Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2017

Vaccins obligatoires : les sanctions seront plus lourdes

Alerte générale.

Cette vidéo est mensongère.... Bourdin s'est fait blouser...

Mme le Dr. Nicole Delépine (ce n’est pas n’importe qui !!) nous demande de partager ce texte et cette vidéo.
Notre chère ministre de la santé Agnès Buzyn par le biais d’une manipulation juridique nous promet: 

Vaccins obligatoires : les sanctions seront plus lourdes

De: "Delepine"
Objet: TR: Contrairement à ce que dit la ministre les sanctions seront plus lourdes
 
Important !!! à partager pour lutter contre la désinformation 
 
Cet article https://www.prevention-sante.eu/actus/vaccins-obligatoire... vient d’être publié sur Prévention Santé. 
 
Ecoutez également cette vidéo
Alors s’il vous plaît, transmettez vite cette vidéo à tous vos contacts avant qu'il ne soit trop tard !  

Code promotionnel de Iherb

Iherb me communique des codes promotionnels à durée de vie limitée.

Vous cliquez sur le lien et faites votre choix :

 

1) Tous les autres clients: GNEW10

Recevrez 10 $ de rabais sur votre première commande de 40 $ ou plus.

 

2) Clients chinois: CNEW5

Recevrez 5 $ de rabais sur votre première commande de 40 $ ou plus.

 

 Ces offres se terminent le mercredi 1er novembre à 10h00 am, Heure du Pacifique.

14/10/2017

Qui est Jean-Daniel Metzger ?

JDM.jpgOn me demande assez souvent d'où je viens et d'où je sors.

Voici la réponse que je donnais :

Voir : http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article2446

Je cite  pour vous éviter le déplacement :

Metzger, né à Strasbourg, a cultivé avec succès l’anatomie, la physiologie ,la pathologie, la chirurgie, et surtout la police médicale. Son activité était telle, qu’il ne négligea aucun des points historiques, théoriques ou pratiques de l’art auquel il avait consacré sa vie.

Aussi prit-il part à toutes les discussions qui s’agitèrent de son temps, telles que celles sur l’irritabilité et la sensibilité, la nature du tissu de la matrice, l’origine et l’entrecroisement des nerfs optiques, le magnétisme animal, la cranioscopie, la classification des races humaines, la docimasie pulmonaire, la léthalité des plaies, le danger des inhumations précipitées, etc. Mais, ce qui le distingua principalement, ce furent ses recherches continuelles sur la médecine légale, dans laquelle son nom est cité maintenant comme une autorité, la plupart du temps imposante.

Il est mort en 1805, à Kœnigsberg, où il remplissait une chaire d’anatomie.

Je conviens que cette réponse était un peu courte. En voici une, nettement plus extensive, je crains cependant quelle ne satisfasse pas les mécontents et aggrave leur "complexe". Il est à craindre qu'il n'y a que la vérité qui fâche...

Ce n'était pas du cynisme mais de l'humour !

On m'a reproché quelque part du cynisme ainsi que de la "mysoginie" (j'y reviendrai...) le problème est que si les Français avaient la réputation d'être des gens "spirituels", il y a belle lurette que cette réputation est imméritée. Je reviendrai là-dessus à propos de la nécessité de l'anonymat.

Pourquoi "Jean Daniel Metzger" comme pseudo ?

Le choix de ce pseudo blaze découle d'une "divination" particulière qui a consisté à laisse s'ouvrir une bibliographie portative à une page sortie par hasard et à chercher le nom le plus euphonique. Je suis à l'origine un "nordique" et plutôt albionique bien que la tribu soit présente dans l'hexagone depuis le XV ou XVIème ième , ce nom sonne bien. j'ignorais que Metzger signifie "boucher". Comme celui qui m'a servi de modèle, je fais beaucoup de "dissection", le hasard à bien fait les choses. Pour une autre activité, j'ai choisi un nom qui signifierait "bourreau". Là encore le hasard a fait preuve de pertinence car j'ai bien été le bourreau et l'exécuteur d'une certaine "secte".

La formation et les centres d'intérêt de JDM

Je n'ai fait que des études secondaires très classiques, en revanche, pour des raisons personnelles j'ai du, pour défendre mes droits en matière littéraire et surtout artistique faire des études de droit. J'ai suivi les années de Capacité en droit et je peux vous assurer que cette formation basique est solide. Les gens qui préparent la capacité sont des gens motivés et je peux vous assurer que j'en ai remontré à une paire d'avocat et notamment à une avocate qui a fini par aller se faire voir sur je ne sais plus quelle ile exotique où la concurrence est forcément moins vive. Plus tard je me suis fait inscrire sur une liste d'expert judicaire auprès d'une Cour d'appel.

Autre sujet d'intérêt, la musique, ancienne et baroque en particulier. J'ai été à la meilleure école et j'ai produit un livre qui fait autorité sur un sujet pour lequel il constitue la référence. Référence à mon avis insurpassable car ce furent 12 ans de recherche dans 36 langues dont le latin et bien sur l'anglais pour les études modernes avec un mode de vie quasiment monastique tant le sujet s'est avéré prenant. Le livre qui en est résulté est dans toutes les bibliothèques universitaires spécialisées du monde entier. Il s'agit d'une spécialité très pointue et très technique qui concerne certains facteurs d'instruments et quelques "baroqueux"...

Autre centre d'intérêt : toutes sortes de questions "ésotériques" avec pour conséquences d'avoir exercé un ravage considérable dans un certain milieu dont j'étais devenu la "bête noire". Parce que je n'avais pas jugé utilise d'user d'un pseudonyme (ça a commencé dans les années 80 et Internet n'existait pas encore...) j'ai eu les pires ennuis, à savoir une sorte de fatwa, et encore récemment , un acteur du milieu concerné a essayer de me salir sur un blog. La technique est toujours la même : essayer de me faire passer pour un extrémiste de droit doublé d'un "pédophile" car j'ai osé, dans ce milieu, parler d'homosexualité sans tabou. c'était plus que des vieilles barbes et des vieux croutons catholiques n'en pouvaient supporter. Mais enfin je puis me féliciter d'avoir fait la peau à tous ces imposteurs et en particulier à un universitaire nancéen qui s'est donné comme "professeur" alors qu'il n'a jamais été qu'attaché de conférence ! Ce sale type s'est trouvé compromis par son copinage avec un "gourou" assez haut en couleur qui fut l'objet aux U.S.A. d'un procès retentissant...

Je me suis également intéressé à l'histoire en remontant jusqu'à l'orée de la période que l'on peut qualifier d'historique. Et ce dans une perspective assez sociologique. Je crois avoir reçu en partage une facilité à voyager dans le temps et si je ne suis pas très doué pour les langues, j'ai acquis un sen aigu des anachronismes.

Mis à part cela je suis tout de même assez adroit de mes 10 doigts et mis à part la mécanique auto, je sais pratiquement tout faire : construction, menuiserie, électricité, montage de gadgets électroniques, et éventuellement plomberie quand c'est nécessaire, sans parler du jardinage bio.

Je tiens pour acquis que la spécialisation et le formatage que ça implique, ça rend autiste. C'est évidemment une gageure que de vouloir être un "homme universel" comme le fut un certain Léonard mais il est nécessaire d'acquérir, par ses propres efforts, un minimum de polyvalence si on ne veut pas être complètement largué.

De la nécessité de l'anonymat 

Cette faculté n'est pas dans les mœurs "franchouillardes", elle relève plutôt d'un sens aigu de l'habeas corpus. Mais le problème c'est d'abord que la France n'est plus la France et que sa mentalité a été irrémédiablement corrompu par l'influence du jacobinisme (et sa doctrine de la souveraineté populaire) et celle de la terreur révolutionnaire qui en est découlé.

Que l'on ne se méprenne point : je ne suis pas un nostalgique de l'Ancien régime ! L'alliance du sabre et du goupillon qui le caractérisait est une "sainte horreur" ! La corruption de ce régime était patente. Quant à la démocratie, elle nécessite pour bien fonctionner, un minimum d'intelligence et d'honnêteté de la part des citoyens. Aux dernières nouvelles, M. Louis-Georges Tin, auteur par ailleurs d'un livre excellent sur L'invention de la culture hétérosexuelle et patron du "CRAN" milite en ce moment pour qu'on déboulonne la statue de Colbert qui se trouve devant le palais Bourbon au motif qu'il est l'auteur d'un "Code noir". franchement, lui et ses semblables nous emmerdent. Comme l'a fait remarquer un journaliste un peu plus intéressant que ses confrères, il faudrait regarder du côté d'un certain Napoléon qui aurait rétabli l'esclavage.  Pour le reste , sans défendre le fameux "Code" car je n'en connais pas la teneur, j'aurais tendance à croire que la situation aurait été pire s'il n'y en avait pas eu, je suppose qu'il a fixé des limites... Mais enfin si les gens de couleur ne se sentent pas bien chez nous, et bien qu'ils retournent chez eux, il y a bien à faire dans la vaste Afrique pour relever le niveau et chasser les potentats négroïdes qui détournent les richesses locales et les subventions à leur profit quasi exclusif...

S'il était en mon pouvoir de changer le monde, j'installerai une dictature éclairée. La dictature, avec le régime des "ordonnances" et de la pérennisation de l'Etat d'urgence nous y sommes presque. la problème de la révolution française c'est qu'on oublie que le peuple parisien n'en n'est pas à l'origine.  Elle commence par une révolte de la haute aristocratie composant les Etats généraux tandis que Louis XIV voulait la faire cracher au bassinet de son Trésor public.

Une mentalité de cafards teigneux

Voilà ce que son devenus la plupart des français et en particulier certains jeunes crétins. Quand quelqu'un énonce des idées qui déplaisent (surtout quand on affecte de les comprendre de travers...), on veut tout savoir de lui et en particulier de ses mœurs pour éventuellement le diffamer en lui chiant dessus.

On s'attaque de préférence aux personnes et non aux idées. Les "idées", il faudrait d'abord les comprendre à s'abstenant de les déformer de manière plus ou moins caricaturale et dans ce domaine quelqu'un qui n'est pas disposé à se laisser intimider par la dictature de la rue, est forcément un fasciste mais cela reste à démontrer...

Les manifestations de rue, on voit où ça mène avec le régime des "ordonnances" dans un régime visant à abolir ce que l'on appelle les "corps intermédiaire"... Ainsi quand on a devant soit des citoyens qui se font piéger par la promesse d'une ablation de la taxe d'habitation sans comprendre que c'est une manœuvre pour priver les communes de ressources propres tandis que les dotations de l'Etat fondent comme neige au soleil et bien rien ne va plus et tout peut arriver !

Je rappelle à propos des dangers du Linky, que je ne crois pas à un danger d'atteinte à la sacro sainte vie privée car c'est complètement stupide. En effet, ceux qui braillent à ce sujet se laissent pister en se promenant avec leur smartphone dernier cri allumé. En revanche, le risque d'être coupé à distance soit par erreur, soit parce que l'on peut être un adversaire politique et un empêcheur de tourner en rond, ça c'est grave.

A ce propos, j'ai connu un syndicaliste très efficace et haï au dernier degré par ses collègues des formations dites "représentatives" car il a maintes fois prouvé leur complicité avec le patronat où tout simplement leur incompétence et inculture judiciaire. Ce personnage qui a défrayé une chronique locale avant de disparaître sous 36 000 attaques malveillantes, s'est vu, à plusieurs reprises privés sciemment de téléphone. Je vois encore le raccordement de sa ligne pendouiller dans la rue comme une invitation à sectionner le fil. Dans ces conditions, on peut comprendre tout le parti que représente, la possibilité de couper le jus sans avoir à déplacer qui que ce soit.

J'ajoute que pour l'instant le seul gain pour les compagnie, c'est de faire l'économie d'une armée de releveurs car pour ce qui concerne les possibilités de délestage partiel chez chaque abonné, certes c'est prévu mais ça implique d'édicter de nouvelles normes pour les installations. Evidemment c'est encore un sale coup pour faire marcher le commerce ou plutôt l'artisanat et on en a ras le bol.

Pour en revenir à l'anonymat, bien évidemment le genre d'ordure auxquelles j'ai été affronté sur un autre théâtre sont passées expertes en anonymat. Sauf que celui qui m'a littéralement persécuté pendant plus d'une décennie s'est fait bêtement identifier de manière fort cocasse. Pour ne rien vous cacher, celui qui a voulu me pourrir en tant que "pédophile" supposé a été démasqué par le biais d'un gigolo d'origine polonaise. J'ai publié quelque part les échanges très gracieux des deux partenaires après un cocufiage qui était à prévoir. 

