Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : Luc Bodin Guide pratique

Guide pratique des analyses biologiques

Bodin.jpg

Je reprends une note datant de 2010 pour y rajouter des précisions qui me paraissent importantes. On me parle de plus en plus de certains laboratoires français, belges, allemands, suisses qui proposent des bilans non conventionnels.

Il y a Barbier à Metz, Zamaria à Paris, plusieurs labos proposant des recherches d'intolérances alimentaires dont les coûts varient d'un peu plus de 100 € à près de 500 €. Il y a les recherches de peptides urinaires, des bilans visant le stress oxydatif etc etc...

Je n'ai eu qu'un seul exemple de bilans successifs dont le résumé a été couché sur une feuille Excel et je n'ai pas l'impression que cela ait beaucoup aidé la patient.

Il me paraît important de le souligner avec insistance que l'on propose surtout des bilans groupant des analyses qui sont convenablement remboursées par l'Assurance Maladie avec deux ou trois paramètres qui ne le sont pas. J'ai un exemple en tête c'est un bilan lipidique de première intention qui groupe :

  1. Les apolipoprotéines A / B et le rapport
  2. La Lipoprotéine a
  3. C Reactive Protein ultrasensible
  4. Homocystéine
  5. LDL oxydé
  6. Apolipoprotéine C3
  7. Ferritine

Seuls les paramètres 2, 4, 5 et 6 ne sont pas remboursés. Or il n'est pas nécessaire d'envoyer son sang à Metz pour avoir ce type d'analyse (25 € de Chronopost). Le laboratoire Cerba fait la lipoprotéine (a), l'homocystéine etc...  J'ajoute que si vous devez de l'argent à la SS à cause de la taxe du Sarcome de Kaposi sur chaque boîte de médoc comme vous devrez avancer le coût (pas de tiers payant) ce qui serait remboursé au labo du coin, vous risquez de l'avoir dans le fondement pour parler poliment.

Le propre de beaucoup de bilans c'est de panacher dans un "kit" des analyses remboursées avec d'autres qui ne le sont pas. Et bien je suis pour la solution consistant à pouvoir recourir ponctuellement à certains paramètres. Enfin quand je vois les indications biologiques données sur les sites en regard de certaines investigations, je me demande parfois de quoi on parle.

Beaucoup de médecins sont séduits par ces "kits". Le Dr Mouton qui a fait un livre intéressant est sans doute l'exemple le plus ahurissant dans ce genre de pratique. Ses consultations sont hors de prix, il a recours à des batteries d'analyses très coûteuses et impose des montagnes de compléments très sophistiqués et très chers.

La médecine individualisée c'est certes compliqué mais je suis de la vieille école et je suis convaincu que l'examen clinique doit primer sur le laboratoire et que le labo ne doit servir qu'à préciser certains points de détails ce qui implique au départ un large panel de connaissances et beaucoup d'intuition. Imposer des bilans dispendieux et à rallonge c'est montrer qu'au fond on ne sait pas ce que l'on cherche. Or paradoxalement, on ne peut trouver que quand on sait non pas ce que l'on chercher mais bien dans quelle direction il faut chercher.

Hormis les profils protéiques et les typages lymphocytaires qu'il faudrait pouvoir faire dans certains cas pour avoir une "image" de départ, il conviendrait pour le reste de faire simple et de ne pas trop se disperser.

La mode est au tests d'intolérances alimentaires et au peptides urinaires. Mais est-il nécessaire, dans un premier temps de dépenser une petite fortune cela  que dans bien des cas quelques exclusions temporaires permettent de débrouiller la situation. Une réintroduction progressive et une observation fine permettant de consacrer son argent à ce que l'on met dans son assiette plutôt qu'à engraisser des biologistes aux dents plus ou moins longues.

Je vais peut-être finir par me décider à faire un manuel pédagogique au sujet des analyses biologiques car cela du Dr Bodin ne me convient pas du tout et il n'évoque pas ces fameuses recherches que je viens d'évoquer et qui peuvent avoir leur utilité de manière ponctuelle. 

A partir d'ici je reprends ma vieille note sans changement.


Comment élargir sa clientèle quand on est médecin ?

Un des moyens pour les médecins d'élargir leur clientèle consiste à publier des livres sur des pathologies en vogue (cancer, maladie d'Alzheimer, sclérose en plaque, dangers de vaccinations etc...).

Le Dr Luc Bodin, à l'instar de beaucoup d'autres a su exploiter ce filon très productif. Il possède du reste son propre site et je l'ai "testé" et le résultat s'est avéré extrêmement décevant.

Réponse et attitudes décevantes du Dr Bodin

Il attire l'attention du public sur le fait que l'usage des édulcorants serait nocif car le faux goût sucré tromperait le pancréas qui fabriquerait de l'insuline à tort et se fatiguerait en vain. Je lui ai donc posé la question de savoir si la vogue de la Stevia ne devrait pas être modérée à ce titre...

Pas de réponse !

Même échec quant à la question de savoir s'il pouvait m'indiquer dans ma région un ou deux médecins fréquentables pratiquant les bilans du CEIA. En effet, nous ne sommes guère que trois à en parler sur le Web, le CEIA (dont les pages sont incompréhensibles pour le vulgum non initié et aussi pour la plupart des médecins), votre serviteur sur un autre site déjà ancien et enfin le Dr Bodin.

Ce dernier s'est contenté de me renvoyer vers les C.E.I.A...

Donc la seule chose qui l'intéresse c'est de vendre sa camelote...

Parenthèse sur les bilans du CEIA

Je serai sans doute amené à revenir en long en large et en travers sur la question de ces bilans à la suite d'une mauvaise expérience avec un certain Dr C.C. qui vient de se recevoir une lettre "fulminante" dont je suis sûr qu'il se souviendra le restant de ses jours. Soit dit en passant, je l'ia mis en demeure de faire en sorte que je puisse à l'avenir obtenir mes bilans sans avoir à payer 50 ou 60 Euros une simple prescription d'un des rares médecins en cheville avec le C.E.I.A faute de quoi, je publierai ici même le détail de cette lettre incendiaire !

En effet, si vous desirez faire faire un dosage qui n'est pas remboursé par la Sécu, si vous payez cash aucun laboratoire ne refuse de faire le boulot. j'estime donc être parfaitement libre de me prescrire un bilan du CEIA et de l'interpréter moi-même voire de me servir des remèdes proposés par l'orientation thérapeutique attendu qu'ils sont en vente libre !

Donc si je n'obtiens pas satisfaction je vais faire un foin du tonnerre de Zeus !

Inutile de dire que je ne suis pas d'accord avec la pratique de ces médecins qui réclament au moins 50 Euros pour se servir du bilan du CEIA alors que l'on pourrait aisément prouver que pour quelqu'un d'exercé ce bilan fait gagner un temps considérable dans une consultation.

Mais enfin avec le Dr C.C. c'est un autre problème qui se pose, celui d'un charlatan qui plutôt que de prescrire le traitement proposé par le CEIA touche des commissions sur la vente de compléments alimentaires ruineux...

Le Guide pratique des analyses biologiques de Luc Bodin

Je me suis procuré cet ouvrage  et je dois admettre qu'il est bien conçu et très pratique. Pour moi c'est un excellent aide-mémoire qui évite la compilation de nombreuses pages sur Internet.

Il n'y manque que quelques rubriques que je ne saurais conseiller d'oublier dans une 3ème édition et j'espère qu'en raison de cette bonne idée que je lui suggere l'auteur aura la courtoisie de m'en envoyer un SP :

  1. Un chapitre sur le profil protéique
  2. Un chapitre sur le typage lymphocytaire étendu
  3. Un chapitre sur le dosage des acides gras
  4. Un rubrique sur le stress oxydatif
  5. Une présentation des bilans du CEIA avec quelques paramètres

La question des typages lymphocytaires est abordée mais de façon assez sommaire. Il n'est pas quesiton des T4 mémoire mais les données sont à la rigueur suffisantes.

Concernant le profil protéique le manque est regrettable d'autant plus qu'une reproduction des graphiques obtenus aurait été chose parlante.

Même chose pour les bilans CEIA mais là le dommage est à moitié réparé puisque des éléments figure sur le site de l'auteur. Mais justement pourquoi ne pas les avoir repris et développé dans le livre ?

Le dosage des acides gras proposé autrefois par Burkell et actuellement par De Lorgeril pose un problème de nomemclature, les labos n'étant pas fichus d'orienter leurs clients sur l'un des 3 dosages existants...

La question du stress oxydatif et des terrains inflammatoires aurait mérité un developpement plus exhaustif.

En revanche j'ai trouvé dans cet ouvrage des moyens d'évaluer une éventuelle perméabilité intestinale que j'ignorais.

Quoiqu'il en soit des manques qui ferait de l'ouvrage un manuel parfait, il est très estimable en son état actuel et je ne vois pas d'inconvénients à le mentionner si même la mentalité de l'auteur et ses motivations réelles laissent beaucoup à désirer...

 

Lire la suite

19/06/2013 | Lien permanent

Le Dr Luc Bodin, ou l’art de la communication au service du mercantilisme

raccolage.gifJ’ai eu l’occasion d’épingler dans une note précédente ce médecin en montrant que la réponse qu’il a faite à mes questions montrait qu’il n’avait pas d’autre ambition que de vendre sa camelote, à savoir des livres et des stages et éventuellement des consultations.

