Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : citrate de potassium

Détoxication : charbon activé et zeolithe pas cher !

Mon-Petit-Docteur-Livre.jpg

J'avais indiqué un certain laboratoire d'oenologie pour se procurer du charbon activé au kilo et pas cher, la gérante s'étend avérée une personne odieuse, de très mauvaise foi révoltante à l'occasion d'un litige survenu suite à la réclamation d'un ami relative à un colis dans lequel ledit charbon est arrivé dans des sacs complètement explosés à cause de la très mauvaise qualité de l'emballage, il me faut inscrire ce labo sur la liste noire et vous le déconseiller formellement, notamment pour l'acide L-ascorbique (OBST). 

==========================

Toute le monde a entendu parler du charbon activé et de ses vertus. Le litre dont photo jointe, Mon petit Docteur de Danièle Starenkyj constitue la "bible" en la matière.

Le problème est qu'une cure de charbon ou de zéolithe revient très cher si on n'est pas très futé....

L'offre des officines pharmaceutiques

Jugez en ! Il est fourni par la Cooper au pharmaciens à 20,85 € H.T. le kilo. Vous comptez la culbute (on m'a dit x 1,8...) plus éventuellement du port. Ca nous emmène au alentours de 45 € le kilo !

L'offre alternative

Chez SFB on trouve du charbon de 9 € les 150 g à 12 € les 100 g., ce qui pour la qualité supérieure nous emmène à 120 € le kilo. On le trouve aussi par 2 kg à + de 80 €.

On en trouve un moins cher il est vrai :

http://www.maboutiqueonaturel.com/produit-charbon-vegetal...

Cela fait quand même du 50 € le kilo mais c'est utile pour ceux qui veulent une petite quantité et on a les boîtes en plus (très utiles car opaques si vous fabriquez du gel d'argent colloïdal...)

L'offre du "petit futé"

Ne soyez pas stupides ! N'engraissez pas ces marchands sans scrupules car vous avez un moyen de faire de sérieuses économies. L'oenologie utilise de l'acide L-ascorbique ce qui nous permet de toucher le kilo de vitamine C identique à la qualité pharmaceutique de 9 € à 28 € H.T....

Et bien on utilise également du charbon activé pour la fabrication du vin (décoloration des moûts et des vins blancs tâchés). Le Geosorb granulé de Laffort est ce qui convient le mieux mais il se vend par 5 kg à + de 80 € et si OBST le détaille par kg, leur paquetage est merdique et risque d'éclater au transport. Chercher la note sur OBST.

Rappel au sujets des fournitures d'oenologie

On peut se procurer à prix raisonnable les produits suivants : acide L-ascorbique (vitamine C), acide citrique, bicarbonate de potassium et charbon activé. Pour les fiches des produits voir :

http://www.laffort.com/fr/produits/traitements-specifiques

La qualité de ces produits étant agro-alimentaire il n'y a pas de souci à se faire !

La zéolithe

Vous trouverez des offres ruineuses (plus ou moins "nanométriques", une connerie...) mais voilà le bon filon :

http://em-france.fr/product_info.php?products_id=177 environ 25 € le kilo pour la + fine (consistance du talc)

http://em-france.fr/product_info.php?products_id=184 19,50 € pour une variété un peu moins fine.

En revanche je ne conseille pas le charbon de EM-France, il n'est pas nocif mais s'avère trop grossier et il n'est pas précisé qu'il est activé. Il sert dans le domaine de la culture pour être mélangé aux sols et servir de "HLMs" aux micro-organismes (EM).

Usages cliniques

Ces produits ont un seul inconvénient, il faut les prendre loin des repas et des prises de médicaments ou de compléments (3 ou 4 heures). J'ai résolu le problème car je me réveille souvent au moins une fois la nuit. A noter que les heures de réveils correspondent au passage de l'énergie dans les méridiens: au voisinage de 2 à 3 heures du matin, c'est foie vésicule par exemple.

Notez qu'il faut calculer l'heure locale. Même chose pour les heures d'aggravation de l'homéopathie, ce que beaucoup d'homéopathes n'ont pas l'air de savoir! Les astrologues sont favorisés car ils savent que l'heure locale se calcule ainsi : 1) ramener l'heure légale à l'heure GMT (celle du méridien de la "sorcière verte", curieux n'est-ce pas ?), 2) ajouter ou retrancher le décalage suivant longitude Est ou Ouest.

Les applications sont extrêmement nombreuses à commencer par toutes les dysbioses intestinales. On peut utiliser le charbon par cure comme désintoxication et le livre évoque une variété de charbon appelé AST 120 qui est utilisé pour retarder les dialyses rénales. Malheureusement, si j'ai pu trouver le web de la firme qui le produit, elle ne réponds pas aux questions et je ne sais où est comment il serait commercialisé. Mais évidemment, si l'on pouvait trouver ce produit il serait idéal à tous égards car son pouvoir d'adsorption a été calculée pour répondre à des critères précis.

Attention, le charbon peut constiper mais j'ai constaté qu'avec la prise de kéfir de fruit ou de lait le transit redevient normal. Je ne conseille pas le sorbitol Delalande qui est un polyol sinon à titre exceptionnel pour "débloquer" une situation critique.

Risque de déminéralisation ?

Le charbon et la zéolithe provoqueraient à la longue de la déminéralisation. Un dentiste qui se traite pour les métaux lourds m'a mis en garde à ce propos. Mais j'ai cherché dans la littérature et je n'ai rien trouvé de solide. Et le diagnostic de déminéralisation quant il repose sur des observations subjectives me parait sujet à caution. On est là dans un domaine, avec l'acidose, dans un domaine excessivement flou où l'on a tendance à colporter des "rumeurs".

Si on craint une déminéralisation, absorber le surnageant d'une cuillère d'argile fouettée dans de l'eau au coucher...

L'information sur Internet est du reste composée à 95% de "rumeurs" à savoir par la répétition d'antiennes non vérifiées. Aussi quand on constate en médecine que la plupart des postulats sont en train de se voir renversés (nocivité des laitages et des graisses saturées ancestrales par exemple...), ces derniers ne relèvent que de "rumeurs". "Rumeurs" également les conclusions biaisées de l'immense majorité des études prétendument "scientifiques". Un remède : taxer à 75% (comme les footballeurs) les profits de l'industrie pharmaceutique afin de permettre aux Etats de financer des recherches indépendantes... * 

Comme je l'ai indiqué en prenant sa "dose" la nuit on doit éviter la séquestration de molécules utiles. Pour les femmes, par exemple ne pas prendre le charbon avec la pilule, sauf si on souhaite "se faire une mauvaise farce" !

* Mais ne rêvons pas ! J'apprends à l'instant qu'une entreprise française aurait réclamé des compensations à l'Egypte pour avoir augmenté les salaires des esclaves qu'elle exploite et ce en vertu d'une loi américaine qui est prévue pour faire obstacle à tout ce qui pourrait entraver le commerce international. L'Europe ferait encore obstacle mais plus pour longtemps. Je n'ai pas de détails pour l'instant mais ce sont bien des malades mentaux complètement désinhibés qui ont décidé d'exploiter la planète comme un véritable camp de concentration... Une bombe à neutrons sur le cœur même de Washington assainirait la planète mais ce ne sont pas les fondamentalistes barbus qui vont nous rendre ce service qui se foutent bien du sort de l'homme et ne s'inquiètent que de l'honneur d'un "dieu" conçu à leur propre image de cinglés. Du reste, on saut qu'ils ne sont pas pour grand chose dans la chute des WTC comme produit d'un art consommé dans l'emploi de la "nano thermite".

Lire la suite

28/11/2013 | Lien permanent

Jugé indésirable sur le forum ”Planète Homéo” d'Edouard Broussalian

Broussalian.jpgComme chacun sait je ne fréquente pas les forums et fort peu les vidéos. Mais il m'arrive déroger à mes "principes". Planète Homéo est le seul forum homéopathique français où il se passe un peu quelque chose. Il s'agissait de savoir ce qui s'y dit au sujet de la réglementation en cours d'application. Et bien l'observation est tout simplement consternante. Je ne souhaite pas entrer dans le détails car ces questions juridiques sont ennuyeuses pour le commun des mortels. D'autre part, on ne peut pas demander à des gens qui n'ont pas été formés dans ce domaine de faire des étincelles.

Je ne citerai qu'un exemple :

Re: Un 'quarteron' d

Messagepar Metzger.jd » 24 Mar 2014, 02:57

Francis D a écrit:C'est le rêve de Boiron (Voir "L'avenir de l'homéopathie"), mais c'est très inquiétant quand le SNMHF constate:

"Le refus d'enregistrement homéopathique d'une souche est appliquée à l'ensemble des laboratoires homéopathiques"!

Ainsi, si nous étions bien intégrés au niveau européen comme en rêve le SNMHF, l'interdiction dune souche en France s'appliquerait aux labos anglais, allemands, autrichiens, néerlandais! Vraiment génial! Heureusement que l'Inde n'est pas sur le point de rentrer en Europe, et que la Grande Bretagne est sur le point d'en sortir...



Je ne sais pas trop de quelle obédience est le SNMHF, c'est "boironien" ou c'est un syndicat opposant ?

Je relève des mentions contraires à ce que m'a raconté l'attaché de presse au téléphone. D'après elle, chaque laboratoire concourt pour ses propres souches de sorte que Lehning pourrait échouer à faire avaliser son Arnica et Boiron réussir ou l'inverse.

