Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2011

Alain Soral et Sida Santé soutiennent la thèse (débile) du "Sida sans virus"

soral-boxe.jpgsoral.jpgAlain Soral vient de publier sur son site ce film qui tente de convertir le public à la thèse inaugurée en particulier par un certain Griffiths voulant que le Sida soit au fond le résultat d'une vie dissolue, abus de drogues, stress multiples, etc...

http://www.egaliteetreconciliation.fr/SIDA-LA-CHOQUANTE-V...

Je n'ai pas le temps de faire de recherches approfondies au sujet de cette thèse qui commence a prendre beaucoup d'ampleur puisque Sida Santé (http://www.sidasante.com/) s'est entièrement consacré à son soutien mais l'on peut d'ores et déjà tirer de l'observation quelques certitudes.

La première question à se poser est qui a finance House of the numbers, ce film qui tend a répandre la thèse du Sida sans virus et pourquoi !

Je suis prêt à parier que les milieux américains du fondamentalisme protestant ne sont pas étranger à cette affaire. La thèse est que le Sida serait une maladie des homosexuels et que l'on dépense des milliards pour soigner une "maladie virtuelle".

Bien entendu les marchands de compléments alimentaires ont tout intérêt à soutenir ce mensonge car il y a va de la santé de leur tiroir caisse. Et ce qui est étonnant c'est de n'observer aucune réaction significative du côté des milieux médicaux officiels. Quand on pose la question a des médecins au sujet du rôle de Montagnié dans cette histoire, ils se contentent de répondre qu'il est à la masse ! Ce qui est un peu juste à cause de l'ampleur de cette propagande.

Malheureusement en ce qui me concerne, je ne peux que sonner le tocsin et presser les gens sérieux de s'opposer à ce canular extrêmmement menaçant puisque les malades atteints par la pandémie sont doublement stigmatisés. Enfin si vous tapez "Sida sans virus" + critiques sur Google, le présent blog arrive en seconde position derrière un post de "santé au féminin".

Ce post est un véritable tissus de conneries. La moitié du post est en faveur de la thèse du Sida sans virus tandis que l'autre moitié évoque des expériences visant à truffer certains vaccins de virus pathogènes en vue d'en étudier les effets.  C'est ainsi que certains "homos" américains auraient été volontairement plombés par le biais d'essai du vaccin contre l'hépatite B. C'est effectivement ce qui s'est passé sauf qu'il n'existe aucune preuve que cela ait été le résultat d'un empoisonement volontaire. Quoiqu'il en soit il faut choisir où le Sida n'est pas le fait d'un virus mais d'un mode de vie ou s'il a pour cause principale un virus, le reste s'appelle circonstances aggravantes.

Ce post est l'exemple type de ce que peuvent produire les pauvres crétins analphabètes à l'orthographe plus qu'approximative qui colonisent le Net et le remplisse de leur copié/collé. Je retrouve dans cet étalage d'idioties l'écho déformé et outrageusement simplifié d'une désinformation remontant au tout debut de l'épidémie qui avait tout de même une autre allure dans la mesure où elle s'efforçait encore d'indiquer les sources auxquelles elle était censée puiser. mais la on assiste en direct à la création de véritables "chimères". Certes, il ne faut faire confiance à personne, et surtout pas aux prétendus scientifiques et l'histoire du Sida est encore pleine de trous mais ce n'est pas une raison pour raconter n'importe quoi. Enfin quand le genre de débile que j'ai en vue évoque "le bon sens" en signant "candidaalbicans" j'ai les maumes des mains qui me démangent furieusement et mes pieds qui sont en proie à des "impatiences". L'ignorance crasse et le manque d'humilité de la majeure partie de la génération montante devrait être un puissant antidote au jeunisme et à la "pédophilie" ambiante mais apparement ça n'est pas du tout le cas et c'est franchement dommage.

Quant à Soral, je vous invite à consulter l'article le concernant sur Wikipedia et plus spécialement la discussion en son début.