A l’époque, je n’avais pas pris la mesure de ce commerce et ne m’en suis avisé qu’en découvrant l’existence d’une demi-douzaine de sites web dus à son initiative.

Ci-contre un ouvrage qui résume assez bien de côté raccoleur et très bric à brac de la médecine bodinienne. Quand à voir sa vie "changée" quand on vous propose en plus de solutions alternative l'incontournable "chimio" anti cancer, tout dépend ce que l'on entend par "changement". Ca change oui certes et même ça crève ! Voir plus loin !

Une pléthore de sites conçue à des fins purement publicitaires

Voici ce que j’ai relevé sur Google : 

Stages de soins énergétiques du Dr Luc Bodin 

www.stageslucbodin.com/

Une publicité en faveur d’une impressionnante palette des stages. 

Conseils santé et bien-être du Dr Luc Bodin  

www.conseilslucbodin.com/ 

Ce site propose des aperçus sur quantité de thérapetiques, sur des analyses médicales etc… 

Présentation des livres du Dr Luc Bodin 

www.livreslucbodin.com/

Des livres raccoleurs 

La liste des sujets (toutes les maladies à la mode, fibromyalgie, Alzheimer, Cancer etc…) font l’objet d’un ou même plusieurs livres. Le lecteur est mis en appétit par des e-book sur les mêmes sujets qui servent en somme de rabatteurs pour vendre plus d’une vingtaine de livres. Sont-il plus détaillés ? J’en doute : les monographies ne sont qu’un catalogue de moyens complémentaires à la trilogie classique : chimio/radiothérapie et chirurgie. Et à ce propos le bon Dr ne prend pas de risque. Il encourage sans discernement tous les cancéreux a accepter ces traitements destructeurs en particulier de l’immunité. J’ai pu voir autour de moi quelles épaves fabrique la « chimio » quand les malades en réchappent. Ils se traînent en proie à de graves effets secondaires dont personne ne se soucie et au fond les médecins qui acceptent de d’essayer de panser ce genre de blessures font le jeu du système. 

La plupart des cancérologues se foutent de ces moyens alternatifs mais ils laissent faire car lez terrorisme en vigueur a fait du cancer une chasse gardée et malheur aux toubibs qui marcheraient sur les plates bandes de ces Messieurs en voulant décourager leur patients de s’en remettre exclusivement à des soins alternatifs comme l’était par exemple la cancérométrie de Vernes avec ses solutés. Aussi quand Bodin consent à en parler c’est pour seulement dire que cette technique était compliquée et c’est probablement l’aveu qu’il ne l’a jamais maîtrisée et qu’elle est bien trop prenante pour se prêter à une exploitation éhontée des patients cancéreux. A ce propos, le seul ouvrage dont on dispose sur le sujet est celui du Dr Janet. Mais toruve t-on encore les fameux solutés et quel laboratoire fait encore le dosage des éléments de la fiche réticulo endothéliale selon Augusti ? Mystère ! Je cherche, il n’y a rien sur Internet…

Luc Bodin | Suite101.fr (regroupe 25 articles)

http://luc-bodin.suite101.fr/ 

Encore un site qui complète les e-book servant d’appâts pour la vente de livre que j’ai tout lieu de croire être rempli d’un verbiage plus ou moins imprécis dont l’objectif est de suggérer que le Bodin dispose des armes qui seront celle de la médecine de main. 

Un "journal virtuel"

Bodin.jpgBref, le bonhomme ratisse large, très large et c’est une affaire (de famille) qui tourne ! 

http://www.journala4.fr/qui-sommes-nous-c710490 

Ce journal virtuel gratuit (publicitaire) c’est une affaire de famille et de copains. Ce journal virtuel est un autre moyen pour vendre des stages, en particulier de Feng Shui diligentés par Dame Bodin. Faut pas cracher sur la géobiologie version « tradi chinoise » c’est porteur ! 

Des complices, les Graciet –Hurtado font dans le guerrissage façon hawaiënne, l’EFT et

la PNL. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ho'oponopono une tradition de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens… 

Une boutique

Enfin comme les 8 à 10% de droit que servent les éditeurs ne suffisent pas il fallait bien une boutique sur Amazon 

http://astore.amazon.fr/httplivresdrlucbodin.canalblog.co... 

Des brochures gratuites pour faire vendre les livres

Enfin dans ses brochures Bodin ne manque pas de faire de la pub pour quantité de produits sans beaucoup de discernement. Les produits Beljanski en particulier qui sont fabriqués à l’initiative de sa veuve réfugiée à New York sa fille étant mariée à un avocat. De ces produits je n’en donnerait pas cher après tout ce que j’ai appris des fraudes du temps où le mari était encore vivant parce que dans cette histoire, s’il y a eut quelque chose de sérieux au départ, ça a vite tourné au vinaigre et même à la secte sous l’influence de la femme et d’un personnage qui prit les choses en mains et dont je reparlerai peut-être un jour. Mais c’est une histoire très longue et très ténébreuse et un journaliste indépendant qui avait enquêté sur l’affaire (et m’avait chargé de recueillir certains renseignement) a disparu brutalement. Que s’est-il passé, je l’ignore. Tout d’un coup il a cessé de donner signe de vie…

Réclame pour les produits de la veuve Beljanski dont les "Parfums Fleur d'Amour" 

Enfin comme si des compléments plus ou moins bidons (un laboratoire belge fabrique de bons produits Beljanski) les Beljanski mère et fille ont ajouté une ligne de parfums. Fleur d’amour de Sylbie Beljanski créé pour la femme moderne, éperdument romantique, de nature audacieuse mais plutôt réservée. C’est un parfum à la fois léger, raffiné et subtilement fleuri. 

http://www.natural-source.com/francais/fleurdamour2.php 

Il est clair que ce seul détail (ajouté à des compléments alimentaires très « bateau ») suffit à situer le niveau de l’entreprise et il me dispense de plus amples commentaires quant au désintéressement des héritiers… 

Je ne ferai pas la critique des e-book signés Luc Bodin quand ils daignent toucher à la médecine. Tout n’est pas idiot, ils peuvent être utiles mais c’est terriblement superficiel et fort peu scientifique. Ce n’est que de la réclame. Outre le consensualisme suspect de l’auteur à l’égard des thérapies officielles du Cancer il appuie un régime désodé. Je savais qu’il fallait bannir le sucre non raffiné mais la désodification c’est nouveau. Quant à la justification de cette pratique, on peut toujours courir ! Voilà qui doit faire hurler un certain Perrot-Minnot dont je parlerai et qui a vu dans la limitation du chlorure de sodium à 4g/jour un complot contre notre santé ! 

Exploitation de la peur de l'année 2012

Donc sur le plan purement médical le Dr Luc Bodin ratisse large, il n’a manqué aucune des pathologies en vogue et se présente comme l’homme providentiel. Mais quelque chose de particulièrement suspect a attiré mon attention sous la forme de deux brochures. L’une est intitulée Le gouvernement mondial existe-t-il ? et l’autre Préparez vous au changement, 2012, des prophéties à la réalité. Ce dernier ouvrage de 122 pages, le bon Dr a décidé d’en faire cadeau à ses lecteurs.

L’auteur conclut que l’hypothèse d’un gouvernement mondial (plus ou moins secret) formé au lendemain de la seconde guerre mondiale est chose vraisemblable. C’est une revue assez succincte d’un certain nombre de thèmes bien connus et ce n’est pas idiot, c’est simplement excessivement superficiel. L’auteur commence par l’évocation de l’OMC (ex GATT) en passant par le projet HAARP et la manipulation du climat, les puces RFID, les Chemtrails. Et ca se termine par une évocation de la pseudo prophétie d’un certain « Jean de Jérusalem ».

On pourrait voir là encore un simple moyen de ratisser large en complétant le draguage en direction des amateurs de conspirationnisme mais curieusement le bon Dr se garde bien de trop parler de l’abus des vaccinations. C’est que s’il le faisait il se mettrait immédiatement à dos l’Ordre des Médecins et aurait des comptes à rendre et serait vite radié. 

La seconde brochure est une revue impressionnante des menaces qui pèsent sur l’humanité et pas seulement du fait des activités humaines anti écologiques car il est longuement question de l’activité cosmique, solaire en particulier. Pour le Dr Bodin il y aurait de fortes chances de voir se produire une suractivité solaire source de catastrophes. Or d’après mes renseignements, le soleil serait plutôt en berne et il existerait davantage de risque de s’orienter cers un cycle de Maunder (mini glaciation comme au temps de Louis XIV). En fait la reprise de l’activité solaire serait toute récente et encore non consolidée tandis que le gros de l’ouvrage est daté de septembre 2010. 

Mais laissons cela de côté puisqu’on en est réduit (comme pour les prochaines élections) à des conjectures dont il convient de faire l’économie. Ce qui est frappant c’est qu’après avoir fait l’étalage presque exhaustif de tout ce qui menace la présente humanité, le bon Dr conclut sur un message d’espoir et propos une préparation dont certains aspects sont risibles. Comme l’approvisionnement en électricité risque de se solder par un trou noir et que Internet et toutes les communications électroniques risquent d’être bloqué, il est conseillé de faire des provisions de choses essentielles et surtout d’un peu d’argent. Encore faudrait-il en avoir en réserve. Or de plus en plus de gens n’ont pas de quoi vivre puisque la classe dite moyenne commence à être sérieusement sinistrée. C’est à croire que toute l’activité mercantile du bon Dr ne vise qu’à lui procurer des réserves, réserves qui ne lui serviront à rien si l’€uro venait à sombrer. Mais peut-être qu’il collectionne les louis d’or ! Mais s’il n’y a plus rien a bouffer il ne pourra même pas le transformer en or colloïdal faute d’électricité ou de combustible pour faire tourner un groupe électrogène. 

