Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2013

Lait cru, soja et Cie...

Lecat.jpgJe recommande tout particulièrement la lecture du livre de Marguerite Lecat intitulé Quand les laboureurs courtisaient la terre car il ne concerne pas que le lait cru qui était encore utilisé nature sans pasteurisation. En plus on en trouve de nombreux exemplaires d'occasion. J'ai payé le mien 1,50 € mais en revanche le port était un peu ruineux.

Certes, on y découvre que son père, digne représentant d'une longue lignée de "laboureurs" remontant bien des siècles en arrière, livrait du lait cru à destination des enfants des familles nombreuses de la région d'Etaples mais on y découvre ce qu'était encore une exploitation agricole convenablement gérée où rien ne se perdait et ou toute opération était le résultat d'une expérience et d'une véritable science. Les labourages par exemple bien différents selon la nature de la terre, argileuse ou crayeuse. Moi qui ait passé toute mon enfance à la campagne dans les années 50, je constate que tous cela avait déjà été perdu, du moins je n'en ai pas entendu parler.

Le père de l'inventeur du K-philus et son frère discutaient en latin à table ! On découvre toute une sociologie dont on n'a plus la moindre idée avec des collèges qui formaient une véritable élite. Mais il est vrai que Marguerite Lecat venait d'une région assez privilégiée sous ce rapport. Ainsi ceux qui dans la fatrie ne pouvaient devenir exploitant agricole, devenaient ou prêtres, ou juristes (assez souvent notaires) ou encore médecin et le tout formait un réseau.

On comprend comment la agriculture française a été ruinée par l'invention de la rentabilité du crédit et surtout des "Assurances sociales". Je savais que les "laboureurs" faisaient partie d'une sorte d'élite car ils avaient droit à porter une blason mais je n'avais aucune idée de ce que nous décrit l'auteur de l'organisation matérielle et sociale d'une ferme bien tenue où ne se perdait que la fumée sortant des cheminées.

Concernant le beurre cru et bio ainsi que le lait idoine en version kéfirisée, je m'y suis mis après avoir surmonter une sorte de dégoût et de cette foutue appréhension des graisses saturées. J'ai trop le souvenir détestable du lait chaud de 4 heures qu'on nous faisait ingurgiter en pension... 

L'ajout à ma ration de ces produits + ma cure de charbon plus zéolithe la nuit ou du moins tard en soirée m'a procuré un mieux être palpable qui m'étonne. Je n'ose pas crier trop fort mais bon c'est quand même palpable. Pas de dépression, plus d'humour et beaucoup moins de fatigue. Ces jours-ci j'ai travaillé jusqu'à 3 et 4 heures du matin en ressentant parfois une sorte de tranquillité intérieure dont je n'avais pas idée qu'elle puisse exister. Evidemment je ne me lève pas très tôt mais je suis à la retraite. Je surveille mon poids et je ne constate pas de changement notable alors que j'ai plutôt tendance à forcer sur le beurre. C'est tellement bon avec du pain complet maison et de l'ail à croquer !

J'ai du voir mon généraliste hier pour un banal renouvellement d'ordonnance de kiné et je lui ai raconté ça. Il m'a dit que ses amis endocrinologues se sont mis à déconseiller les laitages (sous entendu industriels puisqu'il n'y a guère que cela). Peut-être à cause des facteurs de croissance, je ne sais, alors j'ai corrigé en soulignant que ce sont les laits trafiqués qui sont en cause.

J'en arrive à la conclusion que beaucoup de personnes souffrant de fatigue chronique, devraient se remettre d'abord au beurre cru et bio et rejeter sans autre forme de progrès toutes ces pseudo beurre ou margarines même bio et revenir à un minimum de graisses saturées animales traditionnelles en réduisant les polyinsaturées. Taty donne comme ratio 50/40 et 10% de graines diverses (noisettes, cajou etc...). Je déconseille l'huile de lin. Même à 4° elle rancit assez vite par contre un peu de graine de lin moulues mais surtout pas cuite dans le pin comme le recommande De Lorgeril, c'est une hérésie!

J'ai consommé régulièrement de l'huile de lin, aucun résultat et sur la peau ça devrait se voir. 

Concernant la vogue du soja, je suis contre mais je dois dire que Taty a tort de minimiser la consommation des asiatiques. On n'a que peu de données précises mais il est faux de vouloir réduire cette consommation à un usage condimentaire. Elle a refusé de prendre en considération la contradiction pour de mauvaises raisons : quand j'ai terminé avec un dossier je classe et j'oublie...

La fermentation ne détruit pas les isoflavones (oestrogènes) qui sont sur la sellette. Sont-elles dangereuses ? Les études sont contradictoires et non seulement c'est toujours ainsi mais c'est voulu ! En grattant, je me rends compte que ce sont probablement les acides gras trans + le déséquilibre en acides gras saturés naturels + la dénaturation des laitages qui sont la principale cause des maladies telles que troubles cardio-vasculaire, cancer (du sein et de la prostate en particulier). Criminaliser les seuls laits dénaturés n'est pas sérieux.

Quant au soja, je préconise de s'en tenir à la vraie sauce de soja, celle qui est fermentée et par obtenue avec des acides, le natto et le tempeh. Les laits végétaux sont surtout des sources excessives de glucides et le lait et les yaourts de soja je ne trouve pas çà goûteux. Idem pour les steack : le tofu n'a pas de goût l'aromatiser est un casse tête et les steack parfumés diversement, au goût fumé ou pas du commerce "bio" coûtent la peau du cul. Voici là donc bien des raisons pour refuser d'entrer dans la polémique autour des études toujours mal foutues et conclure que la seule chose intelligente à faire c'est de revenir à l'alimentation traditionnelle et locale telle qu'elle existait au début du dernier siècle. Tout ce qui est "exotique" devant demeurer dans la rubrique des "amuse gueule" pour "bobo friqués". Ces gens là ont le droit d'exister mais c'est pas l'élite à mes yeux ! 

Voir également la série d'articles de

http://www.satoriz.fr/produits-bio/Bernard-Gaborit---Le-g...

28/11/2013

Ponsignon : son livre est un plagiat de Seignalet, poubelle !

Ponsignon_.jpgL'auteur est un "kiné" devenu toubib.

Même sujet, même éditeur, même préfacier, savoir l'incontournable Pr Joyeux spécialisé dans la récupération médiatique, un homme doté de peu de compétences particulières, un homme éduqué et intelligent (sic, ???) qui raconte des "âneries" sur le lait (dixit Taty Lauwers).

Encore un crime de déforestation...

Oubliez, c'est sans intérêt. Préférez l'original à la copie. Le livre de Seignalet est numérisé quelque part, vous pouvez le télécharger gratuitement. Cherchez et vous trouverez mais évitez Scribdt, il faut payer. Tout est bon pour économiser son pognon ! Mais bon je vous donnerai pas l'url...

A côté de cela, un livre précieux et unique comme Les aliments fermentés traditionnels de Claude Aubert n'a pas été réédité. J'attends une explication de Terre Vivante. On en trouve actuellement 2 exemplaires d'occase autour de 30 €uros. Sautez dessus ! Je compte numériser le mien mais c'est du boulot et j'ai tant à faire...

