Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : vitamince C liposomale

Vitamine C : sur la confusion entre deux systèmes de conventions, DL et Cie...

images.jpg

J'ai reçu le mail suivant :

Je suis très ennuyé sur cette question de levrogyre et de dextrogyre ; d'un coté les pontes déclarent que seule la forme levrogyre est la forme correcte (Michel Dumestre par exemple ) de l'autre la plupart des sites qui proposent de la vit C, soit votent en touche, soit sont très fier de présenter la forme dextrogyre (meszépices.com par exemple). Le seul site que j'ai trouvé et qui prétend proposer la forme levogyre est le site "Santenaire" dont le niveau de fiabilité me semble correspondre au fond du gouffre de Padirac ? Pouvez-vous m'aider à clarifier un peu cela ? J'en profite pour vous remercier de votre blog si informatif.

J'avais plus ou moins répondu à cette question en ces termes :

A l'origine de la confusion, une manipulation du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en Espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en simplifiant ne concerne que la représentation graphique des molécules chimiques (leur représentation sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l’occurrence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Depuis mon article daté du 1er septembre 2010, il a rectifié mais il avait publié une embrouille telle que je me demande s'il était conscient des sottises et même des conneries qu'il avait publié. Je me souviens de l'avoir houspillé par téléphone tellement ça m'avait agacé...

Et j'ajoute que c'est en rapport avec la question des énantiomères. Question qui est à prendre en considération concernant l'acide alpha lipoïque en particulier.

La vitamine C qui est sur le marché est correcte bien qu'elle soit "synthétique"

Je me rappelle avoir été très "emmerdé" par cette embrouille et avoir longtemps pataugé avant d'avoir des idées claires.

Vitamine C microcristalline

Mezepices.com propose une vitamine C très pulvérulente et quasi instantanément soluble. Mis à part ce côté pratique qui facilite certaines préparations, ses vertus sont strictement équivalentes à la vitamine C ordinaire plus cristalline. Vu sa solubilité elle est plus agréable à utiliser pour faire de la vitamine C liposomale par le procédé que j'ai indiqué consistant à rajouter de la lécithine en poudre en secouant fortement et avec des périodes de repos pour laisser "gonfler" la lécithine.

Vitamine C injectable

Cette vitamine C microcristalline est idéale pour la préparation de solutions injectables. Il suffit pour cela d'introduire la quantité voulue dans un flacon d'EPPI à l'aide d'une cuillère ou de tout instrument métallique adéquat préalablement stérilisée à la flamme. A la réflexion le problème n'est pas de trouver de la vitamine C injectable mais de pouvoir s'administrer les perfusions sachant qu'en l'absence de prescription aucune infirmière n'acceptera d'intervenir.

Les éclaircissements de Jacques Valentin

Lorsque la question m'a été posée, un peu par paresse, j'ai demandé à mon collègue de donner son avis. Voici sa réponse :

Bonjour,

Le Procédé Reichstein de fabrication de l'acide ascorbique ne produit que du L-ascorbique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Reichstein

Voir par ex. cette notice :

http://www.laboratoire-obst.com/media/blfa_files/fds-anoxyde-c_106.pdf

Le "pr Pedzouille" bien connu qui est pharmacien écrit de même.

Ce site explique la nuance sur le L et le dextrogyre :

http://www.acide-ascorbique.fr/questions-2-Vitamine_c_dextrogyre_ou_levogyre_,_laquelle_est_vraiment_efficace_.html#2

"Le L signifie que la molécule d'acide ascorbique qui n'est pas une molécule symétrique (molécule chirale pour parler comme un chimiste) est orientée vers la gauche de son plan de symétrie (énantiomère L). Cela n'a aucun rapport avec la déviation de la lumière qui est positive donc correspondant à une molécule Dextrogyre..."

Si j'ai bien tout compris (je ne suis pas chimiste) la vitamine C n'est stable que sous sa forme énantiomère L et le test lumineux est juste une vérification optique de la qualité du produit.

cordialement

Jacques Valentin

En conclusion pas de souci

L'acide L-ascorbique est ce qui convient et il n'y a pas 36 façons de le fabriquer sauf que la variété micro-cristalline fait l'objet d'un traitement terminal plus long et donc plus coûteux.

Notez que quand on vous vend de l'Acerola à 1 g de C en fait c'est une arnaque, on a rajouté de la C de synthèse. Alors vous pouvez vouloir l'accompagner des nutriments qui dans la nature accompagne l'acide L-ascorbique mais dans ce cas ne soyez pas bête. Commandez de la poudre d'acérola chez iherb :

Mes propositions

Acheter de l'acide L-ascorbique au kilo dans un Laboratoire d'œnologie ou chez Mezepices (chercher le code sur le blog en tapant mezepices dans la fonction recherche). Vous pouvez y ajouter de la poudre d'Acerola qui n'est pas très chère.

Consommer de la vitamine C liposomale. La seule valide est celle-ci

LypriCel, Vitamine C liposomale, 30 sachets

Poudre d'Acerola Chercher Acerola sur le site pour les autres présentation

 

Lire la suite

05/05/2016 | Lien permanent

Cherchez pas Docteur, c'est une hypothyroïdie !

Lepage.jpegJ'ai évoqué dans un post précédant l'ouvrage du Dr Benoît Claeys qui s'est avéré être une révélation. A mes abonnés qui n'ont pas forcément le bagage médical nécessaire, je conseille l'ouvrage de Caroline Lepage. Thyroïde : enfin le traitement qui sauve, six millions de français mal soignés.

Il montre l'étendue du problème sur le plan pratique, venant d'une patiente concernée, il décrit les problèmes tels qu'ils se posent dans la réalité quotidienne. Médicament mal adaptés et mal prescrits quand le problème est diagnostiqué. Alors ne parlons pas de ce qui se passe quant il ne l'est pas !

L'interdiction des extraits thyroidiens en 2006, suite à des abus de médecins amaigrisseurs, est une catastrophe qui s'ajoute au reste. car n'en déplaise aux médecins les hormones synthétiques, c'est pas le top. Surtout quand on s'obstine à prescrire de la T4 qui est mal transformée en T3 par la plupart des patients. Alors quand cette T4 est "enrichie" en lactose produit auxquels pas mal d'hypos sont intolérants c'est la cerise sur la gâteau !

Le livre magistral du Dr Mark Starr

Starr.jpgLe Dr Mark Slatter a publié un ouvrage intitulé Hypothyroidism type 2, the epidemic qui va bien au delà du livre paru chez Souccar. Je ne peux que le recommander à ceux qui lisent l'anglais. J'ai entrepris de le traduire in extenso. C'est de l'anglais assez basique. les traducteurs automatiques donnent des résultats lisibles et je mettrait cette traduction sur le Cloud à disposition des abonnés.

De ce livre j'en ferai un résumé détaillé d'ici un moment. L'ouvrage fait 300 pages et je n'ai pu en étudier minutieusement qu'un peu moins du tiers. Soit dit en passant, preuves statistiques à l'appui, ce livre montre que le dogme des mauvaises graisses (saturées) comme cause des maladies cardio vasculaires est ARCHI FAUX. Cet ouvrage, qui constitué un trait de lumière fulgurante me permettant de rassembler d'une façon cohérente divers acquis en complète contradiction avec les thèses encore en vigueur au sujet de certaines maladies dégénératives m'apparaît comme une sorte de "clef de voûte".