Pour tout dire ce qui est extrêmement suspect c’est l’étalage des menaces comparé à l’invitation à garder espoir. Soit dit en passant le bon Dr fait grand cas de la thèse extra-terrestre et il parle longuement de Nibiru. Dans le chapitre intitulé Comment se préparer au changement ? Il donne quantité de moyens, souvent de simple bon sens, pour améliorer sa vie et son état de santé indépendamment de la perspective évoquée. Je pense qu’il ne vise pas autre chose que d’élargir la clientèle de ses stages et je vais finir par croire qu’il ne donne guère de consultation. En fait il élude tous les problèmes qu’il a posé dans la première partie de son texte et on ne voit pas pourquoi il conviendrait de demeurer optimiste même si ça ne sert à rien de se mettre martel en tête. Enfin on notera, avant d’aller plus loin, qu’il parle peu des méfaits de la médecine dite officielle et ne donne aucune consigne à ce sujet. Courageux mais pas téméraire le gugusse ! 

Enfin ce qui est extrêmement critiquable et même inacceptable de la part d’un médecin qui se doit de garder un esprit scientifique, c’est la place prise par l’évocation de certaines prophéties toutes plus suspectes les unes que les autres. 

Il se trouve qu’il s’agit d’un domaine où, dans une autre « existence » je crois avoir fait preuve d’un minimum de compétence, laquelle réclame une bonne dose d’érudition car c’est un sujet très difficile. Alors parlons en ! 

Incompétence en matière d'histoire des "prophéties"

Calendrier Maya

Tout y passe à commence la prétendue prophétie du calendrier Maya. Les Mayas ont bien fait la preuve de connaissances astronomiques très pointues mais je ne sache point qu’ils aient laissé des textes comparables à l’Apocalypse ou aux quatrains de Nostradamus. Cette histoire est sortie il y a seulement quelques années d’on ne sait où. Durant les années 75 à 85 j’ai fait partie d’une certaine élite qui s’est intéressée aux divers systèmes astrologiques et à la cyclologie en général. J’ai organisé au moins deux colloques et participé à plusieurs à caractère international. On avait entendu parler et on a discuté d’une histoire d’alignements planétaires pour la dénoncer mais personne ne parlait du calendrier Maya. Cette histoire est sortie comme un lapin du chapeau d’un illusionniste. J’ai eu l’occasion de parcourir un livre très sérieux qui montre que la fin du calendrier Maya n’est pas seulement entaché d’une erreur de calendrier et d’une confusion entre calendrier Julien et grégorien, ce qui donne presque un an d’écart. En réalité le calendrier Maya se serait terminé à peu près au moment où la civilisation du même nom a disparue sous les coups de boutoirs de la conquête espagnole. Bref, il y aurait toute une enquête à faire pour déterminer comme cette histoire a été lancée et par qui. Visiblement cela fait partie d’une manipulation de l’opinion destinée justement à préparer les esprits à un changement économico social qui ne vise qu’à soumettre toute l’humanité à la mainmise d’une poignée d’esclavagistes. Pendant que l’on attend le retour d’une planète X, d’une comète ou je ne sais quoi, d’autres travaillent à assurer une domination sans partage sur le monde… 

Grande Année et cycles précessionnels

Exit du calendrier Maya. Parlant du cycle complet de la précession des équinoxes, Bodin n’est même pas capable de diviser 25920 par 12 ce qui donne 2160 et non 2070. J’ai longuement travaillé sur la doctrine des 4 ages et je connais le chiffre par cœur. Une erreur aussi flagrante montre à quel point Bodin est un amateur peu scrupuleux dans un tel domaine. J’ajoute que la GrandeAnnée ou cycle de Xisutros correspond à un demi cycle soit 64800 ans et c’est seulement à partir de ce chiffre que l’on peut estimer la durée approximative du Kali Yuga et les gens qualifié vous diront qu’il a commencé à telle année du calendrier juif. Aussi les calculs les plus autorisés s’accordent pour situer la fin du cycle vers 2030. Cependant, si on se base sur la chronologie tibétaine des Roi de Shamballah, cela nous mène beaucoup plus loin. Tout cela pour dire qu’il s’agit de sujet dont on ne peut traiter que dans des livres ou des articles spécialisés et il y a une limite car celui qui a le mieux parlé de ces questions ignorait tout du royaume mythique des tibétains qui est sans doute la seule donnée traditionnelle que l’on puisse rapporter à la thématique du Roi du Monde assimilé au Manu de la tradition indienne.

Prophétie des Papes

Passons maintenant à la fameuse prophétie des Papes. Evidemment Bodin ignore que la première version de cette prophétie n’a strictement rien à voir avec ce qui est apparu dans le fameux Lignum Vitae paru en 1595. Il a circulé auparavant une roue des papes qui servait a influencer les conclave et se trouve être le produit d’une lutte politique entre deux clans romain, celui des Colonna et un autre… Il y a donc deux systèmes de « prophéties des Papes » et cela constitue encore un sujet à traiter à part. 

Pseudo prophétie templière

La fameuse « prophétie des Indiens Hopis » est manifestement un faux comme celle imputée à un « Saint Jean de Jérusalem » apparue sans mention d’aucune source en 1994. Il m’a fallu le temps de la lecture pour me rendre compte que c’est une forgerie qui visait à enrichir un éditeur. Soit dit en passant cette prophétie « templière » est tout aussi fallacieuse que les prédiction attribués à un certain Ulrich de Mayence et j’ai démontré il y a quelques années que les documents produits au sujet de sa secte des Katagues n’étaient que des faux manifestes. Le texte évoquant les événements de l’An Mille après l’An Mille ne peuvent tromper des gens avertis. Tous les sujets à la mode dont l’écologie

Lire la suite

26/12/2011 | Lien permanent

Un guide pratique des examens de diagnostic et des bilans biologiques remarquables

EBM-1086x1536.jpg

J'ai recherché vainement jusqu'alors ce type d'ouvrage ce qui m'a amené à faire parler du Guide pratique consacré aux analyses biologiques de Luc Bodin. J'y énonçais ce qui suit :

Le Guide pratique des analyses biologiques de Luc Bodin

Je me suis procuré cet ouvrage  et je dois admettre qu'il est bien conçu et très pratique. Pour moi c'est un excellent aide-mémoire qui évite la compilation de nombreuses pages sur Internet.

Il n'y manque que quelques rubriques que je ne saurais conseiller d'oublier dans une 3ème édition et j'espère qu'en raison de cette bonne idée que je lui suggere l'auteur aura la courtoisie de m'en envoyer un SP :

  1. Un chapitre sur le profil protéique
  2. Un chapitre sur le typage lymphocytaire étendu
  3. Un chapitre sur le dosage des acides gras
  4. Un rubrique sur le stress oxydatif
  5. Une présentation des bilans du CEIA avec quelques paramètres

La question des typages lymphocytaires est abordée mais de façon assez sommaire. Il n'est pas quesiton des T4 mémoire mais les données sont à la rigueur suffisantes.

Concernant le profil protéique le manque est regrettable d'autant plus qu'une reproduction des graphiques obtenus aurait été chose parlante.

Et bien toutes ces lacunes, d'un travail très conventionnel s'apparentant à un vulgaire catalogue d'analyse sans aucune explication de le démarche diagnostic viennent d'être comblées.

Dans la précédente mouture de ce post je n'avais pas vu que les bilans multicritères type CEIA et BNS (Dr Henry) avait été évoqué page 292, précédé d’une analyse critique de la démarche par algorithme.

Sur les bilans CEIA voir :

Voir : http://www.ceia.com/index.php?id=165&L=izahhuhtmt

https://www.proteomis.com/fr/espace-professionnel

Où l'on trouve des cours basiques sur les différentes couleurs de paramètres et des cas cliniques avec analyse du bilan.

Sur les bilans BNS voir :

https://medecine-integree.com/pns-presentation/

https://www.youtube.com/channel/UCgjp1XYsNPI7ww2cCwjC2Yw

A l'époque où j'ai fait un bilan BNS cette doc n'existait pas et je n'en ai rien tiré de vraiment lumineux, si ce n'est l'affirmation d'une bonne supplémentation en antioxydants, ce qui est la moindre des choses quand on se supplémente depuis des années. Au départ, il existe une relation avec les remèdes homéopathiques utilisés comme réactif.