Soral a un gros problème avec l'homosexualité et cela date de son hébergement par un peintre "homo" envers qui il reste débiteur depuis l'époque où ce fils de bourgeois était à la dérive. La thèse la plus probable c'est que l'hébergement n'aurait pas été tout-à-fait gratuit  que notre homme a du consentir à des "sacrifices" (car rien n'est gratuit en ce monde) et que notre nouveau "Socrate" (à Saint Tropez) en serait réduit à se faire filmer en train de faire de la culture physique pour se rassurer sur sa propre virilité.

Encore une fois petites causes grands effets !

Je suis tout-à-fait d'accord sur le fait que le communautarisme "homo" est extrêmmement critiquable mais de là à baver comme l'a fait Soral c'est autre chose. Je constate que si j'avais dénoncé ce personnage, il y a plusieurs années en mettant en garde les gens qui m'en parlait, mon diagnostic se confirme et contrairement à ce qu'avait pensé certains observateurs il est devenu incohérent.

On ne peut pas être marxiste athée et s'être marié avec une catholique en disant que l'Europe est d'abord chrétienne tout en jouant à un jeu très ambigu à propos de l'Islam sans en avoir un petit grain. Et lorsque Soral dénonce l'hystérie des "homos" on pourrait lui retourner le compliment en lui rétorquant que sa prétention à poser en philosophe n'est que le résultat de l'hypertrophie de son moi. A ma connaissance, les vrais philosophes ont conservé, ce me semble le sens des responsabilités !

Il serait donc temps d'en finir avec ce "malade" et de l'inviter fermement à aller se faire soigner sans plus tarder!

Je constate par ailleurs que le forum qui avait été ouvert en son honneur a donner lieu à de tels dérapages qu'on la mis au nom de sa soeur. En fait ce forum n'avait pas été créé par des tiers mais sans aucun doute par l'intéressé lui même... Ce forum a donné lieu à de sérieux "pétage de plombs" dont je ne peux pas parler ici car il convient de ne pas mélanger les sujets....

 

06/01/2011

Médecine pornographique

12.jpgTenon43.jpgDepuis quelques jours j'entendais parler des fresques des salles de garde des hopitaux comme n'étant pas des choses tristes.

France Inter, vient de consacrer une émission intitulée La tête au carré à ce phénomène culturels très particulier.

On l'explique par le fait que les médecins et internes cotoyant la mort quotidiennement avait besoin de se ressourcer en célébrant la vie.

Inutile d'acheter les deux livres qui viennent de paraître, vous trouverez sur le Net de quoi éviter de mourir idiot sans vous ruiner par amour pour des bagatelles.

J'ai choisi deux illustrations qui ont le mérite de n'être pas aussi "discriminatoires" que le gros de cette production plutôt conventionnelle et peu raffinée. Ne me demandez pas pourquoi un établissement subventionné à l'origine par les Rothschild et l'Hopital Tenon méritent la palme d'un certain "universalisme", je n'en sais fichtre rien et c'est le cadet de mes soucis.

Enfin voilà une url qui vous permettra de compléter vos connaissance en sociologie médicale :

http://www.leplaisirdesdieux.fr/LePlaisirDesDieux/LesSall...

Cela vaut toutes les cartes de voeux du monde. Faites votre choix ! Et si cela pouvait vous aider à surmonter ce pessimisme faisant partie de l'exception française, je dirai tant mieux !

Il serait dommage que ces "monuments historiques" disparaissent car il incarnent une tradition remontant au Moyen-Age malheureusement on n'a pas conservé de vestiges aussi anciens. Ces monuments sont en effet menacés par les concentrations émanés de la loi Vachelot.

12:52 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Meilleurs voeux + coup de gueule....

nouvel-an-02.jpgJe viens de recevoir l'email suivant :
 
Bonjour

Etant une lectrice assidue je suis tombée sur votre blog et je ne comprends pas votre acharnement sur le silicium et en particulier le G5 Irlandais ? Pourtant celui-ci m'a soignée de bien des douleurs physiques contrairement aux autres silicium que j'ai aussi essayée, étant une sportive je me soigne avec ce produit qui me satisfait et ce n'est pas placébo comme vous le dites si haut et fort. Et je le recommande à mes amis qui en sont également satisfaits. C'est fou comme le monde peu être méchant et cruel.
 
