Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2015

Les "écolos" commencent sérieusement à nous gonfler !

slipgate-13.jpgVoir http://www.francetvinfo.fr/animaux/video-landes-la-ligue-...

La plupart des "écolos" ont choisi ce créneau non par amour de la nature mais parce que c'est un créneau qui leur permet à bon compte de se gonfler d'importance aux yeux du public. Voyez les Placé, les Duflot et l'autre sinistre Hulot. Ah il est couette celui-là qui ne se déplace qu'en super hélico pollueur.

Quel sale type et quelle sale gueule que le Bougrain-Dubourg ! Il va de soi que je suis contre le braconnage des pinsons pour les bouffer mais il est un principe dans cette république qui interdit à des particuliers de se substituer aux forces de l'ordre et à la justice en voulant exercer la leur en violant au besoin des propriétés privées.

Je suis petit fils de paysan et si ce sinistre individu était survenu sur mes terres au moment où de faire ma toilette, c'est pas une pelle que j'aurais brandi mais un fusil et après la sommations d'usage invitant l'intrus à déguerpir, en cas de non exécution immédiate il se serait pris une cartouche de sel dans le cul et éventuellement du petit plomb pour finir en cas de résistance.

Mais il existe des citoyens plus égaux que les autres. M. a fait un carrière à la télé mais ça on s'en fout ! La moi et les règles sont les mêmes pour tout le monde. Il est révulsant, une fois de plus, de voir ces activistes de merde inverser les situations. Je suis désolé ce sont les paysans qui ont été agressés pas ce Monsieur. Et si la gendarmerie ne fait pas son travail ou si les juges ne délivrent pas de commissions rogatoires, il n'avait qu'à aller faire le souk soit devant l'une ou l'autre des casernes ou même Place Vendôme !

Je ne parle pas de ces jeunes imbéciles irrécupérables d'internautes que l'homme en slip à fait rire à tel point qu'ils l'ont caricaturé bêtement. Cette réaction débile résume, hélas, la mentalité de 90% environ des générations montantes, au moins côté mec. Ah franchement avec de telles "tares", l'Europe est promise à un très brillant avenir !

 

 

Taxe Tampax, les féministes sont à claquer !

2499252lpw-2499260-article-taxe-tampons-jpg_3152040_660x281.jpgVoir http://www.lepoint.fr/societe/taxe-tampon-les-feministes-...

« Pas de tampon sans pognon » : plusieurs dizaines de féministes ont manifesté mercredi à Paris autour de tampons géants maculés de rouge, pour revendiquer une TVA réduite sur les protections périodiques, avant l'examen d'un nouvel amendement budgétaire au Sénat.

Est-ce que nous autres avons l'indécence de réclamer des subventions ou une TVA réduite pour les rasoirs et les bombe à raser etc... Chacun ses merdes....

C'est l'occasion de rappeler qu'il existe une méthode de flux contrôlé dit "instinctif", cette technique n'est pas faite pour les chiennes quoiqu'à ma connaissance les canidées et les félines domestiques ne mettent pas de serviettes hygiéniques et ne foutent pas de sang partout sur les canapés.

Pas d'accord, je suis pour une TVA à 33% et pour le versement du fric collecté sur un compte spécial pour booster des recherches contrôlées par l'Etat en faveur de méthodes écologiques d'épuration de la flotte pourrie par les hormones contenues dans les fameuses pilules et autres joyeusetés modernes. La TVA réduite et puis quoi encore ? D'autant plus que çà ferait encore comme pour les restaurants : pas d'embauches supplémentaire et des prix généralement inchangés...

Pour vous changer les idées de ces conneries voyez plutôt ceci, ça c'est sérieux :

09/11/2015

Incendies niçois : prédiction amplement réussie...

8 octobre un bus s'enflamme à Nice Nord qui circulait à vide une chance !

bus Nice.jpgL'incendie qui a détruit un bus de la société Rapides Côte d'Azur à Nice Nord sur les coups de midi était spectaculaire mais n'a fait aucun blessé.

Le bus a été évacué après l'intervention des pompiers, des policiers municipaux et nationaux. Heureusement, le véhicule ne transportait pas de passager.

Cause accidentelle L'incendie a été vraisemblablement causé par un problème mécanique. Les constatations semblent accréditer la thèse d'une surchauffe moteur.

29 octobre : plusieurs véhicules carbonisés au péage de Saint Isodore

Isidore..jpgHier un camion conduit par un routier roumain a perdu ses freins et a dévalé l'autoroute et a broyé une partie du péage de l'autoroute à Saint Isidore au Nord de Nice, plusieurs voitures ont brûlé. déja à la Turquie il y a quelques mois le même accident s'était produit.

Toujours ces jours ci, a Peymeinade dans la région de Grasse un immeuble été en partie la proie des flammes...

Malheureusement, je n'aurais pas la ressource d'ouvrir un cabinet de voyance car ma prédiction est basée sur une technique d'observation qui ne concerne que la période du nouvel an et consiste à extrapoler à partir de phénomènes anormaux et remarquables susceptibles de isidore2.jpgconstituer des présages pour l'année à venir. Je rappelle que deux incendies ont à quelques jours d'intervalle privé des milliers d'internautes d'Internet et de télévision deux cabines de Dslams ayant grillé par la faute de SDFs. D'autre part le nombre de sorties des pompiers dans le O6 lors des "fêtes" m'a paru très impressionant.

 

 

 

20 octobre avenue de la République : rebelote !

incendie.jpg

http://www.nicematin.com/nice/video-un-feu-dappartement-r...

 

 

 

 

 

 

16 octobre le feu a encore frappé à Nice

incendie_Nice.jpg

C'est au tour d'un salon de coiffure de la rue de la buffa d'être détruit par les flammes. La propriétaire a été brûlée vive, elle était très connue dans le quartier et avait été distinguée par Jacques Chirac.

Au dessus du commerce une garderie d'enfants, les bambins ont pu être sauvés.

Il reste encore deux mois à courir avant la fin de cette année funeste.

Le premier janvier de cette année de disgrâce, j'ai annoncé que la grande métropole sudiste serait le théâtre de nombreux incendies sous entendu passablement spectaculaire. Cela n'a pas raté ! En voici la liste puisée aux archives de la presse locale, certains très spectaculaire.

carabacel.jpgJANVIER

- le 2, squat rue vernier (coupure totale du réseau Free) C'était la second second épisode, il y a eu deux incendies de squatt dans le même quartier et 2 méga coupures Internet.

  • Le 3, studio 83 avenue Joseph Raybaud
  • le 11, cage d'ascenseur à Ste Marguerite
  • le 27, appartement rue Jules Michel à Bon voyage

 

FEVRIER

  • le 7, appartement 28 boulevard carabacel (1 décès, voir photo)
  • le 9 appartement 15 ru Maréchal Joffre
  • le 17, feu de cave rue Saint-Philippe

 

MARS

  • le 14, appartement rue Raspail
  • le 27,       "            38 boulevard Jean Jaurès
  • le 31,        "            boulevard Grosso ( 6 blessés graves)

 

AVRIL

  • le 1er, résidence avenue des Orangers

 

MAI

  • le 16, maison de retraite résidence Grosso ( (1 décès)
  • le 20, feu de balcon boulevard Gorbella

 

JUIN - Néant

 

JUILLET

  • le 6, squat 6 rue d'Angleterre
  • le 21, 21 rue Lépante (1décès)
  • le 22, 16 boulevard Gustave Garaud

 

AOUT 

  • le 4, entrepôt chemin de l'Arieta 
  • le 7, cave rue Dalpozzo 
  • le 25, restaurant l'Union rue Michelet

Celui là fut hyperspectaculaire, c'était une "institution". Un quartier sous le choc, les gens de l'immeuble ont failli être prisonniers du sinistre. A l'origine une friteuse qui a embrasé un conduit de cheminée, attaqué un appentis en bois et rendu inhabitable tout un immeuble. Ne me demandez pas pourquoi, j'ai choisi de me tirer à la campagne.

 

SEPTEMBRE 

le 5, appartement 12 rue Anatole de Monzie

le 6, cabinet médical avenue de Fabron

Il faut ajouter le dernier en date quartier Saint Sylvestre une dame de 60 ans est morte brûlée vive le 26 c'est à dire hier et l'année n'est pas terminée. Il me semble que cela fait 3 feux de bougies.

Il faut ajouter l'incendie de la lande sous l'Observatoire due au camping d'un SDF. Heureusement que la flotte est pas loin et que les hélicos et les Canadair n'ont pas à parcourir des dizaines de kms. Je ne parle pas des autres feux de forêts dans le voisinage, dont un incendie criminel dans le secteur de Menton qui a nécessité plusieurs jours de lutte, ça aurait pu être pire. 

Cela fait pour l'instant 4 décès et 6 blessés graves (un cinglé en liberté a fait cramer ses rideaux dont il détestait la couleur...)

Avec le nombre de fous et d'inconscients qui hante des mégas cabanes à lapins, ça fout la trouille ! Je me rappelle de l'incendie mémorable d'une librairie amie par un dangereux cinglé qui avait été manipulé par une secte évangéliste. Dire qu'une connaissance me l'avait amené à la maison. Ce sale type avait le mauvais oeil, un proche qui l'avait remis a sa place car il était mauvais, a eu un accident de plongée le lendemain. Là encore même scénario le feu s'est communiqué aux appartement des étages supérieurs par un conduit central. Il faut dire que le cinglé avait copieusement arrosé d'essence l'espace et les bouquins. Et il n'a jamais été condamné ayant été jugé irresponsable, il sortait de l'hopital psychiatrique quelques mois plus tard.

Précisions: je ne tire pas les cartes, ne pratique plus le I Tching et ne donne jamais de consultations astrologiques. Je rappelle que je me suis basé sur les éléments marquant du passage entre les fêtes de fin d'année, le climat de la jointure recèle parfois des "signes", là c'est de double incendie des DSLAM de free et le nombre de sortie des pompiers dans le département qui m'a frappé. C'est dommage que je n'ai pas eu la patience de constituer un album des coupures de presse mais c'eut été franchement impressionnant !

07/11/2015

Le "flux instinctif" ne soigne pas le manque de logique chez les femmes il l'aggrave terriblement !

Sabrina-Chauchard-reportag-TF1-1024x640.jpg

Regardez bien ce visage : c'est celui d'une jeune tête à claque plus douée pour être une batteuse d'estrade susceptible de promouvoir de la purée où je ne sais quoi. Quand au fonctionnement cérébral, lisez ce qui suis.

Je suis Sabrina Chauchard la journaliste sous le pseudo de Sabrina Debusquat pour le magazine Nexus. Je viens de tomber sur votre article qui parle du mien (flux instinctif) :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/08/03/nexus-n...

Vous noterez en passant que cette jeunette a à peine cessé de téter le lait de sa mère que c'est une vulgaire gamine, agressive et prétentieuse comme beaucoup de sa génération et que mis à part faire de la Com ou de la promo dans des commerces de régimes, son faciès ne respire nullement la sagesse. C'est un peu trop top.  désolé , j'ai du respect pour les femmes mûres qui ont vécu pas pour les jeunes connes prétentieuses qui ne savent même pas manier correctement le français.

Le festin des reproches

Vous dites (écrivez) "Un article vante le flux instinctif chez les femmes. Cela ferait une économie de tampax certes mais ca ne va pas empêcher les résidus de pilules contraceptives de polluer la flotte !" mais quel est donc le rapport entre la protection du flux pendant les règles et la contraception ? Le flux instinctif n'est pas une contraception comme je pense que vous l'avez compris mais bien une gestion du flux des menstruations aussi je ne comprends vraiment pas le sens de vos propos qui sont plutôt négatifs alors que le sujet est super positif...

Elle souhaitait sans doute une pub pour son article et bien mes lecteurs vont s'en souvenir de son article !

Flux "dirigé" ou flux "instinctif" ?

La logique, du moins chez certaines femmes c'est la catastrophe : autant, dans certains cas se battre avec une montagne. Je comprends que certains hommes pètent les plombs et deviennent violents car dans certains cas l'irrationnel et l'émotionnel sont tellement ancrés qu'on est en droit de croire à la mauvaise foi militante !

La méthode consiste pour les patientes intéressées à éduquer ses mentrues afin de pouvoir choisir de les évacuer au moment choisi c'est à dire quand on a l'opportunité de poser son cul sur une lunette de WC. Si tant est que ce soit possible cela n'a certes rien à voir avec la contraception mais ça n'interdit pas de rappeler le problème posé par la prise de contraceptifs. Or rien n'indique que la pratique du "flux dirigé" que l'exclusion systématique des fameuses "pilules" face partie de la doctrine du "flux" soit disant "instinctif".

L'adjectif "instinctif" signifie spontané, irréfléchi oui ou merde ?

Bref le titre, choisi par la tête à claques l'on voit ci-dessus est en parfaite contradiction avec l'essence même du but poursuivi qui est bien de contrarier la nature et donc d'encadrer ce flux.

L'essentiel de cette histoire est ici et pas ailleurs. Et à y bien réfléchir les femmes ont leur problèmes de "fuites", nous avons les nôtres qui seraient plutôt des d'obstruction "troubles prostatiques". Le fait que cette jeune conne n'ai pas réalisé l'incongruité de l'appellation choisie et quelle persiste est typique d'une absence totale de logique.  

"Un article vante le flux instinctif chez les femmes. Cela ferait une économie de tampax certes mais ca ne va pas empêcher les résidus de pilules contraceptives de polluer la flotte !"

Que la flotte que l'on boit soit polluée par les résidus de chimie hormonale synthétique dont la plupart des femmes se gavent pour pouvoir se faire sauter sans retenue, je trouve ça scandaleux et s'il n'y avait que cela ?