Les bilans CEIA me parlent davantage du moins en ce qui concerne le jeu des paramètres verts et rouges et je peux certifier qu'à ce niveau c'est éclairant et le recours au remède proposés par la base de données influence les bilans suivants. Mais bon ça coute 130 € et il faut compter entre 80 et 100 € de remèdes non remboursés entre chaque bilan. Le problème étant que l'on n'a pas forcément près de chez soi un médecin fiable pour les interpréter et j'ai fait une très mauvaise expérience avec le Dr Cuaz. Moralité : on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

Revenons au nouveau guide de J.B. Boislève et Patrick Cohen. Vous trouverez le sommaire de l'ouvrage et un extrait en pdf ici :

https://sante-vivante.fr/livres/manuels-pedagogiques/

Le livre est disponible chez Lulu :

https://www.lulu.com/fr/shop/patrick-cohen-and-jacques-be...

il revient a environ 30 € avec le port. Le site il faut le dire n'est plus aussi ergonomique qu'il l'a été. Faire très attention à la saisie des données de l'adresse, le site propose des rectifications idiotes à propos d'éventuels compléments d'adresse, j'ai ramé pour rectifier une faute de frappe dans l'email. Les options de port ne sont pas claires mais moyennant attention et patience, on reçoit un ouvrage correctement édité et imprimé. La mise en page est excellente, on ne manque pas d'illustrations claires et intelligible.

Je n'ai pas encore tout lu mais j'ai particulièrement apprécié le chapitre sur l'exploration des inflammations et la liaison avec l'électrophorèse des protéines et le profil protéique inflammatoire.

Les auteurs ne se contentent pas d'indiquer des normes plus ou moins discutables, il est expliqué comment et dans quel ordre pratiquer les diverses explorations de sorte que je n'hésite pas à dire que pas mal de médecins pourraient faire de cet ouvrage leur livre de chevet.

Le sommaire et les 3 extraits donnés devraient vous convaincre de la pertinence de cet ouvrage.

L'auteur a publié deux autres ouvrages que je ne connais pas encore. J'ai lu un certain nombre d'articles qu'il a publié sur la page indiquée ci-dessous, pas tous car je suis très dispersé de sorte que je n'ai pas encore pu me faire une idée d'ensemble, quoiqu'il en soit, elle ne pourrait être que favorable, je vous les recommande :

https://sante-vivante.fr/index-liste-acces-articles/

Les différents ouvrages existants se trouvent ici :

https://sante-vivante.fr/livres/

Lire la suite

08/11/2020 | Lien permanent

Traité d'homéopathie Hahnemanienne du Dr Jean-Luc Grégoire

logo.gif

 

 

 

Voici une alternative digeste à la lecture de l'Organon, une sorte de résumé fort bien fait à mon avis qui comprend, à partir du chapitre 2 diverses discussion sur par exemple identité, analogie ou ressemblance et également, ce qui est très précieux, une revue des diverses écoles de prescription avec leurs méthodes respectives.

Force m'est de constater que ma vision ne s'est jamais départie de la perspective strictement hahnemanienne : un remède à la fois si possible et au plus répétition jusqu'à l'apparition d'une réaction. Arrêt si absence de réaction au bout de 3 jours et préférence pour la dose unique, ou doses en échelles quand la similitude est maximale (9, 15, 30 CH par exemple).

Je parle là, d'automédication principalement car si j'ai un peu pratiqué sur des proches cela remonte à bien des années. Je répugne à vouloir soigner les gens car c'est beaucoup de temps perdu en vain, il est rarissime en effet que quelqu'un puisse faire confiance à un non médecin et avoir le minimum de culture médicale nécessaire pour accepter une suggestion. Et c'est ma foi bien ainsi, je cherche à faire de l'information, rien de plus et j'entends que chacun demeure libre face à mes dires.

Voir : homeopathie-hahnemann.org/new-vol_01/dwnld01.php

Exception (française) au remède unique

Léon Renard dans son Répertoire publié en 1935 affirme que la pratique française d'utiliser plusieurs remèdes en alternance le même jour a été approuvée par Hahnemann et se trouve être fondée par son approbation à l'égard d'un livre de Christophe Hartung publié en français en 1850 à la suite d'un volume d'Etudes de matière médicale de Hahnemann. C'est l'épouse de Hahnemann, Mélanie qui a témoigné que ce dernier l'avait lu aux trois quarts et approuvé.

http://homeoint.org/seror/hartung/intro2.htm 

http://homeoint.org/seror/hartung/lettre2.htm

http://homeoint.org/seror/hartung/chapitre3.htm pour le second cas

Ceci montre une fois de plus qu'il faut être prudent à l'égard des affirmations trop péremptoires. Le Dr Grégoire souligne du reste dans son traité des variations de Hahnemann lui-même et il indique que l'on ne connaît pas les modalités d'expérimentation qu'il a lui-même utilisées.

Mais on est loin du pluralisme et du complexisme et plus encore de la polypharmacie.

Le dénigrement de Broussalian

En remontant à la source du site, on trouve à télécharger 10 volumes mais les liens Java ne fonctionne pas, j'ai écrit à l'auteur (hahnemann-jcl<<at>>orange.fr) et j'ai reçu le lien. Ce travail remarquable à été signalé chez Broussalian :

http://planete-homeo.org/school/forum/ouvrages-d-homeopat...

Mais en des termes très négatifs  par le maître des lieux :

Il est important de lire ce qu'écrivent les différents auteurs, chacun apporte sa pierre à l'édifice. J'ai chargé le document il y a qq années et je me souviens d'avoir lu les premiers chapitres puis j'ai calé.
Heureusement, la Belgique regorge de très bons praticiens hahnemanniens.

Il est sous entendu que ce traité ne vaut rien, que la Belgique comporte de bons praticiens mais Grégoire n'en ferait pas partie.

Pseudo motif : l'auteur nous dit que ce médecin n'aurait pas tenu compte de la sixième édition de l'Organon suspectée d'avoir été trafiquée. Mais plutôt que de discuter en pure perte sur l'authenticité de cette édition, il aurait suffi de préciser synthétiquement les différents mais on bave, on bave (sans oser le faire ouvertement et par sous entendus) mais quant à informer c'est court toujours !

Ras le bol de cet état d'esprit de merde !

Parenthèse : Quand Lachesis tue...

Un ami m'apprend ce jour qu'une de ses copines (que j'ai bien connue) est allé le voir il y a de cela des années, une certaine Marie-Claire B. qui est revenue avec quelques granules de Lachesis en Korsabov THD dans une petite pochette en papier : elle a pris les granules sans grande conviction car le personnage lui a fait l'effet d'un charlot, et signe particulier, 3 ans plus tard elle se pendait ! ;>))

Grâce à elle nous avons eu des rapports circonstanciées sur la pratique de bien des vedettes existantes...

En fait, je m'aperçois qu'en gratifiant le dénommé Edouard de traductions de Kent je me suis trompé, il s'agissait de son père, ce qui fait qu'en tant qu'auteur il semble ne rien pouvoir présenter à son actif et il ne doit ne doit son aura qu'à une homonymie. 

Le traité du Dr Jean-Claude Grégoire

Je tiens donc le Dr Grégoire comme une source fiable dont les 10 volumes sont susceptibles de largement remplacer les cours calamiteux et très onéreux du "maître"... Enfin on comprends pourquoi il ne s'est pas étendu à propos de son collègue, c'est qu'il est susceptible de lui faire beaucoup d'ombre.

La division de l'ouvrage permet un repérage facile, vous pouvez vous instruire à la carte... En revanche, je constate que la mise en page de l'Organon proposée par un élève du "broussailleux" ne m'est pas du tout apparue comme pertinente...

Ayant parcouru le sommaire de ces 10 volumes (+ de 1000 pages évoquant non pas seulement la pratique d'Hahnemann mais de nombreux autres chefs d'écoles) je comprends que le "broussailleux" ait pali, c'est qu'à côté de ce travail monumental sur les sources et bien il cesse d'exister. On peut très largement se passer de sa pseudo faculté virtuelle au décors factices !

Merci au Dr Jean-Claude Grégoire pour ce cadeau extraordinaire qui complète merveilleusement la documentation déjà prolixe du site du Dr Seror contenant quantités de documents techniques et d'histoire. Et en plus c'est gratuit ce qui change agréablement. Bref, Broussalian, peut aller se faire voir!!

Je viens de lire le volume I et les volumes IX et X sur la répertorisation. Contrairement à ce que raconte Broussalian çà se lit sans lassitude. Encore faut-il être intéressé par le sujet et avoir déjà un minimum de culture homéopathique...

La matière médicale de Kent

J'ai eu la surprise agréable de trouver un fort bon pdf d'une traduction encore sous droit d'auteur.

Profitez en avant qu'elle ne disparaisse : 

http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_520f684eebb88....

 

Lire la suite

05/04/2014 | Lien permanent

Les enquêtes de Guide-Santé-io : SNI (Dupuis/Larmann), Biosanté (Bazin), Cell'Innov, UNAE (Julien Venesson), Casanovas

Commençons par le plus simple...

1) Santé Nature Innovation, l'enquête vérité

Laarman.jpg

L'auteur, un certain Bruce commence par me rendre hommage. Je suis effectivement le premier blogueur à avoir révélé la véritable identité du pseudo nommé Jean-Marc Dupuis...

Il a mis l'accent sur un trafic visant à collecter des milliers d'emails, notamment par le biais de pétition, système  que j'avais subodoré de longue date. L'ISPN  fait évidemment partie de la nébuleuse avec Pollinis. A ce dernier propos, il est bon de rappeler un papier datant de 2016 intitulé Balade dans la nébuleuse Laarman.

