Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2015

Projet de notes à venir (EAB, moeurs des "Mosos", Dr Saldmann et ses prescriptions)

EAP.gifLe temps me manque pour finaliser certains thèmes de recherches et informations intéressantes qui surviennent. L'argent aussi pour acquérir certains livres, alors c'est bien gentil de me féliciter de remuer les esprits mais si ceux qui restent passifs passaient par la case "petit cochon" (en haut et à gauche) cela faciliterait bien des choses... Notez que si vous préférez faire un chèque c'est possible mais dans ce cas je m'assure préalablement de ne pas avoir à faire avec de simples curieux plus ou moins mal intentionnés.

Un lectrice a comparé mon blog à un jardin exotique où croissent des cactus où l'on risque de se piquer. C'est assez bien vu et c'est même calculé pour. j'ai voulu la remercier pour cet excellent cliché mais son email a refoulé...

Les problème de l'équilibre acido basique (EAB)

A gauche une image trompeuse du problème.

J'ai depuis longtemps déjà contesté l'utilisation de minéraux alcalin pour désacidifier l'organisme, comme fauteur de troubles digestifs. La méthode Kousime est simpliste et je suis étonné qu'il y ait encore tant de gens pour la défendre (Vasey, Dr Besson même combat largement erroné)...

J'ai fait exception à propos du traitement de la lithiase urique en mentionnant dans un post précédent une communication d'un Dr Marchand (auquel j'ai écrit et qui ne m'a pas répondu, peut-être a t-il été effrayé par ma liberté de ton mais qu'importe...). Ce traitement peut constituer une solution provisoire pour dissoudre des calculs uriques mais à mon avis ne peut pas constituer une solution pérenne pour empêcher leur retour.

Je constate en effet (et je m'y attendais) que la stabilisation du pH urinaire à une valeur comprise entre 6.5 et 7 n'est pas facile à mettre en oeuvre. Aussi donner en aveugle 1,5 l d'eau de Vichy (la Saint Yorre étant la plus chargée en sodium) + 1 sachet de Foncitril (alors que la dose est à 3 ou 4) sans prescrire aucun contrôle de pH durant la journée c'est non seulement complètement irrationnel mais parait recéler des arrières pensées d'où un soupçon de vouloir susciter un échec pour avoir un motif d'intervention invasive avec à la clef des dépassements. Quand on constate qu'il faut un mois et demi pour avoir un RV avec un hospitalier, il y a un problème très probablement aggravé par le fait qu'on ne cherche aucunement à remédier par des méthodes naturelles ! Donc j'aurais à coeur de ne pas encombrer ces services...

La gestion du pH urinaire est difficile

Il s'agit de ne pas absorber trop de potassium ou trop de sodium, de là à absorber 1,5 litre de Vichy c'est une autre histoire cela fait quand même 6 g de bicarbonate et pas mal de sodium. Maintenant l'ascèse en sodium imposée par l'académie ça se discute aussi. Le Dr Plantey a signalé des risques sur la tension cérébralemais hélas sans s'étendre et j'ai l'impression que comme beaucoup de gens il cherche surtout à se rendre intéressant...

Ce que j'ai remarqué, c'est que le pH urinaire tend à faire du yoyo dans les grandes largueurs. Il m'a été difficile au début d'obtenir le pH désiré au réveil et l'ayant obtenu j'ai dépassé la cible en franchissant le cap de la neutralité et ce de façon durable avec montée dans la matinée et chute brutale vers 21 h. Quand je dis chute brutale c'est passage de 7.3 autour de 6 puis au réveil 5.3 et ça remonte dans la matinée sans absorber grand chose. 3 mesures jours sont insuffisantes, je teste à chaque fois que je pisse, et je fais des essais pour voir si l'eau claire seulement, le citron ou le vinaigre de cidre produisent des chiffres différents. Il s'agirait d'obtenir le pH désiré avec le minimum de moyens et surtout d'alcalins.

Ce que j'observe confirme une cinétique d'élimination des ions acides la nuit. Il est donc très difficile de filer les doses de bicarbonate ou de citrates et surtout de le faire au bon moment, et c'est le soir qu'il faut charger comme l'indique Marchand mais avec comme indiqué parfois un dépassement de la cible. Un pH basique favorisant des lithiases calciques.

En faisant des recherches sur les normes en matière de pH urinaire je suis tombé sur des précisions (7.31 dans un certain cas) qui m'ont incité à cherché l'origine de ces infos très fumeuses. D'autant plus fumeuses que dans le cas d'un éditeur très actif que je ne veux pas nommer cela a conduit à la mention d'un nouvel "indice" qui comme tous les autres "indices" sont une foutaise vu que tout ce que nous absorbons se mélange et interagit. Mais je rappelle que ces simplification permettent de vendre cher du papier souillé de colorants non alimentaires avec tous les inconvénients écologiques que cela implique !

Un texte capital de Richard Haas

Je suis arrivé à retomber sur un texte de Richard Haas que j'ai en archives et que vous trouverez en première ligne sur Google en cherchant "www.webagoo.eu pdf".

Oubliez tout le reste, Vasey, Besson et Cie et concentrez-vous sur ce texte. Il y a énormément de détails à relever qu'il me faudrait commenter après avoir fait une recherche au sujet des produits proposés comme remèdes car ceux-ci on un coût. Mais d'ores et déjà j'entends faire des réserves sur les produits Nutergia. Un copain s'est fait bananer avec un produit nul à base de Bromélaïne par son pharmacien qui n'a pas intérêt à vendre de l'Extranase. Extranase qui a solutionné une otite accompagnée d'une inflammation obturant le conduit. Ce produit assez économique, contient hélas des additifs indésirables (que je vous laisse le soin de découvrir) mais à la guerre comme à la guerre, il faut garder le sens des proportions.

Concernant le sujet de EAB chercher "Richard Haas" par la fonction de recherche du blog. Le personnage auquel je fais de la publicité pour ses écrits car ils le méritent sur le plan strictement scientifique a des côtés caractériels exécrables et se permet de juger les gens dont il ne sait rien sur des apparences qui sont trompeuses. Heureusement, les lecteurs et plus particulièrement les lectrices commencent à apprécier mon humour décapant en se rendant compte que je ne suis pas le moins du monde déséquilibré à cet égard. C'en est à tel point que d'autres sont parfois étonnés de ma patience dans certaines circonstances. Nous avons encore là un exemple d'une tendance "néo spiritualiste" abominable qui tend à se confondre avec le "politiquement correct" et fait aprtie du complot ambiant. Pour en finir avec Haas, je sais n'être pas le seul à m'être frotté à son caractère épineux. Il a supprimé un site où se trouvait ses deux textes soit disant à cause de menaces de l'industrie des eaux ionisées et alcalines qui est une entourloupe exécrable. Soit il est trop impressionnable soit il souffre d'une tendance paranoïaque car en cas de procès, l'échec est assuré pour ces compagnies si tant est qu'elles auraient pratiqué des tentatives d'intimidation...

Enfin pour ce qui concerne l'irritabilité, il y a dans cette société de quoi être perpétuellement énervé, et il n'y a pas lieu de cacher ses sentiments. certes ce n'est pas bon pour le foie mais rien n'indique que les gens qui fonctionnement comme des "légumes" seraient normaux. Le "système" vous oblige quand vous êtes ulcéré par des abus administratifs de parler poliment à des fonctionnaires qui ne font pas leur boulot et passe la majeure partie de leur temps devant une machine à café. Et moi je leur réplique que si les gens étaient normaux, ils perdraient patience et se ligueraient pour éventuellement les défenestrer. C'est arrivé notez le mais la presse n'en parle pas ! j'ai eu connaissance, il y a quelques années d'un cas sur la Côte d'Usure par un syndicaliste avec lequel j'étais ami...

Exemple de sujet d'énervement : quand sur blogspirit vous utilisez le plein écran, vous avez en bas et à droite une pastille d'aide qui vous bouche le texte et dont vous ne pouvez pas vous débarrasser. Je le répète la plupart des informatichiens sont à tuer ! Ils nous prennent pour des débiles mentaux ! Enfin c'est nouveau ça vient de sortir ! Ils pourraient la foutre en haut et à gauche cette putain de pastille ou se la foutre au cul, ce serait encore mieux !

Les mosos chinois une société idéale ?

moso.jpegPuisque je parle de cul, une lectrice qui m'envoie régulièrement de liens (que j'ai souvent du mal à exploiter toujours faute de temps) et que ma misogynie semble inquiéter vient de me signaler un article grand public sur une société matiarcale vivant aux confins de la Chine et du Tibet. J'avais entendu parler de quelque chose à ce sujet et notamment de polyandrie au Tibet mais sans avoir eu le temps de faire des recherches approfondies. A vrai dire sans quelques mots clefs, je n'avais guère de chance d'aboutir à quelque chose de consistant.

Wikipedia résume bien le sujet. Vous trouverez un compte-rendu intéressant sur Persée et un autre de Madeleine Caspani-Mosca. Cette société matrilinéaire qui a résisté au communisme chinois pratique une sorte d'amour libre, ce qui est bien conçu pour exciter les occidentaux à son sujet. Rien à voir avec le "féminisme" ambiant genre caroline Fourest et ses abominables Femen que je combats à coup de boulets rouge. Il n'y a pas de mariage, la paternité est excercée collectivement par les oncles. Amours livres non consanguins à l'extérieur certes mais pas de conversations sur le sexe et ses fantasmes à l'intérieur de la famille. Homme et femmes, garçons et filles regardent la télé séparément. Grâce à la connaissance qu'ont les femmes de leur cycle, elles régulent leur naissances, aidées à présent par les techniques modernes de sorte que le taux de natalité reste bas. En revanche les MST sont un problème et Madeleine caspani-Mosca déplore que l'étude de Cai Hua, un sociologue et antropologue chinois formé en France, ne fait pas cas des fantasmes personnels et du sort de l'homosexualité.

mosuo-people-walking-marriage-1.jpgSi l'auteur a échappé à certains travers idéologique du post confucianisme, il ne fallait pas demander la lune. En effet si les conversations sur le sexe sont interdites dans la famille et même si à partir de 13 ans les filles peuvent recevoir les visites nocturnes des garçons, il eut été difficile de questionner les uns et les autres sur la matière de leur fantasmes. Sans doute ignorent-ils le sens de ce mot...

Je suis arrivé ainsi à un site qui recense tout ce qui concerne de près ou de loin le matriarcat. Voir :

http://matricien.org/geo-hist-matriarcat/asie/moso/

Ce site est intéressant mais je me garderai bien de lui apposer ma caution car je n'ai fait que le survoler. J'en étais resté à l'idée que le matriarcat comme organisation sociale primitive a des chances d'être un fantasme. Il a été lancé par un certain Bachofen et tout ce que j'ai pu lire jadis s'appuie sur des vestiges insignifiants, comme par exemple des Vénus au gros ventre.

Le fait est que j'ai constaté que même dans les milieux traditionnels qui passent pour les plus orthodoxes, on assiste à une retour en force de la thématique d'une "déesse mère" et cela a donné lieu à une imposture grand guignolesque au sujet de laquelle une enquête a été consacré qui a duré 25 ans. Un citoyen alémanique a prétendu avoir eu un commerce charnel avec la Vierge Marie en personne qui l'aurait re-enfanté tel une sorte de Christ musulman, le tout mâtiné d'un travestissement à la limite quasi pornographiques des rites Peaux Rouge. Mais ce n'est là que la partie émergée d'un véritable iceberg qui dans le catholicisme se traduit, et cela remonte au moins au XVIIème siècle à une tendance hérétique voulant faire de la mère du Christ non seulement une quatrième personne de la Trinité mais une "co-rédemptrice". Rome résiste mais les prescription du droit canon à cet égard sont littéralement bafouées sur les autels et au sommet des églises. Je ne suis pas théologien et je méprise assez les cogitations à la fois compliquées et souvent un peu niaises de ces gens là mais il existe une cohérence symbolique qu'il s'agit de ne pas perdre de vue quelque soit la "foi" qu'il faille lui accorder !

Dans le domaine laïque, c'est l'affirmation selon laquelle la femme est l'avenir de l'homme, il s'agit évidemment de l'avenir de la "femme déchue", nul doute que c'est assez bien parti !

Enfin pour ce qui concerne les "Mosos", chaque sexe garde les prérogatives classiques, gestion des affaires intérieure pour les femmes et extérieures pour les hommes et il y a dans chaque famille deux chefs et une véritable égalité. Ne serait-ce que dans un souci de dépaysement, c'est un exemple à confronter en toute objectivité avec le "système" patriarcal que l'Eglise romaine en particulier cherche encore à nous revendre alors qu'il a manifestement foiré. Les "Mosos" c'est aussi un véritable "communisme" sans état proxénète et parasite pour palper des droits à chaque succession et ça ça devient franchement insupportable vu l'usage que l'on fait de l'argent public, notamment pour des moquettes à plus de 100 000 € et des notes de taxis tout aussi phénoménales, soit disant pour pallier au problèmes posés par les 35 heures et les RTT. Là encore on se fout de notre gueule !

Notons en passant que chez les "Mosos" on ne peut pas imaginer de voir ce que des riverains atterrés ont vu à Nice dans le quartier Notre Dame : une mère abattue par un ex concubin jaloux devant ses deux garçonnets de 3 et 5 ans hurlant et pleurant. Ils sont maintenant orphelins dans un foyer, désolé mais quand on fait le compte des drames de ce genre et des conflits, des vies empoisonnées on ne peut pas présenter le modèle patriarcal judéo-chrétien comme une panacée.

Et c'est pas étonnant que le marxisme chinois ait adopté la formule et veuille l'imposer soit disant au nom du confucianisme qui n'a pas grand chose à avoir avec cet emprunt à l'Occident pourri qu'est le "maoïsme"! Beurk ! C'est une bonne chose que ce merdier qu'est le couple réduit à une peau de chagrin soit en train de foutre le camp par tous les bouts ! La famille tribu c'était pas l'idéal mais c'était autre chose, alors quand on nous rebat les oreilles avec la sacro sainte "famille", il faudrait d'abord considérer ce qu'elle est devenue et si elle se porte mal ce n'est pas à cause de la licence des moeurs mais bien parce que l'évolution économoco-sociale l'a complétement "plombée" et que ma foi devant une telle aliénation, il est normal de vouloir s'en échapper et éventuellement de prendre du bon temps si c'est possible...

Je rappelle également qu'un écrivain que j'ai bien connu autrefois avait publié un article en parlant du mariage occidental comme n'étant qu'une sorte de "prostitution bourgeoise" et cela n'est pas entièrement faux ! Certes les mariages de raison tenaient mieux que les mariages d'amour qui consistent à tenter de faire cohabiter (provisoirement) deux névroses mais il n'empêche que l'aspect "marchandage" a quelque chose de malsonnant.

Je ne puis m'étendre sur le sujet qui tout en rentrant dans la catégorie "hygiène sociale publique" n'est nullement déplacé ici mais qui faute de disponibilité suffisante ne peut pas être traîté de façon plus exhaustive.

Néanmoins, j'ai fait des recherches sur le site matricien.org. le fondateur est un certain Frédéric Mariez, je ne sais pas si son nom est vraiment bien choisi pour faire de la pub aux "Mosos" mais j'ai vu que les féministes que je déteste semblent y être traitées d'idiotes utiles ce qui demande un examen plus approfondi. Voir :

http://matricien.org/patriarcat/sociologie/feminisme-patr...

Sous réserve d'un inventaire qui reste à faire, à vue de nez cela me parait assez bien cadré. L'article ets même assez remarquable par les citations venant de castratrices hystériques. En fait de néo-patriarcat gynarchique, ce concept m'échappe et je ne vois pas ce que des "patriarches" peuvent tirer du bordel causé par les actuelles révoltées. où on reste dans un patriarcat ou on plonge dans une gynécocratie et c'est ce qui se passe. Il n'y a pas de collaboration possible, c'est totalement antinomique. le phénomène "homo" dans ce bordel est à vrai dire complètement largué et victime faute de s'être complètement éloigné de ses sources traditionnelle qui lui fixaient un cadre cohérent qui n'existe plus que l'on confond abusivement avec de la "pédophilie". C'est curieux comme les intellectuels de toutes provenance commence à s'emmêler les pinceaux lorsqu'ils évoquent la question "homo". Je cite la conclusion :

Celles qui prétendent lutter contre le patriarcat ne font qu’appliquer son exacte programme sociétal : puritanisme des moeurs, anti-séduction, contre  la beauté des sexes, et qui oeuvre désormais à déposséder les femmes de  leur pouvoir ultime, la maternité, accomplissant par là le rêve patriarcal d’un Zeus qui voulait se passer des femmes pour obtenir des fils…

Je répète qu'il ne peut pas y avoir ce complicité entre un "patriarcat" et une "gynécocratie". Il s'agit d'un "néo rien du tout" ! Quant à accuser les grecs d'avoir voulu se passer des femmes pour obtenir des fils, je discerne derrière cette stupidité du ... féminisme qui s'ignore ! Cela repose sur l'idée que le gynécée était semblable à un harem, c'est oublier que la protectrice d'Athènes est une femme dont la statue en armes s'appelle Palladium ou Palladion. Très curieusement, le mot palladium est curieusement associé à un concept d'excellence avec un côté assez "gay". C'est d'autant plus mystérieux que cela me rappelle la pathogénésie homéopathique d'un autre métal correspondant à un certain type d'excentricité féminine qui certes se retrouve chez certains "homos" qui "datent" mais cela n'a absolument rien à voir avec l'idée que l'on se faisait de le chose chez les Grecs.

Pourquoi faut-il que sur ce sujet tous les Athéniens s'atteignient sans coup férir et se mettent à si subitement débloquer en mélangeant tout ! les choses deviennent simple à partir du moment où l'on constate que le désir homosexuel s'apparente fondamentalement et tout bêtement à un désir de gémellité. Bonté divine où est le problème ? pourquoi faut-il qu'on nous emmerde avec une chose si simple et somme toute assez naturelle.

Concernant l'homosexualité, la recherche sur le site matricien ramène des choses plus ou moins intéressantes dont cette blague dont j'ignorais tout. Des cardinaux logeraient au dessus du plus grand sauna gay d'Europe et ils se trouve à Rome !

http://matricien.org/2013/04/05/des-cardinaux-logent-au-d...

Voir aussi : http://matricien.org/patriarcat/sociologie/prostitution/b...

Ce texte s'appuie en particulier sur l'ouvrage de Rossiaud que j'ai lu il y a longtemps, notez que la grande peste a joué un rôle en faveur de la montée du féminisme qui a démarré avec la vogue de l'amour courtois et qui s'est prolongé par un phénomène où des écrivaines ont anticipé sur le phénomène des salons de siècles de (fausses) "lumières". Je ne sais plus qui en parle si c'est Rossiaud où un autre mais on voit bien que l'attitude de l'Eglise aura été à géométrie variable puisqu'au bout du compte elle a fait sienne les divagations du pansexualisme quand il s'agit de baver sur la "sodomie" qu'elle pratique et a toujours plus ou moins pratiquée en hauts lieux... Vous ne pouvez pas lire une histoire de la papauté des plus canoniques sans que des histoires de "mignons" et de "gitons" ne vous sautent à la figure !

On notera en référence à la partie de ce second article que si pas moins de 25 conciles, dont quatre des conciles du Latran, vont en effet exiger la chasteté avant le mariagecondamner le plaisir sexuel et interdire les positions qui ne servent pas uniquement à la procréation,les choses ont bien changé avec Pie XII qui pour mille et une raison aurait mieux fait de se casser une patte le jour où il a décrété la méthode Ogino licite, car je rappelle que si la recherche du plaisir pour lui-même est licite dans un couple, on ne voit pas pourquoi elle serait un crime entre deux mecs dès lors que ça ne nuirait pas à des intérêts plus essentiels. Pour ce qui concerne les lesbiennes, je constate simplement que ce n'est pas vraiment "fonctionnel" mais si ça les amuse, je n'ai rien à dire !

Enfin j'imagine que la circulation intérieure du bâtiment romain visée plus haut et surplombée par des résidences pour les "éminences" a prévu la possibilité de "visites furtives" comme chez les "Mosos" mais en plus discret encore par un jeu de coursives intérieures... Curieusement, les "éminences" ça nous ramène toujours à des histoires de slips ou de boxers selon les goûts.

Un curé de ma connaissance qui rêve manifestement de devenir pape (avec la bénédiction de ses fans) a du boulot en perspective pour assainir l'institution, je le lui ferai remarquer à la première occasion... Il pourrait alors revendre ces appartements et faire investir dans des logements sociaux des destinés aux réfugiés africains vu que la sentimentalité ambiante nous interdit de régler le problème en renvoyant ces gens là sur leurs terres, ce qui serait le seul moyen radical de mettre un terme à des illusions ne profitant qu'a passeurs véreux et criminels. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! Soit les dirigeants européens ont le cerveau fêlé soit cette immigration participe d'un plan antisocial à plus ou moins long terme...

