Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/07/2015

C'est l'été ! Attention aux plantes photosensibilisantes !

photosensibilisation-hypericum-300x257.jpgVoir l'excellent topo sur le sujet sur :

http://www.altheaprovence.com/blog/photosensibilisation-e...

Une bonne occasion de rappeler l'existence de ce site fort bien documenté.

20/07/2015

Maladie de Lyme : retour sur l'affaire Schaller

Schaller_Lyme.jpgDans les notes précédentes, j'avais conclu que l'escroquerie à l'Assurance Maladie était fondée et que la condamnation était justifiée. Je me suis procuré le livre de Viviane Schaller qui m'est parvenu ce matin et j'ai immédiatement entrepris la lecture des parties concernant ses démêlés judiciaires qui sont plus ou moins mêlées à des considérations scientifiques. Pour un juriste, ce mixage a quelque chose d'un peu pénible et je doute que les patients n'ayant pas la formation requise parviennent à s'y retrouver.

Double procédure distinctes : administrative d'une part et pénale d'autre part

Aussi vais-je m'attacher à ne clarifier, pour l'instant que l'aspect judiciaire pour lequel un résumé chronologique par dates eut été grandement utiles.

A noter que l'annexe 2, fournit, sur le plan biologique nombre d'informations techniques décisives sur l'interprétation des deux types de tests, renseignements qui manquaient cruellement jusqu'alors.

La procédure a comporté deux volets distincts, un volet administratif concernant la fermeture administrative du laboratoire et un volet pénal, savoir l'accusation d'escroquerie à l'assurance et le délit de compérage avec le pharmacien Bernard Christophe vendant le Tic Tox.

Sur l'origine de la procédure "inquisitoire"

Les recours concernant la fermeture administrative ont été épuisés et il apparait très clairement que le labo a été victime d'une procédure inquisitoire qui a largement dépassé les bornes et dont la France possède le secret du fait d'une longue tradition nationale qui s'enracine au XIIIème siècle dans la pratique de l'Eglise catholique ayant consisté à emprunter au droit romain une procédure qui n'était appliquée qu'aux seuls esclaves ! En effet la procédure appliquée au citoyen n'est jamais sortie du domaine accusatoire. Soit dit en passant, c'est dire toute l'opinion qu'avec la secte romaine de ses propres "fidèles", à savoir d'éternels mineurs et pire encore de vulgaires esclaves contraints de la boucler devant ses décrets plus ou moins iniques. Soit dit en passant, je rappelle qu'elle est en train de payer le au prix fort celui de ses CRIMES de l'époque et ce n'est pas moi qui vais la plaindre car la morale basique des Evangiles, au demeurant très simple et assez universelle, est une chose, tandis que les exactions de la maffia vaticane après l'an Mil, maffia composée pour une assez large part de prélats "pédophiles" en sont une autre !

Cela dit l'inquisition, entre les mains d'un pur pouvoir laïque peut atteindre un degré d'incandescence particulier, l'inquisition ecclésiales étant tenue de respecter certaines forme eu égard au contexte chrétien. Vu qu'elle avait fait fort, il fallait s'attendre à bien pire par là suite lorsque d'épiscopale elle est devenue assez purement temporelle.

Un complot avéré

Il est évident que la fermeture du laboratoire résulte d'un complot dont les maîtres d'oeuvre sont cités presque à chaque page, les motifs de fermeture résumés page 98 sont parfaitement insignifiants d'autant plus qu'il est établi que jusqu'alors les contrôlés réguliers s'étaient soldés par une bonne note constante.

Volet correctionnel

Concernant le volet correctionnel, le Guide de bonne éxécution des analyses médicales (GBEA) laisse au biologiste une part dans l'appréciation des résultats obtenus et la conférence de consensus portant sur le diagnostic que Lyme n'ayant que la valeur d'une simple recommandation, Viviane Schaller ayant d'autre part produit un échange avec Biomérieux qui a lui-même reconnu que le seuil des tests Elisa devait être abaissé on ne peut pas affirmer qu'il y a eu escroquerie à l'Assurance Maladie. Si j'avais été à la place de la biologiste j'aurais rendu un double résultat, négatif au regard des critères fixés par le laboratoire et positif au regard de mes propres critères de façon à laisser le Western Blot à la charge du patient (40,50 €). Ce n'est qu'assez tardivement que le laboratoire en est venu à faire supporter par le patient exclusivement le WB. C'eut-été aux patients de plaider directement auprès de l'Assurance Maladie le remboursement en cas de résultats manifestement contradictoire.

Dans la mesure où le labo strasbourgeois a fini par réaliser 60% de son chiffre d'affaire avec les sérologie de Lyme, s'il est établi que l'abaissement du seuil de positivité s'imposait, la prudence en matière de risque administratif imposait de s'en tenir aux règles fixés par la documentation du labo fournisseur pour ce qui concerne le droit au remboursement. Sans qu'il y ait eu escroquerie puisque Viviane Schaller a justifié scientifiquement ses prétendus "faux positifs" à la demande des caisses concernées, je ne la crois pas assez naïve pour avoir cru que les choses pourraient s'arranger puisque régulièrement les patients qui passaient par le centre de référence de Strasbourg lui rapportaient l'intention bien arrêtée de ses responsables de faire fermer son laboratoire. Sans qu'il y ait eu à proprement parler d'escroquerie il fallait quand même s'attendre à l'issue qui a prévalu. Tant dans le cas du juge administratif que du juge pénal, les intéressés se sont soigneusement abstenu de prendre en considération l'abondance d'arguments scientifiques en faveur de la condamnée soutenue en particulier par le Pr Perronne !

Rien d'étonnant à cela dans un pays où de véritables juridictions d'exception que sont les conseils des divers Ordres et les chambres consulaires de commerce et de prudhommies sont notoirement dépourvues de juges professionnels. On se souvient des hurlements des tribunaux de commerce lorsqu'on s'est avisé de leur imposer le contrôle de juges de métier ! C'eut été la fin de leur sombres magouilles... j'avoue du reste ne pas savoir où en sont les tentatives de réforme tant ce qui se passe dans ces domaine est chose gerbante !

On notera qu'à ma connaissance, environ une demi douzaine de labos français font le Western Blot allemand qu'utilisait Viviane Schaller sans jamais avoir eu le moindre ennui. Ce test est parfaitement autorisé contrairement a ce qu'avait affirmé l'avocate des Caisses d'Assurances Maladie. Il est à noter que la publication du rapport Zylbermann qui a confirmé la pratique et l'interprétation strasbourgeoise de l'Elisa semble avoir différée intentionnellement pour permettre au tribunal correctionnel de conclure à une "escroquerie".

Or cette "escroquerie" n'existe pas puisque le Guide indiqué plus haut autorise une certaine marge de manœuvre dans l'interprétation de la part du biologiste et qu'une conférence de consensus n'a aucunement force de loi !

Les prévenus ont fait appel. Il est clair que l'infraction n'a pas été justifiée mais il est malgré tout douteux que le jugement puisse être réformé. Affaire à suivre!

"Faute morale" mais absence de délit !

Ma conclusion est que l'intention de faire de l'argent sur le dos de l'Assurance Maladie n'est guère douteuse puisque je le répète les autres labos qui pratiquent le bon WB s'en sont toujours tenus aux normes officielles fixées par Biomérieux pour l'ELISA bien qu'elle n'aient aucunement force de loi. Certes produire un double résultat, résultat conforme à l'interprétation fixée par Biomérieux pour décider ou non de mettre le WB à la charge de la SS et un résultat découlant d'une estimation personnelle du biologiste nécessitait une certaines adresse sémantique mais c'était à mon sens parfaitement réalisable. Si j'avais été en charge de ces résultats j'aurais accompagné la remise des résultats d'une notice portant sur l'interprétation des WB. Il aura donc fallu cette malheureuse affaire pour que l'on commence à disposer d'une documentation à ce sujet dans l'annexe 2 du livre cité !

On peut discerner une moralité douteuse mais aucune infraction ne peut être constatée en l'absence d'un texte norminatif clair ayant force de loi !

"Négationnisme" avéré

Il reste que sur le plan du traitement si la chronicité de Lyme n'est point le résultats d'hallucinations le déni, disons même le "négationnisme" des Prs Jaulhac et Christmann permet à des médecins opportunistes de se faire des couilles en platine. On m'a cité le cas d'un praticien belge qui fait faire des tests à 2500 € et des injections de cocktails antibiotiques à 600 €, certains malades ayant dépensé jusqu'à 20 000 € mais on ne m'a pas dit s'ils ont eu ou non des résultats.Le Dr Horowitz demanderait 1500 $ de la consultation pour ceux qui font le voyage ! Et je rappelle qu'il a tout absolument out essayé sauf l'argent colloïdal et la cardère ! Etrange !!!!!!!!!!!!!!!

