Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : Dr Jo

Vaccinations : Le professeur Joyeux ”pétitionne plus haut que son cul” dixit Dr Marc Girard

3897586713.jpgCette note a été publié le 8 juin dernier et plutôt que de la réviser j'ai préféré l'effacer et la réécrire entièrement en tenant compte d'un article paru sur le blog du Dr Marc Girard dont les interventions en tant que médecin expert lors de la prétendue menace de pandémie H1N1 et de la campagne de vaccinations qui en est résulté sont bien connues.

De la même manière j'ai supprimé toutes les notes antérieures faisant référence aux initiatives et démêlés du "professeur" en rapport avec cette question de vaccinations. J'ai parlé à tort de "bombes" tout en montrant dans mes textes antérieurs que du point de vue stratégique on finira par conclure à un pétard mouillé.

Je ne peux pas dire que j'aurais subi des "pressions" de mes lecteurs qui m'ont pressé de donner un avis car je rappelle que j'ai été un des blogueurs les plus actifs pour dénoncer ce qui se cache derrière toutes les pétitions appelées à circuler.

La seule qui ne soit pas foireuse quand à la motivation est celle concernant le sort des abeilles et qui enjoint à nos députasses d'interdire certains insecticides mais il est peu probable qu'ils le fassent.

Néanmoins, il apparaît clairement que c'est encore une combine de l'ISPN (une institution belge, tiens tiens...) pour récupérer des émails et/ou plutôt des dons dans le cas de "Pollinis".

J'ai donc donné la consigne, si l'on désire malgré tout pétitionner, de "sacrifier", pour ces opérations, un émail poubelle ne servant qu'à cela et de ne donner que des pseudos. Notez que les prétendus "lanceurs d'alertes" en oeuvre derrière ces opérations ont bien pu payer des gens pour en actionner le compteur en collant de faux émails pouvant être extrait, après coup, grâce à un code contenu dans le nom par exemple. Cela peut être n'importe quelle combinaison de chiffres et de lettres en guise de prénom ou de nom.

Mais le mieux à l'avenir serait de s'abstenir de participer à ces opérations qui n'ont qu'un intérêt : faire connaître à nos dirigeants notre opinion sur certains sujets.Mais pour ce qu'ils en font...

Mais dans le cas des vaccinations et des deux la campagne du "Professeur", j'ai déjà eu l'occasion de dire qu'étant favorable à des obligations vaccinales, cela pose un problème de connivence. Il va de soi que je n'ai jamais signé aucune de ses pétitions.

Maintenant, pour ce qu'il en est d'une critique radicale, je ne peux que vous convier à lire ce que le Dr Marc Girard a écrit à son sujet.

http://www.rolandsimion.fr/spip.php?article338&lang=fr

J'ai déjà beaucoup chargé le "Professeur" et je n'ai pas voulu paraître "tirer sur une ambulance" mais a la vérité je dois reconnaître qu'en voulant le défendre contre les "merdias" j'ai fauté. Les "merdias" jouent correctement leur rôle de putains vendues aux pouvoir en place grâce à un jeu de subventions plus ou moins présidentielles, enfin un "Système" dont Charlie a outrageusement profité.

Le comportement de Joyeux est celui d'un vulgaire "mandarin" qui s'est compromis avec le "Système" et veut nous faire croire qu'il veut le réformer alors qu'il est complice !

Quand à l'intérêt qui a poussé ce personnage à se lier avec la bande à Larmaan et Cie, s'il est pécunier on doit le payer avec des queues de cerises. Oh certes on doit lui donner un peu plus qu'aux étudiants employés comme esclave par ce système de fund raising mais en tout état de cause, il se paie surtout par le fait que la façon dont on l'utilise nourrit cette espèce de "narcissisme" qui le caractérise et fait de lui l'espèce de "Monsieur je sais tout" que j'ai dénoncé à maintes reprises. Je vois surtout dans son besoin narcissique de continuer à faire parler de lui un comble lorsqu'on à connaissance de son adhésion aux vieilles lunes freudiennes répandues à propos de ces "homos" qui tant le chagrine au point que dans ce domaine il mélange tout et ne comprend rien à rien !

Oui lisez attentivement le texte relayé tout y est ou presque. C'est assez dense mais ayez la patience d'imprimer ce texte et de le lire armé d'un surligneur.

A noter que son auteur ne se prononce pas sur l'aluminium et tient l'histoire de la myofascite à macrophages pour une escroquerie.

Prière de relire la note suivante datant d'avril 2013, je m'étais étonné que les toxicologues ne s'en étaient jamais encore préoccupés si ce n'est à une époque très récente...

Maintenant ma position sur les vaccins est simple : poubelle, il est depuis longtemps prouvé que le recul des épidémies est du aux progrès de l'hygiène et il a été démontré à propos de la variole que les vaccinations en Indonésie ont foutu la merde : Donc avec ou sans aluminium et ou mercure, poubelle ! Marc Girard épingle aussi bien Big Pharma que le Pr Joyeux ou les marchands de médecine alternative qui diffuse ou exploitent une certaine forme d'hypocondrie il y aurait à ce propos bien des choses à dire, notamment d'un point de vue catholique.

Ce qu'il a à derrière tout cela donne des toubibs à la Saldmann pour qui l'homme idéal est une vedette parmi les acteurs pornos ! J'appelle ça une philosophie de con ! Tant au propre, je souligne, qu'au figuré ! Au cas où la subtilité du propos échapperait à quelques uns, je dois préciser qu'un con ne jouit que quand il se fait bourrer en long en large et en travers. Nul doute que l'espèce prolifère dans l'hexagone, il y aura bientôt des vaccins pour tous, sauf pour immuniser le peuple contre la connerie qui mène à la servitude volontaire. C'est le seul vaccin qui pourrait, s'il était efficace, casser la baraque à Big Pharma.

Lire la suite

15/06/2015 | Lien permanent

Encore quelques précisions au sujet du Pr Joyeux (et du Dr Scohy)

J'ai reçu plusieurs courriers d'un correspondant inconnu qui me signale l'existence d'une vidéo ou le Dr Scohy récapitule sa carrière de médecin généraliste découvrant progressivement les méfaits des vaccinations. Voir :

Mon opinion sur le Dr Schohy

Mon opinion sur le Dr Scohy est très mitigée, c'était sans doute un bon médecin généraliste. Le conseil de l'ordre l'a radié du fait de son militantisme anti-vaccinal.Il avait pris l'initiative d'écrire à tous les médecins du Vaucluse pour les mettre en garde contre la vaccination contre l'hépatite B qui inaugurait la voie du génie génétique. C'était certes maladroit, il aurait du se borner à demander à la revue du conseil de publier son avis et à défaut d'écrire dans une revue indépendante. Mais enfin cette erreur diplomatique ne justifiait pas sa radiation et l'histoire illustre une fois de plus l'attitude passablement contradictoire du conseil de l'Ordre quand ses représentants se jugent incompétents scientifiquement pour s'opposer à l'innovation dont il est question. Bref c'est à écouter avec attention et très typique de l'esprit pétainiste du fameux conseil...

Enfin Scohy a finalement tiré un excellent parti pécunier de cette condamnation en s'installant en Espagne où en faisant figure de persécuté, il peut maintenant vivre assez grassement de toutes sortes de stages après s'être entiché de plusieurs marottes et thèse contestables. Je n'ai rien contre les travaux de Béchamp et son microzyma mais il a vendu très cher de la vitamine C très ordinaire en s'embrouillant lui-même et en embrouillant les gens à propos d'une confusion entre pouvoir rotatoire des molécules et un système de représentation de ces molécules (nomenclature L/D dextrogyre + et levogyre -). Et ce en présentant cette vitamine comme l'aliment des microzymas ce qui constitue un excellent argument marketing mais ne peut constituer une vérité scientifique. Enfin et surtout en prenant fait et cause pour la théorie d'un charlatan du cancer et sa lecture fautive des scanners cérébraux, il s'est malheureusement complètement décrédibilisé. J'ajoute que sa femme est très en prise avec la médecine de Sainte Hildegarde et ceci constitue, en plus de tout ce que j'ignore, un cocktail d'ingrédients qui ne me permettent pas de le considérer comme une scientifique sérieux.

Concernant les moyens d'existence après la radiation, le Dr Schohy aurait opéré gracieusement dans le cadre d'association et a été contrôlé par le Fisc qui lui a imposé un redressement sur la base de ses anciens revenus de médecin et ce assorti d'une contrainte par corps. Ne pouvant payer, le couple a passé la frontière et d'après ce que l'on peut comprendre le radié se serait en fait orienté vers une activité de "gourou" plus que de consultant. Bref, le Dr Schohy se présente comme désintéressé et ayant fui sans le sou mais la réalité pourrait être un peu différente. Ce qui surprend une fois de plus c'est l'apparente naïveté de la victime, son imprévoyance est à rapprocher de celle du Pr Joyeux qui se retrouve aujourd'hui dans une situation assez fausse et je présume que Schohy a quelque peu "lissée" l'image qu'il souhaite donner de son personnage. Je ne crois pas en effet qu'il ait pu se contenter d'être logé et nourri par des associations sans le moindre argent de poche et ait pu se réfugier en Espagne, une main devant et une main derrière sans avoir plus ou moins longuement planifié cet exil...