La directive reconnait la possibilité d'une marge de manoeuvre propre à chaque Etat. En France elle est incarnée en partie au moins par les interdits de certaines substances qui enrichissent périodiquement la "loi Talon" avec parfois des exceptions à partir d'une certaine dilution.

Concernant l'affaire Labo Life belgium contre France cette dernière a échoué et la cour l'a condamnée car l'Etat n'a pas prouvé que l'introduction en France de ces produits présentait un caractère de dangerosité. Il est donc tout-à-fait possible d'attaquer certains interdits de la loi Talon en cours européenne ne serait qu'en faisant valoir qu'à partir de la 12 CH aucune substance ne présente plus la moindre toxicité selon les données de la science actuelle.

Alors au moins une chose est certaine, la France est traditionnellement hostile à l'homéopathie et aux compléments alimentaires n'est surement pas susceptible d'imposer sa loi à l'Europe. En revanche, et c'est très bien la France ne saurait interdire un à un tous les remèdes homéopathiques qui vont passer le cap en 2015 par des ajouts à la "loi Talon" car il va falloir mettre tellement de rallonges au CSM que ça sera trop voyant. Ce n'est donc pas pensable !

J'en reviens au caractère individuel des postulations de chaque labo. Cela m'étonnerait que Boiron m'ait raconté des histoires mais vous autres êtes mieux placé que moi pour exiger des précisions et déterminer sur quoi ce traitement se fonde. Je dois dire que je me pose la question de savoir s'il ne s'agirait pas d'une interprétation particulière à l'état français et donc une licence particulière inventée par l'ANSM.

En effet si je me réfère à la régularisation des compléments alimentaires d'une part (EFFSA) et des plantes au niveau européen, un seul labo en particulier peut obtenir la libération d'une substance utilisée comme complément ou une plante. Le problème étant que celui qui voudrait commercialiser tel complément ou tel plante est contraint de dépenser de l'argent en faveur de la concurrence. Dans le cas du silicium sous la forme du méthylsiliconate de potassium deux laboratoires (l'un irlandais l'autre belge) ont échoué. Seul le laboratoire monégasque qui contrôle le marché des différentes formes de silicium organique utilisé en cosmétique pourrait trouver les arguments pour faire sauter l'interdit. Mais il s'en fout, il n'est pas intéressé par le marché des complément alimentaire si ce n'est sous la forme d'un silicium d'origine marine qu'il vend hyper cher. Son Conjonctil étant du Rhodorsil 51 T purifié est destiné à des injections, on est dans un autre domaine.

Il s'agirait donc de vérifier sur quoi repose la pratique française qui oblige chaque labo à faire agréer ses propres souches en considérant à priori que l'Arnica de Pierre peut être différent par sa préparation de celui de Paul. Bref quand on sait que la préparation des teintures mères dans l'ancien Codex était standardisée et que l'ANSM publie régulièrement une liste de PPH, on se demande à quoi rime tout le cinéma des AMM dite simplifiées. C'est visiblement pour emmerder le monde et trouver le moyen par des procédés retors d'éliminer le plus possible de souches. Alors quand un Scimeca voit la un progrès ou bien il est complètement taré ou alors il se fout carrément du monde. Et sur ce point c'est à lui de décider, quant à trancher, je préfère donner ma langue au chat !

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/03/23/critiqu...

Pardonnez moi mais il arrive un moment où il faut se résoudre à appeler les choses par leur nom sans tourner autour du pot !

Mais enfin et je le répète que le SNMHF en arrive à spéculer sur les contre vérités que j'ai pointées plus haut montre à quel point les organe

Lire la suite

24/03/2014 | Lien permanent

Chimiothérapie : le 5 FU un nouveau scandale sanitaire ?

5FU.jpg

Tel est le titre d'un article daté du 3 janvier dernier paru dans le Nouvel Obs.

https://www.nouvelobs.com/sante/20190102.OBS7885/chimioth...

Sauf que si un abonné m'a communiqué un pdf de l'article que je n'ai pas le droit de vous fournir, il vous faut payer 1€ pour le lire.

L'Express est plus généreux :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/chimiothe...

En fait c'est une très vieille histoire puisque le Figaro en a parlé en février 2018

http://sante.lefigaro.fr/article/un-anticancereux-mortel-...

Résumé

Le 5 FU (5 fluoro-uracile) un très vieil article de chimiothérapie est toxique voire mortel pour les patients souffrant d'un déficit partiel ou total en enzyme DPD. On sait cela depuis un bail, sauf que dans au moins 90 % des cas on impose cette saloperie sans pratiquer deux tests (complémentaires) nécessaires pour dépister les personnes intolérantes à ce poison potentiel. 

Il aura fallu 1505 victimes (dont 133 décès + 155 pronostic vital engagés) pour qu'on commence à se bouger. Mais comme l'Assurance Maladie est parasitée par le règlement de dettes publiques étrangères à son ministère, on n'a tout récemment imposé que le test le moins coûteux (et insuffisant) quand on a senti le vent de la colère monter. En clair, il faut allonger la différence à concurrence de 180 € pour ne pas courir le risque de crever de la chimio et non d'un cancer. Le risque concerne, pour le déficit partiel jusqu'à 15% de la population.

Des plainte sont été déposées, on l'espère avec constitution de partie civile. Les oncologues qui ont vendus cette cochonnerie sans même prévenir leurs patients du risque avéré et qui auraient pu au moins proposer à ceux-ci de payer les tests de leur poches méritent plus que la radiation à vie de l'Ordre. En d'autres temps, on les auraient écartelés en place publique et ils n'auraient pas volé un tel châtiment.

La demi mesure qui vient d'être prise, d'après le dernier article, ne solutionne pas entièrement le problème mais au moins il va être connu.

Du moins si la "saison X" et suivantes à venir des "Gilles et John" ne parvient pas à presque complètement occulter le genre de scandale dont notre pauvre France est hélas coutumière.

Des voeux en passant mais peu glorieux

En fait de voeux, je ne peux que vous adresser les souhaits les plus pessimistes car au delà des horreurs qui occupent le devant et l'arrière devant de la scène, ce que je crains par dessus tout c'est une réminiscence à la puissance 1000 de la crisé financière et économique de 2008. Faut-il acheter de l'or ou des titres miniers consistants avec les quelques sous que les uns et les autres ont pu mettre de côté quand c'est encore le cas ? Je ne sais ! Le cours de l'or, après avoir grimpé en flèche est redescendu et maintenu artificiellement assez bas et tout ce que je sais c'est que les Américains, après avoir raflé l'or des nazis dans une mine de potassium, celui que les Japonais n'ont pu emporter de leur razzias en Asie (affaire du Lys d'or), celui des banques centrales dont les européennes (dont la française et la belge en particulier) n'en ont pas encore assez pour conforter un dollar maintenu en survie artificielle alors qu'il est bel et bien en coma dépassé. Si rien ne va pu c'est tout simplement que des usuriers ont mis la main sur la gouvernance mondiale. La faute en revient aux aigrefins de la City londonienne associés à J.P. Morgan et Cie.

Histoire secrete.png

Ce n'est pas le lieu de rappeler ici en détail que tout a commencé avec la Grande Guerre, un complot albionique pour tenter d'abattre l'Allemagne de l'époque en tant que concurrent industriel et surtout colonial. En 1917 un prétexte est offert aux américains avec le sabordage du Lusitania pour entrer dans le conflit afin de participer à la table des négociations. L'inique Traité de Versailles ayant nécessité, de la part des banquiers et industriels américains le sauvetage de l'Allemagne et donc un soutien des nazis avec le réarmement ou plutôt l'armement du Troisième Reich car en 1914, il est désormais bien établi que l'Allemagne ne voulait pas la guerre. Le grand vainqueur et profiteur des deux dernières guerres, on le connaît désormais : c'est Washington qui n'a consenti à des fournitures militaires aux belligérants que contre paiement en lingots.

A présent la situation est beaucoup moins limpide. La Syrie a été plus ou moins abandonnée. Trump ne cesse de provoquer et les Russes, et les iraniens et surtout les Chinois qui tous essaient de se défaussent de leur bon du trésor en monnaie de singe. Bien malin qui pourrait se hasarder à pronostiquer quoique ce soit. Seule chose sûre l'économie mondiale risque d'être, à tous moments, plus ou moins durement secouée de sorte que les revendications franco-françaises tombent à point pour nous servir de distraction. Cela dit, comme une majorité de français, je reste solidaire de ceux qui s'insurgent, sauf que je doute depuis le début que leur révolte fasse changer quoique ce soit. Du moins en profondeur... 

Lire la suite

15/01/2019 | Lien permanent

A propos de ERDF et de ses nouveaux compteurs

ERDF_rvb.jpgIl me semble avoir déjà évoqué la question des nouveaux "compteurs intelligents" et ce pourrait être dans un post concernant les exploits de Michel Dogna mais je n'ai pas le temps de vérifier.

Cette histoire est une histoire européenne et elle a donné lieu à une alerte rédigée de façon tellement abracadrabrante qu'on ne comprend pas vraiment de quoi il s'agit.

Hier j'ai reçu un coup de téléphone d'une amie qui s'inquiète d'avoir reçu un papier de ERDF pour une histoire de relevé. Comme elle a été alertée par une feuille de chou redigée par un ancien aromathérapiste assez particulier, elle n'a rien compris au point de penser qu'il s'agissait d'une malversation d'une compagnie concurrente de EDF. Il faut dire qu'elle n'est pas douée pour la technique à moins qu'il ne s'agisse de son instrument car il s'agit d'une excellente musicienne.

