Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2018

"Alternative Bien Etre" (Santé Nature Innovation) épinglé par Que Choisir

vignette_aout.jpg.pngMAJ : Le titre de la note était erroné". Il s'agit de "Alternative Bien Etre" et non de "Alternative Santé" (Groupe Santé Port Royal). Toutes mes excuses à l'adresse de ce dernier qui n'est absolument pas concerné. Bien évidemment j'imagine que ce n'est pas par hasard que "Santé Nature Innovation" a choisi un titre proche de celui d'un concurrent. Ce qui m'étonne c'est qu'il n'y ait eu personne pour me signaler immédiatement cette grossière erreur... 

Je considère les remarques occasionnelles de ce post comme importantess pour éviter certains malentendus et incompréhensions. Soyez attentifs !

J'ai reçu de Richard Haas un article de 3 pages paru, semble t-il, dans Que choisir de janviers 2018.

Cet article confirme que j'avais vu juste quand j'ai dénoncé la récupération odieuse d'un hold up (avec incendie volontaire) qui visait une société voisine sans lien avec le S.N.I.

Vente forcée par logiciel "one click" et domiciliation en Suisse

Cet article confirme de façon officielle tout ce que j'avais dénoncé à propos de la nébuleuse concernée. sauf un détail gravissime, à savoir le recours à un logiciel américain dit "one cliclik" qui fait que les gens qui ont autorisé un prélèvement par formulaire SEPA sont automatiquement débités lorsqu'ils active un lien vantant un produit plus ou moins charlatanesque car bien évidemment S.N.I. diffuse une prose qui prétend tout guérir à partir de produits naturels tels que huile de coco, curcuma et Cie...

La société entrepose ses produits au Luxembourg pour éviter des saisies en cas de poursuites et serait domiciliée en Suisse pour échapper aux contraintes légales française en matière de e-commerce.

Oui mais il existe bien des bureaux en France et les exploitants y sont domiciliés alors dans ces conditions ils risquent un jour ou l'autre de se retrouver menotte au poignet, sauf que les victimes étant surtout des personnes âgées et crédules, ça risque de prendre du temps. Sauf que l'arme la plus efficace, en attendant, reste une contre publicité. Encore faut-il avoir accès à l'article de Que choisir ?

N'étant pas abonné, je remercie Richard Haas, d'avoir fait circuler cet article. Ce dernier m'a rendu justice dans l'une de ces news en des termes qui m'inspirent quelques commentaires.

Sur les remarques de Richard Haas

Je cite : Je crois que Jean-Daniel Metzger (pseudonyme également). Je recommande ses propres news même si je ne suis pas toujours en accord avec ses déclarations jugées trop sulfureuses pour ma part, mais toujours d’actualité.

Déclarations "sulfureuses"...

Que R.H. veuille bien noter que je ne suis pas en train de me plaindre. Enfin je ne vois pas en quoi mes déclarations seraient "sulfureuses"...

Une nébuleuse en cours d'inventaire

Santé Nature Innovation n'est qu'un maillon d'un vaste réseau comprenant Pollinis et Cie. Il y a sans doute encore des détails et des liens, voire des imitateurs à découvrir mais la rôle ou disons la "mission" que je me suis assigné n'est pas de publier un inventaire exhaustif de ce genre de combinaison et de le mettre à jour régulièrement car les réseaux se font et s'étendent avant de se défaire éventuellement. Ce qui importe ce n'est pas d'avoir une connaissance exacte de liens mais de cultiver un type de discernement qui permet, moyennant un exercice régulier, de repérer les pratiques suspectes sans avoir à faire un travail de fourmi. Les procédés conduisant à des arnaques sont toujours les mêmes et je peux bien me vanter, de flairer les anomalies à partir d'un simple contact avec une personne, de son discours ou des "arguments" et procédés marketing d'un site sans jamais me tromper.
 
Il est clair que cela ne relève d'aucune "voyance extra lucide" ou d'un quelconque procédé de "divination". Mais évidemment quand, sous l'influence d'une certaine ambiance on s'interdit de porter des jugements moraux et qu'ainsi on fait barrage non pas à une mystérieuse "intuition" mais tout simplement à un minimum de bon sens, on risque tout simplement non seulement de devenir infirme mais l'étant devenu de croire que ceux qui voient clairs avant les autres seraient dotés de facultés exceptionnelles, ce qui n'est pas le cas !
 
Ce dernier ne publie pas uniquement « Santé Nature Innovation » mais bien d’autres différentes revues, gratuites et payantes qui tournent toutes autour de la santé et dont je me suis de toutes, désabonnés. A le lire TOUTES les maladies, bénignes, chronique, voir graves, sont facilement guérissables par les compléments alimentaires et médecine complémentaires ce qui jette un gros doute sur la vérité de ses écrits.  
 
Je suis également septique en ces qui concerne « Santé Corps esprit » de Xavier Bazin, l’une de ces fameuses autres revues dont voilà ce que le Dr. JO écrit sur Google 
 
Bref, S.N.I. et ses complices ou satellites est un cas très particulier en regard du Groupe Santé Port Royal qui publie Alternative Santé après Pratiques de Santé et all. Il existe peut-être des connexions que j'ignore mais pour l'heure, Santé Nature Innovation et Cie constitue une malfaisance très sophistiquée de part l'emploi de pratiques commerciales relevant franchement du droit pénal. Alternative Santé c'est différent en ce sens que cela consiste à prôner des solutions naturelles en les adossant à une boutique de vente de compléments dont la particularité est d'être sous dosés par rapport aux offres américaines d'où un coût à multiplier par un facteur de X 3 à X 6 pour établir un rapport vraiment objectif. Il y a visiblement "conflit d'intérêt" sauf que de ce côté on fait, au moins en apparence, la part due aux pratiques de la médecine dite académique lorsqu'elle daigne faire correctement le boulot positif qui est à sa portée.

Les opposition bancaires aux prélèvement ça existe !

