Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2016

Souvenirs d'abus sexuels, ça siège dans les talons ! Patrick le Berre, ex physicien au C.E.A., devenu "passeur d'âmes"

Capture_Le_Berre.JPGAvant d'évoquer ce que recouvre ce titre, qui va sans doute nous entraîner assez loin, je dois vous dire ce qui m'amène à reparler de ce personnage. Mais notons tout d'abord que si j'ai classé cette note dans la catégorie des mouvement dits "sectaires", c'est une approximation, il s'agit bien en revanche de "néo-spiritualisme" avec tout ce que cela peut présenter de péjoratif.

Je note du reste que dans sa biographie de l'Harmattan Le Berre s'est protégé contre une accusation de "sectarisme". Je cite :

Ingénieur Arts et Métiers (ENSAM), avec 1 an de spécialisation à l'Ecole Nationale Supérieure des Techniques avancées (ENSTA) en physique nucléaire et physique des matériaux, puis spécialisation en sciences managériales, sciences humaines et sciences sociétales (avec développement d'une expertise en matière de mécanismes sectaires)

En effet il se prétend expert en matière sectaire, expert auto-proclamé cela va de soi et de toutes façons les éventuelles formations universitaires dans ce domaine sont sujettes à caution... Le domaine dans lequel s'inscrit Le Berre est difficile à cerner, il prétend s'occuper de bien-être et de thérapie et il y a derrière tout cela un salmigondis pseudo cosmologique qui rappelle certaines croyance sectaires. Mais qu'importe dans la mesure où je ne gobe pas tout cru les enseignements académiques je suis sans doute passible moi-même d'une accusation de "sectarisme". Enfin le collègue n'est pas sectaire mais assurément très problématique, juges en !

Notez que d'après la "bio" évoquée il ne serait que membre actif du mouvement où de l'association "Le jardin du créateur"... Curieux... Qui donc dirigerait ?

Plainte de Le Berre contre un de mes informateurs

Manque de pot pour Patrick le Berre quand on "googélise" son nom un de mes articles à son sujet arrive en tête, enfin il va nous permettre de nous distraire momentanément du cas de Laurent Schwartz.

Je viens de recevoir le mail suivant :

Bonjour Monsieur

 
Je voulais juste vous dire que Patrick Le Berre a porté plainte contre moi pour cet article (peut-etre contre vous aussi, je n'en sais rien)

Pour diffamation et dénonciation calomnieuse, je crois

En tout cas, je confirme qu'il n'y a rien de faux dans ce que je vous ai dit.

Cette procédure montre même les incohérences de la partie adverse.
Le Berre semble dire dans sa plainte (pour ce que j'ai compris) qu'il est victime d'une affaire de coeur, où Mme L a quitté Monsieur L pour vivre avec le Dr Bry.
Or l'argumentaire de Bry et de Mme M est toujours le même : le Dr Bry prétend avoir agi pour des "raisons strictement professionnelles", et Mme L ne vit chez lui que pour bénéficier de sa "gentillesse" (ce sont des mots qu'ils ont écrits...), pour se protéger du vilain "pervers narcissique" qu'elle prétend que je suis. . 
 
A votre disposition si besoin
A.L.
 

Diffamation, ingures, dénonciation calomnieuse, dénigrement : mise au point

Concernant les aspects techniques, voir : http://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/diffamati...

La police n'a pas pu traiter la plainte faute de temps et RV a été pris dans 15 jours.

Premièrement, le Berre ne s'est pas manifesté à moi, il est douteux qu'il ait porté plainte contre moi et à mon insu d'abord parce que le fait d'avoir invoqué comme motif la dénonciation calomnieuse tend à démontrer qu'il a négligé de se faire conseiller. Il est vrai que beaucoup d'avocats sont assez nuls en la matière mais enfin la dénonciation calomnieuse n'existe qu'au cas où elle s'adresse à une autorité de police ou de justice et non au public directement. Ca c'est la diffamation. Or la diffamation par voie de presse est prescrite par 3 mois. Si donc la plainte a été déposée après le 28 avril, se trouverait privé de toute espèce de voie de recours.

Le Berre victime indirecte d'une affaire de cœur : faux ! archifaux !

Je crois utile de mettre les choses au point publiquement ne serait-ce que pour fournir à la victime les éléments de réponses de sa déposition.

Il est assez visible dans cette affaire que la plainte, à supposer qu'elle ne soit pas déjà prescrite, vise à faire pression sur la victime du Dr Bry qui a été radié définitivement en tant que médecin pour entorse aux obligations vaccinales et qi se plaint, en autres chefs d'accusation, d'avoir été cocufié par le médecin qui ne survit que parce qu'il a séduit la femme de son ex patient. N'oublions pas qu'il y a dans cette affaire un constat d'adultère où il est établi que l'huissier à tâté les places mitoyennes encore chaude du lit du médecin indélicat.

Dans l'article incriminé, il est seulement insisté sur le fait que le médecin était sous l'influence d'une sorte de "gourou" et il est prouvé qu'il avait envoyé sa patiente en consultation chez ledit "gourou". Il n'est pas désigné comme complice du cocufiage, et sur ce point le médecin avait son libre arbitre et il ne saurait être question de reporter sa responsabilité sur des tiers. Simplement, il est clair qu'un médecin qui s'avère être sous l'influence d'un personnage aussi baroque que Patrick le Berre devient par là même un médecin dangereux.

L'affaire le Bry n'aura été que la cause occasionnelle qui m'a incité à regarder de près l'odyssée du personnage. Psiram m'avait largement précédé dès 2012. Or si les dernières modifs de son article datent de juillet 2016, non seulement la prescription semble acquise de longue date mais je défie l'intéressé de pouvoir faire un procès à ce site. D'origine allemande, il disparait régulièrement et je n'ai jamais pu entrer en contact avec les responsables. Il se trouve qu'ils m'ont cité mais sous leur entière responsabilité. Je rappelle que l'hostilité de principe de ce site à des disciples comme l'homéopathie qui ont fait leurs preuves m'interdit de collaborer quoique j'aurais aimé attirer l'attention de ces gens sur quelques points de détails. Ils m'avaient du reste sollicité, il y a plusieurs années et je n'ai pas répondu.

Patrick le Berre pseudo "maître spirituel", je persiste et je signe !

Et en ce qui concerne les autres articles mettant en cause la "gourouterie" de Patrick le Berre, en tant que "passeur d'âme", c'est-à-dire en temps que prétendu "maître spirituel, je persiste et je signe et me vois dans l'obligation de lui en repasser une couche.

En cliquant sur ce lien vous pouvez relire les 4 articles évoquant le personnage :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=%22Patrick+...

Et constater que je n'outrepasse nullement le droit de critique relevant de la sacro sainte liberté d'expression. J'ai justifié mes critiques en montrant que lorsque l'on désire poser en maître de métaphysique, il faudrait d'abord commencer par connaître les doctrines traditionnelles sur le bout des doigts. Mélanger une théorie muti créationniste avec des notions tirées du bouddhisme n'est pas seulement d'un amateur mais d'un crétin ignorant. j'ajoute que les notions de corps mental, causal, éthérique sont des concepts particulièrement flou émanant des milieux occultistes et théosophistes et la théosophie de Blavastsky et cie est bien une "pseudo religion". Qualifier tous les propos de le Berre de "salmigondis" est le moins que l'on puisse dire.

Les engrammes de souvenirs d'atteinte sexuelle résideraient dans les talons

télé de Lilou.jpgL'alerte reçue m'a incité à actualiser mes informations au sujet de notre comique et c'est ainsi que par Psiram je suis arrivé à cette page dont j'ai extrait l'image figurant en tête de ce post.

Voir http://www.psyfmfrance.fr/viuz.php

Vous trouverez l'interview complète sous forme audio ici :

http://www.lateledelilou.com/Metaphysicien-la-science-de-...