Détoxication : charbon activé et zeolithe pas cher !

Mon-Petit-Docteur-Livre.jpg

J'avais indiqué un certain laboratoire d'oenologie pour se procurer du charbon activé au kilo et pas cher, la gérante s'étend avérée une personne odieuse, de très mauvaise foi révoltante à l'occasion d'un litige survenu suite à la réclamation d'un ami relative à un colis dans lequel ledit charbon est arrivé dans des sacs complètement explosés à cause de la très mauvaise qualité de l'emballage, il me faut inscrire ce labo sur la liste noire et vous le déconseiller formellement, notamment pour l'acide L-ascorbique (OBST). 

==========================

Toute le monde a entendu parler du charbon activé et de ses vertus. Le litre dont photo jointe, Mon petit Docteur de Danièle Starenkyj constitue la "bible" en la matière.

Le problème est qu'une cure de charbon ou de zéolithe revient très cher si on n'est pas très futé....

L'offre des officines pharmaceutiques

Jugez en ! Il est fourni par la Cooper au pharmaciens à 20,85 € H.T. le kilo. Vous comptez la culbute (on m'a dit x 1,8...) plus éventuellement du port. Ca nous emmène au alentours de 45 € le kilo !

L'offre alternative

Chez SFB on trouve du charbon de 9 € les 150 g à 12 € les 100 g., ce qui pour la qualité supérieure nous emmène à 120 € le kilo. On le trouve aussi par 2 kg à + de 80 €.

On en trouve un moins cher il est vrai :

http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-charbon-vegetal...

Cela fait quand même du 50 € le kilo mais c'est utile pour ceux qui veulent une petite quantité et on a les boîtes en plus (très utiles car opaques si vous fabriquez du gel d'argent colloïdal...)

L'offre du "petit futé"

Ne soyez pas stupides ! N'engraissez pas ces marchands sans scrupules car vous avez un moyen de faire de sérieuses économies. L'oenologie utilise de l'acide L-ascorbique ce qui nous permet de toucher le kilo de vitamine C identique à la qualité pharmaceutique de 9 € à 28 € H.T....

Et bien on utilise également du charbon activé pour la fabrication du vin (décoloration des moûts et des vins blancs tâchés). Le Geosorb granulé de Laffort est ce qui convient le mieux mais il se vend par 5 kg à + de 80 € et si OBST le détaille par kg, leur paquetage est merdique et risque d'éclater au transport. Chercher la note sur OBST.

Rappel au sujets des fournitures d'oenologie

On peut se procurer à prix raisonnable les produits suivants : acide L-ascorbique (vitamine C), acide citrique, bicarbonate de potassium et charbon activé. Pour les fiches des produits voir :

http://www.laffort.com/fr/produits/traitements-specifiques

La qualité de ces produits étant agro-alimentaire il n'y a pas de souci à se faire !

La zéolithe

Vous trouverez des offres ruineuses (plus ou moins "nanométriques", une connerie...) mais voilà le bon filon :

http://em-france.fr/product_info.php?products_id=177 environ 25 € le kilo pour la + fine (consistance du talc)

http://em-france.fr/product_info.php?products_id=184 19,50 € pour une variété un peu moins fine.

En revanche je ne conseille pas le charbon de EM-France, il n'est pas nocif mais s'avère trop grossier et il n'est pas précisé qu'il est activé. Il sert dans le domaine de la culture pour être mélangé aux sols et servir de "HLMs" aux micro-organismes (EM).

Usages cliniques

Ces produits ont un seul inconvénient, il faut les prendre loin des repas et des prises de médicaments ou de compléments (3 ou 4 heures). J'ai résolu le problème car je me réveille souvent au moins une fois la nuit. A noter que les heures de réveils correspondent au passage de l'énergie dans les méridiens: au voisinage de 2 à 3 heures du matin, c'est foie vésicule par exemple.

Notez qu'il faut calculer l'heure locale. Même chose pour les heures d'aggravation de l'homéopathie, ce que beaucoup d'homéopathes n'ont pas l'air de savoir! Les astrologues sont favorisés car ils savent que l'heure locale se calcule ainsi : 1) ramener l'heure légale à l'heure GMT (celle du méridien de la "sorcière verte", curieux n'est-ce pas ?), 2) ajouter ou retrancher le décalage suivant longitude Est ou Ouest.

Les applications sont extrêmement nombreuses à commencer par toutes les dysbioses intestinales. On peut utiliser le charbon par cure comme désintoxication et le livre évoque une variété de charbon appelé AST 120 qui est utilisé pour retarder les dialyses rénales. Malheureusement, si j'ai pu trouver le web de la firme qui le produit, elle ne réponds pas aux questions et je ne sais où est comment il serait commercialisé. Mais évidemment, si l'on pouvait trouver ce produit il serait idéal à tous égards car son pouvoir d'adsorption a été calculée pour répondre à des critères précis.

Attention, le charbon peut constiper mais j'ai constaté qu'avec la prise de kéfir de fruit ou de lait le transit redevient normal. Je ne conseille pas le sorbitol Delalande qui est un polyol sinon à titre exceptionnel pour "débloquer" une situation critique.

Risque de déminéralisation ?

Le charbon et la zéolithe provoqueraient à la longue de la déminéralisation. Un dentiste qui se traite pour les métaux lourds m'a mis en garde à ce propos. Mais j'ai cherché dans la littérature et je n'ai rien trouvé de solide. Et le diagnostic de déminéralisation quant il repose sur des observations subjectives me parait sujet à caution. On est là dans un domaine, avec l'acidose, dans un domaine excessivement flou où l'on a tendance à colporter des "rumeurs".

Si on craint une déminéralisation, absorber le surnageant d'une cuillère d'argile fouettée dans de l'eau au coucher...

L'information sur Internet est du reste composée à 95% de "rumeurs" à savoir par la répétition d'antiennes non vérifiées. Aussi quand on constate en médecine que la plupart des postulats sont en train de se voir renversés (nocivité des laitages et des graisses saturées ancestrales par exemple...), ces derniers ne relèvent que de "rumeurs". "Rumeurs" également les conclusions biaisées de l'immense majorité des études prétendument "scientifiques". Un remède : taxer à 75% (comme les footballeurs) les profits de l'industrie pharmaceutique afin de permettre aux Etats de financer des recherches indépendantes... * 

Comme je l'ai indiqué en prenant sa "dose" la nuit on doit éviter la séquestration de molécules utiles. Pour les femmes, par exemple ne pas prendre le charbon avec la pilule, sauf si on souhaite "se faire une mauvaise farce" !