En d'autres termes, si d'autres veulent poursuivre l'enquête j'estime avoir fait l'essentiel et je ne reviendrai sur le sujet qu'en cas de découverte plus ou moins extraordinaire mais avec cette histoire de logiciel de vente forcée et de domiciliation étrangère, la seule solution c'est le boycott pur et simple quant à ceux qui ont accepté de transmettre un formulaire SEPA qu'ils prennent contact avec leur banquier. Il doit être possible de faire opposition sauf que ces oppositions sont limitées dans le temps. Je ne comprends pas du reste pourquoi Que Choisir n'a pas été plus explicite sur ce point. Mais enfin si c'était pour foutre la frousse et inciter le public et s'abstenir du moindre contact avec cette nébuleuse, c'est de bonne guerre ! Nul doute que la lecture de l'article m'évitera désormais d'avoir à répondre à des questions qui reviennent périodiquement. Des question qui me fatiguent...

18/01/2018

Un dernier mot sur la "crise du Levothyrox"

levothyrox-jpg_4815957.jpgCommentaire sur les conclusions du Dr Dupagne

J'invite ceux que cela intéresse à consulter l'article suivant du Dr Dupagne :

http://www.atoute.org/n/article362.html

Si vous êtes nuls en pharmacologie, cas de la majorité des français, voyez directement les conclusions. Je les traduits et les commentent à ma manière.

Le nouveau Lévothyrox est apte à remplir correctement son rôle moyennent des adaptations de la posologie par rapport à l'ancienne formule pour 5% des utilisateurs. 1 % ont subi des dommages sensibles du fait d'une carence mais de supplémentation mais cela ne justifie pas le retour à l'ancienne formule.

L'effet médiatique ou "effet nocebo"

Le docteur Dupagne quoique, très pudiquement, déplore les effets nocebo du à l'emballement médiatique. On est accoutumé à ce que beaucoup de femmes aient tendance à saisir la moindre occasion pour la ramener et éventuellement descendre dans la rue. De ce point de vue ça a été une réussite. D'après Dupagne notre ministre de la Santé a réagit de manière correcte en ordonnant la publication des études de bioéquivalence (3000 pages) et elle a agi pour que cesse le quasi monopole de Merck sur la thyroxine, au moins c'est ça de gagné. Mais quand à exiger par voie de justice que le labo revienne à l'ancienne formule et que les patientes soient indemnisées pour leur "crise d'angoisse" c'est du délire.

Encore une mise en agrde sur les actions judiciaires désordonnées

Concernant la tendance à saisir la justice à tort et à travers, voir le dernier post sur la campagne visant à multiplier les plaintes contre les 11 vaccinations : ce que j'ai découvert à ce propos quant aux véritables dessous de cette campagne à savoir que ça vient encore de la bande à Larmaan, devrait normalement clouer les bec de celles qui n'ont pas apprécié que je me réjouisse plus ou moins des échecs judiciaires qui ne demandent qu'à se multiplier. A ce propos j'attends que Richard Haas m'explique comment il a fait pour tomber dans ce panneau, ou plutôt ce "bourbier" (sic). Mais quand il emploie ce mot parle t-il du piège dans lequel il est tombé tout seul ou est-ce votre serviteur qui serait le "bourbier". Mystère...

Il y a aura évidement des cons et des connes pour dire, comme on on l'a déjà fait notamment quand j'ai épinglé les délires d'une certaine Corinne Gouget, que je serais un agent de Big Pharma et que je travaille contre la médecine naturelle... Rien d'étonnant à cela vu le faible niveau de discernement ambiant des internautes. Évidemment quand on a du monde une vision hyperdualiste avec Big Pharma comme "diable" et n'importe quel chantre des médecines alternatives comme "messie", on se prédispose à ne strictement rien comprendre. Le "Système" ambiant fait tout pour favoriser des réflexes conditionnes complètement imbéciles. Il suffit, du reste quand on souhaite inciter des gens à faire preuve d'hystérie pour mieux les stigmatiser, d'appuyer un peu de temps à autre sur la pédale de la misogynie. Résultats garanti !

La véritable cause de la crise du Lévothyrox

L'immense cagade à laquelle on vient d'assister découle uniquement de ce que le changement de formule a été occulté. Personne n'en a fait aucune publicité car on a craint qu'une annonce claire d'une modification de la formule ne sème la panique. Le drame c'est que la panique a été pire que si on avait inscrit en gros sur les boîtes : attention changement d'excipients.

Dupagne le dit entre les lignes mais le terrain étant miné, il a tellement poli son discours qu'il faut lire et relire pour bien comprendre. La langue de bois est hélas de règle dans ces matières.

Il aurait fallu attirer clairement l'attention des prescripteurs sur le risque, non pas d'effets secondaires, mais d'un définit de supplémentation avec surtout un risque d'aggravations des hypos. Il faut répéter inlassablement que le suivi de la TSH n'est pas la solution. Il n'aurait du reste servi à quelque chose que si les prescripteurs avaient eu un dosage antérieur à la nouvelle formule, or pour que ce soit le cas il faurait fallu que le changement de formule ne soit pas occulté comme il l'a été. Seul quelques pharmaciens ont réagi correctement tandis que l'essentiel des 1% de patients qui se sont mal accommodé de la nouvelle formule ont souffert inutilement pendant des semaines voire des mois avant de commencer à découvrir le pot aux roses.

Qui est responsable ?

Qui est responsable ? Le laboratoire a fait ce que lui a demandé l'officine en charge du contrôle des médocs (ex Afsapps devenue ANSM). C'est entre cette officine et les toubibs qu'ils faut chercher, ces derniers auraient été informés. Il est clair que personne n'a intérêt à se mettre à dos les prescripteurs et que la moralité de l'histoire c'est qu'on concluera que tout est bien qui finit bien.

Donc pour commencer arrêter d'encombrer la justice avec des actions collectives qui ne donneront strictement rien. La justice française n'est pas programmée pour accepter des class actions à l'américaine. Foutez lui là paix, elle à déjà assez à faire et ce d'autant plus que, ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Dr Marc Girard, les juges et les avocats spécialisés sont ou incompétents ou corrompus.

Contrôlez tout ce que fait votre médecin, informez vous ?

Je ne vois qu'un moyen d'éviter ce genre de cagade, c'est de contrôler tout ce que fait votre médecin, de chercher à comprendre, ce n'est plus l'information qui manque, il suffit de trier mais il faut s'en donner la peine. Dans cette affaire je me suis fait insulter copieusement par quelques hyènes hystériques dont une personne qui grâce au fait que son métier consiste essentiellement à se vendre et à faire parler d'elle a bénéficié d'une forte audience dans les médias. Mais comme les bénévoles des associations n'y connaissent rien cela n'a fait qu'ajouter à la confusion et la confusion dure et durera tant que l'on s'obstinera à voir je ne sais quel complot dans l'histoire.