Quant à la synthèse évoquée par le personnage, je la trouve un peu courte. Certes, elle est très séduisante pour des patients peu cultivés, elle a été bien pensée en matière de marketing à l'adresse d'une clientèle quelque peu spiritualiste mais professer que quelques vitamines, des antioxydants et une prise en compte de la psyché suffise a résoudre les problèmes est un peu léger. Il est vrai que si l'on pouvait gommer les incidences des vaccinations par un coup de baguette magique et se nourrir proprement, le terrain se trouverait bien dégagé mais j'ai pu constater que c'est tout de même infiniment moins simple...

J'ai été approché récemment en qualité de consultant dans le cadre d'un projet encore indécis et franchement, compte tenu du niveau de pollution tous azimuts, je ne vois guère quelle forme de médecine je pourrais pratiquer si par miracle je recevais un diplôme et rajeunissait de quelques années. L'approche par la répertorisation homéopathique, si elle est bien conduite est une approche clinique qui doit normalement inciter le praticien à faire toutes les bonnes investigations et à ne négliger aucune piste. Alors quand après avoir trouvé un remède qui ressort nettement et que confirmé par un homéopathe chevronné l'essai échoue, cela donne à réfléchir. Mais je n'avais pas besoin de cette expérience pour imaginer que même en pratiquant plusieurs disciplines complémentaires et en recourant à des examens plus ou moins sophistiqués, on risque encore de passer à côté de la solution s'il en existe une. Je repère les charlatans, je vois de suite si un médecin fait correctement son boulot ou pas mais ce n'est pas pour autant que je prétends trouver la solution des problèmes. Ah qu'il était sans doute facile de soigner les gens au temps de Hahnemann quand la chimie était encore dans les limbes car il n'existait guère que des problèmes d'hygiène de sorte que l'on serait plutôt enclin à verser dans le trop d'hygiène et c'est bien là le fondement des vaccinations. Les assurances tout risque sont une utopie et un objet de commerce. Point barre !

Sur le conformisme vaccinal du Pr joyeux

Il ne m'avait pas échappé que le Pr n'est pas du tout hostile au principe même de la vaccination mais il y a tant de chose à dire et j'étais tellement pressé d'en finir que je n'ai pas pris la peine de relever le problème que pose cet acte de "conformisme".

Il va de soi qu’indépendamment de la question des additifs aluminium et mercure, je suis absolument opposé à toute vaccination  les vaccinations obligatoires sont un viol insupportable et je n'oublie pas le scandale de la vaccination contre l'hépatite B... Point barre !

Voir http://www.neosante.eu/newsletter/lettre_hebdo/newsLetter...

Lire la suite

09/06/2015 | Lien permanent

Le Dr Frédéric Saldmann, épinglé par Vanity Faire et le ”Carnard Déchaîné”

saldmann.pngJe viens de recevoir le courrier suivant :

Bonsoir,

Il y a quelques temps vous nous avez transmis quelques lignes sur le Dr F.Saldmann ...”que vous aviez du mal à situer”. Peut-être ne l’avez-vous pas encore lu, mais dans son édition parue hier mercredi c’est “Le Canard enchaîné” qui nous propose un très bel article, très informatif et très détaillé sur le même toubib! Je vous donne juste le titre de ce très bel article :

Frédéric SALDMANN Gourou de secours

Ce cardiologue multicarte sait tout soigner, y compris son compte en banque.

A lire sans faute! Et il y a d’autres bons articles au fil des pages... Bien cordialement,

Vous trouverez cet article de la même veine sans bourse délier :

http://www.vanityfair.fr/actualites/france/articles/le-do...

En réalité, je l'avais parfaitement situé en ce qui concerne le type de personnalité mais le caractère mondain de ce personnage n'apparaissait nulle part ou alors j'ai mal cherché.

En revanche j'avais souligné à demi mot le caractère "narcissique" du personnage tout en ignorant qu'il est aurait dépassé la soixantaine; je lui donnais la quarantaine, en fait outre ses poses avantageuses de "jeune premier" quelque chose m'avait mis très mal à l'aise. A présent, je me l'explique à savoir que son "rajeunissement" laisse passer des informations subtiles qui trahissait l'âge réel de ce "vieux beau" très accro aux femmes et ça se confirme lui qui s'inquiète auprès de ses patients de leur 12 "rapports" mensuels (de 7 à 13 minutes car après tout le monde s'emmerde). Notez également sa phobie des microbes à propos des poignées de mains.

Bander comme un turc en bouffant des pistaches

Le mec est manifestement obsédé par le cul. Et il promeut une étude sur 17 turcs qui prouverait que bouffer beaucoup de pistaches est une assurance contre les dysfonctionnements érectiles. Cela donne une idée de la "science" de notre "ovni" national. Des pistaches j'en grignote pas mal depuis que mon penchant momentané pour le régime cétonique m'avait fait valoir le côté pratique de ces graines mais franchement je n'ai rien remarqué de spécial mis à part des selles molles et graisseuses parfois...

A ce titre le queutard s'est vu décerné une "salade d'or" comme prix de sa bêtise par la nutrition.fr :

http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/la-nutritio...

Enfin, quand on découvre que BHL est un de ses meilleurs clients, on a tout compris qui le crédite d'un  bon diagnostic voir infaillible. En fait avec une telle clientèle largement axée sur le paraître, il n'a sans doute aucun mal à l'éblouir tant ces gens sont acculturés en matière hygiénique au sens large du terme puisque leur existence et leur mode de vie constitue en soit une pure anormalité !

Un nom qui était un programme...

J'ai cherché l'étymologie du nom de ce personnage, Sald a quelque chose à voir avec les soldes. En somme Saldmann, c'est l'homme soldé, l'homme déclassé au fond, vu l'extrême superficialité du personnage, ce nom lui va très bien. La question qui se pose est celle de savoir comment de tels personnages, qui prennent des honoraires faramineux (dans la métropole voisine le summum semble plafonner à 150 €) peuvent prospérer dans des établissements publics et n'être pratiquement disponibles que pour des riches. Ce scandale est typiquement français. Il est malheureusement impossible de revenir en arrière en dépit des rodomontades des socialistes qui veulent imposer le tiers payant. Quand on sait que le personnage est une idole de l'actuel chef de l’État et qu'il est en quelque sorte un son principal "gourou" on ne peut aps croire à la possibilité d'une réforme car il faudrait tout foutre par terre. Mais enfin le régime du bon Dr ne semble pas franchement efficace sur l'actuel locataire de l'Elysée, à supposer qu'il règne sur les cuisines du manoir républicain.

N'est pas le Dr Ornish, gourou des Clinton, qui veut !

http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-poids/les-regimes...

https://en.wikipedia.org/wiki/Dean_Ornish

A propos de la controverse, Big Pharma aurait rameuté quantité de chercheurs pour obtenir la mise à l'index ou carrément la "dépublication" des études de ce personnage dans des revues à comité de lecteure comme dans l'affaire Seralini mais je n'ai pas de détails précis...

1927317429.jpgUn livre fort intéressant sur les anciennes moeurs discriminatoire du Conseil de l'Ordre

Le livre ci-joint que j'ai déjà évoqué est tout entier consacré (279 pages) à la tentative d'exclusion des médecin juifs  sous l'occupation, c'est à dire sous le régime de Vichy, créateur, il faut le rappeler, de l'ordre des Médecins qu'il soit d'origine française ou étrangère. Le préfacier, président du Conseil National, rappelle dans sa préface et pour faire bonne mesure que des membres de ce conseil ont sauvé des juifs.

Néanmoins, puisque l'exclusion des médecins juifs par un système de numérus clausus a bien été une des principales motivations à l'apparition de ce conseil dédié à la préservation d'intérêts purement corporatistes, force est de constater qu'il a bel et bien manqué à la tâche qu'il s'était fixé puisque le "Système" en vigueur a eu pour effet de permettre à des médecins juifs sachant surtout soigner leur compte en banque, et ce n'est pas nous qui le disons, de non seulement prospérer par le biais d'une publicité médiatique indécente mais de devenir intouchables. Rappelons qu'un médecin est tenu de s'abstenir de toute publicité, il a le droit de publier mais dans certaines limites, soit des mémoires soit des textes scientifiques et pas des textes racoleurs. Mais l'on peut constater que le personnage évoqué a su charmer le Doyen de la faculté de Médecine de Paris avec ses foutus rats taupes dont il espère tirer le secret d'une grande longévité à défaut d'immortalité...

Je ne mettrais pas un kopeck dans une consultation du "gourou"...

Il faut préciser que le bon Dr prend la carte Vitale et consulte à 23 € mais il y a un an d'attente au moins, il est donc en règle avec le système public privé dans le public sauf qu'évidemment si vous avez la carte American express bien garnie et une recommandation vous aurez votre RV dans les 48 heures. En fait j'ai vue pire, à savoir une néphrologue qui ne prend dans le public que des consultations privées à 75 € et ne s'occupe en fait que de greffes. Donc moyennant une hypocrisie qui ne trompe personne le "phénomène" peut continuer à prospérer.

