Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : citrate de potassium

Mise en cause de Enedis par le Dr Moulinié de Bordeaux

imprimante_explosive.jpgVoir : http://dr.moulinier.fr/edf-enedis-compteurs-linky-attenti...

Dans ce post il y a à boire et à manger...

Le Dr Moulinié a dit une connerie à propos du Wi-Fi

Excusez ma grossièreté mais pour retenir l'attention des gens ils faut crier fort à présent !

La solution proposée de diminuer l'intensité du Wi-Fi et d'y suppléer par des répétiteurs est une connerie. On sait que certains fournisseurs d'accès empêche sciemment la coupure du Wi-Fi il y a 36 Wi-Fi dont un Wi-Fi communautaire emprunté par les maniaques du portable qui se servent de votre abonnement comme relais.

Un seul opérateur est cohérent c'est Free. Le Wi-Fi il faut l'activer sur site. Pour être sûr d'avoir coupé son Wi-Fi chez tous les autres opérateurs, soit il faut être ingénieur en électronique soit il faut avoir un appareil de contrôle genre Esi 24 ou autre.

Ce gadget de l'Internet vagabond et sans fil c'est la saloperie a éradiquer. Au pire mieux vaut utilise les plug CPL mais c'est un pis aller, soit on se cable en Ethernet et dans certains cas il suffit de percer un simple trou dans un mur pour avoir 2 postes. Malheureusement, nous sommes en face d'une population, je tendrai même à employer le mot "populace" pour désigner cette génération actuelle qui ne veut, en toutes choses et d'abord en médecine, que les SOLUTIONS MAGIQUES.

Dégâts électriques considérable chez le Dr Mouliné

Il observe à juste titre qu'il ne sait pas si le rayonnement des CPLs du Linky est vraiment menaçant. ce qui l'est, ce n'est pas l'incompétence des gens d'ENEDIS (Ex EDF) mais celle des sous traitants qui inversent les phases, effectuent de mauvais serrages d'où risque d'incendie, quand ils ne forcent pas carrément les portes en se livrant éventuellement à des voies de faits sur les abonnés récalcitrants à l'égard du compteur vert.

Mon père a été ingénieur des Télécoms, il était connu et ont recevait à la maison des agents EDF, c'était des gens qualifiés et responsables qui connaissaient leur métier. Mais tout à changé partout. Ne parlons pas des hopitaux, une de mes soeurs y travaille, j'ai droit à des reportages en direct. Une catastrophe, un bordel innommable.

Bref, si vous avez averti que vous ne voulez pas de Linky, vous barricadez le compteur ou la propriété et vous foutez dehors avec perte et fracas tout individu susceptible de violer votre propriété. Les cartouches remplies de sel, croyez moi c'est pas mortel mais c'est très dissuasif, c'était l'arme traditionnellement utilisée par les paysans contre les voleurs de poules et aussi de pommes. Je n'ai pas eu ma dose car j'ai toujours été un garçon bien élevé mais des petits camarades se souviennent !

Enfin une imprimante kramée + 7500 € de pousse seringues électriques sans compter le reste, c'est impressionnant !

Oui munissez vous d'un tournevis détecteur de phase, une inversion peut s'avérer catastrophique. Le problème dans tout ça c'est que les français c'est qu'il y a toujours une majorité de gens  pour nier les risques où les voir là où il n'existent pas. Un autre problème celui là invincible et que certains n'ont pas le temps de lire ce qu'on leur met sous le nez où pire encore, faute d'un minimum de repères techniques, ils ne comprennent rien à rien.

Pour ma part j'attends pour sensibiliser mes voisins, il faut espérer qu'une grosse catastrophe, sans faire de victimes humaines, surviendra quelque part par la faute indirecte d'ENEDIS qui met la pression sur ses sous traitants et qu'enfin les gens vont ouvrir les yeux. Ce qui est terrifiant c'est que les activistes qui se mêlent de parler du Linky sont ou incompétents ou s'en servent pour leur gloriole personnelle, genre Stéphane Lhomme.

Enfin, j'attends du matériel de contrôle et des filtres, je vais faire des observations et des mesures avec ou sans Linky, ainsi que des essais de correction. Evidemment personne n'a répondu au petit concours à propos de l'Absoplug : ce qu'il fallait trouver c'est que ce bidule se vante de traiter des pollutions dites en mode commun, cela dit j'ai fourni le schéma et il faut inclure entre phase et terre, neutre et terre des petits condensateurs en calculant la valeur pour éviter que ça ne fasse rien disjoncter. Pas besoin de dépenser presque 300 Euros pour cela... de toutes façons je rappelle que l'Absoplug ne peut pas remplacer un vrai filtre, la différence de technologie se marque par le poids du matériel ! Ne soyez pas crétins !

Lire la suite

04/11/2017 | Lien permanent

Disparition de Claire Severac : feu de paille dans la complosphère...

maxresdefault.jpgMAJ : la "complosphère" évoque à propos de cette femme un empoisonnement au polonium. J'apprends que cette substance, certes difficilement détectable à cause d'une rayonnement alpha et non gamma, revient à des centaines de milliers d'€uros le gramme. Voyez vous mêmes à quel degré de délire en arrivent certaines amateurs ! Ils sont à claquer !!!

Le pharmacien Christophe promoteur du Tic Tox est également décédé mais on n'a aucun détail sur les circonstances de sa disparition.

Regardez bien ce visage : à mes yeux il comporte quelques stigmates discrets de fatigue, voir de maladie... 

Claire Séverac, auteur de trois ouvrages franchement conspirationnistes est décédée le 22 décembre. Immédiatement des rumeurs creuses se sont emparées du Web, diffusées comme toujours, par de vaillants anonymes. Elle auraient été empoisonnée au polonium lors d'un stage en Corse et aurait été atteinte brutalement de symptômes aussi offensif que mystérieux.

Le site le plus délirant est probablement celui-ci :

http://revolutionvibratoire.fr/une-grande-guerriere-de-lu...

Notons que selon un de ses éditeurs, savoir Kontre-Kulture (alias Alain Soral, "petit idéologue mais grand épicier"...), elle ne serait décédée que d'une "longue maladie", autrement dit un cancer ce qui est la thèse la plus vraisemblable et rapprocherait son cas de celui de Sylvie Simon. Sauf qu'immédiatement on a rapproché son cas de celui de Corinne Gouget. Rappelez-vous j'ai provoqué jadis un scandale mémorable en étant le premier à révéler qu'il s'agissait d'un banal suicide consécutif à une forte dépression. On m'en a voulu à mort d'avoir scié à la base les rumeurs ) propos d'une "contrat" émanant du lobby agroalimentaire.