Les mails de protestation et d'insultes, je les ignore, inutile de vous fatiguer

Comme je l'ai indiqué, tous les mails de protestation et d'insultes sont allés à la poubelle et il va de soi que je n'ai rien lu. c'est facile de déverser son fiel anonymement quand on n'encourt pas un face à face direct. Les femmes sont comme chacun sait très courageuses mais rarement téméraires. Je ne connais qu'une seule révolutionnaire digne de ce nom, elle s’appelait Rosa Luxembourg.

Quand il y avait des problèmes c'est nous qui allions au casse pipe ! Les femmes n'ont gagné le droit de vote que parce qu'elle ont conduit des tracteurs pendant la guerre. Et depuis que les femmes votent, le physique et les apparences du candiat sont bien plus déterminantes que le contenu d'un programme.On vient d'en avoir la preuve magistrale dernièrement.

Cela dit il faut être juste et constater que l'influence du facteur séduction pure a largement franchi la barrière du sexe dit "faible". Car si les choses vont si mal c'est que le monde se féminise à outrance même les pesticides y contribuent. Sans parler de l'effet stérilisateur des rayons gamma que nous subissons de plus en plus à cause du renversement des pôles magnétiques qui est en cours...

Une société ou les "saltimbanques" tiennent le haut du pavé

Quant à la personne en vue qui vient de m'envoyer plusieurs pages de moraline et d'insultes, je dois dire que j'ai de la société telle qu'elle devrait être, une vision hiérarchique qui exclut que je place au premier plan le genre de profession à laquelle appartient cette dame. Que cela plaise ou non, j'ai sur ces questions, gardé les critères des gens du moyen âge.

Les gens qui s'agitent sur le devant de la scène médiatique, qu'il s'agisse de la plupart des politiques, ou de toutes sortes d'artistes participant à la distraction des gens qui n'ont rien d'autre à foutre que de caler leur cul devant un écran pour regarder des films, des pièces ou je ne sais quoi d'autre, nos ancêtres les désignaient comme n'étant que des SALTIMBANQUES.

Cela dit, parmi les "saltimbanques" il y a aussi une hiérarchie et des exceptions, tout le monde ne s'appelle pas Catherine Deneuve. Suivez mon regard ! Voir le post précédant où il était question d'une tribune dans le Monde...

Que l'on me lâche la grappe ! Le harcèlement sexuel, je déteste !

21:44 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

17/01/2018

L'arnaque de la campagne de plaintes pénales contre les 11 vaccinations, en coulisse, toujours les mêmes trafiquants !

Patrick_Ledrappier.jpgQue la personne représentée ci-contre ne viennent pas se plaindre. Je n'ai pas copié sa photo, je n'ai fait qu'apposer un lien vers sa fiche Wikipedia. Si elle se trouve moche, cette photo qu'elle l'enlève de là où elle se trouve.

Richard Haas s'emploie à booster cette campagne en pressant ses lecteurs d'y adhérer. Souvenez vous, tout en me trouvant "sulfureux", il s'est trouvé contraint de me rendre justice à propos de ma clairvoyance au sujet de Santé Nature Innovation, Vincent Larmaan et tutti quanti. Lui qui envisageait de compléter mon enquête à propos de ce genre d'embrouilles est tombé dans le panneau. J'invite ce Monsieur à prendre une retraite bien méritée, quand on en arrive à ce point à sucrer les fraises il faut avoir l'humilité de se retirer.

Au sujet de cette campagne voir les modalités sur

https://blogs.mediapart.fr/bruno-jean-palard/blog/020118/...

Où je lis ceci : Après deux semaines de recherches et d’analyses d’une importante compilation d’informations, l’équipe de juristes dirigée par Maître Serge Lewisch du barreau de Paris - (lewisch@orange.fr) 132, bd du Montparnasse 75014 Paris France - et de spécialistes des questions de santé nous propose de déposer près du Procureur de la République de Paris une plainte contre X pour les infractions ou tentatives d’infractions suivantes (...)

Cherchez la photo la photo de l'homme de loi et dites moi si vous auriez envie de le croiser de nuit au coin d'un bois...

Suit une liste de délits longue comme 10 bras sans évidemment la moindre espèce de justification. C'est tellement grossier que quand j'avais reçu cette liste de la part de Richard Haas, j'avais haussé les épaules. J'avais vu évidemment que c'était complètement bidon. Mais comment faire pour dénoncer çà sans passer éternellement pour un mal embouché ?

Notez en passant que ce n'est pas deux semaines que devrait passe un cabinet sérieux pour concevoir une stratégie judiciaire valide s'il en existe une mais deux ans au moins. Donc rien que dans la présentation des choses l'opportunisme est flagrant. Mais il ne faut pas se focaliser sur le cabinet, je suppose qu'on l'a payé encore que ce n'est même pas sur, l'histoire lui permet de se faire de la pub pour le cas où des familles voudraient réclamer des dommages et intérêts après un accident vaccinal.

Que demande t-on ? De télécharger un formulaire de plainte d'y ajouter son nom, une photocopie d'une pièce d'identité et de renvoyer le tout sous forme numérique vers un simple email qui n'est même pas celui du cabinet d'avocat trempant dans l'affaire. Il faut regarder au bas de la page pour découvrir le pot aux roses.

Médecine et Pharmacopée Chinoise France, c'est quoi ce truc ?

On apprend que l'action visée est, non pas soutenue, mais orchestrée par MEDECINE & PHARMACOPEE CHINOISES FRANCE qui se met bénévolement aux services des intéressés pour la gestion administrative du collectif.

Réponse c'est une ONG présidée par Patrick Ledrappier.

Qui est cet individu, prétendument expert en MTC ? Vous allez sur Wikipédia et vous êtes de suite fixé ! C'est un personnage qui écrit dans les dossiers de Santé Nature Innovation dont on parlait ces jours-ci... C'est donc tout simplement un mec de la bande à Larmann et Cie ! C'est du reste clairement indiqué au bas du site donc voici la photo. Donc Santé Nature Innovation, Pollinis, Médecine et pharmacopée chinoise c'est la même clique, la même bande, lez même réseau de complices qui, par le biais d'action médiatique à caractère essentiellement pétitionnaire collecte des centaines de millliers d'émails de particuliers pour s'en servir pour vendre de la littérature médicale et des compléments alimentaires plus ou moins bidon. Cliquer pour agrandir !

