Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2014

Volaille et dinde surtout : prenez des gants (et un masque) et brûlez les après usage

escalope-dinde-300x213.jpgLa contamination par des bactéries multirésistantes de la viande à l'étalage n'est plus un secret. Aux USA la FDA (Food and Drug Administration) avait publié l'année dernière une étude montrant que 50% de la viande est contaminée par des bactéries multirésistantes, plus de 80% pour la viande de dinde

Sourcehttp://blogs.mediapart.fr/edition/au-coeur-de-la-recherch...

Voire aussi : http://www.frc.ch/wp-content/uploads/2013/10/CP_bact%C3%A9ries_r%C3%A9sistantes_08-10-131.pdf

Or il se trouve qu'avec les accords de libre échange transatlantiques nous avons avoir des volailles chlorées en pagaille et c'est cette pratique qui serait responsable de l'apparition de 3 bactéries multirésistantes particulièrement sympathiques dont on ne parle pas encore.

L'une serait particulièrement conviviale, vous touchez une saloperie, vous portez un doigt à la bouche, un petit bouton apparaît sur la gencive, puis une dent bouge, vous la tripotez et tout un morceau du palais vient avec. 

Staphylo USA300, ST398 et autres charmantes créatures

Sur le premier voir :

https://microbewiki.kenyon.edu/index.php/Staphylococcus_a... et

http://en.wikipedia.org/wiki/ST8:USA300. Ce serait celui-là qui infecterait la peau sans qu'il y ait nécessité d'extraction mais c'est à vérifier.

Sur le ST398 http://wwwnc.cdc.gov/eid/article/13/2/06-0924_article

Il y a aussi des entérocoques  mutant et il y a eu une alerte récente avec pour foyer Marseille.

Autre scandale : les écloseries de poussins

Voir : http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/20/2948049...

Ca se passe de commentaires mais notez le code des oeufs en sachant que la filière bio c'est pas top du tout. Je vous signale également que des poules ça mange des herbes, des vers et pas des céréales concassées lorsqu'elles voguent dans la nature à leur guise.

L'élevage des lapins : une horreur

http://www.lunion.presse.fr/accueil/video-l-horreur-dans-...

Si vous avez encore envie de manger ces pauvres bêtes, et bien bravo !

Notre-planete.info, un site aux pratiques cyniques, répulsives et pourries !

Concernant la source de la page (notre-planete.info) j'ai cru devenir chèvre. Insupportable ! Le site prétendant vivre de la pub vous remplace l'article par une page qui vous dit que votre navigateur supprimant la pub, vous devez désactiver les filtres. J'ai tout essayé impossible. On vous dit de devenir membre, c'est gratuit ! Vous passez du temps pour vous inscrire et NIET toujours pas possible de lire ! Alors il faut payer ! C'est la première fois que je me heure à une pratique aussi REPULSIVE.

Aguicher ainsi les gens à la sensibilité "écolo" pour les frustrer à l'aide de procédés aussi cyniques, c'est absolument inadmissible. Est-ce qu'on paie seulement les articles des collaborateurs au juste prix ? Encore une pompe à fric qui exploite la misère du monde et derrière laquelle, il doit y avoir 2 ou 3 gros malin qui se sucre en exploitant la sentimentalité ambiante. Mais là il faut être franchement taré pour marcher dans la combine ! Mais si vous aimez vous faire enc... et perdre votre temps, n'hésitez pas en fait de masochisme vous en aurez pour votre cotisation.

Enfin ça vaut pas le coup de payer, j'ai fait un sondage : rien d'original... 

Si je tenais le ou les sinistres individus qui se goinfrent derrière ce truc, je les précipiterais sans l'ombre d'une hésitation dans un broyeur proportionné à leur taille...

Fonction de recherche

detective.jpgJe n'avais pas pris garde au fait que l'hébergeur a mis à disposition une fonction de recherche performante sur ses blogs. J'oublie parfois d'indexer les notes aux rubriques. Vous avez donc la possibilité de pallier à d'éventuels oublis de ma part.

La technique est la suivante vous utilisez un ou plusieurs mots clefs, une fois les pages obtenues vous les recherchez avec Ctrl F dans la suite de pages qui se présente.

Vaccins, adjuvant, aluminium, myofasciite, le crime presque parfait...

Izard.jpgVoir http://resistanceauthentique.com/un-medecin-victime-du-va...

Inutile de faire de commentaires, il suffit de lire... Evidemment pour les experts pourris, il n'y a pas de preuves et bien qu'on leur injecte de l'hydroxyde d'aluminium à ces salopards, et l'on verra bien...

Evidemment quand on a reçu cette immonde saloperie, y a pas de traitement !

Sur le même site voir : http://resistanceauthentique.com/haarp-demistifie/

Cet article mérite d'être complété car l'année suivant celle de la fameuse tempête, à la même époque il y a eu un tremblement de terre qui a détruit une vieille cité historique (Iran ?) et encore l'année suivante le fameux tsunami indonésien et l'on a évoqué des intérêts pétroliers. Je ne veux pas me prononcer notamment à cause de tout ce qui relève des interprétations de l'Apocalypse sont toujours assez déjantées... 

Et HAARP vient d'être démantelé récemment, cette autre saloperie a t-elle des jumeaux ?

28/06/2014

Cancers et traitements alternatifs...

DrHamer.jpgC'est un sujet que je dois développer mais je dois tout de même insister sur le fait que s'il existe des méthodes qui marchent, on n'a pas le droit de les appliquer sinon quand les gens sont à l'article de la mort et qu'ils ont été précipités vers la tombe par des chimiothérapies à répétition en dépit de leur inefficacité. D'autre part, il faut avoir à portée de main un médecins qui en ait l'expérience et c'est à la charge du patient, ce qui limite encore plus les possibilités en plus du nombre limité de méthodes susceptibles de donner un résultat

Le cancer nourrit plus de gens qu'il n'en tue disait un certain Lumière... Il faut être aveugle et bouché à l'émeri pour ne pas le comprendre.

Voici la réponse qui a été adressée par le médecin que j'ai évoqué dans la note précédente à une suissesse qui m'a contacté pour me demander si j'avais des contact avec des patients cancéreux ayant eu recours à des thérapeutiques alternatives.

Bonjour

Je suis médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur , plus de 35 ans de pratique.....il se trouve que de 1992 à 2012 j'ai travaillé de concert avec le DR Tubery, nous avons étudié et pratiqué à peu prés tout ce qui existe et dans toutes les affections ..... Y compris la psycho oncologie dont l'instigateur fut le Dr Hamer comme vous le savez , la méthode a considérablement évolué c'est vrai.... et je dois dire que tous les patients que j'ai pu connaitre moi ou mes confrères et qui l'ont suivi sont morts , je n'ai JAMAIS vu aucun survivant, je pourrais en discuter longuement croyez moi !

Pour les methodes alternatives efficaces, il y a l'IPT  (Insulin potentiation therapy), et les produits Beljanski pour résumer..... Plus quelques autres méthodes, comme les produits Tubery mais la plupart sont extrêmement décevantes

Désolé de refroidir votre enthousiasme

Cordialement

J'ajoute que le seul examen permettant de savoir si le patient est cancéreux ou non, c'est la Cancérométrie de Vernes-Augusti qui est actuellement encore pratiquée par trois labos en France. Cela coûte entre 90 et 100 € non remboursés. Les marqueurs ne sont pas fiables on peut commencer par le CA-19-9 et le TPA. Les PSA pour la prostate ne sont pas fiables et une cinquantaine de médecins se sont prononcé contre. Je reviendrai probablement en détail sur ces questions.

J'ai constaté que les cancers se produisent plus volontiers chez des gens qui se retrouvent dans une situation d'impasse. Certains m'ont donné l'impression d'être en train de se suicider. Je pense à un électricien qui, à partir du moment où il a subi un procès truqué de la part d'un ancien immigré qu'il avait eu comme employé, il s'est enfermé et a disparu en moins de 6 mois. D'où la nécessité de ne jamais perdre la face. Pour cela il faut prendre certaines précautions, connaître ses limites et savoir éviter les situations susceptibles d'être dangereuses.

Mais en ce qui concerne le Dr Hamer, il n'a guère interprété que des artefacts sur les scanners cérébraux et je le déconsidère comme n'étant qu'un fou. En médecine, il faut s'abstenir de systématiser. Certes le psychisme est primordial mais relier la perte d'un fils adoré à un cancer des testicules pour le père, c'est possible mais dans l'immense majorité des cas c'est forcément moins clair. Mais enfin ériger pareilles théories trop simpliste c'est séduisant pour les "gogos".

Bref, Hamer est devenu complètement marteau (hammer)...

Abestose : existe-il un traitement alternatif ?

fibrose.jpgLa question m'a été posée deux fois. Voici la réponse, elle émane d'un médecin qui a travaille de concert avec le Dr Tubéry et une quarantaire de collègues.

Il n'existe malheureusement AUCUN traitement alternatif ou complémentaire dans l'asbestose (provoquée par l'amiante) on ne peut que conseiller des produits anti fibrose que l'on donne dans les chimiotherapies, le ginko biloba de Beljanski à 6 gélules/jour. Attention c'est pas du Tanakan ! il faut la fraction hydrosoluble à commander au Laboratoire B3 labs ou chez Parabolics biological, pas chez Natural Source !.....

Pour le mesothéliome on n'a pas de solution mais la prise de Pao pereira (des mêmes sources) et le Scutea peuvent aider.

Pas chez Natural Source, boutique tenue par la veuve Beljanski et la fille. Voir à sur l'affaire de ce nom mes précédentes notes en cliquant sur la rubrique adéquate. Sur le plan éthique, Beljanski est loin d'avoir été irréprochable. Quand deux labos plus économiques lui ont été proposés, il n'en a pas voulu et a répondu : les patients n'ont qu'à payer ! Rien que d'avoir la tête de sa "bonne femme" j'ai compris qu'il était "sous influence"... Enfin paix à ses cendres mais à cause de ses conneries et de ses malversations avec Sylvestri qui aurait commencé sa carrière dans les Minitels rose où un truc de ce genre, c'était devenue une véritable "secte". Si j'avais le temps d'exhumer et de faire un livre sur tous les dessous de L'histoire, ça serait pire encore que mon enquête sur le G5 de Loïc le Ribault !

11:42 Publié dans Beljanski | Lien permanent | Commentaires (0)

A propos des désabonnements...

courrier-electronique-150x150.jpgCe blog est semblable à un moulin, on entre et si on n'est pas content du voyage on sort. Dans la mesure où il y existe 2 moyens de se désabonner soi-même, je ressens cela les demandes d'opérer moi-même le désabonnement comme un ordre comminatoire et je réponds que je ne suis pas le "domestique" de mes abonnés.

J'ai en ce moment précis 1022 abonnés, je ne contrôle pas les entrées et sorties et il existe 2 moyens de se désabonner : le lien à la fin de chaque newsletter et un formulaire sur le blog. J'ai vraiment autre chose à faire que de me charger de cela. Enfin ça m'étonnerait que ce lien ne marche pas car on s'est plaint souvent de s'être désabonné par erreur en cliquant à la mauvaise place et je suis intervenu auprès de l'éditeur pour qu'il remédie.

A 5 ou 6 reprises durant son histoire, j'ai reçu l'ordre, ça vient toujours de femmes, de les désabonner. Je comprends que mes prises de positions contre un certain féminisme agressif ne leur plaisent pas mais c'est à prendre ou à laisser et je n'ai absolument pas l'intention de baisser pavillon devant cette engeance.

Alors on me reproche de ne pas ménager la possibilité de commentaires. Je n'ai pas à transformer ce blog en véritable DEPOTOIR.

Vox populi Vox Dei est un adage qui n'est plus d'actualité dans le cadre d'une société faussement démocratique qui n'est formé que d'un troupeau de gens outrageusement manipulés par le "Système" et qui plus est parfaitement passifs comme le sont les "veaux" dont parlait un certain général. En France surtout, la démocratie ne sert qu'à flatter les "ego" donc c'est clair je pisse dessus. J'ai des idées très arrêtées sur certains points, je ne les impose à personne.