Vous trouverez tous les renseignements au sujet de cette histoire de compteur sur :

http://www.pcinpact.com/actu/news/59182-erdf-linky-ufc-co...

Tous les renseignement sauf un ! Savoir le mode de communication de ces compteurs avec EDF. Apparemment il devrait s'agir du même mode que celui qui déclenche les horloges des tranches horaires alors qu'ailleurs en Europe, on aurait recours à un système apparenté à la Wi-fi et aux ordres des téléphones portables. Soit une source de pollution électro-magnétique en plus et à demeure.

UFC-Que Choisir ne dit rien à ce sujet. Le problème c'est le financement et avant tout le fait que la phase d'expérimentation est en train d'être zappée. Il y a donc de gros risques de se voir coller des factures aberrantes, sans même parler de possibilités d'espionnage, de coupure à distance en cas de défaut d'imputation d'un paiement pour des riasons informatique etc... etc...

Non seulement c'est une source d'emmerdements et de surcoût imprévisible mais c'est encore une escroquerie diligentée sous prétexte d'économie d'énergie alors qu'il s'agit plus vraisemblablement de booster un nouveaux secteurs d'activité industrielle dans la fabrication de ces "compteurs intelligents".

Là, si on voulait discuter du problème, il y aurait encore un livre à écrire car il faudrait poser le problème de l'énergie renouvellable. Je suis convaincu que si l'on n'avait pas muselé un certain Nicolas Tesla et si l'on daignait s'intéresser sérieusement aux travaux d'un certain Saerl, on aurait trouvé le moyen de capter une certaine énergie ambiante mais le problème c'est que cela rendrait caduque tout ce qui repose sur l'exploitation du pétrole... Comme on fait en sorte de chercher dans la mauvaise direction ou plus eactement d'inciter le public à regarder ailleurs, je ne veux pas m'en mêler.

Il est évident qu'il existe quantité de complots pour empêcher certaines choses de voir le jour. Mais je n'ai pas la moindre envie de parler ici de "conspirationnisme", ça existe mais c'est un sujet tabou. Cependant, dites vous bien que les moyens existent de manipuler le climat d'une part et éventuellement de provoquer des seismes artificiels...

Enfin il est une chose qu'il faut souligner et qui explique bien des choses. A savoir que ce qui ne rapporte pas assez de fric n'a aucune chance de s'incarner sans qu'il y ait besoin d'empêcher quoique ce soit. On en a un exemple en thérapeutique avec les procédés naturels qui parce qu'ils ne peuvent être brevetés n'intéressent personne. En revanche une saloperie comme l'eau ionisée alcaline et réductrice, ça fait bander des tas d'escrocs et on en reparlera !

Lire la suite

08/02/2011 | Lien permanent

Les bains de pied de plâtre

Bain de pied plâtre GM.jpgPhilippe Perrot-Minnot propose un protocole à base de bains de pieds de plâtre (sulfate de calcium). La chose n'est pas idiote. On sait que les fractures des os lorsqu'ils sont plâtres se consolident mieux qu'avec la résine que l'on utilise de nos jours.

Voici ce qu'il donne entre autres indications : Offrez vous ce bain au plâtre en fin de journée, vous dormirez mieux. En pratiquant ce moment de douceur plusieurs jours de suite (une petite semaine), vous allez être étonnés par le soulagement apporté à vos divers maux (douleurs lombaires et dorsales, digestions difficiles, rhumatismes, règles douloureuses... entorses, etc..)

Ajouter des prises de poudre de prêle ne peut pas faire de mal. Je suis curieux des résultats des "cobayes" qui voudront bien essayer. C'est pas cher : faites seulement attention en ne vidant pas la cuvette dans votre évier, mieux vaut utiliser le chiottes et bien tirer le chasse quoique 3 cuillères à soupe diluées de 5 litres d'eau ça risque pas de boucher quoique ce soit.

http://ab-litho-veritas.blogspot.fr/2013/02/innovation-sa...

Comme j'ai la chance de ne pas avoir de douleurs, je suis un mauvais sujet d'expérience quant à pouvoir prouver les bons effets de ce protocole.

L'organisme pourvoit à l'inflammation qu'est l'athérosclérose en pompant du calcium là où il y en a.  Les bains de plâtre pourrait être ajoutés aux soins des maladies cardio vasculaires  mais dans un cas de ce genre il serait bien difficile d'objectiver un effet dans la mesure où il s'agit d'un processus évoluant lentement et qui ne peuvent être surveillé à distance que par des moyens assez invasifs dont un particulier n'a pas la maîtrise.

Lire la suite

07/02/2013 | Lien permanent

Pour en finir avec le silicium organique...

elixir.gif

Mise à jour du 21 avril : le correspondant qui est à l'origine de ce post a eu connaissance de ma réponse. Il insiste pour avoir les coordonnées d'un labo ou d'un marchand. Mon propos était clair, il y a un malentendu quelque part où j'ai à faire à un malade... Je lui ai proposé de m'indiquer un n° de téléphone pour tenter de comprendre et surtout de savoir ce qu'il attend du silicium. Depuis silence radio !  Je me pince, je suis bien éveillé il me semble et je parle un français intelligible. Non ?

Je reçois ce mail d'un certain NB qui parait résider du côté de Montélimar. Encore une excellente occasion de rebondir en précisant certains points puisque visiblement, il est encore des gens qui ne comprennent pas le français où ne lise pas tout.

Monsieur, 

Je me suis désabonné de votre blog, en supprimant mon abonnement au blog de M. DOGNA, cette adresse n'étant qu'une adresse technique qui faisait la synthèse de très nombreuses adresses de dizaines de personnes.

Je n'ai rien à voir avec Michel Dogna et son blog et je ne comprends rien à cette histoire d'adresse technique mais qu'importe.

Au nom de dizaines de personnes, je vous avais écrit pour une info sur le silicium - mais vous n'avez jamais répondu.

Après recherches, je ne trouve trace d'aucun email antérieur et je réponds toujours dans la journée parfois dans l'heure qui suis la réception d'un courrier s'il se trouve que je suis devant mon ordi.

Sur votre blog, specialement consacré au silicium, sauf erreur, vous annoncez où trouver du silicium - on supposera du vrai et efficace. silicium... mais vous ne procurez aucune adresse.

Le blog n'est pas spécialement consacré au "silicium", un livre sur l'aventure du G5 a été la cause occasionnelle de sa création. Je ne peux pas changer l'url sinon je le ferai cependant qu'il est clair que le G5 est devenu le cadet de mes soucis... Le livre en question vit sa vie indépendemment de celle de de son auteur et je ne m'en soucie pas mais si on daignait lire attentivement ce livre (voir http://www.editions-ambre.fr/sante/75-loic-le-ribault-le-...) on ne s'imaginerait pas que je serais là pour procurer des adresses. Je ne suis pas là pour faire de la réclame pour des produits quelconques. Je conseille http://www.iherb.com comme fournisseur aux amateurs en recherche de supplémentation parce que les prix sont avantageux par rapport au marché européen mais je me garde comme la peste de promouvoir tel ou tel produit en particulier. 

Enfin puisqu'une question est posée je vais y répondre quitte à me répéter :

Le silicium organique se présente sous deux formes une forme alimentaire (liquide) et un gel d'usage externe. Je n'ai jamais constaté d'effets marquants suite à la prise de silicium en tant que complément alimentaire. Cela ne veut pas dire que c'est inutile mais j'ai bien des raisons de douter de la valeur des témoignages dithyrambiques qui furent publier par Loïc le Ribault. En revanche, 8 fois sur 10 le gel s'avère efficace sur les douleurs musculaires et articulaires, les tendinites et les brûlures. Et du gel de silicium, on en trouve partout. A mon avis tous se valent. Je dose le mien à 1 g de silicium élément par litre mais je n'ai pas de raisons de penser qu'il soit supérieur à celui du commerce. Quand je consens à en procurer à des proches que je connais bien, il est moins cher que dans le commerce mais que les choses soient bien claires : je n'ai pas l'intention d'ouvrir une boutique pour l'excellente raison que ce serait mentir que de prétendre détenir un secret de fabrication qui confèrerait à mon propre gel une qualité particulière.

Je vis dans un village. J'en ai donné à une dizaine de personnes qui s'en sont trouvé bien. Elles ont été plus ou moins soulagées mais non guéries. Elles en redemandent mais il n'y a pas la queue à ma porte. Les résultats observés n'ont pas défrayé la chonique locale, preuve que ce produit ne fait pas de miracles. Il s'avère généralement bien plus efficace que les pommades anti-inflammatoires classiques. Un médecin qui a été témoin d'un résultat assez spectaculaire sur un de ces patients, a eu toutes les informations plus des échantillons, il ne m'en a jamais reparlé. Faut-il préciser que je n'ai pas manqué de souligner que le produit que je sais fabriquer (c'est enfantin) on peut l'obtenir dans n'importe quelle pharmacie. Si à ce propos le Laboratoire Dexsil a ses entrées dans les officines, cela ne veut pas dire que les produits concurrents soient inférieurs. Je le répète : il n'existe pas de secret. C'est toujours une dilution de méthylciliconate de potassium et il n'existe pas 36 façons de s'en procurer. La seule chose qui peut changer ce sont les excipients pour faire le gel. J'ai recours à un carbomère, et il existe des formulation plus sophistiquées. Ce qui peut changer ce sont les huiles essentielles. J'utilise bêtement de l'he de Gaulthérie et d'Eucalyptus citronné. Il existe d'autres choix possibles.