Que Richard Haas leur serve la soupe après avoir fait mine de les avoir à l'oeil serait désopilant si ça n'était pas assez franchement tragique quant au manque de discernement ambiant.

Donc vous voilà fixé sur cette campagne de plaintes, j'ai des raisons qu'elles n'iront même pas jusqu'au Parquet de Paris. Ce que l'on cherche c'est à exploiter des listes pour de la vente par correspondances.

Voir pour plus de détails : https://www.agriculture-environnement.fr/2015/04/15/polli...

Capture.JPG

16/01/2018

Menace de plainte de la part d'une association de malades de la thyroïde

website pic.jpgMise à jour : Sur le site du Dr Girard je lis ceci : 

L’affaire Levothyrox illustre les défaillances d’une pratique médico-pharmaceutique qu’on n’a cessé de dénoncer, notamment sur le présent site : nullité du personnel de la pharmacovigilance française, corruption des agences sanitaires, amateurisme des juges et des avocats censément « spécialisés », hystérie des associations, incompétence des journalistes.

Hystérie des associations et incompétence des journalistes ! Ce n'est pas moi qui l'ai dit mais un expert, le Dr Marc Girard !

C'est bien en effet ce que j'avais souligné ! Alors quand il s'agit d'associations de femmes, on risque tout simplement de se faire lyncher si on les contredit...

Notez en passant qu'en fait d'hystérie une centaine de femmes ont signé avec Catherine Deneuve une tribune dénonçant un véritable déferlement de puritanisme. Dans une tribune au « Monde », un collectif de 100 femmes, dont Catherine Millet, Ingrid Caven et Catherine Deneuve, affirme son rejet d’un certain féminisme qui exprime une « haine des hommes ». On ne saurait mieux dire !

Cette manifestation de bon sens serait rassurante si l'âge de ces femmes n'en avait pas fait une espèce en voie de complète disparition. Enfin, les hystériques peuvent brailler et m'insulter c'est comme si ces hyènes n'existaient pas, je suis totalement immunisé.

=======

Mon dernier post à propos de l'échec des procédures en cours dans l'affaire du Lévothyrox fait grincer des dents mais comme on ne peut rien trouver à redire dans ce dernier post, on a remis une vieille note sur le tapis pour avoir un motif. Peu après avoir envoyé bouler la représentante d'un groupe local, j'ai eu son siège sur le dos qui m'annonçait une plainte.

J'avais relevé des sottises sur le forum de l'association en cause, peu importe laquelle, cela concernait l'une des pétitions qui a été lancée et je n'ai pas fait de compliment à son auteure...

Réponse à la menace

Voici la réponse à cette la menace :

Bonsoir,
 
Vous n'avez pas peur du ridicule et vous avez du droit et de la procédure une notion des plus incertaines : vous m’annoncez qu'un plainte vient d'être déposée... auprès d'une avocate. J'imagine que vous lui avez adressé un mail.
 
Si elle connaît bien son métier, elle va vous répondre que les éventuels délits de presse se prescrivent par 3 mois et que toute action est forclose depuis novembre dernier puisque la note attaquée datait du mois d'août de l'année passée. La loi remonte à 1881 et n'a jamais varié sur ce point. La question n'étant plus d'actualité j'ai supprimé la note. C'est un coup d'épée dans l'eau ! La justice française a de toutes façons autre chose à faire que d'arbitrer des petites querelles entre blogueurs ou assimilés.
 
Donc l'affaire est close et la question se pose de savoir pourquoi cette note n'a pas fait l'objet d'une protestation en temps et heures. La personne que vous citez n'est pas nommée et j'ignore de qui il s'agit. A supposer que ce soit elle qui soit concernée, j'ai relevé dans son discours des erreurs qui montrent qu'elle ne maîtrise pas du tout la question et le fait d'être éventuellement malade ne justifie pas l'incompétence.
 
Personne ne paie mon site, je ne suis lié à aucun marchand, je fais une guerre sans merci ceux qui exploitent la misère humaine en surfacturant des compléments bidons. Ils est donc inutile de se plaindre à qui que ce soit.
 
Cette menace fait suite au fait que je viens de renvoyer dans les cordes une personne qui est probablement une de vos adhérentes et représentante locale.
 
C'était une vulgaire tentative d'intimidation, beaucoup de femmes deviennent irascibles à partir du moment où on ne les prend pas au sérieux et qu'on refuse de leur faire des grâces. Elle veulent l'égalité, revendiquent le cas échéant la possession de "couilles" (??) mais détestent qu'on leur parle comme on parlerait à des mecs quand ils dépassent les bornes.
 
J'ai relevé des tas de sottises sur le site de l'association. Ayant tenté vainement de m'inscrire dans le forum pour les rectifier courtoisement, cet échec m'a profondément agacé. Il n'est pas impossible que j'ai été blacklisté.
 
Les associations que cela concerne des malades ou des migrants, c'est, je le constate assez généralement, plutôt une calamité dans la mesure où la tendance est à embrouiller les choses.
 
Il faut dire qu'en ce qui concerne l'hypothyroïdie toutes les conditions sont réunies pour constituer un troubler persistant. A titre d'exemple j'ai vu un cardiologue prescrivent un dosage de TSH est s'abstenir de la moindre réaction avec un chiffre monté à 9. Quand ça déconne au sommet, rien ne peut plus aller...
 
Moralité c'est un domaine où, pour s'en sortir, il faut être son propre médecin.
 
Jean Daniel Metzger
 

Inutile d'essayer de pourrir ma boîte mail de récriminations

L'association en question semble avoir donné la consigne à certaines adhérentes de me pourrir par mail mais ça ne servira si ce n'est à me convaincre un peu plus que beaucoup de femmes méritent la réputation universelle d'emmerdeuses, d'hystériques et de faiseuses d'histoires qui a été faite à beaucoup.

Je ne lirai pas, je ne répondrai pas et les interventions, protestation et insultes iront à la trash.