* Mais ne rêvons pas ! J'apprends à l'instant qu'une entreprise française aurait réclamé des compensations à l'Egypte pour avoir augmenté les salaires des esclaves qu'elle exploite et ce en vertu d'une loi américaine qui est prévue pour faire obstacle à tout ce qui pourrait entraver le commerce international. L'Europe ferait encore obstacle mais plus pour longtemps. Je n'ai pas de détails pour l'instant mais ce sont bien des malades mentaux complètement désinhibés qui ont décidé d'exploiter la planète comme un véritable camp de concentration... Une bombe à neutrons sur le cœur même de Washington assainirait la planète mais ce ne sont pas les fondamentalistes barbus qui vont nous rendre ce service qui se foutent bien du sort de l'homme et ne s'inquiètent que de l'honneur d'un "dieu" conçu à leur propre image de cinglés. Du reste, on saut qu'ils ne sont pas pour grand chose dans la chute des WTC comme produit d'un art consommé dans l'emploi de la "nano thermite".

26/11/2013

Connectez-vous à la terre ! Ce livre est une pure fumisterie et qui plus est une escroquerie !

Earthing.jpgJ'ai commandé ce livre chez Amazon car un copain qui s'était renseigné auprès d'un fournisseur de gadgets de Earthing l'a entendu lui répondre que la question de la protection de la connection terre contre les courants de retour dit "courants vagabonds" y serait évoqué !

C'est faux, archifaux ! C'est un mensonge éhonté !

J'ai beau chercher, je ne trouve nulle part de réserve envers les effets désastreux d'une mauvaise terre, or la majorité des prises de terres sont foireuses pour les raisons suivantes :

  1. Le fil de terre côtoyant la phase et le neutre non blindés, elle ramasse la pollution électromagnétique de la phase et si la terre ne vaut rien, cette pollution n'est pas évacuée.
  2. On peut voir au pied des immeubles que la liaison à la terre passe par une plaque reliée au fil descendant et au côté terre par un boulon et des écrous. Ce dispositif s'oxyde forcément engendrant une résistance qui nuit gravement à la fiabilité de cette terre. Or les vétérinaires qui connaissent leur métier préconise de braser la liaison du fil de terre au piquet de terre pour dépolluer les parties métalliques des étables. 
  3. D'une manière générale les prises de terre dans les immeubles locatifs surtout sont fautives, il n'y a guère que dans le cas de maisons particulières que l'on peut les soigner correctement.
  4. Dans le cas où une installation électrique non blindée induit des courants dans le corps des habitants, il ne me semble pas souhaitable de faire circuler ce courant en se mettant à la terre. La logique voudrait d'abord que l'on supprime la cause.
  5. Enfin pour se mettre à la terre, il existe un moyen simple et peu coûteux c'est de mettre une plaque de zinc dans la cuvette de la double... Ce métal électronégatif active la collecte d'une surcharge et l'eau (surtout sale) fait office de conduite à la terre car même lorsqu'il existe des parties en PVC la réglementation prévoit la mise à la terre des "nourrices" métalliques et Cie.

Ce livre n'est pas seulement une fumisterie, c'est une énorme escroquerie. Chose amusante, le copain dont je parle s'est vu renvoyé par une boutique spécialisée dans le Earthing vers un spécialiste de l'électromagnétisme qui est le premier à dire ce que je viens d'écrire.

Ce bouquin complètement creux, qui se répète sur 350 pages n'est guère conçu que pour faire vendre des gadgets plus ou moins coûteux dont l'intérêt est discutable même dans le cas d'une bonne terre.

Je me suis fait avoir mais j'ai me suis juré que j'allais faire à ce pavé de merde, la plus vaste publicité. Boycottez ce livre et parlez en autour de vous en mal. Et si vous avez un souci commencez par profiter de vos douches pour évacuer vos charges négatives sans acheter des draps tissés d'argent au lieu de cuivre ou je ne sais quel ânerie coûteuse dans le genre.

En fait de douche, je m'esclaffe quand je vois que la plupart de nos contemporains en prennent 2 à 3 par jour et plus encore l'été. Passe encore pour le soir, c'est bon de se détendre avant de se mettre au lit mais est-on à ce pour sale le matin pour devoir recommencer encore ? Il y a derrière cet abus une névrose puritaine dont on ferait bien de se préoccuper. De quoi se sent-on coupable pour multiplier à ce point les ondées domestiques ? Je me rappelle d'un cas qui m'avait frappé, celui d'un jeune qui vivait dans la rue. En plein hiver, sur la côte d'usure, il se douchait au moins 2 fois par jour sur la plage ! Quel courage, il est vrai que ça fouette le sang mais en le faisant parler j'ai découvert qu'il s'était prostitué, ceci explique cela. Toujours est-il que je suis venu au monde alors que les familles qui possédaient un chauffe-eau étaient considérées comme aisées. Surtout à la campagne... On prenait un bain par semaine et les enfants passaient derrière les parents. On enlevait un peu d'eau et on en remettait de la chaude. Et on n'était pas sales pour autant. Maintenant, que les chauffe-eau à gaz sont presque devenus des "antiquités" on peut être un peu moins économe mais il est clair qu'on exagère dans l'autre sens ! 

Enfin sachez qu'en utilisant un écran contre la pollution électromagnétique ce qui est le cas de tout tissage métallique, dans le cas du réseau Hartmann, si ça marche vous renvoyez le maléfice chez les gens d'en dessous. Mais je gage que vous vous en fichez ! Charité bien ordonnée commence par soi-même n'est-ce pas !

Ne me demandez pas ce que je pense des dispositifs de protection électromagnétiques, de ces pastilles qu'on colle sur les portables ou de ces bidules qu'on branche sur des prises électriques, Earthcalm et Cie. Le portable, j'en ai ai parce que c'est gratuit avec Free mais je ne l'utilise pas. C'est-à-peine si je pense à le prendre quand je prends des risques en m'éloignant de mon home et en enfourchant un engin motorisé. Ces dispositifs que l'on branche ? La pub n'est que baratin, on ne nous dit pas clairement comment on prétend en avoir contrôlé l'efficacité. Moi qui ait tout de même quelques connaissances techniques, je constate que ces discours c'est du vent. On ne décrit pas les protocols.

Un producteur de ce genre de bidule a pris contact par mail et voulait discuter pas Skype. J'ai demandé des précisions par mail sur les moyens de contrôle, je les attends toujours et il n'a rien publié sur Internet. Bref, si on escompte m'embobiner oralement, je le dis tout net : ce n'est même pas la peine d'essayer. Ou on a des textes et des études sérieuses et clairement documentées à faire valoir où il vaut mieux s'abstenir car on ne pourrait que perdre son temps !

L'un de ces bidules parmi les moins chers (65 € quand même + port) n'est qu'une simple prise vide contenant une terre paramagnétique. Si vous avez du Biomin sous la main (Mineralien Schindeles) vous en emplissez une fiche avec terres et vous la scellez avec une bougies ou de la cire. Et vous réservez une prise à l'opération. Ça risque de fuiter par le trou dans lequel s'enfonce la terre, soit vous cassez la fiche en saillie, soit vous condamnez la prise à cet office. Vous économiserez beaucoup d'argent mais je ne peux vous garantir aucun résultat car comment l'objectiver ? C'est bien là le problème ! Dans ce domaine la subjectivité peut faire des miracles... Alors comment savoir qu'on ne s'est pas monté la tête. Et j'ajoute plus on paie cher plus on a intérêt à croire que l'on ne s'est pas fait rouler. Le matériel évoqué plus haut est remboursé sous 90 jours en cas de mécontentement mais dans bien des cas les gens abandonnent et pense à autre chose.