Dans cet interview dont la version télévisée a disparu et dont il ne reste que l'extrait ci-dessus, notre héros se présente comme un petit lutin charmeur de yacks... J'ai eu beaucoup de mal à tout écouter jusqu'au bout car le personnage me saoule car ça part dans tous les sens comme dans ses livres mais c'est édifiant sur sa "cosmologie" avec échappées dans le soleil et j'en passe. A ce niveau là c'est pas de la simulation, il a été complètement "shooté" par une pseudo physique quantique et un méli mélo de gnose de Princeton ou je ne sais trop quoi. Evidemment ça en impose aux béotiens. Qui sont légions !

Une excellente occasion de reparler des "souvenirs induits" de viols sur fond de satanisme

La page dans laquelle le Berre est épinglé est toute entière consacrée à cette question. Je n'ai pas tout lu et cette page ne parle pas d'une contribution qui est à mes yeux incontournable sur ce sujet et c'est L'enquête sur le satanisme de Massimo Introvigne.

Mais avant de reparler de cette contribution, il me faut signaler que très récemment encore fait part de mises en cause au sujet d'un certain M.T. Keshé qui prétend avoir conçu un dispositif surunitaire produisant plus de jus qu'il n'en consomme. Ce personnage serait soupçonné d'appartenir au "réseau pédophile mondial".

Parenthèse au sujet d'un certain M. T. Keshé

Je cite un email (non corrigé) du 28 août :

Je regarde l’affaire Keshe journellement pour savoir quand il se fera arreté mais il doit avoir des soutients  de haut niveau c’est pas normal que cette affaire traine à ce point l’à c’est une arnaque planétaire .Il a présenté son nouveau système auto- productif aux américains  dans un hotel réservé aux journalistes. le systeme n’a pas fonctionné les amerloques ont bien rigolés ils ne sont pas venus pour rien. Une chose est certaine il est melé de pres ou de loin au réseau pédophile mondiale. Son associé dans l’affaire s’appelle Dirk Lauressens( il est belge) l’a quitté il y deux ans lorsqu’il a senti l’arnaque, aujourd’hui il sont en guerre totale. IL a aussi son site internet

https://www.facebook.com/groups/516335221862070/

Le journal Veteran Today dont le rédacteur en chef Gordon Duff est tres copain avec Keshe donc les articles  sur celui-ci vont toujours dans le sens ordonné par ce Keshe En france la pédophilie est devenue une industrie on peut meme dire une industrie de haut niveau, le nombre de politicars  de tout niveau impliqués  dans ce monde est phénoménal, tout est caché aux Français le nombre d’affaires  bloquées au tribunaux est impensable toute la magistrature est impliquée  + une bonne partie de la police également  je comprends que Hollande a chaud aux fesses certaines affaires remontent à la surface et avant les élections ce n’est pas bon signe. ci-joint un site d’un enqueteur sur ce genre d’affaire , c’est édifiant il y en a des dizaines ou on retrouve des gens connus (Perben, Baudris et surtout Jack Lang  qui traine non pas des casseroles mais des marmites toujours soutenu par la Franc-maçonnerie)

https://www.fichier-pdf.fr/2013/06/18/boiteapandore/boiteapandore.pdf

Le fichier ci-dessus ne parle pas de Keshe, il ne fait que récapituler les délires au sujet d'un certain nombre d'affaires bien françaises. Quant à trouver des évocations d'une implication de ce physicien, je n'ai ramené que ceci :

Interviews with M.T. Keshe and Konstantin Meyl After September 21 ...

https://www.youtube.com/watch?v=V9zBn3BKd3Y

21 sept. 2012 - Interviews with M.T. Keshe and Konstantin Meyl After September 21, 2012 .... did he really say at minute 9 that pedophile groups are controlling ...

Chose curieuse, si vous cliquez sur le lien la page est en français mais on ne trouve aucune trace du texte surligné en rouge. Mais il est possible que l'entretien contiennent une allusion à la thèse évoquée par mon correspondant. Ce que j'ai vu c'est que les accusations de satanisme envers Keshe seraient fondées sur un "signe", une "main cornue" si j'ai bonne mémoire. Bref, tout cela est très "léger" et ce qui est probablement très certain c'est que l'appareil qu'il vend est bidon. Un de mes correspondants a un ami qui en a fait les frais sans aucun bénéfice. Et si j'ai bonne mémoire le fait qu'il aurait des panneau solaire s'opposerait à ce qu'un bilan clair soit tiré. On se console comme on peut quand on s'est fait arnaquer...

La vérité sur les "souvenirs induits" de viol et Cie

Introvigne_satanisme.jpgLe livre de Massimo Introvigne  est incontournable pour se dépendre des délires que j'ai déjà longuement évoqués.

En cliquant sur : http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=%22Massimo+... vous retrouverez les éclaircissement nécessaires et je me vois contraint de me répéter :

Sur cette question, je ne peux que renvoyer mes lecteurs à l'ouvrage de Massimo Introvigne intitulé "Enquête sur le satanisme" (Dangles) qui consacre p. 310 et suivantes un long chapitre à l'antisatanisme laïc avec l'histoire des pédo-psychiatres et des survivors. Il est fait référence justement à Freud qui alors qu'il pratiquait l'hypnose fut confronté à une épidémie d'abus sexuels censés être survenus dans des contextes très sataniques de la part de nombreuses patientes. Freud aurait conclu à une sorte de "contagion psychique" impliquée par sa méthode d'investigation (hypnose) et aurait arrêté les frais. Malheureusement, au Canada et à notre époque on n'a pas eu la même prudence et l'histoire s'est reproduite avec cette différence que les "psys" ont cru aux confessions des enfants. Jusqu'à ce que des universitaires américains entrent dans la danse et s'efforcent de mettre un terme à ce délire carabiné. Mais en France on n'en a rien su.

Sauf que cette épidémie a tenté de pénétrer le continent par le biais d'une affaire survenue à Nice à propos de "magistrats" censés avoir participé à des sortes de "messes noires" à base de pédophilie auquel une partie de la bonne société niçoise aurait été mêlée.

En réalité l'affaire est très simple : à savoir que dans le cas de deux divorces, la partie perdante a été désavantagée par le fait que la partie gagnante appartenant à une famille de magistrats a obtenu la garde des enfants du couple. Les parties perdantes s'étant réfugiées aux USA ont été littéralement "contaminées" par le phénomène décrit par Introvigne et les gosses ont été suggestionnés d'où les histoires que l'on a pu entendre et les dessins que l'on a pu voir.

Je n'ai pas suivi l'affaire au moment où elle s'est produite, je ne l'ai reconstituée que par la suite. Il se trouve que j'ai été alerté par les déclarations délirantes d'un magistrat suisse qui avaient prétendu que la guerre à la pédophilie ne sera réellement déclarée que lorsqu'on découvrira des charniers d'enfants... Maintenant quand on sait quel est l'avocat qui s'est emparé de cette histoire et pour quelles raisons, on a presque tout compris !

Je ne m'étendrai pas sur cette histoire car il y aurait un livre à écrire et ce serait assez nauséeux mais ce qu'il convient de souligner c'est la parenté entre le délire mentionné ci-dessus et les conséquences de l'Affaire Taxil en termes de bobards comme ceux qui voulaient qu'à une certaine époque quand on faisait des fouilles sous des couvents on était censé découvrir des souterrains entre des monastères masculins et des couvents féminins abritant des ... charniers d'enfants. Il s'agit là de ce que les sociologues appelent des rumeurs urbaines, elles sont du même tonneau que l'histoire de ces magasins de confection féminine dans les cabinet d'essayage desquelles les jolies femmes étaient censées disparaître pour être exportées vers de harems. Du même tonneau sortent les histoires de restaurant chinois faisant manger du rat à leurs clients avec le dentiste découvrant la supercherie par un os coïncé dans la denture d'un patient.