On est en train de multiplier les plaintes pénales pour les 11 vaccinations, il est prévisible qu'elles seront traitées de la même manière que les plaintes visant le nouveau Lévothyrox. Voir le post révélant l'origine et le véritable objectif de cette campagne.

23:26 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

15/01/2018

Ras le bol, je sature !

ras_le_bol.jpgJ'ai décidé de restreindre mes activités sur Internet et de me reposer un peu. Je n'interviendrai que si des circonstances exceptionnelles le nécessitent.

La mise en sommeil de ce blog va sans doute m'attirer des regrets, regrets qu'il faut bien qualifier d'égoïstes, raison pour laquelle je ne peux pas en tenir compte.

Que l'essentiel du courrier soit pour me demander un avis sur tel complément alimentaire du marché local (la dernière fois ça concernait Pure encapsulation) cela m'irrite profondément quant en plus on insiste plus ou moins.

Je l'ai dit et je le répète le marché français et européen est pourri en raison d'une culture locale particulière plus ou moins hostile aux soins naturels ce qui se traduit par des doses journalières autorisées de vitamines et minéraux franchement ridicules. Mais c'est la bonne affaire pour les marchands, ça permet d'énormes bénéfices.

D'autre part, en ce qui concerne les procédés mis en oeuvre pour embrouiller les acheteurs potentiels, je crois avoir dépensé beaucoup d'énergie pour percer à jour les méthodes utilisées de sorte qu'avec toutes les informations que j'ai données, chacun devrait pouvoir se débrouiller seul. Mais je constate qu'on néglige de faire des recherches dans l'existant.

La question se pose de savoir s'il existe encore des sujets ou des questions présentant une originalité suffisante pour être traités ici. Si c'est pour faire commerce de lieux communs que l'on trouve partout ailleurs, il est inutile de se fatiguer.

Concernant les vaccinations

Je n'ai pas de solution à proposer pour échapper aux obligations vaccinales. On a préconisé le recours au Code de Nuremberg comme système de défense. La contrainte violente représentée par la menace d'amendes salées, voire de prison, de soustraction des enfants non vaccinés à l'autorité parentale, de refus de scolarisation constituent bien des violences opposées à un consentement éclairé. Sauf que ces violences on les justifie par l'affirmation sans preuve, répétée telle une antienne selon laquelle le rapport bénéfice/risque des vaccinations est positif. Ce qui est faux, archi faux !

Sur le climat de fraude et le genre d'imposture qui caractérise la pharmacovigilance française dans ce domaine, voyez le site du Dr Girard : http://www.rolandsimion.org et en particulier :

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article394

Concernant la vaccination contre l'hépatite B, les effets indésirables sous la forme d'atteintes neurologiques à caractère auto immun avait été prédits. De plus, un risque statistique impossible à nier a été démontré alors comme il existe une corrélation impossible à masquer la malhonnêteté et l'escroquerie des acteurs en cause au sein du lobby vaccinaliste ou de ses complice a consisté à prétendre que lorsque la vaccination se solde par des atteintes auto immunes, il existerait une prédisposition antérieure à la vaccination. C'est faux bien évidemment mais à supposer que cette vaccination soit susceptible de faire flamber un trouble latent, c'est une raison bien nécessaire et bien suffisante pour déclarer ce type de vaccination indésirable.

Le problème est seulement que dans ce genre d'affaire, le seul moyen d'arriver à un changement de paradigme consisterait à recourir à un terrorisme ciblé, c'est à dire à flinguer purement et simplement les menteurs et les corrompus à quelque niveau de la société qu'ils puissent appartenir. Sauf qu'un terrorisme efficace n'est nullement à la portée de simples particuliers. Et ce qui m'inquiète encore plus c'est que le fait même d'oser évoquer une telle perspective puisse susciter, de la part des victimes voulant être libres de n'avoir pas à subir les viols répétés d'injections non désirées, une réaction d'horreur. Ainsi certains citoyens auraient la faculté de tuer plus ou moins à petit feu leurs semblables, et il faudrait les pleurer dans le cas où ils se feraient "rectifier" par leurs victimes.

Non seulement le "Système" a condamné ses victimes à l'impuissance par le jeu de mensonges publics éhontés mais il est parvenu à les culpabiliser au point qu'elles s'interdisent d'avoir des envies de meurtre. Certes ces envies, lorsqu'elles ne peuvent trouver d’exutoires, ne favorisent pas la conservation de la santé mais il n'empêche que l'espèce d'atmosphère de "tabou" qui entoure ou accompagne leur manifestation sont une chose assez étrange. La religion chrétienne a fait de la majorité des chrétiens de véritables épaves. Il y aurait un livre à écrire là dessus...

Concernant le cancer

Je sais ce que je ferai ou ne ferai pas en cas de cancer. Je n'aspire pas à me mêler de cette question. Les médecins généralistes ont été mis sur la touche et son du reste ravis de passer la main. Et si ce n'était que pour les cancers...

Nicole Delépine est à la retraite, elle diffuse sont numéro de portable, elle n'est pas farouche et répond volontiers pour orienter les gens en cas de demande. C'est à elle qu'il faut s'adresser pour les solutions dites "orthodoxes".

L'association Cancer et Métabolisme s'est chargée d'aider et de soutenir les patients qui veulent recourir au traitement métabolique et à l'artémisinine, qui donne des résultats et peut de nouveau être obtenue en France. Le seul problème c'est que les gens ayant bénéficié de conseils ne donnent pas de nouvelles et cela même quand pendant deux ans ou plus ils ont échappé à une récidive. Il faut les solliciter pour en avoir et l'on découvre aussi qu'à la moindre menace, au lieu de demander conseil, il se font implanter un cathéter et accepte n'importe quel chimio sans contrôle.

Vu les risques qu'il y a à vouloir aider les gens dans ce domaine, je ne souhaite pas m'en occuper, c'est perdre son temps.

Concernant le Linky

Il ne manque pas en France d'ingénieurs en électronique et d'anciens techniciens d'EDF qualifiés. Parmi ces derniers, il en est qui ont ouvert des groupes sur le sujet mais personne parmi ces gens n'a vraiment cherché à répondre aux questions techniques que je me pose. Lorsque j'essaie de faire le tour de ce qui se dit sur la question, c'est la consternation. On se polarise sur le refus de cette cochonnerie au lieu de chercher à développer des protections.

