Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2015

Pasteur 2 à Nice, on y risque sa peau...

Je reproduit intégralement un article de Nice-Matin de crainte qu'il disparaisse :

Source : http://www.nicematin.com/nice/lhopital-pasteur-2-plonge-d...

ERDF et la direction de l’hôpital se renvoient la balle, on aurait du savoir aujourd'hui ce qui s'est passé. Rien !

Le Grand Sud a le réseau électrique le plus pourri de l'hexagone. Il est vétuste et l'Italie nous pompe. Je vois régulièrement des sautes de lumière. Dès qu'il y a un orage au loin on peut s'attendre à des micro coupures. C'est flipant quand on travaille sur un ordi alors quand à aller se faire charcuter sur la place de Nice, merci bien !

Une autre polémique fait rage dans le secteur a propos du séjour à Juan du roi d'Arabie qui a filé de son domaine sans payer aux hopitaux parisiens plus de 3 millions d'Euros qui plombent la sécurité Sociale de sa part ainsi que de ses ressortissants. Que le cul lui pèle en long en large et au travers, dedans et dehors et qu'il en crève ! Amen !

L'hôpital Pasteur 2 plongé dans le noir lundi soir à Nice

Publié le mercredi 05 août 2015 à 08h16

 

Titre - 30075475.jpg

L'hôpital a subi un black-out lundi soir

Grosse coupure de courant lundi soir à l'hôpital Pasteur 2. Les groupes électrogènes de secours ne se sont pas déclenchés. Il n'y a eu aucune incidence grave sur les patients. En attendant les résultats de l'enquête, voilà ce que l'on sait sur l'origine de la panne.

D'où vient le black-out? D'ERDF ou du CHU? 

Deux versions contradictoires. Pour ERDF, c'est "une panne interne à l'hôpital, sur son réseau privé" : "Il n'y a pas eu d'incident réseau chez nous et, notamment, sur le déclenchement de l'alimentation spécifique à l'hôpital".

Faux, dément Jean-François Medelli, directeur du patrimoine immobilier du CHU : "Il y a eu un problème d'alimentation ERDF, c'est la seule cause de la panne". Il affirme que l'hôpital a contacté ERDF dans la soirée de lundi : "Ils nous ont confirmé qu'ils avaient des problèmes d'alimentation et que cela durerait jusqu'à minuit". 

Des problèmes d'alimentation relayés par des habitants du quartier et, notamment, par Mauricette, riveraine du bd Maréchal Lyautey, qui raconte que ce soir-là "la lumière et sa télé se sont éteintes vers 20 h 30 avant de se rallumer très rapidement". Pour elle, la coupure n'a pas duré "plus d'une minute".

Comment l'hôpital est-il protégé du black-out? 

Par un système à plusieurs niveaux de sécurité, décrypte Chantal Carroger, la directrice générale adjointe du CHU. D'abord, il y a "deux lignes haute tension alimentées par ERDF, la deuxième servant à assurer un premier niveau de secours en cas de dysfonctionnement des installations".En complément, "le site est secouruviatrois groupes électrogènes situés sur Pasteur 2 qui prennent automatiquement le relais en cas de rupture d'alimentation ERDF". Enfin, l'hôpital dispose de "groupes basse tension, autonomes et indépendants, qui couvrent les zones à risques : la réa, le bloc opératoire, la détection incendie, le désenfumage, notamment".

Que s'est-il passé lundi?

"Les deux lignes ERDF sont tombées en panne et les groupes électrogènes - programmés pour se déclencher automatiquement - n'ont pas fonctionné", explique Chantal Carroger. Et ce, pour des raisons que devra déterminer l'enquête, alors que les appareils "avaient été déclarés conformes à l'issue de la procédure de marche à blanc [une série de tests avant l'ouverture de Pasteur] et sont testés chaque mois". Lundi soir, "on a dû les déclencher manuellement, la panne a duré jusqu'à ce que l'électricien d'astreinte appuie sur le bouton".

Les appareils "basse tension ont, eux, bien pris le relais et il n'y a pas eu d'interruption sur les zones à risques".

Quelles mesures d'urgence?

Le CHU a convoqué "en urgence les constructeurs et les installateurs pour analyser ce qui s'est passé. Les résultats de l'enquête pourrait être connus dès ce soir". En attendant, "un électricien habilité à faire démarrer les groupes en cas de problème est mobilisé 24 h/24 sur site". 