En tant qu'ex niçois et ex expert judiciaire, j'ai été bien placé pour avoir des informations sur ce qui se disait à l'intérieur du palais. Notamment en 2001 lors de l'inculpation, par la suite, d'un évêque de l'Eglise russe qui a été condamné pour des faits de "pédophilie". J'ai bien connu un personnage, en l'occurrence un éditeur, qui a concouru comme Maire de Nice (il est décédé) et fut très intime avec le magistrat instructeur de cette dernière affaire.  

Par dessus le marché, il se trouve que j'ai été le voisin d'un substitut, dont la femme, par sa maladresse et son ingérence a fait exploser l'affaire. C'est ce même concurrent de Peyrat qui m'a raconté comment cette femme en prenant l'initiative, alors qu'elle tricotait dans le bureau de son mari, de prendre un coup de fil et de se rendre directement à l'insu de son mari à une rencontre au Négresco avec les avocats des plaigants américains, sous l'œil de flics du F.B.I. qui rodaient dans le secteur.

Notez en passant que j'avais livré entre les mains de ce substitut une belle affaire d'exercice illégal de la pharmacie ayant consisté à revendre du Rivotril et à le faire passer pour de la médecine chinoise. Malheureusement, il l'a complètement loupée...

Concernant, l'histoire de Mgr Paul, je l'avais connu et observé quelques mois avant que son affaire n'éclate. J'ai reçu et accompagné un ecclésiastique passé du catholicisme à l'orthodoxie dans une démarche visant à sa régularisation car il s'était fourvoyé auprès d'un représentant français d'un patriarcat non canonique. C'est ainsi que j'ai pu "confesser" une vieille qui se bouchait ostensiblement les oreilles lors du sermon de l'évêque avant de sortir sur le parvis. Par cette dame qui l'a traité de "pédé" j'ai su qu'il était soupçonné d'avoir vendu indument des biens de l'église. Ayant mangé à sa table, sa manière de s'immiscer un peu trop dans les querelles de préséance ses enfants de cœur m'avait mis la puce à l'oreille... Là où je voulais en venir c'est que ma proximité avec des acteurs impliqués dans l'affaire apparue en 2006 de la revendication de la fédération de Russie sur la cathédrale russe niçoise m'a permis de jouer un rôle "informatif" quant aux véritables dessous de cette affaire. Si le Sieur Estrosi a évité de prendre parti en se bornant à susciter un inventaire et un classement des trésors de la cathédrale à titre conservatoire, c'est qu'il a du tenir compte d'un rapport anonyme parvenu à son cabinet qui l'a instruit des dessous géopolitiques et ecclésiogiques qui incitaient le patriarcat de Constantinople (sous influence turque et coupable d'une forme de "papisme") à vouloir, par l'association locale, garder la main sur le monument.

Revenons à Patrick le Berre

Ce que je voulais souligner par ce qui précède c'est qu'ayant été aux premières loges pour décrypter convenablement les véritables arrières plan de deux affaire de "pédophilie" particulièrement retentissantes, j'ai eu bien des raisons d'étudier de fort près un certain nombre de ces affaires où reviennent tel un leitmotiv quasi incontournable des rumeurs à base d'abus rituels à caractère satanique.

La chose était apparue dans l'affaire d'Outreau à propos d'une ferme en bordure de la Belgique où les enfants auraient été contraint à des actes de zoophilie. Sauf que même sous l'influence et à l'incitation de la principale actrice de ce méchant drame, les gosses n'ont pas su en retrouver le chemin. Les gendarmes belges avaient du reste avertir leurs collègues français du caractère fantasmatique de la chose.

J'en reviens à Patrick le Berre car en se basant sur sa technique ridicule de massage des pieds, il prétend en avoir conclu qu'une femme sur trois aurait été victime d'abus sexuels refoulés.

Certes les histoires de "pédophilie" existe mais c'est devenu une véritable "hantise". A une époque, je m'en souviens, la grande hantise c'était "la traître des blanches" vers des harems moyen-orientaux, on racontait des histoires de disparition à partir de cabine d'essayage dans certains grands magasins de prêt à porter. J'ai des souvenirs précis de tout cela datant de mon enfance.

Ce que professe Patrick le Berre à ce sujet, c'est évidemment du délire à l'état pur, et j'ajoute que ce genre de propos constitue la "signature" typique d'un grave manque de discernement. Quand on en vient à professer ouvertement pareilles "énhaurmités", il ne faut surtout pas vouloir venir se plaindre devant la Justice que des gens puissent oser se foutre de la gueule de ceux qui contribuent à de véritables "paniques sociales".

22/09/2016

Affaire Schwartz - Point provisoire

AS_Schwartz.JPGMAJ du 28/09 : Gilles de la Brière parait avoir récupéré le contrôle du site. Ceci étant je reçois des informations assez calamiteuses sur les faits et gestes du Dr Schwartz qui confirment qu'il navigue en dehors des clous. Je devrai reprendre l'ensemble de mes informations rectifier et compléter certains points mais pour l'instant j'ai décidé de faire un break. Par exemple il apparait que Schwartz a embringué comme signataire de certaines études des gens qui n'en avaient pas été informés...

J'ai reçu le nouveau livre qui est fort maigre et j'en ferai le commentaire. L'important pour l'instant me parait d'essayer de faire le bilan des essais et témoignages existants si l'association veut bien m'en communiquer la matière.

Parmi les 2040 fiches de suivi établies par l'association une centaine seraient exploitables de manière positive et une vingtaine de rémissions auraient été observées .

En attendant de pouvoir réviser, compléter et synthéti-ser tous les posts évoquant le Dr Schwartz et son protocole, j'ai fait en sorte que les anciens articles renvoient le lecteur aux post actuels.

Article principal : texte en pdf en cours de correction

Le texte de 15 pages qui figurait dans le premier post de dénonciation des anomalies dont est responsable ce personnage a été retiré provisoirement en vue de corrections de détail et de compléments.

Mon principal informateur jusqu'alors, Gilles de la Brière de l'Association "Cancer et Métabolisme", s'est laissé intoxiquer sur quelques points par la version de certains faits que lui a vendue Schwartz.

1998, le Dr Schwarz devient la "patate chaude" des hôpitaux de Paris

Des informations concrètes sur sa carrière véritable m'arrivent que j'ignorais notamment à propos de sa prétention à avoir été major à Harvard. Il faut savoir que dès 1998, Schwartz était devenu persona non grata au sein des Hôpitaux de Paris. Un document fait état de ce que plus personne n'en voulait et qu'il lui a été interdit de pratiquer une activité clinique en raison d'une tendance à prendre les patients pour des "souris". A l'époque il s'est agi d'un traitement de la DMLA par radiothérapie qui n'a procuré aucun bénéfice.

En 2011 on a parachuté Schwartz à Garches chez Nicole Delépine à la fois pour s'en débarrasser et dans l'intention probable d'en faire un fusil à deux coups.

Il n'est donc pas impossible que l'article soit entièrement refondu pour inclure des précisions, des faits que j'ignorais.

Une personnalité très tourmentée probablement justifiable de Hyocyamus Niger en homéo

On relève dans son livre paru en 2013 des choses curieuses.

Je cite :

Pendant la période nazie, Warburg reste travailler dans son institut de physiologie cellulaire au Kaiser Wilhelm Institut. Ouvertement critique des nazis, mais détaché des réalités de son temps, il refuse un poste dans une université britannique « de peur de devoir parler avec les autres professeurs et surtout à leurs femmes », et tente de préserver son laboratoire.

Warburg avait apparemment un caractère épouvantable et réservait son affection à ses chevaux et à son majordome.

Où a t-il été pêché cela ? Aucune rumeur sur le Net à propos d'une homosexualité éventuelle de ce chercheur. Vrai ou faux qu'est-ce ça vient ficher dans l'histoire?

Ceci est à rapprocher de la réputation du personnage de tenir en réunion des propos dits "grivois" susceptibles de mettre les femmes mal à l'aide et il aurait demandé d'emblée en consultation, à plusieurs personnes, êtes vous pédé gouine ou autre....