Concernant la prétention de la S.N.I et de ses "tulkous" à informer en matière de santé naturelle, on peut bien dire que tout ce qui sort est répétitif et assez excessivement pauvre.

"Matière médicale" des produits de santé naturelle, un site remarquable parmi d'autres

Pour qui désire une information solide par nutriment ou plante voir, par exemple :

https://www.santescience.fr/

On reprochera sans doute à ce site de faire de la pub pour les produits du laboratoire Dynveo. Comme on me reprochera de renvoyer mes lecteurs vers Iherb. A ce propos il faut distinguer 2 types de produits : les multivitamines et les nutriments pouvant faire l'objet d'ajouts à un "multivitamine" basique.

Quand au rapport qualité/quantité/prix les produits américains (LEF, Alive) sont sans concurrence, ce qui condamne ipso facto l'entreprise d'un certain Julien Venesson (UNAE). On y reviendra plus loin.

Pour ce qui concerne les autres types de compléments, par exemple les extraits de plantes, des produits comme l'acide hydroxycitrique (Garcinia), le sodium R. Lipoate, on peut trouver en France et en Europe des propositions acceptables mais il faut toujours se référer aux prix du marché américain pour comparer. 

Pour les plantes proprement dite, il existe au moins une demi douzaine de sites bien documentés :

Passeport santé, Wikiphyto, Althea Provence, panax-ginseng.fr, tropilab.com etc...

Il faut pour chaque plante faire une recherche et recouper les infos, surligner l'important et constituer une série de dossiers alpha.

2) Biosanté de Mr Bazin (Xavier Bébin) la "petite soeur" de SNI

Xavier Bébin.jpg

Cette "repousse" de la nébuleuse laarmanienne m'avait complètement échappé. Même technique que la SNI sauf que Biosanté a échappé à l'enquête qui a grillé la SNI  sur Que choisir ?

L'enquête montre parfaitement l'existence de recoupements fonctionnels avec Santé Nature Innovation.

3) Cell'Innov et la pratique de la vente à l'insu de plein gré des con(ne)s et ils sont innombrables

Cell'Innov gère son stock depuis le Luxembourg mais si la marque est Suisse, elle ne livre pas dans ce dernier pays. Il s'agit bien d'une marque de SNI et les liens sont évidents.

Cell'Innov pratique la vente forcée : si vous cliquez sur un lien de produit, il vous est aussitôt facturé, le prix est prélevé sans autre avis et il vous est envoyé. des tas de gens se sont fait arnaquer et çà continue sans doute.

4 ) Thierry Casasnovas Avis : Faut-il croire tout ce qu’il raconte ?

thierry-casasnovas.jpg

La réponse est NIET, bien sûr ! Je m'étais contenté d'affirmer que crudivorisme, surtout à base d'abus de jus frais et légumes et de fruits équivaut à un suicide programmé. Au final on apprend qu'il a menti et que c'est ce crudivorisme qui l'a transformé en quasi fantôme et non la malbouffe plus la drogue...

Casasnovas ou le triomphe de l'incohérence allié au mensonge mercantile

Je cite les conclusions : En réalité, son état de santé s’est détérioré entre les années 2010 et 2012. Et cela n’est ni lié à la malbouffe ni à la prise de drogue, mais à la pratique du crudivorisme. Il l’a même avoué sur un forum anglophone.

Des photos de lui en 2005 et 2009 montrent, pourtant, qu’à l’époque il avait meilleure mine et était plus actif.

Ce qui est plus intéressant encore, c’est qu’il a admis sur le même forum anglophone que la viande crue lui a sauvé la vie. Pendant deux mois entiers, l’homme ne se nourrit que d’aliments carnés, soi-disant plus énergétiques. Ce qui lui a permis alors de gagner 20 kg de plus en seulement un an. L’alimentation vivante à base de légumes crus et fruits lui a été finalement néfaste.

Au final on apprend ceci:

En regardant ses vidéos en 2010 et 2011, il est possible de voir clairement que Thierry Casasnovas est plus cachectique qu’il ne l’était avant. La raison en est que, il a recommencé à ne manger que des jus de légumes crus. Il a banni de son alimentation la viande. Et c’est ce qui l’a amené à son pire état. Dans un discours qu’il a tenu en 2012, il a même avancé qu’il n’est pas nécessaire de consommer de la viande. Il a osé critiquer le régime paléo et poussé ses abonnés à se lancer dans cette pratique qui a failli le tuer. Cependant, lorsque ses mensonges ont été découverts, il a fini par avouer qu’il incluait encore dans son alimentation la viande. Le crudivore est même allé jusqu’à fustiger les vegans.

Outre le côté mercantile de sa boutique où il vend de tout, ce gourou autoproclamé, s'il n'avait a une époque que la peau est les os, a trouvé le moyen d'engraisser son ego en se pavanant dans des vidéos et lors de "formations". L'égo de notre phénomène doit, dans l'invisible, ressembler à ça :

Sumo.jpg

5 et 6) : Les avis sur Julien Venesson

Deux articles sont consacrés au créateur de la marque. Le premier s'intitule UNAE avis : la réalité derrière le marketing. Notez en passant que si vous cherchez des avis sur UNAE vous ne trouverez pas, du moins pas facilement cet article. En revanche vous trouverez pas mal de page sorties de nulle part qui renvoie vers le site de Venesson sous un prétexte ou un autre. Il parait qu'il a menacé tous les particuliers qui ont linké les articles que j'évoque.

J'avais dénoncé le prix prohibitif du multivitamine de ce transfuge de Santé Nature Innovation and co qui a quitté le navire quand leur trafic a été dénoncé par Que choisir ! Le dénommé Bruce va bien au delà. Son analyse est résumée par l'image suivante :

UNAE.jpg

Tout cela me parait très correctement étayé et il vaut la peine de lire attentivement ces deux articles. En ce qui me concerne le problème est simple à résoudre, compte-tenu de la limitation des ARJ en France et en Europe, il n'est pas possible de promouvoir un "multivitamine" correctement dosé et surtout à un prix abordable. Donc c'est vite vu ! Enfin si on trouve les multivitamines américains trop dosés, on est libre de diminuer le nombre de comprimés journaliers à ingurgiter, ce qui diminue encore plus le prix de revient de ce type de complément.

Ceci mis a part, on apprend que la société gérée par Venesson (ou plutôt sa femme) s'appelle "Les pattes douces". Faut-il rappeler que Venesson adore mettre son chat en vedette pour tenter de faire vibrer la corde sensible d'éventuels acheteurs. Certes c'est un peu moins vulgaire que d'afficher des "pin up" version girl qui n'émeuvent plus guère que les mécanos qui marchent à la bière, rousse ou blonde. Enfin côté amateurs de "pin up boys", on a les exhibitions de notre Julien national. Du moins pour ceux qui ne détestent pas les rouquins... Force est de constater que toute nuance de tifs confondus, l'espèce est manifestement en voie de développement si j'en juge par le subit rajeunissement des locataires de l'Elysée. Nul doute que c'est là une chose très très inquiétante et qui ne présage absolument rien de bon...

Passons à des choses plus sérieuses : Venesson prétend diriger un laboratoire et s'il ne publie pas de photos de son "préparatoire" c'est, dit-il, pour ne pas livrer de secrets de fabrication ou d'organisation à la concurrence. Rassurez-vous : si l'intéressé est prompt à vouloir envoyer du "papier bleu" à qui voudrait le contester, vous avez le droit de rire et même de ricaner. En fait il ne doit même pas avoir un seul employé et il a chargé un vrai labo de la confection de ses produits comme le font toutes les officines qui vendent ce genre de produits au travers d'une boutique Internet. Je pense en particulier à une firme qui, après m'avoir sollicité pour lui proposer des compositions m'a fait menacer par un avocat du barreau de Nantes parce que j'ai dénoncé sa vitamine C liposomale composée à l'aide de lécithine de tournesol dans un bac à ultrasons, ce qui n'est pas la meilleur technique. De sorte que quand on vend sa le même prix qu'une liposomale considérée comme le leader et la référence en la matière cela s'appelle une escroquerie caractérisée.

A noter que Venesson a consacré un article pour dénoncer l'efficacité des produits à base de C liposomale, sauf qu'en parcourant le papier on est amené a comprendre qu'il ne parle que de produits à base de lécithine. Bref, je ne lis plus les articles de Venesson qui sont conçus uniquement pour tenter de braquer l'attention sur sa personne.

Le second article sur Venesson  en forme d'avis simple dénonce l'absence de bagage scientifique et ses accointances passées avec Santé nature Innovation et à présent avec Biosanté Editions une filiale de SNI.

Venesson, passe une partie de son temps à décrédibiliser certains compléments alimentaires. Certes la publicité comparative n'est pas interdite contrairement à ce qu'a avancé un avocat nantais mais encore faut-il respecter une certaine éthique. Et surtout ne rien vendre soi même !

On lui reproche une compréhension erronée des études mises à profit et une pratique appelée "Cherry Picking", une façon élégante de caractériser celle consistant à ne retenir des études que les éléments en faveur de telle ou telle thèse.

Enfin et surtout Venesson est très actif sur les réseaux sociaux où se rencontrent de préférence une clientèle potentielle généralement incapable d'un vrai discernement. On me saoule pour aller sur "face de Bouc" voir les exploits de tel ou tel groupe. Je refuse systématiquement tout simplement parce que les rares informations qui peuvent présenter momentanément un intérêt sont très vite noyées par un déluge insane de bavardages sans le moindre intérêt. J'y met si peu le nez qu'à chaque fois je suis obligé de consentir à une manoeuvre compliquée pour régénérer un mot de passe devenu caduque.

