Cela il se dit que ces conceptions seraient inconnues des textes védiques et ne seraient apparues en Inde que peu avant l'avènement du bouddhisme (Vème siècle avant J.-C.). Une chose est cependant certaine : la paradis chrétien, ou il n'y a plus ni homme ni femme est à certains égard un repos mais au prix d'un ennui qui risque d'être assez mortel. A l'inverse le paradis coranique est un lupanar où il y en aurait pour tous les goûts. En revanche, les "terres pures" du bouddhisme sont des sortes d'université luxueuses où l'on étudierait le "dharma", le programme semble un peu court mais cela me conviendrait assez. Surtout depuis que j'ai appris que dans la terre pure d'Amithaba les femmes y sont tenue de renaître comme mâles. Au moins, la harcèlement des hyènes féministes est épargné de facto aux heureux élus et ils se peut qu'un changement de sexe raté puisse poser de menus problèmes mais rien n'indique qu'ils seraient insurmontables. 

La sécurité sociale et les Roms : hoaxs et Cie !

Voyage.jpegDepuis quelques jours une de mes lectrices me noie littéralement sous une pluie de mails me signalant des qui seraient thèmes à traiter dans ce blog. J'ai bien de la peine à faire la sélection car il y a à boire et à manger...

Il s'agit d'une doctoresse qui a du arrêter son activité suite à des troubles de mémoire provoqués par des drogues chimiques et qui est, par ailleurs, fervente catholique. Dans la quantité il y a des choses intéressantes et d'autres qui témoignent d'un manque de discernement.

C'est ainsi que j'ai reçu le texte se trouvant sur cette page et sans doute ailleurs !

http://cdejademain.blogspot.fr/2014/02/hollande-paie-les-...

Ce texte intitulé Hollande paie les roms pour voter pour lui! évoque un projet de loi dont on n'a pas l'air de savoir qu'il a avorté en 2013.

Parenthèse sur un nom prédestiné

Le projet de loi est du à un citoyen nommé Hérisson. Le hérisson porte un peu sa maison sur son dos comme la tortue et c'est un personnage avec des piquants ce qui n'est pas sans rappeler les allergies suscitées par les gens du voyage. On aurait voulu le faire exprès qu'on y serait pas arrivé !

Voir : http://www.maire-info.com/organisation-gestion-communale/...

Quand on est attentif aux "intersignes" on découvre parfois des choses assez drôles et heureusement car on en crèverait s'il n'était plus permis de rire de la bêtise humaine lorsqu'elle se profile avec ses gros sabots... Que voilà un patronyme parfaitement répulsif, enfin comment cet "animal" a t-il pu devenir sénateur ! Enfin il vaudrait mieux parfois que le ridicule en vienne à tuer !

Un projet qui a "hérissé" de poil des Maires de France

Je n'ai pas pris le temps d'analyser ce projet en détail car comme tous les projets il fait référence à des textes antérieurs et le juriste que je suis ne peut pas les connaître tous par coeur. Mais un sondage rapide m'a permis de constater que les accusations portées contre ce texte sont de toutes façons excessives. Tout ce que j'ai trouvé c'est que les caisses d'allocation familiales pourront participer à la subvention des aires d’accueil que prévoyait le texte.

Certes la démagogie du PS à l'égard des étrangers et particulièrement de la vague africaine qui prend d'assaut l'Europe comme mat de cocagne est chose indésirable. Notamment en ce qui concerne une certaine politique anti-carcérale mais il conviendrait de ne pas compliquer la situation par des rumeurs infondées. Surtout après les prises de positions violentes de l'espèce de matador et "enfumeur" selon Valeurs Actuelles (n° 4027 du 30/01 au 5/02 du la présente année de disgrâce 2014) dont on taira le nom car il m'écorche les oreilles !

Préparez vous à la "saison 2 de la Manif pour tous" !