Or il y a parmi ces techniciens des gens qui pourraient proposer des schémas de filtre passe bas, en indiquant les valeurs de composants et surtout d'expliquer les différentes techniques de filtrages pouvant être mises en oeuvre avec leur avantages et inconvénients. J'ai du me débrouiller à partir d'articles très généraux pour comprendre les principes.

Et c'est moi qui devrais assumer l'achat des filtres existants et les tester à mes frais, sans aucune subvention, sans aucun don rien que pour la beauté de la chose alors figurez vous que j'en ai marre de cette passivité et de cet égoïsme.

Enfin doit bien y avoir parmi les gens qui me lisent des gens qui ont acheté un Absoplug ou tel ou tel filtre, il suffirait qu'ils me le confie pendant environ 48 heures pour que je puisse évaluer le comportement de ces articles mais rien. Alors figurez-vous que j'en ai assez et qu'à plus de 70 ans, je n'ai plus envie de m'emmerder pour les autres.

Si vous souhaitez que ce blog vive écrivez moi

Non pas pour me poser des questions idiotes mais pour éventuellement me suggérer des thèmes à traiter. Sinon attendez vous à du silence. 

Des gens qui par peur d'une prétendue "extrême droite" ainsi que des jugements médiatiques de populisme ont voté pour qui on sait avec pour résultat 11 vaccinations obligatoires pour les nourrissons  ne méritent pas qu'on cherche à les aider. Le F.N. serait passé, que ce serait-il produit ? Une crise politique à brève échéance, une démission et ce parti serait passé à la trappe alors qu'il risque de servir indéfiniment pour le même type de manoeuvre. Tant qu'il pourra être présent au second tour on pourra nous imposer les pires candidats. 

Les français dans leur immense majorité sont à vomir !

12/01/2018

Lévothyrox : échecs judiciaires, c'était à prévoir...

justice.jpgJe constate une fois de plus que les plaintes ayant pour but d'exiger le retour de l'ancienne formules se soldent par des déboutés. Idem pour les "préjudice d'angoisse".

Très franchement et bien que je sois conscient que la grosse cagade dont on parle a entraîné des souffrances réelles, certaines femmes ont cru mourir, ces coups d'épées dans l'eau ont surtout le don d'exciter mon mauvais esprit contre une bonne partie de la profession d'avocat. L'héritage de toutes sortes d'auxillaires de justice venues de l'Ancien Régime, en fait des parasites pour une bonne part et notamment en raison de l'incompétence de beaucoup, aura été l'une des pires calamités ayant survécu à notre sacro sainte révolution.

Chaque fois que j'ai eu à défendre mes intérêts et en particulier mes droits d'auteur ou d'artistes, je me suis toujours démerdé pour plaider sans avocat et d'abord par écrit. Cela m'est arrivé deux ou trois fois et avec succès. La gueule des huissiers quand on leur donne ordre d'exécuter sans barguigner... J'ai des souvenirs datant de 30 à 40 ans...

La montagne va encore accoucher d'une souris. On me parle d'une T4 sans exipients. Je n'ai pas d'avis, tout ce que je peux dire c'est que tout changement de médoc dans ce domaine réclame un ajustement. Or si les toubibs avec fait les dosage de TSH préconisés et surtout s'ils avaient le minimum de compréhension du sujet, on n'en serait pas où l'on en est. Mais quand les dosages réputés normaux pour la TSH témoignent d'une anomalie, il faut s'attendre au pire.

Il y a eu un problème de biocompatibilité mal évaluée ou plutôt non évaluée. Se peut-il qu'en plus la thyroxine de la nouvelle formule ait été pourrie dans certains lots ? Une carence totale ou partielle explique t-elle la violence de certains signes. Ce que j'ai noté c'est que les soit-disant effets indésirables comportent des signes de carence. D'où la question comment peut-on s'y retrouver quand les notices médicamenteuses hébergent une telle confusion! On aurait tout de même pu distingué, les signes de sous dosage, donc de carence plus ou moins fortes de ce qu'on appelle les effets indésirables. Cela n'a rien à voir !

Oh elle est belle la pharmacovigilance française, on y reviendra.

21:21 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

09/01/2018

Conspirationnisme : à propos du décès subit du célèbre juge italien anti-mafia Imposimato

fernando-imposimato-otan.png

Voir http://www.alterinfo.net/Deces-subit-du-celebre-juge-ital...

J'ai reçu d'un correspondant qu'il n'est pas utile de nommer, une incitation à publier sur Face de Bouc un lien vers cet article.

Ce personnage s'apprêtait parait-il a recadrer la ministre italienne de la santé à propos des fameuses obligations vaccinales. On raconte qu'il serait décédé étrangement alors qu'il était en forme ces derniers mois mais on ne précise nullement la nature de l'étrangeté alléguée or les morts subites ça n'est pas une rareté.

Ce que je veux souligner c'est qu'inciter à diffuser des nouvelles aussi invérifiables en suggérant l'existence d'un complot par empoisonnement où je ne sais pas quoi dans le genre n'est pas seulement une faute professionnelle quand on veut être crédible, c'est de toutes façons vain et même contre productif. En effet Big Pharma n'attends que cela car répandre la peur en incitant les gens à croire que tous les responsables susceptibles de s'opposer à ses menées risqueraient leur vie c'est en définitive le meilleur moyen d'inciter tous ceux qui ont le pouvoir de faire obstacle à ce que nous déplorons de tout simplement renoncer.

Je condamne donc ce genre de pratique car il est clair que pour l'instant cela relève d'une coïncidence non significative.

J'ai vérifié, je ne sais pas qui le premier a publié l'article mais je n'ai trouvé qu'une copie à l'identique sur 3 sites différents. Il faut arrêter ce genre de connerie ou nous dire en quoi le décès, daté du 2 janvier, serait suspect ! Mourir brutalement passé 81 ans n'a rien d'étrange et nous n'avons pas connaissance de son carnet de santé alors je dis qu'avec la vie de stress qu'il a menée il n'y aurait rien d'étrange à ce qu'il ait succombé à une insuffisance cardiaque ou un trouble apparenté...

Le "conspirationnisme" sur des bases aussi fragiles c'est là qu'on nous attend : il faut arrêter avec les conneries de ce genre !