Dans le cas présent, les livres de Claire Séverac ne menacent aucun intérêt, ils n'ont fait qu'amalgamer des thèses largement répandues sur le Net et, tout comme Corinne Gouget, cette femme n'a aucune compétence scientifique pour pouvoir parler de ce dont elle s'est mêlée. Il est à noter qu'elle a commencé sa carrière en tant que chanteuse de "variétés", job peu apte à procurer la rigueur intellectuelle nécessairement pour aborder le genre de problématique qu'elle a évoqué.

Qu'il existe un ou plusieurs complots contre la santé nous n'en disconviendrons point mais tout à été inextricablement mêlé alors qu'il y avait matière à plusieurs enquêtes distinctes. En fait, s'il existe une oligarchie susceptible d'avoir réunie entre quelques mains toutes les ficelles à tirer, elle ne peut que se réjouir de la peur irraisonnée qu'entraîne des dénonciations aussi mal agencées.

Ce qui est surprenant, c'est que l'auteur a effacé sa page Facebook, et son site serait devenu inaccessible. Or quand on a un message à transmettre et une œuvre à accomplir, on s'arrange pour s'assurer une suite. Mais comme témoins, nous avons quoi ? Un dénommé X qui aurait sécurisé son ordinateur de crainte d'une intrusion car dit-on son imprimante se mettait à marcher seule la nuit. Mais qu'imprimait-elle ? Des fax, probablement ? Mais enfin, ne soyez pas sot ! La plus élémentaire des prudences, c'est de débrancher son modem et d'éteindre son ordi quand on va se coucher. Les gens bien ont un portable, on n'a plus besoin d'un "fixe" en heures creuses...

Et les imbéciles du genre de tous ces esprits errants et inconsistants qui vont allumer des milliers de bougies à chaque attentat et déverser des cargaisons de joutes d'enfants comme après le 14 juillet à Nice, recommandent d'acheter ses livres en nombre. A la limite il est possible que les intentions en faveur des victimes puissent les aider dans l'eu delà mais présentement dépenser des sous pour des livres aussi inconsistants c'est plus que de la niaiserie. Les deux principaux livres de Claire Séverac on les trouve aisément et gracieusement en PDF en cherchant un peu sur le Net. Je le ai parcouru : ils m'ont fait autant d'impression que les vidéos de l'auteur qui sont lassantes par le côté vague et imprécis du propos dont il émane un sentiment de fatigue du sans doute à une "longue maladie" qui couvait.

Bien entendu il a suffi de relier ce décès à d'autres décès aussi invérifiables que mystérieux de médecins et chercheurs alternatifs pour donner consistance à la rumeur. Encore faudrait-il que dans le cas présent un crime éventuel puisse profiter à quelqu'un. Enfin je rappelle que la mention de la suite d'une "longue maladie" de la part d'un éditeur parait avoir été dicter par l'intention préventive de limiter tout délire...  

Tout ce que je connais de sérieux sur les fameux chemtrails est ici :

https://www.analytika.fr/investigations/filaments-aeropor...

D'une part les filaments observés après le passage d'avions proviendraient des réacteurs et de produits utilisés dans les combustibles ou pour la lubrification des réacteurs et il y aurait d'autre part, en ce qui concerne les fameux "morgellons" un phénomène relevant d'un pur délire. C'est très visible sur une patiente présentée dans la vidéo de droite, en bas de page, une patiente dont les tics sont très alarmants. Les vidéos sur le sujet sont d'assez grossiers bidonnages

Il y a eu d'autre part des expériences d'épandages qui ne sont pas douteuses du côté des américains. Le problème est que l'on a tendance à tout mélanger en un véritable maelstrom devenu inextricable et tout cela devient éminemment toxique sur le plan psychique.

J'ai du mal à vous souhaiter de "bonnes fêtes" car à mes yeux, s'agiter au cœur de l'hiver est chose contre nature. Souhaitons que cette agitation soit minimale car plus elle sera intense plus l'année risque d'être bousculée. Pour ceux qui ne le savent pas, je rappelle que le coup d'envoi énergétique commence à la nouvelle lune la plus proche du 4 février, ce qui correspondant au 28 janvier, c'est très tôt cette année.

Lire la suite

30/12/2016 | Lien permanent

A propos de l'épidémie de virus Ebola...

Ebola.jpgJ'ai reçu cet article de Jean-Marc Dupuis qui est comme chacun sait Vincent Laarman, un polygraphe dont on a déjà parlé :

http://www.santenatureinnovation.com/ebola-le-mensonge-ge...

La partie intéressante est puisée là :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/14/1934230-ai-peu...

Il doit y avoir un intérêt caché derrière la glose du pseudo Dupuis. Que je sache on n'a pas encore organisé de quête en faveur des pays touchés. On sait où va l'argent dans ces cas là, souvenez vous du tsunami indonésien. Soit dit en passant j'ai des doutes sur son caractère "naturel".

Le risque de panique vient des journalistes de merde qui vivent essentiellement de l'exploitation de l'émotivité ambiante alors quand un scientifique fournit des repères fiables, c'est noyé dans le dégueulis de tous ces plumitifs. C'est le seul problème réel. Pour le reste on sait que Big Pharma veut fourguer des vaccins à la noix et c'est pas nouveau. Est-ce qu'il y aurait des arrières pensées racistes, se servirait-on de cette épidémie pour justifier des menées hostiles envers les Africains, pas que je sache. Mais il est vrai que tout ce que j'ai entendu à propos de contagiosité est faux si l'on s'en réfère à l'avis du Pr Marchou dont il n'y a pas lieu de douter.

A un ami qui écoute régulièrement la radio et qui s'inquiétait j'avais répondu qu'il n'y a pas le feu au lac et ça se confirme. Qu'on se le dise ! 

PS. Une lectrine a pris contact avec moi au sujet de Dupuis/Laarman et d'une polémique le concernant sur un site traitant de problèmes psychiques tels que bipolatité. Je ne retrouve plus le mail. J'ai été cité à l'appui dans un échange portant sur une accusation de diffamation du personnage et je n'arrive plus à retrouver ce mail et l'url de la discussion. L'auteur de ce mail est prié de me recontacter. merci ! 

Lire la suite

29/08/2014 | Lien permanent

A propos de la levure rouge de riz (statine naturelle)

paprika-doux-poudre-bio1.jpg

Notice révisée le 11 janvier 2017

La levure rouge de riz est l'objet d'un brouillage informationnel et l'ANSM s'est prononcé sur le sujet :

Voir : http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-...