03/08/2015

Nexus n° 99, dénonciation du Gardasil et du Cervarix

Sabrina-Chauchard-reportag-TF1-1024x640.jpg

MAJ : Cet article traitant occasionnellement d'un texte sur le "flux instinctif", une technique de contention des mentrues,  m'a valu une attaque et des remarques acerbes d'une jeune conne (ci-dessus) et de ses toutous admirateurs. Quand des roquets gynolâtres soucieux de se faire bien voir des porteuses de leur "trou adoré" font dans la flatterie cela donne lieu à des réflexions d'un niveau intellectuel et moral.

Voir : http://www.ca-se-saurait.fr/2015/11/08/blog-silicium-de-j...

J'ai répondu dans le post suivant :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/11/07/le-flux...

Se foutre des problèmes de "fuite" des femmes, un crime !

Mon seul crime est d'avoir résumé l'article ainsi : Un article vante le flux instinctif chez les femmes. Ca ferait une économie de tampax certes mais ca ne va pas empêcher les résidus de pilules contraceptives de polluer la flotte ! 

Et bien je persiste et signe : Est-ce que les femmes s'occupent de nos problèmes de rétention (prostate). Non ça ne les concerne pas et elles ont raison. En revanche que, pour "jouir sans entraves", elles polluent impunément nos eaux de leurs satanés rejets de pilules parce que les perservatifs les emmerdent, ça ne passe pas.  

La vogue de Macron et sa Trograsse un signe !

Les français et les françaises sont devenus, pour une majorité, un peuple manipulé et haïssable. Je suis bien placé pour en juger par mes réactions à mes posts.

Une partie de l'humanité et de la jeunesse en particulier me sort par les yeux quand j'assiste au triste spectacle du carnaval pré électoral. Je suis désolé mais quand je vois qu'une majorité de français est prête à se laisser séduire par le Macron et sa Trognasse...

JDM : Génération Asselineau pas "Génération Pétain"

Heureusement François Asselineau vient d'émerger ! Que contraste quand à l'expérience, la compétence, la clairvoyance, la culture et la distinction... Nul doute qu'il s'agisse d'une "icone" de l'élite en mode gaullien quoique le Grand Charles n'ait point manqué de zone d'ombre mais au moins connaissait-il le mentalité anglo-saxonne et se défiait-il à juste titre des américains.

J'appartiens de plain pied plutôt à la génération des Asselineau quoique je sois son aîné d'une décennie, c'est Celle de l'oeuvre salutaire du Conseil National de la Résistance  or un sinistre crétin, hélas apparemment sauvé par le Dr Donatini, après l'avoir été d'abord par Solomidès (quel dommage) m'insulte en me situant plutôt comme de la génération pétainiste à qui l'on doit la création de l'Abominable Ordre des médecins !

C'est m'avoir bien mal lu. Mais voilà le seul titre d'autorité de ce type, ce ne sont pas ses études ou son intelligence mais le fait que Donatini l'ait repêché. Je suis désolé mais j'ai formulé des critiques objectives sur ce personnage dont les conflits d'intérêts sont patents. Personne n'a répondu et ne l'a défendu et pas un seul des patients qu'il a pu aider n'a volé à son secours. Il se construit par Internet des réputation fallacieuses.

Mais il y a des exceptions à cette constante, François Asselineau en est un.

Je vous engage à voter massivement Asselineau au 1er tour.

Pour ma part, je bénéficie d'une moyenne de 30 000 visiteurs par mois, c'est je pense la preuve que j'exprime sans doute plus de vérités que d'erreurs.

============================================ 

NEXUS9_small.jpgCe numéro, mis à part la série d'articles évoqué est peu intéressant.

La communication non violente ? Encore une arnaque !

Je commencerai par dénoncer un article sur la communication non violente (CNV). Belle foutaise quand toute la communication, à la tête du "Système" est ultra violente !

Ainsi les particuliers devraient s'astreindre à toujours arrondir les angles. Je rappelle les méfaits du "politiquement correct", une saloperie consistant à refuser d'appeler un chat un chat !