En revanche, j'ai constaté autrefois des effets sur moi-même après apposition d'un gros condensateur courcircuitant l'arrivée du secteur. Ça supprime les hautes fréquences parasites que peut transmettre le réseau mais si vous utilisez les CPL, savoir les courants porteurs pour communiquer entre ordinateurs, faudra revendre vos boîtiers.

Pour le calcul de la valeur vous voyez avec un électronicien, ne comptez pas sur moi, je ne veux pas avoir d'ennuis avec EDF surtout que ça peut faire foirer les futurs "compteurs intelligents". A ce propos je ne vois pas trop ce qu'ils pourront espionner. Il y a là beaucoup de délires car certains évoquent la possibilité de capter des conversations, ce à quoi je réponds : comment et pour quoi en faire ? C'est à la fois stupide et orgueilleux pour des citoyens archi clônés psychiquement et archi passifs de penser que Big Brothers puisse s'inquiéter de leurs états d'âmes quand il est devenu si facile de manipuler l'opinion par le biais d'une "étrange lucarne".  Que je n'ai jamais eue....

En revanche, baiser ce système pour faire échec au coupure faites à distance me paraît une excellente raison. Outre les accidents, on peut avoir des ennemis cachés qui travaillent dans la compagnie à laquelle on est abonné. Cette épée de Damoclès ne me dit rien qui vaille !

16/11/2013

Magnétothérapie

aimant.jpgJe ne vais pas vous faire une cours sur le sujet, je le connais mal mais je veux simplement vous dire de ne pas acheter vos aimants chez Auris ou dans une boutiques quelconque car les aimants des "palets" à 12000 Gauss vendus jusqu'à 80 € le couple se trouvent à 8,00 € pièce chez Supernagnete.fr.

http://www.supermagnete.fr/data_sheet_S-60-05-N.pdf

Attention, s'ils se collent c'est foutu pour les décoller à moins de mettre entre une plaque de plastique.

Pour magnétiser de l'eau vous faites un coffret avec les aimants collés à l'Araldite sur les côtés (Nord face au Sud, enfin 2 côtés qui s'attirent. Vous pouvez récupérer une de ces caissettes ayant contenu une ou des bouteilles de vins. Pour le collage maintenir en place avec une pince ou un petit serre joint quand vous colle le second aimant. Vous pouvez en mettre 2 de chaque côté (au 1/3 et 2/3).

Pour traiter un organe en profondeur, vous pouvez coller plusieurs de ces éléments, théoriquement ça doit augmenter la profondeur du champ mais c'est à vérifier.

Qui a peur du Grand méchant lait ?

livressurlelait.jpgA gauche le pire, à droite le meilleur !

J'ai émis des réserves au sujet des plaquettes de Taty Lauwers en les qualifiant de "bordéliques". Celle sur les Canaris de la modernité constitunat sans doute la plus "indigestes" dans la mesure où de son propre aveu, il est très malaisé de faire la différence par un questionnaire entre ce qu'elle entend par là et le problème des candidoses systémiques. Elle a donc beau jeu de renvoyer le lecteur d'une brochure à l'autre et comme elle est devenue son propre éditeur, ça fait tinter à chaque fois son tiroir caisse.

De quasi agonisante, la Taty est devenue une excellente gestionnaire et j'ai remarqué que depuis ma dernière visite, elle a jouté de nouveau bouquins de recettes. Cela intéresse peut être les ménagères mais en ce qui me concerne je suis orienté "recherche fondamentale". D'abord dégager les principes, les applications ça vient après et comme il reste pas mal de zone d'ombres en nutrition, cet aspect de la question m'est totalement étranger. Côté cuisine je me démerde comme je peux et je n'ai pas envie de m'occuper de la gestion des fourneaux même si les meilleurs cuisiniers sont des mecs...

L'ouvrage indiqué, pour une fois (mais il est vrai que je n'ai pas tout lu et que je l'ai seulement parcouru cette nuit) n'appelle aucune remarque ni réserve négative pour l'instant. Cela viendra peut être mais en attendant, il m'apparaît comme un excellent contre-poison au livre de Thierry Souccar, un personnage qui tendrait à me coller de l'urticaire si je ne bénéficiait pas de l'immunité naturelle que m'a procuré la consommation de lait maternel au lendemain de la dernière guerre... Quoiqu'il en soit, si j'avais des pouvoirs en matière de sorcellerie, il fait partie de la liste des salopards et des profiteurs de la misère humaine uniquement occupé à gagner du fric que j'enverrais de vie à trépas sans l'ombre du plus infime regret et dans la brochette le Pr Joyeux arriverait dans la tête de liste. mais je ne dois pas trop brailler cela car s'il arrivait un accident à ces personnages, je risquerais d'être impliqué. Quoique la sorcellerie n'étant pas reconnu par la "Science" je ne risquerai pas grand chose sinon un peu de "pub" ! Cela dit quand je maudis un particulier en le regardant dans le blanc des yeux, j'ai observé que ça parait déclencher un "choc en retour". Le dernier a avoir bénéficié de ce "charisme" s'est mangé un chantier sur l'autoroute du Sud et il en est sorti sans une égratignure comme cela avait été souhaité. Sans doute une coïncidence car il est abonné au pastis chimique qu'il achète par 10 litres dans un célèbre supermarché italien d'un village situé entre Menton et Vintimille...

Bref, je recommande cette brochure qui me semble bien documentée et pas du tout sectaire en faveur du lait puisque l'auteur souligne qu'on peut s'en passer. Mais toutes les contre vérité souccardiennes qui ne s'appliquent qu'à un lait faisandé par l'industrie sont amplement réfutées au profit d'un lait bio et cru qui précisons le à la réputation de prévenir l'asthme. Ce bouquin n'est pas dans la forme pédagogique qui me convient mais vous pouvez le surligner et l'annoter. 

Concernant le lait cru il n'y a que celui de Gaborit (bouchon jaune). Malheureusement, il y a de sérieux problèmes pour l'avoir chez Biocoop ! Une solution : commander plusieurs litres dans un "bio" fiable comme "Marchand Bio" et le congeler dans des pots de 250 ou 500 ml. Et ensuite le kéfiriser. Une bonne tasse/jour suffit pour avoir les bons nutriments ces "petits riens" dont parle Taty qui font toute la différence avec les lait cuits au delà de 64° la température fatidique qui détruit tout y compris la dynamisation de l'eau (Violet ou autre).

14/11/2013

Triste réalité d'un joyeux mandarin : découvrez le vrai visage du Pr Joyeux !

Joyeux.jpgNotre révisée le 22/06/2014. Les changements sont en bleu.