On aura déjà assez à faire avec la "Manif pour tous saison 2" annoncée pour la rentrée à propos de la réforme du code sur la famille. Je rappelle ma position : il aurait fallu s'inspirer de l'attitude des descendants de mes ancêtres anglais qui ont réglé le problème évoqué par une "union civile" distincte du mariage. Mais en France et depuis la révolution française on cultive systématiquement une véritable "fracture sociale" et au lieu de rechercher le consensus, c'est un perpétuel affrontement entre "réactionnaires crispés" et les partisans d'un égalitarisme complètement subversif. On ne peut que renvoyer dos à dos les adversaires quand on constate que le PACS, qui est devenu pour plus de 85% des hétéros une sorte de "nouvelles fiançailles" est encore vomi par un Pr Henri Joyeux dans un texte datant de 2002 ! Les catholiques qui tiennent le haut du pavé, les "intégristes" en particulier, n'ont pas encore tiré la leçon de leur échec mémorable et ils sont à cet égard indécrottables quoique à ma connaissance, une majorité d'entre eux se serait parfaitement accommodés d'une solution  à l'anglaise. Ce qui n'est pas tolérable, c'est que cette minorité veuille imposer sa morale qui interdit de "baiser" en dehors du mariage et qui voudrait contraindre les célibataires et les "homos" à demeurer abstinents. Je regrette mais ce n'est ni possible ni concevable.

Dans toute société bien organisée il y a certes des limites mais des espaces de tolérance sont nécessaires. J'ajoute que dans toute société ordonnée, un espace doit être réservé à la prostitution mais c'est bien la France qui a supprimé les bordels sous l'influence d'une sale pute, le résultat c'est la prostitution à l'air libre, des monceaux de capotes usagées un peu partout sans parler de la prétention de pénaliser les consommateurs. On marche sur la tête à force d'idéalisme et d'utopie et ça vient bien des tendances excessivement puritaines héritées des monothéismes qu'un restant de bon sens antique avait calmées pendant plus d'un millénaire avant que cela ne commence à basculer pour atteindre, au XIXème siècle un sommet de contention avec cette cristallisation de l'hypocrisie bourgeoise qui a fait de ce siècle le plus stupide. Alors le choc en retour nous l'avons sous nos yeux.

Bref nous avons deux partis aussi fous, aussi bornés et aussi criminels l'un que l'autre qui s'affronteront jusqu'à ce que mort s'ensuive mais la voie du milieu en France, pays pourtant a peu près "tempéré" philosophiquement parlant jusqu'au XVIIème siècle inclus, on ne connait plus !  

02/07/2014

Félinothérapie : projet de "bar à chat" à Nice

Chat-Atypique2.jpgLes bars à chats sont répandus dans certains pays et la mode commence à se répandre chez nous !

Un projet à vu le jour à Nice et s'il se réalise je ne manquerai pas de le fréquenter.

Voir : http://www.nicematin.com/nice/une-ancienne-cavaliere-veut...

La chat est (avec le marsupilami...) mon animal préféré. Il n'a que des avantages : il ne tient pas trop de place, est très propre, il dégage une impression de calme incitant à la détente. J'ai toujours eu des animaux étant enfant mais suis resté longtemps sans. Jusqu'à ce qu'un minette élise Bar.jpgdomicile dans mon atelier. La cohabitation fut assez difficile au début car lorsqu'elle estimait que je ne m'occupais pas assez d'elle, elle se faisait les griffes sur les sorties d'imprimante documentaires entassées à côté de mon lit ou restée dessus. Procédé infaillible mais qui nous a valu de frôler le divorce...

Devenu veuf, j'ai décidé de ne pas me remarier, mais avant de me retrouver seul, j'avais conseillé à mon voisin de prendre un chat pour comble sa solitude suite à un divorce. Mais comme il avait plus besoin de femme que de chat, son petit matou m'a adopté et il est parfait, il me suis partout.

Bref, quoiqu'il n'y paraisse pas forcément les chats m'ont aidé à développer beaucoup de sérénité et de calme. En plus, ils ont les charmes des enfants sans les inconvénients tout en étant indépendants et l'on n'est pas obligé de les avoir tout le temps sur le dos.

