Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : Michel Onfray

Coronavirus Circus : sur le limogeage du Pr Perronne

MAJ du 21/12/20

Voir le communiqué de presse l'avocat de Christian Perronne.

Comme à l'accoutumée France Soir est le seul journal à détonner par rapport à tous ceux qui suivent la voix de leur maître.

Voir https://www.slate.fr/story/4871/le-jour-ou-sarkozy-achete...

presse.JPG

========================================

Post original du 19/12/2020 19:18

Il est assez évident que Martin Hirsch a brûlé les étapes et que le Tribunal administratif risque fort de donner raison à Perronne. La procédure qu'il va tenter s'appelle un "recours pour excès de pouvoir". Je sais ce que c'est : j'ai eu l'occasion d'engager deux procès de ce type. Le premier je l'ai gagné : le licenciement abusif a été annulé et j'ai été payé à ne rien faire pendant la durée du procès, en gros un an. Le second c'était contre l'ANPE, je l'ai perdu.

Sputnik.JPG

Je constate que Sputnik semble aller dans le sens des adversaires de Perronne.

Voir : https://fr.sputniknews.com/france/202012181044954386-covi...

Vous me direz qu'on s'en tape ! Certes, certes !! Ce que je veux seulement dire c'est que pour un média dissident et censé être inféodé à Moscou, c'est à priori plutôt curieux. Disons que ça prouve qu'il doit se tenir à carreau pour éviter de se faire jeter et même censurer. Mais enfin cet article est un bon résumé de l'affaire.

Diffamation ou écart de langage véniel

Il s'agit de savoir si Perronne a diffamé des confrères. Or il a bien dire qu'à Nantes ou je ne sais où on a laissé crever son beau frère. Diffamation ou manque de diplomatie. J'opte pour la seconde solution. Je rappelle que la doxa gouvernementale du premier confinement sur résume à la guerre des 4 D : Doliprane, dodo, domicile, décès. Il en résulte bien que de nombreux médecins ont laissé crever leurs patients. Mais il y a eu aussi des Dr Erbstein. J'ajoute que l'on sait que les hôpitaux parisiens n'ont pas vraiment brillé lors de la première vague. Donc cet écart de langage reflète bien la vérité : il n'y a donc pas diffamation.

Quoiqu'il en soit Perronne a bien été diffamé par un jeune interne. Le Conseil de l'ordre va t-il décider de faire son job et de sévir pour montrer qu'il ne saurait existe qu'un seul poids et une seule mesure.

Les éléments du contentieux entre Raoult et Perronne

En revanche, ce limogeage constitue une occasion de revenir sur un contentieux entre le Pr Raoult et son collègue Perronne.

D'une part le Pr Raoult a plus ou moins diffamé son collègue Perronne en le présentant dans Le Point comme étant le chef de file d'une bande de zombies (les "lymés") or sa doctrine sur la maladie de Lyme n'(est pas claire.

Vous trouverez sur cette page l'essentiel de ce qui s'est dit à l'IHU sur le sujet :

https://www.mediterranee-infection.com/lyme/

Je n'ai écouté que 2 vidéos celle où Raoult évoque les relations croisées dues à l'extrême variété des protéines bactériennes ce qui explique la difficulté de concevoir des sérologies bactériennes fiables. Ok mais dans un texte dont j'ai perdu la trace j'ai bien lu qu'il considérait les Elisa comme fiable. Bref, je trouve ça franchement contradictoire. Ce texte je l'ai évoqué dans un post précédant en voici l'url :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2020/10/21/le-pr-p...

Les "lymés" sont-ils du gibier pour les asiles psychiatriques ?

Dans la listes des interventions listées sur la page ci-dessus, il y en a une où une femme évoque 3 tentatives d'évaluation de cohortes de malades se disant et croyant "lymés". Or il en ressort que le % de ces derniers est de l'ordre de 10 à 16% si ma mémoire est bonne. Qu'un ù du même ordre relève de pathologies purement rhumatismales tandis que la plus grosses des rubriques en matière de diagnostic et là je HURLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon expérience des "psys" en tout genre

Je hurle car les "psys" de tous styles sont à 90% de dangereux branquignols. Je rappelle l'erreur de diagnostic sur un "curatellisé" qui prétend avoir mis un "contrat" sur ma tête. J'ai discerné une personnalité histrionique comme trait dominant, plus un zeste de "bipolarité".

S'il est une chose à laquelle je me suis intéressé de près c'est à la psychologie et à la psychiatrie, et bien sûr à la psychanalyse.Sur cette saloperie de malade que fut un certain Sigmund je vous recommande le pavé de Michel Onfray et un certain poche intitulé les dossiers noirs de la psychanalyse. Quand je pense que l'Eglise catholique s'est rabattuesur le freudisme pour tenter de justifier sa criminalisation de l'homosexualité alors qu'il vient d'être démontré que le Vatican c'est pire que Sodome et Gomorrhe réunis (Sodoma de Frédéric Martel), c'est honteux car il faut bien dire que la thèse du pansexualisme freudien est assez purement démoniaque car elle s'oppose à toute espèce de dépassement de cette contingence à laquelle ne saurait se résumer l'humanité. Une telle dérive relève de l'HERESIE pure mais elle s'avère libératoire et il faut s'en réjouir. Cette secte s'est complètement et définitivement disqualifiée. Alors quand elle en arrive à exposer une crèche susceptible de susciter des terreurs nocturnes chez des pauvres gosses, il est devenu clair que sa hiérarchie est tombée sur la tête. j'ajoute qu'aucune restauration ou redressement quelconque n'est plus possible. Bien évidemment, cela ne veut pas dire qu'il soit permis ou souhaitable de faire n'importe quoi sans réfléchir mais qu'en réfléchissant un tant soi peu par soi-même on peut s'affranchir de la toxicité de ladite secte, sans pour autant passer à côté d'un éventuel salut post mortem qu'il en existe un.

Pourquoi est-ce que j'ai appris à connaître les "psys" : tout simplement parce qu'ayant été en délicatesse avec mon paternel qui était excessivement brutal, il m'est arrivé de lui coller deux yeux au beurre noir. Alors que fait un médecin dépassé par ce genre d’événement, il sonne un psy. Bref, je les connais pour les avoir pratiqués et mis en difficulté. Un de ces connards m'avait décrété "hébéphrène catatonique". Je n'ai jamais été le moins du monde "catatonique" ! Ce dont on parle étant le sommet de la schizophrénie !

Voici ce que raconte "Wikipédé" de la schizophrénie, je cite : Les symptômes les plus fréquents sont une altération du processus sensoriel (hallucination) et du fonctionnement de la pensée (idées de référence, délire). La personne schizophrène peut entendre des voix qui la critiquent ou commentent ses actions. Elle peut aussi percevoir des objets ou des entités en réalité absents. Elle peut accorder à des éléments de l'environnement des significations excentriques ou croire qu'ils ciblent sa personne, en dehors de tout lien logique. Typiquement, la personne schizophrène a l'impression d’être contrôlée par une force extérieure, de ne plus être maîtresse de sa pensée ou d'être la cible d'un complot à la finalité mal circonscrite. 

Je suis plutôt hyper cartésien ! Aucun souvenir d'une quelconque hallucination même quand il m'est arrivé, pour voir ce que ça fait, de "fumer" un peu de shit. J'ai pris une fois du vrai LSD, certes j'ai "halluciné" mais ça n'a duré que quelques heures et je me suis gardé de récidiver. Je ne ressemble en rien à Jacques d'Arc. Je n'ai jamais eu la moindre impression d'être "contrôlé" par une entité ou force qui me serait extérieure. Je crois à l'existence des djinns mais c'est le résultat d'une observation purement logique à partir d'une cosmologie à trois étages.

Certes je sens de suite si quelqu'un est" habité" et "instrumenté" par quelque chose qui n'est pas lui et je m'écartee t qui est "pervers". J'ai un copain qui attire les fantômes et des influences préternaturelles des moins catholiques, avec perte de contrôle d'une bagnole, poltergeist style "col de Vence". J'ai du évoquer son vécu à ce propos. Je n'ai jamais attiré ce genre de merde ! Le fantôme qui habitait son appart m'a foutu la paix plusieurs nuits durant. Je le soupçonne d'avoir été un peu "pédé" quant il était encore de ce monde. Quant aux conspirations, on me reprocherait plutôt de les nier, alors que ce n'est pas le cas : le monde en est tissé de petites comme de grandes. Et depuis toujours...

Quant à la catatonie, il y a de quoi se pisser de rire dessus ! Moi "catatonique" ? Cela ne risque guère, vous avez pu vous en rendre compte. Je puise mon énergie dans un génie assez particulier de la contradiction quasi systématique. C'est du reste ce que l'on m'a toujours reproché. trouver els failles dans les raisonnements, j'adore çà et surtout les balancer à la figure des gens trop arrogants !

Alors pourquoi, les "psys" me débectent ? Et bien c'est parce que je n'en ai pas connu un seul qui ait reçu le moindre don de discernement des esprits ! Déjà que les curés, fussent-ils intégristes en sont largement incapables, faut pas rêver. Rappelez-vous de ce que j'ai pu dire de cette merde et de cette imposture que constituent les DSM quel qu'en soit le numéro.

Revenons au mystère de la "maladie de Lyme"

Pour en revenir à la "maladie de Lyme", il est vrai que je n'ai eu de contact qu'avec une dizaine d'entre eux, l'échantillon est retreint certes, mais je n'ai pas le moindre souvenir d'une personne qui aurait été atteinte d'un quelconque délire.

Tout cela pour dire que je ne trouve aucune justification aux attaques de Raoult envers Perronne. Je rappelle également que j'ai mis en cause le marseillais à propos de ses déclarations sur les yaourts qui rendent obèses. Le problème est qu'il a ramené sa fraise sans donner, à la connaissance, la moindre liste de bactéries fermentaires à mettre en liste noire.

Donc j'entends que les choses soient très claires et qu'il n'y ait aucun malentendu en ce qui me concerne : le comportement de Raoult à l'égard de Perronne n'a pas été très confraternel, il a même été assez salaud et il conviendrait d ene pas l'oublier ! Il a fait un sans faute concernant le coronavirus et son hydroxychloroquine mais j'entends reposer la question de savoir pourquoi il semble avoir décidé d'occulter les atouts de l'inervmectine, lesquels sont manifestement supérieurs.

Enfin je note que, sauf erreur, c'est la même société savante qui a traité le marseillais de "charlatan" et Perronne d'un autre nom d'oiseau...

Au final, Raoult est loin d'avoir résolu les problèmes posés par Lyme. On reproche à Perronne de faire dans le conspirationnisme mais il y a bien eu une base militaire sur l'ile proche de la ville de Lyme et il existe une forte suspicion de recherche à base de guerre bactériologique en cet endroit précis et tout cela est bien documenté.

La seule chose qui importe pour l'instant est celle de savoir si Perronne retrouvera son poste. Il a des chances sérieuses d'obtenir gain de cause quant au recours pour "excès de pouvoir" qu'il a annoncé. Le pouvoir et son administration risquent une fois de plus d'être désavoués.

Rien de tout cela n'est vraiment drôle mais nous pouvons essayer de nous consoler en nous disant que nous avons la chance de vivre une époque à nulle autre pareille et que la folie collective est en train d'atteindre un point d'incandescence qui risque hélas d'être rapidement dépassé. Malheureusement, il se trouve que les générations postérieures à mai 68 n'ont absolument pas, sauf exception, les repères nécessaires pour quantifier correctement la démence dont nous sommes témoins. J'ajoute que la croyance en un progrès infini constitue logiquement la pire des erreur. La doctrine évolutionniste est sans doute fausse au motif que le moins ne saurait engendrer le plus. La seule chose réellement infinie n'est pas le monde mais bien la "connerie". Enfin les âges d'or sont forcément au début de tout cycle logique qui se respecte. Il est donc de plus en plus clair que l'on fonce vers un mur ou un abime, et c'est même un peu des deux.Je ne connais au final qu'une seule "maladie" qui soit vraiment redoutable et c'est la peur !

Lire la suite

21/12/2020 | Lien permanent

Quelques vidéos pour rigoler un peu en ces temps de morosité... (avec un ”supplément” sur le D-Limonène)

De quoi rire si vous le pouvez-encore avec un supplément gratuit sur le D-Limonène...

Qui a programmé Castex le robot ?

Sur les mesures sanitaires envisagées voir la vidéo de :

https://www.lci.fr/politique/covid-19-vacances-omicron-ci...

Omicron c'est officiellement 20% des contaminations mais ça va forcément changer sauf que ces contaminations sont en majorité asymptomatiques. Mais tout est bon pour compliquer et emmerder. Je vis seul, heureusement, alors je m'en tape. Je ne risque pas de contaminer qui que ce soit comme indiqué dans les 3 posts précédant j'ai tendance à "faire le vie" autour de moi, la chose ayant pas mal d'avantages en une période aussi troublée. Rappelons qu'il y a débat sur tous et que dans ces conditions la "discorde" est forcément la règle, il faut s'en accommoder et ce qui est regrettable c'est que l'on constate que le parti consensuel et celui des "alternatives" sont en conflit tout en partageant le même type d'aveuglement. D'un côté le sacro saint dogme tu tout vaccinal et de l'autre des "rumeurs" portant sur un "internement non vaccinés" en camps de concentration.

Nous allons nous en sortir... Hum pas si sûr...

La véritable histoire de Brigitte Trognon et Emmanuel Macareux pour commencer...

Le texte est sur cette page

https://lamitedanslacaverne.blogspot.com/2021/12/la-verit...

Je rappelle que je n'adhère pas à la thèse répandue par "Faits Documents" selon laquelle notre Brigitte Nationale serait un vulgaire "travelo". Comme pour les "camps d'internement pour non vaccinés", plus c'est gros mieux ça passe.

En revanche que Macreux préfère certains mecs aux femmes, et en particulier ceux qui sont très bronzés, cela ne me paraît pas faire l'ombre d'un doute quand en extase on se laisse agripper par des blacks dont un fait le geste du "doigt au cul", y a un lézard. Benalla a eu raison sur un point : s'il avait été là le président ne se serait pas laissé ridiculiser à ce point !

Qu'il préfère certains mâles aux femelles n'est pas une chose qui peut me choquer mais il est clair que ça ne rend pas intelligent si même un fort pourcentage des hommes tenus pour grands en étaient de sorte sa perversité narcissique, non seulement est patente, mais elle n'a rien à voir avec son penchant. Narcissique, tout le monde l'est mais à des degrés divers et l'hétérosexualité n'entraîne aucune immunité à cet égard. Surtout en ce qui concerne les générations montantes, vu l'importance du trafics d'image et l'importance du "look" c'est profondément ancré dans l'air que l'on respire.

ces vidéos ont été reprises par Riposte laïque : un site qui n'a pas manqué de susurrer que si le Yéti "Dupond Moretti" a été propulsé ministre de la justice ce serait pour protéger les relations que Brigitte entretiendrait avec les réseaux pédocriminels. En fait le "roman" inventé par "Faits & Document" est tellement "acrobatique", notamment dans sa prétention à avoir identifié le véritable Auzière, que ça pue le montage à plein nez. Une peine inutile dans la mesure où çà n'aura aucune influence sur les chances du candidat lors des prochaines élection.