Enfin il n'en reste pas moins vrai qu'il existe au monde deux choses également CRIMINELLES ce sont d'une part les DOGMES RELIGIEUX et les DOGMES MEDICAUX. Clercs plus ou moins "intégristes" toutes religions confondues et médecins rivés à l'académisme sont à foutre dans le même sac et seraient à noyer d'urgence avec une grosse pierre au fond dudit sac si ce n'était pas irréalisable, vu la dose de sentimentalité "humaniste" ambiante ! Quel dommage de penser qu'en France notre sacro sainte révolution ne nous a libéré de rien du tout. Il n'est que de voir la survivance de certains "offices" pour constater que nous sommes encore sous ce que l'Ancien Régime a produit de plus funeste. En revanche, ce qu'il avait de bon nous l'avons et qui faisait obstacle à trop de centralisation et d'unification jacobine nous l'avons carrément perdu !

Qu'est-ce que l'hypothyroidisme de type 2 ?

Vous connaissez le diabète de type 2, caractérisé par une résistance à l'insuline et bien c'est le phénomène analogue avec les hormones thyroïdiennes cette fois qui sont en suffisance d'après les normes mais les cellules les utilisent mal de sorte que les taux sériques sont normaux mais il faut malgré tout faire des apports pour rétablir l'équilibre.

L'hypothyroïdie se caractérisant par un ralentissement du métabolisme basal, elle fait le lit des maladies dégénératives à commencer par l'artériosclérose et le diabète.

Bref, les cas que je discerne autour de moi du fait que mes yeux se sont ouverts subitement à une certaine lumière sont parfaitement conformes à ce qui est expliqué dans l'ouvrage évoqué.

Hélas je ne suis pas médecin...

Pendant plusieurs années, j'ai correspondu avec une femme cyclothymique et insomniaque. Avec un médecin actuellement chargé du suivi des patients faisant le protocole du Dr Schwartz, j'ai fait une répertorisation homéopathique. On est tombé sur le même remède qui n'a rien donné...

Je n'ai pas vu les signes majeurs d'hypothyroïdie. La chose ayant fait tilt, j'envoie un mail à cette personne la pressant de relever ses chiffres de TSH. Elle la fait doser : elle est à 9 et sa TSH a toujours été trop haute. Là il est clair que la prise de lithium est Cie a aggravé l’hypothyroïdie qui est la cause première de son état. Je lui explique la marche à suivre (dosages à effectuer) et lui recommande de trouver au plus vite un endocrinologue doué. Elle relève ses taux sanguins de T3 et T4, ils sont réputés normaux mais enfin la clinique est formelle : c'est une hypothyroïdie de type 2. Elle me réclame des anxiolytiques naturels (végétaux) dont elle pourrait "abuser". J'ai refusé : ça ne marchera pas. Rien ne peut marcher tant que le déséquilibre n'aura pas été corrigé !

Évidemment, cela va être pour elle le parcours du combattant ! Elle n'est pas d'attaque pour secouer l'inertie académique qui règne en France, elle a évidemment du mal à comprendre le problème sous l'angle scientifique.

Autre cas, c'est une infirmière qui brutalement un jour est tombée en dépression. Je me suis renseigné, son allure de myxœdémateuse est héréditaire. Les psychiatres se sont emparés du cas et lui ont fourgué des tonnes de lithium. Elle avance avec lenteur phénoménale mettant un petit pas devant l'autre, elle parle très lentement. Le soit disant traitement a aggravé et a fait de cette femme une épave ambulante. On dirait un bibendum !

Figures de myxoedémateuses

hypothyroidismafter2.jpgDimanche dernier, j'entre dans le sas d'une banque pour prendre des billets. Il y avait 3 personnes, dont une femmes trapues, le visage bouffi, un cou très large qui éponge et soupire. J'engage la conversation et lui demande si son médecin s'est occupé de sa thyroïde. Elle me répond qu'elle a réclamé un examen à cause de son cou qu'elle trouve un peu gonflé. L'écho est négative, pas de nodule et les choses en sont restées là... Trois mois de poudre de thyroïde et cette femme pourrait être radicalement transformée et ce sont des milliers d'Euros d'économies à venir pour l'Assurance Maladie. Elle est partie en disant qu'elle va relancer son généraliste mais ça ne va pas donner grand chose.

Notez en passant que Statter fait remarquer que depuis les années 50 on ne publie plus d'atlas photographique des cas d'endocrinologie qui pour l'hypothyroïdie témoignaient de transformation physique éloquente. N'est-ce pas que les hormones synthétiques, surtout mal utilisées, ne donnent plus des résultats comparables ?

Voir d'autre photographies extraites de l'ouvrage du Dr Starr: http://misslizzy.me/hypothyroid-before-and-after/

Fixation fautive sur la T4

Il est rare que la T4 (Levothyrox) donne des résultats satisfaisant tout simplement parce qu'elle est difficile à doser d'une part et que d'autre part sa demi-vie étant très longue, les effets sont plus lents à venir et on risque d'avantage un excès. Du moins quand l'organisme est encore capable de la transformer en T3 car je rappelle que la T4 est en soi un emplâtre sur une jambe de bois. Elle est INACTIVE !

La T3 ayant une demi-vie de 24 heures, il serait plus intelligent d'opter direct pour le CYNOMEL car en raison même de cette demi-vie, l'élimination étant plus rapide, il est plus facile d'adapter rapidement le dosage encore faut-il prendre la peine d'expliquer au patient comme reconnaître les effets d'un éventuel surdosage.

Mais enfin dans ce domaine, on voit des choses à peine croyable. Un voisin est en hyperthyroïdie. Il doit prendre du Neomercazole pour freiner sa thyroïde. Et bien son généraliste, alors que ce médicament était en rupture lui a collé du Levothyrox et a failli faire crever son patient ! Une erreur qui a causé un malentendu entre l'endocrinologue et un autre spécialiste qui a reçu une lettre incendiaire en lui et place du généraliste fautif !

Je reviendrai longuement sur l'ouvrage cité et je donnerai un résumé aussi complet que possible de ce qu'il faut savoir pour régler sa thyroïde. A noter qu'en ce qui concerne la poudre de thyroïde (Armour aux USA et Erfa au Canada) il s'est posé des problèmes en 2009 un changement dans la galénique aurait conduit à une baisse d'activité. Je ne pourrai pas donner d'indication pour ce genre de fourniture sur le blog car l'importation est interdite en France. Je suis en train de recenser les solutions accessibles ne serait-ce que pour mon propre usage d'hypo (assez léger heureusement) et je ne peux communiquer sur ce point qu'en privé et seulement avec des particuliers susceptible de posséder le minimum de bagage technique nécessaire ou des médecins convenablement sensibilisés au problème. 

Lire la suite

16/07/2015 | Lien permanent

PUBS, c'est la poubelle directe !

pub.jpgJe commence à être saturé de pubs et elles vont direct à la poubelle après inscription en liste noire.

La majorité des pubs concerne des cosmétiques pour bonnes femmes. Si quelque chose me tape sur le nerfs c'est ce type de déjections mercantiles qu'on vous balance à longueur de journées.

Si certains individus bandent en voyant des gonzesses le visage plâtré de couches de poudre de riz, avec des cils réhaussés de noir et des lèvres semblables à un quartier de viande saignante, j'ai tendance à considérer qu'il s'agit de malades et moi ça me laisse complètement froid.