Bref, mon gel s'est avéré efficace et fidèle dans son efficacité mais cela ne m'a pas valu une réputation de sorcier ou d'alchimiste. Comme je l'ai indiqué, je ne vis pas en état de siège. Si je passe pour un "sorcier" et si j'ai entendu l'autre jour le voisin d'en face dire qu'il faudrait brûler un certain petit chat noir avec son "patron" c'est que le matou en question est un bagarreur et il attaque sauvagement les chattes qui ont été stérilisées. Quand aux chattes demeurées entières je ne sais pas ce qu'il en fait. Je ne le surveille pas la nuit. Je le soupçonne d'être un peu "pédé" sur les bords vu la dévotion dont je suis l'objet. C'est qu'il me suit partout. Evidemment, comme je me suis fait remarquer par mon franc parler, ceux que j'ai remis à leur place rêvent d'élever un bûcher en mon honneur mais cela n'a strictement rien à voir avec de quelconque facultés de guérissage de provenance plus ou moins suspecte. Enfin les gens auxquels j'ai déplu on bien le droit de fantasmer mais je pense qu'ils ont tout intérêt à ne pas trop s'y frotter car je me soupçonne d'avoir, malgré tout, le mauvais oeil !

Enfin concernant le silicium en version complément alimentaire, il existe sous plusieurs formes. Le monométhylsilanetriol, un nom de baptême inventé par Norbert Duffaut. On le trouve facilement, Christian Cotten diffuse la version irlandaise et je n'ai pas de raisons de penser que le mode de fabrication ait changé après le désaveu de Loïc le Ribault lorsqu'il s'est trouvé en bisbille avec son ancien amant bordelais un prétendu préparateur en pharmacie. La seule chose dont je sois sûr c'est qu'il a été vendeur dans une pharmacie et qu'il avait du succès auprès des filles du coin qui se trouvait des petits bobos pour avoir un prétexte pour franchir le seuil de la boutique où il était employé. Ce sont des détails que je tiens d'une ex "reine du silanol" qui a bien connu les acteurs visés. Ben oui quand je me livre à des enquêtes je parais avoir le chic pour dénicher des informateurs de premier plan. J'ai même hérité de deux dépôts d'archile de Le Ribault, un français et un belge...

Il faut arrêter de croire que Le Ribault était détenteur d'une formule qui n'aurait appartenu qu'à lui. Je ne cesse de répéter qu'il n'a fait que copier la procédure décrite dans les brevets de Dufaut, à savoir de diluer (un peu trop à mon avis), un produit pas du tout mystérieux et qui n'est autre que le Rhodorsil 51T. C'est un produit industriel destiné à l'imperméabilisation des terres cuites et des maçonneries. Ce produit  constitue la matière première d'une foule de produits que l'on trouve un peu partout notamment dans les points P sous le nom de Conservado, IJ222 etc etc... Si ce n'était le problème de la qualité de l'eau utilisée pour préparer ces solutions comprises entre 1, 2 et 5% de méthylsiliconate de potassium, ils pourraient faire l'affaire.

Mais puisque l'on me pousse à bout, je dois souligner que ce n'est quand même pas très honnête d'avoir eu recours à un produit industriel non destiné à la pharmacie pour préparer un complément alimentaire. En effet, Norbert Duffaut qui connaissait parfaitement la chaîne de fabrication des silicone puisque c'est un de ses élèves qui a dirigé un laboratoire de recherches de Rhône Poulenc à l'époque où elle existait encore et fabriquait le Rhodorsil a estimé que ce produit était suffisament propre pour servir à des applications externes. J'ai discuté longuement de cette question de "propreté" avec son élève qui est maintenant à la retraite après avoir quitté le privé pour enseigner dans le département de chimie de l'Université de Bordeaux. Nous sommes arrivé à la conclusion que la méthode de distillation (très pointue) exclut la présence de métaux lourds mais je n'ai pas de certitude que l'on ait fait analysé ce produit avant de le diluer pour un usage alimentaire.

En d'autres termes, ce qui ne peut manquer de surprendre un fouineur de mon espèce, ce que si nous disposons des minutes du procès et si le Rhodorsil 51 T a bien été mentionné comme matière première du G5 quoique le nom ait été écorché par le sténographe qui a enregistré les débats (un certain Lucas de Paris...). Oui personne n'a pipé mot alors qu'on faisait courir le bruit que Le Ribault avec mis des bactéries à contribution pour fabriquer sa panacée) la présidente du tribunal, bien qu'elle se soit ingéniée à plus ou moins humilier le prévenu n'a pas relevé ce détail. Personne au demeurant ne l'avait remarqué, même pas Christian Cotten qui ne savait rien de la fabrication du produit qu'il vend ! J'ai toujours pensé que si l'on avait vraiment voulu démontrer l'imposture de Le Ribault, il aurait suffit d'un peu de publicité autour de cette matière première pas du tout rare et qui se vend par bidons de 25 kg.

J'en ai reçu 5 litres de la part d'amis de cet ancien chimiste que j'ai évoqué plus et qui a succédé à Dufaut. Quand il m'est arrivé de fabriquer du silicium à usage alimentaire pour le consommer moi-même, j'ai eu recours à une autre source de méthylsiliconate, j'y reviendrai. Le fait que le monométhylsilanetriol ait été interdit en tant que complément alimentaire par l'EFSA constitue en soi une raison nécessaire et suffisante refuser toute fourniture de ce type.

Concernant l'autre source que je viens d'évoquer, elle provient d'une firme allemande et elle parait plus propre. Elle est parfaitement limpide et de couleur blanche alors que le Rhodorsil est un peu jaunâtre. Elle est également un peu plus concentrée (50% au lieu de 47). Des tests ont été faits avec l'Airmed par un radiesthésiste portant sur une dilution de Rhodorsil 51T et une autre de ce méthylsiliconate que j'ai utilisé pour ma propre consommation sans, je le rappelle, noter le moindre effet. Au contraire, j'ai depuis lors des ongles cassants mais je me garderai bien d'établir une relation de cause à effet. ce peut être une simple coïncidence, on vieillit chaque jour un peu plus...

D'après les tests en question, le G5 obtenu à partir de Rhodorsil est nul. Ca n'est pas nocif mais c'est, en termes d'efficacité supposée ni plus ni moins que de l'eau claire. A contrario, la dilution de l'autre source (appelons le "produit SW", les "initiés" comprendront...) serait très performante. Ce résultat est étrange car je n'ai pas de raisons de penser que le radiesthésiste ait pu être influencé par une suggestion quelconque. Il reste à répéter ces test en double aveugle mais je suis paresseux quand à imaginer un protocole et préparer les petits flacons numérotés. Bref, il n'existe aucune raison de penser que l'une des matières première pourrait être supérieure à l'autre et ce d'autant plus que le gel de Rhodorsil marche très bien.

Enfin et pour éviter tout fantasme et tout vain espoir, je tiens à préciser que ma réserve du "produit SW" est épuisée et je n'arrive pas à me procurer un nouvel échantillon. La société qui diffuse le produit qui est allemand n'a plus d'échantillons. 

Encore un détail pour terminer: j'ai la possibilité de puiser dans une réserve de G5 datant d'avant l'invention du laboratoire irlandais. Ce G5 est parfaitement conservé, je disposais d'un litre que j'ai envoyé à une dame qui prétendait que le G5 fabriqué actuellement ne lui procure pas l'effet qu'elle en obtenait du temps où ce G5 était fabriqué par un laboraotire du Sud Ouest dont le nom est cité dans mon livre. Elle s'était engagée à me faire part d'une différence éventuelle et je dois dire que cela fait maintenant plus de deux ans que j'attends qu'elle me donne signe de vie. Si mes renseignements sont exacts l'eau utilisée par ce labo provenait d'une bonne source. Mais s'il avait capté par hasard l'eau d'une source miraculeuse j'aurais eu des nouvelles de la dame. Bref, elle a du se rendre compte qu'elle s'était fait des idées.

Reste à rappeler que la plupart des marchands de silicium, Dexsil en tête ont opté pour l'acide orthosilicique stabilisé par de la choline. Il s'gait d'autre choses et en tant que complément alimentaire je n'ai jamais eu plus d'échos positifs qu'avec le monométhulsilanetriol pour parler comme Dufaut.

Je poursuis la réponse au courrier cité :

Il existe des blogs qui prevoient des "mp" - messages privés/ perso, pour infos confidentielles et ciblées, par exemple - mais pas le vôtre, ce qui serait judicieux et bien quand on parle d'une chose aussi grave que la (mauvaise) santé.

Le système de newletter destiné à servir les abonné, permet des "mp", j'y ai eu recours mais il y a là encore un malentendu. A savoir que je ne dispose ni d'un don particulier ni de sources d'informations inaccessibles au commun des mortels. Simplement, j'ai développé un talent particulier pour débusquer et décrypter les informations lorsque quelque part il en existe. C'est un talent nécessitant des dispositions d'esprit particulières certes et un exercice de plusieurs années. Certes, j'ai eu des contacts avec des gens placés à des postes plus ou moins privilégiés mais je tiens à préciser que je n'appartiens à aucun réseau occulte de quelque nature que ce soit. Ce qui me différencie du commun des mortels c'est que je possède sans doute une aptitude particulière pour lire entre les lignes et aussi beaucoup de chances. esprit curieux, j'ai traîné au contact de milieux divers et très particuliers d'où des rencontres décisives avec des gens qui se sont trouvé à point nommé pour m'éclairer sur certains aspects particuliers du monde actuel. Dois-je préciser qu'il suffit d'aimer cela tout en ajoutant que ce que j'évoque présente certains risques et peut occasionner des situations fausses excessivement désagréables et parfois dangeureuses.  Mais  grâce à Dieu j'ai un bon ange gardien... 