Cela dit, que la plupart d'entre nous autres particuliers obscurs n'ayons pas les moyens de nous payer les services d'un tel praticien dans un délai raisonnable, il n'y a rien là à regretter car ce que j'ai pu lire venant de lui ne m'inciterait nullement à lui faire confiance. C'est facile, je le répète, d'en imposer à un milliardaire débarquant dans une Bentley rose avec un foie cirrhotique mais il en faut un peu plus pour m'impressionner. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois !

Médecine "prédictive"

Et le Canard, dont je viens de recevoir la copie de son article, résume sa botte secrète : le bon Dr ne cible que des gens en bonne santé et prétend faire de la prévention, comme ça il n'y a guère de risque et lorsqu'il se manifesteront, il sera depuis longtemps à la retraite après avoir assuré ses arrières. c'est là ce qu'il appelle sans doute une "médecine prédictive". Mais la "médecine prédictive" c'est pas ça, voir l'ouvrage du Dr Cornic.

Désir d'immortalité et éternité sur ordonnance

L'immortalité si c'est pour pouvoir organiser des diners mondains avec des vedettes people à la bonne saison, merci bien ! Personnellement je me ferais royalement chier et je n'aurais pas la moindre envie d'exercer le moindre pouvoir sur une humanité aussi creuse. Ces gens là je ne peux les envier, ils n'existent pas à mes yeux. Enfin, ce qui serait génial c'est qu'une ou plusieurs des dupes de ce personnage aie à s'en plaindre et lui fasse un procès pour perte de chance mais il est peu probable qu'une telle chose puisse arriver. Ou mieux et plus efficace, que quelques dupes se réveillent et nous fasse de confidences ravageuses sur ses pratique mais enfin, dans le genre, l'article de Vanity Fair est déjà bien corsé. Je me demande du reste si notre héros a conscience que cet article le décrédibilise complètement !

La Justice d'une part, et le journalisme ont parfois de "beaux restes" par des arrêts ou des peintures qui tranchent sur la médiocrité et la corruption ambiante. Qui est ce qui disait que tout ce qui est excessif est insignifiant ?

Sprim, société consultante pour arrondir les fins de mois difficile

C'est la femme de Saldmann qui dirige une société consultante, Sprim, qui vise la clientèle de l'agroalimentaire, Danone, Herta, Coca Cola. Un nutritionniste appointé par les géants de la bouffe ça fait désordre. Et ça agace les collègues. A qui s'ils sont trop remuants, il propose une mission de conseil dans "sa" société bien qu'elle soit dirigée par un prête-nom selon une combine classique. Çà c'est le Kardegic et le Clopidogrel qui fluidifient les rapports professionnels... Je cite :

L’autre Saldmann officie non loin du Trocadéro, square Pétrarque, dans un discret hôtel particulier, siège de sa société Sprim – 350 collaborateurs et consultants selon son site, une quinzaine de salariés, chiffre d’affaires non publié. L’entreprise propose des conseils en tous genres, conception de produits pour l’industrie agro-alimentaire, prévention des crises et des risques sanitaires, campagnes de communication, création d’études, de congrès, de labels... « La mécanique est formidablement huilée, dit François Bricaire, chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, et auteur avec Saldmann de l’essai Les nouvelles épidémies, comment s’en protéger ? (Flammarion, 2009). Frédéric a un large réseau d’universitaires qu’il sollicite pour ses ouvrages ou ses affaires. Ainsi, il m’a appelé un jour pour que je conseille Coca-Cola sur le bioterrorisme alimentaire et aussi certains laboratoires pour des projets de vaccin. Le type est vif, malin, sa petite entreprise tourne bien. »

Les géants comme Danone, Nestlé, Herta et Blédina ont régulièrement recours aux services de Sprim, tout comme les producteurs de céréales, de volailles, ou le Comité interprofessionnel du Canard à Rôtir. Pour les éleveurs de poules, la société du docteur Saldmann a conçu ce slogan : « Un œuf par jour, en forme toujours » (lui a personnellement une préférence pour les omelettes blanches, sans gras). Sprim assiste les industriels désireux de créer des départements « light » ou « no gluten » et leur porte secours, si un de leurs produits se vend moins bien ou s’il est attaqué dans les médias. Son spectre est large, la société crée aussi des call-centers (à la demande des pouvoirs publics) pour rassurer les usagers en cas d’infection dans une cantine ou un hôpital. À l’évocation de toutes ces activités, le docteur Saldmann est soudain moins prolixe : « J’ai pris un peu le large avec tout ça », élude-t-il. Mais il ne renie rien : « Ce business m’a permis de faire la médecine que j’aime, à mon rythme, en consacrant du temps à mes patients sans prendre de dépassements ni me préoccuper des questions d’argent. » Son poste d’attaché à l’hôpital Pompidou lui rapporte moins de 2 500 euros par mois, à peine de quoi inviter sa femme dans ses restaurants étoilés préférés.

A bon il ne pratique pas les dépassements ? En fait il ne parle que des consultations à 23 €, le reste ne passe pas par la comptabilité de l'établissement... Il ne faut pas se moquer du monde !

Quelques autres sociétés du même ont échappé à l'enquête

Voir : http://french-corporate.com/french-corporate/392/501/284/...

Ce cher médecin ne se fait pas des couilles en or mais en platinium ! 4 sociétés hébergées à la même adresse n'ont pas été comptabilisées.

Trop c'est trop !

Origine modeste mais les dents longues, derrière un sourire apparemment modeste voilà qui plait en haut lieu élyséen...

Vouloir se venger d'une origine modeste peut mener haut, du moins en apparence, mais la roche tarpéienne n'est jamais très loin. Enfin et en attendant, d'après le Canard c'est encore l'immortel chef d'oeuvre de Jules Romain, Dr Knock, acte III scène 9 (p. 86). Un texte impérissable à lire et à relire :

https://archive.org/details/knockouletriomp00roma

Lire la suite

12/06/2015 | Lien permanent

Le Dr Moulinier victime d'un traquenard hospitalier....

AIGLE-e1443986666568.jpgVoir : http://dr.moulinier.fr/on-a-voulu-couper-les-ailes-de-laigle/

La médecine hospitalière française est en grande partie dirigée par des escrocs et des criminels. C'est tout simplement terrifiant !

Cette histoire ne résulte pas d'un complot puisque c'est la suite d'un malaise mais illustre parfaitement le danger que constitue certaines "réactions de l'ambiance" lorsque l'on s'attaque à certain lobbys.

Je vous laisse découvrir le genre d'horreur qui attend ceux qui ne sont pas sur leurs gardes.

Lire la suite

18/10/2015 | Lien permanent

11 vaccins obligatoire : voir les trois lettres ouvertes du Dr André Fougerousse

Gens-toxiques-tete-de-mort.jpg

http://www.andrefougerousse-recherche.fr/435764009

Lire la suite

09/10/2017 | Lien permanent

Mise en cause de Enedis par le Dr Moulinié de Bordeaux

imprimante_explosive.jpgVoir : http://dr.moulinier.fr/edf-enedis-compteurs-linky-attenti...

Dans ce post il y a à boire et à manger...

Le Dr Moulinié a dit une connerie à propos du Wi-Fi

Excusez ma grossièreté mais pour retenir l'attention des gens ils faut crier fort à présent !

La solution proposée de diminuer l'intensité du Wi-Fi et d'y suppléer par des répétiteurs est une connerie. On sait que certains fournisseurs d'accès empêche sciemment la coupure du Wi-Fi il y a 36 Wi-Fi dont un Wi-Fi communautaire emprunté par les maniaques du portable qui se servent de votre abonnement comme relais.

Un seul opérateur est cohérent c'est Free. Le Wi-Fi il faut l'activer sur site. Pour être sûr d'avoir coupé son Wi-Fi chez tous les autres opérateurs, soit il faut être ingénieur en électronique soit il faut avoir un appareil de contrôle genre Esi 24 ou autre.

Ce gadget de l'Internet vagabond et sans fil c'est la saloperie a éradiquer. Au pire mieux vaut utilise les plug CPL mais c'est un pis aller, soit on se cable en Ethernet et dans certains cas il suffit de percer un simple trou dans un mur pour avoir 2 postes. Malheureusement, nous sommes en face d'une population, je tendrai même à employer le mot "populace" pour désigner cette génération actuelle qui ne veut, en toutes choses et d'abord en médecine, que les SOLUTIONS MAGIQUES.

Dégâts électriques considérable chez le Dr Mouliné

Il observe à juste titre qu'il ne sait pas si le rayonnement des CPLs du Linky est vraiment menaçant. ce qui l'est, ce n'est pas l'incompétence des gens d'ENEDIS (Ex EDF) mais celle des sous traitants qui inversent les phases, effectuent de mauvais serrages d'où risque d'incendie, quand ils ne forcent pas carrément les portes en se livrant éventuellement à des voies de faits sur les abonnés récalcitrants à l'égard du compteur vert.

Mon père a été ingénieur des Télécoms, il était connu et ont recevait à la maison des agents EDF, c'était des gens qualifiés et responsables qui connaissaient leur métier. Mais tout à changé partout. Ne parlons pas des hopitaux, une de mes soeurs y travaille, j'ai droit à des reportages en direct. Une catastrophe, un bordel innommable.