Certes ce juge est un personnage exceptionnel, je cite Wikipedia :

En mai 2017, un décret loi impose 12 vaccins obligatoires pour les nouveaux nés de 2017. Les Italiens se mobilisent massivement pendant plusieurs mois et manifestent tous les jours dans les rues des grandes villes italiennes. Le décret loi prévoit des peines d'amendes de 7 000 € par vaccin refusé et de retrait de l'autorité parentale ainsi que l'exclusion de toutes les collectivités.

Lors d'un rassemblement de 20 000 personnes à Rome (parents, grands-parents, médecins, avocats), le président honoraire de la Cour de cassation, le très respecté et illustre juge anti-mafia, Ferdinando Imposimato, à 81 ans, descend sur la place Montecitorio à Rome avec les manifestants. Il qualifie le décret de « criminel » et même de « pot de vin légalisé » à l'industrie pharmaceutique appelant à la désobéissance civile pacifiste. Les gouverneurs des régions Vénétie, Ligurie et Lombardie s'opposent au décret, des responsables d'établissements scolaires font savoir qu'ils ne procéderont pas aux vérifications ni à des dénonciations. Sous la pression, le gouvernement réduira à 10 le nombre d'obligations vaccinales. En septembre 2017 en France, il soutient activement les manifestations en faveur de la liberté vaccinale.

Big Pharma déteste ce genre d'individu dont il n'existe pas d'exemple en France mais de là à prétendre qu'un contrat aurait été lancé sur sa tête il fudrait tout de même quelques indices sérieux pour pouvoir prendre cette alerte en considération.

08/01/2018

A propos des obligations vaccinales en cours

vaccination.jpg

L'image résume bien mon propos et devrais me dispenser de commentaires malheureusement ce n'est pas aussi simple.

Pour une argumentation anti vaccination voir : http://docteur.nicoledelepine.fr/quelques-informations-a-...

Là encore, je n'ai pas eu le temps de le lire attentivement et la seule chose qui m'importe ce sont les moyens, de préférence légaux de se soustraire à cette obligation des 11 vaccins qui est manifestement criminelle.

Je note que le Conseil d'Etat a déclaré qu'à défaut de vaccins individuel correspondant strictement aux obligations légales antérieures à janvier 2018 qui a porté de 3 à 11 les obligations, il n'existait aucune véritable obligation sauf à changer la loi et a étendre les obligations existantes, ce que le jugement visé à dit en d'autres termes que Alternative Santé a relevé. Mais sans commenter la chose, ce qui me sidère !

Certes le Conseil d'Etat a, comme son nom l'indique, pour mission de retoquer les décisions étatiques mal foutues mais également d'indiquer la marche à suivre pour permettre à l'état de procéder à des décisions et des actes cohérents. On ne peut donc pas vraiment lui reprocher d'avoir suggéré au gouvernement de faire coïncider la réglementation obligataire avec les offres de produits des labos, sauf qu'il aurait pu se dispenser d'ajouter la précision visée car le gouvernement n'avait pas besoin de cette suggestion pour vouloir résoudre ou plutôt aggraver la méfiance vaccinale en passant ainsi en force.

Projet d'extension à la grippe saisonnière

Mais ce qui m'inquiète c'est que la surcharge des hôpitaux due à l'épidémie actuelle de grippe a permis à l'actuelle ministresse de la Santé (ou plutôt de sa destruction systématique) d'envisager d'étendre l'obligation vaccinale à celle de la grippe et pas seulement pour les nourrissons mais surtout pour les personnes âgées.

Le fait que les hôpitaux soient au bord de l'implosion ne vient pas de la grippe en cours mais du fait qu'une majorité de ces parasites qui viennent s'installer en France pour ses services et prestations sociales et médicales diverses tout en haïssant les français débarquent aux urgences pour le moindre bobos et que par peur de représailles de certaines associations, on n'ose pas foutre carrément ces gens là dehors en leur disant qu'il y a en ville des généralistes conventionnés pour résoudre ce genre de problème.

La surcharge découle également du fait que les gens ne savent pas soigner une grippe et qu'on ne leur indique pas les moyens de le faire. On se contente de prescrire des lavages de mains et l'usage de mouchoirs en papier. On se fout du monde et on nous prend pour des demeurés !

Les scientifiques opposés à l'abus des vaccinations

Qu'il s'agisse du professeur Montagnier, de Joyeux ou encore du professeur Even on les a, pour au moins deux d'entre eux radié de l'Ordre des médecins. Quand on troisième, s'agissant d'un ancien prix Nobel on se contente de le diffamer publiquement en voulant le faire passer pour un scientifique ayant dérapé vers le charlatanisme.

J'ai reçu une parpardelle de mails de Richard Haas qui est très sensibilisé sur la question mais je ne vois pas à quoi çà rime d'inciter les gens à voir telle ou telle vidéo de Even et all quand par ailleurs un certain Pr Salmon éructe contre les opposants aux vaccinations en les traitant de connards. Qu'il ait ainsi laissé éclater sa rage prouve à l'évidence qu'il n'a pas d'argument à opposer et que la clique des mandarins de la médecine ne supporte pas que son autorité soit mise en cause de sorte qu'elle se souci plus d'imposer son pouvoir quitte à empoisonner les gens plutôt qu'à les préserver ou les guérir de menaces réelles.

La seule question qui importe c'est comment se soustraire aux obligations vaccinales

On a invoqué une certaine convention de Nuremberg. J'ignore quelle est sa portée mais de toute évidence, on ne peut pas imposer à quelqu'un de subir une piqure s'il n'a pas confiance car c'est pire qu'un viol sexuel. Dans ce dernier cas, il reste une chance, certes minime, d'y trouver du plaisir mais dans le cas des vaccinations ou des remèdes non consentis aucun argument ne peut justifier cette violence.

Nous savons que les maladies infectieuses ont reculé grâce aux progrès de l'hygiène, que les vaccinations sont un détournement d'une pratique homéopathique à l'origine, que l'on ne peut invoquer aucune preuve scientifique d'un effet positif des vaccinations et qu'en tout état de cause les additifs sont sans doute plus redoutables encore que les principes actifs  des vaccinations proprement dite soit les bactéries ou virus ou parties de virus plus ou moins "atténués".