Et quand on m'impose ça en me poursuivant dans ma bal je vois rouge !

A propos de ce goût des femmes pour les ravalements de façade, çà ne peut que se fendiller dans un moment torride alors quand il faut supporter le spectacle de ces peintures indiennes pendant 15 ou 20 secondes avant une vidéo documentaire déjà que je déteste les vidéos, là j'abandonne carrément.

C'est ça où, en version "mec", des pubs pour des tas de tôles sophistiquées dont je n'ai rien à foutre... A moins qu'il ne s'agisse de crèmes à raser... Une "caisse" qui roule même si la peinture est un peu passée çà me suffit, plus il y a d'électronique plus ça tombe en panne alors basta ! Les mousses en raser, j'en fait une très médiocre consommation, à peine une fois par semaine !    

Enfin j'observe ceci : pour éprouver le besoin d'user de tant d'artifices, il faut que beaucoup de femmes soient fort peu confiantes en leurs capacités naturelles de séduction. Est-ce que nous autres avons besoin de nous grimer à ce point ? Même les mecs qui sont à l'affût de leurs points noirs n'en font pas autant. Y a un problème... Vient-il de l'éducation où d'une question d'hormones. vaste problème philosophique que je ne chercherai pas à résoudre. Vive la simplicité !

Toute pub adressée à l'auteur de ce blog sera systématiquement dématérialisée. C'est encore une chance que ça ne laisse pas de résidus... 

Je rêve d'un virus sélectif qui tuerait tous les gens avides de fric ! Quelle délivrance ce serait ! Tu veux t'en foutre plein les fouilles sans rien faire ! Gros cancer foudroyant et tu dégages vite fait, pas de frais médicaux, entre 4 planches ou dans un sac plastique direct ! Pas besoin de détruire ni l'Elysée, ni le Palais Bourbon, ni le Sénat. Gros vide en perspective dans les rangs des élus, les croquemorts feraient fortune. Il faudrait équiper chaque canton d'un four crématoire ou alors les cimetières deviendraient des villes très peuplées ! Il faudrait y construire des hôtels et des restaurants pour les visiteurs mais il est à craindre qu'il reste fort peu de vivants pour entretenir les tombes...

Lire la suite

26/02/2015 | Lien permanent

Vitamine C et niacine contre la dépression et la schizophrénie

foucestfou copie.jpgComme nous sommes tous sujets à devenir plus ou moins "dépressifs" lisez (attentivement) ceci :

http://gestionsante.free.fr/pignarre_depression.htm

L'apparition d'une épidémie de dépression est une illusion créée en grande partie par un changement de paradigme médical. 

Quand la dépression a commencé à se répandre dans les années soixante-dix, les psychiatres, se détournant de la psychanalyse, ont opté pour la psychiatrie biologique : l'origine de la dépression ne serait pas dans le psychisme du patient, mais dans ses neurones.

En d'autres termes : au lieu de chercher des causes psychologiques, on a tablé sur des causes biochimiques pour vendre des médocs et parallèlement on a par le DSM élargi les définitions.

Les organisateurs de cette construction sont l'industrie pharmaceutique du côté de l'offre, les modèles descriptifs et diagnostiques des troubles psychiques comme le DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) dont l'auteur montre qu'il est très largement assujetti aux préoccupations commerciales de l'industrie pharmaceutique, l'OMS largement instrumentalisée par l'industrie, les médecins généralistes qui pour des raisons numériques sont devenus, en prenant le relais des psychiatres, les principaux sergents recruteurs de déprimés pour le compte de l'industrie, les médias, et enfin les patients eux-mêmes qui dans l'organisation sociale dominante peuvent trouver dans l'étiquette de dépression et son traitement médicamenteux une façon de traiter leur souffrance sans stigmatisation ni remise en question existentielle majeure.

J'ai pu constater moi même que le DSM fait des dégâts : parmi mes lectrices et correspondantes j'ai une dame que son "psy" à persuadée d'être "hystérique". Mais on appelle çà autrement, on parle maintenant de personnalité histrionique. En voici la définition :

Le trouble de la personnalité histrionique (TPH ; anciennement hystérique) est défini par l'Association américaine de psychiatrie (AAP) comme un trouble de la personnalité caractérisé par un niveau émotionnel et de besoin d'attention exagéré. Le patient est en quête d'attention de la part d'autrui, essaie de se mettre en valeur, de séduire, ou simplement d'attirer le regard ou la compassion. La séduction devient un besoin pour la personne qui vit avec ce trouble affectif.

Bien sûr cela existe et le remède est à chercher en homéopathie entre Platina et sur Palladium. Cela correspond bien à certains traits féminins mais le diagnostic n'était absolument pas justifié chez ma "patiente" ou alors elle aura bien caché son jeu mais c'est impossible : l'hystérie je la pressens à 10 lieues à la ronde. Et chez les "homos" elle donne lieu à des traits particuliers. Mais les matières ne sont pas très explicites pour distinguer les deux remèdes. Platina présente un caractère tapageur assez grossier, je ne sais plus quel auteur parlant d'une de ses patientes comédienne évoquait une sorte de "faisan doré". C'est insister sur l'importance d'une véritable inversion car chez les oiseaux se sont les mâles qui sont les plus rutilants tandis que les femelles sont petites et assez grises.

Chez Palladium les choses sont beaucoup plus subtiles. On retrouve le besoin d'approbation. Certes le Dr Didier Grandgeorges a bien saisi quelque chose en parlant de "pur esprit" et en se basant sur la mythologie. Pallas Athena serait née directement du crâne de Jupiter et non des organes génitaux. Pour ma part je rattache deux choses à Palladium, la brillance de l'esprit en vue d'une séduction purement intellectuelle certes mais ce que l'auteur cité n'a pas dégagé c'est qu'il y a derrière tout cela l'idée d'une élection plus ou moins avatarique !

Prisonnier d'une confusion avec Platina, il donne un exemple féminin mais à mon sens ce serait surtout un remède masculin notamment pour certains intellectuels gays en particulier parce que précisément tout ce qui est incarnation tant à faire défaut... C'en est même le refus. Espèce au demeurant plutôt rares de nos jours où ils se préoccupent de consommation avant tout. Simple intuition mais mes recherches m'ont confirmé que Palladium est toujours lié à une idée d'excellence ultime surtout chez les "homos". J'ai noté à ce sujet un palace à Ibiza, une boîte en Suisse et quantité d'autres coïncidences de cet ordre. Il y a là quelque chose de mystérieux à creuser. Je constate des "connexions" significatives mais il y aurait tout une recherche à faire pour déterminer comment ces choses ont cheminé dans l'inconscient collectif.