Au final, je suis heureux d'avoir inspiré au moins un continuateur. Rares en effet sont les enquêtes du style de celles que j'ai moi-même publiées.

Invitation à vous rafraîchir la mémoire

Un conseil pour faire des recherches sur mon blog.

Vous allez sur Google et vous tapez site:http://silicium.blogspirit.com et vous ajouter Vincent Laarman, ou Julien Venesson, ou Santé Nature Innovation, ou encore SNI, voir ISPN, Pollinis, Bimont, Michel Dogna, Santé Port Royal etc...

Par exemple, en complément aux révélations sur une officine de SNI située dans une commune du nord de la France, vous trouverez la dénonciation d'une récupération odieuse d'un incendie crapuleux qui ne visait aucunement Santé Nature Innovation mais un commerce de denrées précieuses sis dans le même immeuble. Une telle dose de malhonnêteté suffisait pour être édifié quand au degré d'éthique de cette société visant à s'enrichir sur la bêtise humaine. Les moteurs de recherche sont un bien bel outil, encore faut-il prendre la peine de s'en servir adroitement.

Lire la suite

28/02/2020 | Lien permanent

Le Pr Joyeux pratique la pub népotistique...

Joyeux.jpgVoir cette page ça se passe de commentaires... En faisant de la pub pour Apifruit, l'éminent professeur fait bouffer un certain Bertrand Joyeux. Fils, neveu, cousin, je ne sais mais c'est pas très honnête d'autant plus qu'il ne s'agit pas de fruits bios et qu'il raconte des conneries....

Bon assez parlé de ce personnage, oublions le définitivement...

 

Lire la suite

15/09/2015 | Lien permanent

Cancer : protocole du Pr Schwartz, renseignements pratiques

Crabe_cancer.jpgJ'ai reçu du médecin chargé par le Pr Schwartz de collecter les résultats de son protocole en vue d'une publication future, des précisions sur les dosages à mettre en oeuvre. La fiche reçue propose des fournisseurs européens (Supersmart, Solgar et Anastore) qui sont ruineux par rapports aux produits vendus par Iherb.com. Le but de cette note est d'une part de simplifier la fiche qui m'a été remise en fournissant une une alternative meilleur marché.

L'emploi de ces compléments alimentaires est sans danger mais je n'ai pas le droit d'inciter les particuliers à refuser la radiothérapie et le chimio. Néanmoins, je peux affirmer que c'est ce que je ferais si j'étais concerné. 

Mon rôle se borne donc à indiquer une alternative plus économique.

 

lipoic.jpgAcide alpha lipoïque sous forme de Sodium R. Lipoate

La quantité à consommer est d'environ 1,3 à 1,6 g. /jour en 3 ou 4 prises. Soir 6 gélules d'environ 200 mg à 8 gélules après 3 ou 5 jours.

Doctor-s-Best-Best-Stabilized-R-Lipoic-Acid-200-mg-60-Veg...

On gagne 10 € par pot par rapport à Supersmart. Même avec la réduction de 20 % sur les commandes par quantité cela reste avantageux.

Il vous faut 4 pots par mois, Il est possible de dépasser la limite de commande en choisissant DHL comme transporteur depuis les USA.

solgar.jpgHydroxycitrate extrait de Garcinia

La quantité journalière à consommer est au moins de 1,5 g d'hydroxycitrate (et pas d'extrait) en 3 prises. 2 gélules contenant 1 gramme d'extrait font 600 mg de la molécule. Il faut donc 6 gélules à 500 mg d'extrait par jour.

J'avais trouvé chez Iherb :

Solgar-Hydroxy-Citrate-60-Veggie-Caps

ou

Natrol-Garcinia-Cambogia-Extract-Appetite-Intercept-120-C...

Si vous trouvez des propositions en France ou en Europe veuillez les comparer en terme de composition et de prix à des produits.

Nouveau : Mezepices propose un extrait à 60 % en vrac. Pas de crainte d'atteindre une dose toxique. La grosse cuillère du jeu de dosettes métalliques de Aromazone doit faire environ 400 mg environ. Avez 7 ou 8 cuillères vous avez la dose journalière. Vous pouvez la diluer dans un flacon avec un peu d'eau ou un peu de yogourt et répartir ! 

Naltrexone/Revia

Sur ordonnance : incompatible avec la morphine (délire) et la codéine (diarrhée). La Pharmacie de l'Europe à Paris peut préparer des gélules de 4,5 mg (une par jour). 

Cancer et métabolisme

Pour toute precision, protocole, publications du Pr Schwartz, témoignages voir :

http://www.cancer-et-metabolisme.fr/

Un allié : le régime cétogène 

cetogene.jpgIl existe un livre très détaillé sur le sujet intitulé Le régime cétogène contre le cancer.

Ce régime peut être difficile à suivre à la longue. On peut s'inspirer également du nouveau régime Atkins et privilégier les aliments à indice glycémique bas.  A noter que le régime cétogène convient, malgré la forte proportion de lipides aux pathologie cardiaques car paradoxalement il fait baisser le taux de cholestérol ! Bien évidemment il faut éviter les lipides riches en Omega 6 qui sont inflammatoires (huile de tournesol et Cie...).

 

 

Lire la suite

29/01/2015 | Lien permanent

Statistiques de consultation (août 2012)

Statistique_referencemnet.jpgJe consulte mes statistiques rarement. La fréquentation jourlaière est stable et sans à coups, on est en vacances. Par rapport à l'été 2011, en juillet j'ai quasiment triplé mon score de l'année dernière avec plus de 4500 visiteurs uniques. Ces chiffres sont très approximatifs vu que peu d'abonnés on une IP fixe mais la progression est évident. Quant aux sujets qui intéressent, les résultats ne sont pas forcément en rapport avec leur importance quantitative sur le blog. Ces pourcentages ont l'avantage de refléter les préoccupations des visiteurs. Je note qu'à ma connaissance je n'ai parlé qu'une fois de la shungite (17% le mois dernier). Michel Dogna a eu son compte et c'est normal qu'il se partage la vedette avec Bodin car ils sont pratiquement à égalité. L'eau ionisée intéresse plus que l'eau Violet qui arrive en dernière position. Les mots clefs ne varient guère, simplement les pourcentages fluctuent. Il s'agit des critères de recherches maintenant on ne peut pas savoir ce que les lecteurs retirent de ces visites car comme chacun siat, on découvre souvent des choses que l'on n'a pas cherché et qui peuvent s'avérer plus intéressante que ce que l'on cherchait.

Shungite 11.66%

michel dogna 6.70%

luc bodin 3.60%

eau ionisée 1.86%

michel dogna extranase 1.74%

silicium organique dexsil 1.74%

apoticaria 1.12%

corinne gouget 0.99%

dr luc bodin 0.99%

luc bodin secte 0.99%

duoplavin 0.87%

soufre organique 0.87%

carzodelan 0.62%

dogna 0.62%

monométhylsilanetriol rhone poulenc 0.62%

dexsil 0.50%

dmso 0.50%

eau dynamisée 0.50%

eau ionisée danger 0.50%

eau violet 0.50%

Lire la suite

09/08/2012 | Lien permanent

Chasse au mercure et Cie : les conseils pratiques de Françoise Cambayrac,

Natural-Chic.jpg

La photo ci-jointe extraite du site d'Emile Henry, créateur de récipients chic pour la cuisson au four résume bien la teneur des conseils qu'il s'agit de commenter. Enfin si vous en avez les moyens rien ne vous empêche d'acquérir ce genre d'ustensile dont certains offre de très beaux coloris acidulés. Seulement en fait de régime, souvenez vous que selon Seignalet le cru serait préférable au cuit et que dans le cas des grillades au four, çà donne des "réactions de Maillard" et donc des molécules indestructibles. Si vous avez les intestins poreux comme c'est le cas des intoxiqués il faut éviter ce genre de cuisson. Enfin et puisque mon lectorat est assez majoritairement féminin, voici le lien :

 http://www.emilehenry.com/efr/les-collections

Passons aux choses sérieuses...

Dans un post précédant, j'ai évoqué deux livres à propos du problème de l'intoxication aux métaux lourds. Le livre de Françoise Cambayrac est sans doute nettemment plus intéressant que celui de Francine Lehner mais je déplore son côté franchement bordélique qui rend la recherche des renseignements très malaisée à cause du manque d'index et surtout d'un plan très confus. Quoique détaillée en apparence la table des matières ne permet pas d'aboutir aisément aux informations désirées et ce à cause d'une dispersion de de ce qui se rapporte à un sujet déterminé. Enfin je suis heureux de constater qu'une lectrice m'a écrit imméditament pour me dire qu'elle partage mon jugement.

Je suis pugnace et cette question de métaux lourds m'intéresse car j'arrive à la conclusion qu'elle constitue bien une des types de pollution parmi les plus responsables des pathologies émergentes. Je dirai même que je crois de moins en moins à la hantise de la maladie de Lyme apparue avec l'affaire Schaller. 

Les conseils pratiques figurent sur la page suivante :

http://francoise-cambayrac.org/index.php?option=com_conte...