Réactions : on me signale que Egalité et Réconciliation serait derrière le mouvement matricien : je doute qu'il y ait du Soral là-dessous, sa demi conversion au mariage catholique dément une semblable thèse. A propos de Soral une vidéo le mettant en cause a été sucrée pour atteinte aux droits d'auteurs et la plainte pourrait bien être venue d'Egalité et Réconciliation. J'imagine que le dragueur impénitent que fut Soral ne peut qu'avoir été hérissé par les matriciens, c'est un "macho" ne l'oublions pas !

Il est vrai que l'on peu lire ceci :

http://matricien.org/2012/07/23/egalite-et-reconciliation...

Il s'agit pour les matriciens de revendiquer Soral mais il n'existe aucune ressemblance possible. Ne pas oublier, pour la circonstance, les performances de ce personnage au temps où il sévissait dans la communication en faveur des couturiers, tous plus ou moins "pédés" dans le pire sens du terme. il reste des vidéos témoins. Aucun doute possible, pour Soral, les femmes n'ont jamais été que des "trous à boucher" et ça n'a guère changé. Cet article est de ceux qui montrent les limites du discernement de ce milieu dont on se demande quel est le but mis à part le souci de paraître original à tout prix !

Une influence "Moso" est possible mais l'intérêt de ce mouvement est à mes ueux purement culturel, je n'ai jamais pensé qu'une greffe quelconque puisse restaurer l'intellectualité occidentale, elle est pourrie jusqu'à la moelle et s'il existe une "élite", elle demeure invisible et inopérante. Ceux qui s'en réclament sont des petits bourgeois et des imposteurs.

Bref il ne faut pas demande aux "matriciens" plus qu'ils ne peuvent donner, comme tous les mouvements contemporains ils sont pétris de préjugés et de "bogues" qui, pour quelqu'un qui s'intéresse à l'histoire des idées, sont de vieilles connaissances qui ne cessent de se remanifester sous des habillages plus ou moins nouveaux en apparence. Mais sur certains sujets ce sont toujours les même "salades" qui reviennent. On n'y peut rien c'est ainsi !

Enfin en regardant certaines pages où il est question de serpents je me dis que ce site devrait plaire à un certain marché de graines qui s'est inspiré d'une mythologie sud américaine et a collectionné les procès. J'ai oublié momentanément son nom, pardonnez moi... Il est vrai qu'en regardant de plus près ce site après la première mouture de cette note je vois bien des défauts et des poncifs très ordinaires pour qui en discerne les sources me sauter au pif comme autant de boutons disgracieux...

A propos du Dr Saldmann

Saldmann.jpegCette image piquée sur un site résumant son "ordonnance" résume parfaitement les véritables visées de l'auteur qui est de séduire un public féminin. Notez que si vous examinez la figure du Monsieur, un bon morphopsychologue y discernera une sorte de "contrariété" un peu troublante pour une personne sensible aux impressions subtiles. A mon très humble avis tout cela est lié et la déontologie qui s'impose à un médecin prescrit, au moins implicitement, de ne pas chercher à se mettre en vedette comme il le fait. Nous sommes dans la retape et la pseudo science et il ne suffit pas de citer ne vrac des études en fin de bouquin pour impressionner des citoyens comme le Sieur Metzger.

Enfin j'ai des arguments rationnels pour appuyer mes impressions négatives et donc subjectives...

J'ai évoqué ce personnage dans une note précédente et j'ai reçu d'une autre lectrice quelques pages scannées de son avant dernier livre touchant en particulier à la cannelle. J'ai trouvé sur Internet d'autres informations sur son ordonnance. En fait ma première impression se confirme, à savoir qu'en exposant surtout son anatomie par devant sa science, ses succès de librairie sont surtout féminins car si l'on rapproche certains éléments de son ordonnance, on subodore bien des choses.

Le chocolat 100% comme coupe faim et la cannelle qui provoque la satiété en retardant la vidange gastrique ça concerne, je m'excuse de simplifier, mais il le faut, surout les "bonne femmes" soucieuses de leur ligne pour qui l'anorexie tend à constituer un idéal. Dans son livre l'auteur ne parle que du retard de la vidange gastrique et pas des méfaits sur la digestion dans le grêle. Il les a évoqué en courant dans une radio mais pourquoi ne s'est-il pas étendu dans le bouquin ? La hantise de l'obésité étant à l'ordre du jour, il s'agit d'être connu du plus large public alors dans ces conditions il faut édulcorer et moi àa me laisse sur ma faim. 

Je m'y attendais, les ordonnances de Saldmann sont superficielles et ont un caractère trop démagogique pour être honnêtes, comme le petit coup de rouge adoré des français qui suit l'exposé débile sur la cannelle. Mais c'est pas pour le côté antioxydant, c'est encore contre l'adipogenèse, décidément elle le travaille cette adipogenèse bien qu'il soit très mince.

Cela donne lieu du reste sur le plan hygiénique à des conseils qui me hérissent le poil et sont bien conçus pour faire marcher le commerce. Il faudrait jeter régulièrment sa brosse à dents ou la passer au lave vaiselle car elle s'infecterait ! Tous les jours ? Soyons sérieux, si péril en la demeure il y a il suffit de la plonger dans un verre avec un peu d'eau oxygénée (ou d'argent colloïdal) et pas de l'eau de javel comme il l'a préconisé. Parce qu'ensuite il faudrait la désodoriser. Pour ce qu'il en est de jeter, marre du plastique qui finit à la poubelle ! Tous ces ustensibles, pinces à linge, baquet qui ne supporte pas plus d'un an de soleil sans casser, on en fait quoi ?

Le bon Docteur, si soucieux d'être le point de mire des médias, a un problème avec l'hygiène. On discerne au nombre de livres consacré au sujet, dont un roman ! Il y a chez lui un côté puritain assez anglo-saxon, il a consacré à cette question beaucoup d'encre ainsi que je l'indiquais et a accusé les français de contempler ce qu'ils font avant de tirer la chasse alors que les anglo-saxons abaisserait le couvercle avant de déclencher un déluge purificateur. Ne pas abaisser le couvercle produirait des aérosols polluants. Je discerne derrière cette phobie des microbes quelque chose qui ma foi me parait assez (...) pathologique. Cela me rappelle la mère Clark avec sa phobie des parasites à éradiquer par son "zapper"... Je subodore derrière cette remarque un côté "anti français" qui cache mal un côté pipi-caca. Quoi de répréhensible à regarder ses étrons, la consistance, la couleur, leur fréquence est-ce que cela ne nous renseigne pas sur l'économie de notre système digestif ? Ce reproche de la part d'un médecin qui devrait justement s'inquiéter de la qualité particulière des merdes de ses patients, c'est plutôt surprenant. Du coup je commence à comprendre à quoi rime le côté dédaigneux du mouvement d'une partie des lèvres de ce personnage qui souhaite devenir charismatique.

Pour qu'il connaisse un tel succès de la part des médias, il fallait bien que les dés aient été pipés. Il reste à faire un tri dans tout cela et à remonter à ses sources, j'en ai trouvé quelques unes pour la cannelle, à présent il s'agirait d'extraire ce qu'elles disent vraiment car la thèse de Saldmann va à l'encontre ce ce qui est assez universellement admis sur les vertus digestives de la cannelle. Je note également qu'il semble avoir fait l'impasse sur son intérêt dans le diabète. je devrais reproduire le passage que l'on m'a communiqué mais il faudrait le scanner, je le trouve franchement "débile". Ca sera pour une prochaine fois.

Je ne sais pas pourquoi la diction de ce personnage me porte sur les nerfs. Il doit y avoir à cela une profonde raison subtile, que ma raison ignore mais que mon radar personnel détecte... Méfiez vous des vedettes "people" toutes causes confondues ! Vu la pourriture des médias français, leur veulerie, le fait qu'ils soient achetés par des subventions imposent de considérer l'intérêt de ce qu'ils nous présente comme étant quasiment et à coup presque sûr inversement proportionnel à l'idée qu'ils s'en font.

Je ne regarde que très rarement la télévision et si vous faisiez comme moi vous seriez frappés par le cynisme qui se dégage de certaines expressions qui échappent à quelques présentateurs (et "présentateuses" puisqu'on a ordre de célébrer le féminin) en vogue. des rictus montrant qu'ils se foutent assez généralement de ce qu'ils racontent drames ou pas drames leur échappent. Je trouve cela sidérant mais apparemment peu de gens perçoivent sont sujets à un malaise ! Pire encore je devine en temps réel ce qu'ils vont sortir comme lieux communs, ce qui me dispense de perdre beaucoup de temps à ouïr des sornettes.

Post-scriptum ou  le remède à la résistance à l'insuline 

Pour ce qui concerne le chocolat noir 100% comme coupe faim, il inhiberait la production de ghréline, l'hormone qui stimule l'appétit.

Concernant son antagoniste, la leptine qui est proprement un coupe faim et une sorte d'antagoniste, je lis sur Wikidepia que sur le plan métabolique, une sécrétion importante de cette hormone (induite par une quantité de masse grasse supérieure), induit une lipolyse, inhibe la lipogenèse et augmente la sensibilité à l'insuline. Par ailleurs, elle diminue également la sécrétion en insuline et réduit la néoglucogénèse interprandiale. À l'inverse, le manque de leptine induit une augmentation (via son affinité avec l'alpha msh et le neuropeptide Y) du stockage de masse grasse ainsi qu'une augmentation de l'affinité pour les aliments.

Il aurait été plus intéressant de trouver un aliment qui agisse comme stimulateur de la leptine car le phénomène de l'aggravation de la résistance à l'insuline et le surcroît de néoglucogenèse pouvant être provoqué par un régime cétonique devrait trouver sa solution. Donc le chocolat ne m'intéresse pas, c'est encore un truc de poupée Barbie. Le sachant, je comprends pourquoi la jeune caissière de Biocoop s'est mise à rayonner quand j'ai parlé de chocolat 100 %. Moi qui croyait que c'était une rareté, elle a filé vers le recoin du rayon, n'a pas eu besoin de tête chercheuse et m'en a proposé une caisse. Bref je retarde complètement.

Stimuler la leptine ? Il n'y a pas l'aliment pour cela et l'entraînement à jeun si ça la stimule je lis également que ça stimule l'insuline et qu'au final il existe un phénomène de leptino-résistance pour tout corser. Voir http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=80. Elle est compliquée la biologie des animaux à deux pattes ! Enfin déjà si on peut bouffer un peu moins en croquant un carré de chocolat pur cacaco, c'est mieux que rien, d'autant plus qu'il est difficile de devenir addict à ce produit. Rien que l'intention ça calme les fantasmes...

04/05/2015

Les fameux index, IG et Cie une belle arnaque par excès de simplification

index-glycemique2.gifCeci est une arnaque, vous allez vite comprendre pourquoi !

Un éditeur que je préfère ne pas nommer tellement son nom me tape sur les nerfs a consacré une partie de sa production à des bouquins vantant les IG (index glucidiques). On vous fait des cours sur les index glucidiques, la charge glucidique, on parle un peu des index insuliniques (mais pas trop sauf pour les produits laitiers car leur supression est dans le vent !), on trouve un livre avec plusieurs centaines d'aliments dont la plupart sont sans intérêt car c'est le genre de saloperies bariolées dont la plupart des porcs à deux pattes gavent leurs caddies qui vous donne tout ça avec les proportions de glucides, protéines et lipides.

C'est séduisant mais franchement on ne peut strictement rien en faire !

Pourquoi ? Et bien parce qu'à partir du moment ou vous mélangez du riz cuit par exemple, avec un corps gras et mangez des protéines avec çà peut changer considérablement l'ICG !

Or vous vous doutez bien qu'on ne peut pas trouver de tables de ces sortes de mélanges ! J'ai trouvé quelques articles en français évoquant cette question mais on ne peut rien en tirer de pratique. Donc ces bouquins, qui se vendent bien parce qu'ils flattent l'esprit de système à la française et vous tranquillisent sont encore une gigantesque tromperie car vous ne mangez jamais un seul aliment par repas. Quant à donner des IG pour des complexes alimentaires du commerce, comment voulez-vous que l'on ait pu faire des dosages d'insuline sur une cohorte suffisamment étendue pour vous fournir ces index !

Là encore c'est en cherchant sur le site de Paul Jaminet, alerté par un lecteur qui le l'a fait découvrir, que j'ai mesuré l'étendu de l'arnaque ! La diététique que propose cet auteur est encore un exemple de retour à la cuisine de nos arrières grand-mères d'avant la pasteurisation. C'est à dire avant que les laitages ne commencent a être chaussé et trafiqués. Elle conduit à la dédiabolisation des graisses saturées ancestrales mais il y a quelque chose de plus : tout cela est nourri de l'apport expérimental de particuliers qui font des observations et s'efforcent de creuser certaines questions comme par exemple les risques hypothyroïdiens de tels ou tel régime. Ils font des essais avec des bilans biologiques avant et après et ils échangent.

En France, il suffit de visiter quelques forums pour mesurer l'étendue de la crétinerie ambiante tellement satisfaite d'elle-même qu'elle se trouve incapable de se voir dans une glace. Nos forums sont franchement débiles : un sujet et lancé et après moins d'une dizaines de réactions, il est oublié, ça tourne en jus de boudin, avec réflexions primaires, des plaisanteries stupides, des tics dont les jeunes cons possèdent le secret. Ces sites sont absolument infréquentables.

Bien sûr la majorité des américains mangent comme des porcs et l'Europe tend à marcher dans leurs pas mais il existe une minorité de citoyens qui cherchent et qui grattent. Le pourcentage est faible mais comme la population anglophone est largement plus étendue le niveau est largement supérieur. Maintenant, je comprends pourquoi le livre de Paul Jaminet n'est pas traduit, son contenu ne va pas dans le sens de ce qui est attendu chez nous, savoir un régime miracle basé sur une formule simple permettant une sorte de fast food !

12/03/2015

Klamath et Cie : menaces comminatoires du pays de l'or vert !

sky_harvester-1024x680.jpgCet article a fait l'objet d'un droit de réponse reproduit in extenso à la fin.

======================= 

Ce cliché du ramassage de la Klamath provient de

http://www.spiritofleadership.info/health/earths-first-fo...

Seule page connue à décrire le procédé de récolte.

On peut constater que chaque fois que j'ai parlé des algues telles Klamath et Chorella, cela aura été pour m'en tenir d'une part, à des mises en garde concernant d'une part la spéculation effrénée que suscite ces produits à la revente, les deux premiers étant vendus très chers et d'autre part, aux problèmes éventuels de contamination.

Vous pensez bien qu'à partir du moment où ces algues sont récoltées par des sortes de "bulldozers aquatiques" la propreté du produit pose nécessairement un problème ne serait-ce que parce que ces engins ne fonctionnent pas à l'énergie libre mais avec un dérivé de pétrole ! Ce mode de récolte industrielle n'est qu'un à côté et n'a rien à voir avec la possibilité d'une pollution naturelle du à un type de culture à l'air libre. Or aucun espace de à découvert de la planète n'échappe plus à des retombées multiples et diverses pouvant venir de fort loin.

Enfin il y a une disparité phénoménale entre la quantité produite à bon compte et le coût prohibitif des gélules ce qui implique que des tas d'intermédiaires se sucrent.

Voir en particulier http://silicium.blogspirit.com/archive/2013/04/23/chlorel...

Vous pouvez compléter votre information en tapant "algues" dans la fonction de recherches à gauche.

Pour la chlorella, celle qui est cultivée en vase clos ramasserait de l'aluminium dans les tuyauteries (thèse du Dr Melet et de Cambayrac basées sur des analyses de laboratoires). J'ai donc dans le cas de la Chlorella conseillé l'alternative charbon ou de la zéolithe en donnant pour cette dernière EM France comme fournisseur. Achetée au kilo ces produits coûtent une misère, même chose pour le charbon activé dans les labos d'oenologie comme pour la vitamine C. J'ai eu récemment une analyse de la chlorella d'Echorial faite par Micro Trace à l'initiative d'un client, la présence d'aluminium se confirme mais en vérité elle est assez insignifiante et cette algue n'a aucune raison de relarguer ce peu dans l'organisme qu'elle serait amenée à traverser sinon à quoi servirait la Chlorella. Ce qui n'est pas clair c'est le champ d'action de la Chlorella si elle se borne à ramasser les toxiques dans le tube digestif c'est cher payer ce service. Quand aux possibilités qu'elle posséderait d'attirer ces toxiques à distance, j'attends des preuves. Des centaines d'internautes rabâchent bêtement ce qu'on leur a seriner sans jamais rien vérifier alors basta de ce psittacisme, je suis comme Saint Thomas !

Menaces judiciaires envers Christophe Etienne

Christophe Etienne, naturopathe, s'est penché sur les circuits commerciaux de la Klamath et s'est trouvé menacé par un avocat du barreau de Lyon pour avoir mis en cause un certain Jacques Prunier qui fait commerce de cette algue. 

Commentaire sur le plan du droit 

Les propos sont effectivement problématiques et litigieux dans la mesure où leur auteur s'est fondé sur des témoignages que les victimes éventuelles ne daigneront jamais confirmer par écrit. Dans ce type de cas de figure, il n'y a jamais de bourreaux sans victimes plus ou moins consentantes. Les victimes en question aiment pleurer dans le giron d'autrui mais quand il s'agit d'obtenir réparation elles cèdent volontiers à la moindre intimidation. Quant à coucher par écrit ce dont elles prétendent avoir été témoin, on peut courir. 
 
Christophe, dont le site avait été piraté a pu en reprendre le contrôle et supprimer ce qui faisait problème. Il ne fallait pas secouer le prunier en tant qu'éventuel chef d'entreprise ou dirigeant de réseau plus ou moins irascible mais se borner à insister sur le fait que la vente en réseau, type "réseau Tupperware" est un mode de vente présentant tous les défauts des systèmes dits "pyramidaux", implication de 36 intermédiaires d'où des prix archi gonflés en plus des problèmes potentiels déjà évoqués.
 
L'existence d'un "système de vente pyramidal" est contesté. A juste titre si l'on entend par là le système type "pyramide de Ponzi" où au bout il n'y a que du vent. En revanche, en matière de commerce aucune loi n'interdit de multiplier les intermédiaires, c'est à l'acheteur à se détourner d'un système profitant à plusieurs étages pa

Ma consigne : fuyez systématiquement les réseaux type "Tupperware" !

Je constate néanmoins que la "vente en réseau" existe. Elle est très répandue dans le domaine des appareils japonais pour faire de "l'eau alcaline". Est-ce légal ou illégal ? Là encore il ne m'intéresse pas de résoudre ce genre de question très subtile. Les commissions sont légales, il convient simplement de déclarer au Fisc tous ses gains et éventuellement de supporter les responsabilités judiciaires de ce genre d'activité comme dans le cas d'une affaire d'origine portugaise qui a éclaté sur la Côte d'Usure assez récemment...
 
Recherchez les circuits courts, sur ce point précis les fournisseurs américains de compléments alimentaires ayant pignon sur rue sont toujours nettement mieux placés que les fournisseurs européens puisque l'algue Klamath vient d'outre-atlantique. Reste à résoudre la problème de la pureté et bien il faut s'adresser aux fabricants et réclamer des certificats tout en sachant qu'ils vont porter sur des bons lots sans possibilité de traçabilité en lien direct avec le pot que vous allez acquérir.

On vous parle de "cellules souches" et/ou de télomères : fuyez !

Le propre de Jacques Prunier semble être d'avoir mis en avant une action régénérante de la Klamath sur les "cellules souches". Quelle est sa compétence pour parler de cette question ? Serait-il biologiste que cela resterait une "argutie marketing" sans aucune portée. Il se dit chercheur ! Le titre est probablement usurpé, heureusement qu'il n'est pas protégé, mais où sont ses titres et travaux universitaires ? Excusez moi mais des vidéos sur Youtube et autres plaisanteries c'est un peu court en matière scientifique !

Autrefois on vantait des pilules d'immortalité à base de mercure alchimique en particulier. Un ami m'a demandé récemment de faire des recherches à propos du fameux Cagliostro. Il est visible que ce fut un charlatan de première grandeur. Aujourd'hui l'argumentaire s'est adapté à l'évolution des recherches scientifiques. Oui les cellules souches et les télomères existent mais tout thérapeute sérieux vous dira que les recherches à ce sujet étant encore dans leur enfance la découverte de la "pierre philosophale" capable de transformer un vieillard égrotant en jeune dieu de 16 ans n'existe pas encore et ne verra sans doute jamais le jour. D'où le succès des thèses réincarnationistes et Cie...