Bien au contraire : il faut tenir compte du caractère pervers du "syndrome de Stockholm" dans une anticipation des résultats éventuels et le vulgum pecus tel qu'on peut le voir à l'oeuvre  possède un génie particulier quand il s'agit de faire preuve d'empathie pour les gens qu'il estime avoir été "victimisées".

Le "Yéti" aurait terrorisé les jeunes victimes de l'affaire d'Outreau. ce qui m'avait frappé dans cette histoire c'est que la bonne femme qui aurait prostitué les gosses auraient voulu leur faire reconnaître une ferme ou une bâtisse située non loin de la Belgique où il auraient été victimes de pratique "pédosataniques". Sauf que les flics belges, connaissant certains fantasmes apparus lors de l'enquête sur l'affaire Dutroux ont mis en garde leurs collègues français. C'est un détail qui m'avait mis la puce à l'oreille et l'affaire avait été si mal emmanchée au départ que la pollution qui en est résultée est devenue insurmontable.

La quasi sacralisation du "Yéti" en tant que "garde des sceaux" répondu à un tout autre plan et ce qui est quasi incompréhensible c'est qu'il ait accepté le poste alors qu'il s'en était âprement défendu. sauf que la vanité suffit à expliquer bien des choses.

Quand la dinguerie règne au sommet rien ne va plus...

L'Elysée après le passage de la "tornade" dite "Trognon épouse Macreux"

Elysée massacre.jpg

Ceci est beaucoup plus grave. Pour de plus amples infos sur le massacre en question voir :

https://ripostelaique.com/lelysee-apres-la-tornade-macron...

Je précise à toutes fins utiles, si tant est que cela serve à quelque chose, que je ne suis pas un "fan" de Riposte laïque si même d'entendre le mot spiritualité tend à me causer de l'urticaire. Et je rappelle que contrairement à ce que s'imagine une dame nommée Bazin (nom désignant un "combat dérisoire"), je ne suis pas un inconditionnel de Michel Onfray. Cela fera bientôt 75 ans que l'espèce humaine tend à me débecter, je ne ressens guère d'empathie qu'envers ces pauvres enfants que l'on condamne à vivre masqués mais bon nous devons tous avoir contracté un très mauvais "karma" pour être apparus en un moment aussi dingue que celui dans lequel nous vivons. Si je compte les personnes avec lesquels je me sens à peu près en harmonie les doigts d'une seule main sont quasiment de trop, y compris parmi celles avec qui je suis censé avoir partagé un relatif engouement envers un certain milieu intellectuel, intérêt qui a finalement débouché sur un sentiment de vide assez ... sidéral !

Une version germanisée du Noël de Mister Bean, c'est de circonstance...

Un mot en passant sur le D-Limonène comme anti œstrogène contre la graisse abdominale

Pour la petite histoire j'ai découvert ces vidéos hier soir très tard alors que j'étais dans un état très particulier. Oh n'allez pas vous imaginer que j'ai fumé ou que j'ai pris une substance hallucinogène mais il se trouve qu'un certain Philippe m'avait parlé du D-Limonène et cherchait un complément pour l'bsorber à doses convenables. On trouve cette molécule à plus de 95 % dans les huiles essentielles de citrus. Ce serait un anti œstrogène fabuleux. Le fait est que le monde est en train de se féminiser assez radicalement du fait de l'abondance de perturbateurs endocriniens partout. J'ai donc fait des essais pour trouver le moyen d'absorber une quantité suffisante de D-Limonène. Tout ce que j'ai trouvé pour l'instant ce sont des supports type yaourt/fromage blanc. Avec ou sans soja les laitages ne sont pas rêvés cultiver et entretenir sa masculinité.

Ayant absorbé plusieurs cuillères à soupe dans la journée d'huile essentielle d'orange douce dont il me restait un flacon de 250 ml encore plein aux 2/3, je me suis retrouvé dans un état certes difficile à décrire mais qui relève d'une "intoxication". Je ne parle pas d'hallucinations mais à l'évidence et quoiqu'il s'agisse d'un remède digestif contre les gastrites et le reflux acide au niveau intestinal, l'excès n'est pas top. Cela a commencé par des "vents" inhabituels pas franchement nauséabonds certes mais accompagnés d'un "brouillard mental" pas jouissif du tout.

On trouve sur ce site des indications pour réduire (quand on est un mac) son taux d’œstrogènes...

https://fr.wikihow.com/r%C3%A9duire-votre-taux-d%27%C5%93strog%C3%A8ne  

La prise de D-Limonène n'est qu'une option dans un ensemble de mesure. Si vous voulez vous supplémenter, je vous recommande d'être très attentifs aux effets, il existe un risque certain de perturbation momentanée de la microflore intestinale. Je vous recommande également d'être prudent avec les huiles essentielle et en particulier la lavande et l'arbre à thè (et pas que...) qui favoriserait la gynécomastie chez les jeunes garçons. Ils n'ont pas besoin de çà en plus du fait très toxique d'une proportion d'iceux sont élevés sans père. Ces jours-ci la mère d'une relation me disait que les femmes aiment à se passer d'un homme pour élever les enfants, je l'aurais volontiers giflé.

Des vœux pour terminer et pour honorer la coutume...

Enfin il est clair que quand un de ces femmes que l'on appelle "cougar" règne au sommet de l'Etat tandis que rien ne se fait sans son avis le fait qu'elle soit à l'origine du saccage la salle de bals mondains de l'Elysée, montre qu'en matière de genre envisagés sous ses diverses déclinaisons tout se tient ! Et l'ordre de la symbolique est sans aucun doute le plus emblématique qui puisse être. C'est que l'abomination de la désolation est sur le point de triompher définitivement de ce "bon goût" dont la France s'honorait d'être un des modèles sinon le modèle par excellence. Les seuls vœux que l'on puisse émettre c'est que le prochain mandat présidentiel échappe à celui à qui l'on pense mais ce ne pourra être qu'une parenthèse transitoire. Pour que la France retrouve un souffle digne d'elle, il faudrait récupérer notre souveraineté et cela implique une parfaite orthodoxie en matière de finances publiques. Or selon un certain angle la dette occasionnée à la faveur d'une fausse pandémie constituait bien l'artifice le plus adéquat pour nous éloigner à jamais d'une telle perspective. A moins de faire comme de la traiter comme la révolution russe a traité les emprunts fait à l'Europe avant elle...

Noël s'est avéré morose pour les gens qui l'ont fêté en famille. Pour ma part je le qualifierait volontiers de "mortel" si je n'en avais pas réchappé. Sauf que le pire est à venir et je crains par dessus tout l'excitation du "Nouvel an", c'est toujours un très mauvais moment à passer parce que les gens ont tendance à devenir fous sans raisons.

Ce qui m'amuse c'est que les vœux des politiques Maire, compris ont été n'ont pas été interdits mais vivement déconseillés si toutefois mes infos sur le sujet sont à jour. De toutes façons d'ici les deux premières semaines de janvier tout peut encore changer. On a échappé par miracle à un couvre feu.

De fait notre premier magistrat a annoncé la suppression de sa prestation annuelle. Je n'y assiste que pour faire preuve de courtoisie et pour ne pas me singulariser dans la mesure où je vis en permanence sous le regard des concitoyens occupant une position assez centrale géographiquement. Je ne peux pas dire que cette annulation va me tirer des larmes bien au contraire. Je n'ai rien contre la galette des rois et le Champagne qui va avec plus des cascades de clémentines et quelques chocolats mais quand il faut assister à un spectacle de french cancan c'est vraiment pas le genre de sauterie qui peut me faire bander ! Cela dit, je n'aurais pas eu besoin de la moindre excuse pour pouvoir briller par mon absence, n'ayant pas de "passe sanitaire" on ne pouvait pas s'attendre à ce que je dépense 25 € pour une telle frivolité dans la mesure où j'ai séché, pour la même raison, les banquets de troisième âge qui avaient repris.

C'était du reste le seul lien effectif qui me reliait à ma génération et même si je suis très atypique, j'étais apprécié de quelques uns dans ce cénacle, ne serait-ce que parce que connaissant ma culture en matière médicale, je bénéficiais d'une certaine sympathique de la part de quelques uns. Mais tout fout le camp et ça ne risque pas de s'arranger, enfin maigre compensation les jours commencent a rallonger. En principe ça commence le 13 décembre avec la Sainte Luce et non au solstice. Peut-être faudrait-il que l'Eglise de France décide de lui rendre un culte particulier pour mais c'est visiblement foutu pour 2022 !

Lire la suite

29/12/2021 | Lien permanent

Propos sur le cancer : on lit ce que j'écris de travers ! Le cas échant changez de lunettes !

cancer.jpgJe reproduis ci-après, la réponse faite à un lecteur qui a conclu sa visite du blog par un "Bof !" Ce n'est pas que je tienne à me justifier mais il y des cas où il est si flagrant que l'on a lu le contraire de ce qui est écrit qu'il me faut insister sur la nécessité d'un peu d'attention.

J'en profite pour souligner que le style fort peu consensuel que j'ai adopté aura quand même contribué à éviter une avalanche de mails insignifiants. Mais je sais que cela est du aussi à un autre facteur : d'autres internautes ont constaté d'une manière générale que mis à part le multiplication des spams, la quantité des échanges "normaux" a singulièrement baissé et ça je l'ai constaté sur des comptes correspondant à des activités où je n'ai pas de raisons de faire semblant d'être méchant. J'en déduis que c'est un effet de la "crise" qui se prolonge avec la menace du terrorisme qui découle des activités martiennes totalement illégales que mène notre satané gouvernement en Syrie pour le compte des amerloques qui grâce à leur cartographie satellitaire des ressources planétaires d'avant 2001 avait programmé de déclencher là bas et en Libye des "guerre de 4ème génération" sur la base d'une certaine "doctrine des combats de chiens". Je vous laisse chercher de quoi il peut s'agir...

Spiritualité "aigre douce"

Ce post sera l'occasion de faire quelques remarques "spirituelles" sur la valeur respective, en terme d'efficacité supposée, des "systèmes de tranquillisation" (comme l'écrit Paul Veyne, ce spécialiste de l'Antiquité romaine) tant du côté païen que du côté chrétien. Si on a du temps et si on en a les moyens il n'est pas interdit d'étendre le concours jusqu'à la Chine incluse en mettant au concours les apports du confucianisme et du taoïsme. Il va de soi que je n'ai pas l'intention de conclure et de toutes façons, quand bien même en aurais-je la possibilité, sans violer la conscience de quiconque, le sujet de ce blog ne se prête pas au développement de ce genre de spéculations. Quoiqu'il en soit je conviens bien volontiers qu'il s'agirait là d'une forme d'humour assez aigrelet et si elle devait faire l'unanimité, j'aurais raté mon coup. Ce n'est évidemment pas le but !

Contenu de l'émail reçu

Je suis tombé sur votre site par le plus grand des hasards. Le 14 janvier dernier, mon cousin est mort d’un cancer généralisé. Il a appris qu’il avait un cancer du cerveau (entre autres) au mois d’octobre.

Après 2 séances de chimio (de merde), il à perdu 20 kilos. Et après, sec comme un squelette, il aura rendu l’âme (le 14 janvier).

Que vous soyez sceptique sur les produits Beljansky ou autre est une chose. Mais s’il vous plait, laissez les gens atteints de cette maladie de merde croire à autre chose qu’au Carbo Platine ou Vincristine et autres merdes du même genre.

Je connais une autre personne qui prend les produits Beljansky depuis 20 ans et qui est toujours présent sur cette terre. Une seule, direz-vous ? Ben oui, à comparé au dizaines que j’ai connu et qui sont tous partis, plus a cause des suite de la chimio que du cancer en moins de 2 ans, c’est déjà un bon score.

Perso, je bouffe des vitamines tous les jours, du lapacho, du pao peirera, et je finirai par mourir un jour ou l’autre, mais si certaines plantes reculent l’échéance, pourquoi s’en priver ?

Eléments de réponse

Je m'abstiendrai de citer de façons extensive quelques passages relevé dans le blog après recherche sur les mots "Beljanski" et "chimiothérapie". Je m'en tiendrai à une seul passage (corrigé : mais ayant été écrit à la place de même ) :

Les produits Beljanski c'est pas du pipeau même si le bonhomme n'était pas clair.

Traduction : Beljanski n'était pas vraiment net compte tenu de l'influence de sa femme et de sa fille qui adorent visiblement le fric et de la présence d'un escroc dont j'ai cité le nom. En revanche mon propos lui est limpide et je rappelle que j'ai cité des alternatives dont une est espagnole pour ce qu'il en est de se procurer les produits Beljanski.

Je relevais également que j'ai bien parlé de gens précipités vers la mort par des chimios à répétition et que dans un autre post j'ai mentionné que j'étais occupé à trier des textes communiqués par des médecins ayant l'expérience de solutions alternatives. Ces textes sont disponibles dans le Cloud moyennant un droit d'entrée de 50 € étant précisé que si l'on a des soucis financiers, on peut en faire la demande gracieusement, encore faut-il la faire. Je précisais que dans la mesure où un généraliste qui se mêlerait de cancérologie s'expose de gros ennuis, le cancer est un des sujets sur lesquels je ne donnerai jamais de conseils précis en me limitant à mettre à disposition la description de protocoles qui, entre les mains de médecins expérimentés, ont donné des résultats.

Ajoutant qu'en ce qui me concerne je préfèrerai prendre le risque de crever plutôt que de me faire injecter des poisons violents. C'est aussi le choix d'une amie spécialiste du Gi Gong thérapeutique. Maintenant je ne peux pas présumer de ce qui pourrait se passer si je me retrouvais confronté au problème. Il est toutefois peu probable que je change d'optique. Je n'ai pas précisé que j'ai connaissance des textes philosophique romain qui préconisent le suicide dans certaines cas de figure. Il est évident que le suicide par pure amertume est la pire des choses s'il existe une perdurance de la conscience après la mort. Mais il y a suicide et suicide. Le "suicide" peut consister à accepter l'échéance éventuelle et à seulement tout mettre en oeuvre pour éviter la progression du mal par des moyens non toxiques et surtout à prévoir tous les moyens d'éviter la douleur. 

