Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2012

La réhabilitation des sangsues médicinales

sangsues.jpg

Ce livre remarquable fournit toutes les indications sur l'hirudothérapie mais vous trouverez sur Internet de nombreuses pages intéressantes notamment sur l'histoire de cette médication. Le nombre d'affections qu'elles peuvent soigner est assez impressionnant. Ne pas oublier que Pasteur a été sauvé d'un AVC par la pose de 16 sangsues. C'est l'indication d'urgence la plus remarquable qui évite les séquelles. Le jour où j'ai reçu mes bestioles, un plombier de mon entourage a été victime d'une attaque et cela fait deux mois qu'il est à l'hopital et est resté dans le coma plusieurs semaines. Mais bien évidemment, je ne me serais pas mêlé d'intervenir si j'avais été à même de le faire car les gens sont trop cons. Parlez donc de sangsues et vous verrez les réactions. La plupart des gens préfèrent crever que d'en entendre parler !

Les sansgues qui étaient remboursées par la Sécurité Sociale jusque dans les années 70 n'ont droit de cité à l'hopital que pour la chirurgie réparatrice mais dans les services de cardiologie ont connaît pas, ce qui est à mon humble avis scandaleux. Mais hélas même dans les services où on les utilisent, en général les infirmiers ne savent pas trop par quel bout les prendre, ils utilisent des pincettes ce qui les traumatisent. 

Je me suis pris d'une certaine affection pour ces bestioles et j'en ai quelques unes à la maison dans un bocal pour le cas où. C'est qu'elles peuvent rendre des services considérables ces petites pharmacie ambulantes. Elles sont du reste très gracieuses, leur nage est une véritable danse et elles ne sont pas exigeantes puisqu'elles peuvent jeuner deux ans au maximum et en pratique 6 mois pendant lesquelles il suffit de leur changer l'eau. Une eau peu minéralisée et sans chlore (Volvic par exemple) ou une eau osmosée et dynamisée ne serait ce que par une exposition au soleil.

Elles n'aiment pas la chaleur, le seul bémol est que l'été il faut les conserver dans un frigo à 8 ou 10° ce qui suppose un appareil bien thermostaté. L'hiver une pièce froide à moins de 18° est idéale. Autre bémol, changer l'eau c'est du sport car elles sont championnes la fugue. J'ai trouvé le remède, je vide le bocal au travers d'une passoire à mailles fines mais il existe des bocaux spéciaux.

La pose demande un coup de main et il faut les attraper délicatement dans le bocal sans les pincer... Tout cela est bien décrit dans le livre de Dominique Kaehler. Vous trouverez l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur l'hirudothérapie sur http://www.hirumed.ch/indexf.htm

Si vous désirez vous procurer ces bestioles vous cherchez Ricarimpex sur Google. Peu de médecins en France les utilisent et c'est bien dommage.

Les photos et les vidéos sur Internet ne sont pas très ragoûtantes, c'est vrai parce qu'elles sont d'assez mauvaises qualité et noircissent la bêbête alors qu'en réalité elles ont de jolis dessins coloriés sur l'épiderme. Il est préconisé de les tuer (congélation) mais on peut les réutiliser sur le même patient à condition de les faire jeuner au moins 6 mois. Si c'est pour un usage personnel, on a tout intérêt à agir ainsi car une sangsue coûte 6,50 €, ce n'est pas donné !

A noter que les crèmes à base de salive de sangsues sont intéressantes dans le cas d'acné et je crois pour ma part que l'utilisation conjointe et alternative d'argent colloïdal (gel) devrait produire les meilleurs résultats et éviter le phénomène inflammatoire et les effets disgracieux. L'Hirucrème doit convenir mais il existe en Russie d'autres produits que je ne connais pas. Il faut chercher un peu...

12:50 Publié dans Sangsues | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.