Pour en revenir à l'article, Jacques Valentin y a trouvé l'occasion de signaler un thérapeutique de la schizophrénie qui mérite d'être tentée :

Déjà dans l'historique des psychotropes que fait l'auteur (il s'agit du compte-rendu d'un livre de Philippe Pignarre) (p. 77) et qui commence avec les antipsychotiques dans les années 50, l'auteur semble ignorer (suivant il est vrai en cela la vulgate des historiens de la psychiatrie) les découvertes du Dr Abram Hoffer. Celui-ci a utilisé la niacine et la niacinamide (deux formes de la vitamine B3), à des doses de 1g, trois fois par jour, avec de la vitamine C à dose élevée pour traiter avec succès la schizophrènie (essais validés par plusieurs essais en double aveugle). Cette thérapie a été utilisée à partir des années 50 par Dr. Abram Hoffer avant la mise sur le marché des neuroleptiques, lorsqu'il n'existait aucun traitement disponible. Le traitement stabilisait la schizophrénie en deux à trois mois et le Dr Hoffer estime, sur la base des dizaines de milliers de schizophrènes traités selon cette approche, que l'efficacité de ce type traitement, sans être parfaite, était excellente, est largement meilleure que ce qui est obtenu actuellement avec les neuroleptiques compte tenu de ce que les vitamines n'ont aucun des effets secondaires très invalidants liés à l'utilisation des neuroleptiques. Le refoulement paradigmatique de cette thérapeutique majeure utilisant des produits non brevetable est sans doute l'une des plus instructives et des mieux occultée de l'histoire de la psychiatrie médicamenteuse. 

La forme no-flush étant l'Inositol hexaniacinate, on la déconseille assez généralement. Je prends régulièrement ces deux compléments et je ne sais pas si je suis devenu moins "schizo". Pour l'anecdote un "psy" complètement givré m'avait classé hébéphréne catatonique. Si l'on suit la définition c'est une forme de cyclothymie. Or toute personne normale peut passer par des période de repli alternant avec des périodes d'activités et la tendance à voir du morbide partout fait que leurs diagnostic sont souvent assez franchement délirants et même criminels. Il faut rappeler que selon le DSM on n'a pas droit à plus de 15 jours pour faire son deuil d'un proche sinon un "psy" devrait vous bourrer de médocs. Ils sont vraiment à flinguer ces connards ! Donc le DSM quelqu'en soit la version : poubelle !

Je signale le protocole à toutes fins utiles... 

Vous pouvez également chercher les occurrences de niacine et nicinamide sur :

http://www.nutranews.org

Lire la suite

30/10/2014 | Lien permanent

Le vent tourne en faveur de la vitamine C

Après avoir publié cette note je reçois l'annonce d'une mise à jour de la page de gestion santé sur la vitamine C. Voir http://gestionsante.free.fr/vitamine_c.htm#1

Il y est question des recherches du Pr Frei qui a fait l'objet d'un interview qui remet bien des choses à leur place. Voir http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/interviews/...

Il préconise des apports modérés ce qui revient à un comprimé de 250 mg matin et soir et donne un recette de supplémentation minimale. Je cite :

Je prends chaque jour un supplément minéro-vitaminique apportant les apports conseillés pour la plupart des vitamines et des minéraux. Je prends en plus 400 mg d’acide lipoïque, 1000 mg d’acétyl-L-carnitine, 500 mg de vitamine C, 2500 UI de vitamine D et 1000 mg d’huile de poisson. Je suis aussi un régime alimentaire sain, sans viande rouge, je fais de l’exercice régulièrement et je me maintiens à mon poids de forme.

Voilà qui n'est pas difficile et peu coûteux à appliquer.

======================

Le post 1er version :

Il vaut la peine de relayer cette page qui nous apprend qu'une réévaluation (timide) des bienfaits d'une supplémentation en vitamine C est en marche.

Voir http://www.jydionne.com/le-vent-tourne-pour-la-vitamine-c/

Le correspondant qui m'a signalé cette évolution fait état dans le même courrier d'une page où un illustre inconnu soutient que c'est du gaspillage que de consommer des comprimés à 500 mg de vitamine C car le corps ne serait capable que d'en assimiler 60 mg au niveau du duodénum.

ON NE REPETERA JAMAIS ASSEZ CECI :

1) Les affirmations gratuites et non documentées sont à rejeter !

2) Les études qu'elles concernent des médicaments ou des compléments peuvent être biaisées.

Donc il s'agit encore de CONNERIES. Au demeurant le chiffre de 60 mg ne résulte pas du hasard c'est l'ARJ admise pour la C. Retenez (et ne soyez pas bêtes !) que le lobby pharmaceutique ne doit pas se gêner pour faire courrir ce genre de désinformation sur les forums et dans des blogs. J'imagine que des gens sont payés pour ça !

CONNERIE car il faut se poser la question suivante : par quels moyens objectifs (analyses) pourrait prouver pareille thèse ?

REPONSE : les moyens n'existent pas, tout simplement où ce serait extrêmement compliqué et de toutes façons très aléatoires quant à un résultat qui ne peut se concevoir que par extrapolation. Et qui pourrait mettre le fric dans de telles investigations qui n'intéressent personne puisqu'il suffit qu'éventuellement un cornichon doctoré affirme ex cathedra les pires sottises pour qu'elles soient répétées aussitôt par des idiots utiles toujours disposés à complaire aux pouvoirs en place !

Notre seule arme contre la désinformation c'est la réflexion, encore faut-il savoir poser les "bonnes questions" avant de pouvoir trouver une réponse car les fausses questions n'e appelent aucune !

Certes les doses de vitamine C doivent être filées au cours de la journée et même absorbée en partie au cours d'un repas mais à mon avis il n'y a de surdosage digestif que lorsqu'une diarrhée se produit. Un des obstacles à l'assimilation de la vitamine C est le DIABETE car le glucose et la vitamine C sont des molécules proches !

D'autre part, si des limites à l'absorption digestive existent, elles peuvent être contournées par la voie intestinale sous forme d'injections d'ascorbate de calcium. La source que l'on m'a fait tenir et qui postule que la C est éliminée dans les selles et non par l'urine contredit une thèse officielle faisant état d'un risque de lithiase en cas d'abus.

BREF N'IMPORTE QUI RACONTE N'IMPORTE QUOI ET LA MEILLEURE FACON D'ABSORBER LA C EST DE LA DISSOUDRE DANS UNE BOISSON ET DE LA CONSOMMER PAR PETITES GORGEES DURANT LA JOURNEE ET EN QUANTITE RAISONNABLE 3 G. JOUR (soit une cuillère à café rase)

 

Lire la suite

05/08/2012 | Lien permanent

Hooponopono, c'est quoi ce truc ?

Hooponopono.jpgIl a été question à deux reprises dans le courrier que je reçois de ce machin. La première fois, un thérapeute qui voulait faire un stage proposé par le Dr Luc Bodin m'a remercié de mes mises en garde et a renoncé au dit stage.

La seconde fois, je reçois un mail me faisant l'article à propos du Hooponopono en me vantant le PARDON avant d eme poser une question sur le stearate de magnésium...  J'ai tout lieu de penser que cette correspondante m'ayant trouvé très agressif dans mes propos a du juger que je devrais pratiquer cette méthode...

Bref, j'ai commencé par lui répondre que la vogue de ce "truc" n'a guère de sens puisque la notion de pardon est au centre même du christianisme mais qu'en tout état de cause nous ne sommes plus dans une civilisation chrétienne comme ce fut le cas au moyen âge et que tous les psychologues responsables vous diront que le pardon ne peut s'exercer que pour autant que les agissements en cause aient cessé.

