Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2011

A propos de ERDF et de ses nouveaux compteurs

ERDF_rvb.jpgIl me semble avoir déjà évoqué la question des nouveaux "compteurs intelligents" et ce pourrait être dans un post concernant les exploits de Michel Dogna mais je n'ai pas le temps de vérifier.

Cette histoire est une histoire européenne et elle a donné lieu à une alerte rédigée de façon tellement abracadrabrante qu'on ne comprend pas vraiment de quoi il s'agit.

Hier j'ai reçu un coup de téléphone d'une amie qui s'inquiète d'avoir reçu un papier de ERDF pour une histoire de relevé. Comme elle a été alertée par une feuille de chou redigée par un ancien aromathérapiste assez particulier, elle n'a rien compris au point de penser qu'il s'agissait d'une malversation d'une compagnie concurrente de EDF. Il faut dire qu'elle n'est pas douée pour la technique à moins qu'il ne s'agisse de son instrument car il s'agit d'une excellente musicienne.

Vous trouverez tous les renseignements au sujet de cette histoire de compteur sur :

http://www.pcinpact.com/actu/news/59182-erdf-linky-ufc-co...

Tous les renseignement sauf un ! Savoir le mode de communication de ces compteurs avec EDF. Apparemment il devrait s'agir du même mode que celui qui déclenche les horloges des tranches horaires alors qu'ailleurs en Europe, on aurait recours à un système apparenté à la Wi-fi et aux ordres des téléphones portables. Soit une source de pollution électro-magnétique en plus et à demeure.

UFC-Que Choisir ne dit rien à ce sujet. Le problème c'est le financement et avant tout le fait que la phase d'expérimentation est en train d'être zappée. Il y a donc de gros risques de se voir coller des factures aberrantes, sans même parler de possibilités d'espionnage, de coupure à distance en cas de défaut d'imputation d'un paiement pour des riasons informatique etc... etc...

Non seulement c'est une source d'emmerdements et de surcoût imprévisible mais c'est encore une escroquerie diligentée sous prétexte d'économie d'énergie alors qu'il s'agit plus vraisemblablement de booster un nouveaux secteurs d'activité industrielle dans la fabrication de ces "compteurs intelligents".

Là, si on voulait discuter du problème, il y aurait encore un livre à écrire car il faudrait poser le problème de l'énergie renouvellable. Je suis convaincu que si l'on n'avait pas muselé un certain Nicolas Tesla et si l'on daignait s'intéresser sérieusement aux travaux d'un certain Saerl, on aurait trouvé le moyen de capter une certaine énergie ambiante mais le problème c'est que cela rendrait caduque tout ce qui repose sur l'exploitation du pétrole... Comme on fait en sorte de chercher dans la mauvaise direction ou plus eactement d'inciter le public à regarder ailleurs, je ne veux pas m'en mêler.

Il est évident qu'il existe quantité de complots pour empêcher certaines choses de voir le jour. Mais je n'ai pas la moindre envie de parler ici de "conspirationnisme", ça existe mais c'est un sujet tabou. Cependant, dites vous bien que les moyens existent de manipuler le climat d'une part et éventuellement de provoquer des seismes artificiels...

Enfin il est une chose qu'il faut souligner et qui explique bien des choses. A savoir que ce qui ne rapporte pas assez de fric n'a aucune chance de s'incarner sans qu'il y ait besoin d'empêcher quoique ce soit. On en a un exemple en thérapeutique avec les procédés naturels qui parce qu'ils ne peuvent être brevetés n'intéressent personne. En revanche une saloperie comme l'eau ionisée alcaline et réductrice, ça fait bander des tas d'escrocs et on en reparlera !