Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : Dr Jo

Sur le négationisme viral d'un certain Dr Stefan Lanka

Stefan_Lanka (1).jpg

Post révisé le 21 février à 18 h 32

Le texte qui va suivre était inclus dans le post intitulé "Faut-il en finir avec le Pr Raoult ?" Je l'en ai détaché et l'ai remodelé car il constitue un sujet à part entière.

Voyez, pour commencer, la gueule de type : sans être expert en physiognomonie, le moins que l'on puisse dire est qu'il n'inspire pas la sympathie. C'est un individu borné, buté, incapable de souplesse persuadé d'avoir raison contre tout le monde.

Voyez sa fiche sur Psiram, je ne partage pas toutes les vues de ce site car il est hostile à l'homéopathie, voit de le l'ésotérisme un peu partout mais à condition de faire preuve de discernement il permet de cerner certains intervenants en médecine :

Stefan Lanka — Psiram

Sur la personne qui m'a signalé les thèses de ce biologiste teuton...

Il s'agit d'une ancienne camarade dont je n'avais pas eu de nouvelles depuis une vingtaine d'années.

Je ne comprends toujours pas pourquoi elle a voulu me brancher et surtout insister lourdement. Voir à ce propos un post qui traite d'un cas de "frigidité métaphysique" pour ce qui concerne l'histoire de la découverte du personnage.

Le dossier Stéphan Lanka

Cette femme qui a redécouvert mon blog et ne pouvait pas ne pas reconnaître mon style m'a donc communiqué tout un dossier au sujet de ce biologiste qui est devenu célèbre suite à un procès intenté par un certain David Bardens.

Présenter ce procès civil comme le "procès du virus de la rougeole" ou, plus exactement ce procès prétendant démontrer l'inexistence du virus concerné constitue un ABUS D'INTERPRETATION CARACTERISE. 

Je dois insister longuement sur le fait qu'il n'est au pouvoir d'aucun tribunal de quelque pays que ce soit de valider une norme quelconque en matière scientifique. Les données scientifiques progressent par voie de consensus entre pairs, et tout consensus est immédiatement révisable dès lors que des données nouvelles surviennent.

Or le procès en question est celui d'un CHALLENGE, un prix de 100 000 € a été mis en jeu, un certain David Bardens prétend avoir mérité la somme. Lanza ayant refusé de payer Bardens l'a assigné et a gagné en première instance. Selon Lanka il aurait perdu en appel. Je mets le conditionnel car les articles relatant le litige font état de ce que Lanka aurait perdu et que par conséquent Bardens aurait prouvé l'existence du virus de la rougeole.

Measles sceptic ordered to pay doctor €100,000 | Vaccines and immunisation | The Guardian

perdu.JPG

Que Lanka ait eu gain de cause ne appel et qu'un expert quelconque lui ait donné raison ne change rien au principe que j'ai énoncé.

La question dans le procès considéré n'était pas est-ce que le virus de la rougeole existe ou non mais celle de savoir si le plaignant avait bien emporté la mise ! Il est clair que Lanka, en parlant de "procès du virus de la rougeole" et donc en travestissant la vraie finalité du procès s'est comporté tel un imposteur caractérisé.

Bien évidemment, il est parfaitement clair que mon ancienne camarade est la dernière des créatures qui soit susceptible de comprendre ce que je suis en train d'expliquer. Je tiens pour certains et sans mensonge que les femmes, sont à priori, fort peu aptes à pratiquer le droit ainsi que beaucoup de candidats masculins car la tendance est à mélanger et donc à confondre le droit et la morale. En effet, dans la mentalité et l'ambiance actuelle une certaine forme de "sentimentalité" (avec comme conséquent l’obsession de l'égalitarisme) vient tout brouiller. Je ne peux pas entendre causer des avocats sans, au moins 9 fois sur 10, et sans considération du sexe de l'intervenant, HURLER et couper immédiatement le son tellement ils sont à côté de la plaque ! Cela dit avec certaines avocates, on atteint des sommets dans la déviance caractérisée ! Ce n'est pas mon ami Paul de Metairy, qui en a pratiquées plus que je n'ai eu à en user qui me contredira ! Certaines sont pires que tout ! Ainsi quand on leur mâche le boulot et qu'on se charge de la rédaction des conclusions non seulement elles ne font pas de rabais mais en plus elles sabordent carrément l'action en n'en faisant qu'à leur tête ! Elles sont à tuer mais notez encore que ce n'est pas spécifiquement masculin. La différence c'est que si un mec portant la robe requise n'est pas d'accord avec votre stratégie, il a en général la franchise de vous le dire sans vous faire un coup dans le dos !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bref, diffuser les DIVAGATIONS de ce Dr Stephan Lanka en direction de béotiens patentés est tout simplement CRIMINEL !

A propos des tests PCR

Lanka met en cause les tests PCR, ce qui est justifié seulement en partie; Il dénonce également les cultures in vitro de virus sur des cellules sauf qu'il présente de manière frauduleuse et très grossièrement la technique dont il prétend parler.

Dans ces cultures in vitro, les cellules mourraient de toutes façon, soit du fait d'ajouts d'antibiotiques toxiques, soit par épuisement, ou par la toxicité des injections de prétendues solutions censées contenir des virus qui ne seraient que des produits de décomposition.

Les chinois auraient identifiés comme signifiant des "virus" des courtes séquences à partir desquelles on aurait "imaginé" un nouveau coronavirus. En conséquence, il nie les séquençages complets qui ont été effectués couramment, notamment à l'IHU.

Il conteste diverses thèse, telle la théorie cellulaire de la vie inventée en 1858. En particulier, la théorie de l'infection n'aurait pu s'établir que par la politique concrète et l'eugénisme apparu sous le troisième Reich. Ce serait aussi la faute de Rudolf Virchow si des connaissances sur les tissus ont été occultées surtout après 1933 année à partie de laquelle les scientifiques critiques auraient été éliminés.

Les bactéries conçues comme êtres vivants solitaires et autonomes seraient un artefact de laboratoire, une erreur d'interprétation. Il ne se réfère pas à Béchamp mais à Enderlein dont la thèse était apparentée. Les phages comme virus mangeurs de bactérie résulteraient également d'une illusion d'optique.

Lanka finit par mettre en cause Démocrite et Epicure suivis par les philosophe sdes "Lumières" en optant pour le vitalisme, je cite :

Le cauchemar des scientifiques matérialistes semble se réaliser: le fait que la matière apparemment inerte elle aussi est vivante, vitale. Le vitalisme, selon lequel il existe une force vitale intrinsèque à toute chose, fut combattu par les philosophes grecs post socratiques Démocrite et Épicure et les Lumières se réclamant d‘eux de manière explicite et légitime. Pour la raison claire de fustiger l‘abus des croyances en tous temps, et pour éviter qu‘il se renouvelle. Très bien. Ce faisant, les penseurs des Lumières ont négligé que, attendu qu‘ils masquent et dénient la conscience, l‘esprit, et leurs plans effectifs d‘action comme non-mesurables, ils deviennent eux-mêmes les destructeurs involontaires de la vie et l‘ennemi juré des humains. Ils ont repris telle quelle et inclus dans leur vision du monde matérialiste l‘interprétation en „bien-mal“ développée au cours de l‘histoire par les philosophes, les enseignants en science politique et les religions.

Je n'ai rien contre le "vitalisme", il est à la base de l'homéopathie mais il faut bien admettre que c'est un concept assez vague et cela ne nous dit pas en quoi le fait de tout faire reposer sur les "tissus" au détriment des "cellules" expliquent ces infections nouvelles que l'on attribue à des virus. Je rappelle que le fait d'attribuer le phénomène d'une immuno déficience acquise à toutes sortes d'abus diététiques, médicamenteux et quant au mode de vie, avec concours de drogues diverses ne tient pas ! J'ai vu mourir du Sida des jeunes qui sont loin d'avoir vécu une vie de fou en brûlant la chandelle par les deux bouts.

Les test PCR à l'épreuve des tribunaux

Portugal.JPG

Si la Cour d'Appel a tranché, divers procès sont en cours notamment en Allemagne. Je me refuse à trop commenter le phénomène car je n'ai pas le texte complet des jugements qu'il faudrait traduire soigneusement. Or les journalistes n'ont pas, sauf revues spécialisées en droit, la formation juridique minimale nécessaire pour pouvoir commenter correctement des décisions de justice dans une matière aussi délicate.

Test de dépistage COVID-19

En la matière tout dépend de l'usage, c'est à dire de la manière dont ce type de test est mis en oeuvre. J'ai abordé cette question à plusieurs reprises et je veux rappeler l'essentiel. Le nombre de cycle d'amplification doit être inférieur à 35 sinon on obtient jusqu'à 40% de faux positifs. 

Les tests antigéniques quand en hiver ils sont sont mis en oeuvre sous une tente non chauffée constitue une aberration et un vol ! Il sont fauteurs de faux négatifs à plus fortes raisons s'ils sont pratiqués en deça d'une température minimale.

Enfin, ON DEVAIT S'ABSTENIR DE REMBOURSER DES TESTS PRATIQUES SANS ORDONNANCE !

On est passé de pas de tests à une ruineuse gabegie de tests non encadrés et en ce qui concerne les cycles d'amplification, chaque laboratoire fait sa cuisine sans rendre compte sur les résultats et il y a fort à parier qu'un bon nombre forcent cette amplification au risque des faux positifs et ce pour fidéliser le patient. Au détriment de l'Assurance Maladie qui paie sans sourciller. Gonfler les chiffres de contamination est avantageux pour le gouvernement quand il s'agit de répandre la peur pour mieux tenir les citoyens et les enfermer. Seulement çà va peut-être changer car Macron s'est mis en pétard contre son foutu putain de comité scientifique" qui ne connait que l'enferment pour empêcher la saturation hospitalière. Or on sait que le confinement ne sert à rien, c'est dans les espaces clos des familles qu'on se contamine le plus pas en circulant en plein air surtout si c'est pour faire du sport ou de se promener en solitaire ! Mais sous prétexte de cette putain de merde d'égalitarisme il a fallu mettre au même régime et la ville et les campagnes les plus profondes et les plus désertes. A la limite si on a un jardin distant, faut renoncer à s'y rendre où user d'un alibi à 4 pattes et à conditions de s'y rendre qu'une seule fois et pas plus d'une heure. Ras le bol de cette tyrannique malveillante et purement imbécile. Ceusses qui, étant emmerdés dans ces sortes de circonstances légitimes, n'auraient pas envie de buter carrément des bleus par trop zélés devrait se poser des questions quand à leur degré de liberté et surtout de santé mentale !