Il faut dire que dans le domaine sanitaire, l'inculture médicale ambiante des patients et leur irresponsabilité, sauf exception, n'arrange pas les choses. J'ai fait l'anamnèse d'un patient de mon ostéopathe et conclu qu'il avait fait une arthrite de Lyme en Amérique du Sud. Le WB blot était faiblement positif. L'argent colloïdal a provoqué une aggravation sans doute une réaction de Herx. Il en est resté là... Il a été pris en mains par un service de médecine tropicale mais il a négligé de réclamer à son généraliste qu'il se procure les résultats. Donc on ne sait pas ce qui a été fait mais on a conclu à l'absence de contamination par une borrelia... Que faire quand les gens n'aident pas sinon faire comme Ponce Pilate, s'en laver les mains !  Enfin c'est très bien ainsi mon rôle n'est pas de me substituer aux médecins mais de fournir de l'information et des commentaires sur cette informations, à charge pour mes lecteurs de s'en débrouiller...

Le "négationisme" que je viens d'évoquer s'avère de plus en plus inexplicable. A l'origine c'était pour empêcher que des gens fatigués mettent cela sur le compte d'une borrelias (p. 131) mais il s'avère que les conséquences risquent de coûter bien plus cher à l'Assurance Maladie que les 40,50 € des WB! Toujours les économies de bout de chandelles. Soit dit en passant je rappelle que côté patient ceux qui se sont plaints des dosages approximatifs des génériques du Levothyrox sont à claquer tellement le prix du princeps est ridicule (de 0,69€ à 3,85 € la boîte alors faut pas charrier !).

La suite au prochain numéro

Est-ce que le rapport Sylbermann va changer la donne ? J'en doute ! La France est coutumières des situations ubuesques ! Quant au voit que le Pr Debré a été condamné par l'Ordre des Médecins en dépit de sa stature médicale et politique, il est clair que quelque chose ne tourne pas rond dans ce pays et que ce "quelque chose" est imputable aux "séquelles" judiciaires laissées par l'immonde Régime dit de Vichy. A ce propos la publicité récente faite à ce régime est a l'origine d'un "parricide" symbolique dont les résultats risquent de prolonger l'impasse gouvernementale actuelle au delà de 2017 ! Bref, on n'est pas sorti de l'auberge !

Je reviendrai peut-être sur la partie "scientifique" et médicale du livre de Viviane Schaller mais pour l'instant je suis grandement occupé avec la question des hypothyroïdies qui peuvent simuler leur propre lot de complications. Leur sous diagnostic me paraît au moins aussi important que le déni qui règne à propos de la chronicité de Lyme. Il est une règle en toute choses c'est de commencer par régler les problèmes les plus fondamentaux car si on passe à côté on risque fort de s'égarer !

16/07/2015

Cherchez pas Docteur, c'est une hypothyroïdie !

Lepage.jpegJ'ai évoqué dans un post précédant l'ouvrage du Dr Benoît Claeys qui s'est avéré être une révélation. A mes abonnés qui n'ont pas forcément le bagage médical nécessaire, je conseille l'ouvrage de Caroline Lepage. Thyroïde : enfin le traitement qui sauve, six millions de français mal soignés.

Il montre l'étendue du problème sur le plan pratique, venant d'une patiente concernée, il décrit les problèmes tels qu'ils se posent dans la réalité quotidienne. Médicament mal adaptés et mal prescrits quand le problème est diagnostiqué. Alors ne parlons pas de ce qui se passe quant il ne l'est pas !

L'interdiction des extraits thyroidiens en 2006, suite à des abus de médecins amaigrisseurs, est une catastrophe qui s'ajoute au reste. car n'en déplaise aux médecins les hormones synthétiques, c'est pas le top. Surtout quand on s'obstine à prescrire de la T4 qui est mal transformée en T3 par la plupart des patients. Alors quand cette T4 est "enrichie" en lactose produit auxquels pas mal d'hypos sont intolérants c'est la cerise sur la gâteau !

Le livre magistral du Dr Mark Starr

Starr.jpgLe Dr Mark Slatter a publié un ouvrage intitulé Hypothyroidism type 2, the epidemic qui va bien au delà du livre paru chez Souccar. Je ne peux que le recommander à ceux qui lisent l'anglais. J'ai entrepris de le traduire in extenso. C'est de l'anglais assez basique. les traducteurs automatiques donnent des résultats lisibles et je mettrait cette traduction sur le Cloud à disposition des abonnés.

De ce livre j'en ferai un résumé détaillé d'ici un moment. L'ouvrage fait 300 pages et je n'ai pu en étudier minutieusement qu'un peu moins du tiers. Soit dit en passant, preuves statistiques à l'appui, ce livre montre que le dogme des mauvaises graisses (saturées) comme cause des maladies cardio vasculaires est ARCHI FAUX. Cet ouvrage, qui constitué un trait de lumière fulgurante me permettant de rassembler d'une façon cohérente divers acquis en complète contradiction avec les thèses encore en vigueur au sujet de certaines maladies dégénératives m'apparaît comme une sorte de "clef de voûte".

Enfin il n'en reste pas moins vrai qu'il existe au monde deux choses également CRIMINELLES ce sont d'une part les DOGMES RELIGIEUX et les DOGMES MEDICAUX. Clercs plus ou moins "intégristes" toutes religions confondues et médecins rivés à l'académisme sont à foutre dans le même sac et seraient à noyer d'urgence avec une grosse pierre au fond dudit sac si ce n'était pas irréalisable, vu la dose de sentimentalité "humaniste" ambiante ! Quel dommage de penser qu'en France notre sacro sainte révolution ne nous a libéré de rien du tout. Il n'est que de voir la survivance de certains "offices" pour constater que nous sommes encore sous ce que l'Ancien Régime a produit de plus funeste. En revanche, ce qu'il avait de bon nous l'avons et qui faisait obstacle à trop de centralisation et d'unification jacobine nous l'avons carrément perdu !

Qu'est-ce que l'hypothyroidisme de type 2 ?

Vous connaissez le diabète de type 2, caractérisé par une résistance à l'insuline et bien c'est le phénomène analogue avec les hormones thyroïdiennes cette fois qui sont en suffisance d'après les normes mais les cellules les utilisent mal de sorte que les taux sériques sont normaux mais il faut malgré tout faire des apports pour rétablir l'équilibre.

L'hypothyroïdie se caractérisant par un ralentissement du métabolisme basal, elle fait le lit des maladies dégénératives à commencer par l'artériosclérose et le diabète.

Bref, les cas que je discerne autour de moi du fait que mes yeux se sont ouverts subitement à une certaine lumière sont parfaitement conformes à ce qui est expliqué dans l'ouvrage évoqué.

Hélas je ne suis pas médecin...

Pendant plusieurs années, j'ai correspondu avec une femme cyclothymique et insomniaque. Avec un médecin actuellement chargé du suivi des patients faisant le protocole du Dr Schwartz, j'ai fait une répertorisation homéopathique. On est tombé sur le même remède qui n'a rien donné...

Je n'ai pas vu les signes majeurs d'hypothyroïdie. La chose ayant fait tilt, j'envoie un mail à cette personne la pressant de relever ses chiffres de TSH. Elle la fait doser : elle est à 9 et sa TSH a toujours été trop haute. Là il est clair que la prise de lithium est Cie a aggravé l’hypothyroïdie qui est la cause première de son état. Je lui explique la marche à suivre (dosages à effectuer) et lui recommande de trouver au plus vite un endocrinologue doué. Elle relève ses taux sanguins de T3 et T4, ils sont réputés normaux mais enfin la clinique est formelle : c'est une hypothyroïdie de type 2. Elle me réclame des anxiolytiques naturels (végétaux) dont elle pourrait "abuser". J'ai refusé : ça ne marchera pas. Rien ne peut marcher tant que le déséquilibre n'aura pas été corrigé !

Évidemment, cela va être pour elle le parcours du combattant ! Elle n'est pas d'attaque pour secouer l'inertie académique qui règne en France, elle a évidemment du mal à comprendre le problème sous l'angle scientifique.

Autre cas, c'est une infirmière qui brutalement un jour est tombée en dépression. Je me suis renseigné, son allure de myxœdémateuse est héréditaire. Les psychiatres se sont emparés du cas et lui ont fourgué des tonnes de lithium. Elle avance avec lenteur phénoménale mettant un petit pas devant l'autre, elle parle très lentement. Le soit disant traitement a aggravé et a fait de cette femme une épave ambulante. On dirait un bibendum !