Pourquoi avoir bloqué les commentaires ?

Il n'est que de voir ce qui se passe dans les forums pour imaginer que les laisser ouverts aurait surtout servi de défouloir à des gens que mes remarques ne peuvent pas manquer de piquer au vif. C'est sans intérêt quant aux compliments je m'en méfie. Mais voilà j'expliquerai plus loin comment le jacobinisme à pourri notre malheureux pays... Je ne suis pas démagogue et il faut s'en faire une raison.

Enfin si on est pas d'accord avec ce qui est exprimé et si on a des arguments à faire valoir on peut m'écrire. Personne n'est à l'abri d'une erreur, mais à part des protestations non documentées ou des insultes, j'attends toujours des rectifications susceptibles de tenir la route. Ou les informations pertinentes dont je n'aurais pas connaissance. Il en vient mais elles sont fort rares...

Suis-je misogyne, stupide et agressif ?

Voir https://www.ca-se-saurait.fr/tag/jean-daniel-metzger/

C'est l'opinion d'un certaine Sabrina Debusquat que j'ai ridiculisée...

Tout ce que je peux répondre c'est qu'il faut demander aux lectrices qui ont fait appel à mes conseils mais évidemment elles n'ont pas l'occasion de me faire de la pub. Je confesse que le comportement de beaucoup de femmes m'agace et je ne vois pas pourquoi je me gênerais pour le dire. La dernière trouvaille de certaines féministes c'est de vouloir imposer à l'école primaire ce qu'elle appelle l'orthographe inclusive. Je vous laisse découvrir par vous-mêmes ce que c'est que ce DELIRE !

Je constate que le côté provoquant de certaines saillies a atteint son but : on évite de me faire perdre mon temps avec des questions sottes et grenues.

Mon expérience des deux sexes

Certes, je ne pourrais pas supporter une femme mais en y réfléchissant bien ça ne marcherait pas mieux avec un mec même jeune et tout-à-fait à mon goût. Tout simplement parce que ça me fatigue d'avoir à faire les frais d'une conversation surtout si c'est pour décider de l'organisation de choses assez contingentes. Quant à des échanges plus "culturels" voir "spirituels", la différence d'âge et surtout de culture constitue un obstacle insurmontable. Qu'on soit "hétéro" ou "homo", je pense que le chacun chez soi est la meilleure formule et des "connexions" programmées autour d'une bonne table ou d'un petit voyage d'agrément, c'est amplement suffisant.

Je n'ai pas fait l'expérience à domicile de la cohabitation avec l'un ou l'autre des deux sexes mais j'observe ce qui se passe autour de moi et l'expérience je l'ai vécue avec une chatte d'abord et un petit matou ensuite. La chatte a atterri sur ma fenêtre et un voisin l'a expertisée en tant que chat, certes je l'eusse hébergée provisoirement s'il n'y avait pas eu méprise car mon dessein était de retrouver le légitime propriétaire. j'ai su par la suite que c'était un arabe du voisinage qui l'avait jetée après l'avoir plus ou moins maltraitée.

Donc la bestiole s'est installée et nous avons frôlé plusieurs fois le divorce. Devant son comportement, J'ai fini par avoir des doutes et j'ai levé la queue de la bestiole. Alors j'ai compris ma déveine ! Madame prétendait être chez elle. Si je ne m'occupais pas assez de la servir séance tenante et selon son désir, elle griffait mes papiers en me regardant du coin de l'œil et que de cérémonie pour se faire câliner quand au temps mis à tourner autour du pot. A la longue tout ça est fatigant, certes j'en ai pris mon parti en rigolant mais à présent je suis incollable sur le sexe des chats. Rien qu'en les caressant je sais si j'ai à faire avec un "garçon" ou une "fille". Il va de soi que je préfère le garçon du voisin, en plus n'étant pas raciste, côté chat, j'apprécie particulièrement les chats noirs. Les matous ne sont pas embarrassants : il arrivent aux heures des repas, un petit câlin et il repartent faire leur vie. Il ne vous squattent vraiment que durant les nuits d'hiver...

Bonne nouvelle, la tyrannie de la "mixité" est en train de prendre un sacré "bouillon" ! 

Un article du cahier n°  2754 du Nouvel Obs (août 2017) intitulé La tentation de l'entre-femmes m'est tombé entre les mains. Le titre est fort trompeur car il examine le problème tant du côté féminin que du côté masculin et ce qui en ressort, c'est que la tendance de chaque sexe à revenir à un "développement séparée" est des plus flagrantes. Il est démontré que là ou se pratique un enseignement non mixte, le taux de réussite est supérieur. D'une part les garçons ont moins tendance à vouloir faire les coqs entre eux et les filles n'ont pas à subir leurs regards et réflexions narquoises.

Côté femmes les espaces réservés aux femmes se multiple, notamment dans le domaine des salles de sport, ce qui permet aux musulmanes d'y venir voilée et de pouvoir se dévoiler à l'intérieur. cette histoire de voile est certes une calamité mais ceci est un autre problème.

Là où l'exercice de la mixité reste la plus délicate c'est dans le monde du travail et tout concourt en direction d'une "mixité fugace" à la maison. Mâles et femelles se supportent de moins en moins, ce qui témoigne d'une différence fondamentale de tempérament qui n'est pas du à l'éducation puisque ça fait un bout de temps, savoir plusieurs décennies, que la mixité est devenue la règle à l'école et à l'Université.

La "mixité fugace", c'est pour les femmes, le fait de considérer les hommes comme simples donneurs d'orgasme, sans qu'il ait à se mêler de l'éducation des enfants que dans bien des cas elles préfèrent assumer seules. Inversement la tendances chez les hommes est au célibat et au chacun sait soi, avec des relations sans obligation d'une fidélité à vie.

Tout cela est très facile à analyser : c'est le résultat d'une culture fondée sur la liberté et l'on ne me convaincra jamais que le modèle du couple traditionnel constitue un summum. La notion d'égalité est secondaire, il se trouve qu'elle est en train de voler en éclat puisque la poursuite de l'idéal de liberté est en train de mettre en évidence une différence de psychologie entre les deux sexes qui est très facile à expliquer. Je l'ai déjà dit : la vocation la plus évidente de la femme c'est d'enfanter ce qui nécessite un besoin de sécurité matérielle et d'un minimum de bien être. L'homme est prédisposer à semer à tout vent et c'est plutôt un joueur, il est plus apte à spéculer dans l'abstrait ce qui à toutes les chances de gonfler les femmes quand il n'assure pas le confort et la sécurité. 

Le seul problème c'est les enfants et il n'est nul part démontré qu'il ont besoin d'un papa et d'une maman particulier. D'une mère, oui jusqu'à un certain âge pour les garçons, il y a évidemment un risque si l'emprise de la mère se poursuit au delà de 7 ans... Mais ceci est un autre problème. Enfin nous avons, à travers les diverses civilisations qui ont vu le jour des exemples de modèle autre qui ont fonctionné.

Certes actuellement, c'est un peu le bordel, ça part dans tous les sens mais en définitive les seuls vrais problèmes sont des problèmes purement économiques et l'on assiste à une inversion complète du modèle basique avec les "papas poules" et la femme qui bosse. Il n'y a sans doute aucun espoir de revenir à la "tradition" et je ne pense pas que ce soit un mal car ni les hommes ni les femmes n'y trouvaient vraiment leur compte. Au contraire, l'état de chose actuel, le problème de la précarité mis à part permet à chacun d'adopter le modus qui lui convient.

Le seul vrai problème c'est le caractère pernicieux d'un certain féminisme quand il aspire à devenir "dominant" et il l'est bel et bien devenu. Enfin ce qui est réjouissant à mes yeux c'est que l'on assiste à la faillite de ces mixité, et par la même occasion à cette foutue parité qui en est découlée...

Raison pour laquelle, personne n'est en mesure de me culpabiliser avec des accusations de "misogynie". Le nord et le sud sont très différents quant au relations entre les deux sexes. Je viens d'u nord de la Loire où, à ma connaissance, les femmes compétentes et détentrices de l'autorité quand elles sont capable d'impartialité, n'ont jamais eu vraiment de mal à se faire respecter. Cela n'empêchait pas le hommes de les tacler systématiquement surtout entre eux. J'ai entendu bien pire que ce qu'à pu dire un Trump, certes je n'ai jamais aimé la vulgarité. En attendant, si je constate que les femmes sont plus nettement dominantes au Sud et que cela devient très contagieux, le machisme méridional (qui s'étend à l'Afrique) vient surtout de ce que par fainéantise, en esclavagisant les femmes, les hommes ont finit par beaucoup déléguer et comme jusqu'à présent elles vivaient plus longtemps, on assiste avec la dominance statistique des veuves à un déséquilibre inévitable.

Enfin que cela plaise ou non, je suis certain que mes analyses sont absolument irréfutables de sorte que si elles devaient faire encore grincer des dents, je ne pourrais que m'en réjouir...

Le cynisme est-il un obstacle à l'empathie ?

On m'a qualifié de "cynique"... J'invite ceux que cela intéresse à consulter Wikipédia sur le sujet.

Voici la définition du cynisme philosophique grec : Le cynisme est une attitude face à la vie provenant d'une école philosophique de la Grèce antique, fondée par Antisthène, et connue principalement pour les propos et les actions spectaculaires de son disciple le plus célèbre, Diogène de Sinope. Cette école a tenté un renversement des valeurs dominantes du moment, enseignant la désinvolture et l'humilité aux grands et aux puissants de la Grèce antique. Radicalement matérialistes et anticonformistes, les cyniques, et à leur tête Diogène, proposaient une autre pratique de la philosophie et de la vie en général, subversive et jubilatoire. L'école cynique prône la vertu et la sagesse, qualités qu'on ne peut atteindre que par la liberté. Cette liberté, étape nécessaire à un état vertueux et non finalité en soi, se veut radicale face aux conventions communément admises, dans un souci constant de se rapprocher de la nature.

Mis à part le "rapprochement avec la nature" (enfin ça dépend de ce que l'on entend par là...), je découvre que j'étais cynique sans le savoir. Ben oui c'est une découverte car je me suis contenté de laisser parler mon intuition.

Mais il y a tout de même problème en ce que cette "encyclopédie collaborative" (sic) n'en donne pas une définition correcte de la forme contemporaine qui ne peut qu'être une déviation.

La définition du Larousse est plus proche de la réalité qui dit ceci : attitude cynique, mépris des convenances et de l'opinion (sous entendu publique) qui pousse à exprimer sans ménagements des principes (ou des opinions) contraires à la morale, à la norme sociale.

Dans cette perspective le cynisme est présenté comme quelque chose de foncièrement négatif, et c'est finalement une inversion complète du modèle original puisque le motif est censé être une pure provocation...

Pour que cette attitude puisque être considérée comme fautive, il faudrait d'abord prouver que la morale en usage et les normes sociales qui prévalent encore sont bien fondées. Sans entrer dans la polémique, je pense que l'on tombera d'accord sur le fait que personne ne songe plus à nier qu'il existe à ce sujet un sérieux problème de légitimité.

Donc en résumé pour nos contemporains le cynisme consiste en un mépris à vocation purement subversive qui, non seulement, est supposé s'opposer à toute espèce d'empathie envers les victimes d'un "système" (objet même de la critique du cynique) de sorte que le but poursuivi serait d'exprimer et de manifester un goût immodéré pour la méchanceté gratuite, voire quand les circonstances le permettrait, d'exploiter autrui... Et c'est ce que l'on m'a reproché sans le dire ouvertement. Evidemment comme c'est faux je m'en tape et cela ne peut que m'encourager à être encore plus "cynique" !

Nous sommes là aux antipodes du cynisme grec qui vise la vertu, vertu qui reste évidement à définir... ce n'est pas la vertu comme l'entendent les catholiques et les monothéistes en général quand ils la ramènent au niveau du ... cul..

Le problème est qu'un excès d'empathie n'est pas quelque chose qui peut prédisposer à l'objectivité quand il s'agit d'analyser une situation car tout le monde sait qu'il existe des victimes qui méritent le sort qui leur est dévolu à cause de leur absence de courage, voir de leur complicité à l'égard de leur bourreaux. Le problème est qu'en tant que complice de ces derniers, elle s'opposent à la liberté dont chacun à droit de sorte qu'elles constituent un obstacle à tout progrès On ne peut certes pas les tuer mais on peut au moins les dénoncer et leur foutre le nez dans leur caca...