Jacques Prunier semble être un des acteurs les plus en vue d'une des filières de la Klamath. Voir : http://www.synerj-health.com/synerj-health-ex.html

Mais comme l'a souligné Christophe Etienne tous les réseaux fonctionnent de la même manière en proposant à des médecins, des thérapeutes et pseudo thérapeutes ou même à des particuliers de faire de la pub pour certains produits. De la part de médecins, c'est interdits, quant aux autres thérapeutes est-ce qu'il déclarent ces revenus annexes. J'ai un petit dossier là-dessus et je sais que certaines firmes de compléments pratiquant par correspondance proposent aux médecins de les rémunérer soit en espèces soit en achetant pour leur compte des équipements dont il peuvent avoir besoin.

Il n'existe qu'un mode de distribution orthodoxe c'est le fabricant avec des diffuseurs dans chaque pays et la chaîne commerciale classique. Comment voulez-vous que des particuliers qui n'ont aucune formation puisse constituer des cautions. Bref, une fois de plus il faut arrêter de croire aux miracles. Il y a dans les différentes algues des propriétés nutritives plus ou moins intéressantes mais ce ne sont pas des panacées. J'ai vu récemment que la micronisation de la spiruline tend à corrompre ses acides gras. On prétend qu'il faut briser les enveloppes cellulosiques, c'est faux. Ce canular a été lancé jadis à partir d'Aubagne et démenti par un institut hyerrois. Mais en raison de la pollution microbienne lorsque la spiruline pousse à l'air libre il faut la nettoyer et l'endommager. Je pourrais publier un article à ce sujet mais tout cela me fatigue. 

Les articles de Christophe Etienne

Voici les articles de Christophe Etienne, oubliez les accusations de "sexisme" envers Prunier qu'il avait rapporté à l'époque et gardez le reste puisqu'il n'est pas contesté. Ce n'est jamais très habile de porter la querelle sur un tel terrain "privé" à moins d'avoir des preuves formelles, attestations signées et accompagnée d'une photo de la pièce d'identité. Que M. Prunier soit éventuellement misogyne et homophobe, ce qui serait à tout le moins assez contradictoire, on en moque !

http://clesdesante.com/article-algue-klamath-laquelle-acheter-qui-sont-les-recolteurs-les-certificateurs-108700429-html/ 

http://clesdesante.com/article-le-marketing-de-reseau-et-...

Là Christophe Etienne a fauté en prêtant aux cellules souches trop de pouvoir, si une personne est améliorée par l'algue Klamath c'est peut-être tout simplement parce qu'elle aura comblé une carence, difficile de démontrer que les "cellules souches" y soient pour quelque chose :

http://clesdesante.com/article-algue-klamath-et-cellules-...

De telles allégations si elles figuraient sur l'emballage des produits seraient interdites et même passibles de poursuites ! Donc quelqu'un qui vend de la Klamath et fait par ailleurs de la retape sur ce thème devrait normalement être poursuivi à partir du moment où les deux activités sont liées à travers une même personne. Que font la DGCCRF et l'ANSM ?

La "fascination" des cellules souches

A noter que M. Prunier n’apparaît pas à son avantage dans une audition du Sénat :

http://www.senat.fr/rap/r12-480-2/r12-480-223.html

Il vaut la peine de citer le passage :

L'Apsamed organise également un colloque annuel dans lequel on trouve des médecins ayant pignon sur rue et des thérapeutes qui y présentent leurs produits ou leur méthode. Dans la vidéo de la dernière manifestation, j'ai notamment retenu l'intervention de M. Jacques Prunier, fabricant de compléments alimentaires à base d'algues avec lesquels il prétend pouvoir soigner la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson ou l'amyotrophie spinale infantile...

Ce colloque était animé par un médecin homéopathe qui a déjà eu quelques soucis avec l'Ordre.

M. Jacques Prunier prétend avoir ainsi soigné par les algues une enfant atteinte de l'amyotrophie spinale infantile - « une enfant-légume » comme il l'appelle - en quarante-trois jours ! La mère de cette enfant habite L'île-sur-la-Sorgue et la petite-fille s'appelle Léa...

M. Alain Milon, président. - Les médecins présents à ce colloque ont-ils réagi à ces propos ?

M. Olivier Hertel. - Non, pas à ma connaissance. Dans la vidéo, on n'entend personne s'élever contre ces propos... Je pense que les personnes présentes ont été fascinées par cette histoire

A propos d'une relaxe

Et l'on aimerait avoir ce que dit le jugement cité par l'avocat. Même s'il y a eu relaxe, il est possible que l'exposé des faits soit malgré tout de nature à inquiéter. Il y a relaxe quand le tribunal juge qu'il y a insuffisances de preuves mais il y a eu litige et une relaxe n'est nullement un certificat de bonne caution morale.

Gageons que le fait d'avoir menacé de la sorte mon collègue ne va pas arranger les affaires des trafiquants de Klamath puisque cela permet à nouveau de mettre l'accent sur le seul fond du problème : la vente en réseau par des personnes non qualifiées, particuliers ou pseudo thérapeutes. Mais là c'est un vaste problème qui concerne également les phytostandards sur lesquels il y aura beaucoup à dire. Enfin il faut rappeler que l'évaluation la balance entre qualité, services rendus et prix de revient reste le problème essentiel.

==================

Droit de réponse

Droit de réponse

Décret n°2007-1527 du 24 octobre 2007

 

 

Monsieur,

 

Je me permets de prendre attache avec vous pour le compte de Monsieur Jacques PRUNIER et de la société SYNER J HEALTH dont je suis le conseil.

 Je vous demande de bien vouloir insérer le présent droit de réponse aux propos tenus sur votre blog « http://silicium.blogspirit.com », et dans le cadre d’un article intitulé « Klamath et Cie : menaces comminatoires au pays de l’or vert ».

 Les propos tenus mettant en cause tant Monsieur PRUNIER que l’action de mon cabinet, nécessitent les précisions et rectifications suivantes :

 -      la société SYNER J HEALTH distribue ses produits via un réseau de distributeurs et mandataires indépendants parfaitement légal. Il est donc faux de laisser entendre que le mode de distribution employé serait celui des ventes dites pyramidales, mode opératoire pour le coup prohibé par la Loi.

 -      La démarche de mon cabinet à l’égard de Monsieur Christophe ETIENNE (blog : « les clés de santé ») n’avait pour but que de lui faire retirer les propos injurieux et insultants tenus directement ou indirectement à l’endroit de Monsieur Jacques PRUNIER. En rien, Monsieur Jacques PRUNIER n’a entendu s’opposer au droit de critique de Monsieur ETIENNE, relevant de la liberté d’expression de chacun, la-dite liberté devant s’inscrire néanmoins dans le respect de la personne. Monsieur ETIENNE en a convenu et a fait le nécessaire.

 Vous voudrez bien en conséquence procéder à cette insertion – dans le respect des dispositions de l’article 4 du décret du 24 octobre 2007 – et dans la mesure où les commentaires en pied d’article sont fermés.

 Vous voudrez bien laisser en ligne et accessible aux lecteurs le présent droit de réponse autant de temps que restera en ligne votre article.

 Je me tiens à votre entière disposition pour en discuter avec vous plus avant si vous le souhaitiez, ou à la disposition de votre conseil habituel, membre de mon Ordre, à qui vous pourriez remettre la présente.

 

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

Richard de LAMBERT | Avocat associé

Inscrit au Barreau de Lyon

richard.delambert@llacer-associes.com | www.llacer-associes.com

Tél. : + 33 (0) 4 37 42 37 48 Fax : + 33 (0) 4 72 15 79 28
78, avenue du Maréchal de Saxe | 69003 Lyon

14/12/2014

Arnaque médicale : 200 € de dépassement pour une coloscopie, qui dit mieux ?

Coloscopie2-web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une coloscopie cela se pratique en ambulatoire. On n'hospitalise pas un patient pour cet examen de routine. J'ai sur ce sujet un histoire scandaleuse à vous raconter qui illustre parfaitement la teneur du genre d'arnaque se pratiquant dans la région niçoise en particulier.

Première faute : l'ami auquel je pense avait eu assez récemment une coloscopie suite à des problèmes de diverticules avec risque de nécrose. La répétition de l'examen ne m'a pas semblé nécessaire mais passons, là n'est pas l'essentiel.

La scène se passe dans une célèbre clinique de l'au delà du Var. Un gastro-entérologue lui est vanté comme un bon spécialiste mais avec un côté "tête de con". Déjà, je me serais méfié et j'aurais fui...

La "tête de con" préconise une hospitalisation sur deux jours. Or ce n'est pas nécessaire, déjà 85 € de supplément pour une nuit. Une paille ! Mais bon l'intéressé voulait une chambre individuelle. La secrétaire s'embrouille mais lui fait signer un dépassement d'honoraires pour "exigences particulières". Non précisées, faut-il le souligner...

L'examen réalisé, rien de nouveau sous le soleil, à noter que le spécialiste n'avait pas voulu prendre connaissance des examens antérieurs... Donc un examen pour rien avec le surcoût de la chambre individuelle que le patent paie avant de partir. Rentré chez lui, il reçoit une réclamation du gastro qui lui réclame les 200 €.

Première question : pourquoi le secrétariat n'a t-il pas exigé un chèque de ces 200 € à l'ordre du médecin. Réponse: la revendication est foireuse. La patient demande des explications et finit par apprendre que ce gastro-entérologue réserve en permanence 5 chambres dans l'établissement pour ses clients. Le dépassement ne correspond à rien de médical. En d'autres termes : pour les occuper il doit hospitaliser même quand ce n'est pas nécessaire et pour n'avoir pas a payer de sa poche en cas de non occupation, il prélève systématiquement 200 € de dépassement pour "réservation". 

Vous n'avez jamais vu ça ? Soit mais ici tout est possible ! C'est en prenant des nouvelles de ce copain que j'ai su l'histoire. Je lui ai dit de faire le mort en lui précisant qu'un contentieux ou un huissier ne peut, en l'absence de jugement, le contraindre à payer. Il est clair que ce médecin n'allait pas assigner car il risquait non seulement une censure du juge mais une procédure disciplinaire voire pénale car les médecins n'ont pas à faire de commerce d'hôtellerie. J'ai le dossier composé d'une bonne dizaine de pièces, je n'ai même pas eu le temps de les consulter que le patient a payé. Je lui ai demandé de rassembler tout ça dans un pdf car devinant que mon aide allait demeurer vaine, et n'ayant pas le temps de m'occuper de l'affaire sur le champ j'ai attendu.

Par peur don ne sait quoi, la victime s'est exécutée. Tant pis pour elle, je ne vais pas la plaindre, je pourrais publier les pièces en occultant le nom du patient et éventuellement l'établissement mais tout le monde me croira sur parole. Je ne vais donc pas courir de risque mais j'entends citer l'affaire en exemple pour montrer jusqu'à quel degré d'abus on peut en arriver dans le secteur sur cette maudite Côte d'Usure.

C'est œuvrer pour le bien public que d'en pourrir la réputation. C'est déjà chose bien engagée, il suffit pour le caractère mafieux, de se référer aux deux livres de notre ancien procureur l'ineffable Eric de Montgolfier est à présent coule des jours que je suppose heureux dans une retraite bien méritée. Il a vu ce qu'il en coûte de vouloir s'attaquer à la mafia niçoise. Le côté piquant de l'histoire c'est que quand il a voulu quitter le nid de vipères local, suprême affront on a barré la route pendant un moment à toute possibilité de fuite. Je me souviens qu'il a postulé pour un poste européen mais a été recalé. Il avait contre lui une bonne part de la magistrature. Son prédécesseur était resté trop longtemps en place et avait toujours fait en sorte d’étouffer tous les scandales qui auraient pu rejaillir sur la ville.

Il aura fallu l'affaire des "magistrats pédophiles" de Nice pour déterminer le ministère parisien a le muter. Une erreur de stratégie regrettable car elle a, dans l'esprit du public, renforcer des soupçons qui n'avaient pas lieu d'être. Cette affaire a été montée depuis la Suisse par un avocat aujourd'hui décédé qui avait un compte à régler avec l'ancien procureur. Un avocat corse assez hâbleur s'est emparé de l'histoire. A l'époque j'étais dans une certaine faculté, je déjeunais dans une cantine avec un scientifique appartenant à un tiers ordre franciscain qui, sans le savoir, m'avait fourni quelques clefs pour la compréhension des arrières plans de cette méchante histoire. J'étais en relation avec Massimo Introvigne (et un conseiller occulte de Poutine dont on ne parlait pas encore) et mon correspondant italien m'avait fourni un éclairage au sujet de l'influence nord américain en jeu dans l'affaire. J'ai pris ma plus belle plume pour avertir de Montgolfier du caractère "taxilien" du fond de cette affaire. Je ne sais pas ce qu'il a fait de la documentation jointe mais toujours est-il qu'il n'a pas raté le Juge Renard, un franc maçon. Il a au moins eu cette satisfaction mais on la lui a fait payer très cher. Cela dit, je ne plaindrai pas ce personnage médiatique. Tout ceux qui l'on connu l'ont trouvé "glaçant" ! L'expression raide comme la justice lui seyait parfaitement... Et quand je lis la pathogénésie de Nitric Acid sous la plume du Dr Grandgeorges, je pense toujours à celui qui doit son blason à la dynastie des d'Hozier comme c'est le cas pour votre serviteur. Si par hasard il venait a me lire, peut-être pourrait-il remédier à des troubles fonctionnels congestifs que l'on devine rien qu'en scrutant son visage à l'aide de quelques granules... 

J'ouvre une parenthèse pour dire qu'on a fait circuler des rumeurs parfaitement ridicules à son sujet : on raconte en effet qu'on l'aurait réduit au silence en le faisant chanter à propos de tendances "homos". Il est vrai que j'ai connu quelqu'un qui habitait rue Saint François de Paule qui avait un copain qui prétendait l'avoir vu dans un bar boîte de la rue Emmanuel Phillibert. Un vague sosie c'est possible mais je vois mal ce personnage, connu dans tout Nice, comme le loup blanc aller se compromettre dans un lieu mal famé. Quand je demande à tel autre ami d'où il tient sa théorie à ce sujet il est incapable de me répondre.

C'est pour dire en passant à quel point les gens peuvent en arriver à monter des histoires à dormir debout. Si la victime de l'imagination par trop débordante des Niçois vient à me lire, j'espère qu'elle en rira comme je le fais moi même. J'en ai vu et entendu des vertes et des pas mûres mais ici en fait de délires c'est le top !

Si vous aviez l'intention de déménager fuyez : la région constitue un microscome psychique assez particulier et à nul autre pareil. Cela s'explique assez facilement par le fait que la ville est comme restée figée au XIXème siècle avec d'un côté des vieilles familles bourgeoises souvent ennemies mais soudées dès qu'il s'agit de défendre les intérêts de classe, ce qui suffit à expliquer les projections à base de "messes noires pédophiles" dont les médias nous ont gavé voici plusieurs décennies. Même topo dans une ville assez "puante" où il a existé une vrai affaire de "pédophilie" qui a été désamorcée à temps et qui a constitué le fond d'un établissement scolaire assez particulier. Je ne donnerai qu'un détail, à savoir que c'est une ami et une de mes anciennes "profs" qui a découvert le cadavre d'un des derniers directeurs qui ne s'était pas suicidé mais avait été purement et simplement défenestré par un amant. J'ai pu enquêter discrètement sur place à l'occasion de l'enregistrement d'un opéra Mozart pour enfants basé sur un thème mythologique.

Tout cela est pour montrer à quel point je vis dans un milieu, à tous égards, des côtés passablement nauséabonds. Excellente expérience pour qui veut être initié à l'envers des décors du mon actuel mais il faut une santé d'acier pour résister et demeurer intact.

Quand au supplément de 200 € pour une coloscopie, j'appelle cela se faire enculer en beauté ! Faut aimer ! Que ce soit au propre ou au figuré, je déteste ça. je suis ringard, je le sais mais on ne se refait pas !

18/11/2014

La construction de l'Europe pour varier les plaisirs avec Annie Lacroix-Riz

Riz.jpgJ'évoquais dans le post précédant la nécessité de se soucier de notre devenir économique en oubliant les bagatelles.

Je reçois à l'instant un mail venant de l'auteur qui nous convie à une récente conférence sur la construction de l'Europe.

Voir http://www.lesfilmsdelan2.org/lesfilmsdelan2/Annie_Lacroi...

Cette femme est la preuve vivante qu'une femme peut être autre chose qu'une mère de famille mais cela reste quand même une exception. Evidemment quand je compare certaines "ministresses" à cette "professeure" d'histoire, les pieds me démangent. Malheureusement mes jambes ne sont pas assez longues pour aller leur botter ce que je pense à 900 m environ de distance afin de purger l'air et à vrai dire il y aurait du travail puisque leurs collègues masculins ne valent guère mieux.

Avec cette série de conférences vous en avez pour un moment mais si vous avez le temps c'est passionnant. Le seul reproche que l'on puisse faire à cet auteur c'est de n'avoir aps déployé la même minutie à l'égard de l'invention du communisme et du bolchevisme mais un Pierre-François de Villemarest a levé un coin du voile avec ses histoires financières et du nazisme et du communisme qui sont aussi, dans une certaine mesure, et au moins indirectement des "constructions américaines".

Il y a d'autre auteurs intéressants pour la compréhension de ce qui nous arrive mais comme ce n'est pas le sujet du blog je ne peux m'étendre.

13/11/2014

Dupuis alias Vincent Laarman ouvre un club... payant pour 900 élus...

Laarman.jpgMAJ : J'ai reçu quelques remarques d'un thérapeute et comme j'accepte les critiques je vais commenter ses dires: 

Hello
 
Tu simplifies parfois les choses à outrances (ça doit servir ton besoin de créer un monde duel ou il y les bons d'un côté et les mauvais de l'autre !)
 
Re : Tu es un gentil garçon, soucieux d'harmonie, tu as une voix plaisante mais le vide affectif résultant de ton divorce et ton côté idéaliste te rendent très utopique. J'ai aussi mes côtés romantiques mais je suis devenu concret....
 
Oui Laarman est l'initiateur de la Sté SNI mais JM Dupuis... c'est une marque, pas un personnage, tout simplement...
 
RE: Marque ou pseudo quelle différence, il s'agit bien de cacher son identité et la pratique qui se cache derrière
 
 Ils sont toute une équipe de journalistes, je ne sais pas exactement combien ni comment ils travaillent et je m'en contre balance comme toi...
 
RE : Je sais on a voulu t'embaucher. Tu ne t'en balançais pas il y a deux ans. C'est toi qui m'a mis au défi de découvrir l'identité du pseudo Dupuis, avec tes amis vous vouliez vous en occuper. J'ai attendu mais comme vous ne faisiez rien j'ai pris l'initiative. 
 
Il faut bien avouer que certains de leurs papiers sont de très bonne qualité et donc... c'est utile ! Utile pour éduquer les gens... et comme on ne vit pas d'eau fraîche ils ont bâti un modèle économique, point barre...
 
RE : Je n'ai pas dit que tout ce qu'il écrivent serait faux. Je n'ai pas dit que ce serait inutile, j'ai incité les gens à ouvrir les yeux sur les intérêts qui se cachent derrière et ils se débrouille. Je ne suis responsable de rien. Moi aussi j'éduque.
 
Tu tires le diable par la queue avec ton job, tu a pensé distribuer des compléments alimentaire américain mais tu n'as visiblement pas l'étoffe d'un commerçant, je t'ai dissuadé de suivre cette voie et tu n'as trouvé personne pour s'y engager afin de pouvoir proposer ces compléments à tes patients. Je comprends que ce modèle économique te fasse rêver... 
 
Le côté assez mercantile, est déjà bien taclé par Jérémy Anso (Dur à avaler ) et Thierry Souccar lui-même qui s'en agace;, on l'a vu entre autre via sa réaction sur le chl de Mg et Ebola...
 
RE : Si tu pouvais m'éclairer sur ces dissensions cela pourrait être intéressant. Je suis saturé je ne lis plus guère leurs cogitations.
 
Laisse les faire, ils sont plus efficaces que toi puisque plus objectif à mon avis...
 
RE: Efficaces en quoi ? A soigner les gens ou à leur tirer du fric. Je vois que tu me reproches implicitement de ne pas vouloir pratiquer en tant que thérapeute. Mais je prétends quand même avoir une longueur d'avance sur toi et je t'ai dit qu'on ne pouvait pas faire du travail correct sans au moins être généraliste c'est le minimum et c'est pas suffisant. Maintenant les généralistes sont pieds et poings liés, s'ils s'écartent des protocoles on leur tire dessus. Etant à la retraite. Je t'ai déjà dit que la naturopathie a des limites mais enfin tu as une capacité d'écoute et c'est déjà pas mal.
 
Sans rancune, comme d'hab !
 
Je ne vois pas ce que la rancune pourrait venir faire entre nous. En sommes tu parles pour toi, et ce qui te chagrines c'est de ne pouvoir reconnaître ouvertement ce que je viens d'énoncer mais comme tu sais en ton fort intérieur que j'ai raison au fond tu dis seulement que tu devrais m'en vouloir mais que tu ne peux pas. Je fais plein de voeu en ta faveur mais ce monde étant ce qu'il est nous sommes tous plus ou moins confrontés à des impasses. C'est évidement difficile à accepter !
 