Il ressort de cette mise en garde que la levure rouge de riz c'est de la lovastatine. Qu'on ne doit pas prendre de la levure + des statines pharmaceutique (double emploi avec risque de surdosage) et que la consommation de jus de pamplemousse, parce qu'elle provoque une concentration des statines est à proscrire. Enfin la levure alias la lovastatine a les mêmes inconvénients que les statines synthétiques (risques au niveau musculaire). J'ajoute pour ma part que toutes les statines doivent être compensées par la prise de Co enzyme Q10 (Ubiquinol) car les statines inhibe la formation de cette co-enzyme. 

Voir aussi http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/gare...

En résumé, pour être efficace la teneur en Monacoline K ou Lovastatine doit être de 10 mg par jour et ne pas le dépasser sous peine de poursuites par la DGCCRF. 80% des produits n'atteindrait pas le dosage annoncé. d'autre part la Lovastatine n'est pas commercialisée en France. J'ignore pourquoi.

Le principal problème vient de ce que la teneur en monacoline n'est jamais indiquée !

C'est pourquoi l'UFC-Que Choisir a décidé de saisir la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) "pour qu'elles se prononcent sur l'opportunité de rattacher ces produits à la réglementation spécifique aux médicaments, plus protectrice pour les consommateurs". Et dans l'attente de cet avis, elle demande à la DGCCRF "de faire retirer toute référence au cholestérol pour les teneurs inférieures à 10 mg de monacoline K, d'interdire la commercialisation pour les teneurs supérieures à cette valeur, et à l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) d'examiner en urgence les risques posés par une utilisation de ces produits sans contrôle médical".

Mais l'ANSM n'a pas fait le boulot correctement puisqu'elle a fait l'impasse sur le risque de toxcité en cas d'impureté du produit.

Risque de toxicité rénale

Outre les effets secondaires communs aux statines industrielles, musculaires en particulier, on a détecté dans certains produits des toxines pouvant être néfastes pour les reins.

J'ai enfin trouver des détails : c'est une mycotoxine, la citrinine qui serait en cause.

Notez que l'intoxication à la citrinine cause ne excrétion urinaire de 2 fois et demie la normale. Donc on pisse davantage. En cas de consommation de levure rouge de rouge voyez avec le médecin à évaluer le fonctionnement des reins et du foie avant le début de la cure et après un mois ou deux de traitement.

L'argument "no citrinine" pour faire monter les enchères

Nutrixeal a du reste axé sa publicité sur l'absence de citrinine... Ce qui permet de vendre la sienne très chère....

Cependant le record de l'arnaque c'est encore SOLARAY http://www.espace-produits-bio.com/levure-de-riz-rouge-co... qui en ajoutant 30 mg de Co-enzyme vend le produit à près de 50 € les 60 gélules.

JRW-33001-7.jpgMon choix : Jarrow Formulas, Levure de riz rouge + Co-Q10, 120 Capsules (sans citrinine)

Cette marque garantit l'absence de citrinine et ajoute 100 mg d'ubiquinone. Coût 8 € par mois. 2 gélules jours, le soir.

Jarrow Formulas, Levure de riz rouge + Co-Q10, 120 Capsules chez Iherb

Une alternative l'huile de son de riz ?

Il est très probable que les fabricants de levure veillent désormais à la propreté de leur produit et l'argument tiré de la mycotoxine n'est surement plus d'actualité mais cela en reste un pour favoriser l'exploitation du monde par Big Pharma.

Une alternative serait l'huile de son de riz qui peut s'utiliser en cuisine (comme l'huile de pépins de courges pour la prostate dans des mélanges pour assaisonner les crudités) mais qui a fait l'objet d'un produit ruineux Liporiz. Sur plus de 180 avis j'en ai vu peu qui soit évidents.

On m'a signalé ce produit bio dont le mode d'extraction est "propre" :

https://www.slow-cosmetique.com/cosmeto-maison/huiles-veg...

Il est proposé pour un usage cosmétique mais son usage interne est possible. Une cuillère à café rase 2 fois par jour doit suffire. A tester sur 2 ou3 mois. Reste la consistance. A étendre sur un morceau de pain.

Lire la suite

11/01/2017 | Lien permanent

Maladie de Lyme, quesaco ? L'apport de la microbiologie.

treponema.JPG

Mise à jour 2 :

Richard Haas a signalé le post qui suit en ces termes.les ajoutes à la dernière version du post sont en bleu.

Très, très intéressant. 
Il m’a été donné d’être confronté avec l’examen décrit par M. Metzger mais l’auteur ne souhaite pas se faire connaitre ou faire connaitre sa recherche pour des raisons que l’on devine  Je peux simplement dire que cette analyse n’est pas quelque chose de loufoque. Elle recouvre parfaitement les analyses faites chez Armilbas en Allemagne ( CD3/CD57, Tickplex Plus) Je dirai même que cette analyse révèle même encore plus de facteurs et d’éléments déterminant la Borréliose et co-infections que celui d’Arminlabs. 
Ce monsieur semble être un génie et il est super dommage que ce chercheur ne puisse pas avoir la possibilité de se frotter aux grands spécialistes officiels et lui permettre de se confronter aux analyses officielles bancales et obtenir une AMM officielle au lieu de devoir travailler dans l’ombre ce qui ne rend service à personne. 
Ne m’en demandez pas plus svpl.  
Richard.

Nul doute que l'examen microbiologique du sang frais permettrait d'avancer car on y voit énormément de choses et la formation à laquelle j'ai participé n'a pas pu épuiser le sujet en 4 jours.

Ce que l'on peut voir dans le sang

Voir : https://www.cpsinfo.ch/index.php/examen-du-sang-vivant-av...

Je reprends la liste donnée par un certain Alain Picard, j'ai mis en gras et en vert ce dont je suis sur, pour le reste je demande à voir:

  • La Fibrine, son réseau. (test d'Heitan Lagarde) nécessite le contraste de phase...
  • La lipopexie hépatique: turn over du gras ingéré, son parcours par l'étude des hémokonies.
  • La nature des colloïdes précipités, cholestérol, acide gras, cristaux acide urique, alloxane, acide oxalique, porphyrique, ceroïde etc. (sous réserve acide urique oui, cholestérol, cristaux de magnésium oui, pour le reste j'ai pas vu...)
  • La présence anormale de parasites, de bactéries, de champignons, de levures,
  • de métaux lourds ou de radicaux libres. ??
  • La possibilité d’allergies. ??
  • La viscosité sanguine générale par l'étude des formes d'agglutination des globules rouges expliquera certaines données de pathologie générale et de microcirculation.
  • Le niveau de stress du foie. ??
  • Le PH sanguin relatif.
  • Les formes de métamorphoses de vie inférieure: formes L, sphéroplastes, mycoplasmes.
  • Les phénomènes d'oxydation poussées (stress oxydatif).
  • Les structures s'apparentant aux parasites; passage sanguin du colibacille.
  • Les troubles de la nutrition: carence et excès vitaminique ??
  • Un dysfonctionnement du système immunitaire.
  • Une candidose systémique ou non.
  • Une déformation des globules rouges.
  • Une mauvaise absorption des graisses et des protéines. ??
  • D’autres déficiences nutritionnelles.??
  • Etc …

Sur le formateur

Le formateur a bourlingué pendant une décennie sur un continent sur-infecté de bactéries et de parasites divers pendant une décennie avec un camion hébergeant un microscope et il a testé le NTZ sur presque un demi milliers de personnes.