Je ne pensais pas avoir a revenir sur le cas du Pr Henri Joyeux mais quoique fatigué d'une longue journée d'écriture, je me suis enhardi à chercher un résumé de ce que ce personnage a pu dire de l'homosexualité car c'est toujours là que les Athéniens s'atteignirent... C'est un sujet très "casse gueule" qui a l'avantage de permettre d'être vite fixé sur la profondeur de réflexion d'un individu. Mais rassurez vous je vais très vite passer sur ce sujet pour évoquer des malversations à mon avis beaucoup plus graves que l'espèce de démagogie récupératrice qui semble animer ce Monsieur qui parle de tout et de rien.

Les relations dangereuses du professeur

Si vous creusez un peu en cherchant sur son site ce qu'il dit dans les deux tomes qu'il a préfacé, vous découvrirez que son principal inspirateur est un "psy" bien connu, le Père Tony Anatrella. Je ne vous ferai pas de longs discours au sujet de cette très vieille connaissance car je me souvenais qu'elle avait défrayé jadis la chronique. Jugez en par vous-mêmes ! Ceci se passe de longs commentaires :

Le père Anatrella est un pédophile de la pire espèce :

http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2006/11/17/100...

L'éxécution publique de ce satyre d'Anatrella ne l'a pas tué, dommage !

Le Pr. Joyeux m'ayant informé qu'il ne l'a rencontré qu'à l'occasion d'émission de radio, j'en donne acte. On m'objecte qu'il aurait été "blanchi", pour ma part je ne peux pas le croire. Si un séminariste se serait rétracté en disant qu'il avait voulu lui faire du mal, sans doute en raison du prix prohibitif de ses consultations, il m'est difficile de croire que l'on puisse avoir complètement inventé tout ce qui nous est raconté. En tout état de cause on peut considérer la chose comme anecdotique, il n'en reste pas moins vrai qu'un prêtre psychanalyste plus ou moins freudien, c'est un prêtre faisant l'aveu que la doctrine de son église est insuffisante pour l'aider à traiter les cas qui se présente. Or s'il connaissait l'histoire de son église comme je le connais moi-même, il verrait qu'elle a su gérer le problème à peu près correctement pendant plus d'un millénaire. Il est vrai en puisant du côté du bon sens païen mais cela valait mieux que ce support de l'enfer que fut un Sigmund Freud... 

Son explication de l'homosexualité (qui a cessé d'être un sujet de médecine depuis 1974)

Homosexualité : "une mère trop possessive, un père dur, lointain, absent même qui font que le jeune passera sa vie à chercher dans l'homosexualité la tendresse, la force, l'autorité masculine (paternelle), qu'il n'a pas véritablement connues... une enfance perturbée par des influences affectives néfastes provenant d'adultes pervers, plus ou moins pédophiles ou à tendance incestueuses ..."

Aucun grand commentaire à faire: le manque d'affection paternelle ou le trop d'affection maternelle, c'est visiblement un peu court. Cela n'explique pas le phénomène des "routiers sympas" et plutôt excessivement virils qui choisissaient le métier de routiers pour les bonnes fortunes garçonnières procurées par la vogue de l'auto stop avant que les assureurs ne mettent le holà à ces "bonnes manières"...

Favorable à l'adoption par des lesbiennes

Sur l'adoption par des "homos", le joyeux drille préfère les lesbiennes au couples de "pères pédés", because les hommes seraient majoritairement portés à la "pédophilie", je cite :

« Il faut aussi différencier l'homosexualité masculine de la féminine. En effet, la dérive pédophilique (sexuelle) n'existe pas chez les femmes (sauf exception). (… ) Ainsi, l'adoption d'enfants, par des couples homosexuels masculins, nous paraît contre indiquée dans tous les cas de figure. Le risque pédophilique est toujours présent, même chez ceux qui croient n'avoir en aucun cas cette tendance.

Moins de risque avec les homosexuelles femmes : Ainsi, l'adoption d'enfants, par des couples homosexuels féminins, nous paraîtrait moins nocive, et seulement dans la mesure où les deux mères, s'engageraient explicitement à donner à l'enfant, un ou des pères de compensation. Cette ou ces paternités successives seraient vérifiées, auprès de l'enfant, par une personne, expert qualifié, au moins jusqu'à l'âge de 15 ans (âge de la majorité sexuelle en France). »

D'après un échange téléphonique datant du 21 juin 2014, le lesbianisme n'existerait que chez des femmes ayant été abîmées ou s'étant senties abîmées par des ou les hommes. Ce à quoi j'oppose le fait que les garçons n'ont nul besoin d'être abîmés par quoique ce soit pour être attiré par un beau mec voir littéralement fascinés une belle queue. J'observe du reste que les beaufs hétéros sont enclins à se travestir et lorsqu'il leur arrive de déconner sous l'influence de l'alcool par exemple, ils se travestissent volontiers et si ça va plus loin ont nettement tendance à se faire monter. Preuve que le caractère volcanique des orgasmes féminins les titille sérieusement.

En revanche, les "homos classiques" s'efforçaient en général de demeurer actifs mais la mode est maintenant d'être "auto-reverse". Ce qui n'est pas compatible avec un rôle social impliquant un "magistère" quelconque et ne convient guère qu'aux esclaves modernes constitués par la valetaille des petits employés sans grade à qui il faut bien laisser quelques compensations. Seulement, s'il s'avérait que le fait d'aimer avoir le dessous dans les occasions envisagées est susceptible de procurer des sensations comparables à celles que peuvent éprouver les femmes non frigides, au demeurant de plus en plus rares, ce qui a pour heureux effet de limiter le bordel ambiant de la prétendue "libération des mœurs", le côté redoutable de la chose réside alors dans un danger accru d'addiction

Quant à savoir s'il est possible d'égaler les femmes sur ce plan, je ne puis que donner ma langue au chat car je n'ai pas jugé à propos de tenter l'expérience. J'ai sans doute manqué quelque chose de très gratifiant mais il est un peu tard pour y penser. Tout ce que je sais c'est que j'ai lu quelque part qu'à la suite d'une opération chirurgicale banale, un patient se serait découvert des capacités orgasmiques complètement délocalisées que l'on dit s'êtres manifestées spontanément. Puisque ce blog est consacré à la médecine je ne peux moins faire que de signaler le phénomène.

Il est vrai que si la réalisation spirituelle consiste à se désidentifier du Nom et de la Forme, il n'y a plus lieu de se poser des questions sur son sexe en prenant les choses comme elles viennent. Mais ce qui me fait peur dans ces histoires c'est, et je le répète, uniquement le danger d'addiction si ça marche. Or ça semble bien marcher quoique l'imagination puisse avoir là- dedans une part importante. Mais encore une fois je ne suis pas en mesure de trancher cette délicate question et il ne faut pas compter sur moi pour le faire. 

"Pères de compensation" et obsession pédophile

Je ne pense pas que des lesbiennes aient envie de s'encombrer de "pères de compensation" et je note que cette préférence renforce le déséquilibre déjà causé par l'extension du phénomène des mères célibataires. On prend un mec pour se faire faire des enfants, on le jette en réclamant une pension alimentaire, on touche en plus les allocs et les subventions des amants successifs. C'est bien sûr le cas extrême et il arrive qu'il fasse l'objet d'une préméditation.

