Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2014

Allergie et oeufs de cailles

caille-peinte.jpg

J'ai été questionné sur le pour ou contre de la pratique de désensibilisation. J'y suis tout-à-fait opposé et cette pratique est de plus en plus contestée. On risque de simplement "déplacer le problème".

Les tests d'allergènes à la rigueur peuvent permettre de cibler les allergènes mais il y en a tellement qui sont possibles que je ne vois guère d'intérêt à cette pratique à moins de vouloir tenter un traitement homéopathique avec le ou les allergènes les plus irritants.

Quant aux formules du genre Histaminum + Pollens en moyenne dilution, j'ai essayé tout cela, ça n'a pas marché en ce qui me concerne. Je me rappelle que le Dr Cuzin avait séché sur mon cas lors d'une crise violente où faisant des pesées géométriques pour le dosage du sucre dans les betteraves j'ai du subir la pollution de je ne sais quelle immonde saloperie phytosanitaire...

Les anti histaminiques limitent les dégâts mais finissent par ne plus marcher.


Il reste une vieille pratique : la cure d'oeufs de cailles à gober le matin à jeun. On perce un petit trou à chaque extrémité de la coquille et on aspire. Le protocole est par série de 3 jours à raison de 1, puis 2, puis 3 jusqu'à 6 oeufs les 3 derniers des 18 jours de cure.

Il n'y a pas à craindre d'excès de cholestérol, les oeufs de caille en seraient dépourvus. De toutes façons 6 oeufs crus minuscules en fin de cure est-ce que ca fait seulement le volume d'un oeuf de poule ? Alors cholestérol ou pas on s'en tape mais j'ai pu constater que c'est un frein à cette pratique. Dans ce cas là je n'insiste pas, après tout si les gens veulent continuer à souffrir en écoutant les sornettes des médecins mal informés et endoctrinés par les labos à propos du cholestérol, ça les regarde.

Donc c'est la chose à tenter surtout que cette cure ne coûte pas cher, en fait ça fait 3 boîtes de 18 oeufs, si on supprime le dernier jour, et ça revient à environ 12 € !

oeufs_de_caille.JPGUn point important : pour que la cure soit efficace il faut être en contact avec l'allergène et si on est sensible à plusieurs allergènes qui ne sont pas présents en même temps, il faudra la répéter jusqu'à avoir épuisé les possibilités.

J'avais conseillé cette cure il y a une trentaine d'années à un fleuriste qui avait le nez qui coulait à longueur d'années, il en est résulté une amélioration sensible maintenant je ne sais pas s'il a fait le protocole sérieusement. Il y a des gens qui n'aiment pas gober des oeufs et il existe pour cela des spécialités en comprimés. Que je ne conseille pas parce que cela revient plus cher mais si on est "allergique" au gobage des oeufs, il n'y a pas d'autre solution.

Donc entreprendre la cure lors des phases aiguës des crises !

En cherchant sur Internet vous verrez que l'on prête aux oeufs de caille d'autre vertus, y compris en cas d'impuissance mais je ne garantis rien. Le fait est que les cailles sont réputées être des animaux assez "chauds" mais je n'ai pas eu l'occasion de fréquenter ces bestioles pour le vérifier. Et puis avec un chat à la maison (qui adore les oiseaux !) c'est risqué, en plus il parait que les mâles font beaucoup de raffut mais si vous avez la place, ça peut s’élever dans des petites cages assez basses... Ou des grandes volières...

Enfin ces oeufs se trouvent partout au rayon frais mais on recommande des oeufs "bio", frais et fécondés, ce qui n'est pas forcément le cas des oeufs du commerce venant d'élevages industriels.

Il me semble que c'est Jean Palaiseul qui avait fait la réclame de cette pratique il y a une bonne trentaine d'années si ce n'est plus. Mais je n'ai pas retrouvé la mention dans les 3 volumes parus en poche de ses livres.