Je répète que l'on est libre d'entrer et de sortir à sa guise ou encore de prendre ce qui plait et de laisser ce qui fâche. Maintenant j'accepte volontiers de discuter entre particuliers mais encore faut-il avoir le courage de m'envoyer un mail et de m'exposer des arguments et non se contenter de me reprocher d'être "agressif". Je ne suis pas "agressif" du tout, je m'insurge contre des erreurs et des abus mais je ne perds pas le sens de l'humour sauf qu'il n'est pas goûté par tout le monde. Maintenant soyez tranquille, je peux piquer une gueulante, taper du point sur la table et oublier l'incident la minute suivante et retrouver ma sérénité si tant est que je puisse l'avoir perdue un instant. Je signale que je ne défends pas des intérêt personnels et que ce qui m'importe c'est le BIEN COMMUN !

En d'autres termes, je constate qu'il n'y a que la vérité qui fâche. Maintenant quand l'erreur est par trop manifeste, je peux refuser de discuter avec, c'est mon droit le plus strict, alors je me borne à la pourfendre. Je n'ai pas inventé ce blog pour séduire et pour plaire, je n'ai absolument pas besoin de cela. Je suis habitué depuis ma plus tendre enfance à n'être pas toujours compris et bien j'en ai pris mon parti et il me suffit d'avoir moins d'une demi douzaine d'ami(e)s avec lequel le courant passe pour être satisfait. Je suis tout le contraire d'un individu "mondain"...

Je suis parfaitement conscient, que je ne pourrais pas être médecin. Je suis en ce moment en relation avec une ancienne doctoresse qui a été acculée à la pauvreté parce qu'elle a refusé de signer n'importe quoi. Par exemple elle s'est fait mal voir parce que dès le début elle a donné la consigne de ne pas donner un sou à la Ligue contre le Cancer. Comment savait-elle qu'il s'agissait d'une escroquerie ? Je l'ai su dès le début comment ai-je fait ? Beaucoup d'associations surtout des repaires de parasites qui s'engraissent. La recherche ? Mon c.. ! Les avancées de la science sont toujours venues de solitaires. Des gens intelligents scientifiquement parlant et dévoués au bien commun, on n'en fabrique pas tous les jours. Enfin il est devenu clair qu'en fait de recherche, on ne recherche que ce qui va rapporter du fric. N'est-ce pas criant !

Bref, si on me fait encore le coup, je ne prendrai pas le moindre gant ! La réponse sera cinglante !

25/06/2014

Révolution sexuelle : ce dont Alfred Kinsey est vraiment responsable...

Si vous n'avez pas le sens de l'humour et n'êtes pas apte à cultiver le sens de la dérision et ne savez que prendre les choses au pied de la lettre arrêtez vous ici, la suite n'est pas pour vous ! Vous risquez une attaque ! C'est un peu long mais j'espère n'avoir pas à revenir sur ce genre de sujet mais puisque cela participe de la toxicité de l'environnement il faut proposer un "contre poison" !

J'aurais probablement l'occasion de revenir à des sujets notamment plus terre à terre car une dame qui est médecin se propose de me fournir des sujets d'intérêt et de la "doc" pour que je les exploite. Il sera probablement question prochainement des effets délétères des antihistaminiques sur le cerveau. J'avais eu un avant goût en apprenant que le Donormyl n'est pas un somnifère mais un H1 et une éthanolamine susceptible de poser problème et ça m'avait titillé de sorte que l'on va sans doute revenir vite à des choses pas du tout frivoles.

Le Pr Joyeux a cherché à m’enrôler dans un combat visant à dénoncer la "révolution sexuelle" programmée pas Kinsey au motif que c'était un détraqué pervers. Certes il n'était pas net ! Jugez en :

Mais il faut se méfier des images et donc des vidéos, on vous balance des trucs à la gueule, vous savez pas d'où ça vient et on vous farci la tête avec un affirmation insistance visant à vous entrer dans le crâne que le but de la fondation Rockefeller aurait été favoriser l'homosexualité et surtout la pédophilie.

Et je vous signale que si je ne trouve pas cette Marion Sigaud complètement antipathique (c'est une excellente cuisinière et ses quenelles on en mangerait...) mais outre son délire sur l'affaire Damien, dans une autre vidéo elle fait remonter la tradition d'abus qu'elle dénonce aux Templiers, or s'agissant d'abus relevant, selon la subjectivité contemporaine qui mélange tout, de "pédophilie". Qu'une partie des mœurs arabes (au demeurant assez universelles (il faut savoir que nos ancêtres les Gaulois sont parvenus à scandaliser les Grecs...) aient déteint sur ces fameux Templiers et a constitué un excellent prétexte pour faire leur procès, c'est assez évident mais je ne sache point que cet ordre se soit occupé d'enfants en bas âge... Elle est un peu folle la dame !

Il faut donc être sur ses gardes en écoutant ce qu'elle raconte ! Soit Kinsey était un être torturé puisqu'il se serait émasculé (??) ce qui me rappelle surtout l'histoire d'Origène. Je cite "Wikipédé" :

Selon quelques traditions, il portait si loin ce souci que, puisqu'il enseignait à des femmes aussi bien qu'à des hommes il craignit que cette situation pût donner lieu au scandale pour les païens et il suivit à la lettre Matthieu (« il y a des eunuques qui se sont faits eux-mêmes eunuques pour le royaume des cieux » et Marc (« si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la »), c'est-à-dire qu'il se châtra ; une telle action, si elle a vraiment eu lieu, était en partie, sans doute, due à ce qu'il croyait que le chrétien devait suivre l'enseignement de son maître sans la moindre réserve. Plus tard dans la vie, cependant, il vit des raisons qui auraient dû lui faire juger différemment avant de se décider à un tel acte. Dans son enseignement donné à Césarée, il regretta son geste qu'il attribua à l'erreur que constitue la lecture littérale des Écritures. La vérité historique de cette castration a été mise en doute par quelques disciples (bien évidemment, c'est tellement con...)

Pour ce qui concerne les motifs poursuivis à propos de la publication de fausses statistiques (et ce serait allé jusqu'à une comptabilisation d'orgasmes infantiles des plus improbables...) il faut s'en tenir au témoignage de la fin :  les Rockefeller auraient visé un objectif purement économique : la libération des femmes pour qu'elles travaillent, paient des impôts et consomment ainsi que la soustraction des enfants à leurs parents afin que l'Etat puisse les formater à sa guise. Et au bout du compte de "normaliser" les "homos" pour qu'à leur tour ils se rangent, fassent des crédits pour se marier et payer les traites d'un équipement ménager et consomment non seulement en faisant marcher des commerces plus ou moins spécialités (cosmétiques, fringues, sex tours etc...) de sorte qu'il fallait pour cela que le sexe devienne une activité de loisir.

Si l'on a consenti à la démocratisation de l'homosexualité c'est afin que les esclaves du secteur tertiaire en particulier puisse trouver un dérivatif à leur exploitation en temps que clones robotisés. Si la pornographie s'est développé à ce point, c'est parce que le "Système" y a intérêt.

Depuis des années on ferme les lieux de drague à ciel ouvert pour rabattre les "homos" dans des "boîtes" de toutes sortes parce qu'on prétend à une libération mais quand même dehors ça fait désordre. Et ça peut choquer les enfants ! Enfin ce qui est merveilleux c'est que la pornographie présente les choses sous des formes tellement idéales que lorsqu'on fait le rapprochement avec la réalité, celle-ci s'avère extrêmement décevante. Le but est donc de favoriser le développement d'un "autisme sexuel" afin d'éviter les troubles à l'ordre public. Pour les adultes qui eu une sexualité réelle, concrète, le porno n'est pas dangereux, il peut même, à doses homéopathiques, entretenir la joie de vivre si l'on conserve de bons souvenirs de sa jeunesse. Pour les jeunes qui prennent ça en pleine poire c'est une incitation à l'autisme. J'en ai observé les ravages sur un demi siècle, c'est assez consternant. Je ne souhaite pas donner de détails mais c'est flagrant. Et ça ne sert à rien de gueuler contre le "porno", le problème est ailleurs...

Faut pas se focaliser sur le "porno", ce qui est catastrophique, c'est l'influence des modistes (tous "homos") et leur influence sur les questions de "look". Un jeune qui possèdent un charisme naturel (sex appeal et avant de connaître l'anglais j'entendais "sexe à piles") voit celui-ci boosté tandis que ceux dont le physique ingrat ne s'accommode pas des nouvelles "modes" (sans parler des "vieux") se voient relégués comme créatures moches, voire totalement invisibles. Donc d'un côté une pub en faveur de toutes sortes d'activités sexuelles gratifiantes et à caractère paradisiaque et de l'autre une organisation quasi scientifique d'un état de frustration généralisée. La société des loisirs à vécu et ce n'est que le début de la crise économique. Mais dès lors que le but est de faire de l'argent çà marche admirablement.

Concernant l'homosexualité, je me contrefous des statistiques. Je constate que exclusive ou occasionnelle (bisexualité) ou latente elle est très répandue, il faut donc faire avec. On reproche à Kinsey d'avoir manipulé les statistiques et d'avoir décompté 10% d'homos contre 1% en réalité. Mais se rend t-on compte que 1% des garçons ça fait un monde fou, encore ne s'agit-il que des "exclusifs", je vous laisse le soin de faire le calcul sur la population française et ou mondiale. Peut-on se permettre de continuer à prétendre qu'il s'agirait d'une anomalie, d'une maladie ou de je ne sais quoi ?

Maintenant si on s'en tient aux potentialités occasionnelles, latentes, 10% n'est nullement un chiffre erroné loin s'en faut et s'il n'est pas plus élevé, c'est en raison d'une pression sociale persistante. Quand on voit le nombre de gens manipulés qui sont allés à Paris essayer de prendre en otage l'opinion contre le "mariage pour tous", en mettant des poussettes avec leurs gosses entre eux et les CRS, ça fait carrément froid dans le dos ! Et l'Eglise catholique qui veut absolument imposer son modèle comme universel, y est évidemment pour quelque chose. Mais si toute révolution y compris "sexuelle" comporte son lot d'effets secondaires pernicieux, il est impossible qu'elle puisse gagner la partie. Elle est en train de payer la facture de ses excès inquisitoriaux, encore faut-il préciser que pendant environ 13 siècles elle s'est accommodé de cette chose parfaitement naturelle qu'est l'homosexualité mais d'abord sous l'influence du bon sens antique qui a su neutraliser provisoirement une tendance excessivement puritaine. Ce n'est vraiment pas un hasard si le "paganisme" a été identifié presque exclusivement aux amours masculines. Quant à l’idolâtrie les chrétiens, sauf exception, ne comprennent rien aux autres religions et en particulier au bouddhisme qui a été en fait une sorte de "nouveau testament" pour l'Inde. Je signale un livre remarquable d'intelligence d'un certain Odon Vallet : Jésus et Bouddha.

Le résultat de l'action conjuguée d'Alfred Kinsey, c'est pas tant le "mariage pour tous", c'est d'abord çà:

6a939_2014-06-25-09-44-31-656.jpgMais une parfaite "conne" c'est pas ce qu'il y a de plus dangereux. Tous les goûts étant dans la nature, qui se ressemble s'assemblant, ça permet de faire un premier tri au sein de l'humanité.

Maintenant, pour ceux qui préfèrent les amours de David et Jonathan (fut-ce sous un mode "platonique) "Ça" est un excellent répulsif.

Ce qui est particulièrement dangereux c'est ce qui se cache derrière l'histoire mythique de Samson et Dalila, soit la figure de la "femme traîtresse". Encore faut-il expliquer pourquoi la force réside dans les cheveux de Samson.

Une petite leçon de symbolisme s'impose pour hausser le niveau des légions de cons et de connes qui peuplent notre infortunée planète en train de crever de leurs déjections.

Les cheveux sont en quelques sortes des "antennes" censées mettre en contact l'homme avec le "spirituel" mais c'est une figure. Les femmes qui les portent en général assez longs ne sont pas mieux inspirées que les garçons qui les ont courts. On retrouve la même chose derrière le fait que traditionnellement les couronnes royale sont ouverte par le haut pour dégager l'ouverture des fontanelles et permettre au chakra supérieur de communiquer avec le "Ciel". Notez que le turban est orthodoxe, la petite calotte des musulmans intégristes et barbus les privent de toute inspiration positive. Même chose du côté catholique chez les cardinaux en particulier si l'on en juge par les résultats calamiteux du dernier concile.