Bref, si vous avez averti que vous ne voulez pas de Linky, vous barricadez le compteur ou la propriété et vous foutez dehors avec perte et fracas tout individu susceptible de violer votre propriété. Les cartouches remplies de sel, croyez moi c'est pas mortel mais c'est très dissuasif, c'était l'arme traditionnellement utilisée par les paysans contre les voleurs de poules et aussi de pommes. Je n'ai pas eu ma dose car j'ai toujours été un garçon bien élevé mais des petits camarades se souviennent !

Enfin une imprimante kramée + 7500 € de pousse seringues électriques sans compter le reste, c'est impressionnant !

Oui munissez vous d'un tournevis détecteur de phase, une inversion peut s'avérer catastrophique. Le problème dans tout ça c'est que les français c'est qu'il y a toujours une majorité de gens  pour nier les risques où les voir là où il n'existent pas. Un autre problème celui là invincible et que certains n'ont pas le temps de lire ce qu'on leur met sous le nez où pire encore, faute d'un minimum de repères techniques, ils ne comprennent rien à rien.

Pour ma part j'attends pour sensibiliser mes voisins, il faut espérer qu'une grosse catastrophe, sans faire de victimes humaines, surviendra quelque part par la faute indirecte d'ENEDIS qui met la pression sur ses sous traitants et qu'enfin les gens vont ouvrir les yeux. Ce qui est terrifiant c'est que les activistes qui se mêlent de parler du Linky sont ou incompétents ou s'en servent pour leur gloriole personnelle, genre Stéphane Lhomme.

Enfin, j'attends du matériel de contrôle et des filtres, je vais faire des observations et des mesures avec ou sans Linky, ainsi que des essais de correction. Evidemment personne n'a répondu au petit concours à propos de l'Absoplug : ce qu'il fallait trouver c'est que ce bidule se vante de traiter des pollutions dites en mode commun, cela dit j'ai fourni le schéma et il faut inclure entre phase et terre, neutre et terre des petits condensateurs en calculant la valeur pour éviter que ça ne fasse rien disjoncter. Pas besoin de dépenser presque 300 Euros pour cela... de toutes façons je rappelle que l'Absoplug ne peut pas remplacer un vrai filtre, la différence de technologie se marque par le poids du matériel ! Ne soyez pas crétins !

Lire la suite

04/11/2017 | Lien permanent

A propos des lithinées du Dr Gustin et leurs effets supposés sur les urates

lithinés.jpegUn silence pesant et étrange a accompagné mes observations sur les interférences possibles de la résistance à l'insuline avec le régime cétonique. Je ne sais pas ce qui se passe mais depuis quelques jours le courrier se fait plus rare. Ca doit être l'effet des vacances scolaires.

Enfin n'oubliez pas le petit cochon si vous voulez que le communications sortant de l'ordinaire continuent... Pour ceux qui n'aiment pas Paypal, l'auteur accepte les chèques. Notez une fois de plus qu'il me faudrait acheter pas mal de livres pour les commenter en toute indépendance puisque les éditeurs répugnent à fournir des SP. Notez que je comprends : il suffit de faire le compte du "déchet répétitif" chez Thierry Souccar en matière de livres de diététiques. Vous trouvez des tas de livres sur les IG mais rien concernant les indices insuliniques. Est-ce un signe ?

Poubelle que tout ce gaspillage de cellulose végétale. ca ne fait pas monter le gaz carbonique et de toutes façons il est innocent. Plus lourd que l'air comment voulez vous qu'il produise un "effet de serre" mais ne tombez pas dans le panneau de cet odieux mercantilisme !

Sur un "médecin révélationiste"

Une correspondante m'a signalé l'existence du Dr François Plantey qui dénonce un certain nombre de malversations en matière de médecine. Concernant la chasse au cholestérol, il n'a rien inventé. Il est contre la chasse au sel et rejoint Philippe Perrot-Minnot, un lithothérapeute sur ce point mais hélas ces gens là négligent de s'expliquer et Plantey saute volontiers du coq à l'âne, ce qui est frustrant et terriblement gavant. En plus, Plantey ne s'est exprimé que dans des vidéos, chose qui me tape horriblement sur les nerfs car je rappelle qu'il faut être suspendu aux lèvres de l'orateur et perdre un temps considérable alors que dans un texte vous pouvez naviguer rapidement et repérer rapidement ce qui est intéressant sans parler des possibilités de recherche textuelles par l'informatique.

Ce personnage, assez confit en dévotion et en "bondieuseries bibliques", s'exprime sur Radio Courtoisie d'une part, radio dédiée Front national et Cie et sur le site du Cep, pour une vision du monde inspirée par la "révélation" (voir http://le-cep.org/).

Voir en particulier : http://le-cep.org/archive_medecine_sante.html

Les 62 premiers numéros peuvent être téléchargés, je les ai réunis en un seul pdf pour le mettre sur le Cloud et permettre des recherches textuelles. 5652 pages !

Au fond, ce milieu c'est le style "Salon Beige" en version scientiste. A propos de ce salon, un curé (que je connais bien) a produit une "lettre ouverte" en faveur de manifestations que je réprouve et où l'on prend en otages des gosses en "poussettes". Lettre comportant des grosses fautes d'orthographe et beaucoup de maladresses sémantiques mais passons, il ne m'est pas franchement antipathique simplement cette obsession cyclique, ça le prend de temps en temps quoique son thème astrologique devrait l'inciter à se calmer un peu : Saturne opposé à Vénus, carré Lune en maison V (les bagatelles) et en Gémeaux (deux garçons, Castor et Pollux), tout un programme consistant à chasser sa nature en faisant mine de réprimer celle des autres. Mais enfin vu le peu de candidats pour les leçons du catéchisme, il risque peu d'être "enduit en tentation"...

L'homosexualité est une hantise des créationnistes alors j'ai cherché l’occurrence du mot, 21 sur 5600 pages ça va d'autant plus que les arguments contre sont maigres, défaut d'éducation, mère dominante, les sottises habituelles quoi. Sur Sodome détruite pour avoir hébergé tous les péchés de la terre (dont la tendance à s'en prendre sexuellement à des étrangers, un "détail"), rien absolument rien. Mais à sa décharge de bons arguments scientifiques contre l'évolutionnisme et le darwinisme consistant, contre toute logique à vouloir partir d'un moins pour produire un plus ce qui est mathématiquement impossible. Cependant la mythologie biblique est un peu courte, je ne vois pas que l'ancêtre de la race jaune apparaissent parmi les fils de Noé mais n'étant pas un fana de la Bible j'ai pu oublier quelque chose...

Sur les chinois et leur généalogie, rien : 16 occurrences parcourues en vain. Sur Noé 18 occurrences (moins 2 concernant la nanoélectronique) après que l'ordi au ramé parmi les 5600 pages pendant presque 4 minutes. Je note que Sem étant le fils aîné, on peut soupçonner une fraude. Sem, Cham (les noirs) et Japhet (les blancs), il manque bien l'ancêtre de yeux bridés.... Ils devraient se liguer contre ce document raciste à leur égard... La race jaune n'ayant pas eu droit à un seul chapitre... Inquiétant quand même. Pas un mot sur l'Atlantide ni sur Gwondana ! Très court tout cela ! La biologie moderne confesse l'unité de la race humaine tout en reconnaissant 7 types biologiques voisins. Dans la Bible on n'en a que 3, elle ne concerne qu'une vision étriquée de la planète limité à la zone du moyen orient. Vraiment léger léger pour vouloir en faire la base d'une histoire universelle !!!!!!!!!!

Raz le bol du "biblocentrisme" on n'est pas loin du "bibelocentrisme", Cabale et Nirukta, la science des coïncidences phonétique comme message sémantique possible obligent...

Ces 5600 et quelques pages sont pauvres à certains égards mais le type de recherche dont je parle peuvent vous éviter de perdre un temps précieux en choisissant bien vos mots clefs.

Arrière plan moraliste contradictoire

Pour ce qui concerne ce genre d'arrière plan moraliste, le Dr Plantey a maugréé quelque part contre une bande d'homos d'Oxford que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam et je ne sais de quoi il s'agit. Je note en revanche qu'il a fait un bon procès à Freud et sa clique à Kant, Sartre et Cie cependant que dans les conférences dont il s'agit, Platon qui en était, est à l'honneur ce qui est passablement contradictoire d'autant plus qu'on insiste sur l'équilibre des plaisirs dans le monde païen mais pour une raison qu'il faudrait nous expliquer, l'ascétisme chrétien (et ses tendances masochistes assez morbides) aurait constitué un progrès, ce qu'il faudrait précisément démontrer.

Les analogies entre certaines maladies notamment la pellagre et les déviations modernes de la philosophie moderne sont certes intéressantes et nullement discutables lorsque toute la merde contemporaine concourt à une recherche effrénée de "plaisir" conduisant à des addictions mais pour ce qui concerne l'idée de "révélation", surtout créationniste, je demande à voir ! Sauf que la signification de la pellagre et des acouphènes n'est nullement expliquée quand au syndrome de folie diagnostiqué.