Quand à la "pédophilie" étymologiquement et stricto sensu, c'est d'abord une sentiment parental et effectivement paternel. Le terme a été mal choisi, le verbe philein désigne en grec un amour à caractère abstrait comme dans la philosophie. Or la terminologie a été inversée dès le départ puisque la pédérastie (de erastes qui désigne un amour à caractère sexuel) s'applique en fait à une relation mi intellectuelle, mi sentimentale et la sodomie était mal vue des Grecs bien nés... Joyeux tombe dans le travers de voir surtout dans l'homosexualité masculine un risque de "pédophilie", soit une attirance envers les impubères. A en juger par l'évolution de l'homosexualité contemporaine, on est bien loin de la seule pédérastie puisque la chose s'est notoirement embourgeoisée avec le "mariage pour tous".

Il ne me semble pas utile de continuer le massacre, deux tomes pour en arriver à ce genre d'ornière qui semble devenu infranchissable, c'est un crime contre l'écologie que d'avoir gâché tant de papier.

Pour le nucléaire, c'est écologique mais c'était avant Fukushima

L'écologie parlons en ! Je découvre que Henri Joyeux est pour le nucléaire. Ainsi dans une préface d'un livre favorable au nucléaire il déclarait ceci :

Les combustibles fossiles polluent l'atmosphère (CO, CO2, SOX, NOX, ...), provoquant des pluies acides et aggravant l'effet de serre, tandis que l'énergie nucléaire ne participe aucunement à ces pollutions et présente même des avantages écologiques indéniables. Ce livre démystifie l'énergie nucléaire et répond aux questions essentielles sur la sûreté nucléaire, l'accident de Tchernobyl, les vrais problèmes de santé publique, la durée de vie de déchets et leur retraitement, l'avenir de la planète...

Il faudrait que notre cher Pr trouve le moyen de nous expliquer en quoi le gaz carbonique, qui est manifestement plus lourds que l'air pourrait bien participer à un effet de serre. Il a du je suppose rater un cours de "science nat" dans son enfance, auquel cas il est loin d'être le seul ! Le problèmes des combustibles fossiles est qu'ils sont épuisables. En attendant on pourrait reforester en attendant que le recours à des procédés recourant à l'énergie libre soient libérés.

Medjugorje ? La science a prouvé qu'il ne s'agissait pas d'hallucinations

« Jamais le phénomène de l'extase n'avait été soumis in vivo à des tests scientifiques modernes : électro-encéphalogramme, électro-oculogramme, études des réflexes oculaires, tests du comportements, études des potentiels évoqués auditifs, et analyse de ce fait étonnant : l'extinction de la voix lors des apparitions (locution sans phonation). Ce livre offre les premières analyses en la matière : des tests et leur sens. Cette publication est le résultat des études accomplies au cours de nombreux voyages par un théologien et une équipe de cinq médecins, sous la direction du professeur agrégé Henri Joyeux, de la Faculté de Médecine de Montpellier. Aux questions du théologien font face les réponses des tests médicaux. Les conclusions sont de première importance au coeur d'un débat étrangement obscurci : "hallucinations collectives", a publié la presse mondiale... Nous avons ici la preuve du contraire. »

Non seulement l'expédition scientifique à laquelle Mister Joyeux a participé ne constitue nullement une première quant aux méthodes à utiliser en pareil cas mais il n'était nullement besoin de cela pour nous convaincre qu'il ne peut s'agir d'hallucinations. Le problème en l’occurrence étant que cela n'implique pas la moindre possibilité de voir dans ce genre de phénomènes une intervention "céleste". L'éminente sommité scientifique dont on parle n'ayant pas la moindre idée de la notion de "dissonance". Il faut lui rappeler qu'il existe, dans l'Eglise qu'il prétends servir tout un enseignement en rapport avec le discernement des esprits. Malheureusement s'il existe un enseignement, non seulement il est loin d'être parfait car cet Eglise a tendance à voir partout la main du diable, mais présentement le problème réside dans le fait qu'elle aurait du refuser d'accréditer toutes les prétendues "apparitions mariales". Même dans le cas de Lourdes ou d'une célèbre apparition dans le Nouveau monde, il s'agit de fausses apparitions. J'ai particulièrement étudié la question et le Père Laurentin qui s'est repu de tous ses phénomènes est hélas complètement enténébré à cet égard. Je crois me souvenir qu'il s'est laissé fasciner par des phénomènes de "radio spiritisme". Quelques rares mortels possèdent l'intelligence de ce genre de sujet et l'on peut trouver des éléments d'information dans toute librairie ésotérique mais encore faut-il savoir séparer l'ivraie du bon grain. Car même dans les livres qui passent pour les plus recommandables, le meilleur et le pire se côtoient et l'on ne trouve pas de réponses directes à certaines questions particulières. Il faut les élaborer soi-même...

Les passages faisant référence à certains sites ont été supprimés comme non nécessaires. Voir note du 22 juin 2014

 

13/11/2013

Comment Thierry Souccar est devenu le "pape" des "anti lait"...

lait 2.JPGJ'avais envisagé d'essayer de faire le tour de la polémique entre "pro-laits" à la Taty Lauwers et "anti laits" à la Souccar et de dégager ce qu'il conviendrait de retenir mais ce n'est pas un article qu'il faudrait consacrer à la question mais bien un livre et j'ai vraiment trop à faire pour lancer dans une nouvelle aventure. Un livre c'est des mois et des années de retraite où on mange mal, dors peu etc...

Aussi me suis-je borné a faire un tour d'horizon et un simple inventaire bibliographique m'en a appris, en une journée beaucoup plus que des jours et des nuits de lecture. Voici, raconté au pas de course, le résultat succinct d'une investigation rapide qui m'en a appris énormément sur les véritables motivations d'un Thierry Souccar et d'un Pr Joyeux. Rien qui je n'ai point deviner mais quand on trouve des jalons et en l’occurrence des faits confirmant une certaine lecture, on ne peut que rendre grâce à une mystérieuse "Providence" pour les intuitions que l'on a eues.

Mais là où j'aurais pu tomber sur la partie la plus charnue de mon organisme et me faire très mal, c'est en découvrant certains "hobbys" du joyeux professeur montpéllierain... Permettez moi de faire durer le suspense en commençant par le commencement : c'est que je ne voudrais pas que l'on s'imagine que je voudrai faire de notre cancérologue national et hautement "quantique" une nouvelle "tête de turc" pour remplacer dans mes chroniques un certain Michel Dogna...

cartonL.jpgLe Dr Paul Carton est dans les années 30/50 le premier à avoir procédé à des mises en garde limitées contre les laitages et surtout leur abus, mais on a tendu à lui faire dire ce qu'il n'a jamais dit. Et il en pinçait pour le caillé naturellement et le beurre qu'il tenait pour la meilleure matière grasse.

Ensuite vint, dans les années 70, le Dr Dufilho un homéopathe béarnais. Il s'est plus ou moins inspiré de Carton pour prôner l'éviction du lait, il est le premier à l'avoir tenu pour responsable d'une épidémie de cancer du sein. Sa première femme serait morte d'un abus de laitage et il a prêché à Vence chez Passebecq (Vie et Action/ Cérédor).