Autres temps, autres mœurs 

Au temps où les Jésuites étaient chargés de veiller sur l'éducation des fils de bonne famille, ils ne proposaient pas des Amazones comme modèle de libération à suivre. On sait qu'ils avaient demandé à un Marc Antoine Charpentier dont le célèbre Te Deum a servi d'indicatif musical à des émissions radiophonique dont j'ai oublié la teneur, de composer un opéra sur le thème biblique que je vient d'évoquer et c'est un des leurs qui a fourni le livret. Ils ont même fait pire, ils ont pris un thème un couple de jeune "gays" de la mythologie grecque pour, en tirer un opéra pour enfants.

Il me semble bien qu'un musicien baroque (connu pour sa propension à tenir des propos scatalogiques dans des lettres à sa soeur) s'est exercé à cette entreprise. J'arrive pas à me souvenir des détails mais je n'ai pas rêvé puisque j'ai été engagé lors d'un enregistrement en tant que technicien et ait assisté dans les coulisses à diverses "perturbations". D'abord des querelles entre de jeunes stars, pas de filles, que des garçons d'une chorale venue d'Allemagne sans parler d'un ou deux "pédophiles" suivant la troupe à travers l'Europe. Ce volet de la chose m'a été raconté par une amie musicienne et j'ai eu trop de soucis avec ce contrat pour avoir eu le loisir d'aller voir comment font les prédateurs pour faire leur cour aux jeunes vedettes autour de la piscine la plus proche. J'avais une lourde responsabilité dans l'affaire car le soutien de la "basse continue" reposait sur mes épaules et les instruments dont j'avais à m'occuper étaient assez "rétifs". Je les ai larges les épaules mais j'ai cru devenir fou, d'abord parce que le local n'était pas insonorisé, qu'on avait choisi un jour de fête avec des "flonflons" autour, un cauchemar ! L'affaire s'est soldé un temps plus tard par l'incarcération du producteur qui a fait une connerie par la suite. Oh il m'a très bien payé (il n'avait du reste pas le choix où alors il aurait fallu lui payer l'avion) et sans avoir eu droit à une suite dans le meilleur hôtel j'ai été fort bien traité.

Pour en revenir au thème increvable des amours de David et Jonathan, en cherchant à pallier un trou de mémoire à propos du compositeur impliqué, je suis tombé sur ça dont j'ignorais l'existence, et ça je vous le jure. La nouvelle n'était point parvenue jusqu'au mes très chastes oreilles qui ne supportent guère la soupe servie après un Jean-Sébastien Bach. J'exagère un peu mais je goûte peu le romantisme et pas du tout le dodécaphonisme, Messiaen son côté calotin et ses combats de gallinacés pour figurer l'Apparition de l'Eglise Eternelle, là je me pisse dessus de rire, c'est complètement "bouffon". Quant quand aux "variétés" je n'ai pas besoin de vous faire un dessin...

L'Ere du Verseau a les opéras qu'elle mérite... 

On est donc passé de Marc Antoine Charpentier à çà :

Qui me semble assez clair et dont la colonisation féministe à tiré çà : 

Ne perdez pas de temps, passez le début. Là elles rêvent carrément...

Pourquoi ai-je mis cette évocation sous le signe du Verseau? Vous lisez ça et ce texte m'évitera de m'étendre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Verseau

Kinsey ne pouvait pas ne pas apparaître !

Mais là ceux qui font métier de professer l'astrologie n'ont tiré aucune conséquence prédictive en matière de précession des équinoxes. C'était pourtant clair, si clair que la Société théosophique fondée par une certaine Blavatsky a subodoré quelque chose mais sans rien y comprendre. J'ajoute que celui à qui l'on doit la citation que je vous propose s'est borné à instrumenter un certain procès de Madras pour dénoncé une pseudo religion certes bouffone à bien des égards. Je cite :

Quant au jeune Van Hook, c’est vraisemblablement un proche parent du Dr Weller Van Hook, secrétaire général de la section américaine de la Société Théosophique, qui avait été un des plus ardents défenseurs de Leadbeater, et qui, dans une lettre soi-disant dictée par un « Maître » et approuvée par Mme Besant, avait déclaré que « ce ne fut pas du tout un crime ou un tort d’apprendre à des garçons les pratiques en question, mais seulement le conseil d’un sage précepteur », conseil inspiré d’ailleurs « par des instructeurs supérieurs », que « l’introduction de cette question dans la pensée du monde théosophique n’est que le prélude de son introduction dans la pensée du monde extérieur », et que ces pratiques « constitueront le régime futur de l’humanité » !  

Notez que le passage est obscur. Les pratiques en question c'est d'abord la masturbation comme moyen de se libérer de la passion des femmes. Mais la masturbation enseignée non par un "pédophile" mais un prêtre pédéraste. Grosse nuance ! La masturbation à l'époque c'était scandaleux, c'était censé rendre sourd. L'idée viendrait de Samuel Auguste Tissot une sorte de médecin naturopathe Suisse ayant vécu au XVIIIème siècle (Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Samuel_Auguste_Tissot) mais le siècle bouregois et stupide entre tous a outrageusement dramatisé ses avis et c'est peut-être lui qui a rajouté la surdité. Ce qu'il importe de savoir c'est que la masturbation était jugée nocive parce qu'elle engendrerait une dépenser nerveuse excessive.

De toute évidence la dépense réside dans toute obsession et dans le fait que la culture d'un fantasme n'est pas aussi gratifiant que sa concrétisation dans le réel car dans une relation sexuelle il y a un échange d'énergie mais avec le risque d'être vampirisé non seulement physiquement mais psychiquement surtout pour les mâles. Quand à la crainte de la surdité soit elle vient par une dérivation qu'il serait intéressant de connaître de la médecine traditionnelle chinoise soit de l'observation de cas extrêmes que l'histoire n'aurait pas retenu. Mais il y a bien une relation entre Rein et audition, car si les yeux sont l'ornement du Foie, ils sont ce que les oreilles sont au Rein ! Les excès sexuels quel qu'en soit le mode sont préjudiciables et il est bon de connaître l'hygiène taoïste à cet égard qui prône la rétention du sperme sans pour autant léser un droit à l'orgasme bien au contraire. Je ne désire pas m'étendre à ce propos mais il faut savoir que cette rétention n'est pas une affaire de compression d'une zone ou d'un point situé entre l'organe sexuel et l'anus mais une technique respiratoire ayant quelque chose à voir avec le yoga. La compression envisagée est dangereuse... Puisque ce blog est consacré à la médecine, c'était l'occasion de préciser cela.

Si je dis que Kinsey ne pouvait pas ne pas apparaître c'est que le théosophisme a eu une influence surtout anglo-saxonne et donc américaine et c'est la raison pour laquelle il a laissé des traces dans une région que je connais très bien puisque j'ai failli demeurer à l'intérieur d'un certain Domaine de l'Etoile qui a été mangé depuis par ... la Sécurité Sociale. Il n'y a pas lieu de chercher si Kinsey a eu des contacts avec le théosophisme, ce qu'il importe de noter c'est qu'à partir du moment où certaines "idées" sont semées elles réapparaissent en divers endroits tout simplement parce qu'il faut compter avec un "milieu psychique" et le milieu psychique occidental est à nul autre pareil.

Maintenant, il faut savoir que le modèle des revendications du type LGBT est français et qui plus est révolutionnaire !

La "cristaline" ou le Sida des Lumières : on peut être "bougre" et "citoyen" ou le premier manifeste de l'égalité des droits...

Je me borne a vous fournir un peu de lecture. Il est inutile de faire un commentaire sauf pour dire que malgré toutes mes recherches je n'ai pas pu déterminer ce qu'était le Sida de l'époque. Tout ce que je sais c'est qu'il se serait agi d'une maladie herpétique. Aucun historien de la médecine ne s'est intéressé à la chose pas même l'éminent historien (Gmerk) à qui l'on doit une Histoire du Sida. Or si l'on avait cherché à identifier cette maladie on aurait peut être appris quelque chose de capital. Mais on a laissé crever des gens qui n'étaient sans doute pas plus mauvais que d'autres et on s'est réjoui et bien à présent il faut payer

http://culture-et-debats.over-blog.com/article-288338.html

Les enfants de Sodome à l'Assemblée nationale et la découverte d'Uranus

13 mars 1781 William Herschel découvre Uranus. Huit années plus tard à lieu la révolution française et un an plus tard les "gays" de l'époque exigent d'être reconnu. Le crime de sodomie est abrogé, il faudra attendre le début du XIXème siècle pour qu'un début de protection de l'enfance voit le jour. J'ai plus les dates en tête mais de fil en aiguille on arrive au fameux amendement Mirguet déclarant l'homosexualité fléau social. Soit dit en passant c'est passé mais la plupart des députés ont rigolé. On arrive au régime de Pétain, puis après un abaissement de la majorité sexuelle et politique de 21 à 18 ans on passe à 15 ans sous Mitterrand et c'est là que me parait commencer la hantise de la "pédophilie".

Il est vrai qu'une clique de détraqués, les Matzneff, les Tony Duvert et j'en passe avaient séduit une pseudo élite, il était de bon ton de prôner la libération sexuelle des mômes ne serait-ce que pour miner de l'intérieur les familles cathos mais la hiérarchie catho avec son imposition d'une contention intenable et le faites ce que je dis pas ce que je fais l'avait bien cherché le choc en retour qu'elle est en train d'essuyer et qui n'est sûrement pas terminé. C'est alors que la fameuse affaire du Coral sert de détonateur à un mouvement réactionnaire qui s'est cristallisé autour de l'affaire du "mariage pour tous".

Il n'y a guère qu'un seul astrologue au monde a avoir remarqué la coïncidence entre la découverte d'Uranus et le pamphlet qui vient d'être évoqué et qui constitue le modèle historique de la technique de revendication des "gays". Technique qui à l'imitation de ces juifs orthodoxes devenus sionistes hétérodoxes a consisté à faire fructifier un capital extraordinairement productif qu'est le goût du martyre propre à ce que j'appelle la "religion du mouton". En disant cela je n'entends fustiger et n'insulter que de faux chrétiens qui faute d'avoir puisé dans ce que l'Antiquité a eu de bon pour corriger les tendances utopistes, dualistes et assez foncièrement puritaines de certains "Pères" dans la religion du Christ sont devenus de vulgaires névrosés qui empoisonnent le monde avec leur morale mécanique de merde !

Le symbolisme uranien

Quand venant de passer la vingtaine, en puisant des bribes d'éducation sexuelle dans des revues ayant commencé de paraître dans les années 70 comme résultat de l'influence de Kinsey en France, telle la revue Union, j'ai appris (là ou ailleurs je ne sais plus) que les "homos" après avoir été baptisés comme "sodomites" avait été répertoriés en tant qu'uranistes, comme j'étais encore assez "couillon" en matière d'étymologies savantes, j'ai cru voir un rapport avec le système urinaire dont un élément pourvu d'une double fonction entre en jeu dans l'affaire.

Il m'a fallu découvrir tout le symbolisme de la mythologie grecque et lire le fameux Banquet (Symposium) de Platon pour découvrir le pot aux roses. Il y a dans ce classique (qui a été mis à l'index dans l'éducation actuelle car trop scandaleux et c'est une preuve qu'il n'existe pas de plan pour acclimater la "pédophilie") deux modèles d'amour. L'amour des garçons (rien à voir avec l'homosexualité moderne) était censé être régi par une Vénus céleste, tandis que l'amour des femmes l'étais par la Vénus pandémos (populaire et vulgaire). Si bien qu'à l'époque où les curés apprenaient encore les Lettres grecques et latines, on parlait de péché philosophique, le cas échéant avec un petit sourire de complicité car c'est aussi un péché de clercs. Voir Christianisme tolérance et homosexualité de Boswell en dépit de certaines divagations de ce militant... 

Ce que j'avais pris pour une évocation un peu "scato" était en fait la reconnaissance d'une aspiration céleste. Elle s'apparente du reste à une sorte de culte relevant d'une sorte d'angélisme comme on le voit au temps biblique d'un Loth. Après il y a eu les "Antiphysiques", appellation discutable car si les "gouines" ont besoin de gadgets, les mâles sont conformés pour former un cercle de solidarité sans rien devoir aux femmes, sauf quand il s'agit de s'assurer une dépendance mais peut-être qu'avec les progrès de la sciences triomphante on pourra créer des "ventres" artificiels qui permettront le cas échéant de parquer les féministes trop agressives dans des "asiles" où elles pourront se crêper le chignon à loisir et le reste pour n'avoir pas à les piquer... 