Portes toi bien ! 

============================================= 

 

Je ne vais pas m'étendre mais on me confirme de toutes parts la nouvelle. Alternative Santé avait déjà doublé sa news gratuite revue numérique payante.

Lanutrition.fr en la personne de Dupuis/Laarman propose un club soit-disant limité à 900 élus qui devront payer pour obtenir des informations médicales alternatives qu'on suppose plus élaborées. Mais tout ça c'est du pipeau car cela fait des années que l'on recycle les mêmes infos qui tournent entre divers groupuscules, la seule chose qui change c'est le verbiage dont on les entoure.

Vous avez ainsi plusieurs groupes avec Supersmart et sa revue Nutranews avec le Dr Hertogne expert autoproclamé en matière de protocoles anti-âge.

Il y a le groupe "Port Royal" avec plusieurs revue où Dogna a été très présent et les deux que je viens de nommer. Mon conseil : contentez vous de ce qui est gratuit sur Internet, on ne fait que broder et rebroder autour de données déjà publiées. Enfin il y a un problème de sécurité en ce qui concerne le paiement. Il faut donner à ces gens là une autorisation de prélèvement, c'est une épée de Damoclès car on est obligé en cas d'arrêt de l'abonnement de faire opposition et ça coûte sinon il y a des risques. Il parait qu'il est impossible de payer par carte dans le cas du club. Un conseil n'autorisez aucun prélèvement pour des entreprises internautiques sauf des providers ayant pignon sur rue en France. Si votre banquier ne propose pas de E-carte bleue vous changez, je vous conseille La Poste, les frais sont encore raisonnables. Ou alors Paypal car vous pouvez suspendre un prélèvement vous-même sans frais ni recommandé. Donc où ces gens là propose des paiements parfaitement sécurisés ou vous les envoyez se faire peindre !  

Je lis ceci : Nous nous posons la question de savoir si ce Vincent Laarman de Santé Nature Innovation domicilié à Rhode-Saint-Genèse en Belgique flamande, et également éditeur de lettres confidentielles, est le Vincent Laarman de SOS Education et compagnie, également spécialisé dans les mailing et fund raising. Sachant que son oncle François Laarman était néerlandais.

Sources : http://orianeborja.hautetfort.com/tag/vincent+laarman

Y a pas à se poser la question c'est le même ! Il est belge et s'il continue ses prélèvements alors que vous voulez les arrêter, vous faites quoi, il est en Belgique. Le temps que vous réagissiez auprès du banquier, il vous aura pompé un an de plus. 

Fund raising voilà la technique dont je cherchais le nom. Une belle saloperie. Faut-il encore vous faire un dessin ? Je vais pas m'évertuer à assassiner médiatiquement ce pseudo Dupuis, si vous ne comprenez pas de quoi il s'agit c'est que vous êtes bouché. Si vous voulez aider votre prochain, répercutez la bonne parole dans les forums en citant ce blog, je n'ai pas le temps de m'en occuper.

12/11/2014

Epitalon MMS, même combat !

arnaque.jpgOn me demande ce que je pense de l'Epitalon.

Je me suis déjà exprimé sur le sujet, voir :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=Epitalon

Je n'ai rien à ajouter si ce n'est que le site que l'on m'indique appartient à une clique qui exploite le MMS de la même façon outrancière, le style graphique ne trompe pas et le Whois confirme. Je pense que le côté amateur de ces pages fait partie de la tromperie car ces gens là se présentent comme de gentils philanthropes qui veulent aider les pauvres gens.

Pour le MMS voir :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=MMS

C'est encore un gang masqué qui essaie de faire beaucoup de fric en publiant des masses de témoignages invérifiables. J'ai un ami qui a failli crever avec le MMS, c'est mézigue qui a attiré sont attention sur le fait que son épuisement devait venir d'une consommation qui durait depuis des mois. Il se croyait atteint d'une valvulite. Il a arrêté et a retrouvé son tonus habituel progressivement.

Il est possible que le MMS agisse dans le paludisme mais pour ce qu'il en est du Sida je suis dubitatif mais comme le palu n'est pas répandu dans la zone tempérée il fallait étendre le marché du produit.

Les méthodes "terroristes" de la bande à Thierry Souccar (Dupuis/Laarman et Cie)

enfumage.jpgOn a le droit, pour des raisons pédagogiques, de recourir aux outrances pour critiquer un phénomène et la chose a fait jurisprudence. J'ose espérer pour elle que ladite bande fera silence car en cas de plainte ou de procès, je lui en repasserais une couche ou deux.

Enfin elle n'a pas intérêt a attirer l'attention sur mon misérable blog qui ne touche moins d'un millier de lecteurs tandis que chez eux, et chez le concurrent qu'ils viennent de dénoncer (voir la note précédente) c'est par dizaines de milliers qu'ils comptent leurs lecteurs ou abonnés. 

Voici ce le genre d’épître que reçoivent les abonnés qui claquent la porte au nez de toute cette bande en négligent de se réabonner :

Sans nouvelles de votre part, j'ai été obligé de suspendre votre abonnement aux Dossiers de Santé & Nutrition.?? Thierry Souccar ne vous enverra plus ses dossiers. Sans l'expert français le plus en pointe sur la santé naturelle et le vieillissement à vos côtés, vous êtes comme un pilote volant à travers un violent orage sans radio ni radar. Attention danger !

L'expert en pointe ! Et mon (ce que je pense) ! Souccar est un journaliste. Point barre ! Son Dictionnaire des nouveau stimulants (sexuels en particulier) est vraiment dérisoire. Je donne la liste : zinc, ginseng, Tyrosine, avoine, Ginko, arginine, les mecs vous pouvez en prendre des tonnes c'est pas ça qui va vous faire bander !

La Yohimbine est présente et bénéfice de la notice la plus développée mais qui ne mentionne pas les risques. Je ne vois guère de sources, les produits sont cités dans plusieurs rubriques pour faire du volume artificiellement et finalement c'est très incomplet, les plantes exotiques n'y sont pas dont si on veut se servir de ce livre comme d'une liste à approfondir, on ne va pas loin.

J'ajoute que ce "culte des stimulants" témoigne d'un souci de performance très américain mais avec en plus avec un côté agressif typique d'un parvenu à la française, celui d'une espèce de "macho" qui veut écraser tout le monde pour gagner du fric. Les américains et les anglo-saxons ont des défaut mais il y a dans leurs attitude et leur langage un restant de courtoisie et on va voir en quoi elle consiste ici. 

Cher ancien abonné aux Dossiers de Santé & Nutrition,

La prochaine fois que vous vous retrouvez au milieu d'une foule dans la rue, prenez un instant pour regarder les gens qui ont l'air âgés, qui marchent courbés de douleur, ceux qui ont un surpoids important ou ceux qui toussent à cracher leurs poumons.

Ne les plaignez pas eux.

Plaignez leurs enfants !

Comparez ces personnes souffrantes aux séniors de 60, 70 ou même 80 ans qui ont des ressorts sous les pieds, qui conservent une vue perçante et respirent le bonheur, la vitalité et l'optimisme permanent.

A qui souhaiteriez-vous ressembler plus tard ?

Comment vous assurez que vous conserverez une santé solide et que vous éviterez les problèmes récurrents de la vieillesse ?

Voici mon conseil :

Recevez de nouveau les conseils précieux de Thierry Souccar en vous réabonnant aux Dossiers de Santé & Nutrition.

Le propos est clair : si vous n'êtes pas avec nous vous êtes un futur "loser" (perdant), à la limite vous allez crever et ce sera bien fait pour votre gueule.

Avec Thierry Souccar, vous serez en contact direct avec le coeur de la recherche sur la nutrition, la santé, le vieillissement et la prévention des maladies qui s'effectue dans le monde.

Thierry Souccar est en contact avec les équipes internationales de chercheurs les plus en pointe, à l'université de Harvard, Tufts, l'Institut Américain du vieillissement, l'université de Californie, du Texas, du Missouri ainsi que l'équipe du Pr. Etienne-Emile Baulieu à l'INSERM en France.

En contact ? M. Souccar ratisse dans une certaine presse ce qui peut servir sa cause et en monte le produit en épingle pour vendre ses bouquins ou pour aider le commerce des copains qui vendent des compléments nutritionnels. Baulieu (né Blum) parlons-en c'est d'abord le RU 486 une pilule abortive et il a fallu la prise de position d'un ministre, Claude Evin pour imposer cette pilule criminelle comme "propriété morale des femmes". L'avortement niet ! Les méthodes de contraceptions écologiques oui sinon on assume !

Baulieu c'est le DHEA ! Le DHEA ça marche sur les femmes qui n'ont pas besoin de çà pour avoir le feu au cul mais fort peu sur les mecs. On a testé à plusieurs alors il faut arrêter de tresser des couronnes autour de cette molécule. Maintenant en cas de frigidité je ne suis pas certain qu'elle marche car c'est d'abord psychologique alors les pilules c'est un emplâtre sur une jambe de bois si on ne travaille pas sur la psyché.

Thierry Souccar est l'auteur de nombreux livres et articles dont Le Nouveau Guide des Vitamines écrit en collaboration avec le Dr. Jean-Paul Curta et préfacé par le Pr. Jean Dausset, prix Nobel de Medecine en 1980.

La collaboration c'est vite dit enfin si ce guide est aussi sommaire que l'autre, poubelle !

Pour votre réabonnement aux Dossiers de Santé & Nutrition, j'ai le plaisir de vous offrir 3 cadeaux d'une valeur totale allant jusqu'à 56 euros !

Laissez Thierry Souccar non seulement déméler pour vous toutes les études médicales dont les résultats se contredisent en permanence, mais également vous garder informé des derniers traitements efficaces, des conclusions positive, des nouvelles préventions et thérapies qui sont testées partout dans le monde et qui pourraient améliorer votre santé ou même vous sauvez la vie.

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis 

PS : Dès que vous aurez cliqué sur le lien ci-dessous, regardez bien les deux précieux livres de recettes qui vous sont proposés en cadeau. 

Admirez la technique commerciale : ces gens la vendre leur camelote avec des réclame qui rappellent les petits cadeaux dans les paquets de lessive (Bonux en particulier). Et des livres de recettes en plus, c'est vraiment de la littérature pour des "bonnes femmes" mais je dois à la vérité de constater qu'elles sont de moins en moins dupes. Elles m'écrivent pour me dire qu'elles regrettent de n'avoir pas connu mon blog plus tôt. 

Je ne veux pas me répéter indéfiniment : dans la case "recherche" vous recherchez les occurrences de Souccar et Laarman. Cherchez aussi ISPN ou de Livois et vous serez fixé sur la philantropie de toute cette équipe de complices. Leur technique pour faire du fric grâce à une technique d'enfumage pseudo documentaire porte un nom américain que j'ai oublié. 

Quelqu'un m'a signalé dans un mail une mise en cause de Laarman sur un forum, je ne sais plus où qui fait référence à mon enquête. Le drôle a essayé de se justifier en vain. Il y avait d'autres infos aussi percutante sinon plus que ce que j'ai donné. Il y a derrièreQue la personne qui m'a signalé cette page veuille bien m'en rappeler l'url, Foxmail pète les plombs quand le je lui fait faire des recherches dans mes archives.  

Désinformation : quand on parle du loup...

masques_jeuditfurieux.1259402274.thumbnail.pngAprès avoir rédigé le précédant post je découvre ceci :

http://www.lanutrition.fr/les-news/boycottons-sante-nutri...

Boycottons Santé-nutrition.org, le site poubelle qui vit du piratage

Avec plusieurs responsables de publications, Thierry Souccar vous demande de ne plus consulter le site Santé-nutrition, qui vole du contenu aux autres et publie littéralement n'importe quoi.

La nébuleuse Souccard, venensson, Anso, truc machin et compagnie dénonce un mystérieux concurrent qui serait un certains "Claude Tracks" alias M. Soinard qui doit être le nom du propriétaire du site selon le Whois. Un pirate qui rewrite les articles de la nébuleuse commerciale évoquée laquelle le menace des foudres de la justice pour plagiat.

Je me gondole de rire pour bien des raisons : la première est que j'expliquais justement dans le précédant article que tout le monde pirate ou plutôt rewrite tout le monde en répétant les même antiennes. Sauf mézigue. Mais évidemment Souccar et Cie vont pas me citer en exemple car je les tue. Ils ne s'attaqueront pas à moi car je n'attire pas des milliers de lecteurs, je ne flatte personne et il faut s'accrocher un peu. En plus leurs attaques seraient vouées à l'échec pour bien des raisons.

Le cas qui vient d'être dénoncé est probablement un cas extrême et je n'ai pas cherché à vérifier. Je n'ai du reste pas besoin de lire quoique ce soit en long en large et en travers pour voir ce que ça vaut : quelques phrases piquées en divers point d'un texte me suffisent. Bien souvent l'esthétique générale du site est une première indication. Un site trop bien léché chercher à plaire donc c'st jamais vraiment désintéressé. En ce qui me concerne je n'ai pas honte de laisser des coquilles, je n'ai pas le temps de me relire suffisamment. On cherche ici du "fond" pas de la "forme"...

La seconde raison de mon "gondolage" découle de ce que je me suis spécialisé un peu en matière de droit de propriété intellectuelle et je ne suis pas sans savoir que le plagiat est difficile à prouver. D'abord en matière romanesque ce n'est déjà pas si simple quoique dans le cadre d'une intrigue et de passages entiers à peine modifiés, ça devient évident. Mais là ce n'est probablement qu'un mélange de lieux communs diététiques et alternatifs qu'on peut ramasser partout.

Enfin quand je vois cette nébuleuse s'ériger en gardien d'une connaissance qui de sa propre part résulte de compilations "ficelée" de manière pseudo scientifique de façon à faire tourner un certain commerce de livres et de compléments, là j'ai envie de hurler! Pour qui se prennent ces vils marchands tous plus arnaqueurs les uns que les autres ! S'il est une chose que je déteste par dessus tout c'est l'ARROGANCE et celle des marchands en particulier. S'il ne tenait qu'à moi j'infligerais à certain un supplice abominable qui fut réservé à un roi anglais : recevoir une barre de fer rougie au feu dans le "trou de balle" !

Le seul problème dans cette histoire est que pour monter un blog aussi bien ficelé et aussi bavard il faut avoir un intérêt à le faire, or ce blog ne vend rien et ses auteurs présumés sont inconnus au bataillon. Je ne crois pas à la gratuité. Je veux bien croire que le contenu de ce blog est inepte (je n'ai pas regardé) mais on ne dépense pas autant d'énergie sans avoir un but plus ou moins caché. Je ne peux pas croire que ce soit un blog d'amateur désireux d'aider son prochain. Alors de quoi s'agit-il ?

Mis enfin cette histoire tombe à pic parce que c'est une illustration des sempiternelles "antiennes" que je dénonce ! Mais encore une fois je présume qu'elle est téléguidée avec un but précis mais lequel. Or les dénonciateurs ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ou ils ne nous disent pas tout ! 

Ce qui plombe la médecine, désinformation, mainmise de Big Pharma et Cie

peste.jpgJ'ai de plus en plus de lecteurs (et surtout de lectrices) qui commencent à réaliser qu'il devient de plus en plus difficile de s'y retrouver en matière d'information médicale et que partout les dés sont pipés. Et ce n'est pas trop tôt, le problème étant que je n'ai pas la réponse à toutes les questions et on m'en pose de plus en plus pointues.

La vogue des jus

Je prends cet exemple parce qu'il est caractéristique, il me semble en effet, vu que je suis abonné à des tas de listes qu'il semble y a voir une poussée, une sorte de mot d'ordre pour en faire la pub. Et près ce sera autre chose... Une lectrice vient de réaliser que ses problèmes intestinaux provenaient d'un abus de jus frais fermentés ou pas !

En somme elle découvre la lune. Pour moi qui ait étudié les grandes lignes de la MTC je sais que les chinois évitent le cru, ont pour le cuit un tas de méthodes donc cette vague de pub pour des jus et autre chose cela va direct à la poubelle, je n'ouvre même pas les mails. Bien sûr j'ai été amené à corriger les excès du régime Seignalet qui a certes fait baisser mon cholestérol de 30% comme Seignalet me l'avait prédit dans un réponse mais je me suis tapé un épisode de crampes d'estomac que rien n'arrivait à soulager. Notez que dans ce régime l'exclusion des céréales à gluten et du lait, là aussi c'est "chinois" d'une certaine manière. le plat de résistance chinois c'est le riz, le lait de vache surtout est inconnu, pas de fromage si ce n'est de soja.

Comprenez bien ce qui se passe : vous avez des marchands qui ont besoin de vendre telle camelote, alors on fait passer des articles d'apparence non publicitairse en payant des réacteurs, des espaces qui n'apparaissent pas comme publicitaires. Et ensuite tout un tas de cons et autant de connes s'imaginent rendre service à l'humanité en publiant des décalques de ces articles. Ils n'ont rien essayé du tout mais ils ont trouvé les idées séduisantes et il les répandent.

Un exemple d'avis portant sur les "aphrodisiaques" chez Iherb

Donc la majeure partie des revues de médecines naturelles n'est que pub ou dérivé de pub auquel s'ajoute sur le Web la répétition des mêmes antiennes par des crétins dépourvus du moindre discernement. Prenons les articles d'un groupe dont Dogna et le pivot vous avez sur Internet des articles intéressant sur tel ou tel complément mais dans les commentaires comptez ceux qui en cette circonstance, ou sur les forums, rapportent des bienfaits. Ils sont minoritaires et l'ensemble est contradictoires. Il est rare, sur les sites de ventes que l'on voit se dessiner un semblant d'unanimité.

J'ai regardé les commentaire des produits de cette classe sur Iherb. D'abord ils ne sont pas nombreux, et pour dégager une leçon de tout cela il faut déja un peu connaître les classes de produit dans ce domaine pour deviner ce qui va ressortir.

Je m'explique, vous avez en gros deux classes, des toniques généraux qui par ricochet favorisent l'activité sexuelle, le plus célèbre étant le ginseng et des extraits végétaux un peu plus spécifiques. Ces extraits, quand il agissent, vous devriez vous en douter nécessitent un certain délai, plusieurs jours à plusieurs semaines. Donc il ne va ressortir de tout cela que des avis contradictoires il faut connaître la matière médicale des produits pour savoir que tel ou tel extrait produit des effets mais comme le produit est cher, que d'autre part beaucoup d'acheteur ne donnent pas leur avis et bien au final on n'a pas grand chose à se mettre sous la dents.

Une autre classe de produit est celle qui comprend le Muira Puama et la Yohimbe. Les complexes comportant le second étant interdits d'importation iherb bloquera votre commande. Donc pour les complexes comportant le second produit vous allez voir des avis favorables mais si cela vous intéresse vous allez être frustré de ne pouvoir les quérir. Seulement il y a là un problème : ces extraits font monter la tension et sont donc à risque ! Or les molécules de la catégorie du sidénafil (Viagra, Cialis, Levitra et Cie) c'est autre chose. La Viagra a été inventé en vue de soulager l'angine de poitrine donc en provoquant une hypotension et les érections sont un effet secondaire. Donc il semblerait qu'on ne risque pas d'hypertension tout en obtenant le résultat désiré en dessous de la ceinture. Ce que je n'arrive pas à savoir c'est en quoi réside cette action apparemment contradictoire. Maintenant les notices ne nous éclairent pas : je n'arrive pas à déterminer en quoi consiste le risque cardio-vasculaire qui serait plutôt de l'ordre de l'hypotension. Mais j'ai souvenance de troubles visuels.

Or il y a 5 ou 6 ans, j'avais pu confectionner un volumineux dossier techniques sur ces produits qui parait avoir disparu de la toile, et je ne crois pas l'avoir conservé car cela doit remonter à environ 8 ans mes murs n'étant pas extensibles. Donc il va falloir, si je veux comprendre que je me tape l'étude de la biochimie de l'oxyde nitrique. Vaste sujet qui n'est jamais présenté de façon synthétique et j'ai d'autres soucis car là c'est pure curiosité. Mes possibilités d'expérimentation étant limitées par le caractère usager de l'expérimentateur. 

Enfin si quelqu'un à des lumières sur la contradiction repérée ci-dessus, je suis preneur car autant chercher une aiguille dans un tas de foin, sans la chance, l'errance est garantie...

L'amateurisme en homéopathie

La matière médicale de Boericke est une référence pour les "pros". Elle est vaste et on en a presque fait un livre de poche. Ce qui tend à la rendre illisible mais passons. Il y a une notice sur la Yohimbine mais un oeil expert comme le mien peut deviner qu'il ne s'agit pas d'une pathogénésie hahnemanienne. Ce ne peut être qu'une sorte de notice basée sur la toxicologie du produit a dose relativement pondérale. Cela fait une quarantaine d'année que je potasse la littérature homéopathique, je le devine parce que chez Voisin les vraies pathogénésies sont distinguées de l'emploi des TM et des basses dilutions.