L'auteur demande à ceux qui voudraient la questionner de commencer par lire son livre. Soit ! Mais on sent trop que c'est sa principale préoccupation vendre ses deux livres, 36 000 liens menant vers Amazon ornent diverses pages et chose curieuse des liens vers des sites externes censés fournir des informations en rapport avec le sujet traité mènent encore vers Amazon !

Ca fera bientôt 20 ans que je confectionne des pages de Web, je ne m'explique pas ce phénomène. Erreur ? Depuis le temps que ça doit durer ce n'est guère possible. Enfin ça la fiche mal. Or la plupart des gens n'auront pas l'idée de faire un copié collé de l'adresse url et de la ficher dans un onglet de leur navigateur pour atteindre la page afin de courcircuiter cette redirection complètement imbécile !

Ca la fiche mal car je ne vois pas l'intérêt de truffer de telles pages de liens mercantiles et répétitifs si c'est pour vendre un bouquin qui doit rapporter 1 € de droit par exemplaire vendu. Et encore je suis large. La tarif de base c'est 7% du prix public. Je suis bien placé pour le savoir. Je suis auteur et éditeur moi-même. Notez que je n'incrimine pas les éditeurs. Ils ont la vie dure, ce qui plombe le métier ce sont les diffuseurs. Ah ces salopards ne prennent pas de risques et il n'y en a pas un pour relever l'autre ! Autrefois il existait un tarif postal avantageux pour les livres et les libraires commandaient directement aux éditeurs mais il est vrai qu'il y avait moins de livres et moins d'éditeurs et que la production était d'une qualité bien supérieure. Force est de constater qu'on rase des forêts entières pour publier un pourcentage effarant de merdes ! Dans le meilleur des cas les bouquins sont mal foutus et bâclés. Bref les gens qui ne pensent qu'à vendre et qui n'ont le sentiment d'exister que par leurs livres m'exaspèrent.

Il est normal de publier quand on a quelque chose à dire mais de là à harceler à ce point le lecteur potentiel, ça devient fatiguant pour dire le moins.

Je vais vous faire une confidence, j'ai beaucoup publié dans divers domaines. Je laisse mes écrits vivre leur vie. J'ai dirigé une revue pendant plusieurs années dans laquelle j'ai publié (c'était dans une "vie antérieure") environ 700 pages de textes fouillés. Des recensions d'ouvrages plus ou moins "ésotériques". Certains de ces textes ont été pompés intégralement et se sont retrouvés dans des forums. Il m'est arrivé de tomber au lieu de l'un d'eux et de ne pas le reconnaître sur le champ. De me dire tiens c'est intéressant mais où donc il a pu trouver cela puis de trouver la source indiquée en bas de page en réalisant soudainement que c'est moi qui en suis l'auteur.

Aurais-je perdu la mémoire ? Serais-je atteinte de la maladie d'Ahlzeimer ? Pas du tout ! Le genre de texte auquel je fais allusion a nécessité de fréquenter toutes sortes de milieux assez dangereux par leur folie et leurs implications troubles et cela m'a valu des aventures à peine racontables et assez franchement déstabilisantes. Une fois tiré les enseignements qui nécessitait d'être tiré un être normal est ainsi fait qu'il "classe" certains souvenirs et les recouvre d'un oubli salutaire. Cet après-midi même mon beau frère me conseillait de faire de l'argent en écrivant mes mémoires. Et bien non je ne peux pas m'y résoudre car réanimer toutes ces "vies antérieures" ce n'est pas bon pour la santé. Ca ne présente plus aucun intérêt. J'ajoute que les gens qui n'ont pas été confrontés au genre de folie que j'ai cotoyé  pour résoudre certaines énbigmes ne peuvent pas s'imaginer la chose. A en juger par le discernement ambiant à propos de ce qui se trame, il faut s'estimer heureux de pouvoir garder la tête froide en ne perdant pas le nord.

Je ne peux qu'éprouver un sentiment d'impuissance navrée devant la facilité avec laquelle la plupart des gens se laissent couillonner par des bobards mais il n'y a jamais de bourreaux sans victimes plus ou moins consentantes. Voyons ce que raconte Dame Cambayrac...

Régime sans gluten

Les conseils commencent par un lien vers une page sur le régime sans gluten. Vous tombez sur une page de recettes apparentée concernant des régimes divers et ma foi ma patience étant limité j'ai renoncé. A mon avis il serait plus simple de confectionner une liste d'aliments à exclure de façon que la personne intéressée dresse elle-même la liste de ceux qu'elle peut consommer. C'est ainsi que j'ai procédé quand étant libéré de toute obligation professionnelle j'ai eu le temps de reprendre en mains ma diététique après avoir pratiqué le régime de Seignalet quelques années auparavant...

Donc on fait la liste des aliments ou matière première autorisée et on se démerde après pour les recettes.

Enfin tant qu'à faire le test autant supprimer également les laitages...

J'ajoute qu'il aurait fallu dire à quoi est censé servir ce régime. On vous répondra qu'il faut lire le bouquin.  Alors je vous explique : ce régime est censé après un temps limité à quelques semaines provoquer une amélioration. Si c'est le cas vous êtes censés être intoxiqué au mercure.

Ma foi j'en accepte l'augure mais je ne suis pas convaincu car Seignalet qui pronait également l'exclusion des céréales et donc du gluten notamment dans le cas de maladies auto-immunes insistait bien sur le fait que les résultat peuvent se faire attendre au moins plusieurs mois voir plus d'un an !

Restaurant sans gluten

Ensuite vous trouvez l'adresse d'un restaurant parisien sans gluten. A en juger par la photo de Dame Cambayrac nous avons à faire avec une bourgeoise nantie de revenus confortables. peut-être qu'elle a des actions dans ce restaurant mais je crois plutôt qu'elle serait totalement inconsciente du caractère dérisoire et même insultant de sa suggestion : je ne pense pas qu'une personne souffrant le martyre de fibromyalgie goûte ce genre d'incitation...

Frivolités

Les produits sans gluten coûtent cher, les restaurants n'en parlons pas c'est du luxe. Il est à noter que si la solution de beaucoup de pathologie commence (je dis bien commence...) par l'exclusion du blé, des céréales en général et des laitages, il ne peut s'agir que d'une solution transitoire. Ce qui pose problème avec les laitages c'est la dénaturation qu'il subissent de la part des industriels. Le lait cru et les laitages fermentés bio peuvent chez certains patients être réintroduits arpès éviction et avec modération. 

Laboratoire d'analyses et médecins disponibles en France

On trouve ensuite un laboratoire d'analyse d'origine allemande dont les pages en français sont mal traduite. Il s'agit de http://microtrace.fr Le labo est le seul qui soit fiable.

Premièrement, il faut savoir quel test faire et ce n'est pas évidemment d'autant plus que le labo propose des analyses de cheveux qui sont sans intérêt pour maintes raisons dans le cas envisagé.

Voici le formulaire concernant les rechercherches en relation avec le test de provocation.

En tout état de cause, il faut passer par un médecin pour faire le test de provocation qui nécessite une intraveineuse lente. Or la liste de médecins que communique l'auteur est dérisoire en ce qui concerne la France. La France toujours extrêmement et éternellement mal lotie en ce genre de matière ! J'ai noté à ce propos que la liste concernant le Sud ne mentionne que deux praticiens dont un au sujet duquel j'ai fait des réserves à propos d'une analyse de cheveux censée dépister les incompatibilités alimentaires (!!??). L'autre est manifestement un opportuniste dont la famille a défrayé jadis la chronique locale. 

Problèmes de santé dus aux champs électromagnétiques

Suis un lien menant à un éditeur qui vend des publications sur le sujet et des sujets apparentés. Il est suggéré de chercher la vidéo sur les ampoules à basse consommation. Mais vos efforts seront détournés vers Amazon.

Alors un conseil : si vous avez des raisons de penser que vous êtes intoxiqué, laissez tomber le problème de la pollution électromagnétique et occupez vous de vérifier l'hypothèse d'une intoxication et traitez là. Vous éviterez l'electrosensibilité où si elle existe vous serez amélioré et il sera tant de s'occuper de vous protéger des champs électromagnétiques. Commencez par éteindre le portable chaque fois que c'est possible et bannissez la Wifi.

Débarrassez vous des lampes à basse consommation et procurez vous des vieilles ampoules à incandescence non halogène. On en trouve encore, y compris des dépolies, à vis ou a baïonettes chez France Lampes en particulier. Leur vente est en principe interdite aux particuliers. La feinte ? Vous vous arrangez avec une association pour faire une commande groupée. Si l'association est visible sur le Net on vous servira. N'hésitez pas à faire un bon stock des modèles dont vous aurez besoin jusqu'à la fin de vos jours. S'il est bien une chose qui me met en boule et qui m'inspire des idées criminelles c'est le fait de savoir à quel point ces ampoules sont polluantes, très rémunératrices grâce à la complicité des mauviettes qui nous gouvernent.

Dans son livre, Cambayrac conseille les lampes à diode ! C'est une connerie ! D'abord les modèles sont à hurler, inesthétiques, très cher et certes apparemmant non polluant mais indestructibles et non recyclable ! Non et non, tout milite en faveur des bonnes vieilles ampoules. Les halogènes qui les imitent vont du reste disparaître elle aussi. Alors stockez pendant qu'il en est encore temps !