Vous écrivez, toujours sauf erreur de notre part, que vous fabriquez votre propre silicium ? Mais, ce que vous en dites, est inaccessible "au commun"... Vous ne donnez aucune info de nature à AIDER les lecteurs de votre blog à faire comme vous. si au moins, vous disiez que vous gardez votre formule, personnellement, cette franchise serait sans doute comprise meme si elle n'etait pas admise.

Car, enfin, A QUOI SERT UN BLOG QUI PRETEND INFORMER MAIS QUI NE LE FAIT QU'EN PARTIE, GARDANT POUR VOUS DES INFOS QUI ONT TRAIT A NOTRE RECHERCHE POUR UNE MEILLEURE SANTE ?

Après ce dernier commentaire, nous allons nous arrêter là car le mail comprend encore une "tartine" de choses sans intérêt.

Premièrement, si la plupart des gens qui me lisent n'ont pas les notions élémentaires de chimie et d'électricité qui leur permettrait de comprendre ce que je raconte, je n'y peux rien. Je ne suis pas Ministre de l'Education Nationale sinon vous pouvez être sûr que ça valserait ! Pour commencer il suffirait de retourner à certaines des vieilles recettes : un peu d'éducation civique pour commencer et beaucoup de sciences naturelles à vocation utilitaire. Quand je compare mes vieux livres de classe primaire et ceux de la génération qui m'a précédé à ce que j'ai vu entre les mains de mes petits neveux quand j'étais convié à les aider dans leur devoir de vacances, je frémissais et finissais par m'esbigner sous un vain prétexte. c'était "mission impossible"....

Oui je fais mon silicium comme je fais ma cuisine car on n'est jamais si bien servi que par soi-même mais combien de fois faudra t-il répéter que je ne détiens aucun secret de fabrication de quoique ce soit. J'ai certes la main assez verte mais à ma connaissance je n'ai jamais guéri qui que ce soit et encore moins ressucité un port, ou alors ça m'a complètement échappé.... Je me borne à donner des conseils qui peuvent savérer judicieux quand on me fournit assez d'éléments mais une chose doit être : il n'existe nulle part de silicium doté d'un effet plus ou moins miraculeux et tout le monde le fait à peu près de la même manière. D'autre part, il existe

Lire la suite

18/04/2013 | Lien permanent

Les compléments alimentaires : principaux fournisseurs, généralités

LEX-21553-1.jpgEn France et en Europe la situation est très défavorable aux compléments alimentaires

D'une certaine manière le champ des moyens thérapeutiques a été mis en coupe réglée de façon extrêmmement productive.

D'un côté, un lobby pharmaceutique qui, en France, puise et épuise les capitaux de notre sacro sainte "Sécurité Sociale" en nous vendant très chers des médicaments souvent plus dangereux que les maladies qu'ils prétendent soigner et de l'autre l'industrie des compléments alimentaires qui vend à prix d'or quelques grammes ou mg de substances plus ou moins naturelles produites généralement à assez bas prix.

Du moins en France et en Europe où il existe une sorte de "tabou anti vitamines". Il n'est que de voir le sort que l'on continue de faire à la vitamine C dont la consommation devrait être de plusieurs grammes par jour. La situation est différentes aux U.S.A.

L'arnaque des gélules de plantes

La mise en gélules de poudres de plantes et de compléments divers est une opération commerciale extrêmmement juteuse et le summum de l'arnaque est représenté dans ce domaine par la firme Arkopharma, sise à un jet de pierre de Nice qui vend en moyenne 7 € des boites de 40 gélules de poudres de plantes qui représentent en fait seulement 10 jours de traitement quand on connait les doses réellement efficaces, ce qui revient à dire que lorsqu'on préconise 3 gélules par jour, sauf exception, on se fiche carrément du monde !

Faites le calcul cela fait  environ une vingtaine d'€uros par mois pour chaque composant. Quand on sait le prix des poudres au kilo (de l'ordre de 20 €uros au détail si on s'approvisionne en Inde (pour du Bacopa Monnieri par exemple) on peut aisément calculer le % de plus value représenté par la mise en gélules.

Quelques remarques sur Arkopharma

arkopharma-logo.jpgQuand on sait que Arkopharma n'a pas la réputation de recourir aux matières premières de la meilleure qualité et qu'il acheterait ce dont les firmes spécialisées dans l'extraction de principes actifs ne veulent pas, on ne peut que boycotter cette marque. Je tiens mes renseignement indirectement d'employés qui ont travaillé au sein de cette firme qui soit dit en passant ne protège pas efficacement son personnel contre les poussières de sorte qu'à une époque nombre d'employés ont du renoncer à cause d'allergie, on est obligé de constater que la présence d'un produit en pharmacie n'est pas une garantie sérieuse.

Quoiqu'il en soit si tout ce qui relève du domaine des rumeurs est sujet à caution, l'argument du prix excessif constitue une raison nécessaire et suffisante pour blacklister les produits de la firme en question.

Une alternative : Dieti-Natura

product.jpgEn fait de produits en gélules, Dieti-Natura propose des conditionnement infiniment plus avantageux que Arkopharma. Quand à la qualité des matières premières, si j'ai entendu les mêmes critiques que celles concernant Arkopharma.

Bref, Dieti-Natura, c'est la famille Lebeau qui possède une usine dans le Sud-Ouest. Je ne l'ai pas visitée, j'ai correspondu avec son directeur et de toutes façons je ne suis pas en mesure de faire des contrôles.

Quand à l'Herbier de Gascogne, une marque qui avait très bonne réputation, il faudrait savoir qui conditionne ses produits. Or je ne connais en France que deux industriels spécialisés dans ce domaine, donc on a vite fait le tour du problème...

Gélules : les petits conditionnements

Il existe sur le marché une myriade de marchands qui proposent de nombreux compléments alimentaires en boîtes de 60 gélules. On en a vite fait le tour. La liste des produits disponibles est très réduite et les prix excessifs eu égard au poids de matière première délivré.

La solution c'est de faire ses gélules soi-même et de se procurer les poudres en vrac.

Faire ses gélules soi-même

gelulier.jpgIl existe des géluliers manuels et j'ai été agréablement surpris de constater qu'ils sont bien plus aisés à manipuler que je ne le pensais. Seulement pour éviter de perdre trop de temps quand il s'agit d'utiliser des poudres de plantes il convient d'utiliser la taille maximale de gélules (000) et de réserver la taille 1 pour des substances qui ne se consomme qu'à raison de quelques mg/jour. Sachant que cette taille de gélule contient environ 300 mg de produit il faut parfois recourir à un excipient.

Pour le gélulier manuel voir en allemagne : http://www.kapselwelt.de/

En revanche les gélules en vrac sont moins cher chez LGA  http://www.lga.fr ou chez Fagron http://www.fagron.fr/fr/47058

A noter que les meilleurs conditions pour ces produits se trouvent en Chine :

Exemple : https://fr.aliexpress.com/store/911663

Se procurer des poudres ou extraits de plantes

Deux solutions soit avoir recours à Fagron ou la Cooper qui fournissent les officines. Mais ça suppose en principe de passer par un pharmacien qui va faire la culbute sur le produit...

Je connais les firmes qui fabriquent les extraits mais je n'ai pas de solution pour les acheter directement au kilo. Il est probable que les fournisseurs des officines pharmaceutiques allemandes proposent des solutions meilleur marché qu'en France où tout est environ 2 à 3 fois plus cher qu'au USA, mais mes besoins personnels n'ont pas justifié une recherche en ce sens qui nécessiterait de toutes façon un correspondant pharmacien sur place.

Pour les poudres de plantes exotiques (Philantus Niruri, Bacopa, Gymnema...) voir : http://www.la-boutique-bio.com/

Je commande régulièrement des plantes ayurvédiques et je suis très satisfait de ce marchand qui est un français vivant en Inde. les colis sont particulièrement soignés et cousus dans une toile très résistante au sein d'un Ashram très connu... La plupart des produits viennent de laboratoires ayurvédiques ayant pignon sur rue et il n'y a pas de raisons pour que ces produit soit frelatés ou mal conservés.

J'ai commencé à compiler une matière médicale à partir des pages de ce site, me la demander.

Se procurer certaines molécules (co enzyme Q10, Taurine etc...)

purebulk.com.pngVoici un fournisseur américain de molécules assez variées... http://purebulk.com/pricelist.pdf 

Attention au risque de taxation à l'arrivée en France.

D'assez nombreuses molécules sont disponibles sur ces deux sites, sans risque cette fois de taxation.

Voire également : https://fr.myprotein.com/ et www.bulkpowders.co.uk ainsi que https://www.nutrimuscle.com/

Voir également Mezepices (réduction offerte aux lecteurs de ce blog).

Aromathérapie

cat-aromatherapie-103.jpgJe me fournis régulièrement chez http://www.aroma-zone.com/. C'est valable pour les petites quantités.