Concernant la "chimio" j'évoquais deux cas l'un qui se présente mal, avec un voisin qui a été amputé des 3/4 de son estomac, à qui on ne donne aucun complément vitaminique, qui a fondu et qui cerise sur le gâteau se retrouve sourd comme un pot du fait de l'ototoxicité d'une bonne part des chimios existantes. Et on persiste à lui en refiler une petite tous les quinze jours. Tout en sachant que c'était peine perdue j'ai conseillé à cet ami de recourir à des doses fortes de bromélaine et de curcumine et je suis sûr que s'il avait demandé à son cancérologue la permission ce dernier là lui aurait accordée mais voilà la majorité des gens ont la trouille de contrarier si peu que ce soit leurs médecins. L'isolement sensoriel résultant de l'aventure s'avère pire au fond que la maladie. C'est un catholique pratiquant et un anxieux, bien évidemment pour cette raison et pour bien d'autres sa foi en prend un coup derrière les oreilles.

J'ai cité un autre cas où le patient est tiré d'affaire. Il a perdu 17 kilos. On lui a enlevé un bout de colon. Dans son cas il est résulté de la chimio des troubles cardiaques qui se sont soldé par la pose d'une pile et d'un traitement avec diurétique qui aggrave ses tendances goutteuses. Il a perdu sa femme d'une tumeur au cerveau et du fait de l'instabilité de sa voirie interne il doit limiter les déplacements. Il n'a comme distraction que cette maudite télévision qui le scandalise. La lecture n'est pas son for...

Pour ma part, les choses sont très simples : à partir du moment où je suis pleinement conscient de la toxicité de toutes les chimios, accepter de me faire injecter du poison sans pouvoir avoir le moindre droit de regard et de contrôle sur le contenu et les modalités de cette "chimio" est impensable ! Donc en cas de pépins, ça risque d'être vite vu ! J'étudierai dare dare les protocoles existants et je poserai mes conditions et en cas de clash j'adresserai immédiatement une lettre recommandée au spécialiste en le prévenant que je décide de faire mon affaire du problème avec des moyens alternatifs et dans le cas où les moyens d'en contrôler l'efficacité des solutions retenues où la progression du mal m'étaient refusée ce serait immédiatement l'assignation devant le tribunal correctionnel avec perte et fracas.

Mais une question se pose ? Peut-on "attraper le cancer" lorsqu'on est à se point déterminé à défendre son immunité intellectuelle ? 

Aussi ai-je du faire remarquer que d'après mes constatations, le cancer survient préférentiellement chez des gens en situation d'échec. J'ai souvent remarqué un profil psychologique assez particulier chez les vieux cancéreux. Si j'applique mes observations aux deux cas que j'ai évoqués, le plus mal loti est un Monsieur qui redoute de faire des vagues. Il est parfaitement d'accord avec mes jugements sur le monde comme il va mais jamais au grand jamais il n'a pris le moindre risque de professer publiquement et de façon marquée un désaccord. Celui qui s'en est le mieux tiré est tout le contraire. C'est ce que l'on appelle une "grande gueule", l'un et l'autre sommes craints et les gens qui ne sont pas clairs nous évitent. Avec cette différence qu'étant né sous un ascendant Balance, j'ai un certain sens de la diplomatie. J'évite autant que possible les éclats publics et quand j'ai un compte à régler, j'envoie à l'intéressé un courrier d'un style assez particulier qui s'il était publié aurait le don de mettre tous les rieurs de mon côté. Le dernier a eu pour destinataire un jeune coiffeur assez illettré qui à la suite d'un différent m'a requis d'aller faire des passes en consacrant le reste de mes loisirs à cultiver mon instrument de musique favori.

Voici un extrait de la réponse agrémenté de petits collages en forme de Père Noël, de sapins enneigé et autres sujets festifs : A propos si tu continues sur ta lancée, faire des passes, c'est probablement la seule alternative qui te resteras. Sauf qu'en dépit de la différence d'âge en ta faveur, tu n'as pas plus de chance de faire fortune dans la profession. Que l'on soit coiffeur ou gigolo, le "minimum syndical" c'est un minimum de sens de l'urbanité. Et si le sens de ce mot t'échappe, tu as de très bon dictionnaires sur Internet. Il y en a comme cela une page sur le même ton et dans dans le même style.

Petite précision : pour que ce genre de stratégie soit efficace, il faut donner lecture de l'épître à deux ou trois commères ayant eu à se plaindre de l'artisan... Comme ce sauvageon mal léché m'avait collé à mon arrivée l'étiquette de "pédophile" pour le seul motif qu'en me promenant le soir j'avais croisé 3 fois son groupe j'ai rappelé les faits en précisant : je n'ai pas le moindre souvenir que tu puisses avoir rayonné d'un sex appeal susceptible de damner même un saint ! Imaginez un jeune qui en veut à la terre entière parce qu'il n'a pas connu son père et a été adopté à 11 mois et qui a passé son adolescence à provoquer les gendarmes en utilisant la cabine téléphonique pour les inviter à venir se faire enculer ! Chaque fois que je l'entends causer c'est pour se répandre en amertume et donner le spectacle de ses coups de téléphone agressifs. Résultats lui et quelques autres se sont fait carrément vider d'un café.

Je donne cet exemple pour bien insister sur le fait que la médecine préventive ne consiste pas à bouffer des vitamines et du Lapacho lorsqu'on est atteint par la "cancérophobie". Si on n'est pas capable, lorsque l'on est agressé dans son honneur de répliquer en ne baissant jamais pavillon, il faut évidemment s'attendre au pire bien que la méthode ne comporte aucune garantie. Mais une chose est sûre c'est qu'un être humain qui se trouve socialement dévalorisé est comme un homme mort en puissance. A ce propos, je dois dire que j'ai de l'admiration non pas pour le féminisme mais pour ce que l'on appelle les femmes de tête qui en cas d'abus savent remettre les mâles indélicats à leur juste place. Le problème est que là encore on observe un renversement, trop d'hommes s'écrasent et se mettent à ramper. t

Trouver un juste équilibre dans le bordel ambiant n'est pas chose facile. Néanmoins lorsque l'on vient à vivre dans un espace où tout le monde se connaît, on ne peut faire l'unanimité qu'en se rangeant du côté des puissants. Survivre dans un climat aussi pourri que celui de certains villages sudistes est une gageure. Commencer à se faire respecter ça prend au moins une décennie à moins de n'avoir aucun fond.

Je terminais la réponse à mon lecteur "cancérophobe" par ces propos que j'ai affiné quel peu dans cette version publique.   

Ce que vous pouvez penser du blog en concluant par un "Bof" m'est totalement indifférent mais je voudrais surtout insister sur le fait que la peur dont vous témoignez à l'idée de choper un cancer ne peut pas éviter le danger, elle ne peut au contraire que l'attirer, ce qui revient à dire que pour mettre le maximum de chances de votre côté, il faut commencer par essayer de la dépasser.

Je ne peux pas vous dire comment faire, c'est à vous de trouver sur quel levier il vous faut agir. En fait vous le savez le cancer c'est la menace d'une mort hideuse mais moins quand même que le Sida.

C'est donc de la mort et de ses conditions qu'il faudrait parler et non du cancer. Faut-il exorciser la mort par telle ou telle perspective post mortem à caractère consolant type "paradis" ou à tout le moins absence d'enfer ? Je ne crois pas que ce soit la solution.

C'est un sujet que je trouve intéressant en soi. En ce moment il se trouve que je suis occupé à essayer de d'affiner la comparaison la façon dont les Anciens romains concevaient les relations avec leurs "dieux" par rapport à ce que le christianisme et donc l'irruption du monothéisme a changé durant l'Antiquité dite tardive (II et IVème siècle).

On s'aperçoit par exemple que si le stoïcisme préconisait de ne baiser qu'avec la nécessité de faire un enfant et qu'il a d'une certaine manière fait le lit du christianisme, les raisons invoquées de part et d'autres étaient aussi différentes que le jour et la nuit.

Une parenthèse pour dire qu'on va encore murmurer que le cul serait mon obsession. Si cela permet à ceusses qui ne sont pas clairs vis à vis de cette problématique devenue dominante de se donner le beau rôle, je leur pardonnerai volontiers mais franchement je n'imagine pas un seul instant de recommencer à nouveau le genre de quête à laquelle je me suis plus ou moins livré jusqu'à la quarantaine. Cela n'a plus de sens car sans même parler de défaillances fonctionnelles irrémédiables, j'ai trop la tête ailleurs pour être assuré d'être "réactif" au moment précis où il le faudrait et de toutes façons je n'encours strictement aucun risque d'être détourné de mes méditations plus ou moins amusées.

J'ai sans doute déjà dit que j'ai toujours un peu le sentiment d'avoir été débarqué dans un asile planétaire. Le jeu consiste d'abord a établir de liens de complicité et de solidarité avec les gens qui ont le même ressenti et à repérer les fous dangereux au premier coup d'oeil en sachant éventuellement comment les manipuler pour qu'ils se discréditent quand c'est possible. J'ajoute que Freud nous a rendu un seul service celui de nous obliger à admettre que le désir sous ses diverses formes et sexuel en particulier constitue le moteur qui fait marcher le monde. Pour le reste il a tout faux ! 

Bref étudier la subjectivité du "paganisme" (ou plutôt des paganismes) en dehors des clichés erronés résultant des projections du judéo-christianisme constitue un biais pour affronter plus ou moins frontalement le genre de peur que j'évoque

Ne pas être dupe des convergences apparentes en matière de morale sexuelle entre les philosophies romaines pré chrétiennes et celle de l'idéologie chrétienne, par exemple, n'est en quelque sorte qu'un "préliminaire". Le stade le plus important et le plus passionnant c'est pour finir d'essayer d'entrer de plain pied dans les différentes subjectivités religieuses sans être le jouet d'anachronismes. Je dois à la vérité de dire que je ne suis pas du tout convaincu que les monothéismes aient constitué un progrès. Tout ce que je puis dire c'est que nous devons, pour être équilibré, puiser les motifs de notre "tranquilisation" dans ce monde et pas dans un avenir post-mortem forcément hypothétique. Il est très intéressant de se pencher sur l'art funéraire romain. Je constate qu'au fond il est très clair que ce qui rapproche nos contemporains de nos ancêtres païens c'est le culte catholique et très naïf des saints chrétiens. Mais les "dieux" du panthéon païen étaient tout de même un peu moins "nunuche". Nos ancêtres riaient de leur exploits mythologiques surtout sexuels. Il se trouve dans la philosophie romaine et dans une partie de sa culture un sens de l'économie et de l'équilibre mais je ne suis pas sûr qu'un Michel Onfray soit un guide bien sûr. Je le trouve très sympathique, il s'est certes fort bonifié ces derniers temps mais je ne saurais lui accorder le bon dieu sans une confession. Les romains avait la conception assez vague d'une "providence" et franchement je la crois bien suffisante pour se bien gouverner. Ce "Dieu" (à l'occasion jaloux et vengeur) qui s'impose à nous à tout propos et hors de propos comme un "oeil de Caïn" qui se propose ne nous harceler jusque dans le sépulcre ressemble à mon avis plus à un "diable" qu'à autre chose. Mais bon les goûts et les couleurs... 

Et si cela n'est pas susceptible de lever toute angoisse avoir le courage de se livrer à ce genre d'exercice et de s'y coller grâce à certains travaux historiques constitue pour le moins une bonne distraction qui aide à supporter le caractère excessivement maussade de la crise actuelle. Je ne suis pas sûr que cette recette puisse vous convenir à tous mais son énoncé peut vous inspirer une autre solution.

Je lis actuellement les deux premiers chapitres du volume I de L'histoire de la vie privée sous la direction de Georges Duby et Philippe Ariès. C'est sans doute beaucoup trop ardu pour une majorité de lecteurs. Je propose simplement une direction et en

Lire la suite

18/02/2016 | Lien permanent

Coronavirus : cascade de plaintes (avec constitution de partie civile) par le Pr Raoult

Plaintes.JPG

Pour le détail voir :

https://www.egora.fr/actus-pro/deontologie/62717-appels-m...

Notez en passant que je hurle quand je vois apparaître la bobine, pour ne pas dire, la gueule de la fameuse Karine, elle expire le fiel et l'arrogance.

J'explique, pour ceux qui ne sauraient pas, ce qu'est une constitution de partie civile :  le demandeur consigne une somme déterminée par le tribunal afin qu'il puisse mener à bien son enquête, dans ces conditions il lui est beaucoup plus difficile d'éluder certaines charges. Là il faut dire que les gens qui ont bavé sur Raoult ont été si imprudents qu'il serait tout de même bien étonnant qu'ils ne finissent pas par être plus ou moins condamnés. En tout état de cause cette réplique graduée devrait convaincre ceux qui voudraient encore nous faire prendre des vessies pour des lanternes d'avoir à changer de ton.

Reconfinement hard à prévoir au moins du 4 janvier au 12 février

Cette infos vient de tomber de mon téléscripteur :  Petite information à mettre sous le coude pour voir si elle se réalisera. Certaines personnes pensent que les multinationales savent avant nous les dates des confinements, notamment Disney.
Disney Land Paris annonce d'ors et déjà fermer du 4 janvier au 12 février 2021. Nous verrons bien si nous sommes à nouveau confiner à ce moment la. Pour l'instant nous sommes pas vraiment déconfiné, cela ne changera donc pas grand chose.

Je doute que le régime des "attestations pour soi-même" qui serait la risée du monde soit levé le 15, je prévois un desserrement seulement pour la période de Noël. Le nouvel an n'étant pas une fête familiale, les bars et les restaurants étant fermés, il est possible qu'un rétrécissement du rayon de déplacement soit réimposé juste après noël. Pour l'heure la suppression du "régime attestatoire" se présente très mal.

On n'a pas fini d'en chier !

castex.JPG

Le couvre feu sera levé seulement le soir de Noël... Mystère pour le nouvel an... Avec un peu de chance on n'aura pas de pétard et de feu d'artifices... J'ai du dire que mon regretté acupuncteur (ancien élève de Blard d'Epernay, disparu lui aussi) m'avait signalé que le degré d'agitation lors de la fête de fin d'année est révélateur du degré d'agitation sociale à venir, ce qui est logique. Dans le cas présent cet indice risque d'être fausse, sauf quasi cette agitation terminale est disproportionnée par rapport aux restrictions de circulation cela sera d'autant plus significatif.

Ce gouvernement qui nous tyrannise par plaisir, se devrait, selon la logique qui préside à ses directives de resserrer l'étau autour de la nuit du nouvel an....

Quand à Dysney Land Paris et un reconfinement hard, on verra bien...