Il est à noter qu'il utilise une technique différente de celle pratiquée en Allemagne. Le microscopie est en simili fond noir et le colorant est particulier qu'il faut faire soi-même à partir d'un mélange d'éosine et de bleu de méthylène. Le "fond noir" strict et l'absence de colorant ne permet pas de dégager certains détails.

Projet - Limites

Je ne sais pas encore si j'investirai dans la microscopie car il me faut d'abord dégager de la place. Mais à supposer que je me lance, il sera absolument inutile de me solliciter pour des examens fut-ce à titre onéreux ! Ce blog me procure trop d'emmerdements en raison de mon franc parler pour que je prenne le moindre risque. J'ai été ulcéré par le cynisme de certains correspondant(e)s, la seule manière d'aider les gens c'est de diffuser des informations aussi sérieuses que possible. Le "manuel du Lymé" est là pour aider les médecins à tirer le meilleur parti des remèdes existants.

Il n'est absolument pas envisageable de rendre à des particuliers le moindre élément de diagnostic, ce serait aller au casse pipe ! En fait de "recherches", je n'envisage guère que des "sondages" sur quelques proches en qui je peux avoir toute confiance. A titre personnel, la microscopie peut être un excellent moyen de tester pour soi-même des remèdes ou des compléments alimentaires ou simplement de garder un oeil sur son "terrain" ...

Prévalence des borrelias

j'ai évoqué plus loin la prévalence des borrelias en Europe, d'après le formateur et selon une statistique de l'OMS datant des années 2013/2013 cette prévalence serait de 83%. Donc chez 8 personnes sur 10 on pourrait détecter dans le sang des spirochètes. En d'autres termes, le % des porteurs sains seraient très élevé, il est évidemment impossible à chiffrer.

Mais à la réflexion je ne vois pas comment l'OMS aurait pu avancer un chiffre vu que les examens microscopiques de sang frais ne constituent pas une pratique courante. Ce qui est certain par contre c'est que des spirochètes sont vue fréquemment chez des personnes en bonne santé. J'ai mal posé ma question, je demandais au formateur ses propres chiffres issus de sa propre observation....

J'avais noté avant de faire le stage que des observations avaient été faites par des patients du Pr Peronne.

Voir : https://www.huffingtonpost.fr/muriel-vayssier-taussat/un-...

Source originale : https://theconversation.com/lyme-le-grand-bazar-des-tests...

Citation ! Le test de la "goutte épaisse"

Une autre voie, non reconnue officiellement, consiste à tenter de repérer Borrelia à l'œil nu, sous un microscope, à partir d'un peu de sang. En France ou à l'étranger (en particulier en Allemagne), des laboratoires d'analyses proposent cette technique très simple, appelée test "de la goutte épaisse". Elle consiste à observer une goutte de sang déposée sur une lame à l'aide d'un microscope à fond noir. Ce test est déjà utilisé pour repérer l'agent pathogène du paludisme, Plasmodium falciparum, transmis, lui, par un moustique.

La bactérie Borrelia Burgdorferi, agent de la maladie de Lyme, observée en microscopie à fond noir - ici à partir d'une culture in vitro.CDC -- National Center for Infectious Diseases via Lenny Flank/Flickr, CC BY-NC-SA

Avertie par une association de patients que certains utilisaient cette technique à la maison, notre équipe a souhaité l'évaluer. En effet, si cette technique extrêmement simple à mettre en œuvre pouvait faire ses preuves, cela révolutionnerait, ni plus ni moins, le diagnostic de la maladie de Lyme.

Nous avons ainsi réalisé un essai, avec nos collègues médecins de l'équipe du Pr Christian Perronne à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), sur deux groupes de sujets: des malades qui avaient obtenu un résultat positif en utilisant cette technique chez eux (témoins positifs de notre étude), et des personnes en bonne santé (témoins négatifs de notre étude).

Résultat: toutes ces personnes, malades ou non, se sont révélées positives au test de la goutte épaisse !

On voyait bien des bâtonnets en forme de petits serpents, ressemblant à s'y méprendre à la forme typique de Borrelia, sortir des cellules de malades... mais aussi de celles des personnes en bonne santé. Nous avons conclu que cette technique ne pouvait pas être utilisée comme moyen de diagnostic, puisqu'elle déclarait positifs des individus malades, mais aussi des individus en bonne santé.

Observation : J'ai des raisons de penser que le formateur que j'ai croisé n'est pas tout-à-fait étranger à l'expérience relatée car le Pr Perronne le connaît nécessairement. Quoiqu'il en soit il n'utilise pas le "fond noir" mais un "simili". La relation de l'expérience vient manifestement d'un tiers qui n'a pas participé à l'expérience d'où l'approximation relevée contrairement à ce qui est affirmé. 

De toute évidence le résultat a été faussé dans le but de dévaloriser ce type d'examen. Il est impossible que toute personne testée présente toujours des petits serpentins dans son sang. La seule chose sure c'est que la présence de spirochètes est chose relativement fréquente chez des porteurs sains. L'examen, à condition d'aller au delà de l'observation de spirochètes, garde un intérêt majeur et devrait être pratiqué en première intention. Mais il ne faut pas rêver, on ne prend pas le chemin d'une généralisation d'un retour à la microbactériologie. Le Pr Perronne a expliqué pourquoi dans son livre : la voie en question n'est pas rentable. Il faudrait pour qu'elle se développe que ce soient les médecins qui s'en charge, mais c'est un examen qui prend au minium 30 minutes voir beaucoup plus.

Manuels et cours de microscopie (fond noir et Test d'Heitan Lagarde)

Avant même d'envisager un investissement en matériel (1000 à 2000 €) je me soucie de parfaire ce que j'ai appris lors du stage.

J'envisage de me constituer un "manuel" en sélectionnant des iconographies mais il existe déja quelque chose sur le marché. C'est surtout en Espagne que l'on semble avoir développé une pratique assez élaborée. Notamment pour la pratique du test d'Heitant Lagarde. Voir :

https://cursos-de-medicina-natural.com/producto/curso-de-...