Certes mon empathie à des limites mais j'espère que l'on sera rassuré en sachant que lorsque j'apprends qu'un enfant de 10 ans vient d'être retrouvé pendu, de sa propre initiative, c'est évident, ça ne me laisse pas indifférent...

Enfin quand on s'est donné pour tâche d'essayer d'éclairer les gens sur le fonctionnement des mécanismes de l'aliénation, il faut s'attendre à ce que tout ceux qui gagneraient beaucoup à mettre un mouchoir sur leur susceptibilité plus ou moins maladive tout en évitant de se moucher pour bien montrer qu'ils se sentent morveux, ceux là sont bien les premiers à accuser à tort et à travers. Alors évidemment, il tendent à inverser la réalité, ce sont eux les orgueilleux.

Enfin je tiens à préciser une chose : je n'ai pas fait de hautes études spécialisées et je sors d'un milieu modeste de simples fonctionnaires de première génération. La culture assez étendue que j'ai acquise par mes propres moyens et mes seuls efforts est la preuve que l'on peut, quand on le veut, s'élever au dessus de sa condition de naissance. Et ceux qui se bornent à envier les autres en s'imaginant que tout leur est du, y compris un respect qu'ils n'ont pas mérité, ceux là ne doivent pas s'attendre à autre chose qu'à du mépris. Le problème est que deux religions au moinsles incitent à revendiquer au point une parcelle de divinité et là rien ne va plus...

J'espère avoir répondu de façon exhaustive à la curiosité, plus ou moins légitime, d'une partie de mon lectorat.

La fonction "recherche" de Blogspirit est parfois déficiente, comment la contourner...

detective.jpg

La fonction "recherche" de l'herbgeur ne fonctionne pas correctement : on ne trouve rien avec "Linky" ni "Absoplug" par exemple or il existe quantité d'articles sur ces sujets. J'ai a nouveau supprimé la fonction native.

Vous êtes prié de passer par Google impérativement.

 

Comment contourner ce dysfonctionnement ?

  1. Utilisez les rubriques dans la colonne de gauche
  2. Rechercher sur Google de la façon suivante

Exemple : site:silicium.blogspirit.com Hashimoto

site:silicium.blogspirit.com Absoplug

Ou encore site:silicium.blogspirit.com Linky etc...

En pratique vous cliquez sur ce lien et changez à votre guise le ou les mots clefs. Hashimoto dans l'exemple...

Attention ! Pour une recherche sur le magnésium, vous avez intérêt à affiner en ajoutant "chlorure de magnésium" (ou tout autre sel), ou encore Zechstein ou "huile de magnésium". Il faut savoir "croiser" les termes pour aboutir.

Et surtout l'utilisation de guillemets permet de cibler la chaîne de caractères dans sa totalité sinon, par exemple pour huile de magnésium sans guillemets, vous allez ramasser tous les posts parlant d'huile qu'elle soit d'olive, de tournesol, de coco plus toutes les pages citant le magnésium etc... Vous n'avez aucune chance d'arriver à quoique ce soit de pertinent.

Faites de la pub à ce blog sur les forums

Ce blog reçoit 25 000 visites mensuelles en moyenne. Mais ce ne sont pas les pages auxquelles j'attribue le plus d'importance qui sont consultées. Par exemple la rubrique pollution électromagnétique arrive en 49ème position. On arrive ici par des recherches à propos du Pr Joyeux, de Michel Dogna et autres sujets bateau. Ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus.

Je ne fréquente pas les forums, j'ai horreur de ce genre de bavardages où l'on perd souvent du temps en vain mais si c'est vous les suivez rien ne vous empêche de glisser une url en rapport avec tel ou tel thème dans un rubrique spécialisée d'un de vos forums favoris.

Le classement sur Google est très aléatoire, quelqu'un qui chercherait un avis sur l'Absoplug ne peut pas louper mes pages, en revanche mes avis sur l'affaire du Lévothyrox et les problèmes thyroïdiens ne peuvent être portés à la connaissance que des abonnés à la newletter, ils sont certes très nombreux (plusieurs milliers sans doute) mais ce n'est pas suffisant.

13/10/2017

Pollution électromagnétique : comment l'évaluer et comment s'en protéger en ne mettant pas la charrue avant les boeufs ?

detecteur-ondes-electromagnetiques-esi-24.jpgAttention : ce contrôleur n'opère pas dans la gamme de fréquence du Linky  mais à par cela il est assez polyvalent ! Disons qu'il permet de "dégrossir" une situation. Pour des mesures plus fines d'autres appareils sont nécessaires dans certaines circonstances.

Je n'ai pas l'intention d'écrire un traité sur le sujet car il existe une quantité phénoménale de documentation, le problème est seulement de faire le tri. Il existe en France et en Belgique une boutique bien achalandée pour ce qui concerne ce domaine ainsi que la géobiologie.

Militer contre le Linky, portable en poche, une aberration !

Ce que je voudrais souligner une fois de plus c'est le DESEQUILIBRE flagrant des frondeurs et frondeuses anti Linky. J'ai déjà dit que le fait de vouloir s'opposer au développement de la campagne de pose est un combat d'arrière garde voué à l'échec et que même si vous parveniez à garder votre ancien compteur, vous ne serez pas quitte pour autant car en l'absence de filtre votre réseau domestique sera pollué. A plus forte raison si vous habitez un grand immeuble est avez des voisins qui s'en foutent et laisse leur Wi Fi allumée près de leur plumard comme c'est le cas de mon proche voisin. Heureusement, son appart n'est pas collé au mieux...

Alors quand je pense à ces réunions de frondeur confinés dans une salle avec chacun un portable en poche, je me dis que ces gens là sont tapés. Qu'il commencent par éteindre leur foutu smartphone. La 5G est en développement, bonjour les dégâts.

Se protéger complètement, c'est impossible !

Electrosensible ou pas, avant de vouloir régler le problème des CLPs du Linky, il faut commencer par limiter les sources de pollution, ça suppose de renoncer à certaines possibilités ou, à tout le moins, d'en limiter l'usage :

  • Pas de four à micro ondes, ça dénature les aliments sans parler des fuites éventuelles.
  • Pas de Wi Fi. 
  • Pas de CPL domestique pour relier les ordis dans la baraque.
  • Usage modéré du portable : on en reste au filaire et on ne le prend avec soi qu'à l'extérieur et seulement pour pallier à un problème (dépannage, éventuel). Si on voyage on assiste des créneaux à la famille etc..
  • Pas de gadgets domotiques : on commande la porte du garage ou le portail avec des systèmes électriques conventionnels
  • Etc etc... 

Améliorer l'installation électrique

Mon propriétaire m'a refait entièrement l'installation électrique. Je connais l'artisan, c'était mon ancien voisin. J'ai contrôlé son boulot et on a discuté ensemble de la stratégie à adopter, notamment des trajets des câbles.

Je n'avais pas les crédits à l'époque pour fournir du câble blindé mais je n'étais arrangé pour assainir le coin où je dors et j'avais choisi un interrupteur bipolaire pour l'éclairage de chevet avec transfo et ampoule quartz et j'ai fait des mesures.

Recourir à un Interrupteur automatique de champ (IAC) n'avait pas grand intérêt pour deux raisons, d'une part je m'endors souvent en lisant donc sans éteindre l'éclairage de chevet et je ne bénéficie pas d'une vrai chambre.

En revanche, le bureau bibliothèque est la pièce qui concentre les plus grosses pollutions, et la pollution n'atteint pas le lit. Les murs sont épais et mes saloperies des antennes relais sont très très atténuées.

Si ça posait problème, je pourrais faire en sorte de rassembler les lignes concernée sous la commande d'un mini disjoncteur mais en fait il me suffit déteindre les deux onduleurs et de débrancher. Ce que je fais à chaque fois que je m'absente même seulement pour quelques heures, à cause du risque d'orage.

Ce qui est le plus impératif c'est d'abord de rassembler les commandes du tableau électrique avec une rangée pour chaque pièce et en somme de se débrouiller pour avoir un étiquetage clair.

Avoir une bonne terre

Evidemment, si vous refaites l'installation, les câbles blindés s'imposent mais vous allez avoir le problème d'une bonne terre. Je vous signale que les bidules à 15 balles qu'on vend pour la contrôler ne permette que de déterminer si les trois fils sont correctement branchés, autrement dit de vérifier l'absence d'inversion phase neutre.

Autrement dit le contrôle de la bonne conductibilité de la terre nécessite un appareil professionnel assez coûteux et pour commencer vous pouvez faire une économie de 15 € en apprenant à vous servir d'un petit détecteur de phase, bidule indispensable avec un petit néon.

Je me trouve dans le cas le plus critique, la région est faite de beaucoup de mottes de sable provenant d'ancien dépôts maritimes qui montent à plusieurs centaines de mètre. Si un terrain siliceux est bon pour éviter le cancer, dit-on, c'est pas folichon pour la prise de terre. Mais on fait avec...

Soit dit en passant, c'est pas réglementaire, mais on a soudé un fil sur un tuyau de cuivre de l'installation de flotte.

Les contrôles basiques (in vitro) des champs électromagnétique

 J'utilise un ESI-24 pour un contrôle global.

Il faut apprendre à distinguer entre l'électrique et le magnétique, les champs en haute fréquence relevant d'un 3ème registre.

La mesure (in vivo) de la pollution induite dans le corps

 On peut l'affiner avec des contrôleurs plus pointus mais ce qui est finalement plus révélateur, c'est de mesurer la pollution induite. N'importe quel controleur numérique comprend un voltmètre réglable en mV. Et là vous avez la mesure exacte de ce que vous encaissez... 

En somme vous êtes la pile et en branchant un pôle sur la terre, vous lisez ce que vous êtes susceptible de débiter, là vous voyez de suite s'il y a un problème dès lors que vous atteignez les volts;

J'ai fait plusieurs mesures, dans le jardin, sous une ligne à haute tension et j'ai pu constater que ce n'est pas sous cette dernière qu'on morfle le plus mais dans la baraque, surtout quand les pièces sont petites.

Aller du général au particulier

C'est une règle en toutes choses qui découle de la nécessité d'avoir développé un bon sens des proportions. On revient au Linky, tous ces gens qui forment de véritables troupeaux de moutons derrière un Stéphane Lhomme (ou l'un(e) ou l'autre des ses imitateurs ou relais) avec smartphone en 4G en poche, sont des veaux qui, très probablement, n'ont pas fait l'effort de commencer par le commencement tel que je viens de l'indiquer.

Les HF et THR façon CPLs ou induits par effet d'antenne c'est la dernière étape

Il ne s'agit pas de mettre la charrue avant les bœufs, il s'agit là de fignolage. Ce travail de "nettoyage" du courant sale doit être envisagé comme une finition.

Premièrement, il ne faut pas oublier les sources internes de parasitage et elles sont nombreuses alors qu'on tend à se polariser sur l'apport exogène de CPLs (Linky). Donc dans l'ordre, on réduit par blindage ou par éloignement la pollution rayonnante du 50 Hz.

Pour nettoyer un sol on passe d'abord le balai ou l'aspirateur pour enlever la poussière et les "moutons" et après on recourt à la serpillière avec ou sans détergent. Pour une installation électrique c'est un peu l'inverse, on élimine d'abord les grosses tâche et ensuite on s'attaque à la "poussière" du courant sale... 

Les moyens de faradiser son appartement

Il s'agit de moyens divers très coûteux allant des peintures, en passant par des tissus ou des revêtement pour du filtrage qui permettent de se constituer une cage de faraday à demeure ou même "portative". Ces moyens sont assez coûteux. Or le Metapapier se fait toujours attendre qui permettrait à peu de frais de procurer aux électrosensible un caisse parfaitement protégé à domicile et sans frais excessif. Le brevet a été vendu à une firme étrangère qui semble n'avoir pas commercialisé encore ce précieux produit. Cette histoire est vraiment étrange... Il va sans doute falloir attendre que ce brevet tombe dans le domaine public pour qu'enfin on puisse accéder à ce produit. Lamentable ! Et allez savoir ce qui se cache derrière cette "occultation" d'un procédé qui soulagerait des milliers de victimes.

Electro-sensible, le risque de l'urgence

Le problème c'est que pour les électro sensibles avérés, l'urgence pousse à se focaliser sur les CPLs du Linky et là on risque de faire de grosses boulettes à moins d'être bien conseillé, mais dites vous bien que la plupart des boutiques vont vous vendre à peu près n'importe quoi. C'est pain bénit pour elle, leur responsabilité n'est pas engagée. Si vous demandez à ce qu'un technicien vienne sur place, c'est différent mais n'étant pas du métier ni compétent, en cas de dol vous ne saurez pas ou ne pourrez pas vous défendre. Donc mieux vaut essayer de comprendre pour vous débrouiller à peu près seul ou du moins, si vous devez faire appel à un technicien pour la mise en œuvre, d'être en mesure de lui donner des ordres stricts.