Pour en revenir au tests, c'est au médecin de juger. Un test pratique sans une observation clinique attentive relève de la gabegie. Une amie dont j'emprunte le chien pour marcher est institutrice, elle a été déclaré "cas contact" car il y aurait des covid positifs dans sa classe où chez leurs parents. Elle a d'abord fait le test car elle tousse et a perdu une partie du goût et de l'odorat mais il pourrait s'agir d'une résurgence d'une allergie au mimosa. Cela m'a plus l'air d'un pathologie saisonnière banale que d'un Covid. Le test est revenu négatif, elle a vu le toubib après qui juste qu'elle l'a fait trop tôt et elle doit donc le refaire jeudi. Ce qui double le coup du dépistage.

Derrière cette gabegie, il doit y avoir un plan : ruiner la Sécurité Sociale afin d'avoir un prétexte pour obliger tout le monde, sauf les sans le sou à prendre une mutuelle à prix d'or...

Quelques éléments du dossier Lanka

Je donne volontiers les liens qui m'ont été fournis par cette ancienne camarade qui vient de refaire surface pour me contester mais si tant est que vous trouviez le courage de parcourir ces deux pensums, je doute que vous puissiez trouvé cela très "scientifique" ! C'est complètement échevelé, çà part dans tous les sens !

https://wissenschafftplus.de/uploads/article/wissenschaff...

https://wissenschafftplus.de/uploads/article/wissenschaff...

Interview de 2005 du Dr Lanka à propos de la grippe aviaire

Dans ce texte, l'intéressé donne toute la mesure de la vacuité de ses justifications.

Lanka soutient que s'il existe des virus ils sont inoffensif, qu'il n'est pas de "guerre" dans la Nature, elle serait vouée à la concorde même quand certains animaux de dévorent entr'eux.

Il est vrai qu'un virus ne se propage pas pour tuer mais pour assurer sa pérennité mais il n'empeche qu'il peut le faire au détriment des cellules qu'il colonise et même jusqu'à tuer l'organisme dont de sont les "briques" les plus basiques.

La "pétition de principe" que je viens de souligner revient au fond à prétendre que la mort n'existe pas. Or il est clair que les organismes individuels ont un commencement et donc nécessairement une fin. En revanche au plan universel la vie finit toujours par reprendre le dessus du moins juqu'à ce qu'une guerre atomique total n'aie point entièrement "vitrifié" en profondeur l'ensemble de la planète.

Ainsi quand Lanka fait référence à Démocrite en se déclarant indirectement en faveur des pré socratique, on voit bien que sur le plan de la philosophie la plus élémentaire, il se révèle incapable de différencier les plans et les points de vue les plus basiques.

Comme "connard" charlatanesque, il me semble difficile de faire pire !

Cette théorie essentiellement pacifiste  que je viens de laminer devrait faire sauter en l'air toute personne qui réfléchit un tant soit peu. Pas besoin d'être bachelier pour cela, ni même d'avoir eu son certificat d'étude, c'est d'une évidence parfaitement immédiate !

Dans le même texte on découvre que selon l'auteur, le corps médical dans sont ensemble, à compenser par ses "pontes" aurait fabriqué ex nihilo la fausse doctrine des virus pathogène rien que pour tenir le monde par la peur et vivre au dépens des crétins que nous sommes censés être.

Ce dernier papier résume fort bien la nullité du propos de Lanka et il n'est pas besoin d'être, ce me semble, un familier d'une certaine littérature médicale scientifique pour constater que c'est du "grand n'importe quoi" ! Et c'est un biologiste qui est censé avoir conçu cette MERDE ! Comme le dit mon ex camarade en parlant de la "connerie" dont elle me gratifie celle que je vous mets sous le nez est vraiment GRANDIOSE !

Je rappelle que la découverte s'est faite ainsi : les filtres en porcelaine bloquait les bactéries mais l'on a du constater que des particules infectieuses invisibles au microscosme optique les traversaient malgré tout et que l'eau ainsi filtré conservait un pouvoir infectieux. C'est ainsi que l'on a baptisés virus la présence de particules invisibles.

Notez encore que les promoteurs de la thèse négationniste à propos des virus censés être pathogènes prétendent que le supposé virus du Sida n'a pas satisfait aux postulats de Koch. Or il suffit de consulter Wikipédia pour apprendre que depuis leurs invention ces postulats ont dus être adaptés aux découvertes postérieures...

Amusez-vous bien !

Le problème est qu'actuellement beaucoup de gens ont envie de croire ce qui les arrange, or ce n'est sûrement pas le bon moyen d'échapper à la peur.

Le problème de ma collègue est que si elle attrapait le foutu virus en circulation, sous la forme du variant sud africain ou brésilien, elle trouverait encore le moyen de prétendre que çà vient d'autre chose que d'un virus alors qu'elle mène une vie saine et n'avait aucune pathologie et n'était pas prédisposée à la moindre  morbidité grave...

Je veux bien que ce qui se passe vienne d'ailleurs mais à partir du moment où ça se transmet par

Lire la suite

14/02/2021 | Lien permanent

Coronacircus : sur les excellents articles de résistant du Dr Mandrux et autres contributions

blog de Gérard Maudrux

Dernière minute

J'avais évoqué, dans un post précédant, le fait que le service de cardiologie de l’hôpital Pasteur de Nikkaia avait été submergé par une épidémie d'embolies pulmonaires comme suite des vaccinations en cours. Le premier canal étant constitué par une infirmière qui a révélé la chose à un curé qui a répercuté la chose... Or j'ai eu la confirmation par une personne qui a fait un séjour en urgence dans le même service, sur ma demande elle a questionné un infirmier qui a répondu par l'affirmative... Normalement, et en l'absence de censure un tel phénomène devrait défrayer la gazette locale mais nous sommes censé avoir fumé de la moquette quand nous affirmons qu'il est établi que les vaccins en cours d'expérimentation sont dangereux...

Autre chose : Boiron diffuserait des doses de "Lyso Pfizer" en 15 CH pour tenter de lutter contre les effet secondaires des vaccins à ARNm. Une amie m'a déclaré avoir eu la confirmation  par un pharmacien et les doses se vendraient 15 € pièce. Si c'est le cas ça pose divers problèmes :

  1. Boiron a récemment déclaré qu'il n'y aurait pas de remède homéopathique pour la Covid-19, ce qui est faux ! En plus du spécifique, Ammonium carb, on peut traiter "sur mesure" les signes et escompter réduire les dégâts.
  2. 15 balles la dose, comparé au prix habituels pratiqués, c'est de la grosse arnaque !
  3. En principe, il est interdit de déconditionner de cette manière une spécialité pharmaceutique...

L'information est sujette à caution et mérite d'être confirmées. Il serait utile que quelques uns d'entre vous posent la question à leur pharmacien.

Il va sans dire que je ne saurais encourager le recours à ce genre de prétendu antidote. Je rappelle que l'article L 1121-1 interdit tout contrainte en faveur de l'absorption d'une substance en cours d'expérimentation.Donc en cas d'insistance c'est Niet et le cas échéant il faut attaquer se grouper et attaquer au pénal pour mise en danger de la vie d'autrui !!!!!!!!!!!!!!!!

Mais il y a des gens qui flippent au point d'aller jusqu'à dire qu'on finira par imposer l'un ou l'autre de ces vaccins sous peine de se voir supprimer le versement de sa retraite. Et puis quoi encore ?

===============================

Il est trop tôt pour faire le point sur la loi en cours d'examen devant le Conseil constitutionnel lequel doit rendre sa copie le 5 août. Je crains qu'il n'y ait pas lieu de s'attendre à une censure magistrale comme le mériterait le texte visé. Quoiqu'il en soit et dans l'attente, tout bavardage s'avère superflu. Il est probable que je vais m'abonner aux manifestations du moins tant qu'elles demeureront calmes.

A noter que presque personne n'avait de masque, gadget superflu dans la mesure où un vent léger et assez frais soufflait gentiment.

J'avais entendu parler depuis longtemps du Dr Mandrux, j'avais entrevu une ou deux vidéos et j'ai su qu'il avait un blog en lien avec le quotidien du médecin quand on le lui a sucré...

Mon attention a été récemment attirée vers cet article que je vous recommande :

https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/07/26/le-variant-delt...

Dans cet article, l'auteur par une comparaison entre deux régions d'Inde montre que l'Ivermectine, comparé au vaccin a réduit de façon fulgurante le fameux variant Delta.

 

Ses conclusions sur ce variant delta : 

1) Plus contagieux, bien moins virulent. Equivalant à la grippe saisonnière ?

2) Vaccin moyennement efficace, ne protégeant pas tant que cela des formes graves.

3) Traitements efficaces. Ce sont les chiffres qui le disent. Est-ce que cela mérite le drame que l’on vit en France depuis deux semaines, et qui laissera des traces pendant des décennies ?

Il est clair que le variant Delta n'est pas franchement menaçant : dans un autre article l'auteur le recommande comme pouvant constituer un excellent vaccin en l'attrapant. Et a ce propos il recommande d'attendre 4 jours avant de prendre de l'Ivermectine afin de laisser le temps à l'organisme de fabriquer des anticorps... En plaisantant bien sûr...

Le top des vaccins anti-Covid est sorti, précipitez-vous, c'est gratuit !

Je vous recommande également les articles suivants :

https://blog-gerard.maudrux.fr/2020/12/21/le-traitement-d...

Le mieux est de vous abonner de façon a être informé des nouveaux articles à paraître. Leur fréquence étant d'une moyenne d'une demi-douzaine par mois ce n'est pas épuisant.

Il y aurait bien  des choses à relever dans ces articles mais vous êtes assez grands pour le faire vous-mêmes.

Je terminerai par un article dans lequel l'un des inventeurs du vaccin constate lui-même que plus on vaccine plus il y a de contaminations.

L’inventeur de vaccin Covid ARNm déclare : « plus on vaccine, plus il y a de malades » – Les statistiques israéliennes le confirment

https://reseauinternational.net/linventeur-de-vaccin-covi...

Quand la chose est admise par une personne impliquée dans le développement des vaccins à ARNm ça n'est plus du "complotisme".

Velot_crigeen.jpg

Voir également dans cet article la vidéo de Christian Vélot et son résumé qui rappelle entre autres fondamentaux qu'on ne vaccine pas en pleine pandémie parce que ça favorise des recombinations :

https://ripostelaique.com/linjection-massive-de-vaccins-g...

Pour écouter la vidéo, cliquer sur l'image et aller sur la page de France Soir, elle n'est plus accessible sur Riposte laïque, je présume que cette saloperie collaborationniste qu'est Youtube l'a censurée. A ce propos il est clair que quand on en vient a supprimer le témoignage d'un scientifique de cette envergure, c'est bien qu'on est dans une dictature fasciste.

Voir également cet article :

https://french.mercola.com/sites/articles/archive/2021/07...

Lire la suite

28/07/2021 | Lien permanent

Un article ”fulgurant” du Dr Broussalian, homéopathe à lire absolument...