Laboratoire OBST

Ce laboratoire d'oenologie est très utile pour se procurer de la vitamine C en poudre au kg ainsi que du bicarbonate de potassium. Pour le charbon activé, il faut maintenant l'acheter par 5 kg.

Les compléments alimentaires complexes

index.pngPourquoi le choix, la qualité et les prix sont-ils bien supérieurs aux USA par rapport à l'Europe ?

Le marché américain des suppléments alimentaires, né suite aux lois de libéralisation de 1994, est actuellement le plus mature en termes de marques et de qualité des produits. Aux USA le marché était parvenu à maturité bien avant l'Europe, suite à la mise en place du "Dietary Supplement Health & Education Act" de 1994 qui a libéralisé le secteur qui s'est alors très fortement développé. Cela a permis d'avoir des produits à la pointe de l'innovation dans tous les domaines, avec des dosages adéquats en composants actifs utiles à la santé et avec un remarquable rapport qualité - prix, le marché étant très concurrentiel. En terme de santé publique, le résultat est excellent, il y a très peu d'accidents, les compléments alimentaires sont des produits très surs qu'il n'y a pas besoin de sur-réglementer, on a maintenant 20 ans de recul pour en témoigner.


L'Europe a passé une directive en 2002 sur les suppléments alimentaires qui, sous la pression de l'industrie pharmaceutique et de différents lobbyes rétrogrades, reste extrèmement restrictive. Elle fonctionne sur la base d'une liste positive, ce qui catastrophique. Tout lancement d'une simple nouvelle formule chimique prend des années, les frais de dossiers sont ruineux, et l'entreprise lançant le produit paye pour ses concurrents (en l'absence de protection par le brevet en matière de compléments alimentaires), les délais sont interminables, les décisions sont marquées par l'arbitraire, etc. Les procédures concernant les dosages (qui ne sont toujours pas finalisées) s'annoncent également très restrictives, selon le pseudo principe de sécurité du consommateur. On risque donc d’avoir des dosages se rapprochant de ceux qui peuvent être obtenus par l’alimentation, autrement dits très faibles, en particulier pour de nombreuses vitamines où des effets santé intéressants nécessitent, pour certaines d'entre elles, des prises à plusieurs fois le dosage des apports alimentaires. (Jacques Valentin)

Choix de compléments alimentaires ciblés

A titre d'exemple on peut souligner que le produit qui vient d'être évoqué coûte environ 3 fois moins cher que chez http://www.super-smart.eu. Certes les produits de cette firme sont de qualité mais toujours beaucoup trop chers.

Lire la suite

01/09/2010 | Lien permanent

Silicium organique : Christian Cotten dans la tourmente !

Cotten_2017-01-31-12-37-10-176.jpg

Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

===============================

Un mot en passant, je suis occupé sur un autre front. Et pas par le genre d'ennuis que connait actuellement cette vieille connaissance de Christian Cotten. Les questions médicales ne constituent qu'un de mes "hobbys".

=============================== 

Un lecteur m'écrit ceci :

Juste pour info puisque vous avez une rubrique à son nom sur votre blog : Suite à une commande de XXXX début janvier sur le site EDCAE.com de Cotten, je n’ai jamais reçu les XXXXXXXX, mais viens de recevoir le courrier que vous trouverez en pièce jointe... (Je ne lui ai par contre jamais commandé de G5, contrairement aux affirmations de son courrier).

Bonne fin de journée

Cordialement

Le client n'a pas compris qu'il s'agissait d'une lettre circulaire et qu'ils sont probablement des dizaines et des centaines à avoir reçu la même bafouille. Bafouille dont voici le texte :


Saint-Aubin, le 19 janvier 2017

Madame, Monsieur,

C'est bien une lettre circulaire...

Vous avez récemment commandé du silicium organique G5 ou d'autres produits sur notre boutique EDCAE.

Suite à différents événements particulièrement difficiles, notre société est conduite depuis le vendredi 13 janvier 2017 à cesser la distribution du Silicium Organique G5 et à mettre en sommeil ses activités pour quelques semaines.

Il a des ennuis avec le silicium organique, interdit sous forme orale par suite d'une décision de l'EFSA. Or il a nargué la DGCCRF en le présentant comme cosmétique tout en disant qu'on est libre de le boire. Mais "événements" est au pluriel. Donc ces "événements" touche l'ensemble des articles vendus.

Néanmoins certains de nos produits continueront à être distribués sur notre site edcae.com.

Il ne va plus pouvoir vendre son silicium G5 qui l'a fait riche à millions...

Nous sommes sincèrement navrés de cette situation dont nous gérons les conséquences économiques, financières et juridiques au mieux.

Il a bien des ennuis économiques et judiciaires, donc une ou des procédures sont en cause et il doit faire bouffer des avocats pour tenter d'en sortir et très probablement, rien ne sera plus comme avant puisque le moteur de ses ventes c'était le G5.

Soyez assurés que vous ne serez en aucune façon lésé(e) suite à ce grave incident de parcours dans le fonctionnement de la société.

Nous agissons dans les meilleurs délais pour résoudre cette situation complexe qui nous empêche à ce jour d'assurer toutes nos expéditions et livraisons enregistrées jusqu'au 20 janvier 2017.

Situation "complexe" parce que vraisemblablement tout lui tombe dessus en même temps.

Vous serez soit livré et indemnisé de façon significative pour le préjudice subi suite aux retards ou bien remboursés intégralement au plus tard fin février 2017.

Actuellement nous sommes dans l'impossibilité de vous communiquer la date exacte à laquelle nous pourrons définitivement résoudre ces difficultés.

Sachez néanmoins que nous sommes certains d'être en capacité d'apporter toutes les solutions utiles sous quelques semaines.

On verra bien tenez moi au courant...

Nous vous tiendrons régulièrement informés par mail ou bien par courrier postal de l'évolution de cette situation.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser de la gêne occasionnée et vous remercions de votre compréhension.

Européenne de Distribution de Compléments Alimentaires et d'Écoproduits - EDCAE Sari au capital de 500C - Siret 48837547800028 - APE 4791A - TVA FR34488375478 6 rue du Clocher - 91190 SAINT-AUBIN silicium-orqanique@wanadoo.fr - www.edcae.com Tél.:0169203861 - PI.:0689520641 - Fax:0169417545

Bien à vous,

Christian Cotten

Ce qui est très suspect c'est que vos allez voir qu'alors que ses problèmes sont en rapport seulement avec le G5 il ne livre pas les autres produits et ne rembourse pas et continue a prendre des commandes, ca veut rire qu'il risque de plumer les gens avant de disparaitre. La boutique fonctionne toujours et prend les commandes, c'est franchement malhonnête...! Méfiance, téléphonez et exigez des explications !!!!!!

Voici ce que l'on voit sur son site :

Silicium.JPG

C'est un malin, il s'est visiblement arrangé avec le labo pour conserver son "bénef" et faire expédier d'Irlande, ou même d'avoir constitué un stock quelque part pour expédier de France en se faisant virer le fric sur un compte étranger. Tout est possible. Je connais le personnage.

A toutes fins utiles, j'ai questionné quelqu'un qui aurait pu savoir, et voici la réponse : 


Cher JDM 

Je vous remercie pour votre message joint. j'espère que vous avez reçu ma modeste contribution pour l'encre.

Merci de ne pas m'écrire sur XXXX je risque de ne pas voir vos messages trop de pub! Merci d'écrire sur : XXXX

Merci pour cette info.

Je ne pense pas du tout à une faillite , car au vu du prix d'achat 10 Euros à LLRG5 le Litre et revendu entre 38 et 42b Euros cela crée de grosses réserves.

Je pense plutôt intuitivement à des ennuis fiscaux il était selon des sources bien informées sous 3 redressements fiscaux, mais est-vrai ou faux nobody knows!

Ou alors des ennuis règlementaires, il a tellement fustigé les services et directeurs ou Ministres de la santé publique, mais je vais me renseigner, mais cela est très difficile à avoir comme info.

Cordialement et bonnes croisades et courage !

Commentaire :

Pour qu'il ne puisse pas rembourser les commandes honorées, c'est que ses comptes bancaires ont du être bloqués en attendant la résolution des litiges en cours. Or il continue a accepter des commandes pour d'autres produits.

Finalement, question communications il s'est embourbé puisque l'essentiel de ses ennuis vient de son commerce de G5 mais pas que puisqu'il ne peut pas honorer des commandes de compléments qui ne font l'objet d'aucune répression en France.

Pour vous rafraîchir la mémoire à propos de Cotten

Si vous cherchez Cotten par la fonction recherches, vous trouverez des tas de billets évoquant ce personnage. C'est l'occasion de vous rappeler que mon livre sur l'aventure de Loïc le Ribault est toujours disponibles chez Ambre. Et en cas de réédition, très improbable au demeurant, il devrait être allongé d'une annexe concernant précisément Christian Cotten. Un personnage qui a concouru pour la présidence et s'est mêlé de beaucoup d'affaires troubles, à savoir d'histoire de sectes et de pédophilie. Alors je vous suggère de lire ou de relire cette longue note où il est cité plusieurs fois à propos d'une magistrate délirante et d'un certain Stan Maillaud :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2013/05/22/pedophi...

C'est précisément une autre histoire de délires apparentés qui m'occupe en ce moment au sujet d'une certaine Marion et d'une de ses mensonges et inventions comme celle qui est à base de "pédotempliers".