J'ai développé tout un classement des humains sur la seule base de leurs attitude vis à vis des chiens et des chats. Je m'entends de préférence avec les humains "chats". Beaucoup moins avec les humains "chiens" surtout quand ils se comportent en permanence comme des "dresseurs". Avec ceux là aucune entente possible, je ne cherche même pas, j'évite de leur adresser la parole. La différence réside dans ce que le chien est un animal de meute avec forcément un leader et quand il n'est pas dans un groupe de chiens, il lui faut absolument un "maître" d'où une sujétion de l'un à l'autre. Donc les "humains chats" ne sont pas "embrigadables", tandis que les "humains chiens" le sont, à moins de vouloir être des "brigadiers" (mentalité d'adjudants). Observez les gens autour de vous, selon ces critères et vous verrez que c'est très efficace pour éviter les ennuis.

Lors d'un échange avec le Pr Joyeux, il se définissait comme "mouton" mais il est permis de douter sans pour autant le considérer comme un loup. En fait il s'agit là d'une psycho zoologie chrétienne assez foireuse car excessivement manichéennes dans laquelle il y a les moutons (servant à l'occasion de bouc émissaires) et des loups sanguinaires. Le problème est que la société actuelle a fait des loups une espèce protégée après réintroduction dans le Mercantour. Résultat : si autrefois on pouvait presque caresser les chamois car ils étaient peu farouches, à présent on n'en voit plus sans devoir utiliser une longue vue. Enfin la société humaine est à l'avenant qui protège ses propres loups notamment au moyen de lois interdisant de discriminer plusieurs espèces notamment idéologiques parmi les bipèdes.  

Enfin j'apprends que pour les loups à 4 pattes, on serait sur le point d’enrôler les chasseurs pour limiter la prolifération et pour ma part je m'emploie à "tuer" les loups à deux pattes qui plombent la société par leur mercantilisme sans frein et ma foi je suis assez satisfait de mon "tableau de chasse". A qui le tour ?

Clopidogrel et Cie ou la France malade de l'antiracisme

Africain.jpgA lire avec attention pour le contenu technique :

http://www.docbuzz.fr/2014/06/29/123-clopidogrel-le-risqu...

Or la lipoprotéine (a) est sujette à des variations sensibles selon les ethnies. J'ai souvenir d'avoir lu quelque part qu'elle serait plus élevée chez les Africains. Or c'est un facteur de risque cardiovasculaire sans doute plus important que le cholestérol LDL.

Voir :http://www.bio-economie.com/cholesterol-atherosclerose-li...

Pathologie politique et politique pathologique

Avec cet article voilà un exemple consternant d'une des "vices" typiquement français qui par exemple en arrive a systématiquement confondre antijudaïsme et antisionisme et antisémitisme. Je regrette mais les juifs askenazes ne sont pas des sémites, ce seraient des descendants de convertis Khazars et le sionisme est une doctrine politique, et on a le droit d'être contre. Ainsi à partir du moment où je constate que le dieu national, jaloux et vengeurs des anciens Hébreux ressemble à s'y méprendre à la définition que donne de son "Diable" le judéo-christianisme, j'ai parfaitement le droit d'exprimer mon allergie à l'égard des idéologies citées. Soit dit en passant, je me demande comment le dieu d'amour des chrétiens a pu émaner du dieu hébraïque.

Quand l'antiracisme devient franchement criminel

Enfin, pour ce qui concerne l'expérimentation pharmaceutique en France, on voudrait trouver un moyen propre d'éradiquer tout ce qui ne présente pas blanc que l'on ne s'y prendrait pas autrement. Une fois de plus on constate que l'on est gouverné par des malades mentaux infestés par une idéologie mécanique complètement aveugle.

Des bienfaits de la rigolothérapie...

J'ai abordé des sujets compliqués et assez graves. Cela n'a pas l'air de traumatiser trop mes lecteurs puisque je reçois des petits dons et plus souvent de lectrices que de lecteurs.

Voici de quoi vous refaire une pinte de bon sang. Mado la Niçoise c'est un produit de mon terroir d'adoption je connaissais mais les Vamps c'est une découverte qui me vient d'une lectrice et en l’occurrence d'une ancienne doctoresse.