Notez qu'il existe un large choix de moyens de contraceptions et qu'en raison de l'existence du Sida il se trouve que pratiquement, quelque soit le genre et l'orientation concernée le préservatif est pratiquement le seul remède plus ou moins complémentaire qui soit valide ! Donc il y a égalité...

Il y a quelque chose de franchement révoltant chez les femmes se voulant libérées

Il se trouve en effet que cette libération est franchement TOXIQUE.

C'est quand même révulsant de constater que, pour permettre aux femmes de s'envoyer en l'air sans la moindre limitation (et elles peuvent en principe répéter l'opération sans fatigue) il faille se laisser empoisonner par de la flotte polluée parce qu'évidemment les stations dépuration sont bien incapables d'éliminer les pollutions hormonales ! La pilule devrait être interdite purement et simplement pour des raisons écologiques.

Il n'y a pas à discuter le principe suivant : Les plaisirs sont licites tant qu'ils ne causent pas de nuisances à autrui ! Maintenant si nous autres, les mecs, mis à part le risque d'attraper une MST ou de faire un gosse malencontreusement, nous ne pouvons pas provoquer de pollution de l'environnement en tirant un coup, d'une part je n'en suis pas responsable. S'il existe un "Bon Dieu" c'est à lui qu'il faut adresser une réclamation. J'ajoute qu'elle ne serait pas justifiée car il a prévu une inégalité compensatoire qui fait que nous ne pouvons pas tirer plus de trois coups à la suite (à condition d'être jeune et en pleine forme), de sorte qu'elle se trouve corrigée en sens inverse du côté des femmes par la possibilité pour elles d'atteintes des organismes volcaniques à répétition que nous autres ne pouvons expérimenter qu'à condition d'être expert dans le maniement de l'Aneros. Mais d'après ce que j'observe cela nécessite une grâce particulière. Comme elle n'est pas très répandue, le Providence, dans sa grande bonté a permis à certaines hommes d'être des esprits brillants capable de fulgurances dans divers domaines inatteignables à ma connaissance par les descendantes de notre grand mère Eve qui rappelons le fut l'interlocutrice privilégié du serpent édénique.

Maintenant et puisque la pilule, surtout de 3ème génération, provoque des AVC et/ou des thromboses, j'ai le droit de considérer que c'est un juste retour des choses ! Je ne regrette qu'une chose c'est que ce risque ne soit pas sélectif ce qui serait parfait c'est que toutes ces souris qui prétendent intervenir à tout propos en pratiquant l'arrogance le plus insupportable ne soient pas plus souvent foudroyées et transformées en légume par les effets indésirables que je viens d'évoquer.

Fleur Pellerin ou l'intelligence végétative

Pellerin.jpgLa densité des c...... sans cervelle à la tête du pays est impressionnante. Je pense à Fleur Pellerin, ministresse de la culture, qui parait-il n'a jamais ouvert un livre. Canteloup vient encore, hier au soir, de se payer sa tête en mimant l'interview d'un chef d'orchestre mozartien.

http://www.tf1.fr/tf1/c-est-canteloup/videos/c-canteloup-...

C'est vers 5 m 40 (après la pub).

Ben oui c'est le résultat catastrophique de la parité. Déjà que les mecs ne sont pas brillants alors quand il faut autant de meufs que de mecs, on prend ce qu'on trouve et le principal critère c'est d'être une "belle plante", le problème étant que l'intelligence est aussi purement végétative !

Mais puisque ces dames revendiquent l'égalité, cela ne me pose pas de problème et quand elles dérapent, je les traite comme je traiterai un mec et on ne peut pas me le reprocher. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre plus éventuellement le cul du crémier.

05/11/2015

Mauvais buzz, la ministresse des droits de la femme monte au créneau

video.jpgJ'avais annoncé des vacances, je rempile un peu car je ne pouvais pas prévoir les blagues bonnes ou mauvaises qui allaient survenir.

Sauf cas de "force majeure", tels ceux que je viens de relater suite à leur apparition sur mon téléscripteur, je me limiterai à communiquer avec son  accord quelques éléments de réponse de Dominique Guillet au sujet des questions évoquées à divers propos.

Mauvaise blague

Voir http://www.nicematin.com/cannes/si-vous-navez-rien-suivi-...

Encore une occasion, en ouvrant mon quotidien de référence, de me bidonner tout en enrageant que des journalistes ait monté en épingle cette potacherie au point qque l'on en ai fait une "affaire d'Etat" ! On n'a vraiment rien d'autre à foutre !

Les faits

A Cannes, lors de la fête d'Halloween, une petite bande de jeunes cons ont suivi une anglaise assez plantureuse et en jupe courte dans une épicerie et lui ont soulevé la juge avant qu'un autre lui tape sur les fesses, les faits saillants de la scène ayant été ponctuée d'onomatopées par des complices. Une vidéo de 11 secondes a fait un malheur sur Face de Bouc.

Il est bien établi par un témoin que ce n'est qu'une farce de potache et que ces jeunes sont inoffensifs. Je note du reste que si l'anglaise fut, à juste titre énervée, elle n'a pas jugé à propos de porter plainte.

Je trouve cette histoire lamentable pour deux raisons. Au lieu de rigoler en leur fort intérieur de cette bêtise de gamins mal éduqués et de demander à l'hébergeur de supprimer dare dare la vidéo parce que quand même on ne peut pas laisser traîner des trucs pareils, une foultitude d'internautes se sont voilés la face et ont porté le pet au ministère.

Bien évidemment, la titulaire n'attendait que cela. C'est pain bénit pour cette femme. Elle a rappelé la loi. Les jeunes cons encourent 5 ans de prison et 75 000 € d'amende pour cette "agression sexuelle" et le double pour le fait de l'avoir publiée.

Pas de quoi fouetter un chat !

Je n'ai pas vu la vidéo mais j'imagine que sur le moment, la surprise m'aurait fait rire bien que ce ne soit pas très intelligent.

Bien évidement, ces jeunes sont tellement ahuris qu'ils ont quasiment signé leur forfait et que les flics n'auront sans doute aucun mal à les serrer.La faute à qui ? S'ils ne savaient pas que ces mauvaises plaisanteries, dans cette société qui a érigé la gravité, le renfrognement et le fait d'arborer une tête d'enterrement en vertu nationale, ça peut leur coûter très cher c'est d'abord aux parents et aux éducateurs qu'ils faudrait s'en prendre.

Affaire d'Etat pour une agression "fessetive" !

Les pauvres risquent d'être traumatisés à vie parce que les féministes sont devenues tellement agressives car on en a fait une affaire d'Etat. Enfin j'ose espérer le le tribunal s'en tiendra à une condamnation symbolique en tenant compte de ce qu'il s'est quand même bien agi d'une agression purement fessetive !

Les fêtes carnavalesques étaient des moments où une certaine licence était tolérée. Bien sûr, cela comporte des risques mais si on on ne peut plus se lâche un peu un jour de fête c'est à se la prendre et à se la mordre. En d'autres temps, les adultes auraient ri avant de rappeler les bonnes manières sans en faire tout un plat !

Il faut interdire les fêtes carnavalesques

Je sais, ce n'est pas une façon bien intelligente de rigoler mais ce n'est quand même pas la fin du monde ! Alors je vois une solution pour empêcher que le mauvais goût ne fasse des émules et bien ça consisterait à interdire et les Carnaval et Halloween, plus la Gay Pride et toutes ses déclinaisons !

Parce que si c'est pour regarder passivement un défilé de chars grotesques ou de sorciers et sorcières en herbe, je n'en vois pas l'intérêt. Le carnaval c'est aussi des femmes court vêtues qui font la danse du ventre et remue leur "panier à crotte" en cadence. En ce qui me concerne, rien de tout cela ne m'excite, je suis quelqu'un de studieux, ces prétendues réjouissances m'emmerdent profondément.

Promesses non tenues !

Mais enfin puisque les femmes quand elles dandinent du cul ça fait de l'effet à certains, si elles ne veulent pas être importunées, il conviendrait qu'elles adoptent un peu de décence. Il me semble que ce serait la moindre des choses. Mais non il faut qu'elles provoquent : jupes ultra courtes et talon haut pour accentuer le mouvement de la masse de chair. Cette funeste manie d'aguicher s'est répandue depuis des années et on n'a le droit de rien dire.

On peut faire le même reproche aux mecs : un jeans qui moule étroitement les fesses et blanchi aux endroit stratégique ça peut être quasi irrésistible. Mais bon il n'y a pas si longtemps le goût pour le même sexe était censé n'être le fait que d'une infime minorité de tarés. Quoiqu'il en soient si la plupart des sociétés traditionnelles ont adopté le robe comme vêtement unisexe ce n'est pas par hasard. C'est pour des raisons de charité ! Quand on prend le risque d'exciter autrui par une tenue érotique ou provocante, il faudrait considérer que c'est normal de se faire violer dans un coin. Une telle tenue est une promesse non tenue...

Importance du contexte

Ce que je dis là ne vaut que pour des sociétés sinistrées par la pruderie très hypocrite issue des cultures monothéistes. Dans des pays tropicaux où la chaleur impose la quasi nudité il en va tout autrement et puis les populations locales dont il s'agit avait une approche beaucoup plus innocente et très naturelle de la sexualité et du plaisir qu'il procure. Or en ce qui,nous concerne nous avons été plombé par des tabous et nous en sommes mal remis quoiqu'on en dise.

Sombre hypocrisie

Notez la perversité : Nice Putain reproduit une image tout en faisant chorus avec la fausse indignation générale. Notez que si l'anglaise n'a pas déposé de plainte c'est que ça a du lui rappeler le comportement de quelques camarades. A moi cela me rappelle aussi un vieux film où des garnements français font un carnage de petites anglaises. J'ai pas de souvenirs précis mais de la part de français ils doit contenir pas mal de lazzis et de scène de pince fesse...

Face de Bouc une saloperie anglophone démoniaque

Je suis présent sur ce bazar sous au moins 2 identités fictives mais je ne publie rien sur mes pages. Je ne réponds pas aux sollicitations et je me connecte à peu près une fois tous les 6 mois. Donc je n'apprends ce qui s'y passe que par les "merdias". Il se trouve que j'ai été diffamé dans des termes injurieux et ordurier par un "mahométan synthétique" (un occidental converti) et ce pour avoir complètement "vitrifié" le gourou d'une secte germano américaine dirigée par un prétendu soufi. Vous pouvez imaginer la reconnaissance des disciples ayant survécu à un procès qui a momentanément passionné l'Amérique il y a presque une génération...

Et bien quand il s'est agi de contacter Face de Bouc pour faire efface le caca et bien je suis tombé sur des robots, un truc kafkaïen et je n'ai même pas pu poster ma plainte. Tout cela est évidemment fait exprès. Bien entendu je ne suis pas resté inactif, je suis intervenu dans le groupe où l'on m'avait cherché querelle, ça tombait bien, la femme qui en avait hérité voulait s'en débarrasser, j'ai donc pratiqué un pilonnage massif et on n'a pas eu d'autre ressource que celle de dématérialiser le groupe avec ses 5500 abonnés. Et ce n'est pas fini, la dénonciation de la secte continuera probablement sous un autre front. J'ai décidé que les documents établissant son imposture seront désormais à la disposition du public dussé-je les faire héberger dans un pays hors d'atteinte de l'influence américaine, Russie, Corée, Amérique du Sud, on verra. Je suis très patient, parfois lent à réagir mais étant né sous le signe du "crabe" lorsque j'ai décidé de "pincer" quelqu'un, j'attends le moment favorable et je risque de ne pas le lâcher...

Donc cette saloperie de Face de Bouc où l'on peut vous tirer dans le dos sans que vous le sachiez, c'est une des choses les plus infectes qui existent en ce monde. Il se trouve que je suis bien connu dans le petit monde concerné par l'affaire évoqué. Il fut une époque, où, avec l'aide d'un universitaire belge il a fallu écrire un programme pour surveiller les attaques possible sur ce Web de malheur. Ce robot interrogeait chaque nuit les moteurs pour déceler un certain type de page. Il n'y avait pas de suivi de la fréquentation de nos pages. Il a fallu inventer un système en glissant des images dans les pages pour recueillir toutes les urls des lecteurs et les tracer automatiquement. A présent, on trouve des sites spécialisés mais qui ne font pas un boulot aussi méticuleux.

Une riposte au abus : le blocage national

Donc les choses sont très claires : si le gouvernement et la Justice française veulent mettre un termes aux abus (vidéos d'agression, publicité pour le Jihad, bizutage, harcèlement scolaire) ce n'est pas compliqué : il suffit de faire savoir aux intéressé qu'ils ont l'obligation de faire la police sur leur bazar, de commencer par mettre un mail type abuse@facedebouc ou quelque chose d'aisément accessible pour recueillir les plaintes et les traiter dare dare.

Seconde étape, si les abus continuent, il faut en conserver la trace et fermer temporairement l'accès à ce foyer de saloperie. On l'a fait jadis pour des sites révisionnistes, certes ils ont vite contourné l'interdit mais dans le cas de Face de Bouc c'est différent, les internautes lambda soit 90% ne savent pas contourner ces barrière alors cela suffirait pour calmer le jeu.

Que l'on ne me dit pas que c'est impossible, les américains ne se gênent pas pour être maîtres chez eux, en plus ces malades espionnent toute la planète ! Un certain général doit se retourner sans sa tombe ! Ce fut un personnage assez détestable par certains côté mais il a fait preuve d'un remarquable discernement à propos de nos foutus alliés qui ne nous ont sauvé qu'au dernier moment et pas gratuitement en dépit du plan Marshall.

C'est quand même extraordinaire : pour se défendre de ces abus il faut passer par un service de signalement du gouvernement. Il est bon qu'il existe mais d'abord il faudrait qu'il comporta des rubriques. Mais dans le genre de situation évoqué s'il faut passer par son gouvernement pour se défendre d'une saloperie sur Internet, cela devient dément !