Pour l'examen de sang classique voir :

https://cursos-de-medicina-natural.com/producto/curso-cam...

Appel en faveur d'un projet participatif

Je pense que l'on pourrait se réunir à quelques uns pour partager les frais des ces cours. Je pourrais me charger de la traduction en français. Me contacter.

=================================

J'ai participé durant 4 jours à un stage de microbiologie orienté "maladie de Lyme". Je reviendrai à l'occasion sur le contenu de ce stage mais rien ne presse.

Cette photo n'intrigue car j'y ai oui dire lors du stage que treponema pallidum ne survivrait pas dans le sang or sur cette microphoto on le voit en fond noir devant des érythrocytes...

Le Manuel de survie du lymé nous accoutumé à l'idée que la prévalence des borrelias dans le sang des humains est assez massive. Il faudrait plutôt chercher a évaluer le % des non porteurs. Les porteurs sains seraient donc assez nombreux et même majoritaires. Il faudrait pour qu'une pathologie se déclare, la présence de co-infections actives.

Je m'attendais donc à héberger des spirochètes bien que mon Western Blott all Diag m'ait été rendu avec des 0 partout. Or l'examen a révélé la présence de 5 facteurs infectieux dont des borrelias sous forme de kystes et de serpentins. Sur ces 5 facteurs, l'un d'eux est douteux (Babesia), le chlamydiae a été vu et se trouve vérifié par une sérologie ancienne. J'ai des doutes à propos de mycoplasmas quand aux possibilités de les visionner avec certitude. On tend à les assimiler à des microzymas et Montagnié en a fait un co-facteur possible du HIV. Par chance, le HIV m'a laissé tranquille malgré les risques encourus. 

A ce propos, je me rappelle avoir, dans des réunions des années 80, insisté sur le fait que le Sida n'était pas une maladie spécifique aux "homos" mais qu'il allait finir par toucher "les hétéros" et que les prostituées n'allaient pas rester longtemps indemnes. 

Voir : http://heterosexualite.blogs.liberation.fr/2008/12/01/ret...

L'examen a révélé un trombopénie : rien que de très normal quand on a recours à u

Lire la suite

30/06/2018 | Lien permanent

Un rapport de l'Ecole de Guerre Economique sur le Linky

Logo_ESLSCA-EGE.jpgVoir https://collectifstoplinkyburessuryvette.files.wordpress....

Ce texte m'a été signalé voici déjà un moment par un abonné. Il m'arrive parfois de recevoir des mails intéressants. Je viens seulement de trouve le temps de le lire.

Ce qui est intéressant dans ce rapport c'est qu'il met l'accent sur une spécificité française : c'est le seul pays où les compteurs communicants font à ce point polémique. En Italie et en Suède ont achevé de déploiement de ces compteurs sans incidents. L'Allemagne les a réservés aux gros consommateurs. Le Portugal, la Belgique et la République Tchèque se sont positionnés contre du fait d'une certaine vétusté de leur réseau électrique.

Ce rapport (p.18) classe les opposants selon 5 catégories. Je partage entièrement ce classement qui fait figurer parmi les acteurs rémunérés (ou plutôt ayant un intérêt financier à militer) Stéphane Lhomme et également Annie Lobé dont j'ai signalé les délires. Michèle Rivasi n'est pas le seul militant à but politique, c'est aussi le cas de Lhomme.

On découvre qu'un mouvement d'inspiration antroposophie semble jouer un rôle central au moins par certains financements. Mais 300 000 € de subventions distribuées au total n'en fait pas un groupe de pression redoutable (p.25). Il est exagéré de dire que l'opposition vient de la campagne et pas des villes, certes les petites communes à s'être opposées au déploiement sont majoritaires mais la peur du Linky s'est répandue en ville notamment à Toulon qui n'est pas une bourgade.

Page 36 est évoqué un certain jacobinisme. Dire que le jacobinisme traduisant l'opposition entre les régions rurales et urbaine, pourrait être l'une des cause de la contestation n'est recevable que si on précise que le jacobinisme est le fait de ERDF en lien avec l'administration française. Mais le propos n'est pas clair.

D'après Wikipedia Le mot jacobinisme désigne aujourd'hui une doctrine qui tend à organiser le pouvoir de façon administrative (bureaucratie) et centralisée (centralisation) et à le faire exercer par une petite élite de techniciens (technocratie) qui étendent leur compétence à tous les échelons géographiques et à tous les domaines de la vie sociale afin de les rendre uniformes, ce qui en fait l'adversaire du régionalisme.

La fronde anti Linky serait donc une réaction anti jacobine sauf que la réduire aux seules campagnes comme étant techniquement sous développées est insultante. L'anti jacobinisme va bien au delà de ce clivage trop manichéen. On sent nettement le parti pris !

Bien évidemment un tel rapport n'avait pas pour but de valider les motifs d'opposition d'abord parce que les auteurs n'ont pas la compétence requise pour ce faire. En revanche certains acteurs sont clairement identifiés que l'on ne connaissait pas sauf que les raisons qu'ils ont eu de se mêler de cette contestation nécessiterait un complément d'enquête quant à leurs véritables motivations. Beaucoup trop d'importance a été accordée à une émanation suisse du mouvement antroposophique qu'un organigramme place au centre de la contestation.

Cet organigramme est une pure manipulation graphique et elle vise à suggérée l'existence d'un moteur à caractère "sectaire".

Ces 72 pages constituent un véritable "soufflé", une espèce de "gonflette" où les éléments intéressants sont noyés dans un enrobage assez répititifs conçu pour singer une sorte de "neutralité". C'est un produit "de commande" typique de l'esprit des technocrates qui nous gouvernent.

Le fait est que par l'apport de "courant sale" les Linkys sont indésirables, qu'ils vont nous coûter très cher tout en supprimant des milliers d'emplois de releveurs, qu'on va pouvoir nous couper à distance une précieuse fourniture sans même parler des dégâts causés par les montages à la va vite avec inversion de phase, mauvais serrage et Cie.

Une des questions que je me pose est celle de savoir pourquoi on a vu un cabinet d'avocat paraître voler au secours des usagers par un kit si dispendieusement bavards que l'on se demande bien ce qu'on peut en faire. Sans doute ce cabinet a t-il surtout en vue de faire son beurre lors d'inévitables conflits à venir du fait des dommages déjà causés ou pouvant être causés aux appareils électriques des abonnés.

Je rappelle que ce qui me gêne le plus dans cette histoire c'est l'absence d'un filtre à la fois robuste, fiable et financièrement abordable pour le G3. Un des acteurs dénoncés (POAL) est un profiteur qui ne propose qu'un filtre pour le G1 donc dépassé... Cela dit, l'opposition est trop composite pour pouvoir être efficace. On pourrait sans doute réduire de 2/3 ce pavé de 72 pages d'un intérêt assez limité.