En attendant, j'en viens à regretter que le Conseil d'Etat ait quelque peu libéré la pratique des cultes, car je dois participer à des répétitions pour un concert de Noël chant et orgue (de jour heureusement) et ça me fait royalement chier. A cause de la distance et du mauvais temps et de routes dangereuses pour un deux roues. Sans compter qu'il faudrait des gants chauffants pour pouvoir débarquer sans avoir les doigts complètement gelés. J'ai cru comprendre que je n'aurais pas à œuvrer pour une messe de minuit même anticipée. Sinon il faudra mettre à ma disposition un taxi.

En France la DICTATURE se double d'une véritable TYRANNIE

On me signale que dans certains pays européens des protestations s'élèvent contre le fait que l'épidémie de Sars-Cov2 est bien devenu un prétexte pour instaurer des régimes autoritaires.

Mais la France s'est distinguée par un nouveau régime de TERREUR dans la droite ligne des années 1790. Terreur essentiellement morale qui se double d'un véritable racket. Cependant je dois à la vérité de constater que si j'ai du descendre fréquemment en ville pour la pose de prothèses dentaires, je n'ai pas subi ou vu le moindre contrôle. Je pense que les "bleus" on peut être compris qu'ils ont intérêt à ne pas faire trop de zèle car nous sommes sous la menace d'une véritable guerre civile.

Regain de panique sensible

Sur la place de mon lieu de retraite, il y a une commerçante qui tient un petit salon devant sa boutique. Ses clients sont en général masqués, j'ai entendu qu'elle parlait de cas gravissimes en Allemagne. Je ne suis au courant que d'une chose : à savoir qu'après un fléchissement les chiffres de l'épidémie remonteraient. Sauf à Marseille. Tout simplement parce les tests sont foireux...

Quel cauchemar à venir !

Le confinement aggravera la folie endémique ordinaire : exemples de folie "ordinaire" !

Sans compter que des tas de gens deviennent littéralement fous, surtout ceux qui l'étaient déjà un peu, je pense à une certaine eurasienne dont j'ai conté les péripéties et qui vient de monter contre moi un type que j'ai essayé vainement de sortir des griffes de sa soeur qui par sadisme personnel l'a fait mettre sous curatelle...

Je précise avant d'aller plus loin que si l'on sait autour de moi que je développe une activité internautique assez considérable (et je ne suis plus le seul depuis longtemps), je m'abstiens SYSTEMATIQUEMENT de donner les moyen de découvrir mes publications. D'une manière générale, et à l'exception d'une paire de citoyennes, on me hait parce que j'en sais beaucoup dans énormément de domaines et ça fait caguer tous les vieux cafards vychissistes qui estime que le gouvernement n'en fait pas assez pour enfermer les gens. Enfin les "résistants" pas eux bien sûr qui aspirent à se faire piquer, quoique "piqués" il le sont déjà bien assez !

Je reviens sur le cas de mon eurasienne étant une véritable "goule" mangeuse d'hommes,comme exemple de "folie ordinaire" ! Je dis "goule" (ogresse) parce que c'est un aspirateur affectif. Ca fait quand même déjà trois femmes qui, à défaut de s'installer chez moi, aspire à ce que je leur tienne compagne. Cela a commencé avec la mère d'un jeune très sympathique du moins quand il n'a pas bu comme un trou, dont j'ai promené la chienne. Soit dit en passant, avant de mourir d'un cancer aggravé par un vétérinaire à la ramasse, elle a transformé sa maîtresse en vieille sorcière édentée en croquant son dentier.

Cette femme au moins n'est pas méchante mais sa culture est tout de même excessivement réduite par rapport à celle de ma "chinoise" qui a fréquenté le beau monde. Le seconde a été une repreneuse d'un établissement hôtelier, une tunisienne alcoolique qui avait elle aussi besoin de compagnie. Elle voulait m'inviter matin et soir à manger gratos mais quand j'ai su la couleur de l'huile de friture, j'ai fui. De toutes façons, je fais très attention à ce que je mange et pour mille raisons, je ne pouvais consentir longtemps à ce genre de proposition. je ne parle pas des risques de ragots déplacés... Alors quand j'ai décliné les invitations ça a été la haine et la chinoise a pris le relais. Pour peu de temps avant de disparaître pour longtemps en clinique psychiatrique de luxe.

Cette dernière, constatant ces jours ci qu'elle avait perdu toute prise sur votre serviteur car elle a du consentir a rembourser le dernier terme du prêt plus tôt que prévu, elle a tenté de se venger en montant la tête d'un ex concitoyen.

Ce con, qui est sous curatelle et que j'ai tenté d'aider contre sa soeur a déménagé à la cloche de bois pour s'établir auprès de sa mère du côté d'une ile atlantique et a refilé ses rossignols à la "chinoise". Je n'étais pas censé savoir qu'il était parti à la veille du dernier confinement sans espoir de retour mais je l'ai deviné et ça m'a été confirmé.

Il m'accuse de l'avoir dénoncé à l'une de ses anciennes infirmières et m'a balancé une menace de mort. Il a connu au sein de l’hôpital psychiatrique qui l'a hébergé plusieurs fois pour de nombreux mois des "bronzés" qui vivent dans l'un des quartiers périphériques pourris du secteur, ils auraient des kalachs, et c'est comme si j'étais mort...

J'ignore pourquoi ses copains maghrébins étaient enfermés mais bon je doute qu'ils soient vraiment dangereux. A toutes fins utiles, je vais annoncer au jeunes que leur ancien hôtelier est parti pour toujours et qu'il a mis un "contrat" sur ma tête. Je leur demanderai de me signaler tout mouvement de troupe dont l'ethnicité serait suspecte.

En réalité, la mère du "tutélisé" a fait les choses en règle, l'électricité de l'appartement a été coupée, et j'imagine que c'est pour éviter que le neveu ne s'installe dans l'appart. Neveu qui faisait du fric en cultivant du cannabis sur le balcon de l'oncle, cannabis dont profitait la mère, psychologue experte qui voulait surtout sevrer son frère. Je glisse sur la coke que le fils a rapporté d'Amérique du Sud. J'ai du évoquer cette histoire... La mère est en effet psychologue experte et elle m'a fait une scène publique de sorte que j'ai été à deux doigts de provoquer sa radiation en instruisant le service concerné de la Cour d'Appel de ses manigances. Mais vous le savez les "psys" sont devenus, pour une assez large majorité, des utilités qui sont employées largement pour, à coup d'expertise mensongère, diffamer et le cas échéant, faire enfermer les résistants qui sont trop capables d'ouvrir les yeux des gens.

Enfin il faut savoir que la curatrice du frangin de la "psy" perverse, lui a consenti des vacances pour 3 mois au terme duquel, il devra décider s'il revient ou non. Donc il n'a strictement rien à craindre. Si tant est que j'aurais averti une des infirmières qu'elles avaient perdu un très bon client à qui elles portaient ses médocs matin et soir quelle importance. Mais voilà, comme il laisse un appart dans un état de saleté et d'encombrement, il se culpabilise et a peur de je ne sais quoi... Le proprio aura gagné de ma part un revêtement de faïence autour de la partie "fourneaux" qui a fait l'admiration de plusieurs visiteurs. Il n'a guère à se plaindre le proprio. Mais aidez les gens : la seule chose à laquelle il faut s'attendre c'est de se faire mordre la main.

Je note pour finir avec cette rubrique particulière que j'ai menacé ce citoyen de porter plainte s'il ne s'exécutait pas pour ses menaces.Je rappelle qu'il s'agit de menaces de mort caractérisées.

Il craignait que je dise aux jeunes qu'il recevait pour fumer qu'ils ne reverraient pas leur hôte... Dans l'email que je lui ait fait parvenir, j'ai insisté sur le fait que personne parmi ces jeunes ne s'étant inquiété de son absence, je n'ai pas eu à répondre à la moindre question de concernant. Je lui ai rappelé ma prédiction, à savoir qu'ils allaient grandir et qu'ils n'allaient plus se soucier de lui. Il peut s'estimer heureux qu'il aient été très attentionnés. Les jeunes à la campagne sont tout de même différents de ceux des villes. Ils bandent à part comme cela s'est fait de tout temps mais il n'y a pas ce mépris de certains pour les aînés et les vieux. J'ai ajouté dans mon email que je lui conseillais de bloquer le téléphone de cette chinoise qui venait se faire bronzer le cul sur son balcon et que s'il voulait garder le contact, je l'invitais à lui faire savoir que j'allais m'occuper de lui procurer une sauvegarde de justice. Il a du être tellement vexé d'apprendre que personne n'a remarqué sa disparition qu'il a du péter un plomb. Sa mère m'a bloqué sur son portable...

Pour en revenir à l'eurasienne, qui depuis des années désirait s'installer dans mon appart plus lumineux et plus chaleureux que le sien, j'envisageais de la faire mettre sous tutelle en faisant un signalement au procureur. Mais j'ai trouvé un moyen plus fin de lui rendre la monnaie de sa pièce cette garce dont le visage ressemble à celui d'une grenouille qui aurait attrapé la jaunisse. Je parle de ses yeux globuleux et proéminents.

Le moyen c'est de raconter, par lettre, toute l'histoire à l'avocat qui, parait-il, se serait quasiment ruiné en vain pour ses beaux yeux sans jamais coucher, et ce en lui enjoignant de prendre lui-même les mesures de sauvegarde qui s'imposent. Je compte du reste en publier la copie de façon parfaitement anonymisée pour tenter de dérider ceux de mes abonnés qui n'arrivent plus à rire... cette copie elle ne l'aura pas car lorsqu'il mes arrivé de régler des vieux comptes en glissant dans sa boîte une mise au point particulièrement humoristique et piquante, elle m'a fait savoir qu'elle allait solliciter son cher protecteur en vue d'un procès pour harcèlement. C'est dommage que je ne puisse pas lui faire goûter ma prose mais qu'importe, plus personne, dans le secteur ne lui avancera la moindre somme d'argent. Les bons alimentaires de la Mairie c'est terminé. Son voisin qui a lâché 220 € de course + 60 € d'argent liquide parce qu'il rêve depuis des années de la sauter a été informé qu'elle s'était payé sa tête.

Il ne lui reste comme mécène que son "ex" qui a mis les voiles et deux soit-disant soupirants parmi le défilé d'hommes possédant de belles voitures dont le défilé avait été remarqué par une commère qui avant le confinement tricotait sur le forum. Commère que l'on avait surnommée "Radio XXXXXX"...

Tout cela est pénible mais on n'a guère le choix de ses interlocuteurs dans un village reculé. Bref, ce que je voulais souligner c'est que je prévois toujours de me faire respecter...

Ce que j'ai décrit, c'est la "folie ordinaire". En disant cela je pense aux risques encourus par les habitants d'un autre village éloigné où les services sociaux de la ville financent des appartements pour loger des habitué de l’hôpital psychiatrique du secteur. C'est génial pour les propriétaires quand il ne vivent pas sur place car la pérennité de leur loyer est garantie presque ad vitam æternam mais des voisins ont faille se faire tuer et je me souviens que l'on a découvert une petite cache d'armes. Car il est bien entendu que le discernement du personnel des services en cause est, dans bien des cas, pratiquement égal à zéro.

Quant au surcroît de folie, plus ou moins invisible, que va causer la répétition des confinements systématiques et qui ne servent à rien, il faudra sans doute du temps pour en percevoir la nocivité. Sauf que d'après les calculs cyclologiques basés sur les traditions les plus loquaces à cet égard, on situe autour de 2030, la fin du cycle appelé Kali Yuga (Age noir). 

Nul ne peut savoir ni le jour, ni l'heure mais force est de constater qu'avec les rumeur conspirationnistes à base de gouvernement mondial qui s'amplifie on est bien à un tournant de sorte que l'on se rapproche à grands pas d'une véritable barbarie. Elle est déjà là et ne demande qu'à se préciser et sur ce point je vous renvoie au discours de Michel Onfray qui a été diffusé lors de sa visite en Arménie !

Le Pr Raoult est un "grand résistant"

Côté médecine, il faut convenir que ce grain de sable a fort bien mené sa barque jusqu'à présent.

Sur le plan politique : une seule solution François Asselineau comme président + un Frexit !

Mais si Raoult a quelque chances de plus ou moins calmer le jeu dans son domaine et si la guerre criminelle contre l'hydroxychloroquine a été perdue, le problème essentiel c'est la passoire Schengen et le chantage  du Grand Turc. S'il ne tenait qu'à moi une frappe chirurgicale sur le palais mégalomanique du grand guignol auquel je pense, un jour de grande réception, mettrait promptement un terme aux menées de ce sale type.

Je n'ai entendu qu'une vérité sortir de sa bouche quand il a traité notre petit timonier de "malade mental". Je répète que quand l'orthographe se perd, que l'école fabrique pas mal de quasi illettrés, enseigner la liberté de conscience, surtout si cela consiste à n'exploiter que des caricatures anti musulmanes ne saurait constituer une urgence culturelle. On ne lutte pas contre le sous développement en s'attaquant aux religion mais en sauvant les gens par une médecine bien conduite, sauf que le caractère illustre de l'Institut Pasteur repose sur l'oeuvre d'un très sale type appelé Pasteur, savoir un fraudeur, un plagiaire auquel on a voué un culte idolâtrique démentiel. Il est tellement considéré comme un Dieu au dessus des dieux de notre putain de saloperie de "panthéon" qu'il a réussi à ce qu'on lui consacre un tombeau plus que pharaonique dans le sous sol de l'établissement privé qui porte son nom.

Cultes "ubristiques"

Je l'ai dit, je suis plus païen que catholique mais je vomis tripe et boyaux devant le culte voué à certains hommes comme Voltaire, Jean-Jacques Rousseau et tuti quanti... L'usurpation du sentiment religieux, en contexte républicain relève d'une sortie d'hubris.

Pour ceux dont le vocabulaire est limité : L'hybris, ou hubris, en grec ancien : ὕϐρις, est une notion grecque qui se traduit le plus souvent par « démesure ». Assez improprement car le terme ne rend aucunement l'énhaurmité de cette dernière qui relève d'une sorte de péché contre l'esprit. Il s'agit en fait d'une démesure proprement démoniaque !

Lire la suite

11/12/2020 | Lien permanent

Un Noël de fous... Essai de médecine sociale... Mise en garde pour 2021

Noel à ND.JPG

noel  defous.JPG

Ce post anticipe du bilan (observationnel selon l'expression actuellement consacrée que l'on a coutume de faire à l'approche ou au début de l'année qui se pointe. Alors ouvrez grand vos yeux et vos esgourdes. Je souhaiterais n'avoir pas à me répéter sur certains points. c'est l'occasion pour certains de redresser leur jugement éventuellement erroné en ce qui me concerne. Maintenant ils peuvent dire et penser ce que bon leur semble je suivrai imperturbablement la ligne de conduite que je me suis tracée.

Je commencerai par quelques remarques sur l'ambiance générale.