W. Boericke résume succinctement le remède cité en disant qu'il fournit l'image parfaite d'un type querelleur et obscène et par ailleurs bavard avec tendance à manquer de modestie dans les actes, gestes et expressions. Querelleur sans aucun doute car le personnage est connu pour ses menaces et du côté de Strasbourg pour avoir rayé la peinture de voitures allemandes et kidnappé des nains de jardin selon une source policière...

Malheureusement, il est sans doute un peu tard pour administrer à l'intéressé ce remède...

La trahison du webmestre de "Cancer et métabolisme"

J'ai signalé en privé la découverte récente d'une prise en mains par l'ancien webmestre de l'association de son site sur OVH (changement de login et de pass à l'insu des propriétaires) et le sabotage de ce site par suppression d'icones et de quasiment tous les témoignages. Le problème est que le président actuel est compromis au côtés de L.S. car il a co-signé quelques unes des études de Schwartz (29 au total sur Pubmed) de sorte qu'il refusera probablement de poursuivre L.S. en justice pour vol et détournement du fichier des adhérents.

J'ai donc plaidé pour que des poursuites soient diligentées contre le webmestre seul, un informaticien qui aurait fait carrière dans une grande banque suisse mais bien que j'ai indiqué la marche à suivre la plus efficace du point de vue procédural, je n'ai pas l'assurance d'être suivi. Gilles de la Brière, en tant que simple administrateur n'a plus la main. 

Cancer et Métastases : Wait and See

Dans la mesure où le trouble ne peut que persister et discréditer l'association, cela pose un gros problème.

Dans la situation où elle se trouve, le public extérieur n'étant informé de ses problèmes que par un tiers externe et indépendant, continuer à percevoir de l'argent pourrait constituer une faute dans la mesure où l'association, dans son état actuel, fait la promotion exclusive du traitement métabolique de Schwartz.

Ce qu'elle envisage c'est d'affiner le protocole et de déterminer avec précision les dosages ce dont Schwartz ne s'est jamais soucié, en plus ce dernier ne se soucie guère des cibler la meilleure forme d'acide alpha lipoïque, or la meilleure version est le sodium R lipoate tandis que les produits contenant la forme S pourrait être plus ou moins toxiques.

Enfin le danger est que, dans la mesure où elle a été centrée sur un traitement particulier conseillé à titre principal ou en adjuvant, ses acteurs risquent d'être poursuivis pour exercice illégal de la médecine à l'initiative de L.S. et ce dernier a du reste déjà menacé la secrétaire de l'association en la harcelant au téléphone.

Or cette association est surtout une association de malades et son principal rôle est de répondre à des appels de détresse : 8 à 12 par jour selon Gilles de la Brière qui répond que l'affaire Schwarz ne concerne pas l'association. Le Dr Schwartz nous a apporté des informations écrit-il, mais sa pratique a mis en danger grave plusieurs malades, ce qui a amené la rupture totale de nos relations.

L'affaire Schwartz concerne l'association puisque la rupture l'a mise dans une situation fausse. J'apprends qu'en l'absence du président, M. de la Brière fait le nécessaire pour récupérer la maîtrise du site.

J'ajoute qu'à partir du moment où un personne ayant bénéficié sans condition d'un soutien, elle se devrait de lui apporter un soutien financier même modeste. Cela me semble être la moindre des choses.

Il me semble que si l'association veut survivre il faut la réorienter ce qui suppose d'étoffer la participation de médecins connaissant les techniques de soins en oncologie qui ont marché. A ma connaissance, la seule documentation disponible pour le grand public c'est le dernier livre de Nicole Delépine. Il ne couvre pas tous les cancers. Enfin et de toutes façons il faut également que les patients réalisent que les oncologues qui ne se plient pas aux diktat des RCP et n'enrôlent pas suffisamment de malades dans les essais de nouvelles molécules sont systématiquement éliminés du Système.

Bref, de quelque façon que l'on prenne les choses on est dans une impasse ! Je suis réaliste : comment peut-on essayer des tranquilliser les gens alors que les oncologues et les chirurgiens susceptibles d'orienter leurs patients vers les meilleures options de la cancérologie académique, opèrent dans des cliniques de luxe, sont en semi retraite ou ne sont pas loin d'avoir un pied dans la tombe !

Enfin je vois que l'aide par mail en cas de cancer, c'est une cinquantaine de mails bourrés de question puis plus rien. Cela n'est finalement d'aucun profit pour personne. Et les associations c'est la meilleure et la pire des choses... J'aurais beaucoup à dire sur ce sujet...   

Biorébus

Il est à noter que L.S. avait constitué une start-up (Biorébus) qui existe toujours sur le Web mais qui serait devenue une coquille vide. En fait "C & M" n'aura été que le dernier pigeon de L.S.. Lorsque ça coince entre L.S. et une équipe, il coupe les ponts et recommence avec d'autres et comme les gens qui sont édifiés sur son compte n'ont pas l'occasion d'édifier ses nouvelles dupes, cela pourrait continuer longtemps.

Sauf que le traitement ignominieux infligé à l'association qui l'a si royalement subventionné va forcément ouvrir les yeux d'un public toujours trop crédule.

Inconnu au bataillon des hôpitaux de Paris (Pitié Salpétrière)

Voir http://www.cancer-psl.aphp.fr/index.php?i=58&l1=19&am...

Schwartz est toujours inscrit comme radiothérapeute intervenant le mardi de 9 H à 17 H. J'ai appelé le service pour vérifier. On attend qu'il daigne signaler au webmestre qu'il ne fait plus partie du personnel. A moins de tenter d'aller exercer ses talents à l'étranger, il est probable que Laurent Schwartz est sur le point d'être complètement grillé.

Ses livres

Je viens de parcourir à nouveau le livre de L.S. paru en 2013. J'avais déjà constaté que la partie consacrée à ce qui nous intéresse était fort maigre et très peu documentée. Mis à part l'histoire des travaux de Warburg, les détails sur le mode d'action des deux principaux composants du protocole sont excessivement flous.

En clair, ce livre est constitué de beaucoup de remplissage, notamment les chapitres centraux consistant en une sorte de dissertation philosophique sur l'apparition de la vie. Mais avant cela un chapitre sur Big Pharma et son avenir boursier et divers autres passages distillés ici et là ont été bien conçus pour permettre à L.S. de se donner une apparence de médecin humaniste alors qu'il commence à être bien établi qu'il se sert des patients qui passent entre ses mains comme de vulgaire cobayes (les intéressés disent "ses souris") pour tenter de prouver des idées plus ou moins changeantes. Hier c'était l'adjonction de Metformine et avec son dernier livre (que j'ai commandé par curiosité) il envisagerait d'autres ajouts que j'ai critiqué dans le document en cours de finalisation. A propos de la Metformine, on me signale qu'il insistait pour que le mari aujourd'hui décédé d'une femme très active en faveur de l'association continue à prendre 4 g. jour de cette Metformine alors que des diarrhées vidaient le patient et qu'il maigrissait à vue d'œil.

A mon humble avis, L.S. n'existe plus qu'au travers de son dernier livre vanté par Alternative Santé et édité par Souccar. Malheureusement ce livre risque encore de faire des dupes. L'acide alpha lipoïque et l'hydroxycitrate ne sont absolument par dangereux à doses raisonnables mais je ne peux absolument pas garantir que ce soit efficace en cas de cancer. Nous n'avons aucun bilan, l'association possèderait des données mais outre le fait qu'il s'agit d'un travail énorme je ne vois personne qui ait les compétences nécessaires pour faire un rapport circonstancié au sujet des observations que détient cette association. Réflexion faite, jeter un œil sur ces données et en tirer un rapport impartial, si elles sont suffisantes et exploitables est peut être le seul service que je pourrais rendre dans cette affaire.