Evidemment pour un vieux singe comme votre serviteur, il me suffit de discuter 5 minutes au téléphone avec un marchand ou un technicien pour le sonder efficacement. Croyez-moi, les vendeurs honnêtes et les techniciens compétents qui connaissent leur boulot, il n'y en a pas 36. Enfin, j'en ai trouvé au moins un...

Ne pas devenir électro-sensible ou se guérir

Nous sommes appelés à être inondé de pollution, des antennes relais de plus en plus puissantes avec la 5G sont appelées à être déployées, d'accord avec un radiesthésiste avec lequel j'ai discuté jadis, je pense qu'il faut d'abord cultiver son immunité ou tenter de la recouvrer. Malheureusement si le Pr Belpomme travaille dans cette voie il est débordé et on ne sait pas grand chose de ses méthodes. Je n'ai pas pu, jusqu'à présent, avancer beaucoup dans les investigations qui s'imposeraient aussi j'invite les patients qui ont été traité par lui ou un autre et qui ont eu des résultats, à se rapprocher de votre serviteur. Mais pour être utile cela suppose de pouvoir apporter un témoignage précis sur les moyens de diagnostics et les soins prescrits.

Notez que pour rester en bonne santé, il faut commencer par ne pas s'affoler, or on constate là aussi deux extrêmes, des gens qui se foutent complètement du problème, des voisins qui polluent à tout va et aussi des médecins hospitaliers évoluant dans un environnement archi pollué (ce qui contribue en partie à expliquer l'état de stress du personnel soignant...) et de l'autre des gens anxieux qui éventuellement somatisent de façon plus ou moins "hystérique", avec au milieu des vrais électro sensibles complètement dépassés par les évènements. il ne leur est sans doute pas facile de pouvoir mettre en pratique le genre d'approche méthodique que je viens de définir.

Vente de Levothyrox sur Internet sans ordonnance

levothyrox-1_5960366.jpg

Voir http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/vente-de-l...

Ce type de vente ne date pas d'hier. Bien entendu il fallait s'attendre à ce que des forbans profitent de la crise.

Evidemment telle avocate qui s'est saisie des plaintes contre la nouvelle formule en se faisant avec cette crise de la pub à bon compte annonce qu'elle va porter plainte contre ces trafiquants. C'est évidemment de la poudre aux yeux dans la mesure où, d'une part, on peut estimer que l'ANSM a pratiquement rétabli la situation. Qui va t-on rendre responsable du défaut d'information et de suivi ? Pas l'ANSM elle a fait son boulot, et pas les médecins car ce ne serait pas habile de se les mettre à dos !

Moralité cet énorme soufflé va retomber bien platement, les fêtes vont bientôt arriver et on pensera à autre chose.

Quant à une plainte contre des ventes hors de France par Internet, laissez moi rire ?

Seules les douanes pourraient faire quelque chose mais il semble qu'on ait prévu des dépôts en France et comment surveillé des envois locaux anonymes.

Encore beaucoup de bruit pour rien. En effet je doute qu'il y a ai vrai beaucoup d'amateurs surtout que ces boutiques proposent diverses options étrangères car le prix est dissuasif. Plus d'une centaine d'Euros pour une boîte qui chez nous se vend moins de 4 €, il faut être tapé.

Merck, prétend que le Lévo ainsi vendu ne vient pas de chez eux, sous-entendant qu'il s'agit d'une contrefaçon. Ca aussi j'en doute. La firme allemande peut raconter ce qu'elle veut car je doute que la justice française ose ou puisse déclencher une perquise outre Rhin.

Je rappelle, que vu la libre circulation des marchandises dans l'UE, il est tout-à fait possible de commander des médicaments dans la communauté européenne. je viens récemment de commander 3 flaçons de produits Soluna (spagyrie) et je commande les produits Kanne outre Rhin car ils y sont drôlement moins cher ! Les revendeurs en France sont beaucoup trop gourmands, c'est une honte !

Et pour celui qui nous occupe il suffit d'avoir une ordonnance nominative en bonne et du forme et il existe des pharmacie installée à nos frontière pour la Belgique et l'Allemagne. Le seul obstacle est quelle n'ont peut être pas envie se s'emmerder pour n'envoyer qu'une ou deux boîtes d'un médicament aussi peu onéreux. Ici dans la région les gens fûtés sont allé chercher de l'Euthyrox à L. en faisant leur course au grand super qui se trouve entre Menton et Vintimille.

J'ose espérer que les femmes qui ont eu des problèmes n'ont pas été assez bêtes pour quérir auprès de ces firmes un médicament à base de Lévothyroxine différent de l'Euthyrox ou pire encore un générique de provenance douteuse (voir photo), car le même problème d'adaptation du dosage (dans le meilleur des cas) se poserait et, de toutes façons, obtenir une boîte de l'ancienne formule c'est reculer pour mieux sauter : le contrôle à X semaines et l'adaptation éventuelle du dosage, il faudra y passer !  

Vraiment cette crise est un histoire très lamentable qui prouve que l'encadrement extrêmement rigide et même hyper policier de la pharmacie en France, n'empêche pas des cagades monumentales dont plusieurs milliers de personnes peuvent souffrir. j'ai bien l'impression qu'on est le pays qui bat les records en matière de scandale sanitaire. 

Un autre problème est que les associations dédiées aux malades de la thyroïde qui se mêle de faire de l'info pour relayer le genre de plaintes auxquelles on vient d'assister sont largement incompétentes et ne possèdent pas le discernement requis. On ne peut pas leur reprocher puisque, je le rappelle, les généralistes et même les endocrinologues sont "enduits en erreur" par des normes de laboratoire erronées pour la TSH. Ce n'est pourtant pas compliqué de s'informer, j'ai fourni à ce sujet des pistes en indiquant certains livres. Evidemment il faut se donner la peine de les lire, voir de pouvoir les traduire quand ils sont en anglais.

12/10/2017

Pseudo Filtre CPL Linky, arnaque : Absoplug 220 est ressorti sous le nom d'Absoplug Alpha

absoplug-alpha-absorbeur-d-ondes-electromagnetiques.jpgCe dont je vais vous parler est une ARNAQUE, en effet l'Absoplug Alpha est un vieux produit qui n'a pas été conçu pour filtrer le Linky et qui est dépourvu de la moindre certification car une certification Emitech coûte au moins 3500 € et elle démontrerait l'inefficacité de ce produit sur la gamme de fréquences qui est en jeu. L'inventeur prétend à une conformité CE mais il faut savoir qu'il ne s'agit nullement d'une certification à proprement parler, cela garantit, tout au plus l'absence de dommages électriques pour au sein de la communauté.

Bref, des centaines de gens qui ne connaissent rien à rien dans le domaine de l'électronique vont se faire avoir subiront une double peine lorsqu'il leur faudra déchanter et changer de matériel. Il existe un filtre spécifique qui couvre la gamme de fréquences du Linky mais il coûte très cher : 600 €.

Il est ou sera sans doute possible de dépenser moins mais cela nécessite certaines connaissances. N'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions à poser !

Je progresse de jour en jour sur cette question de filtrage en questionnant à droite et à gauche. Ce type de post est donc amené à évoluer.

Cet article se terminant pas un test assorti de la possibilité, pour le lecteur qui le réussirait, d'obtenir un abonnement gratuit au Cloud, il réclame une attention soutenue.

Comme je l'ai indiqué plusieurs modèles de filtres destinés aux particuliers anxieux à l'idée de se voir imposer un Linky commence à voir le jour qui sont fort différents quant aux performances.

D'une manière générale, les concepteurs fournissent des données techniques lisibles, ne serait-ce que sous le rapport de la gamme de fréquences qu'ils se proposent de gommer plus ou moins. Ces spécifications sont plus ou moins détaillées.

En revanche un seul, M. José Ratia, n'en fournit aucune et tout ce qu'on peut trouver comme indication en grattant s'avère purement allusif et tout ça est très OPAQUE.

La présence de ce gadget pas trop cher sur le marché est du reste un gros problème pour certains revendeurs sérieux car le faible prix de ce produit (en comparaison des produits concurrents) fait qu'on leur rabat les oreilles avec l'Absoplug. Il est du reste regrettable que l'inventeur des CMOs (qui ont été testé à Bruxelles sur des fournis) le présente comme un "produit complémentaire".

Les CMOs travaillent dans l'énergétique, je préfère me cantonner dans le MESURABLE ! Dans l'énergétique on est limité au ressenti qui peut être trompeur (effet placebo)

Comprenez bien que tout ceux qui se sont engagés sur cette fausse piste, risquent d'être doublement pénalisés quant après avoir déchanté, ils devront remplacer ce gadget ou le compléter par un appareil coûteux.

On observe toutefois une constante, à savoir que, sauf erreur, aucun concepteur n'a envisagé le nettoyage de ce que l'on appelle les HF en mode commun. J'ai eu du mal à déterminer ce qui se cache sous cette dénomination très abstraite mais à présent c'est clair.

Deux sortes de pollution dans le réseau domestique

En réalité c'est très simple, il y a les fréquences conduites, tels que les CPLs injectés par les Linky, ou, par des CPLs à usage domotique, sans compter les parasites injectés par toutes sortes d'appareils électriques et électroniques et notamment les alimentations à découpage de ces appareils.

Les HF en mode commun, ce sont les fréquences induites du fait qu'un réseau électrique non blindé c'est une antenne qui ramasse des tas de saloperies dont la pollution électromagnétique de l'environnement immédiat et éventuellement celle des voisins. La caractéristique de cette pollution c'est qu'elle doit être évacuée par la terre. Voici le second schéma d'un des posts précédents.

Toutefois, il faut bien comprendre que courcircuiter phase et neutre, par 2 condensateurs séparés d'une prise de terre c'est risquer de faire sauter le disjoncteur différentiels. Il n'est possible que d'utiliser des condensateurs de très faible capacité qui ne peuvent traiter que des THF.

Inversement traiter les kHz du CPLs des Linky avec le niveau d'absorption maximale exige des gros condensateurs et une inductance. D'où l'on déduit de façon irréfutable que la légèreté de l'Absoplug est telle qu'il est clair qu'il ne peut pas faire pas le boulot promis !

Pour en finir avec le HF en mode commun, la question se pose de savoir si un filtrage spécifique est nécessaire car le neutre d'EDF est en lien avec la terre.

Un vrais filtre très onéreux qui risque de griller au moindre orage

Quant aux filtres d'une conception nettement plus sérieuse et qui vont jusqu'à 600 €, il faut savoir qu'il sont vulnérables aux surtensions et notamment aux foudroiement.

La chose se déduit du fait que le concepteur a prévu des modalités de test, à répéter chaque mois. Or la principale cause d'échec d'une des phase de test est le grillage du filtre par surtension. Pour moi qui vit dans un secteur montagneux très électrique, c'est un détail qui m'a sauté au pif ! j'ai vu à 3 reprises Orange débarquer dans le patelin avec des palettes entières de modem de remplacement. Inutile de dire qu'un parafoudre sur le tableau n'est pas susceptible de protéger quoique ce soit. Quant au téléphone j'ai vu les caches des boîtes de raccord sauter de plusieurs mètres !

Une solution économique

Raison pour laquelle je m'oriente vers le système des filtres Graham-Stetzer ou analogues d'autant plus qu'en cherchant bien on peut trouver les valeurs du condensateur et il coûte cher mais moins de 10 € tandis que ces filtres reviennent à près de 60 €. Il faut seulement en disposer quelques uns correctement, 3 peuvent suffire pour un petit appartement. Dans bien des cas ce serait suffisant pour réduire l'électrosensibilité.

Or pour le filtre que j'ai en vue, il est précisé que si l'un des tests ne marche pas ça peut-être à cause d'une surtension. ce qui, pour quelqu'un qui sait lire entre les lignes, que ce produit extrêmement coûteux et , je le répète, qui ne fait le boulot qu'à moitié, risque de ne pas résister si un coup de foudre tombe sur la ligne. En ville, le risque est fort limité car tout est enterré mais à la campagne et surtout en montagne, bonjour les dégâts.