1990, c'est au tour du Dr Nicolas Berre d'anticiper sur les dires de Souccar en se fondant sur des études mais en prônant seulement moins de lait.

Le Dr Seignalet, un concitoyen de Joyeux arrive en 2001 avec un régime excluant les laitages et les céréales qui tente une synthèse de plusieurs système (crudivorisme, kousminisme etc...).

Vachon_livre.jpgL'année d'après en 2002, le Dr Carol Vachon, un canadien, les intolérances mises à part et elles existe et relève d'une normalité ancestrale entreprend un combat en faveur du bon lait cru.

En 2003, le Dr Raphaël Nogier, le fils de l'inventeur de l'auriculothérapie reprend une idée qui paraît venir de Dufilho avec Ce lait qui menace les femmes...

En 2006, Taty Lauwers entre en scène avec Qui a peur du méchant lait ?

C'est seulement l'année suivante, en 2007 donc, que Thierry Souccar devient célèbre après avoir suscité un buzz international avec Lait, mensonge et propagande, précédé l'année d'avant d'un livre sur la malbouffe où le lait était déjà en cause. Je dis international car la même année le livre aurait paru en chinois ! Or il s'agit d'une enquête exclusivement à charge qui se solde par des conclusions assez "normandes" venant d'un audois. Ce livre a consacré Souccar né en 1955 à Alet les Bains comme "pape des anti-laits". Il célèbre le bon lait d'autrefois mais oublie de préciser que c'était surtout du lait de biquettes. Je ne sais pas s'il y a beaucoup de vaches du côté de Rennes le Château dont le paysage est rempli d'avens et de fausse trappe tant au propre qu'au figuré... Les chèvres sont aptes à trouver des trésors là où des vaches ne feraient que se rompre le cou et les pattes...

méchant lait.gifDonc il ressort de tout cela que Souccar n'a pas pu ignorer et les apports de Vachon et ceux de Taty Lauwers. Pourquoi les a t-il ignorés ? La réponse est simple, limpide et imparable, il s'agissait de faire du fric et on ne peut faire du fric qu'en frappant l'opinion. Or pour frapper l'opinion, il n'existe pas d'autre solution que de camper soit en faveur du pour soit en faveur du contre. Comme si les choses n'étaient pas un peu plus compliquées.

Ce que j'avance quand à la mentalité du personnage pouvait aisément se deviner mais j'ai des faits indiscutables à raconter. Souccar commence sa carrière de journaliste nutritionnel au Nouvel Observateur. Il publie en 1991 un Guide du Temps, destinés au "gagneurs" de son espèce. Soit l'art de faire des tas de choses (rentables sinon c'est sans intérêt) en peu de temps. Et l'année suivante, sous le pseudonyme de "Jean-Louis Pasteur" il publie son premier livres sur les vitamines, bientôt suivi de plusieurs autres. Mais le plus éclairant sur la personnalité réelle et très désintéressée de l'individu c'est un Guide des nouveaux stimulants (d'efficacité, d'intelligence, de concentration et bien sûr de tonus sexuel). Vous me direz que ce n'est point un crime. Certes, certes mais les gens soucieux d'aider les autres, à ma connaissance font passer leur libido au derniers rangs de leurs préoccupations. Là elle ne se trouve à l'avant dernier rang du titre (devant la créativité) que pour tromper l'ennemi bien pensant.

Bref, on aura compris que Souccar n'est pas un philantrope et que son souci n'est pas d'aider ses lecteurs mais d'être reconnu et de se remplir les poches et il y réussit fort bien. Mais c'est tout ! pour le reste, savoir le goût de la vérité, repassez vos culottes seront faites !

Et la joyeux professeur, dans l'histoire ? Et bien le joyeux professeur qui est le fondateur de Familles de France parait être d'une génération très différente, celle du médecin et notable catholique des années 50, apparemment réfractaire à l'endoctrinement de Big Pharma est selon les dires d'un adversaire qui l'a contraint un jour à prendre la fuite lors d'un colloque en le traitant d'inculte et de vendu pour avoir prôné l'agriculture raisonnée, affirme qu'il n'est qu'un pourvoyeur de baratin catholique avec peu de compétences particulières.

Le fait est que hormis sa compétence en tant que chirurgien, le Pr ne se signale guère que par des clichés à la française consistant à mettre un public aussi inculte qu'il l'est lui même dans sa poche en bavant sur les yaourts Actimerde (sic) et en préférant le fromage de bique au lait de vache sans être capable de la moindre justification scientifique puisque Souccar au moins montré qu'elle n'existe nulle part : !es universitaires ne s'occupent guère que du lait bovin.

A part cela la Pr s'est fait un nom dans les basses classes en multipliant les livres sur le manger bio et l'enseignement de l'amour et de la sexualité clean (catholique) au enfants. Là où ça devient suspect c'est quand on multiplie les titres sur ces deux sujets principaux. Ce n'est plus de la "science" mais de la vulgaire "propagande" fondée sur les préférences. Enfin quand le Pr consent à préfacer un ouvrage, on constate qu'il n'aurait certainement pas été capable de l'écrire lui-même. Oui peu de compétences particulières (pour dire le moins..) c'est ce qui frappe ! Enfin je n'arrive pas à faire le tour de la bibliographie de notre joyeux mandarin. Plus je cherche plus il en sort de partout ! De toute évidence qualité et quantité sont antinomiques...

La surprise

Joyeux.jpgRassurez vous, je ne me suis pas fracassé le "popotin" quand j'ai découvert que le Pr aurait été visité par le Saint Esprit en découvrant subitement, par un manuscrit signé XX et XY et tombé du ciel que l'homosexualité ne serait point une maladie... Il a donc préfacé deux tomes de cette oeuvre sortie de nulle part, au point que l'on peut se demander si derrière deux pseudonymes chromosomiques ne se cacherait pas notre mandarin. Mais c'est peu probable et je pense que la seule explication est qu'il ne veut pas être en reste face à l'actualité. Il veut être présent sur tous les fronts de l'actualité et je vois que Amazon a rempli 8 pages de ses productions...

En 2009, le préfacier de l'espèce d'OVNI dont je vous parle s’interrogeait sur la mort programmée du mariage, enfin j'ai cru que les deux tomes dont je parle datait de cette année, mais c'est de la vieille histoire, le premier tome date de 1998 et le second de l'an 2000. Je retarde et ceci montre au moins une chose, à savoir que je ne suis pas à l'affût de tout ce qui parait sur le sujet car depuis un demi siècle, voire deux millénaires que les discours tournent en rond autour du faux dilemme Nature ou culture ? j'évite autant que faire se peut ce sujet scabreux. La nouvelle du "mariage gay" made in Belgique m'est tombée dessus un beau matin sans crier gare et j'ai être mal réveillé. Enfin je ne vais sans doute pas être le seul a découvrir mais un peu tard que notre cancérologue avait sévi également dans ce domaine très médiatisé.