Lire la suite

02/07/2018 | Lien permanent

A propos de questions posées (sur le protocol de Rath)

question-mark.jpgOn me pose de plus en plus de questions vagues qui ne peuvent donner lieu à des réponses vraiment constructives. Un exemple : on me parle d'hypertension et on me demande dans le même souffle ce que je pense du protocol de Rath. Ce qui m'est dit laisse entrendre que la personne pense souffrir d'athérome or il n'y a que deux moyens de le diagnostiquer soit on souffre d'angor et la coronarographie va révéler une sthénose d'une ou plusieurs artères ou il fautdrait faire une coronarographie or c'est un examen invasif que l'on ne saurait entreprendre par plaisir.

Quant à savoir ce que je pense du protocol de Rath, il n'est sans doute pas dangereux mais quand à en mesurer les effets, pas d'autre solution que la coronarographie et on retombe sur l'impossibilité de pratiquer une telle investigation rien que pour voir... Car aucun autre examen ne peut renseigner sur l'état des artères d'un patient...

Donc ma conclusion est que l'on peut faire le protocol de Rath par acquis de conscience mais sans être sûr d'un effet. Ne pas oublier que Rath est et reste un marchand de compléments et il a été épinglé pour divers dérapages. Voir ma note à ce sujet... Cette note évoque des délires au sujet de la formation de l'Union Européenne.

Quant à la formation de l'Europe, si vous souhaitez des renseignements fiables à ce sujet, voyez les vidéos de conférence de l'historienne Lacroix-Riz. Quant aux "racines financières" du nazisme d'une part et du communisme d'autre part (que l'historienne communiste ne poiuvait évoquer...), je vous recommande les travaux (désormais quasiment introuvables) de P.-F. de Villemarest. Ce qui ressort en définitive c'est que les Américains ont tout fait depuis la fin du XIXème siècle pour prendre pied en Europe et en Russie et nous imposer leur mainmise commerciale. Au lendemain de la dernière guerre, leur poussée occulte en faveur de l'UE a viser à foutre la pagaille car avec l'Europe des douze c'était déjà une gageure que de s'accorder et à présent avec 23 partenaires, dont certains sont largement à la traîne ça relève d'une pure impossibilité. Enfin, je ne peux citer tous les travaux qui convergent vers ces hypothèses car j'ai mis deux décennies à en faire le tour.

Lire la suite

10/05/2013 | Lien permanent

Silicium organique : une tentative mercantile de récupération de mon livre

logo_sni.pngUn correspondant vient de me communiquer la teneur d'une circulaire publiée par abonnement et venant de Santé Nature Innovation. Un texte signé Jean-Marc Dupuis qui est également à l'oeuvre dans Alternative Santé, autre publication redondante du même tonneau objet de commentaires très critiques de ma part car ces mailing-list n'ont pas d'autre but que de booster le commerce de quelques complices. 

Santé Nature Innovation est censé promouvoir des traitements naturels validés par la recherche scientifique. On va voir ce qu'il en est en réalité.

Le papier que je vais reproduire intégralement et analyser me fait l'aumône d'une mention de mon livre (c'est la première fois que cela arrive dans un document adressé à des centaines peut-être des milliers d'abonnés...) mais c'est en fait pour neutraliser le caractère corrosif de mes critiques et ressortir le discours habituel et purement théorique des promoteurs su silicium organique et c'est même la copie conforme ou presque d'un des documents de promotion de Le Ribault.

J'intercalerai mes commentaires et vous allez voir à quel point ce jeu vise non pas à me rendre hommage mais à faire semblant d'avoir pris en compte mon livres tout en minimisant son contenu de manière à ne pas inciter les lecteurs à le lire en perdant ainsi l'occasion de lire un véritable roman policier qui a au moins le mérite d'être palpitant par son côté fouillé.

Vous allez vite comprendre ! mes commentaires sont en bleu.

Ici commence le texte cité :

From: Sante Nature Innovation <santenutrition@sante-nature-innovation.fr>;
To: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Subject: Arthrose : la solution " silicium organique "
Sent: Mon, Sep 23, 2013 3:34:10 PM

 

 

Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, rendez-vous ici.

Arthrose : la solution « silicium organique »

Le silicium organique est une des « tartes à la crème » de la santé naturelle.

C'est effectivement un excellent résumé de mon opinion sur le sujet mais le but consiste tout en le reconnaissant à resservir in extenso le discours publicitaire habituel car vous allez voir qu'au final on propose le G5 de Le Ribault avant dernière manière c'est à dire la manière irlandaise du labo fondé par l'ex amant de LLR étant rappelé que tous deux sont décédé l'un d'un cancer de la langue pour avoir tant menti et l'autre d'une maladie genre leucémie ou quelque chose dans le genre. Bref, leur drogue miracle ne les a pas sauvés...


Dans tous les salons bio, vous trouvez des stands animés par des commerciaux professionnels vantant ce produit « miracle » pour soigner à peu près toutes les maladies.

La vérité, comme toujours, est plus compliquée. Peu de recherches scientifiques ont été faites sur les vertus thérapeutiques du silicium, et même ceux qui croient en ses bienfaits sont incapables d'expliquer comment il agit ou pourquoi il ferait du bien à l'organisme.

Mais encore une fois ça n'empêche pas de ressortir inchangé le discours puisé dans une des brochures de LLR dont je possède plusieurs versions.

Le résultat est une guerre de l'information sur Internet.

D'un côté, des journalistes balayent d'un revers de la main les fabricants comme les utilisateurs de silicium organique, accusant le produit d'être inutile voire dangereux. Un exemple fort est celui du journal Sciences & Avenir (1), qui, manifestement, ne croit pas du tout aux vertus du silicium... Mais le journaliste ne fait que répéter le discours des autorités sanitaires françaises (AFFSAPS) et européennes (EFSA), ce qui est un peu court quand on connaît leur degré d'ouverture intellectuelle.

En face, vous avez une prodigieuse abondance de témoignages personnels attestant des effets incroyables de ce produit. Vous en avez un aperçu en allant lire les commentaires de ce même article de Sciences & Avenir, où le journaliste se fait assaillir de critiques par ses propres lecteurs, qui semblent, eux, avoir bel et bien essayé le produit, et en avoir bel et bien observé les bienfaits !