Afin d'évaluer l'impact de ces mises au point parmi les patients éventuels de L.S. j'aimerais qu'ils accusent réception en quelques mots et me disent éventuellement quelle est leur situation en regard de ce personnage dont les qualités de manipulateur deviennent de plus en plus évidentes. Comme je l'ai déjà indiqué en privé, il faut savoir que mes articles sur L.S. existent pour arriver à les trouver sur Google car cela nécessite d'associer aux mots clefs au moins mon pseudo et encore les occurrences sortantes ne sautent pas aux yeux en dépit de titres choc, néanmoins je suis assuré que de bonnes âmes s'emploieront à faire écho à la "bonne parole".

J'avais bien pressenti que l'association n'était pas vraiment à la hauteur quand j'ai questionné en 2013 sur la présence éventuelle de médecins en son sein mais j'étais loin de penser que les choses allaient se terminer si piteusement !

19/09/2016

Quelques observations sur le dernier livre de Nicole Delépine

couv3-nicoledelepine.jpgCe livre ne parle que du cancer des poumons, de la prostate, des reins et du sein. Rien sur les autres cancers en particulier digestifs (estomac, colon).

Ce livre ne parle que des traitements académiques. Il démontre que par le système de la RCP les traitements sont déterminés par une équipe pluridisciplinaire programmée par Big Pharma pour tenter d'inclure un maximum de cobayes dans des essais dont les résultats sont ruineux à tous égards. Ils plombent gravement l'Assurance Maladie et n'apportent aucun bénéficie. Ainsi quand selon son point de vue la chirurgie s'impose d'emblée (reins poumons) on propose des "chimios" d'avant garde dont l'inefficacité ressort des études existantes. Sans compter que pour trouver un chirurgien expérimenté et honnête c'est affaire de baraka...

La lecture de ce livre est tout simplement complètement démoralisante. J'ai commencé par le cancer de la prostate qui guette tout homme normalement constitué. Moralité suivre et ne rien faire est la meilleure des attitudes. La plupart des cancers de cet organe sont d'évolution lente : on a toutes les chances de mourir d'autre chose. Alors ne vous polarisez pas sur les PSA qui n'indiquent pas forcément un cancer. En dessous de 10 ng pas de quoi fouetter un chat. D'autre part quelque soit la technique chirurgicale employée les risques sont considérables, en particulier de fuites urinaires, sans parler de chute de la libido.

Hébergeant des calculs d'acide urique dans la vessie j'ai refusé toute intervention soit disant bénigne parce que j'ai vu les conséquences sur un collègue. Je m'en suis tenu à contrôler le pH des urines à l'aide de citrate de potassium les calculs étant uriques. Les calculs ont du être suffisamment polis car je ne saigne plus quand je me trouve à être secoué en scooter. Donc le mieux est l'ennemi du bien. Je prends un complément avec ce qu'il faut pour traiter la prostate et si ce n'était la tendance à faire des insomnies sur le coup de trois heures du matin (Nux Vomica) lorsque je dors d'une seul traite, je ne pisse qu'une fois le matin vers 6 H 30 ou 7 heures. Rien que de très normal.

Enfin si vous voulez vous rendre malade lisez ce livre. Il ne laisse guère d'espoir.

livre-delepine-cancer-un-fleau-qui-rapporte.jpgJe le trouve assez mal fait : il propose un glossaire qui explique les différents termes utilisés qu'il s'agissent des termes techniques des statisticiens, des nouvelles molécules citées dans le texte ou des techniques d'investigation. Pour le Petscan on apprend  que les brillances ne sont pas forcément cancéreuses, il peut s'agir d'inflammation. J'ai dans mon entourage un cas : heureusement que les oncologues en avait rencontré un cas semblable qui fut opéré pour découvrir qu'il ne s'agissait que d'une inflammation sinon le voisin à qui on a enlevé une grosse portion de l'estomac repassait sur le billard. Pour en revenir au livre de Delépine concernant le scanner et les IRM, il faut courir pour déterminer les différences en termes de pertinence. On ne trouve qu'une définition de la technique utilisée sans que avantages et inconvénients respectifs soient mis en relief.

Je pense pour ma part qu'il aurait fallu réserver des chapitres préliminaires à ces questions de moyens, qu'il s'agisse de distinguer entre les méthodes anciennes de "chimio" ayant fait leurs preuves, les méthodes relevant de la radiothérapie ou des moyens de diagnostic. Des informations très succinctes sont données dans le cours du livre mais outre qu'elles sont très minimales, il faut aller à la pêche.

Enfin pour ce qui concerne la réforme engendrée par les satanés "plan cancer" qui apparaissent comme des avancées assez démoniaques avec la récente loi Touraine, il doit falloir se reporter au livre qui a précédé celui-ci. Mais ne l'ayant pas, je me garderai pour l'instant d'en faire de la pub car s'il a été conçu de manière aussi peu pédagogique que celui dont on parle, mieux vaut sans doute s'abstenir. 

Je vais essayer de me le procurer d'occasion au meilleur prix. Si vous l'avez, faites moi part de vos impressions.

Des vidéos à titre de rappel

Ces vidéos sont anciennes mais le contenu reste primordial même si deux datent d'avant la fermeture de l'unité Garches.

 

14:13 Publié dans Cancer | Lien permanent | Commentaires (0)

Le Dr Schwartz s'approprie le fichier des adhérents de "Cancer et Métabolisme"

Scwartz.jpg

Quitte à ficher le feux aux poudres, certaines choses doivent être dites !

J'ai été averti par mes propres lecteurs dont certains ont cotisé à l'association qu'ils avaient reçu directement des emails du Dr Schwartz les pressant de le rejoindre sur son Web et c'est ainsi que l'on m'a transmis le courrier reproduit ci-après où le bureau se plaint du détournement de son fichier et de ses articles.

Lire la circulaire de l'association signalant le détournement de fichier

Lire le compte rendu des expérimentations allemandes sur l'ajout de la Metformine.

Texte oublié dans le précédant post.

ON m'avait caché cette manigance passible de poursuites judiciaires pénales, elles pourraient même se solder par une interdiction d'exercice mais j'aurais pu m'en douter car mon informateur m'avait fait par d'une dégradation de son site. En effet, le sigle n'est plus présent qu'en tête de la page d'accueil ensuite il disparait des autres pages, ce qui est tout à fait anormal car ce genre de chose est géré par une feuille de style unique, en principe.

C'est ainsi que j'ai eu connaissance de soupçons au sujet du webmestre qui a démissionné. S'il était appointé, il devait un préavis qu'il n'a sûrement pas respecté. Enfin il est clair qu'il a agi à l'instigation de Schwartz aussi ai-je vivement conseille de saisir les tribunaux mais ceux qui sont restés dans l'association sont réticents. Je suggère donc à ceux qui ont cotisé de faire pression sur l'association pour obtenir qu'une plainte soit déposée contre les deux lascars. Laisser passer une telle traîtrise sans réagir s'est se disqualifier.

Pour faciliter la procédure, j'invite les adhérents à rédiger un témoignage ainsi conçu :

Nous Untel, demeurant .... adhérent à l'association Cancer et Métabolisme témoignons avoir reçu plusieurs mails émanant du Dr Schwartz nous invitant à visiter son nouveau site à partir de telle date or nous n'avons absolument pas communiqué l'email utilisé de notre propre chef à ce personnage. Aussi insistons pour que vous déposiez plainte et fassiez poursuivre et votre ancien Webmestre qui a été manifestement l'instrument de ce vol inqualifiable ainsi que le Dr Laurent Schwartz à la requête duquel il a agi.

Fait à pour valoir ce que de droit.

Notez que vous avez la faculté individuellement de déposer plainte auprès de l'Ordre des Médecins de Paris. L'ordre se devra de le convoquer mais il serait bon par ailleurs que l'association saisisse directement la juridiction pénale , de cette manière l'Ordre ne pourrait pas être tenté d'étouffer l'affaire.

Il suffit de joindre une photocopie recto verso de la pièce d'identité pour constituer une pièce pouvant être produite aux débats. Soyez nombreux à réagir et si l'association ne fait pas le nécessaire, je vous conseille de vous en désolidariser complètement. Laisser passer une telle forfaiture ne pourrait que la conduire plus ou moins rapidement à perdre la face.