Et puis "titillé" par ce qui ressemblait à s'y méprendre à une "leçon de morale" n'osant se présenter comme telle, je cherche à savoir de quoi il s'agit à l'origine et sur Wikipedia, je découvre ceci :

Le Ho?oponopono (ho-o-pono-pono, parfois traduit en « remettre les choses en ordre », « rétablir l'équilibre ») est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Des coutumes identiques de thérapie familiale se retrouvent aussi dans toute la région du Océan Pacifique. Le ho?oponopono traditionnel était dirigé par un ou une kahuna la?au lapa?au (prêtre guérisseur) pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux. La plupart des versions modernes sont conçues de telle façon que chacun puisse le faire seul.

Toute la supercherie est là, une thérapie sociale et familliale donc de groupe, c'est à dire impliquant tous les acteurs du "drame" auquel il s'agit de remédier se réunissent sous la houlette d'une sorte d'arbitre doté de pouvoir particuliers puisqu'on le compare à un "maître spirituel" s'est transformé en une pratique solitaire.

Autrement dit le pardon doit s'exercer sans contre partie de la part de l'agresseur. Il faut dire que l'on a fort mal compris le commandement du christianisme de tendre l'autre joue quand on nous frappe, opération symbolique qui nécessite de prendre à témoin toute la communauté du tort qui nous est fait afin que dans un mouvement unanime, elle sollicite le choc en retour légitime qu'implique l'agression.

C'est oublier également que le christianisme n'est pas particulièrement irénique. D'abord son fondateur a bien dit qu'il était venu apporter non la paix mais la guerre, ensuite il a prescrit à ses missionnaires et évangélistes de secouer la poussière de leurs souliers et il est précisé dans Matthieu que les villes récalcitrantes seront traitées au jour du jugement, bien plus durement que Sodome et Gomorrhe, ce qui est à peine imaginable...

Donc il faut être clair, le pardon à sens unique en face d'individus pervers, protégés par une société individualiste et occupée uniquement à faire du fric par tous les moyens équivaut à un suicide. Bref, dans toutes ces histoires ont méconnait de rôle de ce que les occultistes appelent "eggregore" à savoir un milieu psychique susceptible de produire certaines réactions de l'ambiance à même de châtier les coupables lorsque ce milieu a été activé dans certaines conditions rituelles. Ne pas oublier la capacité de jeter l'anathème (procédure d'excécration) sur ceux qui enfreignent certaines lois mais comme de bien entendus les évêques français, qui sont dorlotés par la république et qui ne paient pas le loyer des bâtiments qu'ils occupent car ils sont entretenus au titre des "monuments historiques" sont bien incapables et au vrai n'ont pas intérêt à se mouiller et à frapper d'interdit certains hommes politiques. Il est beaucoup plus expédient de donner le change en prêchant la charité envers le "tiers monde". C'est loin le "tiers monde" et cela évite de parler du "prochain" qui n'est pas à des milliers de kilomètres...

Ces pratiques de groupe dont on nous parle et qui ont existé dans tout le Pacifique et même sans doute en Afrique n'ont rien de bien original, alors pourquoi mettre en vedette un Hoopononpono dégénéré en pratique solitaire inefficace et dangereuse pour sa propre conservation.

Il y a à cela deux raisons, d'une part c'est un produit commercial qui permet à des faux gourous de vendre des stages pas très bon marché puisque çà frise les 500 € par tête de pipe adulte et moitié moins pour les gosses (!!!) mais ce n'est pas tout car il faut bien comprendre, et c'est là l'essentiel, que cela fait partie de l'entreprise de dévirilisation du monde actuel. Toutes les valeurs masculines sont actuellement plus ou moins criminalisées par un féminisme aussi bien agressif (type chienne de garde) que rampant.

Vaste problème qui sort un peu de notre propos mais dans la mesure où cela concourt puissamment au déséquilibre ambiant et que celui-ci à des conséquences cliniques, il faut se résoudre à l'aborder en passant ne serait-ce que pour mettre en garde ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. A ce propos on fera bien de s'intéresser à certaines dénonciation d'Alain Soral. Toutefois, je dois émettre des réserves à propos de ce personnage car il a manifestement un problème un sujet en vogue savoir l'homosexualité et c'est assez pathologique en ce qui le concerne. Sachant cela, on peut comprendre pourquoi il concourt pour être reconnu comme le "gourou" des "sauvageons de banlieue" en flirtant dangeruesement avec une certaine islamophilie... Comme de bien entendu les femmes ne sont pas les seules à être sensible à la virilité assez grossière de cette peuplade... Mais enfin si ça l'amuse de jouer avec le feu, je souhaite bien du plaisir à ce personnage que je considère comme n'étant qu'un "pédé refoulé"... Mais enfin et à condition de se munir de longues pincettes il est des vérités bonne à prendre partout à condition de savoir trier...

Puisque j'ai prononcé le mot homosexualité et qu'un conrrespondant régulier m'a déclaré être concerné (alors que je ne lui demandais rien) quelques précisions ne seront pas inutile. Particulièrement depuis l'époque de Proust, elle est assimilé à une féminisation et les "homos" s'ingénient à s'engouffrer dans le piège du type "cage aux folles" qui leur est tendu. Certain carnaval d'été (que je trouve personnellement à vomir) est là pour nous prouver à quel point ces gens sont suicidaires puisqu'il affecte volontiers de parodier les défauts les plus insupportables des femmes. Il faut également se souvenir qu'il ont prétendu participer à leur "libération" or je ne pense pas que leurs homologues féminines (les tribades ou les gouines pour parler vulgairement) aient besoin de leur ministère pour s'émanciper. L'homosexualité féminine n'a jamais suscité nulle part de véritable hostilité. Bref, la seule voie possible consisterait à s'inspirer des "valeurs" qui ont prévalu durant l'Antiquité malheureusement cela n'est pas si simple vu les contradictions insolubles entre la Grèce et Rome.

Enfin qu'importe, je ne me sens pas concerné, je regarde tout cela comme un entomologiste qui observerait une colonie de fourmis en détresse mais en ce qui concerne le Hooponopono, ma conclusion c'est que c'est de la merde, et une merde dangereuse qui fait partie des nombreux pièges qui visent à nous désarmer physiquement et surtout psychiquement. L'image que j'ai choisie résume bien la débilité du propos : quand quelqu'un me dit y love you, j'ai envie de le gifler ! Quelle prétention ! J'ai l'impression à chaque fois qu'on me déverse sur la tête une tonne de sirop collant, quelle horreur !

Lire la suite

05/08/2012 | Lien permanent

Gilets jaunes : c'est la débandade !

Gilets jaunes 812.JPG

La "grande récréation" est sur le point de se terminer

Comme beaucoup de français, j'ai suivi l'aventure des "gilets jaunes". D'abord je n'ai rien vu venir. Je n'ai même pas percuté à la mention de "gilets jaunes" et je n'ai commencé à jeter un oeil qu'à partir de l'acte II et surtout l'acte III.

Le résultat, il fallait s'y attendre, une une vraie débandade, elle fut prévisible dès que leur portes paroles ont invité à manifesté sur le périphérique, une décision hautement symbolique.

La question se posera toujours de savoir si on n'a pas laissé dégénérer le mouvements sachant que des centaines de casseurs allaient profiter de l'aubaine. Mr Castaner, dont les antécédents ne sont guère reluisants pour un ministre de l'intérieur, a décidé de porter plainte en diffamation contre ce crétin de Dupont-Aignan à propos de la mention de "ses casseurs". Je suis tenté de penser qu'il n'y a guère que la vérité qui fâche !