Bien à vous

Christiane

La réponse :

C'est fou ! Les gens ne savent pas lire ou ils lisent en diagonale tout en projetant leur idées sur ce qui est dit. Voici la réponse donnée

Bonjour,
 
Avez vous lu le livre ?
 
Je ne m'acharne pas sur le silicium G5 ou autre mais sur l'imposture de Le Ribault qui n'a strictement rien inventé ni perfectionné ! Et il me semble que ça n'est plus, par dessus le marché, le sujet principal du blog puisque l'on traite à présent d'un problème de réglementation européenne des plantes médicinales.
Je ne me souviens pas d'avoir emploi le terme de "placebo" quelque part.
 
Quand au silicium je l'utilise surtout sous forme de gel et je fabrique celui que j'utilise et que je donne à des proches ou des amis.C'est ainsi que je fournis un ancien élève de Duffaut qui a dirigé un labo de recherche de 150 personnes ainsi qu'un ex mécène de LLR qui s'est mordu les doigts de l'avoir subventionné avant de découvrir qu'il n'a été qu'un escroc.
 
Or je dis bien qu'il est efficace sur les douleurs en général, je dis même que c'est à ma connaissance le seul domaine où son efficacité peut être mise en relief sans aucune équivoque... Ce qui ne veut pas dire que le G5 liquide ne présente aucun intérêt mais qu'il me semble difficile de le démontrer de façon évidente. Ce que j'ai dit c'est que je ne crois pas que ce G5 puisse soigner ou même guérir toutes les pathologies que LLR a indiquée. Trouvez moi par exemple quelqu'un qui ait été guéri de ses troubles cardio vasculaires par du G5 !

Bien sûr, pour les douleurs, ça ne veut pas dire que ça marche à tous les coups, j'observe des échecs dans la goutte ou les résultats ne sont pas flagrants et le Dissolvurol serait plus efficace avec le massage des parties douloureuses pour casser les cristaux d'acide urique. En revanche j'ai au moins 80% de résultats quand je donne des échantillons de mon silicium pour des douleurs communes, articulaires ou inflammatoires en général si elles sont relativement superficielle. Ca marche sur les tendinites mais ça ne les guérit pas, ca les soulage grandement.
 
Enfin ce que je dis c'est que le silicium sous forme liquide à 35 Euros et + le litre est une momumentale escroquerie. Maintenant s'il vous plait d'absorber des conservateurs iniutiles et toxiques (paraben) avec le silicium irlandais par exemple c'est votre problème. Je connais quelqu'un qui au bout de plusieurs mois de consommation régulière a eu des problèmes de foie et de pancréas qui se sont arrêtés quand il a cessé le produit !
 
Autre chose le problème est que pour le prix le dosage en silicium est ridicule soit si j'ai bonne mémoire 150 mg environ dans le produit irlandais alors que l'on peut faire une solution à 1 ou 1,5 g de silicium élément dans le cas de ce que l'on appelle le monométhylsilanetriol, un nom inventé par Duffaut qui est censé désigné le principe actif qui est en réalisé un composé de potassium.
 
Enfin puisqu'il faut mettre les points sur le i, le G5 est fabriqué à l'aide de Rhodorsil 51T un produit élaboré au départ par Rhône Poulenc et repris par la firme chinoise Blue Star. C'est un produit à 47% de méthylsiliconate de potassium ce qui m'a permis, à partir d'une notice de l'EFFSA d'avoir la preuve formelle que le labo irlandais utilise toujours comme point de départ ce produit industriel. Les autres agissent de même mais s'abstiennent de laisser traîner ce genre d'indice.
En effet dans le document concernant la tentative faite en vue d'obtenir l'autorisation d'utiliser le monométhylsilanetriol comme complément alimentaire, le requérant parle bien d'une solution à 47%. Et il n'en existe qu'une dans le commerce c'est le Rhodorsil 51 T.
 
Ce produit, à l'origine, est destiné à l'imperméabilisation des terres cuites (voyez la notice sur Internet)  et le méthylsiliconate est employé pour empêcher les remontées de salpêtre dans les murs.  La molécule vous pouvez la trouver déclinée en droguerie (Point P par exemple) sous quantité de marques que je pourrais vous indiquer. Mais dans la mesure où l'eau de dilution n'est pas canon, je déconseille de recourir à ces sous produits.
 