Ne pensez surtout pas que votre clémence pourrait arranger les choses. Vous pouvez vous passer du Dr Schwartz, il ne manquera pas de continuer à publier ses éventuelles avancées et comme la base de son protocole est constituée de simples compléments alimentaires, vous n'avez nul besoin d'ordonnance. Reste à concilier ce protocole avec tout ou partie d'un traitement académique domaine dans lequel seul un bon médecin de famille peut vous aider.

En face d'un tel degré de malhonnêteté, il faut faire un exemple et ne pas avoir le ridicule de rater une vache dans un couloir. L'informaticien qui s'est fait le complice de cette avanie doit être mis définitivement hors d'état de nuire. N'oubliez pas que lorsqu'on n'est pas capable soi-même de gérer sa propre informatique, on s'expose aux pires trahisons.

Dysfonctionnement suspects du site

Je me suis du reste rendu compte que le site de l'association est sujet à des absences prolongées, ce qui est très suspect. Le temps de réponse de ce site est très long, souvent plus d'une seconde. Cela peut découler des mauvaises performances de l'hébergeur, néanmoins des indispositions de 16 à 46 minutes c'est énorme...

Conclusion

A mon humble avis l'affaire est très mal partie. Si j'étais à la place de l'association, j'arrêterais les frais et je me retournerai contre le Dr Schwartz pour les différents motifs. Soyons raisonnables ! A partir du moment où Schwartz ne soutient plus Cancer et Métabolisme, l'association risque d'être sans protection et encourt le risque d'être poursuivie pour exercice illégal de la médecine.

Comment voulez vous que des généralistes prennent le risque de s'engager dans un protocole alors que son auteur est franchement malhonnête et que d'autre part, on a confisqué à ces généralistes toute possibilité d''intervention. Ils sont pieds et poings liés par les centres anticancéreux et même les oncologues hospitaliers sont tenus par les RCPs avoir des réunions pluridisciplinaires où un comité décide de la marche à suivre ce qui fait que quand la chirurgie est la première mesure à prendre (poumons, reins) tout est organisés pour proposer des "chimios" avec des molécules nouvelles dont l'échec en matière de survie est maintenant largement prouvé. J'aurai l'occasion de reparler de cela à propos du dernier livre de Nicole Delépine. 

Bref, j'ai fait ce que j'ai pu pour soutenir cette voie mais à partir du moment où, par sa folie autoritariste, le Dr Schwartz l'a lui-même sabordée en commentant un grave délit, il convient d'avoir l'humilité de constater que les carottes sont cuites ! Encore un scandale dont la France possède le secret !

16/09/2016

Le Dr Schwarz divorce d'avec l'association "Cancer et Métabolisme" après avoir palpé 75.273,52 €

cancer300.jpgLe Dr Schwartz vient de publier un nouveau livre chez Thierry Souccar tout en "divorçant" d'avec l'association "Cancer et Métabolisme" qui avait été constituée pour soutenir ses recherches et qui servait par la même occasion de lien avec les patients cancéreux désireux de bénéficier de son protocole.

Comme indiqué dans le titre, Schwartz a reçu 75.273,52 € collectés par ladite association soit de l'argent jeté par les fenêtres car il a été investi en pure perte dans des expérimentations qui n'ont servi à rien. Mécontent d'avoir été contesté à propos de l'ajout de Metformine (un médicament pour le diabète) à son protocole à la suite des résultats contradictoires de tests effectués sur des souris en Iran puis en Allemagne, qui a invalidé les résultats précédents, Schwartz a ordonné à l'association l'effacement de textes qu'il avait autorisé et a donc repris ses billes pour ouvrir un site personnel.

Il est clair que le Dr Schwartz s'est très mal comporté et je pense qu'il s'est tiré une balle dans le pied car une association est nécessaire pour rassembler les médecins désireux d'appliquer le protocole ainsi que les bénévoles capables de renseigner les malades et de les soutenir psychologiquement.

Dans la mesure où j'ai soutenu ce fameux protocole et que j'ai donc engagé ma responsabilité morale dans cette affaire, je dois à mes lecteurs toute la lumière sur les agissement de Schwartz et de ses actuels partenaires. Bien évidemment, Alternative Santé, et Thierry Souccar n'attendaient que cela pour récupérer le personnage. Rien d'étonnant à cela puisque dès la première édition du livre c'est bien Alternative Santé qui avait balancé du "Professeur" à notre héros alors qu'il n'est ni "prof", ni oncologue mais simple radiothérapeute.

L'exposé détaillé des faits nécessitant une certaine longueur, j'ai préféré recourir à un traitement de texte et proposer un article en pdf. Il est clair que mes infos viennent de l'association et qu'elles sont irréfutables.

Le texte en pdf sera de nouveau disponible d'ici quelques jours. Des corrections et l'afflux de renseignement nouveaux  nécessitent quelques modifications.

Savon d'Alep, pas protégé et la guerre en Syrien'est pas favorable à ce produit

b_989476_image1.jpgDernière minute : on vient de me signaler ce site d'une fabrication syrienne donnant toutes les garanties et diffusant ses produit à partir de la France.

En réalité la fraude sur la qualité de l'huile d'olive ne date pas d'aujourd'hui, elle remonte à l'époque du protectorat français. A lire avec attention :

http://www.lauralep.com/

Contrairement au Savon de Marseille qui est protégé par une appellation d'origine, le savon d'Alep peut-être l'objet de contrefaçons. J'ai acheté du Savon d'Alep liquide d'Emile Noël, c'est sans doute un produit de qualité mais la proportion d'huile de laurier n'est pas indiquée et on ne la sent pas du tout, alors je me suis posé des questions.

La plupart des savons dits d'Alep sont fabriqués au Maghreb avec des matières premières de qualité variable et quand à la quantité d'huile de laurier, laquelle est assez chères, c'est l'inconnue, il n'y en a pas ou très peu.

Alors j'ai cherché : Aromazone propose un produit bio avec 40% d'huile de laurier fabriqué en France par une famille de savonniers syriens qui ont leur oliviers et lauriers au pays.

On trouve également un savon d'alep liquide avec 15% d'huile de laurier et je regrette de ne pas l'avoir remarqué plus tôt !

http://www.aroma-zone.com/catalogsearch/result/?sq=alep&a...

Je signale également que Aromazone propose une huile de Perilla (allergie) de qualité à un prix attractif comparé à la concurrence. Il faut chercher, ils proposent beaucoup de produits (y compris ayurvédiques permettant de se soigner en plus de leur gamme d'huile essentielle).

14/09/2016

Michel Dogna et le silicium de la famille Baccichetti

sans-titre copie.jpg

Je n'ai rien contre le genre de produit dont il est question. ce n'est sans doute pas la façon de consommer du silicium la meilleure marché que de recourir à un extrait liquide mais ceci est une autre question. Le seul problème est que pour vendre le produit en cause signé Baccichetti, Dogna et Cie racontent n'importe quoi à propos de molécules toxiques qui seraient contenues dans la prêle (et l'ortie). Or loin d'être toxiques, l'une de ces molécules est un antioxydant objet de commerce. Un comble !

Enfin l'histoire se complique d'un conflit familial qui vient encore brouille un peu plus les choses.  

Il fallait, une fois de plus, remettre les pendules à l'heure ! 

J'ai consacré deux posts à la publicité mensongère en rapport avec le produit Baccichetti visé. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2015/10/18/siliciu...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/08/21/ras-le-...

Le premier post montrait comment on a induit en erreur les gens sur la teneur réelle en silicium du produit en les roulant dans la farine. Dans le second, où figure un droit de réponse de Baccichetti, je l'ai pris en flagrant délit de mensonge à propos de la soixantaine de phénols que contiendrait la prêle. Lui ayant répondu de façon assez percutante, il s'est abstenu de répliquer car il avait tort. 