Figures de myxoedémateuses

hypothyroidismafter2.jpgDimanche dernier, j'entre dans le sas d'une banque pour prendre des billets. Il y avait 3 personnes, dont une femmes trapues, le visage bouffi, un cou très large qui éponge et soupire. J'engage la conversation et lui demande si son médecin s'est occupé de sa thyroïde. Elle me répond qu'elle a réclamé un examen à cause de son cou qu'elle trouve un peu gonflé. L'écho est négative, pas de nodule et les choses en sont restées là... Trois mois de poudre de thyroïde et cette femme pourrait être radicalement transformée et ce sont des milliers d'Euros d'économies à venir pour l'Assurance Maladie. Elle est partie en disant qu'elle va relancer son généraliste mais ça ne va pas donner grand chose.

Notez en passant que Statter fait remarquer que depuis les années 50 on ne publie plus d'atlas photographique des cas d'endocrinologie qui pour l'hypothyroïdie témoignaient de transformation physique éloquente. N'est-ce pas que les hormones synthétiques, surtout mal utilisées, ne donnent plus des résultats comparables ?

Voir d'autre photographies extraites de l'ouvrage du Dr Starr: http://misslizzy.me/hypothyroid-before-and-after/

Fixation fautive sur la T4

Il est rare que la T4 (Levothyrox) donne des résultats satisfaisant tout simplement parce qu'elle est difficile à doser d'une part et que d'autre part sa demi-vie étant très longue, les effets sont plus lents à venir et on risque d'avantage un excès. Du moins quand l'organisme est encore capable de la transformer en T3 car je rappelle que la T4 est en soi un emplâtre sur une jambe de bois. Elle est INACTIVE !

La T3 ayant une demi-vie de 24 heures, il serait plus intelligent d'opter direct pour le CYNOMEL car en raison même de cette demi-vie, l'élimination étant plus rapide, il est plus facile d'adapter rapidement le dosage encore faut-il prendre la peine d'expliquer au patient comme reconnaître les effets d'un éventuel surdosage.

Mais enfin dans ce domaine, on voit des choses à peine croyable. Un voisin est en hyperthyroïdie. Il doit prendre du Neomercazole pour freiner sa thyroïde. Et bien son généraliste, alors que ce médicament était en rupture lui a collé du Levothyrox et a failli faire crever son patient ! Une erreur qui a causé un malentendu entre l'endocrinologue et un autre spécialiste qui a reçu une lettre incendiaire en lui et place du généraliste fautif !

Je reviendrai longuement sur l'ouvrage cité et je donnerai un résumé aussi complet que possible de ce qu'il faut savoir pour régler sa thyroïde. A noter qu'en ce qui concerne la poudre de thyroïde (Armour aux USA et Erfa au Canada) il s'est posé des problèmes en 2009 un changement dans la galénique aurait conduit à une baisse d'activité. Je ne pourrai pas donner d'indication pour ce genre de fourniture sur le blog car l'importation est interdite en France. Je suis en train de recenser les solutions accessibles ne serait-ce que pour mon propre usage d'hypo (assez léger heureusement) et je ne peux communiquer sur ce point qu'en privé et seulement avec des particuliers susceptible de posséder le minimum de bagage technique nécessaire ou des médecins convenablement sensibilisés au problème. 

13:26 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

07/07/2015

L'hopital St Roch (Nice) dévasté après une orgie organisé par les internes...

St Roch.jpgLorsque j'ai vu les 6 photos publié le samedi 4 juillet dans le quotidien du secteur mon sang n'a fait qu'un tour tellement c'est révoltant, je cite :

Un carnage. Des murs tagués et éventrés, des lavabos et des WC arrachés, le sol noyé dans l'urine et le vomi, des lits détruits, des fenêtres explosées, du matériel médical défoncé, des cadavres (de bouteilles) partout...

La photo ci-contre est la plus innocentes alors j'ai scanné l'article en entier afin que vous puissiez contempler les dégâts.

Explication : St Roch a été désaffecté au profit de Pasteur 2. La direction a interdit la fête mais les internes et une partie du personnel des bureaux augmenté, je suppose, de quelques putes racolées en ville sont passé outre.

Qu'il crèvent tous du Sida ou d'une peste quelconque !

De penser que ce sont des internes c'est à dire des médecins qui ouvriront un jour un cabinet en ville et qui se feront payer plus ou moins grassement qui ont fait çà c'est révoltant ! Que peut-on attendre de gens qui parce qu'on leur a interdit de faire la fête dans leur anciens locaux, en arrivent à tout casser et à pisser voir à chier partout pour se venger ?

Je crains que cette affaire ne soient étouffée. Ce sont des dizaines de milliers d'Euros de dommages que ces détraqués ne paieront jamais. La justice risque encore d'accoucher d'une souris dans ce dossier. Raison pour laquelle je forme des voeux pour que la racaille dont il s'agit soit punie par où elle a pêché.

Depuis le XVIIème siècle le mot "orgie" a pris une connotation sexuelle aussi pour qu'un journal si attentif à ne blesser personne ait usé de ce mot c'est que les délinquants ne se sont pas contenté de s’empiffrer et de boire. Les futurs médecins sont des agités de la queue, en témoignent les fresques dont il sont coutumiers dans les salles de garde.

Un moyen de recadrer cette population serait d'ordonner que l'on passe une couche de blanc bien agrippant sur les peintures pornographiques, c'est à mon sens le moyen le plus radical pour les ramener à la réalité !

Que les verges et les vagins qui se sont livrés à ce délire pourrissent en étant attaqués par une peste incurable, voilà ce que mérite la bande de crétin(e)s qui c'est livrée à des voies de faits aussi lamentable! Je vous invite à vous associer à mon voeu, il est parfaitement légitime ! Îl y a de quoi être dégoûté de l'espèce à deux pattes ! Cliquer pour agrandir !

Fête sauvage.jpg

DMLA : Lucentis contre Avastin, Roche et Novartis une association de truands

bog pharma.jpgIl existe pour soigner la DMLA un remède infiniment moins cher que le Lucentis à 800 € l'injection.

Voyez les liens suivants :

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/11...

Je cite :

Roche et Novartis, un passé houleux

A noter que Novartis et Roche ont été inculpés pour « association à visée criminelle, corruption, escroquerie, dommages à l'État, agiotage ». Les deux laboratoires auraient passé un accord secret pour empêcher l’utilisation de l’Avastin dans le traitement de la DMLA. Roche a même été demandé à l'Agence européenne du médicament de modifier la notice de l'Avastin pour y ajouter des effets secondaires dans le cas d'une utilisation hors cadre.

Il se trouve que les deux laboratoires ont des liens capitalistiques directs. Novartis détient 33 % du capital de Roche. De plus, Roche perçoit des royalties sur la vente du Lucentis par Novartis. Le laboratoire n’a donc aucun intérêt à promouvoir son Avastin. Les deux groupes ont été condamnés à une amende d’1,2 milliard d’euros par la justice italienne, pays où l'Avastin est très largement prescrit dans le cadre d'une DMLA.

Notez que ce sont les Italiens qui ont pris l'initiative de poursuites pas la France qui est gouvernée par des couilles molles. Sauf lorsqu'il s'agit de concocter un Patriot Act à la française pour éventuellement fermer, hors procédure judiciaire contradictoire, les sites non pas terroristes mais qui prescrivent de regarder dans les bonnes directions :

http://www.tdg.ch/economie/Des-managers-de-Roche-et-Novar...

En attendant le racket de ces deux truands nous a coûté 400 millions d'€uros, une paille ! Et on continue a dérembourser des petits médicaments qui ont fait leur preuves. Il est clair qu'on ne remboursement plus que les traitements coûteux dont l'efficacité n'est nullement proportionnelle à leur prix de revient. Si vous ne trouvez pas cela bizarre c'est que, pardonnez moi, vous avez une bonne couche de merde dans les yeux ! Je rappelle que quand l'homéopathie est remboursée c'est au taux le plus bas, alors quand on enlève les franchises instauré par le nain sauteur qui voudrait revenir sur le devant de la scène en dépit des casseroles qu'ils a au cul, il ne reste rien.

Une attitude rationnelle consisterait pourtant a encourager la prévention d'une part et les soins les plus économiques mais dans le cas de l'homéopathie pour que ça marche, il faut maîtriser une matière médicale complexe et volumineuse et cela demande un investissement...

 

Dette grecque : petits rappels en passant....

grece-referendum-tsipras-non_5372043.jpgCe blog n'a pas vocation à "faire de la politique" mais il est nécessaire parfois de mettre le doigt où ça fait mal !

La Grèce a eu raison de dire NON à ses créanciers. Tout a commencé avec la fourniture par ces fumiers de banquiers de Goldmann Sachs d'outils informatique conçu pour masquer l'état réel de ses finances mais vous savez comme moi que le gouvernement américain n'a pas pendu haut et court les responsables comme il l'aurait du...