Restons dans la médecine ! Quand un toubib prend une patiente pour une conne et refuse de lui donner de l'Euthyral alors que ce médicament donné par un endocrinologue compétant a fait merveille et que le connard campe sur ce putain de Levothyrox dont quantité d'hypothyroidiennes dénoncent l'efficacité, il faut faire quoi ? Garder le sourire et répondre gentiment !

Si j'étais une femme le mec se prendrait un aller et retour vite fait bien fait.

Il faut être clair ! Lorsque l'on a à faire avec des gens détenteurs d'un pouvoir qui sont arrogants, la réaction doit être à la mesure du délit. Il ne faut pas hésiter à rappeler aux médecins que leur formation, au moins dans le domaine considéré est en fait une DEFORMATION !

Je note pour ma part que dans une région où la fainéantise, l'irresponsabilité, l'arrogance et surtout l'incompétence d'une majorité de citoyens est cause de problèmes récurrents, la CNV est à proscrire dans la mesure où les tentatives d'intimidation ont été élevé au rang d'un art majeur ! On aimerait bien pouvoir se détendre au lieu de se cuirasser mais il ne faut pas rêver ! La CNV s'inscrit dans le sillage de cette fausse spiritualité laïque qui domine la société actuelle.

Je préfère la "communication violente" : elle a l'avantage d'obliger les gens trop pusillanimes et ceux qui sont infectés par le climat de tromperie ambiante à aller se faire voir ailleurs. J'encourage volontiers ceux qui ne supporteraient pas mon franc parler à fuir, je n'ai pas envie de m'exposer à perdre mon temps à discuter avec l'erreur. L'erreur on la pourfends ! Un point c'est tout !

Certes je suis faillite et personne n'est tenu d'adhérer aveuglement à mes avis !

Encore une parenthèse sur la thyroïde

Je comprends qu'un médecin puisse rechigner à prescrire un dosage T3 et T4 libres car la Securité Sociale a fait passer des instruction en faveur de la seule TSH. A des dosages de TSH vous pouvez en avoir a renouveler. Mais quel intérêt à part vérifier une fois la baisse après supplémentation ? Je rappelle que les normes sont faussées : il y a suspicion d'hypo à partir de 1,3 mUI. On a inversé le processus, en matière de thyroïde depuis les années 60 on a inversé la donne : on ne s'occupe pas de la clinique où l'on considère que si la patiente n'est pas "grosse" elle est au top question thyroïde. La clinique est devenue très "grossière" c'est le cas de la dire !

Je pense à une correspondante qui n'a pas eu son Euthyral et qui va probablement faire 300 km pour trouver en endocrino qui accepte de prescrire de duo T3 T4. En revanche, pour lui faire plaisir il a accepté de doser la T3 mais la T3 tout court et pas la T3 L (libre) ! En ce qui me concerne, mon généraliste a refusé de me prescrire le dosage T3 L et T4 L que je prévoyais après obtention d'une amélioration pour connaître le niveau sérique perso dont j'ai besoin pour être en forme. Çà sera pour ma pomme !

Petite parenthèse, en effet ces niveaux sériques et même urinaires n'ont qu'un intérêt très limité. Pour avoir une référence avant traitement et après traitement pour déterminer les niveaux personnels dont un patient à besoin. Il est clair que matière de thyroïde tout ou presque doit être basé sur la clinique. Je ne suis même pas sûr que les niveaux urinaires des 24 heures soient fiables. Je suis de ce point de vue dans les "normes", certes basses mais quand on a compris que l'hypothyroidie de type 2 qui se caractérise par une résistance des cellules à la T3, on comprend que les dosages ne servent pas à grand chose sinon uniquement pour l'usage que je viens d'évoquer. Cependant entre une multiplication de ces dosages sans discernement et pas de dosage du tout il y a une marge.

Je comprends qu'un médecin ne veuille pas avoir d'ennui car les ordinateurs de la Secu montent la garde. Mais de là à camper sur l'ignorance entretenue dans ce domaine par le "Système" français et à se foutre des patients qui réclament par dessus le marché, il y a une marge. L'arrogance et la malveillance systématique chez un médecin doivent être corrigées par des répliques cinglantes le cas échéant. Donc au diable la "CNV".