Bref, la matière médicale de Boericke reste un travail d'amateur et il aurait fallu que les éditeurs prennent l'initiative pour chaque notice de rappeler les auteurs des pathogénies et la date en distinguant justement les unitaires qui n'en ont pas. Donc avec celui évoqué on retrouve les insomnies et les maux de tête des obsédés qui prennent trop de la chose dans l'espoir de bander comme des cerfset au total on n'apprend strictement rien. En revanche Cantharis, qui a donné la teinture d'une mouche spéciale que les libertins utilisaient pour leurs RV galants de 5 à 7, dispose d'une vrai expérimentation.

Les contradiction des régimes diététiques

Prenons l'exemple des régimes à polarité cardio-vasculaire : le régime académique c'est surtout pas de graisses saturées, ce qui a donné lieu à des excès d'Omega 6 avec l'abus de tournesol. On revient à l'olive et au régime crétois. Et chez Taty qui s'inspire d'auteurs anglo-saxons on revient aux graisses de saturées notre régime d'avant la guerre (beurre, saindoux, lait bio et cru etc...). On m'a vanté récemment un régime d'un américain (Douglass ?) dont je n'ai pas encore passé le livre à la traduction et c'est suppression de tout corps gras, des oeufs et je ne m'en sors pas pour tenter une synthèse car le site du personnage est extrêmement touffu et très américain : en fait il vend surtout des stages avec pension de régime dans des hôtelleries de luxe aux USA, de toutes façons inabordables pour nous autres. Difficile de s'y retrouver !

Je me rappelle que je m'étais entiché du régime dissocié de Shelton mêlé de macrobiotisme au début des années 80. C'était à l'époque où je passais plusieurs heures par jour sur les bancs d'un Conservatoire à travailler de la musique française. J'ai fini par avoir mal aux fesses et c'est par hasard que dans le cadre d'une association occupée de musique ancienne quelqu'un m'a mis la puce à l'oreille au sujet d'un risque de désassimilation qui l'a été confirmé par une certaine littérature. Même genre de mésaventure à propos du régime Seignalet. J'arrive chez un ex camarade gay pour la maintenance de son instrument et on il me regarde de la tête au pied, et me demande : qu'est-ce que t'as foutu, t'as plus de cul !  Il fallait le regard d'un expert pour voir un changement sans doute assez subtil parce que je n'avais pas mal au derrière en restant assis.

Tout cela pour dire que les régimes inventés par des occidentaux sont délicats à manier. En revanche la diététique type MTC a derrière elle des millénaires d'expérience mais elle est complexe, très complexe. Donc je garde en mémoire ce que j'ai appris de la Chine. C'est en devenant spécialiste du I Tching a une certaine époque que j'ai commencé à sortir du carcan philosophique occidental qui tient de l'enfermement dualiste. Mais enfin j'ai pas encore les yeux bridés et je ne sais pas trop cacher mes sentiments. Etre "transparent" m'est bien difficile !

Avenir de la médecine

Je vois que beaucoup de gens n'ont pas encore compris que s'il existe des remèdes naturels opérants, la médecine ne reviendra jamais en arrière bien au contraire. Il y aurait des possibilités de faire des économies mais ce n'est pas le souci des Caisses d'Assurance Maladie, des tas de gens puisent dans ses caisses et ont a ouvert un crédit illimité en faveur de Big Pharma. Plus les nouveaux médicaments sont chers plus on les rembourse tout en déremboursant des médocs qui l'ont été pendant des années en découvrant tout d'un coup que le service médical rendu serait insuffisant.

Cela ne changera pas et ne fera qu'empirer : la suppression d'un service de cancérologie du Dr Nicole Delépine est symptomatique. A présent la SS se doit de financer sur nos cotisations l'expérimentation in vivo des nouvelles chimos, alors il faut pour faire place nette à cette nouvelle opération de pompage de fric provoquer l'oubli des chimios qui ont marché et qui dans certains cas sont incontournables. Il y a des cancers qui sont traitables par des méthodes alternatives d'autres pas et dont les chimios sont cardio toxiques.

Foutez vous dans la tête une bonne fois pour toutes que ce qui n'est pas brevetable n'a aucune chance d'être commercialisé. En revanche tout ce qui est compléments et alternatives tombées dans le domaine public donne lieu à toutes sortes de manipulations de désinformation pour permettre à un tel ou un autre tel de faire émerger son produit. En ce moment c'est argent vraiment colloïdal contre argent ionique mais dit à tort colloïdal. Dans quelques temps ce sera autre chose !

Mettre le doigt sur ce type d'arnaque manipulatoire, c'est à peu près tout ce que je peux faire hormis expliquer à des lecteurs ce que des spécialistes ont omis de leur expliquer en leur imposant tel ou tel traitement. Et dans bien des cas, il est trop tard pour penser à une solution alternative. C'est le cas lorsqu'on est dans le "lésionnel" telle une dilatation ventriculaire suite à tel type de chimio anticancer. Dans le cas qui m'a été soumis elle était probablement inévitable avec l'allogreffe. Donc j'en suis a devoir potasser les classes de remèdes cardiologiques pour pouvoir dire que telle ordonnance est correcte, que l'on ne peut pas éviter un bétabloquant mais que tel type de bétabloquant (en l'occurence un générique du Triatec) provoque un type de toux particulier et que si cela se produit il faudra changer le traitement.

Enfin cela fait au moins trois fois que je vois dans mon entourage immédiat ce type d'effet indésirable que les toubibs n'ont pas l'air d'être sensibilisés. Ainsi on propose une pile à un ami qui a pris de la Cordarone avec les inconvénients connus au niveau de la thyroïde. Or ce dernier vient d'apprendre d'un copain qu'il a eu le même problème que le Cardensiel a pallié sans effets indésirable. C'est ainsi que je découvre une classe de bétabloquants que j'ignorais. Alors je cherche une vue synthétique. Le Vidal donne bien une classification avec tous les produits commerciaux existants dans le domaine mais alors pour distinguer chaque classe, rien de synthétique, il va falloir bosser au moins 8 jours.

Enfin croyez vous que sur ce point un toubib en sache plus que moi. Certains généralistes branchés cardio peut-être en fait j'en doute. Il est clair qu'il sont formatés par un enseignement venant en droite ligne de Big Pharma et que pour le choix parmi de nombreux concurrents, ils n'ont à leur disposition que quelques "recettes" pour cadrer le sujet. Franchement 6 mois de stage en cardio et je crois que ferai autant sinon mieux que la plupart des généralistes...

Bref, cette situation lamentable ne fera que croître et embellir ! Le "Système" est parvenu à pratiquement éliminer tous les généralistes qui avaient oeuvre dans l'alternatif, le "cancer" est une chasse gardée et avec la jeune génération en train de prendre la relève c'est fini. Il n'y a que la rentabilité et la recherche d'un minimum de confort, donc dites vous bien que c'est foutu ! Si chaque citoyen ou si une personne par famille ne décide pas d'acquérir le minimum de culture médicale pour recouvrer un minimum de discernement et d'autonomie en sachant traiter certaines urgences et en s'appliquant à la prévention on va arriver à un résultat paradoxal. On a fait de réel progrès mais ils vont nous échapper complètement et le résultat sanitaire, avec en plus la pollution généralisée, on va finalement retomber en une sorte de "moyen age" encore qu'on l'a odieusement noirci.

Il n'y a plus de garde de nuit, il n'y a plus que les urgences parfois à plus de 50 km et là ça risque d'être la "cata" car je vois les erreurs et les accidents se multiplier dans les cliniques jadis cotées. Un enfant vient de mourir lors d'une opération de l'appendicite par de véritables "bouchers", à Nice dans un hôpital spécialisé envers l'enfance. Des opérations banales (hernies) menacent de tourner à la catastrophe, hémorragie interne. C'est le scandale tout le monde en parle mais oubliera vite. Mille fois hélas... Oh cela devient facile la médecine et la chirurgie comme il est connu qu'il n'y a pas de risque zéro, qu'il y a des assurances, les "bouchers" sont assurés de l'impunité. 

Donc la première chose à faire. Exigez de votre médecin des explications sur le ou les traitements préconisés, il vous les dois ! Vous n'êtes pas un cobaye. Si vous avez un traitement de longue maladie, réclamez des ordonnance à renouveler sur trois mois et refusez de l'engraisser en étant contraint de le visiter tous les mois. Quand je vois un Maire, médecin et un pilier de l'Eglise pratiquer ce type de parasitage, je me dis qu'à part des beaux monuments et quelques merveilles artistiques, le catholicisme n'aura pas laissé beaucoup de traces.

Il est vrai que je vis dans une région qui n'est ni chrétienne ni païenne. Les païens avaient des qualités que j'apprécie même s'ils n'avaient pas aboli l'esclavage. Ici sauf quelques exceptions tout le monde profite de tout le monde. Il faut dire que beaucoup d'étrangers au pays ont gravement influé sur la mentalité. Mais il reste ici des descendants de "barbets", ce sont en fait des gens qui sous prétexte d'opposition à la révolution française ont jeté des français dans un ravin près de Levens. J'ai vu que l'on s'apprêtait à honorer leur mémoire... Or ce que j'en sais c'est qu'en fait c'était des gens de sac et de corde qui en certaines auberges examinaient les voyageurs sur la route de Turin pour les détrousser en tendant des embuscades dans les col. Quand j'apprends en un certain endroits s'il y a eu une colonie de barbaresques qui s'est mélangée à la population, une certaine mentalité complexe et typiquement parasitaire s'explique.

A ce propos Eric de Montgolfier, que j'ai croisé jadis dans les couloirs d'un certain Palais vient de sortir un livre qui célèbre la mentalité que j'évoque laquelle est caractérisée par l'arrogance du pouvoir. Les politiques ici sont plus puants qu'ailleurs mais le phénomène tend à s'égaliser partout. Sauf qu'ici on n'a peur de rien ! 

Bref la médecine et la peste tendent à se confondre !

10/11/2014

Argent colloïdal : encore une arnaque !

voleur.jpgJ'ai déjà signalé le phénomène Bonnardel, relire le post suivant :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/06/29/se-remp...

Mon attention a été attirée par une lectrice sur la page suivante :

http://www.mr-plantes.com/2014/04/antibiotique-universel/

Le texte incite à faire la différence entre le "vrai argent colloïdal" et l'argent ionique obtenu par électrolyse de barre d'argent dans de l'eau pure.

La "peau" des "meufs" on n'en tape, c'est pas le sujet quand on parle d'un "antibiotique"

Je constate pour commencer que le chapitre sur l'histoire de l'argent colloïdal est d'une rare déficience. On parle d'antibiotique universel dans le titre mais tout de suite on accroche les "bonnes femmes" qui passent leur temps à se mirer devant une glace sur les "problèmes de peau". Vous devinez le topo... Vraiment s'il est une chose qui me tape sur les nerfs c'est de ne pas pouvoir faire un pas sur le Web sans être harcelé par des pubs merdiques pour toutes ces garces qui usent et abusent d'une tromperie appelée "maquillage". Cela plus la mixité à toute berzingue avec l'obligation dans les villes de plus de x habitants d'élire autant de femmes que d'hommes, quand bien même les femmes disponibles (et surtout compétentes) feraient défaut, il m'en faut moins que cela pour voir rouge et avoir envie de dégainer !

L'argument du chlorure

Que reproche t-on à l'argent ionique/colloïdal ? Je cite : Il existe de nombreuses préparations disponibles dans le commerce d’argent ionique qui se caractérisent par une prédominance de composants ioniques. Les ions d’argent introduits dans ces préparations, se combinent immédiatement en quelques secondes avec des ions chlorure présents dans notre organisme, formant ainsi le chlorure d’argent, un composé insoluble sans aucune efficacité bactéricide. Le vrai argent colloïdal doit avoir un taux de prévalence de particules (plus de 50 %) par rapport à la composante ionique.

Un argument ingénieux

Il y a effectivement des ions chlore dans l'estomac, alors ça c'est nouveau, personne n'en a parlé jusqu'à présent et l'argument, il faut le dire est ingénieux. Mais est-il fondé ?

De quel argent colloïdal parle t-on?

Je n'en connais qu'un historiquement c'est le Collargol, justement c'est Bonnardel qui est en train de chercher à le remettre au goût du jour. Or il existe d'autres formulations, américaines notamment dont la fabrication reste en grande partie mystérieuse et enfin pourquoi ses particules ne se combineraient pas avec les ions chlore ?

Mais notez que l'article quoique copieux est d'une vacuité phénoménale mais là encore comme 999% lecteurs sur 1000 (et encore !) sont totalement incapable du discernement nécessaire pour se poser les "bonnes questions" c'est encore moi qui doit essayer de dépatouiller tout cela mais je ne suis pas Madame Soleil !

Là il faudrait recourir aux compétences d'un chimiste pour sortir de cet imbroglio. En attendant l'AC ionique donne bien des résultats, il y a donc une arnaque derrière ce site.

Un site essentiellement publicitaire mais qui tire les ficelles et au bénéfice de qui ?

J'ai cherché une boutique derrière ce site. Je ne trouve qu'un renvoi vers Anastore or apparemment cette firme de compléments alimentaires ne propose pas d'argent colloïdal.

En fait quelqu'un se cache derrière une société d'hébergement belge que voici :

Webbies SPRL (SPRL Webbies PANI)

Adresse: 2 RUE DE SAINT LEGER WARCOING 7730 BE Téléphone: 32,056999999  

19/10/2014

Mainmise de l'industrie pharmaceutique

mainmise.jpgJe ne ferai que prêcher des convertis en signalant ce lien. Malgré un durcissement des essais cliniques cette industrie de merde perdure dans ses magouilles l'une d'entre elles consistant à freiner voire à occulter les effets indésirables de ses immondes cochonneries. Côté américain on ne compte plus les procès motivés par cette sorte de dissimulation mais ici la plupart des soit disant experts sont, on le sait des "vendus" à qui la loi permet de dissimuler plus ou moins leurs conflits d'intérêts. Ce sont pour nous des "conflits" mais pas pour eux !

J'ai failli foutre ma main sur la gueule à un généraliste qui m'avait engueulé parce que j'ai refusé une statine... Certains sont décidément incorrigibles, qu'il tirent le parapluie et veuille se couvrir je peux le comprendre mais qu'il fasse acte de foi dans des statistiques dont on sait qu'elles sont largement truquées, Basta ! Ca ne passe plus 

Bien évidemment, on aura compris que la suppression du service de cancérologie du Dr Nicole Délépine est le moyen le plus radical que l'on a trouvé pour mettre au rencard des protocoles de cancérologie qui marchaient bien.

Voir : http://reseauinternational.net/mainmise-lindustrie-pharma...

Il s'agit de procurer à l'industrie de nouvelles molécules brevetables pour maintenir son emprise et le pire c'est que l'Assurance Maladie s'en trouve réduite à financer des essais qui nouvelles substances dont on peut prévoir que dans 10 ou 20 ans elles se seront révélées toxiques alors que ce sont les industriels qui devraient en faire les frais !e de merde a encore de beaux jours devant elles. S'impose le refus de croire sur parole des essais systématiquement truqués de bien des manières (ne serait ce qu'en bloquant la remontée des plaintes en rapport avec les effets indésirables toujours minorés). Mais avec, entre autres procédures, les RMO (références médicales obligatoires) les labos ont réussi à supprimer en fait la liberté de prescription.

Cela dit il y a des méthodes jugées non orthodoxes qui marchent. Si je devais être atteint par le vilain "crabe" pas question que je devienne cobaye, je préfère crever ! Le refus de passer sous les fourches caudines est non seulement une preuve d'immunité mais çà aide à l'entretenir ! Mais bon les français en général ne sont pas des héros mais bien des "veaux" et comme tels prédestinés à l'abattoir. Il n'y a pas de bourreaux sans victimes plus ou moins consentantes !

17/10/2014

Papaye fermentée : une technique de vente pas catholique...

logo-alternative-sante.jpgJe ne lis plus Alternative Santé car à chaque fois que j'en analyse les propos je constate que les informations sont trafiquées de manière à seulement booster les ventes d'une boutique complice et ce genre de pratique m'exaspère. Il y a des gens que j'aimerais gifler publiquement. Rien n'est plus odieux et plus criminel que de s'engraisser sur le dos des mal portants. Mais une fois n'est pas coutume. Voir :

http://www.la-vie-naturelle.com/fre/2/papaye-fermentee/si...

http://www.alternativesante.fr/parkinson/pourquoi-diable-...

Deux ingrédients ont été utilisés pour booster les ventes de la boutique du groupe visé.

La peur du virus Ebola d'une part au travers une allusion au fait que le Pr Montagnier aurait déclaré quelque part que la papaye serait le meilleur remède contre l'épidémie dont on parle.

Mais de cette prétendue déclaration du Pr Montagnier, il n'en existe aucune trace sur le Web excepté dans l'article ci-dessus ! Jusqu'à preuve du contraire c'est une invention mensongère ! 

Enfin plus c'est gros mieux ça passe : la boutique est en rupture de stock et je signale en passant que l'on n'a aucune indications sur le fabriquant du produit. Qui le conditionne et d'où vient le principe actif ? Mystère et boule de gommes.

L'autre argument c'est le fameux cadeau fait à un pape charismatique mais extrêmement contestable du point de vue de l'orthodoxie catholique. Un "pape américain" comme l'avait surnommé un observateur perspicace. Difficile d'apprécier l'effet du produit au travers d'une "antienne" abondamment ressassée sur une résurrection au demeurant de courte durée...

Voyons maintenant ce qu'à vraiment dit le professeur...

Sur la fabrication du produit

C'est un extrait fait à partir de fruits de papaye qui sont récoltés et sélectionnés dans les pays tropicaux, notamment aux Philippines. Ces broyats de fruits sont ensuite fermentés par des levures à une certaine température et pendant plusieurs mois. A la fin, on obtient un extrait, une poudre blanche contenant évidemment beaucoup de composés qui n'ont pas tous été analysés. Mais cet extrait de papaye fermenté contient, en particulier, de petites molécules de sucre, que l'on appelle des oligo-saccharides.

Rien à voir entre ces petites molécules de sucre naturel intrinsèque à l'extrait et la maltodextrine et compagnie rajoutée dans le produits concurrents de Osato, la firme japonaise. Donc d'un côté un extrait pur et de l'autre un extrait dilué dans un "additif". Est-ce clair ? Il faut apprendre à lire quand on a à faire avec les discours de truqueurs. Bref ça suffit peut-être à expliquer la différence de prix

Sur l'efficacité du produit

Ces travaux ont été faits d'abord in vitro. Mais il y a des résultats chez l'homme et, notamment, nous avons nous-mêmes des résultats chez des malades atteints du sida. Seul, l'extrait de papaye fermenté donné à ces malades, n'est pas très actif. Mais, lorsqu'il est ingéré après une tri-thérapie qui diminue la multiplication des virus, l'extrait de papaye fermenté fait remonter les paramètres du système immunitaire. Souvent, la tri-thérapie seule, même après plusieurs mois, ne fait pas remonter ces paramètres du système immunitaire ou le fait seulement très lentement. Le nombre de lymphocytes CD4+, remonte très lentement. Avec l'extrait de papaye fermenté, il remonte beaucoup plus rapidement. On constate également une amélioration de l'état du patient, une reprise de poids, une remontée de l'hémoglobine, enfin, des signes très favorables.

Pour ceux qui ont de la mémoire une remontée des T4 a été obtenue à l'aide d'un produit que les étudiants utilisent pour se booster lors des périodes de révision. Voir http://www.positifs.org/old/c/c-5.htm et http://www.positifs.org/old/c/c-5.htm. C'est une médication anti-fatigue. J'ai nommé le Guronsan qui a deux concurrents moins chers : GSFORM (Cooper) et Sarvit. Attention ces produits contiennent de la caféine et ces produits peuvent causer de la tachycardie et la réaction est parfois assez imprévisible, absente ou excessive.

Une petite étude (2002), petite cause grands effets...

Elle a été faite sur une douzaine de patients. Bien entendu, maintenant, nous cherchons à faire des essais plus rigoureux, plus étendus et à comparer différents types d'anti-oxydants dont les effets peuvent d'ailleurs s'ajouter les uns aux autres.

Voyons la suite :

Je dois dire aussi que l'extrait de papaye fermenté semble être également actif comme immunostimulant pour empêcher le démarrage de maladies beaucoup plus banales comme le rhume par exemple.

Vous avez fait des études sur ce sujet ?

Non, ce sont des observations personnelles, faites à partir d'informations provenant du fabricant.

L'avez-vous testé vous-même ? Si vous sentez que vous allez avoir un rhume, quelle dose prenez-vous ?