L'Allemagne, qui est bien l'un de ses plus féroces créanciers, a tendance a oublier son passé nazi et la razzia dont a été l'objet le pays de Socrate et Platon. A ce propos, c'est un abruti nommé Giscard devenu académicien on se demande comment qui avait invoqué le passé littéraire et philosophique de la Grèce pour justifier l'entrée de ce petit pays dans l'Europe. On se demande comment un tel pantin cupide (la suppression du contrôle des prix c'est lui parce qu'il avait un paquet d'action dans une célèbre firme de grandes surfaces commerciales...) qui se félicite de descendre de Louis XV par la cuisse gauche a pu se faire élire dans sein de l'illustre assemblée. Qui se ressemble s'assemble ! N'est-ce pas au fond la plus extraordinaire collection de vieux débris idiots à force de se faire des ronds de jambes mondains ! Beurk !

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/02/17/l-allemag...

Et oui, pour employer un langage qui a l'avantage d'être d'une grande clarté, le destin semble s'être ingénié à sodomiser en long en large et en travers et par tous les bouts ce pauvre peuple grec... Est-ce pour le punir d'avoir officiellement paru inventer une forme d'amitiés particulières qui passe toujours aussi mal ? Je ne sais...  Quoiqu'il en soit, je vous propose d'écouter ce qui se dit dans cette vidéo quoique les intervenants sont de sinistres têtes de cons que cela fait presque rire tant ils sont incapables de la moindre empathie. Cette légèreté, ce cynisme est si immonde que j'aimerais les gifler publiquement à leur en décrocher la tête !

Enfin retenez quand même ceci : si tant est que l'Allemagne se décidait à payer des réparations à cause des exactions des nazis çà irait dans les caisses d'un état parfaitement criminel n'ayant rien à envier à l'Allemagne du moustachu qui ne souriait jamais ! Admirez au passage les subterfuges juridiques des anglo américains. Et constatez au passage que ce sont toujours les anglo-américains qui tirent les ficelle de sorte qu'il ne faut pas s'étonner de ceci :

http://gestion-des-risques-interculturels.com/risques/la-...

Et avant de conclure, un petit retour en arrière est nécessaire : dans Les sources financières du nazisme de P.F. de Villemarest l'auteur a publié les chiffres de l'aide fournie par les industriels américains au régime hitlérien en formation afin d'aider au réarmement de l'Allemagne en dépit des réparations due au titre du Traité de Versailles. Je précise en passant que dans Les sources financières du communisme du même auteur, on découvre que ce sont encore les Etats Unis qui ont financé la révolution bolchevique et le communisme russe pour détruire le tsarisme dans l'espoir de pouvoir étendre leur foutu commerce sur ses ruines. Seulement leur calcul a foiré comme a foiré l’enrôlement d'un certain Ben Laden.

Mais voilà que le plan des créanciers sanguinaires risque de mal tourner. Voyez :

http://fr.sputniknews.com/international/20150702/10168185...

Enfin mal tourner pour le plan américain et si cela devait arriver je m'en réjouirais quoique j'ai des amis qui sont persuadés que Poutine a comme dessein de faire la guerre à l'Europe de l'Ouest. Évidemment, si après avoir raté leur coup du côté de la Syrie ces sinistres mêle-tout que sont les dirigeants américains parvenaient à allumer le feu du côté de l'Ukraine, c'est nous qui allons faire les frais de l'opération. Il serait tant que les citoyens du vieux continent réalisent le caractère impérialiste et pestilentiel de la puissance américaine en comprenant que tout est programmé depuis la fin du XIXème siècle. Enfin je ne vais pas perdre mon temps à fournir ici tous les repères historiques, j'ai donné suffisamment de repères.

Enfin permettez moi une fois de plus de rigoler et de mépriser ceux pour qui les seuls "réseaux" à considérer seraient ceux d'une "internationale sataniste et pédophile". Ah tous ces gens qui forment l'oligarchie transnationale qui vise un pouvoir absolu sur le monde doit bien s'éclater en voyant à quel point, des légions de futurs esclaves s'auto-enfument avec ce mythe. J'ai répondu à l'un de ces "enfumés" que l'affaire dont a pâti l'ancien Maire de Vence est un des indices prouvant que la Justice ne rigole pas avec les affaire de "pédophilie" car ce n'est qu'à regret qu'elle a consenti à desserrer son étreinte sur ce personnage victime d'un jeune manipulateur. A mais oui m'a t-on répondu mais il n'avait pas la chance de faire partie d'un réseau ! L'irrationalité, quand on contrarie ses thèses, a réponse à tout mais je sais ce que je dis. Certes il existe des détraqués mais je maintien que l'objectif des fumiers qui tirent les ficelles n'est pas d'organiser forces partouzes sataniques mais de conquérir tous les leviers de commande économiques. Et ça a commencé avant l'escroquerie que constitue l'affaire de la Réserve Fédérale avec la création de la Banque d'Angleterre par des corsaires. Et c'est quoi des corsaires si ce ne sont des pirates autorisés ?

 

03/07/2015

Pédo-satanisme et Franc-maçonnerie : l'autel des élites

Pédo_satanisme.jpgNote revue et abrégée le 7/7 ;

C'est en me rendant sur le blog de Salim Laïbi que que j'ai trouvé l'annonce de la parution le 3 juillet 2015 de ce livre dont le titre porte des accusations claires à l'adresse de la Maçonnerie en général du 33eme degré en particulier.

Vous trouverez sur Amazon une sorte de résumé. Tout ce que je peux dire c'est que quand on met sur le plateau de la balance et Aleister Crowley et Albert Pike, j'ai surtout envie de me fendre la pêche. Crowley fut un assez sinistre personnage certes et j'ai rlu l'essentiel de tout ce que l'on a pu écrire sur ce personnage. Le cas d'Albert Pike est assez différent, avec la fameuse lettre à l'italien Mazzini. Tous les érudits en la matière savent que tout ce qu'on met sur le dos de ce Pike ce sont des inventions de "gros" mythos"...

Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Pike

Je cite : Léo Taxil, dans son célèbre canular, prétendit entre autres qu'il faisait apparaître par des opérations magiques Lucifer sous la forme d'un beau jeune homme dans les soirées maçonniques de Charleston, États-Unis. La source connue la plus ancienne de la fameuse « Lettre de Albert Pike à Mazzini » est « Le diable au XIXe siècle », un ouvrage du Docteur Bataille, un des pseudonymes de Léo Taxil lors de son célèbre canular.

Quant à Laurent Gaulzy, une recherche plus attentive m'a convaincu que tous ses livres sont de la même veine. Aucun universitaire sérieux ne s'abaissera à les réfuter.

02/07/2015

La cardère, un espoir pour les patients atteints de la maladie de Lyme

LYME_cardère.jpgC'est par un lecteur habitant l'Alsace que j'ai entendu parler de la cardère, une plante ressemblant à une sorte de chardon mais de la même famille que les scabieuses. J'ai fini par tomber sur le livre de Wolf-Dieter Storl, Traitement holistique et utilisations pratiques,Guérir naturellement la maladie de Lyme paru chez Trédaniel dans une traduction de Christophe Bernard le pharmacien du Tic Tox qui a été condamné dans le cadre de l'affaire Schaller. Les prévenus ont fait appel.

Un détour pourvoyeur de frais inutiles

Ce livre, je l'ai commandé en Allemagne auprès d'un marchand qui vend de la teinture de cardère et qui ne l'accroche pas avec des saucisses. Et par malchance, la poste allemande était en grève et moi qui croyait que cela n'arrivait qu'en France, j'ai du patienter plus d'une semaine avant que le vendeur alerté par une plainte auprès de Paypal ne me téléphone un soir à 22 heures...

Enfin tout est bien qui finit bien. Ce n'est pas que la plante soit très rare mais elle n'est pas du tout connue et ne se trouve pas chez les herboristes. Les frais de port en ont presque doublé le prix alors que j'aurais pu l'avoir au prix de 19,90 € en passant par Amazon ou en le faisant commander par mon libraire.

Un livre français invisible, ça tient à quoi ?

D'où vient-il qu'un livre aussi original et aussi intéressant ait échappé à mes investigations puisque je n'ai même pas vu qu'il était sorti dans l'hexagone chez un éditeur bien connu ? La réponse tient en ces quelques mots. Les éditeurs sont devenus avares de service de presse. Seuls des journalistes professionnels ont droit à ces exemplaires et n'en font rien et comme les internautes amateurs de phyto ne font que répéter des lieux communs tels des perroquets, on ne trouve plus de recension excepté pour des ouvrages spécialisés à caractère universitaire. Je suis donc très contrarié de devoir faire de la pub à un ouvrage digne d'éloge en faisant gagner de l'argent à son éditeur qui, tel Thierry Souccar ne publie qu'une majorité d'ouvrages inintéressants ou de peu d'intérêt.