Notez que si je ne cite pas les modèles, ce n'est pas parce que je crains un procès mais parce que je veux vous inciter à apprendre à chercher. D'autre part, il importe que vous preniez vos responsabilités si vous voulez adopter la solution du bricolage maison et dans ce cas il vous faut comprendre ce que vous allez faire. J'ajoute que vu le prix du boitier, 3 boitiers coutent + de moitié du prix, l'économie est relative...

Le cas de l'absoplug alpha

C'est en fait le modèle le moins documenté, et il ne l'est même pas du tout ! 

Les renseignement disponibles se trouvent sur deux sites distincts, un correspondant au modèle original qui semble avoir été conservé (Absoplug 220) et l'autre au modèle dit "alpha" destiné à une grande diffusion puisque plusieurs revendeurs l'ont ajouté à leur catalogue. Voici les urls des sites en question :

http://www.220absoplug.com

http://www.absoplug-france.fr/caracteristiques-absoplug-a...

"Absorbe quasiment tous les CPLs" (sic)

Cette seconde url pointe sur les caractéristiques. Regardez bien c'est du blabla bla totalement creux, on ne sait même pas à quelle gamme de fréquence il s'attaque. La seule donnée technique, au demeurant vague, la voici : Il absorbe quasiment tous les CPL et courants rayonnants présents dans les cables électriques…

Et les courants rayonnants présent dans les cables...

Notez qu'une analyse scrupuleuse du texte, ne permet pas d'exclure les courants induits (HF en mode commun) captés par le réseau en tant qu'antenne, la formule insiste cependant et uniquement sur le rayonnement c'est-à-dire la pollution électrique autour des câbles non blindés.

Soyons sérieux, je ne conteste pas que ce personnage ait des connaissances et des compétences, mais alors que ses concurrents donnent des spécifications chiffrées (courbes d'absorption des fréquences visées en particulier).

Je dois à mes lecteurs d'insister sur le fait que pour vouloir noyer le poisson à ce point, il vise des consommateurs totalement incultes soit une majorité des acheteurs potentiels à commencer par des "mémés" incapables de distinguer les volts des ampères... 

Evidemment c'est écœurant et révoltant de voir qu'en France on peut vendre un vieux produit avec un argumentaire aussi fumeux pour un problème nouveau. Je me souviens qu'à l'époque où je m'y suis intéressé, Ratia ne voulait pas communiquer à propos du Linky.

L'affaire n'est pas claire, et il semble qu'une société ait pu acheter les droits en permettant éventuellement à Ratia de se mettre à couvert mais quoiqu'il en soit le site dédié à l'Absoplug renvoit à un centre commercial de Béziers. 

Analyse de l'argumentaire publicitaire

Notez pour commencer que le marquage CE, s'il existe, n'est pas une certification d'efficacité, il permet seulement de vendre dans l'UE. Mais les gens risquent de comprendre de travers.

Quant aux tests évoqués on aimerait les zieuter. Si ça se résume aux écrans d'oscilloscope, c'est bidon car on ne peut pas obtenir une ligne droite parfaite surtout avec un produit aussi rudimentaire. 

Capture absoplug.JPG

Ce que vous voyez est trop parfait pour être vrai...

Cet argumentaire consiste en deux aspects, d'une part des petites illustrations montrant que selon qu'il est placé à tel ou tel endroit du réseau domestique le gadget efface les parasites seulement autour de lui sur une distance limitée.

Source quantum prévent.JPG

Source : https://www.quantumprevent.fr/fr/33-absoplug-alpha-absorb...

Pour obtenir le maximum d'efficacité sur les CPLs injectés par le Linky, il faut poster le gadget sur le tableau ou à proximité. Il ne s'agit donc pas d'un barrage en entrée de ligne domestique mais d'un absorbeur d'action limitée.

Alors figurez-vous que l'on obtient le même résultat avec des filtres vendus moins de 60 €uros. Il en existe de deux marques, les fameux Grahal-Stretzer et une autre dont la composition est donnée, à savoir qu'il s'agit d'un banal condensateur avec résistance de décharge que l'on doit pouvoir faire pour moins de 15 €.

Ratia parle pour son Absoplug parle de "limiteurs" qui feraient que placé au plus près du compteur cet Absoplug Alpha ne gênerait pas l'émission de CPLs du Linky. Et bien moi je suis enclin de demander des explications sur ces fameux "limiteurs". En fait, ce que je sais c'est que ce (vieux) produit n'a jamais été conçu pour le Linky et il dérive d'un type de filtre utilisé en audiophonie, la véritable spécialité du Monsieur, il ne filtre pas complètement les fréquences du Linky car il pèserait beaucoup plus lourd (un filtre correct pèse au moins 1 kilos) et je sais également que son auteur à du modifier les gammes de fréquences traitées car son bidule gênait la transmission en CPL 4 des échanges entre ordinateurs à l'intérieur du réseau domestique.

Notez bien que si vous choisissez le système de filtre visé ci-dessus, vous risquez de perturber la bande de fréquence concernée. Il faut parfois choisir... 

Absorption progressive, un mystère !

En plus cette mention figure dans le descriptif : L’efficacité maximale pourra être atteinte après un laps de temps de 48 à 72 h… dit-on. Je suis désolé, il y a un couac quelque part, car lorsqu'on fait une mesure, que ce soit avec un analyseur de spectre ou un instrument du type Micro Surge Meter, on lit le résultat quasi instantanément, il peut varier un tant soi peu car le réseau en temps qu'antenne peut capter une pollution subite.

En fait, il s'agit de savoir si l'absorption est réellement progressive où s'il s'agit d'une progression dans le ressenti chez une personne souffrant d'électro-hypersensibilité.

Ici la question se pose de savoir si la confusion est intentionnelle et aurait pour but de doter faussement l'appareil d'une qualité du vivant ou si c'est un problème culturel quant à la capacité de s'exprimer en choisissant des termes adéquats. Je vous laisse juge... 

A propos d'une accusation de diffamation

Reportez vous s'il vous plait à cette page où il me dénonce sans oser me nommer, courageux mais pas téméraire le mec !

http://www.220absoplug.com/?page=2&p=157

Pour mémoire, j'y avais répondu le 24 mars 2016, rappelez-vous seulement qu'il a dépensé plus de 600 € pour faire relever mon article par un huissier alors qu'il aurait suffit de l'imprimer et de demander à 2 ou 3 témoins de dater et valider ce document.

Franchement, il m'a chié dans les bottes, c'est extrêmement désagréable de recevoir des menaces et d'être l'objet d'une tentative d'intimidation mais je savoir qu'il s'est troué le cul de + de 600 € pour rien, ça me console. Et je le serai plus encore si je parviens à déniaiser un large public au sujet de ce produit foireux car vous venez de le constater, ce type raconte n'importe quoi !

Manque de professionnalisme

La page indiquée est intéressante car en voulant faire l'étalage de sa science, à seule fin d'essayer de prouver que je ne comprends rien à rien, Il ne remplit pas l'obligation à laquelle il est tenu de fournir des spécifications claires sur les propriétés de son produit selon les normes et les usages en vigueur, il fait le "kakou" et vous en conviendrez, il témoigne d'une absence totale de professionnalisme.

Que voulez vous que des gens qui n'ont pas les plus élémentaires notions d'électricité et d'électronique comprennent à cet étalage qui relève pour une bon part d'un véritable bluff. Si vous êtes porté à faire confiance à un pareil procédé, passez moi l'expression mais c'est que vous seriez taré.

Petit concours : des abonnements gratuit au Cloud à gagner !

Notez qu'il y a dans les supposées caractéristiques de son produit 2 propriétés qui n'en font qu'une et qui sont censées résoudre un problème qui m'a retenu un moment et qui à présent me semble très secondaire.

Si vous arrivez à deviner à quoi je fais allusion et à quoi cela se rapporte dans l'un des schéma de principe que j'ai produit dans un post précédent, vous économiserez 50 € pour l'accès au Cloud bibliothèque. ce petit concours est limité aux abonnés déjà inscrit avant la publication de ce post.

Comprenne qui pourra !

En tous les cas n'achetez pas ce filtre. Le moment venu, j'indiquerai à qui il faut s'adresser pour obtenir des fournitures et une assistance correcte en la matière au niveau du conseil.

Enfin notez également que les filtres sont une solution mais qu'il y en a d'autres et qu'il faut éventuellement les combiner : interrupteur de champs pour la chambre, blindage des câble passant près d'un lit etc..

11/10/2017

Levothyrox nouvelle formule : La thèse du Dr Dupagne, dernier épisode ?

Capture Levo.JPG

MAJ du 14 octobre

L'ANSM est infoutue d'employer les expressions qui conviennent, on s'en doute que les problèmes rencontrés sont dus à un déséquilibre thyroïdien mais pourquoi n'avoir pas expliqué clairement que dès lors qu'on change de médicament un problème de bioéquivalence lié à des facteurs personnels peut se produire. décidément les problèmes de communication perdurent. oui pas de symptômes nouveaux mais je rappelle que certains effets indésirables ne sont que des signes d'hypo ou d'hyper. Décidément c'est vraiment le pagaille ! Alors faut pas s'étonner de la panique qui est bien sûr aggravée par les médias qui bien évidemment amplifient les erreur de terminologie. Quel bordel que cette administration incompétente et perclue de conflits d'intérêts par dessus le marché... J'ose espérer que, cette fois, la messe est dite...

MAJ du 11 octobre

Voir : http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/10/11/les-effets...

Il s'agit bien, j'en suis convaincu, d'un problème d'adaptation des dosages. Et les fautifs sont d'abord les toubibs qui n'ont pas fait les contrôle requis. Normal, l'immense majorité de ceux-ci, y compris beaucoup d'endocrinos, ne comprennent rien au sujet. Rien d'étonnant car il faut dire que les "normes" de la TSH sont fausses. En d'autres termes, l'intervalle entre les clous est trop élevé puisque selon les spécialistes, il y a suspicion d'hypo dès 1.3 à 1.5 de TSH...

C'est donc en définitive une belle connerie d'avoir remis en selle, provisoirement le Lévo ancienne manière devant l'ampleur de la bronca. C'est crétin d'autant plus que l'approvisionnement s'est avéré défectueux car enfin de toute façon il va falloir se faire à la nouvelle formule...ce rétropédalage a cependant du bon qui démontre l'impéritie de nos dirigeants et il faut souhaiter qu'à présent le refus se recentre sur la nouvelle obligation vaccinale et que le cas échéant les français descendent massivement dans la rue.

Bande de connards

Enfin le comité de pharmacovigilance s'inquiète au sujets des cas « certains patients qui présentent à la fois des signes d’hypo ou d’hyperthyroïdie ».

Apparemment, c'est pour eux une grande découverte, pas pour moi ! Les quelques cas que j'ai suivi m'ont fait toucher du doigt qu'effectivement des symptômes d'hyper peuvent se présenter sur un fond de signes d'hypo dominants. C'est là tout le problème de l'ajustage de la supplémentation et ce n'est pas simple.

Cela dit si on n'avait pas carrément interdit sans raison la poudre de thyroïde, on aurait sans doute plus de facilité à traiter certains cas. En l'absence de thyroïdite auto-immune où l'opothérapie est à éviter... Car en effet il existe 4 hormones thyroïdiennes soit T1 à T4 et si elles existent à l'état naturel c'est que chacune à sa nécessité.

Sur la liste des effets secondaires ou indésirables

Ce qui prouve magistralement l'ignorance et le défaut de maîtrise des spécialistes c'est de voir figurer dans cette liste des symptômes d'hypo, c'est-à-dire en définitive de sous dosage. Fatigue persistante, insomnie et surtout perte de cheveux c'est CLAIREMENT de l'hypo, ces signes n'ont dont pas à figurer dans une liste censée concerner des effets indésirables.

Vraiment, cette affaire du Lévothyrox permet de discerner l'INCOMPETENCE de la gens médicatrix dans certains domaines !! Et ça je vous fiche mon billet que je suis sans doute le seul à le dire aussi clairement !

Moralité ! quel IMMENSE BORDEL que cette malheureuse affaire !

Mise à jour du 19 septembre : La mise au point du Dr Dupagne.

Jacques Valentin, bien connu pour son site Gestion Santé sur free m'a signalé la thèse du Dr Dupagne. Je cite :

Dans le flot d'information inutiles qui nous inondent, vous a peut-être échappée celle-ci :
http://www.atoute.org/n/article359.html
Le Dr Dominique Dupagne qui a consulté un pharmacologue statisticien, pense, à mon avis à juste titre, que Merck a moyenné artificiellement les variations importantes autour de la moyenne de la bioéquivalence du nouveau produit par rapport à l'ancien.
Autrement dit les nouveaux excipients renforcent ou inhibent pour un % non négligeable des personnes la libération du principe actif d'où des traitements déréglés avec hypo ou hyperthyroïdie à la clé.
Comme le traitement est pris par un nombre très important de malades, bonjour les dégâts.
 