Un concert de Noël qui se voulait "populiste"

J'ai tiré cette image du replay du 20 heures de France 2 daté du 24 décembre. On n'a pas oublié Notre Dame de Paris avec un concert privé des plus ridicules. C'est une spécialité contemporaine que de faire s'esbaudir le "bobos", surtout les "parigots", à l'aide d'incongruités. Malheureusement le ridicule n'a jamais tué personne et c'est franchement regrettable!

On a donc monté un concert plus ou moins baroque en bleu de travail et casque de chantier dans la cathédrale meurtrie mais ce n'est pas cela qui va pouvoir convertir les acrobates qui ont débarrassé l'édifice de son dangereuse mikado à la culture classique. Un interprétation très jazzy de la musique de clavier de J.S. Bach et de la musique la plus ancienne serait beaucoup plus efficace...

Certes je doute de tout mais quand j'entre dans une église je me découvre, c'est la moindre des politesses. Un casque sur la tête au moins c'est une garantie en faveur d'un manque d'inspiration...

Sans doute suis-je un musicien aux goûts et au talent assez ringuards.

L'infortune des paroissiens belges

Les paroissiens français ont eu droit à une rectification de la copie micronienne qui limitait l'assistance à 30 personnes maximum par édifice. Les curés belges n'ont pas eu autant de chance : dans une cathédrale de 10 000 mètres carré la jauge est à (...) 15 personnes. Leur conseil d'Etat a répondu qu'ils n'ont qu'à diffuser leurs messes sur Youtube.

Aucun de leurs évêques (dont beaucoup ressemblent à des chapons) aucun n'a eu assez de couilles pour objecter que le sacrement de l'Eucharistie, en dépit des progrès du numérique n'est pas transmissible à distance par la méthode de transfert électromagnétique dont a usé un certain Benveniste. Il est clair en effet que si certaines influences psychiques peuvent présenter un "caractère électromagnétique" il se trouve que les "influences spirituelles", si tant est qu'une hostie en soit encore le support, relèvent forcément (en bonne métaphysique) d'un registre à la fois invisible et informel de sorte que le numérique est pour ainsi dire dépassé. Cependant, je présume que la "physique quantique", qui tend à mélanger le psychique et le psychique et le spirituel finira bien par remédier.

Il faut convenir que l'humour belge a ses limites en conséquence de quoi on m'a cité le cas d'un curé qui s'est résolu enchaîner 18 messes pour essayer de contenter tout le monde.

Ce dont je suis sûr c'est que le fait de pouvoir, en pareilles circonstances, risquer de périr d'un fou rire en observant toutes ces simagrées est assurément une des meilleurs preuves de bonne santé.

Les posts à venir

Dans un prochain post je vous parlerai probablement de procédures en cours en diverses parties de l'Europe pour tenter de sortir du cauchemar assez franchement virtuel et assez purement "numérique" qui nous accable... En attandant veuillez considérer avec attention ceci :

Quant à relier la crise sanitaire à l'arrière plan politique français écouter attentivement Juan Branco :

https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco...

L'entretien est truffé de flash back sur la crise des Gilets Jaunes qui montre à quel point la survenance du coronavirus prétendument chinois a constitué une méchante aubaine.

A t-elle été sciemment programmée ?

Nicole Delépine semble avoir adhéré à la thèse du Great Reset dans un article intitulé Les jeunes ne sont pas sacrifiés pour les vieux mais pour la finance internationale.

J'envisage de me pencher sur la question. J'ai résolu la question du marquage par les vaccins, un pur délire en ce qui concerne les pays riches, mais il reste à évaluer précisément les arguments en faveur de la thèse du Great Reset. Or je ne suis pas le moins du monde financier. Il faudriat demander à Charles Gave de se prononcer.

https://docteur.nicoledelepine.fr/

D'autres articles relatent l'existence d'une riposte judiciaire en divers points du globe et surtout en Allemagne contre la tromperie des tests PCR. Je pense également à l'entreprise de M° Brusa dont il me faudra parler. Concernant la mise en cause du virologue chéri de la Merkel, nous avons là une collection d'arguments impressionnante. Mais reste à déterminer où en sont les procédures et quelles sont leurs chances d'aboutir.

Des avantages didactiques de la brutalité de certains propos

Il est certain que tous les lecteurs ayant le défaut de toujours prendre les choses au pied de la lettre, risque de périr d'un œdème de Quincke en me lisant. Je leur conseille de passer leur chemin. Salomon

Je précise, à toutes fins utiles, que si je n'ai pas l'esprit de famille et si l'instinct grégaire me répugne parce que mon destin m'a incité à prendre du recul vis-à-vis des gens et des phénomènes, je comprends qu'on puisse avoir envie d'avoir de gosses et quand ils ont bien éduqués je peux les trouver émouvants. Mais il faut bien comprendre que les familles sont prédisposés à adopter un comportement moutonnier et que le "Système" dispose de quantité de moyens pour, au travers de cette "masse", imposer une dictature de plus en plus tyrannique. Ce sont évidemment les citoyens qui sont soucieux de s'identifier à l'idée qu'ils se font d'une véritable élite intellectuelle.

Ecoutez et lisez Juan Branco !

Je dois dire que ce garçon, et je viens seulement de le découvrir, m'a impressionné, il a apparemment tout pour plaire, il a l'air d'un gamin malicieux pas désagréable à regarder, il est intelligent et très adroit. Je note qu'il a dénoncé très adroitement et sans "outing" le népotisme en forme de "promotion canapé" dont à bénéficié celui qui est apparu récemment comme nouveau le porte parole du gouvernement. Sans que l'on puisse l'attaquer pour "homophobie". Enfin si on a essayé mais sans vraiment beaucoup de succès... C'est un personnage qui intrigue, on l'accuse d'avoir lui même "briqué" sa "bio" sur "Wikipédé", il semble avoir fait preuve de beaucoup de désintéressement en défendant gratuitement pas mal de gens dont des Gilets Jaunes. Je suis convaincu que ses adversaires cherchent dans la mauvaise direction la cause de ce qui les intrigue. J'ai des raisons de penser que ces camarades de l'Ecole Alsacienne ont du lui rendre la vie dure pour une raison plus ou moins obscure. Je note deux faits : il a dénoncé la façon dont son camarade Gabriel, a fait sa place parmi les "mormons" qui entourent le président. Il a fait tomberun véritable Tartuffe, ce macho hétéro ridicule qui s'est fait piéger en envoyant des photos, à poil entrain de se branler à une femme alors qu'il a prôné comme un standard le modèle familial le plus bourgeois et le plus éculé. Cela doit bien signifier quelque chose sauf que les journaleux au service du pouvoir sont de très mauvais psychologues...

Notez que la psychologie qui se pratique, celle dont je souffre parfois, est un mélange de "Mennie Grégoire" et de "Marie Claire", on ne peut même pas dire qu'elle caricature l'oeuvre de Freud car cette oeuvre est intrinsèquement merdeuse. Voir le bûché consacré à célèbre Sigmund par Michel Onfray.

Il y a élite et élite

L'élite essentiellement parisienne dont il parle, n'est pas une véritable élite, celle dont il parle n'est qu'une véritable maffia de prédateurs. Je suis donc de tout coeur avec les Gilets Jaunes quant il s'agirait de renverser la table sauf que tout en étant une sorte de "guerrier" je n'ai absolument pas l'intention de risque un oeil, un bras, une main face à une police encore au service de cette maffia de véritables proxénètes. Dans un cas de ce genre, il n'existe que deux solutions : soit l'armée décide de rétablir l'ordre et s'octroie le droit de fusiller les crapules après un jugement public assez sommaire car les preuves de forfaiture abondent, soit ce sera la guerre civile. Avec bien entendu le risque de règlements de compte envers les "petits blancs" que l'on tient pour colonialistes et esclavagistes. Mais si les francisés plus ou moins bronzés qui sont venus pour se gorger de nos aides sociales voulait bien de charger de faire leur fête aux véritables responsables de la situation actuelle, que ce soit en France ou dans le Tiers Monde, personnellement je n'y verrais aucun inconvénient.

Mais les gens dont je parle sont évidemment manipulés et en ce qui concerne le problème posé par l'Islam, il faudrait commencer par régler le compte de cette extrême gauche qui dénonce une prétendue "islamophobie" et je pense en particulier à un certain Mélanchon que Branco a défendu. Cela dit il semble en être revenu mais je demande à voir la chose de plus près... 

On peut être fier des origines les plus modestes sans être "populiste" tout en détestant une certaine "populace" !

Là où je voulais en venir, c'est que si je ne suis pas "populiste" et si certains sont enclins à me ranger à l'extrême droite, je n'ai absolument rien à voir avec cette merde. Du reste quelle différence entre les nazis et une certaine extrême gauche. Je crains que cette dernière ne soit pire que la clique de militaires qui a occupé la France durant quelles années. Je suis petit fils de paysan, autrement dit de "ploucs". Mes parents ont été des fonctionnaires d'un service public aujourd'hui privatisé, sans doute à l'époque le plus exemplaire de tous. Je ne suis pas né dans le XVIème, je n'ai pas fait mes classes au sein de l'Ecole Alsacienne.

A propos de démocratie

Si je tiens des propos hostiles à la démocratie, c'est d'abord qu'elle n'existe pas et que le peu qui a existé a été grippé et surtout détourné à son profit par une immigration plus ou moins sauvage qui bénéficie de la traîtrise d'associations dont on connaît la détestable idéologie. Cette idéologie anti raciste est un assez lointain avatar de celle qui s'est mise en place en mai 68 du fait d'une certaine révolte estudiantine. On sait maintenant que le phénomène a comporté la convergence de deux courants assez antinomiques. Un besoin de la jeunesse bourgeoise de s'émanciper et surtout de s'émanciper sexuellement et de l'autre des menées en provenance du "marxisme culturel" visant à se servir de la classe ouvrière pour soit disant détruire le capitalisme. Mais au final toutes les avancées ont été détournées par l'oligarchie qui tient les cordons des bourses.

Je range dans la catégorie "populace" tous ces gens que l'on a dressé contre toute forme d'autorité surtout morale et qui parce que leur culture, si culture il y a, est si rudimentaire que dès lors que quelqu'un ose affirmer une certitude, il devient une bête à abattre !

Et de racisme

Soit dit en passant, je ne vois pas comment un "homo", pourrait être raciste. Beaucoup ont été des grands voyageurs et des amateurs de diversités. Avec le risque d'être systématiquement accusé d'avoir pratiqué le "tourisme sexuel", bien sûr.

Il y a des gens venus d'ailleurs et très colorés, des familles de noirs en particulier, qui sont parfaitement intégrés. Je le vois en tant que "paroissien" qui étudie les textes bibliques en les prenant avec des pincettes car il sait de longue date que Yahvé n'aura été qu'un "dieu tribal" que se sont les persans qui ont donné aux juifs le goût du monothéisme, que ce sont encore des persans qui ont plus ou moins "civilisé" l'Islam tribal avec ses razzias et ses vendettas ! On m'a traité de raciste sur des blogs comme celui du "Dr Jojo", ce mariole, c'est désagréable mais j'en rigole car je leur rend bien leurs insultes.

Quoiqu'il en soit, je ne vois pas comment je pourrais être raciste quand je vois que les africains pratique un christianisme plus authentique que celui des catholiques de souche. Certes si je devais entrer dans les détails j'aurais tendance à les trouver trop imbus de tics "charismatiques". Mais ils sont hyper sociables, les femmes sont maternelles et savent éduquer des gosses mieux que beaucoup de filles à la peau albineuse le font après s'être débarrassé du géniteur pour inculquer leur conception d'un féminisme d'une agressivité phénoménale.

Je ne suis pas un distributeur de recettes et encore moins de panacées

Le gros problème est que la majorité de mes lecteurs, ils sont passés de 25 000 à 10 000 visiteurs par mois, viennent pour quérir des "recettes" de santé. Ils n'ont pas compris qu'au travers des problèmes posés par certains scandales sanitaires, j'ai surtout essayé d'ouvrir leur mental pour les inciter à envisager les problèmes avec plus de recul.

Notez en passant que les "recettes" la plupart d'entre vous les paient en s'abonnant à des feuilles qui ne vous vendent que de la pub pour des produits concoctés par les mêmes, encore que beaucoup de rédacteurs sont des "nègres" que l'on a payé avec un lance pierre avant d'en sélectionner quelques uns qui ont créé leur propre boutique.

La santé l'immunité, vous admettez que cela commence par le mental mais la plupart d'entre vous n'ont pas encore réalisé que cela réclame un effort documentaire qui nécessite une très très large culture et elle ne peut se limiter à la chose médicale afin de pouvoir mettre chaque chose à sa place. Il est urgent de réaliser que la majorité des études actuelles qu'on vous vend sont biaisées. Or dans bien des cas un peu de bon sens suffit a écarter les plus foireuses comme pour la fameuse étude sur la chloroquine signée, entre autres phénomènes, par une escort girl, autrement dit une pute ! Comme ça n'a pas marché il semble qu'on en soit venu a faire sauter l'une des usines de production de la molécule parmi les deux plus importantes ! On coit rêver par moment !

Un tel travail ne peut pas être accompli par des gens qui sont accaparés par la recherche d'un boulot peu passionnant et purement alimentaire ou de pères et de mères de famille accaparés par les problèmes que leur crée le "Système" quant à l'éducation de leurs "loulous".

Je ne suis pas dépourvu de sentiments purement paternels, en parfaite conformité avec la définition du bon père de famille selon le code civil napoléonien, mais les "loulous" et "loulouttes" c'est plus absorbant que les chats et les chiens ou un gros lézard apprivoisé pour ceux qui préfèrent...

Quand une "DISTANCIATION SOCIALE" quasiment "innée" devient un ATOUT !

Je ne détiens pas de solution miracle mais ce dont je suis persuadé c'est que le coronavirus n'est pas méchant si on pratique une certaine prévention. Notez que je ne suis à l'abri de rien, il se pourrait qu'il cherche à me faire mentir. Je suis contre les confinement mais autant par prudence que par tempérament, je préfère pratiquer la DISTANCIATION SOCIALE car LA PROMISCUITE SOCIALE notamment durant mon stage à l'école primaire et dans le secondaire, m'a permis de voir de quoi les bipèdes en herbe, quand il sont manipulés par des parents peu chrétiens sont capables. J'ai déjà évoqué le risque supposé de contagion que j'ét

Lire la suite

25/12/2020 | Lien permanent

Coronavirus - ”Interdiction” de l'hydroxychloroquine et autre joyeusetés...

Mise à Jour du 28 mai

Des corrections s'imposent. D'abord j'avais indiqué Effizinc comme source de ce métal. On me signale la présence de dioxyde de titane, cette saloperie aurait été interdite en janvier au moins dans l'alimentation, qu'en est-il de la pharmacie ? C'est ahurissant ! Ca ne serait pas dangereux comme source temporaire mais il existe le Rubozinc ou encore les granions de zinc avec les mêmes dosages.