Se supplémenter au meilleur prix

Cambayrac propose pour commencer le Régulat et la vitamine C de Normandy-Vitamine C. La vitamine C bio est très cher. Mes lecteurs savent comment s'en procurer dans les labos d'oenologie (E-300 de 8 à 23 € le kilo suivant les marques et l'époque...)

Le Régulat, oui c'est très bien mais très coûteux, si j'avais les moyens j'en ferai un usage très particulier pour faire fermenter et rendre plus biocompatible du jus de grenade mais on peut aussi le "kéfiriser" avec un ferment destiné à faire le kéfir de fruit. Faut être futé dans la vie et se creuser la tête. Avec ce genre d'astuce votre flacon de Régulat conservé au frigo peut faire long feu. Mais si c'est un très bon produit, il ne fait pas de miracles et en fait d'enzyme il y a d'autres alternatives, le Wobenzyme par exemple...

Vient ensuite un lien (pourri) vers Synergia. Des formules très classiques dont certaines bien conçues au niveau des composant mais terriblement sous dosées. Si vous comptez vous en sortir avec 327 mg d'huile de lin, 200 mg d'omega d'huile de poisson, je vous conseille la méthode Coué : vous faites une boulette de pain vous la visualisez comme une gélule miraculeuse et vous avalez. Soyons sérieux ! L'huile de lin oui mais ça s'achète par flacon de 250 ml à Biocopp par exemple et ça se consomme à coup de cuillères à soupes.

Voici la formule de Bio Osteo : Actifs pour 1 cap (% des AJR) : Huile de lin riche en oméga-3 : 327 mg, dont ALA : 200 mg, Huile de poisson : 200 mg, dont DHA : 80 mg, dont EPA : 12 mg, Vitamine C (112%) : 90 mg, Vitamine E naturelle : 10 mg (83%), Zinc : 10 mg (100%), Béta-carotène : 4,8 mg (100%), Vitamine B6 : 2,6 mg (192%), Vitamine K1 : 0,11 mg (148%), Sélénium : 25 µg (50%), Vitamine D3 : 5 µg (100%). 

Bref comme programme de supplémentation, c'est franchement maigrelet, dérisoire (la vitamine D3 surtout !) et ruineux. Ne vous faites aucune illusion : si vous allez mieux avec si peut c'est que c'était dans la tête !

Vient ensuite un lien (pourri) vers une page sur la "méthode huile-bouche" consistant à insaliver longuement un mélange d'huile de catharme et de tournesol et de surtout recracher. Ca ne coûte rien d'essayer cette méthode ukrainienne traditionnelle. La Russie en dépit des méfaits du stalinisme et des maffias connaît des avancées intéressantes. Ca s'explique par le fait que dans un pays communiste la pieuvre qu'est "Big Pharma" n'est guère susceptible de poser ses tentacules sur le système. Un climat de pénurie a rendu possible la mise en valeur de diverses méthodes naturelles ou peu coûteuses utilisant des certaines "ondes" électromagnétiques. Seul inconvénient, faut avoir la patience de garder l'huile 15 à 20 minutes par jour.

Je ne peux pas me prononcer sur cette méthode, je n'ai ni témoignage ni travaux scientifiques à commenter. Tout ce que je peux dire c'est qu'après la proposition d'une supplémentation dérisoire l'ensemble fait l'effet "bric à brac" et même d'un "cache misère"...

Des récipients de cuisson non polluants

Après deux pistes foireuses à destination de parents d'enfants autistes, on tombe sur une pub pour des faïcens "chic" mais surprise, ces objets agréablement colorés et de fort bon goût et sans doute pas très bon marché me font l'effet d'être des "OVNIS". Je m'explique aucune indication sur la composition. Est-on sûr qu'il ne contiennent pas de métaux, et les colorants c'est pas des métaux. J'ai fais de la peinture à l'huile et je me rappelle du rouge de cadminum et du bleu de cobalt.

Question à 100 sous ? Qu'est-ce qui nous prouve que ces colorants ne vont pas migrer. Et puis surtout quelle différence avec les mêmes ustensiles vendus en grande surface ? Ne trouvent t-on pas des plats allant au four pour faire les lasagnes et les gratins. Le Pyrex c'est toxique ?

Là encore je tombe sur le cul ! Je vois là une fantaisie et une "envie" de bourgeoise plutôt friquée.

Deux bons points pour terminer

Je reproduit texto deux révélations et la seconde confirme ce que j'ai énoncé il y a déjà bien longtemps. Ca concernait ces fameux bains galvaniques. L'appareil original est anglais et un type de Montpellier (vanté par Dogna) a copié le procédé. Il existe du reste quantité d'imitations. De vous à moi je ne pense pas que la dame ait financé une analyse de la flotte mais la boue marron noire c'est bien le fait de la décomposition de la bobine par le phénomène de l'électrolyse. Peut-être qu'elle a pompé sur un de mes posts mais je ne crois pas car j'ai vu par la suite qu'on avait reconnu le phénomène et qu'on proposerait des bobines inoxydables.

On m'a posé la question au sujet des patchs de détox. J'ai répondu qu'il ne pouvait s'agir que d'une arnaque et bien on sait maintenant que c'est l'eau et la chaleur des pieds qui est cause du phénomène, resterait à identifier le réactif et çà ne doit pas être bien sorcier.

Enfin merci Françoise, ce peut est quand même appréciable et il faut vous rendre justice à propos de votre esprit critique. J'aime bien mais le protocole Melet si ce n'est que ce

Lire la suite

21/04/2013 | Lien permanent

Appel à témoins concernant les pratiques du Dr Bernard Vial (Le Teil 07)

Vial.jpegAdmirez le joli noeud papillon orange sur du noir, c'est original mais douteux quant au bon goût. La médecine de ce personnage est à l'avenant...

J'ai été saisi d'un appel au secours d'une patiente qui a fait 5 heures de route pour consulter ce personnage sur les conseils de son dentiste qui lui avait prescrit le bilan CEIA. Cette personne, au bord du burn out pour des problèmes de thyroïde, d'hyposurrénalisme et d'anémie a été profondément choquée par le comportement "bipolaire" de ce personnage. Le but de cette mise en scène étant de "ferrer" cette patiente en la voulant persuader qu'il est le seul a pouvoir lui venir en aide, ce qui est faux.

Dans un cas aussi limpide, un bilan CEIA est superflu même s'il est intéressant de savoir ce qu'il peut en ressortir. Il suffit de lire mon dernier article à propos de thyroïde pour comprendre que son cas est sans doute beaucoup plus simple qu'elle ne l'imagine en dépit du fait qu'il existe un déni dans ce domaine du fait de chiffres erronés au sujet de l'interprétation de la TSH.

J'ai consacré à ce phénomène trois posts qu'est Bernard Vial, trois post que vous trouverez en cliquant sur ce lien :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=%22bernard+...

Une recherche m'a mené vers sa fiche sur le site de "Psiram". Il ne serait plus en droit d'exercer n'étant plus inscrit à l'Ordre, or le Conseil départemental compétent vient de me dire qu'il est toujours en droit d'exercer en dépit de procès dont parait-il il fait volontiers état. Il est évidement impossible de savoir pourquoi il a été poursuivi mais je suppose que c'est au sujet de son recours aux bilans du CEIA.

Voir à ce sujet :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2013/03/03/bilan-d...

En résumé, je n'ai rien contre son bilan. Certes il est un peu composite. Il y a trop de paramètres et on peu se contenter en Belgique d'un bilan réduit bien suffisant pour commencer (Questionner le biologiste du laboratoire Ategis, on ne trouve plus de descriptif, c'est curieux, j'attends une réponse...). Le problème est qu'il existe un problème au sein du C.E.I.A., j'ai eu des informations de médecins qui ont beaucoup travaillé avec ce centre et son principal inventeur et dirigeant qui a légué son fauteuil à son fils est un personnage problématique.

Pour ce qui concerne Vial, je me suis déjà exprimé sur ses théories et sa "psychologisation" excessive de la méthode, sa fascination pour le domaine affectif et sa pratique dans le domaine de la simple communication sont à mes yeux ceux d'un "malade mental" qui pose en "gourou" et ça c'est intolérable. J'encourage donc les patients qui ont été lésés à déposer des plaintes circonstanciées et à me communiquer leurs observation et vécu que le cas échéant je porterai à la connaissance du public anonymement.

Vial s'est produit lors d'un colloque "quantique" de la Marion Kaplan la spécialiste incontestée des marmites à vapeur de luxe. Je n'irai pas jusqu'à dire que tous les médecins qui se produisent dans ce cadre sont des charlatans mais il s'agit là d'une "tribune" extrêmement problématique dont le "professeur" Joyeux a usé. Je suppose que les intervenant paient le droit de venir palabrer mais si c'est pas le cas, je sais par ma soeur qui est rémoise que ce truc brasse beaucoup de fric. Il y a bien des choses qui rapportent gros dans ce monde de truands, ce sont les trafics d'armes, l'exploitation de la misère sanitaire du monde (Big Pharma et Cie...), l'agro-alimentaire et l'industrie des "gourous" plus ou moins catholiques... Il faut résolument s'affranchir de tous ces immondes parasites !!!

A vos plumes !

Lire la suite

18/06/2015 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6