Conclusion du Dr Dupagne : Gardons en tête que le nouveau LEVOTHYROX est de meilleure qualité que l’ancien, que la majorité des utilisateurs n’ont rien ressenti d’anormal lors du changement, et que tout finira par s’arranger en adaptant la posologie. Mais il est temps de sortir du paternalisme médical franchouillard : l’information doit être accessible à tous et ce n’est pas en cachant les réalités que l’on évite les crises, bien au contraire. 
 
Effectivement cette page m'avait échappé ! Je connais le site en question mais je n'ai pas eu l'idée d'y regarder...
L'effet nocebo a pu jouer pour un certain nombre de patientes. Il y a aussi le fait que les fortes chaleurs de cet été ont été une source de fatigue et ont pu aggraver le déficit de supplémentation. Enfin, je pense que le Dr Dupagne a mis le doigt sur le vrai problème. On constate en effet que beaucoup de femmes doivent modifier le dosage en plus.

Il est à noter que Richard Haas  n'était était dans la bonne direction qui a fait un rapprochement avec le problème posé par la génériques.

Enfin cette grosse cagade donne une très fâcheuse idée quand à la compétence des officines et des nos dirigeants ! L'afflux de produits concurrentiels risque d'être une cause de soucis. Changer de médicaments pose le même problème d'une adaptation nouvelle et les toubibs sont tellement brillants en matière de thyroïde (car mal formés notamment par des créneaux erronés pour la TSH) qu'on n'est pas encore sorti de l'auberge.

Plainte contre le Lévothyrox : affaire classée à prévoir !

On vient d'avoir le résultat de l'enquête judicaire au sujet des pilules contraceptives de dernière génération. Affaire classée, circulez il n'y a rien à voir ! Alors vous pouvez prévoir le sort des plaintes contre X à propos du Lévothyrox ! Voir :

http://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/pilules-contra...

Mise à jour du 18 septembre 2017 : la piste chinoise (??)

Me M-O Bertella-Geffroy : "Il y a eu une sorte de rétropédalage de la ministre de la Santé. C’est très bien. Nous sommes face à une crise sanitaire. Il ne faudrait pas que cela devienne une catastrophe sanitaire. Il faut des mesures de prévention, c'est-à-dire changer de formule. On avait un monopole en France avec le laboratoire Merck. On n'a pas eu le choix ni l'information du changement de formule. En France, sur les trois millions de personnes prenant du Levothyrox, il y a 9.000, peut-être 15.000 maintenant, signalements d'effets indésirables. Il faut faire une enquête sur les conditions de fabrication. Je vais écrire aux juges d'instruction de Marseille pour demander une enquête, notamment sur une usine en Chine."

Aux dernières nouvelles c'était un laboratoire allemand qui frabriquait la nouvelle formule...

Voir : http://www.francetvinfo.fr/sante/affaires/levothyrox-nous...

Un certain Dr Chevalier a noté également l'étrangeté de certains effets secondaires comme les crampes...

Mise à jour du 15 septembre

Cliquer sur l'image pour les dernières réactions.

L'affaire du "Lévo" tourne au scandale depuis qu'Anne Duperey est montée au créneau. Elle accuse le ministère de nous cacher quelque chose. Le ministre et les spécialistes ne cachent rien sinon leur profonde ignorance. Bourdin a interpellé la ministre. Le résultat c'est un rétropédalage  fort peu glorieux qui va accroïtre à juste titre la méfiance. Souhaitons que l'on arrive à faire retropédaler sur la question des 11 vaccinations car ça c'est INFINIMENT plus grave et plus menaçant ! Mais je n'y crois pas ! Le système français a quelques chose de totalitaire et même d'assez soviétique sous des apparences "soft", apparences de plus en plus fragiles même pour ceux qui conservent beaucoup de merde dans les yeux !

Les questions et les réponses officielles :

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/levothyrox-vos-q...

Réponse correctes en apparence. Car une question demeure sans réponse c'est le mélange de signes d'hypo et d'hyper d'une part, phénomène qui n'est pas nouveau au demeurant. Mon généraliste l'avait constaté avec le "Lévo" à l'ancienne. Une autre question concerne la présence d'effets secondaires qui ne relèvent pas franchement de l'hypo ou de l'hyper et qui sont du reste notés dans la liste figurant sur la notice italienne de l'ancien Lévo. J'a émis la thèse d'une intolérance au mannitol mais on nous dit que la chose existe pour le lactose mais pas pour ce laxatif. Je suis quand même frappé par la violence et l'étrangeté de certains troubles. On nous promet une conclusion en octobre mais je doute qu'on explique quoique ce soit.

Rétropédalage de la ministre

Devant l'ampleur de la protestation populaire, le ministère recule et va redonner l'ancienne formule en France. En effet, j'ai chiffré à 0,3% les plaintes d'après les signalement mais les assos prétendent avoir reçu 1 million de ces plaintes soit 1/3 des médiques. De toute évidence, c'est faux. J'ai profité d'une d'un réunion importante pour faire un petit sondage. Il y a plus de gens qui se trouve aussi bien de la nouvelle formule que de gens qui s'en plaignent.

Sur le rétropédalage voir :

http://actu.orange.fr/france/levothyrox-l-ancienne-formul...

Il existe entre Menton et Vintimille une petite pharmacie où je vais quérir des lysats bactériens qui ont été supprimés en France. C'est un gros village où il y a un supermarché très fréquenté, notamment pour les spiritueux. On me dit qu'il y avait la queue dans la rue. C'est à vérifier. En tous les cas on n'y réclame pas d'ordonnance. On a du se rendre compte en haut lieu que ça allait faire comme pour les cigarettes et on nous annonce en plus la cessation de la non concurrence. Il ne va plus manquer que la dédramatisation de la soit-disant violence de l'Euthyral. Va t-on conserver les 2 formules ? Mystère.

Bref, je ne crois pas à un complot, ou qu'on nous cache quelque chose. Il est clair que les spécialistes appelés à la rescousse ne maîtrise pas la question mais il faut un œil et une oreille averti pour discerner à quelles questions ils ne répondent pas. Il est vrai que la principale n'a pas été posée. Les toubibs sont mal formés, endocrinos compris, alors les journalistes n'en parlons pas !  

Mise à jour du 7 septembre

La ministre est montée au créneau et promet un rapport pour octobre. Autant cette personne s'est avérée détestable quant à la décision de multiplier les vaccins infantiles, autant ses propos sur le "crise" du "Lévo" sont sensés mais nettement insuffisants. Je crois être bien le seul intervenant à avoir fait le tour de la question.

Enfin, les services de pharmacovigilance sont débordées. Pas étonnants. La démagogie a poussé la Marisol Touraine a mettre à disposition un système de déclarations accessibles aux particuliers. Comme ces derniers n'ont pas le discernement requis, çà bouchonne d'autant plus que les employés qui transcrivent les  déclarations n'ont pas la possibilité de contacter les toubibs.

C'est aux pharmaciens et surtout aux médecins d'encadrer cette "crise" mais ils sont si mal formés en matière de thyroïdie qu'il fallait s'attendre à un "gros caca".

La grande difficulté, je le vois bien, c'est clairement de distinguer entre des symptômes typiques d'une remontée de l'hypothyroïdie d'avec des symptômes réellement nouveaux et étrangers à cette problématique. Des désordres intestinaux pourraient être dus à des intolérance à des doses infimes de mannitol. Ce n'est, notez le bien, qu'une hypothèse mais personne ne l'a évoquée.

Je vous avoue que loin de m'arracher des larmes, cette "panique", essentiellement due à la sur information de mauvaise qualité type Internet me fait plutôt me pisser de rire dessus qui a au moins l'heureux effet d'exciter mon mépris abyssal pour cette société où la majeure parties des citoyens sont complètement "starbés"...

Quoiqu'il en soit, j'ai la certitude d'avoir fourni les repères pour faciliter une interprétation correcte du "phénomène". J'ai vraiment envie de distribuer des claques quand on me rapporte que les endocrinos trouvent l'Euthyral "trop violent". La ministresse a annoncé qu'elle a demandé au labo fournissant la thyroxine liquide d'augmenter la production et elle dit vouloir mettre un terme a l'exclusivité dont bénéficie Mercx pour la forme comprimé.

Notez encore que je ne suggère de commander l'ancienne formule en Belgique que pour les patientes qui ont réellement de gros problèmes et simplement pour les rassurer et je ne voudrais pas qu'on en déduise que je condamne la nouvelle formule. Je reste persuadé qu'on doit pouvoir solutionner beaucoup de plaintes en montant un peu le dosage après contrôle de la TSH.

Maintenant, je ne répéterai jamais assez que l'Euthyral n'est pas dangereux, contenant 20 mcg de T3 pour 100 de T4, on observé en général une amélioration en une dizaine de jours avec 1/4 de comprimé de plus. Je viens encore d'en avoir l'exemple ce matin. A supposer qu'on ait eu la main trop lourde, les signes de surdosage durent beaucoup moins qu'avec un surdosage de T4 en raison de la durée de vie de la T4 beaucoup plus longue. Bref, les endocrinos qui ont peur de l'Euthyral en le qualifiant de "trop violents" sont des bourriques.

Cela dit, j'exprime des opinions sensées et raisonnables, je ne pratique pas d'exercice illégal de la médecine dans la mesure où si j'affirme que dans beaucoup de cas l'Euthyral est une alternative, les patients doivent négocier avec leurs toubib pour obtenir le précieux médicament. Et le cas échéant, changer de crémerie. Il leur appartient donc, à ces patients, d'assimiler correctement les données fournies, et d'expliquer çà à leur médecin. Ils ne sont quand même pas tous bouchés à l'émeri ces praticiens et je suis persuadé qu'en lisant ce blog, ils pourraient parfaite leur information sur quelques points.

Certes ça me démange de dire tout le mal que je pense du "Système" ambiant mais je dois dire que je me lave les mains de tout ce bazar, assez franchement comique pour qui garde la tête hors de l'eau !

A propos de "comique", j'apprends que beaucoup de plainte viennent de la région de Nice, c'est sans doute un relent des effets de la canicule récente, il faut sans doute un crâne blindé de "nordique" pour subir sans dommage le soleil de plomb local...

Voir : http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/levothyrox-pourq...

On a eu bien raison de dire que le principal "effet secondaire" de la crise c'est une inflammation de la production des blogueurs lambda. N'ayant pas été cité en exemple par les "merdias" qui ont noté le phénomène, ça serait plutôt un bon point !

Mise à jour du 6 septembre

Dernière minute : un blogueur a émis l'hypothèse que le brevet du Lévothyrox tombant en 2019, le changement de formule viserait à l'obtention d'un nouveau brevet.

En tant que juriste, mes études en droit on été motivées par le souci de défendre efficacement mes droits d'auteurs dans le domaine des arts graphiques. Je me suis également intéressé à la propriété intellectuelle en général.

La question qui se pose est de savoir si dans un médicament le changement de formule d'éléments purement périphériques et au demeurant communs (les excipients), suffirait à créer un "nouveau médicament".

Excipients : Voir cet article qui, dès le 27/08 clarifiait la question.

J'en doute et l'explication avancée, qui est purement mercantile, me parait assez fantaisiste. Mais sait-on jamais ? Il serait souhaitable qu'un juriste spécialisé dans la question des brevets pharmaceutiques donne sa version. Mais si l'hypothèse s'avérait plausible, ce serait à dégueuler !

J'ai fait une recherche sur la base brevet au sujet de la lévothyroxine sodique, il est sortie 9 réponses dont 3 pour Merck mais anciennes. Soit dit en passant, les gens de l'INPI, seraient à fouetter en place publique: il faut pour consulter ces brevets sauver chaque page séparément. C'est nouveau, ça vient de sortir.

Décidément, dans ce pays, il existe une catégorie de fonctionnaires pervers particulièrement nuisibles qui ne sont que des emmerdeurs patentés ! Il faudra un jour se décider à faire courir tous ces gens là en les poursuivant à coup de fourches aux fesses ! Vu qu'il existe un risque, de plus en plus redouté en haut lieu, on vient d'apprendre que la France, à l'imitation du royaume uni et d'Israël ou encore des américains au moyen orient, cette France pourrie a décidé, c'est nouveau ça aussi, ça aussi, d'armé des drones. Sauf que descendre un drone en flammes, si on dispose d'équipements adapté, ça ne doit assez aisément faisable surtout que pour l'instant on les compte encore sur les doigts d'une ou deux mains. Évidemment, on invoque encore le terrorisme comme prétexte et justification. Mais une fois qu'un bombe à retardement a explosé, à part faire des belles photos artistiques, un drone n'est strictement d'aucune utilité...