Joyeux homo2.jpgCe qui est amusant c'est qu'une certaine recherche sur Google a donné quelque chose d'amusant... En cherchant Joyeux + homosexualité + tome (il s'agissait de dater ces parutions) on trouve une image de couverture avec un homme qui enlève le Tee shirt d'un "ado" curieusement titré "joyeuse homosexualité" alors que le vrai titre du bouquin c'est Les heures joyeuses d'un certain Emmanuel Ménard (2,85 € et seulement 2 € d'occase, le porno papier se vend mal à cause d'Internet et des clips gratuits...). Les cristaux de silicium des puces informatiques hébergent des lutins facétieux et j'ai vu pire encore en fait de traductions tendancieuses et parfaitement impossibles ! C'est à croire que les moteurs de recherches sont dressés pour manipuler l'information et complaire à ce que vous êtes censé quêter ! 

Ne me demandez pas ce que contiennent ces deux tomes qui semblent aborder le problème de façon positive, c'est le cadet de mes soucis et je doute qu'il s'agisse d'autre chose que de l'expression d'un besoin d'attirer les regards sur sa personne. Le problème est qu'il est maintenant démontré que notre mandadrin en fait un peu trop. Amazon recense 56 bouquins en mettant dans la case "henri joyeux" (avec les guillemets)...

Trop c'est trop et ça ne peut pas être sérieux ! Pour avoir pondu tant de livres il ne doit pas avoir eu beaucoup de travail en tant que chirurgien ou alors il a utilisé des "nègres". En fait, les associations ça peut servir à çà et qu'importe si les droits de ses livres et les honoraires de ses conférences sont reversés à Familles françaises personne morale. On est bien dans le domaine d'une propagande nécessairement de peu de consistance au plan scientifique. Rien de novateur assurément, rien qu'un art consommé de manager la chèvre et le choux pour ratisser large.

Au point qu'il a pris fait et cause en faveur d'une apparition soit disant "mariale" des plus sulfureuses, Medjugorje. Elles le sont toutes même les classiques genre Lourdes (au bord d'une source) et sous un chêne (Neuvizy). Toutes mais plus ou moins, il a les franches "diableries" repérables à leur caractère dissonant, les montages (La Salette) et la reprise d'activité d'ancienne "dames blanches" soucieuses de perdurer en excitant la dévotion en vue d'une sorte de vampirisme psychique.  Il se trouve que c'est une des questions que j'ai étudiées à fond et le phénomène s'est emballé subitement lors de la Restauration (état de crise) et uniquement en faveur du catholicisme et jamais du côté oriental à l'exception d'un seule fois du côté de l'Egypte si ma mémoire est bonne. Enfin il faut savoir que le Père Laurentin, principal signataire du livre visé est un adepte de formes très technicisées de "spiritisme" que l'on pourrait appeler "radio spiritisme" puisque les fréquences inoccupées de certaines gammes d'ondes sont mise à contribution.

On n'est plus dans la médecine mais dans la politique ! Basta, les politiques on en a ras le cul !

Comme il est dit sur un tee shirt américain, en bon français On n'a pas besoin de sexe, le gouvernement nous baise (fuck) tous les jours...   

10/11/2013

Sylvie Simon est décédée le 8 novembre...

sylvie-simon.jpgAvant d'apprendre le décès des suites d'un cancer du foie de cette "écrivaine"* et journaliste qui vient de disparaître à 86 ans, j'ignorais qu'elle avait été une grande antiquaire, une romancière et auteur d'ouvrage sur le Tarot. Je n'ai rien contre les arts divinatoires et l'astrologie sauf que je préfère le I Tching, livre canonique chinois aux gadgets de provenance incertaine utilisés par les "tireuses de cartes"...

*A noter que écrivain ça se lit aussi comme écrit vain, ce qui pose problème... Je ne revendiquerai pas ce titre...

Sur la biographie et les œuvres de cet auteur voir :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvie_Simon

Contre le mythe vaccinaliste

Dans le domaine qui nous occupe c'est surtout dans le domaine de l'abus des vaccinations que la documentation mise à jour est intéressante mais je dois malgré tout faire des réserves sur les tendances excessivement conspirationnistes de cet auteur. Je suis persuadé pour ma part que l'appât du fric vite gagné suffit à expliquer tout ce qui se passe actuelle sans qu'il soit nécessaire par exemple de relier cela aux attaque d'un Mathias Rath à l'égard de l'Union Européenne qui n'est pas une création nazie mais bien américaine remontant aux années 1890.

Les "chaises musicales" de Monsanto

En revanche, les histoires de "chaises musicales" entre Monsanto, la FDA et le gouvernement américain sont hélas une réalité bien documentée. Mais il n'y a pas lieu d'établir un rapprochement avec le procès de Nuremberg comme dans cette vidéo du site Egalité et Réconciliation.

Je rappelle qu'Alain Soral est un personnage très imbu de sa personne qui n'a qu'une ambition lui aussi, faire du fric tout en caressant les jeunes musulmans de banlieue dans le sens du poil, à savoir celui de l'antisémitisme, et d et l'anti-sionnisme. Certes le sionisme n'est qu'un décalque du nazisme et il existe des travaux historiques expliquant parfaitement cette dérivation mais le problème est que Soral a besoin d'une "cour". Ce qui peut s’interpréter de bien des manières. Voir les coulisses de Wikipedia... 

Récupérée par Alain Soral

Ainsi Sylvie Simon a été récupérée par Egalité et Réconciliation qui s'avère très porté sur une forme particulière de conspirationisme à caractère sulfureux :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Disparition-de-Sylv...

Alain Soral spécialiste des récupération en tous genres...

Marion Sigaud.jpgDans ce domaine, le mouvement a réussi un tour de force en paraissant consacrer les délires d'une pseudo historienne obsédée par un autre type de complot, j'ai nommée la thèse délirante d'un prétendu complot de pédophiles à caractère satanique. Cette folle furieuse de Marion Sigaud s'est attaquée à la royauté française en procédant à une lecture très spéciale de l'Affaire Damiens dont elle a fait une affaire de mœurs.

Je ne peux pas traiter cette question ici bien que j'en ait fait le tour car elle serait totalement hors sujet mais je puis affirmer que cette femme n'a procédé que par amalgames.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Mari...

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-affaire-Damiens-u...

Il y a malheureusement beaucoup de gens parmi nos contemporains qui sont littéralement fascinés par cette thématique et des lecteurs de ce blog ont essayé de m'y "convertir". En vain, comme pour la thèse négationiste à propos du Sida. Je refuse de marcher, j'ai de solides raisons pour cela et je précise qu'il est inutile d'insister car pour commencer, il faut savoir que l'oligarchie financière qui nous gouverne n'a nul besoin de se livrer à un culte "satanique" (avec ou sans messes noires à base de "pédophilie") pour atteindre son but, elle a infiltré ses agents dans les rouages essentiels afin d'aboutir à une déréglementation favorable à ses visées et sur ce plan Sylvie Simon a mis en lumière un certain nombre de faits éloquents mais ce n'est pas à proprement parler une grande découverte.