Voici des informations ciblées sur cette thérapeutique, j'ai tenté de faire justice de certaines recommandation (crudité, fécondation des oeufs etc...).

Mécanisme d'action

http://www.ovogenics.eu/page/mecanisme-d-action-d-esoc.html

Historique du traitement et des recherches

http://www.ovogenics.eu/page/historique.html

Les études : http://www.ovogenics.eu/categorie/etudes.html

Le Dr Jean-Yves Henry homéopathe a consacré plusieurs pages à la question :

http://www.medecine-integree.com/index.php?option=com_goo...

Texte du Dr Truffier qui a popularisé la méthode en France

Lisez attentivement ce texte tout y est, les protocoles, les effets secondaires etc...

http://www.ovogenics.eu/medias/pdf/9.Truffier%20JC-1978-Approche%20th%C3%A9rapeutique%20-%20allergie%20-%20oeufs%20de%20caille.pdf

Des brevets ont été déposé par ce dernier :

http://fr.espacenet.com/publicationDetails/originalDocume...

http://fr.espacenet.com/publicationDetails/originalDocume...

Ces brevets sont caduques, ce qui que l'on trouve sur le marché plusieurs compléments alimentaires sous forme de comprimés que je détaillerai plus loin. 

60 à 90 % de réussite, rien n'est parfait mais c'est considérable !

Ce qu'il faut retenir !

Il est bien établi que l'allergène doit être présent donc pas d'effets préventifs. Il faut éventuellement répéter la cure pour chaque allergène. Les effets varient dans le temps et les rémissionspeuvent durer plusieurs années mais des rechutes sont possibles et dans de rares cas les nouvelles cures peuvent être infructueuses.

Le protocole du Dr Ruffier c'est 6 oeufs/jour pendant 9 jours, pause de 9 jours et on recommence.

Une aggravation des symptômes est possible entre le 3ème et le 6ème jour.

Dans le cas de l'asthme, l'utilisation doit être prudente : un autre protocole sur 18 jours préconise 3 X 1, suivi de 3 x 2 etc... jusqu'à 6 oeufs par jour pendant 3 jours. A continuer éventuellement.

Aucun "choc à l'oeuf" de caille n'a été observé sur 5000 cures mais quelques effets secondaires sans gravité sont possible.

Le Dr Truffier mentionnent d'éventuels effets latéraux : Certains cas d’intolérance mineure (nausées, gastralgies) ont été mis peut-être à tort sur le mode d’absorption. Il a été noté des réactions fébriles, des sthénies prononcées, quelques rashs cutanés, une expectoration abondante, voire des migraines. Ces réactions là aussi, peut être à tort, ont été incluses dans la rubrique réaction de cure.

Il ne parle pas d'hypercholestérolémie, le terme est cité par le Dr Jean-Yves Henry mais sans référence scientifique et c'est probablement une erreur !

Crus ou cuits ?

Les principes actifs sont contenus dans le blanc d'oeuf et le Pr Lucotte signale ceci : la thérapeutique vis-à-vis de l’asthme étant efficace avec des oeufs cuits qu’avec des oeufs gobés, les substances actives devaient donc être à la fois résistantes à la cuisson et résistantes aux enzymes digestifs; de plus, il s’agissait de substances nécessairement différentes des celles qui sont présentes dans les oeufs d’autres oiseaux et dont l’action puisse s’intégrer dans un schéma cohérent des mécanismes connus de l’allergie.

On s'accorde pourtant à dire que les oeufs doivent être gobés crus, or s'il peuvent être cuits, cela faciliterait la prise et la conservation. 

Conservation

A ce propos les avis divergent, selon certains les oeufs doivent être conservés à température ambiante tandis que pour d'autre le frigo est admis mais les oeufs doivent respirer. Il est clair qu'une température si possible de l'ordre de 4° s'impose si l'on veut conserver le stock le temps d'une cure.

La souche B-Mina est-elle incontournable ?