Voilà encore un exemple de la myopie sélective moderne : on célèbre la Grèce pour sa démocratie (sans parler du tirage au sort ou si peu) mais on oublie son système d'éducation élitiste basé sur la pédérastie... Cela dit nous devons plus à Rome qu'à la Grèce. Civilisation contradictoire qui a du enlever les Sabines pour pouvoir se perpétuer, lesquelles ont fini par se venger au travers de la montée d'un "féminisme" d'abord souterrain puis offensif. Nul doute que par ce rapt nos ancêtres réputés très machos ont du composer dès le départ... Et à présent le résultat est patent : de vulgaires caniches appelant leur femme maman ! Si ces prémisses sabiniennes présentaient un caractère mythique prédictif assez maléfique, il y a dans la civilisation romaine des valeurs de sobriété et d'économie qui ne sont pas à dédaigner...

Les épines du "révélationisme"

Je conseille vivement la lecture des ouvrages de certains archéologues israëliens portant sur la rivalité des royaumes d'Israël et de Juda qui démontre quantité de fantasmagories notamment à propos du royaume de Salomon qui ne peut pas avoir été ce qu'on en a raconté... Il y a aussi le problème de l'origine des Hébreux en qui certains auteurs voient des ... Égyptiens. Le fait est que le monothéisme est bien une invention des bords du Nil...

Cela dit, il y a des choses à prendre partout et je trouve par exemple que la conférence de Dominique Tassot qui remet en cause l'évolutionnisme et conteste les datations géologiques montre bien que sur ce point la science est devenue folle à lier. Mais il oublie un détail important, la science du temps des Anciens est cyclique, la nôtre est linéaire et côté indo-bouddhiste on parle de temps sans commencement ni fin ce qui est un pur paradoxe et je signale que puisque les enfers sont censés avoir un début ils ont forcément une fin (apocatastase des Grecs ?).

Parenthèses sur le "diable" et ses manifestation informatiques

Nous nous sommes un peu éloigné du sujet mais à peine. Revenons à nos moutons...

J'abrège car le "Diable" qui est très actif par le biais de l'informatique excelle pour faire chier et se venger quand on dénonce son influence sur le judaïsme et les monothéismes qui ont conduit à une atmosphère de totalitarisme insupportable et je viens de perdre une partie de mon texte car le curseur de ma putain de souris est allé se nicher là où il ne fallait pas. notez en passant que les souris tant à 4 pattes qu'à 2 pattes sont devenues une plaie ! Rien n'arrive par hasard. je ne sais pas si "Dieu" tel que le conçoivent les "révélationistes" plus ou moins "sionnistes" mais le "diable" ou les "diables", leur existence est patente, j'en croise tous les jours qui sont plus ou moins dangereux dès qu'ils ouvrent leur clapet soit pour agresser soit pour mentir, soit pour diffuser les sornettes ambiantes allant jusqu'à vendre la corde avec laquelle des "diables" encore plus dangereux se proposent de les pendre !

Quant aux "Kouei" informatiques, c'est vraiment particulier en fait de synchronicité. Une lectrice en a fait les frais en voulant me mailer longuement. A propos je n'ai plus de nouvelles de cette personne après lui avoir répondu...

Voir sur "Persée" et Wikipedia pour la relation lithium/urates

Le Dr Plantey, qui a passé une partie de sa vie aux USA, a évoqué en passant une contrée américaine où les citoyens seraient exceptionnellement aimables et souriant et il attribue cela à l'existence de sources comportant des quantités infinitésimales de lithium. Je n'ai rien trouvé au sujet de l'existance du pays radieux dont il parle, il a du fantasmer. Apparemment ce genre de source est devenue fort rare en France où elles ont été désaffectées volontairement suite à des attaques répétées de Big Pharma. Allez savoir !

Vous trouverez sur Wikipedia un article intéressant sur les sels de lithium qui donne les jalons historiques tant de l'emploi comme solubilisant des urates que comme drogue psychiatrique lorsque cette saloperie est utilisée à doses pondérales ainsi qu'un article paru sur Persée de Cécile Raynal à propos des lithinés du Dr Gustin qui donne la formule et signale que Bio-Santé au Canada continuerait à les fabriquer. Je n'ai rien trouvé sur le Net et j'ai questionné une firme du Québec.

Il est possible que cette "vieillerie" mérite d'être rapprochée du contenu de mon article sur le traitement métabolique de la lithiase urique. Il est impossible pour ces vieux remèdes de trouver des témoignages à valeur scientifique. A ce propos j'ai questionné la gravelline afin de savoir si l'on détient des preuves de l'efficacité de l'Aubier de tilleuil pour la dissolution des calculs attestées par écho et radio. Aucune réponse pour l'instant.

Evidemment, si le silence persiste je commenterai de la manière que l'on peut deviner ! On va encore m'accuser de "chantage" ! Enfin je ne vais pas tourner autour du pot. Pas la peine de dépenser 120 mois pour une cure qui n'apporterait rien de plus que l'effet antispasmodique et vasodilatateur des conduits du Spasfon dont le prix demeure abordable. Avec la faillite mondiale qui nous guette, le mot d'ordre est à la chasse au gaspi !

Pages à consulter

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sel_de_lithium

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ph...

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6102744n

http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/19/c...

http://www.newscientist.com/blogs/shortsharpscience/2009/...

 

Lire la suite

01/05/2015 | Lien permanent

Le Dr Laurant schwartz convoqué par l'Ordre des médecins

Laurent-assischez-20min-.jpgLaurant Schwartz aurait reçu une convocation de conseil de l’Ordre à la demande de AP-HP, des courriers adressés à Martin Hirsh auraient été joints comme pièces à conviction et transmis à LS comme éléments du dossier.
J'ai toujours sous le coude un projet de synthèse des articles consacrés au protocole proposé par ce médecin radiothérapeute qui s'est fait passer pour "professeur" et oncologue, ce qu'il n'a jamais été.
 
Cela dit la base de son protocole (hydroxicitrate et Sodium R lipoate joint au régime cétogénique) donnerait des résultats avec l'artémisinine, les résultats les plus probants concernant des patients n'ayant pas été endommagés par une chimio et/ou une radiothérapie.
 
Je conteste sa tendance à donner des fortes doses de Metformine, elle peut être utile mais à dose raisonnable (1,5 g jour maximum), en cas de troubles digestifs diarrhées par exemple il faut réduire ou arrêter. La Berbérine peut être également un bon candidat.
 
Il faut rappeler que Schwartz figure toujours sur ce site :
Tout en étant introuvable dans l'établissement. La question est celle de savoir s'il est toujours rémunéré car lorsque j'ai téléphoné on m'a répondu qu'il ne consultait plus et on ignore comment le joindre.
 
La site au prochain numéro.
 

Lire la suite

11/01/2017 | Lien permanent

Le Dr Gilbert Defaut et l'Ecole de Nancy

Defaut-Gilbert-Cessez-Donc-D-etre-Obese-Livre-364464420_L.jpgJ'ai évoqué dans une note précédente sur l'électro-colloïdo-thérapie, l'ouvrage et l'appareil du Dr Gilbert Defaut sur le sujet ainsi qu'un autre ouvrage consacré à une technique d'amaigrissement.

La fameuse "Ecole de Nancy" enfin "élucidée"

Avant de revenir sur cette dernière, je dois mentionner des découvertes à propos de la fameuse et mystérieuse "Ecole de Nancy". Mystérieuse car faute d'avoir pu penser aux circonstances historiques particulières qui ont fait affluer vers Nancy la réunion d'éminents professeurs de médecines et de divers disciplines scientifiques, il était difficile de penser à chercher du côté de la Faculté de médecine et de la fameuse Ecole qui l'a précédée et qui bénéficie d'un site où l'on trouve les noms des professeurs et d'un certain nombre d'élèves et d'internes.

 

 

 

Nancy 1.JPG

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l'image pour accéder à la page !

Sur cette page, parmi les noms cités, savoir les Prs Prenant, Werther, Vautrin, Berheim et les Dr Liebaud et Mathieu, on ne trouve que Prenant (Auguste) et Vautrin. J'ai réussi par la suite à identifier les autres...

Pour Bernheim on trouve ceci :

École de Nancy (psychologie) — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/École_de_Nancy_(psychologie)
Aller à Hippolyte Bernheim et la question de la suggestion - Hippolyte Bernheim fait ses études à l'université ... à Nancy de la Faculté de médecine et de ...

Hippolyte Bernheim — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hippolyte_Bernheim
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources ... Dans les années 1890, l'influence internationale de l'École de Nancy est très .... Hippolyte Bernheim dans le site de la Faculté de médecine de Nancy depuis ...

Professeur Laxenaire : Bernheim et l'Ecole neuropsychiatrique de Nancy

www.professeurs-medecine-nancy.fr/Bernheim_ecole_Nancy.htm

Bernheim, ardent patriote, choisit la France et se replie à Nancy, où une faculté de médecine a été créée en 1872 en remplacement de celle de Strasbourg. On arrive à Ambroise-Auguste Liébaut par la notice concernant Bernheim où l'on lit ceci :

En 1864, il s'installe à Nancy comme guérisseur philanthrope, guérissant des enfants avec de l'eau magnétisée et par l'imposition des mains. Son intérêt pour le magnétisme animal a été ravivé par la lecture des travaux d'Eugène Azam et Alfred Velpeau qui ont introduit les théories de James Braid en France.