Ce personnage, je viens de m'en rendre compte à du attirer l'attention des ferment anti vaccinalistes qui me lisent bien que je ne parle guère de leur sujet de prédilection et il faut rappeler que des citoyens lui ont promis, par tags interposer, de précisément les vacciner. Que le "bon Dieu" les entendent et ferme les yeux si éventuellement le "Diable" les y aidait à perpétrer le forfait dont il rêve.

Ce n'est pas cette semaine que l'on verra le locataire de l'Elysée griller au milieu des ors de la république et c'est bien dommage ! S'il a été démocratiquement élu, c'est parce qu'on s'est démerdé pour lui opposer le FN au second tour. Parti que sa présidente à sabordé par une prestations minables... Comme son père, elle n'a jamais voulu le pouvoir, chaque fois que son géniteur a vu ses actions grimper il s'est empressé de sortir une "connerie". Façon de parler parce qu'à partir du moment où le révisionnisme, qui est à la base de toute pratique historique qui se respecte, interdit le réexamen de certaines parties de l'histoire et qu'un lobby impose ses vues, on ne peut pas juger vraiment de l'existence ou non d'une "solution finale".

Je note à ce propos que d'après les historiens qui se sont penchés sur la question, la décision apparaît comme tardive. Il faut quand même se souvenir que les déportations, toutes causes confondues, ont eu pour premier but d'alimenter certaines usines en esclaves. IG Farben en particulier. Avant la "solution finale", il a existé un projet de déportation vers Madagascar qui résulte en fait d'une initiative d'origine polonaise. Ah les polonais si vous saviez ce que j'en pense, eux et leur complicité plus que séculaire avec les Amerloques.

Je vous conseille de vous intéresser aux arrières plans de la guerre de 14-18, fomentée par les Anglais avec la complicité des Français et des Russes de l'époque afin d'affaiblir l'Allemagne en tant que concurrent industriel et colonialiste de la très perfide Albion. Le fait de descendre en droite ligne depuis le XVIème siècle de cette nation problématique ne m'empêche nullement de pouvoir dire la vérité, ce qui ne n'empêche pas de goûter, à distance, le charme de certaines institutions et aspect de la culture anglaise.

Il faut également savoir que Hitler, s'il n'a pas été "fabriqué" par les anglo-américains, des montagnes de capitaux américains se sont ligués pour truander le très excessif traité de Versailles avec pour effet de provoquer le réarmement de l'Allemagne avec les conséquence que l'on sait. Pour qui veut s'en donner la peine, il est devenu aisé, sans tomber dans un complotisme délirant, de reconstituer les grandes lignes d'un passé dont on expérimente à présent les effets les plus délétères. On sait à présent que l'U.E.est en fait une création américaine, mais à présent le vent à changé, elle pourrait gêner les ambitions américaines...

Il n'est certes pas question de blanchir le nazisme, mais quand un BHL compare les "gilets jaunes" aux hitlériens, il est légitime d'éprouver une furieuse envie de lui trancher la langue, voire la gorge ! Il est bien dommage, quand il lui est arrivé d'aller se pavaner sur certains fronts de n'avoir pas pris la balle qu'il méritait dans la tronche.

Le crime le plus odieux du locataire de l'Elysée c'est son arrogance et les insultes qui en sont résultées envers le peuple que nous formons.

Je vous suggère de profiter de l'occasion pour aller rendre visite au site de l'UPR de François Asselineau. C'est le seul homme politique qui pourrait nous sortir du caca mais pour cela il faudra accepter de de dégager du carcan de cette Europe des lobbies.

Asselineau a lancé une sorte d'audit et propose d'utiliser l'article 68 de la Constitution pour destituer le président. Il existe quantité d'arguments pour y parvenir comme par exemple les bombardements en Syrie dans le cadre d'une coalition de gangsters américains qui constituent un acte de guerre. Cet homme possède une trempe gaulliste sans les zones d'ombre assez franchement ténébreuses du personnage qui a foutu dehors les américains et l'Otan.

Mais si nous sommes gouvernés par des énarques crétinisés par une culture hors sol qui viennent d'être plus ou moins pris de panique, c'est parce que leur chef a été élu par 75 % de crétins. Le résultat n'aura été qu'une "grande récréation" qui va hélas nous coûter assez cher. Durant la journée d'hier, j'ai observé heure après heure les signes de dégonflage. Ces pauvres gilets jaunes n'ont même pas compris qu'en venant en voiture avec des chargement de boules de pétanques et autres armes par destination, ils allaient se faire gauller comme des ... bleus.

Je ne parle pas des "fake news" qui ont circulé, c'est l'occasion pour des journaleux de merde de railler un prétendu complotiste à propos non pas d'un traité de Marrakech mais du "Pacte" du même nom sur les migrations. Le Traité vise l'amélioration du sort des non ou malvoyants. Sauf erreur, même Asselineau s'est trompé de terme... Enfin dans tous ces "fake news" une excellente idée a été lancée, celle d'un hackage en règle de sites officiels. Excellent programme à condition de faire comme Daech et de ne s'attaquer qu'à des sites de prestiges purement décoratifs comme par exemple la boutique de l'Elysée. Mais encore faut-il avoir les moyens et la technique pour réaliser ce genre d'exploit sans se faire piquer. Les attaques par déni de service, ça nécessite d'enrôler par le biais de chevaux de Troie disséminé sur des milliers d'ordinateurs de particuliers, c'est pas top.

L'affaire des "Gilets jaunes" montre une fois de plus le côté ambigu d'Internet et surtout des réseaux sociaux. Ils ont été l'objet d'une mauvaise blague à propos d'un "Monsieur X". Nul doute que dès lundi leur aura va pâtir d'une certaine immaturité. Mais enfin cette "Jacquerie" aura au moins eu le mérite de faire éclater l'impopularité des gouvernants actuels. Comme l'a souligné un confrère, les analogies avec la révolution françaises sont assez limitées. Comme il le dit, il ne faut pas confondre Marie Antoinette la dépensière et Louis XVI dont l'odyssée présente des traits positifs. Il faudrait peut-être rappeler qu'il s'était soucié d'améliorer le sort de certains juifs du royaume qui n'ont été libérés par la révolution qu'assez "accidentellement".

A ce propos, je dois ouvrir une parenthèse. Mon ordinateur a été colonisé par un répertorie caché de plusieurs centaines de mégas qui ralentissait considérablement la bécane. J'ai du faire intervenir un ami informaticien qui a résolu le problème. Pour mettre fin à la régénération de ce répertoire parasite, il a fallu détruire les restaurations de Windaube et passer à un disque système sous forme de SSD. Moralité : pour éviter le genre de parasitage que je viens de décrire consistant à servir de relais à des téléchargement douteux, il faut limiter la capacité du disque système et loger ses données personnelles sur un ou des disques externes. Mais ce ne sont pas les seules règles à mettre en pratique. J'ajoute qu'ordi et modem ne sont reliés au réseau que durant les période où je les utilise.

Au début du mouvement des "Gilets jaunes", j'avais fait par de mon pessimisme à l'adresse d'un ancien prof de français qui en parlait chez un commerçant. Je vois une fois de plus que je n'avais pas tort en dépit de la sympathie que j'éprouve à l'égard des insurgés. Pillards non compris, ceux là il aurait fallu carrément leur tirer dessus après les sommations d'usage... J'aurais pu comprendre à la rigueurs qu'on incendie des magasins de marques comme on le faisait autrefois de "bûchers de vanités" quoique si j'avais été florentin, j'aurais égorgé ou massacré le fameux Savonarole.