Ce qui se profile

Ira t-on jusqu'à priver les réfractaires des remboursements venant de la Sécurité Sociale pour les traitements faisant l'objet d'une acceptation. Cela ne m'étonnerait pas ! Mais si cela devait arriver, quelque part, ce serait salutaire et il faudra peut-être e, arriver à ce que l'Assurance Maladie ne remboursement que des traitements lourds qu'un minimum de prévention pourrait éviter ou du moins limiter pour que les gens reprennent leur santé en mains. Mais si on devait un jour m'imposer par la force une vaccination ou un traitement non consenti, je n'ai plus rien à perdre, je n'hésiterai pas à employer une arme pour me défendre.

Mais il faut être conscient que tout est fait pour faire passer les réfractaires non pas seulement pour des "connards" mais pour de dangereux psychopathes et je ne vais pas m'étendre sur ce sujet et me bornerait à dire qu'il s'agit en l'état de s'intéresser au contenu du DSM IV en vigueur. Ce n'est pas seulement un complot visant à inventer des maladies mentales qui n'existent pas de façon à vendre des médicaments censés pouvoir les guérir, c'est en effet bien plus graves encore. Je veux dire que ce manuel fait partie d'une entreprise de "normalisation" visant à mettre hors jeu tous les opposants aux consensus en vogue qui sont majoritairement faux. En d'autre termes, c'est complémentaire du politiquement correct qui voudrait interdire d'aborder rationnellement certains sujets tabous en disant ce qui se cache derrière.

Je pense que l'on atteint avec les nouvelles obligations vaccinales à la française et les extensions qui se préparent un sommet dans ce qui n'est plus seulement un arbitraire mais une véritable dictature à peine dissimulée de sorte que quand on ose encore parler d'état de droit, c'est la pire injure que l'on puisse faire aux citoyens.

Mais le véritable ennemi ce ne sont pas les dirigeants en eux-même mais ces français qui se laissent manipuler. Quand on voit comment, lors des dernières élections, ils se sont laissé imposer un jeune blanc bec qui va jusqu'à assimiler tous les chômeurs à de vulgaires parasites alors que le problème réside dans la raréfaction des offres d'emploi et leur peu d'intérêts s'agissant essentiellement de boulots d'esclaves soumis à une "flexibilité" extrême on en vient à souhaiter que la poudre se mette à parler et que certains types d'attentat bien ciblés. Or nous savons que le terrorisme dont on parle et le seul que l'on redoute est bel et bien une créature du "Système" qui permet de faire passer toutes sortes de lois d'exception attentatoires aux plus élémentaires libertés fondamentales. 

Mais tout ceci aura forcément une fin et elle est sans doute plus proche qu'on ne l'imagine. Un certain Paul Jorion nous a préparé à un véritable "collapse" et rien qu'un gigantesque black out électrique pourrait suffire pour tout mettre par terre à commencer par l'argent puisque tout est numérique. Sauf que s'il faut se résoudre à bouffer de l'herbe, je peux au moins me dire que je ne serai pas parmi les plus mal lotis. J'ai choisi de déserter la ville et j'ai acquis quelques connaissances en herbes sauvages. Mais ce qui m'importe le plus c'est de conserver cette immunité intellectuelle que j'essaie de communiquer à mes lecteurs.

Mais puisque l'on parlait des vaccinations il faut revenir à la question cruciale : peut-on s'y soustraire ?

Je n'ai pas d'enfants, pour l'instant, je ne suis pas concerné. Je n'ai pas de solution. Si tant est que l'on puisse plaider devant une justice supra nationale sur la base d'une convention quelconque, il faudra sans doute auparavant accepter d'avoir eu a supporter un dommage, dommage qu'il faudra prouver et quand on sait que tout est vérolé, il est sans doute inutile de se leurrer.

Ceux qui voudront rassembler les enfants de plusieurs familles et suppléer au gardiennage et à l'éducation dont on les privera sous prétexte d'un risque de contagion des non vaccinés, s'exposeront à passer pour promoteur d'une secte plus ou moins dangereuse et à être traités en conséquence.

Si l'obligation d'une vaccination anti grippale s'impose aux seniors ils trouveront des médecins qui ne se vaccineront pas et feront semblant de les avoir vacciné. Mais ce n'est pas la solution pour venir à bout du problème. Et la grippe ne constituera qu'un prélude à la multiplication de vaccinations de toutes sortes. A ce train là il faudra se laisser imposer une vaccination contre les chaudes pisses, la syphilis et surtout le Sida à tout âge puisque l'on en est arrivé à faire passer les vieux qui ne trouvent plus d'intérêt à baiser pour oui des ... malades. Et oui on en est là avec toutes ces vieux et ces vieilles, en particulier, à qui il arrive de raconter à la radio ou à la télé leurs fredaines plus ou moins tardives...

Les "connards" ce sont ceux qui se laissent manipuler par le lobby vaccinalistes

Il n'y a pas à tergiverser : les vaccinations sont à tous égards une imposture et une menace dangereuse, on n'a aucune preuve tangible de leur efficacité si tant est qu'elle existe, les vaccins sont faits à la va vite et balancés dans le commerce sans véritable expérimentation. On note beaucoup d'effets indésirables et en réalité d'imposition de maladies nouvelles donc les vaccinations sont indésirables.

Les vrais "connards" sont "piqués" probablement de naissance, une injection toxique de plus ou de moins quelle importance ?

Le seul problème c'est que le procédé n'est pas suffisamment expéditif et demeure trop aléatoire quant à son caractère létal pour nous débarrasser d'eux sinon ça se saurait !

Quand aux enfants, je m'efforce de me consoler du désastre à venir en me disant que les chiens ne font jamais des chats quoique je n'ai rien ni contre les chiens ni contre les chats. Bien au contraire, il est heureux que des animaux sympathiques existent... En fait le problème est que les abrutis font parfois des enfants intéressants et que la génétique n'a aucune part dans la distribution des qualités humaines lorsqu'il s'en présente.

J'ai attrapé une petite grippe deux fois en 70 ans alors l'idée d'avoir à me faire piquer m'est insupportable et je reste persuadé qu'on dispose de remèdes suffisants et au menu il existe plusieurs huiles essentielles pour le cas où. Il y a suffisamment de documentation sur Internet sur le sujet pour que je ne juge pas nécessaire de publier un article à ce sujet.