Enfin redevenons sérieux ! Il existe bien une relation symbolique entre le personnage qui est censé avoir été immortalisé dans le signe du Verseur d'Eau et la vénusteté uranienne dans le Banquet envisagé comme modèle traditionnel des amours les plus civilisées. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que la découverte d'Uranus (devenu le maître du Verseau) coïncide avec le commencement de la sortie du placard pour les "sodomites" quoique le concept de "sodomie" restait encore lié en plain XIXème siècle à la ... bestialité. Je pourrais du reste citer un texte d'un célèbre homéopathe (le fameux Kent) évoqué à ce propos des mauvais traitements préjudiciables à certains de nos compagnons à quatre pattes. J'ai fait traduire le passage par un lettré anglophone et je m'abstiens de le citer car si mes lecteurs et lectrices ne risquent guère de s'assoupir vu qu'il encourent plutôt une attaque, je n'ai que trop digressé mais c'était nécessaire.

Revenons à Alfred Kinsey

Il s'agissait de montrer que le fait pour un Kinsey d'avoir travaillé à ré-acclimater l'homosexualité en commençant par libérer les femmes s'inscrit dans un courant qui le dépasse de fort loin puisque l'on peut au moins remonter jusqu'à la révolution française. Mais cela va plus loin encore puisque l'on oublie une chose pourtant connue des lettrés qui se respectent.

Sur les unions chrétienne de même sexe

A savoir qu'il est revenu au christianisme l'originalité ayant consisté à inventer, et je dis bien inventer car contrairement à ce que Boswell à prétendu des unions de même sexe n'ont existé à Rome qu'en mode parodique. Soyons clairs, il s'est agi de blagues. Alors quand je vois que les catholiques de rite romain entrent en effervescence comme ils l'on fait et le font encore à propos du "mariage pour tous", je constate simplement qu'il est bel et bien revenu au christianisme de créer un rituel dont on a retrouvé de nombreux exemplaires (dont certains sont à la B.N.) qui montre qu'à des couples (souvent de clercs) on a assigné des couples de saint tel Saint Serge et Saint Bacchus.

J'ai découvert ça avant qu'une traduction ne paraisse en français où quand elle est parue car j'étais abonné à une mailing-list de médiévistes. Le problème est que les rituels montrent simplement que ça se présente sous une forme extérieure comparable au mariage romain et au mariage catholique et cela avant même que le sacrement correspondant ne soit apparu pour les "hétéros". Le mariage a l'intérieur de l'église c'est tardif, avant il y avait les fiançailles dont les formes sont purement civiles donc profanes et la bénédiction de la couche nuptiale par un prêtre. Point barre !

Donc l'institution que j'évoque à précédé le sacrement, ce qui est tout de même assez étrange et d'autant plus remarquable. Je signale que Montaigne a évoqué la dernière manifestation de la chose après un passage à Rome où il a eu vent d'une histoire de mariage à la messe de prêtres portugais qui s'est mal terminée (bûcher). Il ne pouvait savoir de quoi il retournait car l'usage aura été surtout oriental et il a survécu jusqu'au XIXème siècle.

On a cherché des explications tordues pour essayer de se débarrasser de la chose en disant par exemple que ce rituel aurait été inventé pour sceller par une amitié sacrée deux hommes appartenant à la féodalité de l'époque fin de prévenir un éventuel conflit. Cela ne tient absolument pas debout pour deux raisons: la première et que le rite implique une cohabitation d'une part, la possibilité d'être enterrés ensemble et enfin ce sont surtout des clercs qui se sont emparés de la chose dès les débuts pour sacraliser une liaison plus que simplement "homophile". J'en conclus pour ma part que l'Eglise aurait voulu discipliner une tendance naturelle qu'elle ne s'y serait pas prise autrement. Le risque de l'homosexualité réside dans sa gratuité et un certaine légèreté. L'apparition de la syphilis datant de la Renaissance et venant d'Amérique, je n'ai pas noté chez Gmerk de problème comparables à nos MST durant l'Antiquité et en tout état de cause l'impossibilité de survenance d'un événement (prétendument) heureux ajouté aux affinités psychologiques évidentes facilitant la complicité possède un caractère hautement attractif sans qu'il y ait là plus de narcissisme qu'ailleurs car il est très largement répandu. C'est une composante de l'ego ! Dans ces conditions le "papillonnage" et la dispersion d'énergie qui en résulte devient assez redoutable. Quand je pense à ces "gays" qui avant l'explosion du Sida courraient au point d'avoir jusqu'à une dizaine de partenaires ou de relations par jour dans les grandes métropoles, c'est pas un jugement moral qui m'incite à frémir, mais l'esclavage du caractère répétitif de la chose. Il y a quand même dans la vie des choses plus importantes et au moins aussi intéressantes que le "sexe".

Une incarnation de l'enfer de Dante en plein Champs Elysées

Je me rappelle qu'un ami m'avait traîné, pour information, dans une célèbre boite "homo" située à droite en haut des Champs Elysées.

Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Queen_(bo%C3%AEte_de_nuit)

J'ai le souvenir d'un trou sombre s'enfonçant dans les entrailles de la terre et avec plusieurs niveaux et d'une faune d'âme en peine se trémoussant de façons saccadée, mitraillée par les éclairs des stroboscopes dans un bruit assourdissant. Pour quelqu'un qui ne connait guère que la métrique subtile de l'allemande, de la courante et surtout la grâce d'une danse noble comme la Pavane, c'est un spectacle curieux qui me paraît être une excellente illustration de l'enfer de Dante. Sauf que dans cet enfer les "sodomites" ne sont pas les "nouvelles Marie Madeleine", soit les "gay auto reverse" qui tendent à pulluler dans des lieux "branchés", mais des intellectuels qui ont triché avec les principes et ont été des trafiquants de doctrine.

A mon humble avis les garçons qui ont le souci de donner du plaisir à d'autres sont non seulement utiles au bonheur d'autrui et ils ne devraient pas avoir trop de souci à se faire à moins de s'être pris pour des dieux et d'avoir fait monter les enchères tant au propre qu'au figuré... L'amour "compassionnel", même quand il est un peu intéressé reste une vertu chrétienne assez sûre.

Dans les circonstances surréalistes qui présentent un caractère quasi hallucinatoire, je deviens hyperlucide et j'en viens à penser que c'est un exemple parmi d'autres de bonne préparation à ce bardo ou entre deux dont parle les tibétains. Enfin j'ai apprécié la remontée à l'air libre car à l'époque ce genre de pandémonium était plus qu'enfumé, on y était littéralement "gazé". Je me suis dire que j'avais du rêver, je me suis rafraîchi le gosier et je suis allé dormir du sommeil du juste.

Où voulais-je en venir ?

Premièrement, il ne faut point, comme l'a voulu faire un éminent professeur, me lancer sur un sujet scabreux, çà risque toujours de prendre un tour imprévisible.

Dans une société fondée sur un ordre triple (prêtres, guerriers, marchands ou producteurs) une constante universelle dans les mœurs de la caste guerrière c'est l'invention de quelque chose qui ressemble à la pédérastie grecque et ça se retrouve partout des Gaulois, aux Papous en passant par la culture japonaise traditionnelle puisque les mœurs des Samouraïs ont déteint sur les monastères bouddhistes avec l'invention d'un Bodhisattva comme patron de cette sorte d'amour masculine. Cela se comprend aisément les hommes faisant métier d'être virils n'aiment pas les défauts typiquement féminins et il s'accommodent très bien de tout ce qui est spartiate. Les femmes avec leur goût du confort et du luxe et leur frivolité les agacent. Elles ne sont pas toutes comme cela heureusement et quand elles sont équilibrées, possèdent un minimum de discernement, sont maternelles ou savent travailler à la concorde plutôt que de foutre de l'huile sur le feu, les "homos" se reposent des combats de coqs stériles en leur compagnie et au moins on ne peut pas leurs reprocher des les considérer comme des Sex Toys.

Il existe une analogie entre le début et la fin d'un cycle et pour ce qui est connu des débuts historiques du cycle occidental, en fait d'éducation des mâles, il y a avant Platon la pratique du séjour en brousse avec une relative sujétion sexuelle pour les garçons avant la pédérastie en mode platonicien qui date d'une époque ou un idéalisme utopique avait commencé de faire de sérieux dégâts tandis que ce qui nous vient d'un Platon complètement sénescent de la République et des Lois s'est retrouvé en filigrane dans le dernier des catéchismes romain. Excusez moi, je ne peux donné de détail car ce serait trop long à expliquer mais je sais ce que je dis ! Le séjour en brousse prenait fin quand le jeune parvenait à tuer un sanglier. Voyez un certain Bernard Sergent pour le détail. Il y a une petite "couille dans le potage" car le sanglier symbolise la caste sacerdotale d'où un risque d’interprétation excessivement négative.

S'agissant pour au moins deux raisons de mon "animal totémique", le fait d'avoir le cul entre les deux castes supérieures m'a gêné aux entournures. J'ai eu un ancêtre à qui l'on a proposé de de devenir archevêque de Strasbourg et qui a refusé et qui n'est pas loin d'être considéré comme un saint... Mais le Sanglier est aussi le dernier animal à s'être présenté devant le Bouddha, le sanglier étant toujours un peu cochon (surtout de nos jours) j'ai fini par trouver un équilibre entre les exigences de l'esprit et celles de la chair. Et je crois surtout avoir gagné un humour et un sens de l'ironie qui me permet de remettre à leur place les emmerdeurs et les emmerdeuses.

Je parlais d'analogie entre début et fin de cycle à propos du fait que nous sommes censés entrer dans l'air du Verseau qui constitue le modèle astrologique et mythologique de la seule forme d'homosexualité qui a été considérée comme pouvant avoir un sens puisqu'elle implique une différence d'âge et/ou de culture donc de potentiel pour que quelque chose d'éventuellement positif puisse être échangé. Je n'exprime aucune préférence, je constate et commente des faits.

La question qui se pose et celle-ci : est-ce que quelque chose ressemblant à ce dont il vient d'être question pourrait revenir à la mode ne serait-ce que sous sa caricature, savoir la "pédophilie". Je réponds non, il n'y a pour cela strictement aucune chance. Cette institution est condamnée du fait même que toute relation entre un adulte et un jeune étant inégalitaire, elle est réputée être une pure prédation surtout quand le "sexe" intervient. Ce n'est jamais le cas que dans un seul cas de figure: celui où ce sont les institutions de l'Etat qui prennent en charge le "formatage" des enfants et des garçons en particulier. Quand le Pr Henri Joyeux en vient à préférer l'adoption de garçons par des "gouines" il n'a pas l'air de se rendre compte qu'il encourage un déséquilibre qui du seul point de vue catholique est tout simplement une monstruosité.

La "pédophilie" n'est nullement à l'ordre du jour et je ne pense pas qu'elle puisse le devenir en raison même d'une obsession égalitariste qui est précisément celle qui a donné lieu à la parodie assez exécrable du "mariage pour tous". Ça plus le carnaval de la Gay Pride où les "homos" s'ingénient à fournir à leurs ennemis des verges pour se faire tabasser quand ils souscrivent avec complaisance au préjugé voulant qu'un "homo" soit une femme ratée c'est assez gavant !

Quant à la "révolution sexuelle", elle n'est certes pas terminée mais il fallait quand même briser par un moyen ou par un autre la contention excessive que faisait régner le catholicisme. La majorité des chrétiens trouvent que le PACS est une très bonne chose. C'est d'abord 85% d'hétéros chez qui ça remplace les fiançailles. Continuer comme le fait Joyeux à militer contre comme dans un texte daté de 2002, çà n'est pas pensable.

Est-il possible de revenir en arrière et de rayer d'un trait de plume le "mariage pour tous" ? C'est assez moche de voir qu'un type de relation on ne peut plus libre, ait été embourgeoisé à ce point. C'est à vous en dégoûter ! Si l'on ovulait éradiquer le phénomène, je crois que c'était la seule manière efficace d'y parvenir. Les fruits défendus quand ils viennent à être banalisés à ce point perdent tout saveur, alors de quoi se plaint-on puisque certains, en dépit de leur dénégations veulent encore guérir quelque chose qui n'a jamais été une "maladie" si ce n'est dans une société traumatisée par un masochisme hérité du christianisme avec son goût et sa célébration du martyre ! Quand un "homo" souhaiterait devenir "hétéro" c'est parce qu'il souffre mais il ne souffre pas de ce qu'il désire mais du fait qu'en le désignant comme un anormal, un malade ou un "névrosé" il se trouve damné sur terre et par dessus le marché on lui annonce que s'il cède, il le sera plus encore post-mortem. C'est même pire que cela car la simple intention suffit à faire un péché, dans ce cas, perdu pour perdu, autant prendre du bon temps et travailler à la perte de la religion qui les maudit !