Pour commencer deux images pour résumer une partie de la situation

 

Un plan pour le monde !

Un grand merci à Louise l'abonnée qui m'a signalé ce travail tout-à-fait remarquable.

Le lien donné ntérieurieurement a été rectifié, il comprenait une balise de fin de note et on se retrouvait en bout d'article, il fallait remonter dans la page.

Voir https://planete-homeopathie.org/un_plan_pour_le_monde/

Vous vous souviendrez sans doute que je n'ai pas apprécié que le Dr Broussalian me vire comme un mal propre de son forum. Il ne supporte pas la moindre contradiction mais l'article qu'il vient de publier vaut le détour qui fait environ 77 pages. Etant précisé que j'ai fait la bêtise de réduire l'échelle des illustrations mais ca vous donne une idée du sérieux et de la qualité de la partie justification documentaire.

e vous conseille de l'imprimer (avec par exemple Print Friendly & PDF de Firefox qui fait d'excellent PDFs à archiver)  et de le lire très attentivement avec un ou plusieurs surligneurs, dont une couleur particulière pour les appels de notes. Ensuite pour ces dernière revenez à la version numérique et utilisez les liens hypertextes.

Le texte fait environ 23 pages et le reste est composé de 178 notes justificatives. Je n'en ai pas terminé la lecture mais je pense qu'il aborde tous les problèmes et anomalies déjà évoquée. Il ne manque peut être que certaines vidéos qui prouvent le recours à divers mises en scènes utilisées pour persuader le public de la sur occupation de hôpitaux. Il parait qu'on aurait eu recours à des figurants et que des photos sans tuyaux puis avec tuyaux ont fuité. J'ai reçu ce matin la visite d'un naturopathe diététiciens qui s'est beaucoup occupé du maintien de forme de sportifs et qui a étudié aux Etats Unis. Il fa essayer de retrouver ces documents.

Tout cela pour vous dire que je ne saurais trop vous conseiller de sauvegarder non seulement cet article mais de visiter les liens existants dans les notes et là encore de sauvegarder en pdf par le moyen précité les articles et autres documents linkés. Notez que l'auteur a omis de programmer leur ouverture dans une nouvelle fenêtre. Alors on fait un clic droit avec "ouverture dans un nouvel onglet" de façon à ne pas perdre la page de l'article. Je vous invite à réclamer à l'intéressé la modif. Il à bien un élève qui sera ravi d'améliorer l'ergonomie de cet article.

Hier, je me suis résolu à balancer au moins 20 kilos de prints portant sur la fausse pandémie qu'il m'était impossible d'archiver faute de place : alors ce texte tombe à point et si vous décidez de faire la sauvegarde que je vous indiquer pour éviter que certaines sources se perdent, utilisez comme titre du pdf de sauvegarde le n° de la note suivi d'un titre résument le contenu de façon à pouvoir facilement le retrouver par des mots clefs par exemple. Les disque durs miniature sont très abordables.

Bonne lecture !

Lire la suite

23/11/2021 | Lien permanent

Athérosclérose : le cholesterol est-il innocent ? Les thèses du Dr De Lorgeril.. Critiques diverses...

Lorgeril 1reduite.jpgLorgeril2.jpgNote révisée le 21/02/2017

Le Dr Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur au CNRS, a consacré plusieurs livres à ce que l'on pourrait appeler l'arnaque du cholesterol qui permet à des laboratoires de vendre à prix d'or des médicaments inutiles et toxiques qui aggravent le trou de notre sacro sainte Sécurité Sociale.

On lui doit également la mise en évidence des effets positifs du régime Omega 3 pour toutes sortes de pathologies chroniques dont les troubles cardio vasculaires, objet de deux ouvrages distincts.

Voici le blog qui résume ses thèses :

http://michel.delorgeril.info/index.php/2008/09

Je prends la liberté de les résumer ainsi, il s'agit évidemment d'un résumé fort schématique :

  1. Le cholesterol est innocent, il ne faut s'en préoccuper qu'en cas d'hypercholesterolémie familiale maligne
  2. Le cholesterol n'est pas la cause de l'athérosclérose et des infarctus
  3. Les statines en particulier sont toxiques pour les muscles et seraient un facteur aggravant de DMLA (dégénérescence maculaire des sujets âgés)
  4. Le régime Omega 3 fluidifierait le sang et éviterait les tromboses et la clef de ce régime réside entr'autre dans un équilibre entre les Omega 6 et les Oméga 3 susceptibles de réduire le processus inflammatoire qu'est l'athérosclérose.

Il évoque surtout le régime méditerranéen et de la nécessité, entr'autres conditions, d'équilibrer les Omega 3 et 6 (huile olive + colza = graine de lin moulue) sur la base d'un régime crétois riche en poissons gras (sardines, maquereaux, harengs, foie de morue le thon et le saumon étant en bout de chaîne pouvant poser des problèmes de concentration en métaux lourds).

J'ajoute pour ma part que la tendance est à la réfutation du régime de prudence et leur criminalisation des graisses saturées. Tous les chercheurs et les observateurs de bonne foi rejettent à présence les huiles polyinsaturées (en particulier le tournesol) et conseille le retour à un régime ancestral comportant une part assez importante de graisse saturées d'origine animale. Par ailleurs, le régime cétogénique est préconisé pour le cancer, bref ce sont tous les aliments riches en sucres rapides et même lents qui sont à présent sur la sellette.

Chercher sur le blog les note concernant l'ouvrage intitulé Le mythe végétarien...

La formation de l'athérosclérose reste une énigme :

De Lorgeril donne une description anatomo-pathologique de l'athérosclérose qu'il compare à un fibrome mais j'ai cherché vainement une explication quant à sa genèse.

Je veux bien croire que le cholestérol est innocent. Ce n'est pas lui qui bouche les artères. Leur section est rétrécie par l'athérosclérose  d'où angine de poitrine mais c'est le caillot qui peut se former au contact des lésions qui est meutrier en provoquant l'infarctus. Je suis également convaincu que les histoires de bons et de mauvais cholestérol constituent une simplification. La comparaison des Apo A1 et Apo B a fait ses preuves chez les usagers du profil protéique. Il faut prendre en considération la lp(a) très collante.

L'énigme c'est le pourquoi de la formation de l'athérosclérose. Le Dr Gernez est allé jusqu'à considérer l'athérosclérose comme étant une forme de tumeur cancéreuse lente. Je n'évoquerai pas ici  cette thèse et la stratégie qu'il a proposée car elle pose divers problèmes complexes.

Les deux auteurs tendent à se rejoindre sur la notion de tumeur et De Lorgeril se borne à la comparer comme je l'indiquais à un fibrome. D'autres approchent évoque la calcification et le rôle respectif du calcium comparé tandis qu'une carence en silicium aggraverait la migration de calcium. Maisla description du contenu des lésions ne nous explique pas comment elles se forment.

De Lorgeril rejette la thèse oxydative car si les antioxydants, in vitro on empêché l'oxydation des LDL, les essais cliniques à base d'anti-oxydants n'auraient pas empêché la survenue de troubles cardio vasculaires et les infartus en particulier. Néanmoins des antioxydants , et en particulier des polyphénols, sont compris dans un régime Omega 3 bien compris et De Lorgeril, à propos du vin en particulier, leur attribue un rôle positif dans l'ensemble constitué par la totalité du régime qu'il préconise qui est un mélange de régime crétois et de régime esquimau pour qui aurait besoin d'une image pour le résumer.

Donc si la théorie oxydative qu'il évoque n'explique pas la formation de l'athérosclérose, il n'empêche que les antioxydants sont utiles et même indispensables pour limiter des dégâts.

La thèse inflammatoire

De Lorgeril, bien qu'il soit moins affirmatif à ce propos tend à la rejeter au motif que les traitement anti-inflammatoires les plus puissants n'ont qu'un impact négatif sur le risque d'infarctus du myocarde. La théorie inflammatoire doit donc être rejetée (p. 69) du livre dont photo et titre ci-dessus ! En fait il l'a bel et bien rejetée.

Là il y a quelque chose qui me turlupine. Il est question p. 63 d'une histoire de leucocytes. On ne voit pas en effet pourquoi il devraient se charger d'liminer des LDL oxydées mais selon une théorie qui semble assez répandue bien que je n'en ai trouvé que des bribes sur Internet, l'athériosclérose commencerait par des lésions initiées dans la tunique interne des artères par les médiateurs chimiques qui apparaissent dans les états de stress. Cette tunique deviendrait perméable, des leucocytes participeraient du phénomène et l'organisme pour calmer l'incendie qui est suggéré comme étant inflammatoire balancerait du calcium comme "extincteur", le cholesterol venant colmater les brêches et lisser la réparation avec plutôt pour effet d'éviter en surface une phénomène de coagulation...

Quoiqu'il en soit, il faut distinguer plusieurs choses !

Que l'emploi de puissants anti-inflammatoires n'ait pas eu d'effet sur la survenue d'infarctus (phénomène terminal) consécutif à l'athérosclérose et aux phénomènes d'agrégation plaquettaire qui peuvent en découler n'implique pas que l'athérosclérose ne puisse pas être une lésion à caractère inflammatoire. Du reste le fait que De Lorgeril considère qu'un mauvais rapport Omega3/Omega 6 est producteur d'inflammation incite bien à supposer que le mécanisme de l'athérosclérose est bien un mécanisme à base d'inflammation.

Il est à noter qu'à une certaine époque on dosait l'homocystéine qui actuellement n'est plus remboursée.

A ce propos, De Lorgeril semble avoir fourni une explication de l'échec des anti-inflammatoire puissants c'est qu'il fragiliseraient la plaque d'athérome en risquant de provoquer des tromboses... Mais cela n'a rien à voir avec l'activité anti-inflammatoire d'un certain nombre de nutriments...

D'où l'intérêt d'une complémentation en vitamine du groupe B et acide folique en particulier que l'on trouve dans tout complexe bien conçu tel le Life Extension Mix Tablets. Ne pas oublier que l'alimentation contemporaine est non seulement polluée mais largement carencée même elle est "bio"...

Une cause initiale : l'accumulation de stress

Ce qui m'intéresse c'est une explication de de la formation de la maladie appelée artériosclérose et je ne la trouve nulle part chez De Lorderil.

Les maladies cardio-vasculaires étaient jusqu'à présent plus répandues chez les hommes que chez les femmes mais comme ces dernières s'affrontent de plus en plus au monde du travail et ont de plus en plus tendance à fumer comme des pompiers, elles qui sont si friandes d'égalité vont finir par l'obtenir au moins d'une certaine manière.

Ce sont les ouvrages du Dr Rager qui m'ont convaincu de la responsabilité du stress comme cause  auxquels s'ajoute les facteurs que décrit De Lorgeril, sédentarité, mauvaise alimentation etc...