Il apparaît comme un marginal à une époque où le magnétisme animal était complètement discrédité par l'académie lorsqu'il publie en 1866 dans l'indifférence générale "Du sommeil et des états analogues considérés surtout du point de vue de l'action du moral sur le physique". Il y fait état de notions théoriques et pratiques largement proches de celles des magnétiseurs du courant imaginationniste tels l'abbé Jose Custodio da Faria, le médecin Alexandre Bertrand et François Joseph Noizet qui niaient l'existence d'un fluide magnétique.

Et l'on en arrive à la fameuse Ecole de Nancy :

Ce n'est qu'en 1882 alors qu'il a déjà 59 ans que le professeur Hippolyte Bernheim reconnaît son action et qu'ils participent ensemble à la fondation de l'École de Nancy avec le juriste Jules Liégeois et le physiologiste Henri Beaunis : c'est l'"âge d'or" de l'hypnose en France (1882-1892). La renommée de l'École de Nancy se répand partout en Europe et Bernheim et Liébeault reçoivent de nombreuses visites dans les années 1880: le pharmacien Émile Coué en 1885, le psychiatre suisse Auguste Forel en 1887, le mathématicien belge Joseph Delbœuf en 1888, le neurologue autrichien Sigmund Freud en 1889, le docteur Nicolas Dahl qui adaptera ses méthodes à Moscou.

En cherchant "Ecole de Nancy" sur Google on ne trouve pas la notice de Wikipédia sur l'Ecole de Nancy version "psy", car le rayonnement de l'école artistique à l'origine de l'art dit "nouveau" (Émile Gallé, Louis Majorelle et les verreries Daum, et à Paris Hector Guimard et ses entrées de métro). Ainsi même à la 4ème page sur Google toujours pas de trace de ladite école version médecine ou apparentée.

Et le fameux "Docteur Mathieu" ?

Mathieu Louis.jpgRevoir http://www.professeurs-medecine-nancy.fr/Mathieu_L.htm

http://www.professeurs-medecine-nancy.fr/Gilgenkrantz1.htm

Celui que nous cherchions à identifier comme étant le médecin qui a enseigné l'électro-colloïdo thérapie au Dr Defaut est bien celui qui a donné son nom au centre de cardiologie nancéen.

http://www.reseau-chu.org/article/le-nouvel-institut-lorr...

Il n'y a plus aucun doute possible à ce sujet.

 

Quid du Dr Gilbert Defaut ?

defaut.jpgSur la quatrième de couverture de Cessez donc d'être obèse, l'auteur précise avoir soutenu sa thèse à Nancy en 1955. Louis Mathieu n'est parti en retraite qu'en 1959, c'est donc bien lui qui a transmis quelque chose à Defaut. Le nom de ce dernier ne figure pas parmi les listes d'élèves et d'internes disponibles mais une Defaut est mentionnée en 1940. Enfin il y a un trou jusqu'en 1993 mais il n'y a pas de raison de doute de ce qu'avance l'intéressé qui revendique un séjour d'un an aux Etats-Unis et revendique le traitement de 3 500 cas d'obésité et de 100 tonnes de graisse disparues.

Toute le question est de savoir ce qui, dans ses cures d'amaigrissement, émane de l'école de Nancy des années 50. Pour l'électro-colloïdo-thérapie, on ne dispose donnée indiquant que le Dr Mathieu l'utilisait encore, à moins que ce ne soit en consultation privée. Le point commun avec la technique d'amaigrissement est l'insistance dur des horaires de boissons à distance précise des repas et collations. Et je finis pas penser que c'est le seul élément à retenir car il est fondé sur les résultats d'une expérience sur des porcs.

Les horaires de boisson et de repas

Un abonné ayant eu la bonne idée de dresser un tableau. Cliquer ici !

L'important c'est d'observer les décalages de distance.

L'expérience sur les porcs (p. 164)

Trois lots d'une douzaine de porcs en été engraissés séparément.

Le lot 1 avec l'alimentation classique des porcs (pommes de terre, farine d'orge, résidus lactés et reste de cuisine fermière. Aucune trace de pathologie lors de l'autopsie minutieuse.

Le lot 2 ne fut alimenté que de boissons alcoolisées (vins, cognac, rhum, mirabelle autant qu'ils voulurent en boire). Ils grossirent un peu moins mais ne présentèrent aucune lésion d'origine alcoolique ou digestive.

Le lot 3 reçut l'alimentation des premiers et la boisson des seconds. Ils présentèrent toutes les lésions possibles et imaginables (alcooliques, graisseuses, nécrotiques, hémorragiques.

Defaut en tire la conclusion que si le mélange eau + aliments n'est pas aussi nocif que le mélange aliments + boissons alcooliques, il n'est pas favorable. Certes il vaut mieux éviter de déconcentrer les secrétions digestives mais l'expérience est critiquable. D'une part il manque un lot 4 avec aliment + eau à part et d'autre part les porcs sont dénués de raison si on leur donne la possibilité de se saouler, il risque de ne pas savoir s'arrêter. Sur les tables humaines on ne met pas d'abreuvoir avec spiritueux ad libitum. 

Les conclusions de l'expérience me paraissent discutables. Cependant, le plan de boisson fourni permet au moins de s'hydrater correctement sans perturber la digestion et comme en général on ne boit pas assez, ça me semble un "bon plan" à garder.

Critique de l'ouvrage (suite et fin)

Le livre comprend un cahier photographique en couleurs montrant sans équivoque des résultats spectaculaire mais parfois à la limite du "pathologique".

Une méthode "secrète" devenue impraticable

Je dis "secrète" car bien qu'en début de livre, l'auteur affirme qu'en suivant à la lettre ce qu'il raconte on peut se passer de lui ou encore un médecin pourrait tirer parti de cet ouvrage. Or c'est faux pour plusieurs raisons ! Les ordonnances (p. 55 et suivantes) ne constituent qu'un exemple. A la fin du livre figure une liste mélangeant les plantes et les composés chimiques et certains de ses éléments ne sont plus disponibles. Et surtout le contenu de ses injections contre la cellulite n'est pas précisé et la pratique d'électro coagulation des petits vaisseaux demeure très floue...

Concernant les substances problématique, j'ai évoqué l'emploi d'une amphétamine coupe fin (Amfépramone), or cette dernière a été retirée de la vente, voire interdite le 13 octobre 2033. La découverte des amphétamines remonte loin, mais de quand date cette dernière, est-elle antérieure ou postérieure à 1955. D'où la question :est-ce un legs de l'Ecole de Nancy ?  

Non seulement, l'opothérapie, qui fait partie du traitement et était une pratique classique dans les annés 50/60, n'est plus accessible ou seulement en partie, voire sous une autre forme mais un médecin actuel n'est pas à même de tirer partie de la liste qui fait 6 pages et ses patients encore moins à moins d'avoir étudié la phytothérapie et encore. Cette liste c'est donc de la poudre au yeux. Sans compter les éléments problématiques (dont l'action thérapeutique est à identifier,  ou difficile à trouver quand ce n'est pas impossible), notez que les mention entre () découlment de mes recherches entreprises par curiosité car il n'y a rie à tirer de cet étalage :

Acide tri iodo thyroacétique, Algcena C L M0 1 (?), Amfépramone, Chlorydrate de Fenproporex (encore une amphétamine), Komperland K D 1 (un détergeant de BASF), Glycocholate de soude (un dérivé d'acide biliaire dont l'utilité reste à déterminer), hyaluronidase testiculaire (traitement des hématomes), mercuro thialate de sodium (Thiomersal, conservateur dans les vaccins, une belle saloperie..), manuronate de monoethyl trisilanol.

Ce dernier est revendiqué dans un brevet de Exymol S.A. (Monaco)découlant des recherches de Norbert Dufaut datant des années 70. C'est un produit apparenté type Conjonctyl. Si cela permet (encore faut-il être capable de décrypter l'info) de deviner la nature des piqures anti-cellulite, il n'y a pas grand chose dans tout ça qui viennent de l'Ecole de Nancy.

Le régime de base peut se résumer à un régime à la fois low carb et low fat. il associe une restriction des hydrates de carbones (qui sont transformés en sucre) et la phobie moderne des graisses surtout saturées, or l'on est en train d'en revenir. Il en découle qu'il ne reste guère que des protéines mais ce n'est pas un régime hyperprotéiné, c'est un "régime de famine" d'où la nécessité de coupe faim chimique. Ce que l'on ne peut pas savoir c'est si les patients on tenu la distance après avoir obtenu la fonte programmée. J'ai des raisons d'en douter.

Je rappelle l'emploi de de l'huile de paraffine aromatisée : un horreur à tous égard qui imperméabilise l'intestin et nuit à l'assimilation des nutriments et pas que...

Un livre assommant qui ne tient pas ses promesses !

Le livre est illisible et m'est tombé des mains. C'est la reproduction d'un type de dialogue entre l'auteur et un couple de patients d'où il ressort le besoin qu'il avait d'impressionner ses sujets afin de les tenir bien en mains. Rappelons qu'il voulait les voir chaque semaine et on ne sait pas le coût de ses consultations et des soins annexes qui devaient chiffrer si même à l'époque la plupart des produits utilisés et des préparations étaient remboursées. 