J'observe en tant que juriste que lorsque l'on crée des droits, il est impossible de revenir en arrière pour mille raisons. D'abord en démariant les couples de même sexe, on s'exposerait à devoir réparer un préjudice moral d'abord et si nous devons payer pour rembourser le coût de festivités se terminant par un drame l'ardoise va nous coûter la peau des fesses ! De la part des élus politiques de droite ou de ceux qui s'accrochent désespérément à la famille, laquelle est menacée avant tout par une économie en chute libre et non par la libération des mœurs c'est pure imbécillité et surtout pure manipulation de croire que l'on puisse revenir en arrière. La seule chose possible c'est de convertir le "mariage" qui n'avait pas lieu d'être car le mariage n'a de sens que s'il peut y avoir des enfants, en "union civile"?

La "conversion" de la loi est-ce possible ? Oui certainement mais cela nécessiterait déjà une expertise et une ingéniosité juridique hors du commun pour tout réharmoniser mais évidemment pour ceux qui prennent leurs désirs pour des réalités, il suffit d'abroger. Or on a fini par apprendre qu'un Copé était pour, étant ravi que les socialistes se soient chargés du "bébé". Il faut n'avoir rien compris à la pièce pour croire qu'un parti va se risquer au harcèlement qui résulterait d'un l'abrogation de la part des milieux LGBT. Déja que si on modifie la teneur de l'acquis ça va pas être simple. Enfin n'oubliez pas que Marine Le Pen, qui a pour l'instant le vent en poupe, est entourée de plusieurs communicants notoirement "homos". Mais ce n'est que la partie émergée d'un iceberg.

Le suicide à Notre Dame de Dominique Venner, c'était quoi ? Dominique Venner était un "pédéraste" notoire, il est possible qu'il ait été coincé au point de s'interdire de consommer mais ce qui est attristant dans cette affaire, c'est encore le côté "bouffon" de son geste. Des "pédés" de ce style, il y en a forcément pas mal dans les rangs du FN. Renseignez-vous sur les modalités de la conquête de Saint Nicolas du Chardonnet et de la garde du clocher par une milice de jeunes provenant du parti nationaliste. C'était en toute lettre dans les archives du Gay Pied. J'ai contrôlé car j'ai des relations dans les milieux catholiques et je pourrais ajouter bien des détails. Souvenez vous de l'histoire du renvoi d'un sacristain et il n'y a pas que cela. Saint Nicolas du Chardonnet est la paroisse préférée des "cathogays". Normal, les "intégristes" ont conservé une certaine esthétique et l'orgue à de beaux restes et "gays mystiques" ont besoin d'un opium. Et l'organiste avait un petit copain maghrébin, il a du se faire virer, je n'ai jamais fichu les pieds dans cette église mais j'ai toujours eu des informateurs dans divers milieux. J'aurais sans doute du faire une carrière d'agent de renseignement ou de simple confesseur tant j'ai eu de facilité à faire se délirer les langues...

Tout cela pour dire qu'il est peu probable que l'on trouve seulement le moyen de convertir le "mariage" existant en "union civile" avec les mêmes droits sociaux et de succession avec ou sans l'adoption. Demandez au Sieur Mariton ce qu'il pense de ce que j'avance ! Les gens qui parlent à tort et à travers n'ont pas discerné l'admiration qu'ont manifesté les adversaires de Madame Taubira quand la bataille a été gagnée !

Pour en finir sur ce point, si l'on peut corriger le tir, j'en serai ravi non parce que l'homosexualité serait une tare mais parce que ce à quoi on la fait servir pour faire marcher le commerce et pour des raisons de paix sociale est pure bouffonnerie ! Quant à l'adoption, il est clair que rares sont les couples "homos" pouvant élever des enfants mais quand on voit à quelle vitesse les couples "hétéros" se font, se défont, se composent et après recomposition comment les femmes divorcées changent régulièrement d'amants, je me dis que peut-être dans la mesure où on ne pardonnera jamais la moindre erreur aux "homos", certains pourraient arriver à faire la pige aux gens d'en face.

Maintenant à partir du moment ou on ne cesse guère de parler à tort et à travers d'homosexualité à la télé rien que pour faire grimper l'audience, je ne vois pas ce qui pourrait encore traumatiser des enfants si les couples gays préservent l'intimité de leurs ébats comme le font en principe les parents hétéros. Ce qui est parfois difficile quand il n'y a qu'un poêle dans le couloir d'une maison et qu'il faut garder ouverte les chambres ou risquer de geler. Je me souviens de bruitages aussi indiscrets que bizarres auquel il m'a fallu trouver une explication qui ne pas pas du tout fait fantasmer. Savoir que j'étais le résultat, pas forcément désiré de ce genre de transport qui m'avait fait atterrir par hasard dans une sorte d'asile de fous, que certains de mes camarades recevaient plein de jouets et moi pas grands chose m'a dissuadé d'être cause de la répétition d'un genre de galère que ne manque pas de s'amplifier avec le temps, jusqu'à ce que l'on apprenne par soi-même à limiter les dégâts.

Ce qui se passe ?

Le christianisme et le catholicisme sont en train de subir le choc en retour des erreurs de stratégie et pédagogie qui se sont multipliés et amplifiés à partir d'une certaine époque qui ne remonte même pas à un millénaire. Je ne peux pas les plaindre.

Bref, je me lave les mains de tout ce fatras, je n'ai aucun part dans toute cette folie et j'attends que ça se passe et s'il y a une fin j'ai toutes les chances de ne pas la voir à moins que ce ne soit d'un balcon assez haut. Les véritables problèmes ne sont pas là où l'on s'obstine à les voir et j'encours le risque de n'être compris que par une infime minorité de mes lecteurs mais cela m'est parfaitement égal. 

De quoi est responsable Alfred Kinsey ?

Voici deux images qui résument une partie seulement de l'acquis :

Féminisme.png

homo.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Si on n'était pas arrivé à ça et bien la Marion Sigaud ne pourrait pas se permettre de prétendre à un magistère livresque et vidéotesque en nous assénant ses délires. Qui peut se plaindre qu'un mec s'occupa de son enfant surtout si c'est un garçon ? Le pouponnage c'est pas ma tasse de tasse de thé, parce que c'est très prenant et il faut choisir mais je trouve çà touchant un "papa poule".

J'assume mon besoin de paternité sur le très beau chat noir qui m'a adopté. Comme les enfants, il sait se faire comprendre, utilise les même procédés de séduction, il "minaude" et présente toutes les caractéristiques des minets à deux pattes sans les inconvénients. Il vient quand il a un petit creux, généralement aux heures des repas, il se fait câliner, me fait quelques massages en "pianotant" sur ma poitrine comme lorsqu'il tétait sa mère et il repart vers ses aventures dès qu'il en a assez. J'ajoute qu'il ne paraît pas aimer les chattes ce qui ajoute à son charme car il est très fidèle. N'allez pas croire que je parle d'expérience. Pour les minets à 2 pattes, on m'a raconté et il suffit d'observer. Au demeurant, je suis parfaitement normal j'ai eu d'abord une minette à 4 pattes. J'ai pu constater que les femelles sont toujours assez possessives, qu'elles veulent toujours tout régenter dans la baraque même si elles ne paient pas le loyer et sont à charge, et puis que de manières avant de se laisser caresser alors que les matous eux ne tournent guère autour du pot. J'aime la simplicité, le naturel et ce qui est direct. Je regrette de n'avoir pas compris cela plus tôt. Si c'est à refaire lors d'une renaissance je saurai quel parti choisir !

Enfin dans la vie il ne faut cracher sur rien et le cas échéant goûter à tout sans excès car on ne peut parler que de ce que l'on a expérimenté. Les gens qui causent sans savoir, il faudrait leur arracher la langue ! J'ajoute qu'il est bien vrai qu'en changeant de caractère, on contribue à changer son environnement, je n'étais pas serein du tout, c'était un peu la guerre dans ma tête alors je m'attirais des voisins bruyants et agressifs. Puis le calme est arrivé et j'ai vu arriver une jeune comme on n'en fait plus parfaitement silencieux, c'est à peine si je le croisais les 3- du mois car il travaillait la nuit et dormait je jour. La perfection et comme elle me semble indépassable je travaille à ce que l'appartement concerné demeure vide.  

Le pire des effets pervers engendrés par l'imposture d'un Kinsey le voilà. Et alors je me pose la question de savoir si les Rockefeller  avaient vraiment prévus qu'on allait en arriver là ! Je ne suis pas certain que c'est ce qu'ils escomptait mais quand on libère les forces et les puissances obscures on ne sait jamais où ça va s'arrêter !

féminisme.jpg  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques blagues pour achever de détendre l'atmosphère

Les 10 nouveaux commandements d'un nouveau Moïse

fef03_2014-06-25-09-45-37-156.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire de rire

Un peut d'humour niçois pour ne pas prendre tout cela au tragique : 

24/06/2014

La "mémoire de l'eau" refait surface

Luc_Montagnier-.jpgJ'ai eu connaissance de l'intérêt du Pr Luc Montagnier pour la "mémoire de l'eau" par un article de Nexus où était mentionné l'existence d'un litige à propos de brevets et de procès en cours l'opposant aux héritiers de Benveniste.

J'éprouve de la sympathie pour ce personnage mais il a laissé prospérer, sur des déclarations sans doute mal interprété, un certain négationnisme à propos du Sida, ce qui tend à me chiffonner car je ne suis pas parvenu à tirer au clair ce qu'il aurait dit ou pas dit. Le problème est qu'avec une vidéo, on peut par un découpage savant et une technique "impressionniste" suggérer toutes sortes une interprétation en partie fausse.

Ce disant, je pense en ce moment à une vidéo d'une certaine Marion Sigaud sur la responsabilité d'un détraqué nommé Alfred Kinsey comme promoteur de la "révolution sexuelle". Un éminent professeur m'a suggéré de m'atteler à une enquête et de "mettre à nu" le personnage (ce qui est inutile car c'est déjà fait...) oubliant que je ne suis pas tombé de la dernière pluie. A malin, malin et demi... Enfin pour l'instant mes lecteurs ont assez à lire sur ce genre de sujet qui réclame un système digestif performant pour être victime de malentendus.

Nous allons en rester pour l'instant à des sujets un peu plus légers...

Un article de Nexus fort intéressant

Vous trouverez cet article très détaillé qui évoque la querelle de paternité ici :

http://dbloud.free.fr/bionum.pdf

Une émissions sur France 5 les 5 et 7 juillet est prévue, voyez :

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-progra...

Il ne faut pas s'attendre à apprendre quoique ce soit de nouveau par rapport à cet article mais il est bon que ce documentaire paraisse sur une chaîne grand public. Cela va faire copieusement chier les adversaires de l'homéopathie, tous ces vieux grigous de l'Académie et Cie et je m'en réjouis. Mais est-ce que ça va remuer. Hum ! Bien des gens seront en vacances, le moment est très mal choisi mais ce n'est sans doute pas un hasard. On est courageux mais pas téméraire.

Quant à la collaboration de Marc Henry dans le cadre de ce documentaire, il avait autrefois un site dont je ne retrouve aucune trace. Ce site consacré à l'eau était surtout remarquable par le fait que son auteur mélangeait la science avec une polarisation photographique excessive envers le "féminin".

23/06/2014

La chronique du Dr Moulinier

jouis.jpgJe vous invite à lire le blog du Dr Moulinier :

http://dr.moulinier.fr/stoppons-la-mediocratie/

Heureusement qu'il y a encore des médecins qui osent encore appeler un chat un chat. C'est réconfortant!

Le Dr s'en prend aux politiques et aux derniers scandales de ce milieu pourri de jouisseurs et de goinfres qui font des économies sur notre dos mais s'empiffrent en plombant les finances publiques. Ah si le scootériste qui squatte l'Elysée pouvait crever d'indigestion quelle liesse !

Je serais curieux de savoir combien nous ont coûté les dernières commémorations de la libération par les Amerloques qui n'ont pas fait ça pour nos beaux yeux mais pour nous pomper du fric. Les base militaires en Europe ont servi d'abord à exporter la culture du jazz et du chewing gum et le pire allait venir après.