Absence de recensions dans le paysage français

Enfin, j'écris beaucoup c'est vrai et je me suis signalé dans un autre domaine par des dizaines et même quelques centaines de recensions d'ouvrages plus ou moins "ésotériques" dans une revue papier que les chercheurs trouveront d'ici quelques décennies lorsqu'il leur prendra la fantaisie d'écrire l'histoire d'un milieu assez particulier, à savoir un simple prolongement d'un milieu qu'autrefois on appelait "occultiste". Enfin cette éventualité suppose l'exclusion d'une catastrophe quelconque d'ici les années 2030. Si même je crois que la troisième guerre mondiale est commencée est qu'elle a des chances d'être féroce mais de ne se dérouler que sur un plan économique plus ou moins souterrain, il est à craindre que le genre de souci "mémoriel" que j'évoque passe au second, voir au dernier plan des souci de l'humanité future. Mais je me suis donné pour tâche de semer des cailloux blanc comme le fit le petit Poucet d'un certain conte... Un conte d'une actualité puisque cette dernière est manifestement obsédée par des ogres "pédophiles". Mais ce thème n'occupe qu'une toute petite place dans mes efforts de décryptages multiples et divers...

La "signature" de la cardère

L'auteur est une sorte d'ethnologue qui a fréquenté d'authentiques chamans et cela nous vaut au sujet de la maladie de Lyme et des plantes en général une approche selon un point de vue qu'il définit comme étant une application de la théorie des champs morphogénétiques de Rupert Sheldrake. La doctrine dite des signatures chère à Paracelse s'applique à la cardère, sa floraison par le milieu de l'épi, s'étend et change de couleur d'une manière qui rappelle le fameuse érythème migrans qui suit la piqure de tique mais pas toujours.

Parenthèse sur les champs morphogéniques, Henri Broc la "zézétique" et le "Saint Suaire"

Je rappelle que ladite théorie n'a rien de "scientifique" à proprement parler même si son auteur est connu dans le monde des chercheurs. C'est je le répète une vue de l'esprit et non une explication. Elle montre qu'il existe une science des signes qui s'inscrit dans la pensée analogique. La pensée scientifique et l'approche causaliste en usage dans les universités ne s'excluent pas, elles fonctionnent sur deux registres différents qui sont complémentaires. La pensée analogique possède sa propre "rationalité". C'est comme le discernement, il s'agit d'une sorte de charisme, s'il est présent on peut le développer. S'il ne l'est pas cela fait des Henry Broch et des "zézéticiens" qui ne font que démontrer un mélange d'arrogance et de stupidité. Quand on voit le célèbre universitaire niçois prétendre dans Science et Vie que le Saint Suaire est un faux, que ce faux il l'aurait reproduit alors que la photographie produite n'est qu'une caricature grossière de l'original, on aurait envie de prendre un flingue pour faire taire ce genre de connard. Ce n'est point que je serais un esprit religieux qui idolâtrerait un certain Jésus de Nazareth. je constate simplement qu'il a laissé une trace unique en son genre qui au demeurant embarrassait beaucoup le Vatican à l'époque. En réalité, si c'est bien la trace d'une réduction à l'état subtil d'un corps grossier, non seulement des stylites chrétiens ont connu le phénomène et les tibétains en parle sous la rubrique "transformation en corps d'arc en ciel". Et le seul fait particulier c'est que le Suaire est le seul cas de ce type de phénomène ayant laissé derrière lui une sorte de photographie.

Une maladie initiatique ?

L'auteur raconte comme il a contracté la maladie. Au sortir d'une hutte de sudation, alors qu'il se roulait dans l'herbe fraîche, une méchante tique l'a piqué et il a du longtemps chercher un remède. Il en est arrivé à découvrir la cardère comme candidat avant de se rendre compte que cette sa lignée maternelle avait une connexion avec cette plante qui servait autrefois à carder les textiles, l'un de ses ancêtres ayant possédé une usine de textile.

Syphillis et borréliose de Lyme

Le rapprochement entre ces deux maladies est connu à raison du fait qu'il se trouve à l'origine une sorte de petit serpent appelé spirochète. L'auteur développe d'intéressantes considérations analogiques sur le caractère mercurien de ces deux entités. Je ne peux pas les résumer et les commenter sans devoir procéder à d'assez longues citations et je ne suis pas sûr que cela puisse être intelligible chez des personnes n'ayant pas acquis une bonne intelligence de la perspective analogique qui est à la base d'une homéopathie. Je me suis bien rendu compte en lisant quantité d'ouvrages et d'articles sur cette discipline que cette intelligence est loin d'avoir été acquise par les médecins qui se disent homéopathes. C'est une minorité dans la minorité et la génération montante ne remplacera pas les "cadors" aujourd'hui disparus.

Pour qui a été initié correctement au mode de pensée très particulier et très "ésotérique" que j'évoque, il s'agit d'un livre assez riche qui ne parle pas que de la cardère.

Récolte de la plante et protocole d'utilisation

cardere2.jpgCette plante n'est pas rare. Je me souviens de l'avoir vue autrefois. Je n'en vois pas dans mon environnement immédiat. Vous trouverez beaucoup de photos de la fleur sur Internet mais c'est à la disposition de ses feuilles formant un bassin dit de Vénus que l'on peut la distinguer d'un vulgaire chardon. Elle n'est pas très très haute cepandant la cardère cultivée du foulon peut dépasser al taille d'un homme.

On peut facilement trouver des graines et elle n'est pas difficile a cultiver ni très exigeante puisqu'il arrive qu'on la trouve poussant dans des décombres.

Il faut récolter la racine et la rosette en hiver à la fin de sa première année car c'est la seconde année qu'apparaissent les fleurs et une fois l'ensemble séché elle perd ses propriétés. L'auteur évoque les rituels d'encensement qui président chez les chamans à la récolte des plantes et à l'arrachage des racines.

Sans suivre à la lettre ces sortes de "mômeries", il est évident qu'il y a une disposition d'esprit à avoir quand on prélève dans un jardin ou dans la nature une plante surtout si elle est à usage médicinal. Ce n'est pas une chose remplie de substances chimiques naturelle mais bien une entité vivante avec une personnalité propre. Mais enfin le néo spiritualisme étant très en vogue, ces gens qui rendent un culte à Gaïa sauront faire ça très bien et auront à cœur d'en rajouter sans se sentir ridicules...

Les avis sur les dosages varient de 3 quelques gouttes 3 fois par jour à une cuillère à café au moins réparties dans la journée. Je remarque que des gens qui vendent la teinture au demeurant très concentrée et très cher, optent pour la posologie en gouttes sans doute pour ne pas trop effrayer l'amateur s'il venait à vouloir estimer le coût de sa cure.

Cette teinture n'est pas difficile à préparer, il suffit de bourrer une bouteille en verre à col large d'un mélange de feuille et de racines débitées en petits morceau et de laisser macérer trois semaines dans de l'alcool. De la vodka ou n'importe quel alcool fort de grain. Ou si on est très pressé on peut passer le mélange dans un blender et commencer à consommer de suite.

Je ne donne pas d'adresse de fournisseur car on n'est jamais mieux servi que par soi-même et je préfère inciter les malades désireux d'essayer la cardère à la trouver eux-mêmes dans la nature. D'abord il leur faut mériter cette plante et donc chercher un peu. J'ai entendu parler d'un chercheur qui s'est livré à une enquête très particulière. Elle a consisté à s'enquérir des causes de la mort des personnes ayant habités une maison à la campagne. Il aurait découvert que la plante qui aurait pu les sauver poussait quasiment sur le pas de leur porte.

Ce truc là marche de moins en moins car le béton et le goudron ont tout colonisé y compris dans les villages mais même dans ce cas de figure, il arrive que des plantes sauvages se nichent dans une anfractuosité d'un ciment. J'ai cherché et sous mon balcon j'ai trouvé un plan de pourpier qui ne venait pas de chez moi car le pourpier cultivé est reconnaissable au fait que la sélection lui a procuré des feuilles plus "obèses". Ce n'est sûrement pas le pourpier qui risque de faire de moi un centenaire, ça fait plus de trente ans à survivre et avec les soucis collectifs qui se préparent il faut être modeste mais c'est sans doute un signe et le pourpier fait partie du régime dit crétois et j'aime cette salade. Sinon dans le jardin d'à côté dont j'ai les clefs il y a du plantain qui pourrait peut-être atténuer mon allergie à certains pollens mais je n'ai pas essayé. Enfin ce sont les derniers jours du millepertuis mais je n'en ai pas besoin.

Les antibiotiques en cures "hard" ne donnent rien, je n'ai enregistré que des résultats temporaires. La cardère et quelques autres plantes sont certainement une alternative. Si donc vous êtes touché par un méchant spirochète et que quelque plans de cardère étaient là pas très loin mais étaient demeurés invisibles et que d'un coup ils vous sautent aux yeux à défaut d'aller jusqu'à vous sauter dans les bras, n'hésitez pas.

Le livre est assez dense, je l'ai lu d'une seule traite mais il vous faudra peut-être le machouiller un moment avant qu'il ne commence à vous parler.