La stratégie

D'abord réduire et bien gérer le stress, adopter une diététique convenable quant à la médication éventuelle c'est là que cela se complique.

Ce qui est sûr c'est que l'hypertension qui a tendance à augmenter avec l'âge est bien la grande tueuse. Faut-il recourir aux bêta-bloquants ou utiliser de la poudre de feuille d'olivier, par exemple. Je connais une personne qui s'en sort très bien avec ce remède phytothérapique. Mais pour contrôler sérieusement un traitement quel qu'il soit il faut se faire apposer un Holter et faire une observation sur 24 heures. et à plusieurs reprises Une prise de tension correcte réclamant une méthodologie rigoureuse car elle est très variable. Il n'est donc pas vraiment simple de diagnostiquer une hypertension réelle et à fortioti de contrôler les résultats d'un traitement quelconque.

Je constate que la tension peut tomber à 11 en position allongée au réveil et monter à 17 si on s'agite et elle varie parfois de 2 ou 3 points entre la position assise et la position allongée à quelques minutes d'intervalle.

Faut-il traiter le cholestérol ?

J'ai dans mon entourage une personne concernée. L'intéressé a reçu voici 4 ans 3 steens mais la maladie a progressé en dépit du traitement classique. C'est donc la preuve que la réduction du cholestérol n'a servi à rien et que la maladie est bien inflammatoire. Deux nouveaux steens ont été posé récemment. Le patient a arrêté les statines et l'Ezetrol. Le cholestérol est monté à plus de 3g et les triglycérides à 2,75 g en dépit d'un régime Omega 3 bien conduit. Le "bon" cholesterol étant à moins de 0,5 g !

Ce qui est étonnant dans ce cas c'est que le régime Omega 3, qui a la réputation de faire baisser les triglycérides, est resté sans effet.

Le sujet a vu ses Apo A et B "divorcer" sur plusieurs années et c'est considéré comme un facteur de risque cardio-vasculaire. Donc ça colle parfaitement avec les troubles constatés (athérosclérose).

Le Dr de Lorgeril est-il un irresponsable ?

Puisque le Dr de Lorgeril ne s'est pas contenté de vendre des livres mais qu'il a ouvert un blogs et qu'il incite plus ou moins ses lecteurs et correspondants à y faire des commentaires sur ses pages et qu'il est censé répondre à leur questions, je suis en droit de le mettre en cause pour sa légèreté...

Sa réponse, classique au demeurant, car il a fait le coup à d'autres se résume à ceci :

  1. Je n'ai pas le dossier et je n'ai pas le patient en face de moi donc je ne peux rien dire !
  2. Vous ne m'avez pas bien lu
  3. Le patient à du commettre des erreurs nutritionnelles

J'ai insisté à propos du cas évoqué ci-dessus et démontré la fausseté des affirmations 2 et 3 en suggérant au Dr De Lorgeril de m'indiquer des praticiens (diététiciens, cardiologues) acquis à ses thèses dans ma région.

Toutefois je note que l'hypothèse d'une erreur nutritionnelle implique que le bilan obtenu n'est pas satisfaisant. En relisant le cas de Léonie vers la fin du livre évoqué, il semble que l'on soit en présence d'un syndrome métabolique avec :

  1. Tendance au surpoids (89 kilosq pour 1,85 m)
  2. Sédentarité
  3. "Bon" cholestérol très bas
  4. Triglycéride élevés
  5. Tendance diabétique faible

A propos de la tendance diabétique le cas est curieux. C'est au réveil que la glycémie est un peu élevée (maxi 1,4g) mais elle semble être normale 2 heures après les repas (à peine plus de 1 g), et elle semble remonter dans la soirée... A part cela l'insulinémie à jeun est normale donc il ne semble pas exister de résistance à l'insuline. Mais l'inversion observée est à priori curieuse.

Quoiqu'il en soit ayant posé la question de savoir ce que signifie le divorce des Apo A1 et B, l'auteur m'a renvoyé à son livre qui dit seulement que ces paramètres prennent aussi en compte les triglycérides. Donc on en revient à une suspicion de syndrome métabolique assez modéré. Pourquoi ne pas l'avoir dit clairement en me prenant pour quelqu'un qui ne saurait pas lire ?

Donc en admettant que le bilan soit problématique c'est la concomittance d'un cholestérol et des triglycérides elevées qui indiquerait un problème métabolique...

Simple supposition car depuis lors c'est "silence radio" de la aprt de l'auteur !

Mise en garde

Je me vois donc forcé de mettre en cause cet éminent spécialiste. Sa critique des essais cliniques est parfaitement justifiée. J'ai travaillé pendant 7 ans dans une fac de chirurgie dentaire. Non seulement j'ai édité une bonne partie des cours qui s'y donnent mais j'ai saisi des articles portant sur des expérimentations financées par des labos. Et je me souviens un jour d'avoir fait remarquer à mes patrons : Tout ce temps perdu pour arriver à des conclusions qui étaient parfaitement prévisibles avec deux sous de logique, à quoi ça rime !

Réponse : Oui certes mais ça nous paie des voyages et du matériel !

Bref on sait à quoi s'en tenir sur la valeur de l'immense majorité des essais cliniques...

Pour le Dr de Lorgeril, le "bon" et le "mauvais" cholestérol ? Une invention !

Et l'hypercholestérolémie familiale maligne

C'est le seul cas de figure où le cholestérol aurait un effet négatif. J'ai cherché "hypercholestérologie familiale maligne" sur Google, j'ai eu 4 ou 5 réponses qui renvoient uniquement à des allusions à la thèse de notre auteur.

Bon l'hypercholestérolémie familiale ça serait quand le cholestérol d'un individu en bas âge grimperait de façon vertigineuse et qu'il se déposerait partout. Je simplifie encore pour être compris de tout le monde

Les Apo A et B : mystère et boule de gomme !

J'ai questionné De Lorgeril sur les Apo A et B. Il m'a renvoyé à son livre jaune. Donc pas de réponse de sa part sur la question de savoir si c'est vraiment prédictif comme l'enseignait un certain Burkel à propos des profils protéiques que faisait son labo.

Tout ce qu'il consent à dire dans son livre c'est que ces paramètres prennent en compte les triglycérides, on n'est guère avancé ! Or comme il n'ont pas été corrigés par le régime, c'est précisément leur hausse qui pose le problème. Pour le généraliste il s'agit bien d'un hypercholestérolémie mixte. Faut-il la traiter ?

Je suis donc d'avis de reprendre un traitement excluant les statines et de lui substituer  imméditamenet ou à terme un traitement naturel (Dan Shen, Gugulon, c'est à expérimenter).

L'intérêt de Dan Shen en MTC

Dans Shen (Radix Salviae Miltiorrhizae) est un bon candidat car j'ai observé des résultats très net et très rapides sur les triglycérides avec cette plante chinoise. C'est aussi un bon remède des stases de sang, c'est le seul syndrome en MTC pouvant se rapporter à un risque de trombose. Il revigore la circulation. Nourrit le coeur et enterre les contrariétés de l'esprit ! Ce que Vangermmersch, d'où jai extrait la citation, a résumé en parlant d'action tranquillisante et antidépressive.

C'est là pour qui sait lire une indication à mettre en rapport avec le stress comme cause initiale de l'athérosclérose d'après Rager qui peut se traduire par des colères rentrées comme c'est souvent le cas dans le monde du travail quand il tend à produire un nouvel esclavagisme ou quand on est très sensible à l'injustice ambiante et aux conséquences d'un monde gouverné essentiellement par des menteurs et des escrocs... Dans ce cas de figure (contrariété) Dans Shen serait à rapprocher de Staphysagria en homéopathie. Cependant un remède homéopathique ne peut être utilisé que de façon assez ponctuelle...

Il faut donc penser à une composition à base de Dan Shen dans certains cas où une dyslipidémie se conjugue avec un stress à base de contrariété répétées... En supplément d'une diététique correcte au sens large (mode de vie, alimentation correcte et complémentation éventuelle)

Conclusion au sujet du Dr de Lorgeril

Bien des points me paraissent contradictoires ou insuffisants. Le livre évoqué étant destiné à des particuliers, ils risquent soit d'être incités à abandonner leur traitement avec légéreté, soit à s'y perdre malgré les résumés donnés à chaque chapitre. Ce livre ne donne pas l'explication de la genèse de l'athérosclérose or c'est ça qui nous intéresse avant tout. C'est bien beau de savoir que le régime Omega 3 a limité les récidives d'infarctus mais ce qui m

Lire la suite

17/09/2010 | Lien permanent

Le bilan de proteomique fonctionnelle du C.E.I.A. et les élucubrations du Dr Bernard Vial

Vial.jpegIl y a longtemps que je cherchais un médecin susceptible d'accepter de prescrire les bilans du C.E.I.A. afin de pouvoir obtenir l'orientation thérapeutique délivrée par l'ordinateur du C.E.I.A.. J'ai enfin trouvé un praticien parmi ceux que je fréquente qui a accepté de se prêter au jeu.

Auparavant, j'avais fait une petite enquête sur les rares médecins de ma région qui sont connus pour pratiquer la méthode, et je n'en avais pas trouvé un qui ne soit pas, à un titre ou un autre, un "charlot". J'avais du me rabattre sur le Dr C. qui ne cherche plus qu'à vendre des compléments alimentaires. Quant aux autres, c'est surtout pour eux un argument pour faire monter le prix de la consultation sans que j'ai pu avoir l'assurance qu'ils soient capable de délivrer une interprétation plus fine que celles que je peux faire moi-même et à ce propos le Dr C. déjà cité ne m'avait strictement rien appris que je ne sache déjà.

Avant de pouvoir dénicher l'oiseau rare, j'ai cru devoir faire appel au Dr Bernard Vial qui réside en Ardèche. J'étais en train de rédiger un mail pour lui demander ces conditions et surtout s'il accepterait après une première rencontre, le principe de consultaiton par téléphone pour m'éviter à chaque fois 800 km aller et retour... Mais avant d'envoyer le mail je m'avise que cleui qu'il donne est cleui d'une association. Alors je me ravise et décide de téléphoner pour lui demander un email personnel.

Et là ça se passe très très mal. Je suis aussitôt soupçonné de vouloir lui soutirer une consultation à l'oeil par Internet... Il me demande la plante que l'ordinateur du C.E.I.A. a désigné et en fait une interprétation très négative. En fait j'allais m'apercevoir un peu plus tard que la définition qu'il a donné dans le résumé de sa Matière médicale affective des plantes figurant sur son site, quoiqu'elle m'ait beaucoup impressionné et motivé mon désir de la consulter, n'est en définitive que pure élucubration. 