Je prends deux sachets d'extrait de papaye fermenté par voie perlinguale et ceci fait régresser les symptômes dans les heures qui suivent.

Vous les prenez pendant combien de jours ?

Je les prends simplement au début, c'est tout. On peut bien évidemment continuer à les prendre, mais l'extrait de papaye fermenté est moins actif une fois que le rhume est déclaré. C'est surtout au début de l'invasion microbienne ou virale qu'il agit.

Comment l'expliquez-vous ?

Je pense que c'est un immunostimulant notamment au niveau de l'immunité locale, au niveau de l'immunité des muqueuses. Ce produit se prend par la voie perlinguale et on peut penser qu'il a un effet sur les muqueuses bucco-pharyngées et à proximité.

Je suppose que les dosages ne sont pas les mêmes lorsqu'il s'agit de traiter un malade atteint du sida.

Un malade atteint du sida en prend davantage et pendant plusieurs mois à un dosage de l'ordre de quatre sachets par jour pris matin et soir. L'important est de les prendre le matin et le soir.

Pourquoi le matin et le soir ?

Pour permettre une absorption optimale. Il ne faut pas prendre l'extrait de papaye fermenté sur un estomac plein, il a moins d'effet dans ce cas. Sachant aussi que la première absorption se fait au niveau perlingual, il est donc préférable de le prendre avant un repas.

Quelles sont les autres applications de l'extrait de papaye fermenté sous forme de supplément nutritionnel ?

Au départ, il faut le prendre comme un complément nutritionnel. Mais je n'exclus pas que, si des essais cliniques rigoureux montrent son efficacité en complément de traitements graves, de chimiothérapies aussi bien antivirales, anti-sida ou dans le cas du cancer, l'extrait de papaye fermenté devienne un véritable médicament.
Il peut également être utile dans des cas d'hépatites ?
Il est probable qu'il a un effet anti-viral sur les hépatites, mais je n'ai pas de données personnelles à ce sujet.

Il me semble que si'l y avait du nouveau cela se saurait Nutra News qui est à l'affut de tout ce qui peut booster ses propres vente sur Supersmart s'en serait fait l'écho.

Conclusion : aucun miracle en vue !

glutathion.jpgL'extrait de papaye est moins actif sur un rhume déclaré alors comment voulez vous qu'il puisse enrayer l'épidémie d'Ebola. Ce satané Imbert a usé d'un mensonge et si les gens savaient lire et chercher il y aurait là de quoi couler sa boutique ! Mais la bêtise et la crédulité donnent un idée de l'infini cosmique... 

En ce qui concerne l'association avec du glutathion ce n'est pas une mauvaise idée à condition de ne pas vouloir la lune mais en 60 gélules de 400 mg il est a 39 € dans la boutique a Imbert et à 20 € chez Iherb avec 6 g  de principe actif en plus.  Voyez la page des compléments sur ce blog. Je n'ai malheureusement pas le temps de la mettre à jour. Mais on peut toujours me questionner sur une recherche particulière.

Glutathion réduit 120 gélules

Glutathion réduit 60 gélules

06/10/2014

Le scandale des éoliennes

éolienne.jpgCela ne concerne pas mais voici une infos à diffuser sans modération.

Les commentaires sont inutiles, jugea par vous-mêmes...

Voyez https://player.vimeo.com/video/105732886

En plus ces saloperies ça peut péter et foutre le feu en cas de tempête :

http://epaw.org/multimedia.php?lang=fr&article=a11

Des vraies bombes à retardement.... Et ça salope les paysages...

fire.jpg

palerme-titre.jpg

 

 

 

 

 

 

 Voir aussi http://environnementdurable.net/ 

24/03/2014

Critique de la réponse du Dr Scimeca à la pétition dénonçant le danger encouru par l'homéopathie française

SCImeca.JPGJe reproduit intégralement un texte paru sur :

http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouv...

Mes commentaires sont en bleu.

La première observation est qu'après recherche ce texte ne semble être paru que sur ce support de nature assez "frivole". Il est signé d'un personnage qui pratique le genre d'homéopathie pluraliste que Boiron a soutenu de son influence afin d'alourdir le coût des ordonnances. Mais plus encore c'est le type de médecin qui a recours à plusieurs biothérapies mis à la mode par le "courant Tétaux". Je ne rejette pas ces biothérapies mais quand une "ordonnance homéopathique" tend à ressembler par sa longueur à un oriflamme il y a bien un problème. La "voie du milieu" se trouvant nécessairement entre un "kentisme" pur et dur et ce genre d'étalage.

Une pétition circule actuellement sur la menace qui pèserait sur les médicaments homéopathiques si on leur applique la règlementation européenne plus contraignante et donc plus onéreuse. Le Dr Daniel Scimeca, homéopathe, acupuncteur et sophrologue entend rétablir la vérité en publiant sa réponse.

La pétition qui circule actuellement sur internet pointe les risques de l'évolution de la règlementation qui concerne l'Autorisation de Mise sur le Marché des médicaments homéopathiques. Ceux-ci seraient en effet menacés de ne plus être disponibles à la vente si la règlementation européenne s'applique.

La menace a fait son effet : je viens d'avoir la nomenclature de Boiron du 4 mars qui a sérieusement rétréci au lavage...

Pour cette nomenclature voir base de la page suivante :

http://planete-homeo.org/school/forum/sauvegarde-de-la-medecine-homeopathique-petition-t1455.html?hilit=scimeca#p15858

C'est l'occasion de constater que s'il faut un login et un pass pour l'atteindre en principe le lien direct, quand on le connait, fonctionne. Mais ne nous en plaignons point...

En pratique, la règlementation européenne en matière d'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) est plus exigeante, notamment sur la traçabilité et la somme nécessaire à l'enregistrement de chaque souche homéopathique est plus élévée. La conséquence est que, pour des raisons économiques, les fournisseurs de préparations homéopathiques français ne peuvent plus proposer que 1000 souches sur les 5000 existantes. 

En réponse à cette pétition, le Président de la Fédération Française des Sociétés d’Homéopathie, Dr Daniel Scimeca publie la lettre suivante : 

Il faudrait se poser la question de savoir en quoi cette fédération est représentative quand on sait l’éclatement des sociétés homéopathique et le rôle joué par Boiron quand à l'apparition de toutes sortes de "personnes morales" en rapport avec la chose... Mais passons... 

" Cher (e) confrère, cher (e) ami (e),

Internet est un espace de liberté et de circulation extraordinaire de l’information. Je me suis toujours réjoui de cette capacité nouvelle d’échanger avec tous et partout.

Mais nous le savons tous, cette liberté a son revers qui est la capacité de diffuser des informations qui peuvent être parfois simplement fausses ou partielles et déformant la réalité.

Il existe d’autre part une dimension émotionnelle qui fait cliquer, re-cliquer et dans laquelle le devoir de discernement d’un acteur de santé publique, d’un médecin, d’un professionnel de santé peut être mis à mal.

Un vieux refrain, voyons la suite...

Une pétition circule actuellement à l’initiative d’un de nos confrères concernant l’évolution de la règlementation en matière d’AMM des médicaments homéopathiques.

Les faits nous semblent présentés de manière erronée et biaisée.

Il nous a semblé important d’alerter sur notre position afin que chacun puisse donner à cette initiative, qui ne nous paraît pas aller dans le bon sens, la suite qu’il jugera alors opportune.

Il est légitime et important de veiller à la sauvegarde d’une pharmacopée homéopathique, inscrite à la pharmacopée française depuis 1965, pour la survie de notre art et pour l’intérêt de nos patients.

Si c'est une plaisanterie, elle est d'un goût douteux : à en juger par l'exécution des anciennes formules du Codex résumées par un "formulaire national" d'à peine une centaines de recettes en vente libre, en fait de survie c'est une véritable"agonie" que l'on est en train de "consacrer".

Cette sauvegarde passe par la validation de nos médicaments par les instances officielles et donc par la méthodologie réglementaire comme pour n’importe quelle pharmacopée.

Quelle "validation" ? Les règles en vigueur excluent la nécessite de prouver une quelconque efficacité alors où est la reconnaissance que suppose le mot "validation". On se préoccupe seulement de deux choses l'existence d'une bibliograpjie attestant d'un usage établi et des contrôle de qualité. Mais a t-il fallu attendre les années 2010 pour que les laboratoires se préoccupent de la qualité des souches. 

Vouloir sortir le médicament homéopathique des règles générales, lui donner un statut particulier, un statut d’exception nous semble inadapté, dangereux, fou.

Il a été reconnu que les médicaments homéopathiques nécessitent un traitement différent (AMM simplifiée) du fait d'un caractère particulier mais il faudrait prouver que cette AMM constitue un progrès. On s'en est passé jusqu'à présent et cela pouvait bien continuer. D'autre part, j'apprends que le Dr Grangeorges aurait obtenu une AMM collective pour toute substance à partir de la 12 CH au terme d'une simple promenade (en limousine) entre le Sénat et l'Elysée. Mais quid d'une trace au JO ou ailleurs de ce que l'on nous présente comme victoire ! Bref j'ai l'impression de rêver. En fait je crains que ce ne soit pas moi le rêveur ! 

97% des prescriptions ne seront pas touchées par les mesures réglementaires.

Les modalités de ce calcul précis m'échappent ou alors il faut considérer que 97% des médecins qui prescrivent de l'homéopathie font de l'homéopathie fast food ! Et j'en suis pour ma part persuadé. Bien sûr comme le Dr Scimeca trouve que ce n'est pas gênant, il se range implicitement dans la catégorie des praticiens d'une "homéopathie de supermarché" mais ce n'est pas précisément une découverte. Ce n'est qu'une confirmation attestée par l'intéressé. Il faut le remercier de sa franchise. Bien évidemment 3% de puristes ne peuvent avoir raison contre 97% de truqueurs. Nous sommes bien dans le règne de la quantité avec toutes les inversions de sens qui en découlent ! C'est si vrai que la première année de médecine consiste en un formatage par l'apprentissage des statistiques. Mais dix ou vingt observations bien ciblées auront toujours raison contre des études de grandes cohortes toujours plus ou moins biaisées...

Ce discours est finalement suicidaire de la part d'un pratisan des "biothérapies multiples", si je ne m'abuse l'organothérapie a été à moitié invalidée. Plus de dilutions excitatrices (4 DH), la lithothérapie c'est fini où alors il faut m'expliquer comment elle va survivre. A moins que Boiron ne produise comme bibliographie, la bible de 512 pages d'un certain Louis Adamant. Mais je doute que les spécialistes de ANSM prennent au sérieux une telle "encyclopédie" bien qu'elle récapitule tout ce qui a été publié sur le sujet depuis la nuit des temps.

La château brûle pour tout le monde mais il en est qui préfère chanter tout va bien Madame la marquise! C'est beau d'avoir toujours le sourire même s'il n'est pas très "inspiré"!

Donc de quoi s’agit-il ? De la nécessité et de la capacité de chacun à s’adapter pour pérenniser. Rien d’autre ! Sommes-nous capables de nous adapter, de conduire le changement plutôt que le subir ?

On devra le subir certes mais il reste encore à prouver que ce changement est positif. C'est sous entendu mais ce n'est nullement démontré puisque jusqu'alors tout allait bien et que rien ne va plus sauf pour une majorité de faux homéopathes. Abaisser le niveau des possibilités va leur permettre de n'avoir plus a comparer leurs résultats médiocres avec les cures parfois miraculeuses que peuvent encore réussir quelques unicistes...

Je ne reviens pas sur la nécessité désormais de passer d’un enregistrement simplifié et général pour toute la pharmacopée à de nouvelles règles plus contraignantes. Cela a été fait par les laboratoires et je ne souhaite pas être long.

Aucune mise en cause mais il n'est toujours pas démontré que ces nouvelles contraintes vont faire progresser quoique ce soit. Une simple question est-ce que quelque part un texte oblige à ne recourir qu'à des plantes sauvages ou du moins à des plantes "bio" exempte de tout engrais et/ou pesticides. Si c'est le cas qu'on me montre le texte. Mais je n'y crois pas !

J’insiste sur le fait que les contraintes réglementaires possèdent deux aspects :

- Un côté négatif qui est précisément qu’elles sont des contraintes.

M. de la Palice en eut dit tout autant ! Mais encore ?

- Un aspect positif qui est qu’elles intègrent au lieu d’exclure, qu’elles donnent un nouveau statut réactualisé plutôt qu’une sortie de route.

Je répète que c'est une illusion. L'ancien Codex avait fait une place à l'homéopathie. Qu'en reste t-il ? Pas grand chose !

La démarche homéopathique est une démarche moderne, une démarche d’avenir, une démarche scientifique. Elle ne peut en aucun cas se dédouaner sans cesse et réclamer à la fois d’être reconnue et d’être dispensée des contraintes de toute science.

Je dirais rationnelle plutôt que scientifique car la science actuelle, du moins la science académique refuse toujours de reconnaître la réalité des cures homéopathiques en postulant un effet placebo. Et quand une conne qui pratique l'homéopathie est censée défendre sa cause à France Culture devant un prof de médecine interne, elle n'est même pas foutue de s'être souvenue de certaines recherches diligentées sur des rates par Boiron et qui ont prouvé que des dilutions d'Arsenicum améliore quantitativement l'élimination du même poison. Difficile dans un cas de ce genre d'invoquer un effet placebo où alors il faudrait reconnaître une puissance phénoménale de l'esprit humain sur la matière... Ce qui ne manquerait pas de poser un problème encore plus emmerdant que celui que pose l'efficacité de l'homéopathie. bref, il faut être complètement "vendu" pour croire que l'on puisse attendre une reconnaissance de la part d'un "Système" foncièrement hostile à tout ce qui échappe à sa conception positiviste héritée d'un siécle réputé stupide où la "Science" prétendait avoir réponse à tout !

Nous sommes attachés à une adaptation de notre pharmacopée pour laquelle nous sommes persuadés qu’elle a un grand avenir. Nous encourageons tout ce qui va dans le sens de l’intégration et refusons résolument les replis sur des archaïsmes qui nous ont toujours terriblement nuit.

En une époque où on se doit de rebaptiser les polluants indésirables des lessives en "apports superflus à l'environnement" il suffit de décorer un ensemble de procédés pervers attentatoires à la liberté de prescription du mot "adaptation" pour noyer le poisson, mais cela ne peut tromper personne. des lectrices de la presse féminine peut être et encore !  Soit dit en passant quelle dérision que de ne pouvoir publier ces "doctes propos" sur l'une des feuilles de chou internautiques dont raffolent les nouvelles "femmes (se croyant) savantes" ! Encore faut-il préciser qu'elles sont qu'une minorité !

Je vous appelle donc à diffuser largement autour de vous ce son de cloche responsable et moderne et à ne pas encourager les réflexes émotionnels qui pour légitimes et compréhensibles qu’ils soient ne peuvent que peser contre la cause à laquelle nous sommes attachés.

Avec toute mon amitié

Daniel Scimeca

Président de la Fédération Française des Sociétés d’Homéopathie.

Enfin si l'INCONSISTANCE du propos ne vous a pas pas sauter à la figure, c'est que probablement vous seriez complètement bouché. Enfin c'est du "pur Boiron" mais en mode excessivement "délavé"... Comment peut-on vouloir se prendre au sérieux et publier des réflexions aussi niaises ? 

22/03/2014

Boiron ou l'homéopathie fast-food de supermarché...

Lyon-Capitale-Novembre-2013-N-727_large.jpgJe fais actuellement des recherches à propos des conséquences de la directive européenne sur l'avenir de l'homéopathie en Europe.

J'ai trouvé 8 pages parues dans une revue lyonnaise sur le géant français de l'homéopathie qui résument les critiques des homéopathes. Il va de soi que je partage tous ces avis.

Pour lire ces articles, cliquez sur l'image.

C'est très édifiant !

Boiron fait des bénéfices fabuleux mais a du provisionner des grosses sommes en vue de condamnations outre atlantiques car la firme est l'objet de class-actions. Normal, Boiron a engagé l'homéopathie dans la voie "pluraliste" en la prostituant pour l'adapter à des généralistes sans véritable talent et ce sont ses spécialités qui lui rapportent les plus gros profits. Mais tous ces complexes dont les appellations sont des "allégations" ne donnent pas les résultats escomptés alors les patients américains réagissent. Voilà ce qu'il en coûte de vouloir submerger la planète  d'une fausse homéopathie.

Chez Boiron la pilule passe mal ! 

Concernnant les profits financiers Voir :

https://news.google.com/news?ncl=d9mAFiFnfkaA7FMNABgoxnNx...

Planète Homéo

Le seul forum vraiment spécialisé sur l'homéopathie est celui de Broussalian :

http://planete-homeo.org/school/forum/

Notez que pour lire l'intégralité des posts il faut s'enregistrer, sinon vous ne verrez que le 1 message de chacun des sujets. Si les critiques contre le pluralisme à la Boiron sont justifiées, on est en droit de se poser des question au sujet de la fermeture d'Edouard Broussalian à certaines disciplines connexes (organothérapie, sérocytols, isothérapie etc...). Sa vision est basée sur celle du fondateur qui voit dans l'homéopathie le seul moyen de remédier à la maladie entendue comme un désaccord de l'énergie vitale. Toute autre pratique que le "kentisme" ne donnerait que des apparences de guérison. Le problème étant que la doctrine de Kent et sa recherche du similimum parfait n'est pas l'expression pure de ce qui se dégage des traités fondateurs, Organon et traité  des maladies chroniques. Par exemple, je ne comprends pas l'hostilité de Broussalian a l'égard des thèses du Dr Senn concernant les barrages vaccinaux par exemple.

Enfin j'ajouterai que je ne partage pas du tout son attrait pour la répertorisation par ordinateur qui est ce qui l'a en quelque sorte lancé. J'ai essayé toutes sortes de programmes : çà ne donne rien. Il est facile de comprendre pourquoi : compte tenu du poids en nombre de symptômes des grands polycrestes, les petits remèdes n'ont guère de chance de sortir. Un seul universitaire qui était à la Faculté des Sciences de Nice s'est penché sur le problème et l'aurait résolu par une compensation statistique en faveur des remèdes. J'ai eu de lui 2 fascicule, l'autre traitait d'un procédé de transmission optique de l'information d'un remède à un tube contenant un liquide vierge. J'ai hélas oublié son nom et égaré ces documents. Le Dr Grandgeorges n'a absolument pas besoin d'ordinateur : la plupart de ses consultations ne durent pas plus de 10 minutes. Quand j'ai réussi sur des proches cela a toujours été l'effet du'ne sorte de "flash".

Je cite toujours l'exemple de ce copain qui me téléphone : j'ai un problème, je bave la nuit et je noie mon oreiller et comme il fait froid que je ne peux pas me chauffer, je me gèle la gueule ! J'aimerais que tu cherches dans la manière médicale. J'ai répondu ceci : Inutile de chercher, je ne trouverai rien. Sialorrhée = Mercurius. C'est çà ou rien ! Question : Lequel ? Réponse : Solubilis, en 9, 15 puis 30 Ch et basta tu attends. Quelques jours plus tard j'apprenais que le "problème" avait disparu. C'est un cas hyper facile mais c'est pour montrer que l'homéopathie c'est une affaire de mémoire et de passion pour la matière médicale. Il faut lire et relire toutes les matières médicales que l'on peut trouver. Autrement dit être passionné de toxicologie !

L'informatique c'est bien pour faire de la recherche documentaire dans une base de texte, sans plus !

Agro-homéopathie

Maute.jpgJe connaissais les pratiques de l'agriculture biodynamique (Rudolf Steiner) mais j'ignorais que cette suite de pratique avait débordé le cadre antroposophique.

http://www.editions-narayana.fr/index.php

Ce site fournit des granules. l'intérêt c'est que l'on peut y trouve des dilutions en 200 CH qui a mon avis peuvent servir pour un usage humain.

Quant à la pratique, ce n'est pas d'une évidence phénoménale. A part Cimifuga sur les pucerons de rosiers, il est souvent difficile de déterminer le bon remède.

Le forum indiqué plus haut comporte une rubrique spécialisée :

http://planete-homeo.org/school/forum/agro-homeopathie-f7...

Je l'ai parcouru sans trouver de résultats décisifs. En revanche on à signalé que si dans le cas d'attaques de pucerons sur un pêcher et des radis noir les bestioles ont disparu l'arbre pourrait bien avoir souffert du fait de l'administration de Sulfur... Concernant les tomates au cul noir, beaucoup de bavardages pour à la fin rappeler que s'agissant d'un problème d'excès d'eau et de métabolisme du calcium çà impliquerait des solutions plus simples que celles qui ont été passées en revue et non testées.

Comme dans tous les forums, j'ai noté beaucoup de "déchet" mais concernant le cas de l'astrologue Didier Lustig et de ses remèdes radioactifs, je vois que l'on partage mon avis. A noter que ce personnage à déposé un brevet dans l'espoir de faire fortune...