Qui se soucie de ce que "Sciences et Avenir", publication du même acabit que "Science et Vie", peut raconter? "Science et Vie" pour ceux qui l'ignorerait en est encore à nier l'authenticité du Suaire de Turin en se basant sur des datations au carbone 14 qui ont fait l'objet de fraude aujourd'hui prouvée et qui à l'appui de ses dires produit un faux grossier d'un célèbre "zézéticien" niçois, une célèbre tête à claque dont j'aimerais gifler l'inqualifiable arrogance et la bêtise crasse...

Quant aux témoignages parlons en ! D'abord mon enquête, je dois le rappeler ne m'a prouvé d'effets palpable que pour les usages externes (gels) et jamais pour des usages internes. Je n'exclus pas à priori qu'ils puissent exister mais je demande à voir.

En tout cas, le silicium organique est un produit sulfureux, notamment du fait des nombreuses affaires liées à ses inventeurs, le chimiste Norbert Duffaut et le géologue Loïc Le Ribault, qui fut l'un des premiers utilisateurs en France du microscope à balayage électronique. Le premier a été retrouvé mort en 1993 (la police conclura à un suicide), le second a été emprisonné et accusé de toutes sortes de fraudes, en particulier d'avoir prétendu améliorer le produit créé par Norbert Duffaut et l'avoir commercialisé en multipliant son prix par douze, sous le nom de G5. Pour tout savoir au sujet de cette ténébreuse affaire, lire « Loïc Le Ribault et le G5 : l'aventure du silicium organique ». (2)

Lapsus : le silicium organique n'est pas sulfureux c'est son histoire qui l'est. Ici intervient la référence à mon livre et la relation qui en est faite est bien conçue pour ne pas inciter à le lire puisque ce que j'ai écrit se trouve déformé et me prouve qu'on ne l'a pas lu et/ou qu'on n'a qu'un but c'est de rendre la dénonciation insignifiante pour l'esquiver et ressortir le discours promotionnel inchangé.

LLR n'a pas été emprisonné sinon à la fin et s'il s'est attiré des ennuis ce n'est pas à cause de ce que son silicium faisait de l'ombre à la médecine et aux pharmaciens mais parce qu'il s'était mêlé de dénoncer, parfois à juste titre des "affaires d'Etat" en réplique à la défaveur de son labo. Mais si la gendarmerie s'est démerdé pour créer son propre labo en mettant la main à bon compte sur une dépouille et en l’occurrence une succursale du labo principal c'est parce qu'il a chié dans la colle. J'ai du reste contesté quelques unes de ses expertises. Il espérait jouer un rôle de justicier dans l'affaire des disparus de Mourmelon. Une affaire de rapt par un militaire "homo". Il est utile de savoir que LLR l'était lui-même. Ce n'est point à priori une tare puisque la plupart des hommes que l'on tient pour "grands" en ont été, mais la chose ne suffit pas à garantir l'accès au génie. Ce genre de difficulté essentiellement sociale peut aider à se surpasser dans divers domaines mais dans le cas de LLR il est utile de le savoir car cela aide à comprendre sa psychologie et explique certains fantasmes que j'ai décryptés.

Bref mon propos consistait surtout à souligner que LLR a tablé sur les inimitiés qu'il s'est bêtement attiré pour convaincre les amateurs de silicium organique que c'est ce dernier qui était visé en raison de son efficacité. Or on vend des tonnes de silicium à la LLR et on n'observe aucune guérison miraculeuse. Force est donc de dénoncer une attitude visant, de la part des lignes critiqués, à vouloir me fourrer dans sa poche. Cela ne risque pas d'arriver et le moyen choisi n'est pas celui qui conviendrait pour me faire taire. Au contraire !

Je ne suis pas vexé de voir que peu de gens s'intéresse à mon livre. Voilà que soudain il existe ! C'est un progrès me voilà devenu célèbre comme l'écrivait en riant mon correspondant mais à quoi bon ! Je ne suis pas dupe mon livre ne vante pas un produit miracle, ce n'est donc pour les amateurs de miracles qu'un tissu d'anecdotes sans conséquences.

C'est leur droit de ne pas s'y intéresser et de se polariser avant tout sur leurs "bobos" et c'est le mien d'adopter et de suivre un autre point de vue et d'insister sur la fausseté de la thèse conspirationniste appliquée au silicium organique !

Il n'en reste pas moins que le silicium organique est peut-être une solution très intéressante pour les personnes soignant l'arthrose, et pourrait soigner de nombreuses autres maladies, comme l'ostéoporose, l'athérosclérose (lésions des artères augmentant le risque d'infarctus), de nombreux problèmes de peau et de cheveux, et renforcer le système immunitaire. C'est pourquoi nous lui consacrons aujourd'hui un article approfondi.

Je vous prie de noter pour commencer de noter une bonne fois pour toutes que si en théorie le silicium peut jouer un rôle dans les pathologies évoquées ses effets sont difficilement objectivables dans le cas d'athérosclérose par exemple. On pourrait donc prendre du silicium par acquis de conscience et à toutes fins utiles mais encore faudrait-il trouver un produit qui ne soit pas vendu au moins 12 fois plus cher que celui que fabriquait son inventeur, à savoir Duffaut qui le distribuait souvent par bidons entiers et gratuitement. Or vous constaterez qu'à la fin on vous inciter à engraisser Christian Cotten, revendeur d'un G5 au demeurant poursuivi pour abus de marque. Le chien en aboyant en vain se mord la queue ! C'est un faux chien de garde et même tout le contraire !

Les origines du silicium organique

Le sable, le quartz, et de nombreuses roches sont faites à base de silicium, qui est le deuxième élément le plus abondant dans la croûte terrestre, après l'oxygène et avant l'aluminium.

Or, il se trouve que vous avez aussi du silicium dans votre corps, et singulièrement dans vos tissus conjonctifs, c'est-à-dire les os, le cartilage, la peau et les tissus de soutien.

Le silicium est même un des principaux minéraux présents dans le corps humain : l'organisme en contient environ 7 grammes, contre 2 grammes pour le zinc et 4 grammes pour le fer, pourtant très importants eux-aussi.

Avec l'âge, les réserves de silicium diminuent de façon inquiétante. Et l'alimentation moderne, comme d'habitude, aggrave les choses puisque nous ne consommons plus beaucoup d'aliments riches en silicium : enveloppe des céréales, fruits et légumes de qualité, eau de source. L'eau du robinet, en particulier, est aujourd'hui systématiquement floculée par l'aluminium qui enlève une grande partie des silicates.

Or, le silicium est nécessaire pour la biosynthèse de nombreuses molécules comme le collagène, l'élastine et l'acide hyaluronique, éléments essentiels des cartilages, des os, de la peau et du système immunitaire. Le silicium intervient également dans la constitution des cheveux et des ongles.