Evidemment, le vecteur c'est toujours une minorité de femelles écervelées, celles qui s'étaient livrées aux étreintes des Teutons blonds aux yeux bleus sont devenues folles des troufions américains avant de céder aux charmes épineux des sauvageons bronzés importés par le reflux colonial, sauf que la minorité de jadis commence à prendre du poids.

Alerte : les moustiques Tigre attaquent !

moustique-tigre.jpgLes moustiques Tigres ont colonisé tout le Sud et la région autour de Bordeaux et remontent vers Paris et n'en sont qu'à un département. La "bébête" est jolie mais là encore et comme par hasard ce sont toujours les femelles qui vampirisent.... N'oubliez pas les contes chinois avec les esprits renards... C'est par bateaux que ces indésirables ont du arriver et ils risquent de devenir des vecteurs de la dengue et du chikungunya s'ils piquent chez nous des gens infectés revenant de pays pourris par ces saloperies.

Le moustique tigre est reconnaissable à sa taille, il est grand, il vole de travers et très silencieusement, et on le rencontre de jour. Je n'en ai vu que quelques uns, le froid qui persiste a modulé leurs ardeurs mais on ne perd rien à attendre.

Comme tous les moustiques, le tigre préfère certains humains à d'autres, c'est question de peau. Je n'ai pas la chance d'être un répulsif pour ces sales bestioles. Rien que d'y penser ça me gratte déjà. J'aime tous les animaux y compris les reptiles mais je suis allergique aux mouches. Je suis d'accord avec un certain Saddam qui disait que Dieu a eu tort de créer ces emmerdeuses qui rappliquent dès qu'on sort un bout de viande et qui vous harcèlent le matin et lors de la sieste par leur vacarme et leurs attouchements désagréables. On va dans la lune et on va zieuter l'épiderme de Mars mais on n'est pas foutu de trouver un moyen écologique de tenir à distances ces petits cochonneries. Faut pas me parler de "conquête spatiale" !

Pour ce qu'il en est des Juifs et des Perses d'après Saddam, je ne sais pas : Dieu n'a guère créé qu'Adam et Eve et l'état de grâce n'a guère duré car il y avait dans le jardin un méchant serpent. Seulement pour les scientifiques Adam n'est pas né dans un jardin mais c'est un fils de singe qui aurait commencé sa carrière dans des cavernes. Alors résidu d'une humanité déchue, rescapée d'un cycle s'étant terminé par un cataclysme où évolution laborieuse d'une cellule vivante sortie de nulle part ? Enfin quoiqu'il en soit une bonne dose de sens de la dérision aide à supporter bien des choses, surtout quand ça fait rigoler les uns et grincer les dents des gens constipés... Cela ne solutionne pas leur encombrements mais ça nous soulage de leur mauvaise humeur...

Les remèdes : mis à part les moustiquaires aux fenêtres qui coûtent la peau des fesses, il y a les pélargonium odorants sur le balcon et le ricin m'a t-on dit. A défaut, il existe un moyen simple et économique d'avoir la paix dans son lit ce sont ces diffuseurs qu'on branche sur les prises et dans lesquels on glisse une petite plaque de carton imbibées de répulsif. Vous laissez tomber les plaquettes du commerce qui sont chimiques, vous découpez du carton épais et vous l'imbibez régulièrement d'huiles essentielles (quelques gouttes) telle que eucalyptus citronné, citronnelle et/ou géranium rosat. L'inconvénient est que la citronnelle et l'eucalyptus citronné ont une odeur assez entêtante mais entre ça et se gratter jusqu'au sang, le choix est vite fait. La moustiquaire évite les agressions odoriférantes.

Pour les garden party, ou la protection des espaces avec piscine, c'est plus compliqué, se badigeonner de crèmes c'est chiant, ruineux et sans doute toxique à la longue. Il y a des systèmes de barrière de défense mais on n'indique pas le prix. Enfin comme toujours le malheur des uns fait le bonheur des autres. Il n'y a qu'une catégorie de la population qui s'en sort toujours, ce sont les trafiquants. 

Enfin si vous attrapiez le chikungunya, le chlorure de magnésium ne me parait pas être une mauvaise idée.

http://www.nicematin.com/cote-dazur/moustique-tigre-la-co...

Cette note est parue le 23, le 27 paraissait une note semblable avec des précisions sur la conseillère municipale niçoise qui avait évoqué le chlorure de magnésium. A l'époque ça avait déclenché un véritable lynchage. Cela dit je ne garantit rien et en tous les cas ça ne risque pas de vous tuer, au pire vous vous en tirerez avec une diarrhée.

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/06/27/3015296...

20/06/2014

Une nouvelle marionnette : le plan anti-tabac...

anti-tabac-L-1.jpgPetite parenthèse pour commencer

J'aurai l'occasion de reparler du Pr Joyeux car il m'a demandé de publier un "droit de réponse" sans en changer un seul iota, ce qui ne me pose absolument aucun problème.

J'ai prévu d'intercaler des remarques mais elles n'ont rien de perfide, simplement je constate qu'à supposer que je l'ai mal jugé nous sommes quitte à cet égard car il me traite de "fauve en en carence de victime" et comme la discussion porte entre autres choses sur nos positions respectives en rapport avec le nouveau droit matrimonial, familial, l'homosexualité et la pédophilie, je présume qu'il met ma soit-disant "agressivité" sur le compte d'une quelconque frustration sexuelle.

Loin de trouver cela insultant, j'en rigole car je crains de n'être plus très loin d'être arrivé à l'apatheia. C'est difficile de savoir car les explications que l'on donne de ce terme appartenant à la "mystique" chrétienne sont assez floues et peuvent être comprises de travers. Selon Wikipedia le mot se traduit pas "impassibilité", "absence de passion", "tranquilité de l'âme" et ajoute le détachement parfait ou même l'impeccabilité.

Quelques explications s'imposent : ce qu'on appelle "réalisation spirituelle" comporte nécessairement plusieurs degrés. L'un des degrés ultimes c'est la désidentification à l'égard du "moi" ou "ego". On ne se perçoit plus comme "Untel" ou "Untelle". Ce qui m'intrigue c'est que de plus en plus de particuliers revendiquent d'avoir atteint cet état, sans pour autant avoir suivi une voie spirituelle. Le cas le plus emblématique est celui d'un corse dont l'appartement avait servi au tournage d'une scène du Dernier Tango à Paris. J'ai eu un témoignage privé sur le comportement de l'individu, à mon humble avis il ne pourrait s'agir que d'une contrefaçon.

Mon meilleur ami serait concerné par ce phénomène mais lui a reçu diverses initiations au sein du Vajrayana dont l'initiation de Kalachakra qui est rarement donnée, mais j'avoue ne savoir que penser de ce qu'il me raconte car il ne croit plus à un devenir post mortem, ce qui est contraire à l'enseignement orthodoxe en la matière... Mais quoiqu'il en soit dès lors qu'on atteint certains degrés il est difficile de trouver des explications intelligibles.

Mais si l'on raisonne correctement, il est impossible d'arriver à la conclusion qu'une réalisation spirituelle, quelqu'en soit le degré puisse se traduire par un effacement complet des caractéristiques psycho-physiques de l'individu concerné. En d'autres termes, si la personne concernée est né coléreuse, il le restera. Et puisque l'on parle d'orientation sexuelle, si l'individu était "homo", il n'existe aucune raison de penser que la nature de ses désirs doive changer.

S'imaginer le contraire, implique de se poser la question de savoir à quoi rimerait la multiplication de "légumes" clonés sur le modèle de la perfection telle que se l'imagine la plupart des chrétiens. Cela donnerait au total quelque chose de parfaitement insipide et plus chiant encore que la pluie quand elle perdure trop. Impensable ! D'autre part lorsqu'il est question d'actes sortant des convention, il faut savoir que ce qui est péché pour les uns ne l'est point pour d'autres car ce sont les conditions subjectives qui en déterminent la valeur et c'est en toutes lettres chez Saint Thomas. Maintenant il faut savoir que si telle ou telle action peut être karmique neutre sous certaines conditions, l'une d'elles et de ne causer aucun scandale. Et si le scandale n'existe que dans la tête de gens dont le mental est embrouillé par leurs idées fausses, il faut compter avec les réactions de l'ambiance provenant du milieu psychique à l'intérieur duquel on évolue. Le problème étant que dans ce cas de figure les gens qui n'y connaissent rien pourraient se réjouir en y voyant une "punition divine".

Ce qui change, c'est l'attitude vis à vis des fantasmes. Il s'agit de voir les choses telles qu'elles sont, de comprendre à quoi ils riment, et de rester maître de son désir sans avoir à faire d'effort particulier. La lumière d'une l'introspection bien conduite suffit à dissoudre les fantômes. Quant les fantasmes viennent à s'incarner les considérations qui précèdent doivent être prises en compte et l'on s'aperçoit souvent que la balance entre perte et profits risque d'être déficitaire et cela est étranger aux points de vue moraux conventionnels qui sont souvent constitué d'un tissu de contradictions internes.

En ce qui concerne l'impassibilité, elle doit être interne. Celui qui n'a pas vu un lama piquer une "sainte colère" et redevenir souriant l'instant d'après en changeant de sujet sans transition de sujet ne peut rien comprendre s'il ne sait pas que toutes les déités pratiquées ont une face pacifique et une face irritée. Ce qui distingue une "sainte colère" d'une colère ordinaire c'est en fait que le motif n'est pas personnel. L'indignation à pour cause une atteinte au bien public, ou la transgression d'un principe sur lequel tout le monde s'accorde...

J'ajouterai que lorsqu'on est enclin à juger sur des apparences selon des vues freudiennes éculées, on a toutes les chances de se planter, voir si l'interlocuteur est un peu malicieux de se laisser manipuler. Enfin le Pr Joyeux m'écrit que je suis coriace et que cela lui plaît et ce n'est surement pas innocent. Comme je n'aime pas la guerre, je crois que je le vois venir. Mais j'attends la suite avec tranquillité, sérénité et amusement...

Puritanisme démagogique

Il parait qu'une directive européenne impose un modèle typographique neutre et unique pour les paquets de cigarettes afin de neutraliser les effets de marque sur les jeunes en particuliers. Seulement il semble que la France anticipe sur le reste de l'Europe et les débitants de tabac hurlent à la mort, ce qui me laisse de glace. Mais comme on adore en France cultiver les paradoxes, on augmente le prix des cigarettes et en fait des taxes de sorte que l'Etat français reste le premier proxénète de France et le premier pourvoyeur de drogue. Il est sans doute difficile de faire autrement vu que le pli a été pris depuis fort longtemps.

Là où cela commence à devenir fort agaçant c'est que si des médecins sont unanimes à soutenir que la "vaporette" par rapport au tabac représente un risque de 1 pour 10 000, le gouvernement au lieu de promouvoir l'échange a décidé de l'interdire dans les lieux publics et un plan complètement ridicule prévoit d'inclure les abribus et je ne sais quoi encore dans les lieux ouverts interdits. Et là ça ne va plus du tout, cigarette ou "vaporette" il ne peut plus y avoir de tabagisme passif.

Enfin on a décidé d'ouvrir la possibilité de procédures collectives (class action à l'américaine) pour faciliter l'action en dommage et intérêt contre les fabricants. Et là on s'enferre dans la méconnaissance du droit français. Ce qui peut se concevoir en Amérique n'est pas transposable dans notre droit. Pour obtenir une condamnation il faut que le préjudice soit avéré et qu'il y ait faute. Or la première faute revient à l'état qui tire du fric de l'addiction qu'il favorise par son monopole.

Enfin si on doit introduire la procédure des class action, il ne faut pas la limiter à ce cas de figure mais si Chirac en avait eu le projet, la corporation des avocats ne pouvait que s'y opposer de toutes ses forces car cela revient à ôter le pain de la bouche d'une bonne partie de la profession. J'ai su le nombre d'avocat existant dans la métropole proche et vu l'encombrement et la lenteur de l'appareil judiciaire, je me demande bien comment certains arrivent à joindre les deux bouts.