Concernant la prétendue interdiction de la chloroquine

Autre chose : un ami qui est abonné au J.O. m'apprend que le gouvernement s'est contenté d'annuler purement et simplement le décret autorisant la chloroquine hors AMM. On est donc revenu à la situation antérieure à ce décret qui prévoyait une dérogation en faveur d'un emploi hors AMM pour le Covid 19 en dernier recours, ce qui était une aberration comparé à ce que le Pr Raoult avait promu.

On ne peut donc pas parler d'interdiction de la chloroquine ! Il existe certes un risque en prescrivant hors AMM et ceci met l'accent sur le fait que les médias sont carrément à la masse en déformant les faits. certes la liberté de prescription reste, au moins en théorie, un droit qui a été consacré par des tonnes de jurisprudence antérieure dont il faudrait reparler...

Il faut rappeler que l"hydroxychloroquine était en vente livre jusqu'au début de cette année...

Concernant l'étude foireuse du Lancet

Un correspondant m'indique ceci : En réaction à votre dernier article, l’étude du Lancet ne prouve rien : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/hydroxychlo... et a été faite par des auteurs proches des labos pharmaceutiques : https://www.europe-israel.org/2020/05/hydroxychloroquine%... Une entrevue de Raoult hier pour la chaine régionale de France3 : https://www.youtube.com/watch?v=QtSwSODvKvI 

Ce n'est pas seulement une "étude foireuse" c'est sans doute une pure fabrication informatique, bref du vent !

Voici un résumé  très clair de la situation:

fabrication.JPG

Cliquer sur l'image pour entendre la conversation....

Le problème dans cette histoire ce n'est pas le manque de moyen de preuves de l'imposture orchestrée par les labos qui veulent placer leurs merdasses pharmaceutiques mais le fait qu'au moins 80% des français sont totalement bouchés surtout en la matière. Il n'est du reste de constater certaines réactions pour comprendre comment le gouvernement tient la majeure partie de la populace.

Voici un exemple de réaction assez terrifiante:

Ma hantise du temps du confinement c'était de partir promener le chien en oubliant l'attestation. J'ai fini par garder une ou 2 attestations vierges en poche et un stylo pour pallier à la distraction. Mais avant cela, je me suis retrouvé en milieu de parcours sans le papier à jour. J'avais l'attestation matinale pour mes courses. Restait à la mettre à jour. Je passe donc près d'une villa dont je connais les occupants et je demande à la fillette qui était dans le jardin de me prêter un crayon. C'est alors que le père surgit qui ordonne à la fillette de jeter le crayon comme si j'étais un pestiféré avec en prime la réflexion : tu n'as même pas de masque ! Ben non quand je circule seule je n'ai pas à m'asphyxier à l'aide d'un masque parfaitement inutile. Raoult parlait à juste titre de pratiques médiévales...

Je partage avec Raoult la hantise des paniques populaires. Le seul mérite de confinement est probablement d'avoir évité des voies de faits et des attaques de personnes dans les supermarché pour razzier les dernières boites de sucre et ou les derniers sacs de farine quand certaines denrées ont commencé à manquer...

Concernant l'étude, il semblerait, d'après les dernières recherches que le virus lorsqu'il atterri sur une surface autre qu'une muqueuse réceptive devient non infectant. Enfin de telles réactions font un peu froid dans le dos et on sent que, dans un pays de chasseurs, si ça la psychose se prolongeait, le pire pourrait arriver...

Enfin Raoult a publié les conclusions de ses résultats :

https://twitter.com/raoult_didier/status/1265686366282792963

La suite au prochain numéro...

====================================================================

Cette vidéo ainsi qu'un autre interview dans l'Express marque un tournant : il est devenu assez clair que le Pr a décidé de se payer la tête d'un certain nombre de "parisiens" en se livrant à quelques provocations de plus en plus saignantes puisqu'il en est arrivé adire que les cabinets ministériels sont peuplés d'hologrammes...

Le lynchage foireux de la chloroquine dans The Lancet et ses conséquences

L'essentiel de cette vidéo tourne autour d'une étude, véritable "lynchage de la chloroquine", étude que Raoult a qualifié de "foireuse". Elle l'est assurément et il ne manque pas de critiques pour la démonter. Toujours est-il que le gouvernement à mis fin aux expérimentations en cours et a interdit par décret l'emploi de l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid 19.

Interdiction dont Raoult a décidé de se contrefoutre. Je n'ai pas pu trouver le texte du décret car Légifrance est un véritable merdier et que le système de recherche ne donne rien avec la date du décret et son objet mais à en juger par un article paru dur Egora le marseillais s'en torche le cul, je cite :

Un désaveu pour le Pr Didier Raoult, qui ne cesse de vanter les bons résultats de sa stratégie thérapeutique obtenus à Marseille (association d’hydroxychloroquine et azithromycine dès les premiers symptômes). Mais l’infectiologue n’en démord pas : après avoir jugé l’étude du Lancet "foireuse", il a fait savoir qu’il continuerait à traiter ses patients comme il l’entend. « Nous continuerons à traiter nos patients avec les traitements que nous estimons les plus adaptés en l'état actuel de la science et des connaissances", a précisé à l'AFP l'Institut hospitalo-universitaire marseillais. Si l'article 19 du décret du 11 mai fixant les dispositions dérogatoires à traiter des patients malades du Covid-19 avec de l'hydroxychloroquine sont désormais abrogées, le praticien hospitalier conserve en effet la possibilité de prescrire hors AMM.

Voici l'interprétation du décret par le célèbre marseillais : Administrer de l'hydroxychloroquine à un malade du Covid-19 n'est donc pas officiellement interdit : "Ce serait revenir sur la liberté de prescription des médecins... qui est toujours individuelle", a réagi le professeur Raoult mercredi sur Sud Radio. "En fait ça veut dire qu'on n'a pas le droit de le recommander, mais je ne l'ai jamais recommandé, j'ai dit ce que je faisais."

Dans la vidéo Raoult suggère qu'il se pourrait bien que l'objectif soit d'interdire des vieux médicaments d'un prix dérisoire qui marchent au profit de nouveaux à raison de 200 $ par semaine.

Il confirme que le zinc est un bon candidat et annonce qu'il expliquera pourquoi les enfants ne sont pas touchés.

Dégommage en règle dans l'Express

raoult.JPG

Voir : https://www.valeursactuelles.com/societe/dans-lexpress-le...

Ainsi la classe politique en prend ainsi pour son grade. « Depuis trois quinquennats, je trouve que le casting, c'est des hologrammes. Il faut tant de femmes, tant de couleurs... Ce qui compte, ce n'est pas la compétence, mais la photo sur le perron de l'Elysée ! Alors vous avez des hologrammes dotés de cabinets d'énarques qui bidouillent un peu ce qu'ils veulent. J'ai assisté à au moins deux épisodes de ces castings, j'en suis resté sidéré. Ce n'est pas nouveau : Berlusconi faisait ça, mais c'était beaucoup plus franc ! », lance le scientifique qui avait reçu la visite d’Emmanuel Macron le 9 avril.

Vous croyez que ma popularité m'intéresse ? Absolument pas. Je suis un stoïcien, et la seule chose qui m'importe, c'est l'estime de moi-même"

Ceci suffit a expliquer le rapprochement avec un certain Michel Onfray qui risque prochainement de faire des étincelles.

Le jugement d'un philosophe parisien bien en cour

Invité sur Radio classique mardi 26 mai, le philosophe Alain Finkielkrote a vertement critiqué le professeur Didier Raoult auquel il a reproché d’avoir une vision biaisée de son traitement qui serait à «la jonction entre la pensée savante et la pensée magique».

Il est des gens auquel il faudrait arracher la langue. Dans le genre connard reptilien style serpent à sonnettes difficile de faire pire. Du n'importe quoi !

Pourquoi les médias se mettent du côté des adversaires du Pr Raoult ?

"Ce 'droit de dire' dont vous jouissiez, on vous le dispute, on vous le vole. On s'en fout de vous. Maintenant, on dit les choses nous-mêmes." 

Or le marseillais était allé jusqu'à soutenir qu'on trouve plus d'informations justes sur les réseaux sociaux que dans la presse mainstream... Ce qui arrive, espérons le n'est qu'un début...

Concernant l'abus du gouvernement envers le culte catholique

Un ami m'a précisé ceci :

Pour les cultes, en fait le Conseil D'Etat a rejeté toutes les requêtes de divers groupements catholiques, mais a ensuite fait un "communiqué de presse" demandant à l'exécutif de revoir sa copie... De mauvaise grâce, le gouvernement a autorisé les cultes mais avec des conditions abusives, exigeant à la fois la distanciation et le masque, alors ce doit être l'un ou l'autre : si on observe la distance, on n'a pas besoin de masque.

Malheureusement, la hiérarchie catholique est composée de chiffes molles et même pour une large part de véritables "enculés" de sorte qu'elle s'est déclarée satisfaite. Les fidèles auront droit à une messe de Pentecôte. Sauf que le Saint esprit le souffle pas où il veut mais seulement où il peut ! Il lui faudrait pour souffler à sa guise aller jusqu'à employer force "gros mots" de sorte qu'on le prendrait automatiquement pour le Diable. Bref, de ce côté là c'est cuit, archi-cuit !!!!!!!!!!!!!!

Faire face au covid 19 - L'Académie se rallie à la vitamine D !

Mieux vaut tard que jamais :

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coron...

La vitamine D ne peut être considérée comme un traitement préventif ou curatif de l’infection due au SARS-CoV-2 ; mais en atténuant la tempête inflammatoire et ses conséquences, elle pourrait être considérée comme un adjuvant à toute forme de thérapie, explique l’Académie nationale de médecine.

Comme quoi nous autres "alternatifs" ne sommes pas si bouchés qu'on le dit. La vitamine D a été indiquée dès le début de l'épidémie dans les milieux adonnés à la médecine naturelle...

J'ai de bonnes raisons de penser que les patients qui n'ont pas de pathologies graves n'ont pas grand chose à craindre du coronavirus en vogue. Les décès liés spécifiquement à ce virus en Italie seraient de 0,8% du total des décès indiqués, le reste correspondrait à des patients fragilisés par une à 3 pathologies morbides.

Moyennant une hygiène de vie correcte, la prise d'un multivitamine (Alive Max Daily ou LEF), d'un supplément de Vitamine D-3 journalier d'au moins 5000 unités/jour, et en cas d'attaque d'un anti-aggrégant plaquettaire tel que Salvia Milth. d'un supplément de zinc (Rubozinc ou Granions de zinc en pharmacie1), plus divers antioxydants (dont l'astaxantine Voir Mercola) on peut facilement passer au travers de l'épidémie qui a été outrageusement dramatisée.

(1) Le dosage du zinc dans le multivitamine ALIVE est de 11 mg/jour, suffisant dans une prise au long cours mais un peu juste en cas d'attaque virale.

 

 

Cette vidéo ainsi qu'un autre interview dans l'Express marque un tournant : il est devenu assez clair que le Pr a décidé de se payer la tête d'un certain nombre de "parisiens" en se livrant à quelques provocations de plus en plus saignantes puisqu'il en est arrivé adire que les cabinets ministériels sont peuplés d'hologrammes...

Le lynchage foireux de la chloroquine dans The Lancet et ses conséquences

L'essentiel de cette vidéo tourne autour d'une étude, véritable "lynchage de la chloroquine", étude que Raoult a qualifié de "foireuse". Elle l'est assurément et il ne manque pas de critiques pour la démonter. Toujours est-il que le gouvernement à mis fin aux expérimentations en cours et a interdit par décret l'emploi de l'hydroxychloroquine pour soigner le Covid 19.

Interdiction dont Raoult a décidé de se contrefoutre. Je n'ai pas pu trouver le texte du décret car Légifrance est un véritable merdier et que le système de recherche ne donne rien avec la date du décret et son objet mais à en juger par un article paru dur Egora le marseillais s'en torche le cul, je cite :

Un désaveu pour le Pr Didier Raoult, qui ne cesse de vanter les bons résultats de sa stratégie thérapeutique obtenus à Marseille (association d’hydroxychloroquine et azithromycine dès les premiers symptômes). Mais l’infectiologue n’en démord pas : après avoir jugé l’étude du Lancet "foireuse", il a fait savoir qu’il continuerait à traiter ses patients comme il l’entend. « Nous continuerons à traiter nos patients avec les traitements que nous estimons les plus adaptés en l'état actuel de la science et des connaissances", a précisé à l'AFP l'Institut hospitalo-universitaire marseillais. Si l'article 19 du décret du 11 mai fixant les dispositions dérogatoires à traite

Lire la suite

27/05/2020 | Lien permanent

(1) Tentative de dézingage (raté) des ”fleurs de Bach” : présentation de 2 guignols de la ”zézétique”

Je rappelle que les nombreux sous-titre vous permettent de sauter des passages quitte à y revenir par la suite. Maintenant, si vous n'avez pas le temps, si vous préférez les vidéos à l'écrit, je vous suggère de passer votre chemin. Mais enfin sachez tout de même que si je ne veux et ne peut rien prouver en faveur de certaines thérapies apparentées à l'homéopathie j'entends incarner autant que possible, les "droits de la vérité" quand ils sont bafoués

Lors de mes recherches sur le sujet des "Essences florales", je suis tombé sur un pdf intitulé Elixirs floraux de Bach , Quintessence d'une illusion par Richard Montvoisin, un disciple du célèbre Henri Broch un universitaire niçois qui s'est rendu célèbre en prétendant avoir imité le Linceul de Turin appelé "Saint Suaire" et qui est supposé avoir enveloppé la dépouille d'un certain Jésus et constituer le témoin matériel de sa résurrection.

Avant d'aller plus loin, je vais vous présenter les deux "phénomènes" à savoir le maître et son disciple. Je commencerai pas ce dernier qui est nettement plus sympathique mais tout aussi ridicule.

Voici pour commencer le lien qui vous permettra d'accéder à l'ebook dont je vais parler :

http://zetetique.fr/fleurs-de-bach-quintessence-dune-illu...

Quelques mots les prestations et exploits du"maître" et de son jeune "disciple"...

http://sites.unice.fr/site/broch/broch.html

Pr. Henri BROCH 2021

Voici une image de l'une de ses prestations relayée par l'infâme revue Science et Vie.