Climat pourri sous influence

Mais le blocage temporaire, ce gouvernement n'osera pas le mettre en oeuvre quoiqu'il ne s'est pas gêné pour faire disparaître un site qui a tenté de révéler les dessous d'une sombre affaire de crash aérien du côté du Mali. Il n'osera pas car tout le monde a pu le constater le précédant gouvernement s'est laissé circonvenir par Washington pour intervenir en Lybie sans finir le boulot avec le sinistre résultat que l'on sait ! Et ce n'est pas fini ! L'actuel locataire de l'Elysée s'est fait foutre de lui à propos de son aventure avec une actrice par celui qu'on prend à tort pour le Gog biblique alors pour se rattraper il fait mine d'avoir une position intransigeante au sujet du sort d'un tyran nommé Bachar. J'ai comme l'impression qu'il ignore le dessous des cartes : les USA ont conclu un accord avec l'Iran mais en fait il y en a deux, un officiel et un secret. En fait ils voudraient se désengager en Syrie car quelque chose se trame en mer de Chine, d'où l'obligation de laisser intervenir Poutine.

Nous sommes la risée du monde

Je conclurai en disant qu'en temps que français j'aimerais que nous ne soyons pas la risée du monde, que nous puissions être fier de nos dirigeants de sorte qu'il faudrait qu'ils arrête de brasser le l'air et ce serait, à mon humble avis, le seul moyen d'endiguer la menace du F.N. si toutefois c'en est une. Car les souverainetés nationales ont volé en éclat avec l'Europe alors il faut arrêter de jouer la comédie en laissant croire à une marge de manoeuvre, elle est infime. Bref, nous en avons tous marre de la valse truquée gauche droite. Le mieux qui pourrait arriver ce n'est peut-être pas que le F.N. emporte la présidence en 2017 mais que celui qui sortira vainqueur soit implicitement désavoué par une infime participation au scrutin au point que l'on soit obligé de faire comme en Belgique. mais si on contraint tous les français à voter sous astreinte, là aussi çà risque de faire mal.

Je méprise la politique et les politiciens, c'est vraiment à contre coeur que je me trouve obligé de réagir mais il faut arrêter avec la perversion de la "com" en montant au créneau pour ce qu'il faut bien appeler, au vu du contexte, de ces pécadilles.

Pour finir mon point de vue est probablement celui d'un "extra terrestre". Je suis né pile poil au moment précis de l'affaire de Roswell, je me sens au delà de toute la sinistre comédie qui se joue en ce moment mais hélas je la subis. Je rêve parfois de m'évader de cette maison de fous qu'est devenu Gaïa. Il parait qu'il existe pour cela des "trous de vers". En réalité, j'aimerais pouvoir jouir du spectacle indéfiniment dans une loge blindée et d'assez haut pour l'embrasser en entier.

Une chose est certaine : nous vivons une époque extraordinaire, mais pas tant parce que le cannabis est en voie de libération (aujourd'hui ou hier le Mexique et à présent l'initiative de Bernie sanders, un anti Monsanto) mais plutôt parce que nous risquons de notre vivant d'assister à la bataille d’Armageddon derrière d'étranges lucarne sauf qu'a un moment ou un autre on va écoper de balles perdues.

16:00 Publié dans Blagues | Lien permanent | Commentaires (0)

Accessibilité dans les cabinets para et médicaux

handicapes-comment-vivre-avec-handicap-accessibilite-chaises-roulantes.jpgLa nouvelle obligation d'accès directe des chaises roulantes va s'imposer à tous les cabinets recevant des malades sous astreinte d'une amende de 1500 € par an m'a t-on dit.

Ainsi mon dentiste qui va, hélas, prendre sa retraite au cours du prochain trimestre - à ma grande consternation car on rigolait bien ensemble et j'avais pleine confiance en lui - risque de ne pouvoir vendre son cabinet. Une candidate qui lui a fait très bonne impression sera probablement obligée d'aller se faire voir ailleurs. En effet, il faudrait que ses collègues médecins du RdC renonce à leurs chiottes pour qu'un ascenseur passant par une cour intérieur puisse desservir son cabinet. Il est évident que le propriétaire ne va pas faire de travaux pharaoniques et que pour commencer les toubibs vont pas se priver de leurs gogues...

Reportons nous en ville, la majorité des cabinets sont dans des immeubles bourgeois haussmanniens. La plupart des ascenseurs ne sont pas aux normes. La norme c'est pas 4 personnes désormais mais 6 avec la profondeur pour un chariot d'éclopé...

Je vous laisse deviner les conséquences car il faut envisager un parallèle avec le sort des communes ne construisant pas suffisamment de logements sociaux. Après des amendes chiffrant en centaines de milliers d'Euros on en est maintenant à l'idée de permettre aux Préfets de se substituer aux maires pour décider à leur place. Et ce après que l'Etat à serré les cordon de la bourse quand à ses dotations. Enfin n'oubliez pas que les taxes professionnelles ont disparu.

De la dinguerie je vous dis mais toutes les professions médicales étant remontées contre le Ministère, il va falloir que ce dernier un jour où l'autre renonce à continuer dans la dinguerie !

Passe encore pour les portes de cathédrales desservant les chiottes des bâtiments neufs

Les "homos" autorisés à donner leur sang, oui mais...

Don-du-Sang-e1435772801234.jpgCela fait un moment que ça coince et qu'on gueule à la discrimination !

Soit dit en passant quand un "homo" donne son sang parce qu'il est sur de n'être pas contaminé, ses préférences ne sont pas écrites sur sa figure alors franchement faut-être complètement taré pour accepter de remplir un questionnaire. C'est à la "science" à se démerder pour pouvoir tester avec certitude les dons en temps réel?

Alors l'interdit a été levé mais un "homo" doit certifier qu'il n'a pas baisé depuis un an. J'ai rugi tout en explosant de rire en lisant ça ! Je suis révulsé par cette hypocrisie car avec la manie de fichage qu'est-ce qui empêche de pouvoir ficher un "homo" quand on en est à s'être donné les moyens de surveiller tous les faits et gestes de la population par des caméras dans la rue, par le biais d'Internet etc... 

Sans avoir à rougir d'être "homo", ce genre de goût ne fait pas encore partie des données de l'état civil, c'est comme la religion cela devrait rester dans le domaine de la vie privée. On n'est certes pas obligé de s'en cacher mais je n'aurais aucune confiance dans l'administration médicale car j'imagine qu'on garde les coordonnées du donneur pour le cas où ce serait un "hétéro" ne se sachant pas plombé.

Faut dire que la Marisol, j'aurais envie d'en faire de la chair à pâté, elle est d'une arrogance et elle a une façon de toiser et de mépriser ses interlocuteurs qui est franchement résultante. J'ai vu comment on a changé le nomenclature des actes des dentistes, c'est l'enfer pour ceux qui n'ont pas d'ordi mais un bidule ressemblant à un lecteur de carte bancaire. Je viens de lire qu'au début de l'année, sous prétexte que l'arthrose ne se guérit pas elle a supprimé tous les médicaments dédiés. L'arthrose se soigne, je regrette, je ne sais pas ce que valent les médicaments dédiés car je n'ai pas étudié la question mais puisque le Sida ne se guérit pas on pourrait aussi arrêter de le soigner car ça nous ferait des économies fabuleuses vu le coût scandaleux et démentiels des trithérapies.

Pour en revenir au don du sang, il faut rappeler que dans bien des cas une simple transfusion de plasma isotonique de Quinton a largement fait ses preuves et en tout état de cause, l'échangisme étant à la mode, le fait d'être "hétéro" ne garantit rien. Sans parti de la possibilité de survenance d'un nouveau virus pourri. Ce serait presque à souhaiter qu'il en débarque un bien gratiné et indétectable  pendant un bail afin qu'en provoquant une méchante hécatombe, il oblige la gent médicale à revoir sa copie et à ne réserver les transfusions de fractions sanguines qu'à des cas très limités et incontournables.

De quelque façon qu'on envisage ce trafic du sang humain, tout absolument tout est gerbant dans cette histoire mais dans le cas présent ce qui me stupéfie c'est que si la nouvelle donne suscite des critiques, je n'en vois aucune qui ait été argumentée comme je viens de le faire ! C'est encore la preuve d'une disjonction mentale car à partir du moment où on déplore une discrimination on croit avoir tout dit !

Je rappelle également qu'en dehors des possibilités d'infection, une transfusion n'est jamais innocente. J'ai eu des témoignages de changement de caractère de la part de "bénéficiaires". L'un d'eux s'est étonné alors qu'il n'aimait pas les femmes de couleur d'en être devenu friand après une transplantation rénale accompagné de beaucoup de poches sanguines. Pas étonnant, les Anciens ont fait du sang le support de l'âme ce qui laisse supposer qu'au sang en particulier sont attachés des éléments dits subtils.

Je suis un peu "pédé" dans tous les sens du terme dans la mesure où je ne fait et ne pense rien comme les autres, alors je tiens à rester ce que je suis. Sans compter que la connerie (qui ne se soigne pas et ne me paraît pouvoir être guérie qu'à l'aide d'une balle dans la tronche) me semble extrêmement contagieuse. Alors comme on ne peut pas choisir son donneur, que ça coûte cher de se constituer sa propre réserve personnelle, cette pratique qui s'apparente à de la sorcellerie par inattention me débecte.

En revanche, si du sang gay pouvait éradiquer le virus de patriarcalisme théocratique çà serait une merveilleuse chose mais ça me semble fort aléatoire. Dommage !

04/11/2015

Un dernier mot à propos de John Lash

Lash03.jpegA propos des "hérésies"

J'ai relevé dans un post précédant que c'est probablement ma volonté de faire la part des "hérésies" qui exaspéré le ou la correspondante évoqué dans un post précédant où j'invite ceux qui ne sont pas contents  de mes propos à aller se faire voir, non pas chez les Grecs car la mère Merkel les a baisé jusqu'au trognon mais plutôt chez les Turcs qui ont encore de la ressource...

Je n'ai pas employé le mot "hérésie" récemment mais dans la critique que j'ai fait des thèses défendues sur Liberterre, j'ai rappelé le B-A-BA de l'orthodoxie qui veut que le Ciel soit masculin et supérieur à la terre. Mais parler de l'orthodoxie c'est évoquer implicitement la possibilité d'hérésie.

Cependant, j'ai parlé d'orthodoxie à deux reprises, dans le post où je traite un certain Samuel Préjean de crétin et dans le commentaire sur la vision de l'EMI teintée de sionisme du dénommé Nathan.

C'est donc un de ces deux articles qui m'a valu une manifestation d'hostilité. Je ne suis pas en mesure de déterminer lequel mais "poulin" n'étant pas un nom juif, j'ai des raisons de penser que c'est le fait d'avoir éreinté l'antifascite de service qui m'a valu un mauvais traitement.

Enfin qu'importe si le Monsieur ou la Dame a failli faire un œdème de Quincke en me lisant, ce n'est pas mon problème, je n'ai pas besoin de le savoir. Il faudrait sans doute trouver un moyen de faire en sorte qu'en abordant ce blog, le visiteur soit tenu de se déclarer majeur et vacciné comme c'est le cas avec les sites pornos. Malheureusement, cette faculté n'a pas été prévue par l'hébergeur...

Revenons à John Lamb Lash

Je me suis un peu reconnu dans ce que raconte Lash à propos de son enfance campagnarde sauf que je n'ai pas connu Nietzsche et que sa doctrine du Surhomme me barbe ! Quelle différence avec le prométhéisme des machos qu'il dénonce !

Je reviens sur le livre dont photo ci-dessus. John Lamb Lash est un universitaire spécialisé en mythologie. Il a beaucoup lu mais ses publications me semblent jeter à la figure des lecteurs un afflux de références qui ne donne pas l'impression que tout cela ait été bien coordonné mais il est cependant des questions qui méritent que l'on y réfléchisse. Je ne peux pas lui reprocher d'être bavard car on pourrait me retourner le compliment mais je crois tout de même que mes discours sont mieux charpentés.

Les questions intéressantes ce sont les pathologies mentales engendrées par le messianisme et le rédemptonisme. Toutefois Lash ne me parait pas avoir une idée très claire de la formation du partiarcalisme monothéiste. J'ai vu qu'il parle de Aschera tout en paraissant ignorer que ce fut un moment la parèdre de Yahvé avant que cette figure ne soit chassée du Temple. Mais peut être en a t-il parlé ailleurs. J'ai lu ce qu'on écrit certains archéologues égyptiens sur la formation d'Israël et le passage du monothélisme au monothéisme et c'est étonnant qu'il ne paraisse pas avoir exploité cette ressource pole moins explosive à l'égard des idées reçues sur la question. 

Pour en finir avec Hypathie

D'abord je voudrais corriger un détail. Hypathie n'avait pas seulement obtenu un permis de conduire alexandrin, elle avait fait des "études supérieures" en enseignait plusieurs matières ardues. Cela dit le char est attesté par les historiens mais je n'ai pas trouvé de traces du permis de conduire...

Ce fut quand même une femme très moderne. Elle se serait fait massacrer en 415 par un certain Pierre le Lecteur, que l'on présente en général comme âme damnée de Cyrille patriarche chrétien et une populace non moins "chrétienne". Hypathie fut l'amie d'un autre évêque, Synésios de Cyrène. Il n'apparait pas de manière flagrante qu'elle ait été hostile au christianisme mais il est bien possible que Cyrille ait pris ombrage de son succès.Elle aurait empêché une réconciliation du préfet Oreste avec le patriarche au sujet à la suite de conflits sanglants entre diverses communautés religieuses.