La prêle n'est nullement toxique et ne contient pas de phénols

Voici la réponse faite à l'époque à ce que Baccichetti avait écrit :

Commentaire : le dosage phénoménal invoqué autrefois a été rectifié. Se peut-il qu'il se soit agi d'une erreur involontaire. Qu'importe ! Quant à la soixantaine de phénols contenus dans la prêle premièrement on ne voit pas comment la pression à froid les éviteraient et deuxièmement c'est archi faux ! Parmi les matières médicales que je possède celle de Max Rombi (Arkopharma) qui se réfère à 15 travaux scientifiques ne mentionne aucun toxique. J'ai donc téléphoné à l'herboristerie Blaise pour m'assurer qu'il n'existerait pas des travaux contradictoires plus récents.

Sur les conseils, de la descendante du Père Blaise je viens de téléphoner à la Société d'Ethopharmacologie de Metz qui est dirigée par le Pr Fleurentin qui a succédé à Jean-Marie Pelt qui ont consulté en temps réel l'ouvrage de Anton et Wischtl, la source invoquée par mon interlocuteur dans lequel il n'existe aucune mention de phénols. En fait de malhonnêteté foncière c'est un comble !

Quand le mensonge vire à l'escroquerie

Il est clair qu'inventer une toxicité quand elle est inexistante pour arguer d'un procédé (au demeurant bidon) en prétendant que l'on a trouvé un moyen de purification, soit faire peur au gens afin de les persuader qu'on vend un produit rendu clean est l'une des plus grossières ARNAQUES que l'on peu concevoir dans le domaine qui nous occupe.

Et voila que Michel Dogna, cet autre escroc promoteur de compléments plus ou moins illusoires revient à la charge.

Dogna prétend détenir un diplôme de Heilpraktiker mais nous ne l'avons jamais vu. J'ai publié dans mon livre Loïc Le Ribault et le G5 : L'aventure du silicium organique le témoignage d'une dame, une certaine Violette F., qui avait pris en mains les intérêts de Le Ribault et qu'il a tenté de soudoyer.

Je cite : le 25 juin, Michel Dogna débarquait à Dublin d’un vol d’Air France. Il proposait de mettre dans le circuit une société espagnole basée à Alicante (I.M.I Potentiel, dirigée par un certain Dr Paya) qui devait être chargée de ravitailler la France. Selon l’accord envisagé, après signature du contrat, Dogna était autorisé à publier un article informant la clientèle française de l’existence de ce nouveau distributeur. Mais l’article serait paru le 26 juin sans que le contrat n’ait été signé. Il est résulté de tout cela un véritable imbroglio. Or avant que le GR ne soit fabriqué en Irlande c'est un certain laboratoire Berkem qui le préparait et Dogna a proposé à ladite Violette de trahir LLR en lui fournissant directement le produit. Enfin pour une raison que je ne suis pas parvenu à éclaircir, Dogna se serait plaint à LLR que son gendre aurait tout cassé chez sa fille propriétaire de La Source Claire.

A présent, Dogna n'est plus en Espagne mais à 10 000 km de la France et il se fait offrir des croisières gratuites en échange de conférences et causeries à bord.

Nouvelle campagne de propagande dans le n° 35 de Contre Infos

Dans ce numéro, un article de 6 pages est consacré au produit signé Baccichetti. J'imagine qu'une telle pub ca se paie. L'auteur n'a pas fait ça pour les beaux yeux des héritiers.

Dogna commence par vouloir persuader son public que toute la chaine alimentaire est carencée en silicium. Possible mais ce n'est pas ce qui importe. Suivent une liste (non exhaustive) de propriétés multiples de la silice. Suis un couplet sur les transmutations selon Kervran. Evoquant les dires de Carlisle et Birchall sur les vertus de la silicium qui serait apte à piéger l'aluminium il agite la corde sensible à propos d'un intérêt possible dans la maladie d'Alzheimer. C'est possible mais non démontré à titre préventif mais quand à ne action curative, je demande à voir. Puis l'on en arrive aux toxiques censées être contenus dans la prêle et l'ortie et là tout change.

Plus de "phénols" dans la prêle mais du "quercétol" toxique et de l'acide formique dans l'ortie

En fait, ce n'est pas nouveau, car dans le second post évoqué plus haut, j'évoquais une "nouvelle race de prêle tyrolienne" ! Je cite :

On a fait grand cas actuellement d'une variété de prêle tyrolienne découverte par Breuss (l'auteur d'unecélèbre cure de jus de légumes) qui contiendrait 70 % de silice. Outre que l'on ne donne (et pour cause !) aucune indication sur cette mystérieuse variété dont on ne trouve aucune trace ni historique ni botanique nulle part, cette nouvelle INVENTION DE DE PUR MARKETING fonctionne sur la base d'une quasi criminalisation de la variété classique de la prêle des champs, savoir Equisetum arvense qui est accusée d'être hybridée et rendu toxique par la présence de quercetol et/ou de kaempférol comme pour l'ortie (?), deux antioxydants présents dans quantité de plantes médicinales (voyez wikipedia), je cite :

La quercétine ou quercétol est un flavonoïde de type flavonol présent chez les plantes comme métabolite secondaire. Le quercétol est le plus actif des flavonoïdes et de nombreuses plantes médicinales doivent leur efficacité à leur fort taux en quercétol. Les études in vitro et in vivo ont montré que c'était un excellent anti-oxydant.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Querc%C3%A9tine

Pour la suite, qui montre que le quercétol est présent dans beaucoup de végétaux que l'on consomme tous les jours, veuillez vous reporter à l'article suivant :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/08/21/ras-le-...

Ni la prêle commune utilisée en herboristerie, ni l'ortie ne sont toxiques !

Il faut arrêter de faire peur aux gens, inventer ce genre de salade en faisant passer des molécules non seulement innocentes mais curatives (la quercétine est vendue en gélules avec de la bromélaïne) pour des toxiques c'est bien une escroquerie à la fois intellectuelle et matérielle.

A propos des "biochimistes" de Phytonika

Il n'y a pas de "biochimistes" chez Phytonika. le fils Baccichetti est simplement ingénieur en traitement des eaux usées, il doit avoir quelques connaissances en biologie mais il n'était pas nécessaire d'être un génie dans le domaine pour imaginer d'extraire les principe actif de la prêle et de l'ortie à l'aide de glycérol. Les macérats glycérinés ne datent pas d'hier et s'ils sont chers c'est la gemmothérapie recoure à des bourgeons de plantes. Là c'est différent, la prêle ne coûte pas cher du tout. Alors parler à ce propos de l'extraction par le glycérol de "technique innovante", c'est une fois de plus prendre les gens pour des cons !

Accusation de concurrence diffamatoire

A la fin de l'article de Dogna on trouve cette mention :

Mise en garde :
Une personne - d'une société concurrente de Verdun - cherchant à s’approprier du patrimoine intellectuel et familial du Dr Yves Baccichetti (décédé) se démène dans une campagne de diffamation et de mensonges concernant les produits fabriqués et diffusés par la société Phytonika, tenue par les propres enfants du médecin. Adrien Baccichetti - son fils - et son épouse sont biochimistes et travaillent dans le pur respect des travaux du Docteur Baccichetti.
 

Conflit sanglant avec la "Maison de la Prêle" de Verdun

Une recherche rapide sur Internet permet de découvrir qu'est visée une certaine "Maison de la Prêle" :

http://www.maisondelaprele.fr/content/7-qui-sommes-nous

Où on lit ceci :

Nous ne pouvons que déplorer les propos diffamants tenus par une société concurrente à l'encontre de Maison de la Prêle et tenons simplement à vous informer.

Dans ses dernières volontés testamentaires, le Docteur Yves Baccichetti souhaitait que la selarl Centre Ostéopathique, qu'il avait créé avec deux autres associés dont Madame Le Saux Caroline, lui survive et avait expressément investi Madame Le Saux de cette mission.Malgré les démarches en ce sens, Madame Le Saux n'y est pas parvenu compte tenu d'un contexte familial très conflictuel.