J'entreprends alors un sondage dans d'autres définitions et ça a été pour constater qu'il ne s'agit guère que de fausses applications de la fameuse "doctrine des signatures" chère à Paracelse. l'ouvrage le plus inconsistant est sans doute cleui qui traite des Poconéols.

Je creuse encore et je découvre que tout indique que si quelqu'un doit se faire soigner c'est bien l'auteur. En effet, il est tellement persuadé que systématiquement les malades sont prédisposés à lui cacher quelque chose qu'il projette une vision négative et n'a de cesse de faire passer aux aveux tout ce qu'il rencontre sur son passages, des patients aux remèdes eux-mêmes. Ce qui donne lieu à des situations fausses assorties d'accusations infamantes sans parler d'une agressivité absolument insupportable et inacceptable de la part d'un toubib.

Ce n'est au total que pur délire d'interprétation et ses "matières médicales" affectives puent le freudisme de bonne femme.

J'ai le projet de dénoncer tout cela avec abondance de justifications techniques dans une "lettre ouverte" car ce personnage est trop imbu de lui-même et mérite de se faire déculloter et bastonner publiquement ! J'ai en effet les moyens de complètement foutre en l'air ses fumeuses cogitations rien qu'en démontrant le côté extrêmement superficiel de son recours à la fameuse "doctrine des signatures". Je ne suis pas médecin mais j'ai la prétention de m'y connaître dans cette matière passablement ésotérique car cela fait depuis les années 70 que je m'y intéresse de très près !

Je vous recommande de commencer par la définition de Acer Campestris, et d'y chercher ce qui cloche. C'est flagrant mais le verrez vous ?

En attendant de trouver le temps de rédiger le pamphlet annoncé, je souhaiterais savoir si quelqu'un a eu à faire avec ce personnage et l'impression qu'il a pu produire ! Et je précise que s'il a eu des résultats, on ne pourrait guère les attribuer qu'à la pertinence du système expert du C.E.I.A. et sûrement pas à la psychologie à 4 sous qui émane des définitions de l'énergumène !

Voir http://www.botanique-medicale.com

 

Vial2.jpegA noter : il faut cliquer sur la photo du mec (qui s'est outrageusement rajeuni) et il est vrai que sa gueule actuelle fait plutôt peur !  Il va sans dire que puisque le Dr fait dans la psychologie, les déductions qui sont à faire de ce détail et de bien d'uatres encore sont poarfaitement légitime. Il mérite en effet qu'on lui rende la monnaie de sa pièce !

Franchement, on se demande si c'est bien le même homme !

 

Lire la suite

14/07/2011 | Lien permanent

Appel à témoins concernant les pratiques du Dr Bernard Vial (Le Teil 07)

Vial.jpegAdmirez le joli noeud papillon orange sur du noir, c'est original mais douteux quant au bon goût. La médecine de ce personnage est à l'avenant...

J'ai été saisi d'un appel au secours d'une patiente qui a fait 5 heures de route pour consulter ce personnage sur les conseils de son dentiste qui lui avait prescrit le bilan CEIA. Cette personne, au bord du burn out pour des problèmes de thyroïde, d'hyposurrénalisme et d'anémie a été profondément choquée par le comportement "bipolaire" de ce personnage. Le but de cette mise en scène étant de "ferrer" cette patiente en la voulant persuader qu'il est le seul a pouvoir lui venir en aide, ce qui est faux.

Dans un cas aussi limpide, un bilan CEIA est superflu même s'il est intéressant de savoir ce qu'il peut en ressortir. Il suffit de lire mon dernier article à propos de thyroïde pour comprendre que son cas est sans doute beaucoup plus simple qu'elle ne l'imagine en dépit du fait qu'il existe un déni dans ce domaine du fait de chiffres erronés au sujet de l'interprétation de la TSH.

J'ai consacré à ce phénomène trois posts qu'est Bernard Vial, trois post que vous trouverez en cliquant sur ce lien :

http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=%22bernard+...

Une recherche m'a mené vers sa fiche sur le site de "Psiram". Il ne serait plus en droit d'exercer n'étant plus inscrit à l'Ordre, or le Conseil départemental compétent vient de me dire qu'il est toujours en droit d'exercer en dépit de procès dont parait-il il fait volontiers état. Il est évidement impossible de savoir pourquoi il a été poursuivi mais je suppose que c'est au sujet de son recours aux bilans du CEIA.

Voir à ce sujet :

http://silicium.blogspirit.com/archive/2013/03/03/bilan-d...

En résumé, je n'ai rien contre son bilan. Certes il est un peu composite. Il y a trop de paramètres et on peu se contenter en Belgique d'un bilan réduit bien suffisant pour commencer (Questionner le biologiste du laboratoire Ategis, on ne trouve plus de descriptif, c'est curieux, j'attends une réponse...). Le problème est qu'il existe un problème au sein du C.E.I.A., j'ai eu des informations de médecins qui ont beaucoup travaillé avec ce centre et son principal inventeur et dirigeant qui a légué son fauteuil à son fils est un personnage problématique.

Pour ce qui concerne Vial, je me suis déjà exprimé sur ses théories et sa "psychologisation" excessive de la méthode, sa fascination pour le domaine affectif et sa pratique dans le domaine de la simple communication sont à mes yeux ceux d'un "malade mental" qui pose en "gourou" et ça c'est intolérable. J'encourage donc les patients qui ont été lésés à déposer des plaintes circonstanciées et à me communiquer leurs observation et vécu que le cas échéant je porterai à la connaissance du public anonymement.

Vial s'est produit lors d'un colloque "quantique" de la Marion Kaplan la spécialiste incontestée des marmites à vapeur de luxe. Je n'irai pas jusqu'à dire que tous les médecins qui se produisent dans ce cadre sont des charlatans mais il s'agit là d'une "tribune" extrêmement problématique dont le "professeur" Joyeux a usé. Je suppose que les intervenant paient le droit de venir palabrer mais si c'est pas le cas, je sais par ma soeur qui est rémoise que ce truc brasse beaucoup de fric. Il y a bien des choses qui rapportent gros dans ce monde de truands, ce sont les trafics d'armes, l'exploitation de la misère sanitaire du monde (Big Pharma et Cie...), l'agro-alimentaire et l'industrie des "gourous" plus ou moins catholiques... Il faut résolument s'affranchir de tous ces immondes parasites !!!

A vos plumes !

Lire la suite

18/06/2015 | Lien permanent

Projet de notes à venir (EAB, moeurs des ”Mosos”, Dr Saldmann et ses prescriptions)

EAP.gifLe temps me manque pour finaliser certains thèmes de recherches et informations intéressantes qui surviennent. L'argent aussi pour acquérir certains livres, alors c'est bien gentil de me féliciter de remuer les esprits mais si ceux qui restent passifs passaient par la case "petit cochon" (en haut et à gauche) cela faciliterait bien des choses... Notez que si vous préférez faire un chèque c'est possible mais dans ce cas je m'assure préalablement de ne pas avoir à faire avec de simples curieux plus ou moins mal intentionnés.

Un lectrice a comparé mon blog à un jardin exotique où croissent des cactus où l'on risque de se piquer. C'est assez bien vu et c'est même calculé pour. j'ai voulu la remercier pour cet excellent cliché mais son email a refoulé...

Les problème de l'équilibre acido basique (EAB)

A gauche une image trompeuse du problème.

J'ai depuis longtemps déjà contesté l'utilisation de minéraux alcalin pour désacidifier l'organisme, comme fauteur de troubles digestifs. La méthode Kousime est simpliste et je suis étonné qu'il y ait encore tant de gens pour la défendre (Vasey, Dr Besson même combat largement erroné)...

J'ai fait exception à propos du traitement de la lithiase urique en mentionnant dans un post précédent une communication d'un Dr Marchand (auquel j'ai écrit et qui ne m'a pas répondu, peut-être a t-il été effrayé par ma liberté de ton mais qu'importe...). Ce traitement peut constituer une solution provisoire pour dissoudre des calculs uriques mais à mon avis ne peut pas constituer une solution pérenne pour empêcher leur retour.

Je constate en effet (et je m'y attendais) que la stabilisation du pH urinaire à une valeur comprise entre 6.5 et 7 n'est pas facile à mettre en oeuvre. Aussi donner en aveugle 1,5 l d'eau de Vichy (la Saint Yorre étant la plus chargée en sodium) + 1 sachet de Foncitril (alors que la dose est à 3 ou 4) sans prescrire aucun contrôle de pH durant la journée c'est non seulement complètement irrationnel mais parait recéler des arrières pensées d'où un soupçon de vouloir susciter un échec pour avoir un motif d'intervention invasive avec à la clef des dépassements. Quand on constate qu'il faut un mois et demi pour avoir un RV avec un hospitalier, il y a un problème très probablement aggravé par le fait qu'on ne cherche aucunement à remédier par des méthodes naturelles ! Donc j'aurais à coeur de ne pas encombrer ces services...

La gestion du pH urinaire est difficile

Il s'agit de ne pas absorber trop de potassium ou trop de sodium, de là à absorber 1,5 litre de Vichy c'est une autre histoire cela fait quand même 6 g de bicarbonate et pas mal de sodium. Maintenant l'ascèse en sodium imposée par l'académie ça se discute aussi. Le Dr Plantey a signalé des risques sur la tension cérébralemais hélas sans s'étendre et j'ai l'impression que comme beaucoup de gens il cherche surtout à se rendre intéressant...

Ce que j'ai remarqué, c'est que le pH urinaire tend à faire du yoyo dans les grandes largueurs. Il m'a été difficile au début d'obtenir le pH désiré au réveil et l'ayant obtenu j'ai dépassé la cible en franchissant le cap de la neutralité et ce de façon durable avec montée dans la matinée et chute brutale vers 21 h. Quand je dis chute brutale c'est passage de 7.3 autour de 6 puis au réveil 5.3 et ça remonte dans la matinée sans absorber grand chose. 3 mesures jours sont insuffisantes, je teste à chaque fois que je pisse, et je fais des essais pour voir si l'eau claire seulement, le citron ou le vinaigre de cidre produisent des chiffres différents. Il s'agirait d'obtenir le pH désiré avec le minimum de moyens et surtout d'alcalins.

Ce que j'observe confirme une cinétique d'élimination des ions acides la nuit. Il est donc très difficile de filer les doses de bicarbonate ou de citrates et surtout de le faire au bon moment, et c'est le soir qu'il faut charger comme l'indique Marchand mais avec comme indiqué parfois un dépassement de la cible. Un pH basique favorisant des lithiases calciques.

En faisant des recherches sur les normes en matière de pH urinaire je suis tombé sur des précisions (7.31 dans un certain cas) qui m'ont incité à cherché l'origine de ces infos très fumeuses. D'autant plus fumeuses que dans le cas d'un éditeur très actif que je ne veux pas nommer cela a conduit à la mention d'un nouvel "indice" qui comme tous les autres "indices" sont une foutaise vu que tout ce que nous absorbons se mélange et interagit. Mais je rappelle que ces simplification permettent de vendre cher du papier souillé de colorants non alimentaires avec tous les inconvénients écologiques que cela implique !