A ce propos je recommande le visionnage d'une partie de la série d'émissions intitulées L'ombre d'un doute. J'ai été assez surpris de la qualité de ces émissions en dépit d'un côté assez convenu. Je pense en particulier à celle concernant un certain Edouard VIII qui n'a pas abdiqué pour cause d'amour romantique mais parce qu'il était copain avec le dictateur moustachu.

 

Lire la suite

08/12/2018 | Lien permanent

A propos de la vitamine C dite (à tort) ”chimique”

75.jpg

La photo ci-contre symbolise assez bien une arnaque très répandue à propos de l'Acérola consistant à faire croire qu'un comprimé de ce genre de produit contiendrait 1 gramme de vitamine C ce qui est matériellement impossible sans rajouter de l'acide L-ascorbique de provenance industriuelle...

Les conneries et l'escroquerie du Dr Schohy

Mon attention a été attirée assez récemment par les affirmations du Dr Schohy réfugié en espagne après je ne sais trop quelles condamnations de l'Ordre...

En résumé et selon les dires de ce personnage, il proposerait une vitamine C chimique, la seule qui tourne dans le bon sens... Je me suis penché sur la question et j'ai découvert qu'il a confondu deux choses savoir le système DL qui en sipllifiant ne concerne que la représentation graphique des polécules chimique (leur écriture sur le papier) avec un phénomène sur lequel Pasteur a travaillé et qui concerne la polarisation de la lumière lorsqu'on la fait traverser une substance. Selon ce point de vue, les molécules naturelles dévieraient la lumière à droite tandis que les molécules de synthèse la dévierait à gauche.

Le problème en l'occurence c'est que lorsqu'on parle d'acide L-ascorbique on fait référence non pas à cette histoire de déviation de la lumière mais à une convention d'écriture évoquée plus haut.

Acide L-ascorbique = E300

Je ne sais pas si Schohy a berluré ses clients potentiels de façon délibérée ou si c'est un con qui ne sait pas de quoi il parle mais le fait est qu'il vend très cher depuis l'Espagne une substance qu'on peut trouver partout en France à un prix raisonnable (à partir de 9 € le kilo dans certains labos et suivant les époques) en s'adressant à n'importe quel laboratoire vendant des produits pour l'oenologie.

Or l'acide L-ascorbique c'est l'additif E300 et il sert dans les viennoiseries et est vendu aux boulangers environ 50 € le kilo tandis que Fagron le propose aux pharmaciens qui le revendent au minimum à 75 € le même kilo.

La vitamine C dite "chimique" : un produit assez naturel

L'acide L-Ascorbique est une molécule très proche du glucose qui ne diffère de ce dernier que par le nombre des éléments représentés en indice à côté du O du H et du C.

En simplifiant à l'extrême on obtient de la vitamine C en modifiant une molécule apparentée au glucose par un système de fermentation bactérienne dirigée. Il s'agit donc d'une synthèse naturelle et non chimique et l'acide L-ascorbique présent sur le marché est pur à 99,6% et ne contient que 2 ppm de plomb au kilo. C'est insignifiant !

Il existe un acide qui tourne dans l'autre sens mais il porte un autre nom que je n'ai plus en tête. Bref quand on parle d'acide L-ascorbique il s'agit bien de la bonne molécule sauf que dans la nature l'acide ascorbique est associé à d'autres nutriments qui facilitent son absorption et en particulier des flavonoïdes. Il est donc souhaitable d'ajouter à l'acide ascorbique des compléments tels que troxérutine, et des extraits contenants des antioxydants. La troxérutine on la trouve en ampoules (Veinamitol) à préférer aux sachets qui contiennent du mannitol qu'il vaut mieux éviter.

Donc Schohy n'a raison que sur un point : le recours à des extraits d'Acerola, parce qu'ils risquent d'apporter trop de potassium sont à proscrire aux moins dans certains cas. En plus c'est ruineux et la plupart des pastilles sont complétées par de l'acide ascorbique industriel.

Voilà vous savez maintenant tout ce qu'il est utile de savoir sur l'acide L-ascorbique afin d'éviter de vous faire couillonner par des marchands plus ou moins scrupuleux.

Pour ce qui concerne l'usage de ce suppléments voyez http://gestionsante.free.fr, un site très touffu mais bien documenté sur la question des compléments alimentaires.

Retenez surtout ceci : l'acide L-ascorbique étant proche du glucose, si vous avez trop de sucre dans le sang, il faut commencer par en faire baisser le taux (Gymnema Sylvestris pour commencer...) pour obtenir une saturation correcte les leucocytes étant les premiers bénéficiaires de la molécule.

Pour ma part je limite les apports à 3 g. par jour (une cuillère à café rase). Quand il s'agit d'antioxydants, il faut varier les apports et ne pas trop charger sur l'un d'eux.

Pour en terminer avec Schohy, à l'en croire la vitamine C est le nourriture de prédilection des microzymas. Ca on n'en sait rien ! Je suis à peu près sûr que Béchamps avait raison contre Pasteur mais il convient pour rester "scientifique" de ne pas se laisser emporter par trop d'imagination.

Lire la suite

01/09/2010 | Lien permanent

C'est l'été ! Attention aux plantes photosensibilisantes !

photosensibilisation-hypericum-300x257.jpgVoir l'excellent topo sur le sujet sur :

http://www.altheaprovence.com/blog/photosensibilisation-e...

Une bonne occasion de rappeler l'existence de ce site fort bien documenté.

Lire la suite

23/07/2015 | Lien permanent

Cancer : l'ennemi c'est la dispersion !

Hamelin.jpg

Scwartz.jpgSur le Dr Schwartz et son protocole contre le cancer, voir les dernières nouvelles

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/19/le-dr-s...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/05/le-dr-s...

En utilisant la fonction de recherche, je vois que pas mal de notes ont évoqué tournent autour de cette funeste maladie que sont les cancers.

Premièrement, j'aimerais que l'on fasse l'effort de tout parcourir avant de poser des questions dont la réponse se trouve déjà sur ce site.

Certes il faudrait recentrer sans cesse le propos et resynthétiser les notes mais je n'ai pas le temps, je ne suis pas payé pour cela et rares sont les abonnés qui font l'effort de faire un don de 5 € pour avoir accès à l'abonnement principal.

Enfin, si l'on est vraiment concerné, il me semble que cela vaut le coup de tout imprimer et de parcourir ce qui a été dit à tête reposée !

Surtout si vous êtes pressé d'en finir allez directement au passage en bleu et à la suite... Ensuite revenez au début...

Des conseils prodigués en vain

Je voudrais insister sur un genre de situation qui risquerait, hélas, de se présenter fréquemment si de temps à autre je ne me gendarmait pas. Voici un exemple qui a des chances de n'aboutir à rien de bon. Un lecteur a fait plusieurs centaines de km pour me rencontrer un après midi. J'en suis très honoré et je ne lui reproche rien mais après lui avoir proposé le régime cétogène et le protocole du Pr Schwarz, et le bon usage de la cancérométrie de Vernes, et voilà qu'il s'obstinait à vouloir compiler un protocole bourré de compléments mais sans que n'y figure l'essentiel.