Article en cours de rédaction

J'ai essayé de passer en revue toute la réglementation mais entre les pharmacopées, et les nombreux arrêts et décisions consultées j'ai n'ai trouvé aucun texte susceptible d'avoir imposé le chauffage des souches d'origine biologiques. Le guides des "bonnes pratiques" de pharmacie mentionne les divers procédés de stérilisation, y compris par la chaleur mais une recherche textuelle m'a prouvé qu'il n'existe aucune mention de procédés impliquant 90 ou 130° et ces procédés ne sont pas en lien avec l'homéopathie qui ne fait l'objet d'aucun développement dans ce texte.

Le mystère demeure au sujet de la source de certaines rumeurs cependant tangibles puisqu'un ami a eu des informations à ce sujet à l'époque auprès de deux laboratoires, Weleda et Schmidt-Nagel.

Le contact avec les labos et les pharmaciens est difficile, ces derniers ne rappellent pas et je n'arrive pas à les joindre. Il me faut d'autre part questionner tous les labos existants en anglais au sujet des conséquences qu'ils prévoient.

La France est un cas

J'arrive pour l'instant à la conclusion que la France constitue un cas à cause de la situation dominante de Boiron qui est un industriel. Il faut distinguer les préparatoires dont le rôle est de réaliser des "préparations magistrales" des laboratoires pharmaceutiques qui doivant déposer un dossier d'AMM simplifiée pour chaque souche. Quant aux préparatoires, en théorie, ils sont là pour répondre de la liberté de prescription des médecins. La seule limite qui s'y oppose c'est l'existence de substances interdites en France par la Loi Talon. Elles sont relativement peu nombreuses et donnent lieu à des questions : ex. Garcinia Cambodgia est sur la liste mais on en vend partout en France. Mystère ! Pour certaines il existe des dérogations à partir d'une certaine dilution.

Pour le reste, la directive dans son préambule vise la libre circulation des marchandises que sont les médicaments. Depuis que Labo Life Belgium a assigné avec succès l'Etat français à Strasbourg, on peut commander partout en Europe (sauf en Suisse qui ne fait pas partie de l'UE). Théoriquement n'importe quel pharmacien pourrait importer des médicaments européens. Mais en attendant il y a Internet.

Question la pharmacie Salvador en Autriche (http://remedia.at) va t-elle devoir abandonner ses 5500 souches ? Ou bien les organismes en charge de la révision du marché seront plus coulants ailleurs ou il s'agit de préparatoires et dans ce cas aucune formalité de dépôt n'est nécessaire.

Une lueur d'espoir ?

Je ne donnais pas cher de la pétition du Dr Grandgeorges demandant au Président Hollande de prendre une décision pour permettre une délivrance de toutes les souches à partir de la 12 CH.

Or je tombe sur ceci : 

http://planete-homeo.org/school/forum/petition-t1922.html...

Mais une question se pose : juridiquement les préparatoires ont-ils besoin d'une autorisation pour délivrer n'importe quel remède en 12 CH excepté les interdits de la Loi Talon ?

Autre question qu'est ce qui fait que l'homéopathie devient impossible aux USA et en Hollande ? A ces homéopathes qui ne sont pas juristes pour deux sous, quelle confusion ils entretiennent par leurs approximations. Il faut dire à leur décharge que quand ont voit la complexité de la réglementation et se dispersion mais bonté divine, il y a des juristes professionnels qui pourrait aider à mettre les choses au Net ! 

Conséquence pratique

Les gens qui veulent se soigner par l'homéopathie doivent se constituer une trousse. J'ai eu la chance d'hériter d'une collection de plusieurs centaines de tubes de granules venant pour la plupart de LHF du temps où on utilisait encore des tubes de verre doublés de tubes de métal. J'ai ai viré une partie s'agissant de remèdes rares dont la matière médicale faisait défaut. Je le regrette mais j'ai l'essentiel.

Les particuliers doivent avoir une trousse d'urgence. Le problème c'est de classer tout çà. Il n'existe pas de solutions idéale. Et c'est la croix et la bannière pour avoir les petites boites de 8 tubes (gratuites) de Boiron. La solution c'est un classement alpha dans ces boîtes ensuite on les range dans des boites en fer (anciennes boîtes à gâteaux) pour les protéger contre la pollution électromagnétique.

Quant aux médecins il doivent se constituer leur collection. Compte tenu du prix de consultation pratiqués par certains il peuvent bien fournir quelques granules sans supplément. Surtout les unicistes...  Même si l'homéopathie est beaucoup plus chères à l'étranger, cela ne va pas les tuer.  

17/03/2014

Négativation électrique : procédé Laville/Marion, mise à la terre etc...

Négativeur.jpgMise à jour (18 mars 2013)

Négativeur de Laville/Marion, les plans sont disponibles

J'ai longtemps cherché les plans. Ils sont maintenant disponibles sur :

http://www.conspirovniscience.com/forum/index.php?showtop...

J'ai fait la version classique avec relais au mercure. Elle n'a pas fonctionné. J'ai vérifié mon schéma, apparemment je n'ai commis aucune erreur.

Ce modèle ne fonctionnant que dans la position correcte du relais "mouillé", il vaut mieux opter pour la version portative qui utilise un petit relais classique moins viable dans le temps mais suffisant. Mais dans cette version, le réglage de la fréquence est fixe (autour de 70/72 Hz). Cela pose du reste un problème quand au réglage. On pourrait l'obtenir par syntonie avec un diapason électronique (logiciels sur Internet), le problème étant de matérialiser la fréquence du négativeur, ce qui suppose un petit ampli. Ensuite on procède comme le fait un accordeur de piano avec son diapason, c'est à dire en supprimant les "battements".

En l'absence du bruissement du relais au mercure, je n'ai pas cherché à résoudre ce problème et je compte reprendre le montage sur une plaque d'essai. Mais j'ai beaucoup d'occupations diverses, la rechercher et l'écriture me prenant presque tout mon temps.

Un obstacle aux montages électroniques : qui sait faire des circuits imprimés ?

On me demande régulièrement si je fais des copies d'Olidyn. Cela m'est arrivé. J'ai du en faire une demi douzaine mais l'obstacle qui fait que cela prend beaucoup de temps, c'est la difficulté à réaliser des circuits imprimés. Je maîtrise bien la gravure mais c'est l'exposition et la révélation de la plaque qui pose problème. J'utilise un appareil à UV qui sert à la destruction des insectes. C'est à mon avis le même type de tubes. Mais je ne suis pas arrivé à trouver le temps de pose correct et le bon révélateur. Celui de Conrad merde. J'ai rajouté divers dosage de soude : ou c'est trop ou c'est pas assez. Je n'ai réussi qu'une fois une assez mauvaise gravure. Il faut dire que la superposition de plusieurs impression laser sur film transparent ne vaut pas un typon photographique mais quand même ! 

Si quelqu'un maîtrise cette pratique et peut m'indiquer les meilleures fournitures, je suis preneur car monter un circuit sur une plaque à trous demande beaucoup d'attention et un temps fou. Car en plus la soudure qu'on trouve actuellement est merdique. J'ai essayé plusieurs types sans en trouver une qui soit idéale et qui s'étende bien même lorsqu'elles contiennent encore un peu de plomb. Un spécialiste m'a dit que ça pose des problèmes de tenue des circuits utilisés en aéronautique et dans les satellites...

Pas question de faire fabriquer des circuits çà coûte une fortune et en plus il faut leur fournir des fichiers sortant de logiciels alors que pour ma part j'utilise les bonnes vieilles Letraset ou un scan du circuit quand il existe sur le Web... 

=================

Ancienne version de la note :

Retour à la terre : arnaque au "négativeur" de Cedre80.fr !

L.-C. Vincent avait proposé un "négativeur" à savoir un tube métallique reliable à la terre pour se débarrasser des ions positifs. Ce système revient au fond à marcher pieds nus dans l'herbe et constitue un palliatif imparfait pour ceux qui vivent en ville. Imparfait car le rythme de la marche a entre autres facteurs une influence.

Ne pas confondre avec la l'électronégativation active de Laville

Cette technique n'a rien à voir avec le négativation électrique de type Laville (ou Marion). A ce propos plusieurs appareils existe sur le marché mais je ne puis en parler. Toujours la même histoire c'est très cher pour ce dont il s'agit (encore 1500 €).

Une copie (brevetée) à 100 € par un gros mâlin nommé Daniel Boemare

Un gros mâlin a eu l'idée de copier l'appareil de Vincent et de le vendre 99 € alors que c'est un simple tube métallique relié à la terre qui contient un résistance variable à bouton rotatif (qui ne sert strictement à rien) et une diode anti retour qui coûte quelque centimes dans n'importe qu'il magasin de composants électronique.

Autrement dit, vous coupez un bout de tuyau de cuivre pour faire un manchon, vous y accrochez un fil (prince croco) et avec une autre pince vous le reliez au plot de n'importe quelle prise après avoir pris la précaution d'introduire la diode (dans le bon sens) dans le parcours du fil de liaison.

Seulement il y a un hic ni la résistance ajustable, ni la diode ne servent à rien ! Une diode anti retour ne marche que pour du courant continu et pas pour des pertes de courant alternatif donc il faudrait trouver autre chose. La résistance est superflu vous allez comprendre pourquoi. Bref, si vous voulez vous mettre à la terre (avec les risques d'un courant de retour parasite) il suffit d'être relié à cette terre par une connexion quelconque, ça peut être une plaque de zinc. Le mieux serait, quand on prend ça douche de disposer la plaque de zinc dans la cuvette et de l'avoir sous les pieds.

Notez que cette arnaque est également diffusée par :

http://www.naturo-pratique.fr

http://www.nutrieurope.ch/boutique/product.php?id_product...

Un testeur de terre merdique également breveté

Le procédé suppose de toutes façons d'avoir une bonne terre et le gros malin vend un appareil 25 € qui ne fait que tester la continuité sans pouvoir dire si cette terre est correcte. Or je vous rappelle qu'un testeur de terre qui vous en donne la résistance ça coûte plus de 300 €, donc cet appareil est encore une arnaque susceptible de tromper les gens qui n'ont pas deux sous de connaissances en matière d'électricité. Mais je dois dire à la décharge de ma "victime" qu'il n'est pas le seul à vendre ce genre de gadget dont l'utilité est fort réduite.

Complication inutile pour justifier le prix

Le potentiomètre ne sert à rien car l'inventeur, si on peut appeler le dénommé Boemare un inventeur, a fini par avouer à mon informateur qui avait commandé l'appareil que cette résistance ajustable ne sert qu'à éviter les picotements que l'on peut ressentir quand on est très "chargé". A ce propos j'ai vu et entendu un ami qui était à l'époque séropositif (et qui a fini par mourir du Sida) faire des étincelles chaque fois qu'il touchait la carrosserie de sa voiture et cela à 2 ou 3 mètres de distance.  C'est du reste ce qui m'a mis la puce à l'oreille quant à la dégradation de son état de santé...

Bel exemple de cynisme mercantile

Notez au passage le cynisme consistant à vendre près de 100 € un dispositif archi rudimentaire pour ensuite dire sans ambages à son client que ça ne sert à rien mais qu'en fait c'est pour justifier le prix ! Et je vous rappelle que la diode anti retour ne protège de rien.

Petit profil qui va coûter cher !

Mais il y a pire ! Cet informateur a commandé pour 20 € une rallonge (ça fait cher pour un bout de fil électrique) mais il y avait le port recommandé. Cette commande, il ne l'a jamais reçue car il a des difficultés avec le courrier. Les "clefs techniques" qui servent à ouvrir les boîtes à lettres sont distribuées par la poste à tous les transporteurs et tout ce monde là emploie des jeunes sous payés et à la limite des cas sociaux et certains repèrent les boîtes "productives" et les pillent. L'informateur estime à 1 colis sur 3 les envois qui lui sont fauchés.

Mais il s'agissait d'un envoi pour lequel l'intéressé avait payé la recommandation. L'expéditeur a donc refusé de faire un nouvel envoi alors qu'il a touché une indemnité de la poste, le colis ayant été au moins assuré pour 50 €. Et bien le foutu Daniel Boemare a réclamé un second paiement et mon collègue l'a averti qu'il allait lui faire une sacré publicité.

Ce que l'indélicat personnage ne pouvait pas deviner c'est que ces exploits allaient me revenir aux oreilles et que j'allais leur faire une bonne publicité.

Retour de bâton !

Voilà qui est chose presque faite car il me reste à signaler que ce personnage est allé jusqu'à déposer le mot "négativeur" comme marque et à se faire délivrer trois brevets bidons pour protéger ses soit-disant inventions. Les brevets étant accessibles sur le site de l'Inpi, je vous en donne deux extraits à titre d'illustration concernant les deux articles évoqués, comme ça vous pourrez faire une sacré économie et éviter d'engraisser l'indélicat et cynique personnage.

Voici le site en question avec ses mentions légales :

http://www.cedre80.fr/mentions-legales_fr.php

Autant préciser que s'il me menace, il en sera pour ses frais et sa colère ajouté à l'impuissance en laquelle il va se trouver risque de lui perforer l'estomac d'un ulcère et j'y compte bien !

Les brevets même bidons n'étant pas fait pour les chiens voici de quoi faire vous même ces gadgets

Mais ils sont sans grand intérêt à moins d'avoir une terre excellente, dépourvue de courant de retour et de résistance.

FR2879105A1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notez que vous pouvez agrandir la photo en cliquant dessus. Voyez maintenant le contenu du Terratest :

Pages from FR2878623A1.jpg

Affaire Beljanski : flash back

Beljanski.gif

Témoignage (mars 2013) :

Plusieurs médecins (3 à ma connaissance) lisent régulièrement mon blog et le trouvent très bien informé. L'un d'eux qui m'a envoyé d'assez nombreux textes que je suis en train d'éplucher et dont je rendrai compte progressivement m'écrit ceci :

Tubery est un type remarquable dévoué et serviable , mais c’est vrai qu’il n’est plus tout jeune et il a un Parkinson invalidant (d’où les travaux de Villafane).

Beljanski c’est pas la même pointure, on s’est tous engagés à l’époque pour défendre un chercheur génial et injustement méconnu, et désintéressé « manipulé par son entourage" c’est vrai, savoir son épouse et Sylvestri qui avait déjà été condamné dans une escroquerie au minitel rose (pour situer l’individu)

Et nous on marchait on collait des affiches , on organisait les meetings….et on prescrivait , bien sûr les produits étaient un peu chers mais c’était pour la recherche.

Un jour grosse difficulté avec son fournisseur, l’équipe de C. se démene et lui trouve un nouveau fournisseur.

Je lui dis : "vous allez être content la gélule reviendra à 1 Franc , c’est mieux pour les malades"

Et là il me répond : "les malades n’ont qu’à payer je ne baisserai pas les prix"   Stupeur !!  on se regarde, on ne s’y attendais pas ! tout le mythe s’écroulait.

Et là on a eu des doutes et on a commencé à gratter, on a découvert que COBRA à l’époque était la propriété d’un trustee à Jersey, et on est tombé sur un fax de son gendre avocat qui lui expliquait comment faire pour échapper au fisc et diriger une société sans que votre nom apparaisse !   désintéressé mon œil !

Il y a eu effectivement procès fiscal et soit disant reversement par l'Etat de sommes indûment perçues mais il faut faire la part de l'intox...

La fille et la mère ont repris l’activité sous le nom de Natural Source soit disant basée aux USA , les produits n’étant plus sous brevet, on a vu apparaître Parabolic puis plus tard B3 Labs.

A noter qu'il faudrait parler de la validité des brevets. Beljanski a déposé une vingtaine de brevets, le plus ancien datant de 1992, il ne serait tombé qu'en 2012. Or je me souviens de la création de Parabolics comme bien antérieurs à 2003, année où je dispose d'un repère temporel solide. Donc la majorité des brevets courent encore et personne ne s'en soucie...

Voir : http://fr.espacenet.com/searchResults?ST=singleline&c...

B3  un peu à mon initiative je dois dire , a divisé les prix de Natural source par 3 ! Sans concession sur la qualité , évidemment réaction de la famille !!!!

Pour Parabolic j'ai eu un contact direct et c'était très sérieux. La firme existe toujours. B3 (Espagne) je ne connais pas. 

C’est comme cela que cité dans des courriers de Beljanski ,je me suis retrouvé en garde à vue et mis en examen , mais comme je n’étais complice de rien  j’ai eu un non-lieu.

En d'autres termes, les produits Beljanski c'est pas du pipeau mais le bonhomme n'était pas clair. J'ai lu quelque part qu'il s'était arrogé la découverte de la transcriptase inverse. Bref, il y a sans doute eu des bonnes raisons à son éviction de l'Institut Pasteur. C'est une très sombre histoire qui mériterait la publication d'une enquête approfondie comme celle que j'ai consacrée à l'aventure du silicium. Enfin, là encore il y a eu soit maladie de la persécution soit des inventions cyniques (comme le Polonium) pour faire croire à l'existence d'un complot. Sans doute découvrirait t-on au terme d'une analyse approfondie que comme dans le cas de Le Ribault, c'est une suite de "provocations" qui a déclenché une guerre. Concernant le Ribault, il est très clair qu'il a voulu se venger de la désaffection progressive de son laboratoire en mettant son nez dans de véritables "affaires d'Etat" comme l'histoire de ce missile toulonnais dont le contrôle avait été perdu et qui a atterri en pleine ville sur la maison dite des "têtes"...

======================= 

Je viens de voir, c'est nouveau que les mots clefs de recherches ayant mené de nouveaux lecteurs à ce blog mentionnent Beljanski.

Il se trouve que du temps où j'exerçais mes talents sur geocities.com j'avais consacré quelques pages à l'affaire qui défraya la chronique durant les années 90. Je vais donc résumer en quelque mots ce que je pense de toute cette histoire.

J'ai été en relation en 1999 avec Jacques Lebeau, un journaliste indépendant qui a fréquenté les protagonistes de l'affaire et a produit un livre paru aux édition du Rocher. Pour éviter d'avoir à m'étendre sur le sujet je me limiterai à donner un ZIP des pages qui furent effacées sur le site d'origine à la demande de la Veuve Beljanski réfugiée à Nex York où sa fille s'est marié à un avocat. 

Jacques Lebeau, avec qui j'ai correspondu et qui m'avait chargé d'une recherche sur place, a subitement disparu. Il est devenu introuvable. Je croirait volontiers qu'il n'est pas mort et s'est seulement fait oublier. Je me souviens qu'il m'a déclaré avoir été en procès avec la bande de l'époque. 

Lebeau.jpg

A gauche sur la photo Jacques Lebeau...

Il circule du reste à propos de la mort de Mirko Beljanski une rumeur, diffusée par la veuve, voulant qu'il ait été empoisonné au polonium. Je ne donnerai pas de détails sur le scénario mais j'ai prévenu mes informateurs que le film qu'on a voulu leur vendre est totalement loufoque.

Le polonium 210 coûte une fortune, quelques microgrammes en contact avec la peau suffisent ce qui exclut de le répandre quelque part en couche épaisse. Il se prête à des interventions discrètes et n'a été utilisé que dans de rares cas de rivalités politiques au détriment notamment c'un célèbre espion russe de sorte que rien ne motivait l'exécution de Beljanski de cette manière.

Je dispose de copies de lettres d'un médecin, le Dr C. qui prouvent que l'affaire avait tourné à la secte laquelle n'hésitait pas à exercer un chantage sur les patients soignés à l'aide des produits Beljanski. Ce médecin est du reste cité dans un article encore disponible sur Internet.


Sylvie.jpgA gauche la fille Sylvie, qui expose ses "nichons" comme seul argument de vente sur son blog. Je regrette mais en ce qui me concerne ça ne me fait aucun effet. Quand une femme montre son ventre, je souffre pour elle en me disant qu'elle va attraper une mauvaise colique...

Il semble que Mitterand ait bénéficié d'une rémission grâce à un traitement  à l'aide des produits Beljanski et qu'il s'en est trouvé très bien mais ces produits sont d'un intérêt pour le moins inégal.

L'extrait de Ginko biloba, par exemple, n'a rien de révolutionnaire et il est vendu la peau des fesses par Natural Source qui diffuse pour le compte de la veuve et de sa fille. Quant à la valeur générale de ces produits rebaptisés compléments alimientaires, ils sont mêlés à des articles frivoles comme Fleur d'amour un parfum frenchie qui n'a rien à foutre en pareil équipage.

C'est dire à quel point la préoccupation de faire le maximum de fric possible sur le dos du défunt est patente. Personnellement je ne mettrais pas un sou dans les produits de Source Natural ni dans ceux qui viennent d'ailleurs. Et ce d'autant plus que si la fille, Sylvie, dénonce des contrefaçons à base de poudre de Pao Pereira et non d'extraits excluant certaines fractions indésirables, or c'est précisément ce que des acheteurs ont reproché à Natural Source.