Enfin il ressort de ce qu'on peut lire à ce sujet que la ville avait été largement christianisée de sorte que présenter le meurtre d'Hypathie comme signifiant la mise à mort du paganisme au bénéfice d'une religion nouvelle m'a parue d'abord chose assez tendancieuse. Mais il est vrai qu'il a subsisté au sein du catholicisme une certaine animosité envers cette figure païenne de sorte que Raphaël a du renoncer à la représenter dans un de ses tableaux. A y bien réfléchir, je crois surtout que Lash a tendu à trop prolonger les écoles de mystère en liaison avec le gnosticisme. On peut observer là encore l'effet de frustration qu'engendre le christianisme avec ce besoin de trouver quelque part un "ésotérisme" soit en son sein soit au delà quand on n'y trouve rien.

En rapprochant le reportage quasi journalistique de Lash, décrivant la scène comme s'il y avait assisté et ce que l'on sait de l'histoire, on voit que c'est la le style d'un romancier plus que d'un historien qui a prévalu. Il aurait pu faire figurer en note un exposé succinct un peu comme on en trouve dans Wikipedia. Sauf que cette encyclopédie collaborative est plus ou moins noyautée par des influences multiples et diverses mais qu'est-ce qui n'est pas "noyauté" en la saison présente ?

Bref je reproche a Lash de procéder, pour tout ce qu'il présente comme historique, à de simples suggestions. La plupart de ses notes se contente de renvoyer le lecteur à des ouvrages anglophones quasi inaccessibles à tout français.

Un livre anti-chrétien

Son livre est franchement anti-chrétien et ce n'est pas une raison pour le rejeter mais il souffre de longueurs considérables et d'une interprétation des textes gnostiques qui est sujette à caution dans la mesure où l'auteur situe le Plérôme dans une astronomie assez grossière truffée d'idées modernes. Tout symbolisme est évacué d'un texte qui ne peut avoir décrit on ne sait quel aventure inter galactique comme je l'ai déjà signalé.

Des pathologies réelles

Un certain nombre de thèmes des chapitres posent des problèmes réels, savoir la folie messianique, le dieu dément des juifs, la théorie du bouc émissaire et la pathologie rédemptionniste pour terminer sur un éloge du sens païen de la vie etc...

Tout en me gardant bien de trop idéaliser le paganisme, je dois admettre que je ne vois rien à redire aux critiques de la folie apparue dans le sillage d'un dieux extraterrestre tribal, vindicatif et guerrier dans sa version initiale. Les aberrations engendrées par le "changement de paradigme" évoqué sont décrites avec une pertinence indiscutable et en des termes que ne n'avais encore vu nulle part.

Je renonce à citer des passages car je suis devenu fainéant, il y aurait trop à relever et qui veut trop prouver ne prouve rien. Il vaut mieux que mes lecteurs fassent l'effort de se renseigner par eux-mêmes.

Sur le paganisme

Je dois avouer que j'ai tendance à croire que le paganisme a présenté un caractère pas du tout morbide comparé au christianisme. Lequel est bien fondé sur une exécution capitale et une sorte chantage sentimental. Cela ne peut pas avoir favorisé l'apparition d'une humanité très gaie mais il faut quand même, pour faire bonne mesure, souligner que les gens du moyen-âge n'était pas tristes, bien au contraire.

Il n'empêche que le christianisme n'a pu se développer que dans le sillage et sur le terreau constitué par les crimes commis par César lors de la guerre des Gaules et je parle du massacre des populations civiles. La conversion de Constantin n'est pas attestée et il faut se souvenir que le catholicisme s'est revêtu des oripeaux de l'impéralisme romain. Le papisme en tant que pontifex maximus et la pourpre cardinalice sont des emprunts au "paganisme romain"! Une expression au demeurant curieuse car la romanité a été une civilisation assez purement urbaine. Le mot paganus ne désignant que des "paysans" est un terme d'exécration pure. En d'autres termes les chrétiens tenaient les non chrétiens pour de vulgaires "ploucs" et c'est loin d'être prouvé qu'il en fut bien ainsi.

A ce propos, Lash fait bien ressortir que de par sa nature et ses exactions, le développement des monothéismes allait s'avère anti écologique. La récente prise de position d'un François 1er est purement opportuniste et après tant de siècle passé à désenchanter le monde, en venir à serrer les fesses après avoir chié au lit c'est se foutre copieusement du monde. Mais enfin en "crucifiant" le lapinisme des catholiques, ce personnage m'est devenu sympathique. 

Sur le christianisme

Cependant, si le christianisme a emprunté à la romanité tardive sa tendance plus ou moins tardive à exterminer les gens à défaut de volonté de se sauver selon ses préceptes,  il est clair que c'est surtout en vieillissant que le christianisme s'est renfrogné et le versant se situe entre le XIème et le XIIIème siècle qui marque un tournant fatal.

Il n'empêche que certains dogmes sont devenus problématiques et ne peuvent se justifier qu'à partir d'un point de vue "ésotérique", c'est le cas du "péché originel". Si c'est le fait de passer d'une conscience non duelle au sentiment du moi avec la séparabilité que cela implique, la chose n'est nullement "originelle". Un très jeune enfant qui s'appelle Quentin, va dire Quentin a fait ceci ou cela et pas j'ai fait telle chose... Enfin je n'ai pas le souvenir d'avoir demandé à naître...

Les nouvelles guerre de religion

Nous vivons un temps où après des guerres de religion que l'on croyait dépassées, on est retombé de plein pied dans un maelström de pathologies religieuses et si les pathologies chrétiennes ne sont pas les plus menaçantes et de quelque façon que l'on s'y prenne il n'est pas discutable que l'orgueil occidental et sa volonté de soumettre le monde entier s'enracine bel et bien dans l'espèce de totalitarisme engendré par la monothéistes.

Les exactions du christianisme alexandrin ne sont pas un sous produit dévié du christianisme qui a bel et bien commencé sa carrière par des tentatives de destruction de tout ce qui lui était contraire. La seule différence avec l'Islam étant que le meurtre est en principe interdit sauf cas de légitime défense. C'est donc le sentiment de posséder la seule religion valide qui a engendré une suite infinie d'horreur. Le fait est que les doctrines monothéistes sont tellement extravagantes qu'elle ne peuvent pas s'imposer par la persuasion. C'est une chose que Lash fait clairement ressortir. Et quand les chrétiens déplorent la criminalité des mahométans, ils feraient bien de commencer par regarder leurs origines.

Importance des questions spirituelles dans la recherche d'une bonne santé

Ces question ont leur importance quand on poursuit comme objectif d'acquérir une bonne santé et tout commence par la tête.Mais elle n'ont pris d'importance qu'avec l'avènement de la psychanalyse dont les doctrines sont foireuses dans la mesure où elles repose sur un pansexualisme.

Un débat est à sa place ici, du moins en théorie car il fait partie d'une médecine se voulant "holistique" mais je ne puis m'étendre pour diverses raisons. D'abord ça ne semble avoir intéressé personne et le livre en question n'est pas apte à résoudre les problèmes posés du fait que les citations gnostiques sont trop courtes, l'angle choisi est fort anachronique et les citations d'auteurs contemporains sont tout aussi réduites. Cependant et à condition de tenir compte de mes mises en garde, parcourir ce livre avec un esprit critique en cherchant à faire la part des choses peut être fructueux.

Caractère baroque du gnosticisme

L'ai trouvé des choses très baroques dans ce gnosticisme, à savoir par exemple l'histoire de Sophia qui en chutant du Plérôme devient notre terre alias Gaïa mais qui doit recevoir un coup de mains de l'Eon Christos quoique cela soit forcément antérieur à la Passion du même à Jérusalem.

Il faudrait remonter aux sources et lire les textes originaux, ce qui n'est pas du tout évident et je n'ai pas besoin de connaître à fond le gnosticisme pour comprendre que les monothéismes présentent des degrés divers d'une véritable toxicité.

La prédation monothéiste

Enfin c'est avec une certaine satisfaction que je constate que beaucoup d'observateurs sont d'accord pour dire que le trait commun de ces monothéismes se résume à une prédation par la domination exclusive des mâles et ce par la violence physique et/ou le terrorisme intellectuel, ce qui exclut toute possibilité de collaboration libre et spontanée.

Enfin tout cela recouvre un méchant problème sexuel. Et il faut dire, à la décharge des païens qu'ils avaient tout de même, dans ce domaine, une morale réaliste moins problématique à tous égards que celle sévit actuellement, la morale laïque n'étant pas franchement différente de celles des théologiens les plus hystériques. La marque, ou plutôt la blessure est profonde et probablement socialement incurable !

Des sociétés "gylaniques" ont-elle existé ?

Peut-on considérer le celtisme comme une société gylanique (j'aurais écrit gynandrique) c'est à dire exempte du conflit des genres qui domine la société actuelle ? L'auteur commence par une citation montrant les celtes sous un aspect belliqueux, c'est fort mal parti pour eux !

On commence tout juste à mieux connaître nos ancêtres les Gaulois. On sait, c'est attesté qu'en temps que pratiquants de la pédérastie, il leur fallait deux amants à la fois. les galates auraient même réussi à choquer les Grecs ce qui n'est pas peu dire ! Ce sont des historiens antiques réputés qui nous ont renseigné et comme il fallait s'y attendre il existe des tonnes de littérature moderne qui s'efforce de nier le phénomène au point que c'en est franchement risible. Évidemment, la nécessité de s'accorder sur le caractère franchement "alternatif" des gauloiseries, c'est un crève-coeur indicible pour les "machos".

Quand aux rapport des hommes avec les femmes, à moins de s'en remettre aux aventures d'Astérix et d'Obélix, il me semble que nous n'avons pas grand chose à nous mettre sous la dent, j'ai retenu que les historiens en sont encore réduits à des conjectures sur bien des points. De ce que j'ai lu récemment, je n'ai rien retenu qui soit frappant sur la question du traitement gaulois des genres.

Qui se rassemble s'assemble ! John Lash n'est qu'un "raconteur"

Notons que la source de Lash sur la femme celte c'est Jean Markale, un simple conteur. En fait de vérité historique il laisse beaucoup à désirer, ce n'est pas sérieux ! Lash fait souvent crédità des auteurs qui ne valent pas grand chose comme Jung par exemple.

Il est donc dans ce livre beaucoup de choses qui sont très vraies avec par ci par là des "perles". En tant que musicien et mythologue, je me suis forcément penché, il y a bien longtemps sur le cas du satyre Marsyas le saint patron des pratiquants des instruments à vent. J'ai même écrit un livre où dans les annexes, il tient une certaines place. Soit dit en passant, il s'agit donc bien du patron mythique des modernes organistes et si les curés se méfient instinctivement des membres de cette corporation, leur instinct s'appuie inconsciemment sur des bases très solides mais ignorées de la majeure partie de la cléricature.  

En simplifiant son aulos peut être considéré comme une flûte mais qu'Apollon en ait été jaloux au point d'écorcher vif Marsyas, ça m'a franchement éclaté ! Marsyas a bien défié Apollon en lançant un concours mais il a été puni pour sa démesure (hybris).

Il faut comprendre que la flûte est l'instrument de la séduction. Penser à la légende du joueur de flûte de Hamelin qui après avoir noyé les rats à noyé les enfants des mauvais payeurs qui l'avaient missionné. On a donc là l'image d'un conflit entre la "musique savante" et une "musique populaire" jugée souvent comme portant à l'indécence notamment par la danse d'abord.

Apollon en tant que Dieu était donc par nature hors concours mais on peut bien imaginer que les muses auraient été soudoyées. A part la méprise sur la cause réelle du meurtre, l'interprétation du mythe est correcte et Lash retombe sur ses pattes. On a bien là la figuration d'un dieu céleste exterminant une déité à caractère agreste et l'image grecque est bien transposable au conflit entre monothéismes et paganismes polythéistes.

Que faire des écrits de John Lash

Ce livre, je le prends comme une distraction et une incitation à la réflexion sur les pathologies des monothéisme et c'est tout à fait d'actualité. Cependant, je dois bien dire qu'il pose infiniment plus de questions que l'on ne peut trouver de réponses en cherchant au delà.

Je terminerai en disant que pour ma part, j'accepte la situation inconfortable de me tenir à égale distance de toute espèce d'idéologie. Je suis fort peu catholique sans être néo païen car on ne peut pas reconstruire ce qui a été détruit. Lash essaie d'insuffler au monde une mythologie constructive, si tant est que la mythologie chrétienne l'aurait été, elle ne l'est plus. Plus personne n'a envie de se faire tuer pour des idées surtout "extraterrestres", tellement nous avons été manipulé et c'est bien ainsi. Le seul problème est que nous avons à faire avec des poches de guerre civile larvée et que la société de consommation étant en faillite nous n'avons plus ce moyens pour soigner et éventuellement guérir les pathologies issue de la domination infernale du patriarcalisme pseudo théocratique.

A présent, je crois que je vais anticiper sur les vacances de fin d'année. Il me semble par trop héroïque de vouloir tenter d'élever le niveau. Je pourrais ranimer un site plus adapté à l'égard de ce genre de problématique mais j'hésite car un blog c'est extrêmement prenant et j'ai entre autres difficultés, un problème avec la mémoire des noms quand il faudrait se rappeler de certains auteurs pour les mentionner ou les citer.

A propos des "phages" (bactériophages)

phagestructure.jpgJe reçois régulièrement les circulaires de Jacques Valentin. La dernière parle des évoque les pages, ces virus à l'assaut des bactéries et donne un lien vers quelques articles disponibles sur le Net.

Quand je reçois le genre d'insulte de mauvais coucheurs commenté dans un post précédant cela m'incite à me fatiguer de moins en moins.