L'auteur s'est servi, de façon en grande partie illégitime, du renom de l'Ecole de Nancy pour "vendre" un traitement qui n'a que peut de rapports avec son enseignements et qui a été uniquement conçu pour s'attirer de nouveaux clients. J'imagine qu'ils venait de loin, on ne trouve pas dans un simple canton 3500 personnes susceptible de se prêter à un protocole aussi contraignant pour maigrir.

Ce livre n'a pas été conçu pour faire progresser une quelconque connaissance scientifique ni même pratique. Il

Lire la suite

19/11/2016 | Lien permanent

Une hypothèse originale au sujet des causes de la mort du Dr Seignalet

jean-seignaletbd.jpgOn ne devrait pas avoir à évoquer cette espèce d'énigme et je rappelle qu'on ne se pose des questions à cause d'une thèse répandue par le Pr Joyeux. Cela va nous entraîner assez loin et c'est l'occasion de lui en repasser une couche !

Réponses diverses à un email reçu d'un lecteur

J’ai reçu d’un lecteur qui m’écrit de temps en temps les remarques suivantes : Vous parlez du régime Seignalet en parlant de l'éviction des céréales mais le régime se contente de supprimer le gluten, il y a plein d'autres céréales sans gluten, et sauf erreur de ma part, la cuisson n'est pas interdite mais limitée à 110°c pour éviter certaines réactions de Maillard. Quant aux laitages je rejoins les théories de Mme Lawers, mais un lait cru non pasteurisé d'une vache qui n'est pas sous antibio .. pas facile à trouver même pour moi qui vit à la campagne :o)

Réponse : Tout le monde sait que toutes les céréales ne sont pas proscrites dans le régime Seignalet, seulement celles contenant du gluten, ce sont des céréales hybridées… Le lait cru et bio se trouve en maison de régime (Bernard Gaborit en particulier). Certes d’une manière générale les citadins sont mieux lotis que les campagnards surtout quand il s’agit de pratiquer plus ou moins de crudivorisme. A la campagne il faut parfois faire 20 km pour trouver du poisson frais.

Ensuite il existe plein de versions sur la mort du Dr Seignalet .... Il prenait des enzymes provenant d'Allemagne (Version Joyeux), il mangeait cru donc le pancréas à souffert (le Dr Seignalet mangeait-il Seignalet ?) ... Ma version vous fera peut être sourire : en se référant à l’acupuncture le méridien rate/pancréas correspond aux soucis, et en décodage le pancréas serait le siège du sentiment d'injustice. Etre traîné devant les tribunaux, être considéré comme un pédophile parce que défendant Mr Burger ... Cela doit vous secouer un homme…

Je réponds plus loin et j’ai plusieurs choses à dire sur le sujet et concernant Joyeux.

Pour le charbon activé, il est vrai que le prix est excessif, cependant ayant contacté quelques fabricants, j'ai appris que le charbon qui n'est pas de bois mais de noix de coco pouvait être contaminé. Par exemple par du fioul si la carbonisation se fait dans des fours au fioul.

Certains fournisseurs utilisent des fours à gaz. Vous me direz qu'il n'y a pas tous les jours des fuites de fioul mais bon. Que ce soit SFB ou autres labos, il serait intéressant d'avoir une analyse par lot surtout lorsque l'on connaît le parcours de ce fameux charbon puisque la noix de coco pousse loin de chez nous .... Que se passe t'il dans les cales des cargos ? Mystère !

Réponse : le charbon activé vendu par les laboratoires d’œnologie doit être de qualité alimentaire, il n’y a pas de raisons qu’il ne soit pas fait dans les règles. Maintenant il faut dire qu’il existe une infinité de produits sur lesquels on n’a que des indications très vagues sur la composition. La dolomite par exemple, elle est intéressante pour le rapport calcium magnésium mais il existe plusieurs sortes de dolomites dont une riche en zinc, or il est impossible d’obtenir un dosage des traces de métaux qu’elle contient. C’est franchement dommage car un apport de zinc non pollué par des métaux lourds pourrait peut-être être apporté par ce biais. Un ami très versé en biochimie vient de me signaler un certain nombre de problèmes à propos des compléments à base de zinc. Je me suis efforcé de le mettre en relation avec Jacques Valentin plus à même de gérer les infos dont il s’agit.

Voilà j'espère que ces petites précisions pourront vous être utiles.

Sur le peu de succès des travaux du Dr Schwartz

J'en profite pour vous remercier de l'article concernant les travaux du Dr Schwartz, travaux qui ne connaissent pas un grand succès sur le net, un peu comme ceux du Dr Gernez.

Réponse : le « marché du cancer » est entièrement « verrouillé », aucune innovation dans le domaine ne peut escompter de succès. La hantise d’une « perte de chance » est telle qu’il faut une maturité considérable pour oser prendre le risque de tenter sa chance en dehors des sentiers académiques tels que façonnés par Big Pharma. Prenons l’exemple du traitement du des risques cardio-vasculaires fréquents à partir d’un certain âge et bien je dois confesser qu’il m’a fallu bien du temps pour faire le ménage qui s’imposait dans l’ordonnance classique en ne gardant que peu de choses. Dans ces conditions, je suis parfaitement conscient que tout ce que je raconte à toutes les chances de tomber dans l’oreille de sourds en dépit des dizaines de milliers de lecteurs qui entrent en contact plus ou moins fugitivement avec ce blog.

Retour sur la thèse du Pr Joyeux

Je reviens sur la thèse du Dr Joyeux, une thèse passablement perfide et surtout fort douteuse scientifiquement parlant. Premièrement, quand on mange cru on absorbe les enzymes contenues dans les aliments. Est-il nécessaire d’en rajouter. Qui dit enzymes « allemandes » dit Wobenzyme et Cie. Je n’ai jamais entendu dire que ces produits aient des effets indésirables. J’ai quelque part dans ma bibliothèque un petit ouvrage devenu assez rares (la diététique des enzymes) qui laisse entendre que de manger cuit fatigue le pancréas parce qu’il doit produire davantage d’enzymes pour combler la perte d’enzymes naturelles dues à la cuisson. Je l’ai dit et je le répète, la thèse de Joyeux nécessite une justification.

Mais ce sont des légions de cons et de connes à la mentalité style « catho famille de France » qui vont se pâmer à ses conférences et qui sont dans l’idolâtrie pure face à ce personnage. Dans ces conditions, il ne faut pas ‘attendre à ce que quelqu’un se lève pour poser la moindre question pertinente. Je rappelle qu’en ce qui concerne les vaccinations il a le cul entre deux chaises et le résultat c’est qu’il s’est fait virer d’un centre montpelliérain où il donnait des consultations de cancérologie et c’est pas moi qui vais le plaindre.

Concernant la question des vaccinations je ne connais qu’un expert c’est le Dr Marc Girard mais je n’ai pas eu le temps de faire le tour de ses positions. Avec ou sans adjuvants problématiques, les vaccinations sont, dans le meilleur des cas superflues. Le virus H1N1 serait bénin à moins qu’il ne mute mais on parle d’un type en Australie ou je ne sais où qui n’aurait du son salut qu’à des injections de vitamine C. On peut se demander si ce n’est pas une intox pour souligner le fait qu’on ne trouve plus de vitamine C injectable avec les titrages souhaitables. Il faudrait se tourner vers des produits vétérinaires et je ne sais toujours pas si une perfusion d’ascorbate dans le fondement est comparable à une injection dans les veines. Il y a tout de même des gens qualifiés qui pourraient répondre à cette question simple. Mais c’est cause toujours ou plutôt court toujours. Des gens comme le Dr Schohy campent sur leurs « recettes » et s’estiment offensés lorsque l’on voudrait en savoir plus…

Sur la thèse "chinoise" du mystérieux cancers du pancréas du Dr Seignalet

Il est vrai que cette histoire de cancer la fiche mal pour un médecins censé avoir guéri plus de 2000 patients sur les 2500 environ qui auraient fait appel à ses soins. Je me souviens pour ma part d'avoir lu quelque part une allusion au fait que ce cancer aurait résulté d'un problème immunologique connu de l'intéressé mais non précisé.

Voyons maintenant la thèse basée sur la MTC. Certes la rate est lésée par trop de rumination mentale et la rate est liée au pancréas, maintenant je ne sais pas si en décodage on peut associer le pancréas à la notion d’injustice. Je me méfie des histoires de « décodage » car tout le monde raconte la sienne. On est là dans le domaine du symbolisme et si c’est un langage à part entière il réclame une certaine précision en matière de relation analogique.

J’ai de suite cherché si le Dr Seignalet aurait fait l’objet d’attaques pour avoir préfacé le livre de Burger. Je n’ai rien trouvé de probant à l'exception d'un article d'un certain Xavier Martin Dupont.Je trouve comme information au sujet de ce Dupont : Xavier Martin-Dupont, alias xmd, webmaster de prevensectes.com a été condamné (jugement, Ajaccio, février 2013). Chasseur de sectes ce n'est pas une référence scientifique crédible. Seignalet est mis en cause dans cet article mais seulement pour avoir cautionné l'instinctothérapie et il n'est aucunement question de complicité de "pédophilie". Cependant le ton de l'article est bien conçu pour discréditer tout ceux qui de près ou de loin aurait plus ou moins abondé dans le sens de Burger.