============================

L'affaire vient de prendre une tournure "théâtrale" avec le renfort du témoignage de la comédienne Anne Duperey. Je cite :

J'ai commencé à avoir des malaises très inquiétants, une fatigue intense mais une incapacité à dormir, des vertiges, des crampes aux cuisses qui me tétanisent dans mon lit, des désordres intestinaux socialement handicapants.

On comprend fort bien l'émoi ce cette dame qui à 68 ans envisageait de tourner des "scènes de sexe", avec des malaises genre tord boyaux, c'est rapé !

Cela dit, fatigue intense, insomnie ce sont encore des symptômes d'hypothyroïdie.

Désordres intestinaux

Plusieurs informations semblent mettre l'accent sur une localisation intestinale qui sort du cadre de des signes d'hypothyroïdie. En hypo on observe de la constipation et en hyper des diarrhées. Ces désordres m'incitent et m'incite à pointer le mannitol auxquels certaines patientes pourraient être réfractaires même à doses infinitésimales...

Confirmation d'un emballement médiatique

Cette histoire m'intrigue car je ne vois nulle part de propos témoignant d'un minimum de raison, que cela vienne des médiqués, des médecins ou des officines (ANSM, Comité de pharmacovigilance) alors j'ai fait ma petite enquête. J'ai questionné une dame que je connais pour être supplémentée, c'est une marchande de journaux qui m'avait raconté que son généraliste était incapable de trouver la bonne dose d'où la nécessité d'engraisser son endocrino.

C'est à peine si elle a remarqué le changement de formule. Pour elle rien n'a changé. Alors comme on ne fait pas de stats sur un cas, j'ai questionné mon pharmacien qui a une très grosse clientèle, c'est vraiment le "cador" du coin. Aucune réclamation jusqu'à ce que la presse s'en mêle. A partir de ce moment là quelques plaintes, en fait insignifiantes. Une personne qui dormait mal se plaint de ne plus dormir. En fait le changement de formule n'aura été qu'un prétexte pour majorer une insatisfaction antérieure. Rien de flagrant !

Comme indiqué plus haut, il est possible que la nouvelle combinaison d'excipients ne réussisse pas à quelques patients. Il se peut que Madame Duperey ne supporte pas le mannitol à doses infinitésimales et qu'il entrave l'assimilation du principe actif. Enfin on ne verra clair dans cette histoire que lorsque les patients "lévothyroxatomisés" aurait fait doser leur TSH et que l'on pourra apprécier le % de ceux qui ont vu leur TSH grimper.

Le mannitol a remplacé le lactose, or les granules homéopathiques sont toujours à base de lactose et je n'entends jamais les patients qui consomment de l'homéopathie se plaindre de désordres intestinaux... La part du phénomène de "contagion hystérique" dans cette histoire n'est pas négligeable ! Il y a certes des patientes chez qui la "nouvelle formule" coïnce et il doit suffire d'adapter le dosage pour remédier... Mis pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !

Le problème essentiel reste de déterminer le % réel des patients réagissant mal aux nouveau Lévothyrox. Sur les 3 millions d'abonnés au médicament incriminés, c'est probablement moins de 1 %. C'est sans doute peu mais il importe de solutionner leur problème.

Le véritable scandale : en France, pas d'alternative au Lévothyrox !  Des patients transformés intentionnellement en vulgaires "cobayes"

La formule du médicament a été changée à la demande de l'ANSM parce que la tenue du principe actif résistait mal au facteur temps et la nouvelle formule a finalement aggravé cette situation

Cet article démontre l'existence d'une anomalie. Merck devait changer la formule partout en Europe. La France a été choisie comme cobaye en raison du fait que le Lévothyrox n'y subit aucune concurrence, pas même d'un simple générique !

Voir : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/levothyrox...

En effet partout ailleurs en Europe, l'ancienne formule a été conservée et le choix existe de produits concurrents. Il y a bien une crise sanitaire dont la France semble posséder le secret.

Commandez votre Lévothyrox ancienne formule en Belgique à Corbion !

La solution pour les patients qui ne "digèrent" pas la nouvelle formule, c'est de commander en Belgique. En raison du principe de libre circulation des marchandises, les douanes ne peuvent aps s'opposer à ce genre d'importation. Il faut rappeler que Labo Life a fait condamner la France pour s'être opposé à l'importation de ses produits.  En pratique, demandez à votre médecin une ordonnance pour plusieurs mois de consommation et abouchez vous avec une pharmacie belge limitrophe.  

Voyez avec http://www.pharmaciecorbion.be/3-micro-immunotherapie-lab...

Cette pharmacie est à la frontière, ils n'ont qu'à la traverser pour poster un colis. L'envoi de produit Labo Life est légal et l'envoi de produits à bases d'hormones thyroïdiennes l'est tout autant à condition de joindre un ordonnance. Il n'y a pas nécessité de se déplacer.

Mise à jour du 4 septembre

J'ai reçu de Richard Haas, un texte relatif à un "coup de gueule" au sujet du problème posés par les excipients.

Nous nous rejoignons en ce sens qu'il faut bien distinguer les effets relatifs aux excipients considérés indépendamment de la molécule d'avec les effets éventuels de la combinaison excipients/molécule active quand à la stabilité et efficacité de cette dernière.

Il n'est pas impossible que Merck ait raté son coup en changeant les excipients. Pour ma part, en prenant le recul nécessaire, j'observe que les prétendus effets indésirables ne sont pas du aux excipients mais que ce qui est décrit c'est une perte d'efficacité du médicament et une remontée de l'hypothyroïdie chez des patientes qui étaient relativement stabilisée.

En creusant certains commentaires j'apprends que les pharmaciens auraient du conseiller un dosage de la TSH à 6 semaines de l'adoption de la nouvelle formule, quand aux médecins ils auraient du prescrire ce dosage d'office. Quand l'ANSM évoque un "défaut d'information" c'est probablement de cette consigne qu'il s'agit.

Moralité : que tous les patients qui se plaignent de la nouvelle formule fassent faire le dosage et comparer avec les antérieurs. Ainsi on risque d'aboutir à la conclusion que Merck a dégradé son médicament avec nécessité d'augmenter les dose.

A ce propos, outre les interférences possibles des nouveaux excipients avec le principe actif, Richard évoque une autre possibilité :

Lors de la fabrication d’un médicament générique ou nouveau Lévothyrox qui utilise un excipient différent de l’original, le fabricant est éventuellement amené à modifier la pression de sa machine pour agglomérer le nouveau comprimé d’où une modification éventuelle de la dureté de ce dernier, sa durée de dissolution et l’endroit ou il se dissout dans le système digestif ainsi que sa persistance dans l’organisme.

Voir aussi le chapitre des questions : l'auteur du coup de gueule se demande à qui profite le crime et met en cause implicitement l'ANSM pour n'avoir pas exigé une expérimentation sur un panel suffisant de patients.

Pour ma part, je ne pense pas qu'un labo puisse avoir intérêt à saboter un médicament éprouvé et que tout ça s'explique par une bonne dose d'incompétence et de j'menfoutisme à tous les échelons !

Donc première chose à faire, redoser la TSH, comparer avec les antérieurs et augmenter le dosage administré. Mais s'il faut l'augmenter beaucoup, ça voudra dire que la concentration n'est absolument pas fiable ! On n'a sûrement pas fini de parler de cette grosse "boulette" de Merck.

===============

Je rappelle ma thèse au sujet de ce problème :

La plupart des femmes qui sont sous Lévothyrox sont mal supplémentées, la T4 qui est inactive est mal transformée en T3 et il se peut que les cellules cibles de cette T3 ne soient pas très opérationnelles.

Je ne parle pas de nombreuses femmes, et plus rarement des hommes, qui ne sont même pas diagnostiqués hypothyroïdien alors qu'ils le sont réellement tout simplement parce que les "clous" fixés par les labos pour la TSH montent trop haut (jusqu'à 4 MUI voir 6 et j'ai vu un cardiologue ne pas réagir à 9, Un comble) !

Je le répète, à partir de 1.3/1.5 et plus il y a suspicion d'hypo. Et le diagnostic se fait IMPERATIVEMENT par la clinique.

Dernière minute : le cas de "Armelle", et si question "stabilité" Merck avait raté son coup !

Arrivé à la fin de mon article, j'ai cherché une photo pour l'illustrer. J'ai trouvé celle-ci très bien car elle associe l'image du "Lévo" à une physionomie classique d'hypothyroïdisme. Voyez la photo originale pour le signe de Hertoghe (tiers externe des sourcils rapés). Je présume que si on lui pince la peau ça lui fait assez mal...

Voir http://www.20minutes.fr/sante/2121135-20170824-levothyrox...

Ce que je subodore au travers de ce témoignage n'invalide pas ce que j'ai écrit avant. Et ce qui ressort dudit témoignage, c'est que la TSH  monté et que les signes d'hypo se sont aggravé ce qui pourrait indiquer que le labo a raté son coup en voulant améliorer la stabilité du principe actif !

A diffuser largement !

Peut-être que les excipients nuisent à cette stabilité mais en aucun cas, j'en suis sûr, il ne sont, en eux-mêmes et intrinsèquement, la cause d'effets secondaires qui leur seraient particuliers. Alors s'il s'avérait que le labo a finalement nuit au principe actif, et si la chose venait à être reconnue, ce serait un sacré scandale.

Voilà une piste à laquelle je n'avais pas pensé... Elle demande à être confirmée par d'autres exemples mais il n'est pas besoin d'en trouver des tonnes ! Si vous découvrer plusieurs témoignages indiquant que la TSH a grimpé avec la nouvelle formule vous pourriez considérer que le cas est clair !

Soyez charitables, je n'ai pas le temps d'aller pérorer sur les forums spécialisés mais vous pourriez y relayer mes propos car pour l'instant il est clair que les gens qui s'occupent de la questions tournent en rond et ça risque de durer. En effet le labo a annoncé qu'il ne reviendra pas à l'ancienne formule.

Une autre raison m'interdit d'aller me commettre sur d'autres pages c'est la modération qui, 9 fois sur 10, tourne à la censure. Il faut adopter un ton politiquement correcte et tourner autour du pot et moi ça me gave! Dans certains cas apposer un lien est interdit !

Le changement de formule et les pétitions ont créé un écran de fumée et lancé la population sur une fausse piste !

Le changement de formule est non seulement innocent à mes yeux mais positif, le mannitol à haute dose n'est pas recommandable, ça fout la chiasse mais comparé au lactose en tant qu'excipient, c'est un progrès.

Beaucoup de patientes étaient mal supplémentées et elles on fait une fixation sur le changement de formule en s'y raccrochant comme à la cause de leur malaise et par un phénomène d'hystérie médiatique se les ont plus ou moins amplifiés mais lorsqu'on examine les soit-disant effet secondaires on voit bien que ça masque plus ou moins une persistance d'une hypothyroïdie.

Un bon questionnaire pour juger de l'état de la thyroïde

Ce questionnaire canadien est très bien car vous pouvez imprimer le résultat et le montrer à votre médecin, voir l'annoter et surligner les points importants pour plus de clarté.

http://www.thyroid.ca/fr/thyroid_questionnaire_fr.php

Tous les autres test par questions (avec une question à la fois) et qui se soldent par une note sont mal foutus ! C'est nul à chier ! Voilà donc un test tout à fait "pro" et un site bien documenté.

Donc en cas de fatigue, somnolence, manque de sommail, frilosité, signe de Hertoghe (extrémité des sourcils rapés (oublié dans ce test, il faut y penser), il vaut la peine d'y regarder de plus près.

Limites du questionnaire

Non seulement, les signes indiqués comme positifs doivent être vérifiés et soupesés par le médecin et même s'ils sont concordants ils n'indiquent une hypothyroïdie que si la TSH est relativement élevée (+ de 1,3/1.5). J'ai vu un cas où en dépit du nombre de réponses positives l'hypo a été exclue sur la base de la TSH et de la photo du visage. On ne fait pas d'auto diagnostic sur la base des données (toujours confuses) d'un forum ou d'un échange de mails.