Transcrire un mail comportant des liens dans un blog est ce que je connais de plus exaspérant car il est impossible de calibrer le corps du texte et sa typographie sans ouvrir le document dans une fenêtre en HTML et corriger à la main le code. Un truc de fou ! Il y a un moyen de neutraliser ce problème mais on perd les liens quand n'étant pas écrits en toutes lettres ils sont dissimulé derrière un mot ou une portion de textes. Comme de bien entendu, j'imagine que ceux qui ne se sont pas frotté au HTML et qui ne font que "consommer" des pages de Web sans jamais rien faire d'utile en échange vont encore s'imaginer que je fais du cinéma.

Quoiqu'il en soit, je renonce à faire le service évoqué et je suppose que les lecteurs qui ont apprécié le site "Gestion santé" ont eu l'excellente idée de se déclarer à son auteur de façon à être informé des nouveautés et des corrections de ce site. S'ils ne l'ont pas fait et bien il n'est jamais trop tard pour bien faire. Je rappelle l'url du site http://gestionsante.free.fr/

Je suis désolé de ne pas retrouver la page dans le site et soit dit entre parenthèses, vous avez ci-dessus un petit exemple (mineur) de la merde que produit le html : impossible de faire passer le lien ci-dessus en romain sans aller trifouillé dans le code. Comprenez que tout cela me fatigue énormément... Quand l'informatique compliquée par des pervers à l'esprit compliqué emmerde au lieu de simplifier rien ne va plus...

Dominique Guillet sur la cannabis, suite...

cannabis-medicine-antique.jpgL'auteur me signale la suite de son enquête. Voir :

 
Je ne l'ai pas encore lu et l'ayant lu je crois que je ne ferai pas de commentaire. Il va sans dire que je déplore qu'un particulier ne puisse pas décider de cultiver quelques pieds de cannabis pour éventuellement se soigner et qu'en France il va encore falloir attendre des siècles ne serait ce que pour avoir autre chose qu'une saloperie synthétique nommée Marinol. Enfin ça fait depuis 2013 qu'on parle du Sativex qui quoique n'étant pas idéal constituerait un progrès.
 
Progrès relatif car dépendre d'un labo et de produits coûteux et d'une ATU pour se soigner, c'est insupportable quand on pourrait le faire plus facilement et sans grand frais et plus efficacement avec un produit naturel. Le livre de Michka n'est guère intéressant que par sa démonstration de ce que l'interdiction en 1937 du cannabis et son abandon par la pharmacopée française dans les années 50 et le classement de la plante en stupéfiant a constitué une impasse. ce que j'ai retenu c'est que la fumée comme "forme galénique" c'est ce qu'on a trouvé de mieux pour doser la chose. Or les vaporisateurs permettent d'avoir le bon côté de la chose en évitant les composants toxique, tout le reste est bancal mais ca va rapporter un fric fou.
 
Sauf en France où une mentalité démentielle avide de contrôle social va s'immiscer partout dans tous les domaines. L'inquisition catholique a disparu mais le moralisme athée et l'inquisition laïques ne sont pas moins menaçants c'est pire encore. En France le contrôle est pire que partout ailleurs. Il n'est pas loin le temps où les douanes bloquaient systématiquement les envois étrangers de compléments alimentaires.
 
L'inquisition ancienne était limitée quand à ses domaines de nuisances mais l'actuelle est omniprésente, sournoise insidieuse et surtout elle tend à se mêler de tout. Oui il y a bien quelque chose de pourri dans le royaume de France et cela remonte à la fameuse Terreur fondatrice du régime laïc qui, loin de nous protéger contre des dogmes religieux plus ou moins criminels, n'a que trop tendance, pour maintenir la paix publique en empêchant des émeutes, à interdire tout débat envers une religion dont les textes sont menaçants et autorisent les pires abus au point que dans une telle perspective, il faut bien dire que la modération ne résulte pas de sa génétique propre mais est imputable seulement à un restant de bonté humaine tant il est vrai que des gens normaux aspirent à vivre en bonne entente avec son voisinage. Quoique l'homme ressemble plutôt au chimpanzé commun, ce bagarreur aux muscles noueux plutôt qu'au bonobo gracile qui cherche à faire dégénérer les conflits en partouzes. certes le modèle n'est pas transposable à l'humain car il faut tout de même passer du temps à bosser puisque le temps des chasseurs cueilleurs est révolu.
 
Pour en revenir aux articles évoqués, j'ai suggéré à leur auteur de les faire précéder d'un résumé car ils sont longs et forcément filandreux et il n'est pas aisé d'en garder des idées claires. Bon en ce qui me concerne le chapitre "cannabis" est clos. Je ne veux pas m'étendre là dessus, je compatis au sort des malades qui pourraient être soulagés par cette plante car si étant dans ce cas, il me fallait dépendre du bon vouloir des vieux fossiles prédateurs qui sous prétexte de nous protéger n'ont d'autre souci que de jouir de leur pouvoir discrétionnaire, et bien je crois que si j'étais prêt à crever faute de cannabis, je tirerai dans le tas. Alors il vaut mieux pour tout le monde que je n'ai jamais besoin de cette plante car la perspective de devoir engraisser des sales petits trafiquants me hérisse.
 
Et le meilleur moyen de leur couper l'herbe sous le pied serait d'imiter l'Espagne ou certains états américains qui tolèrent sous condition un approvisionnement limité.

03/11/2015

Michka, Cannabis médical, du chanvre indien au THC de synthèse

MAMMA-Cannabis-thérapeutique-recto.jpgDésireux de m'informer sur l'état de la question en ce qui concerne le cannabis dans ses usages thérapeutiques, j'ai commandé le livre visé par le titre. C'est un ouvrage collectif et Michka n'est pas une scientifique c'est probablement une fumeuse militante devenue une sorte de journaliste.

Ce livre m'a franchement déçu !

Je pensais trouver quelque part une matière médicale du cannabis, je n'ai trouvé qu'une liste de troubles améliorés par le cannabis et il faudrait recompiler le peu d'infos disponibles. Même chose pour les médicaments existants sur le marché. Page 49 un article du Dr Denis Richard donne quelques maigres informations sur les spécialités et leur diffusion, or toutes les renseignements disponibles dans le texte n'ont pas été reportées dans le tableau de la page 53.

Il aurait fallu consacrer à chaque spécialité existante une courte notice sur la composition, des dosages et son accessibilité dans les divers pays. J'enrage que on ne peut même pas embrasser d'un seul coup d'oeil.

Pire encore aucune récapitulation nulle part des différentes principes actifs avec leurs effets résumés.

Quand aux variétés de cannabis existantes et à leur histoire c'est un foutoir et il faut s'accrocher pour comprendre qu'au final qu'on est passer du sativa à des hybridages avec des variétés indica et au lieu de longs discours confus on aurait pu résumer ça en quelques lignes.

Aucune récapitulation de la législation dans chaque pays, sauf qu'il est précisé qu'en France une loi de 1970 interdit la promotion du cannabis. Or ce de point vue vue la partie appelée "CannaScope" peut apparaître comme une provocation indécente.

Des belles images mais sans intérêt

On ne manque pas de belles images, artistiques certes mais qui n'apportent rien de concret sur le plan documentaire. Enfin un bon quart du livre (le CannaScope) est consacré à des pubs pour tous les accessoires de la culture en hydroponie (engrais, lampes, cabines) avec des pages d'urls de marchands de semences, de vaporisateurs, le tout classé par pays. L'impression du bouquin n'a pas du coûter cher à l'éditeur. Une seule chose est certaine le cannabis et ses dérivés, y compris littéraires nourrit plus de gens qu'il n'en tue et en fait il n'a jamais tué personne. Tout cela pourrait, en France, être poursuivi.

Ce qui me fait enrager, c'est que ce livre n'est bon qu'a rapporter du fric à l'auteur principal et à l'éditeur et ne peut pas répondre à l'attente d'un médecin qui voudrait employer le cannabis ou à un particulier de se soigner avec en cultivant son chanvre. Il n'est juste bon qu'à fournir quelques repères historiques mais sans faire pour autant un ouvrage d'aspect trop sévère on aurait pu faire quelque chose qui soit apte par un minimum de rigueur et de neutralité scientifique sensibiliser les médecins, les patients et les pouvoirs publics.

CannaScope indécent

Il est très clair que ce livre est par son "CannaScope" pur militantisme et pure mercantilisme. J'ai regardé le prix des graines : elles se vendent à l'unité 8,50 à 12 €, ou par 4, 6, 8, c'est honteux. Et il s'agit de semences féminisées. Enfin heureux pays que l'Espagne où chacun peut cultiver quelques plants pour son usage personnel. En France quand on en arrivera là, les poules auront des dents qui rayeront le sol ! Autant dire que cela n'arrivera jamais...

Récapitulons si j'ai bien compris, les fractions cannabinoïdes de synthèses des labos n'ont pas l'efficacité de la plante entière (risque de dépression avec le Marinol), les fleurs de cannabis de Bedrotrucmachin seraient pourries par des pesticides et tout ça est vendu au poids de l'or en pharmacie quand c'est disponible dans le pays. Encore faut-il obtenir une autorisation d'usage médical, ce qui en France relève de la gageure.

Un livre ni fait ni à faire !

A noter que l'auteur se présente comme expert judiciaire, je me demande bien en quelle matière qui puisse être en rapport avec le cannabis ! En plus le nom apparaît comme un pseudo.

Au final ce livre est ni fait ni à faire et ne permet pas de faire correctement le tour de la question ! Gardez votre fric au chaud ! Voici une page que j'ai trouvée après avoir parcouru le livre qui répond bien davantage à l'objectif que je m'étais fixé avant de le commander :

https://www.alchimiaweb.com/blogfr/cannabinoides-propriet...

Je n'ai fait que le parcourir mais il me semble fourni une base assez complète comme point de départ d'investigations sur tel ou tel point particulier.

02/11/2015

Sur un article des "enragés" intitulé "Kokopelli ou les illuminés de la petite graine"...

kokopelli_illuminés_petite_graine_Rabhi_guillet-593x372.jpgUn lecteur qui suit avec un vif intérêt le présent blog depuis un an m'a communiqué l'url de l'article suivant : http://www.lesenrages.antifa-net.fr/kokopelli-ou-les-illu...

L'article visé a fait l'objet d'une très longue réponse de Kokopelli. Voir:

http://blog.kokopelli-semences.fr/2015/10/le-harcelement-...

Il n'entre pas dans mes vues de défendre Dominique Guillet et je tiens comme à l'accoutumée à marquer mon indépendance. Je rappelle que j'ai fait remarquer dans un post précédant que j'ai été gêné par les compliments que m'a adressés Dominique Guillet. Vu mon expérience depuis le berceau, je suis ainsi fait que je me méfie lorsqu'on me caresse trop dans le sens du poil.

Ce qui ressort de cet article tout d'abord ce sont des soupçons d'extrême droitisme, et spécialement des accusations d'antisémitisme et de conspirationnisme échevelé.

Une critique qui me semble fondée, un catalogue de variétés assez communes

Kokopelli se targue d’être un réservoir génétique accessible à tous. Or la gamme de semences qui figure dans son catalogue ne comporte pas plus de 2300 variétés et pour bon nombre de semences proposées par l’association, l’argument ne tient pas vu qu’elles sont proposées par la concurrence. Et dans ces variétés on trouve majoritairement des tomates des piments et des courges, parfaitement courantes pour la plupart provenant des USA .

La question est de savoir comment ces cariétés sont devenues communes.

Dans ce catalogue je ne trouve pas de variétés que j'ai connues comme les Duc d'Albanie pour ce qui concerne les petits pois. Mais si l'on retrouve la plupart des variétés de Kokopelli chez les concurrents, je n'ai pas l'impression qu'ils soient mieux lotis et qu'ils proposent des raretés. Et si Kokopelli vend les siennes à vil prix (je n'ai pas comparé) où est le problème ?

Une vision fausse de la législation des semences ?

D'après le mouton de service c'est à tort que Kokopelli prétendrait qu'il est interdit de vendre ou d'échanger des variétés non inscrites à un certain catalogue et renvoit le lecteur vers le site des semences paysannes pour une analyse correcte de la législation. Voir :

http://www.semencespaysannes.org/reglementation_commercia...

Sur ce point Kokopelli s'est expliqué mieux que je ne pourrais le faire. Et il est démontré que le crétin a compris à l'envers le jugement dans l'affaire Baumeaux contre Kokopelli.

Les conclusions de l'enragé

Voir la réponse de Kokopelli...

A noter que l'on trouve, du même auteur, un certain Samuel Préjean, un autre article que voici :

http://lecombatlibertaire.free.fr/?p=165 

Noter au passage l'assonance entre libertaire et liberterre...

Dans cet article on apprend que Kokopelli aurait été condamné pour omission d'une mention légale sur les sachets de graine vendus (??).

La preuve d'un parti pris

En fait, sur la question du commerce des semences la comparaison des deux articles permettent de constater que "côté mouton", l'auteur a ajouté un chapitre portant accusation sur l'existence d'une prose paranoïaque mais qu'en fin de compte la critique sur l'association proprement dite se borne à un manque d'originalité et à revendiquer des buts qui sont au dessus des moyens de l'association. Si c'est le cas ce ne saurait être un bien grand crime. En fait ce qui gêne et irrite ce Préjean moutonnier, ce sont les thèses de Guillet en tant qu'écrivain et admirateur de John Lamb Lash qualifié de gourou américain versant dans l'ésotérisme.