Une justice sinistrée et des gouvernants ineptes

Je suis de ceux qui soutiennent la thèse que le métier de député ne devrait être ouvert qu'à des gens ayant justifié d'un minimum de compétence en droit. Moi qui suis passé sur les bancs de la Fac pour me spécialiser, à titre personnel, en droit de la propriété intellectuelle (littéraire et artistique en particulier) par goût et afin de pouvoir défendre certains intérêts, j'ai été littéralement horrifié par la tournure prise dès les années 70. Je me rappelle que je me suis mobilisé et ai contacté un sénateur pour lui demander de sensibiliser ses collègues à la réforme des clauses pénales qui était en cours d'étude. Les abus pratiqués dans le cadre des contrats de leasing on eut pour effet de pratiquement abolir ces fameuses clauses. Le juge ne pouvait les réformer qu'en cas d’exécution partielle de l'obligation qu'elles avait pour but de garantir. A partir du moment où l'on a décidé que le juge pourrait systématiquement les abolir ou les réduire sans la moindre condition, toute sécurité quand à la possibilité d'un dédommagement en cas d'inexécution de la clause garantie a disparu. J'avais pu auparavant faire condamner lourdement un client sans avoir a m'embarrasser d'un avocat et je me souviendrai toujours le la colère de l'huissier que j'ai chargé d’exécuter le jugement, il m'aurait fusiller du regard s'il l'avait pu. Soit dit en passant j'ai fait mordre la poussière à quelques uns de ces parasites et je n'en suis pas peu fier !

Enfin quand on voit à quel point des ministres joue sur des effets de "com" tout en faisant la démonstration qu'ils sont d'une nullité crasse en matière de droit le plus élémentaire, il est absolument normal d'éprouver des envies de meurtre. Mais quand à bâtir des usines à gaz en matière de réglementation on est les champions. Seulement il se trouve que plus on complique plus à ménage des fissures. Il faudrait que l'on arrive à comprendre qu'une législation saine repose d'abord sur des grands principes qui doivent, quand aux applications qu'on en fait, laisser aux juges suffisamment de marge pour décider si oui ou non on y a dérogé. Ce qui revient à dire que dans une justice bien connue la part dominante ne revient pas aux textes mais à la jurisprudence. Ce n'est plus le cas actuellement. Bien sûr il y a toujours un risque quelque soit la perspective adoptée. Enfin là comme ailleurs, on marche sur la tête et ce n'est pas fini !    

17/06/2014

Laboratoires homéopathiques européens : c'est le bordel pour s'y retrouver!

dynamiseur.jpgCertes il y a beaucoup à dire sur la politique de Boiron et sur des labos comme Schmidt Nagel au sujet desquels on s'imagine qu'ils ne cuisent pas leurs souches d'origine biologique.

Certes on a bien des raisons de s'interroger sur le sérieux des préparatoires de Boiron quand on apprend que du temps de Dolisos ont n'imprégnait pas les granules pour gagner du temps en fait de semaine et que de toutes façons on séchait les granules dans des micro onde. Or là je dispose d'un témoignage localisé qui provient d'une source sûre.

Sur quelques élucubrations de Michel Dogna

Je viens de retrouver un texte de Dogna dans lequel il prend fait et cause contre Boiron à propos d'une technique d'aspersion séquentielle des granules qu'il interprète d'une manière complètement perverse, à savoir que c'est à ses yeux dans le but de faire des économies allant jusqu'à dire que par rapport aux gouttes l'efficacité des granules est faiblarde.

Une fois de plus ce personnage manque de rigueur. Je présume que si l'on a recours à une imprégnation séquentielle c'est justement pour éviter d'avoir à sécher les granules au micro-onde mais il n'empêche que cette mauvaise pratique a eu cours et a peut-être encore cours car il faut distinguer ce qui se fait au labo central pour les unitaires en série et ce qui se pratique à propos des formules magistrales réclamées par les médecins (complexes sur mesure). Là on a tout intérêt à réclamer des formules liquides...

Quant à comparer l'efficacité des granules avec les gouttes en terme quantitatif c'est une absurdité pure. En tout état de cause ce n'est pas Boiron qui a inventé le mode granule et ça a commencé du temps d'Hahnemann. Il n'y a donc pas lieu de revenir sur cette forme galénique qui a sa place et son utilité propre. 

Drôle de surprise concernant Helios en Angleterre et Remedia en Autriche

J'ai la chance d'être aidé dans mes recherches par un ami qui a en Allemagne une correspondante trilingue. C'est ainsi que j'ai appris que Remedia ne pratique, pour les CH que 10 succussions manuelles entre chaque dilution. Quant aux anglais, ils sont encore plus fainéants : c'est 5 à 6 et on vous réponds que c'est amplement suffisant ! Pas étonnant que ces labos puissent proposer des milliers de remèdes dans leur nomenclature (environ 5500 pour Remedia.at !). Considérant que pour mes propres préparations je ne fait jamais moins de 50 à 100 succussions (très mauvais en cas de tendinite de Quervrain...) je comprends maintenant pourquoi ils peuvent présenter une nomenclature aussi fournie.

Mais ce n'est pas tout ! Lorsqu'il s'agit de remèdes du genre "biothérapies" ex "nosodes" on tombe sur le cul lorsqu'on apprend que la souche pour le nosode de l'hépatite C de tel ou tel serotype, c'est pas le virus isolé qui a servi mais le sang d'un malade. Avec évidemment, une papardelle de passagers clandestins éventuels.

Bref, c'est vraiment du n'importe quoi! Alors il faut faire gaffe et bien lire voir décrocher le téléphone et questionner, ces gens là appâtent le client avec des collections de souches anciennes provenant de Fincke, de Boericke et Tafel, de Nelson (nosodes de Bach originaux), des vieilles souches de Schmidt mais si elles ont été montées en dynamisation comme indiqué c'est à dire à la sauvette, on doit se poser la question de savoir ce qu'elles valent. Sans doute pas grand chose !

C'est malheureux à dire mais je crois que l'argument de la dynamisation manuelle est une KOLOSSALE TROMPERIE ! On ne peut plus guère faire confiance qu'aux dilutions Korsakov qui sont faites à la machine, encore faudrait-il s'avoir comment elle sont programmées car s'il n'existe aucune possibilité d'économiser la flotte, j'imagine que l'on peut réduire le temps de fabrication en diminuant le nombre de succussions et je sais où poser la question à propos du fonctionnement de ce type de machine.

Sur l'ésotérisme antroposophique

Il y avait à Nice un médecin fana de médecine antroposophique qui racontait que les laboratoires Weleda pratiqueraient leurs dynamisations en faisant décrire au flacon une figure appelée lemniscate devant le coeur de l'opérateur tout en émettant des sons selon les règles de l'eurythmie. Les dynamisations (triturations ??) se feraient dans des coquillages de forme particulière (conches).

Certes l'antroposophie fait grand cas de la fameuse doctrine des signatures mais je doute qu'on puisse se livrer à des pratiques aussi compliquées et aussi subtiles dans un labo moderne. Quand à dynamiser des liquides dans un coquillage ça fuirait de partout et je ne vois pas comment on pourrait enfiler un pilon dans une sorte de grosse coquille d'escargot pour y triturer quelque chose mais le témoin qui m'a rapporté le propos n'est pas sujet à des hallucinations. Il y a sans doute là des résidus de lectures sur des théories mal assimilées le tout assaisonné d'une bonne dose d'imagination.

Enfin c'est l'occasion de rappeler qu'il existe parmi les médecins, un fort pourcentage de fêlés du cervelet et de purs charlatans sur la fameuse Côte d'Usure. 

Une lacune qui nécessite d'être comblée

J'ai tenté récemment de faire le point sur les différents systèmes de dilution/dynamisation mais on ne trouve rien (ou pas grand chose) sur les modes opératoires préconisés à titre de "bonnes pratiques". Or il existe plusieurs systèmes :

  1. DH et CH (flacon séparés) avec ou sans trituration préalable, cette dernière étant hautement préférable.
  2. Dilution Korsakov à flacon unique
  3. Dilution Kent : ce sont des dilutions sur la base de 30 CH allant jusqu'a des chiffres vertigineux. Or les labos courant s'arrêtent à la XMK (100, 200, M et XM)
  4. Fluxion continue d'après Fincke (un axe de brassage en verre tourne à 3000 tours minutes dans un bocal avec entrée et sortie et où l'on fait circuler le solvant.
  5. Les fameuses LM d'après la dernière édition de l'Organon.
  6. La Plussing method qui s'apparente à la précédante.

Il faut se souvenir que Hahnemann a découvert les bienfaits des successions en constatant une meilleure efficacité des remèdes transportés à cheval lors de ses visites. Même si le rythme n'est pas rapide vu le nombre de kilomètre parcourus ça fait au total un bon paquet de secousses... Il n'est donc pas possible de croire que 5 à 10 puisse suffire.

Enfin si la situation est assez catastrophique en France du fait de certaines restrictions par trop draconiennes, ce n'est guère mieux ailleurs quand l'on en vient à découvrir ce que j'ai découvert. J'ai toujours sous le coude une étude sur les divers labos et préparatoires européens mais elle n'est malheureusement pas en état d'être publiée. Trop de questions, notamment sur la réglementation, restent sans réponse. Ceux qui pourraient apporter quelques lumières sont injoignables qu'il s'agisse de pharmaciens ou d'experts de l'ANSM. Il faut se livrer à des sièges en règle, le problème étant par ailleurs que pour poser les "bonnes questions" il faut trouver un minimum de repères, or l'on est face à un véritable maquis réglementaire dont les éléments sont dispersés et où l'obscurité domine.

21 000 abonnés à Planète Homéo ?

tshirt-big-200x135.jpgMalheureusement, on ne trouve rien de précis sur le Net et le zigue qui se donne en spectacle lors des séances télévisuelles de "Planète Homéo" (et qui revendique 21 000 abonnés à son forum) n'a même pas été foutu de produite un texte clair et intelligible sur ces fameuses LM dont il faut grand cas.

Je viens de relire et je n'ai pas eu la berlue. Les cons étant légion et fort peu regardant sur la qualité de ce qu'on leur sert, ce n'est certainement pas une prouesse dont on puisse se vanter !

Les cons adorent les uniforme et 21 000 acheteurs potentiels pour le T-shirt du "clan" ça fait pas mal de quintaux de "blé" en perspective mais c'est pas ça qui va faire progresser la cause !

Le "Broussailleux" annonce un nouveau livre en français et en anglais sur les principes de l'homéopathie et je suis prêt à parier qu'il négligera de nous éclairer au sujet du genre de problème technique que je viens de soulever.

Quand une pseudo homéopathe se mêle de musique...

Je viens de découvrir un des derniers articles du forum sur Syphillinum alias Luesinum du à une "gamine" qui a du taper dans l'oeil du "maître".

Voir : http://www.planete-homeo.org/syphilinum-luesinum/

L'auteur commence par déplorer à propos de ce remède une vision caricaturale qui aurait été de mise chez les anciens auteur et et qui tient aux effets de la syphillis en sa phase tertiaire. Je ne suis pas certain que le tableau que brosse l'intervenante sera plus clair mais j'y ai trouvé un beau lot d'âneries. Je cite :

Le contact est souvent extrêmement agréable de prime abord, ce peut être quelqu’un de jovial, plaisantant facilement, ou de très distingué, cultivé, sachant tenir son auditoire en haleine. Le côté agréable peut être purement physique…Ces personnes sont très « vivantes » et énergiques à un stade non décompensé (la phase « psorique » de syphilinum), elles savent trouver leurs meilleurs atouts pour se mettre en valeur. L’irrévérence alerte l’attention. C’est le contrepied de toute cette lourde hérédité. Cette légèreté factice est l’apanage d’un Mozart, par exemple. Ses compositions sont pleines d’aisance apparente et de facéties, pourtant les limites de la structure musicale sont toujours distordues à l’extrême. Il introduisit la dissonance presque 200 ans avant les autres, tout en conservant une rigueur de forme impeccable, qu’il a lui-même contribué à mettre en place.

Il est bien possible que Mozart ait eu des antécédents syphilitiques mais s'il existe un indice dans ce sens, il est à chercher dans le style extrêmement pornographique et en fait très scatologiques de ses échanges épistolaires avec sa soeur surnommée Nannerl.

Quant aux anticipations de Mozart au sujet des dissonances, c'est oublier le caractère assez subversif pour l'époque du chromatisme italien du temps de Frescobaldi  dont on trouve un exemple français dans une pièce connue seulement d'un public très initié, savoir la Duretez Fantaisie de Louis Couperin qui réclame un accord très particulier de l'instrument pour donner la couleur adéquate. Mozart c'est la musique dite "galante" dans toute son horreur et il n'y a pas de musique sans quelque dissonance ne serait-ce que pour opérer des contrastes mais chez Mozart, elles sont des plus "convenues".