Parenthèse au sujet de "Science et vie" et de la psychanalyse

Un parenthèse sur "Science et Vie", mon père technicien des Télécoms y était abonné. Il doit se trouver encore dans un des greniers de la maison familiale une collection des n°s les plus anciens. Il faut que je me renseigne auprès de mon neveu qui a racheté la baraque, ça doit valoir une petite fortune. Mais cette revue constitue le fleuron le plus emblématique d'une science positiviste niant tout ce qui relève en somme de l'invisible. Donc selon elle l'âme et tout ce qui en relève n'existe pas ! Par contre on est bien obligé de tenir compte d'une psyché sauf que la psychologie a déraillé notamment avec Freud et son "pansexualisme". A ce propos il suffira de parcourir Les dossiers noir de la psychanalyse et l'étrillage de Michel Onfray sur l'abominable Sigmund qui permet de se rendre compte qu'en fait de déviance sexuelles Freud a beaucoup parlé de lui. Enfin la façon dont le "virus" psychanalytique se transmet n'est pas sans rappeler les modalités "initiatiques" relevant des transmissions de présumés "influx spirituels" entre les "gourous" et ces "couillons" qui boivent leurs paroles comme s'il s'agissait de vérités révélées et ce faisant ne sont quasiment près à leur sucrer la bite et le cul, voir se faire "enculer" si c'était la condition posée pour acquérir un ou des "pouvoirs"...

Quelques remarques préliminaire sur l'âme : est-elle immortelle ?

Il s'agit là d'une thèse chrétienne et peut-être même assez franchement catholique. Assurément non l'âme ne saurait être "immortelle" et donc "éternelle". Les Anciens on évoqué la possibilité d'une "seconde mort". Il s'agit donc d'un composé psychique appelé à se décomposé. Quel rapport entre "âme" et "esprit". Le second article est défini comme un souffle ce qui nous renvoie au mystère du "vivant". La thèse d'un enfer (et ipso facto) d'un paradis éternel est ABSURDE et MENSONGER car tout ce qui a un commencement est par là même forcé d'avoir une fin. Certes à vue humaine donc "individuelle", la perpétuité ressemble à une éternité.

Donc l'âme est un "composé" et tout bouddhisme qui se respecte met l'accent sur une histoire de "non-soi", une histoire très compliquée au moins en apparence car il s'agit probablement d'un parti pris didactique pour lutter contre l'horreur que constitue un "EGOTISME" susceptible de devenir TOXIQUE pour autrui. Sauf que vouloir détruire le "moi" c'est risquer de se livrer pieds et point lié à des charlatans voir à des illusions psychiques d'amour infini à caractère orgasmique qui ont fort peu de chance d'être "spirituelles". Je pense en écrivant cela aux affirmations d'une catégorie d'hétéros libertins qui ayant découvert l'Aneros (un plug a visée prostatique) et expérimentés les plus hauts sommets d'un orgasme de type féminin, n'hésitent pas à les qualifier de "spirituels".  Voici un exemple du genre de spectacle qui résulte de cette pratique. Cliquer sur l'image.

Et pour revenir à nos moutons, BROCH est un exemple assez flagrant de m'a tu vu ? particulièrement insistant, c'est un véritable POISON à deux pattes ! Un poison qui ne saurait prêcher que des crétins dans son genre appelé à se "convertir" sans la moindre difficulté.

L'affaire de la falsification niçoise du "Saint suaire"

Suaire de Turin © Henri BROCH

Voici le faux que Broch a réalisé vous pouvez constater qu'il est d'une grossièreté ahurissante. Je vous laisse découvrir ce qu'il en est en cherchant sur des sites plus appropriés que celui du "temple niçois de la zézétique. Ce qui est irréfutable c'est que la pièce de lin dont il s'agit ne date pas du moyen-âge mais il est bien établi qu'elle a été rapportée à Lirey et qu'elle résulte d'un racket opéré à l'occasion de la principale croisade ayant donné lieu à une véritable razzia au détriments de la chrétienté orthodoxe de la région de Constantinople. c'est l'une des nombreuses "saloperies" engendrée par le "papisme" une création "franco romaine".

L'existence du "Saint Suaire" m'emmerde !

Si cette pièce a entouré Jésus elle tend à valider l'enseignement issu du Vatican et j'affirme qu'il a toujours été toxique et que les racines de cette toxicité sont à chercher dans l'enseignement de deux personnages que je ne puis voir en peinture, le présumé apôtre Paul un juif, et romain, savoir Augustin le célèbre évêque d'Hiponne.

Il faut savoir que chez les tibétains on connaît un phénomène appelé transformation en corps d'arc en ciel qui peut se produire au moment de la mort. On peut toujours objecter qu'il s'agit d'une légende et que l'on manque de preuves mais j'ai lu autrefois que des "stylites", une catégorie particulière d'anachorètes seraient morts de la même façon.

Enfin, le linceul est une pièce de tissu comportant une image constituée par différentes densités de roussissures des barbes du tissu. C'est un photographe italien qui a mis en relief l'image presque indiscernable à l'oeil nu, image qui ne provient pas et ne peut résulter de la manœuvre grossière imaginée par Broch.

Donc le linceul de Turin ne serait que l'unique trace laissée par un phénomène d'une sorte de "combustion spontanée" qui, sans être universelle, aurait été observée chez des mystiques accomplis.

Seulement entre ce que la "Grande Eglise" a commencé à raconter environs 150 ans après la crucifixion de Jésus  et ce qui se serait réellement passé de son temps il y a une marge. Je conseille à ce propos la lecture des livres de Laurent Guyénot notamment sur yahvisme et sionisme, sur les démêlés entre le présumé "sauveur de l'humanité" et un certain Jean-Baptiste, ainsi que les deux livres traitant de réincarnation sauf que je n'ai pas la certitude qu'il ait fait entièrement le tour de la question. Il en est un que je n'ai pas encore lu et la "réincarnation" très aléatoire de bribes de "résidus psychiques" de décédés dans des personnes à naître est largement prouvée. Voir les travaux de Ian Stvenson.

Enfin pour en terminer avec Henri Broch, il aurait marché sur le feu en lisant un de ses ouvrages qui n'a rien de "sacré"...

http://sites.unice.fr/site/broch/images/HB_CNRS_Marseille_by_YB.jpg

Notez qu'il faut payer 28 € pour découvrir son "secret", c'est un peu cher et en fait il n'y a pas de secret. J'ai noté qu'en Grèce il existe des rituels publics qui résultent d'une préparation psychique et le seul mystère en ce qui concerne l'exploit de Broch dans sa jeunesse (et il est très curieux que Broch et Monvoisin paraissent se ressembler quasiment comme deux gouttes d'eau au même âge...) n'est étonnant que dans la mesure où le livre qu'il tient n'est pas susceptible de procurer les conditions psychique nécessaires.

A moins qu'il ne soit littéralement "POSSEDE" (ou du moins gravement "infesté") par son sujet qui consiste en la destruction programmée des croyances à caractère plus ou moins "religieux".

Enfin je crois que nous pourrions tomber d'accord sur le fait qu'à propos de Lourdes, on ne saurait parler de "miracle" avec de simples guérison plus ou moins spontanée mais seulement si les "miraculés" étaient devenus subitement intelligents au plan spirituel ! En fait CELA N'ARRIVE JAMAIS. Le renforcement d'une dévotion purement superstitieuse est bien tout le contraire de ce que j'évoque comme possibilité miraculeuse.

A coup sûr des miracles, petits et grand l'homéopathie en a produit de remarquables. Je pense à un remède Mancinella qui parvient à exorciser les gens qui expérimente les signes que la religion attribue à une infestation plus ou moins démoniaque. Mais voilà non seulement il n'y a que les honoraires des homéopathes qui coûtent assez chers et la méthode ne répond pas au exigences des "physiciens grossiers" de l'espèce de Broch qui veulent amputer la réalité de ses dimensions invisibles et mêmes informelles et invisibles constituant le niveau tenu pour le plus transcendant. Sauf qu'à partir du moment où quelque chose est aisément concevables mais non imaginable, cela pose un problème. Or toute choses implique l'existence (façon de parler quand on évoque la station qui surplombe les deux état inférieurs relevant du monde grossier et d'un intermédiaire subtil) ...... de son contraire.

Je me contrefiche allègrement des préchi-précha moralinisants de ces gens qui s'imaginent "spirituels"car il faudrait leur couper carrément la langue et quand ce ne sont pas des "gens de pouvoir" qui instillent la culpabilité pour jouir de leur vice ce sont des victimes de leur supérieurs hiérarchiques qui, s'étant plus ou moins fourvoyés, aspirent à ne pas être seuls dans la "galère" où ils se sont embarqués

Or je fonctionne exclusivement sur la base d'une certaine logique. Le problème est que si on pousse à fond la "métaphysique" cette "chose" que l'on nomme "Dieu" (tel qu'il est conçu dans les monothéismes) est forcément l'auteur du mal puisqu'il est censé être TOUT et donc l'origine de TOUT. Il est clair par exemple que la peine de mort est justifiée sous certaines conditions que son abolition n'a pas été une bonne chose, que la légitime défense existe mais qu'elle est de plus en plus bafouée et que pour finir les prétendus "spirituels" sont toujours du côté du manche comme l'évêque de Strasbourg et ses autres collègue dans la catégorie nuances divers de monothéismes.

Maintenant, il est clair que si les conceptions ontologiques, cosmologiques et même purement "métaphysiques" (la physique comprenant deux niveaux entremêlés) sont assez abstraits côté oriental (la direction d'où émane la lumière tandis que Occi-dent est pratiquement synonyme de mort) la chose n'est consommable et assimilables que par une élite et ceux qui s'en réclament sont, je le crains, parmi les pires imposteurs que l'on puisse imaginer. j'en connais un au moins qui, tout en voulant, susciter ou ressusciter la chose ne s'est jamais vraiment dépêtré d'une forte imprégnation occultiste. C'est aussi, en un mode, infiniment plus grossier, le cas de ces gens qu'on appelle "complotistes" et qui sont très imprégnés, quoique ne pratiquant souvent rien en fait de religion, de tout un corpus prétendu "prophétique" d'origine exclusivement moyenne orientale et assaisonné, le cas échéant, de rêveries "grand monarchistes" et autres fantasmagories. Ben oui c'est très clair ! La France est bien la "fille aînée de l'Eglise" (romaine) car ce sont les Francs qui ont plus ou moins accouchés de la "papauté".

Richard Monvoisin : un "fils spirituel" du "gourou zéétique" très ressemblant

Monvoisin.jpg

Richard Monvoisin, né le 31 décembre 1976, à Tours est un chercheur, enseignant à l'Université Grenoble-Alpes et vulgarisateur français. Il est l’une des figures du mouvement sceptique et zététique francophone. Il est docteur en didactique des sciences et épistémologie selon Wikipédia Date de naissance : 31 décembre 1976 (Âge: 45 ans).
 
Attention cette image est trompeuse, le personnage a vieilli par rapport à l'une de ses anciennes vidéo sur une chaîne de Youtube baptisé Instant Sceptique.
 
Je me propose, dans le prochain épisode de vous présenter à grand traits son "livre"...
 
Je me propose de numéroter désormais mes interventions sur le sujets afin que vous puissiez plus facilement les rassembler si vous devez prendre le train en marche... Ce sera plus digeste sauf que...
 
Sauf que la possibilité de rédiger des notes dans une page en html relève du parcours du combattant au point de vue typographique car il faudrait se hasarder à modifier la feuille de style imposer par l'hébergeur.  Encore une fois, si les digressions vous énervent parce qu'elles vous oblige à réfléchir et éventuellement à perdre le fil de l'histoire et bien si c'est vraiment insupportable. La porte d'entrée est aussi une porte de sortie voire, en cas d'urgence une "issue de secours".
 
Mettez-vous bien dans la tête qu'assurément je ne suis pas démocrate : voyez-vous mêmes à quoi cela conduit : un futur Hitler à peine sorti de ses culottes courtes, savoir un psychopathe narcissique et

Lire la suite

26/04/2022 | Lien permanent

Cancer de la prostate et éjaculations : ”www.lanutrition.fr” déconne à pleins tubes !

prostate.jpgAmusements scientifiques, où va l'argent public

Voyez : http://www.lanutrition.fr/les-news/plus-on-a-eu-de-femmes... et je cite :

L’âge et les antécédents familiaux sont des facteurs de risque établis du cancer de la prostate. Parmi les autres facteurs de risque, les chercheurs s’intéressent à la sexualité et aux infections sexuellement transmissibles. Par exemple, la fréquence d’éjaculation a été associée à une réduction du risque de cancer de la prostate dans des études antérieures.

Les données sont issues de l’étude montréalaise PROtEuS (Prostate Cancer & Environment Study) concernant 3208 hommes qui ont répondu à un questionnaire, notamment sur leur vie sexuelle. Parmi eux, 1590 ont eu un cancer de la prostate diagnostiqué entre 2005 et 2009 et 1618 formaient le groupe témoin.

Globalement, les hommes qui n’avaient jamais eu de relation sexuelle avaient 2 fois plus de risque d’avoir un cancer de la prostate que ceux qui avaient eu des relations sexuelles. Ceci est particulièrement vrai pour les cancers les moins agressifs. Un homme qui a eu plus de 20 partenaires sexuels dans sa vie (hommes et femmes) a un risque diminué de 22% d’avoir un cancer de la prostate. Le fait d’avoir eu plus de 20 partenaires féminines diminue le risque de cancer de 28% par rapport à ceux qui n’ont eu qu’une seule partenaire sexuelle.

Notez que la "morue" qui est l'auteur de l'article, une certaine Juliette Pouyat, a délibérément prêché pour sa chapelle car le chapeau de l'article dit ceci :

Une étude canadienne montre que les hommes qui ont connu plus de 20 femmes dans leur vie ont un risque de cancer de la prostate diminué de 28% par rapport à ceux qui n’ont connu qu’une seule partenaire.

Je dis "morue" car tout est bon chez beaucoup de descendante de notre  arrière-arrière grand-mère Ève pour truander la vérité. Et quand on lit dans les premières lignes de la Genèse que cette folle s'est signalée comme ayant été l'interlocutrice privilégié du serpent édénique, et qu'elle a foutu Adam (et nous avec) dans la merde, je ne m'étonne plus de rien !

Je suis absolument certain que le mythe est d'une profonde vérité. L'Eglise catholique a magnifié Marie soit-disant toujours vierge mais elle y a mis le temps, sans compter que Jésus n'est pas le seul personnage qui résulterait d'une opération du Saint Esprit, il a aussi le Bouddha historique. 

Malheureusement, si Dieu a sectionné le mauvais côté de notre ancêtre et est censé nous avoir débarrassé de ce cancer, l'exérèse fut insuffisante car visiblement il nous a laissé quelques métastases dormantes sinon le discours fallacieux de l'ex moitié d'Adam n'aurait eu aucune prise sur le bonhomme et sa succession. Mais passons, c'était pour rigoler un peu ce n'est pas le sujet ! 