Des signalements qui grimpent en flèche des le 16 août

On voit bien que la pétition ou plutôt les deux pétitions on créé un emballement.

Toutefois on observe que sur les quelque 5 000 déclarations, 765 cas ont pour l’instant été transmis aux centres régionaux de pharmacovigilance, débordés. « Seuls 30 dossiers étaient complets, dont 25 présentaient des hypo ou hyperthyroïdies », souligne Dominique Martin, directeur général de l’agence.

Au total 0,6% de signalements pertinents !

En clair, sur 5000 signalements, 25 sur 30 ont été clairement identifiés comme "hypo". Les 765 cas qui restent à l'étude, sont pour l'instant inélucidés (15%).

Ces 0,6% représentent une supplémentation insuffisante ou excessive (5 cas).

Le reste est très probablement plus ou moins ininterprétable, tout simplement parce que des particuliers n'ayant pas de formation médicale sont incapable de transmettre une observation objective. Enfin quand on sait que l'immense majorité des médecins ne sait pas que les chiffres des labos pour la TSH sont trompeurs, faut pas demander à leurs patientes de faire des étincelles en matière de discernement.

La nouvelle formule semble pouvoir jouer sur l’équilibre des hormones thyroïdiennes, sans que la cause précise de ces effets indésirables soit à ce jour élucidée. « Aucun cas grave n’a à ce jour été signalé », indique M. Martin. 

Le mystère des prétendus "effets indésirables"

Certes les hypothyroïdiennes en particulier sont sujettes à des réactions paradoxales. Raucité de la voix ou difficulté à parler par sensation de serrage de la gorge, palpitations quand on augmente un peu la supplémentation mais sans que les signes clairs d'hypo disparaissent. Les palpitations sont plutôt un signe d'hyper mais ce signe n'est pas suffisant pour conclure à un surdosage. J'ai vu aussi un cas de décharge d'iode urinaire considérable chez une hypothyroïdienne alors que rien dans l'alimentation ne la justifiait, un vraie mystère !

Une enquête de pharmacovigilance est en cours, dont les premiers résultats devraient être connus en octobre.

Acceptons en l'augure, mais au train où vont les choses, je crains qu'il n'en résulte pas beaucoup de lumière...

Voici ce qu'on trouve dans la presse à propos de ces prétendus effets secondaires :

Fatigues, vertiges, troubles de la concentration, douleurs, palpitations…

A mes yeux de tels signes, surtout la fatigue, tout cela relève d'une supplémentation mal équillibrée, ça ne peut pas venir des excipients !

L'ANSM reconnaît un manque d'information

Rappel des faits : l’ANSM a demandé en mars 2012 au laboratoire Merck d’améliorer la formule du Levothyrox, prescrit à 80 % à des femmes, afin que le médicament soit plus stable. Le principe actif, la lévothyroxine, est resté le même. Le lactose, excipient à effet notoire pouvant entraîner des intolérances, a été remplacé par le mannitol et l’acide citrique, très utilisé dans les médicaments et dans les aliments.

Le problème ne vient pas de l'ANSM mais de l'incompréhension des patients, autrement dit de leur inculture. Il y aurait eu un problème de stabilité du principe actif. Il se trouve que le labo a du profiter de l'occasion pour virer le lactose qui a pu provoquer des effets secondaires.

Les patientes et les médecins se rabattent sur une formule liquide réservée au enfants

Réservé aux enfants car en déposant des gouttes sur la langue il n'y a pas nécessité de déglutir.

Mais là catastrophe, il  y aurait risque de pénurie ! Ce à quoi je réponds : que l'ANSM et les labos se DEMERDENT ! C'est leur problème !

C'est sans doute plus facile, galéniquement parlant, d'assurer la précision d'un dosage et la stabilité d'un principe actif dans un liquide. Et puis quelle galère quand il faut partager des comprimés qui s'effritent !

Une plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" !

Voilà à présent le bouquet ! Il y a des bonnes femmes qui ne doutent de rien et qui n'ont évident rien compris à la manière dont les choses fonctionnent, la justice en particulier. En ce qui concerne le comité de pharmacovigilance, la montagne va probablement accoucher d'une souris et la plainte sera classée.

Les responsables sont complètement "largués"

Voilà en définitive, ce qui ressort de tout ce bordel médiatique que je viens d'évoquer? Je ne répéterai jamais assez que la cause principale de tout ce binx c'est que la fausseté des normes des labos pour la TSH et l'aveuglement plus ou moins volontaires des toubibs qui ne veulent rien savoir de la clinique et se retranchent derrière cette norme. Norme très pratique car si la supplémentation n'est pas coûteuse, elle est délicate quand à l'équilibrage car les extraits thyroïdiens, en France ont été interdits à cause des abus des amaigrisseurs, sinistres individus qu'il aurait fallu pendre haut et court plutôt que de supprimer un remède parfois incontournable. En l'absence de thyroïdite auto immune, les extraits ont en général une action bien supérieur car il existe 4 hormones thyroïdiennes, et T1 et T2 ont forcément une utilité biologique puisqu'elles existent.

Régression médicale

Il ya a deux livres à lire pour bien comprendre tout ce qui regarde la thyroïde c'est le livre du Dr Claeys et celui du Dr Starr, un américain, sur l'hypothyroïdisme de type II. Je me suis donné la peine de les étudier, j'ai appris à lire sur les visages grâce aux nombreux photographies prise avant et après traitement par le Dr Hertoghe. Apprendre la clinique dans le domaine de l'endocrinologie çà passe aussi par le visuel, et aussi la palpation...

C'est malheureux à dire mais on a sérieusement régressé dans ce domaine.

http://www.20minutes.fr/sante/2125039-20170901-scandale-l...

http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/09/01/levothyrox...

Lire l'article sur les compléments qui peuvent aider au bon fonctionnement de la thyroïde

22:50 Publié dans Thyroïde | Lien permanent | Commentaires (0)

Technologie du filtrage de CPLs

Dirty-Electricity-chart-1024x547.png

Ce post est une ébauche qui sera développée après recherches...

Tout est parti de cette page : https://www.astuces-pratiques.fr/electronique/le-filtre-s... qui bien que la définition du mode commun m'était restée hermétique donne les principales indications pour filtrer un dans le cadre du réseau domestique.

Le filtrage que j'évoquais en disant que je mettrai en court jus l'arrivée du courant 220 V avec un condo correspond à ce cas de figure du mode différentiel :

le-filtre-secteur-0.jpg.png

Sur ce schéma vous voyez un condensateur (de type X2) et une résistance de décharge. Le condensateur gomme les fréquences indésirables et on doit pouvoir en mettre plusieurs pour couvrir la gamme de HF jugée nocive.

On je viens de m'apercevoir qu'un type de filtre assez comparable aux filtre Stetrerizer évoqués autrefois n'est rien d'autre qu'une application de ce type de filtrage dans un boitier revêtu intérieurement d'une écran électromagnétique relié à la terre. Voici la composition exacte de cet type de filtre :

  • Condensateur AC de 15uF (AC: alternative current) / (uF: microFarads).
  • Résistance de décharge.
  • Fusible.
  • Ecran de blindage électromagnétique connecté à la borne de terre.

Ces filtres se branchent sur une multiprise alimentant les appareils susceptibles de produire du courant sale car il n'est pas besoin d'attendre l'arrivée du Linky pour en avoir. Or il n'est pas dit que ces filtres doivent être employés derrière un filtre secte bypass. Les risques sans filtre formant isoloir entre le réseau de distribution et la portion domestique du réseau seraient de perturber les émissions de data du Linky. Toutefois c'est à la condition, sans doute, d'en placer un près du compteur car, à en juger par les modalités d'usage, ces filtres n'auraient qu'une influence limitée sur la portion de réseau où on les appose. Il est cependant à noter que leur conception est antérieure à l'apparitions des compteurs communiquant.

La bonne nouvelle c'est que si un tel filtre coûte plus d'une cinquantaine d'Euros c'est qu'un bon bricoleur peut en faire autant qu'il veut à très très peu de frais. Le plus dur c'est de trouver un boitier ergonomique.

On a vu précédemment que le problème des filtres CPLs dédiés linky, c'est que lême lorsque le prix dépasse 500 €, ils ne prennent pas en compte les courant induits, le CPLs correspondant à un courant conduit. On peut du reste se demander si cet oubli n'est pas volontaire qui serait destiné, une fois de plus, à favoriser un développement du commerce des solutions antiparasites. Non seulement, ce serait une source de débours mais également de complications. Evidemment l'homme de la rue se trouve, encore une fois, contraint de faire confiance à un technicien qui à de fortes chances d'être ou un branquignol ou un escroc voir les deux à la fois !

Voici le type même d'un filtre Bypass qui prend en compte les deux modes :

le-filtre-secteur-8.jpg.png

Une inductance centrale sépare la partie du réseau d'alimentation de la partie domestique. Vous retrouves de chaque côté, un dispositif de neutralisation des CPLs + 2 condensateurs séparés d'une évacuation à la terre pour l'élimination des fréquences induites par la pollution électromagnétique ambiante pouvant provenir du voisinage.

Reste donc à déterminer les valeurs des composants étant précisé que les condensateur doivent être de type Y et non pas X.

Dans l'article précédant, j'ai évoqué un moyen de matérialiser le nettoyage du courant sale mais il y a plus simple encore que le l'analyseur de spectre. C'est le Micro-surge Meter Stetzerizer ou un appareil équivalent qui donne la mesure en mV, ainsi que la correction et le % de correction. Malheureusement il est actuellement en rupture de stock et j'espère que ce n'est que temporaire. Bien entendu certaines données nécessite encore une vérification et des affinages mais pour ma part je suis bien décidé à ne pas engraisser un fabriquant de filtre.

Notez cependant qu'un filtre interne au réseau domestique est plus ou moins incompatible avec l'usage du CPL 4 nécessité pour le fonctionnement des plug Ethernet pour la connexion Internet ou l'échange de données entre postes. A moins de maîtriser la tranche de filtrage avec précision.

10/10/2017

Filtrage des CPLs du Linky

dirty-power-1.jpgJ'ai supprimé ce post qui aurait nécessité une refonte. Des éléments suffisants se trouvent dans les posts ultérieurs et seront complétés ou améliorés au gré de mes recherches et découvertes éventuelles.

Dans cet article, je signalais l'apparition de filtres dédié Linky et des problèmes posés quant au choix pour des particuliers n'ayant pas la moindre notion technique ad hoc.

09/10/2017

Vague mondiale de miel pestiféré aux néonicotinoïdes... On oublie le pinard...

miel-poison-258x300.jpg

Voir : http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20171006.OBS5641/l...

Certes il y a bien un problème mais il reste encore d'importantes zones dépourvues de cultures intensives qui sont indemnes. C'est le cas pour tout l'arrière pays niçois où l'on trouve du miel de montagne tout à fait propre...

Pour le pinard voir :

http://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/p...

beaucoup de viticulteurs de la région champenoise tombent comme des mouches pour avoir pulvérisé des pesticides sans protection, personne ne les avait averti de leur toxicité...

Monsanto et le "ghostwriting"

ghost-writer.jpg

Voir : http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/monsanto-papers-acheter-des-scientifiques-ca-sappelle-du-ghostwriting-et-cest-legal_2406163.html

je suppose que ça ne vous étonne pas, c'est le contraire qui eut été surprenant...

Attaque européenne contre l'homéopathie

image002.jpg

C'est une manie récurrente des vieux académiciens gâteaux et égrotants que de lancer régulièrement des attaques contre l'homéopathie.

Cette fois, ça ne vient pas de l'Académie hexagonale, cette vieille collection de vieux croûtons fossiles plus ou moins pétainistes mais d'une société prétendument savantes de sinistres crétins officiant à l'échelle européenne...

Comme le fait remarquer Richard Haas dans un mail privé, on parle beaucoup de la physique quantique et c'est une science officielle mais la théorie de l'information qui est à la base même de la thérapeutique en cause, c'est inconcevable pour les cervelles pétrifiées de ces partisans inconditionnels de la chimie lourde !

Enfin une riposte semble s'organiser :

http://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/h...

11 vaccins obligatoire : voir les trois lettres ouvertes du Dr André Fougerousse

Gens-toxiques-tete-de-mort.jpg

http://www.andrefougerousse-recherche.fr/435764009

Les nouveaux anticancéreux ! De la poudre de perlinpinpin à prix d'or

4ème_de_couv__2017-10-07-14-16-19-869.jpg

Voir : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/de-nombreux-nouveau...

Nicole Delépine et son mari viennent de sortir un livre sur le sujet...