Justement Christian Cotten s'est mêlé de ce genre d'histoires, bien qu'il n'aie absolument pas les capacités de discernement pour y voir clair et ces gens là causent un tort énorme en enfumant les gens et sont cause d'un climat dont des adultes, dès lors qu'ils sont célibataires et surtout les enfants et les jeunes sont les victimes à cause d'une "soupçonnite aïgue".

C'est pourquoi je forme des vœux pour que Christian Cotten connaissent les pires ennuis et soit contraint, le cas échéant, de disparaître de la circulation en étant réduit à aller se cacher quelques part. Le trafic du silicium organique est un trafic honteux, je rappelle que le G5 est une dilution de quelques mg de méthylsiliconate de potassium (Silres BS16, ou Rhodorsil 51 T). Monter un labo, satisfaire à la réglementation, payer la TVA et l'impôt sur les bénéfices ça coûte mais vendre le litre plus de 20 €, c'est une MONUMENTALE ESCROQUERIE !

Mais enfin si Cotten venait à déchoir, il y aurait encore des légions de cons et surtout de connes pour en faire un martyr ! C'est vraiment à désespérer du genre humain !

Lire la suite

31/01/2017 | Lien permanent

Générateur d'argent colloïdal ultra simple

electrolyse argent colloidal.jpg

Je reviens une fois de plus sur la fabrication de l'argent colloïdal. Voici de nouvelles précisions. Les modifs et ajouts sont en bleu.

On me demande de temps à autre si je peux fabriquer à la demande des générateurs. La réponse la voici : L'appareil que j'ai conçu pour mon usage est un générateur multi métaux capable d'électrolyser tous les métaux disponibles sous forme de tiges. Pour ce faire j'ai du prévoir différents débit de courant. C'est un appareil entièrement manuel à contrôle par galvano, il demande pour être maîtrisé une bonne connaissance des processus mis en oeuvre et je constate que quoique la chose soit simple pour moi, ce n'est pas à la portée du particulier ordinaire.

La solution choisie pour l'agitation n'est pas optimum en cas d'usage intensif. L'appareil est conplexe puisqu'il utilise plusieurs voltages internes (2 fois 24 volts pour l'électrolyse, 12 volts pour l'inverseur et 3 volts pour l'agitateur). Or l'agitateur étant monté dans le couvercle avec les électrodes ça implique un bocal par métal. Ce n'est pas rationnel en terme d'encombrement. La solution consiste en une agitation magnétique mais cela implique un surcoût de 120 € minimum. La facture se monterait à au moins 350 € pour un appareil qui ne serait pas automatique, polymétallique mais nécessitant un contrôle visuel de l'électrolyse.

Dans ces conditions, je préfère proposer des solutions plus abordables.

Générateur ultra simple

Voici la photo d'un générateur d'argent colloïdal assez primitif mais suffisant, il ne demande qu'un peut de doigté.

C'est un transfo redresseur de 12 volts à 24 volts continu (genre alim de modem), un bocal et 2 électrodes d'argent pur (Laboratoire Violet, environ 40 € avec le port, adresse et tél sur la toile).

Il faut de l'eau pure (distillée ou osmosée et désionisée ou stérile en pharmacie) et un conductimètre tel que :

Conductimètre sur Ebay

Vous avez besoin d'un programmateur pour limiter la durée d'électrolyse (+/- 2 heures suivant voltage, température, écartement des électrodes et volume d'eau).

générateur d'argent colloïdal,métaux colloïdaux,argent ioniquePour le volume du bocal je vous conseille de vous limiter à 1/2 litres maximum. 

La mesure des ppm se fait après agitation (cuillère en plastique ou le bout du conductimètre, tournez dans les 2 sens).

C'est à vous d'ajuster les variables en fonction du titrage désiré. La durée est fonction du voltage, du volume d'eau et de la température. Mesurer le titrage au bout d'une demi heure et adapter en fonction du titrage désiré et en tenant compte que le montée est exponentielle car proportionnelle en rapidité à la conductibilité.

Quant au transfo redresseur cherchez bien vous devez en avoir qui générateur d'argent colloïdal,métaux colloïdaux,argent ioniquetraînent quelques part... C'est le genre d'alimentation dont on se sert pour les modems...  Les tensions vont de 5 V à 12 ou 24 V. C'est égal plus la tension est élevée (jusqu'à 50/60 volts) plus ce sera rapide.

Attention en relevant les électrodes allez y doucement car il se sera formé une sorte de dépôt noir sur une des électrodes. Evitez qu'il se détache. Vous passez un coup de sopalin sur les électrodes. Vous laissez reposer le liquide et transvasez dans un flaçon de verre teintée à conserver à l'abri de la lumière.

Faites peu d'argent colloïdal à la fois. Si la solution jaunit fortement ou noircit. Jetez ou utlisez là pour faire un gel. Mais je ne peux pas en détailler ici la fabrication. Plusieurs solutions sont possibles dont l'utilisation d'un carbomère. Mais il vous faudrait pour bien faire une base telle que le méthylsiliconate de potassium. Donc ce n'est pas à la porté de la majorité des amateurs... 

Raffinements techniques

On peut raffiner en ajoutant (boitier nécessaire) dans le circuit un inverseur de polarité pour une usure régulière des électrodes et limiter le dépôt sur une seule. Sinon d'une électrolyse à l'autre il faut permuter les pinces et les repérer par un adhésif rouge sur l'une d'elles.

On peut également incorporer (boitier nécessaire) un contacteur à 4 positions dont 3 avec résistances pour un bridage du débit à 1 et 5 mA par exemple + absence de bridage. 

Notez que les appareils du commerce limitent le courant de 0,9 à 1 mA pour l'argent. La solution de multiples valeurs de bridage permet d'électrolyser d'autres métaux que l'argent (magnésium, zinc etc...) et de gagner du temps dans le cas de l'AC en démarrant l'électrolyse à plein débit et en la bridant dès que l'on commence à dépasser les valeurs critiques.

Tableau des valeurs de bridage

Vous pouvez également, dans la planchette, fixer d'autres couples de métaux que l'argent (magnésium, zinc, cuivre) sous réverse de bien connaître l'oligothérapie et je décline toute responsabilité pour un usage inadéquat.

Avantage du système simple : plurimétallique

Le grand avantage c'est que vous pouvez prévoir plusieurs courples d'électrodes (magnésium, zinc, nickel, cuivre) etc... et fabriquer diverses solutions de métaux ionique. Pour l'argent colloïdal une surveillance étroite et éventuellement un bridage est nécessaire pour éviter un emballement et la production de particules avec obtention d'un trouble indésirable.

Dossier argent colloïdal

Si vous souhaitez des informations plus complètes et des schéma de principe, liste de composants etc... il existe un Dossier que l'on obtient contre un don de 15 € et qui comprend une assistance personnalisée. Cette assistance se limite aux questions techniques. A partir du moment où l'on participe je ne suis pas avare de mon temps. Je peux même téléphoner et expliquer oralement les choses.

Pour le don, vous vous adressez au petit cochon rose en précisant l'objet (faites un mail à part). Le Dossier vous donne droit à une assistance technique personnalisée.

Deux appareils automatiques

générateur d'argent colloïdal,métaux colloïdaux,argent ionique

La Rolls des générateur

Ci-contre voici la Rolls des générateurs automatique. Il a été testé par un de mes correspondants mais il se vend 299 $.

http://www.silverlungs.com/generator.html

Inconvénients : ça fonctionne très bien mais outre le prix et la nécessité d'importer l'appareil avec le port et le risque de frais de douanes, vous ne pourrez faire que de l'argent colloïdal car le débit de courant est trop limité.

Donc si vous voulez accéder au plurimétalisme tenez vous en aux solutions ci-dessus.

Un appareil bien conçu et très économique

générateur d'argent colloïdal,métaux colloïdaux,argent ioniqueVoici un appareil conçu par un canadien très inventif : 

http://www.maestro-zapper.org/maestro-zapper-f-cs01.html

Prenez le modèle automatique, il permet de régler le titrage entre 3 valeurs usuelles. 

45 à 70 € environ avec ou sans les électrodes.

Vous pouvez au lieu de piles ou d'accus rechargeables utiliser une alimentation de 24 volts continu (9,99€ chez Conrad.

Cet appareil simple n'est guère utilisable que pour l'argent colloïdal et pour de petits volumes. Il peut convenir à une utilisation familiale. Le débit de 0,9 mA ne convient pas pour d'autres métaux ou les temps seraient très allongés. Pour les volumes supérieurs à 180/200 ml, il conviendrait de prévoir une agitation ou de nettoyer assez fréquemment les électrodes et d'inverser manuellement le courant tout en pratiquant une agitation à plusieurs reprises avec cuillère en plastique.

Aérosolisation de l'argent colloïdal

D'après un de mes correspondants la meilleure façon d'absorber l'argent colloïdal c'est par un aérosol. C'est indispensable pour une bronchite par exemple, pour une sinusite un pulvérisateur nasal suffit mais un aérosol c'est mieux. Le mieux c'est plusieurs séances de 2 ou 3 minutes par jour. Le passage en terme de ml est assez lent mais les particules qui sont de l'ordre de 3 microns sont très pénétrantes.

 


générateur d'argent colloïdal,métaux colloïdaux,argent ioniqueL'Omron C28 est très bien pour cela, je l'ai essayé et on le trouve pour environ 75 €.

Prévoyez des masques et des embouts supplémentaires si vous devez utiliser l'appareil à plusieurs.