Il toujours une firme belge (Parabolic) qui a fabriquait des produits Beljanski mais elle parait bien ne plus proposer qu'un extrait de Pao Pereira sur lequel je ne peux pas me prononcer vu que cette firme fait son beurre avec des compléments alimentaires on ne peut plus classiques.

J'ai un courrier qui prouve que Beljanski a eu un contact avec le biologiste, un certain Maes, mais que les conditions d'exploitation d'une licence étaient tellement abusives que ce dernier s'est débrouillé par ses propres moyens. D'après les contacts personnels que j'ai eu, c'était du sérieux mais c'était il y a environ 15 ans.

Ce dont je suis sûr, c'est qu'un certain Pierre Silvestri a largement contribué à faire déraper l'histoire. Il n'a pas pu sauver son fils mais étant un homme d'affaire déjà impliqué dans des entreprises aussi louches que bizarres, c'est sous son influence que l'on en est arrivé à la constitution d'une atmosphère sectaire avec le cortège de pressions et d'abus que cela implique.

Si j'en juge par la tournure frivole qu'à prise Source Natural avec le genre de "produits dérivés" que je viens de stigmatiser, Silvestri a du trouver un complice en la personne de Monique Beljanski qui, en temps que femme devait en avoir marre des persécutions et à vouloir se refaire une santé et un train de vie plus aisé. Il ne faut pas oublier qu'au départ elle ne fut qu'une simple laborantine au service de son mari.

Quant à la personnalité du défunt mari, il y a un tri à faire quand à ses prétentions scientifiques. Ses démêlés avec Jacques Monod le patron de l'Institut Pasteur à l'époque ont donné lieu à l'alaboration d'une thèse conspirationniste et Beljanski s'est fait passer plus ou moins pour le découvrerur de la transcriptase inverse.

Tout cela a été contesté sur un site très documenté qui a disparu assez récemment puisque une date présente dans l'une des pages indique qu'il avait été au moins mis à jour en février 2013.

Il est encore possible de récupérer ces pages très argumentées et faisant état d'un controle fiscal révélant que Beljanski a touché des sommes faramineuses au travers de diverses sociétés écran. Tout cela me rappelle bien des souvenirs remontant à la seconde moitié des années 90.

Vous pouvez, pour peu de temps encore, exhumer ces pages en tapant sur Google :

Affaire Beljanski histoire d'une imposture

Elles sont encore en cache. Vous avez une flèche sur la droite des occurences, elle active un fac simile réduit de la page. Vous cliquez sur la mention bleue "en cache" avec l'option ouvrir dans un nouvel onglet. J'en ai fait une sauvegarde pour mes propres archives.

Ces pages ont du disparaître à la suite d'une intervention des Beljanski. Si Blogspirit devait céder à des pressions, je n'hésiterais pas, s'il le faut, à l'assigner car je paie un hébergement et j'entends être maître chez moi.

Si les Beljanski veulent plaider et m'assigner, je suis à leur disposition mais ils n'oseront pas vu leurs antécédents.

Voici une page qui résume l'affaire :

http://www.lexpress.fr/informations/les-apprentis-sorcier...

Facsimile de mes pages parues en 1999 sur geocities.com  et effacées à la demande des Beljanski. Je me doute en effet que l'avocat des Beljanski a menacé de poursuivre Geocities.com.

01/03/2014

Ce qui se cache derrière l'ISPN et Cie....

augustin1.jpgDans mon précédent post, j'écrivais ceci, à propos d'une pétition concernant l'avenir de l'homéopathie en France :

Concernant la pétition, je ne vous engage pas à la signer, le site qui l'héberge est un site suspect et il y a derrière un trafic de récupération et probablement de reventes d'emails qui se trouvent être ciblés. Cette pratique porte un nom que j'ai oublié.

Cette remarque a incité un correspondant régulier à chercher et il est tombé sur ceci à propos de l'ISPN:

http://www.bastamag.net/Proces-du-viticulteur-bio-l-IPSN

L'auteur Sophie Chapelle est une grosse naïve, elle semble croire à la publication des comptes de l'association. Mais qu'est ce qui empêche ce De Livois d'avoir créer une société dont nous n'entendrons jamais parler pour commercialiser les adresses recueillies.

Du reste cette société existe bel et bien et voici ce dont elle s'occupe :

"Conseils pour les affaires et autres conseils de gestion"

Voyez : http://www.societe.com/societe/augustin-de-livois-5212958...

Voyez également, c'est encore plus clair :

http://www.fairvaluecc.com/le-cabinet/son-equipe/augustin...

Mon Dieu ce que certains journalistes peuvent être bêtes !!!!!!!!!!!!!!!!

Je suppose, chers lecteurs, que ce n'est pas la peine de vous faire un dessin....

On voit certes qu'il est le seul permanent à 16 000 € par an. 1333 € par an c'est un bon SMIG. Mon interprétation est la suivante : cet avocat qui n'exerce pas a trouvé un bon job et c'est pas avec ce salaire modeste qu'on peut se balader, donc il faut des "à côtés"... Et je le répète ces à côtés existent, je viens de le démontrer. 

Le métier d'avocat demande du talent

Etre avocat de nos jours, pour se faire une clientèle, ça demande beaucoup de talent. Je connais fort bien ce milieu qui dans les grand ville, en France, a atteint la saturation avec la reconversion des anciens conseillers juridiques et certaines modalités d'accès. Je me rappelle que sous certaines conditions des délégués syndicaux ont pu m'a t-on dit accéder à la profession...

Pour en revenir à la pétition, je suis en général contre parce qu'elles ne servent à rien. Là c'était un cas particulier et il faut faire pression sur la justice pour voir ce qu'elle à dans le ventre. Mais à mon avis c'est tout vu, il n'y aura pas de surprise : on considère les décisions d'un préfet comme sacro sainte. Et on parle de démocratie quand un seul homme, après avoir organisé un semblant de consultation bien évidemment vicié par les faux raisonnements des lobbys et l'exploitation de la peur, peut imposer une mesure catastrophique apte à tuer la "bio". Mais ce n'est pas fini, car avec les accords transatlantiques on n'est qu'au tout début du cauchemar !

Un scoop : qui est Jean-Marc Dupuis qui est associé à de Livois ?

Dupuis.jpgJe reçois les précisions suivantes mais cela fait plusieurs mois que j'avais percé à jour la véritable identité du fameux Dupuis. On m'avait simplement dit que Dupuis était un pseudo et mis au défi de l'identifier. J'ai réussi à débusquer sont véritable blaze. Si je n'en ai pas parlé c'est que les initiateurs de l'enquête dont voici un résultat préliminaire ne s'étaient pas manifestés. Il faut dire également que j'en étais resté, faute de temps, à une simple approche.

Voici quelques lecture pour cerner Laarman/Dupuis, on ne peut aps me reprocher de foutre çà sur la place publique car çà l'était depuis longtemps, suffisait de savoir chercher :

http://www.wikiberal.org/wiki/Vincent_Laarman

Sur l'ancêtre : http://www.wikiberal.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Laarman

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/09/02/01016-...

La connexion Laarman/Dupuis était connue voyez le commentaire sur : 

http://www.paperblog.fr/2499615/les-nouveaux-entrepreneur...

Voyez encore ceci : http://louyehi.wordpress.com/2012/02/14/une-idee-simple-s...

Je cite : Jean-Marc Dupuy n’existe pas. Il s’agit en fait de Vincent Laarman dont vous devriez rechercher le nom sur internet afin de savoir quels sont les vrais objectifs de la newsletter Santé Nutrition. C’est pas rassurant. Vincent Laarman se cache derrière l’Association Pollinis, derrière l’Institut pour la protection de la santé naturelle… tous de grands spécialistes de l’aspiration d’adresses mail qualifiées. Ne vous laissez pas embobiner, même si ce qu’il dit est parfois tout à fait exact.

Découvrons le "pot aux roses" !

Il est temps de publier la chose et je cite le rapport qui m'est fait, j'indiquerai le nom de l'auteur si celui-ci le souhaite :

En fait Augustin de Livois est beaucoup plus lié aux margoulins de Santé Nature Innovation (Jean-Marc Dupuis and co) qu'il ne consent à le reconnaître. Le dit Jean-Marc Dupuis est à son comité d'éthique, rien de moins et tout un programme !

Jean-Marc Dupuis est un pseudo de Vincent Laarman de  SOS Education et de tout une constellation d'officines ultra droitières du même tonneau, façon Tea Party à la française.

VL est lui-même un "héritier" de son oncle François Laarman une figure de ce milieu.

Il se recycle dans la médecine nutritionnelle depuis quelques temps en espérant y faire de bonnes affaires et pouvoir monnayer sa force d'influence à un moment ou à un autre.

J'ai fait toute une étude avec un copain fouineur et on en a abondamment discuté dans un petit cercle parisien qui s'intéresse à ces sujets et même bien avancé un texte à la façon de "Alliance pour la Santé" mais je ne suis pas allé au bout. Je me suis dit en plus qu'il y avait probablement que des mauvais coups à prendre, ces gens là ayant des appuis politiques depuis le virage incessant vers la droite de la classe politique.

Bref je pense qu'il faut éviter de donner du crédit à cette constellation, même s'ils essaient de se rendre incontournables en surfant sur tous les faits divers bio et autres.

Il n'est pas nécessaire en effet d'aller au delà de ces quelques indications qui suggèrent toutes sortes de connexions peu catholiques entre différentes officines. Concernant Dogna on commence à se réveiller et tout le monde est en train de se rendre à l'évidence et on m'en félicite mais finalement si ce personnage à des côtés charlatanesques, c'est quand même d'une moindre gravité par rapport à ce qui vient d'être évoqué.

Enfin vu le succès de ce blog, la chose ne va plus passer inaperçue.

Abstinence à propos des pétitions

Donc je redis ce que j'ai dit ABSTINENCE à propos des pétitions parce soit elles sont assurées d'un échec, soit vous allez être inondé de SPAMS, en plus vous allez faire gagner du fric à des escrocs qui se foutent bien du sort de la "bio" et des médecines alternatives. Enfin si vous voulez signer des pétitions, vous vous procurez des emails réservés à cet usage et inventez des fausses identités ! De cette manière en n'utilisant pas ces emails pour des choses sérieuses, il suffira de "tirer la chasse" régulièrement en les vidant, ces sociétés de merde qui achètent des adresses en seront pour leur frais !!!!!!!!!!!!!!!

Mais mieux vaut éviter de faire gagner de l'argent à des truqueurs ! 

Pour finir, notez les deux petites canines de vampire du mec ! Le "délit de sale gueule" est inconnu du droit français mais la physiognomonie reste une science traditionnelle sérieuse... Voilà bien un individu aux dents longues comme ont dit qui ne respire absolument pas la générosité. 

Lisez pour finir ceci qui date de 1998 :

http://library.flawlesslogic.com/faye1_fr.htm

En résumé

Enfoncez vous dans le "ciboulot" que tous ces gens qui dissertent sur les médecines naturelles sont des parasites qui se foutent de votre santé. Soit ce sont des éditeurs qui exploitent le filon et surfent sur une vogue et publient des bouquins souvent très légers pour dire le moins (Thierry Souccar), soit il s'agit d'un groupe avec revues, sites adossés à des boutiques de compléments (Groupe Port Royal avec l'ineffable "rose croix" nommé Dogna) soit, et c'est beaucoup plus grave c'est le duo Laarman, de Livois avec son entreprise de récupération de mails ciblés adossé à une officine de "conseil de gestion". Ou ancore c'est une ligue genre "Alliance pour la santé" à laquelle s’agrège des thérapeutes en mal de clientèle et des politiques et des juristes plus ou moins véreux.

En ce qui concerne les éditeurs, il faut signaler Marco Pietteur dont le catalogue est bien plus intéressant que celui de Souccar.

Commerce + désinformation

A une lectrice consciente du caractère commercial des initiatives de certains intervenants et qui me objectait que ces gens apporte des informations précieuses j'ai répondu ceci : 

Alternative Santé et tuttti quanti ? Le problème c'est que c'est toujours superficiel. Exemple on incrimine les laitages sans mentionner que la majeure partie des problèmes viennent d'abord des mauvais traitement subis (chauffage homogénéisation etc...) c'est mensonger. Or les cures de lait cru guérissaient des maladies graves avant 1930 date de généralisation de la pasteurisation. Donc les laitages en tant que tels ne sont pas en cause sauf cas limités d'intolérances.

Autre exemple: on combat les statines mais on reste à moitié scotché à l'hypothèse lipidique en continuant à criminaliser les graisses saturées pour faire marcher le commerce des omega 3. Or le coeur est entouré de graisses saturées et les dépôts d'athérome sont à dominante instaturée. Donc les gens à la pointe de la rechercher et de la réflexion, reviennent au régime ancestral, pas de gras trans (hydrogéné), retour au beurre cru, au saindoux  mais évidemment avec des produits de base sains et non pollués par des additifs et des transformations...

Il faut dire que faire le tour de ce qui se publie cela prend du temps et on n'a jamais fini. Donc si le côté intéressé (faire tourner des boutiques où l'on a des actions) est évident, publier des informations partielles et qui ne font pas état de la totalité de ce qui est disponibles c'est finalement beaucoup plus grave encore car en ce qui concerne le caractère de "pub" c'est assez grossier. Faut-être idiot pour tomber dans le piège. Cela dit la désinformation peut être en partie involontaire mais elle n'en est pas pour autant excusable. Je m'en tiens aux faits : elle est par la force des choses tendancieuse... Alors basta ! 

26/02/2014

Métaux lourds, Lyme et Cie : Alerte au sujet des médecins qui exploitent le filon et affolent les gens pour les rendre captifs !

Annexe D_medecin.gifJ'ai reçu hier un  mail d'une personne et quoiqu'il m'arrive rarement d'accorder des "audiences" nous avons conversé plus de deux heures et il s'est avéré qu'elle avait été affolée et était plus ou moins persuader d'être atteinte d'une intoxication aux ML et de souffrir d'une maladie de Behçet parce que tel HLA X ou Y était activé !

Foutaise ! Pas de Behçet ! Suffit pas d'avoir fait une aphtose dans sa vie et le HLA je sais plus quoi n'a pas de valeur diagnostique !!!!!!!!!!!!!!!!!

Intoxications au métaux lourds ? Rien de vraiment significatif à l'interrogatoire !

Petite dysbiose oui mais c'est fréquent, un régime sans gluten et sans laitage a amélioré.

J'ai pas demandé combien cette personne a dépensé en milliers d'Euros au total pour faire presque le tour de l'Europe à la recherche d'une solution mais c'est apparemment plusieurs milliers !

Elle s'est tournée vers moi car elle est dans ma région et il se trouve qu'elle a été déçue par un thérapeute niçois qu'un naturopathe que nous connaissons lui avait recommandé. Je ne citerai aucun nom mais j'avais pressenti que ce type n'était pas à la hauteur. Elle était également passée par un certain B. qui cumule les "systèmes exotiques" et sur lequel j'ai les plus mauvais renseignements. Elle était passée également par le célèbre Dr Cuaz

Quelques remarques sur le célèbre Dr Cuaz

 

Le Dr Cuaz qui a un côté "médecin militaire" assez sympathique mais qui a sérieusement dérapé et je n'hésite pas à dire que son besoin de fric à sans doute un rapport avec un excès de "gynécophilie" ! Mais les femmes il les traite plutôt assez mal ! Un exemple : il avait comme patiente une de mes amies musicienne prénommée Rosie et bien il l'appelait "Madame Rose", je suppose qu'il la voyait sous les traits d'une pute ou d'une mère maquerelle. Un jour qu'elle téléphonait pour avoir un mot sur ses derniers résultats, il l'a incendiée parce qu'il était sur le point de partir s'envoyer en l'air avec sa dernière conquête. Elle l'a donc laissé tomber à regret car il lui avait obtenu des résultats objectivés par des radio sur des rhumatismes déformants.

Le problème avec Cuaz (et bien d'autres de ses collègues) c'est qu'il a absolument besoin de dominer les gens, or s'il est une chose que la médecine réclame c'est l'humilité et la prudence, on ne sait jamais tout, donc sur certains points précis un patient peut en savoir plus que son propre médecin.

Cuaz doit avoir dépassé l'âge de la retraite et il a rempilé, il a une clientèle de cancéreux qu'il traite à la vitamine C injectable à 100 € la bouteille, tout laisse à penser qu'il a organisé sa pratique pour en faire une rente confortable et sans risque en sélectionnant une clientèle qui ne risque pas de se retourner contre lui. Il a coûté à une copine d'un ami le prix d'une petite bagnole sans qu'il n'en résulte le moindre résultat. Il fait vendre beaucoup de complément alimentaires vendus cuirs et poil par correspondantes sur laquelle il touche des commissions. Je le sais car j'ai fait semblant de m'inscrire comme thérapeuthe chez un des fournisseurs qu'il préconise et qui propose avec la commission de payer du matériel médical parce qu'en principe ce type de commerce est interdit à un médecin français mais enfin il suffit d'ouvrir un petit compte à l'étranger ou sur Paypal.

J'ai la dent dure certes mais je pense que mon jugement est juste. Cuaz a sans doute fait du bon travail à l'époque mais là ça ne va plus et la cause c'est un problème "caractériel" qui a des conséquences sur son éthique. Fils de militaire, il voulait devenir prêtre ou médecin tout en rêvant de devenir pianiste. Il paraît qu'il improvise en moulinant du pseudo Fauré au mètre et voulait que mon amie transcrire ses éjaculations pianistiques. Mission impossible !

Je n'hésite pas à dire que ce serait un personnage attachant s'il n'était pas affublé d'un trait de caractère qui le rend infréquentable et à la limite dangereux. Enfin il m'a pris pour un con et m'a quand même coûté 100 € pour rien. Je ne lui en veux pas mais ça fait partie des faits qui m'ont décidé à faire la guerre à toutes les formes d'abus et de charlatanisme médicaux !

Sixième sens

Bref, une fois de plus mon 6ème sens ne m'avait pas trompé, plusieurs consultations à 95 € pour un affolement injustifié. Un de ses amis médecins lui avait du reste dit qu'elle n'avait aucune raison sérieuse de s'inquiéter. Je signale qu'une petite déficience en iode ça se traite par quelques gouttes de teinture à la saignée du coude de temps en temps. Manifestement et au cours de l'entretien (non directif) la cause principale est apparue comme une accumulation de stress divers, rien que de fort classique.

Mon sixième sens me vient d'une culture médicale de plusieurs décennies, de la fréquentation d'homéopathes et j'ai aussi travaillé dans un département universitaire en rapport avec une branche médicale où l'on faisait de la recherche et tout çà depuis les années 70.

Halte aux manipulations !

Alors je vous en conjure, ne vous laissez pas manipuler par tous ces pseudos spécialistes, médecins ou pas, qui s'emparent de certains créneaux plus ou moins désaffectés pour drainer une clientèle crédule et l'embarquer dans des protocoles à la fois contraignants et surtout ruineux, voir dangereux.

Cela dit je ne sais pas si les gens que j'évoque sont conscients de leurs incompétents ou s'ils abusent des gens sciemment, dans certains cas le doute est permis mais qu'importe. La méfiance s'impose.

J'ajoute que des particuliers publient des livres qui contribuent également à l'affolement. Livres souvent très mal foutus et critiquables à divers égards (Judith Albertat pour Lyme qui a finit je crois par s'instituer naturopathe) ou totalement indigestes pour un particulier dépourvu du discernement et des connaissances basiques nécessaires (Cambayrac pour les MLs). Mais au moins le livre en question a des côtés rigoureux qui me plaisent bien mais elle a du expurger les dernières sous menaces.

Au plan humain, Cambayrac est une maîtresse femme assez désagréable, genre prof de piano pète sec du style "je suis la meilleure et vous n'y connaissez rien"... Elle est revêche comme il n'est pas permis... Cette "bonne femme" n'a pas l'air de s'être rendu compte qu'on peut savoir bien des choses sur une personne en faisant l'âne pour avoir le son, le problème c'est qu'elle promet le son sans avoir rien à fournir...

Sa liste de médecins pratiquant les techniques de désintoxication est très courte et elle comprend le Dr B. de Nice qui fait tout ce qui est plus ou moins dans la vague alternative.

La conduite à tenir

On commence toujours par la médecine académique, à défaut d'un bon généraliste on se renseigne à l’hôpital sur la présente d'un "interniste" savoir un médecin qui cumule plusieurs certificat de spécialité et qui sait voir les choses de manière globale et on fait le point.

C'est pas en multipliant les examens inédits et sophistiqués qu'on arrive à quelque chose !!!

En résumé on ne peut trouver que si on sait ce qu'il faut chercher. Pour savoir dans quelle direction chercher, on commence par le commencement et le bon commencement c'est un bon médecin de médecine interne!

Je devrais sans doute créer un cabinet d'orientation thérapeutique mais je n'habite pas en ville et ne n'ait pas envie de me compliquer la vie.