Cette souche est le résultat d’un croisement à l’origine de cailles japonaises (Coturnix Coturnix Japonica) et de cailles sauvages (Coturnix Coturnix Coturnix donc européennes) dans le but d’améliorer la vitalité … de la caille de tir. L’oeuf de cette souche est caractérisé en particulier par sa plus grande richesse en albumen. (Dr Truffier). Et c'est dans le blanc que se trouve les principes actifs de la cure, ce qui a pour conséquence qu'un produit de chez Roche vanté comme étant produit avec la totalité de l'oeuf (coquille et membrane comprises) relève d'un mélange de désinformation et d'arnaque car il doit coûter moins cher à la production.

Cette souche en fait n'est pas incontournable ou peut-être produite très facilement en mélangeant les deux races dans une même cage mais il paraîtrait que la caille des blés (sauvage) est interdite d'élevage en France (???)

Se procurer des oeufs de caille bio (élevées en plein air) et fécondés

J'ai eu quelques adresses dont une proposant 4 douzaine d'oeufs avec le port pour 67 €. C'est manifestement du vol. Voici une adresse correcte :

Antonin IMBERT

AU FERMIER DU COIN

Lieu dit Ombras

48160 ST MICHEL DE DEZE

antonin.imbert@orange.fr 

3 € la barquette de 18 + port

Les compléments alimentaire à base d'oeufs de caille

Ils comprennent en général un petit apport de zinc, si donc on fait la cure en oeufs nature on aura intérêt à se supplémenter en zinc.

ovogenics-immunea-90-comprimes.jpgLe complexe d'Ovogenics

http://www.newpharma.be/pharmacie/melsens-p/482941/ovogen...

Je n'ai pas d'indications de dosage par gélule.

Le Desensilium de Biokoma

60 ou 120 comprimés dosés à 190 mg

Ovocalm

Les comprimés sont dosés à 84 mg

J'ai évoqué plus haut Allergiane de Christian Roche et je l'exclus (totum inutile, pas de zinc, du millet brun on se demande pourquoi).

Cette liste n'est pas limitative, loin de là.

Je dois dire une fois de plus que les marchands nous emmerdent et si je le pouvais je les battrais comme plâtre non seulement dans certains cas le dosage des composants manque mais en plus on ne peut rien comparer le dosage pouvant être donné pour un ou plusieurs comprimés. Raz le bol de ces procédés pour embrouiller les gens. Boycottez toute cette merde mercantile et consommez des vrais oeufs !

Comme on peut mélanger les oeufs à un jus de fruit ou autre, il n'y a pas de raisons d'engraisser toute cette clique de profiteur ou alors il faut trouver le lyophilisat au kilo et faire ses gélules. L'alcool et un aliment chaud sont proscrits lors de la prise. Mais à propos du chaud on a vu que le Pr Lucotte a déclaré que la cuisson ne fait pas perdre l'efficacité. D'autre part d'après le brevet le lyophillisat est pasteurisé à 64°. cette température est-elle suffisante pour cuire les oeufs je l'ignore et il faudrait un matériel de grande précision.

L'avantage du lyophilisat serait l'absence d'effets latéraux (??) et un passage plus rapide dans la circulation. Bof !!!

La nécessité d'une fécondation n'apparaît nulle part dans les travaux scientifiques mais la présence de mâles booste la pondaison, leurs chants ayant un effet à cet égard. Cuire les oeufs est délicat pour ne pas dépasser 65° en revanche le froid ne peut pas poser de problème d'altération et la congélation n'a pas été testée. Bref, tous les arguments militent faveur d'oeufs crus conservé dans le bas d'un frigo bien thermostaté, ce qui n'est absolument pas le cas des modèles bas de gamme qui sont très mal isolés, la sonde étant mal placée. Pour contrôler un frigo utiliser un thermomètre électronique plongé dans un bocal d'eau placé à demeure. Là encore les thermomètre gadget à alcool c'est bon pour  la poubelle ! 

09:56 Publié dans Allergies | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.