Accusation de racisme, de conspirationnisme et Cie

L'auteur s'en prend à un texte sur Avaaz : http://www.liberterre.fr/liberterres/meta-mafia/avaaz.html

Certes ce texte peut paraître un salmigondis pour qui voudrait nier toute espèce de conspiration et n'aurait pas en sa possession le minimum de culture nécessaire mais en ce qui concerne le 9/11, les gens qui ont encore l'arrogance de nier qu'il a fallu autre chose que des avions pour faire non pas tomber mais se désintégrer en poussière les 3 WTC les plus connues (1, 2 et 7) mériteraient de se faire baffer publiquement. J'ai la rage quand je vois que 14 ans après, il y a encore des journalistes de télé pour participer à la stigmatisation des auteurs ou des particuliers qui affirme l'existence d'une démolition contrôlée. or je rappelle que dans un post précédant j'ai évoqué la possibilité d'une technique encore plus inquiétante que la nanothermite. Je n'ai malheureusement plus aucun doute à ce sujet à ceci près que je n'ai pas la moindre idée du type d'énergie qui a été employé. Mais c'est égal...

Qui pourrait nier encore que notre premier ennemi ce n'est certes pas l'Islam mais l'Amérique qui a bel et bien programmé le remodelage du moyen Orient. Sur ce point, je n'avancerai pas de détail au sujet d'un plan visant un choc des civilisations avec l'arrière pensée de faire sauter l'obstacle qui empêche Israël d'attaquer l'Iran si la fantaisie venait à lui prendre de vitrifier ce pays et de mettre la main sur des richesses encore inexploitées. A ce propos, bien que Thierry Meyssan ait frayé avec les ayatollahs en raison d'un antisionisme parfaitement justifié du simple point de vue humanitaire, je ne vois pas en quoi cela porterait tort à ses thèses. Peut-être qu'il est trop Poutinien et que la nouvelle Russie et les USA s'entendent en douce comme larrons en foire mais ce dont je suis sur c'est que ce sont bien les américains qui ont foutu la merde en Russie.

Ce qui peut nuire aux propos de Dominique Guillet, c'est que ses articles mélanges tellement de choses tout en restant forcément en surface que cela peut faire très mauvaise impression. Puisque j'aborde occasionnellement ces questions de conspirationnisme, j'espère donner une image aussi peu délirante que possible.

A propos de John Lash

John Lamb Lash, gourou américain versant dans l’ésotérisme, inlassable dénonciateur de l’ « intrusion extraterrestre » qui œuvre clandestinement à la destruction de l’humanité et annonciateur d’une menace prophétique qu’il assimile au sionisme en ne ménageant pas ses efforts pour masquer son antisémitisme maladif.

Je n'ai pas tout lu de John Lash mais je n'ai pas la certitude qu'il parle d'un "intrusion extraterrestre" dans le sens où l'envisagent les "soucoupistes". Tout ce que j'ai vu c'est qu'il souligne la relation entre les observations des gnostiques et la phénoménologie extra terrestre envisagée comme venant de l'espèce stellaire. Enfin, la thèse des civilisateurs de l'espace est devenue si publique (il faut rappeler que Jean-Pierre Petit y a souscrit à propos de Ummites quoique qu'il s'agit d'une belle farce...) qu'on se demande en quoi ça peut faire scandale.

A ce propos je rappelle que je souscris à la thèse démonique défendue par un Jacques Vallée et plus encore par un Bertrand Méheust en ajoutant que cette démonologie pourrait jouer un rôle dans une mise en scène apocalyptique.

Bref, l'approche de Lash m'a paru ne pas exclure cette sorte de perspective. Maintenant l'antisémitisme maladif, il faudrait le démontrer et ne surtout pas confondre antijudaïsme, antisionisme avec un quelconque racisme. Quant à déterminer où se situe le racisme, il ne faut pas seulement regarder du côté de la Germanie avec son aryanisme qui s'enracine du côté de l'Inde. Or le système des castes, qui a existé chez nous avec la féodalité, n'est pas à proprement parler un système raciste mais fondé sur une hérédité censée avoir été acquise par le mérite. Je ne connais qu'une exception proprement raciste chez nous c'est l'épopée légendaire des Lusignan censée des cendre de la fée Mélusine mais c'est encore un autre problème. Maintenant quand on est censé appartenir au principal "peuple élu" d'abord par sa mère, il y a là aussi un problème et certains ont trop tendance à projeter leurs propres défauts sur le reste du monde.

Lorsqu'on en vient à regarder et écouter certaines vidéos de ravs à succès, on ne manque pas d'être interloqué par certaines affirmations. Celui qui a présenté l'EMI du dénommé Nathan lorsqu'il parle de Dieu, l'appelle le Roi du Monde... Aussi quand je vois un état laïque qui pour s'étendre massacre des milliers de palestiniens rire de leurs milliers de roquettes qui aurait soit pété en vol ou atterri dans des terrains vagues soit tomber sur des habitations sans avoir fait un seul mort, quand en juillet un brouillard vient au lever du jour recouvrir un corps d'armée à découvert, je pense inévitablement au prince de ce monde... Enfin, à dire vrai, loin de m'encolérer cela me fait plutôt rire. C'est quand même curieux de voir d'un côté des gens qui s'imaginent que la moindre récitation d'une bénédiction engendre des effets mirifiques et inouïs dans l'au dela, que ouvrir la porte à une personne trop chargée pour le faire elle-même nous vaudrait des trésors d'indulgence pour le jour du Jugement et qui par ailleurs ne doivent leur relative sécurité qu'à des dirigeants commettant à longueur d'années des crimes de guerre.

Revenons au moutons crétin : je note qu'il fait des gorges chaudes à propos de l'adhésion de Guillet à la biodynamie dont l'initiateur est Rudoph Steiner. Ce personnage est un transfuge de la Société théosophique. La société théosophique est bien une pseudo religion et ce mili-mélo est un des précurseur du fatras connu sous l’appellation de new age. Steiner s'est inspiré des écrits de Paracelse et quoique son orthodoxie en matière de christianisme est douteuse, certains de ses apports se sont avérés fructueux. J'ai eu l'occasion de comparer des vins élevés en biodynamie et "bio" très ordinaire et bien je suis désolé la différence est sensible bien que je ne pense pas disposer d'un palais extraordinaire.

Je ne cherche pas à défendre Kokopelli et je me suis montré assez critique envers Lash et Guillet pour conclure que tout simplement c'est le dénommé Samuel Préjean qui sous entendant qu'il n'existe aucune conspiration, que nos gouvernants et les marchands agissent de façon transparente qui se fout le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Autant les conspirationnistes qui croient à la fable des "illuminatis" en s'imaginant que leur religion ce sont des sacrifices d'enfants sexuellement abusés avant d'être torturés et mis à mort me tapent sur les nerfs, autant ceux qui à la manière de cet imbécile nient en bloc toute magouille à grande échelle me donnent des envies furieuses de les fouetter à mot. Les premiers sont des délirants qui ne discréditent qu'eux mêmes tandis que les seconds sont de dangereux complices objectifs des prédateurs. Malheureusement, les idéologies sont telles qu'on ne peut raisonner ni les uns ni les autres mais il faut tenter de fournir aux observateurs de bon sens de quoi s'y retrouver dans tout ce bordel.  

D'où sort cet Samuel Préjean ?

Je lis quelque part : Sur le site Le Combat libertaire, Samuel Préjean, du collectif antifasciste de Tours, revient sur le parcours politique de Dieudonné : dans sa conclusion, il espère que « ce texte permettra aux derniers aveugles de se rendre compte que leur artiste préféré n’est plus un comique maniant un humour caustique mais un politique dont les spectacles s’apparentent plus à des « conférences gesticulées » d’extrême-droite qu’à des spectacles. Voici en tout cas de solides arguments qui démontent la thèse de la provocation humoristique ou de la défense de la liberté d’expression…

Admirez au passage le génie analytique de ce crétin qui fait métier dans ses meilleurs moments d'enfoncer des portes ouvertes ! Sauf qu'il a l'air de vouloir signifier qu'un artiste n'aurait pas le droit d'exprimer des idées politiques. Crétin prétentieux, figure répugnante d'un ordre moral gauchiste de merde, tête à claques, voilà ce qu'est cet individu ignorant et vipérin qui brasse de l'air et participe à l'empoisonnement de l'atmosphère contemporaine.

En attendant ces antifascistes font le lit de tous les vrais fascismes en action (sionisme) ou en puissance, l'islam avec son abondance de ses versets violents et meurtriers du Coran. Mais à propos de l'Islam, si quelqu'un s'avise de dire que si les textes sont fondamentalement violents (au contraire des évangiles) et que par conséquent l'Islam n'est modéré que parce qu'il faut bien attendre des occasions favorables pour faire la guerre, et parce que la majorité des mahométans ordinaires n'ont jamais ouvert leur livre, au mieux on est traité d'islamophobe et au pire on risque un procès pour discrimination. Mais enfin ce n'est pas parce qu'une majorité de familles musulmanes souhaitent vivre en paix que l'Islam ne serait pas en soi un menace. Je rappelle que le Père de Foucauld avait fort bien énoncé la teneur de cette menace en décrivant ce qui explique est à l'origine de l'espèce de complexe de supériorité sur fond de sentiment d'humiliation qui est cause d'un désir d'en découdre avec le monde post chrétien.

Aussi quand je vois le recteur de la Mosquée de Paris prendre la défense du Maire de la proche métropole qui professe à juste titre l'existence d'une "5 ème colonne" de conquérants de l'Europe dissimulée parmi les migrants économiques, je me demande surtout quelle est la part de calcul et d'imbécilité dans cette palinodie.

Houellebecq avait raison, le moment venu, la droite et la gauche seraient bien foutues de s'allier aux mahométans pour éviter que les Français, lassés par le piège de l'alternance gauche/droite truquée ne décident de changer de botter le train de ce duo de complices.

Trois plantes antivirales

Tulsi.jpgDominique Guillet m'a signalé 3 plantes anti virales, je cite :

Tulsi: on en ramène un gros sac de l'Oregon (production bio de l'Inde, très parfumée). J'ai arrêté le café, le thé et le maté et pour l'instant je ne bois que de la Tulsi. Nous venons de nous soigner d'un virus archi-carabiné (comme chu du ciel fin septembre qui ne faisait tomber que les adultes) (bronchite, etc...) avec Tulsi, Lomatium dissectum (le meilleur anti-viral aux USA), Lobelia inflata.

Lomatium se trouve chez Iherb (120 ml) .

Vous trouverez facilement des infos sur le Tulsi (basilic sacré). D'après l'auteur du site Althéa Provence, le Tulsi (basilique sacré) serait plus efficace frais que sec. Il y a aussi l'huile essentielle mais il ne semble pas l'avoir testée.

J'ai signalé ces plantes à un couple qui a utilisé semble t-il en vain, l'argent colloïdal pour une attaque d'abord virale (sorte de rhume épuisant avec toux) qui a évolué en attaque bactérienne avec un foyer pulmonaire. On ne peut pas déduire d'un seul cas l'inefficacité de l'AC sur les virus, cette observation demande une confirmation et je serais heureux d'en avoir d'autres.

A propos d'une "EMI sioniste" et d'une vidéo qui "ravage Israël" !

Rav-Ron-Chaya-Leava.fr_.jpgLes EMI cela relève un peu de la médecine... C'est la nature même des EMI qui m'intéresse ici et dont il sera question à la fin.

Et pas le caractère éventuellement prophétique de celle dont il va être question, caractère dont il faut quand même parler. Je montrerai d'abord à quel point accordé foi à une imagerie qui n'est que la cristallisation des croyances inhérentes à un milieu culturel particulier est chose dangereuse. J'ai trouvé des éléments de fausseté, savoir l'identification de Obama comme personnifiant le Gog biblique qui suffit pour se résoudre à prendre avec des pincettes et beaucoup de circonspection le contenu de cette fameuse EMI. Vous verrez que tout colle avec les textes de la tradition juive sauf l'origine géographique de Gog, ce quitend à ficher tout par terre

Figurez vous qu'un gamin israêlien de 15 ans a vécu une EMI en forme d'ascension paradisiaque de laquelle il serait revenu avec la conviction que la troisième guerre mondiale aurait commencé le 11 septembre 2015... Que Israël va être ravagé par les 70 nations sous la houlette de Obama alias le Gog biblique venu de Magog (les USA). Que ledit Obama sera enterré en Israël et qu'après 7 mois passé à purifier la terre promise des cadavre, cette terre, récupérée par un artifice anglo-saxon avec la bénédiction post mortem d'Hitler, verra les élus ressusciter dans leurs plus beaux atours...

J'avais évoqué en privé la prédiction d'un ancien séminariste reconverti en marchand de pinard qui, à partir d'un amalgame hétéroclite, annonçait des événements apocalyptiques comme devant survenir lors de la visite du pape François à Philadelphie, évidemment il n'est rien arrivé. Quand au 11 septembre, mis à part l'histoire de la grue des Ben Laden tombée sur des constructions à la Mecque.

Parenthèse sur le 11 septembre mecquois

Agora Vox note une coïncidence étrange : C’est étonnant. L’Arabie Saoudite est le premier allié militaire et économique des USA dans la région. La version officielle américaine quant aux attentats du 11 septembre 2001 impute à un commando saoudien l’attaque. 14 ans après le 11 septembre américain jour pour jour, une grue tombe sur la grande mosquée faisant pour l’instant plus d’une centaine de morts et plusieurs centaines de blessés. Il se trouve qu’il y avait 14 grues exactement sur ce chantier.

Moi ce qui m'étonne (si tant est que quelque chose peut m'étonner) c'est le nombre qui équivaut à 2 fois 7 et se trouve macrocosmiquement dans l'histoire des 14 manvantaras de la cyclologie hindoue formée de 7 périodes ascendantes et 7 descendantes. Une trace de cette numérologie cyclique se retrouve en Egypte si ma mémoire est bonne.

Enfin peu importe : voir dans la chute d'une des grues un choc en retour contre les attentats du 11 septembre prétendument perpétrés par des islamistes saoudiens est un peu léger car dans la meilleure des hypothèses, on aurait fait coïncider l'attaque avec une démolition contrôlée qui résulterait de quelque chose de pire encore que de la nano thermite. je vous laisse méditer sur ces images de véhicules automobiles étrangement calcinés.