Le méthylsiliconate est disponible également sous le nom de SILRES BS16  de Wacker  (50% de méthylsiliconate en solution très limpide au contraire du RHODORSIL qui est jaunasse). Lisez le script du procès de LLR et vous verrez que l'on a bien parlé de RHODORSIL quoique le nom du produit ait été écorché par le transcripteur des débats.
 
Dites vous bien que j'ai un dossier en béton, j'ai tous les brevets (à commencer par ceux de Duffaut et de LLR etc...). Je ne raconte pas de bêtises. Ce qui me tape sur les nerfs c'est les gens qui ont quasiment fait de LLR un héros national en s'imaginant qu'il avait été persécuté à cause du silicium. En réalité le silicium n'a jamais été interdit mais quand le labo de microanalyse de LLR a commencé à faire de mauvaises affaires, cette grande gueule a fait chier et la Gendarmerie et l'Armée en révélant les dessous d'histoires pas claire. Et ç alui est retombé dessus. Dans la vie, il faut éviter de faire le con et de mordre la main des gens qui vous ont fait bouffer quand il se trouve qu'ils sont puissants. De toutes façons si la Gendarmerie a ouvert ses propres labos, c'est aussi parce que LLR a chié dans la colle en surfacturant ses prestations. Par dessus le marché certaines de ses expertises se sont avérée foireuses (Affaire Chanal et Cie).
 
Maintenant si vous voulez payer une fortune pour boire quelques mg de silicium, là encore cela vous regarde mais avant de vous plaindre de ce que j'ai énoncé, commencez par lire ce que j'ai réellement écrit ! Cela dit vous avez des excuses car les informations ne vous ont pas été données en bloc, il faut recouper ce qui a été dit sur le blog et dans le livre. Il y a des choses que je devais laisser deviner. Mais lisez le livre si vous ne l'avez pas déjà fait, vous verrez que c'est très instructif.
Oui le G5 est vendu beaucoup trop cher. Il ne coûte rien à fabriquer mais les normes, la communication, le personnel ca coûte très cher. Mais là c'est trop. Et la nouvelle formule de silicium buvable stabilisé par de la choline est tout de même plus avantageuse.
 
Si ça continue je vais proposer à la vente des Dosettes de méthylsiliconate de potassium avec le mode d'emploi. Et je vous assure que c'est enfantin. Vous mettez 1 g. d'acide citrique dans un litre d'eau distillée, vous ajoutez 6 ml de méthylsiliconate, vous remuez et vous corrigez le pH avec de l'acide citrique pour descendre le liquide à un pH compris entre 5 et 6. Coût de l'opération 1 pHmètre (15 Euros sur Ebay). Les réactifs papier ne sont pas très précis.
 
Pour le gel vous mettez dans un saladier 1 litre d'eau distillée. Vous répandez dessus 10 g de Carbopol adéquat acheté chez le pharmacien, une fois qu'il est bien humecté, vous mélangez avec un fouet, vous injectez vos huiles essentielles, vous fouettez, vous injectez lentement les 6ml de méthylmachin, vous fouettez encore et vous mettez en pots.
 
Si vous voulez un gel plus "écolo" vous pouvez utiliser de l'alginate de calcium qui sert dans la cuisine moléculaire. C'est un peu plus délicat à fabriquer. Mais enfin les formules de gel du commerce on recours à des produits qui ne sont pas "bio". Ce qui ne veut pas dire qu'ils soient toxiques. Lisez les étiquettes...
 
D'une manière générale, y en a marre avec les compléments alimentaires à l'européenne où il faut multiplier les doses par 4 à 10 pour avoir des résultats ce qui coûte une fortune. C'est vraiment un scandale intolérable !
 
Mais encore une fois si vous voulez jeter votre argent par les fenêtres cela vous regarde.
 
Que ceci ne m'empêche point de vous adresser mes voeux
 

JDM

Ces voeux j'invite tous mes lecteurs à les agréer : santé, énergie et prospérité, voeux hélas aussi sincère que probablement inefficaces...

Les produits Metzger n'existent pas !

Sur ce ma correspondante me demande où trouver mes produits. Et bien je ne vends rien ! C'est simple !