A propos des cheveux et des ongles et bien le silicium a échoué dans mon cas. Pire encore c'est après avoir pris l'équivalent du G5 que j'ai commencé à avoir des ongles cassants. Peut-être une simple coïncidence mais ceci prouve à l'évidence qu'il ne suffit pas d'aborber du silicium pour régler des problèmes de phanères alors quand à régénérer des os et du cartilage, on n'y voit goutte alors tout çà c'est de la théorie. Concernant l'arthrose j'ai signalé une thérapeutique à base de collagène de type II ou de bouillon de poulet. L'arhtrose ne relève pas d'un problème de désassimilation ou d'usure mais semble avoir des causes surtout immunologiques. Elles sont même évidentes dans certains cas alors c'est pas du silicium qui va suffire à remédier...


Passons en revue brièvement ses effets sur les différentes maladies :

Comment le silicium pourrait soigner plusieurs maladies

Arthrose : le silicium est indispensable à la synthèse des glucosaminoglycanes, qu'on trouve en abondance dans le cartilage. Le déficit en silicium peut donc provoquer de l'arthrose, qui est causée par un problème de régénération du cartilage. Des études sur les cartilages embryonnaires montrent que leur croissance est liée à la présence de silicium, qui catalyse la prolyl-hydroxylase, indispensable à la biosynthèse du collagène et des glucosaminoglycanes.

Maladies cardiovasculaires : le silicium intervient dans la synthèse et l'arrangement des fibres d'élastine et de collagène constitutives des parois artérielles, dont elles améliorent la souplesse. Il serait donc un excellent protecteur contre l'athérosclérose, une maladie cardiovasculaire pouvant provoquer l'infarctus, et diminue l'hypertension. Les analyses de la composition d'artères saines et d'artères fortement lésées par l'athérome ont clairement montré une baisse du taux de silicium dans les artères malades.

Problèmes de peau : plus la peau est riche en silicium, plus elle est souple, épaisse, peu ridée, et cicatrise facilement. En effet, le derme, tissu qui se trouve sous la peau et la nourrit, comporte une matrice extracellulaire qui est constituée de fibres de collagène, d'élastine et de glycosaminoglycanes. Comme nous l'avons vu, le silicium est indispensable à la constitution et au renouvellement de ces fibres. Une faible teneur en silicium est aussi associée aux problèmes de peau comme le psoriasis.

Cheveux : le silicium prévient la chute des cheveux et pourrait favoriser la repousse, en intervenant sur les phanères.

Voir plus haut !

Une substance intéressante contre le vieillissement

Le silicium est donc un outil clé pour lutter contre le vieillissement :

  • Lire la suite

    23/09/2013 | Lien permanent

    MAJ de Gestion Santé : Fer et trouble de TDAH

    Je reproduit un mail de Jacques Valentin, spécialiste des compléments alimentaires c'est une occasion de rappeler l'existence de son site, site incontournable :

    *Fer et trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité chez l'enfant (TDAH)**Gestion Santé* s'est régulièrement intéressé au rôle de la complémentation nutritionnelle en psychiatrie. Pour les enfants nous nous étions intéressés aux approches nutritionnelles possibles pour les trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), une affection multifactorielle où les facteurs psychoéducatifs, sociaux et nutritionnels interagissent de façon complexe. Dans le domaine nutritionnel les facteurs favorables seraient notamment le magnésium, la vitamine B6, les omega 3, le fer et l'iode et dans les facteurs défavorables outre toute alimentation déséquilibrée, le rôle probable des colorants artificiels.

    J'avais rendu compte dès 2006 du rôle probable du fer. Une étude récente relatée en détail sur medscape france (prendre un abonnement gratuit pourconsulter la page), "Le fer intracérébral marqueur du syndrome d’hyperactivité TDAH ?" apporte des données nouvelles et fort intéressantes sur la question. Il en ressort que les patients atteints de TDAH dont on étudie la concentration du fer dans le cerveau par des méthodes d’IRM spécifiques ont des concentrations de fer plus faibles au niveau du thalamus et du striatum des structures profondes du cerveau notamment responsables de traitements et de commandes sensorimotrices.

    L'étude a aussi montré que les niveaux sériques de fer des enfants atteints de TDAH ne sont pas très différents de ceux des enfants non atteints. Il ne s'agit donc pas d'une carence alimentaire, *mais probablement d'un déficit dans la capacité du cerveau à prélever le fer dont il a besoin*.

    Lire la suite

    Lire la suite

    09/07/2014 | Lien permanent

    Schémas et pièces de l'Olidyn : inutile de me solliciter !

    olidyn composants face_2013-02-24-22-27-00-968.jpgJ'ai déjà eu des ennuis avec un particulier, directeur d'une grande société qui prétendait obtenir le schéma de l'Olidyn tel qu'il a été reconstitué par un électronicien que du reste je ne connais pas personnellement. Ce particulier m'a menacé et voilà que ça recommence et cette fois il s'agit d'une femme, une certaine Geneviève P. ! Je reproduis ici une partie de l'échange pour montrer jusque où peut aller l'arrogance et la mauvaise foi à moins que ce ne soit un type de comportement irrationnel et même hystérique particulier  de certaines femmes revanchardes qui tendent du reste à se multiplier...

    Cher monsieur,

    Après avoir flâné sur votre blog je me suis rendue compte que j’étais un peu comme vous: curieuse, touche à tout et aimant partager ses découvertes. En ce moment je m’intéresse à la dynamisation de l’eau et en particulier avec l’appareil de feu J. Pagot - c’est ce qui m’a conduit à votre site. Ayant lu avec attention vos articles sur le sujet, j’en ai conclu que vous vendiez des copies et que pour pouvoir continuer à le faire vous ne vendiez pas le schéma de montage.

    Je ne suis pas intéressée par une copie car je connais le circuit et j’ai déjà toutes les pièces (qui ne valent pas plus de 50€) sauf deux, le transformateur et le triac.

    Je vous propose donc de vous échanger les spécifications techniques de ces deux composants contre au choix la copie du brevet de l’olidyn, ou l’achat d’un exemplaire de votre livre. 

    Au plaisir de vous lire.

    Cordialement, Mme G. P.

    Marché de dupes !

    Minable l'Harpagone ! Qu'elle aille se faire foutre Elle s'est carrément foutue de ma tronche ou alors elle est complètement starbée ! Je l'ai éjectée avec perte et fracas ! Je n'ai guère fait plus de 3 ou 4 exemplaires, compliqué il faut que je me déplace pour vérifier à l'oscillo le bon fonctionnement. Pas assez de demandes pour que ce soit rentable.

    Lire la suite

    24/02/2013 | Lien permanent

    Page : 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16