Alain Soral et sa bande, un phénomène typique du pathos démocratique

Soral.jpgJ'ai déclaré à maintes reprises que si ce blog est consacré à la médecine, et s'il est appelé à changer de nom assez prochainement car l'alternance s'avère une couillonnade et je le savais, sans vouloir faire de la politique, il est parfois nécessaire d'évoquer certaines pathologies sociales. Donc bientôt on ne parlera plus de médecine alternative mais de médecine globale.

Mon attention a été attiré récemment sur le cas de Salim Laïbi, personnage dont j'avais entendu parler ne serait-ce qu'en tant que musulman adonné à une certaine école de pensée traditionnelle d'origine française que je connais fort bien.

Le rôle très occasionnel de ce Salim dans la découverte des œuvres de cet ami intime m'a incité a un retour en arrière et à un point au sujet de Egalité et réconciliation. C'est en 2003 que j'ai découvert les livres de Soral. J'ai lu la plupart et j'ai même correspondu avec lui sous un autre pseudo. Je ne vous surprendrai pas en vous disant qu'à partir du moment où on le contredit, il s'esquive et ne répond pas aux objections fondées qu'on lui soumet. Il a besoin d'une admiration sans partage sinon il est mal.

Soral a bien été le mentor de Salim Laïbi qui est musulman et serait dentiste à ce que j'ai découvert. Comme l'a noté judicieusement un journaliste, ce Salim est bien  placé pour avoir une dent contre celui grâce auquel il a commencé d'exister médiatiquement. Je vous indiquerai des liens de vidéos permettant un examen contradictoire de deux versions opposées de ces personnages qui en sont arrivés à se tirer dessus par vidéos interposées. Tous deux disent des vérités car les choses ne sont jamais ni complètement noires ni complètement blanches....

Il est vrai que Soral est une sorte de plagiaire qui a inspiré à son tour un certain Zemmour dans son propre combat contre la féminisation. Il est clair que Soral est parfaitement ridicule quand il se présente comme le Logos incarné (dixit Laïbi). Quand on possède une certaine culture, les gens s'en rendent compte tout seuls et ils n'ont pas besoin qu'on insiste en le leur répétant. Dans le domaine de la vantardise de cet ordre, Soral a franchi une limite qui fait de lui un véritable Narcisse. Il se montre puant lorsqu'en célébrant la gauloiserie il insiste lourdement sur le fait que les femmes seraient folles de lui mais qu'hélas ayant du divorcer pour tenter de protéger sa femme, sa belle mère et sa fille, il en est réduit à se cacher et à dormir à une adresse non officielle.

Le résultat étant une grande solitude affective qui l'oblige à ne pratiquer l'amour que virtuellement par téléphone ou web cam. C'est ainsi qu'il présente l'affaire Bindi d'une manière qui tout en n'étant pas complètement fausse est malgré tout arrangée. C'est l'histoire d'un échange de mails avec une femme noire qui aurait été assortie, de la part de Soral, de réflexions à caractère raciste. Je n'ai pas pour dessein de vouloir complètement élucider cette affaire. Une chose est cependant certaine, à savoir qu'elle a été sciemment exploitée par des trolls qui, il faut le préciser, agissent toujours en groupe alors que votre serviteur ne se souci ni d'être cautionné ni de faire école.

Mais enfin il y a quelques petites remarques à faire. Quand on prétend détenir un magistère, il ne convient pas de se photographier à poil devant une glace et d'utiliser ce genre de document dans un échange qui aurait du rester privé. Surtout quand on ne manque pas d'insister sur le fait que cette photo montre que le bonhomme, malgré son âge, est encore en bon état de conservation, cette sorte de vanité très hexagonale, çà la fout mal. Venir se plaindre après que la fille n'a pas été très gentille en communiquant le photo à des journalistes c'est s'exposer à être parfaitement ridicule.

Je me suis amusé à deux reprises à tester deux ou trois sites de rencontres. J'ai pris la précaution d'une part de n'utiliser qu'une photo habillée et en pied où je porte des lunettes noires et en décalant ma localisation de quelques dizaines de kilomètres. Quand je vois qu'un "bavard" du barreau de Nice s'est retrouvé dans une situation excessivement désagréable pour s'être exhibé au moyen d'une Webcam, je ne peux que rire. Je n'en ai jamais utilisé, si pendant à peine 8 jours, un copain que je payais occasionnellement comme chauffeur voulait s'exercer au maniement de MSN. Comme ça marchait mal (coupures) que ça foutait la zone dans l'ordi, j'ai pété les plombs et virer la chose. Elle git quelque part et m'encombre, j'en ferai volontiers cadeau à qui la réclamera moyennant le paiement des frais de port...

Je m'attendais à ce que le "rendement" de ce genre de site soit assez insignifiant mais c'est encore pire que ce que j'imaginais. Sans parler des "brouteurs du bénin" qui sont faciles à repérer et qui utilisent des photos d'européens et se disent en voyage en Afrique pour appâter le pigeon avant d'avancer leurs salades, j'ai communiqué à une ou deux reprises avec une des schizophrènes et l'un d'eux m'a particulièrement attristé. J'aurais du mal à résumer ce qui s'est passé car je n'ai pas pris de notes mais alors qu'il commençait à se décoincer et a envisager à envisager une rencontre en terrain neutre, il m'a suffit de poser la question de savoir ce que disait ses parents de son état d'enfermement pour que brusquement le principe de réalité étant tombé comme la foudre, le charme s'est trouvé brusquement rompu, ce fut la panique, la fuite et la fermeture définitive. Il est clair que le Web n'est pas un instrument de rencontre mais uniquement d'échange de fantasmes.

Pour en revenir à Soral lequel, d'après ce que j'ai pu comprendre, aurait le dessein de fonder un parti politique, il est clair qu'il se donne le beau rôle. Il prétend avoir une mission à remplir. Il est évident qu'il a pris des risques en dénonçant l'influence du sionisme à la tête de l'Etat. Quand on sait faire la part des choses ses vidéos sont parfois éloquentes quand on voit dans les inscrustations, l'image de El Gaudillo et en arrière plan la chevelure caractéristique d'un autre Narcisse nommé BHL. Le problème est que Soral a tellement énervé le second personnage du gouvernement que son jeu est en train d'aboutir à un surcroît de flicage des communications numériques dont on se serait bien passé.

J'ai évoqué la célébration de la gauloiserie à la française et celle de la galanterie qui va avec de la part de notre beau parleur. Manque de pot, il faut rappeler une fois de plus que nos ancêtres étaient plus pédérastes encore que ne le furent les Grecs au point d'avoir scandalisé ces derniers. Je ferai grâce à mes lecteurs des attestations historiques mais ce détail qui jusqu'alors n'était connu que de ceux qui ont les les livres de M. Bernard Sergent commence à sortir de l'ombre des archives les plus érudites grâce à Internet. Il n'est certes pas aisé de rassembler tout ce qu'on dit les historiens à ce sujet et les commentaires plus ou moins gênés des érudites académiques peu disposés à admettre une vérité aussi peu canonique mais quoiqu'il en soit M. Soral me fait bien rire lorsqu'il se pose en modèle de galanterie.

J'ouvre une parenthèse pour dire que cette tradition de savoir vivre s'est transformée en couillonnade garantie lorsqu'on est passé dans un régime furieusement égalitaire tant le besoin et le besoin de vouloir bénéficier des rentes conjuguées du beurre et de l'argent du beurre a pris des proportions alarmantes puisqu'il faut à présent et la bite et surtout le cul du crémier en prime... Enfin on ne va pas revenir là-dessus !

Salim Laïbi, n'a pas manqué, dans son réquisitoire, de souligner que Soral aurait vécu avec un homosexuel notoire. D'après Soral qui raconte l'histoire, il s'est contenté d'accepter un hébergement de nuit en dormant dans la galerie de peinture du mec. Je le crois volontiers et j'ajoute qu'il a du faire office de gardien bénévole, ce qui a du arranger tout le monde. Contrairement à M. Laïbi qui a aussi un problème avec la "corporation des pénitents bleus civils" à cause des préjugés monothéistes, je ne vais pas jusqu'à penser que Soral ait été contraint de payer une petite indemnité d'occupation précaire en nature en donnant de sa personne mais je trouve qu'il en fait un peu trop au sujet de sa virilité et je sais d'expérience que la revendication, à tout propos et hors de propos, d'une survirilité cache souvent le refoulement de tendances "homos".

