Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2014

A propos de l'épidémie de virus Ebola...

Ebola.jpgJ'ai reçu cet article de Jean-Marc Dupuis qui est comme chacun sait Vincent Laarman, un polygraphe dont on a déjà parlé :

http://www.santenatureinnovation.com/ebola-le-mensonge-ge...

La partie intéressante est puisée là :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/14/1934230-ai-peu...

Il doit y avoir un intérêt caché derrière la glose du pseudo Dupuis. Que je sache on n'a pas encore organisé de quête en faveur des pays touchés. On sait où va l'argent dans ces cas là, souvenez vous du tsunami indonésien. Soit dit en passant j'ai des doutes sur son caractère "naturel".

Le risque de panique vient des journalistes de merde qui vivent essentiellement de l'exploitation de l'émotivité ambiante alors quand un scientifique fournit des repères fiables, c'est noyé dans le dégueulis de tous ces plumitifs. C'est le seul problème réel. Pour le reste on sait que Big Pharma veut fourguer des vaccins à la noix et c'est pas nouveau. Est-ce qu'il y aurait des arrières pensées racistes, se servirait-on de cette épidémie pour justifier des menées hostiles envers les Africains, pas que je sache. Mais il est vrai que tout ce que j'ai entendu à propos de contagiosité est faux si l'on s'en réfère à l'avis du Pr Marchou dont il n'y a pas lieu de douter.

A un ami qui écoute régulièrement la radio et qui s'inquiétait j'avais répondu qu'il n'y a pas le feu au lac et ça se confirme. Qu'on se le dise ! 

PS. Une lectrine a pris contact avec moi au sujet de Dupuis/Laarman et d'une polémique le concernant sur un site traitant de problèmes psychiques tels que bipolatité. Je ne retrouve plus le mail. J'ai été cité à l'appui dans un échange portant sur une accusation de diffamation du personnage et je n'arrive plus à retrouver ce mail et l'url de la discussion. L'auteur de ce mail est prié de me recontacter. merci ! 

15:40 Publié dans Epidémies | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.