Je pense avoir fait le tour de la question et avoir mis l'argent colloïdal à la portée de toutes les bourses. 

L'hiver arrive avec le retour de la grippe. Ca plus de l'huile essentielle de Ravintsara et un peut d'homéopathie si vous savez vous en servir et vous serez parés pour affronter les pires virus.

Lire la suite

06/02/2013 | Lien permanent

Argent colloidal Naturwaren marque Dr Theiss 20 ppm affiche 385 ppm au conductimètre

AC_Theiss.jpgUn titrage en ppm hallucinant !

Je reçois le mail suivant, en bleu mes commentaires, c'est l'occasion de répéter certaines mises au point à propos de l'argent dit colloïdal.

Ayant pensé à faire prendre du 20ppm pour la partie aérosol à ma femme, j'ai acheté en boutique bio un flacon de 500ml d'argent colloidal Dr Theiss, ayant un doute (couleur ambrée), j'ai fait un test au conductimètre : 385 ppm !!!!!

Je trouve ça hallucinant.

En effet, il ne peut s'agir que de Collargol, un argent colloïdal chimique. Or j'ai 2 échantillons de Collargol venant de la Pharmacie de la Croix blanche à Dijon. Celui de 50 ppm donne 26 µS ce qui fait moins encore de ppm. Une solution très concentrée de ma fabrication et à la limite opaque donne 46 µS !

Normal, les solutions chimiques sont faiblement ionisées on ne peut donc pas mesure le titrage avec un conductimètre. Bref, le chiffre indiqué est matériellement impossible. Ou il y a derrière une solution ionique comme support et si le chiffre est confirmé, il faudrait analyser ce produit. Envoyez moi une échantillon dans un flacon clair que j'examine ça de près...

La présentation du produit : du n'importe quoi !

Quand au blabla sur le site du dr Theiss je vous laisse juge:

Notre argent colloïdal est obtenu par un processus mécanique , il est de qualité pharmacopée européenne.  

Ah bon  mais pas vendu en pharmacie mais en boutique bio et sur le net.

Plusieurs marchands vendent de l'AC sous le régime des compléments alimentaires, ce qui me paraît une anomalie dans un pays où la DGCCRF est réputée fort sévère. Une tolérance pourrait se concevoir pour des produits cosmétiques mais pas pour des solutions à avaler...

Parler de processus mécanique est une énorme ânerie

Dans l'Antiquité on a utilisé des broyats d'argent, parler de" processus mécanique", est une énorme ânerie pour ne pas dire au gens qu'il s'agit d'un produit chimique.

D'autre part, le collargol est vendu par la Cooper et par Fagron sous forme de poudre à peser et à diluer dans de l'eau distillée.

L'argent colloidal s'obtient par electrolyse non ?

Pas forcément, vous n'avez pas bien lu le livre de Jean Silbermann.

Embrouillamini façon marketing 

Utiliser de l’argent colloïdal obtenu par voie mécanique comporte plusieurs avantages :

> Il permet en le pesant, de garantir la concentration dans la solution.   ????
> Il ne contient pas de nanoparticules. 

???? Ah bon ... L'argent colloidal est constitué par définition de nanoparticules (le vrai argent colloidal en tous les cas)

> Il ne contient pas d’ions chlorure, nitrates ou produits toxiques
> Il ne contient pas d ‘ autres métaux dangereux, plomb, nickel, chrome. 

.... Encore heureux !!!!

>Les micelles obtenues sont de même taille.
> Notre concentration est une réelle concentration en argent et NON
une concentration en ion !    

Cela ne veut rien dire (à mon avis) etc etc

Je suis très agacé
Qu'en pensez vous ?
Ceci dit sur le flacon il y a "usage externe" mais je pense que c'est la règle pour tous les AC en France ???

Je suis assez en colère
Il va m'entendre mon epicier bio !!

Il est difficile de critiquer un texte conçu par un marchand qui ne connait rien à rien et qui surfe sur des "rumeurs urbaines" notamment à propos des nanoparticules. L'argent électrolytique donc ionique est composé de nanoparticules, c'est leur petitesse qui fait son efficacité. Mais le public qui est con et ne réfléchit pas est conditionné anti nano alors il faut  le caresser dans le sens du poil.

L'histoire du Chlorure vient d'une connerie lancée par un autre fabriquant, un ancien pharmacien qui s'est reconverti dans les compléments avec toutes sont de produits à base de Collargol, savoir inénarrable Jean-Patrick Bonnardel. Voir :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2014/06/29/se-remp...

C'est lui qui prétend qu'il faut mettre du chlorure de sodium dans l'eau pour la rendre conductrice avant de vouloir électrolyser de l'argent. Quand je lis pareille imbécilité, je me demande si le gus a bien fait des études de pharmacie.

L'allusion aux nitrates c'est encore pour rassurer mais c'est encore une énorme farce. Tout laborantin quand il utilise de l'eau utilise d'abord un ou plusieurs procédés pour la purifier, distillation, osmose et désionisation etc...

Quant aux métaux lourds, il n'y a aucun risque quand on sait faire une électrolyse, en revanche quand on utilise le produit d'une série de réactions chimiques comme le Collargol, il y a des risques. Mais enfin on suppose que les fournisseurs de produits à usage pharmaceutique font faire des contrôles avant de diffuser leurs produits. c'est du reste obligatoire.

J'ai donné à mon pharmacien du méthyl siliconate de potassium. Il pourrait faire du gel de silicium. Mais il lui faudrait le faire analyser. Quand aux vendeurs de gel cosmétiques, ils ne sont pas astreint à ce genre de contrôles. Ca va bien que le Silres BS 16 et le Rhodorsil 51 T qui avait été préconisé par Duffaut, est du fait de son procédé de fabrication et de sa distillation un produit propre sinon on devrait se faire du souci.

"Réelle concentration en argent", j'ai envie d'être grossier est de répondre : Et mon cul !

Le collargol est un composé chimique contenant de l'argent. Ce n'est donc pas de l'argent pur tandis que l'argent ionique obtenu à partir de barre d'argent pur l'est nettement plus que le collargol.

Enfin, il faudrait parler du prix. Du Collargol à 22 € le litre et plus quand la Pharmacie de la Croix Blanche le vend presque 4 fois moins cher, c'est avec un dispositif publicitaire aussi crétin pure escroquerie.

"Usage externe" et oui ! Il est bien interdit de vendre des solutés métalliques à usage interne en dehors d'une pharmacie et c'est normal !

Cela dit je vois énormément de marchands qui mériteraient d'être poursuivis pour différentes raisons...

J'étais à deux doigts de donner ça à ma femme pour aerosol, il faut vraiment tout verifier.

Ce qui reste inexplicable c'est le tirage en ppm, (385) là je n'ai aucune explication. Je suis d'autant plus surpris que la nuance ambrée doit être légère.

Sans ce chiffre exhorbitant vous auriez pu faire l'essai de ce produit. Etes vous sûr que votre conductimètre fonctionne correctement, envoyez moi un échantillon, je vérifierai ?

Je pense acheter un appareil qui fasse plusieurs concentrations et peut être des quantités un peu plus grandes que notre petit verre avec le CSG01 de maestro zapper
qui fait du 9 ppm et non du 15ppm comme je le répète comme un imbécile (confusion avec mon autre appareil qui fait des mesures en micro siemens donc autour de 15/ 16.
bref je suis un âne bâté.

Fiez vous aux mesures en micro siemens, pour l'argent, 15 micro siemens font un peu plus de 15 ppm d'argent (le facteur de conversion serait de 1,2). Les conductimètres en ppm sont étalonnés pour les minéraux contenus dans l'eau. Je ne vous conseille pas d'investir dans un appareil théoriquement plus performant, avec l'appareil relativement perfectionné que j'ai conçu, je n'arrive à 1 litre par 24 heures que certains jours, la vitesse varie avec les phases de la lune. A certaines périodes patine. En plus le moteur de l'agitateur magnétique Hanna vient de lâcher, ce qui va me donner l'occasion de comparer les performances avec et sans agitation. Alors restez avec votre appareil familial.

Je rappelle pour finir que si vous voulez du vrai argent colloïdal fait dans les règles de l'art, il faut impérativement vous adresser à la Pharmacie de la Croix Blanche à Dijon. Peut-être que d'autres pharmaciens en font mais je ne les connais pas.

Les mesures (photos)

A gauche la mesure en ppm (ça varie), à droite la mesure en mS, 1 dans ce cas se lit 100, ce qui constitue pour du 20 ppm et de toutes façons une anomalie d'après mes références expérimentales... Curieusement il y aurait plusieurs modèles de flacons sur le marché de ce produit (??)

Confirmation des mesures aberrantes sur Amazon. Voir :

https://www.amazon.fr/Argent-Collo%C3%AFdal-20-ppm-litre/...

Cliquer pour agrandir...

Une seule explication : ça ne peut pas être du Collargol !

Il existe d'autres variétés d'argent colloïdal chimique vendu pour des titrages de cet ordre mais ne s'agissant pas de solution ioniques, elle ne devraient pas donner des chiffres aussi excessifs. Bref dans le doute ne surtout pas utiliser ce produit en usage interne. Bref le titrage indiqué est trompeur et peut inciter à le boire. Or on ne sait pas ce dont il s'agit.

A suivre...

ppm.jpgMS.jpg

 Capture AVC Theiss.JPG

Lire la suite

24/06/2016 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10