J'en termine avec mon généraliste, il a répondu à mes argument livresques que l'auteur sur lequel je me suis basé c'est son fond de commerce... Passe encore lorsqu'il s'agit du livre du livre du Dr benoit Claeys, il a intérêt étant belge a attirer à Waterloo la clientèle française déçue mais pas quand il s'agit d'un américain dont les observations sont basées sur des études comme celles du Dr Barnes basées sur 70 000 compte rendus d'autopsies à Graz et sur plus de 1500 patients entré dans une de ses statistiques ! J'ai eu le malheur de dire que la connaissance des pathologies de la thyroïde remonte à la fin du XIXème siècle. Alors il me fut suggéré que ces études anciennes seraient dépassées. Non c'est faux, elles ne le sont pas, elles demeurent valables et c'est à partir des années 60 avec le commencement de certains dosages de routine que les gens ont été mal soignés. Les normes adoptées pour la TSH reposeraient sur moins de 100 observation, une soixantaine ! Cela laisse rêveur !

Enfin n'oublions pas que même avec des taux de T3 et T4 réputés normaux on observe des signes flagrants d'hypothyroïdie. Donc quand ils sont là il faut traiter par un duo T3 T4, en commençant par 1/4 de comprimés et en augmentant de 10 en 10 jours. Il est à noter que l'amélioration peut être suivi d'une rechute car l'administration d'hormones synthétique met la glande au repos quand elle fonctionne encore. Donc il faut réajuster jusqu'à obtenir un équilibre durable. J'observe qu'en général, l'efficacité de la poudre de thyroïde est supérieure, sauf dans en cas de maladie auto-immune car les protéines contenues dans la poudre font l'effet de l'huile versée sur un feu... Il y a évidemment des supplémentation, notamment en iode et en vitamines du groupe B à envisager et je reviendrai sur ces question dans un texte visant à faire le tour de la question. Les patients mécontent auront alors une base solide de référence pour discuter leur traitement. ne pas hésiter à changer de médecin si vous avez à faire avec un individu bouché. S'il n'a pas l'humilité d'admettre qu'il ne peut pas tout savoir, c'est un très mauvais signe et si ses réactions sont blessantes, courage fuyez !

Aux médecins qui redoutent d'aggraver le déficit de la Sécurité Sociale comme ce fut le cas de mon généraliste, vous lui fournissez des photocopies de l'article de Nexus n° 99 sur les vaccins déjà cités. Vous lui dites de lire et après on reparle du fameux déficit.

Faut-il avoir peur des papillomavirus ?

Je ne vais pas résumer cette série d'articles. Il faut la lire, c'est parfaitement limpide. Je ne veux pas perdre mon temps à parler des vaccinations. A mes yeux une seule alternative possible le refus pur et simple ! Il est à noter que pas un mot n'a été dit dans cette revue sur le Pr Joyeux, et cela se comprend quand on fait la différence entre sa stratégie et le contenu de ses articles. En résumé le cancer du col de l'utérus est bénin et il n'y a pas de preuve formelle d'une relation avec les HPV mais de sérieux indices de corruption impliquant la fondation Nobel. Quand aux mécanismes par lequel les laboratoires incapables de produire de nouveaux médicaments brevetables ont installé un pipe line entre le compte des Assurances maladies et le leur, il est d'une évidence indiscutable. Mais bien que la pourriture du "Système" soit flagrante, le scandale continue, preuve s'il en était besoin que dans ce domaine la "CNV" est à proscrire !

"Démocratie" un mot obscène !

Faut-il rappeler encore que les actions collectives, hormis la diffusion d'informations claire et exploitable, les pétitions, les manifestations de rue sont pratiquement inutiles. La seule procédure payante ce sont les refus individuel mais pour çà il faut être correctement informer, surmonter ses peurs, en un mot être responsable. Or le système démocratique fonctionne sur la démission et le "moutonisme" du plus grand nombre.

Oui la "démocratie" est la plus gigantesque entourloupe que l'on ait jamais inventé. La seule chose qui puisse fonctionner c'est le gouvernement par une élite. Mais hélas elles n'ont jamais été très brillantes et ce qui est censé en rester n'est que pourriture ! Et là la boucle a été bouclée quand on a vu l'actuel président prôner le Gardasil ! C'est à vomir !