J'ajoute que que lorsqu'on a devant soit un personnage qui ne cache pas ses revendications en tant que "gourou" et donc comme maître à penser d'une génération composée en grande partie de "sauvageons" à qui il voudrait prêcher l'amour de la France, c'est forcément cousu de fil blanc. Mais il est prisonnier de son jeu de con car pour le coup où il aurait envie de baiser avec l'un de ces concentrés d'énergie que sont certains beurs et certains noirs auprès desquels les jeunes français de souche paraissent assez pâles, il n'a même pas la ressource de se frictionner le cinquième membre en s'exerçant à des visualisations toujours très aléatoires quant à la stabilité, un effort devenu inutile grâce à une abondance de clips à la thématique extrêmement variée.

Enfin M. Laïbi, qui ne sait pas tout qui oublie un détail. Soral raconte quelque part qu'il a feint d'être un "homo" plus ou moins désireux d'essayer autre chose dans une certaine boîte de la rue Saint Anne ou Roger Peyrefitte avait placé de l'argent pour se faire des femmes plus ou moins friquées. On peut interpréter ça autrement qu'il ne l'a fait et se dire que pour avoir user d'un tel stratagème, c'est qu'il n'était pas forcément aussi irrésistible qu'il le dit.

A propos du "tableau de chasse " que revendique M. Soral sa fatuité est sans borne. Les "homos" ne sont pas prédisposés à ce péché d'orgueil. C'était des chasseurs impénitents, je parle de ce qui était pratiqué avant les années Sida. Si on prend comme moyenne un mec qui décide d'arrêter sa carrière de dragueur la cinquantaine venue, cela fait 30 à 35 ans d'activité certes décroissante car la gérontophilie n'est pas vraiment très répandue. A raison d'un partenaire différent par semaine, ce qui constituait à vrai dire un minimum syndical, on franchit vite la centaine pour passer aux milliers. Soyons sérieux 2000 à 3000 amants différents dans une vie citadine constitue une moyenne assez normale pour un homo moyen. Certes certes, l'humanité actuelle étant composée de beaucoup de clones assez interchangeables, on ne garde que moins d'une dizaines d'images de cette quête mais ces précisions qui, je l'espère, ne scandaliseront personne, sont bien de nature à plus ou moins ringardiser les exploits dont M. Soral se vante.

Concernant M. Laïbi qui, en tant que musulman, se revendique "libre penseur", je trouve qu'il s'agit d'une plaisanterie d'assez mauvais goût. Ni la libre pensée, ni l'humour ne sont le propre de l'un ou l'autre des monothéismes. Ce sont des religions qui ont le tort de tendre à tout pousser à un degré de gravité et donc de lourdeur dont elles possèdent le secret. Le Sieur Augustin que l'on a porté sur les auteurs, fut d'abord dualiste et l'est resté dans une large mesure. Ce personnage, converti par sa mère Monique, c'est assez freudien, a fait un "caca nerveux" en découvrant que son ami, qu'il aurait voulu consacrer à son Dieu à son insu de plein gré, a préféré lui claquer entre les doigts et le fuir. Comme je le comprends cet ami, voilà des religions qui sont bien conçues pour ôter toute innocence à des choses qui étaient autrefois fort simples.

Pour ce qui concerne le divorce de M. Soral, on apprend qu'il remonte à un bail et il faut dire que Salim Laïbi n'a pas tort de dire qu'il se fiche du monde quand il fait semblant de célébrer le catholicisme d'une part et l’œuvre d'un écrivain dont les initiales font penser à l'inventeur du personnage de Tintin d'autre part. M. Soral est à lui-même sont propre Dieu, il n'a guère d'empathie qu'envers lui-même.

Quand il se plaint des risques judiciaires encourus, et du prix que cela va lui coûter, il se moque du monde également. Il ne faut pas oublier qu'il est à la tête d'au moins 4 boutiques de ventes sur Internet qui ne désemplissent pas grâce à la publicité d'Egalité et Réconciliation. Sans parler des dons considérable qu'en tant qu'avocat de sa cause il draine avec maestria. Ce n'est pas le petit cochon de M. Metzger, lequel parce qu'il ne caresse personne dans le sens du poil ne peut s'attendre à un fleuve de liquidités. Le secret de l'entubage que pratique Soral réside dans un assez savant amalgame. Il s'agit bien d'une dissidence mais d'une dissidence assez savamment calculée mais je n'en suis pas jaloux. Cela me serait insupportable d'être à la tête d'une pareille farce. C'est qu'il faut pouvoir être en représentation perpétuellement. Né en tant que Cancer, signe caniculaire en raison de la présence d'une étoile canidaire pour certains de ses degrés et ce qui plus est une année caniculaire exceptionnelle, je recherche l'ombre mais j'aime tout voir depuis un observatoire bien camouflé.

Je pourrais aisément démontrer que Soral est à la tête d'une entreprise de récupération intellectuelle qu'il manie, il est vrai, de main de maître. Sa maison d'édition qui ne lui coûte pas cher en droit d'auteur car il s'occupe beaucoup de reprints et ne fait même pas l'effort de les assortir d'un appareil critique en guise de préface n'a pu exister que grâce à Internet où la location d'une vitrine ne coûte pas cher.

Le problème c'est que quand il publie des contemporains comme la prétendue historienne Marion Sigaud, il propulse une dame dont une partie des théories est délirante. C'est le cas lorsqu'elle proclame qu'une tradition d'abus "pédophiles" aurait commencé avec les Templiers. Je me demande bien comment vu que ces moines guerriers n'ont jamais assumé la moindre vocation pédagogique. Elle doit confondre la sodomie qu'on leur a prêtée à tort ou à raison avec son obsession d'abus sur des mineurs qui s'est exprimée dans sa lecture de la fameuse affaire Damiens.

Voir http://profshistoirelcl.canalblog.com/archives/2012/07/30...

Elle et Soral ont apporté une caution formidable au mythe que je m'efforce de réduire à des proportions plus raisonnables. Elle présenté l’Hôpital Général comme le siège d'un centre de répartition d'enfants enlevés dans les rues de Paris et censés servir de jouets sexuels pour les nantis de l'époque. A sa décharge, je reconnais que sa lecture de la biographie de Voltaire est assez pertinente quoique cette réchappée des kiboutzs me semble mal placée pour poser en défenderesse du catholicisme.

J'ai évoquée cette dame Sigaut à deux reprises ce qui m'a valu de sa part un courrier assez gentil. Elle a apprécié mon hommage sans voir qu'il était assorti de réserves, aussi lorsque je le lui ai fait remarquer qu'elle s'était un peu emballée en n'y regardant pas d'assez près, je n'ai plus eu de nouvelles de sa part. Je le déplore car en dépit de ses parti pris je la trouve assez sympathique ne serait qu'en tant que bonne cuisinière bourguignonne mais pas que...

Puisqu'il faut bien conclure, je dois redire ce que j'avais déjà énoncé : Soral est un grand récupérateur et un grand expert en amalgames et dès lors que tel thème parce qu'il est populaire se trouve être porteur quand à son désir de rayonner, il se débrouille pour l'inclure dans ce qui n'est qu'un vaste foutoir intellectuel où rien n'est vraiment à sa place et convenablement approfondi ni vraiment relié aux autres éléments d'une manière vraiment organique. Ce n'est qu'un capharnaüm et un gros bazar idéologique.

En ce qui concerne l'Islam, son rôle est à la fois suspect et forcément problématique. Il revendique une audience dans les banlieues mais il n'en apporte strictement aucune preuve. Le seul musulman qui ait compté dans son entourage, il s'en plaint comme d'un traître.

Si vous avez un peu de temps, c'est les vacances, voici quelques liens de vidéos à consulter.

https://www.youtube.com/watch?v=MdUTTZlZy5s

https://www.youtube.com/watch?v=cliJJtnFbYY

Certes, Soral n'a jamais froid aux yeux et il revendique son rôle médiatique dans les milieux excessivement frivoles de la mode  (un truc de "pédés") comme faisant partie intégrante d'une "destinée" (sous entendu providentielle) dont les lignes convergeraient vers une sorte d'unité transcendantale. Bien évidement, il passe comme chat sur braise sur ce genre d'épisode assez peu reluisant. Il oublie de dire qu'il serait, par son père, d'origine juive mais enfin devant ceux qui, au fil des ans, ont rassemblé et digéré dans leur RAM perso les étapes importantes de sa biographie et de son oeuvre, ce grand manipulateur ne saurait faire illusion. A supposer que la thèse d'une ascendance juive soit exacte, elle aurait au moins le mérite d'expliquer le fait qu'il sache si bien nager en tirant immédiatement parti de la moindre tempête. C'est un fait qu'il paraît bien insubmersible mais cela peut changer. 

Roger_Dommergue.pngLes théories d'un certain Roger Dommergue qui survivent au travers de l'ombre maléfique d'un certain Jean Gautier, dont il m'est arrivé de dire quelque mots, énoncent que la circoncision au 8ème jour aurait pour effet de développer, chez les Juifs, le mental au point que ce développement irait jusqu'à entraver et pervertir leur sens moral.