La guerre du cru date de 1985, époque où les dérives sexuelles de Burger commises en Suisse n'étaient pas connues en France. Autant que je me souvienne, elles ne l'ont été qu'en 2003 quand celles de Montramé ont éclaté au grand jour. Seignalet est donc excusable d'avoir préfacé le livre de Burger. Et ce d'autant plus qu'à l'époque on était encore relativement loin de la hantise de la pédophilie telle qu'elle a éclaté quelques années plus tard avec une séries de "rafles" très médiatiques.

Si ma mémoire est bonne la plus emblématique daterait d'un 1 avril du milieu des années 90, c'est donc 10 ans plus tard. Ce n'est qu'un peu avant que l'Internet a commencé d'être accessible au grand public. J'ai comme repère un passage au sein d'une université datant de 1992, la démocratisation d'Internet chez les particuliers en était encore à ses balbutiements. L'affaire du Coral qui a beaucoup contribué à la hantise que je dénonce remonte à 1982 mais ce n'est qu'avec l'affaire Dutroux (1996) que cette hantise s'est vraiment cristallisée et ça a été le début de délires carabinés. Evidement les milieux dits intégristes ont poussé à la roue qui n'ont pas digéré l'abaissement de la majorité sexuelle à 15 ans par la mite errante.

Le début des années 80 du dernier siècle est encore sous l'influence de l'illusion de "libération sexuelle" engendrée par la révolte estudiantine de mai 1968 au cours de laquelle la Sorbonne a été transformée en lupanar, un certain Daniel Guérin s'étant dénudé dans une salle que l'on faisait encore visiter dans les années 70. J'ai un vague souvenir de ce lieu de "pèlerinage", visité par pure curiosité, sous la forme d'un couloir et d'une salle obscure, sorte de "catacombe".

En d'autres termes, cela veut dire qu'au moment de la guerre du cru les théories de Burger autour du tabou de l'inceste n'était pas vraiment susceptibles de scandaliser un public lettré. Il faut tout de même se rappeler qu'à la même époque Matzneff, et un certain Tony Duvert étaient couvert d'éloges par l’intelligentsia parisienne. Or il se trouve que le hasard m'a mis en relation avec la mère d'une des victimes de ce dernier et que pour se débarrasser de son fils, elle m'a carrément proposé de le garder. Inutile de vous dire que j'ai été choqué par ses propos et que je l'aurais volontiers rouée de coups. J'ai un souvenir le souvenir très net des colloques de la mère et du fils dans le lit de la mère où je l'entendais de ma chambre le persuader qu'il avait été son amant dans une vie antérieure.

Cette salope prénommée Sarah était soit disant "professeur de yoga" et le souvenir qu'elle a laissé dans le patelin où cette rencontre surréaliste s'est produite étant encore vivant voici une douzaine d'années. Aussi lorsque j'ai raconté mon aventure à celui qui m'avait envoyé en mission auprès de cette dingue, il n'a rien voulu savoir et j'ai compris que quand des intérêts "médiatiques" sont en jeu, en l’occurrence l'organisation d'un "colloque", on se contrefout de la morale la plus élémentaire. Finalement, comme je refusais de me prêter au jeu de mon patron associatif de l'époque, cette immonde garce a fini par me supplanter en tant que vice-président d'une petite structure éditoriale. Certes je l'ai eu très mauvaise dans la mesure où aucun collègue n'a daigné se mouiller pour susciter dénoncer publiquement la chose. Je suis donc bien placé de par la mémoire que j'ai gardé des décennies postérieure à mai 68 pour affirmer que les théories à la Wilhelm Reich made in Burger n'étaient susceptible de scandaliser que des grenouilles de bénitiers hors d'âge !

Concernant Jean Seignalet, il n’a pas été « traîné devant les tribunaux » pour se soutien.Mon correspondant est pour le moins très "approximatif". Seignalet a été cité comme témoin au bénéfice de Burger. Ayant préfacé le livre il ne pouvait se défiler.

Il a confirmé son soutien non à la "pédophilie" de Burger mais à son crudivorisme tout en admettant qu’il avait été imprudent.Je viens d'expliquer pourquoi les théories de Burger sur le tabou de l'inceste ne pouvait susciter rien d'autre qu'un haussement d'épaules de la part d'une personne éduquée. J'espère que l'on finira par me croire. Mais le drame c'est que des génération de jeunes cons qui n'ont rien vécu de l'avant et l'après mai 68, se permettent de porter des jugements sur des phénomènes dont ils ne savent rien. C'est compréhensible quand l'on réalise que la hantise de la pédophilie n'est entre autres visées qu'une grossière manœuvre démagogique pour flatter leur orgueil et les manipuler. A la lutte des classes a été substituée une "lutte des âges" et il n'est pas difficile, ce me semble, de comprendre que certains "pédophiles" (en fait des "pédérastes") pourraient constituer pour le "Système" une concurrence redoutable mais il faut se rendre à l'évidence, à savoir que s'il existe bien une affinité de nature entre un "pédéraste" et la tentation de se faire "gourou", la crainte du "Système" est parfaitement chimérique à cet égard. Il n'empêche qu'il est si jaloux de son désir d'emprise sans partage sur les mentalités qu'il lui a fallu diaboliser à l'extrême un Burger. Mais enfin soyons sérieux, si en 1985, son irruption pouvait présenter un caractère relativement novateur, quelques années plus tard il suffisait de gratter un peu et d'user de son bon sens pour constater que la chose avait viré à l'imposture. 

Il est assez clair qu'en reconnaissant au procès son "imprudence", le Dr Seignalet faisait allusion aux théories de Burger sur l’inceste et Cie.

Il n’est pas impossible que le Dr Seignalet ait reçu des lettres anonymes remplies de noms d’oiseaux (comme ce serait le cas d'une association qui perpétue sa mémoire sous la direction de sa fille et de son ancienne infirmière) mais je le répète, il n’existe aucune trace d’attaques publiques caractérisée reprochant à Seignalet d’avoir du même coup cautionné la « pédophilie » de Burger. L'hypothèse d'un traumatisme à cet égard n'est pas idiote mais en l'absence de témoignage des proches il est impossible d'en juger. Si le fait pour Jean Seignalet d'avoir été plus ou moins compromis par sa préface a joué, je ne peux qu'inviter sa fille a le faire savoir. J'ai expliqué pourquoi, eu égard au contexte, son père ne pouvait pas voir malice dans le livre de Burger. Je note du reste que l'article de Wikipedia lorsqu'il se rapporte à la "métapsychanalyste" en donne une image qui est grossièrement influencée par le scandale de Montramé. Autant que je me souvienne la façon dont Burger a exposé sa théorie était chose assez banale à l'époque. Elle le fut durant les années Mitterrand et je m'en souviens comme d'une période d'émulation associative dont on n'a plus aucune idée et entre temps le plombage des "années Sida" a considérablement assombri l'atmosphère avant que la fameuse crise ne nous donne le coup de grâce. Il faut comprendre que l'humanité actuelle est victime d'une véritable "psychose". Je n'ai jamais été très optimiste de nature et si Mai 68 a été la meilleure et la pire des choses, j'ai quand même vécu certains espoirs, or nous sommes, à tous égards devant une série de catastrophes et je ne crois guère à une voix de salut quelconque.

Sur  l’affaire Burger

Les théories de Burger c'est du reich revisité. Les histoires de délires orgonique mis à part, la vision de Reich n’a rien d’extraordinaire, elle fait partie des très nombreux auteurs qui ont mis le doigt sur les problèmes engendrés par le climat de frustration sexuelle qui sont assez propres aux cultures dérivées des monothéismes. L'importation des idées à base de "tantrisme sexuel" arrivées par la suite ont tendu à banaliser ce genre de spéculation quoique la théorie de Reich est le fruit d'un singulier "matérialisme".

Reich a bénéficié d’un succès médiatique avant tout parce qu’il a relié la son histoire d’orgone en tant qu’énergie naturelle universelle à la notion d’énergie sexuelle ce qui dénote, il faut l’admettre, une certain « fixation » voir une « obsession » assez particulière.

La persistance de « tabous » qui empêche de discuter de certains sujets de façon rationnelle et si possible neutre de certains sujets est quand même une chose bien singulière dans une société qui se targue de vouloir être «scientifique» ! Le « tabou » de l’inceste n’a a entrer en ligne de compte que dans le cas de relations sexuelles «productives», il se limite donc à limiter les risques liés à trop de consanguinité. Cela ne concerne que les relations hétérosexuelles. La tabou de l'homosexualité perdure et plus on parle de la chose plus on embrouille l'esprit des gens. Et on va le voir Joyeux est l'un des artisans les plus négatifs de cet obscurcissement.

Burger a quand même fait fort : il a été poursuivi et condamné pour avoir violé non seulement une fillette et son propre fils. Mais il a fallu du temps pour découvrir ses antécédants en Suisse, comme quoi les gens sont toujours prêts à gober la moindre nouveauté et à s'en enticher sans chercher plus loin. S’il n’existe aucun risque de production consanguine dans le cas du fils, il est quand même des choses qui ne se font pas. O

Lire la suite

25/01/2016 | Lien permanent

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8