Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2015

Le "flux instinctif" ne soigne pas le manque de logique chez les femmes il l'aggrave terriblement !

STOP_aux_protections_hygie_niques_flux_libre_instinctif_re_gles_liberte_naturel.pngje n'arrive pas à prendre de vacances : une collaboratrice de Nexus me tombe sur le poil en ces termes :

Je suis Sabrina Chauchard la journaliste sous le pseudo de Sabrina Debusquat pour le magazine Nexus. Je viens de tomber sur votre article qui parle du mien (flux instinctif) : http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/08/03/nexus-n...

Vous dites (écrivez) "Un article vante le flux instinctif chez les femmes. Cela ferait une économie de tampax certes mais ca ne va pas empêcher les résidus de pilules contraceptives de polluer la flotte !" mais quel est donc le rapport entre la protection du flux pendant les règles et la contraception ? Le flux instinctif n'est pas une contraception comme je pense que vous l'avez compris mais bien une gestion du flux des menstruations aussi je ne comprends vraiment pas le sens de vos propos qui sont plutôt négatifs alors que le sujet est super positif...

Elle souhaitait sans doute une pub pour son article et bien mes lecteurs vont s'en souvenir de son article !

Ayant la tête ailleurs car la gynécologie n'est pas la spécialité que j'aurais choisi en tant que médecin, pensant avoir commis un "boulette" et peu désireux de me pencher sur ce "problème de fuites", je ne me suis pas rendu que c'est elle qui a un gros problème de compréhension. Et j'ai commis l'erreur de ne pas lire attentivement ce qu'elle avait écrit. Il en est résulté une situation complètement fausse.

Quoiqu'il en soit ma courte recension ne peut être changée d'un seul iota !

Explication et réponse

Je demande à ce qu'on lise avec attention ce qui suit. C'est vraiment un exemple typique de la manière particulière dont certaines femmes se montrent complètement "bouchées" en matière de logique tellement elles sont agrippées à leurs idées, souvent fausses !

Premièrement l’appellation de "flux instrinctif" est inappropriée, il s'agit d'une technique (si l'on peut dire) consistant à le contrôler, le retenir pour qu'après un temps d'apprentissage il s'écoule spontanément seulement quand la femme se trouve sur la cuvette des WC. Le bénéfice est donc bien une économie de Tampax (11 000 environ dans une vie parait-il).

Quand la nana déclare qu'il n'y a pas de rapports avec la contraception, elle montre seulement qu'elle est victime de son idée fixe sur le prétendu "flux instinctif".

Effectivement, il y a tellement peu de rapport que ce n'est pas une méthode de contraception ! Dans ces conditions et à moins d'utiliser une méthode de contraception naturelle basée sur certains ressentis et donc très aléatoire comme le fut la méthode Ogino mais pour d'autres raisons, le "flux instinctif" ne permet pas à priori de se passer de la pilule. Donc le problème de la pollution des eaux circulantes et des nappes phréatiques n'est pas résolu.

Je n'ai donc pas dit de connerie !

Il y a quelque chose de franchement révoltant chez les femmes se voulant libérées

Il se trouve en effet que cette libération est franchement TOXIQUE.

C'est quand même révulsant de constater que, pour permettre aux femmes de s'envoyer en l'air sans la moindre limitation (et elles peuvent en principe répéter l'opération sans fatigue) il faille se laisser empoisonner par de la flotte polluée parce qu'évidemment les stations dépuration sont bien incapables d'éliminer les pollutions hormonales ! La pilule devrait être interdite purement et simplement pour des raisons écologiques.

Il n'y a pas à discuter le principe suivant : Les plaisirs sont licites tant qu'ils ne causent pas de nuisances à autrui ! Maintenant si nous autres, les mecs, mis à part le risque d'attraper une MST ou de faire un gosse malencontreusement, nous ne pouvons pas provoquer de pollution de l'environnement en tirant un coup, d'une part je n'en suis pas responsable. S'il existe un "Bon Dieu" c'est à lui qu'il faut adresser une réclamation. J'ajoute qu'elle ne serait pas justifiée car il a prévu une inégalité compensatoire qui fait que nous ne pouvons pas tirer plus de trois coups à la suite (à condition d'être jeune et en pleine forme), de sorte qu'elle se trouve corrigée en sens inverse du côté des femmes par la possibilité pour elles d'atteintes des organismes volcaniques à répétition que nous autres ne pouvons expérimenter qu'à condition d'être expert dans le maniement de l'Aneros. Mais d'après ce que j'observe cela nécessite une grâce particulière. Comme elle n'est pas très répandue, le Providence, dans sa grande bonté a permis à certaines hommes d'être des esprits brillants capable de fulgurances dans divers domaines inatteignables à ma connaissance par les descendantes de notre grand mère Eve qui rappelons le fut l'interlocutrice privilégié du serpent édénique.

Maintenant et puisque la pilule, surtout de 3ème génération, provoque des AVC et/ou des thromboses, j'ai le droit de considérer que c'est un juste retour des choses ! Je ne regrette qu'une chose c'est que ce risque ne soit pas sélectif ce qui serait parfait c'est que toutes ces souris qui prétendent intervenir à tout propos en pratiquant l'arrogance le plus insupportable ne soient pas plus souvent foudroyées et transformées en légume par les effets indésirables que je viens d'évoquer.

Fleur Pellerin ou l'intelligence végétative

Pellerin.jpgLa densité des c...... sans cervelle à la tête du pays est impressionnante. Je pense à Fleur Pellerin, ministresse de la culture, qui parait-il n'a jamais ouvert un livre. Canteloup vient encore, hier au soir, de se payer sa tête en mimant l'interview d'un chef d'orchestre mozartien.

http://www.tf1.fr/tf1/c-est-canteloup/videos/c-canteloup-...

C'est vers 5 m 40 (après la pub).

Ben oui c'est le résultat catastrophique de la parité. Déjà que les mecs ne sont pas brillants alors quand il faut autant de meufs que de mecs, on prend ce qu'on trouve et le principal critère c'est d'être une "belle plante", le problème étant que l'intelligence est aussi purement végétative !

Mais puisque ces dames revendiquent l'égalité, cela ne me pose pas de problème et quand elles dérapent, je les traite comme je traiterai un mec et on ne peut pas me le reprocher. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre plus éventuellement le cul du crémier.

Les commentaires sont fermés.