Autres articles dans ce numéro

L'article sur les compteurs Linky n'est pas très explicite et fait planer le risque d'une coupure en cas de surconsommation. Le danger d'une nouvelle source de CPL est bien établi. Celui d'un espionnage l'est beaucoup moins. Enfin il fait allusion a une possibilité de filtrage après le compteur. Je l'ai déjà évoquée, or il existe dans le commerce des filtres, ce que j'ignorais. Mais couvrent-il toute la gamme de fréquence désirables, je n'en sais fichtre rien, enfin un bon électronicien doit être capable de calculer les valeurs de condensateurs nécessaires. Mais là dans un immeuble collectif le problème est que la plupart des habitants ne voudront pas mettre de filtre de peur d'on ne sait trop quoi. On va se retrouver avec le même problème que pour la Wi Fi. A ce propos toujours pas de Metapapier à l'horizon, ce retard devient suspect !

Encore un article sur la version 3 (si j'ai bien compté) de Outreau ! J'ai renoncé à suivre cette histoire car sur le seul plan de la procédure, elle est devenue illisible. Enfin la relaxe du dernier accusé repose sur la suspicion de "faux souvenirs", oui les "faux souvenirs" ou du moins les "souvenirs recomposés", çà existe à tout âge. Je regrette la parole des enfants n'est aucunement d'une fiabilité absolue. Enfin dans ces histoires de "pédophilie" ça a toujours été ou trop ou pas assez !

Article sur le "flux instinctif" chez les femmes

Un article vante le flux instinctif chez les femmes. Ca ferait une économie de tampax certes mais ca ne va pas empêcher les résidus de pilules contraceptives de polluer la flotte !

A ce propos on ne se préoccupe pas du changement de sexe et de la féminisation des poissons en revanche on a interdit l'usage de l’huile de Neem comme produit phytosanitaire soit disant parce que çà perturbe la sexualité des larves. Or ce produit est efficace sur les cicadelles sur les oliviers et autres végétaux qui transmettent la nouvelle bactérie tueuse (Xylella Fastidiosa) du symbole de la paix ! Que voilà un signe des temps assez parfaitement clair !

A propos de "signes" je me rappelle avoir prédit en début d'années que les incendies mémorables du nouvel an à Nice particulièrement annonçaient une année chaude ! Ma prédiction s'est largement réalisée ! On ne compte plus les incendies spectaculaires d'appartements dans la métropole, je regrette de n'en avoir pas tenu de comptabilité mais je vous assure que c'est impressionnant. l'un des premiers aura été allumé par un cinglé qui a foutu le feu à ses rideaux dont la couleur lui était odieuse. Quand pareils cinglés sont libres de circuler (et pareille folie soit bien s'annoncer par des signes) ça fait froid dans le dos. Mais enfin la mode est a recaser en ville des gens qui devraient être enfermés à vie dans des hôpitaux psychiatriques. Là encore on est passé d'un excès dans l'autre, à des internements de complaisance a succédé la tendance à lâcher les fous dans la nature ! Il existe, dans l'arrière pays de la métropole un village où les propriétaires louent au "Système" leur appartement au prix fort pour caser ces dangers publics. Je pense à un village célèbre pour sa collection de crèches de Noël... Des citoyens paisibles ont failli s'y faire flinguer avant que la police ne découvre un véritable arsenal !

A part cela tout va bien, n'est-ce pas !

La maladie de Lyme, quand les tiques attaquent ! (France 5)

Ce reportage a été diffusé en 2014, il vient de l'être de nouveau la semaine passée.

Avec tout ce tapage on se demande comment le déni peut encore perdurer. Ce phénomène est bien la preuve qu'en France particulièrement, il règne un état d'esprit très particulier qui se manifeste par le caractère très "hystérique" de certaines réactions qu'il s'agisse de la façon d'enterrer les scandales en grande pompe les scandales sanitaires ou de réaction épidermiques à certaine évolutions sociale comme le "mariage pour tous" qui certes est discutable quand à la forme mais il n'est que de comparer avec la Belgique et l'Espagne, nations pas moins catholique que la France !

Enfin nous avons en France une ministresse de la Santé qui est un bloc de béton d'insensibilité complètement muré. Puisqu'en matière électorale, les dés sont pipés, je ne vois qu'une solution : la sorcellerie ! Dommage, par certains côtés, que nous ne soyons pas en Afrique, il y a quelques salopard(e)s qui auraient promptement dégagé !

Il y a bien quelque chose de pourri dans l'hexagone. Voir :