Beaucoup d'entre vous vont faire là une découverte pour le moins intrigante. Je ne me suis jamais passionné pour l'affaire des WTC mais j'ignorais tout des travaux de Judith Wood pourtant anciens de plusieurs années. Les grandes vidéos qui ont défrayé la chronique (2 à ma connaissance) nous ont "caché" ça :

http://www.drjudywood.com/articles/DEW/StarWarsBeam5.html

N'attendez pas de moi que je disserte sur le problème posé : des voitures à moitié grillées comme si elles avaient été en partie protégées d'ondes incendiaires mystérieures par des obstacles physique, de le ferraille qui se consume sans que la sellerie des voitures soient brûlées, et bien il n'est pas douteux qu'il se soit passé quelque chose d'assez extraordinaire. Et d'abord comment l'écroulement d'un bâtiment, quelqu'en soient les causes peut avoir enflammé à distance tant de tonnes de métal.

Ainsi, ce qui s'est passé à la Mecque est certes un "signe" mais il est assez banal et je lui trouve un caractère assez "humoristique" et je crois qu'il ne faut pas chercher plus loin.

Transcription de l'interrogatoire du visionnaire

Vous la trouverez ici :

http://www.leava.fr/files/img/2015/Traductionpartielledel...

Le contenu de l'émission de Radio Schalom est là :

http://media.leava.fr/media/audio/interview-de-rav-ron-ch...

Disons que le gamin qui était non religieux, sans le savoir, à confirmé le contenu de textes prophétiques en usages chez les israélites. Il ne ment pas n'a rien inventé mais là n'est pas le problème. Je note que dès l'entrée de Poutine dans la danse syrienne on a parlé de 3ème guerre mondiale. Elle peut bien avoir commencé par un accord secret et si c'est le cas les survivants ne l'apprendront que longtemps après.

Mais si l'on lit avec attention ses propos il y a des choses qui prêtent à sourire comme ce premier degré du paradis semblable à une yeschiva. Certes, certes c'est un peu moins grossier que le paradis coranique en forme de bordel bisexuel et pour les hétéros et pour les homos, mais à tout prendre le paradis sioniste malgré la climatisation supposée et l'ambiance de parfaite sécurité ça fait un peu minable.

Amusante, la question du public portant implicitement sur l'orthodoxie des portables, Iphone compris. Une question demeurée sans réponse.

D'autre part, on se demande quel peut être l'intérêt des élus d'être tirés de leurs merveilleux paradis si c'est pour ressusciter dans le monde de la finitude corporelle. Les paradis étant synonyme d'illimité cette finalité aurait à priori plus de sens qu'une eschatologie qui s'apparente au fond à une histoire d'éternel retour sur le plancher des vaches.

J'ai eu connaissance du phénomène par quelqu'un qui écoute de temps en temps Radio Schalom. Malheureusement, le commentaire du rabbin de service est inaccessible, je ne trouve pas de podcast. Il existe une vidéo de l'introduction mais le plus intéressant manque qui évoque des informations censée concerner ce qui se prépare de la part des Russes.

La thèse d'un Obama prenant la tête d'une coalition mondiale contre Israël n'est pas une nouveauté. Un rabbin très médiatique, le rav Dynovisz, l'a déjà évoquée. L'inconvénient des vidéos c'est que la démonstration kabbalistique qu'il prétend avoir faite va trop vite pour que l'on puisse la contrôler en se référant aux textes dont les souvenirs ne sont pas forcément très précis qu'il s'agisse de leur partie biblique ou de textes plus spécifiques à vocation interne.

Le commentateur de Radio Schalom a du reste contesté l'identification de Obama à Gog bien qu'on le suspecte d'être d'origine musulmane. Mais on raconte bien des choses sur lui et sur sa femme qui serait un vulgaire "travelo". Quoiqu'il en soit de ces fadaises, Gog étant censé venir du Nord, il est plus logique de penser à une coalition sous l'égide de la Russie. Les compléments du commentaire porteraient sur des faits dont les médias ne parlent pas : présence de sous marins nucléaires russes près des câbles transatlantiques et au large de la Syrie. Dans l'embrouillamini de la désinformation actuelle, il est sans dute inutile de se fatiguer à vouloir tirer çà au clair pour l'instant

Je rappelle qu'il y a des éléments tout-à-fait grandiloquents dans la prédiction transmise par le gosse. 

D'abord un retournement universel des Nations contre l'état sioniste est impensable à si brève échéance. Et puis il y a le mont des oliviers censé s'ouvrir en deux mais pour quoi faire : se refermer sur les vivants qui à travers le monde auront été protégé par leur observations des commandement noachites au côté des juifs pieux. Au fond c'est le Bugarach à l'envers ! Quoique grossièrement matérialiste l'idée d'un enlèvement "extraterrestre" respectait l'économie symbolique qui place le Ciel comme supérieur à la terre. En d'autres termes, la fendaison du mont des Oliviers comme arche, s'inscrirait plutôt dans le cadre d'une contre partie infernale... Cela me rappelle fâcheusement l'évocation d'un certain royaume souterrain comme repaire de la hiérarchie spirituelle censée régir ce monde. C'est une inversion pure et simple de l'économie symbolique basique. Je ne sais comment le promoteur qui a repris les sottises d'un Saint Yves d'Alveydre a pu en arriver là...

De la vraie nature des EMI

La phénoménologie des EMI (soit les expérience de mort imminente) se produisent lors d'expérience de privations sensorielles. Les américains ont beaucoup travaillé là dessus et une pratique en usage dans le bouddhisme Dzogchen, une retraite dans l'obscurité la plus complète fait apparaître dans la conscience des projections de personnes ou d'entités dont la nature doit être considérée comme illusoire.

En d'autres termes, c'est expériences n'ont rien de spirituel et ont lieu dans le domaine purement psychique et leur teneur est fonction de croyances et de l'histoire personne de l'individu. Il faut pour comprendre ce que j'évoque avoir à l'esprit certaines qualités de rêves. Sans aller chercher le cas des songes parfaitement clairs, les rêves érotiques les plus ordinaires peuvent donner une idée de ce que peut être la clarté des visions dans les EMI. Sauf que dans la plupart des rêves érotiques, il s'agit plutôt d'un "présence enchanté" que de formes et de visages à proprement parler.

L'ami qui m'a signalé l'émission sur la vidéo qui ravage Israël, fait référence aux champs morphiques de Rupert Sheldrake pour non pas expliquer mais rendre compte de ce type de phénomène que constituent les EMI. Chaque famille, chaque religion, chaque nation, toutes choses différenciées aurait leur "champ morphique" que l'on peut imaginer comme se trouvant sur une fréquence particulière.

Dans une optique traditionnelle portant sur une cosmologie à trois étages c'est ce que l'on appelle le monde intermédiaire ou psychique des Anciens qui hébergeraient l'ensemble de ces champs, des champs susceptibles s'incarner en tout ou partie dans le monde concret (formel et visible). J'avais dans un autre post évoqué le fait que les gens futiles auraient tendances à faire des "voyages récréatifs" lorsqu'ils expérimentent des drogues psychédéliques comme le LSD tandis que les gens qui se posent des questions plus ou moins angoissantes seraient prédisposés à vivre des expériences d'un caractère plus ou moins infernal. Dominique Guillet a contesté mon observation en parlant d'une expérience mené par un théologien anglo-saxon, ses étudiants ayant fait des expériences paradisiaques.

A mon avis cela ne règle rien, je maintiens que les EMI infernales sont sous estimées car les expérimentateurs n'éprouvent pas le besoin de s'en vanter car ces expériences sont culpabilisantes de sorte que tout ce qu'on raconte à ce sujet et qui se termine bien est trompeur. Il faudrait que des gens réellement qualifiés entreprennent une enquête sérieuse et fassent le rapprochement entre l'histoire, la personnalité et le vécu des personnes concernées pour tirer des conclusions valides.

J'admets par ailleurs que l'histoire des "champs morphiques" n'est pas une explication scientifique, c'est une vue de l'esprit ou plutôt du mental et de la psyché. L'ami que j'évoque ne croit pas en l'existence d'un "Dieu" quelconque et il pense qu'à la mort la lumière s'éteint, un point c'est tout. Ce dimanche dernier de la Toussaint, le curé parlait des visions de l'enfer de Sainte Thérèse d'Avila qui aurait vu sa place, enfermée dans une petite armoire de pierre se contractant et l'écrasant. Ce sont encore des EMI qui ne font que mettre en scène les croyances d'un milieu religieux.

Difficile de faire de tout cela des preuves d'un enfer surtout éternel. Qu'il s'agisse de paradis et d'enfers, la thèse de l'éternité est absurde car ce qui a un commencement a forcément une fin. De ce point de vue les dires du dénommé Nathan sont correct sauf que dans le révérenciel de perpétuité deux jours font des siècles.

Que la lumière s'éteigne ou pas, qu'il se passe quelque chose ou pas post mortem, mieux vaut prévoir la pire des hypothèses mais ce n'est ni par peur de l'enfer ni par crainte d'un dieu hypothétique que l'on peut avoir des chances d'éviter un mauvais voyage dans l'au delà éventuel si voyage il y a. Il parait qu'on peut s'en sortir en faisant le bien de façon libérée mais qu'est-ce que le "bien" et la "libération" dans l'histoire. Si on fait ce qui est considéré comme "bien" pour pouvoir se dire qu'on est un bon citoyen et que l'on est utile à autrui, déjà c'est foutu ! Il faut avoir au moins le goût de la vérité chevillé au corps de façon à ce que sans se poser de questions, on en vienne à faire spontanément ce que l'on doit faire... Mais je ne garanti pas que cela suffise pour éviter un éventuel cauchemar post mortem.

Enfin 3ème guerre mondiale en exercice ou pas il faut vivre, heureusement toutes ces questions complexes et probablement largement insolubles constitue une distraction au moins pour les retraités.

Exercice de discernement à propos des Femens

Femens.jpgUne correspondante m'a signalé ce lien :

http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/10/violation-dune-...

Il en ressort que les surveillants de Notre Dame de Paris ont été condamnés à des amendes (mais avec sursis) pour des violences. Or je ne pense pas qu'il les aient édentées à coup de pieds comme cela a pu être le cas en marges de manifestations publiques de la part de nervis au service de curés intégristes. Il parait qu'il existe des vidéos mais c'est un aveugle qui l'affirme donc il a procédé de "on dit".

Entre la première instance la situation a été renversées. La question qui se pose est celle de savoir si ce vrais violences méritent un sursis.

Toujours est-il que mon correspondant censé bénéficier d'une expérience non dualiste aime et admire les Femens et trouve qu'elles ont des couilles. Je réponds qu'on en jugera lorsqu'elles oseront aller semer la zizanie en troublant un office du samedi dans un synagogue. J'ajoute que si j'ai les doutes les plus vifs quand à la crédibilité des mythes sur lesquels sont fondés les monothéismes en particulier, je ne pense pas que c'est en allant faire danser leurs mamelles sous le nez des fidèles ou des touristes qui visitent la cathédrale parisienne que l'on peut faire progresser une libération au sujet de certaines croyances plus ou moins contestables.

On a vu que la discussion sur le genre de texte métaphysique que j'ai cité n'a suscité aucune remarque de la part des dévots de l'auteur concerné. L'un d'eux n'a pas répondu clairement à la question posée. Ce genre de texte scolastique l'emmerde. Bref, on tourne en rond. Et s'affirmer agnostique ne résout rien. Il faut bien croire à quelque chose !

Une femme admirable : Christiane Taubira

TAUBIRA.jpgTout bien considéré les Femens m'agacent sans plus mais je n'éprouve pas le besoin de les faire fouetter tout en déplorant les faux fuyants de la justice. En revanche, j'ai pour Madame Taubira un grand respect, beaucoup de sympathie et d'admiration. Mais n'allez pas croire qu' c'est à cause du "mariage pour tous", je déplore la forme car il en découle un embourgeoisement parodique mais ce n'est pas important puisque chacun est libre de se servir ou non de cette possibilité. C'est quand même un progrès dans le sens où les "homos" qui vivent discrètement leurs amitiés particulières se trouvent en quelque sorte protégés car cette innovation dans la mesure où des "beaufs" peuvent difficilement leur chercher noise. Certes cela a fait remonter l'homophobie mais c'est là une tare propre à une civilisation héritière des seuls monothéismes car ailleurs il existe une tolérance certes fluctuante. C'est certains un trait incurable, et la seule solution serait de leur faire fermer leur gueule brutalement s'il le faut en les détruisant purement et simplement lorsque leur violence atteint un certain degré.

Tout cela n'est pas important. Quoiqu'on en dise le "mariage pour tous" ne fait courir aucun risque à l'espèce. Je ne vois pas que la famille soit en perte de vitesse ni que les gens n'aspirent plus à se reproduire et la grande menace c'est justement l'excès de procréation. Il y a des choses infiniment plus menaçantes et tragiques dans le monde actuel et pas seulement la menace d'une nouvelle guerre mondiale. C'est la fragilité matérielle de la civilisation et surtout de la culture en général. Une panne de jus et tout s'écroule !

Prenons un exemple. Fahrenheit 451, fait référence à la température en degrés Fahrenheit que Bradbury avance comme température à laquelle le papier s’enflamme et se consume, soit environ 232,7 °C. Je n'ai pas vu le film mais il serait question d'une sorte de milice qui passe dans les maisons pour détruire la culture en faisant se consumer tout ce qui est papier.