Pour se permettre de disserter avec bonheur de sujets aussi variés que la médecine et la musique il faut une culture étendue bien au delà de ces deux domaines et c'est pas à l'Université qu'on peut acquérir ce genre de faculté. L'irrévérence ne suffit pas en l’occurrence et elle est parfois justifiée et même nécessaire, c'est bien plutôt de "dissonances" qu'il faudrait effectivement parler. Sauf que les dissonances sont absolument nécessaires en musique pour mettre en valeur les passages et les fins harmonieuses. Confondre les dissonances naturelles avec la déstructuration tardive qu'a constitué le "dodécaphonisme" c'est vraiment le comble de l'incompétence.

Que chacun s'occupe de ce pour quoi il est compétent et les vaches seront bien gardées ! Des homéopathes à la petite semaine qui se mêlent de parler de musicologie, il faut oser les flinguer et les étendre raide mort ! Il est à craindre que cet article très scolaire sur Luesinum n'est guère susceptible d'aider...

02/06/2014

Allergie et oeufs de cailles

caille-peinte.jpg

J'ai été questionné sur le pour ou contre de la pratique de désensibilisation. J'y suis tout-à-fait opposé et cette pratique est de plus en plus contestée. On risque de simplement "déplacer le problème".

Les tests d'allergènes à la rigueur peuvent permettre de cibler les allergènes mais il y en a tellement qui sont possibles que je ne vois guère d'intérêt à cette pratique à moins de vouloir tenter un traitement homéopathique avec le ou les allergènes les plus irritants.

Quant aux formules du genre Histaminum + Pollens en moyenne dilution, j'ai essayé tout cela, ça n'a pas marché en ce qui me concerne. Je me rappelle que le Dr Cuzin avait séché sur mon cas lors d'une crise violente où faisant des pesées géométriques pour le dosage du sucre dans les betteraves j'ai du subir la pollution de je ne sais quelle immonde saloperie phytosanitaire...

Les anti histaminiques limitent les dégâts mais finissent par ne plus marcher.


Il reste une vieille pratique : la cure d'oeufs de cailles à gober le matin à jeun. On perce un petit trou à chaque extrémité de la coquille et on aspire. Le protocole est par série de 3 jours à raison de 1, puis 2, puis 3 jusqu'à 6 oeufs les 3 derniers des 18 jours de cure.

Il n'y a pas à craindre d'excès de cholestérol, les oeufs de caille en seraient dépourvus. De toutes façons 6 oeufs crus minuscules en fin de cure est-ce que ca fait seulement le volume d'un oeuf de poule ? Alors cholestérol ou pas on s'en tape mais j'ai pu constater que c'est un frein à cette pratique. Dans ce cas là je n'insiste pas, après tout si les gens veulent continuer à souffrir en écoutant les sornettes des médecins mal informés et endoctrinés par les labos à propos du cholestérol, ça les regarde.

Donc c'est la chose à tenter surtout que cette cure ne coûte pas cher, en fait ça fait 3 boîtes de 18 oeufs, si on supprime le dernier jour, et ça revient à environ 12 € !

oeufs_de_caille.JPGUn point important : pour que la cure soit efficace il faut être en contact avec l'allergène et si on est sensible à plusieurs allergènes qui ne sont pas présents en même temps, il faudra la répéter jusqu'à avoir épuisé les possibilités.

J'avais conseillé cette cure il y a une trentaine d'années à un fleuriste qui avait le nez qui coulait à longueur d'années, il en est résulté une amélioration sensible maintenant je ne sais pas s'il a fait le protocole sérieusement. Il y a des gens qui n'aiment pas gober des oeufs et il existe pour cela des spécialités en comprimés. Que je ne conseille pas parce que cela revient plus cher mais si on est "allergique" au gobage des oeufs, il n'y a pas d'autre solution.

Donc entreprendre la cure lors des phases aiguës des crises !

En cherchant sur Internet vous verrez que l'on prête aux oeufs de caille d'autre vertus, y compris en cas d'impuissance mais je ne garantis rien. Le fait est que les cailles sont réputées être des animaux assez "chauds" mais je n'ai pas eu l'occasion de fréquenter ces bestioles pour le vérifier. Et puis avec un chat à la maison (qui adore les oiseaux !) c'est risqué, en plus il parait que les mâles font beaucoup de raffut mais si vous avez la place, ça peut s’élever dans des petites cages assez basses... Ou des grandes volières...

Enfin ces oeufs se trouvent partout au rayon frais mais on recommande des oeufs "bio", frais et fécondés, ce qui n'est pas forcément le cas des oeufs du commerce venant d'élevages industriels.

Il me semble que c'est Jean Palaiseul qui avait fait la réclame de cette pratique il y a une bonne trentaine d'années si ce n'est plus. Mais je n'ai pas retrouvé la mention dans les 3 volumes parus en poche de ses livres.

Voici des informations ciblées sur cette thérapeutique, j'ai tenté de faire justice de certaines recommandation (crudité, fécondation des oeufs etc...).

Mécanisme d'action

http://www.ovogenics.eu/page/mecanisme-d-action-d-esoc.html

Historique du traitement et des recherches

http://www.ovogenics.eu/page/historique.html

Les études : http://www.ovogenics.eu/categorie/etudes.html

Le Dr Jean-Yves Henry homéopathe a consacré plusieurs pages à la question :

http://www.medecine-integree.com/index.php?option=com_goo...

Texte du Dr Truffier qui a popularisé la méthode en France

Lisez attentivement ce texte tout y est, les protocoles, les effets secondaires etc...

http://www.ovogenics.eu/medias/pdf/9.Truffier%20JC-1978-Approche%20th%C3%A9rapeutique%20-%20allergie%20-%20oeufs%20de%20caille.pdf

Des brevets ont été déposé par ce dernier :

http://fr.espacenet.com/publicationDetails/originalDocume...

http://fr.espacenet.com/publicationDetails/originalDocume...

Ces brevets sont caduques, ce qui que l'on trouve sur le marché plusieurs compléments alimentaires sous forme de comprimés que je détaillerai plus loin. 

60 à 90 % de réussite, rien n'est parfait mais c'est considérable !

Ce qu'il faut retenir !

Il est bien établi que l'allergène doit être présent donc pas d'effets préventifs. Il faut éventuellement répéter la cure pour chaque allergène. Les effets varient dans le temps et les rémissionspeuvent durer plusieurs années mais des rechutes sont possibles et dans de rares cas les nouvelles cures peuvent être infructueuses.

Le protocole du Dr Ruffier c'est 6 oeufs/jour pendant 9 jours, pause de 9 jours et on recommence.

Une aggravation des symptômes est possible entre le 3ème et le 6ème jour.

Dans le cas de l'asthme, l'utilisation doit être prudente : un autre protocole sur 18 jours préconise 3 X 1, suivi de 3 x 2 etc... jusqu'à 6 oeufs par jour pendant 3 jours. A continuer éventuellement.

Aucun "choc à l'oeuf" de caille n'a été observé sur 5000 cures mais quelques effets secondaires sans gravité sont possible.

Le Dr Truffier mentionnent d'éventuels effets latéraux : Certains cas d’intolérance mineure (nausées, gastralgies) ont été mis peut-être à tort sur le mode d’absorption. Il a été noté des réactions fébriles, des sthénies prononcées, quelques rashs cutanés, une expectoration abondante, voire des migraines. Ces réactions là aussi, peut être à tort, ont été incluses dans la rubrique réaction de cure.

Il ne parle pas d'hypercholestérolémie, le terme est cité par le Dr Jean-Yves Henry mais sans référence scientifique et c'est probablement une erreur !

Crus ou cuits ?

Les principes actifs sont contenus dans le blanc d'oeuf et le Pr Lucotte signale ceci : la thérapeutique vis-à-vis de l’asthme étant efficace avec des oeufs cuits qu’avec des oeufs gobés, les substances actives devaient donc être à la fois résistantes à la cuisson et résistantes aux enzymes digestifs; de plus, il s’agissait de substances nécessairement différentes des celles qui sont présentes dans les oeufs d’autres oiseaux et dont l’action puisse s’intégrer dans un schéma cohérent des mécanismes connus de l’allergie.

On s'accorde pourtant à dire que les oeufs doivent être gobés crus, or s'il peuvent être cuits, cela faciliterait la prise et la conservation. 

Conservation

A ce propos les avis divergent, selon certains les oeufs doivent être conservés à température ambiante tandis que pour d'autre le frigo est admis mais les oeufs doivent respirer. Il est clair qu'une température si possible de l'ordre de 4° s'impose si l'on veut conserver le stock le temps d'une cure.

La souche B-Mina est-elle incontournable ?

Cette souche est le résultat d’un croisement à l’origine de cailles japonaises (Coturnix Coturnix Japonica) et de cailles sauvages (Coturnix Coturnix Coturnix donc européennes) dans le but d’améliorer la vitalité … de la caille de tir. L’oeuf de cette souche est caractérisé en particulier par sa plus grande richesse en albumen. (Dr Truffier). Et c'est dans le blanc que se trouve les principes actifs de la cure, ce qui a pour conséquence qu'un produit de chez Roche vanté comme étant produit avec la totalité de l'oeuf (coquille et membrane comprises) relève d'un mélange de désinformation et d'arnaque car il doit coûter moins cher à la production.

Cette souche en fait n'est pas incontournable ou peut-être produite très facilement en mélangeant les deux races dans une même cage mais il paraîtrait que la caille des blés (sauvage) est interdite d'élevage en France (???)

Se procurer des oeufs de caille bio (élevées en plein air) et fécondés

J'ai eu quelques adresses dont une proposant 4 douzaine d'oeufs avec le port pour 67 €. C'est manifestement du vol. Voici une adresse correcte :

Antonin IMBERT

AU FERMIER DU COIN

Lieu dit Ombras

48160 ST MICHEL DE DEZE

antonin.imbert@orange.fr 

3 € la barquette de 18 + port

Les compléments alimentaire à base d'oeufs de caille

Ils comprennent en général un petit apport de zinc, si donc on fait la cure en oeufs nature on aura intérêt à se supplémenter en zinc.

ovogenics-immunea-90-comprimes.jpgLe complexe d'Ovogenics

http://www.newpharma.be/pharmacie/melsens-p/482941/ovogen...

Je n'ai pas d'indications de dosage par gélule.

Le Desensilium de Biokoma

60 ou 120 comprimés dosés à 190 mg

Ovocalm

Les comprimés sont dosés à 84 mg

J'ai évoqué plus haut Allergiane de Christian Roche et je l'exclus (totum inutile, pas de zinc, du millet brun on se demande pourquoi).

Cette liste n'est pas limitative, loin de là.

Je dois dire une fois de plus que les marchands nous emmerdent et si je le pouvais je les battrais comme plâtre non seulement dans certains cas le dosage des composants manque mais en plus on ne peut rien comparer le dosage pouvant être donné pour un ou plusieurs comprimés. Raz le bol de ces procédés pour embrouiller les gens. Boycottez toute cette merde mercantile et consommez des vrais oeufs !

Comme on peut mélanger les oeufs à un jus de fruit ou autre, il n'y a pas de raisons d'engraisser toute cette clique de profiteur ou alors il faut trouver le lyophilisat au kilo et faire ses gélules. L'alcool et un aliment chaud sont proscrits lors de la prise. Mais à propos du chaud on a vu que le Pr Lucotte a déclaré que la cuisson ne fait pas perdre l'efficacité. D'autre part d'après le brevet le lyophillisat est pasteurisé à 64°. cette température est-elle suffisante pour cuire les oeufs je l'ignore et il faudrait un matériel de grande précision.

L'avantage du lyophilisat serait l'absence d'effets latéraux (??) et un passage plus rapide dans la circulation. Bof !!!

La nécessité d'une fécondation n'apparaît nulle part dans les travaux scientifiques mais la présence de mâles booste la pondaison, leurs chants ayant un effet à cet égard. Cuire les oeufs est délicat pour ne pas dépasser 65° en revanche le froid ne peut pas poser de problème d'altération et la congélation n'a pas été testée. Bref, tous les arguments militent faveur d'oeufs crus conservé dans le bas d'un frigo bien thermostaté, ce qui n'est absolument pas le cas des modèles bas de gamme qui sont très mal isolés, la sonde étant mal placée. Pour contrôler un frigo utiliser un thermomètre électronique plongé dans un bocal d'eau placé à demeure. Là encore les thermomètre gadget à alcool c'est bon pour  la poubelle ! 

09:56 Publié dans Allergies | Lien permanent | Commentaires (0)