Sur le trou de la Sécu

 

Spiritualité contemporaine comme prévention de l'Alzheimer (Gernez)

 

Mado la niçoise : mon fils est gay

Les Vamps à Lourdes :

Les vignettes

 

14:43 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Sida : un traitement inspiré de la médecine antique

Francoise Barre Sinoussi.jpgLe Dr.SKPrakash est le fondateur du Centre de recherche sur le sida. Grâce sa bonne connaissance de la médecine indienne antique, (médecine siddha d'origine tamoule et non l'ayurvéda), il croit qu'il pouvoir apporter à une solution pour éliminer l'ADN proviral du HIV.

A droite le Dr, à gauche Françoise Barré-Sinoussi.

Je connais assez bien les principes de la médecine ayurvédique mais je suis mal renseigné sur cette branche de la médecine indienne. Je sais seulement qu'elle fait un grand usage de la lithothérapie mais il semble impossible de trouver des informations sur cette rubrique. J'ai fouillé en vain des librairies indiennes.

Le site ne présente que 3 cas de cures réussies et je ne sais pas de quoi il s'agit. Les textes sont en anglais et il faudrait passer certains documents à l'OCR avant de pouvoir recourir à un logiciel de traduction, ayant eu la chance d'échapper à cette nouvelle peste et n'ayant plus l'occasion de l'attraper, je ne suis pas motivé par une tentative d'évaluation de cette thérapeutique.

Je donne l'url à toutes fins utiles en espérant que des lecteurs pourront se charger de me faire un résumer en demandant des détails sur le contenu du protocole proposé.

http://www.hivcure.in/index.html

Pour des détails en français sur la composition du traitement voir :

http://www.votre-sante.com/suite.php?dateedit=1402391588

Concernant les publication du Dr Caprani voir :

http://www.positifs.org/fr/publications/our-publications....

J'ai exploré en long en large et en travers l'ancien site car à l'époque j'avais parmi mes proches deux malades du Sida dont un seul a survécu car je lui avais formellement déconseille de refuse l'AZT. Des années plus tard les médecins qui lui avaient proposé cette immonde cochonnerie que l'on avait recyclée en faveur des séropositifs, lui ont déclaré que s'il l'avait acceptée, il ne serait plus de ce monde! Le nouveau site parait n'avoir pas évolué depuis 2005. Le Dr Caprani a été victime d'une méchante cabbale pour avoir publié un article dans une revue gay assez spéciale car connotée à l'extrême droite. Cette revue, Thierry Meyssan du célèbre Réseau Voltaire l'a poursuivie plus ou moins indirectement de sa vindicte car elle avait dénoncé une malversation de sa part. Les maigres subventions qu'elle avait obtenue lui ont été sucrées. Ce Meyssan s'est illustré à propos des événements du 11 septembre (Voir L'Effroyable Imposture 1 et 2) et ses forfaits, notamment à l'égard d'un certain Michel Caignet, ne lui ont pas porté chance puisque son éditeur a disparu avec ses droits et qu'il est a présent obligé de se terrer quelque part au Moyen-Orient pour ne pas se faire descendre par les agents de la CIA. Mais enfin, je n'irai pas jusqu'à le plaindre car pour un "homo", les mecs, sous ces chaudes latitudes,  sont réputés plutôt assez "conviviaux". Ses prises de positions politiques envers la le gouvernement légal de la Syrie et de la Libye doivent lui valoir un traitement de faveur en dépit des interdits coraniques dont on sait que dans une société ségrégationniste à l'égard des femmes, ils sont très aisément contournables... 

Bref, ce site de Positifs.org reste, pour ceux qui s'intéressent au Sida et aux traitements alternatifs idoine, une prodigieuse mine de documentation qui dépasse largement ce domaine particulier. Il m'a appris énormément de choses mais cela fait bien une bonne décennie que je n'y ai plus mis les pieds...

La raison en est qu'à partir du moment où un patient est traité par trithérapie, il devient difficile de proposer des palliatifs annexes car ils ne sont pas pris en charge et les intéressés sont généralement dans une situation économique telle qu'on se trouve obligé de renoncer. Sans parler des interférences possibles avec ces traitements fort lourds. C'est comme pour les cancers... C'est "chasse gardée"...