Je l'ai mis en relation avec un généraliste qui a soigné beaucoup de cancers, qui a eu des résultats, et aussi beaucoup d'embêtements. Il travaille de concert avec le Pr Schwartz qui est un personnage très humain et qui accepte de correspondre avec les généralistes qui le souhaitent.

Ainsi lorsque je réponds à une question, je donne un avis, j'envoie la copie en BCC (copie carbone cachée) à ce médecin et s'il l'estime utile il intervient directement en répondant au demandeur.

Sites raccoleurs

Le correspondant auquel je pense a été séduit par un site adossé à une boutique de ventes de compléments que je ne citerai pas. Ils sont vendus très chers et ce correspondant, aidé de Jacques Valentin (gestion santé) a dégoté sur Iherb.com le même type de complément mais moins cher. Il a donc élaboré un protocole extrêmement compliqué et forcément coûteux faisant appel à toutes sortes de compléments mais il ne croit pas au régime cétogène et il a éliminé tout ce qui vient du Pr Schwartz.

J'aurais tout à fait admis que l'on puisse ajouter à ce protocole basique fondé sur la réduction des glucides d'autres compléments mais l'essentiel n'y est pas !

Le protocole du Pr Schwarz

Scwartz.jpgSur le Dr Schwartz et son protocole contre le cancer, voir les dernières nouvelles :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/19/le-dr-s...

http://silicium.blogspirit.com/archive/2016/09/05/le-dr-s...

Du jeûne et de la prière

Voilà qu'il me parle de jeûne et de prières etc... Je rappelle que le régime cétonique bien conduit produit les mêmes effets que le jeûne sans occasionner de fonte musculaire. On connaît une cancéreuse qui s'en est sortie par le jeûne mais je tiens à insister sur le fait que vouloir mêler la religion ou je ne sais quoi de "spirituel" à la médecine c'est risquer de s'enfoncer dans la déprime mortifère !

Nous sommes en période de carême, certes mais avec le régime socialiste qui, plus encore que les autres, engraisse les riches et multiplie les pauvres (les "sans dents") en laissant croire que c'est parce qu'il les adore, on est parti pour faire carême du 1 janvier au 31 décembre... Alors basta !

Comédies "spirituelles"

Ces comédies à base de "spiritualité" j'en ai par dessus la tête ! Si les gens sont malades, c'est d'abord parce que leur immunité psychique est défaillante. On est harcelé par la "moraline" ambiante d'où qu'elle vienne et je rappelle que la version laïque est finalement bien pire que la version catholique. On peut renvoyer les curés trop directifs dans les cordes en se moquant : oui faites ce que je dis pas ce que je fais... 

Le bon peuple est muselé par la culture imposée de sentiments divers de culpabilité notamment par le biais du "politiquement correct" et le résultat. Voyez le résultat catastrophique quand il s'agirait de pouvoir faire la critique de l'Islam ou plutôt des diverses islams. Ne parlons pas de la culpabilisation à outrance des chômeurs ou de ceux qui risquent de le devenir à brève échéance, en effet s'il n'ont pas de travail c'est parce qu'ils sont fainéants. C'est ce que l'on prétends...

Il en existe c'est vrai des paresseux mais ce n'est pas la majorité. Soit dit en passant, j'ai discuté hier avec un ami qui suit la gestion des municipalités frontistes: si le FN parvient à s'imposer les handicapés, les cas sociaux et les petites retraites seront sacrifiés. C'est sa thèse, elle est à vérifier. Donc et dans tous les cas de figure la situation, de toutes façons, ne va pas s'arranger !

Sur les facteurs psychiques dans les cancers

Bref, on ne soigne pas un cancer, surtout s'il a été favorisé par une situation psychique et sociale d'échec en pratiquant diverses méthodes d'auto-flagellation !

C'est le contraire qu'il faut faire, avoir des projets motivants et se démener pour trouver du goût à la vie même si elle ressemble à une tartine de merde dont il faut chaque jour manger un petit morceau. Comme disait mon grand père maternel...

Il est préférable que de tels projets comportent une part altruiste (se dévouer à une oeuvre bénéfique) mais il n'y a pas lieu de vouloir conclure une sorte de "marché" avec "Dieu", la "Vierge Marie" ou "Jésus" en promettant de verser des sous régulièrement dans un tronc ou d'assister aux offices car pour ce qui s'y dit, très franchement, c'est assez généralement du temps perdu. 

Des "marchés de dupes" !

Au fond toutes les religions tendent à dire, vous en chiez ici-bas mais patience si vous suivez le code vous serez récompensé en paradis

Je réponds à ça : cause toujours !

Mais le "marché de dupes" peut prendre un autre aspect plus subtil ici-bas. On n'est pas sûr que ce soit "Dieu" ou la "Vierge Marie" qui répondra. Vu la teneur du marchandage (je te fais des offrandes mais tu m'exauces en vertu de quoi j'en ferai d'autres...) c'est assez misérable comme "contrat". Je veux dire que cette sorte de "marchandages de boutiquier" risque d'attirer comme partenaires invisibles de vulgaires "entités" ne présentant aucun caractère transcendant. Je risque de "glacer" le sang de quelques lecteurs mais je tiens les apparitions de la prétendue "Vierge Marie" comme n'étant que des attentats à la crédulité sous fausse bannière !

Bien sûr qu'il s'agit souvent de phénomènes préternaturels (sauf à la Salette où la folle qui s'est déguisée a été identifiée...) mais comment se fait-il qu'il n'existe pas ce genre de phénomène côté orthodoxe. Mais préternaturels ne veut pas dire qu'il s'agisse de manifestations "divines".

Arrêtons avec l'auto-flagellation et la culpabilisation à outrance !

Je ne peux pas tout dire mais laissez tomber tout ce qui ressemble à de l'auto-flagellation et de la culpabilité mal placée. Vous avez plus de chances de préserver votre santé en vous rebellant contre les abus plutôt qu'en étant des moutons prêts à se laisser saigner. Et oui nous venons au monde avec un "ego" et l'illusion d'être séparés mais avant d'atteindre éventuellement une conscience non duelle, il faut un ego solide pour ne pas se laisser bouffer !

Regardez bien la société actuelle, c'est l'image même du "cancer" toute la société est gangrénée par des tumeurs et les gouvernements actuels figurent parmi, les plus grosses. Il y a aussi les marchands de tous poils. Affamez les en n'achetant pas leur pacotilles. Le "cancer" ça commence dans la tête, si vous commenciez par soigner la tête, vous limiterez les risques ! Raison pour laquelle je fais de temps en temps un cours d'hygiène sociale sur des sujets en vogue. 

Il est inutile de m'envoyer des CDs de témoignages dont je n'écouterai que le début. je ne crois qu'à ce que je peux vérifier par moi même et notamment à l'aide d'examens biologiques et tutti quanti. Certes ils ne sont pas parfaits et parfois trompeurs mais il y a tellement de "joueurs de flûte" pour charmer les grands enfants que nous sommes que sans faire chorus avec les divers lobbys, je garde les pieds sur terre et je m'attache à ce qui a fait ses preuves ! N'oubliez pas que ce sont la foi et les bonnes jambes qui sauvent. Mais pour que la "foi" agisse durablement il faut quand même qu'elle s'appuie sur du concret !

Lire la suite

02/03/2015 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6 7