Un texte capital de Richard Haas

Je suis arrivé à retomber sur un texte de Richard Haas que j'ai en archives et que vous trouverez en première ligne sur Google en cherchant "www.webagoo.eu pdf".

Oubliez tout le reste, Vasey, Besson et Cie et concentrez-vous sur ce texte. Il y a énormément de détails à relever qu'il me faudrait commenter après avoir fait une recherche au sujet des produits proposés comme remèdes car ceux-ci on un coût. Mais d'ores et déjà j'entends faire des réserves sur les produits Nutergia. Un copain s'est fait bananer avec un produit nul à base de Bromélaïne par son pharmacien qui n'a pas intérêt à vendre de l'Extranase. Extranase qui a solutionné une otite accompagnée d'une inflammation obturant le conduit. Ce produit assez économique, contient hélas des additifs indésirables (que je vous laisse le soin de découvrir) mais à la guerre comme à la guerre, il faut garder le sens des proportions.

Concernant le sujet de EAB chercher "Richard Haas" par la fonction de recherche du blog. Le personnage auquel je fais de la publicité pour ses écrits car ils le méritent sur le plan strictement scientifique a des côtés caractériels exécrables et se permet de juger les gens dont il ne sait rien sur des apparences qui sont trompeuses. Heureusement, les lecteurs et plus particulièrement les lectrices commencent à apprécier mon humour décapant en se rendant compte que je ne suis pas le moins du monde déséquilibré à cet égard. C'en est à tel point que d'autres sont parfois étonnés de ma patience dans certaines circonstances. Nous avons encore là un exemple d'une tendance "néo spiritualiste" abominable qui tend à se confondre avec le "politiquement correct" et fait aprtie du complot ambiant. Pour en finir avec Haas, je sais n'être pas le seul à m'être frotté à son caractère épineux. Il a supprimé un site où se trouvait ses deux textes soit disant à cause de menaces de l'industrie des eaux ionisées et alcalines qui est une entourloupe exécrable. Soit il est trop impressionnable soit il souffre d'une tendance paranoïaque car en cas de procès, l'échec est assuré pour ces compagnies si tant est qu'elles auraient pratiqué des tentatives d'intimidation...

Enfin pour ce qui concerne l'irritabilité, il y a dans cette société de quoi être perpétuellement énervé, et il n'y a pas lieu de cacher ses sentiments. certes ce n'est pas bon pour le foie mais rien n'indique que les gens qui fonctionnement comme des "légumes" seraient normaux. Le "système" vous oblige quand vous êtes ulcéré par des abus administratifs de parler poliment à des fonctionnaires qui ne font pas leur boulot et passe la majeure partie de leur temps devant une machine à café. Et moi je leur réplique que si les gens étaient normaux, ils perdraient patience et se ligueraient pour éventuellement les défenestrer. C'est arrivé notez le mais la presse n'en parle pas ! j'ai eu connaissance, il y a quelques années d'un cas sur la Côte d'Usure par un syndicaliste avec lequel j'étais ami...

Exemple de sujet d'énervement : quand sur blogspirit vous utilisez le plein écran, vous avez en bas et à droite une pastille d'aide qui vous bouche le texte et dont vous ne pouvez pas vous débarrasser. Je le répète la plupart des informatichiens sont à tuer ! Ils nous prennent pour des débiles mentaux ! Enfin c'est nouveau ça vient de sortir ! Ils pourraient la foutre en haut et à gauche cette putain de pastille ou se la foutre au cul, ce serait encore mieux !

Les mosos chinois une société idéale ?

moso.jpegPuisque je parle de cul, une lectrice qui m'envoie régulièrement de liens (que j'ai souvent du mal à exploiter toujours faute de temps) et que ma misogynie semble inquiéter vient de me signaler un article grand public sur une société matiarcale vivant aux confins de la Chine et du Tibet. J'avais entendu parler de quelque chose à ce sujet et notamment de polyandrie au Tibet mais sans avoir eu le temps de faire des recherches approfondies. A vrai dire sans quelques mots clefs, je n'avais guère de chance d'aboutir à quelque chose de consistant.

Wikipedia résume bien le sujet. Vous trouverez un compte-rendu intéressant sur Persée et un autre de Madeleine Caspani-Mosca. Cette société matrilinéaire qui a résisté au communisme chinois pratique une sorte d'amour libre, ce qui est bien conçu pour exciter les occidentaux à son sujet. Rien à voir avec le "féminisme" ambiant genre caroline Fourest et ses abominables Femen que je combats à coup de boulets rouge. Il n'y a pas de mariage, la paternité est excercée collectivement par les oncles. Amours livres non consanguins à l'extérieur certes mais pas de conversations sur le sexe et ses fantasmes à l'intérieur de la famille. Homme et femmes, garçons et filles regardent la télé séparément. Grâce à la connaissance qu'ont les femmes de leur cycle, elles régulent leur naissances, aidées à présent par les techniques modernes de sorte que le taux de natalité reste bas. En revanche les MST sont un problème et Madeleine caspani-Mosca déplore que l'étude de Cai Hua, un sociologue et antropologue chinois formé en France, ne fait pas cas des fantasmes personnels et du sort de l'homosexualité.

mosuo-people-walking-marriage-1.jpgSi l'auteur a échappé à certains travers idéologique du post confucianisme, il ne fallait pas demander la lune. En effet si les conversations sur le sexe sont interdites dans la famille et même si à partir de 13 ans les filles peuvent recevoir les visites nocturnes des garçons, il eut été difficile de questionner les uns et les autres sur la matière de leur fantasmes. Sans doute ignorent-ils le sens de ce mot...

Je suis arrivé ainsi à un site qui recense tout ce qui concerne de près ou de loin le matriarcat. Voir :

http://matricien.org/geo-hist-matriarcat/asie/moso/

Ce site est intéressant mais je me garderai bien de lui apposer ma caution car je n'ai fait que le survoler. J'en étais resté à l'idée que le matriarcat comme organisation sociale primitive a des chances d'être un fantasme. Il a été lancé par un certain Bachofen et tout ce que j'ai pu lire jadis s'appuie sur des vestiges insignifiants, comme par exemple des Vénus au gros ventre.

Le fait est que j'ai constaté que même dans les milieux traditionnels qui passent pour les plus orthodoxes, on assiste à une retour en force de la thématique d'une "déesse mère" et cela a donné lieu à une imposture grand guignolesque au sujet de laquelle une enquête a été consacré qui a duré 25 ans. Un citoyen alémanique a prétendu avoir eu un commerce charnel avec la Vierge Marie en personne qui l'aurait re-enfanté tel une sorte de Christ musulman, le tout mâtiné d'un travestissement à la limite quasi pornographiques des rites Peaux Rouge. Mais ce n'est là que la partie émergée d'un véritable iceberg qui dans le catholicisme se traduit, et cela remonte au moins au XVIIème siècle à une tendance hérétique voulant faire de la mère du Christ non seulement une quatrième personne de la Trinité mais une "co-rédemptrice". Rome résiste mais les prescription du droit canon à cet égard sont littéralement bafouées sur les autels et au sommet des églises. Je ne suis pas théologien et je méprise assez les cogitations à la fois compliquées et souvent un peu niaises de ces gens là mais il existe une cohérence symbolique qu'il s'agit de ne pas perdre de vue quelque soit la "foi" qu'il faille lui accorder !

Dans le domaine laïque, c'est l'affirmation selon laquelle la femme est l'avenir de l'homme, il s'agit évidemment de l'avenir de la "femme déchue", nul doute que c'est assez bien parti !

Enfin pour ce qui concerne les "Mosos", chaque sexe garde les prérogatives classiques, gestion des affaires intérieure pour les femmes et extérieures pour les hommes et il y a dans chaque famille deux chefs et une véritable égalité. Ne serait-ce que dans un souci de dépaysement, c'est un exemple à confronter en toute objectivité avec le "système" patriarcal que l'Eglise romaine en particulier cherche encore à nous revendre alors qu'il a manifestement foiré. Les "Mosos" c'est aussi un véritable "communisme" sans état proxénète et parasite pour palper des droits à chaque succession et ça ça devient franchement insupportable vu l'usage que l'on fait de l'argent public, notamment pour des moquettes à plus de 100 000 € et des notes de taxis tout aussi phénoménales, soit disant pour pallier au problèmes posés par les 35 heures et les RTT. Là encore on se fout de notre gueule !

Notons en passant que chez les "Mosos" on ne peut pas imaginer de voir ce que des riverains atterrés ont vu à Nice dans le quartier Notre Dame : une mère abattue par un ex concubin jaloux devant ses deux garçonnets de 3 et 5 ans hurlant et pleurant. Ils sont maintenant orphelins dans un foyer, désolé mais quand on fait le compte des drames de ce genre et des conflits, des vies empoisonnées on ne peut pas présenter le modèle patriarcal judéo-chrétien comme une panacée.

Et c'est pas étonnant que le marxisme chinois ait adopté la formule et veuille l'imposer soit disant au nom du confucianisme qui n'a pas grand chose à avoir avec cet emprunt à l'Occident pourri qu'est le "maoïsme"! Beurk ! C'est une bonne chose que ce merdier qu'est le couple réduit à une peau de chagrin soit en train de foutre le camp par tous les bouts ! La famille tribu c'était pas l'idéal mais c'était autre chose, alors quand on nous rebat les oreilles avec la sacro sainte "famille", il faudrait d'abord considérer ce qu'elle est devenue et si elle se porte mal ce n'est pas à cause de la licence des moeurs mais bien parce que l'évolution économoco-sociale l'a complétement "plombée" et que ma foi devant une telle aliénation, il est normal de vouloir s'en échapper et éventuellement de prendre du bon temps si c'est possible...

Je rappelle également qu'un écrivain que j'ai bien connu autrefois avait publié un article en parlant du mariage occidental comme n'étant qu'une sorte de "prostitution bourgeoise" et cela n'est pas entièrement faux ! Certes les mariages de raison tenaient mieux que les mariages d'amour qui consistent à tenter de faire cohabiter (provisoirement) deux névroses mais il n'empêche que l'aspect "marchandage" a quelque chose de malsonnant.

Je ne puis m'étendre sur le sujet qui tout en rentrant dans la catégorie "hygiène sociale publique" n'est nullement déplacé ici mais qui faute de disponibilité suffisante ne peut pas être traîté de façon plus exhaustive.