La société Maison de la Prêle a été créée avec le soutien et elle est conseillée par Madame Caroline Le Saux ancienne associée de la Selarl Centre Osteopathique de Verdun et de Metz commercialisant des compléments alimentaires tel que Silice de Prêle et par Monsieur Chabot ancien salarié et ancien gérant de la Selarl Centre Osteopathique au décès du docteur Yves Baccichetti.

Nos produits sont fabriqués en France, élaborés en collaboration avec une ingénieure en biologie chimie ainsi qu'une pharmacienne . Nous sommes également recommandés par des médecins, thérapeutes tels que : ostéopathes, kinésiologues, sophrologues, réflexologues, acupuncteurs mais aussi des centres de yoga et de bien être.

Explication

Madame Caroline le Saux qui semble avoir été ou la femme de confiance ou même la compagne du Dr Baccichetti n'a pas été agréée par les héritiers. Détentrice de tous les secrets éventuels de fabrication du produit, elle conseille une société devenue concurrente et ce que je constate c'est que cette société ne raconte pas d'histoires à dormir debout et communique clairement quand à la teneur en silicium de son produit, je cite :

Une dose de 15 ml vous apporte 615 mg d'extrait d'herbe de prêle dont 20 mg de silicium d'origine naturelle, nécessaire et recommandé pour couvrir les besoins journaliers. 

On est loin des "embrouilles" relevées du côté de la famille. 

Pour finir une page sur l'utilisation traditionnelle de la prêle en décoction :

http://www.soignez-vous.com/phytotherapie/la-prele-reine-des-medecines-naturelles

C'est un peu plus compliqué que de boire un extrait mais c'est moins ruineux et au moins aussi efficace.

 

05/09/2016

Laboratoire Beauchamp - Vitamine C liposomale - Courrier d'excuses

Beauchamp.jpgHistorique du litige

Un litige était survenu avec le Laboratoire Beauchamp. J'avais signalé en février 2015 cette filiale de Phosphotec qui conditionne pratiquement tous les compléments alimentaires vendus en France en attirant l'attention de mes lecteurs sur les prix avantageux pratiqués par la filiale au regard des clients de la firme citée, et je citais l'exemple suivant : Ce qui est AHURISSANT c'est qu'une huile de poisson assez particulière est cédé à ces marchands 1,60 HT et revendue 63 € dans le commerce. 

liposol-c-flacon-de-100ml.jpgA l'époque où est parue cette note, ayant constaté que la vitamine C liposomale de Mercola avait fait l'objet de critiques, j'avais renvoyé mes lecteurs vers Beauchamp. Puis le temps a passé et des critiques se sont élevées au sujet de la consistance du Liposol-C de sorte qu'un collègue l'a déréférencée sur son propre site.

Le fait d'avoir mis en cause ce produit m'a valu un courrier d'un avocat, un courrier assez loufoque puisqu'il m'était reproché d'avoir utilisé une marque sans autorisation. Or on ne peut pas parler d'une chose, en l'occurrence, un producteur sans citer son nom. L'avocat en question a un sens fort particulier du droit des marques : il y a faut, par exemple, si en tant que fabriquant de jambon, je le vendrais sous la marque Herta. Cela s'appelle une "contrefaçon".

Je commence à être habitué aux tentatives d'intimidation et j'ose espérer que l'on tirera de ce qui suit la leçon qui s'impose.

Lettre d'excuse

Je trouve un peu raide qu'avant d'essayer de m'intimider on n'ait pas pris la peine de me solliciter par mail. J'ai donc laissé le soin à un administrateur de l'association Cancer et Métabolisme ne servir de médiateur et l'email suivant m'a été envoyé.

Bonjour Monsieur,

Nous vous contactons car nous souhaitons aboutir à un terme amiable suite aux différents échanges (par blog ou courrier interposé) que nous avons eu ensemble. 

Vous avez, en tout droit, au sein de votre blog, discuté de certains points techniques qui concernent les produits de notre gamme.

Les termes de vos articles nous ont cependant inquiété, préoccupé, probablement à tort, et nous ont amené à suivre les recommandations de nos conseils.

Nous en convenons, le courrier d’avocat que vous avez reçu était une action inutile et inappropriée. Il s’agissait d’une erreur de jugement de notre part, et nous vous présentons nos excuses pour cette démarche.

Afin d’aboutir à une issue positive, nous vous proposons, à votre convenance, d’organiser une réunion téléphonique et d’aborder les différents sujets souhaités, notamment sur la vitamine C.

Nous vous remercions par avance pour votre attention.

Nous restons en l’attente de votre réponse. 

Cordialement 

Philippe ROY

Dr. en Biochimie

Conclusions

Je ne vois pas la nécessité de prendre langue au sujet du Liposol-C. En effet, indépendamment des doutes sur le mode de fabrication. La présence de lécithine dans la composition laissant supposer l'emploi d'une agitation dans un bac à ultrasons et estimant que ce mode de préparation n'est pas le procédé le plus performant, je reste sur mes positions d'autant plus que le produit de référence de Livon revient actuellement 10 € moins cher que le produit français. Le coût du port pour faire venir des produits de chez Iherb étant passé d'environ 7,39 € à 2 ou 3€, j'estime que l'économie ainsi procurée est un argument nécessaire et suffisant pour maintenir ma préférence en faveur du produit américain de référence.

Lypricel.jpghttp://eu.iherb.com/LypriCel-Liposomal-Vitamin-C-30-Packets-0-2-fl-oz-5-7-ml-Each/61579

En ce qui concerne le Sodium R lipoate, utilisé dans le protocole du Dr Schwartz, Beauchamp pratique un prix très avantageux par rapport aux propositions américaines. Là aussi on s'est posé des questions mais deux arguments permettent de trancher. D'une part j'ai eu des retours par l'association déjà cité indiquant que ce produit s'est avéré efficace et d'autre part, j'ai appris par la bande que c'est encore Beauchamp qui fournit la même molécule à Supersmart au Luxembourg. Qui, bien évidemment vend 49 € les 60 gélules au lieu de 39 €.

Il est à noter que ce produit est disponible en France chez un revendeur bien connu mais sous un cartonnage différent (??) mais nettement plus cher que chez Iherb. Evidemment... Sans compter que le port en France risque d'être plus cher (5,90 € à 9,50 € en général pour le moindre petit colis)...

Concernant la firme luxembourgeoise (qui a débuté à Antibes) je ne mets pas en cause la qualité mais la gourmandise du vendeur : revendre le Life Extension Mix Tablets, 3 fois le prix américain, comme ce fut le cas à une époque cela s'appelle une ESCROQUERIE !  Par dessus le marché, Supersmart s'était entendu avec Alternative Santé (de la bande à Vincent Laarman) pour, en gonflant artificiellement le prix du produit leader américain, écouler des centaines voire des milliers d'exemplaires d'un multivitamine nettement moins performant.

Par principe, et compte tenu de ces abus, jamais je ne commanderai chez Supersmart et j'invite mes lecteurs à en faire autant. 

Pour les autres articles de Beauchamp, c'est à chacun de faire son petit marché en comparant les diverses propositions. Je ne peux pas passer mon temps à faire des comparatifs. Simplement quand un produit est plus avantageux ailleurs que chez Iherb, je n'hésite pas à le signaler, comme cela a été le cas pour la berbérine.

Beauchamp n'offre que des compléments simples et ne peut pas rivaliser avec les formules complexes que centralise Iherb et que propose le marché américain.

D'autre part, je n'interdis pas aux marchands de m'envoyer un catalogue détaillé en pdf mais je ne peux pas user mon énergie à visiter et à scruter des site Web souvent très mal foutus. Soit dit en passant, je préfére recevoir ce type de documentation que d'être spammé par des horoscopes chinois qui à chaque envoi changent d'email, une plaie !