L'homosexualité comme prévention du cancer de la prostate

Ce n'est pas la première étude à prétendre que la fréquence des éjaculations diminuerait les risques de cancer prostatique. Or vous pouvez d'ores et déjà remarquer que s'il existe des hommes n'ayant pas eu ou très peu de "relations" sexuelles, il vous vient à l'esprit nécessairement qu'il se sont forcément masturbés plus ou moins frénétiquement.

Moi qui suit logique j'en conclus premièrement que ces études n'évaluent de façon correcte la fréquence des éjaculations. Or ce qui distinguerait la multiplicité des relations d'une absence de relations c'est le fait que dans le premier cas il s'agirait d'une vie sexuelle apte à plus ou moins combler ceux qui l'a pratique tandis que la seule masturbation tendrait à s'accompagner de frustration. A moins que ne découle d'une créativité mentale susceptible d'avoir les mêmes effets que relation vraie et non virtuelle.

Maintenant si l'on retient le facteur quantité 20 partenaires (hommes et/ou femmes) différents dans une vie c'est une plaisanterie au yeux de n'importe quel "homo". C'est même assez ridicule pour un "bi" !

Comme je suis quelqu'un d'atypique, que je suis célibataire, que je ne reçois personne, ni mecs ni nanas, que j'ai réponse à tout (ou presque) je détonne dans un pays de ploucs envieux de la luxure et la luxure étymologiquement parlant c'est en fait du bling bling côtier. En fait d'humanité le soleil et la mer attire la merde humaine, maffia, truands et toute une sous-humanité vivant d'apparences. Donc il est un con de macho que j'ai mouché et qui se venge en me traitant de "pédé". Du moins devant ces pareils parce qu'en dehors des piliers de bar, personne ne s'occupe de moi. Il est une vieille fille, qui n'a probablement jamais baisé de sa vie et qui me hait car je l'ai maintes fois remise à sa place. Elle a donc épousé la thèse de mon ennemi et va racontant que tout le monde il se demande... 

Ce que je lui reproche ce n'est pas de m'insulter publiquement en m'accusant d'être ceci ou cela, c'est de se permettre ce genre de provocation parce qu'elle sait qu'étant une femme je ne peux pas la frapper. Quant à être "pédé" ou pas comme c'est très tendance, je me dis qu'il vaut mieux faire envie que pitié...

La où je voulais en venir, c'est que je me suis livré à un rapide calcul du nombre de partenaires que j'aurais connu en 30 ans de vie sexuelle très moyennement active. A raison d'un garçon différent par semaine, ce qui dans une métropole constitue une prouesse assez modeste, 52 x 30 cela fait 1560 mecs différents. Même en comptant quelque semaines de retraite par ci par là, comme ça implique parfois de rattraper le temps perdu, ça fait au final pas un très large échantillon d'humanité. J'aurais donc largement dépassé et pulvérisé le records du Roi Salomon et ses 700 femmes et ses 300 concubines. Et ce d'autant plus que les prouesses diverses divers, y compris en matière de commerce international c'est forcément du pipeau puisque la Bible n'est qu'une compilation du parti de Juda contre un royaume d'Israël aux pratiques identiques à celles des païens. A ce sujet voir les travaux récents des archéologues israéliens qui ont montré que le Dieu des Juifs avait une parèdre à la mode des shaktis indiennes. Inutile de vous dire que j'ai retourné la situation en ma faveur et que la harpie que j'ai failli jeter dans un ravin ne parait plus guère sur la place, mais il est vrai que le temps s'est rafraîchi...

Vous aurez compris, du moins je le suppose, que j'ai de sérieux doute non seulement sur le lien entre fréquence éjaculatoire et cancer de la prostate car à ce compte là les "homos" devraient être complètement immunisés. Enfin et sans que cela coûte une fortune il devrait être possible de torcher rapidement une statistique. Sauf que les "gays" ayant atteint un âge canonique ne fréquentent guère les commerces dédiés où il serait facile de les soumettre à un questionnaire simple qui, je n'en doute pas, permettrait d'éliminer toutes sortes d'élucubrations.

Homosexualité, génétique et psychologie et "écologie"

Figurez-vous qu'un savant belge veut absolument nous persuader que l'homosexualité serait génétique. L'intérêt de la chose serait que s'agissant de quelque chose d'innée, il n'y aurait pas lieu d'accabler ceux qui auraient hérité de gênes défectueux. Je ne citerai ni l'auteur, ni le titre du livre ni son contenu. Le commenter me prendrait trop de temps et surtout trop d'énergie et cela risque de passer au dessus de la tête d'une majorité de lecteurs...

J'affirme que tout ce que l'on raconte à ce sujet est faux. C'est uniquement une affaire de psychologie mais ce que raconte Freud au sujet de l'Oedipe l'est également. Un garçon pour devenir "normal" n'a nul besoin de vouloir tuer son père comme menace potentielle envers son amour fusionnel de la mère. Michel Onfray qui ne publie pas que des vérités d'évangile, n'a pas raté le malade mental que fut ce juif dévoyé et complètement détraqué et en rupture avec sa tradition. Enfin quand je vois que les curés n'ont plus que cette référence à la bouche comme dernier et faux argument pour tenter de justifier leur points de vues complètement erronées, c'est à se la prendre à a se la mordre. Pensez donc ! L'Eglise catholique en est réduite à quêter du secours du côté du pansexualisme freudien, c'est pour ainsi dire le monde à l'envers.

Freud est parti d'un préjugé en considérant que l'homosexualité procéderait d'une immaturité sexuelle. Curieux quand même qu'une majorité d'hommes que le monde tient pour "grands" en étaient ! Alors qu'est-ce que cela signifie ? L'explication correcte est la suivante : quand cette attirance tombe sur quelqu'un d'intelligent vu que c'est un handicap social et que même du temps de Platon ça n'allait pas vraiment de soi, cela l'oblige à se poser des questions et même à TOUT remettre en question, si cette personne a reçu certains dons intellectuels ou artistiques, elle ira forcément bien au delà de ce qu'une personne ordinaire peut discerner et concevoir. Si ne pas s'intéresser aux femmes résultait d'une "immaturité" le monachisme par exemple serait un truc pour des purs dégénérés, or l'Eglise en fait le sommet de la réalisation humaine. Certes l'héroïsme gratuit dans le christianisme ne mène généralement qu'à la névrose et les frustrés du moralisme mécanique ont trop tendance à faire chier et à imposer leurs vues pour n'être pas seuls à se faire chier mais il n'empêche que la maîtrise ou du moins la bonne gestion des pulsions constitue un accomplissement supérieur à la débauche ou à une existence trop conventionnelle. En ce qui concerne le narcissisme c'est un argument commode mais tout le monde il est narcissique. Il y a un équilibre à avoir en toutes choses, pour se sentir bien dans sa peau il faut se plaire à soi-même, être bien lavé, bien coiffé et habillé avec des vêtements seyants. 

Les causes on s'en fout, l'important est ce que l'on fait de ce qui vous advient. La chose importante, c'est l'acceptation et pour accepter une chose il faut pouvoir en tirer un parti. Je constate premièrement que le célibat quelqu'en soit l'orientation permet de dégager un crédit de temps et de moyens que l'on peut utiliser à se cultiver de différentes manières. Je ne crois pas que les femmes aient jamais été romantique. Comme me le disait mon dentiste, elle le sont le temps de trouver le "prince charmant". Dans le meilleur des cas elles se reposent sur son épaule mais souvent le mirage cesse rapidement et il faut recourir au médicament indiqués comme DICOMMEL et pour finir DIKELARAISON etc...

On confond l'affection et l'amour. Georges Duby a montré que le second terme n'a jamais été employé au moyen age qu'entre hommes. On parle d'homosociabilité. L'invention de ce météore qu'est l'amour courtois est une saloperie qui fut la première manifestation du féminisme et le coup d'envoi de l'invention de la culture hétérosexuelle. Il existe un excellent livre à ce sujet, j'en conseille vivement la lecture. J'e suis du reste conscient d'avoir ensemencé le milieu psychique de cette idée sans l'avoir exprimée avec autant de clarté que l'auteur du livre évoqué. Même chose en ce qui concerne les méfaits de la procédure inquisitoire par rapport à la procédure accusatoire qui est restée la norme dans le milieu anglo-saxon y compris en matière pénale. On doit cette immunité au schisme d'Henri VIII. Mais je m'égare, je voulais simplement dire qu'un mystérieux auteur d'un site apocalyptique m'a désigné comme étant censé utiliser les méthodes des Supérieurs Inconnus chez à une certaine maçonnerie. Les S.I. je n'en ai jamais rencontré mais c'était pour dire que je sais ce que je fais et où je vais... 

"Nature et "culture", ça s'oppose pas, ça se complète

Au moyen-âge les clercs passaient une partie de leurs loisirs à disserter sur les mérites respectifs des garçons comparés aux femmes. Généralement les femmes n'avaient guère le beau rôle. C'était un genre littéraire et on ne sait pas vraiment quelles conséquence ce "sport" avait sur la vie intime de ceux qui s'y livrait mais on peut le deviner assez aisément et on a des textes. Le guide en la matière c'est un certain John Boswell, un historien américain dans son premier livre. Le second posant des problème épineux.

Le moyen âge a été occupé également par d'interminables discussions sur "nature et contre-nature". Quand Thomas l'Aquinate laisse à entendre que l'homme n'a pas à se baser sur le comportement des animaux (comme le fit Gide des siècles plus tard) pour justifier telle ou telle pratique, cela doit marcher dans les deux sens à savoir pour autant pour les comportements jugés positifs que ceux jugés négatifs. Je m'explique la plupart des animaux ne forment pas de couples et certains ont des mœurs violentes sauf les Bonobos mais ces singes quoique éminemment sympathiques ne sont pas une référence. Bref, je veux dire que quand l'Aquinate parle de la "nature de l'homme" en faisant référence à une "révélation", en réalité il ne parle nullement de "nature" mais bien de "culture". Concernant l'homosexualité on se bagarre depuis depuis environ deux millénaires pour savoir si c'est dans la nature. Bien sûr que c'est dans la nature puisqu'il s'agit d'un comportement qui se produit assez spontanément et très fréquemment en l'absence de contention excessivement mais son aménagement relève de la "culture". Chez les Grecs c'était uniquement la "pédérastie", c'est évidemment à l'opposé de l'embourgeoisement et de la parodie du "mariage pour tous" mais c'est encore un autre problème. Tout ce que j'ai lu sur le sujet se résume à une alternative dualiste et même l'auteur du Rapt de Ganymède, Dominique Fernandez dont la culture est remarquable s'est complètement foutu dedans. Je crois être bien le seul à avoir "débogué" la question dans une revue très confidentielle à l'occasion de compte-rendus fouillés de livres dont je ne souhaite pas parler.

Donc tout ce qui vient des religions en fait de directive, c'est pour moi de la "culture" et ça se discute !

Pie XII a libéré les "homos" sans le savoir !

La médecine générale englobant la psychologie, sachant que les polémiques en vogue continuent d'enfermer les gens dans des noeuds gordiens j'ai décidé de les trancher quand l'occasion s'en présente. Donc le dernier "pape classique" décide de légaliser la contraception si elle a recours à des méthodes dites "naturelles". Ce faisant il a commis trois erreurs qui prouve que l'infaillibilité n'existe pas !

1) Cette méthode s'est avérée catastrophique en terme d'efficacité.

2) La contraception recourt à des artifices, elle est donc anti-naturelle, il aurait fallu parler de méthodes "écologiques" mais le concept restait à dégager et comme cela fait depuis Aristote qu'on se mélange les pinceaux sur "nature et contre nature", il fallait bien arriver au XXIème siècle pour avoir des idées claires.

3) A partir du moment où l'on décide qu'il est licite de recourir à la contraception c'est que l'on autorise la recherche du plaisir sexuel pour lui-même. Dans ces conditions, il n'y a pas lieu de choisir nécessairement un partenaire de sexe opposé puisque la procréation n'est plus le but et est même un facteur indésirable. Je ne vous fais pas de dessin, la seule limite c'est la mesure opposée à l'hybris et la bestialité qui n'a pas de sens. Quant à l'hybris on peut accueillir autant de partenaires pouvant se présenter (si on a l'énergie pour) et sous certaines conditions psychiques purement subjectives que je n'ai pas à définir. Je crois devoir donner un certain nombre de repères en faveur des égarés : détestant les "gourous" et ayant poursuivi certains de ma vindicte, je me garderai de vouloir leur faire concurrence...

Et la zoo-psychologie dans tous cela ?

J'adore les chats, j'en ai eu étant gamin et il m'a fallu attendre qu'une de ces charmantes bestioles s'imposent pour que j'en accepte un à la fois. La première fois ce fut une minette. Mon voisin l'ayant identifié comme matou je n'ai pas jugé nécessaire de lui soulever la queue pour vérifier son expertise. Je n'ai point tarder à me voir opposé un démenti par le squatteur qui s'est révélé une squatteuse. J'ai commencé à avoir des doutes à cause de son comportement. C'était toute une cérémonie longue et compliquée, et je te tourne et je te ratourne... pour avoir droit de caresser Madame ou plutôt mademoiselle car lle n'a pas eu d'enfants. Au début j'ai pu la prendre dans mes bras mais Ã

Lire la suite

10/11/2014 | Lien permanent

Wikiphyto : un outil incontournable pour la phytothérapie

Whikiphyto.jpgLa plupart des ouvrages de phytothérapies ne recensent que des indications traditionnelles plus ou moins validées. Ce Wiki est actualisé par des références à des études scientifiques récentes.

http://www.wikiphyto.org

C'est la base de donnée la plus complète qui existe dans le domaine, vous pouvez faire des recherches par non de plantes, par maladies ou troubles ou par composant. On y trouve quelques indications en relation avec quelques plantes sortant dans les bilans du CEIA.

Je recommande également cet ouvrage du Dr Jean-Michel MOREL qui est un des acteurs du Wikiphyto.

Les propositions de traitements phyto sont inclus dans un plan prenant en compte les divers domaines cliniques (rhumatologie, maladies infectieuses, cardiologie etc...).

Morel phytothérapie.jpg

Lire la suite

29/10/2018 | Lien permanent

De la scopolamine dans des vaccins anti Covid-19 pour enfants

MAJ : l'entourage de MD semble admettre les déficiences de MD et le juge "hors circuit"... Voici la copie d'une réponse reçue par un lecteur qui a jugé bon d'informer l'intéressé de l'existence de deux articles le concernant :

Le vendredi 29 juillet 2022 à 18:37, Michel Dogna <micheldogna.fr@xxxxxxxx> a écrit :

Pas grave (prénom de l'informateur), psychopathe qui devrait résider "en maison" !!!...

Lire la suite

29/07/2022 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8