Néanmoins, j'ai fait des recherches sur le site matricien.org. le fondateur est un certain Frédéric Mariez, je ne sais pas si son nom est vraiment bien choisi pour faire de la pub aux "Mosos" mais j'ai vu que les féministes que je déteste semblent y être traitées d'idiotes utiles ce qui demande un examen plus approfondi. Voir :

http://matricien.org/patriarcat/sociologie/feminisme-patr...

Sous réserve d'un inventaire qui reste à faire, à vue de nez cela me parait assez bien cadré. L'article ets même assez remarquable par les citations venant de castratrices hystériques. En fait de néo-patriarcat gynarchique, ce concept m'échappe et je ne vois pas ce que des "patriarches" peuvent tirer du bordel causé par les actuelles révoltées. où on reste dans un patriarcat ou on plonge dans une gynécocratie et c'est ce qui se passe. Il n'y a pas de collaboration possible, c'est totalement antinomique. le phénomène "homo" dans ce bordel est à vrai dire complètement largué et victime faute de s'être complètement éloigné de ses sources traditionnelle qui lui fixaient un cadre cohérent qui n'existe plus que l'on confond abusivement avec de la "pédophilie". C'est curieux comme les intellectuels de toutes provenance commence à s'emmêler les pinceaux lorsqu'ils évoquent la question "homo". Je cite la conclusion :

Celles qui prétendent lutter contre le patriarcat ne font qu’appliquer son exacte programme sociétal : puritanisme des moeurs, anti-séduction, contre  la beauté des sexes, et qui oeuvre désormais à déposséder les femmes de  leur pouvoir ultime, la maternité, accomplissant par là le rêve patriarcal d’un Zeus qui voulait se passer des femmes pour obtenir des fils…

Je répète qu'il ne peut pas y avoir ce complicité entre un "patriarcat" et une "gynécocratie". Il s'agit d'un "néo rien du tout" ! Quant à accuser les grecs d'avoir voulu se passer des femmes pour obtenir des fils, je discerne derrière cette stupidité du ... féminisme qui s'ignore ! Cela repose sur l'idée que le gynécée était semblable à un harem, c'est oublier que la protectrice d'Athènes est une femme dont la statue en armes s'appelle Palladium ou Palladion. Très curieusement, le mot palladium est curieusement associé à un concept d'excellence avec un côté assez "gay". C'est d'autant plus mystérieux que cela me rappelle la pathogénésie homéopathique d'un autre

Lire la suite

06/05/2015 | Lien permanent

Dr Thomas E. Lévy, La panacée Originelle (vitamine C) Micgel Dumestre éditeur

recto-vita-c.jpgJ'ai reçu ce livre il y a déjà un moment : c'est l'ouvrage de référence sur l'emploi de la vitamine C enfin disponible en français. La table est fort bien faite et très détaillée. Ce livre est donc très facile à consulter et à utiliser. 

Pour vous le procurer, il suffit de vous reporter au site de l'éditeur :

http://www.micheldumestre.com/

Le prix est de 24 € avec le port.

L'apport minimal indiqué est de 6 g. jour soit 2 cuillères à café rases. Ce qui ne représente guère qu'un gramme réellement assimilé (2 g. sur 12 g.). Mais tout dépend de la façon dont on la prend, le mieux est de repartir la prise en la mêlant aux aliments (effet retard).

Voir à partir de la page 125 pour l'optimisation des niveaux sanguins. Dans le cas de patients atteint de VIH la tolérance intestinale monterait à 75-100 g. jour.

A défaut de vitamine C liposomale, l'ascorbate de sodium causerait moins de stress digestif que l'acide L-ascorbique. Les autres ascorbates étant à proscrire à cause d'un apport excessif du métal associé (magnésium, manganèse, zinc etc...). La forme liposomale pourrait dépasser l'impact clinique de la vitamine C par voie intraveineuse (p. 128) mais l'auteur ne semble pas donner de détails.

LYP-00119-7.jpgLa vitamine C naturelle (Acerola) est qualifiée de stratagème marketing augmentant inutilement le prix.

Pour se procurer la vitamine C au poids chercher le billet sur Mezepices. Trois formes sont disponibles dont une microcristalline à préférer dans le cas où l'on serait en mesure de s'administrer une perfusion. Pour la forme liposomale !

LypriCel, Vitamine C liposomale, 30 sachets, 0,2 once liquide (5,7 ml) chacun (28 €)

On trouve en France un produit issu du même fabriquant mais à diluer qui est plus cher. Ce n'est pas à mon avis une bonne solution. Seul le produit ci-contre peut être conseillé avec certitude. Vous pouvez faire de la vitamine C liposomale maison soit par une forte agitation dans un petit flacon, soit avec un appareil à ultrason robuste en utilisant de la lécithine mais avec forcément un facteur d'incertitude quant à la quantité réellement assimilée. Chercher les billets ad hoc.

Lire la suite

20/02/2017 | Lien permanent

Troisième condamnation du Dr Philippe Bry : un arrière plan de ”dérive sectaire” caractérisée

ob_7728b8_p-bry.jpg

J'avais oublié dans mon décompte la condamnation de 2001 à deux mois d'interdiction. Mais il faut bien dire qu'elle n'était nullement justifiée. La première est inique, la seconde porte sur un usage de faux, la troisième est bien différente, elle porte sur une entorse grave à l'éthique d'un médecin or je suis en mesure de prouver qu'il y a derrière l'effet d'une dérive sectaire qui n'a absolument rien à voir avec la pratique de la médecine... 

Sur le volet vaccinal voyez d'abord : https://www.psiram.com/fr/index.php/Philippe_Bry#Les_sout... ainsi que

http://initiativecitoyenne.be/2015/12/vaccination-dr-phil...

Ce dont il va être question n'est pas tout à fait un "scoop" comme je le croyais sauf en ce qui concerne certains "détails" et le contenu du troisième jugement. Voir :

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2015/12/17/un-pediat...

L'auteur, un journaliste provincial, Florent Buisson, après avoir évoqué l'affaire du tétanos ajoutait : Quelques minutes auparavant, il était auditionné pour une autre affaire. Un homme l’accuse de s’être immiscé dans sa vie privée, en éloignant sa femme et quatre de leurs enfants. Sur ce cas-là, le conseil de l’ordre rendra sa décision « dans les deux mois ». Mais Philippe Bry sera-t-il toujours médecin en 2016 ? 

Une autre page, qui donne un compte-rendu techniquement précis de l'affaire, évoque également la procédure dont je m'apprête à fournir les tenants et aboutissants :

Une autre affaire le mettant en cause pour intrusion dans les affaires familiales au nom de l'assistance thérapeutique est évoquée. Il s'agit d'une plainte d'un homme, transmise par le conseil départemental de l'ordre des médecins d'Indre-et-Loire qui s'y associe, enregistrée le 20 juillet 2015. Le Dr Bry n'aurait pas respecté la confidentialité et se serait immiscé dans la vie d'un couple et de ses huit enfants au nom de sa profession. Décision dans deux mois sur cette affaire.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actuali...

Je précise que l'homme en question ne m'a pas demandé de prendre sa défense, c'est moi-même qui ait jugé bon d'informer le public de tout ce que Bry n'avouera jamais de lui-même tandis que la presse risque de "louper" l'arrière plan à base de dérive sectaire.

Le contenu du jugement pour immixtion

Voici les 2 pages terminales du jugement constatant que le Dr Bry s'est bien immiscé dans les relations du couple et qu'il y a lieu de lui infliger une sanction d'interdiction s'ajoutant à la première. Le jugement rejette les demandes qui ne sont effectivement pas de sa compétence propre.

Lire le jugement.

Le délai d'appel n'est pas échu, cependant il est peu probable que le Dr Bry ait le moindre intérêt à contester car le plaignant, qui n'avait pas franchement pris conscience que la preuve d'une dérive sectaire ressortait des éléments en sa possession, pourrait poser une demande incidente pour que la sanction soit alourdie pour résistance abusive au jugement.

Le tétanos aurait été contracté à l’hôpital

Je cite Bry : Plutôt que de rechercher la raison pour laquelle cet enfant a eu le tétanos dans la façon dont la plaie a été traitée en milieu hospitalier, l’ARS s’applique à rechercher une prétendue absence de vaccination qu'on ne peut pas scientifiquement démontrer. Voire... Manque pas d'air le pédiatre !

J'ai donc sous le coude un article qui sera accompagné des fac simile de pièces justificatives dont un jugement du Conseil de l'Ordre daté du 26 janvier dont remontant à deux jours qui ajoute une nouvelle condamnation envers ce médecin pour s'être ingéré dans une histoire de famille et avoir "cassé" un couple.

Sous prétexte d'aide thérapeutique il a cocufié le mari de la mère des enfants devenus ses patients. J'ai en ma possession un constat d'adultère dressé sur ordre d'un TGI qui démontre le fait. Un document hilarant où l'on voit l'huissier tâter, à 6 heures du matin, les deux places chaudes occupées par le couple illégitime.

Un médecin qui débarque accompagnée de la femme qu'il a détournée et d'un tiers au domicile du mari cocufié pour casser en le jetant parterre et s'emparer de l'ordinateur portable d'un fils majeur car il a porté plainte l'histoire des faux certificats, vous conviendrez, j'en suis certain, que cela n'entre pas dans les attribution d'un toubib.

La condamnation est bien légère pour des faits aussi graves car les autres pièces démontrent que ce médecin et sa psychothérapeute préférée sont, de toute évidence, des rabatteurs opérant en faveur la secte débile formé par le fameux Patrick Le Berre, déjà impliqué quoique très indirectement dans le scandale d'un naufrage artistique à Angor Vat.

La preuve magistrale de l'implication dans le mouvement de Patrick le Berre

Notez qu'en plus du mail dans lequel Bry a pris RV auprès de Patrick Le Berre, Bry avait dans un autre courrier exposé sa relation avec ce personnage en ces termes, les soulignements sont de lui :

A titre personnel, à un autre moment de ma vie, je n'étais pas loin de partager une conception voisine de la votre du mariage. Aussi j'ai tout tenté pendant 15 ans pour sauver une union qui a duré 19 ans au total. L'avantage de cette attitude et de mes efforts, c'est de n'avoir aujourd'hui aucun regret, même si j'en ai beaucoup souffert.

Il m'a fallu après une longue phase de déni, entrer dans une phase de colère qui alternait avec des périodes de désespoir, puis tenter moi-aussi de marchander ce qui ne faisait que retarder l'échéance et revenir à la colère, avant d'entrer dans une phase dépressive puis d'accepter finalement l'inéluctable.

L'acceptation du passage obligé qui est le devenir obligatoire de tout être humain, est la seule solution pour sortir de la souffrance.

Elle permet d'éviter de rentrer dans le piège qui de victime nous fait devenir bourreau, entretenant alors une "spirale sans fin de blessures, de jugements de soi ou des autres, de culpabilisation ou de dévalorisation".