Or si les livres existent toujours, la majeure partie de l'information accessible est numérisée. Et de plus en plus elle se trouve stockée hors des ordinateurs personnels (Cloud). Bref, on peut comprendre à quoi cela rime. Bien sûr ces données ne sont pas cryptées pour tout le monde et il suffirait de la faillite ou d'un accident technique pour que des milliers d'entreprises et de particuliers perdent leur données. Sans parler d'une bombe électromagnétique capable de griller toute l'informatique d'un secteur étendu. Voilà des problèmes sérieux dont les intégristes ne se soucient nullement.

Pour en revenir à Christiane Taubira, dussé-je faire hurler, c'est la seule personne pour qui je ressens de la sympathie dans le gouvernement actuel. Non seulement cette femme à de la culture, mais elle a aussi de l'humour. Je ne connais pas le détail de ses réformes judiciaires mais elle est la seule à avoir l'air sincère. Une ministre qui se déplace en vélo, même si cela complique sa nécessaire protection cela rappelle certains pays nordiques où l'on a encore le sens des proportions.

Voir pour terminer sur quelque chose de riant la vidéo contenue dans la page suivante :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/1...

Notez qu'elle parle du cannabis avec une humilité qui n'est nullement feinte : je ne suis pas une militante de sa dépénalisation, je constate que les avis sur sa nocivité sont contradictoires et je n'ai pas de certitude à ce sujet mais ce ne saurait être un sujet tabou, tel est le résumé de son discours. cette modestie, comparé à l'arrogance des crétins incompétents qui nous veulent gouverner détonne en sa faveur.

Remarques "impertinentes" sur des thèses mythologiques de "Liberterre"

Lash04.jpegLa version initiale de ce post liait son propos à Kokopelli, un semencier qui travaille à la préservation de semences anciennes non hybridées.

Sur la mythologie selon John Lash

J'ai évoqué il y a longtemps la mythologie revue et corrigée, en fait commentée par John Lash, mythologie que j'avais reliée trop directement à Kokopelli. Ensuite, j'avais supprimé par gentillesse envers Dominique Guillet plusieurs posts un peu grinçants et un peu raides qui auraient pu donner de votre serviteur une image trop compassée.

Voir pour le fond http://www.liberterre.fr/metahistoire/

Deux traductions des oeuvres de ce John Lash m'ont été envoyées et ont excité mon sens critique. Rassurez vous, je ne vais pas tout commenter car pour cela il faudrait envisager une recension au moins égale en quantité au contenu des textes reçus. En plus, il faudrait rassembler ces écrits gnostiques dont seulement quelques passages assez infimes sont cités. Toutefois, j'ai tout de même des questions de symbolisme une expérience assez anciennes qui me permet de débusquer certains anachronismes et rétroprojections à mon avis grossières.

Je n'ai pas changé d'optique sur le fond mais j'ai du faire des progrès en matière d'humour potacher à défaut d'être potager... Rassurez vous cette intro parait sérieuse et même un peu barbante mais si vous aviez la patience de lire le document attaché vous aurez des chances de rire un peu. J'ai expérimenté des extraits portant sur une certaine Hypathie sur l'épicier du coin et deux ou trois concitoyens sans culture particulière - je n'ai pas dit "citoyens cons" notez le car je sélectionne mes relations partout - avec un accès franc succès.

Le problème essentiel du gnosticisme, le "mal"

Il est beaucoup question de gnose dans les textes et traductions de John Lash par D. Guillet. Il m'a envoyé deux livres, un énorme catalogue de semences très riche sur papier glacé qui réclame un pupitre pour être compulsé sans fatigue, du thé parfumé de façon exquise, du tulsi bio et beaucoup de compliments qu'à mon sens je ne mérite guère et qui me gênent un peu aux entournures. Alors j'ai décidé pour faire un peu diversion de lui soumettre un petit problème métaphysique qui devrait l'avoir intéressé en citant un texte d'un auteur dont je tairai le nom et qui parle du démiurge, vous savez ce Dieu créateur suspecté d'être "mauvais". Le problème de la distinction du bien et du mal est essentiel chez les gnostiques. Ceux qui liront Lash verront également que c'est aussi le "mâle" qui fait problème au travers des nuisances du parti patriarcal et théocratique. Nous verrons cela à propos de la valorisation de la féminité qui se profile derrière comme alternative. Avec la tendance plus ou moins non dite à faire de cette humanité une civilisation bonobonique. Je cite : 

Il ne peut rien y avoir qui n’ait un principe ; mais quel est ce principe ? et n’y a-t-il en réalité qu’un Principe unique de toutes choses ? Si l’on envisage l’Univers total, il est bien évident qu’il contient toutes choses, car toutes les parties sont contenues dans le Tout ; d’autre part, le Tout est nécessairement illimité, car, s’il avait une limite, ce qui serait au-delà de cette limite ne serait pas compris dans le Tout, et cette supposition est absurde. Ce qui n’a pas de limite peut être appelé l’Infini, et, comme il contient tout, cet Infini est le principe de toutes choses. D’ailleurs, l’Infini est nécessairement un, car deux Infinis qui ne seraient pas identiques s’excluraient l’un l’autre ; il résulte donc de là qu’il n’y a qu’un Principe unique de toutes choses, et ce Principe est le Parfait, car l’Infini ne peut être tel que s’il est le Parfait.

Ce à quoi j'objectais ceci : L'univers total (pourquoi préciser total), l'univers donc équivaut à la "manifestation", c'est un tout certes mais ce tout n'est pas "illimité". Dans une cosmologie qui postule 3 dégrés: physis composé du monde concret et psychique, respectivement formel visible et formel invisible + monde spirituel (informel et invisible) l'univers correspond bien à la manifestation qui en tant que formelle est bien limitée.

D'après un ami qui déclare avoir atteint la conscience non duelle - et soit dit en passant ça ne guérit pas le mal de dents ni ne confère de sensations paradisiaques et ça change seulement le point de vue sur la chose - ce texte n'est pas fautif de son point de vuecar il faut faire intervenir l'indéfini. Le texte s'adressant à des gens assez ordinaire, cela nous fait une belle jambe...

On est donc, semble t-il, en présence d'une manipulation, d'une pirouette pour faire équivaloir le notion de totalité à l'illimité voire à l'infinité. Tout cela pour dire que venant de la part d'un "métaphysicien". L'univers est forcément limité et fini, cela nous pouvons le concevoir rationnellement par le jeu des abstractions et non l'imaginer ce qui fait que les astronomes ont tendance à raconter à peu près n'importe quoi...Galaxie avec ou sans "bras" par exemple.

Parenthèse sur une prophétie complètement ratée d'un "ressourcement islamiste"

Ce qui m'étonne, une fois de plus c'est que personne n'a relevé l'absconsité dans ce texte si célèbre dans un certain milieu puisque c'est par lui que son auteur a commencé une brillante carrière, carrière couronnée par un "mariage chérifien" avec au surplus le ridicule de l'annonce, hautement prophétique, d'un ressourcement de l'Occident redevenu barbare par l'Orient sous sa forme islamiste car l'Inde c'est un peu loin et une composante quasi raciale de naissance intervient

Quant au ressourcement islamiste, franchement c'est réussi et il est heureux qu'un député autrichien nommé Ewald Stadler soit monté au créneau pour remettre à sa place l'ambassadeur turc en lui ordonnant de reprendre au plus vite l'Orient express pour regagner dans les meilleurs délais sont pays des merveilles. Voir :

https://www.youtube.com/watch?v=MAqOqoA-G60 

Sans voix et "sans temps" surtout...

Pour en revenir au démiurge, plus de nouvelles de mon correspondant. Il peut être en voyage mais j'ai des raisons de penser que ma question muette l'aura laissé sans voix. Enfin une chose est sûre, il est sans temps étant occupé d'une part par l'étalage du catalogue (trop de variétés de tomates en particulier...) et par ses recherches sur le commerce du cannabis médical. Mais enfin, je pense que le genre de texte que j'ai cité est trop scolastique pour le mobiliser et moi aussi, ça me fait chier ! La mythologie ce sont des images, des paraboles, c'est plus vivant.

Au petit matin je me suis donc plongé dans un des livres reçus intitulé la chasse aux prédateurs... Et j'ai tellement ri que dès 6 heures j'ai rédigé une recension rapide et partielle.

Vous pouvez aisément constater en consultant Wikipedia sur le gnosticisme qu'il s'agit d'un corps ou plutôt d'un amalgame de doctrines derrière lesquelles on discerne l'ombre d'une sorte d'obsession de féminité. Sujet qui me fait toujours dressé l'oreille et ouvrir l'oeil et le bon. Alors je commence par le plus simple et le plus plaisant. J'ai voulu savoir à quoi ressemble l'idée que M. Lash et Guillet se font de la féminité idéale.

La plus noble conquête de la féminité

Et bien figurez vous que j'ai trouvé Hypathie, alors en quoi c'est païenne de haut lignage fut-elle remarquable :

Réponse : elle fréquentait le "hall de conférence de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie" et surtout elle possédait une "voiture" (un char) et avait obtenu son "permis de conduire" puisqu'elle le conduisait elle même sans avoir besoin d'appointer un chauffeur. Bien sûr elle faisait piler net son char pour discuter convivialement avec les braves gens de "philo" lorsque quelque connaissance apparaissait dans son champ de vision.

Donc la plus noble conquête de Sophia, ce n'est pas le cheval mais une caisse munie de roulettes mue par l'énergie disponible dans le moment considéré. Au moins à l'époque le crottin de cheval était écologique. Inutile de vous dire que j'étais MDR ! Vous me direz que c'était un progrès anticipant sur la barbarie des monarchies golfiques et pétrolaurifères.

J'ai limité mon texte à à peine plus de sept pages pour rester sage, le dépassement étant du à rajout de dernière heure à propos des Templiers. Sept, nombre sacré, mais j'aurais pu faire pire. j'ai oublié de dire que l'auteur nie la rétribution karmique parce qu'elle nécessite de prouver la réincarnation. Certes la menace de l'enfer et la promesse d'un paradis pour tenir les gens par la religion c'est odieux et surtout c'est devenu inefficace : même les enfants passé 6 ou 8 ans tendent à ne plus croire à ces histoires...

Sur l'idée de rétribution et de karma

J'ajouterai simplement une observation qui aurait du figurer dans le texte joint mais comme je l'ai indiqué il n'est pas possible de faire le tour du sujet en quelques pages. Cependant si l'idée de réincarnation est dans une large mesure improbable, toutefois la psychogénéalogie démontre l'existence d'une sorte de karma qui a l'inconvénient d'être aveugle !

J'ai un exemple précis en mémoire : un ami a dans ses lointains ancêtres des bourreaux de haute volée et de haut lignage puisqu'il s'y trouve des Burckhardt sous une forme francisée avec une branche dans laquelle on trouve le pilote qui a largué la bombe sur Hiroshima et un personnage qui a travaillé pour la France à Murmuroa... Mis ce n'est pas tout : un abus sexuel que personne n'a voulu voir (un ancêtre aurait violé une jeune femme avant de la noyer) est à l'origine d'une malvoyance qui tombe au petit bonheur la chance sur des descendants de frère à demi soeur car évidemment sur le plan de la rectitude des mœurs bourgeoises il y a eu des dérapages avec quelques pédés et lesbiennes problématiques ayant affleuré dans la ligné évoquée.

Rétribution et "ego"

Ce que je veux faire ressortir c'est que le "karma" existe, toute cause produisant son lot d'effets en chaîne cependant que la notion de "rétribution" de naissance en naissance d'un "individu" ou d'un "moi" supposé bien identifié est une pure foutaise. Des résidus psychiques migrent et se réincorporent formant de nouveau "arlequins". Ce n'est ni le même ni un autre qui renaît a dit le Bouddha tandis que par ailleurs les chances statistique de retrouver une naissance humaine sont tenue pour quasiment nulles.

Il n'existe donc pas à proprement parler de "filiation karmique" qui soit rigoureuse et qui permette de penser que tel prédateur sera à son tour prédaté dans le futur mais il n'empêche que l'observation qui vient d'être faite devrait normalement inciter à faire le bien de manière "libérée" si tant est que l'on puisse concevoir de faire une chose sans rien en attendre. Agir pour la beauté d'un geste et le plaisir que cela procure est déjà attente de récompense mais quoiqu'il en soit il est tout de même licite de cultiver l'art de remettre choses et gens à leur place si cela peut contribuer à communiquer un minimum de bonne humeur au bénéfice de la "galerie". Là où ça devient grave c'est lorsqu'on se monte la tête avec ça !

L'humour n'est pas une arme fatale mais cela vaut mieux que l'amour balancé mal à propos

J'ai profité du texte joint pour corriger la mauvaise impression que j'ai pu faire en soulignant que je regrette que le dénommé Scippiti ait raté son adversaire. J'explique au passage comment il est possible, au moins dans une certaine mesure de décourager les prédateurs de vous nuire ce qui est envisageable lorsque la société du spectacle dans laquelle nous vivons permet encore de se payer leur tête publiquement en les présentant pour ce qu'ils sont à savoir tout d'abord des "bouffons" !

Malheureusement, dans le cas visé, celui d'un type de "procès stalinien" où il n'existe pas de public qui puisse être à témoin, on est en présence d'un truquage odieux de nature à au moins excuser le meurtre. Hélas les "merdias" n'ont pas ce minimum de charité et dans l'hypothèse où une guerre civile pourrait survenir, certains journalistes auront du souci à se faire qui risquent de s'attirer des balles que l'on tiendra forcément pour "perdues". Sans toutefois croire à une "rétribution" quelconque, j'espère quand même pouvoir assister à cette éventualité de règlements de compte en chaîne à partir d'une sorte de "loge" où je ne serais plus susceptible de risquer ma peau puisqu'elle aura été déposée quelque part.

Lire le texte en pdf

Notez qu'il me faudrait changer le titre mais je suis désolé, je deviens paresseux, tenir un blog est chose prenante qui m'épuise vu le peu de profit que j'en retire. Pensez au "petit cochon"...