Finalement et vu la prodigieuse habileté mentale du phénomène Soral, on peut se demander s'il n'aurait pas bénéficier de cette fameuse opération magique. Nous ne le saurons jamais car si tant est que la photo à poil qui a circulé témoigne de la disparition du prépuce, cette disparition ne pourra jamais être datée car à supposer que le "Popaul" de M. Soral ait perdu son "col roulé", la datation de cette petite amputation resterait probablement et à jamais inconnue. C'est dommage car à supposer qu'il resta quelque part la photo d'un rabbin opérant sur le futur idéologue de la fin des Temps, la très mystérieuse hypothèse du Sieur Dommergue, alias Polacco de Menasce trouverait dans le cas de notre tribun une caution de poids...

A propos de la dette grecque

ROMEO-aide-la-personne...1.jpgJ'ai déclaré, en résumé de ma lecture du mythe populaire selon lequel l'oligarchie qui mène le monde serait occupée principalement à tisser un réseau de complicité sous la forme d'un réseau satanique de pédophiles huppés pratiquant des rites comportant des viols et des meurtres en hommage au prince de ce monde que ce sont là fantasmes de "sans dents" frustrés.

Et j'ai ajouté que s'il n'est nullement exclu qu'au sein de cette hiérarchie, il existe un certain nombre de détraqués pervers. Ce n'est pas cela qui m'inquiète car ce qui est le plus à redouter c'est la déréglementation et la "globalisation" à laquelle cette fameuse oligarchie a travaillé et continue de travailler aux travers de "réseaux" n'ayant rien de ludique et qui va finir par faire de chacun de nous un esclave avec comme boys des petits robots à 1500 € secrètement programmé pour enregistrer nos moindres faits et geste au profit de Big Brothers. Et il y aura quantité d'imbéciles pour prendre ces petits humanoïdes style Roméo (le nom n'a pas été choisi au hasard...) pour un compromis entre un appareil ménager multifonction et nos petits animaux domestiques.

Et ce d'autant plus qu'on fera des progrès de ces prothèses pour améliorer leur texture extérieure de manière à ce que (n'ayons pas peut des mots...) ils puissent éventuellement tailler des pipes et/ou se faire sodomiser. Il parait d'après une émission récente que le Japonais seraient très en avance dans ce domaine. On est à présent affronter à une étape intermédiaire consistant à utiliser la pornographie sur Internet non pas seulement pour faire des montagnes de fric mais surtout pour développer l'autisme sexuel chez les jeunes et contenir la sexualité dans un domaine purement virtuel où il est permis de tout représenter sauf la "pédophilie" qui selon la vue des choses dont je rends compte serait un dessert initiatique réservé à ceux qui auraient accepté de porter la marque de la Bête grâce à une puce incorporée je suppose qui leur permet de se faire reconnaître dans les cercles réserves que certains se plaisent à imaginer.

Voici comme contre-poison possible de pareils délires une analyse correcte mais non exhaustive de la crise actuelle :

Il manque quelques détails sur le rôle respectifs des banques dites privées et des banques centrales. Enfin nul doute que les banques dites centrales européennes qui sont des émanations d'un conglomérat de banques privées sont pilotées en sous main par la finance anglo saxonne.

En ce qui concerne la Grèce on assistera peut-être à des surprises. L'orthodoxie grecque et l'orthodoxie russes risquent de se rapprocher et de tenter de faire avorter le plan de domination américaine. Je vous conseille vivement de faire des prières en ce sens car il y va de notre salut au moins provisoire.

Lutter contre la prolifération des moustiques dans les bacs d'arrosage

carotte-blumat-unite.jpgLes facéties du Sieur Nizub m'ont tellement captivé que j'en ai oublié de remplir les réserves de flottes qui alimente l'arrosage automatique de mon balcon. Il n'y a pas eu de mots mais tomates et poivrons faisaient la gueule. C'est l'occasion de diffuser quelques trucs

Arrosage des balconnières

Le meilleur système est le système des carottes Blumat. Les Iriso n'en parlons pas c'est l'horreur c'est dur à régler pas du tout stable et les limaces s'y collent et l'eau coule à flot. Le cauchemar ! Un système qu'il faut dénoncer afin d'éviter de graves déceptions. Sur un balcon ça pisse de partout et on s'arrache les cheveux.

moustique-tigre.jpg

Blumat c'est guère mieux et j'arrive à la conclusion qu'il doit falloir neutraliser l'automatisme prétendu en perçant au dessus de la carotte afin que le débit ne dépende que du serrage du petit robinet. C'est encore une calamité, il me faut contrôler le réglage des robinets au moins 2 fois par jour.

Vous pouvez, si vous partez, demander, à l'extrême rigueur, à un voisin de remplir les bacs mais par de se mettre à 4 pattes pour la revue des robinet des balconnières non suspendues en particulier. Même déjà ça c'est un exploit du moins dans le Sud où l'on est très individualiste et peu désireux de la moindre responsabilité. Donc pas question de partir en vacances même 2 jours !

Moralité ! On ne conçoit plus que de la MERDE ! La sophistication, c'est une des marques du siècle, engendre systématiquement des dysfonctionnements. En tant qu'amateur de jardinage, je pourrais vous raconter des histoires d'arrosage automatique qui se sont soldées par des factures d'eau démentielle. Il y a les pannes de programateur, les engorgements sans parler des canalisation enterrées par leur concepteur et qu'on coupe malencontreusement par un coup de houe sans s'en rendre compte...

Comment décourager les moustiques

Je surveille mes bacs et j'ai eu quelques larves. Je n'ai pas trouvé de BTI au Gam Vert le plus proche. Normal si son principal administrateur est devenu Maire après avoir effacé les dettes de cul terreux sur la propagande desquels il comptait pour prendre le contrôle d'une municipalité où il défraie régulièrement la chronique locale (c'est un ancien ingénieur agronome converti au marxisme), les employés ne s'intéressent pas du tout à leur job. Bref cette coopérative est en dessous de tout. c'est plus cher que dans les grandes surfaces non spécialisées et en plus on ne trouve pas ce que l'on cherche...

J'ai donc réfléchi afin d'éviter le chimie en comprimé que l'on me proposait. Que faisait-on en Afrique pour neutraliser les marigots comme pouponnière à moustiques. Et bien on répandait un léger film de pétrole, ce gras empêchait les larves de respirer en surface et l'odeur servait de répulsif. J'ai donc cherché une version à la fois bio et économique.

Et bien c'est simple un cuillère à café ou plus d'huile de ricin et quelques gouttes d'huile essentielle de géranium et plus de moustiques tigres ou pas tigres pour profiter de l'opportunité de telles piscines. L'huile restera en surface et vous n'allez pas vous dégueulasser les paluches en remuant le breuvage. Un peu de sopalin à portée et on s'en sort sans se ruiner. Le BTI ca coûte cher, il faut fractionner les comprimés  faire des comptes d'apothicaire pour adapter le dosage au récipient et renouveler la dose à chaque remplissage. Je vous souhaite bien du plaisir sans compter l'addition en fin de saison, c'est au moins 100 € voir plus pour une année d’arrosage + les frais de poste. Merci bien !

Le dentiste escroc faisait faire des soins à son homme de ménage

arracheur.jpgVoir http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/02/2136754-dentis...

Cela nous change un peu des facéties de M. Nizub !

La profession est remplie hélas de pas mal de gens pas très recommandables. Il faut connaître un peu le métier pour ne pas se faire entuber. J'ai en ce moment plusieurs lectrices qui sont dans l'embarras, projet d'implants ruineux dans un cas de Gougerot, défaut d'occlusion avec la dent antagonisme qui tombe chez une personne prédisposée à des déchaus-sements.

Je vois pas mal de "catas", alors renseignez vous avant de vous livrer pieds et poings liés à un arracheur de dents. Si le décor à changé, cabinets luxueux, orgue de barbarie et trompette remplacée par de la musique numérique d'ambiance, la réalité parfois est restée la même sauf que le souci de l'esthétique et non seulement de mettre fin à une "rage de dents" autorise des profits faramineux.

Je pourrais citer le cas de mon ostéo qui alors qu'il oeuvrait dans un grand appartement partagé avec un dentiste a pris son indépendance. Sa femme va se faire soigner ses dents sur Paris, même avec le voyage elle fait des économies...

Renseignez vous auprès de votre pharmacien et donnez la préférence à des praticiens en fin de carrière qui n'ont pas eu d'histoire et n'ont plus rien à prouver. Enfin, la première impression est toujours la bonne, çà commence au téléphone, si l'impression est mauvaise fuyez. On sent les gens qui font leur métier avec empathie... Il soigne ce qu'il y a à soigner et ne commencent pas par faire des propositions chiffrées en dizaines de milieu d'Euros. Méfiez vous aussi des signes extérieurs de richesse, on ne peut aps être passionné de golf et être un bon dentiste comme c'est le cas d'un toulousain.