Chaque être humain a le choix : " il peut décider courageusement le processus intérieur qui va lui permettre d'accéder à ses enseignements enfouis qui deviennent alors des compréhensions, ou enfouir de plus en plus profondément ses ressentis, ses sentiments, pour ne pas faire face à son état de mal être, et se construire une carapace de plus en plus épaisse et rigide, qui retarde le moment de l'éveil de son âme".

Pour vous qui être croyant, vous savez que chaque chose est à sa place, et que même si souvent le dessein de Dieu nous échappe, aucun événement n'est dû au hasard ou est injuste (même si tout nous hurle le contraire !), et qu'en acceptant les voies de Dieu, qui ne sont pas forcément celles que nous avions choisies, nous cheminons sur la voie qui est la nôtre tout en accomplissant les desseins de Dieu.

Je ne sais pas si je puis vous être utile, mais je sais vos efforts, sincères, pour sauver votre mariage, et quel qu'en soit le devenir, je vous souhaite de choisir la voie qui mènera au salut de votre âme.

Très Cordialement,

Dr BRY

Ce "préchi précha" qui est bien d'un "gourou" de pacotille est suivi de l'aveu de citations tirées de Le Berre qui est vanté en sa qualité d'ancien ingénieur et physicien...

Nb : les phrases entre guillemets sont tirés du livre de Patrick Le Berre : "Passeur d'âme", l'heure du choix. Editions Exergue, 16.90 euros.


Patrick Le Berre est ingénieur, physicien, chercheur, devenu métaphysicien, puis Passeur d'âme.


A la citation bien connue : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme..."  Patrick Le Berre ajoute : " Conscience sans science n'est qu'illusion de la spiritualité".

J'ajouterai que Dieu nous ayant donné l'intelligence, il ne nous ait pas interdit de l'utiliser, y compris dans l'étude de la nature spirituelle de l'Homme.

Notez que le mec il est particulièrement "gonflé" car vous allez découvrir qu'il a pallié à sa propre rupture conjugale non seulement en volant littéralement la femme de celui à qui il a raconté tout cela mais en vivant présentement et indirectement au crochet de sa victime sur la pension versée par l'époux bafoué, ce qui compense sa perte d'exercice en plus du fric qu'il réclame de la charité publique. A moins que l'épouse ait cherché ailleurs un toit.

Voici dans le dans la même rubrique le mail par lequel le Dr Bry a pris un RV chez Le Berre pour l'épouse qu'il allait récupérer un temps plus tard.

Mail qui tue.png

La pétition d'Initiative citoyenne

Lorsqu'on a le culot de se présenter en martyr après avoir commis des faux en écriture en trompant les bonnes gens afin de tenter de lever des fonds (12 000 € aux dernières nouvelles !) pour atténuer le poids des condamnations dont ont à écopé, lorsqu'on n'est pas blanc comme neige, et que l'on veut poser avantageusement sur la toile, il faut s'attendre à se faire gifler publiquement par les mêmes voies.

Le Dr Bry en plus d'une levée de fond se fait entretenir par l'ex femme du mari qu'il a bafoué

La mari me fait observer ceci :

Mon épouse lui apporte plus de 3500 euros par mois (2200 de pension alimentaire a cause d'une erreur de calcul, plus 700 euros de SFS par l'armée, plus 691 d'AF... Même sans travailler, Bry peut survivre...

La notion de "sursis" est à creuser : si Bry n'est qu'un "therapeute" comme il le prétend, alors le sursis devrait sauter s'il continue à s'immiscer dans nos affaires familiales. En clair, s'il continue à héberger mon épouse et nos enfants au titre de "thérapeute", il bousille son sursis. S'il l'héberge désormais au titre de "compagne", il bousille son argumentaire.

En effet, si l'épouse (le divorce n'étant pas encore prononcé) vit toujours au domicile de Bry. Le trouble causé par l'ingérence perdure et justifie un appel et non seulement la révocation du sursis mais l'alourdissement de la peine en raison du manquement aux obligations morales d'un médecin. Risque auquel s'ajoute les conséquences possible de la plainte au pénal pour bris et vol d'ordinateur au détriment du fils, plus les dommages et intérêts que ne manquera pas de réclamer le mari bafoué devant la juridiction civile ou pénale compétente, la justice ordinale n'étant pas compétence sur ce plan précis.

J'ai le sentiment d'avoir débusqué une affaire qui si elle est menée à son terme risque de faire date en raison du contexte de dérive sectaire, lequel ne résulte pas d'un manquement aux obligations vaccinales mais d'une confusion des genre. Lorsque les médecins et les "psys" en viennent à se substituer aux curés et aux directeurs ou conseillers spirituels dont c'est le métier, rien ne va plus ! Cela devient même une véritable plaie, c'est la raison pour laquelle j'ai proposé à la victime de tout faire pour tenter de mettre définitivement ce médecin hors d'état de nuire !

J'ose espérer que vous conviendrez que l'affaire n'est pas banale !

Notons que l'interdiction d'exercer pendant x mois ne représente que le volet disciplinaire, et l'ARS aurait entrepris de vérifier la couverture vaccinale de tous les enfants d'une certaine tranche d'âge traités par Bry, ce qui revient à dire qu'un volet pénal pourrait s'ajouter au volet disciplinaire... C'est ce que l'on appelle se foutre dans le pétrin...

Pour l'aspect technique de cette question voir le prochain post...

Une "nouvelle vie" en perspective ?

Le Dr Bry écrivait, dans son appel à l'aide ceci : après avoir été pédiatre durant 28 ans, je serai peut-être contraint, sans votre aide, de changer d’activité et d’utiliser d’autres compétences pour assurer un bien être tant à mes anciens patients qu’à ma famille. Comme il craint d'être radié à a vie, voulait-il dire par là que la seule solution qui lui resterait ce serait de devenir "gourou médecin" ?

Voici pour finir la page terminale du constat d'adultère. Notez à ce propos que les Italiens sont plus raffinés, les huissiers ne se contentent pas de placer un thermomètre manuel pour estimer la température des places encore chaude car si le couple illégitime est surpris au lit, ils passent une baguette entre les deux corps pour déterminer s'ils ne sont pas reliés par quelque chose qui ferait obstacle?

adultère.jpg

 

Lire la suite

28/01/2016 | Lien permanent

Le second procès du Dr Bry pose question : un vaccin laisse t-il des traces et lesquelles ?

Tétanos.jpgJe dis second procès car le Dr Bry a déjà eu à faire avec la justice ordinale en 2001 pour avoir prescrit des isothérapiques de vaccins pour corriger leur effets indésirables des vaccins. Il lui a été reprocher d'utiliser un technique d'homéopathie séquentielle. D'après infovaccins le Conseil National reprochait au Dr BRY :

  • d’attribuer les troubles de l’enfant aux vaccinations,
  • de pratiquer l’isothérapie séquentielle de manière habituelle, et sans examens complémentaires,
  • d’employer des procédés thérapeutiques insuffisamment éprouvés,
  • de jeter la suspicion sur l’utilité des vaccinations chez les jeunes enfants en leur faisant courir des risques injustifiés. Le journal qui rapporte ces faits signale que certains confrères évoquent la personnalité du Dr BRY mais aussi celle du plaignant “très engagé dans la lutte contre les sectes”.

La plainte à son encontre n’émanait pas de patients mais d’un confrère pédiatre le Dr MIET, très engagé dans la lutte contre les sectes est-il précisé...

Je relève dans un article cité dans le post précédent ceci :

L'ARS a procédé à la saisine de cette chambre disciplinaire en application du non-respect du code de la santé publique et de la déontologie professionnelle qui interdit à un praticien de produire de faux documents. Le carnet de santé du jeune porte trace des étiquettes correspondant à des lots, ainsi que la signature du Dr Bry, mais les examens biologiques concluent à l'absence de trace de vaccination.

L'ARS était dans son droit et à sanctionne la thèse d'une fausse certificat.

Quant à la question de savoir si l'état de la science permet de prouver l'absence de vaccination, elle implique de déterminer quelles traces le vaccin contre le tétanos doit laisser dans le sang.

Elle (l'avocate de la mère de l'enfant atteint de tétanos) met en avant la déclaration de la mère de l'enfant selon laquelle « celui-ci est à jour de vaccination contre le tétanos ». L'avocate considère que, si les examens ne prouvent pas la présence d'anticorps – les vaccins ne sont pas protecteurs à 100 % – on n'apporte pas la preuve scientifique absolue de l'absence de vaccins.

En d'autres termes la défense de l'autre mère ayant eu recours au Dr Bry a nié implicitement la fausseté du certificat produit (avec les numéros de lots) laissant entendre que, si en dépit de la vaccination qui a bien eu lieu, on n'a pas trouvé d'anticorps, c'est que le vaccin serait de toutes façons inefficace.

La vraie question est : peut-on réellement prouver, par la voie biologique, l'absence d'une vaccination ?

Le praticien, interrogé directement sur les attaques de ses collègues de l'hôpital Clocheville, s'estime non responsable, et victime de la malveillance de ceux-ci. « La plaie souillée a vraisemblablement été mal gérée par l'hôpital », affirme-t-il… Le tétanos aurait donc été attrapé à l’hôpital, c'est fort de café, une infection nosocomiale soit mais le tétanos c'est hautement improbable.

Un médecin du jury l'interpelle : « J'ai vu, au cours de ma carrière de chef de clinique, une cinquantaine de cas de tétanos ; un enfant vacciné correctement ne contracte pas la maladie. »

Le tétanos n'immunise pas par le vaccin basé sur une anatoxine devrait produire des anticorps. Ne trouvez vous pas cela bizarre ?

Là il y a problème : d'après un bulletin épidémiologique un patient atteint de tétanos ne développera aucune immunité à la suite de l’infection. Donc pas d'anticorps. Alors d'où vient-il que le vaccin lui en produirait ? De 2008 à 2011 le nombre de cas (ils sont à déclaration obligatoire) aurait été de seulement 36. Ce qui pose la question de savoir comment un chef d'une clinique provinciale peut revendiquer le traitement d'une cinquantaine de cas de tétanos.

Cela fait au total deux questions à élucider !

Un article du Dr Scohy sur le tétanos

Je suis réservé à propos du Dr Scohy mais voici un de ses meilleurs articles qui concerne justement le tétanos et il indique les moyens de s'en sortir avec du sulfate de magnésium à défaut du chlorure injectable. L'auteur n'a pas l'air de savoir que deux laboratoires fourniraient encore du chlorure injectable à raison de 1 g. par ampoule de 10 ml. A vérifier... Et si c'est disponible avoir une boîte d'ampoules sous la main en cas de nécessité. Et en cas de blessure suspecte débridage, nettoyage plus de l'eau oxygénée.

Lire la suite

29/01/2016 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10